LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Admiration

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédentePage suivante
Atil
Atil
27971 messages postés
   Posté le 18-04-2007 à 23:09:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

L'admiration .. n'est-ce pas ce qu'éprouvent les faibles envers les forts quand ces derniers ne les menacent pas ?


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 18-04-2007 à 23:28:42   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

On désigne bien les femmes comme étant le «sexe faible», aussi.


--------------------
#PizzaMan
ZaQieL
Soyez asservis et heureux de l'être!
ZaQieL
1484 messages postés
   Posté le 19-04-2007 à 01:29:09   Voir le profil de ZaQieL (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ZaQieL   

J'ignore si c'est avec Pizzaman que j'ai déjà eu cette discussion ou encore avec une correspondante féminine, mais je pensais sincèrement que c'était une pure connerie le fait que la femme devait admirer le mec qu'elle aimait et avec lequel elle vivait.

Tout ça, jusqu'à ce que je fasse ma petite enquête perso autour de moi pour constater qu'effectivement, toutes les femmes interrogées affirmaient qu'elles ne pourraient partager la vie d'un homme qu'elle n'admire pas. Pour elles, c'était une évidence.

Comme quoi, pour les femmes, les relations de couple semblent fortement déterminées par les apriori récoltés dans l'enfance dans la perception du père ou encore, sont en réaction face à ces apriori.

Est-ce le cas pour les hommes aussi? Est-ce que les relations amoureuses ne sont que les projections de nos désirs infantiles et de nos programmations familiales respectives ?

Si tel est le cas, on pourrait presque dire que le couple est la manifestation d'une névrose...

ZaQieL

--------------------
Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

Connaître, c'est comprendre toute chose au mieux de nos intérêts.

La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle.
DeMars
eli,eli lamma sabachtanni
DeMars
397 messages postés
   Posté le 19-04-2007 à 01:45:07   Voir le profil de DeMars (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DeMars   

La question initiale excluait pourtant le sexe féminin. Au sens le plus large, on ne peut plus faire de distinction de sexe. Essayer de distinguer les particularités homme/femme est répondre à une autre question.
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 19-04-2007 à 02:03:32   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Dans ce cas, réponds-y.


--------------------
#PizzaMan
DeMars
eli,eli lamma sabachtanni
DeMars
397 messages postés
   Posté le 19-04-2007 à 02:14:35   Voir le profil de DeMars (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DeMars   

Si la question devient "quels sont les hommes qui méritent le plus d'être admiré par les femmes?"
Alors la réponse est moi et toi.

Si la question est:"quels sont les hommes(humains) qui méritent le plus d'être admiré?"
Alors la réponse est aucun ou sinon celle que j'ai donné auparavant.
Atil
Atil
27971 messages postés
   Posté le 19-04-2007 à 07:50:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Finalement , admirer quelqu'un ce serait donc opérer une projection.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 19-04-2007 à 11:34:39   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Ben si les femmes admirent chez leur mec, un trait de leur propre personnalité, peut-on vraiment appeller cela de la «projection» ?


--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
27971 messages postés
   Posté le 19-04-2007 à 13:03:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Elles admirent chez autrui une qualité qu'elles aimeraient posséder, ou une qualité qu'elles aimeraient avoir en plus développé.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 19-04-2007 à 13:13:11   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Le véritable amour lui n'est pas dépendant d'une forme quelquonque.


--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 19-04-2007 à 23:33:39   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

C'est quoi le véritable amour ?


--------------------
#PizzaMan
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 20-04-2007 à 19:32:30   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Allez, j'vous raconte ma vie (c'est normal, j'ai pas de blog, alors j'envahie les forums des autres). Donc dans cette tranche de vie, ça faisait longtemps que je n'avais pas ressenti un aussi grand bien-être. Ce dernier a résulté, en rapport au sujet, d'une recherche des gens que j'admirais.

Ben, y'en as pô...

J'aime vivre où je suis, la vie que je vis, de la manière dont je la vis, etc....

C'est pas bien et égoiste de penser ça et même si tout colle pas encore parfaitement, je suis heureuse et je viens de m'en appercevoir avant que ça s'en aille

Merci Forum
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 20-04-2007 à 19:33:11   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Et comme d'hab pour me répéter, et en réponse à Pizza, le véritable amour, c'est de s'aimer.
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 20-04-2007 à 21:49:47   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Finalement j'ai enfin pu trouver ton type de mec : Gérard Jugnot


--------------------
#PizzaMan
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 20-04-2007 à 21:54:33   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

j'aime pas mal en fait
Couleur
12 messages postés
   Posté le 21-04-2007 à 15:22:30   Voir le profil de Couleur (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Couleur   

En vous lisant, je vois peu de respect, dans vos définitions de l’admiration, quoique si nous prenions les synonymes qui vont avec le mot admiration, ça fait peur ! Nous sommes plus dans l’émotionnel irréfléchie.

Si nous prenons la définition de l’académie française et de l’origine du mot, :nous y voyons :
Source LEXILOGOS.

ADMIRATION, subst. fém.
Sentiment complexe d'étonnement, le plus souvent mêlé de plaisir exalté et d'approbation devant ce qui est estimé supérieurement beau, bon ou grand.


4. Respect, estime, admiration, vénération, voilà une série de mots qui détermine souverainement une certaine région de l'âme et qui règne même sur l'observation de soi. Remarquez qu'à cette série le mot adoration veut être joint; il faut même qu'on lui trouve une certaine place d'après les affinités; et les affinités se reconnaissent aux manières de dire, selon qu'elles sonnent humainement.
ALAIN, Propos, 1929, p. 892.

Dictionnaire de L'Académie française, 8th Edition (1932-5)

ADMIRATION. (Page 1:21) n. f. Sentiment de celui qui admire. Quand il voit un beau tableau, il est en admiration. Je suis dans l'admiration de ses vertus, de ses talents. Avoir de l'admiration. Être saisi d'admiration. Causer de l'admiration. S'attirer l'admiration de tout le monde. Mouvement d'admiration. Transport d'admiration. C'est un sujet d'admiration. C'est une chose digne d'admiration.
- Il se dit aussi de l'Objet même qu'on admire. On tient à ses vieilles admirations.


A la base, l’admiration et plus un sentiment émotionnel, vif qu’un acte réfléchit et respectueux.
Au fil du temps, ils ont rajouté respect, mais quand l’émotionnel est fort, la notion de respects n’existe pas ! donc ! S‘est un erreur de rajouter le mot respect, dans la définition de l’admiration !!!

En ce qui me concerne, je ne pourrais pas envisager une relation avec un homme, si je ne le respecte pas, sinon je le mange tout cru.
Dans ces moments là ce n’est pas bon pour lui, c’est instinctif.
Je ne parle de là que de respects à aucun moment d’admiration, j’admire un couché de soleil, ou les différentes pigmentations de couleur sur une fleur !
Quant à l’amour avec un Grand A, il a été galvanisé part les Hommes, et ce que nous en avons fait au fils du temps.
La majorité pense que l’admiration, prévaut sur le non-respect, grave erreur !

Nous oublions une chose, ce qui est valable pour la gente féminine et aussi valable pour la gente masculine !
Voir les choses à double sens, vous fera avance plus favorablement sur une relation dite de couple. Ou relation toute simple entre les deux sexes.

Ase dit :
Ma relation de couple est basé sur aucune admiration, et pourtant elle n'est pas stérile, elle est franche. Par contre je suposse qu'une relation de couple devient stérile, lorsqu'il n'y a pas dialogue.


Je suis entièrement d’accord avec toi, sans dialogue, la relation et stérile, comme toutes les relations d’ailleurs !
Et la l’admiration fait pâle figure, et quand votre "dite" admiration, n’est plus là, il ne reste même pas un semblant de respect.


Pizzaman dit
:

Dans un couple, «reconnaitre froidement», ça fait con.

Ase, si ta meuf ne t'admire pas, crois-moi tu vis dans l'illusion si tu estimes que ta relation va bien.



A mon sens et après tes lectures, il me semble que s’est toi qui vis dans l’illusion, du paraître et de faux-semblant !
Au fils de tes lectures, je ne vois pas beaucoup de respects envers la Femme, elle n’est qu’un objet de plaisir, ou tu dois être admiré.
Inverse les rôles, tu verras que toi aussi parfois tu n'es qu'un objet qu’on se sert allégrement et que l’on jette après usage.
Et là il n’y a ni admiration, et même pas un semblant de respects à l’horizon dans une telle relation !


Peut être ? Devriez-vous revoir la définition de mot Admiration et remettre la discussion à sa juste valeur, avant de mélanger amour et envie et bien d’autre chose.


Pizzaman dit :

Les femmes sont naturellement programmée pour admirer les hommes dont elles sont amoureuses.


Je suis absolument contre de telles définitions et préjugés, sur la femme.
C’est digne de misogynes imbus de leurs personnes qui sont programmés à la bêtise humaine dès leur enfance.

La question de jour !
Pourquoi veut on a tout prit rabaisser la Femme, la cloîtrer dans un rôle d’objet et la molesté, et ceci il y a des siècles ?
Qu’est ce qui fait si peur aux hommes ? pour en arrivé là où nous en sommes ?


Quand a la définition du sexe faible !!! Fou rire !! Faite la journée d’une femme et mettez des enfants aux mondes et nous en reparlerons du sexe faible.
Définition sur faite et complètement fausse.
Pourtant ! Je ne suis pas féministe, je suis pour une juste harmonie.

Message édité le 21-04-2007 à 15:25:12 par Couleur


--------------------
Seul compte la fonction vitale, ni convertir ni imposer une vérité révélée, seulement agir avec rectitude.
Sagesse Egyptienne
Atil
Atil
27971 messages postés
   Posté le 21-04-2007 à 16:50:43   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Nous sommes plus dans l’émotionnel irréfléchie."

>>>>Pour moi l'admiration est en effet surtout émotionnelle.



"Sentiment complexe d'étonnement, le plus souvent mêlé de plaisir exalté et d'approbation..."

>>>>>Le mot "exalté" montre bien que c'est émotionnel.



"Au fil du temps, ils ont rajouté respect, mais quand l’émotionnel est fort, la notion de respects n’existe pas ! donc ! S‘est un erreur de rajouter le mot respect, dans la définition de l’admiration !!!"

>>>>>L'admiration est donc la version émotionnelle du respect, lequel respect est de nature rationnelle.



"En ce qui me concerne, je ne pourrais pas envisager une relation avec un homme, si je ne le respecte pas, sinon je le mange tout cru."

>>>>>D'ailleurs peut-il y avoir de relations durables avec autrui, de quel type que ce soit, sans respect ?



"Et la l’admiration fait pâle figure, et quand votre "dite" admiration, n’est plus là, il ne reste même pas un semblant de respect."

>>>>>Et les fans des chanteurs, peut-on dire qu'ils les respectent quand ils les harcèlent en hurlant ? Et pourtant ils les admirent.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 21-04-2007 à 17:24:18   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Qui prétend ici que l'admiration est une bonne chose, à part Ase ?

Eh bien pour les chercheurs qui ont consacré plusieurs décennies de recherches à ce sujet, l'admiration chez la femme est en effet surtout naturelle.

Il ne sagit pas d'en faire l'apologie, mais bien de décrire ce qu'est l'admiration, et convenir qu'elle est tout à fait naturelle chez la femme, alors que pour l'homme elle ne l'est pas. Si un homme admire sa femme, c'est culturel et imposé. Pour la femme c'est tout le contraire.

Maintenant dans une proportion plus généraliste, on peut avoir de l'admiration modérée avec un certain recul, en reconnaissant les valeurs réelles de chacun et chaque chose.


--------------------
#PizzaMan
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 21-04-2007 à 19:46:22   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

PIZZAMAN:

"Qui prétend ici que l'admiration est une bonne chose, à part Ase ? "

---> AFFABULATION
Va te faire admirer dans ton Lavabo 5 étoiles rempli de sperme, là au moins il y a une glace ou tu pourras t'admirer dans ta mesquinerie.


--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 21-04-2007 à 20:34:32   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Putain, tu as vraiment les boules mon pote. Faudrait te calmer un peu. Moi, quand tu gueules, j'me grattes les couilles. C'est pour te dire à quel point tes propos n'ont aucune importance pour moi. Fais-en autant.


--------------------
#PizzaMan
Couleur
12 messages postés
   Posté le 21-04-2007 à 21:46:14   Voir le profil de Couleur (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Couleur   

Atil dit :
>>>>>L'admiration est donc la version émotionnelle du respect, lequel respect est de nature rationnelle.


Sourire j’aime bien ta réponse, mais l’émotionnel à mon sens n’est pas rationnel, il est plus ou moins vif suivant le degré de dit émotionnel, mais rationnel, je ne pense pas.
Une émotion peu être plus ou moins forte suivant les circonstances du moment et de l’instantané qui a déclanché cette émotion, mais de là dire qu’elle est d’une nature rationnelle, j’ai un gros doute.
Peut être ! La tendresse qui est une émotion, plus douce, qui serait donc fondé sur la raison et sur le raisonnement ?
Est ce une bonne chose de vouloir classifier l’émotionnel ? L’émotionnel reste une émotion non maîtrisable suivant l’instantané et surtout éphémère.


Atil dit :

>>>>>Et les fans des chanteurs, peut-on dire qu'ils les respectent quand ils les harcèlent en hurlant ? Et pourtant ils les admirent.

Je classifierai ta réponse dans l’hystérie collective, et là pour le respect hum ! Difficile de définir, dans cet exemple.
Crûment et sans réflexion je dirai, il n’y a pas de respects dans une telle crise d’admiration, puisqu’ils sont aveuglés par l’objet de leur affection et de l'idolâtrie. Qui peut pour certain individu aller jusqu'à l’affliction !
Et de loin je dirai, non il n’y a pas de respect dans de tels actes, juste une surdose émotionnelle.
Il faudrait avoir l’avis d’un comportementaliste, mais à force de vouloir donner des mots et des excuses à tous comportements, ne perdons-nous pas le sens réel des choses et des actes ?




Ase et Pizzaman, un peu de tenu je vous prie ! je vous en remercie par avance.


--------------------
Seul compte la fonction vitale, ni convertir ni imposer une vérité révélée, seulement agir avec rectitude.
Sagesse Egyptienne
Atil
Atil
27971 messages postés
   Posté le 21-04-2007 à 22:11:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"j’aime bien ta réponse, mais l’émotionnel à mon sens n’est pas rationnel,"

>>>>>Je n'ai pas dit que l'émotionnel était rationnel.
J'ai dit que l'émotionnel remplacait le respect par l'admiration.
Tout comme il remplace la prudence par la peur, par exemple.
On la compassion par la pitié.
La nature nous dirige vers la même but en utilisant soit l'émotion soit la raison.
Mais la raison c'est plus performant.



"Est ce une bonne chose de vouloir classifier l’émotionnel ? L’émotionnel reste une émotion non maîtrisable suivant l’instantané et surtout éphémère."

>>>>>>Un fakir peut savoir maitriser les battements de son coeur.
Donc une émotion ca doit être plus facile à maitriser.



"Je classifierai ta réponse dans l’hystérie collective, et là pour le respect hum ! Difficile de définir, dans cet exemple."

>>>>Et si l'admiration était une forme bénine d'hystérie ? (comme toutes les émotions aprés tout).
Imaginons qu'une admiration soit démesurément amplifiée ... est-ce que ca ne donnerait pas un comportement hystérique ?


"Crûment et sans réflexion je dirai, il n’y a pas de respects dans une telle crise d’admiration, puisqu’ils sont aveuglés par l’objet de leur affection et de l'idolâtrie. Qui peut pour certain individu aller jusqu'à l’affliction !
Et de loin je dirai, non il n’y a pas de respect dans de tels actes, juste une surdose émotionnelle."

>>>>>En fait l'émotion empèche le respect de se manifester, d'émerger.



"Il faudrait avoir l’avis d’un comportementaliste, mais à force de vouloir donner des mots et des excuses à tous comportements, ne perdons-nous pas le sens réel des choses et des actes ?"

>>>>>Tout a une cause. On n'est pas obligé d'appeler ca une excuse.



"Ase et Pizzaman, un peu de tenu je vous prie ! je vous en remercie par avance."

>>>>>C'est pas gagné d'avance ! Si jamais leur Ego entre en jeu, ils vont être intenables !


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
DeMars
eli,eli lamma sabachtanni
DeMars
397 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 04:03:50   Voir le profil de DeMars (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DeMars   

Jung classifie le savoir en: conscient, inconscient, émotionel et intuitif.
l'émotionel se divise en sensoriel et supra sensoriel.
Schématiquement, cela ressemble à un cercle divisé en quatre. Si on débute dans le sens horaire. Le conscient et l'émotionel, deviennent diamétralement opposé.
Cela étant dit de mémoire, il serait préférable de vérifier.
Atil
Atil
27971 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 11:34:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Il oppose intuition avec sensation, et sentiment avec pensée.
Et je trouve ce système de classification complètement artificiel et bancal.
Je ne vois rien qui puisse le justifier.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Couleur
12 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 12:49:55   Voir le profil de Couleur (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Couleur   

Je suis désolée Atil, j’ai mal lu ta 1ère intervention sur le fait que tu avais écrit que l’émotionnel remplaçait le respect par l’admiration, lire trop vite n’est jamais très bon.


Atil dit :
>>>>>>Un fakir peut savoir maitriser les battements de son coeur.
Donc une émotion ca doit être plus facile à maitriser.


Tu as raison je n’ai jamais dit le contraire, je dis simplement pouvons-nous classifier l’émotionnel, vu ses différents degrés vécus et exprimés ? L’émotionnel sera toujours variable en fonction de l’individu, nous ne sommes pas ego face à l’émotionnel.
Savoir maîtriser l’émotionnel, n’est pas si simple et parfois difficile, sans tomber dans l’indifférence. Bien que ça ne soit pas le but !



Atil dit :
>>>>Et si l'admiration était une forme bénine d'hystérie ? (comme toutes les émotions aprés tout).
Imaginons qu'une admiration soit démesurément amplifiée ... est-ce que ca ne donnerait pas un comportement hystérique ?


Oui tout à fait !


Atil dit :
>>>>>En fait l'émotion empèche le respect de se manifester, d'émerger.


Je dirai oui, puisqu’il est annihilé part ce trop plein d’émotion qui les rende aveugle.
Reprenons l’exemple des fans, ils sont capables de bien des actes pour pouvoir toucher leurs idoles ou posséder un objet leurs appartenant. Voir même ! s’endetté pour acheter tous les disques objet à leur effigie, au détriment d’une famille voir d’eux même. (Cette remarque n’est pas valable pour chaque fans, restons prudent et ne heurtons pas la sensibilité des fans raisonnables).

Prenons, simplement un homme ou une femme, qui sont capable de tuer sous le coup d’une émotion trop forte.
À moindre préjudice, quand des parents tapent leurs enfants suite à une surdose de patience ou répétition incessante pour les mêmes choses, c’est l’émotion qui prédomine et qui fait qu’une bonne fessé tombe.


Atil dit :
>>>>>Tout a une cause. On n'est pas obligé d'appeler ça une excuse.

Je suis d’accord avec toi sur la forme, mais pas sur le font.
Effectivement tout a une cause, mais c’est pas pour autant qu’elle soit justifiable et acceptée en conscience.
La vie elle-même est une causalité !

Ex : Pour les délinquants = il ne faut pas leurs en vouloir, ils ont eu une enfance difficile.
Nous-même meilleur exemple ! Acceptons nous nos erreurs ou trouvons-nous une excuse a nos actes ? Quand ont nous met fasse à nos erreurs sans échappatoire là nous admettons nos erreurs, et pour ceux qui sont de mauvaise foi, il partent en claquant la porte ou en s’emportant.
Nous acceptons toujours très mal nos propres vérités, sur le coup l’émotionnel prend toujours le pas, après avec recul et honnêteté, tu peux accepter et tu peux décider de travailler dessus, pour modifier ce ou ces défauts.

Dans les exemples énoncés, nous retrouvons l’émotionnel et bien souvent le refus de nos actes.
Rares ceux qui acceptent, la responsabilité de leur actes avec conscience et honnêteté.


DeMars dit :

Jung classifie le savoir en: conscient, inconscient, émotionnel et intuitif.
l'émotionnel se divise en sensoriel et supra sensoriel.
Schématiquement, cela ressemble à un cercle divisé en quatre. Si on débute dans le sens horaire. Le conscient et l'émotionnel, deviennent diamétralement opposé.
Cela étant dit de mémoire, il serait préférable de vérifier.


Je suis entièrement d’accord avec Atil !
J’en reviens a ma question, peut on classifier l’émotionnel ?
Cette société a prit cette sale habitude de tout classifier, et compartimenté, solution de facilité cela évite une implication et une responsabilité.
Tu rentres dans le moule, si tu ne t’intègres pas dans le moule tu es parias, à plus ou moins différents degrés, bien sur.
Dès la maternelle, on oblige un enfant à faire comme les autres, on leurs dit même
Comment pleurer.
Souvenez-vous de la pétition zéro de conduite pour les moins de 3 ans.



Ps : svp peut on faire quelque chose pour la fenêtre des aperçus, elle est ridiculement petite, en fin je l’ai ainsi, en tout cas, merci

Message édité le 22-04-2007 à 12:57:29 par Couleur


--------------------
Seul compte la fonction vitale, ni convertir ni imposer une vérité révélée, seulement agir avec rectitude.
Sagesse Egyptienne
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  AdmirationNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum