LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité 

 Prématurés

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Atil
Atil
33694 messages postés
   Posté le 07-03-2008 à 12:09:43   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

A l'âge de cinq ans, près de 40% des enfants nés grands prématurés présentent des déficiences motrices (difficulté à marcher), sensorielles et intellectuelles, selon une étude de l'Inserm.

"Un tiers des grands prématurés requièrent toujours à 5 ans une prise en charge spécialisée", montre aussi l'étude "Epipage" de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale français (Inserm) publiée dans la revue médicale britannique The Lancet, datée de samedi.

Les taux de déficience sévère, modérée et légère sont respectivement de 5%, 9% et 25%.

Parmi ces grands prématurés, 9% ont une paralysie cérébrale (infirmité motrice cérébrale provoquant des troubles moteurs): "un tiers de ces enfants ne marchent pas ou seulement avec une aide".

"L'altération du développement intellectuel est particulièrement préoccupante", ajoute le Dr Larroque : 32% ont un score de capacités cognitives (équivalent au Q.I) inférieur à 85 (en dessous de la normale) et 12% un score inférieur à 70, équivalent au retard mental.

Les taux de déficience sur le plan moteur, visuel et intellectuel, sont d'autant plus élevés que les enfants sont nés plus prématurément : 18% des enfants nés à 24-26 semaines de grossesse souffrent de paralysie cérébrale à 5 ans, contre 12% de ceux nés à 29 semaines et 4% de ceux nés à 32 semaines.



Certains se demandent donc s'il faut continuer à s'acharner pour faire vivre les grands prématurés alors que normalement ils seraient morts peu aprés leur naissance.

Est-ce que ca vaut vraiment le coups de survivre dans des conditions pareilles ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 09-03-2008 à 11:45:34   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

La question est terrible...

Il y a bien quelque part une intersection entre science, pouvoir et déontologie. D'abord, ne pas nuire...

J'ai bien une réponse dans ma tête, mais je ne suis pas certain de pouvoir l'exprimer en regardant un enfant prématuré... Et cela me signale que nous abordons la ligne fragile du fil du couteau qui sépare la motte de beurre en deux zones distinctes...

La question doit être posée... Mais la réponse unique, passe-partout, est-ce qu'elle existe?
Atil
Atil
33694 messages postés
   Posté le 09-03-2008 à 19:52:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

idem avec les enfants dont on sait, avant même qu'ils naissent, qu'ils auront un handicap physique ou mental.
Doit-on les laisser naitre quand même ?
Savoir que leur enfant n'aura jamais une vie normale et qu'il devra être toute sa vie sous la tutelle de ses parents, c'est une lourde charge pour ces derniers.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 12-03-2008 à 18:53:52   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Quand la connaissance du cas arrive avant certaine phase du développement embryonnaire, je crois qu'il faut intervenir mais cela ne peut se faire qu'avec des adultes consentants.
Atil
Atil
33694 messages postés
   Posté le 12-03-2008 à 20:12:15   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

D'un autre coté, pourquoi les enfant "diminués" n'auraient-ils pas le droit de vivre ?

Ils ont tout de même une intelligence supérieure aux animaux, et personne ne dit que les animaux sont indignes de vivre.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 16-03-2008 à 17:17:04   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Bien entendu, nul n'a le droit de vie ou de mort mais sans être trop hypocrite, jusqu'à un certain stade de développement, l'embryon n'est plutôt "qu" 'une potentialité d'individu... et dans le cas présent, cette potentialité n'aboutit pas...
Mais j'avoue que l'argument rencontre le problème du:
- jusqu'à quand cela est une potentialité?
- à partir de quand peut on dire que...
et autres interrogations sans réponse...

Le législateur y met une limite car nous savons bien qu'il faut une limite... Les ultras abusent de cette argumentation.
Mais permettre l'avortement médical c'est aussi éviter bien des souffrances pour ne pas parler de malheurs...
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 16-03-2008 à 17:35:25   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

J'ai connu une espèce de connasse qui a décidé d'avorter après avoir souhaité d'avoir un enfant, malgré tout. Tu parles d'une connerie... Elle s'est fait foutre en cloque pour ensuite en déduire qu'elle n'avait pas les moyens pour l'élever. Elle a réfléchi seulement après avoir réalisé qu'elle avait un polichinelle dans le tiroir. Pour moi, c'est le comble de la bêtise. Pire que la méchanceté intentionnelle.

--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
33694 messages postés
   Posté le 16-03-2008 à 19:53:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Je connais des bétises encore pires :
Se rendre compte seulement aprés avoir accouché qu'on n'a pas les moyens d'élever des enfants.
Ou même encore pire :
Etre criblé de dette et décider quand même de faire un enfant.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
libellule
118 messages postés
   Posté le 14-05-2008 à 16:38:52   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

Atil a écrit :

idem avec les enfants dont on sait, avant même qu'ils naissent, qu'ils auront un handicap physique ou mental.
Doit-on les laisser naitre quand même ?
Savoir que leur enfant n'aura jamais une vie normale et qu'il devra être toute sa vie sous la tutelle de ses parents, c'est une lourde charge pour ces derniers.


La question n'est pas tant de les laisser naître , que de s'acharner à les faire vivre (opérations , réa etc) , je parle des grands prématurés.Médicaliser trop les naissances implique d'avoir ensuite à prendre en charge tout un tas d'éclopés qui normalement n'auraient pas survécus et qui seront assistés toute leur vie et ne vivront pas dans des conditions normales;
Il y avait une coutume au tibet:quand un enfant naissait son père allait le tremper quelques minutes dans l'eau glacée d'une rivière.si il ne survivait pas on ne le regrettait pas , il n'aurait pas été assez fort pour vivre très longtemps de toute façon.

--------------------
Atil
Atil
33694 messages postés
   Posté le 14-05-2008 à 22:07:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Ha ?
Tu as lu toi aussi Lobsang rampa ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
libellule
118 messages postés
   Posté le 15-05-2008 à 00:02:51   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

Ah en savais pas que Lobsang Rampa l'avait relaté aussi , ou bien je ne m'en souvenais plus , j'ai du le lire oui il y a longtemps.

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité  PrématurésNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum