LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité 

 Les causes du recul religieux

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 Page suivante
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 27-04-2010 à 21:42:05   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Pris sur un autre forum

Citation :

PARIS, 5 jan 2006 (AFP) - La France est le pays européen qui compte le plus d'athées et les "sans religions" sont plutôt des jeunes, diplômés et de gauche, selon Le Monde des Religions qui consacre son numéro de janvier-février aux athées.
Selon le magazine, qui s'appuie sur l'enquête sur les valeurs des Européens, lancée en 1981, le nombre d'athées convaincus est le plus élevé dans les pays "qui ont présenté ou qui présentent une forme institutionnelle de laïcité ou d'humanisme laïc : laïcité française, piliers humanistes belges et hollandais, courant social-démocrate scandinave, noyau antifranquiste athée espagnol" .

En 1999, le taux d'athées convaincus était de 14% en France, contre 8% en Belgique (comme en Russie), 6% aux Pays-Bas et en Espagne, 5% au Danemark. En Grande-Bretagne, la proportion est de 4% comme en Allemagne de l'Ouest (mais 18% en ex-Allemagne de l'Est). Elle tombe à 3 ou 2% au Portugal, en Italie ou en Autriche.

Les athées convaincus ne représentent qu'un quart environ des sans religion, dont le nombre augmente (25% en 1999 en Europe de l'Ouest contre 15% en 1981).

Le magazine a parallèlement dressé un profil sociologique des "sans religion" en France, à partir d'une compilation de sondages CSA effectués au total auprès d'environ 20.000 personnes.
Un Français sur quatre (24,5%) se reconnaît dans la catégorie des "sans religion". Ce sont quasiment autant de femmes que d'hommes (respectivement 45 et 55%), plutôt des jeunes (36% chez les moins de 35 ans contre 12,5% chez les plus de 65 ans) et diplômés (34% chez les bac+3 ou +4 contre 17% chez les sans diplôme).
Leur orientation politique est plutôt de gauche (31% contre 14% pour la droite).

Mais sur cent personnes se disant sans religion, 34% espèrent qu'il y a quelque chose après la mort, 22% croient aux miracles et 21% croient en Dieu ainsi que 17% au jugement dernier.



Et sur ce site, on a ce type de données (sondage en 1990) :

38% des français n'ont pas le sentiment d'appartenir à une religion
49% des français se disent athées.
52% des français ont l'impression de ne jamais pratiquer ou ne pratiquent pas.
43% des français ne croient pas en Dieu.
11% des français se disent athées convaincus.
62% des français ne croient pas en une vie après la mort.
70% des français ne croient pas au Paradis.
83% des français ne croient pas en l'Enfer.

Sur ce site on a ce type de données (sondage en 1994) :

23% des français se disent athées convaincus.
19% des français se disent incroyants.
17% des français se disent croyants incertains.
14% des français se disent sceptiques.
23% des français se disent sans religion.

Sur ce site on a ce type de données (sondage en 1999) :

26% des français se disent athées.
19% des français se disent athées convaincus.
22% des français se disent agnostiques.
9% des français disent croire en une forme d'intelligence supérieure qui est autre que Dieu.
57% des français se définissent comme non pratiquants.
29% des français pensent que la spiritualité est nécessaire pour réussir sa vie.
68% des français pensent que la spiritualité n'est pas nécessaire pour réussir sa vie.

--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 27-04-2010 à 22:00:45   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Tant que nous sommes dans une motivation positive, qui tend vers le bonheur et la contemplation, ou à nous améliorer dans le but d'être heureux d'une manière ou d'une autre. Je pense que croire ou ne pas croire, n'a aucune importance.

--------------------
#PizzaMan
nat
555 messages postés
   Posté le 27-04-2010 à 22:06:40   Voir le profil de nat (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à nat   

Ase a écrit :

(sondage en 1990) :


49% des français se disent athées.


(sondage en 1994) :

23% des français se disent athées convaincus.
19% des français se disent incroyants.


(sondage en 1999) :

26% des français se disent athées.
19% des français se disent athées convaincus.




Ben zut alors, moi je comprends le sondage a l'envers. Y'a moins d'athée en 99 qu'en 90...


on fait vraiment dire ce que l'on veut aux chiffres...

Pizza, étonnant de bon sens ton intervention !


--------------------
Zig
1786 messages postés
   Posté le 27-04-2010 à 22:35:24   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

C'est vrai que les sondages relatifs à la religion donnent souvent des résultats très différents. Auparavant j'avais déjà vu des chiffres émanants de différentes sources à ce sujet, mais les écarts étaient si importants que je ne savais plus que croire.

C'est peut-être la définition des termes qui pose problème (différence entre être athée, agnostique, indécis, sans religion...).
Eij
Ici et maintenant.
Eij
142 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 00:58:33   Voir le profil de Eij (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Eij   

Seulement 34% espèrent quelque chose après la mort?
C'est moche ^^

--------------------
"L'important n'est pas ce que le Maître nous dit mais ce qu'il réussit à nous montrer".
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 01:26:34   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

mais pourquoi utiliser le mot recul pour parler d'un évolution?

--------------------
aime la littératures
ZaQieL
Soyez asservis et heureux de l'être!
ZaQieL
1484 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 01:30:16   Voir le profil de ZaQieL (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ZaQieL   

Eij a écrit :

Seulement 34% espèrent quelque chose après la mort?
C'est moche ^^


Pourquoi moche?

Seule la vie compte, espérer "autre chose" ne fait que démontrer ton incapacité à en profiter adéquatement.

Qu'il y ait ou non quelque chose après la mort, je n'en ai rien à foutre, Carpe Diem bordel! Et s'il y a quelque chose après, je le saurai bien assez tôt et aurai la même approche.

Ceux qui espèrent en un au-delà, sont ceux qui n'arrivent plus à agir ici et maintenant.

Et toi qui semble apprécier les sages...

ZaQieL

--------------------
Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

Connaître, c'est comprendre toute chose au mieux de nos intérêts.

La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle.
ZaQieL
Soyez asservis et heureux de l'être!
ZaQieL
1484 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 01:31:06   Voir le profil de ZaQieL (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ZaQieL   

PizzaMan a écrit :

Tant que nous sommes dans une motivation positive, qui tend vers le bonheur et la contemplation, ou à nous améliorer dans le but d'être heureux d'une manière ou d'une autre. Je pense que croire ou ne pas croire, n'a aucune importance.


Amen mon frère.

Que Dieu te bénisse.

ZaQieL

--------------------
Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

Connaître, c'est comprendre toute chose au mieux de nos intérêts.

La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle.
ZaQieL
Soyez asservis et heureux de l'être!
ZaQieL
1484 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 01:33:55   Voir le profil de ZaQieL (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ZaQieL   

Intéressant sujet Ase, mais est-ce sérieux de postuler sur des sondages quand on sait que ceux-ci disent que ce que les commanditaire souhaite?

Mais amusons-nous un peu. Vous, vous vous situez où dans ces sondages?

ZaQieL

--------------------
Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

Connaître, c'est comprendre toute chose au mieux de nos intérêts.

La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle.
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 05:12:35   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Bon alors pour s'amuser, je vous propose ce raisonnement par l'absurde, auquel je viens de penser :

Postulat de départ : je suis un croyant (au sens religieux).

Si je suis un croyant, je crois que l'homme est fait à l'image de Dieu, mais puisque Dieu ne peut croire en une puissance au-dessus de lui car cela reviendrait à nier sa toute puissance, dieu est forcément athée, or si je suis fait à l'image de Dieu, je suis forcément athée. J'en arrive donc à une contradiction.

Conclusion : je ne peut donc pas être un croyant.

--------------------
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 09:35:45   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




PizzaMan a écrit :

Tant que nous sommes dans une motivation positive, qui tend vers le bonheur et la contemplation, ou à nous améliorer dans le but d'être heureux d'une manière ou d'une autre. Je pense que croire ou ne pas croire, n'a aucune importance.


Tu as raison, et ça ce constate surtout pour les pays bénéficiant de la modernité ... Les désirs et attentes sont conditionné, pour être des perpétuels renouvèlement aux merveilles technologique...




--------------------
Amicalement Milie
Eij
Ici et maintenant.
Eij
142 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 11:00:23   Voir le profil de Eij (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Eij   

ZaQieL a écrit :

[citation=Eij]Seulement 34% espèrent quelque chose après la mort?
C'est moche ^^

Pourquoi moche?

Seule la vie compte, espérer "autre chose" ne fait que démontrer ton incapacité à en profiter adéquatement.

Qu'il y ait ou non quelque chose après la mort, je n'en ai rien à foutre, Carpe Diem bordel! Et s'il y a quelque chose après, je le saurai bien assez tôt et aurai la même approche.

Ceux qui espèrent en un au-delà, sont ceux qui n'arrivent plus à agir ici et maintenant.

Et toi qui semble apprécier les sages...

ZaQieL


Je ne suis pas sur que les 66% restant pensent comme ca justement ^^ Ce que je trouve moche, c'est ceux qui affirment qu'il n'y a rien.
Je suis d'accord avec toi sinon, je fais parti de ceux qui pensent qu'il ne faut pas trop se prendre la tête avec ca et vivre l'instant présent ^^


Edité le 28-04-2010 à 11:00:41 par Eij




--------------------
"L'important n'est pas ce que le Maître nous dit mais ce qu'il réussit à nous montrer".
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6587 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 11:08:12   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

PizzaMan a écrit :

Tant que nous sommes dans une motivation positive, qui tend vers le bonheur et la contemplation, ou à nous améliorer dans le but d'être heureux d'une manière ou d'une autre. Je pense que croire ou ne pas croire, n'a aucune importance.


Je ne croyais pas ça possible, mais j'en viens à penser que tu as raison...

--------------------
J'ai dit !
Eij
Ici et maintenant.
Eij
142 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 11:10:06   Voir le profil de Eij (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Eij   

Quelqu'un qui aime cobra, est forcement quelque de bien Tao ^^

--------------------
"L'important n'est pas ce que le Maître nous dit mais ce qu'il réussit à nous montrer".
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6587 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 12:01:36   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Eij a écrit :

Quelqu'un qui aime cobra, est forcement quelque de bien Tao ^^


Quel cobra?

Sinon, peut-être que le recul religieux est du à un accroissement de l'intelligence?

--------------------
J'ai dit !
Eij
Ici et maintenant.
Eij
142 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 13:06:58   Voir le profil de Eij (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Eij   

TaoTheKing a écrit :

[citation=Eij]Quelqu'un qui aime cobra, est forcement quelque de bien Tao ^^
Quel cobra?

Sinon, peut-être que le recul religieux est du à un accroissement de l'intelligence?


Il s'agit de son avatar, un héros de manga japonais, dont je suis assez fan ^^


Edité le 28-04-2010 à 13:07:10 par Eij




--------------------
"L'important n'est pas ce que le Maître nous dit mais ce qu'il réussit à nous montrer".
ZaQieL
Soyez asservis et heureux de l'être!
ZaQieL
1484 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 13:16:31   Voir le profil de ZaQieL (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ZaQieL   

Eij a écrit :

Je ne suis pas sur que les 66% restant pensent comme ca justement ^^ Ce que je trouve moche, c'est ceux qui affirment qu'il n'y a rien.


Personnellement, je souhaite qu'il n'y ait rien. Mais aucun moyen d'affirmer quoi que ce soit pour le moment.

Eij a écrit :

Je suis d'accord avec toi sinon, je fais parti de ceux qui pensent qu'il ne faut pas trop se prendre la tête avec ca et vivre l'instant présent ^^


Merde, nous serions donc d'accord? J'ai dû me tromper dans mon raisonnement alors!

ZaQieL

--------------------
Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

Connaître, c'est comprendre toute chose au mieux de nos intérêts.

La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle.
Eij
Ici et maintenant.
Eij
142 messages postés
   Posté le 28-04-2010 à 13:20:48   Voir le profil de Eij (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Eij   

Bah, si ce que tu dis est en accord avec ce que je peux penser, pourquoi dirai je le contraire? Je suis pas la pour être en opposition avec toi juste parce qu'on ne pense pas pareil sur tous les sujets.
En même temps, si on pensait tous de la même mainère, y'aurait aucun interet de faire un forum ....

--------------------
"L'important n'est pas ce que le Maître nous dit mais ce qu'il réussit à nous montrer".
Atil
Atil
26826 messages postés
   Posté le 29-04-2010 à 22:32:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

La religion / spiritualité ca consiste donc seulement à croire ?

Dans ce cas c'est effectivement une bonne chose qu'elle régresse.

Mais n'est-ce vraiment que ca ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
nat
555 messages postés
   Posté le 30-04-2010 à 10:03:43   Voir le profil de nat (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à nat   

Je crois justement que là est l"erreur.

En fait ca s'appuie sur une croyance (ce qui est dommage) pour donner du bon sens à la vie. Une sorte de méthode qui permettrai de s'élever, de barrières qui baliseraient le chemin à suivre. L'expérience des anciens.

Sauf que comme on est tous des cons pleins de vices, de fainéantise, et d'enfance, on a eu besoin de croire en un "père" supérieur qui tiendrait le même rôle qu'un parent...

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6587 messages postés
   Posté le 30-04-2010 à 10:46:39   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

nat a écrit :

Je crois justement que là est l"erreur.

En fait ca s'appuie sur une croyance (ce qui est dommage) pour donner du bon sens à la vie. Une sorte de méthode qui permettrai de s'élever, de barrières qui baliseraient le chemin à suivre. L'expérience des anciens.

Sauf que comme on est tous des cons pleins de vices, de fainéantise, et d'enfance, on a eu besoin de croire en un "père" supérieur qui tiendrait le même rôle qu'un parent...


Non, pas tous.

--------------------
J'ai dit !
Zig
1786 messages postés
   Posté le 30-04-2010 à 14:33:53   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

nat a écrit :

que comme on est tous des cons pleins de vices, de fainéantise, et d'enfance, on a eu besoin de croire en un "père" supérieur qui tiendrait le même rôle qu'un parent...


Les croyants seraient donc disciplinés par la peur du gendarme céleste.
Au passage, leur religion leur évite aussi de se poser des questions du genre "pourquoi la vie?" ou "pourquoi quelque chose plutôt que rien?" car ils ont une réponse : "parce que Dieu". La religion a pu servir à combler un vide scientifique.
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 30-04-2010 à 15:31:03   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Zig a écrit :

Les croyants seraient donc disciplinés par la peur du gendarme céleste


Il y a un conditionnement très fort qui prend naissance dès notre enfance et qui peut s'expliquer très facilement selon nos diverses phases de notre développement par des sevrages successifs. Ensuite ce conditionnement peut prendre la forme de l'idéologie.
Mais il y à des cas où il se peut qu'il y ait un déconditionnement religieux progressif et la personne reste "non religieux" tout en étant chrétien.

De plus, si tu poses la question à un croyant, sur ce que lui appelle la "crainte de Dieu", ça ne me fait pas penser à la "peur du gendarme céleste".



Zig a écrit :

Au passage, leur religion leur évite aussi de se poser des questions du genre "pourquoi la vie?" ou "pourquoi quelque chose plutôt que rien?" car ils ont une réponse : "parce que Dieu". La religion a pu servir à combler un vide scientifique


On ne peut pas généraliser cela à tous les croyants. Bien peu sont dans ce schéma que tu décris.
L'histoire de la croyance religieuse est également marqué par des tentatives de réponse à ses questions : "pourquoi la Vie ? pourquoi sommes nous sur Terre ? Combien d'univers y a-t-il ? Quand commence l'univers ? Qu'y a-t-il en dessous du temps de Planck ?" de façon scientifique.

N'importe quel croyant qui te répondrait "parce que Dieu", sait bien que cette réponse même s'ils l'estiment exacte est incomplète.
Ce qui semble le plus logique à un croyant c'est de se servir des arguments théologiques pour s'essayer à une réponse qui d'habitude est réservé au monde scientifique.

C'est alors que tu as par exemple, toute une branche de scientifiques qui s'inspirent des arguments théologiques pour essayer de résoudre des questions scientifiques. Un des exemples les plus connus est celui de l'abbé Georges Lemaître qui a énormément contribué à rendre possible une théorisation de l'univers fini et en expansion en s'appuyant sur des réflexions théologiques. Par exemple, ce sont ses réflexions sur le fiat lux de la Genèse qui l'ont amené à concevoir son idée de l'atome primitif, c'est à dire un quantum singulier duquel proviendrait, par désintégration successives, l'énergie et la matière présentes dans notre univers.
Dans ce modèle-là qui a par la suite donner naissance au modèle cosmologique du Big Bang, cet atome primitif correspond à une vraie origine de l'univers.
Ici il ne lui a pas suffit de dire "parce que Dieu", mais ses réflexions l'ont poussé à montrer "comment Dieu à agit". Alors bien sûr ce modèle n'a pas encore présenté des preuves irréfutables, mais a contribué à entretenir l'esprit de la cosmologie dans ce sens durant presque un siècle.



nat a écrit :

Sauf que comme on est tous des cons pleins de vices, de fainéantise, et d'enfance, on a eu besoin de croire en un "père" supérieur qui tiendrait le même rôle qu'un parent


La question est là justement a-t-on besoin de croire ? sommes nous programmé pour croire ?
La psychologie moderne a montré qu'au fond de nous, dès notre enfance, existait un sentiment inconscient de toute puissance, qui lorsque l'enfant grandit, ne cesse de ressentir ce sentiment qu'il édulcorera par la création d'archétypes d'ordre affectif.
Mais tous ne suivent pas ce schéma, on peut très bien se déprogrammer.

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 30-04-2010 à 16:40:16   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Atil a écrit :

La religion / spiritualité ca consiste donc seulement à croire ?

Dans ce cas c'est effectivement une bonne chose qu'elle régresse.

Mais n'est-ce vraiment que ca ?


mais pourquoi voulez vous appelez, à toutes forces, régression une évolution!
Dans ce cas nous pourrions aussi citer le chimpanzé qui descend de l'homme , et ainsi nous monterions en bas!

--------------------
aime la littératures
nat
555 messages postés
   Posté le 30-04-2010 à 16:48:39   Voir le profil de nat (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à nat   

Ase a écrit :


La question est là justement a-t-on besoin de croire ? sommes nous programmé pour croire ?
La psychologie moderne a montré qu'au fond de nous, dès notre enfance, existait un sentiment inconscient de toute puissance, qui lorsque l'enfant grandit, ne cesse de ressentir ce sentiment qu'il édulcorera par la création d'archétypes d'ordre affectif.
Mais tous ne suivent pas ce schéma, on peut très bien se déprogrammer.


Je pense que tu y a répondu seul non?

La religion est aussi a rattaché au pouvoir et à comment elle s'est installée dans l'histoire.
Un peu comme la télé... Plus on dit, plus on programme, plus on fait peur, plus on maitrise...

--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  Les causes du recul religieuxNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum