LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences 

 Théorie atilienne sur le temps.

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Atil
Atil
32551 messages postés
   Posté le 22-11-2007 à 07:55:14   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Remonter le temps est-il impossible ?
S'il était possible, cela veut-il dire qu'un voyageur du temps pourrait modifier dangereusement le passé, ce qui se répercuterait sur le présent et l'avenir ?
Pourtant rien ne prouve que , si on remontait le temps, on pourrait modifier les évènements.
Le temps est peut-être une route prédéterminée qu'on parcourt tout en regardant le paysage mais sans jamais pouvoir le changer. On pourrait parcourir la même route autant de fois qu'on veut et dans le sens qu'on veut, on assisterait toujours aux mêmes choses.
Mais cela veut dire aussi que l'état de notre cerveau ne pourrait pas changer non plus. Donc on ne pourrait pas aller dans le passé en rapportant nos souvenirs du futur. Donc si on remontait le temps on n'en aurait pas conscience.
Et s'il en était de même avec notre corps ., cela voudrait dire que celui-ci rajeunirait en même temps que nous remonterions le temps... et qu'il disparaitrait si nous revenions à une date antérieure à notre naissance.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 22-11-2007 à 10:29:24   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

L'obscur de ces paradoxes portant sur le temps, c'est qu'on passe sous silence le temps qu'il faut pour remonter le temps!


Et si l'on peut remonter le temps, peut-on le descendre.
Et y a-t-il équivalence?

En canoé, je mets plus de temps pour remonter que pour descendre car le flot porte... Idem avec le temps?

Bref, on comprend facilement que nous devons nous mettre sous la main du temps élastique dans tous les sens pour naviguer dans un sens.
T'en fais pas Atil, on a tout le temps tant qu'on vit, et autant après d'après certains! Voire plus si affinité...
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 22-11-2007 à 11:26:19   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

J'ai revu récemment un vieux film «La machine à explorer le temps»...
Ce concept est si impossible que même dans un film on ne parvient pas à l'expliquer scientifiquement. Dans ce film, le soit-disant scientifique a l'air d'un con total quand il explique sa «technique».

Mais pour que cela soit possible il faudrait d'abord une technologie capable d'influer directement sur le temps lui-même, et comme l'on sait, le temps est insaisissable.

--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
32551 messages postés
   Posté le 22-11-2007 à 12:41:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Pourtant nous voyageons tous dans le temps, dans le sens passé---> futur, en permanence. Et ca se fait tout seul.
Mais qui nous dit qu'un mouvement inverse n'a pas lieu également sans qu'on en ait conscience ?
Car ce qui fait la diférence entre le sens vers le passé et vers le futur c'est l'entropie : Le monde est ainsi fait que l'entropie (degré de désordre de la matière) va toujours en augmentant. peut être donc que notre mémoire aussi est assymétrique à cause de cela : dans le sens passé-futur elle serait capable de mémoriser alors que dans le sens contraire elle ferait l'inverse : elle oublierait. Donc il serait impossible de mémoriser un voyange en arrière dans le temps.
Cela dit, en théorie, pour remonter dans le temps il suffirait d'aller plus vite que la lumière. Mais c'est théoriquement impossible car il faudrait une énergie infinie. Cependant, d'un point de vue mathématique, si une particule de matière remontait le temps, cela ne se remarquerait pas : la particule semblerait aller normalement dans le sens passé-futur ... sauf qu'elle apparaitrait non plus sous une forme "matière" mais sous une forme "antimatière". Autrement dit les particules d'antimatière pourraient être des particules de matière en train d'aller à l'envers dans le temps.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 22-11-2007 à 13:01:18   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Ce qu'on ne dit pas, c'est que le temps nous transporte tel un flux, dans un sens unique. Et nous nous déplaçons dans l'espace à vitesse variable, malgré que le temps suive sa propre trajectoire à vitesse fixe. Cela est donc impossible de remonter le temps en arrière, ou aller plus vite que le temps, droit devant.

--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
32551 messages postés
   Posté le 22-11-2007 à 13:16:39   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Rien ne dit que le temps nous transporte.
Tout ce qu'on peut dire c'est que le temps nous semble apparaitre ainsi.
Peut-être que de nombreuses orientations dans le temps coexistent mais que nous n'en percevons qu'une ... ou peut-être que nous ne percevons que la résultantes de plusieurs "mouvement" du temps.
La seule chose qui soit certaine ce n'est pas que nous soyons transportés mais qu'il y a une asymétrie dans le temps : il y a toujours un sens ou l'entropie augmente et un autre ou elle diminue. Mais la sensation d'"écoulement du temps" est peut-être une illusion due à cette disymétrie de l'entropie.
Un peu comme si je regardais une bande de papier portant un dégradé allant du rouge au bleu et que cela me donnait l'impression qu'un coté s'éloigne alors que l'autre avance.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 22-11-2007 à 13:43:36   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Mais ça ne démontre toujours pas que le voyage dans le temps soit probable.

Je ne vois vraiment pas où tu veux en venir exactement...

--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
32551 messages postés
   Posté le 22-11-2007 à 15:49:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Nulle part.
je me pose juste des questions sur le fonctionnement et sur la perception du temps.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 22-11-2007 à 17:35:36   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

[citation=Atil]Car ce qui fait la diférence entre le sens vers le passé et vers le futur c'est l'entropie

J'y vois beaucoup plus que cela qui est déjà pas si mal...
- dans le sens présent futur, la cause précède la conséquence; nous sommes alors dans un univers rationnel, on ne peut plus rationnel...
- dans le sens présent vers passé, la conséquence précède la cause, nous ne sommes pas dans un univers rationnel, je crois que c'est plutôt un monde religieux sans que je sache au juste pourquoi.

Mais il y a une fameuse différence.
Je crois que nous sommes dans un cas où l'esprit imagine mais la physique reste à quai.
Atil
Atil
32551 messages postés
   Posté le 22-11-2007 à 18:23:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"- dans le sens présent futur, la cause précède la conséquence; nous sommes alors dans un univers rationnel, on ne peut plus rationnel...
- dans le sens présent vers passé, la conséquence précède la cause, nous ne sommes pas dans un univers rationnel, je crois que c'est plutôt un monde religieux sans que je sache au juste pourquoi."

>>>>>>On pourrait aussi bien dire la même chose avec la pesanteur :
Un objet qui tombe de haut en bas c'est rationnel alors que l'inverse est irrationnel.
mais tout ca ne repose que sur ce que l'on a l'habitude de voir.
Et un jour l'homme a inventé le ballon à air chaud qui monte au lieu de tomber.
Et l'homme a compris aussi qu'il n'y avait pas vraiment de haut et de bas dans l'univers mais qu'on avait juste affaire à la gravitation.
Qui sait si le sens du temps n'est pas lui aussi un champs comme le champs gravitationnel ou l'on constate une orientation, un sens dans lequel on "tombe" ?



"Je crois que nous sommes dans un cas où l'esprit imagine mais la physique reste à quai."

>>>>>>>>Ce qui manque c'est la possibilité d'expérimenter.
Donc les théories restent des théories.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences  Théorie atilienne sur le temps.Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum