LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Quel besoin avons-nous de chercher la vérité ?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6Page précédentePage suivante
Milie
Disciple de la vie
5683 messages postés
   Posté le 01-05-2008 à 12:57:47   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   



Atil...
Quelle diférence y a-t-il entre l'âme et l'esprit ?



Je dirais en résumé, que l'âme réunis des composants, qui forment les caractéristique du moi-je dans ce cheminement. Et qu'En l'Esprit, des composés d'un Nous intemporelle, s'expriment.



--------------------
Amicalement Milie
Atil
Atil
33685 messages postés
   Posté le 01-05-2008 à 13:01:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Cela signifie-t-il que l'âme c'est la personnalité alors que l'esprit est impersonnel ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
5683 messages postés
   Posté le 01-05-2008 à 13:27:04   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Atil a écrit :

Cela signifie-t-il que l'âme c'est la personnalité alors que l'esprit est impersonnel ?



En l'âme ..

1- La nature,celle qui définis les valeurs et teneurs du Moi.

2-La mentalité, celle qui crée la personnalité "choisi" du Je.

En l'Esprit..

S'exprime des informations d'utilités, attaché à des Nous en extensions perpétuels.



--------------------
Amicalement Milie
libellule
118 messages postés
   Posté le 12-05-2008 à 20:57:38   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

Atil a écrit :

Quelle diférence y a-t-il entre l'âme et l'esprit ?


L'âme est ce qui anime le corps , le rend vivant , alors que l'esprit est l'étincelle divine , la conscience .
Les animaux ont une âme mais pas d'esprit alors que l'homme est corps , âme , esprit .On peut vivre sans esprit mais pas sans âme .Quand l'âme s'en va, le corps meurt.L'esprit peut s'en aller , on dit d'ailleurs de certaines personnes qu'elles ont perdues l'esprit (Alzheimer , etc) .
L'âme nourrit l'esprit .

--------------------
Atil
Atil
33685 messages postés
   Posté le 12-05-2008 à 21:51:33   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Comment eput-on démontrer que l'animal n'a pas d'esprit ?

N'est-ce pas juste une croyance que nous maintenons afin de nous sentir supérieurs ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
libellule
118 messages postés
   Posté le 12-05-2008 à 22:05:04   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

Atil a écrit :

Comment eput-on démontrer que l'animal n'a pas d'esprit ?

N'est-ce pas juste une croyance que nous maintenons afin de nous sentir supérieurs ?


On ne peut pas le démontrer et ce n'est d'ailleurs pas utile , ce que je dis n'est pas de mon fait mais l'enseignement des différentes traditions.Ce qu'il est possible de voir c'est que cela est logique et que tout se tient et s'explique .
Les animaux n'ayant pas d'esprit n'ont pas conscience du Bien et du Mal , et ne sont donc pas responsables de leurs actes .Il sont des sentiments et on peut leur inculquer un bien et un mal conditionné lors d'un apprentissage mais en dehors de l'apprentissage ils agissent par instinct alors que l'homme a une conscience qui lui permet de discerner le Bien du Mal (indépendemment du bien et du mal culturel et dualiste).
L'homme possédant un esprit , cette supériorité lui confère plus de devoirs que de droits :il a des devoirs envers les animaux .Les animaux ne sont pas inférieurs ils sont justes autres .


Edité le 12-05-2008 à 22:05:38 par libellule




--------------------
Atil
Atil
33685 messages postés
   Posté le 12-05-2008 à 22:43:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"Les animaux n'ayant pas d'esprit n'ont pas conscience du Bien et du Mal "

>>>>>On a fait des expériences avec des singes : à certains on donnait deux friandises et à d'autres on en donnait qu'une seule. Et ces derniers se mettaient en colère et jetaient leir friandise par terre, montrant qu'ils protestaient contre ce qu'il ressentait comme de l'injustice.




"alors que l'homme a une conscience qui lui permet de discerner le Bien du Mal (indépendemment du bien et du mal culturel et dualiste)."

>>>>>>je ne connais aucun bien et mal qui soient autres que culturels ou émotionnels.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
libellule
118 messages postés
   Posté le 12-05-2008 à 22:58:33   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

Atil a écrit :

"Les animaux n'ayant pas d'esprit n'ont pas conscience du Bien et du Mal "

>>>>>On a fait des expériences avec des singes : à certains on donnait deux friandises et à d'autres on en donnait qu'une seule. Et ces derniers se mettaient en colère et jetaient leir friandise par terre, montrant qu'ils protestaient contre ce qu'il ressentait comme de l'injustice.


c'est que ce j'ai dit , ils sont capables de sentiments, d'émotions mais pas capabe de se rendre compte pas exemple que tuer est mal , si ils se trouvent dans la situation d'écraser quelqu'un par accident par exemple , ils n'auront pas conscience d'eux -même qu'ils ont fait quelque chose de mal , si ils ne sont pas réprimandés .
De même ils ne peuvent pas choisir entre 2 opportunités celle qui est la plus éthique , ils agiront instinctivement ou selon leur conditionnement.



Atil a écrit :


"alors que l'homme a une conscience qui lui permet de discerner le Bien du Mal (indépendemment du bien et du mal culturel et dualiste)."

>>>>>>je ne connais aucun bien et mal qui soient autres que culturels ou émotionnels.


Et justement si , la conscience l'homme lui permet d'aller au delà de son conditionnement du bien et du mal .C'est pour cela que je distingue le Bien absolu et le bien conditionné.
Par exemple pourquoi ne faut il pas tuer ? cela peut être un bien culturel , un interdit social mais aussi un Bien dans l'absolu :dont la raison est que l'être détruit ne pourra plus continuer sa progression sur terre.Un animal est incapable de comprendre cela , il ne comprendra que l'interdit de tuer .Dans ce cas le Bien se confond avec le bien mais ce n'est pas toujours le cas .
Le challenge pour l'homme est de se déconditionner pour comprendre au delà de la dualité , l'harmonie du monde .
L'homme par rapport à l'animal peut choisir , il peut aller au-delà se ses conditionnements.


Edité le 12-05-2008 à 22:58:50 par libellule




--------------------
Atil
Atil
33685 messages postés
   Posté le 13-05-2008 à 08:28:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"c'est que ce j'ai dit , ils sont capables de sentiments, d'émotions mais pas capabe de se rendre compte pas exemple que tuer est mal"

>>>>>>Ils sont pourtant capables de penser que l'injustice c'est mal.




"De même ils ne peuvent pas choisir entre 2 opportunités celle qui est la plus éthique , ils agiront instinctivement ou selon leur conditionnement."

>>>>>>>Les singes semblent pourtant capables de faire la différence entre la situation juste et une situation injuste. N'est-ce pas la une notion éthique ?
Cela dit , en dehors des singes, je ne crois pas que d'autres animaux sont capables de faire de même.
Mais qui nous dit que l'éthique ne soit pas programmée instinctivement en nous ?
Même si elle est ensuite remodelée par notre culture.





"Et justement si , la conscience l'homme lui permet d'aller au delà de son conditionnement du bien et du mal .C'est pour cela que je distingue le Bien absolu et le bien conditionné."

>>>>>>>Quand l'homme va au-dela de son conditionnement du bien et du mal, il prend conscience que le bien et le mal sont relatifs, et donc qu'on peut dire qu'ils n'existent pas.




"Par exemple pourquoi ne faut il pas tuer ? cela peut être un bien culturel , un interdit social mais aussi un Bien dans l'absolu :dont la raison est que l'être détruit ne pourra plus continuer sa progression sur terre."

>>>>>>>Pourtant si on apporte de la viande dans un pays en proie à la famine, on dit que c'est bien. Comme quoi tuer des animaux n'est pas forcément mal. Tout dépend le but poursuivi.
Et si un homme avait assassiné Hitler cela aurait été un bien. Tout dépend le but poursuivi.
Donc le bien et le mal sont relatifs.
Ce qui est bien dans une situation donnée peut être un mal dans une autre situation ... et vice-versa.
Il faut utiliser de l'intelligence pour distinguer chaque situation.




"Dans ce cas le Bien se confond avec le bien mais ce n'est pas toujours le cas .
Le challenge pour l'homme est de se déconditionner pour comprendre au delà de la dualité , l'harmonie du monde .
L'homme par rapport à l'animal peut choisir , il peut aller au-delà se ses conditionnements."

>>>>>>>>Pour savoir ce qu'il faut choisir c'est donc plutôt l'intelligence qu'il doit utiliser.
Mais l'animal aussi possède + ou - d'intelligence selon les espèces.
C'est plutôt l'intelligence du type "sagesse" qui lui manque, à priori.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
libellule
118 messages postés
   Posté le 13-05-2008 à 09:57:48   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

""Ils sont pourtant capables de penser que l'injustice c'est mal."

Il sont capable de sentiments oui , mais pas de choisir ce qui est bien et ce qui est mal en dehors de leur plaisir ou d'un conditionnement.Entre 2 actions ils ils agirions instinctivement ou comme on leur a appris.


"Les singes semblent pourtant capables de faire la différence entre la situation juste et une situation injuste. N'est-ce pas la une notion éthique ? "

Non l'injustice est un sentiment et c'est nous qui plaquons sur eux le mot injustice, eux ont juste des besoins non satisfaits.


"Mais qui nous dit que l'éthique ne soit pas programmée instinctivement en nous ?
Même si elle est ensuite remodelée par notre culture."

L'éthique peut effectivement être modelée par la culture , on reste dans la dualité bien/mal elle est alors conditionnée , mais savoir vraiment ce qui est Bien ne relève pas de l'instinct mais de l'intuition .L'intuition est reliée à l'esprit , c'est l'instrument du Soi notre nature divine , alors que l'instinct dépend de notre nature animale.
L'intuition s'exprime quand l'esprit est dévoilé, elle évolue .Or les animaux n'ayant pas d'esprit , ils n'ont qu'un instinct .



"Quand l'homme va au-dela de son conditionnement du bien et du mal, il prend conscience que le bien et le mal sont relatifs, et donc qu'on peut dire qu'ils n'existent pas."

oui le bien et la mal sont relatif , mais le Bien et le Mal sont ontologiques et universels , ils ne dépendant pas des cultures mais des situations , si bien qu'un acte orienté vers le Bien peut paraitre mal aux yeux des gens.


"'est plutôt l'intelligence du type "sagesse" qui lui manque, à priori."

cette sagesse c'est la conscience , le libre arbitre de pouvoir discerner entre plusieurs actes et même si les animaux avaient l'outil nécessaire :l'intelligence pour le faire ils ne le pourraient pas , comme un ordinateur n'a pas de sagesse et ne peut choisir que ce qu'on lui a inculqué.
Trotmany
Trotmany
607 messages postés
   Posté le 13-05-2008 à 18:22:18   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Libellule a écrit :

Il sont capable de sentiments oui , mais pas de choisir ce qui est bien et ce qui est mal en dehors de leur plaisir ou d'un conditionnement.Entre 2 actions ils agirions instinctivement ou comme on leur a appris.


Pareil pour l'humain. Il doit agir en conformité avec la norme sociale en vigueur. Cette adéquation est proportionnelle aux facteurs d'obéissance véhiculés à l'intérieur du groupe. En situation d'anonymat ou de révision des normes, l'individu perd toute notion ontologique et immanente de Bien et de Mal.

--------------------
Cahier de recherche
Atil
Atil
33685 messages postés
   Posté le 13-05-2008 à 18:56:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"Il sont capable de sentiments oui , mais pas de choisir ce qui est bien et ce qui est mal en dehors de leur plaisir ou d'un conditionnement.Entre 2 actions ils ils agirions instinctivement ou comme on leur a appris."

>>>>>>>ils n'ont pas été appris ni conditionné justement.
Quand à leur notion du bien et du mal qui ne correspond qu'au plaisir, pouvons nous vraiment prétendre que ce n'est pas la même chose pour nous ?
En dehors des conditionnements idéologiques, tout ce que nous appelons le mal c'est ce qui provoque la douleur et le déplaisir et tout ce que nous appelons le bien c'est l'inverse.
Sauf que nous ne pensons pas à cela que pour nous mais aussi pour nos semblables; c'est la la différence semble-t-il.
Encore que ... Des rats qui ont été malades aprés avoir mangé un aliment empoisonné empèchent ensuite leurs congénères d'en manger aussi. Ca montre qu'il sont capable aussi de penser au bien d'autrui.





"Non l'injustice est un sentiment et c'est nous qui plaquons sur eux le mot injustice, eux ont juste des besoins non satisfaits."

>>>>>>>Alors la seule différence n'est que l'utilisation de la parole.
Dans le cas de leur révolte devant une distribution inégale des friandises , les singes montrent bien leur mécontentement face à l'inégalité de cette distribution. Leur besoin insatisfait semble bien celui de la justice.




"mais savoir vraiment ce qui est Bien ne relève pas de l'instinct mais de l'intuition .L'intuition est reliée à l'esprit , c'est l'instrument du Soi notre nature divine , alors que l'instinct dépend de notre nature animale."

>>>>>>>Le mot intuition est un mot-bateau qui possède des disaines de sens différents et que l'on sert à toute les sauces. Donc j'ignore ce que signifie cette intuition qui vient de notre nature divine. D'ailleurs seul un homme ayant atteint l'illumination spirituelle pourrait parler de ce qui vient du divin. Les autres ne font que répéter des notions théoriques qu'ils ne vivent pas.





"oui le bien et la mal sont relatif , mais le Bien et le Mal sont ontologiques et universels , ils ne dépendant pas des cultures mais des situations , si bien qu'un acte orienté vers le Bien peut paraitre mal aux yeux des gens."

>>>>>Ils n'existent donc pas par eux-mêmes. Ils sont plutôt une règle de calcul permettant de définir comment se comporter de manière optimale selon les situations.




"cette sagesse c'est la conscience"

>>>>>>>Le mot "conscience" ayant lui aussi plein de sens différents, je me demande si ce n'est pa sde "conscience morale" dont il est question ici.



" le libre arbitre de pouvoir discerner entre plusieurs actes et même si les animaux avaient l'outil nécessaire :l'intelligence pour le faire ils ne le pourraient pas , comme un ordinateur n'a pas de sagesse et ne peut choisir que ce qu'on lui a inculqué."

>>>>>>>Mais même avec la sagesse et l'intelligence, nous utilisons des règles logiques pré-établies pour choisir comment nous comporter. Donc nous aussi nous sommes semblables à des ordinateurs esclaves d'un programme pré-établi. Ce programme c'est celui des lois de la nature, des lois de la logique, des lois de la sagesse, des lois divines ... ou je ne sais pas quels autres noms leurs donner aussi.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
libellule
118 messages postés
   Posté le 13-05-2008 à 20:20:09   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

Libellule a écrit :

Il sont capable de sentiments oui , mais pas de choisir ce qui est bien et ce qui est mal en dehors de leur plaisir ou d'un conditionnement.Entre 2 actions ils agirions instinctivement ou comme on leur a appris.

Trotmany a écrit :


Pareil pour l'humain. Il doit agir en conformité avec la norme sociale en vigueur. Cette adéquation est proportionnelle aux facteurs d'obéissance véhiculés à l'intérieur du groupe. En situation d'anonymat ou de révision des normes, l'individu perd toute notion ontologique et immanente de Bien et de Mal.


Oui tout à fait il y a des gens qui vivent comme des robots , comme si ils n'avaient pas d'esprit et ne pouvait pas penser par eux -même et se déconditionner, donc chosir d'aller dans le sens du Bien c'est à dire l'Harmonie naturelle .
Ca me rappelle le "Meilleur des mondes " ou toute la population se laisse contrôlée et obéit aux ordres , leur esprit est complètement annihilés ils ne pensent plus par eux_même.


Edité le 13-05-2008 à 20:20:51 par libellule




--------------------
libellule
118 messages postés
   Posté le 13-05-2008 à 20:37:25   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

"D'ailleurs seul un homme ayant atteint l'illumination spirituelle pourrait parler de ce qui vient du divin. Les autres ne font que répéter des notions théoriques qu'ils ne vivent pas."

Heureusement non , l'intuition ne guide pas seulement ceux qui sont éveillés."Dieu guide qui Il veut " même le plus miséreux de tous qui n'a jamais entendu parler de Lui.Et celui qui a la foi est en contact avec le Divin il n'est pas forcément illuminé et ne nombreuses personnes ont la foi.

""oui le bien et la mal sont relatif , mais le Bien et le Mal sont ontologiques et universels , ils ne dépendant pas des cultures mais des situations , si bien qu'un acte orienté vers le Bien peut paraitre mal aux yeux des gens."

>>>>>Ils n'existent donc pas par eux-mêmes. Ils sont plutôt une règle de calcul permettant de définir comment se comporter de manière optimale selon les situations.

Si les hommes fonctionnent ainsi alors ils sont des robots .Or ce n'est pas mon expérience ni ce que dit les traditions au sujet de la conscience.A la mort l'âme de l'animal rejoint son âme groupe , alors que l'esprit humain est individualisé dans le meilleur des cas (il peut ne pas l'être si l'homme est un robot) .L'homme a un Soi individualisé, alors que les animaux à la mort retourne grossir l'égrégore de leur âme groupe.





>"Mais même avec la sagesse et l'intelligence, nous utilisons des règles logiques pré-établies pour choisir comment nous comporter. Donc nous aussi nous sommes semblables à des ordinateurs esclaves d'un programme pré-établi. Ce programme c'est celui des lois de la nature, des lois de la logique, des lois de la sagesse, des lois divines ... ou je ne sais pas quels autres noms leurs donner aussi."

Je n'essairais pas de convaincre mais juste d'expliquer le point de vue traditionnel :l'homme peut se libérer de l'esclavage de l'égo donc de se conditionnement (Jésus en croix , mort de l'égo chez les bouddhistes) .A ce moment il n'agit plus par sa raison propre mais c'est sa véritable nature , son Soi qui agit en lui .C'est pourquoi dans les évangiles St Paul sépare la "chair " de l'esprit" .L'homme qui agit par l'esprit n'est plus dominé par son moi , sa personnalité , son conditionnement .Cela est bien sur un idéal à atteindre .
Les animaux n'ont pas ce travail à faire , ils peuvent progresser mais ne pourront jamais s'individualiser comme l'homme.

--------------------
Atil
Atil
33685 messages postés
   Posté le 13-05-2008 à 22:35:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"Heureusement non , l'intuition ne guide pas seulement ceux qui sont éveillés."Dieu guide qui Il veut " même le plus miséreux de tous qui n'a jamais entendu parler de Lui.Et celui qui a la foi est en contact avec le Divin il n'est pas forcément illuminé et ne nombreuses personnes ont la foi."

>>>>>>>Pour moi l'intuition n'est qu'un mot magique que les new-ages brandissent en en faisant l'équivalent de "voyance" ou "illumination".
Quand à la foi j'estime qu'elle constitue le pire obstacle sur le chemin vers Dieu.
Celui qui a la foi ne fait que répéter ce que d'autres ont raconté. Il s'imagine donc savoir, et il cesse de chercher.




"Si les hommes fonctionnent ainsi alors ils sont des robots .Or ce n'est pas mon expérience ni ce que dit les traditions au sujet de la conscience."

>>>>>>Quoi que nous fassions, notre monde fonctionne selon des lois.
Donc quelle différence y a t-il entre nous et les robots ?
Nous fonctionnons selon des lois mécaniques immuables tout comme eux. Avec juste une conscience en plus.



"A la mort l'âme de l'animal rejoint son âme groupe , alors que l'esprit humain est individualisé dans le meilleur des cas (il peut ne pas l'être si l'homme est un robot) .L'homme a un Soi individualisé, alors que les animaux à la mort retourne grossir l'égrégore de leur âme groupe."

>>>>>>>N'allons pas trop vite : Tout cela on n'en dait strictement rien.
Chacun se bricole son système de croyances personnelles au lieu de s'en tenir humblement à un constat d'ignorance.




"Je n'essairais pas de convaincre mais juste d'expliquer le point de vue traditionnel "

>>>>>>Quel point de vue traditionnel ?
Il existe des centaines de traditions dans le monde.
Laquelle est la plus véridique ... ou la moins ignorante ?



"l'homme peut se libérer de l'esclavage de l'égo donc de se conditionnement (Jésus en croix , mort de l'égo chez les bouddhistes) ....
.....L'homme qui agit par l'esprit n'est plus dominé par son moi , sa personnalité , son conditionnement .Cela est bien sur un idéal à atteindre ."

>>>>>>>Se libérer de l'ego ne signifie pas pour autant devenir libre des lois de la nature. On reste soumis aux lois de la pesanteur, on continue de respirer de l'oxygène ... sauf qu'on n'a plus d'Ego, donc plus d'égoïsme.
Finalement, on devient encore plus proche d'un robot : les robots n'ont pas d'Ego.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 14-05-2008 à 01:09:35   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

«A la mort l'âme de l'animal rejoint son âme groupe , alors que l'esprit humain est individualisé dans le meilleur des cas (il peut ne pas l'être si l'homme est un robot)»...

<o> C'est quoi ce délire ???

--------------------
#PizzaMan
libellule
118 messages postés
   Posté le 14-05-2008 à 13:38:21   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

"Pour moi l'intuition n'est qu'un mot magique que les new-ages brandissent en en faisant l'équivalent de "voyance" ou "illumination". "

Vous avez raison le NA est une arnaque , en disant aux gens de suivre leur intuition c'est leur égo donc leur volonté propre qui risque fort d'être convoquée.
Mais ce n'est pas de cela dont il s'agit ici , l'intuition spirituelle existe , elle provient de l'esprit quand l'égo est purifié.Il faut la discerner de l'instinct.

"Quand à la foi j'estime qu'elle constitue le pire obstacle sur le chemin vers Dieu.
Celui qui a la foi ne fait que répéter ce que d'autres ont raconté. Il s'imagine donc savoir, et il cesse de chercher."

Vous confondez foi et croyance :la croyance est une adhésion du mental à une idée qui parait acceptable , c'est une connaissance plaquée , la foi au contraire est expérience et connaissance directe, tous les livres lus n'y feront rien , ce n'est pas dans les livres ni par les autres qu'on apprends la foi , c'est une prédisposition naturelle qui peut être cultivée, la foi ne s'inculque pas de l'extérieur, mais c'est un travail intérieur .
Si vous n'avez pas la foi vous aurez beau lire tous les livres vous n'aurez que des croyances si vous y adhérez.Dieu n'est pas apréhendable par la logique du mental mais par l'esprit.
Les croyants n'ont pas forcément la foi.


"Quoi que nous fassions, notre monde fonctionne selon des lois.
Donc quelle différence y a t-il entre nous et les robots ?
Nous fonctionnons selon des lois mécaniques immuables tout comme eux. Avec juste une conscience en plus. "

Justement notre conscience nous donne la liberté de choisir :nous pouvons choisir par exemple de fumer ou de ne pas fumer , de manger équilibré ou pas .Et nous pouvons choisir ou pas de nous informer , d'apprendre et de progresser.Les animaux n'ont pas ces choix là , ils subissent.


"Quel point de vue traditionnel ?
Il existe des centaines de traditions dans le monde.
Laquelle est la plus véridique ... ou la moins ignorante ?"


Quand je parle du point de vue traditionnel je parle de toutes les traditions qui se rejoignent dans leur essence , donc il n'y a en fait qu'une seule Tradition , qui est l'ésotérisme des religions.



"Se libérer de l'ego ne signifie pas pour autant devenir libre des lois de la nature. On reste soumis aux lois de la pesanteur, on continue de respirer de l'oxygène ... sauf qu'on n'a plus d'Ego, donc plus d'égoïsme. "


Etre libéré de l'égo signifie d'une part voir la Réalité telle qu'elle est et d'autre part ne plus être dominé par l'égo donc par notre volonté propre due à notre conditionnement .Nous continuons bien sur à suivre les lois du monde.

"Finalement, on devient encore plus proche d'un robot : les robots n'ont pas d'Ego."

Oui les robots n'ont pas de sentiments , pas d'émotions mais surtout ils n'ont pas d'esprit , de conscience qui leur permet de s'individualiser et d'avoir conscience de Soi.Un homme qui n'a plus d'égo aura la conscience de Soi.
libellule
118 messages postés
   Posté le 14-05-2008 à 13:39:05   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

PizzaMan a écrit :

«A la mort l'âme de l'animal rejoint son âme groupe , alors que l'esprit humain est individualisé dans le meilleur des cas (il peut ne pas l'être si l'homme est un robot)»...

<o> C'est quoi ce délire ???


Qu'est-ce que vous ne comprenez pas ?

--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 14-05-2008 à 14:13:37   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Ah parce qu'il y a quelque chose à comprendre ?

--------------------
#PizzaMan
Milie
Disciple de la vie
5683 messages postés
   Posté le 14-05-2008 à 14:21:56   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Libellule<<<<
"Pour moi l'intuition n'est qu'un mot magique que les new-ages brandissent en en faisant l'équivalent de "voyance" ou "illumination".


... Pour moi, l'intuition est un potentiel plus ou moins réactif en chacun.Ses taux de réactivités sont attachés à différents facteurs, incluant des faires et des états d'esprit.
Et cela n'a pas besoin des croyances "new-age" ou autres, pour être présent.
L'intuition n'est pas de la voyance, et encore moins, de l'illumination.. Ou alors, si l'ont peut penser que c'est ainsi, c'est que l'ego y trouve des avantages.

Libellule <<<<Vous avez raison le NA est une arnaque , en disant aux gens de suivre leur intuition c'est leur égo donc leur volonté propre qui risque fort d'être convoquée.
Mais ce n'est pas de cela dont il s'agit ici , l'intuition spirituelle existe , elle provient de l'esprit quand l'égo est purifié.Il faut la discerner de l'instinct.


Et oui ... Mais il n'y a pas que le NA ...Et l'éternel soucis.. C'est que tant que les gens attendront un retour personnel, dans des faires, sensés être et dits spirituel, il y aura des déséquilibres.

Parcque lorsqu'ont regarde bien .. Et celà dans n'importe quel mouvement dit spirituel, philosophique ou religieux.. C'est de l'a peu prêt... Celà passe par le faites ce que je vous dit, et ne faites pas ce que je fais, ou bien, On est sure de s'ouvrir à l'universel, tout en restant trés personnel dans les désirs bien matériel, et j'entend, surtout les superficiels d'apparat.

Alors oui écouter son intuition, sa petite voix.. Mais seulement lorsque celle-ci est désinterréssée, c'est à dire, sans émotion ou, sous l'influence des désirs personnel.

Libellule <<<<<Vous confondez foi et croyance :la croyance est une adhésion du mental à une idée qui parait acceptable , c'est une connaissance plaquée , la foi au contraire est expérience et connaissance directe, tous les livres lus n'y feront rien , ce n'est pas dans les livres ni par les autres qu'on apprends la foi , c'est une prédisposition naturelle qui peut être cultivée, la foi ne s'inculque pas de l'extérieur, mais c'est un travail intérieur .







--------------------
Amicalement Milie
Atil
Atil
33685 messages postés
   Posté le 14-05-2008 à 21:30:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"Mais ce n'est pas de cela dont il s'agit ici , l'intuition spirituelle existe , elle provient de l'esprit quand l'égo est purifié.Il faut la discerner de l'instinct."

>>>>>>J'ignore ce qu'est l'intuition spirituelle.
Cette expression me fait penser aux choses étranges qu'on lit dans les livres new-ages, ceux qui confondent spiritualité et choses magiques.



"Vous confondez foi et croyance :la croyance est une adhésion du mental à une idée qui parait acceptable , c'est une connaissance plaquée , la foi au contraire est expérience et connaissance directe,"

>>>>>>Pourquoi alors l'appeler "foi" et non "connaissance" alors ?




"Quand je parle du point de vue traditionnel je parle de toutes les traditions qui se rejoignent dans leur essence , donc il n'y a en fait qu'une seule Tradition , qui est l'ésotérisme des religions."

>>>>>>>je voulais parler de la phrase "Les animaux n'ont pas ce travail à faire , ils peuvent progresser mais ne pourront jamais s'individualiser comme l'homme."
Je ne connais pas de vieilles traditions religieuses qui parlent de ca.




"Oui les robots n'ont pas de sentiments , pas d'émotions "

>>>>>L'homme sans Ego non plus.




"mais surtout ils n'ont pas d'esprit , de conscience qui leur permet de s'individualiser et d'avoir conscience de Soi."

>>>>>>>S'individualiser ce n'est pas prendre le risque de se retrouver avec un Ego ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
libellule
118 messages postés
   Posté le 14-05-2008 à 23:55:28   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

"J'ignore ce qu'est l'intuition spirituelle."

L'intuition est liée à l'esprit , nous sommes corps , âme , esprit .
La Bible discerne la "chair " corps et âme , et l'esprit .
Etre guidé par l'intuition spirituelle c'est être guidé par le divin .


"Pourquoi alors l'appeler "foi" et non "connaissance" alors ? "


Question de terminologie , il est plus pratique de dire "j'ai la foi " plutôt que "je connais Dieu " ce qui peut paraitre présomptueux ;Et la croyance est plus liée au mental , à une idée à laquelle on adhère .



je voulais parler de la phrase "Les animaux n'ont pas ce travail à faire , ils peuvent progresser mais ne pourront jamais s'individualiser comme l'homme."
"Je ne connais pas de vieilles traditions religieuses qui parlent de ca. "

Il y a par exemple dans l'ésotérisme de l'islam , Y Marquet qui a rédigé un traité sur les Ismaëliens , les Ihwan al Saf (Frères de la pureté )

D'après eux "les animaux doivent subsister ici-bas aussi longtemps que possible, pour que leurs âme étant toutes condamnées à mort (ce qui signifie qu'elle ne seront pas ressuscitées en tant qu'âme animale individuelle) , passent par l'état le plus achevé , le plus parfait ; leur remontée s'effectue donc ici-bas ."
L'homme est le but de la création et les animaux sont là pour les aider dans leur remontée , ce qui les fait progresser aussi.

Oui les robots n'ont pas de sentiments , pas d'émotions

>>>>>"L'homme sans Ego non plus. "

Détrompez-vous ; l'homme éveillé a bien toujours un égo mais il n'en n'est pas dupe et ne se laisse pas dominer par ses émotions .Il a des sentiments , mais il maitrise ses passions .

Il existe des gens qui n'ont pas d'émotions parce qu'elles sont refoulées , ils sont bloqués , ceux là ont bien un égo aussi et suivent leurs intérêts égoistes , ils ne sont pas sur une voie d'éveil.

"S'individualiser ce n'est pas prendre le risque de se retrouver avec un Ego ? "

Non il ne faut pas confondre s'individualiser et faire preuve d'individualisme (égotique) .
S'individualiser c'est le but de notre passage sur terre :croître en esprit , être de plus en plus conscient .L'âme en se purifiant nourrit l'esprit , les soufis disent que "l'âme est le miel de l'esprit ".Et croître en esprit c'est s'individualiser , être conscient de Soi .


Edité le 14-05-2008 à 23:56:01 par libellule


tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 15-05-2008 à 00:04:50   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Libellule a écrit un peu plus haut que "l'injustice est un sentiment".
Injustice et son contraire, Justice, tous deux seraient un sentiment... Si un sentiment est une valeur, je n'ai rien a ajouter... Mais j'ai bien l'impression que la Justice dépend d'une appréciation considérée comme exacte, fondée, par le groupe humain en question...
Je réagis ainsi car je crois que le sentiment est irrationnel quand l'appréciation est analyse... Non?
libellule
118 messages postés
   Posté le 15-05-2008 à 00:14:13   Voir le profil de libellule (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à libellule   

Là je pense qu'il ne faut pas confondre avoir un sentiment d'injustice , qui est quelque chose de subjectif , avec la Justice .
Rendre justice c'est donner à chacun ce qu'il mérite.
La justice est fondée sur des analyses , mais il ne faut pas se leurrer , les hommes étant imparfaits et ignorant la justice humaine n'existe pas .Il n'y a que la Justice divine qui rend à chacun selon ses oeuvres.

--------------------
Trotmany
Trotmany
607 messages postés
   Posté le 15-05-2008 à 00:58:33   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Libellule a écrit :

Il n'y a que la Justice divine qui rend à chacun selon ses oeuvres.


Théoriquement.

Dans la religion chrétienne, quelques passages font mention de Dieu qui fait briller le soleil sur les bons et sur les mauvais de manière équivalente. Notre valeur morale ne l'intéresserait donc pas pour octroyer les bienfaits et les réprobations.

--------------------
Cahier de recherche
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Quel besoin avons-nous de chercher la vérité ?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum