LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 La myhthologie et la philosophie

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 24-09-2009 à 10:44:07   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

La mythologie est-il à la base de la philosophie ?

--------------------
Atil
Atil
33887 messages postés
   Posté le 24-09-2009 à 13:12:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

La mythologie est un récit créé pour répondre à plein de questions ... et ainsi on n'a plus besoin de s'interroger sur le sens du monde.
Donc créer de la mythologie permet d'empécher les gens de philosopher.
Les croyances remplacent la recherche rationnelle.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 24-09-2009 à 14:37:18   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Avec le mythe de l'atlantide Platon ne s'en servait pas pour raisonner sur l'utopie ?

--------------------
Atil
Atil
33887 messages postés
   Posté le 24-09-2009 à 16:07:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Ase a écrit :

Avec le mythe de l'atlantide Platon ne s'en servait pas pour raisonner sur l'utopie ?


Un mythe pour essayer d'étayer un dogme.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 26-09-2009 à 02:59:25   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Selon le wikipédia le premier mythologue était chez les grecs Hésiode :
Hésiode est principalement connu pour sa réécriture des mythes dans ses œuvres, la Théogonie et les Travaux et les Jours , sur lesquels il a longuement réfléchi. Il met ainsi les trois puissances principales : Gaïa, Nyx et Éros, au début du récit (sans préciser qu’elles naissent au début). Auparavant, il existait une version de ces mythes par cité en Grèce ; la refondation d'Hésiode, si elle n’a pas éliminé les textes contradictoires (l'Odyssée), s’est imposée comme le meilleur récit des origines pour les Grecs anciens. Hésiode tire son inspiration de multiples sources : son père cabotait en Asie, il a donc dû avoir des échos des mythes babyloniens. S’il repense le mythe, il le fait cependant dans la logique du mythe.

Il inaugure l'exploitation de la philosophie par les mythes ou l'exploitation de la mythologie par les philosophes ?

--------------------
Atil
Atil
33887 messages postés
   Posté le 26-09-2009 à 20:51:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Ou voit-on des la philosophie la-dedans ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 26-09-2009 à 23:52:42   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Dans la tête de Ase.

--------------------
#PizzaMan
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 27-09-2009 à 13:31:19   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Les premières puissances d'Hésiode ne se présentent pas comme des dieux mais comme des principes philosophiques.

--------------------
Papy39
Tout réussit ,faut pas s\'éffrayer
Papy39
649 messages postés
   Posté le 27-09-2009 à 17:18:37   Voir le profil de Papy39 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Papy39   

" La croyance que rien ne change provient soit d'une mauvaise vue, soit d'une mauvaise foi. La première se corrige, la deuxième se combat.

Quel argument ? demandez vous : simplement le goût de l'existence à critiquer, la dure joie des vérités à desceller et la nécessité impérieuse du monde à repeindre.

Si vous ne pouvez être des saints de la connaissance, soyez en au moins
les guerriers ."

Friedrich Nietzsche

--------------------
On devrait toujours se voir comme des gens qui vont mourir le lendemain.
C'est ce temps qu'on croit avoir devant soi qui vous tue.

Elsa Triolet
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 01-10-2009 à 18:30:59   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Prenons le mythe de Procuste: mythe de l'égalité stupide...
Prenons celui de Prométhée: le don, et ce don de lumière se vole aux puissants... (les dieux qui s'en tappent!)
Prenons le mythe de Sisyphe: victime d'une justice aveugle mais "il faut imaginer Sisyphe heureux"...

Tous les mythe sont fondateurs... On peut les purifier comme le chimiste à la recherche du corps pur, et on découvre les principes...

Celui qui veut faire passer un message et qui se trouve devant une gde hétérogénéité de son auditoire a la possibilité d'utiliser des métaphores, des figures de style simples mais efficaces car allant au coeur du problème: cf les paraboles de l'évangile... A un moment, on reprend contact avec le rationnel.
Bref, encore une fois (s) la foi et la logique, la foi et le rationnel ne sont pas ennemis: ce sont des outils différents au service d'une idée...

Les mythes sont à l'origine des idées principes. Le mythe est fondateur.

Chaque mythe à une" matérialisation humaine": le héros, le saint, le sage, le savant, le juste, le créateur...

Ces mythes se regroupent ou se classent en 12...

2 fois 6 donc 2 groupes mâle et femelle, +,-
3 fois 4 et nous avons les éléments: terre, eau, air, feu(esprit?)
Et ainsi de suite.

Ils s'opposent
Ils se complètent
Ils s'inversent...
Ils s'excluent...
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 20-10-2009 à 00:30:16   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

"Les mythes sont à l'origine des idées principes. Le mythe est fondateur."

---> justement, voilà toute ma problématique. Le Mythe évoque des idées motrices, mais ces forces motrices ont pour objet de maintenir la cohésion sociale. Le Mythe assure une explication aux causes des phénomènes naturels constatés par les sociétés primitives. Si on sort du Mythe on sort de l'ordre social.
Or la philosophie, la politique, la religion suit le même projet. Ce sont des Mythes qui s'ignorent ?

--------------------
Atil
Atil
33887 messages postés
   Posté le 20-10-2009 à 08:11:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Les mythes sont culturels.
La philosophie est trans-culturelle.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  La myhthologie et la philosophieNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum