LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité 

 Question

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
alpha
Le Un et dans le Tout
alpha
388 messages postés
   Posté le 20-09-2004 à 20:21:03   Voir le profil de alpha (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à alpha   

Atil a écrit :


D'un point de vue purement "croyances"...
Dans le christianisme, qu'est-ce qui prime : Les actions ou la foi ?

Quand j'étais petits j'allais au cathéchisme et je croyais avir compris que le dogme était "Bonnes actions = ticket pour le paradis" et " Mauvaises actions = ticket pour l'enfer".
Et voila qu'en discutant ou en surfant sur le Web, je rencontre de plus en plus de chrétiens qui me disent que ce n'est pas ca du tout.
La bonne équation est :
"Croire que Jésus est le fils dxe Dieu = ticket pour le paradis" et "Ne pas le croire = ticket pour l'enfer".

Alors, qui a raison ?


L'ACTION OU LA FOI ? Les deux.
car la foi, sans les oeuvres est une foi morte.

Message édité le 20-09-2004 à 20:25:27 par alpha
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 21-09-2004 à 07:56:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Mais peut-on s'imposer une foi à soi-même ?


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
alpha
Le Un et dans le Tout
alpha
388 messages postés
   Posté le 21-09-2004 à 08:59:35   Voir le profil de alpha (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à alpha   

Atil a écrit :

Mais peut-on s'imposer une foi à soi-même ?


Tu es libre de croire ou de ne as croire, donc tu n'as pas pour moi a t'imposer une foi, pour avoir la foi en quelque chose, il faut commencé par douté, ensuite a toi de voir librement si tu crois ou ne crois pas.
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 21-09-2004 à 11:29:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si on commence par douter, alors on ne croira pas.
Si on doute c'est qu'on cherche à savoir et non à croire.

Quand à être libre de croire, je n'y crois pas : quand on croit en une chose c'est qu'on est asservi par une idée ou par une idéologie.
On ne peut pas se décider à croire une chose, quand on croit c'est qu'on a été conVAINCU de l'extérieur.

Par exemple : Je ne peux pas décider librement de croire au grand lapin rose cosmique. Si j'y crois c'est forcément que cette idée m'a convaincu, qu'on m'a bourré le crane ... ou alors je me force à faire semblant d'y croire car je veux me faire bien voir par ceux qui y croient.
Mais on ne peut pas décider de croire, on ne peut que décider de tenir pour vrai une chose qui nous semble prouvée .. mais ca, ca s'appelle "savoir" et non pas "croire".


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
alpha
Le Un et dans le Tout
alpha
388 messages postés
   Posté le 21-09-2004 à 14:48:00   Voir le profil de alpha (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à alpha   

Atil a écrit :

Si on commence par douter, alors on ne croira pas.
Si on doute c'est qu'on cherche à savoir et non à croire.

Quand à être libre de croire, je n'y crois pas : quand on croit en une chose c'est qu'on est asservi par une idée ou par une idéologie.
On ne peut pas se décider à croire une chose, quand on croit c'est qu'on a été conVAINCU de l'extérieur.

Par exemple : Je ne peux pas décider librement de croire au grand lapin rose cosmique. Si j'y crois c'est forcément que cette idée m'a convaincu, qu'on m'a bourré le crane ... ou alors je me force à faire semblant d'y croire car je veux me faire bien voir par ceux qui y croient.
Mais on ne peut pas décider de croire, on ne peut que décider de tenir pour vrai une chose qui nous semble prouvée .. mais ca, ca s'appelle "savoir" et non pas "croire".


Pour ma part je doute, apres vérification (je sais), ensuite je crois, et encore, lorsque l'on me prouve quelque chose, je peux encore ne pas y croire. (même si l'on a essayer de me convaincre avec preuves à l'appui, je suis libre de ne pas croire).
alpha
Le Un et dans le Tout
alpha
388 messages postés
   Posté le 21-09-2004 à 18:05:31   Voir le profil de alpha (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à alpha   

Atil a écrit :

Mais peut-on s'imposer une foi à soi-même ?


AS-TU BESOIN de t'imposer une foi?
Pourquoi as-tu Besoin d'avoir une FOI ?
As-tu foi en toi ? je pense sans prétention que ce serai la première question à se poser.
Pourquoi retrouve ton souvent dans notre language le mot:BESOIN?
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 22-09-2004 à 08:34:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Pour ma part je doute, apres vérification (je sais), ensuite je crois,"

------->Quand on dit "je crois" ce qu'on sait, je trouve que ce n'est pas le vrai sens du verbe croire.
Quand on sait c'est qu'on tient une chose pour vraie parcequ'on a des preuves.
Quand on croit c'est qu'on tient une chose pour vraie alors qu'on n'a pas de preuve.


"quand et encore, lorsque l'on me prouve quelque chose, je peux encore ne pas y croire. (même si l'on a essayer de me convaincre avec preuves à l'appui, je suis libre de ne pas croire). "

-------->je ne décide pas de ne pas croire : je ne peux pas faire autrement car je suis prisonnier des mes idées fausses et de mes parti-pris.
Par contre, si je m'incline devant les preuves, je ne suis finalement pas libre non plus puisque je suis soumis aux preuves, au monde réel.
La seule liberté qu'on a c'est de faire semblant de croire.

Croire est une sensation, hors on ne commande pas à ses sensations. Si je vois que le ciel est bleu, je ne peux pas me forcer à le voir d'une autre couleur : toute sensation s'impose à nous.
                      

"AS-TU BESOIN de t'imposer une foi?"

-------->Quand les arabes ont envali l'Afrique du nord et on dit "Croyez en Allah et en son prophète ou alors malheur à vous !".. les gens se sont forcés à croire .. c'est à dire qu'ils ont fait semblant de croire, afin de ne pas être maltraités. Puis leurs descendants ont subi un lavage de cerveau dés leurs naissance, ce qui a fait qu'ils ont alors cru pour de bon.


"Pourquoi as-tu Besoin d'avoir une FOI ?
As-tu foi en toi ? je pense sans prétention que ce serai la première question à se poser.
Pourquoi retrouve ton souvent dans notre language le mot:BESOIN? "

-------->Les hommes ont l'impression qu'il ont besoin de croire. C'est une faiblesse?
Quand ils ne comprennent pas le monde, ils trouvent ca angoissant. Alors ils inventent des explications toutes faites pour les phénomènes inexplicables, puis ils croient à ces explications car ca les rassure, ca leurs donne l'impression de savoir.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
alpha
Le Un et dans le Tout
alpha
388 messages postés
   Posté le 22-09-2004 à 09:49:01   Voir le profil de alpha (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à alpha   

Faire semblant de croire c'est aller a l'encontre de ses idées lorsque personne ne nous y oblige.(faux-semblant)
As-tu foi en toi ?
Il y a un tas de choses a laquel l'homme ne peut apporter des preuves, mais pourtant qui existent, donc sans preuves l'homme crois sans savoir.(il ne peux que émettre des hypothèses, des probabilités,....) Des millions de gens croient en Dieu est pourtant personne ne la vu, de plus il est indéfinisable. Vois-tu le courant éléctrique qui passe dans ton installation ? Non, pour le constate il te faut avoir des appareilles de mesure.
Nos sens nous trompe tous, de plus ils sont limité, nous vivons dans une certaine illusion.
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 23-09-2004 à 10:11:40   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"As-tu foi en toi ? "

------->peut-on avoir foi en quoi que ce soi puisquen n'étant pas omniscient, nous pouvons toujours nous tromper ?


"Il y a un tas de choses a laquel l'homme ne peut apporter des preuves, mais pourtant qui existent, "

--------->Ou plus exactement : il CROIT qu'elles existent.


"Vois-tu le courant éléctrique qui passe dans ton installation ? Non, pour le constate il te faut avoir des appareilles de mesure. "

--------->Donc les appareils apportent une preuve.



"Nos sens nous trompe tous, de plus ils sont limité, nous vivons dans une certaine illusion. "

--------->C'est pourquoi rien n'est jamais certain à 100%.
Quand on dit qu'on sait une chose car ca a été prouvé, on ne peut jamais être certain de ne pas avoir fait une erreur de raisonnement.
Aprés tout, on ne peut même pas être rigoureusement certains que nous ne sommes pas actuellement dans un rêve.

Mais cela ne veut pas dire que la connaissance n'est qu'une croyance moins naïve.
Disons plutôt qu'elle est un assemblage de probabilités.
Dire "ceci est probable" est différent que de dire "je crois".


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
alpha
Le Un et dans le Tout
alpha
388 messages postés
   Posté le 23-09-2004 à 13:23:12   Voir le profil de alpha (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à alpha   

Atil a écrit :

"As-tu foi en toi ? "

------->peut-on avoir foi en quoi que ce soi puisquen n'étant pas omniscient, nous pouvons toujours nous tromper ?


"Il y a un tas de choses a laquel l'homme ne peut apporter des preuves, mais pourtant qui existent, "

--------->Ou plus exactement : il CROIT qu'elles existent.


"Vois-tu le courant éléctrique qui passe dans ton installation ? Non, pour le constate il te faut avoir des appareilles de mesure. "

--------->Donc les appareils apportent une preuve.



"Nos sens nous trompe tous, de plus ils sont limité, nous vivons dans une certaine illusion. "

--------->C'est pourquoi rien n'est jamais certain à 100%.
Quand on dit qu'on sait une chose car ca a été prouvé, on ne peut jamais être certain de ne pas avoir fait une erreur de raisonnement.
Aprés tout, on ne peut même pas être rigoureusement certains que nous ne sommes pas actuellement dans un rêve.

Mais cela ne veut pas dire que la connaissance n'est qu'une croyance moins naïve.
Disons plutôt qu'elle est un assemblage de probabilités.
Dire "ceci est probable" est différent que de dire "je crois".


"Peut-on avoir foi en quoi que ce soi puique n'étant pas omniscient, nous pouvons toujours nous trompez"

Clonclusion: Tu doutes de toi même, tu n'as pas foi en toi.
Alors les appareils construite par les hommes pour faire des mesures, observer par exemple des astres, sans compter les autres n'apportent pas de preuves.
Donc rien n'est prouvable, et si rien n'est prouvable sommes nous sûr alors que nous existons? Pour moi ou bien tu es ou nous sommes a 100% ou nous ne sommes pas du tout. Il n'y a pas de 68% ou de 90%.
Dire: "CECI EST PROBABLE" , veux dire incertain, qui, sans être absolument certain, peut OU doit être tenu pour vrai, plustôt que pour faux.

Message édité le 23-09-2004 à 13:48:55 par alpha
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 23-09-2004 à 19:44:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Clonclusion: Tu doutes de toi même, tu n'as pas foi en toi. "

--------->Je n'ai effectivement aucune foi en moi.

On connait tous l'histoire de l'homme qui a décidé de demander une augmentation à son patron. Il a l'air décidé, sûr de lui, et se dirige d'un pas vif vers le bureau de son patron ... et il se dégonfle dés qu'il voit celui-ci.
Comme quoi on ne peut jamais être certain de ce dont on est capable.


"Alors les appareils construite par les hommes pour faire des mesures, observer par exemple des astres, sans compter les autres n'apportent pas de preuves.
Donc rien n'est prouvable, et si rien n'est prouvable sommes nous sûr alors que nous existons? Pour moi ou bien tu es ou nous sommes a 100% ou nous ne sommes pas du tout. Il n'y a pas de 68% ou de 90%."

---------->Moi je ne suis pas sûr à 100% d'exister.
Et je ne suis pas sûr non plus à 100% de ne pas exister.
Je constate que quelque chose existe, mais je ne suis pas certain que ce soit "moi". Cat le "moi" n'est peut-être qu'une illusion.
Les mystiques prétendent que nous ne faisons tous qu'un.
La physique quantique prétend aussi que toutes les particules ne font qu'un.
Donc un moi individuel distinct pourrait n'être qu'une illusion.


"Dire: "CECI EST PROBABLE" , veux dire incertain, qui, sans être absolument certain, peut OU doit être tenu pour vrai, plustôt que pour faux. "

--------->Cela veut dire qu'on peut chiffrer les probabilités que ce soit vrai (ou faux).
Contrairement aux croyances qui sont toujours à 100%.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 23-09-2004 à 19:52:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Prenons un exemple :
Si on demande si Dieu existent..

Ceux qui répondent un OUI franc sont des croyants bornés. Pour eux le oui l'emporte à 100%.

Ceux qui répondent un NON franc sont des incroyants bornés. Pour eux le noml'emporte à 100%.

Mais tout deux sont des croyants (positifs ou négatifs) naïfs et même fanatiques puisqu'ils sont excessifs, refusant d'admettre qu'ils pourraient se tromper.

Ceux qui répondent "je ne sais pas", ce sont ceux qui pensent que le oui et le nom ont la même probabilité de 50%.
Ce sont des agnostiques. Ils sont aussi indécis que les croyants sont sûrs d'eux.

Et entre ces extrêmes, il y a les probabilistes, ceux qui penchent vers le oui ou vers le non de quelques %.
Ils disent 'Je trouve qu'il est assez probable que la réponse soit oui (ou non)... mais je n'en suis pas sûr à 100%"


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
alpha
Le Un et dans le Tout
alpha
388 messages postés
   Posté le 23-09-2004 à 21:10:55   Voir le profil de alpha (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à alpha   

Atil a écrit :

Prenons un exemple :
Si on demande si Dieu existent..

Ceux qui répondent un OUI franc sont des croyants bornés. Pour eux le oui l'emporte à 100%.

Ceux qui répondent un NON franc sont des incroyants bornés. Pour eux le noml'emporte à 100%.

Mais tout deux sont des croyants (positifs ou négatifs) naïfs et même fanatiques puisqu'ils sont excessifs, refusant d'admettre qu'ils pourraient se tromper.

Ceux qui répondent "je ne sais pas", ce sont ceux qui pensent que le oui et le nom ont la même probabilité de 50%.
Ce sont des agnostiques. Ils sont aussi indécis que les croyants sont sûrs d'eux.

Et entre ces extrêmes, il y a les probabilistes, ceux qui penchent vers le oui ou vers le non de quelques %.
Ils disent 'Je trouve qu'il est assez probable que la réponse soit oui (ou non)... mais je n'en suis pas sûr à 100%"


-------> Notre moi n'est peut être qu'une illusion oui d'accord, je penche pour dire que nous sommes tous Un.
Au sujet des croyants bornés (c'est leurs droits) ils sont plus nombreux que les incroyants bornes (c'est leurs droits)ou les agnostiques (quantitativement).
En ce qui me concerne ou bien tu crois ou tu ne crois pas du tout.
Si je dis par exemple je ne suis pas sur, j'hesite, ou peut être bien,...etc et bien tu n'ais , ni incroyant, ni croyant, tu es tout simplement incertain(entre les deux mon coeur balance).

Message édité le 23-09-2004 à 21:18:53 par alpha
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  QuestionNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum