LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Tout savoir

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Pyrame
Pyrame
382 messages postés
   Posté le 22-07-2005 à 23:21:27   Voir le profil de Pyrame (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Pyrame   

Selon vous, avoir les réponses a toutes les questions que l'homme peut se poser sur lui meme, n'est ce pas dangereux?

Par exemple , j'ai appris il n'y a pas longtemps qu'on avait réussi à retranscrire entièrement le génome humain sur ordinateur. On avance tjrs de plus en plus au niveau des découvertes génétiques et biologiques. A l'heure de la remise en question de toutes les religions, il ne reste plus que les valeurs éthiques, parfois bien imprécises sur lesquelles se fier pour savoir ce que l'on peut ou pas faire. En bref, on avance très très vite.

Mais n'est ce pas dangereux? (je pose la question de manière objective)
N'est ce pas dangereux de démythifier l'homme? Cela permettra certes de mieux le comprendre, mais lorsqu'on se comprendra entièrement, lorsque toutes nos réactions seront prévisibles, lorsqu'il sera établi que nous n'agissons qu'en fonction de notre inné et de notre acquis... Si un jour on montre que nous n'obéissons qu'a des règles logiques et cartésienne... Seront nous encore des humains?

Voici peut être le plus beau role des religions, faire rêver l'homme... En lui disant qu'il est création divine, animé d'une étincelle tout aussi divine.

La sicence tend a démontrer que nous sommes une équation.

Qu'est ce qui est le mieux?

--------------------
faut il vivre de rêves, être plus matérialiste, ou ne pas vivre du tout?
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 23-07-2005 à 07:53:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Je pense au contraire que c'est quand nous n'obéirons qu'à des règles logiques et cartésiennes que nous agirons enfin en humains.

Le problème n'est pas que nous comprenions trop de choses sur l'homme au lieu de nous appuyer sur des rêves (c'est à dire sur des idéologies). Le problème est ce que nous faisons de ce que nous avons découvert.

L'homme sait faire plein de choses mais il n'a pas la sagesse nécessaire pour savoir quoi en faire. C'est comme si un enfant de 3 ans était capable de fabriquer une bombe atomique.

Mais si l'homme se comprenait mieux, psychologiquement, il saurait probablement mieux se controler et agir pour des motis moins irrationnels.
En fait l'homme comprend bien son fonctionnement "mécanique" mais il a encore trés peu conscience de son fonctionnement psychologique.
Et il comprend bien comment faire les choses mais il sait encore trés mal déduire quelles shoses méritent d'être faites.

Donc ce n'est pas de rêves dont l'homme a besoin mais de sagesse et de sens psychologique.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Pyrame
Pyrame
382 messages postés
   Posté le 23-07-2005 à 11:58:41   Voir le profil de Pyrame (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Pyrame   

la remarque est également valable pour la psychologie. Psychanalyser quelqu'un, c'est le mettre a nu et savoir comment il pense. Est ce toujours vraiment bénéfique?


--------------------
faut il vivre de rêves, être plus matérialiste, ou ne pas vivre du tout?
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 23-07-2005 à 12:52:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Les grecs disaient "connais-toi toi-même !"

Mais je doute que la psychologie actuelle ne fasse plus qu'égratigner la carapace qui nous entoure.

En fait ce qui nous dérange dans cette mise à nu de l'homme c'est qu'elle nous rabaisse dans notre orgueil. Nous nous prenions pour des "êtres faits à l'image de Dieu" et nous voyons de + en + que nous ne sommes que des animaux menés par les instincts et émotions.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 02-10-2005 à 10:57:24   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Pyrame:
"Selon vous, avoir les réponses a toutes les questions que l'homme peut se poser sur lui meme, n'est ce pas dangereux? "

---> oui cela peut-être dangereux, mais pour qui ?
Lorsque l'homme ne se pose plus de questions, cela se nomme une paix de l'esprit. On peut alors ne jouer que le role de celui qui se pose des questions pour suivre un mouvement.
Cette abscence de questions devient alors une certitude. C'est un signe de l'éveil.



"Par exemple, j'ai appris il n'y a pas longtemps qu'on avait réussi à retranscrire entièrement le génome humain sur ordinateur. On avance tjrs de plus en plus au niveau des découvertes génétiques et biologiques."

---> oui ces dix dernières années nous avons assistés a une vraie revolution en neurosciences, et elle se poursuit


"A l'heure de la remise en question de toutes les religions, il ne reste plus que les valeurs éthiques, parfois bien imprécises sur lesquelles se fier pour savoir ce que l'on peut ou pas faire. En bref, on avance très très vite. "

---> l'humanité avance très vite a un certain niveau.
Ce qui caracterise la sagesse, c'est l'état ou il ne reste plus que des valeurs justes. La sagesse est alors morale et amorale.


"Mais n'est ce pas dangereux? (je pose la question de manière objective) "

---> se tenir devant un sage est bien une des choses les plus dangeureuses qui soit oui.


"N'est ce pas dangereux de démythifier l'homme? Cela permettra certes de mieux le comprendre, mais lorsqu'on se comprendra entièrement, lorsque toutes nos réactions seront prévisibles, lorsqu'il sera établi que nous n'agissons qu'en fonction de notre inné et de notre acquis... Si un jour on montre que nous n'obéissons qu'a des règles logiques et cartésienne... Seront nous encore des humains? "

---> "démythifier" l'homme comme le decentrer de sa place de centre du monde est dangeureux pour celui qui est identifié au personnage qu'il joue. Celui qui ne se sent pas identifié au mythe ou est la peur ?
Ce qui caracterise la logique est l'abscence d'émotions.
Un ordinateur peut faire des decouvertes mathématiques comme c'est le cas actuellement, mais un ordinateur n'aura jamais de sentiments.


"Voici peut être le plus beau role des religions, faire rêver l'homme..."

---> "l'espoir en" est un thème recurrent oui.


"En lui disant qu'il est création divine, animé d'une étincelle tout aussi divine. "

---> regarde au profond de toi-même et observe si tu n'es pas divin. Mais pour cela faut-il avoir la même conception du divin.
Parler de "création" là je te l'accorde, il est possible qu'il s'agisse d'un rêve.


"La sicence tend a démontrer que nous sommes une équation. "

---> laquelle ?



----------------------------------------------------


Atil:
"Les grecs disaient "connais-toi toi-même !" "

---> oui une phrase qui résume tout
Je trouve que c'est une belle équation, mais ou donc est le signe égal hihi ?
Orphee
36 messages postés
   Posté le 02-10-2005 à 15:53:49   Voir le profil de Orphee (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Orphee   

La science a pour tendance à définir l’homme comme une machine.
Dans ce sens je crois aussi que la conclusion logique, le terme de ce genre de conception, c’est la négation de notre identité, de nos valeurs et donc la destruction de nos sociétés pour un retour vers l’homme-animal.
Qui, en tant que robot certifié, souhaite adopter un comportement social qui le contraindrait à suivre un chemin tracé sans aucune remise en cause ? Nous pourrions alors atterrir sur le « meilleur des mondes », livre excellent par ailleurs, ou le « bonheur » acquis n’est pas forcément enviable.
Mais je crois aussi que tout se crée et se voit selon ce que l’on souhaite et non pas selon des règles mathématiques. Donc, en ce cas, on ne pourra jamais supprimer cette notion de « mythe» et le seul risque est d’augmenter les incompréhensions entre les différentes perceptions et aboutir à des conflits qui ne pourront jamais être résolus ni par la science, ni par la foi.
Reste aussi, je suis d’accord avec Ase, la position de celui qui ne « pense » pas (ou essaie) et qui n’appartient pas aux hommes-machines.
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 03-10-2005 à 09:52:58   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Cette abscence de questions devient alors une certitude."

>>>>Ou alors du détachement face à tout besoin de certitude ?



"Ce qui caracterise la sagesse, c'est l'état ou il ne reste plus que des valeurs justes. La sagesse est alors morale et amorale."

>>>>Et sur quoi l'objectif peut-on baser les valeurs ?



""démythifier" l'homme comme le decentrer de sa place de centre du monde est dangeureux pour celui qui est identifié au personnage qu'il joue."

>>>>>Le danger c'est d'avoir sa vanité anéantie. Ca fait mal mais c'est bénéfique.


----------------------------------------------------


"La science a pour tendance à définir l’homme comme une machine.
Dans ce sens je crois aussi que la conclusion logique, le terme de ce genre de conception, c’est la négation de notre identité,"

>>>Ou la destruction de notre fausse identité pour enfin découvrir la véritable.



"Qui, en tant que robot certifié, souhaite adopter un comportement social qui le contraindrait à suivre un chemin tracé sans aucune remise en cause ? Nous pourrions alors atterrir sur le « meilleur des mondes », livre excellent par ailleurs, ou le « bonheur » acquis n’est pas forcément enviable."

>>>>Un robot peut-il être malheureux ?
La question n'a de sens que pour un non-robot.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Amon GAIA
211 messages postés
   Posté le 03-10-2005 à 12:22:07   Voir le profil de Amon GAIA (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Amon GAIA   

Pyrame, si tu crois que tout est déjà inscrit, a toi de rajouter une complémentaire et d'évoluer.......

Tu comprends sans chercher que pour faire 100mètres, tu devras mettre les pieds devant l'autre pour effectuer la distance....
La Nature et ce qu'elle a à nous offrir est tellement immense, que oui, le bien et le mieux peuvent être prévésible, ainsi que le mal à notre époque, mais que si tu as des passions culturelles ou des passions à comprendre la Nature, tu intéressera des gens, à qui tu apportera une complémentaire et qui feront de même....
De plus vu l'Etat de la planète, je crois qu'il y a du boulot pendant une petit bout de temps ! Vu l'Etat de nos sociétés et ce que l'on en laisse faire, il y a bien du boulot également.
Pyrame
Pyrame
382 messages postés
   Posté le 14-10-2005 à 16:11:37   Voir le profil de Pyrame (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Pyrame   

Amon GAIA a écrit :

Pyrame, si tu crois que tout est déjà inscrit, a toi de rajouter une complémentaire et d'évoluer........


j'ai dis ca moi?


--------------------
faut il vivre de rêves, être plus matérialiste, ou ne pas vivre du tout?
Papy39
Tout réussit ,faut pas s\'éffrayer
Papy39
649 messages postés
   Posté le 28-10-2005 à 14:45:53   Voir le profil de Papy39 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Papy39   

La bêtise ?

Tous les dictionnaires s’accordent à la situer dans l’absence ou le manque de jugement, d’intelligence, de bon sens.
C’est assez dire que nous en sommes tous les dignes représentants, selon que tel ou tel domaine répond, ou non, à la connaissance que nous en avons, à notre façon de l’appréhender, à notre sensibilité, à notre expérience de le vivre et de le penser.. Tous ces critères rigoureusement alignés dans les colonnes d’un bilan destiné à en déterminer la mesure, font, de la bêtise, un matériau inhérent à la nature humaine, très fluctuant, plus ou moins évident ou, au contraire, dissimulé .. Ne suffit-il pas souvent d’un regard clairvoyant, pour dénicher le pitoyable imbécile sous une enveloppe enflée de suffisance et de ridicule grossièreté ?

Il y a quelques années, j’avais été profondément marquée par la déclaration du Prix Nobel de Physique Georges Charpak affirmant son humilité devant certains domaines qui n’étaient pas les siens, et sur lesquels il se savait inapte à porter un jugement digne de valeur. Cette lucidité, néanmoins, en faisait un être protégé de la bêtise, je crois.
Mais n’est pas Charpak, qui veut…
Nous sommes tous assez humbles, peut-être, pour envisager la question et nous interroger : qu’est-ce, précisément, que la bêtise ? Et sommes-nous habilités à en taxer tel ou tel d’entre nous ? Pouvons-nous, avec certitude, la reconnaître ici ou là ?
Ce serait bien d’en aborder le problème, non ?


--------------------
On devrait toujours se voir comme des gens qui vont mourir le lendemain.
C'est ce temps qu'on croit avoir devant soi qui vous tue.

Elsa Triolet
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 29-10-2005 à 10:44:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Finalement, la bétise ne consisterait-elle pas simplement à croire comprendre ce qu'on ne comprend pas ?
L'homme qui ne sait rien n'est pas bête mais ignorant.
L'homme qui sait plein de choses ... mais de choses fausses n'est pas un ignorant ... mais il est bête.
Donc la bétise est l'apanage des hommes mais pas les "bêtes", paradoxalement.

"Celui qui sait et qui ne sait pas qu'il sait, c'est un endormi qu'il faut réveiller.
Celui qui sait et qui sait qu'il sait, c'est un sage qu'il faut écouter.
Celui qui ne sait pas, et qui sait qu'il ne sait pas, c'est un ignorant qu'il faut instruire.
Mais celui qui ne sait pas, et qui ne sait pas qu'il ne sait pas, c'est un imbécile qu'il faut fuir! "


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 30-10-2005 à 02:57:16   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Les questions sont dangereuses car elles amenent toujours d'autres questions et c'est un questionnnement sans fin, un remise en cause continuelle. Faut savoir s'arreter et apprecier ce que l'on est. Meme si on ne le comprend pas. En theorie, le questionnement, c'est pas Ego qui le fait?
... parpeur de ne plus être?
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 30-10-2005 à 22:08:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Je pense au contraire que l'Ego déteste les questions .. car il déteste être remis en question.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 02-11-2005 à 01:46:17   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Je pense que l'Ego deteste les réponses mais adore les questions et je dirais même que c'est la raison pour laquelle les questions sont sans fin
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 02-11-2005 à 11:24:33   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

A quoi les questions servent-elles à l'Ego ?


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 04-12-2005 à 13:08:25   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

"Je pense au contraire que l'Ego déteste les questions .. car il déteste être remis en question"(atil)
"Je pense que l'Ego deteste les réponses mais adore les questions et je dirais même que c'est la raison pour laquelle les questions sont sans fin"(zorglub)

---> lorsqu'il y a souffrance, il y a deux façons de ne plus souffrir.
Soit tu te poses des questions et en particulier le "qui je" ce qui permet d'avoir une vision ojective et de ne plus être identifiée a celui qui souffre.
Soit tu laches prise de façon complète et totale et dans ce cas il s'agit d'une abscence de questions.


--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Tout savoirNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum