LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences 

 Le Hasard

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7036 messages postés
   Posté le 01-01-2010 à 11:59:47   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

La voyance n'est pas de la prévision...

Tu me taquines là, en ce début 2010...

--------------------
J'ai dit !
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 01-01-2010 à 15:48:20   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   






Atil a écrit :

C'est aussi ce que se disent ceux qui vont consulter une voyante.
ils veulent essayer de prévoir à tout prix car ca leurs donne la rassurante impression d'avoir la maitrise de leur destin.



En fait... Ce dont tu parles Atil est du domaine Divinatoire, mais pas a proprement dit de la voyance.

Parce que la divination s'accompagne de support, en lesquels des réunions d'éléments permettent de possible scénario en devenir.


TaoLeRetour a écrit :

La voyance n'est pas de la prévision...


La "voyance" ce manifeste en visions ou en projection, à l'intérieur d'évènement en pré-dessiné, dont les causes et effets s'observent sous formes "anticipé".

Ce n'est pas de la prévision, parce que ça ne dépend pas, de ce que l'on "veux".



--------------------
Amicalement Milie
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 01-01-2010 à 16:38:47   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Atil,

Atil a écrit :

"En ce qui concerne les causalités indépendantes, dans notre univers, j'ai l'impression qu'il n'y en a pas : si on régresse à l'infini dans le temps, on voit que tout semble dériver causalement d'un point unique."


Tu parles de quoi là : de la singularité initiale (BB) ?
Si oui et en admettant son hypothétique existence, alors dans ce cas on peut simplement rétorquer que les trajectoires sont quand-même considérés comme causalement indépendantes puisque pour décrire la rencontre de deux évènements on a pas besoin de faire une "régression à l'infini".
A cet effet, on peut de plus penser à une chaîne markovienne également, où toute l'information de la rencontre est contenue dans l'état présent et non pas dans les états précédents.




Atil a écrit :

"Chaotique ? Mais ce qu'on appelle "chaos" est également un phénomène causal dont on ne connait pas assez tous les paramètres pour le caculer efficacement."


Ça peut se voir ainsi, oui, du moins si l'on considère que son caractère imprévisible tient en raison de la complexité des causes et des conditions qui interviennent dans la production du phénomène.
Mais ce n'est pas la seule description possible, on peut très bien avoir des causes indépendantes (tels que définies ci-haut) dont la complexité augmente au fur et a mesure de leur indéterminisme (un indeterminisme qui n'est pas forcément une mesure du manque des moyens de nos connaissances).




Atil a écrit :

Dans le dernier N° de"Pour le Science" il y a un article où John Conway et Simon Kochen démontrent un théorème qui signifie que si nous sommes libres, alors les particules élémentaires le sont aussi.


Tu peut développer ?

--------------------
Atil
Atil
27966 messages postés
   Posté le 01-01-2010 à 19:15:40   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Tu parles de quoi là : de la singularité initiale (BB) ?
Si oui et en admettant son hypothétique existence, alors dans ce cas on peut simplement rétorquer que les trajectoires sont quand-même considérés comme causalement indépendantes puisque pour décrire la rencontre de deux évènements on a pas besoin de faire une "régression à l'infini"."

>>>>>>Mais ces évènements dérivent eux-mêmes d'autres évènements ... et ainsi de suite jusqu'aux début des temps. S'il n'y avait pas eu le Big bang, aucun autre évènement n'aurait pu avoir lieu.
C'est comme un arbre : Les petites branches proviennent des grosses branches qui elles mêmes proviennent du tronc.




"A cet effet, on peut de plus penser à une chaîne markovienne également, où toute l'information de la rencontre est contenue dans l'état présent et non pas dans les états précédents."

>>>>>>On parlait de faire des prévisions. Ca consiste donc à tenir compte des états à un instant pour déduite l'état à un instant ultérieur.




"Mais ce n'est pas la seule description possible, on peut très bien avoir des causes indépendantes (tels que définies ci-haut) dont la complexité augmente au fur et a mesure de leur indéterminisme (un indeterminisme qui n'est pas forcément une mesure du manque des moyens de nos connaissances)."

>>>>>Je ne connais pas de choses qui suivent un tel indéterminisme (saut peut-être dans le monde quantique).




"Tu peut développer ?"

>>>>>>>>Finalement ce n'était que du bla-bla.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 01-01-2010 à 19:43:06   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Atil,

atil a écrit :

"Mais ces évènements dérivent eux-mêmes d'autres évènements ... et ainsi de suite jusqu'aux début des temps. S'il n'y avait pas eu le Big bang, aucun autre évènement n'aurait pu avoir lieu."


Tu te répètes-là.
Tu pars du postulat de la singularité qui est une hypothèse qui est hautement remis en cause.



atil a écrit :

"C'est comme un arbre : Les petites branches proviennent des grosses branches qui elles mêmes proviennent du tronc."


Et pourquoi pas plusieurs BB comme causes sources indépendantes chacune donnant lieu à une trajectoire différente.




Atil a écrit :

"On parlait de faire des prévisions. Ca consiste donc à tenir compte des états à un instant pour déduite l'état à un instant ultérieur."


Je n'ai pas parlé en ce qui me concerne de prévision mais de hasard.

--------------------
Atil
Atil
27966 messages postés
   Posté le 10-01-2010 à 10:50:33   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Et pourquoi pas plusieurs BB comme causes sources indépendantes chacune donnant lieu à une trajectoire différente."

>>>>>>>Dans ce cas on parle d'univers différents et non connectés entre eux. Rien de ce qui se passe dans l'un ne peut influer sur ce qui se passe dans un autre ... et donc aucune information ne peut passer de l'un à l'autre.




"Je n'ai pas parlé en ce qui me concerne de prévision mais de hasard."

>>>>>>>Le hasard c'est ce qu'il est impossible de prédire.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 13-01-2010 à 00:32:36   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Atil,

Citation :

"Dans ce cas on parle d'univers différents et non connectés entre eux. Rien de ce qui se passe dans l'un ne peut influer sur ce qui se passe dans un autre ... et donc aucune information ne peut passer de l'un à l'autre."


Non je ne parle pas de cela. Je parle de plusieurs BB dans ce même univers (imagine une série infinie de points sources-impulsions d'energie finies qui émergent).



Citation :

Le hasard c'est ce qu'il est impossible de prédire.


Certes...c'est une de ses conséquences.

--------------------
Atil
Atil
27966 messages postés
   Posté le 13-01-2010 à 10:46:43   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Non je ne parle pas de cela. Je parle de plusieurs BB dans ce même univers (imagine une série infinie de points sources-impulsions d'energie finies qui émergent)."

>>>>>>>Cela donnerait des univers-bulles trop grands et trop éloignés des autres pour pouvoir s'influencer.
Un rayon de lumière mettrait trop de temps pour aller d'un univers à l'autre. Hors rien ne va plus vite que la lumière.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 14-01-2010 à 08:39:46   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

c'est quoi ces univers bulles dont tu parles ?
J'ai pas l'impression qu'on parle de la même chose.

--------------------
Atil
Atil
27966 messages postés
   Posté le 15-01-2010 à 09:00:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Il y a au moins deux types de "bulles".
Notre univers pourrait être une bulle issue d'un méta-univers et qui aurait démesurément gonflé. Et d'autres univers-bulles pourraient aussi être issus de ce même méta-univers, mais ils n'auraient pas forcément les mêmes propriétés physiques que le notre.
A la fin du Big-bang, notre univers aurait pu aussi passer par une sorte de transition de phase en refroidissant. Et le vide se serait "cristallisé". Mais la transition de phase aurait pu ne pas commencer partout en même temps. Notre univers serait alors composé de différentes zones ou le vide se serait cristallisé de manière indépendante. Cela formerait des sortes de "cristaux de vide" aux propriétés différentes et séparés par des "parois de domaine".

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences  Le HasardNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum