LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité 

 La francophobie aux Etats-Unis

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 Page suivante
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 20:30:28   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

Si vous êtes curieux de l'opinion qu'ont certains américains (je ne sais pas en quelle proportion) sur la France et les français, ou simplement si vous êtes masochistes comme il m'arrive de l'être, allez donc jeter un oeil sur ces quelques liens:

http://www.cafeshops.com/patriotneocon/67620

http://merdeinfrance.blogspot.com/

http://www.shush-its-secret.demon.co.uk/Jokes.html

http://www.miquelon.org/antifrench.html

http://cagle.slate.msn.com/news/FranceBashing3/main.asp

http://www.strangecosmos.com/content/category/60_2.html

Il s'agit d'une liste non exhaustive car il y en a à la pelle. Essayez aussi ceci: sur google, tapez french military victories et cliquez sur "J'ai de la chance" et voyez le résultat (si vous suivez les instructions vous tomberez sur ceci: http://www.albinoblacksheep.com/text/france.html )

Pourquoi cet acharnement sur la France en particulier? Pensez vous que ce soit pour des raisons historiques (anti-américanisme de De Gaulle?), ou alors à cause de cette arrogance française dont parlait Forfew ou autre chose? En tout cas je sais que les E-U n'est pas le seul pays qui prent les français pour les connards.


(attention, je ne veux pousser à l'anti-américanisme! Je n'ai pas grand choses contre les amerlocs)


--------------------
Atil
Atil
32952 messages postés
   Posté le 02-07-2004 à 20:48:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Il faudrait voir si ce sentiment anti-francais date d'avant ou d'aprés le désaccord sur la guerre irakienne.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 00:12:01   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

"En tout cas je sais que les E-U n'est pas le seul pays qui prent les français pour les connards".

<o> Ça pourrait surprendre Zig oui-oui, mais il y a même des Français ( Jean-François Revel, " L'obsession anti-américaine ", Plon. 2002 ) qui ont d'excellentes raisons pour rougir de la France, depuis une bonne trentaine d'années au moins...

Mais bien-sûr, ce n'est pas grand chose de chier sur la France si on compare les 75% de la planète justifiant toute incapacité et tout échec sur la responsabilité américaine...

Tiens au fait, ça intéresse quelqu'un de connaitre combiens il y a de gonzillions de sites web anti américains ?
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 00:31:37   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

ah mais complétement, aucun Etat sur cette terre n'est irréprochable, tous ont des tabous et des périodes d'histoires peu glorieuses.
Et je te crois sans problème si tu me dis que des tas de branleurs français ont fait des sites anti-US.
Bon, j'vous aide : en fait la question est: pourquoi les américains en ont-ils tant après les français, et par extension l'inverse puisqu'on sait que c'est réciproque, deux Etats qui officiellement sont de supers potes, pourquoi donc tant de divergences et de mépris entre les deux?
Les cultures des deux pays sont relativement proches, et l'Histoire auraient dû effectivement les lier comme mouche sur merde.
Mais non. Alors dites moi pourquoi, ô grands sages!


--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 01:44:49   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Laisse le Grand Sage Pi za man illuminer ton questionnement,
Ô Zig oui-oui tout droit sorti des moires de CercloSophie :

Atila concoctera une réponse toute faite, et tu répondras

" je suis à 100% d'accord avec toi ".

Ainsi tu auras sauvé plus de temps qu'il en aurait fallu pour débattre avec de vrais arguments vérifiables !
Atil
Atil
32952 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 07:56:06   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Le problème ne serait-ils pas que les USA et la France sont deux pays arrogants qui veulent faire la leçon à tout le monde ? Les USA voudraient imposer leurs manières de voir à toute la Terre et la France aimerait imposer ses manières de voir à toute l'Europe. En général les arrogants ne peuvent pas se supporter, surtout quand leurs intérèts s'opposent.
Et puis il y a ausi le coté économique. Officiellement la France et les USA sont en paix.. pourtant dans l'ombre ces deux états sont en pleine guerre économique.. mais on ne nous en parle guère (sinon la haine serait bien plus forte dans le public). Les divers revirements politiques en rep. démocratique du Congo sont un bon exemple de la "guerre froide" qui a lieu entre les deux pays pour la possession des marchés économiques. L'Iraq aussi, probablement.
Les deux pays sont amis ? Je me souviens que les américains avaient répondu il y a quelques années "il n'y a pas d'amis en affaire !". Au moins cela avait le mérite d'être clair.

PS : on est autorisé à ne pas être d'accord avec moi.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 03-07-2004 à 12:53:43   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

Ouai bah en attendant je constate que la pizza, au lieu d'argumenter, préfère utiliser l'ironie. Un bon moyen pour se défiler, pour sûr! Mais bon c'est normal non? Tu vois de la viande fraiche arrivé sur ce site, alors tu la cuisines. C'est bien ton rôle n'est-ce pas?
Sinon atil ce que tu dis est sûrement vrai, mais est-ce que cet aspects touchent vraiment beaucoup les particuliers? Je n'en suis pas convaincu.
Est-ce qu'il n'y aurait pas un remord à n'avoir pas pu se débrouiller seul pendant les situations difficiles? Par exemple l'aide apportée par la France aux américains durant la guerre d'indépendance contre les anglais, l'aide apportée pas les Etats-Unis durant les guerres mondiales (en particulier la seconde où la France était honteusement soumise à Vichy). D'autres part, ajoutons aussi que la statue de la Liberté, symbole des Etats-Unis, vient de France.
Est-ce que tout cela n'est pas difficile à admettre pour des Etats orgueilleux comme ces deux là?
Et je confirme que la francophobie existait bien avant les divergences en Irak: le Ku Klux Klan s'en prenait aussi aux français. La francophobie aux US à une longue histoire, tout comme l'anti-américanisme en France.
Bref, qu'est-ce qui peut bien se passer dans nos crânes de piaf?


--------------------
un genu
144 messages postés
   Posté le 09-07-2004 à 15:34:39   Voir le profil de un genu (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à un genu   

J'ai beaucoup aimé le livre de Jean-François Revel.
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 09-07-2004 à 17:29:49   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

J'en suis ravi, mais est-ce qu'enfin quelqu'un pourrait me faire un bref résumé de ce livre???


--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 09-07-2004 à 22:51:21   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Je transmet la préface du livre de Revel. Je me sens particulièrement trop glandu ce soir pour l'expliquer moi-même.

""""" L'amérique a toujours été considérée, par tous les pays du monde et plus spécialement par les pays européens, à la fois avec envie et mépris. Elle l'est davantage encore depuis qu'elle est devenue au XX e siècle, une grande puissance, et surtout depuis qu'elle est, à la suite de l'effondrement des empires communistes, la seule superpuissance planétaire.

Qu'est-ce qui, dans cet antiaméricanisme général, est fondé sur une connaissance des réalités, sur une analyse des faits, et qu'est-ce qui s'explique par les survivances d'idéologies fossiles, par un ressentiment irrationnel, générateur d'informations fausses et de phobies, imputables aux échecs des pays mêmes qui critiquent sans cesse les État-Unis en leur attribuant des défauts souvent imaginaires ?

Jean-François Revel avait déjà traité cette question dans Ni Marx ni Jésus, livre paru en 1970 avec un grand succès international. Mais depuis lors la situation a bien entendu évolué, du fait de l'émergence des États-Unis comme unique "hyperpuissance"", à la fois économique, stratégique et, jusqu'à un certain point, culturelle. L'animosité à l'égard de l'Amérique a décuplé. On l'attaque à la fois comme modèle de société et comme force prépondérante dans les relations internationales.

Cette diabolisation a même poussé certains courants islamistes jusqu'à l'hyperterrorisme religieux qui a surgi en 2001. Mais bien d'autres pays, sans aller jusqu'à ces extrêmes, partagent les sentiments qui les inspirent.

Il y a donc lieu d'actualiser la question de l'antiaméricanisme et de réexaminer ce phénomène politico-culturel à la lumière des transformations survenues depuis une trentaine d'années. C'est ce que fait Jean-François Revel dans L'Obssession anti-américaine. Comment l'Amérique est-elle vue par les autres et comment est-elle en elle-même ? Mesurer et expliquer l'écart entre la vision et la réalité, tel est l'objet de ce livre. """""
Atil
Atil
32952 messages postés
   Posté le 09-07-2004 à 23:42:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Finalement, cet anti-américanisme est peut-être une réaction saine des habitants de notre monde.

Si les USA étaient l'unique puissance mondiale alors ils détiendraient le pouvoir absolu.. hors le pouvoir corrompt.

Donc il faut un contre-poids : c'est comme dans un pays ou il n'y aurait qu'un parti unique : ce serait alors une dictature.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 25-07-2004 à 01:38:55   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Le livre de Revel tente de faire comprendre ceci :

comme nous sommes incapables de nous élever plus haut et plus fort, ou au même niveau que les État-Unis, il ne nous reste plus qu'à entretenir l'antiaméricanisme. C'est la réaction typique de ceux qui préfèrent cracher sur le vainqueur, au lieu de s'entraîner à s'améliorer et à se surpasser.

"Finalement, cet anti-américanisme est peut-être une réaction saine des habitants de notre monde".

<o> C'est sensé vouloir dire quoi, une "réaction saine" de la part des habitants de ce monde ?
Un petit avion qui se crash sur une tour à New-York ?
Envier jalousement les américains parce qu'ils en ont plus ?
Ou entraîner le monde entier à les haïr, en espérant pouvoir un jour imposer l'Islam sur tout le globe, peut-être ?

"Donc il faut un contre-poids : c'est comme dans un pays ou il n'y aurait qu'un parti unique : ce serait alors une dictature".

<o> Pour avoir un contre-poids, il faudrait d'abord que certains peuples se redressent les manches et commence à bosser pour y parvenir, par d'autres moyens que la haine antiaméricaine et le terrorisme.

Les States ont les moyens qu'ils se donnent, et leur pouvoir est la somme d'une histoire remplie de bâtisseurs et de gens venus d'à travers le monde pour construire cette super-puissance.

Le reste du monde n'a qu'à en faire autant.
Atil
Atil
32952 messages postés
   Posté le 25-07-2004 à 12:47:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"C'est sensé vouloir dire quoi, une "réaction saine" de la part des habitants de ce monde ?"

---------> Ca veut dire qu'il est sain de ne pas avoir envie de s'applatir devant le plus fort.
Cela signifie que tout le monde n'est pas pas encore prés pour la culture unique (que celle-ci soit américaine ou non).
Mais, évidemment, ce qu'il faut c'est garder sa culture propre mais sans haïr celle des USA. Parceque ca ce n'est pas sain.


"Pour avoir un contre-poids, il faudrait d'abord que certains peuples se redressent les manches et commence à bosser pour y parvenir, par d'autres moyens que la haine antiaméricaine et le terrorisme.
Les States ont les moyens qu'ils se donnent, et leur pouvoir est la somme d'une histoire remplie de bâtisseurs et de gens venus d'à travers le monde pour construire cette super-puissance.
Le reste du monde n'a qu'à en faire autant."

---------->C'est à dire faire quoi ?
Essayer de consommer plus, gaspiller plus et polluer plus que les américains ?

Ou alors reprendre la course aux armements contre les USA et prendre le risque d'un affrontement militaire ?

Ou alors essayer de prendre des parts de marché économique aux USA en utilisant leurs méthodes ? C'est à dire en faisant pression sur les petits peuples, en espionnant ses concurents, en protégeant des dictateurs locaux, etc ...
mais c'est ce que font actuellement les francais : nous sommes en pleine guerre économique larvée avec les USA (d'ou le froid croissant entre les deux pays)... et on voit ce que ca donne : des putchs et des massacres dans les pays du tier-monde au gré des manipulations des puissances occidentales.

Je ne pense pas qu'il faille faire comme les USA.
Au contraire il faut se garder de les imiter et faire autre chose.
A chacun sa niche écologique, ainsi ca fait moins de dégats.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 25-07-2004 à 13:42:11   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

T'es pas rapidos, mon pote.

Je suis bien d'accord avec le fait que les pays du monde n'ont pas à reproduire les travers des États-Unis. Mais la pire chose que je reproche, c'est bien la haine antiaméricaine de la part de pays qui s'en sert pour justifier leur incapacité à faire mieux, avec le minimum de dégats.
Atil
Atil
32952 messages postés
   Posté le 25-07-2004 à 15:46:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Les occidentaux semblent détester les américains ... pourtant ils se comportent de + en + comme eux.
Donc ce n'est qu'une contestation superficielle, une simple scène de ménage entre amoureux, qui ne durera pas.

Par contre certaines cultures rejettent vraiment les USA idéologiquement et haineusement. Et elles agissent de manière agressive. Et la on peut vraiment dire qu'elles rejettent leurs propres échecs sur un bouc émissaires extérieur : le couple "américano-sioniste".


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 25-07-2004 à 15:53:45   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

Ce qu'on ne peut pas nier, c'est l'attitude impérialiste des Etats-Unis. La tendance précédemment évoquée à vouloir exporter leur modèle dans le monde entier est bien réelle, et je pense que ce peut être une cause majeure du rejet des states par les autres pays, comme conserver leur indépendance face à l'envahisseur, une sorte de résistance en somme.
Pourtant, un pays surpuissant comme les Etats-Unis est nécessairement exposé aux critiques internationales, puisqu'il ne peut pas ne pas jouer un rôle très important. Sa position l'oblige à intervenir partout, et donc à faire quelques fois des erreurs, des erreurs que personnes n'oublient. Cela est d'autant plus vrai que les states ont une prétention de lutter pour la démocratie, la liberté etc. En cas d'échec il est alors aisé de dire "démocratie, mon cul ouai!"
L'images des states est bien sûr également victime de quelques dirigeants corrompus et de quelques minorités marginales (qui comme toujours se font plus remarquer par leurs actes choquants), comme tous les pays du monde. Exemples dans le cas des USA: le KKK, Georges Bush... Mais comme c'est les USA, une fois de plus on s'en souvient plus.


--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 25-07-2004 à 15:59:10   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Il n'y a pas beaucoup de gens qui aiment se faire dire leurs défauts par d'autres gens qui ne valent pas mieux.

C'est bien plus qu'une "simple baston entre amoureux", il sagit de pays envieux et jaloux, et qui reproduiraient exactement les mêmes conneries que les States, s'ils en avaient la possibilité. Et comme ils n'ont pas cette possibilité, c'est donc super fastoche pour eux de se placer du côté des opprimés et des idéalistes.

Le débat, ce n'est même pas de savoir si les States sont des gentils ou des méchants. Le débat c'est l'antiaméricanisme injustifié, chez tous les autres peuples qui ont exactement la même nature humaine que les américains, sans avoir leurs moyens.
Atil
Atil
32952 messages postés
   Posté le 25-07-2004 à 19:57:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"Pourtant, un pays surpuissant comme les Etats-Unis est nécessairement exposé aux critiques internationales"

---------> C'est vrai qu'un état minuscule et ignoré de tous a peu de (mal)chance de se faire mal voir par le monde entier.


"Il n'y a pas beaucoup de gens qui aiment se faire dire leurs défauts par d'autres gens qui ne valent pas mieux. "

-------> Ce serait pourtant bien si chaque pays pouvait mettre son orgueil de coté et demander aux autres peuples qu'ils donnent leur opinion sur son comportement. Avoir un avis extérieur et venant d'une culture trés différente peut être trés enrichissant.


"C'est bien plus qu'une "simple baston entre amoureux", il sagit de pays envieux et jaloux, et qui reproduiraient exactement les mêmes conneries que les States, s'ils en avaient la possibilité. Et comme ils n'ont pas cette possibilité, c'est donc super fastoche pour eux de se placer du côté des opprimés et des idéalistes. "

---------> Et pourtant il me semble que les USA font de même. Pourquoi semblent-t-ils en vouloir ainsi actuellement à la France ? On ne peut pas dire que ce soit de l'envie pourtant.


"Le débat, ce n'est même pas de savoir si les States sont des gentils ou des méchants. Le débat c'est l'antiaméricanisme injustifié, chez tous les autres peuples qui ont exactement la même nature humaine que les américains, sans avoir leurs moyens."

--------->Et si c'était justifié ?
Nous sommes tous les mêmes ... mais ce sont ceux qui sont les plus puissants qui constituent les pires menaces. Voila pourquoi on a toujours intérèt soit à les adorer servilement soit à leurs montrer qu'ils n'ont pas intérèt à venir nous emmerder.
Ca peut être une réaction de peur plus que d'envie.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 25-07-2004 à 21:30:51   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

" C'est vrai qu'un état minuscule et ignoré de tous a peu de (mal)chance de se faire mal voir par le monde entier ".

<o> La majorité des petits États ont déjà largement de mal à s'imposer pour bien se faire voir par le monde entier.

" Ce serait pourtant bien si chaque pays pouvait mettre son orgueil de coté et demander aux autres peuples qu'ils donnent leur opinion sur son comportement. Avoir un avis extérieur et venant d'une culture trés différente peut être trés enrichissant ".

<o> Ben oui, ce serait bien.
Ce serait bien aussi qu'il n'y ait jamais de guerre, que l'homme ne soit pas aussi changeant, qu'il n'y ait pas de pollution mondiale, ni d'envie, de meurtres, de génocides, de maladies, et que le ciel soit toujours bleu avec des petits nuages roses...

" Et pourtant il me semble que les USA font de même. Pourquoi semblent-t-ils en vouloir ainsi actuellement à la France ? On ne peut pas dire que ce soit de l'envie pourtant ".

<o> Parce que la France s'est opposée à l'envahissement de l'Irak par les States. Mais où es la pertinence de cette remarquable notice ?

Nous ne parlions pourtant pas d'un passage précis de l'actualité, car généralement le climat est plutôt bien entre la France et les États-Unis. Je ne saisis pas la pertinence de ton propos.

" Et si c'était justifié ? ".

<o> Qu'est-ce qui est justifié ? La haine ou la peur ? Ou les deux ?

" mais ce sont ceux qui sont les plus puissants qui constituent les pires menaces ".

<o> Les plus menaçants sont surtout ceux qui ne font pas parler d'eux, qui travaillent dans l'ombre, et qui imposent lentement l'Islam, par-exmple.

" Voila pourquoi on a toujours intérèt soit à les adorer servilement soit à leurs montrer qu'ils n'ont pas intérèt à venir nous emmerder.
Ca peut être une réaction de peur plus que d'envie ".

<o> Donc, au lieu de nous élever en tant que peuple, baissant les bras comme des lopettes de merde, nous n'avons que deux choix possibles :

Se laisser enculer, ou enculer les autres !

Cela dit, même si les States ne feraient pas autant de travers, ils suciteraient le même mépris, comme tout pays riche qui prospère.
Atil
Atil
32952 messages postés
   Posté le 26-07-2004 à 08:52:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"La majorité des petits États ont déjà largement de mal à s'imposer pour bien se faire voir par le monde entier."

--------> Il ne sont donc ni mal vus ni bien vus mais seulement ignorés.
Mais quand un pays devient puissant et que tous les regards sont tournés vers lui, le moindre de ses défauts est immédiatement remarqué.
Le principal défaut qu'attrape tout peuple qui devient mondialement puissant c'est l'arrogance. Rien de tel pour être mal vu. Je pense donc qu'il est quasi-impossible d'être à la fois le plus fort et d'être bien vu (de toute facon le pouvoir absolu ne peut que corrompre).


"Ben oui, ce serait bien.
Ce serait bien aussi qu'il n'y ait jamais de guerre, que l'homme ne soit pas aussi changeant, qu'il n'y ait pas de pollution mondiale, ni d'envie, de meurtres, de génocides, de maladies, et que le ciel soit toujours bleu avec des petits nuages roses... "

---------> Pour admettre les critiques il faudrait se débarasser de l'orgueil.
Pour supprimer les guerres et les meurtres il faudrait se débarasser de l'orgueil, de l'égoïsme et des croyances.
Pour supprimer la pollution il faudrait se débarasser de l'égoïsme.
Pour supprimer l'inconstance il faudrait développer la raison.
Pour les maladies et le beau temps, c'est une question de science.


"Parce que la France s'est opposée à l'envahissement de l'Irak par les States. Mais où es la pertinence de cette remarquable notice ?"

----------> Cela montre donc bien que les USA veulent imposer leur volonté au monde entier et qu'ils n'asmettent pas qu'on puisse ne pas être d'accord avec eux. Alors pourquoi s'étonnent-ils qu'on ne les aime plus ? Qui peut aimer des dictateurs qui vous dictent leur volonté ?
Quand un grand pays démocratique commence à se comporter à l'extérieur comme une dictature, les autres démocraties qui l'admiraient ne peuvent considérer ca que comme une trahison alarmante.


"Nous ne parlions pourtant pas d'un passage précis de l'actualité, car généralement le climat est plutôt bien entre la France et les États-Unis. Je ne saisis pas la pertinence de ton propos."

---------> Il me semble que les problèmes entre les USA et le reste du monde ne datent pas de toujours. C'est surtout depuis quelques années que l'image des USA s'est progressivement ternie. Cela est probablement du à son président actuel, je suppose.


"Qu'est-ce qui est justifié ? La haine ou la peur ? Ou les deux ?"

---------> Avoir peur d'un être plus fort que soi (surtout s'il commence à vouloir vous dicter votre comportement) est une réaction naturelle. Et la haine peut dériver aussi de cette peur.
Évidemment ce serait plus sage si on discutait sagement de ses problèmes relationnels au lieu de se laisser emporter par les réactions émotives. Mais comment discuter si l'interlocuteur ne vous écoute pas ? Par exemple on dit aux USA "Nous sommes inquiets de la montée de la pollution !"... et ils répondent : "On s'en fiche, on continuera à polluer car tel est notre bon plaisir !"


"Les plus menaçants sont surtout ceux qui ne font pas parler d'eux, qui travaillent dans l'ombre, et qui imposent lentement l'Islam, par-exmple."

---------> Mais, parmi les menaces, l'opinion mondiale ne peut haïr que celles qu'elles connait.. c'est à dire celles qui font le + parler d'elles.
Cela dit, les islamistes font aussi parler d'eux ... et il me semble qu'ils sont bien plus haïs dans le monde que les USA ... sauf dans les pays islamistes (ou on préfère haïr les USA).


"Donc, au lieu de nous élever en tant que peuple, baissant les bras comme des lopettes de merde, nous n'avons que deux choix possibles :
Se laisser enculer, ou enculer les autres !"

---------> Dans notre monde barbare, c'est en effet cela : la loi de la jungle règne. Il faut bouffer l'autre et éviter d'être bouffé !
L'ONU aurait pu mettre un peu d'ordre dans tout ca et créer des rapports plus évolués ... mais le pays le + puissant du monde a dit "Moi je fais ce que je veux et j'emmerde l'ONU !"... et ce pays s'étonne qu'on lui reproche !


"Cela dit, même si les States ne feraient pas autant de travers, ils suciteraient le même mépris, comme tout pays riche qui prospère. "

-------> Ca, on n'en sait rien.
Il me smble justement que l'anti-américanisme a surtout progressé depuis que les USA font plein de conneries.

Ce qu'il faudrait c'est analyser les composantes irrationnelles de l'anti-américanisme.
Ainsi il y a des rumeurs qui circulent disant que les services secrets des USA auraient eux-mêmes provoqué l'attentat des deux tours, en mettant tout ca sur le dos des islamistes. Le but étant de provoquer une indignation anti-musulmane et de pouvoir envahir les pays pétroliers sans faire de remous.
A noter que les francais croient trés peu à ce genre de conte à dormir debout.
Par contre un gros pourcntage des allemands y croit. Pourquoi ? Parceque les allemands de l'est continuent de faire de l'anti-américanisme primaire. Pourquoi ? Parcequ'ils se ressentent encore du demi-siècle de lavage de cerveau qu'ils ont subi de la part des soviétiques.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 26-07-2004 à 13:33:46   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

"Cela dit, même si les States ne feraient pas autant de travers, ils suciteraient le même mépris, comme tout pays riche qui prospère."

Pas sûr. La deuxième puissance économique mondiale, le Japon, est beaucoup plus discrete. On ne lui reproche que peu de chose et il collabore pour des initiatives internationales non lucratives et d'intérêt général comme que le protocole de Kyoto.



"----------> Cela montre donc bien que les USA veulent imposer leur volonté au monde entier et qu'ils n'asmettent pas qu'on puisse ne pas être d'accord avec eux. Alors pourquoi s'étonnent-ils qu'on ne les aime plus ? Qui peut aimer des dictateurs qui vous dictent leur volonté ?"

On peut agrémenter ton argument d'un exemple historique, et qui pourrait aussi nous faire mieux comprendre l'anti-américanisme français: avant le débarquement, De Gaulle a dû négocier durement avec les US qui voulaient garder la main mise sur la France après la libération (une sorte d'Irak avant l'heure peut-être). C'est lui qui est parvenu à imposer ses conditions mais la rancune est resté.
(Cepandant même avant cette période des divergeances existaient déjà entre les deux pays)



"---------> Il me semble que les problèmes entre les USA et le reste du monde ne datent pas de toujours. C'est surtout depuis quelques années que l'image des USA s'est progressivement ternie. Cela est probablement du à son président actuel, je suppose."

Idem. Par exemple, la période napoléonienne (entre autres) a été source de conflits avec les US. Bien qu'elle soit lointaine, il ne faut pas négliger son poid dans le présent au niveau particulier plus que politique. Il y aussi "l'ingratitude" des français de ne pas soutenir les states en Irak alors que ceux-ci les avaient libérés lors de la seconde guerre mondiale, qui a réveillé (ou créé) des nouvelles tensions.

S'ajoutent à ça les scandales financiers, les guerres douteûses, et les clichés: radins, requins de la finance, flambeurs prétentieux... Sans oublié les autres images exportées, comme la bouffe de merde de Mc Do (image soutenue même par ceux qui y consomment, allez comprendre), les films patriotiques, etc. Tout ceci nous envahis massivement et je pense donc que la politique n'est pas la seule responsable du rejet des Etats-Unis.


--------------------
Atil
Atil
32952 messages postés
   Posté le 27-07-2004 à 14:17:15   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Et n'oublions pas qu'il existe aussi un racisme anti-francais.
J'ai entendu dire qu'en Espagne on pouvait trouver des t-short portant l'inscription "Je n'aime pas les francais !"


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 27-07-2004 à 19:37:29   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

Ah bon? Je suis de père espagnol, alors j'ai eu de nombreuses occasions d'aller en Espagne, mais je n'ai jamais vu ça. Pourtant, ça ne m'étonnerait pas...


--------------------
Atil
Atil
32952 messages postés
   Posté le 27-07-2004 à 21:29:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

J'ai entendu dire ca il y a une quinzaine d'années.
Ca a peut-être changé depuis ?

Il faut dire que les touristes se plaignent souvent d'être mal acueillis en France.
Les autres pays ont plus le sens de l'accueil commercial.

Et puis les Européens en ont un peu marre de voir la France vouloir faire la loi en Europe.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 27-07-2004 à 22:50:47   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

" J'ai entendu dire ca il y a une quinzaine d'années.
Ca a peut-être changé depuis ? ".

<o> C'est ça ton putain de problème : tes références sont soient douteuses ou obsolètes. Dans ce débat, on ne peut pas aller bien loin, ainsi.

Enfin...
Haut de pagePages : 1 - 2 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité  La francophobie aux Etats-UnisNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum