LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie 

 Polémique autour de Jésus et du roi Arthur

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 27-02-2010 à 19:39:15   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Sujet déplacée ici :

Tao

Citation :

Comment peut-on douter, s'interroger sur ce qui ce serait passé au 5 ème siècle, et n'avoir aucun doute sur l'histoire de Jésus ?

Vous êtes tellement certains de ce que fut Jésus Christ que vous devez avoir confiance en ce que vous "savez" sur le roi Arthur.




Atil

Citation :

Ben justement ... on a de sérieux doutes sur Jésus.




Tao

Citation :

Je ne suis pas un spécialiste des légendes, mais je vais quand même tenter une intervention:
Le fait qu'un Arthur inspirant une légende ait existé ne fait pour moi aucun doute.
Le reste fait partie des histoires que l'on raconte pour se RASSURER.
Le père Noël, Dieu, la réincarnation, le paradis, l'enfer et autres sottises.




Citation :

Mahomet, c'est sur, a existé, et le chef militaire, spirituel et politique qu'il était ne fait aucun doute.
Il faut dire que son existence est beaucoup plus récente.
Tu ne doute pas de Mahomet (an 600), tu es catholique (an 0), mais tu t'interroge sur Arthur. (an 600-700).
Le pire, c'est que la terre entière semble partager cette vision: Jésus on connait chaque minute de sa vie, Mahomet est un chef sanguinaire, et Arthur???

Ben Arthur on sait pas. On doute.

Comment peut-on douter d'une partie de l'Histoire et être chrétien, lorsque l'on sait que le christianisme désigne une religion à la fois fondée sur la vie et les enseignements de Jésus de Nazareth ?

Il y a pour moi une incohérence.

Arthur est une légende, la vie de Jésus est romancée et celle de Mahomet diabolisée. Point final.




Atil

Citation :

La vie d'Arthur a été romancée.
La vie de Jésus a été romancée.
La vie de Mahomet a été romancée.

Ensuite les gens croient aveuglément à la version légendaire de leurs aventures ... ou alors ils décident de rechercher à quoi ressemblaient leur vraie vie.




Pizzaman

Citation :

Quoi qu'on en dise, la légende du roi Arthur et de ses chevaliers de la table ronde perdure depuis presque aussi longtemps que l'histoire du Christ lui-même. Selon la légende, Arthur serait immortel... Et ce n'est pas loin d'être le cas.


--------------------
thersite
Malheureux qui comme Thersite est incompris.
thersite
663 messages postés
   Posté le 27-02-2010 à 19:54:08   Voir le profil de thersite (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à thersite   

Les vies de Jesus et de Mahomet furent entreprises quelques décennies après leur mort, quand il y avait encore des personnes qui les avaient connus.
S'ils n'avaient pas existé, on connaitrait des démentis de cette époque. la notion de véracité était différente à ces époques que dans la notre.

Dans ces époques, l'exactitude factuelle comptait moins que retrouver l'esprit des enseignements et on pouvait incorporer des éléments qui renforçaient cet enseignement.
A notre époque, c'est l'inverse. On aurait plutôt tendance à amoindrir et dénigrer l'oeuvre et l'enseignement.

Pour Arthur, une légende s'est construite dans un milieu peu lettré avec des poètes/trouvères pendant plusieurs siècles et dans laquelle se sont introduits beaucoup d'éléments et de personnages de la mythologie celte.

Un élément à comparer ce sont les gestes de Charlemagne ou d'autres personnages de son époque comme Girart de Roussillon sur lesquels se sont accrochés dans le même type de milieu bien des éléments légendaires alors que pourtant dans les bibliothèques monastiques, il y avaitdes écrits et des chartes assez précis sur leurs vies qui ont permis aux historiens modernes de reconstruire leurs vies et leurs oeuvres avec assez de précision, ce qui ne fut pas le cas d'Arthur ou d'autres personnages qui ont inspirer sa légende.

--------------------
thersite
Malheureux qui comme Thersite est incompris.
thersite
663 messages postés
   Posté le 27-02-2010 à 20:00:42   Voir le profil de thersite (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à thersite   

Quand on recherche la vérité d'évènements passés, il y a 2 pièges aussi préjudiciables:

- La naiveté et la crédulité

- l'hypercritique et un excès de scepticisme

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7596 messages postés
   Posté le 27-02-2010 à 20:17:34   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

thersite a écrit :



Un élément à comparer ce sont les gestes de Charlemagne ou d'autres personnages de son époque comme Girart de Roussillon sur lesquels se sont accrochés dans le même type de milieu bien des éléments légendaires alors que pourtant dans les bibliothèques monastiques , il y avaitdes écrits et des chartes assez précis sur leurs vies qui ont permis aux historiens modernes de reconstruire leurs vies et leurs oeuvres avec assez de précision, ce qui ne fut pas le cas d'Arthur ou d'autres personnages qui ont inspirer sa légende.


Bibliothèques monastique...

A l'époque, seuls les moines, et encore pas tous, savaient lire et écrire, plus quelques érudits "éduqués" par les curés.
Ils n'avaient pas de détracteurs.
Comment peut-on se fier à une source unique et l'accepter comme... paroles d'évangiles?

Au mieux, les moines et assimilés ont simplement fait une transcription factuelle interprétée par leur perception acquise.

Au pire ils ont construit des légendes auxquelles nous sommes "obligés" de croire, n'ayant pas d'autres versions.

--------------------
J'ai dit !
thersite
Malheureux qui comme Thersite est incompris.
thersite
663 messages postés
   Posté le 27-02-2010 à 20:53:31   Voir le profil de thersite (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à thersite   

Tao, tu a une idée complètement fausse du christianisme, des moines et des croyants comme beaucoup d'athées actuels qui se sont construits une antithèse de ce qu'ils s'imaginent etre. Ils ne sont pas différents des inquisiteurs qui se construisaient une image du mal, du démon et de ses suppots.
C'est pourquoi dans l'histoire contemporaine, beaucoup devinrent des persécuteurs.

Il y a avait beaucoup plus d'honnètete et de scrupules chez la majorité, je ne dis pas tous, que chez bien de nos contemporains.

Pour combattre cela et que tu ne t'abandonne à des idées philosophiques fumeuses et pelines de fausse sagesse, je te conseille de lire les excellents et nombreux livres que les historiens universitaires ont consacrés au christianisme, au monachisme, et aux meilleurs esprits chrétiens du passé.
Tu aura des idées plus positives sur le monde et moins embrumées.

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7596 messages postés
   Posté le 27-02-2010 à 21:08:30   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Ton interprétation de mon propos est compréhensible.
Je vais donc préciser un point:

TaoLeRetour a écrit :



Au mieux, les moines et assimilés ont simplement fait de bonne foi une transcription factuelle interprétée par leur perception acquise.

Au pire ils ont construit des légendes auxquelles nous sommes "obligés" de croire, n'ayant pas d'autres versions.


Pour le reste, tu dis toi-même que les historiens ont reconstitués l'histoire en se basant sur les textes monastiques.
L'histoire prouve aussi ce que j'ai rappelé une fois de plus, les personnes de l'époque sachant lire et écrire étaient moines ou riches éduqués par les moines.

Que penserais-tu de l'histoire de France si elle avait été inspirée par les écrits sarrasins?

L'ouverture d'esprit ne peut être taxée d'obscurantisme. Je trouve que tu fais preuve d'une solide instruction, mais un peu (beaucoup) jésuitique...
Tes références ne sont que monarchiques et chrétiennes.

Les miennes sont multiculturelles. Ne tente pas de transformer cela en prosélytisme, ce serait indigne de toi.


Edité le 27-02-2010 à 21:09:54 par TaoLeRetour




--------------------
J'ai dit !
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 27-02-2010 à 21:55:45   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

«Les miennes sont multiculturelles. Ne tente pas de transformer cela en prosélytisme, ce serait indigne de toi. »...

<o> Le multiculturalisme est le prosélytisme actuellement le plus puissant en France, mon pote.

Mais ton manque flagrant de culture ne te permet pas d'aborder ce sujet. Tu risquerais de te faire moucher sous peu.


Edité le 27-02-2010 à 21:56:42 par PizzaMan




--------------------
#PizzaMan
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7596 messages postés
   Posté le 27-02-2010 à 22:09:34   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Je sais.
Vous mouchez souvent.
Vous n'avez pas le monopole de la culture. (ça ma rappelle quelqu'un, mais qui?)

--------------------
J'ai dit !
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 27-02-2010 à 22:17:49   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Tao, la moindre des choses avant d'aborder un sujet, serait que tu te renseignes, que tu te cultives un peu afin d'exposer des arguments, au lieu de vagues impressions personnelles basées sur un raisonnement quand même plus développé que «vous êtes tous des nazes parce que moi je sais que Dieu est une connerie».

Vas-y, tu es capable. Juste un petit effort, et tu y arriveras. J'ai confiance en toi.


Edité le 28-02-2010 à 04:28:59 par PizzaMan




--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
28791 messages postés
   Posté le 27-02-2010 à 22:39:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Les vies de Jesus et de Mahomet furent entreprises quelques décennies après leur mort, quand il y avait encore des personnes qui les avaient connus.
S'ils n'avaient pas existé, on connaitrait des démentis de cette époque. la notion de véracité était différente à ces époques que dans la notre."

>>>>>>>En ce qui concerne jésus, c'est faux : On ne connait aucun témoignage et aucun texte datant de quelques décennies après lui. Les plus anciens datent de un à deux siècles aprés lui.


"Pour Arthur, une légende s'est construite dans un milieu peu lettré avec des poètes/trouvères pendant plusieurs siècles et dans laquelle se sont introduits beaucoup d'éléments et de personnages de la mythologie celte."

>>>>>>>Il y a plus ancien : Des textes racontant la vie de saints contemporains d'Arthur. Et ces textes contiennent parfois des passages faisant allusion à Arthur ... mais en en parlant comme d'un tyran avide et peu sympathique.



"Un élément à comparer ce sont les gestes de Charlemagne ou d'autres personnages de son époque comme Girart de Roussillon sur lesquels se sont accrochés dans le même type de milieu bien des éléments légendaires alors que pourtant dans les bibliothèques monastiques, il y avaitdes écrits et des chartes assez précis sur leurs vies qui ont permis aux historiens modernes de reconstruire leurs vies et leurs oeuvres avec assez de précision, ce qui ne fut pas le cas d'Arthur ou d'autres personnages qui ont inspirer sa légende."

>>>>>>>Au moyen-age se sont développés trois familles d'histoires historiques romancées : La matière de Bretagne, basée sur Arthur, la matière de France, basée sur Charlemagne, et la matière de Grèce et Italie, basée sur Alexandre le grand.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
thersite
Malheureux qui comme Thersite est incompris.
thersite
663 messages postés
   Posté le 27-02-2010 à 23:46:10   Voir le profil de thersite (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à thersite   

Les lettres de St Paul ne racontent pas l'histoire de Jesus mais elles en parlent et datent de 15 à 20 ans après la mort de Jesus. Ce qui est communément admis par la critique. Les difficultés rencontrés par Saint Paul ne s'inventent pas.

L'évangile de Jean est daté en général de vers l'an 100.

Pour les autres évangiles, ils sont certainement du 1er siècle, ce qui est généralement admis
Saint Marc et Saint Luc sont des personnages historiques qui ont accompagné Saint Paul dans ses pérégrinations. Les "Actes des Apotres" n'ont rien d'une invention littéraire.

Il y a eu des communautés chrétiennes tout autour de la Méditérannée Orientale dés le 1er siècle et à Rome . Elles connaissaient certainement, au moins par oral la vie de Jesus et son enseignement, et dans une époque et des régions relativement lettrés, l'absence d'écrits serait trés étonnante.

Pline le Jeune qui fut gouverneur de Bithynie, province quelque peu périphérique de 111 à sa mort (113 ou 114) y constate une communauté d'une certaine importance et déjà disséminée dans sa province.
.
Quand les auteurs chrétiens du 2e siècle qui sont des personnalités solides et historiquement non contestables évoquent les développements antérieurs de l'Eglise peuvent peut-etre se tromper, mais croire qu'ils affabulent, c'est affabuler soi-mème.

Un auteur de la trempe de Saint-Irénée l'évèque de Lyon né vers 130 à Smyrne, fait déjà un historique complet des nombreuse difficultés doctrinales rencontrés par l'église et des divers mouvements qui l'ont agité : Elbionisme, Elkasaisme, Nicolaites, Cerinthe, Simoniens, Menandre, Satornil, Barbelgnostiques, Sethiens, Carpocrate, Basilide , Marcion , Valentin, Montan, Tatien,Etc ..
A cette époque et de Lyon, il fallait vraiment une capacité peu commune.

Ce qui montre que le développement du christianisme fut plus rapide que beaucoup sont décidés à l'admettre et qu'il attirait beaucoup de monde, même si certains perturbateurs pourraient apparaitre comme des indésirables.
Certes cela ne devait pas dépasser quelques pour cent dans la moitié orientale de l'empire (Avec des pointes dans certaines zones et des absences ailleurs) et des petites communautés isolées en Occident au 2e siècle.

Les exégètes les plus pinailleurs ne sont pas forcément les meilleurs.

--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 28-02-2010 à 02:46:38   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

«En ce qui concerne jésus, c'est faux : On ne connait aucun témoignage et aucun texte datant de quelques décennies après lui. Les plus anciens datent de un à deux siècles aprés lui»...

<o> Pas tout à fait, non.

Concernant Jésus Christ, je préfère de loin les sources de Flavius Josèphe.
Son témoignage mentionne, dans ses Antiquités judaïques, Jésus à deux reprises. Il est évoqué au sujet de la lapidation de Jacques de Jérusalem, décrit comme «le frère de Jésus appelé Christ ».

Quand à la deuxième évocation, elle est beaucoup plus développée, consacrée à Jésus lui-même, le décrit comme «un homme exceptionnel, qui accomplissait des choses prodigieuses et se gagna beaucoup de monde parmi les juifs... », puis mentionne la résurrection, l'admiration et la foi de ses disciples évoquant une lignée de chrétiens qui se perpétue à l'époque de Josèphe.

Mais L'authenticité de ce passage fait encore l'objet de débat, la plupart des commentateurs envisagent aujourd'hui que ce passage, en son état actuel, a été retouché par des mains chrétiennes, ce qui n'exclut pas que Josèphe ait rédigé une notice sur Jésus, peut-être moins enthousiaste.

Pour moi, Flavius Josèphe est le seul historien valable, à ce sujet.


Edité le 28-02-2010 à 04:33:42 par PizzaMan




--------------------
#PizzaMan
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7596 messages postés
   Posté le 28-02-2010 à 06:20:24   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

PizzaMan a écrit :

Tao, la moindre des choses avant d'aborder un sujet, serait que tu te renseignes, que tu te cultives un peu afin d'exposer des arguments, au lieu de vagues impressions personnelles basées sur un raisonnement quand même plus développé que «vous êtes tous des nazes parce que moi je sais que Dieu est une connerie».

Vas-y, tu es capable. Juste un petit effort, et tu y arriveras. J'ai confiance en toi.


Je ne dis pas que vous êtes tous des nazes, ou alors pour rigoler. (quel humour ce Tao).
Je dis que votre foi vous aveugle comme le prouve d'ailleurs Atil que tu ne peux taxer d'inculture.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
28791 messages postés
   Posté le 28-02-2010 à 10:00:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Les lettres de St Paul ne racontent pas l'histoire de Jesus mais elles en parlent et datent de 15 à 20 ans après la mort de Jesus. Ce qui est communément admis par la critique. Les difficultés rencontrés par Saint Paul ne s'inventent pas."

>>>>>>Le Jésus de Saint Paul est un être abstrait vivant dans le ciel et devant venir sur terre dans le futur. Rien ne dit que ce jésus ait le moindre rapport avec un Jésus historique qui aurait vraiment vécu en Galilée quelques années plus tôt. Sinon pourquoi Paul ne raconte rien de concret sur sa vie ?


"L'évangile de Jean est daté en général de vers l'an 100."

>>>>>>Quelle partie de l'évangile de St Jean ?
Car les évangiles sont des puzzles constitués de nombreux morceaux de textes d'origines différentes.



"Pour les autres évangiles, ils sont certainement du 1er siècle, ce qui est généralement admis"

>>>>>>Quelle partie des évangile synoptiques ?
Car les évangiles sont des puzzles constitués de nombreux morceaux de textes d'origines différentes. L'histoire et les anciens témoignages montrent que les évangiles tels qu'ils sont connus actuellement ont mis des siècles à se former. La partie racontant l'enfance de Jésus, par exemple, était encore absente des différents évangiles dans les témoignages le splus anciens.




"Saint Marc et Saint Luc sont des personnages historiques qui ont accompagné Saint Paul dans ses pérégrinations. Les "Actes des Apotres" n'ont rien d'une invention littéraire. "

>>>>>>Il y a peu de chance que les évangiles aient été écrits par la persionne dont ils portent le nom. c'était la coutume à l'époque de rendre un livre atrayant en le mettant dur le compte d'un personnage célèbre.
D'ailleurs le plus ancien témoignage sur l'évangile de Matthieu montre que son contenu était totalement différent de l'évangile que nous connaissons actuellement sous ce même nom : Cette 1ère version était une collection de logias.




"Il y a eu des communautés chrétiennes tout autour de la Méditérannée Orientale dés le 1er siècle et à Rome . Elles connaissaient certainement, au moins par oral la vie de Jesus et son enseignement, et dans une époque et des régions relativement lettrés, l'absence d'écrits serait trés étonnante. "

>>>>>>Il y avait aussi des adorateurs d'Isis ou de Mithra. Ca ne démontre pas l'existance d'Isis ou de Mithra quelques années avant.



"Quand les auteurs chrétiens du 2e siècle qui sont des personnalités solides et historiquement non contestables évoquent les développements antérieurs de l'Eglise peuvent peut-etre se tromper, mais croire qu'ils affabulent, c'est affabuler soi-mème."

>>>>>>Il est pourtant prouvable que la Bible a été remaniée dans de nombreux endroits. et cela ne pouvait se faire que sous l'autorité de personnalités importantes. Donc si : il y avait de nombreux affabulateurs parmi les 1ers chrétiens.



"Un auteur de la trempe de Saint-Irénée l'évèque de Lyon né vers 130 à Smyrne, fait déjà un historique complet des nombreuse difficultés doctrinales rencontrés par l'église et des divers mouvements qui l'ont agité : Elbionisme, Elkasaisme, Nicolaites, Cerinthe, Simoniens, Menandre, Satornil, Barbelgnostiques, Sethiens, Carpocrate, Basilide , Marcion , Valentin, Montan, Tatien,Etc .."

>>>>>>Cela prouve combien les hommes affabulaient à cette époque. Le christianisme était divisés en écoles aux croyances trés différentes. Une seule a survécu, la plus forte, pas forcément la plus authentique.



"Ce qui montre que le développement du christianisme fut plus rapide que beaucoup sont décidés à l'admettre et qu'il attirait beaucoup de monde"

>>>>>>Cela ne démontre pas l'existance de Jésus.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
28791 messages postés
   Posté le 28-02-2010 à 10:17:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Concernant Jésus Christ, je préfère de loin les sources de Flavius Josèphe.
Son témoignage mentionne, dans ses Antiquités judaïques, Jésus à deux reprises. Il est évoqué au sujet de la lapidation de Jacques de Jérusalem, décrit comme «le frère de Jésus appelé Christ ». "

>>>>>>>C'est le seul témoignage d'un contemporain de Jésus qui ne soit pas un faux grossier.
Ce passage parlant du frêre de Jésus est crédible. Justement car un faussaire chrétien n'aurait jamais eu l'idée de parler d'un frêre de Jésus.



"Quand à la deuxième évocation, elle est beaucoup plus développée, consacrée à Jésus lui-même, le décrit comme «un homme exceptionnel, qui accomplissait des choses prodigieuses et se gagna beaucoup de monde parmi les juifs... », puis mentionne la résurrection, l'admiration et la foi de ses disciples évoquant une lignée de chrétiens qui se perpétue à l'époque de Josèphe.
Mais L'authenticité de ce passage fait encore l'objet de débat, la plupart des commentateurs envisagent aujourd'hui que ce passage, en son état actuel, a été retouché par des mains chrétiennes, ce qui n'exclut pas que Josèphe ait rédigé une notice sur Jésus, peut-être moins enthousiaste."

Ce passage est douteux en effet : F. Josephe parle de Jésus comme en parlerait un Chrétien (il en fait le messie). Hors F. Josephe était juif et l'est resté.
Ce passage a donc été écrit par un Chrétien faussaire et non par F. Josephe.
Cependant il est possible que ce passage ait été simplement déformé et non pas créé de toutes pièces.



"Pour moi, Flavius Josèphe est le seul historien valable, à ce sujet."

>>>>>>Pour moi aussi. Mais il ne nous apprend rien sur Jésus puisqu'un faussaire a tout transformé ses écrits. Tout ce qu'on apprend d'à-peu prés crédible c'est que Jésus avait un frêre appelé Jacques.
D'autres textes laissent penser que c'est ce Jacques qui a succédé à jésus et non pas Pierre.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 04-03-2010 à 19:15:12   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Notre Tao qui n'en rate pas une nous parle de bibliothèque monastique... et il fais: Peuh!

Qu'il nous parle donc des autres...
Qu'a -t-il retenu du célèbre fim "Le nom de la rose"...
uber
uber
963 messages postés
   Posté le 28-01-2011 à 09:14:25   Voir le profil de uber (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à uber   

Si Jesus a probablement existé, il n'est pas sur qu'il fut si connu en son epoque. Les jesuites arrivant en Chine trouvérent une minorite qui avait une religion entre judaïsme et Jean Baptiste. Partis selon leur dires de palestine ,vers l'an 80, ils ignoraient Jesus, mais certains de leurs rites en étaient proches. Il resterait encore une centaines de personnes issus de cette migration chinoise, et un rituel écrit.

Un autre regard sur Jesus nous vient de l'Inde. Longtemps les indiens ne se procupèrent pas de leur histoire. Ils la rapportaient sous forme orale.Mais depuis peu les choses changent.L'Inde veut rattrapper son retard, y compris sur l'ecriture de son histoire. Ainsi des textes assez précis racontent les rencontres des rois indiens ou de l'indus avec les grecs d'Alexandre. Puis une generation apres à peine , celle d'Asoka avec le representant d'Alexandre. Asoka fut le seul roi '( avant les mongols) a unifier le sous continent indien. Grand roi batisseur , il affronte les grecs et aurait dit ceci.
" Grecs vous êtes très bon soldats, vous pouvez me battre, mais je rebatirais une autre armée en peu de temps. Vous pouvez de nouveau me battre , je reconstruirais une autre armée en quelques lunes.Nous sommes innombrables "
Alors dit l'histoire , grecs et indiens en seraient resté la et auraient echangé.
Les grecs ont prétés à Asoka des scupteurs pour ses monuments futurs.
Asoka a envoyé vers la grèce 3000 moines bouddhistes ( l'inde d'Asoka etait bouddhiste). Or des lettres de ces moines prouvent qu'ils se sont bien installés
3 siècles avant jc . Ils ont fondé deux grands monastères un a Alexandrie un a Antioche.Celui d'Alexandrie sera detruit vers 400 par des fana chretiens ( les ecritures grecques l'attestent) Ces deux monastères communiquaient entre eux. Donc les moines bouddhistes traversaient couramment la palestine. Peu't être n'étaient'ils pas 3000. Toutefois cela ouvre de sacrées perpectives, car il y a toujours quelques échanges.

Quant au roi Arthur, il existe environ mille livres écrits sur la mémoire celtique. Certes ils sont écrits par des moines irlandais, qui ont parfois écrit à leur idée, et transfomés les vieux dieux celtes en autant de Saint Chose.Seulement moins de trente de ces livres sont traduits a ce jour. Peut' être Arthur s'y cache t'il ?.

--------------------
un robinet qui fuit...n'a pas forcément peur ( archimède de syracuse)
Atil
Atil
28791 messages postés
   Posté le 28-01-2011 à 10:20:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Les jesuites arrivant en Chine trouvérent une minorite qui avait une religion entre judaïsme et Jean Baptiste. "

>>>>>>>Je ne savais pas. Ils étaient peut-être des descendants d'Esséniens ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
uber
uber
963 messages postés
   Posté le 28-01-2011 à 11:42:01   Voir le profil de uber (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à uber   

Atil a écrit :

"Les jesuites arrivant en Chine trouvérent une minorite qui avait une religion entre judaïsme et Jean Baptiste. "

>>>>>>>Je ne savais pas. Ils étaient peut-être des descendants d'Esséniens ?


Je ne sais pas. Mais leur depart serait legerement posterieur a JC
Jesus est effectivement cite par Flavius Josephe qui pour etre juif, etait tres pro-romain. Je pense qu'il a existé, mais que ses idées qui si l'on fait abstraction de la religion, restent quand même novatrices ( tu ne tueras point , ne jette pas la pierre..., rend a Cesar) viennent de plusieurs personnages.Compte tenu que l'epoque etait a la loi du talion , ce qui constituait deja un progres, les idees christiques sont philosophiquement d'avant garde.Dans le tu ne tueras point , vu l'epoque je pense que le bouddhisme peut avoir joué un rôle.( ps :je ne suis pas croyant mais je respecte)

--------------------
un robinet qui fuit...n'a pas forcément peur ( archimède de syracuse)
Atil
Atil
28791 messages postés
   Posté le 28-01-2011 à 14:19:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Il y a eu aussi les Chrétiens nestoriens qui sont arrivés en Chine avant les Catholiques.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
uber
uber
963 messages postés
   Posté le 28-01-2011 à 21:01:23   Voir le profil de uber (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à uber   

uber a écrit :

[citation=Atil]Il y a eu aussi les Chrétiens nestoriens qui sont arrivés en Chine avant les Catholiques.


Je doute que ce soit cela, même si mes souvenirs sont moins precis.Les interrogés ne parlaient pas tres librement, et je ne sais pas s'il en reste.
Mais c'etait une minorite légèrement pre christique, qui ne connaissaient pas Jesus. Les nestoriens c'est autre chose, assez proche de l'arianisme d'ailleurs au depart. Ensuite essaimant partout , l'arianisme a evolué en formes très differentes. Ainsi en europe et afrique du nord les nestoriens adoptent le pelagianisme integralement en 420 tout en continuant a garder le nom de nestoriens.Il est vrai que Pelage personnage stupefiant , manqua deux ans plus tôt devenir pape d'une seule voix. L'islam fut pas mal influencé par l'arianisme tres puissant en arabie.Nestoriens , arianiste adoptianniste pelagiens islam ont un gros point commun: Ils distinguent Jesus le prophete de Dieu. Je pense donc que si Jesus a probablement existé, il fut peu connu de son vivant. mais c'est a chacun de voir.[/citation]
La minorite pre christique de chine serait donc parti juste avant ( ou juste apres Jesus) pour migrer vers la Chine ou ils se fixent vers 200.

--------------------
un robinet qui fuit...n'a pas forcément peur ( archimède de syracuse)
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie  Polémique autour de Jésus et du roi ArthurNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum