LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie 

 Se sentir exister

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 Page suivante
Atil
Atil
34746 messages postés
   Posté le 30-08-2004 à 07:59:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   


On dit qu'il arrive que des jeunes (et des moins jeunes) commettent des conneries, des dégats et des petits méfaits pour "se sentir exister".

Je ne comprends pas ce concept.
Pourquoi voudrait-on "se sentir exister" ?
Est-il possible de ne pas voir qu'on existe ?

Qui a-t'il derrière cette expression ?


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
feedesarts
Le rêve est l'aquarium de la nuit!
913 messages postés
   Posté le 30-08-2004 à 14:40:47   Voir le profil de feedesarts (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à feedesarts   

En fait........les jeunes ont besoin de sentir qu'ils sont encadrés........c'est surtout ce concept qu'ils veulent vérifier......et s'ils sont aimés aussi.


--------------------
Fée des Arts!
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 30-08-2004 à 17:51:12   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

Hitler était un monstre, mais qu'on le veuille ou non, il restera dans l'Histoire.
Faire des conneries peut être un moyen de se faire remarquer car elles choquent. Les autres se souviendront du mec qui a fait la connerie. Ils le regarderont peut-être de travers, mais au moins ils le regarderont et le reconnaitrons immédiatement.
Dans le cas d'un crime dont le criminel n'a pas été trouvé, c'est presque pareil: il choquera les masses, restera dans les mémoires, et le criminel sera satisfait d'avoir fait quelque chose remarquable (au sens propre).


--------------------
feedesarts
Le rêve est l'aquarium de la nuit!
913 messages postés
   Posté le 31-08-2004 à 06:16:15   Voir le profil de feedesarts (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à feedesarts   

On ne parle pas d'Hitler ici.....mais bien des jeunes adolescents qui font des conneries oui des petits méfaits pour se faire remarquer.......donc nuance.......n'est-ce pas?


--------------------
Fée des Arts!
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 31-08-2004 à 06:31:28   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

C'était juste un exemple pour montrer que faire des conneries peut être un moyen de se faire remarquer (que ce soit volontairement ou non), et donc de se sentir exister aux yeux des autres.
Après, ce n'est qu'une question de degrés.


--------------------
Atil
Atil
34746 messages postés
   Posté le 31-08-2004 à 07:29:54   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

On peut aussi bien se faire remarquer en faisant des conneries qu'en faisant des choses positives. Mais les conneries sont plus faciles à commettre.

Mais pourquoi vouloir être remarqué ? On pourrait tout aussi bien vouloir passer inapercu afin d'être tranquille.
Serait-ce un désir de gloire, donc une forme d'orgueil ?
Pourquoi aurait-on besoin d'être reconnu pour se sentir exister ?
Serait-ce du au fait que l'homme est un être social ?
Plus on est connu et plus on a l'impression de pouvoir trouver facilement des gens pour nous aider en cas de besoin (par amitié ou par respect et crainte).
Mais pourtant quand on est connu pour des méfaits, on risque plus de se faire des ennemis que des amis. Alors ce comportement me semble bien illogique.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 31-08-2004 à 13:04:19   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

conneries!
Deux moteurs à l'homme, et c'est tant mieux:
son ego, et son ambition, ce qui n'est pas lié automatiquement.

Nous devons apprendre à nos enfants à être les meilleurs.Fini l'époque à papa ou on pouvait faire sa petite vie sans se fouler! Faut se bouger maintenant.

Alors apprenons aux enfants à être les meilleurs, à n'importe quel prix.


--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 31-08-2004 à 15:44:41   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

"Mais pourquoi vouloir être remarqué ? On pourrait tout aussi bien vouloir passer inapercu afin d'être tranquille."

Mais il y a une différence entre passer inaperçu et être ignoré. L'indifférence d'autrui peut heurter les êtres sociables que nous sommes. Nous existons essentiellement à travers le regard des autres.
Je pense que durant certaines périodes de la vie nous perdons nous-même la perception de notre propre existence. La vie nous semble perturbante et nous ne la comprenons plus. Nous avons alors besoin des autres pour recadrer nos pensées, nous sentir exister.

hmm, ce n'est qu'une proposition rapide de réponse et je me comprend à peu près, mais j'ai peur que ce ne soit pas votre cas...


--------------------
Atil
Atil
34746 messages postés
   Posté le 01-09-2004 à 09:11:20   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"son ego, et son ambition, ce qui n'est pas lié automatiquement. "

------->Mais bien souvent l'ambition nait de l'orgueil... donc de l'Ego.
Je ne sais pas si on peut appeler "ambition" le fait de vouloir simplement s'élever sufisamment dans la vie afin de gagner de quoi vivre plutôt qu'être un SDF ou un parasite. Ou alors on devrait distinguer une "ambition légitime" et une "ambition orgueilleuse et prétentieuse".

                        
------------------------------------------------------------------------
"L'indifférence d'autrui peut heurter les êtres sociables que nous sommes. Nous existons essentiellement à travers le regard des autres. "

------->C'est bien ca le problème.
Cela ne serait-il pas une bizarrerie due à la manière dont notre cerveau est programmé pour nous rendre sociaux ?
Car, logiquement, on n'a pas besoin d'être percu pour exister.
Ou alors on a juste besoin de se percevoir soi-même pour savoir qu'on existe (je pense donc je suis).


"Je pense que durant certaines périodes de la vie nous perdons nous-même la perception de notre propre existence. La vie nous semble perturbante et nous ne la comprenons plus."

------>Pourtant c'est le monde extérieur qui semble perturbant.
Et le fait même de se sentir soi-même perturbé prouve que l'on existe.


"Nous avons alors besoin des autres pour recadrer nos pensées, nous sentir exister. "

------->On distingue souvent l'existance et l'essence.
Ne serait-ce pas plutôt notre essence et non notre existance que nous essayons de percevoir ?
Il est certain que nous existons ... mais ce que nous ne savons pas c'est ce que nous sommes. Donc nous avons besoin d'intérragir avec la société pour définir notre place et notre role dans celle-ci.
Une fois que notre place est faite et bien définie, il n'y a plus besoin de faire son intéressant (sauf si on veut changer de place et progresser dans la société).


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 01-09-2004 à 12:46:26   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

"on n'a pas besoin d'être percu pour exister.
Ou alors on a juste besoin de se percevoir soi-même pour savoir qu'on existe (je pense donc je suis)."

Ouai, c'est sûr que ton corps ne va pas cesser ses activités.
Mais prenons un cas extrême: tu te retrouves seul sur une île déserte, comme Robinson. Comme il nous est décrit dans le livre original ou dans Vendredi ou les limbes du Pacifique, la solitude totale et prolongée finit par le rendre quasiment fou, il doit trouver des tas d'astuces pour conserver son équilibre mental.
N'existerait-il pas un état similaire, mais à un différent degré? Ou alors une variante de cet état?



"------>Pourtant c'est le monde extérieur qui semble perturbant.
Et le fait même de se sentir soi-même perturbé prouve que l'on existe."

Mais il s'agit de choquer les gens. Peut-être s'agit-il d'une vengeance sur la société en en visant certains de ses composants. Rester passif semblerait alors être insipide, car une société perçue comme agressive exige qu'on si adapte.



"Il est certain que nous existons ... mais ce que nous ne savons pas c'est ce que nous sommes. Donc nous avons besoin d'intérragir avec la société pour définir notre place et notre role dans celle-ci."

Est-ce qu'on a vraiment besoin de ça en fait? On peut se douter des conséquences de nos actions.


--------------------
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 01-09-2004 à 16:24:40   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Vous aimez bien chercher des motivations chevaleresques! Il s'agit juste de nous, ce que nous sommes.

Cessez donc de vivre dans votre petit nuage!


--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 02-09-2004 à 04:33:16   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Verdad a écrit :

Alors apprenons aux enfants à être les meilleurs, à n'importe quel prix.


<o> C'est déjà fait, et vu le résultat actuel c'est effectivement à n'importe quel prix : sans aucune conscience sur les conséquences des actes.
Atil
Atil
34746 messages postés
   Posté le 02-09-2004 à 09:41:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"la solitude totale et prolongée finit par le rendre quasiment fou, "

------->Sauf que la on parle de gens qui vivent dans un pays habité. Donc s'ils se sentent quand-même seuls, est-ce parceque la société empèche les gens de bien communiquer, ou est-ce parcequ'ils se rendent assez odieux pour être rejetés par leurs voisins ?


"Mais il s'agit de choquer les gens."

------>Donc on n echerche pas à se prouver qu'on existe. Ce qu'on veut c'est le prouver aux autres.
Serait-ce encore de l'orgueil ?


"Peut-être s'agit-il d'une vengeance sur la société en en visant certains de ses composants. Rester passif semblerait alors être insipide, car une société perçue comme agressive exige qu'on si adapte."

------->Ne parrait-elle pas agressive car elle semble indifférente à notre égard ? Donc on fait tout pour lui faire prendre conscience qu'on existe, qu'on n'est pas des objets.



"Est-ce qu'on a vraiment besoin de ça en fait? On peut se douter des conséquences de nos actions."

------>Si on y pensait plus souvent, à ces conséquences, on ferait bien moins de conneries.

                       
------------------------------------------------------------------------

"C'est déjà fait, et vu le résultat actuel c'est effectivement à n'importe quel prix : sans aucune conscience sur les conséquences des actes. "

------->Je ne trouve pas qu'on apprend à notre époque aux enfants à devenir les meilleurs.
Mais peut-être faudrait-il définir exactement ce qu'on entend par "meilleurs".


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
feedesarts
Le rêve est l'aquarium de la nuit!
913 messages postés
   Posté le 03-09-2004 à 14:39:01   Voir le profil de feedesarts (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à feedesarts   

Nous n'apprenons pas aux enfants à devenir meilleurs mais bien à survivre et à se défendre.


--------------------
Fée des Arts!
Zig
Zig
1856 messages postés
   Posté le 03-09-2004 à 14:41:11   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

"est-ce parceque la société empèche les gens de bien communiquer, ou est-ce parcequ'ils se rendent assez odieux pour être rejetés par leurs voisins ?"

Peu importe que ce soit l'une ou l'autre de ces situations. Le fait est que par exemple une mauvaise intégration, et par conséquent la marginalisation qui en résulte, peut être une cause d'isolement nocif. Surtout qu'il peut-être difficile de communiquer avec une personne marginale.
Toujours dans l'exemple de cette mauvaise intégration, elle peut être soit due au mauvais caractère de la personne, qu'elle le fasse exprès ou pas, soit à son incapacité à nouer des relations sociales.
D'autres parts, la société développe toutes sortes de préjugés qui peut pousser à rejeter telle ou telle personne: laideur, obésité, origine... Après, c'est un cercle vicieux: par exemple imaginons une grosse moche au collège, tous le monde la rejette. Un mec plus charitable décide de lui parler. La réaction des autres ne se fait pas attendre: "oouuuuahahaha!! Il drague la grosse!!!" Le mec charitable laisse tomber, il tient aussi à son image...........



------>Donc on n echerche pas à se prouver qu'on existe. Ce qu'on veut c'est le prouver aux autres.
Serait-ce encore de l'orgueil ?

Oui, c'est pour prouver aux autres qu'on existe, c'est bien ce que je voulais dire, notre existence se définit essentiellement à travers le regard des autres.
De l'orgueil? Je ne pense pas. C'est une nécessité pour tout être social. Ou alors, c'est de l'orgueil nécessaire.



"------->Ne parrait-elle pas agressive car elle semble indifférente à notre égard ? Donc on fait tout pour lui faire prendre conscience qu'on existe, qu'on n'est pas des objets."

Si si! Je le pense.


--------------------
Atil
Atil
34746 messages postés
   Posté le 03-09-2004 à 19:45:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"C'est une nécessité pour tout être social."

------->Ce serait alors un effet pervers venant du fait que l'homme est devenu un être social.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
feedesarts
Le rêve est l'aquarium de la nuit!
913 messages postés
   Posté le 04-09-2004 à 06:34:58   Voir le profil de feedesarts (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à feedesarts   

Je suis.......donc j'existe! C'est la simple preuve qu'il est nécessaire de signer et persister.


--------------------
Fée des Arts!
Atil
Atil
34746 messages postés
   Posté le 04-09-2004 à 08:20:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Physiquement nous existons, c'est sûr.
Le problème de se "sentir" exister dans les yeux d'autrui n'est donc qu'un problème psychologique.
Je trouve que tout ce qui est psychologique ne sert qu'à nous compliquer la vie, finalement.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
34746 messages postés
   Posté le 04-09-2004 à 20:41:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Peut-être écrit-elle cela pour se sentir exister ?

Et peut-être que Pizza Man emmerde tout le monde pour se sentir exister ?


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 04-09-2004 à 20:49:08   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Malheur !

On vient de m'apprendre que j'ai besoin d'Internouille pour emmerder les gens afin de me sentir exister !

Mais ! Mais, mais, mais ! Donc l'amour de ma Dulcinée, mes supers potes, mon super travail, tout ceci ne suffirait donc pas pour me sentir la douce brise de l'existence ?!?

En tout cas, si Internouille est tout ce qu'il nous reste pour " se sentir exister ", c'est donc que j'avais totalement raison.
Atil
Atil
34746 messages postés
   Posté le 04-09-2004 à 21:04:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Tu as donc besoin de ta dulcinée, de tes potes et de ton travail pour te sentir exister ?
S'ils n'existaient pas, penses-tu que tu te sentirais exister ou pas ?


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 04-09-2004 à 21:17:23   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Je n'ai pas besoin de ma Dulcinée, de mes potes ou de mon travail pour me sentir exister. C'est ce que j'en garde au fond de moi, qui fait en sorte que je me sentes exister.

Si tout cela viendrait à disparaître, je vivrais avec leur souvenir à l'esprit. Je ne m'accroche jamais aux gens ou aux choses, seulement à ce que j'éprouve pour eux, pour me sentir exister. C'est impérissable.

Si ma Dulcinée meurt, son souvenir continue de vivre en moi, par-exemple.


--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
34746 messages postés
   Posté le 04-09-2004 à 22:13:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Une pensée étrange vient de m'éffleurer :
Nos souvenirs sont des sortes de parasites qui ont besoin du bouillon de culture de notre esprit pour se maintenir en vie.

Oui, je sais : ca m'arrive de délirer.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
feedesarts
Le rêve est l'aquarium de la nuit!
913 messages postés
   Posté le 07-09-2004 à 14:44:18   Voir le profil de feedesarts (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à feedesarts   

Si, vous avez besoin d'internouille, de vos dulcinées, vos amis et tout le reste pour sentir que vous êtes écoutés, aimés, détestés ou tout le reste. Ils vous font sentir que vous êtes bien vivants


--------------------
Fée des Arts!
Atil
Atil
34746 messages postés
   Posté le 07-09-2004 à 20:12:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Alors nous ne sommes ni libres ni indépendants.

Nous ne vivons que par les autres.

Peut-être même alors que le concept d'individualité ne veut rien dire : nous ne sommes jamais nous puisque tout ce que nous faisons ne l'est qu'en fonction des autres.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1 - 2 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie  Se sentir existerNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum