LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Quel besoin avons-nous de chercher la vérité ?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6Page précédentePage suivante
Atil
Atil
33719 messages postés
   Posté le 30-03-2008 à 13:39:20   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"mais ça ne répond pas à "et pourquoi "seul l'homme réalisé" peut-il répondre a cette question ? ""

>>>>>Seul l'homme qui sait qui il est peut répondre à une question concernant ce qu'il est.




"et que signifie "l'esprit domine la matière" ?
si l'esprit c'est aussi de la matière, celà revient a se dominer lui-meme.
Y a-t-il besoin d'etre un grand maitre zen pour trouver celà absurde ?"

>>>>>>Je ne vois pas pourquoi il serait absurde de concevoir un objet de matière qui serait capable de dominer d'autres objets de matière.
C'est ce que font les machines.
Mais à part ca, rien ne dit que l'esprit soit de la matière.



"est-il correct de parler de domination ?"

>>>>>On n'est pas obligé de voir ce mot avec un aspect guerrier.
Si l'homme est capable de créer des machines volantes, c'est qu'il est capable de faire ce qu'il veut de la matière constituant ces objets : il peut les mettre en mouvement et les conduire ou il le veut.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 30-03-2008 à 16:51:35   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Papy39 a écrit :

Quel besoin de rechercher la vèrité......nous sommes dans un monde ou le messonge est plus fort que la vérité...la véritè et bien nous allons la chercher dans certaine culture.....là encore en souhaitant la trouver. !!!!


Oui, quel besoin? Cela semble bien sage comme la sagesse qui recule toujours et finit par accepter l'indicible et produit hoerreur et déshonneur...

C'est autour de 18 ans que j'ai découvert Afred Jarry et son père UBU... Je n'avais que peu apprécié. Mais l'âge étant et les galons de vieux con en poche, il me semble maintenant que le père UBU a fait des petits un peu partout... La chasse à l'imposture me paraît nécessaire, la quête de la vérité me paraît un excellent antidote.

Savoir s'échauffer, mais savoir rester lucide...

Et s'il est illusoire de trouver la Vérité, il n'est pas inutile de la rechercher, loin de là; un peu comme le marin perdu en mer qui recherche le phare tout en priant de ne pas trop s'en approcher.

Rechercher la vérité cela signifie d'abord que l'on reste ouvert: ouvert au doute tout en acceptant l'autre, ouvert au rationnel pour ce qui me concerne mais également à l'approche poétique, ouvert aux valeurs, ouvert au Bien, ouvert au Beau...
Ouvert à l'espoir, à la verticalité (je radote), ouvert à la vie.
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 30-03-2008 à 16:53:26   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

tayaqun a écrit :

[citation=Papy39]Quel besoin de rechercher la vèrité......nous sommes dans un monde ou le messonge est plus fort que la vérité...la véritè et bien nous allons la chercher dans certaine culture.....là encore en souhaitant la trouver. !!!!


Oui, quel besoin? Cela semble bien sage comme la sagesse qui recule toujours et finit par accepter l'indicible pour ne produir que l'horreur et le déshonneur...

C'est autour de 18 ans que j'ai découvert Afred Jarry et son père UBU... Je n'avais que peu apprécié. Mais l'âge étant et les galons de vieux con en poche, il me semble maintenant que le père UBU a fait des petits un peu partout... La chasse à l'imposture me paraît nécessaire, la quête de la vérité me paraît un excellent antidote.

Savoir s'échauffer, mais savoir rester lucide...

Et s'il est illusoire de trouver la Vérité, il n'est pas inutile de la rechercher, loin de là; un peu comme le marin perdu en mer qui recherche le phare tout en priant de ne pas trop s'en approcher.

Rechercher la vérité cela signifie d'abord que l'on reste ouvert: ouvert au doute tout en acceptant l'autre, ouvert au rationnel pour ce qui me concerne mais également à l'approche poétique, ouvert aux valeurs, ouvert au Bien, ouvert au Beau...
Ouvert à l'espoir, à la verticalité (je radote), ouvert à la vie.[/citation]
Atil
Atil
33719 messages postés
   Posté le 30-03-2008 à 17:55:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Afred Jarry n'a-t-il pas lui aussi joué avec la vérité et la dissimulation ?

...et n'en est-il pas mort ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 30-03-2008 à 18:01:18   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

"Seul l'homme qui sait qui il est peut répondre à une question concernant ce qu'il est"

---> ou là, autrement dit tu ne réponds pas...quel rapport avec la matière/esprit...


"Je ne vois pas pourquoi il serait absurde de concevoir un objet de matière qui serait capable de dominer d'autres objets de matière.
C'est ce que font les machines.
Mais à part ca, rien ne dit que l'esprit soit de la matière."

---> et rien ne dit qu'il y est un esprit qui domine de la matière. Toujours ce besoin de créer des choses et concepts différentes dont l'une domine l'autre.


"Si l'homme est capable de créer des machines volantes, c'est qu'il est capable de faire ce qu'il veut de la matière constituant ces objets : il peut les mettre en mouvement et les conduire ou il le veut."

---> et quel rapport avec l'esprit ?
Ce n'est pas parce que le disciple a fermé les volets que la pluie a cessé.

--------------------
Atil
Atil
33719 messages postés
   Posté le 30-03-2008 à 19:00:54   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"ou là, autrement dit tu ne réponds pas...quel rapport avec la matière/esprit..."

>>>>>>>Au début tu avais demandé "lorsque l'on se met devant une fenetre dans laquelle on peut voir le reflet de ce corps, ainsi que le paysage, peut-on modifier ce que l'on voit ? qui change la focale ?"




"et rien ne dit qu'il y est un esprit qui domine de la matière. Toujours ce besoin de créer des choses et concepts différentes dont l'une domine l'autre."

>>>>>Et qu'est-ce qui prouve qu'il existe une matière à dominer par l'esprit ?
Il pourrait trés bien n'y avoir que l'esprit et tout le reste serait imaginé par lui.
Soit la matière et l'esprit existent tous les deux.
Soit la matière existe seule.
Soit l'esprit existe seul.
Soit ils sont tous les deux illusoires et c'est autre chose qui existe et qui les produit.




"et quel rapport avec l'esprit ?"

>>>>>>Un homme sans esprit est-il capable de faire quoi que ce soit avec la matière ?
Peut-il créer, peut-il inventer, peut-il faire quoi que ce soit ?




"Ce n'est pas parce que le disciple a fermé les volets que la pluie a cessé."

>>>>>Comment peut-on le savoir puisqu'on ne voit pas à travers le volet ?
Ce que je ne percois plus, rien ne me prouve que ca continue d'exister.
N'oublions pas que le monde pourrait n'être qu'un rêve de mon esprit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 30-03-2008 à 21:16:35   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

"Au début tu avais demandé "lorsque l'on se met devant une fenetre dans laquelle on peut voir le reflet de ce corps, ainsi que le paysage, peut-on modifier ce que l'on voit ? qui change la focale ?""

--> ok. Je pensais que tu répondais a autre chose.


"Et qu'est-ce qui prouve qu'il existe une matière à dominer par l'esprit ?
Il pourrait trés bien n'y avoir que l'esprit et tout le reste serait imaginé par lui.
Soit la matière et l'esprit existent tous les deux.
Soit la matière existe seule.
Soit l'esprit existe seul.
Soit ils sont tous les deux illusoires et c'est autre chose qui existe et qui les produit."

---> exactement.
- Qu'avait dit Jésus dans l'apocryphe de dydime Jude Toma concernant la réponse a cette question ?
- Et dans cet "au-delà" peut-on encore parler de domination (a ne pas confondre avec maitrise) ?



"Un homme sans esprit est-il capable de faire quoi que ce soit avec la matière ? Peut-il créer, peut-il inventer, peut-il faire quoi que ce soit ?"

---> je ne sais pas c'est quoi un homme sans esprit.
Mais là il n'est pas question de "dominer la matière".



"Comment peut-on le savoir puisqu'on ne voit pas à travers le volet ?
Ce que je ne percois plus, rien ne me prouve que ca continue d'exister."

---> on entend la pluie tomber même a travers un volet...
Tu ne perçois pas le vent pourtant il existe, tu le ressent.

--------------------
Atil
Atil
33719 messages postés
   Posté le 30-03-2008 à 21:52:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Ressentir c'est percevoir.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 30-03-2008 à 22:43:56   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Oui Ase, «ressentir» fait partie de nos perceptions. Tu ne le savais pas ? Tu m'étonnes.

--------------------
#PizzaMan
Milie
Disciple de la vie
5683 messages postés
   Posté le 31-03-2008 à 09:06:05   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




"Un homme sans esprit est-il capable de faire quoi que ce soit avec la matière ? Peut-il créer, peut-il inventer, peut-il faire quoi que ce soit ?"


Ase ........---> je ne sais pas c'est quoi un homme sans esprit.
Mais là il n'est pas question de "dominer la matière".


C'est simple... Un homme-légume... Ce qui peut arriver après un fort coma..




--------------------
Amicalement Milie
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 31-03-2008 à 11:05:16   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Bonjour pizza,

"Oui Ase, «ressentir» fait partie de nos perceptions. Tu ne le savais pas ? Tu m'étonnes"

---> Tout dépent des définitions que tu donnes.
Je retiens que pour Atil Percevoir = Ressentir.


----
Bonjour dalaha,

"C'est simple... Un homme-légume... Ce qui peut arriver après un fort coma"

---> Merci pour l'exemple, néanmoins, ça ne répond pas ce que c'est qu'un homme sans esprit.
Si je suit ta logique, un enfant est un "homme sans esprit" aussi alors ?

--------------------
Atil
Atil
33719 messages postés
   Posté le 31-03-2008 à 12:36:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Pourquoi ?
Les enfants sont des légumes ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 31-03-2008 à 14:01:28   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Justement un homme sans esprit ça n'existe pas. Même un enfant a un esprit. En acquérant un esprit de reflexion, l'enfant devient un adulte. Un homme légume ne sait pas raisonner si je comprends les propos de dalaha.

--------------------
Milie
Disciple de la vie
5683 messages postés
   Posté le 01-04-2008 à 02:23:17   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   





Ase a écrit :

Bonjour dalaha,

"C'est simple... Un homme-légume... Ce qui peut arriver après un fort coma"

---> Merci pour l'exemple, néanmoins, ça ne répond pas ce que c'est qu'un homme sans esprit.
Si je suit ta logique, un enfant est un "homme sans esprit" aussi alors ?



Bonjour Ase

Je me souviens d'un reportage, où l'on voyait un homme, le regard dans le vide , amorphe, et complêtement dépendant des autres, et celà suite à un long coma.. Donc celà m'a fait penser, que l'esprit de cet homme, c'était comme évader de ce corps, et qu'il n'y restait que des fonctions vitales...

C'est pour celà que l'homme-légume m'a fait penser, à l'homme sans esprit




--------------------
Amicalement Milie
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 13-04-2008 à 18:11:37   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Et si l'on commençait par le début?
- Qu'est-ce que l'esprit de l'homme?
- Qu'est'ce qu'un esprit?

Après, on pourra y voir clair.

Si l'esprit de l'homme est sa conscience, je commence à comprendre...
Mais est-ce cela?
Trotmany
Trotmany
607 messages postés
   Posté le 27-04-2008 à 14:42:13   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Tout dépend en combien d'instance psychique tu décomposes l'esprit humain et quel nom tu leur donnes.

--------------------
Cahier de recherche
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 27-04-2008 à 16:20:51   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Franchement, je n'en sais rien et comme je voudrais bien savoir, je pose la question...
Et j'ai bien conscience que nous nous divisons souvent parce que nous avons, dès le début, oublié de définir nos concepts... Il est vrai également que, le faisant, les échanges pourraient rapidement devenir fastidieux fastidieux...
Mais comme ici, on vise un sujet pointu, autant faire cet un effort.
Trotmany
Trotmany
607 messages postés
   Posté le 27-04-2008 à 22:22:09   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Pour ma part, je dirais que l'esprit se développe en fonction de la création de réseaux neuronaux. L'esprit existe donc dès lors que des relations sont établies entre divers éléments engrammés dans notre cerveau.

L'intelligence est notre aptitude à utiliser notre esprit plus ou moins adéquatement et plus ou moins rapidement. Il existe chez les personnes différents types d'intelligence relatifs aux préférences individuelles. Plus on exploite des relations neuronales d'un certain ordre, plus on les renforce, devenant de plus en plus efficient dans un domaine particulier.

Outre les informations que l'on gère consciemment, il semble qu'une instance psychique trie, stocke et analyse les souvenirs de manière silencieuse. Il s'agit surtout de souvenirs associés à une ou des émotions. Selon le traitement heuristique opéré, un réseau de conséquences en est déduit et une réponse comportementale est construite. Pic d'adrénaline + accélération cardiaque pour une émotion négative associée au visage d'une personne => comportement d'évitement, de répulsion vis-à-vis de Jean. Il s'agit certainement d'une fonction gérée par le système nerveux autonome...

Le fonctionnement somatique, régulé par le système nerveux autonome (hypothalamus), peut être inconscient ou semi-conscient. Il assure les principales fonctions vitales de l'organisme et gère tout ce petit monde que l'on est. Le système nerveux autonome fonctionne surtout sur base de réponses primaires, instinctives et innées. Il semble être responsable de certaines expériences "paranormales" relatives à la survie de l'individu : réflexes et force accrus, prémonition d'un danger, ...

La conscience de notre schéma corporel passe par le "cortex sensoriel" qui exploite l'information délivrée par les nerfs. Hypothétiquement, un "vrai voyage astral" n'est donc possible qu'en imaginant que notre cortex sensoriel est capable d'exploiter et traiter des informations sensorielles qui ne sont pas transmisent pas impulsion nerveuse. On entre ici dans la dimension de l'âme, qui serait une instance psychique capable de retirer, traiter, analyser les informations personnelles en dehors de tout support nerveux et neuronal. Pour rendre cette hypothèse valide, il faudrait donc que trois conditions soient remplies :
1/ Les souvenirs ne sont pas stockés que dans les neurones.
2/ Des informations sensorielles sont disponibles en dehors des organes et des nerfs sensoriels.
3/ Des liens entre les souvenirs et les informations sensorielles peuvent être réalisés sans intervention du cerveau.

Ce qui invite donc à imaginer la constitution et le développement parallèle
- d'instance psychiques rattachées au cerveau et
- d'autres, qui ne dépendent pas de la matière...

--------------------
Cahier de recherche
Atil
Atil
33719 messages postés
   Posté le 28-04-2008 à 07:52:27   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Inversement on a démontré que notre cerveau pouvait traiter des informations intelligemment mais de manière inconsciente.

Donc qu'en est-il de l'esprit ?

Doit-on réserver ce nom à tout processus mental dont nous avons conscience même s'il n'a pas lieu (aparemment) dans notre cerveau ?
Ou doit-on le réserver à tout processus mental produit par notre cerveau même s'il n'est pas concient ?

En bref :
Esprit = conscience ?
ou
Esprit = activité cérébrale ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
5683 messages postés
   Posté le 28-04-2008 à 13:16:33   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Atil a écrit :


En bref :
Esprit = conscience ?
ou
Esprit = activité cérébrale ?



Trés bonne question

Dans mes premiers constats.. J'associait l'esprit avec une porte permettant d'acceder à d'autres réalités, parcqu'aidant a perçevoir autrement..
Ensuite, lorsque j'ai resitué le Je et ses désirs , le moi et son histoire , l'esprit m'est apparu comme une conscience de Nous. Un nous vivant, ayant vécu et qui sera.

Un Nous vivant.. C'est par mon esprit que je perçois des images, des visions ou des idées ressentit en spontannées (empathie, télépathie) . Ces informations sont attachés à ce et ceux qui m'entourent.. Ils sont leurs appels conscient ou inconscient.

Un Nous ayant vécu.. C'est à mon esprit que ce manifeste, ce qui a été ou ceux qui ont été. ( médiumnité). De leurs appels, en images vivante, ou en voyage dans un entre-monde, j'accède à leurs attentes.

Un Nous qui sera.. C'est avec mon esprit que je visualise ou visite les pré-destinées (pré-crée) en spontanées. (voyance). Ces informations s'attachent avec ce et ceux qui m'entourent .




Edité le 28-04-2008 à 13:18:17 par Dalaha




--------------------
Amicalement Milie
Atil
Atil
33719 messages postés
   Posté le 28-04-2008 à 15:39:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Si on s'en tient à l'étymologie, il me semble que "esprit" vient de "spiritus".
Et cette racine doit être aparentée à "respirer, inspirer, expirer".
Pour les anciens l'esprit était donc un "soufle" qui animait notre corps.

Le mot "âme" vient lui aussi d'une racine signifiant "souffle" (je crois me souvenir que "atmen" signifie "respirer" en allemand).
Et c'est la même chose en hébreux : le mot RUACH, qu'on traduit par "esprit" ou "âme" selon le contexte, signifie en fait "souffle".

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Trotmany
Trotmany
607 messages postés
   Posté le 28-04-2008 à 18:06:59   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Oui, tout à fait... Esprit, de spiritus qui traduit le grec pneuma et l'hébreu ruah : "souffle, vent".

À savoir que la ventilation pulmonaire avait pour les anciens deux fonctions essentielles : apporter la vie (par oxygénation du sang) et permettre la production de sons (articulés ou non). Les anges, messagers ou messages de Dieu, sont donc considérés comme "esprit" puisqu'ils apportent vie et parole. Donc, on ne doit pas nécessairement y voir des intelligences individuelles et extérieures à l'émanation divine. Il s'agirait plutôt de "paroles".

Sur la racine ancienne qui a donné ruah se forme aussi le terme reah : l'espace parfumé, le parfum. Le souffle est donc plutôt assimilable à une effluve à peine perceptible par les sens. On parlera donc plus volontiers de "murmures".


Aujourd'hui, nous ne pouvons donc plus faire référence aux significations anciennes qui n'ont plus lieu. Soit nous en parlons comme d'un synonyme d'âme, soit comme un pôle (dans un système ternaire âme-esprit-corps). Dans les deux cas, il nous reste encore à se mettre d'accord sur sa valeur propre.

--------------------
Cahier de recherche
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 30-04-2008 à 19:33:32   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Peut-on se mettre d'accord sur le fait que l'âme appartient au monde de la religion?
Pas de religion donc pas d'âme...
Croire en l'âme reviendrait à dire: je suis croyant... (?)

Mais tout le monde aurait un esprit.... Cet esprit, lui, n'est propre qu'au vivant: quand l'esprit meurt, il rend l'âme pour ceux qui croient mais il se fond dans le Grand Tout pour tous les autres...

Vos avis avant d'aller faire un tour vers l'intelligence?
Atil
Atil
33719 messages postés
   Posté le 30-04-2008 à 20:08:22   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Quelle diférence y a-t-il entre l'âme et l'esprit ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 01-05-2008 à 12:39:21   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Aucune! excepté le fait que ceux qui croient en une religion sont amenés à croire à la survie de l'esprit et "inventent" le concept de l'âme qui ouvre alors les portes de l'immortalité et renforce (fonde?) la religion...
J'avais été impressionné par la foi de Maurice Clavel qui, clairement, expliquait que toute la religion chrétienne repose sur la résurrection... d'où âme immortelle.
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Quel besoin avons-nous de chercher la vérité ?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum