LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Histoire d'amour

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 13-11-2007 à 02:35:54   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Une histoire d'amour doit elle inévitablement se terminer ?

--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
33712 messages postés
   Posté le 13-11-2007 à 07:58:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Existe-t-il une seule chose qui soit immortelle ?

A quoi sert l'amour finalement ?
C'est un truc que la nature a mis au point pour que les sexes opposés fassent des enfants ensembles et ensuite s'en occupent jusqu'à ce qu'ils aient l'age de se débrouiller seuls. La nature n'a rien prévu pour la suite car elle s'en moque. Une fois que le couple n'est plus fertile, il devient inutile et ce qui lui arrive est sans intéret : il reste soudé, il se sépare ou les deux partenairent meurent.
En fait ce serait même une mauvaise chose que la passion du début s'éternise. En effet elle est due à une sécrétion de produits semblables à des drogues dans le cerveau. Lorsqu'on tombe amoureux, on est comme un drogué, on ne sait plus raisonner normalement. Ce serait vraiment mauvais pour notre santé et notre équilibre psychique de rester éternellement dans un tel état. C'est pourquoi la passion s'apaise ensuite.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 13-11-2007 à 12:24:41   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Mais lorsque l'on se sent bien avec un individu, peut-on seulement appeller cela de la «passion» ? Parce que si la relation est basée sur ce sentiment de bien être, et non passionnel, il me semble que la relation devrait être plus raisonnable. Donc durable.

--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
33712 messages postés
   Posté le 13-11-2007 à 18:08:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Aprés la passion du début, due à des drogues endogènes, l'amour passe à un stade plus calme et plus durable. Il est du à d'autres substances , plus apaisantes, qui donnent une impression de sécurité.
Mais certains sont comme des drogués en manque : ils ont besoin de l'état d'excitation ressenti au début de l'amour. C'est pourquoi ils vont d'amour en amour sans jamais se fixer : ils sont dépendant de la passion du début.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 16-11-2007 à 01:57:10   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

J'ai essayé de me retenir mais j'ai pas pu... trois jours que j'dis rien... j'me lache pour le pique en coeur... Pizza serais-t-il amoureux?
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 17-11-2007 à 16:12:36   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Ce qui distingue les Hommes des autres animaux et donc de l'état de nature décrit par Atil, c'est précisément la sexualité; celle-ci échappe chez l'homme à des besoins purement de reproduction.
La femelle ne se prête à l'amour reproducteur qu'à des moments très précis; le mâle étant grosso modo toujours prêt comme un brave petit scout.
Chez l'homme c'est différent parce que la civilisation a organisé cette différence en mettant un tas de protocoles car la femme peut être toujours prête.
Donc, le raisonnement partant de la l'état de nature sans reconnaître la spécialité humaine peut déboucher sur des positions qui pourraient aller à l'encontre des acquis protocolaires et symboliques.
C'est bien pour cela que l'amour ou le sentiment entre deux personnes humaines ne peut être replaquer sur l'état de nature.
Je suis un homme, donc je n'échappe pas à l'état de nature mais, parce que je suis un homme, toute l'histoire de l'humanité que je colporte bon gré malgré me conditionne et exige de moi un certain dépassement.
Pour en revenir au sujet: nous nous sentons évidemment plus ou moins bien avec certains individus plutôt qu'avec d'autres. Les psycho nous l'expliquent assez bien d'ailleurs: en général, on constate une certaine complémentarité des partenaires.
Et c'est bien toujours pour cela que le sujet est délicat.
Atil
Atil
33712 messages postés
   Posté le 17-11-2007 à 22:05:56   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

A noter que faire l'amour nimporte quand est une spécificité que la chimpanzé partage avec l'homme.

En ce qui conscerne nos amours, ils sont souvent dus à des projactions.
Combien de fois aime-t-on une personne non pas pour elle mais pour une autre personne à laquelle elle nous fait penser (consciemment ou pas).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 18-11-2007 à 11:28:50   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

oui...
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 18-11-2007 à 13:50:39   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Je ne suis pas d'accord.

Personnellement, je ne vois pas à quelle projection je me réfère quand je regarde la femme que j'aime. Il ne faudrait pas en faire une condition sine qua non, non plus. Différents facteurs tous aussi divers peuvent nous guider dans nos choix. On peut même tomber en amour avec notre idée sur l'amour, et non avec la personne que l'on prétend aimer, on peut idéaliser l'amour avec un être qui ne nous convient pas, tout en prétendant que nous aimons cette personne, etc.

Quoi qu'il en soit, l'amour répond à une activité neuro-chimique complexe, à degré variable selon la dose de produits chimiques dans le cerveau.

--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
33712 messages postés
   Posté le 18-11-2007 à 15:51:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Mais notre idée de l'amour doit beaucoups aux personnes que l'on a cotoyé.
la projection est un processus complexe : on peut projeter son amour sur l'image idéalisée d'un père, d'une mère, d'un ami, etc ...
Ou alors sur une image idéale totalement inventée à partir de l'influence d'une philosophie, d'une religion ... ou de la lecture de romans à l'eau de rose.
Moi-même je me demande même si la femme que je recherche ne serait pas la projection de la soeur que je n'ai pas eue.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 20-11-2007 à 13:40:00   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Justement, il ne faut pas avoir d'idée de l'amour. Sinon l'amour ne sera pas vrai.
Pour connaitre l'amour véritable il faut s'entraîner au développement de la connaissance juste de la réalité, c'est-à-dire en écartant toute idée de l'amour.

--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
33712 messages postés
   Posté le 20-11-2007 à 18:44:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Conceptualiser l'amour est la meilleure manière de le rater.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Histoire d'amourNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum