LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Le sens de l'honneur

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
Milie
Disciple de la vie
5647 messages postés
   Posté le 09-09-2008 à 19:03:48   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Tout ceci me fait penser... Qu'en définitive.. Si l'orgueil prime dans des actes, et réactions, comme le respect de soi-même, et des autres par la même occasion , alors qu'ils devraient être naturel ... C'est qu'il n'y a pas d'équilibre... Entre le Soi profond et le moi present.. Tout n'est qu'apparence. Un paraitre qui sera guidé par l'opinion des autres..

Qu'en pensez-vous ? ...



--------------------
Amicalement Milie
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 10-09-2008 à 07:36:43   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Noblesse, gravité, respect de soi-même. "

>>>>>>On peut la-dedans voir simplement du sérieux et non pas de l'orgueil.

Un oiseau qui aurait peur de voler, ce serait indigne de lui.
Ca ne veut pas dire que ce serait humiliant pour lui mais simplement que ce serait idiot, maladif, pas pratique. Pourquoi avoir des ailes et ne pas s'en servir alors que c'est ultra-pratique ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
5647 messages postés
   Posté le 11-09-2008 à 13:50:46   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




"Noblesse, gravité, respect de soi-même. "


>>>>>>On peut la-dedans voir simplement du sérieux et non pas de l'orgueil

A ceci dépend aussi, du comment s'est porté.... Rigide ou Naturel



--------------------
Amicalement Milie
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 11-09-2008 à 14:19:40   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

"Si on en retire l'aspect "orgueil", l'honneur et l'estime ne se résument-ils pas à de la dignité ? (Ase verra de quoi je veux parler puisque A.Desjardin employait ce terme).
Mais c'est quoi la dignité ?
En dehors de l'orgueil, comment puis-je juger qu'une chose est digne ou indigne de moi ? "

---> je l'ai souvent en ashram entendu dire "cela n'est pas digne de vous".
La dignité au sens Desjardiens c'est être en conformité avec sa vraie nature. Le problème d'une telle définition est l'accessibilité a notre intellect du sur quoi porte la véritable nature a savoir "amour infinie et conscience infinie".

Le jugement est par nature faux puisqu'il consiste a vouloir figer dans le temps des qualités et des défauts, ce qui n'a pas de sens puisqu'ils n'existent que dans l'instant.
Le jugement semble donc n'être vrai que s'il se reporte a des valeurs absolues.

--------------------
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 11-09-2008 à 16:50:23   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Un texte de Prévert illustre parfaitement le propos repris par Ase concernant le jugement (il s'agit de démontrer que le jugement "fixe" "donne un état d'où il est impossible de sortir" "statufie" ...)

C'est "retour d'un Breton au pays"...

On apprend que ce Breton est particulièrement malheureux car son oncle Adémar a formulé un jugement sans appel; "tu mourras sur l'échafaud"...

Notre Breton qui n'a envie de rien et qui n'a le goût de rien, se souvient brusquement du jugement qui pèse sur ses épaules et, pour se sortir de son ETAT, il s'y conforme...

Il va voir son oncle, il le tue, il est condamné à mort, il meurt effectivement sur l'échafaud mais auparavant il a retrouver le goût des choses.


Ce texte mérite de traverser les siècles.
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 11-09-2008 à 21:07:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Ce qui est immuable ce n'est pas le jugement mais la "formule", l'"équation", la "méthode déductive" qui permet de construire un jugement en fonction des données du moment.

Les données changent au gré des circonstances alors le jugement change et s'adapte à la nouvelle situation.
Mais la facon de relier une situation à un jugement reste immuable.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
5647 messages postés
   Posté le 12-09-2008 à 12:36:05   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Ase Le jugement est par nature faux puisqu'il consiste a vouloir figer dans le temps des qualités et des défauts, ce qui n'a pas de sens puisqu'ils n'existent que dans l'instant.
Le jugement semble donc n'être vrai que s'il se reporte a des valeurs absolues.


Atil a écrit :

Ce qui est immuable ce n'est pas le jugement mais la "formule", l'"équation", la "méthode déductive" qui permet de construire un jugement en fonction des données du moment.

Les données changent au gré des circonstances alors le jugement change et s'adapte à la nouvelle situation.
Mais la facon de relier une situation à un jugement reste immuable.



Des constats ce font à partir d'éléments, dans des instants présent.. Ils peuvent se modifier dans le temps, par l'apport de faits nouveaux...

J'aime ce mot "Constat".. constater.. ce n'est pas un jugement, seulement une possibilité de fait, pouvant évoluer ou involuer dans des après.



--------------------
Amicalement Milie
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 12-09-2008 à 12:47:00   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Sur le coup, je n'ai pas saisi mais ta remarque est très pertinente.
Je ne peux cependant m'empêcher de comparer le problème à un réseau électrique: la démarche serait le fil, le réseau, l'ingénierie... Le jugement serait alors le résultat final obtenu lors du branchement de l'appareil dont les performances varient.
?
Il n'empêche que dans le cadre strict d'un jugement, personne ne peut affirmer que l'individu x qui comparaît devant la Cour Y serait condamné de façon parfaitement identique par une autre Cour Z qui aurait siégé en même temps...
Le jugement est donc aléatoire sur le fond puisque les données dans le cas indiqué serait bien les mêmes mais, les individualités, donc les références "valeurs", elles, auraient changé du tout au tout...
Le jugement est donc personnel.
Et idem pour le sens de l'honneur ...
Milie
Disciple de la vie
5647 messages postés
   Posté le 12-09-2008 à 13:28:19   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   



Tayaquin :
Le jugement est donc personnel.
Et idem pour le sens de l'honneur ...


... Sur la première page , vous dites :

tayaqun a écrit :
Le sens de l'honneur peut-il êtyre ce jugement intime qui permet de savoir si on se conduit comme une petite salope?
.

J'avais repris pour répondre : " Pourquoi ce terme... Un Jugement.. N'est ce pas plutôt.. Une reconnaissance.. se reconnaitre .."

Atil avait écrit :
Cela ne demande-t-il pas de se comparer à autrui ?
Peut-on se juger sans se comparer aux autres


a ceci, j'avais répondu : " Serait-ce vraiment dans des comparaisons, ou plus simplement dans des raisons" .. ?

En y réflechissant un peu plus.. L'assemblement m'avait fait ecrire ceci : " Je pense que lorsqu'ont suit une ligne de conduite, pour l'honneur, c'est que l'ego prime sur la nature.. Parcque lorsqu'on est droit de nature, les concepts d'honneur, ne nous concernes pas... Vue que l'ont est honorable de part nature ... Qu'en pensez vous ? ..."

Donc l'ego ou ce qui sera personnel, celà revient au même.. Imposer un jugement, implique ses propres estimations. Des valeurs qui n'auront pas nécessairement, de réelles teneurs d'ouvertures.

Alors qu'un constat, peut s'associer à d'autres.. Ils peuvent dans des raisonnements, déboucher sur de possibles anticipations...

Un sens de l'honneur qui serait dicté sous l'influences des qu'en dira t-on (entre autre) ... Ne sera pas de la noblesse du coeur , ni de l'âme.. Seulement de l'apparence, convenant à un personnel..

En fait tout ça ... Pour plus ou moins en comprendre les mêmes choses




--------------------
Amicalement Milie
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 12-09-2008 à 22:24:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Le jugement est donc personnel. "

>>>>>>>Sauf si on le base sur la raison et non sur des croyances.

Et qu'on possède les mêmes renseignements à analyser.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 12-09-2008 à 22:29:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Donc l'ego ou ce qui sera personnel, celà revient au même."

>>>>>>>En effet.




"Imposer un jugement, implique ses propres estimations. Des valeurs qui n'auront pas nécessairement, de réelles teneurs d'ouvertures."

>>>>>>>Sauf si on juge en se servant sur la raison. Celle-ci étant impersonnelle.




"Alors qu'un constat, peut s'associer à d'autres.. Ils peuvent dans des raisonnements, déboucher sur de possibles anticipations..."

>>>>>>>On constate des faits, on raisonne dessus et on en déduit un jugement.
Ainsi travaille la raison.
A partir des mêmes faits, toute personne qui sait raisonner devrait aboutir aux mêmes conclusions.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
5647 messages postés
   Posté le 13-09-2008 à 10:45:03   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Atil a écrit :



"Imposer un jugement, implique ses propres estimations. Des valeurs qui n'auront pas nécessairement, de réelles teneurs d'ouvertures." >>>>>>>Sauf si on juge en se servant sur la raison. Celle-ci étant impersonnelle.



impersonnelle oui.. Seulement la ou les raisons, sont des valeurs qui jaillissent, lors de réflexions en recul... Et ces reculs auront les possibilités d'amener les réflexions a s'étendrent, que si la personne est-elle même détaché des influences de son ego.. Sinon il y aura une limitation dans la réflexion..


Atil a écrit :

" Alors qu'un constat, peut s'associer à d'autres.. Ils peuvent dans des raisonnements, déboucher sur de possibles anticipations..."
>>>>>>>On constate des faits, on raisonne dessus et on en déduit un jugement.
Ainsi travaille la raison.
A partir des mêmes faits, toute personne qui sait raisonner devrait aboutir aux mêmes conclusions.


J'ai constatée que ...Pas nécessairement... Parcqu'ont peut prendre en compte des éléments, et suivant les degrés de nos propres tolérance, indulgence, etc., Seront raisonner différement, de l'autre.
Les valeurs des raisons prennent de l'ampleur au fur et à mesure des reculs. Et nos reculs seront de plus en plus étendues, au fur et à mesure, de nos propres détachements, aux influences de l'ego.




--------------------
Amicalement Milie
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 13-09-2008 à 14:54:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Parcqu'ont peut prendre en compte des éléments, et suivant les degrés de nos propres tolérance, indulgence, etc., "

>>>>>>>Dans ce cas on ne juge plus avec la raison mais avec nos émotions et nos croyances.



"Les valeurs des raisons prennent de l'ampleur au fur et à mesure des reculs. Et nos reculs seront de plus en plus étendues, au fur et à mesure, de nos propres détachements, aux influences de l'ego."

>>>>>>>>Et prendre du recul c'est ne plus s'occuper de nos gouts et "indulgences" personnels.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
5647 messages postés
   Posté le 13-09-2008 à 15:37:25   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   





Précision de pensée


Je n'associe ni la tolérance, ni l'indulgence avec ce qui sera émotionel.
Mais, serait plutôt une perception de l'esprit, a savoir reconnaitre les essentiels.

Besoin de détails ? ..



--------------------
Amicalement Milie
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Le sens de l'honneurNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum