LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 La nature de la réalité.

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
randjo
randjo
2 messages postés
   Posté le 24-09-2008 à 18:44:50   Voir le profil de randjo (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à randjo   

Selon vous, nous sera-t-il possible, un jour, de déterminer la nature de la réalité ?

--------------------
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 24-09-2008 à 21:51:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Peut-être que c'est nous-mêmes qui sommes l'obstacle empéchant d'accéder à la réalité ?
Pour voir les choses objectivement, sans déformation, il faudrait renoncer à nous-mêmes.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 25-09-2008 à 01:14:57   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Dur de se dire que l'on est rien...
ZaQieL
Soyez asservis et heureux de l'être!
ZaQieL
1484 messages postés
   Posté le 25-09-2008 à 13:25:34   Voir le profil de ZaQieL (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ZaQieL   

randjo a écrit :

Selon vous, nous sera-t-il possible, un jour, de déterminer la nature de la réalité ?


Non.

ZaQieL

--------------------
Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

Connaître, c'est comprendre toute chose au mieux de nos intérêts.

La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle.
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 25-09-2008 à 13:50:05   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

"Dur de se dire que l'on est rien..."

---> un rien englobant qui laisse la place a tout ce qui y rentre.
Il peut être joyeux de dire que l'on est rien. Cela dépend de sa propre définition du rien, c'est l'histoire du verre a moitié vide et a moitié plein.

Cette nature de la réalité a deja été determiné depuis des lustres par des sages. Effacer ses pensées, c'est tout.

--------------------
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 25-09-2008 à 20:18:14   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Mais ce n'est pas qu'une question de réduction du mental et de l'Ego. C'est aussi une affaire de physique;
Dans le monde quantique, tout ce qu'on veut observer est modifié par le seul fait qu'on l'observe.
Cela n'empèche-t-il pas d'atteindre la réalité ultime ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 30-09-2008 à 10:37:42   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Qui observe ? La MQ a montré que chaque réalité perçue est associée a un état d'observateur, il est vrai. Mais elle a surtout montrer que nous ne pouvons connaître les états possibles de la réalité que si nous connaissons les états d'observateurs autorisés. Il s'agit donc de chercher quel est l'observateur conscient.
Un observateur observant un système quantique va effectuer une perturbation qui va certes modifier l'état du système. Modifier l'état du système sans modifier la cohérence et les lois du système. L'interprétation par la décohérence environementale qui soutient l'idée que nous n'avons pas accès a l'information du système car elle est perdue dans l'environnement, ne signifie pas que cette information soit réellement perdue ! elle est perdue pour un observateur et non pour l'observateur conscient.

Pour l'heure, il est montré qu'il y a coexistence entre l'esprit et le monde physique. Nous ne savons pas encore très exactement quel est le rôle que joue l'esprit dans la théorie physique, quel est sa place dans les structures physiques. Mais il est présent. De même, pour la conscience, qui pour ma part est le reflet d'un processus physique réel, opérant quelque part dans la réalité physique.

Lorsque j'efface mes pensées, et arrive en état de silence intérieur via la pratique méditative, je me sens en totale unité avec la réalité. Tant qu'on est soumis a la mesure/l'observation des pensées on est dans une complète dualité qui empeche d'y accéder.

Pour terminer, il existe des moyens qui permettent de mesurer/d'observer une réalité quantique sans faire intervenir la moindre interaction. Les physiciens depuis 20 ans ont émis des idées sur la nature du devenir de l'état quantique après la mesure, par exemple l'idée que la mesure a crée une intrication entre les appareils de mesure et l'entité observée si bien que l'état de cette dernière ne puisse plus être considerée isolément (comme exemples il y a les interferomètres Mach Zender, les travaux de Elitzur et Vaidman, et certaines recherches actuelles sur les detecteurs a ondes gravitationnelles).

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  La nature de la réalité.Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum