LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité 

 USA

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
Zylla
Zylla
897 messages postés
   Posté le 30-09-2017 à 17:01:58   Voir le profil de Zylla (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zylla   

on peut aimer son pays sans pour autant vouloir construire des murs


Edité le 30-09-2017 à 17:08:21 par Zylla




--------------------
atilouse
!!!!
atilouse
129 messages postés
   Posté le 30-09-2017 à 19:03:22   Voir le profil de atilouse (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à atilouse   

Macron n'est soutenu que par 40% des français, après être tombé bien plus bas.

--------------------
J'ai dit !

----------------------------------------------------------------------------------

Beaucoup de pays nous envient Macron, et voudraient avoir un président de sa trempe: jeune, charismatique, majestueux, ouvert au dialogue avec une grande capacité d'anticipation . C'est vrai qu'il a pris beaucoup de mesures difficiles mais nécessaires pour redresser le pays, et nous le verront dans une année ou deux avec la reprise des embauches. La France est tenue au respect des traités européens, c'est exactement ce que fait Macron, il faut lui laisser le temps de mettre en pratique sa politique de relance économique.

--------------------
Atilouze
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6735 messages postés
   Posté le 02-10-2017 à 17:44:25   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Merkel se fout de l'Europe comme de sa première couche culotte.

--------------------
J'ai dit !
Trump
Trump
583 messages postés
   Posté le 12-11-2017 à 06:46:44   Voir le profil de Trump (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Trump   

après une année de pouvoir, On peut dire, sans se tromper, que le président américain est un idiot.
Ce que l’on a vu de lui, tant dans sa carrière médiatique que dans sa carrière politique, colle assez bien à la définition du Petit Larousse : « Dépourvu d’intelligence, de bon sens. »
l’ignorance des dossiers, le refus de s’informer, la prise de décisions impulsive sur la foi de faits erronés, les raisonnements incohérents, la piètre maîtrise de dossiers en principe à la portée d’un intellect moyen, sa faible capacité de concentration et son vocabulaire limité.
.
Partout ailleurs, les citoyens recherchent chez leurs dirigeants des aptitudes intellectuelles et valorisent des attributs comme l’intelligence, la compétence, la sagesse ou le jugement. C’est vrai au Royaume-Uni, en Allemagne, en France;où on aime les politiciens plus intellectuels. Même Marine Le Pen joue sur le registre du populisme de droite d’une façon structurée et articulée..
Aux États-Unis, cela semble compter beaucoup moins. S’il y a eu des présidents vraiment hors norme, comme Barack Obama, d’autres étaient franchement limite, comme Ronald Reagan ou George W. Bush, quoique ceux-ci aient compensé leurs carences en s’entourant bien. Mais;cette fois-ci, on est allés encore plus bas.
Cela tient au fait qu’une partie de l’électorat, dans un élan de rejet du système et des élites, a choisi un leader qui, à certains égards, était à son image dans sa façon d’exprimer du mépris pour le savoir, la science;les compétences. Pour ces électeurs, les carences de;M. Trump étaient des atouts.
. Il y avait plein de raisons valides pour vouloir appuyer le candidat républicain : le mécontentement à l’égard de l’administration précédente;la méfiance à l’égard d’Hillary Clinton, la fidélité au Parti républicain, la préférence pour un candidat plus conservateur, la perspective de baisses d’impôt. Mais ailleurs qu’aux États-Unis, ces raisons n’auraient peut-être pas suffi à confier sciemment le pouvoir à un idiot.
Cette inintelligence, qui a été en quelque sorte un outil électoral utile, est devenue&#;une caractéristique de la présidence, parce que la stratégie politique de Donald Trump consiste à flatter et à conforter la proportion de son électorat qui lui est le plus fidèle, les 30 % d’irréductibles, tandis qu’il déploie peu d’efforts pour ratisser plus large et rallier les républicains plus modérés.
Résultat, il n’y a aucun mécanisme chez M. Trump pour endiguer ses impulsions, pour mettre un vernis de cohérence sur ses propos;pour s’entourer de gens compétents et les écouter.
Il n’y a pas de mécanismes internes pour introduire des éléments de raison ou de connaissance dans la prise de décisions.;Bref, les contrepoids naturels ne jouent pas.
Plus Donald Trump est primaire, plus il marque de points auprès de son électorat d’inconditionnels. C’est aussi pour cela qu’on ne décèle pas chez le président la courbe d’apprentissage sur laquelle comptaient les optimistes. Pourquoi changer, pourquoi s’améliorer, si la recette donne les résultats escomptés ? Cela fait en sorte que l’absence d’intelligence dans les processus de décision est devenue un facteur incontournable avec lequel il faut composer.


Edité le 12-11-2017 à 06:49:38 par Trump




--------------------
Trump
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 12-11-2017 à 10:11:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Peut-on dire que c'est un populiste ?

Peut-on penser que les Américains sont des cons et qu'on peut s'attendre à ce qu'ils élisent des présidents de plus en plus incapables ? Ou alors auront-ils compris, cette fois ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Trump
Trump
583 messages postés
   Posté le 12-11-2017 à 15:24:33   Voir le profil de Trump (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Trump   

Atil a écrit :

Peut-on dire que c'est un populiste ?

Peut-on penser que les Américains sont des cons et qu'on peut s'attendre à ce qu'ils élisent des présidents de plus en plus incapables ? Ou alors auront-ils compris, cette fois ?


Le parti républicain est devenus un parti populiste ces dernières années.
Le pays est divisé en deux tout comme au temps de la guerre de sécession.
Je crois que la frange populiste ne comprendra jamais..
Ne jamais oublier que madame Clinton a eux plus de deux millions de votes de plus que Trump. C'est le mode de scrutin des grands électeurs qui est favorable aux républicains.

Nous assistons au déclin de l'empire américain et à l'émergence de l'empire Chinois.


Edité le 12-11-2017 à 15:27:29 par Trump




--------------------
Trump
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 12-11-2017 à 18:20:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Voila qui a voté pour Trump (en rouge) :



--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 12-11-2017 à 18:21:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si on ne tient compte que des votes masculins, on obtient ça :



--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 12-11-2017 à 18:22:58   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si on ne tient compte que des votes féminins, on obtient ça :



Conclusion : Voter Trump était plutôt un vote machiste.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 12-11-2017 à 18:25:15   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Comparons à l'élection précédente :




Edité le 12-11-2017 à 18:27:16 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Trump
Trump
583 messages postés
   Posté le 13-11-2017 à 15:26:04   Voir le profil de Trump (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Trump   

Atil a écrit :

Si on ne tient compte que des votes féminins, on obtient ça :



Conclusion : Voter Trump était plutôt un vote machiste.


La différence entre le vote féminin et masculin pourrait provenir du fait que dans les régions rurales, les hommes sont moins scolarisés que les femmes.

--------------------
Trump
Trump
Trump
583 messages postés
   Posté le 13-11-2017 à 18:18:23   Voir le profil de Trump (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Trump   

Donald Trump «devrait avoir honte» d’avoir traité de «vendus» les anciens chefs des services de renseignements qui ont conclu en janvier que la Russie avait bien interféré dans les élections américaines, a estimé dimanche l’ancien directeur de la CIA John Brennan.

Les propos de M. Trump avaient aussi choqué le sénateur républicain John McCain, qui a rappelé samedi la carrière passée du président russe au sein des services de renseignement russes. «Ce n’est en rien "faire passer l’Amérique en premier" que d’accorder plus de confiance à un colonel du KGB qu’à l’ensemble des services de renseignement américain», a-t-il noté dans un communiqué.

--------------------
Trump
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité  USANouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum