LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie 

 homologie historique

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 19-11-2007 à 17:04:53   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

OUI probablement à la remarque précédente d'Atil mais Cosandey utilise la fractalité thalassographique qui présente l'énorme avantage de mettre à disposition des individus inclus dans les poches de disposer de la mer pour les transports en tous genres.
Il est évident que l'indice fractal de l'Europe occidentale correspond à celui de la Grèce antique ...
Je suppose que le mode terrestre de déplacement (à pied ou à cheval) doit avoir des répercussions sur les dimensions des secteurs pouvant devenir des territoirs: pays, cités...
On rencontre là la notion d'échelle.
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 20-11-2007 à 16:53:00   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Ase a écrit :

Le livre est au Virgin, je l'ai vu avant hier.

De ce que j'ai compris, il y a bien une constante spatiale qu'il met en évidence.
Ce qui serait bien, c'est qu'il arrive a relier son paramètre dynamique fractal a l'incrément d'échelle formant le pas constant et chronhomologique de 2148 ans, et expliquer pourquoi une variation élastique de +/-80 ans.


C'est moi qui ai introduit la variable +ou- 80 pour cerner la zone d'observation en la mettant dans un cadre avec delta, assimilable à la notion de marge d'erreur.
David Cosandey montre que les ensembles humains insérés dans des ensembles géograpiques ayant le même indice fractal présentent des développement identiques.
Ce n'est que fortuitement qu'il est amené à déclarer que la Grèce antique et l'Europe occidentale présentent des déveoppemens qui se ressemblent.
Il attribue donc (ce n'est pas ainsi dit mais c'est tout comme) une identité de destin là où il constate le même indice fractal.
Sans parler de cycle, on sent à travers le texte une évolution cyclique.
Nul doute que la lecture de l'essai: "L'Homologie Historique" va lui mettre des idées en tête.
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 20-11-2007 à 18:38:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Et qu'en est-il de l'homologie dans des régions de fractalité différente ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 20-11-2007 à 19:14:53   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Les ensembles qui ont une faible fractalité ont une mauvaise méreupie (pas de pays stables concurrents), ils manquent de dynamisme et ont tendance à former des "diplodocus" qui sont instables.

Ceux qui ont un indice élevé sont plus dynamique: commerce, scienes, guerres... qui s'équilibrent. Il passe en revue l'histoire des continents.

Je crois que l'ouvrage de Cosandey est un ouvrage majeur.
Il prépare un ouvrage sur la pyramide des âges.
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 26-11-2007 à 12:19:41   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Bonjour,

Je reste sur ma position ondulatoire, ce schéma me fait drolement penser a un schéma d'onde, comme mentionné dans l'Homologie Historique !
Dans le but d'un couplage entre Homologie Historique et Thassalographie articulée, on peut postuler de voir les indices fractales agissant comme des poids barycentriques, des coefficients de fréquence.
Dans l'approximation, une onde sphérique voit ses quantas se propager, et lorsqu'elle rencontre les quantas d'une contre onde onde de même fréquence, elles se superposent en leur barycentre. Il se génère une onde stationnaire a une amplitude donnée (formant un pas, le pas homologique ?) qui est muni également d'une extension sphérique qui se propage (principe des ondelettes d'Huyguens).
Si les deux ondes sont de phase opposées alors la somme des deux ondes a une amplitude nulle. Ce qui peut expliquer pourquoi toutes les nations ne présentent pas forcément un homologue. A priori seul les nations d'amplitude plus élevé et en phase présenteront un homologue.
La concentration ou convergence vers l'onde stationnaire peut se voir comme ces zones de même indice fractal ou très proche.
Les indices de forte fractalité exprimant dans mon analogie la dynamique barycentrique du champ ondulatoire, et déplacant les quantas d'informations (commerce, sciences, guerres, etc.) de l'onde (je rappelle que l'onde ne se propage pas, seuls ces quanta se propagent).
Les zones de faible, voir fractalité nulle, s'explique ainsi par ces zones en opposition de phase.

A plus.

--------------------
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 26-11-2007 à 15:31:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Tout ca me fait penser aux ondes de marées.

Si on représente le cycle des marées par une courbe, on remarque que celle-ci est trés différentes selon les lieux. Elle varie surtout en fonction de la fractalité des cotes.
Parfois l'amplitude de l'onde de marée est trés amplifiée (comme au mont st Michel) par la forme des cotes, parfois elle est trés amoindrie (comme en Méditerranée). Et la forme de l'onde varie aussi, c'est pourquoi on observe des périodicités diurnes, semi-diurnes, etc ...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 26-11-2007 à 16:44:18   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Houlà, où m'emmenez-vous mes biquets!
Je saisis à peu près ce que vous dîtes...
Mais en tête, je traduis par "un développement logique de phases différentes"...
Suis-je sur la bonne route?
Si oui, cela inclut-il la répétition du cycle.
En homologie historique, on part de deux endroits différents qui, suite à une occupation humaine soudaine (grandes migrations/grandes invasions) subissent la même "histoire" ou série causale. Le phénomène semble appartenir à la cohérence de mouvements reconnus en général comme étant aléatoires!
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 26-11-2007 à 20:25:54   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si ma comparaison avec les ondes de marée était valable, cela pourrait vouloir dire que les cycles historiques auraient une périodicité différente selon la fractalité des lieux.


Edité le 28-11-2007 à 08:11:26 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 27-11-2007 à 16:38:10   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

La fractalité ne joue pas que sur l'amplitude?
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 28-11-2007 à 08:13:15   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Pour les marée, il y a des régions ou il y a deux marées par jours et d'autres ou il n'y en a qu'une.
La forme de l'onde varie aussi selon la fractalité des cotes.

J'ai essayé de trouver des exemples de telles courbes sur le Web mais je n'en ai pas trouvé.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 28-11-2007 à 08:16:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Déja, l'amplitide varie en fonction de la position de la lune et du soleil (plosieurs paramètres influent) :



...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 28-11-2007 à 08:19:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Ha ! Voila !

J'ai trouvé un site qui parle de ca :

http://www.ifremer.fr/lpo/cours/maree/spectre.html

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 28-11-2007 à 08:30:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

http://www.mandragore2.net/dico/lexique1/img/maree-schema-8-gd.jpg



Edité le 28-11-2007 à 08:35:58 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 28-11-2007 à 12:20:00   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Très intéressant.
Siegfried de Chaudun m'a fait parvenir ce type de graphique qui est clair pour lui, un peu moins pour moi tout en sentant intuitivement une approche logique de la périodicité.
Je traduis cela par une "chronhomologie" plus ou moins élastique selon les moments. Mais je ne suis pas certain...

Qu'en pense Ase?

Quand on pense à la marée, le graphique indique en gros la puissance du flux selon les paramètres ponctuels.

Adapté à l'homologie, que traduirait le courbe?
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 28-11-2007 à 12:35:40   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

"Si les deux ondes sont deux phases opposée alors la somme des deux ondes a une amplitude nulle. Ce qui peut expliquer pourquoi toutes les nations ne présentent pas forcément un homologue. A priori seul les nations d'amplitude plus élevé et en phase présenteront un homologue. "

Nous dit Ase qui connaît bien l'homologie historique.

L'indice de thalassographie articulée semble se traduire assez facilement par "des avantages naturels et décisifs" ce qui reste valable pour les autres secteurs sauf que cela pourrait se traduire (ce que ne dit pas Cosandey) par "des handicaps naturels et décisifs!"...

De ce fait, on serait en présence de deux mondes, l'un avantagé, l'autre handicapé...
Si bien que certaines phases historiques (colonisation, empire fulgurant) pourraient n'être que le heurt de secteurs thalassographiques articulés très différents... Et, invariablement, le plus "articulé" serait le vainqueur du heurt...
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 28-11-2007 à 12:37:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

je suppose que la courge correspondrait à la périodicité des évènements. Plus la courbe serait ample et plus les évènements seraient probables. Plus elle s'applatirait et moins on serait certain qu'ils vont se produire.
Mais cette courbe pourrait être aussi la résultante de la superposition de plusieurs autres courbes, chacune apportant une périodicité différente et concernant des types d'évènements différents.
Mais alors la, avec plusieurs périodicités évènementielles, ca deviendrait de l'astrologie !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 28-11-2007 à 13:57:31   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Bonjour,

En but de rejoindre ma pensée et celle d'Alain, je pense qu'il faut regarder ce phenomène d'ondes de marrés lorsqu'il y a un alignement planétaire, pour voir si la périodicité est conservée. En physique on sait que lors d'un alignement plaétaire, les marées suivent un comportement déterministe. Par contre le mouvement des personnes qui vivent ce phenomène devient indeterministe. On est en plein dans un comportement quantique.
Si Alain a des courbes du phénomène des ondes de marées lors d'un alignement gravitationnel de planètes, ce serait bien.
Le phénomène de la courbe qu'Alain a donné se nomme un phenomène de battements d'ondes, et ne peut-être causé que par des fréquences quasi-identiques, ce qui est en accord avec mon post ci-haut.

Je ne veut pas extrapoler, mais faut quand même le dire, on sait que le moment du soleil et de la lune sont des causes du mouvement de precession des équinoxes, et dont la période est de 2160 ans a l'époque des grecs-egyptiens (Hipparque 1° vaut 72 ans). Actuellement selon les astronomes, il est très proche de 25777 ans /12 = 2148, 03...qui est le pas homologique et qui correspond a 1°= 71,6 ans.


Edité le 28-11-2007 à 13:59:08 par Ase




--------------------
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 28-11-2007 à 16:37:40   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Tu sais bien, Ase, que c'est le seul point qui me chatouille: je ne vois rien qui incline une relation de cause à effet entre le 1/12e de l'année précessionnelle et le pas chronhomologique.

Il y a évidemment concomitance, oui... Si l'on accepte (ce qui n'est pas prouvé une relation, celle-ci indiquerait que l'homologie historique est un sous/cycle... Et le problème est renvoyé plus loin...

Essayons de trouver le moteur de l'homologie historique sans passer par le moteur d'un cycle 12 fois plus long pour lequel nous n'avons aucune preuve d'une quelconque retombée sur l'activité humaine.

La thalassographie articulée de Cosandey me paraît une bien meilleure approche dans la mesure où il introduit du quantifiable mais rien n'interdit d'explorer, évidemment.


Edité le 28-11-2007 à 16:40:50 par tayaqun


Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 28-11-2007 à 23:13:54   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

En ce qui concerne le cycle des marées, on observe des harmoniques qui apparaissent spontanément (par résonnance avec la forme des cotes ?). On a ainsi plusieurs ondes qui se supperposent, chacune ayant une période égale à la moitier de la précédente. D'ou les périodicités diurnes, semi-dieurnes, quart diurne, etc ...
Pourquoi pas un harmonique de 1/12 dans le cas du cycle de 25777 ?
..Mais j'extrapole éhonteusement...


"Si Alain a des courbes du phénomène des ondes de marées lors d'un alignement gravitationnel de planètes, ce serait bien. "

>>>>>>>L'influence des planètes sur les marées est trop minime pour apparaitre facilement sur les courbes.
Sur la 1ère image que j'ai affichée on voit cependant l'influence des alignements entre le soleil et la lune : les plus grandes marées correspondent à la pleine et nouvelle lune.
J'avais étudié la question et j'avais trouvé aussi une influence de la position du soleil aux équinoxes et solstices et de la lune sur son apogée et périgée, ainsi que sur ses noeuds, je crois. Mais je n'ai plus de scanner pour reproduite les courbes que j'avais dessinées.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 29-11-2007 à 10:27:12   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Pourquoi pas un harmonique de 1/12 dans le cas du cycle de 25777 ?
..Mais j'extrapole éhonteusement... Nous a dit Atil.

Un moment de honte est si vite passé et d'ailleurs tout le monde avance par hypothèse osée...

"Selon ton flair" cela pourrait donc être possible. A quoi ou comment vérifier cette hypothèse... On comprend bien dans un cycle, que l'on puisse faire apparaître facilement 2 ou de 1/2 (* ou - ou les opposés), voire 4 ou 1/4 mais pour passer à 12, il faut du ternaire... Comment faire?
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 29-11-2007 à 12:12:54   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Il faudrait voir si les cycles sont différents selon les endroits de la terre.
Et si on repère des cycles de périodicités différentes, il faudrait voir si celles-ci sont d'un rapport mathématique simple entre elles.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 30-11-2007 à 18:39:47   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Après un examen assez sommaire, le cas homologique se révèle dans tous les ensembles "cultures-civilisations"... avec le même pas.

J'ai gardé en mémoire un auteur qui était passé à "Lecture pour tous" de Desgraupes et Dumayet, il avait présenté un essai défendant un cycle d'un peu plus de 500 ans, ce qui correspondrait à un quart de 2150 ans. (on est vers 1970)
Ce serait d'ailleurs intéressant de le relire...mais j'ignore tout de cet auteur. Si quelqu'un sait...
Atil
Atil
29063 messages postés
   Posté le 02-12-2007 à 12:49:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Connais pas.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 03-12-2007 à 18:42:56   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Ce qui est faisable, sans trop de difficultés, ce serait de comparer les homologues de bassin culturel (genre Europe/Grèce) et leurs indices de thalassographies articulées.
Grèce et Europe occidentale ont la même thalassographie articulée: 1,3 ou 1,4 selon les choix de départ.
On devine qu'un espace continent comme la Chine et l'Inde puisse "s'homologiser" sur lui-même si les thèses de Thalassographie et d'Homologie sont le vrai. Il y aurait alors une série de construction destruction qui pourrait apparaître à l'intérieur d'un même cycle.
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie  homologie historiqueNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum