LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie 

 Souvenirs refoulés

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5Page précédente 
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
8521 messages postés
   Posté le 14-07-2020 à 10:21:19   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :



Et il n'y a pas que le cerveau lui-même qui a une influence directe sur le psychisme : les hormones, le microbiote, etc... ont aussi leur importance.


Panne de microbiote, traces dans la culotte!

--------------------
J'ai dit !
Ansil
Européenne
Ansil
905 messages postés
   Posté le 14-07-2020 à 11:43:07   Voir le profil de Ansil (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ansil   

Atil a écrit :

Dans le domaine psychiatrique, je crains que toute classification soit plus culturelle (et donc subjective) que scientifique.

La seule chose objective qu'on pourrait faire c'est constater que telle partie du cerveau d'un patient est constituée ou fonctionne de manière anormale ... c'est à dire d'une manière différente de la majorité des cerveaux qu'on observe.

Sans que cela soit forcément un indice négatif : Einstein avait ainsi un cerveau dont le lobe temporal était "anormal".

Et il n'y a pas que le cerveau lui-même qui a une influence directe sur le psychisme : les hormones, le microbiote, etc... ont aussi leur importance.

L'homme étant une espèce sociale, on peut estimer qu'un individu dont le comportement l'empèche de s'insérer dans la société peut être considéré comme "malade". Mais s'il n'en soufre pas et qu'il ne fait souffrir personne, le mot "malade" est-il indispensable ?


De tous les psy-machin seul le psychiatre est médecin. Le seul autorisé à prescrire un médicament si, donc, le patient est atteint d'une maladie mentale.
https://sante.journaldesfemmes.fr/maladies/2580188-psychiatrie-liste-maladies-mentales-symptomes-prise-en-charge/

À part, un psychologue, même docteur en psychologie, n'est pas médecin (sauf s'il a un doctorat de médecine en plus).
https://aidantattitude.fr/2012/11/26/quel-est-le-role-des-psychologues.php/

Un psychanalyste a un autre rôle et c'est celui-là qui est souvent critiqué. L'efficacité de ce praticien dépend de sa personnalité (son vécu...) et de celle de son consultant. Un psychanalyste peut convenir à une personne et pas du tout à une autre. Qui désire faire une psychanalyse (pour aide à déceler l'origine d'un problème récurrent) ne doit pas persister à voir un psychanalyste qu'il ne "ressent" pas bien dès le départ - même s'il a entendu de grands éloges sur ce praticien.
https://monpsy.psychologies.com/Bien-choisir-mon-psy/Les-5-metiers-de-la-psy/Qu-est-ce-qu-un-psychanalyste

https://www.matmut.fr/mutuelle-sante-ociane/conseils/psychologue-psychiatre-psychanaliste-differences-remboursement

--------------------
Dans la vie on ne peut compter que sur soi-même ! Et encore... pas beaucoup (Alphonse Allais)
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie  Souvenirs refoulésNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum