LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Fin et moyen

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 18-03-2007 à 13:00:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

J'ai lu je ne sais plus ou qu'il fallait considérer l'homme comme une fin et non comme un moyen. Sinon c'est le rabaisser et ne pas avoir de considération pour lui.

Mais est-ce toujours possible ?

Sii je vais chez le boulanger, comment faire pour ne pas le voir comme le moyen par lequel je peux avoir du pain ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 18-03-2007 à 13:14:26   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

J'ai entendu de la part d'un type, que l'homme sait mieux gérer la catastrophe. Sans doute à cause de son instinct de survie. C'est peut-être cela qui est impliqué dans le fait que l'homme est plus un moyen qu'une fin.


--------------------
#PizzaMan
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 18-03-2007 à 15:11:02   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Ta phrase c'est du Kant tout crashé.

Etre boulanger c'est une fonction, donc un boulanger tu le consideres comme un homme en lui disant "bonjour, svp, merci, aurevoir, etc." et en payant son pain a son prix comme juste retribution de son travail et a ce titre tu ne l'utilises pas comme moyen, mais tu l'envisage comme une fin en lui-même.


--------------------
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 18-03-2007 à 17:57:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

On peut donc dire qu'un homme est à la fois un moyen (par sa fonction) et une fin (en tant qu'homme).
C'est comme un acteur qui est en même tant un homme (c'est sa fin) et un personnage (c'est sa fonction).
dans une scène on peut tuer un personnage, mais pas l'acteur qui le joue.

La fonction est changeante et périssable alors que l'homme est éternel.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 20-03-2007 à 18:22:44   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

aujourd'hui j'ai passé une journée assez délicate. J'étais partagé par l'envie de fumer une clope et par d'autres pensées qui venaient dans mon esprit. Je ne pouvais répondre a ces autres questions, car j'étais dispersé, par l'envie de fumer. Quand je suis descendu fumer une clope, je me suis rendu compte que j'en avait plus. Je ne pouvais pas aller chez moi (a l'autre bout de la ville pour prendre des sous), j'ai donc galeré. Je demandais a droite et a gauche, sans aucun résultat. Durant 5 heures j'ai érré comme un drogué a chercher/gratter une clope. Rien, nada! que des "Non", "je ne distribue pas", etc...
Je suis remonté affolé, toujours la tête ailleurs. 2 heures après, je suis descendu accompagner ma copine au magasin d'informatique. J'en profittais pour quémander une clope dans la rue. Rien.
Ma copine (que je faisait chier) alla donc voir quelqu'un et hop une clope lui fut donné...
Elle m'a dit que quand je demandais une clope, j'agissais comme un drogué, je voyais la personne comme un moyen, et non comme une fin. Et hop la ce fût le déclic.
En rentrant chez moi, j'ai eu une autre envie de fumer. Appliquant ce qu'elle m'avait dit, voir la personne comme une fin, lui témoigner de l'amour, lui donner du moins a travers mes yeux, et non en ayant une attitude de "preneur", une clope me fut tendu, je la remercia.
Voila un petit exemple.


--------------------
ZaQieL
Soyez asservis et heureux de l'être!
ZaQieL
1484 messages postés
   Posté le 20-03-2007 à 18:45:24   Voir le profil de ZaQieL (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ZaQieL   

Ase a écrit :

aujourd'hui j'ai passé une journée assez délicate. J'étais partagé par l'envie de fumer une clope et par d'autres pensées qui venaient dans mon esprit. Je ne pouvais répondre a ces autres questions, car j'étais dispersé, par l'envie de fumer. Quand je suis descendu fumer une clope, je me suis rendu compte que j'en avait plus. Je ne pouvais pas aller chez moi (a l'autre bout de la ville pour prendre des sous), j'ai donc galeré. Je demandais a droite et a gauche, sans aucun résultat. Durant 5 heures j'ai érré comme un drogué a chercher/gratter une clope. Rien, nada! que des "Non", "je ne distribue pas", etc...
Je suis remonté affolé, toujours la tête ailleurs. 2 heures après, je suis descendu accompagner ma copine au magasin d'informatique. J'en profittais pour quémander une clope dans la rue. Rien.
Ma copine (que je faisait chier) alla donc voir quelqu'un et hop une clope lui fut donné...
Elle m'a dit que quand je demandais une clope, j'agissais comme un drogué, je voyais la personne comme un moyen, et non comme une fin. Et hop la ce fût le déclic.
En rentrant chez moi, j'ai eu une autre envie de fumer. Appliquant ce qu'elle m'avait dit, voir la personne comme une fin, lui témoigner de l'amour, lui donner du moins a travers mes yeux, et non en ayant une attitude de "preneur", une clope me fut tendu, je la remercia.
Voila un petit exemple.


Tu devrais arrêter de fumer plutôt, ce serait encore mieux!


--------------------
Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

Connaître, c'est comprendre toute chose au mieux de nos intérêts.

La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle.
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 20-03-2007 à 18:52:30   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

un jour Mr. L.


--------------------
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 20-03-2007 à 20:26:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Les hommes détestent se rendre comptent qu'on veut les prendre comme des moyens, comme de simples outils.

Mais ... et si tous les hommes n'étaient que des outils utilisés par une divinité ?

N'est-ce pas un peu ce dont on a l'impression quand on lit les livres du judo-islamo-christianisme ?
Même si ces livres affirment désespérément que Dieu nous aime ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 21-03-2007 à 09:57:09   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

salut Atil,
j'y ai longtemps cru, surtout qu'un de mes livres préférés dit ceci: "Les hommes ne sont que les instruments des Dieux dans leur colère" (Iliade)
Mais dans ce cas je te pose la question, quel est la Nature de cette Divinité, de ces Divinités ? Ne serait-il pas plus judicieux d'entendre Divinité par Lois ? et si oui quels types de Lois ?

ps: Ce n'est pas "Dieu nous aime" ou "Dieu nous aime pas", Dieu est Amour (c'est une sacré différence)


--------------------
Membre désinscrit
   Posté le 21-03-2007 à 12:13:04   

"dieu nous aime", "dieu est amour", "dieu est lumière" ...

mais ce dieu (ou plutot ces dieux des religions et des sectes), dont même l'athé ne peut nier l'existence que le croyant ne peut expliciter, sans parler des abus d'origine non controlée de l'ego, c'est quoi ? c'est qui ? il est où ?

il se trouve que les lois des échanges photoniques entre particules atomiques, par analogie, fonctionne exactement comme l'amour nommé véritable : il donne, il reçoit, mais il ne prend pas. c'est comme cela que fonctionne le coeur de la matière, le microcosme, mais aussi sa manifestation macrocosmique.
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 21-03-2007 à 12:33:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Certains ont comparé l'amour divin au soleil :

Le soleil brille pour tout le monde sans rien demander en échange.
Il brille pour les "bons" comme pour les "méchants".


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
ben2007
1 message posté
   Posté le 21-03-2007 à 12:47:21   Voir le profil de ben2007 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ben2007   

Je voudrais juste reposer la question de départ. Atil disait :

J'ai lu je ne sais plus ou qu'il fallait considérer l'homme comme une fin et non comme un moyen. Sinon c'est le rabaisser et ne pas avoir de considération pour lui.

C'est quoi cette considération que l'on devrait avoir pour l'homme ?
Tous les hommes la méritent-ils ?
Doit-on agir de même avec les animaux (comme les chiens d'avalanche par exemple, fin ou moyen ?) ?
Un enfant est-il une fin, ou un moyen pour le futur adulte qu'il deviendra ?

Il y a énormément de questions qui se posent lorsqu'on aborde ce sujet.

Par contre, je ne suis jamais favorable aux débats sur le divin, parce que personne n'a jamais réussis à me donner une définition précise de ce divin.

Voilà, je ne fais que poser des question, mais je n'ai pas le temps d'aller plus loin aujourd'hui.
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 21-03-2007 à 20:10:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Je dirai que SI on veut montrer de la considération pour un être vivants, alors il faut nécessairement le considérer comme une fin et non comme un moyen.
Ensuite savoir qui est digne de cette considération, c'est un autre débat.
Il me semble que plus un homme est "élevé spirituellement" et plus il aura tendance à accorder sa considération à un grand pourcentage des êtres vivants.
Peut-être même peut-on même aller jusqu'à se montrer respectueux envers les outils qu'on utilise ?


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 22-03-2007 à 00:06:34   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Atil a écrit :

Il me semble que plus un homme est "élevé spirituellement" et plus il aura tendance à accorder sa considération à un grand pourcentage des êtres vivants.
?


Je ressens cela comme une vérité importante mais pas évidente à première vue...
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 22-03-2007 à 08:14:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Je pense qu'en cas de guerre, on doit respecter même ses ennemis.

Si quelqu'un me déteste et veut me nuire ou même me tuer je lui doit le respect quand même car il est atteint d'une sorte de maladie mentale. Je n'approuve pas son comporatement et je m'y oppose, mais je respecte l'homme en lui-même car il est perfectible et deviendra peut-être un jour mon ami.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 22-03-2007 à 08:17:54   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Ca me fait pensxer aux chercheurs japonais : Il sutilisent des animaux comme cobayes, comme le font les occidentaux ... mais eux, en plus, ils élèvent des monuments pour remercher les animaux dont le sacrifice a permis à la science de progresser.
Ca montre que pour eux les animaux ne sont pas uniquement des moyens.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Membre désinscrit
   Posté le 22-03-2007 à 10:37:34   

c'est comme avec les monuments funéraires humains ?
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 22-03-2007 à 11:10:00   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Non, c'est comme par-exemple avec Scientosophe qui dit énormément d'incohérences ici, mais on le respecte quand même.

Tu piges, Pépino ?


--------------------
#PizzaMan
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 22-03-2007 à 11:16:00   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Ceux de 14/18 sont superbes, plongés dans le Calme Olympien...
A chaque cfois que je suis monté à Vimy et à Lorette, j'ai eu envie de pleurer... Je n'aib jamais oser aller à Douaumont.

Je ne sais de ce qu'ils témoignent:
"les dieux rendent fous ceux qu'ils veulent mener à leur perte"
Certains historiens disent volontiers que ce fut le suicide de l'Europe, suicide atroce mais manqué en 14, réussi en 39.
Le corps où il reste un peu d'âme attend un renouveau...
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 22-03-2007 à 12:24:07   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Quand les animaux pullulent, la nature a prévu les épidémies pour réguler leur nombre.
En ce qui concerne les humains, elle a aussi inventé la guerre.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 23-03-2007 à 00:33:52   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Et les humains ont inventé les antidotes, les anti-biotiques, les solutions asceptisantes pour enrayer les maladies. Mais de nouvelles maladies vont survenir. Les maladies mutent également...


--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 23-03-2007 à 08:33:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Et les guerres sont aussi une maladie, une maladie de l'esprit.
Si l'homme pouvait guérir toutes les maladies et qu'en plus il cessait de faire la guerre alors ce ne serait pas merveilleux mais épouvantable : l'homme pullulerait sur toute la terre, saccageant ou mangeant toute forme de vie jusqyu'à ce qu'il ne reste plus rien.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 23-03-2007 à 10:16:52   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Tu omet quelque chose dans ton discours, c'est que si l'homme pouvait guérir toute maladie et cesser de faire la guerre, alors il aurait acquis de la sagesse. Et donc on peut supposer que cette sagesse, lui permettrait de bien gérer sa planète.
Soit on pense l'Homme transformé, et il cesse les guerres et il a eu une prise de conscience dans sa relation avec la planète.
Soit on pense l'homme non transformé (comme aujourd'hui) et il y a guerres et destruction de la planète.


En allant dans le sens de ton raisonnement les Guerres sont indispensables. Il est vrai que de tout temps on ne vit que des conflits, invasions, etc. L'Homme ne peut pas s'empecher de faire la guerre. C'est comme si elles étaient Necessaires, sans être Suffisantes.
Les Guerres sont donc vu comme des moyens a long ou a court terme.


Etant donné que l'Esprit de Destruction est inhérent a la Nature humaine et aux lois terrestres, l'idée n'est pas de l'Annihiler, mais de devenir plus raisonable afin d'atténuer cet Esprit là.


--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 23-03-2007 à 11:14:31   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Atil semble voir les humains comme des Goa'uld


--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 23-03-2007 à 19:36:33   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Tu omet quelque chose dans ton discours, c'est que si l'homme pouvait guérir toute maladie et cesser de faire la guerre, alors il aurait acquis de la sagesse."

>>>>Pour cesser de faire la guerre il faut en effet être sage.
Mais pour guérir les maladies, l'intelligence suffit.



"Atil semble voir les humains comme des Goa'uld "

>>>>Les Goa'ulds ont l'intelligence de ne pas exterminer tous leurs hotes, eux.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Fin et moyenNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum