LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  Énigmes 

 plus peur de rien?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5Page précédentePage suivante
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6512 messages postés
   Posté le 27-09-2011 à 15:10:14   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

si l'idiot souffre et que l'animal souffre, alors l'animal n'est pas idiot.
Un idiot est donc plus bête qu'une bête?

--------------------
J'ai dit !
brazali
tchic et tchac
brazali
378 messages postés
   Posté le 27-09-2011 à 17:18:10   Voir le profil de brazali (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à brazali   

et dans le vice versa?

--------------------
nul ne peut se sentir d'autre sur terre que voyageur pour un voyage toutefois qui ne tende pas vers un but dernier car il n'y en a pas
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6512 messages postés
   Posté le 27-09-2011 à 18:18:05   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

en fait, l'idiot ne souffrant pas, il est plus bête que la bête qui souffre.
J'avais omis la négation.
Mais si l'on inverse le raisonnement, alors la bête est moins bête que l'idiot, sauf si la bête ne souffre pas, ou que l'idiot souffre en silence?

--------------------
J'ai dit !
brazali
tchic et tchac
brazali
378 messages postés
   Posté le 27-09-2011 à 23:30:01   Voir le profil de brazali (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à brazali   

oui là c'est plus clair

--------------------
nul ne peut se sentir d'autre sur terre que voyageur pour un voyage toutefois qui ne tende pas vers un but dernier car il n'y en a pas
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 09:38:53   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

TaoTheKing a écrit :

en fait, l'idiot ne souffrant pas, il est plus bête que la bête qui souffre.
J'avais omis la négation.
Mais si l'on inverse le raisonnement, alors la bête est moins bête que l'idiot, sauf si la bête ne souffre pas, ou que l'idiot souffre en silence?


Ce que je voulais dire c'est que la capacité à la souffrance psychique pourrait être liée à un moment de l'évolution de la structure du cerveau. Le dernier des idiots humains ressentira toujours la souffrance psychique.

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 10:58:51   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

le fait d'être idiot, pauvre et en mauvaise santé, n'empêche pas de souffrir!

--------------------
aime la littératures
thersite
Malheureux qui comme Thersite est incompris.
thersite
660 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 11:17:52   Voir le profil de thersite (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à thersite   

La capacité d'absorber la souffrance psychique et ses causes sont dans la résilience. Mais tout le monde n'a pas les mêmes capacités de résilience et il y a certainement un lien avec la physiologie du cerveau et la biochimie des récepteurs.
Ce qui montre que la souffrance psychique n'a rien d'imaginaire etqu' elle est au niveau de la perception du cerveau, de même nature que la souffrance physique.

Dans wikipedia on parle de 8 processus psychologiques dans la résilience, mais depuis les abus du psychologisme dans les dernières décennies, on ne peut les citer sans méfiance :

"La résilience est dynamique, et, parmi les processus qui contribuent à la résilience, on a pu en repérer huit :

La défense-protection ;
l'équilibre face aux tensions ;
l'engagement-défi ;
la relance ;
l'évaluation ;
la signification-évaluation ;
la positivité de soi ;
la création"

C'est certainement lié à la psychophysiologie du MOI, et aux besoins de cohérence, d'affirmations positives et de récompenses de ce MOI.

Plus qu'une impasse de l'évolution et j'aurais tendance à croire que l'excés de souffrance psychique est lié aux dysfonctionnements individuelles de fonctions utiles. Mais au départ la souffrance psychique doit être utile, pour forcer l'individu à se respecter et à prendre une place satisfaisante moralement dans la société.

Pourquoi la moralité a tant d'importance pour la majorité d'entre nous ? eu pourquoi souffre t-on de ne pas être en accord avec la vision profonde de ce qu'on a de soi et de ce qu'on voudrait être considéré par soi et par les autres.Pour moi, cela se rattache à des bases instinctives de la vie en société, même si on prétend (ou prétendait ?) que l'instinct n'existe pas chez l'homme.


Edité le 28-09-2011 à 11:23:11 par thersite




--------------------
Atil
Atil
26649 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 11:27:06   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"la souffrance morale est une douleur qui dure donc pb pas encore résolu "

>>>>>>Dans la souffrance morale, le problème non résolu n'est que rarement le même que celui qui a créé la douleur.
Le problème non résolu c'est le plus souvent la manie que nous avons de rajouter des émotions et des constructions mentales aux douleurs.
Se morfondre sur une douleur est la meilleure façon de la faire durer sous forme de souffrance ... et c'est la une chose inutile. A moins qu'on ne soit masochiste.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
26649 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 11:29:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

TaoTheKing a écrit :

en fait, l'idiot ne souffrant pas, il est plus bête que la bête qui souffre.
J'avais omis la négation.
Mais si l'on inverse le raisonnement, alors la bête est moins bête que l'idiot, sauf si la bête ne souffre pas, ou que l'idiot souffre en silence?


Celui qui s'inflige une souffrance inutile se comporte en idiot.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6512 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 11:33:25   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :



Celui qui s'inflige une souffrance inutile se comporte en idiot.


Mais que penser d'une souffrance inutile, si l'on suit le raisonnement de thersite qui n'est pas idiot en l'occurrence?
La souffrance n'est pas forcément de notre volonté! Et l'idiot ne souffrant pas plus que le non idiot, on ne peut pas dire qu'il y a relation entre souffrance et comportement idiot?

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
26649 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 11:55:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Se tourmenter inutilement crée de la souffrance.
Et c'est idiot puisqu'avec un peu de réflexion on peut prendre conscience de l'inutilité de ce comportement.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6512 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 12:00:27   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Mais si l'on peut maîtriser par la réflexion, la souffrance psychique n'existe plus?

Donc, à l'inverse de ce qui est dit précédement, seul l'idiot souffre car il n'est pas en capacité de réfléchir?

--------------------
J'ai dit !
brazali
tchic et tchac
brazali
378 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 12:52:53   Voir le profil de brazali (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à brazali   

dans la tempête rude gaillard que le capitaine qui garde sa raison!
Au moment de l'émotion, la raison perd sa boussole. Une mauvaise manoeuvre et on peut avoir un mât qui se casse ou tout autre avanie. Alors, il y a encore plus de désarroi. Alors vient le temps des réflexes et des automatismes mais en aucun une vision à aussi long terme que de dire fi de la tempête et gardons le cap.

Je sais, c'est imagé mais c'est pour répondre à Atil sur son bon sens. On a pas toujours le choix dans l'immédiat. Ce n'est pas toujours aussi simple.

--------------------
nul ne peut se sentir d'autre sur terre que voyageur pour un voyage toutefois qui ne tende pas vers un but dernier car il n'y en a pas
brazali
tchic et tchac
brazali
378 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 12:55:34   Voir le profil de brazali (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à brazali   

pitié de nous, pauvres pêcheurs. Pour fire le lien avec la métaphore du bateau

--------------------
nul ne peut se sentir d'autre sur terre que voyageur pour un voyage toutefois qui ne tende pas vers un but dernier car il n'y en a pas
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6512 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 15:26:39   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

brazali a écrit :


On a pas toujours le choix dans l'immédiat. Ce n'est pas toujours aussi simple.


tout à fait.
Et peut être même que de penser avoir le choix, après réflexion, est en partie illusoire.

--------------------
J'ai dit !
brazali
tchic et tchac
brazali
378 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 15:58:36   Voir le profil de brazali (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à brazali   

ne plus avoir le choix implique que nous ne sommes plus responsables. A partir du moment que l'on pose un choix, on est au minimum co-responsable, je veux bien t'accorder cela

--------------------
nul ne peut se sentir d'autre sur terre que voyageur pour un voyage toutefois qui ne tende pas vers un but dernier car il n'y en a pas
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6512 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 16:34:33   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Je ne plaçais pas la réflexion sur le plan de la responsabilité; en effet, je crois que nous sommes responsable de tout ce que l'on fait ou dit, même si nous n'avons pas le choix.
C'est quoi ne pas avoir le choix, d'ailleurs? A partir de quel degré est-on obligé de faire quelque chose?

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
26649 messages postés
   Posté le 30-09-2011 à 09:54:27   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

TaoTheKing a écrit :

Mais si l'on peut maîtriser par la réflexion, la souffrance psychique n'existe plus?

Donc, à l'inverse de ce qui est dit précédement, seul l'idiot souffre car il n'est pas en capacité de réfléchir?


Mais la souffrance psychique est également le fruit de la réflexion.
Mais d'une réflexion mal faite et imprégnée d'émotions.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
26649 messages postés
   Posté le 30-09-2011 à 09:56:54   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

En ce qui concerne notre responsabilité celle-ci n'existe que si nous avons la capacité de maitriser nos émotions. Si nous n'en sommes pas capables alors nous ne sommes pas responsables : nous ne sommes que des machines téléguidées par l'émotion.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
brazali
tchic et tchac
brazali
378 messages postés
   Posté le 30-09-2011 à 13:02:16   Voir le profil de brazali (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à brazali   

si je pense donc je suis :
Il y a une part de responsabilité dans ce que je pense

--------------------
nul ne peut se sentir d'autre sur terre que voyageur pour un voyage toutefois qui ne tende pas vers un but dernier car il n'y en a pas
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 30-09-2011 à 13:36:48   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

brazali a écrit :

si je pense donc je suis :
Il y a une part de responsabilité dans ce que je pense


oui mais pas forcément dans ce que je ressens

--------------------
brazali
tchic et tchac
brazali
378 messages postés
   Posté le 30-09-2011 à 13:48:41   Voir le profil de brazali (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à brazali   

quoique...

--------------------
nul ne peut se sentir d'autre sur terre que voyageur pour un voyage toutefois qui ne tende pas vers un but dernier car il n'y en a pas
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 30-09-2011 à 15:13:19   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

c'est beaucoup plus difficile de contrôler ce qu'on ressent que ce qu'on pense, dans la mesure ou on fait reposer ce qu'on pense sur des éléments concrets et une reflexion structurée

--------------------
brazali
tchic et tchac
brazali
378 messages postés
   Posté le 30-09-2011 à 22:15:54   Voir le profil de brazali (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à brazali   

c'est vrai pour ma part. Mais savoir que la reflexion peut apporter une lumière, doit nous offrir des portes de sortie, non?

--------------------
nul ne peut se sentir d'autre sur terre que voyageur pour un voyage toutefois qui ne tende pas vers un but dernier car il n'y en a pas
Zylla
Zylla
765 messages postés
   Posté le 11-10-2011 à 01:03:48   Voir le profil de Zylla (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zylla   

Atil a écrit :

En ce qui concerne notre responsabilité celle-ci n'existe que si nous avons la capacité de maitriser nos émotions. Si nous n'en sommes pas capables alors nous ne sommes pas responsables : nous ne sommes que des machines téléguidées par l'émotion.


Je ne vois pas en quoi nous ne serions pas responsables de nos émotions?
Nous sommes forcément conscients de ce qui nous destabilise ...ou pas.
Donc pas du tout irresponsables...

par contre on peut jouer la victime, ça oui...et dire c'est pas de ma faute etc....
( jouer à l'irresponsable)
mais là on est dans la mauvaise foi, pas dans l'irresponsabilité...

--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  Énigmes  plus peur de rien?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum