LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Faire le bien

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédentePage suivante
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5144 messages postés
   Posté le 19-02-2011 à 01:38:29   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

nat a écrit :

ou Jesus plutôt...
enfin je ne sais pas, mais je vous le balance quand même





l'enfer c'est les autres, c'est à dire surtout toi!

--------------------
aime la littératures
Milie
Disciple de la vie
5665 messages postés
   Posté le 19-02-2011 à 11:35:19   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




TaoTheKing a écrit :

Je reformule: si cela ne nous cause aucun tort, doit-on apporter notre aide?



-Tout dépend de l'Aide... Dans ce qu'elle implique en nos investissements.


-----
TaoTheKing a écrit :

Je reformule: si cela ne nous cause aucun tort, doit-on apporter notre aide?




Pourquoi se poser cette question ....?

Si ce n'est que lorsqu'on doit "réfléchir" aux modes, aux causes, aux degrés d'investissement que l'on est prêt a accorder, ou aux anticipations que l'on peut y concevoir..etc....Tout ce qu'un mental peut élaborer..

Lorsqu'on a des facultés présente, ces genre de question font partie d'un autre investissement, celui entre autre des risques a débordement, et effets "imprévue".. en bref, ce qui n'aura pas nécessairement sur la durée, l'effet escompté..

Alors qu'en une autre formulation, un savoir de Soi peut s'y révéler...

Cette formule ne passe pas, par le stade d'une réflexion "mental", qui elle se donne des "raisons à ses agir ou non agir..

Cette formule s'impose d'elle même, et sera un appel a l'inspiration..
Dans un "Comment" aider mon prochain..?

-Lorsqu'on s'en tient, simplement, à ce que l'on Est.. Ce seront des "présences" inter-agissante en bon escient à la conscience (entre aide ) .

Elles ce répercuteront sur ce qui sera physique pour l'autre en son mouvement, car le "toucheront" intérieurement en bousculant son "psychique".





--------------------
Amicalement Milie
Atil
Atil
30549 messages postés
   Posté le 20-02-2011 à 13:12:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Je ne parle pas d'hermite mais, d'homme à l'esprit libre qui garderait sa personnalité, même à l'intérieur d'un groupe.. "

>>>>>>Ca ne se trouve pratiquement jamais.
Nous sommes forgés par la culture de notre groupe.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
8255 messages postés
   Posté le 20-02-2011 à 13:35:55   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :

"Je ne parle pas d'hermite mais, d'homme à l'esprit libre qui garderait sa personnalité, même à l'intérieur d'un groupe.. "

>>>>>>Ca ne se trouve pratiquement jamais.
Nous sommes forgés par la culture de notre groupe.


Il est même amusant de constater à quel point celles et surtout ceux luttant contre l'effet de groupe en sont davantage victimes que ceux qui se laissent porter par le courant...

--------------------
J'ai dit !
sissi
554 messages postés
   Posté le 20-02-2011 à 15:33:46   Voir le profil de sissi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sissi   

On ne s'identifie jamais à un corps mais à un concept préétabli. c'est comme l'amour. Il faut alors se débarasser des sangsues publicitaires et images de marques mondaines que nous impose la société.

Seules les sociétés primitives (qui font les hommes et non l'inverse) n'aident pas leur prochain, ne font pas le bien -> notre société est primitive;
ce n'est pas dérangeant elle est juste construite sur la morale kantienne.

faire le bien ou du bien aux autres c'est agir avec raison. la raison guide les hommes. Or la société guide façonne les hommes -> elle n'est pas bâti sur la raison. Or seule la raison nous dit comment nous conduire.

si t'es un enfoiré tu ne les aidera pas, tu le laissera se démerde seul. Si tu es une âme bonne tu les aidera; c'est aussi simple que ça.

L'humain n'agit pas seul, jamais. Il n'est pas seul mais avec les autres. Il agit pour et par les autres.
Il saura reconnaître l'autre comme un autre lui-même !
Pas compliqué à comprendre;

--------------------
Zylla
Zylla
1132 messages postés
   Posté le 20-02-2011 à 18:53:41   Voir le profil de Zylla (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zylla   

Atil a écrit :

"Je ne parle pas d'hermite mais, d'homme à l'esprit libre qui garderait sa personnalité, même à l'intérieur d'un groupe.. "

>>>>>>Ca ne se trouve pratiquement jamais.
Nous sommes forgés par la culture de notre groupe.


si , si ça existe..
tout le monde n'a pas l'âme d'un mouton de panurge....

--------------------
uber
uber
963 messages postés
   Posté le 20-02-2011 à 19:21:20   Voir le profil de uber (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à uber   

sissi a écrit :

On ne s'identifie jamais à un corps mais à un concept préétabli. c'est comme l'amour. Il faut alors se débarasser des sangsues publicitaires et images de marques mondaines que nous impose la société.

Seules les sociétés primitives (qui font les hommes et non l'inverse) n'aident pas leur prochain, ne font pas le bien -> notre société est primitive;
ce n'est pas dérangeant elle est juste construite sur la morale kantienne.

faire le bien ou du bien aux autres c'est agir avec raison. la raison guide les hommes. Or la société guide façonne les hommes -> elle n'est pas bâti sur la raison. Or seule la raison nous dit comment nous conduire.

si t'es un enfoiré tu ne les aidera pas, tu le laissera se démerde seul. Si tu es une âme bonne tu les aidera; c'est aussi simple que ça.

L'humain n'agit pas seul, jamais. Il n'est pas seul mais avec les autres. Il agit pour et par les autres.
Il saura reconnaître l'autre comme un autre lui-même !
Pas compliqué à comprendre;


j'aime bien" il saura reconnaitre l'autre comme un autre lui même"

--------------------
un robinet qui fuit...n'a pas forcément peur ( archimède de syracuse)
Atil
Atil
30549 messages postés
   Posté le 21-02-2011 à 09:36:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Seules les sociétés primitives (qui font les hommes et non l'inverse) n'aident pas leur prochain, ne font pas le bien"

>>>>>>Ca dépend quelles sociétés primitives.
Souvent, au contraire, les primitifs n'ont aucun égoïsme : ils n'ont pas de personnalité propre et ne sont qu'un constituant de leur tribu. Ils sont donc capables de se donner à fond pour le bien du groupe. Souvent même ils se considèrent comme de simples composants de la nature, et donc ils considèrent les animaux comme leurs égaux.




"faire le bien ou du bien aux autres c'est agir avec raison. la raison guide les hommes. Or la société guide façonne les hommes -> elle n'est pas bâti sur la raison. Or seule la raison nous dit comment nous conduire."

>>>>>>>Hors la raison est Une.
Contrairement aux cultures qui sont multiples car fondées plus sur des croyances que sur la raison.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
30549 messages postés
   Posté le 21-02-2011 à 09:40:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"si , si ça existe..
tout le monde n'a pas l'âme d'un mouton de panurge...."

>>>>>>>La mode, l'industrie du disque, les émissions de TV, etc ... montrent pourtant le contraire : la majorité des gens sont des moutons de Panurge.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
sissi
554 messages postés
   Posté le 21-02-2011 à 11:14:09   Voir le profil de sissi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sissi   

des moutons bééé
la raison n'est pas une, chaque gens à ses raisons : la raison agit alors comme opinion. Les cultures ont leur raison propre qui n'est pas celle de leur voisin. La diversité culturelle s'exprime selon une multiplicité de raisons.

Et l'ego c aussi ds cultur primitive, la psychologie humaine d'aujourd'hui ou d'hier est la meême/ ces tribus combattaient leurs voisins pour des parcelles de terre soi-disant donné par leur dieu ou alors sacrifiaient des gens et pire des enfants !
Et même des femmes enceintes !

--------------------
Atil
Atil
30549 messages postés
   Posté le 21-02-2011 à 11:45:18   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Pourtant la raison devrait être Une.
Partout, dans notre monde, un plus un font deux. C'est rationnel et objectif. Le résultat du calcul ne diffère pas selon les culture car les maths sont rationnelles et donc universelles.
Si des gens utilisent chacun une raison différente alors ce n'est pas la vraie Raison mais une illusion de raison. Ou alors c'est une raison inachevée, incomplète. Ou alors c'est une raison mélée de croyances et de réactions émotives irrationnelles.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
sissi
554 messages postés
   Posté le 21-02-2011 à 12:00:07   Voir le profil de sissi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sissi   

Démontre par les maths que la raison est une alors.
Et démontre que 1+1 est égal à 2 ! bon courage;
Chaque époque à sa définition du nombre, relatif à la culture ! Les grecs utilisaient une intersection de surface pour définir le nombre, puis avec Descartes ça a été une droite graduée, puis deux droites graduées avec Cardan et aujourd'hui depuis les bourbakis c'est des cardinaux ! c'est un relationnel objectif avant d'être un rationnel objectif ! car chaque culture à ses représentations : les uns ne connaissaient pas le zéro donc 1-1 c'est pas zéro ! et y a des gens qui ne comprennent rien à cette histoire de zéro !
pour d'autres 9+1 c'est pas 10 c egal à 1 ; aux différentes époques les maths étaient relatives aux représentations qu'on en avait et qu'on en a !
D'ailleurs où nait la raison dans le cortex ? qqpart nulpart ?

et si la raison est inachevcée oui ! alors cette raison n'est pas une ! or à chaque culture on complète notre vision du monde, nos lois, notre raison car on discerne mieux ! donc la raison n'est pas un absolu transcendant mais un outil de communication et comme tout outil il est relatif !

--------------------
Atil
Atil
30549 messages postés
   Posté le 21-02-2011 à 13:06:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Démontre par les maths que la raison est une alors."

>>>>>>Il me semble que Gödel a démontré que l'on ne pouvait pas démontrer par les maths que lees maths n'étaient pas contradictoires.



"Chaque époque à sa définition du nombre, relatif à la culture ! Les grecs utilisaient une intersection de surface pour définir le nombre, puis avec Descartes ça a été une droite graduée, puis deux droites graduées avec Cardan et aujourd'hui depuis les bourbakis c'est des cardinaux ! c'est un relationnel objectif avant d'être un rationnel objectif ! car chaque culture à ses représentations : les uns ne connaissaient pas le zéro donc 1-1 c'est pas zéro ! et y a des gens qui ne comprennent rien à cette histoire de zéro !
pour d'autres 9+1 c'est pas 10 c egal à 1 ; aux différentes époques les maths étaient relatives aux représentations qu'on en avait et qu'on en a !"

>>>>>>>>Existe-t-il une culture pour qui 1+1 font autre chose que 2 (indépendament du vocabulaire utilisé ?
Si deux cultures différentes calculent la quantité de carburant à mettre dans une même fusée pour atteindre la lune, pourra-t-on obtenir deux résultats trés différents ? Et si on applique ces deux résultats, permettront-ils tous les deux d'atteindre la lune ?



"D'ailleurs où nait la raison dans le cortex ? qqpart nulpart ?"

>>>>>>>La raison donne des résultats qu'on peut vérifier dans le monde extérieur à nous.
Donc elle n'est pas localisée exclusivement en nous.



"et si la raison est inachevcée oui ! alors cette raison n'est pas une ! or à chaque culture on complète notre vision du monde, nos lois, notre raison car on discerne mieux ! donc la raison n'est pas un absolu transcendant mais un outil de communication et comme tout outil il est relatif ! "

>>>>>Et qu'en serait-il de la raison si elle était achevée ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5144 messages postés
   Posté le 21-02-2011 à 16:29:02   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

on ne pourra pas aller deux plus loin avec le double de carburant dans la fusée car ce carburant va rajouter deux poids supplémentaire, un pour le réservoir à plus grande capacité et un poids pour le double de carburant, et cela va fortement aggraver la consomation, donc l'idéal serai que la fusée s'arrête pou refaire un plein avant de continuer son voyage, ça c'est un raisonnement logique

--------------------
aime la littératures
sissi
554 messages postés
   Posté le 22-02-2011 à 09:45:31   Voir le profil de sissi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sissi   

la raison ne peut pas ne pas etre inachevée: la raison est une donnée de notre entendement donc foncièrement intersubjective !

mais si elle nest pas localisable en nous elle naît où ?

et pour la culture tu las dit toi meême ds un autre univers dont les initialisations sont différentes alors oui 1+1 nest pas egal à 2. Ce qui fait que 1 et 1 c 2 c notre représentation sur une droite graduée mais ce n'est pas la seule représentation possible les anciennes cultures avaient particulièrement une vision cyclique et ds une vision cyclique à un moment tu as beau avancer tu reviens à l'origine donc à zéro, à un nv pt de départ !


Edité le 22-02-2011 à 09:47:46 par sissi




--------------------
sissi
554 messages postés
   Posté le 22-02-2011 à 09:54:07   Voir le profil de sissi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sissi   

si c vrai ce que godel a montré c que les mathematiques sont un tout unifié et cohérent ! c bon a savoir !
mais ca ne veut pas dire que la raison est une, mais juste que le raisonnement mathématique est cohérent ! et l'esprit humain n'est pas un esprit mathématique, lorsquil utilise la raison c pour son entendement car ainsi sa représentation du tout sera toujours la plus probablement juste mais ce juste ce nest pas le justesse mathématique !
l'esprit humain est rationel et irationel les deux en même temps tu ne penses pas ? sa représentation est toujours rationel et irationelle !

--------------------
Atil
Atil
30549 messages postés
   Posté le 22-02-2011 à 11:02:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"la raison ne peut pas ne pas etre inachevée: la raison est une donnée de notre entendement donc foncièrement intersubjective !

mais si elle nest pas localisable en nous elle naît où ?"

>>>>>>>Si j'écris le mot "chien", c'et bien mon cerveau qui me permet d'écrire ce mot.
Cependant le chien lui-même existe bien en dehors de moi, en dehors de mon cerveau. Il existerait même si je n'étais pas la.
Idem pour la raison : Notre cerveau utilise les règles de la raison mais celles-ci sont des règles naturelles qui existent dans le monde indépendamment de notre existance. Notre cerveau les découvre mais ne les crée pas ex-nihillo.



"et pour la culture tu las dit toi meême ds un autre univers dont les initialisations sont différentes alors oui 1+1 nest pas egal à 2. "

>>>>>>>>Mais nous parlons ici des humains vivant dans notre monde. Pas d'hypothétiques créatures vivant dans d'hypothétiques univers parallèles avec lesquels toute communication serait impossible.




"notre représentation sur une droite graduée mais ce n'est pas la seule représentation possible les anciennes cultures avaient particulièrement une vision cyclique et ds une vision cyclique à un moment tu as beau avancer tu reviens à l'origine donc à zéro, à un nv pt de départ !"

>>>>>>>Il ne s'agit pas d'avoir une "vision ds choses" mais de savoir comment fonctionne réellement le monde. Objectivement, en dehors de toute vision personnelle.
L'univers cyclique n'est qu'une croyance et nous n'avons actuellement aucune preuve qu'il existe. S'il n'y a pas de preuve alors on a affaire à des croyances, pas à des connaissances différentes.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
30549 messages postés
   Posté le 22-02-2011 à 11:06:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"si c vrai ce que godel a montré c que les mathematiques sont un tout unifié et cohérent !"

>>>>>>Justment non : Gödel a démontré qu'il était impossible de prouver que les mathematiques sont un tout unifié et cohérent.
Ou alors pour cela il faudrait utiliser un système méta-mathématique ... Mais il est impossible de prouver que celui-ci soit lui-même un tout unifié et cohérent. Et ainsi à l'infini...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
sissi
554 messages postés
   Posté le 22-02-2011 à 11:23:46   Voir le profil de sissi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sissi   

Le chien n'existe que si j'en fais l'expérience, il est une évocation mentale représentative; le chien n'existe pas en dehors de mon esprit, de ma mémoire
Ou alors le mot exister ne signifie plus rien du tout.

et le fonctionnement du monde n'est aussi qu'une représentation que l'on a du monde, à un moment donné ! avant on pensait que la terre était plate avec un ciel immobile, plus maintenant ! Le fonctionnement du monde n'est que culturel ! il change en fonction des connaissances quon a; et il n'y a pas de vision en dehors de toute vision personnelle : il n'y a pas d'objectivité absolue ! tu ne crois pas?
et encore aujourd'hui doit exister des tribus culturelles qui ont une vision cyclique du monde !

bon alors ds ce cas je ne comprends pas ton apport par godel pour montrer que la raison est une

--------------------
Atil
Atil
30549 messages postés
   Posté le 22-02-2011 à 14:06:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Le chien n'existe que si j'en fais l'expérience"

>>>>>>Qu'en sait-on ?
Qui me dit qu'il n'existerait pas même si moi je n'existais pas ?
Une chose qui existe et une chose dont je fais l'expérienc, ce n'est pas le même.
Mon expérience me permet de connaitre l'existance d'"une chosee, mais elle ne fonde pas cette existance.
Il ne faut pas tout rapporter à soi.




" il est une évocation mentale représentative; le chien n'existe pas en dehors de mon esprit, de ma mémoire
Ou alors le mot exister ne signifie plus rien du tout."

>>>>>>>Le mot exister n'a rien à voir avec moi.
Ne confondons pas "ca existe" et "je sais que ca existe".
Si je vois un objet, je sais qu'il existe.
Si je ferme ms yeux, je ne le vois plus et donc je ne sais plus s'il existe.
Cependant je peux supposer qu'il continue d'exister en dehors de ma connaissance de son existance.
L'absolu c'est ce qui existe en dehors de moi et de ma connaissance.
Mais, bien évidemment, cet absolu m'est inaccessible.
L'existance, dans son sens absolu, m'est inaccessible puisque je ne peux connaitre que par le filtre imparfait de l'expérience.




"et le fonctionnement du monde n'est aussi qu'une représentation que l'on a du monde, à un moment donné ! avant on pensait que la terre était plate avec un ciel immobile, plus maintenant ! Le fonctionnement du monde n'est que culturel ! il change en fonction des connaissances quon a; et il n'y a pas de vision en dehors de toute vision personnelle : il n'y a pas d'objectivité absolue ! tu ne crois pas?"

>>>>>>>Je fais une expérience et je constate que ca marche ou que ca ne marche pas.
Le résultat est de la science, pas de la culture.
Si je ne fais pas d'expérience alors je me contente de croire, pas de savoir.
Quand on envoit des fusées dans la lune c'et grace à ds calculs objectifs reproduisibles par tous, pas des "calculs culturels" variant selon les gens. : Si la fusée atteint son but, c'est que les calculs étaient bons et adaptés au réel.



"et encore aujourd'hui doit exister des tribus culturelles qui ont une vision cyclique du monde !"

>>>>>>Elles préfèrent donc croire que savoir.




"bon alors ds ce cas je ne comprends pas ton apport par godel pour montrer que la raison est une"

>>>>>>>>Elle ne montre pas que la raison est une.
Elle montre que notre monde est compliqué à comprendre

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
sissi
554 messages postés
   Posté le 22-02-2011 à 18:24:51   Voir le profil de sissi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sissi   

Qu'en sait-on ? bah c simple tu ne peut pas t'imaginer qq chos d'existant dont tu n'es aucune idé ds ton esprit; ou alors tu renies le mot meme d'existant

Qui me dit qu'il n'existerait pas même si moi je n'existais pas ? et deja que signifie exister

Une chose qui existe et une chose dont je fais l'expérienc, ce n'est pas le même. sissi ! ce qui existe est ce que ton champ cerebral peut enregistrer par des donnés sensorielles donc l'experience

--------------------
Atil
Atil
30549 messages postés
   Posté le 23-02-2011 à 10:13:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Qu'en sait-on ? bah c simple tu ne peut pas t'imaginer qq chos d'existant dont tu n'es aucune idé ds ton esprit; ou alors tu renies le mot meme d'existant"

>>>>>>>Il xiste probablement sur d'autres planètes des choses dont je n'ai aucune idée actuellement. Ca ne les empèche pas d'exister en dehors de moi.
Ne confondons pas "cette chose existe" et "je sais que cette chose existe".



"Une chose qui existe et une chose dont je fais l'expérienc, ce n'est pas le même. sissi ! ce qui existe est ce que ton champ cerebral peut enregistrer par des donnés sensorielles donc l'experience "

>>>>>>Non. La planète Neptune, par exemple, existait déja avant qu'on ne la découvre.
Ne confondons pas "cette chose existe" et "je connais cette chose".
Même si l'homme n'existait pas, la planète Neptune existerait. sauf qu'il n'y aurait pas d'homme pour le savoir.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
30549 messages postés
   Posté le 23-02-2011 à 10:16:54   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Exister c'est exister. Dans l'absolu.
Pourquoi vouloir à tout prix qu'exister ce soit exister dans mon esprit ?
Ou alors il ne faut pas dire "ca existe" mais "ca existe pour moi".

Ou alors on peut dire que les licornes existent puisque leur concept existe dans mon esprit.
Mais on voit bien la qu'il existe deux sorts d'existance : Exister dans ma conscience et exister indépendamment de ma conscience.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
sissi
554 messages postés
   Posté le 23-02-2011 à 11:20:13   Voir le profil de sissi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sissi   

//citation
Il xiste probablement sur d'autres planètes des choses dont je n'ai aucune idée actuellement. Ca ne les empèche pas d'exister en dehors de moi.
Ne confondons pas "cette chose existe" et "je sais que cette chose existe".
//fin de citation

les choses qui n'existent pas ds ton esprit n'existent pas; et etant donné que tu observera un jour j des choses sur des planetes alors tu les fera exister ds ta representation du monde. Pour l'instant tu ne fé que lés imaginé; et apres tu le percevra indirectement grace à technologie;

la planete neptune été une donné de l'esprit à priori qui s'est finalement vu confirmé par les astronomes. Elle n'existé pas auparavant dans la représentation psychik des gens de l'epok, mais pour toi et moi celle-ci a toujours existé!; elle a une étendu ds notre psychisme, et cela encombre plus qu'autre chose, hehresement que la psychée est elastique a souhait!

je connais cette chose c la meme chose que je crois connaitre cette chose et c la meme chose que cette chose existe ds mon esprit

lorsque l'homme sera mort cette planete mourra avec lui car sa representation de celleci sera plus alimenté

les licornes, ils n'existent pas puisque l'existence ne peut etre prédicat d'aucun concept ! par contre on se les imagine exister; il ne suffit pas d'imaginer pour que ca existe, par contre ds l'univers des contes de fés oui les licornes existent! et notre esprit sait allé ds cet univers du moins pour s'y réfugié!

--------------------
Atil
Atil
30549 messages postés
   Posté le 23-02-2011 à 11:55:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"les choses qui n'existent pas ds ton esprit n'existent pas; et etant donné que tu observera un jour j des choses sur des planetes alors tu les fera exister ds ta representation du monde."

>>>>>>Pourquoi rajouter "dans ma conception du monde" ?
Cela est de trop.
On ne parle pas d'"exister dans ma conception du monde" mais seulement d'"exister".

La planète Neptune existait-elle avant que les hommes ne la découvrent ?
Je ne parle pas de "l'existance de Neptune dans notre conception du monde" mais simplement de l'"existance de Neptune".




l"a planete neptune été une donné de l'esprit à priori qui s'est finalement vu confirmé par les astronomes. Elle n'existé pas auparavant dans la représentation psychik des gens de l'epok,"

>>>>>>Je ne parle pas d'exister dans la représentation psychique des gens; Je parle juste d'exister.



"mais pour toi et moi celle-ci a toujours existé!; elle a une étendu ds notre psychisme, et cela encombre plus qu'autre chose, hehresement que la psychée est elastique a souhait!"

>>>>>>>Je n'ai pas de planète Neptune dans mon psychisme.
Mon psychisme ne possède que le concept de la planèrte neptune.
Je ne demande pas si le concept de la planète Neptune existait, mais si la planète Neptune elle-même existait.

Ne peut-on pas faire la différence entre le concept d'une chose qui existe vraiment (ex : Le soleil) et le concept d'une chose qui n'existe pas (ex : une licorne) ?
S'il y a une différence alors c'est que les concepts peuvent parfois se rapporter à des choses qui existent en dehors d'eux, et parfois pas.



"je connais cette chose c la meme chose que je crois connaitre cette chose et c la meme chose que cette chose existe ds mon esprit"

>>>>>>je peux trés bien ne pas avoir connaissance d'une choses qui existe.
L'homme de Néandertal ignorait que les astéroïdes existaient. et pourtant il aurait trés bien pu en recevoir une sur la tête.
Dans ce cas, il serait mort sans avoir eu le temps de prendre conscience de l'existance de l'astéroide. Comment aurait-il pu être tué par une chose qui n'existe pas ?
L'astéroïde existait bien à cet instant même (puisqu'il pouvait tuer), il n'avait pas besoin d'attendre que des hommes du futur en apprennent l'existance.



"il ne suffit pas d'imaginer pour que ca existe,"

>>>>>>>Alors que faut-il pour que ca existe ?




"par contre ds l'univers des contes de fés oui les licornes existent!"

>>>>>>> Et dans l'univers extérieur à nous, existent-elles ?



"et notre esprit sait allé ds cet univers du moins pour s'y réfugié! "

>>>>>>>Donc cet univers est extérieur à nous ?
Ou c'est nous qui le créons ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Faire le bienNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum