LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Le bien et le mal

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4Page précédentePage suivante
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 27-02-2013 à 15:38:12   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Lu Demian
Hier.
Je t'en parle ce soir.

--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 28-02-2013 à 05:07:31   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

LE SOIR VIENT, DÉDOUBLÉ

Enfants,
"Celui qui veut naître doit détruire un monde.
L'oiseau prend son vol vers Dieu.
Ce Dieu se nomme Abraxas".

A chaque lumière correspond sa part d'ombre
quand elle croise un objet
J'en est assez de ces dédoublements
Alors tu vois comme tout ce mal tète
ton sein, Casse-tête en vain
Je ne t'en demanderai jamais autant

L'histoire de tout homme est éternelle, divine.
En chacun de nous l'esprit est devenu chair
En chacun de nous souffre la créature
En chacun de nous un rédempteur est crucifié.
L'initié vous conte.

La vie de chaque homme
est un chemin vers soi-même,
l'essai d'un chemin qui aime
l'esquisse d'un chantier aphone.

C'est d'événements invisibles
qu'est faite la ligne intérieure,
la ligne véritable de notre destinée.
Oiseau de candeur
Poivre et sel tachés,
Risibles

Les gens courageux,
les gens qui ont une forte personnalité,
sont toujours peu rassurants.

Caïn et Abel, frères de sang et sacre
Le fort avait tué le faible.
Et le massacre
vivait Sur les fronts, loin de la plèbe.

Ma perversité et ma misère
m'élevaient-elles
bien au-dessus des bons et des justes ?

J'ai toujours rêvé intensément,
Fatalité,
Un être supérieur, un voyant.
Mais Les lâches ont toujours peur.
S'affranchir de la peur pour devenir un homme.

Tue-le.

Et Le moyen le plus simple est aussi le meilleur.

Rien ne coûte plus à l'homme que de suivre le chemin qui mène à lui-même.
Être de volonté.
Or, Il n'est point de volonté libre.

Quand tu essaies d'accomplir ce qui t'est dicté intérieurement,
Alors,
Cela réussit,
Alors,
Tu peux atteler ta volonté comme un bon coursier dorénavant.

Dans la Bible, les gens de caractère ne trouve guère leur compte.

Nous devrions vénérer tout ce qui existe, juste un temps
et Considérer comme sacré
l'univers tout entier, joie triste,
moitié officielle,
détaché du Tout, ciel
enjôleur et cuistre,
Dieu et Diable Un même sang.

Seule la pensée que nous vivons a une valeur
Permise ou défendue :
Chacun doit répondre à soi-même, sur l'heure,
fruit et blême pâleur,
rivage dense et nu.

Nous parlons trop.
Eloignement.
Tortue.

Retirer en soi-même.

Indifférence.

De mille sources des pensées hardies jaillissent.

Rebellion et orgie,
vie et esprit !

Figures de rêve
Merveilleuses et pures
Beaucoup trop pures pour moi

Voies, voies,
par lesquelles l'Être nous guide
vers la solitude placide
Et vers le chemin qui conduit à nous-même, loi
et carême.

Sanctuaire préraphaélique

Ce visage exige quelque chose de moi

et Novalis s'écrit
"LA DESTINÉE ET L'ÂME
SONT
LES NOMS
D'UN MÊME CONCEPT"
Virile
Bacchique
Lumière des torches
et
Grandeur,
Percept.

La vie d'un débauché serait la meilleure préparation
à la vie mystique, à l'amphitryon
Qu'en sais-je ?
Au Pygmalion un Singe

Faust
Augustin
Saints

En somme, nous ignorons
dans quel but j'écris
ce poème

Mais ce qui est en moi,
ce qui fait ma vie
le sait déjà.

Je l'avalais,
Destinée lointaine,
Harnais d'une bohème
dont je m'entichait.

Et Ce que l'on voulait avec assez de force ne manquait pas de réussir

Abraxas
Divinité, symbole,
Tu concilies l'élément divin et, lasse,
L'élément démoniaque me dit Tu. Brasse
Belle et folle,
Monde digne de vénération,
Tout, vertu de Sion.

Mais les recherches directes et conscientes
ne sont que fines
Pierres dans ma main, infante
Féminine :
Suivre aveuglément son
Rêve, Dalaha.

Attente tendue
Démon et putain
Vampire et assassin
HAZARD des nues ?
NON
Désir qui procure,
Besoin,
Musique,
qui exprime l'Absolu
Qui ébranle le ciel et l'enfer.

Amoral.

SILENCE...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Le feu Passacaille
Harmonise et existe en mon âme
et les rocailles
de la volonté laissent les formes se créer,
Se disjoindre dans l'aune de l'éternité.


Création perpétuelle

En nous cette même Divinité invisible,
En nous s'écroule le monde dans un long râle
Et naît notre âme, plausible
Essence de l'éternité
A jamais inconnue,
Amour, création nue.

Chacun de nous contient l'Univers tout entier, ses rites
Les Dieux, les mythes
porter tel un monde qui pleut
Mais LE SAVOIR...le savoir un peu...

Tu ne deviens un homme que lorsque jaillit
de ta première étincelle de connaissance
L'Humanité en germe, fleurie,
ET sa Conscience.

Insensé ! et profond

Je me respecte

Je t'écoute

Je ne me nuis plus

Je me déguise

Magie douce, mélo, mais le lit boit sa lie et mêle.

Ce que nous portons en nous ne peut nous toucher
Et Le chemin de la foule est facile,
le nôtre est difficile
Partons maintenant mes amis, archers,
Et Cherchons

Solitude rose et vive

Chasteté et dérive
Je ne te laisserai point que tu ne m'aies béni.

Nous créons des Dieux et nous luttons avec eux,
et ils nous bénissent

OM

Par sa bouche Dieu m'avait parlé
Solitude

Je cherchais la vérité dans le passé
Je me suis donné moi-même
Mission que je rêve
et apôtre que je suis

Trouver sa destinée
La vivre

Mais Celui qui ne veut rien d'autre que sa destinée n'a plus de semblables

Solitaire et pur

Ne rien choisir
Ne rien vouloir
Ne pressentir que la prière

Connaissance de soi

-Mais notre esprit et notre oeuvre ne saurait mourir-

Accord mystérieux de l'âme
Sa voix était profonde et chaude.
Je la bus comme un vin doux.

Aussi longtemps que ce rêve est mon destin
Je lui resterai fidèle

Mille lys, Mère de tous les êtres
ET porteuse du signe ;
Etrange
Insensée
Dangereuse, Dalle là Ah !

Car l'humanité n'avait gagné le monde
Que pour perdre son âme

Mon désir maintenant s'accomplit

L'amour doit être assez puissant
pour devenir certitude
Alors
Le lieu advient
Il m'attire
Il attire

Mais la plupart n'aime que pour ce perdre

Tu n'es pas ainsi, mère,
Amour immortel

L'effondrement du vieil univers est imminent
Tu écoutes en toi-même, Vent
Aride et enfants choyés
Dame dont je me suis amouraché.
La hache est tombée...
Mais lis
Seulement.
...
Abraxas Abraxas Dédoublé.

(c) Ishvara-Ishvara

Peinture J. Geddes




Edité le 28-02-2013 à 05:57:47 par Ishvara




--------------------
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
J.F
81 messages postés
   Posté le 15-04-2014 à 09:17:35   Voir le profil de J.F (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à J.F   

Non; je ne suis pas d'accord avec cette vision simpliste du bien et du mal:
En effet, Bertrand Russell, pour définir la distinction entre ce qui est bien et ce qui est mal, aurait tout aussi bien pu répondre "qu'il n'avait aucune justification à lui offrir, que pour lui ceci revenait à faire une distinction entre une poire, et une pomme; une orange, et une pastèque; un citron, et une noix de coco, etc...

Cependant...

Vous soulevez ici le problème du bien, et du mal, qui nous amène, naturellement à nous poser ces questions:
- Qu'est-ce que le mal?
- Qu’est-ce que le bien?

Si j'ai bien compris votre question... Je réponds ceci:

Le Bien est Dieu, et va vers Dieu, qui est tout Amour.

Pour ce qui est du mal, Albert EINSTEIN affirmait:
"Tout comme l'obscurité est l'absence de lumière, et n'existe pas en elle-même, et par elle-même; tout comme le froid est l'absence de chaleur, et n'existe pas en lui-même, et par lui-même... De même le mal n'existe-t-il pas; du moins en lui-même, et par lui-même:
Car il n'est que l'absence de Dieu.
Et il ajoutait:
Le mal, c'est ce qui arrive inévitablement quand l'homme n'a pas Dieu dans son cœur!"

... Un grand Sage faisait également à propos du mal, cette réflexion qui rejoint cette pensée d'EINSTEIN:

"Le mal n'existe pas!
Il est la puanteur d'un mental malade!!!:
Soignez votre mental... Guérissez-le, par l'habitude de la Méditation, et de la Prière intérieure continuelles... Et il n'existera plus nulle part!!!

Voici d'ailleurs, et pour votre plaisir (je l'espère!), l'ensemble de sa réflexion à ce sujet! :

"Si je suis libre, pourquoi suis-je dans un corps?"
Le Sage:
Vous n’êtes pas dans un corps, il est en vous!
Le mental est en vous. Ils vous arrivent.
Ils sont là parce que vous les trouvez intéressants.
Votre nature a une capacité infinie à jouir:
Elle est pleine d’enthousiasme et d’Affection!
Elle projette son rayonnement sur ce qui vient dans le champ de la conscience, et rien n’en est exclu.
Elle ne connaît ni le mal, ni la laideur:
Elle espère, elle croit, elle Aime.
Vous ne savez combien vous perdez à ne pas connaître votre VRAI SOI!
Vous n’êtes ni le corps, ni le mental; ni le combustible, ni le feu:
Ils apparaissent, et disparaissent, selon leurs propres lois.
Ce que vous êtes, VOTRE VRAI SOI, vous l’aimez; quoique vous fassiez, vous le faite pour votre Bonheur. L’aimer, Le Connaître, Le Chérir; c’est votre instinct fondamental.

Vous vous êtes aimé depuis des temps immémoriaux, mais jamais avec sagesse. Avec sagesse, maintenant, usez de votre corps, et de votre mental, au service du SOI; c’est tout! Soyez sincère avec lui; aimez-le d’un Amour absolu!
Ne feignez pas d’aimer les autres comme vous-même:
à moins que vous n’ayez réalisé qu’ils sont uns avec vous, vous ne pouvez les aimer! Ne feignez pas d’être ce que vous n’êtes pas; ne refusez pas d’être ce que vous êtes!
Votre Amour des autres est le produit de la connaissance de soi, et non sa cause. Il n’y a pas de vertu véritable sans la RÉALISATION DU SOI!
Quand vous savez, au-delà de toute incertitude, que la même vie coule dans tout ce qui existe, ET QUE VOUS ÊTES CETTE VIE, alors, vous aimez tout, naturellement, spontanément.
Quand vous aurez Réalisé la plénitude et la profondeur de votre Amour de vous, vous saurez que chaque être vivant, et l’univers entier, sont inclus dans votre Affection.
... Mais quand vous considérez chaque chose comme séparée, vous ne pouvez pas les aimer, parce que vous en avez peur.
L’aliénation est cause de peur; et la peur approfondit l’aliénation:
C’est un cercle vicieux.
SEULE LA RÉALISATION DU SOI (Ou "Éveil" PEUT LA BRISER :
ALLEZ RÉSOLUMENT VERS ELLE!»

Mettez votre mental d’aplomb, et tout se trouvera d’aplomb!
Quand vous savez que le monde est UN, que l’humanité est UNE, vous agissez en conséquence. Mais il vous faut d’abord vous occuper de vous, de votre manière de sentir, de penser et de vivre.
A moins que l’ordre ne règne en vous, il ne peut pas régner dans le monde!
En réalité, rien n’arrive.
La destinée projette éternellement sur le mental ses images, souvenirs d’anciennes projections; l’illusion, ainsi, se renouvelle constamment.
Les images vont et viennent, lumière interceptée par l’Ignorance.
VOYEZ LA LUMIÈRE, ET NÉGLIGEZ LE FILM !

"Que d’insensibilité dans cette manière de voir les choses! Des gens tuent, d’autres sont tués, et vous parlez de cinéma?!"

Le Sage:
Allez-y donc, et soyez tué, si c’est ce que vous pensez devoir faire!
Ou même, allez-y pour tuer, si vous croyez que c’est votre devoir.
Mais ce n’est pas la manière d’en finir avec le mal.
PARCE QUE, LE MAL, C’EST LA PUANTEUR D’UN MENTAL MALADE!!!
… Soignez votre mental, et il cessera de projeter des images distordues et horribles!"

Et je terminerais volontiers cette modeste réflexion, par ce passage ci-après; qui est extrait de "la République de PLATON"; qui nous vient de Socrate; et qui nous démontre bien que le mal n'est qu'une illusion:
Quand ce philosophe de génie nous parle de l’Âme, quand "elle se porte vers ce qui est mêlé d’obscurité, sur ce qui naît et périt; quand sa vue s’émousse, s’égare; quand elle n’a plus que des opinions; et quand elle passe sans cesse de l’une à l’autre, et semble dépourvue d’intelligence"!:

" Les yeux, lorsqu’on les tourne vers des objets que n’éclaire plus la lumière du soleil, mais la lueur des astres nocturnes, perdent leur acuité, et semblent presque aveugles:
Mais, lorsqu’on les tourne vers les objets qu’illumine la lumière du soleil, voient nettement, et prouvent ainsi qu’ils sont doués de vue nette :
« Il en est de même à l’égard de l’Âme!
Lorsque celle-ci fixe ses regards vers ce que la Vérité et l’Être illuminent, elle les connaît, les comprend, et montre qu’elle est douée d’intelligence (C'EST LE BIEN!!!)! Mais, lorsqu’elle les porte vers ce qui est mêlé d’obscurité, sur ce qui naît et périt, sa vue s’émousse, s’égare ; elle n’a plus que des opinions, passe sans cesse de l’une à l’autre, et semble (C'EST LE MAL"!!!) dépourvue d’intelligence!"

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 15-04-2014 à 11:52:05   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




La Mal est une maladie de l'Esprit.




--------------------
Amicalement Milie
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6517 messages postés
   Posté le 18-04-2014 à 18:35:42   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Le mal est aussi illusoire que le bien?

--------------------
J'ai dit !
.David.
.
323 messages postés
   Posté le 22-02-2017 à 14:49:20   Voir le profil de .David. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à .David.   

Même le karma du bien est un karma à brûler pour arrêter la ronde des renaissances.

C'est la notion Sattva des hindouistes-yogis.

--------------------
...
.David.
.
323 messages postés
   Posté le 22-02-2017 à 15:32:38   Voir le profil de .David. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à .David.   

.David. a écrit :

Même le karma du bien est un karma à brûler pour arrêter la ronde des renaissances.

C'est la notion Sattva des hindouistes-yogis.


Ramakrishna conte l'histoire des 3 brigands...

Il était une fois un jeune homme appelé Deepak et qui se perdit dans la foret. Les brigands qui y habitaient, l’aperçurent et saisir l’occasion de le dérober de tout ce qu’il avait sur lui.
Ils étaient déjà sur le point de partir mais l’un d’eux s’arrêta : “Ecoutez, mais pourquoi le laisser en vie? Il va se sauver et nous dénoncer! Coupons lui la tête!”
Mais l’autre brigand l’interrompit : “Non, il vaut mieux tout simplement l’empêtrer avec une corde et le laisser sous un arbre pour qu’un lion ou un tigre le mange.”
Et ils firent ainsi.
Peu de temps après, Deepak vit le troisième brigand revenir. Il arriva en disant : “Laisse moi te libérer, j’ai pitié de toi”.
Il coupa les cordes qui serraient le corps de Deepak. Maintenant je vais t’aider à retrouver le chemin de chez toi” dit-il.
Après un long chemin, tous deux arrivèrent sur une colline de laquelle Deepak pu deviner la silhouette de son village. Il était si reconnaissant au brigand qu’il l’invita chez lui : “Tu m’a sauvé la vie! Je ne trouve pas de mots pour te remercier ! Viens avec moi, je t’offre au moins à manger !” Mais le brigand refusa : “ Je ne peux pas y aller, dans ton village les gardiens m’attraperont avant même que j’arrive chez toi ”.
Cette parabole décrit d’une très belle manière les lois de notre cheminement.
La foret c’est le monde matériel. Le nom “Deepak” veut dire “flamme” ou “lumière”, c’est l’âme (ou atman dans le Yoga) qui s’est perdue en oubliant sa vrai nature. Le bien que Deepak s’est fait dérobé est la connaissance du Soi. Les trois brigands sont les trois Gunas (trois catégories du monde matériel) : le Tamas (Ignorance) essaie de tuer, le Rajas (Passion) serre fort avec les cordes les attachements au monde, et seulement Sattva (Bien-être) enlève les souffrances matérielles et montre le chemin vers l’Eveil Spirituel qui est le village. Mais même le Bien-être ne donne pas la libération complète et ne sera pas notre compagnon éternel. Il fera une partie du chemin avec nous mais, appartenant à la jungle du monde matériel il doit y rester. L’expérience du Divin, l’Eveil, dépasse toute notion de Bien-être qui ne fait que indiquer le chemin vers l’Absolu.
Parabole raconté par Ramakrishna
http://yoga-et-vedas.com

http://www.arcturius.org/chroniques/trois-brigands-foret-de-lillusion/


https://youtu.be/wOWFMqXjNzk : vidéo 1 heure sur un la doctrine du monsieur.



http://upload.alloforum.com/22/8M93OM8R


Edité le 22-02-2017 à 15:35:02 par .David.




--------------------
...
Atil
Atil
26658 messages postés
   Posté le 22-02-2017 à 16:01:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

C'est la présence de la notion du bien et du mal dans notre esprit qui nous attache.
Mais même sans cette notion dans notre esprit, nos actions nous attachent aussi, à cause des lois de cause à effet.
Il y a donc un attachement intérieur, de nature psychologique, et un attachement externe, de nature "physique".

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
.David.
.
323 messages postés
   Posté le 22-02-2017 à 21:41:17   Voir le profil de .David. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à .David.   

Atil a écrit :

C'est la présence de la notion du bien et du mal dans notre esprit qui nous attache.
Mais même sans cette notion dans notre esprit, nos actions nous attachent aussi, à cause des lois de cause à effet.
Il y a donc un attachement intérieur, de nature psychologique, et un attachement externe, de nature "physique".


Oui.
Dépasser la dualité.

Mais des actions sans ego n'entrainent pas de lien karmique pour les indiens.
(les 3 karmas (de toutes les vies précédentes, du présent, et celui qui doit s'effectuer dans cette vie) ont été brûlé).

Donc il doit être possible de ne pas se créer d'attachement.

Il est dit que l'homme cosmique voit A comme n'étant pas égal à A (A différent de A).

Il est dit que l'homme transcendant voit A comme n'étant ni ni égal à A, ni ni différent de A.

C'est à dire que la loi de causalité ne s'applique plus à leur karma-actes-actions.

--------------------
...
Atil
Atil
26658 messages postés
   Posté le 23-02-2017 à 00:29:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

La loi de cause à effet existe toujours.
Mais ce sont les enchainements de nature émotive et psychologique qui n'existent plus.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
.David.
.
323 messages postés
   Posté le 03-03-2017 à 18:17:32   Voir le profil de .David. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à .David.   

Atil a écrit :

La loi de cause à effet existe toujours.
Mais ce sont les enchainements de nature émotive et psychologique qui n'existent plus.

Et pour le cas des "miracles", des siddhis (en sanscrit = pouvoirs occultes, il y en a 8 principaux), la Loi de Causalité s'applique-t-elle ?

Désolé pour lettres du sanscrit translitérré, elles apparaissent sous formes de chiffres dans le texte. Je mets le lien du texte en fin de texte :

"Dans les commentaires de Vyāsa (Yogasūtrabhāṣya ou Yogabhāṣya)3 du chapitre Vibhūti pāda des Yoga Sūtra de Patañjali sont mentionnés et expliqués huit siddhi majeurs qui sont :
aṇimā : revêtir une forme infime ou réduire le corps en atomes des plus ténus ;
laghimā : devenir aussi léger qu’une plume ;
mahimā : devenir immense ;
prāpti : supraperception et capacité d'obtenir ce que l'on veut ;
prākāmya : accomplir toute chose ;
vaśitva : volonté irrésistible ;
īśitva : suprématie divine ;
kāmāvasāyitā5 : le pouvoir de subjuguer ses passions.
En outre, les Yogasūtra mentionnent les six siddhi secondaires suivants6,7 :
prātibha : clairvoyance8 ;
śrāvaṇa : capacité d'entendre les sons divins ;
vedana : capacité de ressentir les attouchements divins ;
ādarśa : capacité de percevoir les formes divines ;
āsvāda : capacité de goûter la divine saveur ;
vārttā : capacité de sentir le divin parfum."
Tiré de Wikipédia, https://fr.wikipedia.org/wiki/Siddhi


Dans le cas de la création Ex nihilo (à partir de rien, du néant),
Exemple : multiplication des petits pains de Jésus,
Peut-on encore penser que la Loi de Causalité s'applique ?





Edité le 03-03-2017 à 18:19:43 par .David.




--------------------
...
Atil
Atil
26658 messages postés
   Posté le 04-03-2017 à 19:28:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

D'abord rien ne prouve que les siddhis existent.

Ensuite, peut-être avons-nous affaire à une causalité étranges car opéranr à partir d'un autre monde.

Ou alors nous avons affaire à une causalité normale, de notre monde, mais d'un type que la science ne connait pas encore.

En ce qui concerne la création de matière à partir du vide, c'est ce qui se produit constamment dans notre monde à l'échelle quantique.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
.David.
.
323 messages postés
   Posté le 05-03-2017 à 23:52:17   Voir le profil de .David. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à .David.   

Atil a écrit :

D'abord rien ne prouve que les siddhis existent.
Ensuite, peut-être avons-nous affaire à une causalité étranges car opérant à partir d'un autre monde.
Ou alors nous avons affaire à une causalité normale, de notre monde, mais d'un type que la science ne connait pas encore.
En ce qui concerne la création de matière à partir du vide, c'est ce qui se produit constamment dans notre monde à l'échelle quantique.


Je ne chercherai donc pas à prouver que ces siddhis existent.
On y croit ou pas.
Ce ne sont pas des manifestations que l'on trouvera sur YouTube.
Quoique........


Tous les ésotérismes donnent des méthodologies pour atteindre Cela (Tat en sanscrit).

Ils nous parlent d'étapes préliminaires vers Cela, étapes où apparaissent ces siddhis.

A chacun d'en faire l'expérience, s'il en a le temps, et, condition sine qua non, la foi.

Les véritables détenteurs de ces siddhis n'en font pas étalage.

///

A l'échelle quantique, pour sûr.
Et en physique quantique, en découvrant qu'un objet est à la fois présent et absent...onde et particule...on voyage vers l'Emerveillement.
Mais le plus grand accélérateur de particules a encore fort peu de chance de faire apparaître une baguette sans levain. Et il ne nourrira pas les hommes avant quelques temps. Je n'ai pas même parlé du Pain de Vie
Je ne dis pas qu'un certain dénommé Jésus ait existé. Je dis que c'est un idéal incarné possible.
Et je sais que ce sont des pouvoirs tout à fait abordables, mais sans Réel intérêt,
puisqu'ils touchent au Crée, donc à "la poussière disséminée".

Hubert Reeves parlait dans un de ses livres du gros diamant de la tour de Londres, sous-vitrine. La mécanique quantique nous dit qu'en effet, il existe une chance (infinitésimale mais non-nulle) que ce diamant disparaisse puis apparaisse dans notre poche si on venait à visiter Londres.

Je crois au fait que certains Hommes-Dieu puissent créer Ex nihilo.
Bouddha disait de douter de tout, même de ses propos.
Mais quand les différents ésotérismes décrivent Une Voie,
à mettre en pratique,
et que les premiers éléments décrits dans cette Voie s'avèrent Vérifiés,
par l'expérimentation Personnelle,
(et par Beaucoup plus de personnes que celles capables de comprendre réellement la Relativité Générale et Restreinte (Einstein disait que 10 personnes de son vivant étaient en mesure de la comprendre), je ne parle pas même de la mécanique Quantique...)
pourquoi douter de la description du reste du chemin, et des balises-ici les Siddhis- qui le jalonnent ?

Et le scepticisme est le commencement de la Foi (O. Wilde).







--------------------
...
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6517 messages postés
   Posté le 06-03-2017 à 12:19:25   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Il existe au moins un siddhi.

Moi.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
26658 messages postés
   Posté le 06-03-2017 à 12:43:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

L'expérience, uniquement l'expérience.
Toute croyance n'est qu'un errement.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6517 messages postés
   Posté le 06-03-2017 à 17:46:48   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Je parle d'expérience...

--------------------
J'ai dit !
.David.
.
323 messages postés
   Posté le 07-03-2017 à 14:08:21   Voir le profil de .David. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à .David.   

Atil a écrit :

L'expérience, uniquement l'expérience.
Toute croyance n'est qu'un errement.


L'expérience mène souvent à de nouvelles croyances,
et souvent aussi, croire, permet de nouvelles expériences.

Un errement, peut-être.
Mais il est dit "Car il faut savoir se perdre pour un temps
pour apprendre quelque chose des êtres
que nous ne sommes pas nous-même."
(Nietzsche)

Et il est dit aussi Tu ne me chercherais pas
si tu ne m'avais déjà trouvé.
(Pascal)

Chercher, par exemple ces siddhis, c'est déjà avoir trouvé.
On désire quelque chose que l'on connaît déjà.

Dans l'épaiseur de la nuit,
la Lumière se cache.

Chercher-Trouver, c'est s'ouvrir davantage à ce qui- depuis toujours-
nous est donné.

.

Serviteur




--------------------
...
.David.
.
323 messages postés
   Posté le 07-03-2017 à 14:12:24   Voir le profil de .David. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à .David.   

TaoTheKing a écrit :

Il existe au moins un siddhi.
Moi.


Susdit, Vu d'ici,
UN
Dissident indécent.








--------------------
...
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6517 messages postés
   Posté le 07-03-2017 à 15:59:28   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Sérieusement, je pense qu'au contraire il ne faut pas chercher si l'on veut trouver.
Il faut juste être attentif...

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
26658 messages postés
   Posté le 07-03-2017 à 16:53:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"L'expérience mène souvent à de nouvelles croyances,"

>>>>>>Ou au savoir. La croyance c'est ce qu'on élabore quand on n'a pas assez d'expériences à traiter.




"et souvent aussi, croire, permet de nouvelles expériences."

>>>>>>Mais ce sont alors des fausses expériences, qui ne servent qu'à confirmer les croyances.
Ne confondons pas croyance et hypothèse.




"Mais il est dit "Car il faut savoir se perdre pour un temps
pour apprendre quelque chose des êtres
que nous ne sommes pas nous-même."
(Nietzsche)"

>>>>>>>>C'est ce qu'on appelle l'expérience.




"Et il est dit aussi Tu ne me chercherais pas
si tu ne m'avais déjà trouvé.
(Pascal)"

>>>>>>>>Cela n'a aucun sens.



"Chercher, par exemple ces siddhis, c'est déjà avoir trouvé.
On désire quelque chose que l'on connaît déjà."

>>>>>>>>Chercher à voir une chose et chercher à la posséder une fois qu'on l'a trouvée, ce sont deux choses distinctes.




"Chercher-Trouver, c'est s'ouvrir davantage à ce qui- depuis toujours-
nous est donné."

>>>>>>>C'est plutôt la meilleure facon de ne pas voir ce qu'on possède déja. Comme l'homme qui cherche ses lunettes sans se rendre compte qu'il les porte sur son nez.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
.David.
.
323 messages postés
   Posté le 16-03-2017 à 02:18:32   Voir le profil de .David. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à .David.   

TaoTheKing a écrit :

Sérieusement, je pense qu'au contraire il ne faut pas chercher si l'on veut trouver.
Il faut juste être attentif...




Atil, crois-tu que tu te réveilleras demain après avoir dormi une bonne nuit ?
Pourtant tu as planifié, sûrement, maintes choses pour la semaine à venir.
Et ce rendez-vous avec l'ophtalmo dans 6 mois...

Crois-tu que, si tu prends ta voiture pour une escapade d'une heure en début de matinée, tu arriveras bien chez toi pour regarder le film du début de soirée ?
Pourtant, tu as peut-être appelé ta compagne pour lui dire "ce sera sympa ce film que nous regarderons ensemble ce soir ; je vais peut-être l'enregistrer".

Crois-tu que le soleil sera encore là demain, quand tu regarderas le ciel de midi ?
Pourtant, la mécanique quantique t'a appris que ce joli soleil pouvait disparaître pouf en un battement de cil (peu de chance, mais c'est possible).
Et dire que l'on imagine déjà notre bronzage de cet été...
On est bien fous.



"Agir, c'est croire" (R. Rolland).

La croyance est le support de chacun de nos actes.
Il y a des croyances pragmatiques (sur l'immanence), comme il y a des croyances plus subtiles, transcendantales.
Différence de degré seulement.

Mais pas une de nos pensées, encore moins un de nos actes, ne nait d'une croyance.

“La croyance au rapport de cause à effet est la superstition.” Wittgenstein dans son Tractatus-logico philosophicus.

..."Et il est dit aussi Tu ne me chercherais pas
si tu ne m'avais déjà trouvé.
(Pascal)"
Atil >>>>>>>>Cela n'a aucun sens.

Cherchons entre les espaces, le sens entre le mots.
Pourquoi certains hommes cherchent-ils certains siddhis ?
Pourquoi certains se sacrifient-ils pour atteindre certains pouvoirs ?

On ne cherche que ce que l'on connait déjà, ce que l'on est en puissance, sinon d'où nous en viendrait l'idée ? (Krishnamurti).


"...."Chercher, par exemple ces siddhis, c'est déjà avoir trouvé.
On désire quelque chose que l'on connaît déjà."
>>>>>>>>Chercher à voir une chose et chercher à la posséder une fois qu'on l'a trouvée, ce sont deux choses distinctes.
"Chercher-Trouver, c'est s'ouvrir davantage à ce qui- depuis toujours-
nous est donné."
>>>>>>>C'est plutôt la meilleure facon de ne pas voir ce qu'on possède déja. Comme l'homme qui cherche ses lunettes sans se rendre compte qu'il les porte sur son nez."
Il se fait tard,
et je dois ranger ma montre à gousset.
En espérant qu'elle donne la bonne heure demain.
Du moins une heure plaisante.

Bonne nuit.

Ou bonjour.

Serviteur.







http://upload.alloforum.com/22/WRYZR8YL

--------------------
...
Atil
Atil
26658 messages postés
   Posté le 16-03-2017 à 19:31:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Ne confondons pas croire et faire des hypothèses, des conjonctures, des suppositions et des probabilités.

J'estime que demain le soleil se lèvera, avec une forte probabilité, car ca fait très longtemps qu'on observe cela régulièrement. Mais ce n'est pas une croyance.
Croire c'est penser qu'un fait est vrai sans se baser sur un calcul, une déduction ou une expérience sensible.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6517 messages postés
   Posté le 17-03-2017 à 18:39:24   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Je serais plus nuancé sur le mot Croire.
Atil, tu ne prends que le sens de la foi. Dans ce sens, je suis aussi peu croyant que possible, mais je suis obligé de croire en mon ignorance, tout en croyant avoir les réponses en moi.

Tout cela est bien compliqué!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
26658 messages postés
   Posté le 18-03-2017 à 13:11:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Tu ne crois pas : Tu supposes.

La vraie croyance exclut le doute. Quand on croit, on s'imagine savoir.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6517 messages postés
   Posté le 18-03-2017 à 21:03:20   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Il y a plusieurs sens à ce verbe.

Tenir quelque chose pour possible, l'envisager par la pensée ; penser, supposer : Je crois bien qu'il va pleuvoir. Il croit pouvoir y arriver tout seul.
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/croire/20610#2vgHIGBLHJq44MSD.99


Edité le 18-03-2017 à 21:03:52 par TaoTheKing




--------------------
J'ai dit !
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Le bien et le malNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum