LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 L'ironie

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 21-05-2009 à 15:00:09   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Kierkegard avait dit un jour "le doute est a la science ce que l'ironie est à la vie personnelle".

La dérision semble être devenue une forme obligée du rapport a soi qu'entretient l'individu moderne. Certains penseurs vont même jusqu'à développer cette notion dans l'esprit du nihilisme, le concept d'ironie tenue pour une donnée aristocratique prendrait une forme plus raffinée devenant ainsi entièrement démocratisée.

Pour citer Belhaj Kacem dans son livre Ironie et vérité :
si le sujet de la dérision ne devait se définir que d'un trait, il serait celui qui croit qu'il ne pense pas ce qu'il dit, ou encore qui ne croit pas qu'il pense ce qu'il dit.
Il se fout de tout et tout le monde, mais il plaisante, il se raille et raille tout ce qui existe, mais ce n'est pas sérieux; le respect démocratique et sa charité bien ordonnée exige qu'on se chambre à tout instant. Ce qui signifie en mêmetemps, puisqu'il ne dit jamais rien d'autre que cette dérision qui ne croit pas en elle-même, que son dire est exactement cette croyance dont il se désiste : la croyance en rien - qui est la question du nihilisme - qui se déduit de notre croyance en rien. "Dieu est mort" veut dire dans le nihilisme démocratique : rien n'est vrai, tout ce qui existe est faux, pour de rire, pas sérieux, parodique, sans conséquence, etc. C'est cette situation proprement théologique, à savoir : qui est privé de Dieu, dans la guise de la laîcité tolérante, ne croit plus en rien. La dérision généralisée serait le solde d'un monde sans Dieu - le mode par où son abscence étendrait encore son ombre. C'est cette situation qui a fait fleurir en même temps, de Debord à Baudrillard, les grandes thématiques du "spectacle" ou celui du "simulacre".


--------------------
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 21-05-2009 à 22:46:56   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si je raille tout alors je dois railler aussi ma tendance à tout railler.

Donc même ma croyance en rien, je n'y crois pas.

Cela conduit donc au scepticisme : j'esrime que rien n'est certain.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 22-05-2009 à 01:31:23   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Ou alors on est indifférent a cette croyance.
Ou alors on fait semblant de croire qu'il existe quelque chose.

--------------------
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 22-05-2009 à 07:55:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Finalement, on en arrive à ne rien prendre au sérieux, à ne rien dramatiser. cela devrait favoriser le détachement. mais peut-être aussi l'indifférence.
A moins qu'on ne prenne plaisir à railler ceux qui prennent les choses au sérieux.
Mais dans ce cas ca veut dire qu'on prend l'humour au sérieux, ainsi que le plaisir qu'on en tire.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 23-05-2009 à 17:53:18   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Il y a probablement une souffrance cachée quand il y a ironie. Celui qui ironise n'est pas satisfait mais se trouve sans réponse. Il y a donc absence... Le texte introductif d'Ase pose correctement le problème: le vide impossible à combler génère l'ironie.
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 23-05-2009 à 21:10:44   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Ben on est sans doute tous plus ou moins ironique alors.

--------------------
#PizzaMan
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  L'ironieNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum