LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences 

 Séquence d'ADN du chimpanzé

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 15-05-2009 à 01:08:39   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Une équipe internationale (67 chercheurs) principalement américaine vient de livrer le résultat de ses recherches sur le séquencage complet du génome du chimpanzé.


La séquence d'ADN du chimpanzé et de l'homme identique à 99 % !

C'est le chimpanzé Clint, de la sous espèce Pan troglodytes verus, qui a servi de modèle.
Après l'homme, le rat et la souris, c'est le quatrième mammifère qui bénéficie d'une étude aussi complète .
La comparaison avec Homo sapiens indique que les deux espèces partagent la très grande majorité de leur patrimoine génétique.
De manière plus précise, 99% des 3 milliards de paires de bases formant notre double hélice d'ADN sont identiques à celles du chimpanzé... C'est peu et beaucoup à la fois : la différence entre notre génome et celui du chimpanzé est dix fois plus grande que celle entre deux êtres humains...


La confirmation d'une séparation "récente" entre la branche humaine et celle des chimpanzés.

L'extréme proximité génétique des deux espèces indique que la séparation, à l'échelle du monde, est relativement récente. Si la majorité des scientifiques évaluent cette séparation entre 6 et 8 millions d'années, Brigitte Senut (Museum National d'Histoire Naturelle) et Martin Pickford penchent pour une disjonction plus ancienne : 13 millions d'années.

http://www.hominides.com/html/actualites/actu080905-adn-chimpanze.htm

Article Nature (Nature septembre 2005) :
http://www.nature.com/nature/journal/v437/n7055/abs/nature04072.html#a25



Dans la même lancée:

La génétique rapproche l'homme du chimpanzé... et vice-versa !
La séparation des deux espèces ne serait pas aussi ancienne que prévue...

C'est dans la revue Nature que les généticiens Davis Reich et Eric Lander (Broad Institute of MIT and Harvard) ont publié les résultats de leurs recherches sur l'ADN d'Homo sapiens et de Pan troglodyte. Il s'appuient pour cela sur le séquencage du génome humain établit en 2001 et de celui de l'ADN du chimpanzé en 2005.
L'étude, sans précédent, consiste à comparer l'ensemble du matériel génétique des deux espèces.


Objectif : mesurer et dater les mutations génétiques

Les différences relevées permettent de faire apparaître les mutations qu'on subies les deux lignées depuis leur séparation (phénomène de spéciation). Le rythme des mutations (supposé constant) permet de retracer l'histoire des deux espèces et surtout de dater leur séparation.
Entre l'homme et les chimpanzés on estimait jusqu'à maintenant que cette séparation s'était faite il y a 7 à 8 millions d'années (voir le dossier grands singes).


Des conclusions contreversées

Deux des conclusions publiées sont en contradiction avec les théories généralement admises :
- la première séparation aurait eu lieu il y a 10 millions d'années et les deux espèces auraient pris des orientation différentes. Puis, elles se seraient provisoirement "retrouvées" entre - 6.3 et - 5.4 millions d'années et auraient données naissance à une population hybride... avant de se séparer à nouveau... (rajeunissant ainsi la lignée humaine de 1 à 2 millions d'années),
- malgré cette dernière séparation, les ancêtres du chimpanzé (protochimpanzés) auraient continué à s'accoupler avec nos ancêtres jusqu'à -4.8 millions d'années.


Les réactions de paléonthologues

Les Paléonthologues sont en total désaccord avec les conclusions de l'étude génétique, dont certains items ne "collent pas" avec des découvertes récentes de fossiles.

Ainsi, Toumaï présente certaines caractéristiques que l'on ne retrouve plus chez les chimpanzés (Patrick Vignaud). Or, daté de 7 millions d'années, l'hominidé devrait être plus proche d'un ancêtre commun au chimpanzé et à l'homme.

Pour Martin Pickford (co-découvreur d'Orrorin avec Brigitte Senut) "les conclusions de l'étude moléculaire contredisent les données morphologiques et ce n'est pas la première fois"...

"C'est une analyse extrêmement intelligente mais j'ai un problème pour imaginer ce que ce serait que d'avoir un bipède hominidé et un chimpanzé se considérant l'un l'autre comme des partenaires adaptés, sans vouloir utiliser des termes trop crus", indique Daniel Lieberman, professeur d'anthropologie biologique à Harvard

http://www.hominides.com/html/actualites/adn-chimpanze-homme-genetique.html

--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 15-05-2009 à 02:39:51   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Et alors ? Quelles sont tes conclusions ?

--------------------
#PizzaMan
ZaQieL
Soyez asservis et heureux de l'être!
ZaQieL
1484 messages postés
   Posté le 15-05-2009 à 13:01:47   Voir le profil de ZaQieL (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ZaQieL   

C'est simple, les chimpanzés sont passés à 1% de la bêtise totale!

ZaQieL

--------------------
Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

Connaître, c'est comprendre toute chose au mieux de nos intérêts.

La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle.
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 15-05-2009 à 19:28:17   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

C'est dingue toutes ces idioties que l'on peut lire sur le Net...


Edité le 15-05-2009 à 19:47:10 par PizzaMan




--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
27563 messages postés
   Posté le 15-05-2009 à 23:11:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

A noter que la distance génétique est plus grande entre un homme et une femme qu'entre un homme et un chimpanzé mâle (ou entre une femme et un chimpanzé femelle)..

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 14:12:03   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

et avec le cochon ?

--------------------
Atil
Atil
27563 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 23:44:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

On sait bien que les hommes se conduisent comme de gros cochons.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 23:46:49   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

"A noter que la distance génétique est plus grande entre un homme et une femme qu'entre un homme et un chimpanzé mâle (ou entre une femme et un chimpanzé femelle)"

---> tout dépend des "caractères" sélectionnés comme fondamentaux dans le processus de comparaison.



"La génétique rapproche l'homme du chimpanzé"

---> donc en fait c'est discutable et plus complexe que cela.

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 28-12-2009 à 23:36:46   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Ase a écrit :

"A noter que la distance génétique est plus grande entre un homme et une femme qu'entre un homme et un chimpanzé mâle (ou entre une femme et un chimpanzé femelle)"

---> tout dépend des "caractères" sélectionnés comme fondamentaux dans le processus de comparaison.



"La génétique rapproche l'homme du chimpanzé"

---> donc en fait c'est discutable et plus complexe que cela.


mouai! ben je f'rais pas l'amour avec un chimpanzé même mâle!
NON!

--------------------
aime la littératures
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 28-12-2009 à 23:46:26   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Ça te regarde si tu penses à t'accoupler avec un chimpanzé

--------------------
thersite
Malheureux qui comme Thersite est incompris.
thersite
660 messages postés
   Posté le 29-12-2009 à 00:04:41   Voir le profil de thersite (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à thersite   

"Deux des conclusions publiées sont en contradiction avec les théories généralement admises :
- la première séparation aurait eu lieu il y a 10 millions d'années et les deux espèces auraient pris des orientation différentes. Puis, elles se seraient provisoirement "retrouvées" entre - 6.3 et - 5.4 millions d'années et auraient données naissance à une population hybride... avant de se séparer à nouveau... (rajeunissant ainsi la lignée humaine de 1 à 2 millions d'années),
- malgré cette dernière séparation, les ancêtres du chimpanzé (protochimpanzés) auraient continué à s'accoupler avec nos ancêtres jusqu'à -4.8 millions d'années."

---- N'importe quoi, vraiment n'importe quoi !
Ces généticiens sont aussi bètes que prétentieux , avec toutes leurs datations imbéciles. Des anes, des anes que je vous dis !

Plus sérieusement, il y a un problème dans la diffusion de l'information scientifique, surtout dans un domaine comme la génétique trés relayée actuellement dans les pays anglo-saxons.
Combien de fois des thèses qui ne sont pas réellement acceptées de la majorité de la communauté scientifique (et parfois complétement refusés dans des disciplines complémentaires) sont intégrées dans les revues, journaux, agences de presse, dictionnaires, encyclopédies comme des vérités démontrées au mépris souvent des faits les mieux établis , ou comme des hypothèses d'avant-garde qui révolutionnent un milieu scientifique trop conservateur.
Dans la publicité scientifique comme dans la publicité tout court, l'excentricité paie et a toujours un écho.

Le scoop est roi et se dégonfle bien souvent, mais parfois trop lentement.

Et de grandes revues scientifiques dites de référence, comme Nature, ne sont pas irréprochables dans certaines disciplines scientifiques.

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 29-12-2009 à 00:16:57   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Ase a écrit :

Ça te regarde si tu penses à t'accoupler avec un chimpanzé


pourquoi vous êtes de la famille?

--------------------
aime la littératures
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 29-12-2009 à 00:20:09   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

il y a peut être que 1 à 2% de différence mais vu la quantité d'informations contenu dans le génome des hominidés, 2% c'est gigantesque

--------------------
aime la littératures
Atil
Atil
27563 messages postés
   Posté le 29-12-2009 à 08:40:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Il faudrait compter aussi avec les australopithèques.
Nous sommes probablement plus proches des australopithèques que des chimpanzés.
La aussi il y a pu avoir des croisements tardifs.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 29-12-2009 à 21:45:14   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Atil a écrit :

Il faudrait compter aussi avec les australopithèques.
Nous sommes probablement plus proches des australopithèques que des chimpanzés.
La aussi il y a pu avoir des croisements tardifs.


il me semblait bien que pizzaman aurait un jour son heure de gloire ou l'inverse, mais quand même c'est pas de chance pour l'australopithèque d'avoir un tel ancêtre!

--------------------
aime la littératures
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences  Séquence d'ADN du chimpanzéNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum