LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie 

 Souvenirs refoulés

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 Page suivante
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 11-04-2019 à 11:13:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Est-ce que les souvenirs traumatiques refoulés qu'on parvient à faire revenir à la conscience longtemps aprés existent vraiment ou n'est-ce qu'une légende sans fondement ?

On tient cela comme un fait acquis mais je n'arrive pas à obtenir de renseignements certains et sérieux (pas des croyances) sur cela.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
8110 messages postés
   Posté le 13-04-2019 à 11:56:29   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Oui. En fait, il arrive même qu'une vérité que nous nous étions fabriquée, et de laquelle nous ne doutions pas vole en éclat à la suite d'un autre événement traumatique.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 13-04-2019 à 13:55:58   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Mais là, tu parles d'un montage intellectuel, pas d'un vrai souvenir.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
8110 messages postés
   Posté le 13-04-2019 à 16:44:54   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Si. Un vrai souvenir maquillé.
Quant aux vrais souvenirs complètement occultés, ils existent également.

D'ailleurs, toi qui n'es plus tout jeune, tu dois déjà avoir fait l'expérience...

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 14-04-2019 à 12:55:58   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Comment pourrai-je avoir l'expérience d'un souvenir occulté ?
S'il est occulté, je n'en ai aucune conscience.

Et s'il existe plein de choses dont je ne me souviens pas, comment puis-je savoir pourquoi je ne m'en souviens pas ?
Je ne peux pas déclarer arbitrairement, sans aucune preuve, que c'est un traumatisme psychologique qui m'empèche de m'en souvenir.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
8110 messages postés
   Posté le 14-04-2019 à 16:17:26   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :

Comment pourrai-je avoir l'expérience d'un souvenir occulté ?


Il est étonnant qu'à ton âge, tu n'es pas eu à subir le choc d'une chose que tu avais oubliée.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 14-04-2019 à 19:35:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Il n'est pas question ici de subir un choc en se retrouvant face à une chose qu'on avait oubliée.

Il est question de savoir si, à cause d'un choc psychologique, on peut oublier une chose.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
8110 messages postés
   Posté le 14-04-2019 à 21:35:41   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

ben si on se rappelle d'un truc qu'on avait oublié, on se souvient également des conditions de l'oubli, ou du moins de la raison.

Visiblement, cela ne t'es pas arrivé.

C'est étonnant.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 15-04-2019 à 09:51:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Non, ça ne m'est jamais arrivé.
Parfois une musique ou une odeur (du type "madeleine de Proust" peut faire revenir un souvenir. Mais ce dernier n'était pas oublié : il était toujours disponible mais, simplement, je ne m'y intéressai pas.

Mais il ne m'est jamais arrivé qu'un souvenir totalement oublié surgisse brusquement en sortant du néant.
Pourtant j'ai déja fait diverses tentatives d'amorcages pour essayer de récupérer des souvenirs, mais en vain.

Dans ton cas, quels circonstances ont fait revenir ces souvenirs oubliés ?

Et est-il certain que ces souvenirs soient réels et ne sont pas des reconstructions mentales ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
8110 messages postés
   Posté le 16-04-2019 à 17:55:01   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Cela m'est arrivé sur deux choses.
1 - un événement dont je me souvenais, mais dont la conclusion était complètement erronée.
La vérité m'est apparue alors que je passais une période plutôt triste. Autant te dire que cela n'a pas arrangé mon moral car c'était plutôt à mon désavantage. (je devais avoir 5 ou 6 ans)

2 - un comportement que j'ai eu que j'avais complètement occulté et j'ai ressenti comme une gifle la honte qui m'envahissait. Je devais avoir 17 ans.
Les circonstances n'ont rien de remarquable: je prenais ma douche.

A noter que ces deux souvenirs étaient vérifiables et je l'ai fait car il y avait des témoins encore vivants.

A noter également que c'est deux réminiscences ont eu lieu cette année.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 16-04-2019 à 23:04:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Moi je me souvenais parfaitement de la couverture d'une BD que j'avais regardée quand j'avais 4 ans. Je l'avais perdue depuis longtemps mais j'ai pu la retrouver sur le Web et l'acheter.
En la regardant j'ai bien revu la couverture de mon souvenir. Par contre les histoires à l'intérieur n'ont éveillé aucun écho en moi. Je croyais qu'en les lisant cela provoquerait un déclic et que tout me reviendrait à la mémoire... mais non : j'ai lu ces BD comme si je les voyais pour la première fois.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 16-04-2019 à 23:04:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Et quand j'avais lu cette BD à l'age de 4 ans, c'était aussi comme si c'était la première fois. Pourtant ma mère m'assurait que cette BD, trouvée au grenier était à moi. Elle me l'avait achetée quelques mois auparavant et je l'avais donc déja regardée. Pourtant je l'avais totalement oubliée.
J'ai fait le calcul d'aprés la date indiquée dans la BD : mon cerveau d'enfant avait totalement oublié cette BD alors qu'il l'avait vue entre 4 et 6 mois avant.
Cela montre comment la mémoire est volatile à cet age.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ansil
Européenne
Ansil
671 messages postés
   Posté le 22-01-2020 à 16:49:25   Voir le profil de Ansil (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ansil   

Atil a écrit :

Et quand j'avais lu cette BD à l'age de 4 ans, c'était aussi comme si c'était la première fois..

Atil, tu savais déjà lire à 4 ans et, même, à 3 ans 1/2 ?
N'est-ce pas plutôt ta mère qui te lisait les textes que tu écoutais, peut-être, sans vraiment comprendre ? Ou tu regardais les images en les interprétant à ta manière qu'aujourd'hui tu comprends tout à fait autrement. D'où l'impression de n'avoir jamais connu l'histoire en question.

--------------------
Dans la vie on ne peut compter que sur soi-même ! Et encore... pas beaucoup (Alphonse Allais)
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 22-01-2020 à 17:22:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Je veux dire que lorsque j'ai revu les images de cette BD, je ne me souvenais plus de les avoir déja vues 4 à 6 mois plus tôt.
Je croyais même que c'était les anciens habitants de la maison qui l'avaient oubliée dans le grenier en partant.

Et quand j'ai pu racheter cette BD, il y a environ deux ans, j'ai reconnu l'image sur la couverture mais aucune des images à l'intérieur.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ansil
Européenne
Ansil
671 messages postés
   Posté le 27-01-2020 à 10:28:01   Voir le profil de Ansil (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ansil   

Atil a écrit :

Je veux dire que lorsque j'ai revu les images de cette BD, je ne me souvenais plus de les avoir déja vues 4 à 6 mois plus tôt.
Je croyais même que c'était les anciens habitants de la maison qui l'avaient oubliée dans le grenier en partant.

Et quand j'ai pu racheter cette BD, il y a environ deux ans, j'ai reconnu l'image sur la couverture mais aucune des images à l'intérieur.

Tu étais un bébé, c'est sans doute normal d'oublier les choses banales à cet âge-là. Je pense que l'histoire racontée dans cette BD ne t'avait pas beaucoup intéressé et, sans doute, tu ne l'avais pas comprise.

--------------------
Dans la vie on ne peut compter que sur soi-même ! Et encore... pas beaucoup (Alphonse Allais)
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 27-01-2020 à 13:23:40   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Pourtant je possède d'autres BD de cette même année et, quand je les relis, je les reconnais. Je me souviens de les avoir déja lues.
Mais je suppose que c'est du à ceci :
Les vieilles BD de mon enfance que j'ai oublié, c'est parceque je ne les avais que peu lues avant de les jeter.
Et les BD que j'ai mémorisées, ce sont celles que j'ai conservé longtemps et que j'ai lu et relu de nombreuses fois.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ansil
Européenne
Ansil
671 messages postés
   Posté le 28-01-2020 à 19:40:13   Voir le profil de Ansil (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ansil   

Atil a écrit :

Les vieilles BD de mon enfance que j'ai oublié, c'est parceque je ne les avais que peu lues avant de les jeter.
Et les BD que j'ai mémorisées, ce sont celles que j'ai conservé longtemps et que j'ai lu et relu de nombreuses fois.
Effectivement, ça s'explique ainsi Idem pour les souvenirs d'évènements de petite enfance qu'on ressasse ou pas.

--------------------
Dans la vie on ne peut compter que sur soi-même ! Et encore... pas beaucoup (Alphonse Allais)
Ansil
Européenne
Ansil
671 messages postés
   Posté le 04-02-2020 à 20:39:06   Voir le profil de Ansil (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ansil   

Il y a aussi des faits mal compris d'un enfant...
Par exemple, à l'âge de 4 ans j'ai été opérée... Ensuite, j'affirmais à ma mère que j'avais vus les docteurs (2, sans doute le chirurgien et l'anesthésiste) se laver les cheveux. Je voyais de la mousse blanche sur leurs têtes et ils malaxaient leurs cheveux.
Ma mère me répondait que ce n'était pas vrai, que j'avais dû les voir mettre leurs bonnets blancs. Ah, non, ils se shampooinaient les cheveux ! Je n'en démordais pas, j'en étais archi sûre !
Plus tard, j'ai dû admettre que ma mère devait avoir raison ...

--------------------
Dans la vie on ne peut compter que sur soi-même ! Et encore... pas beaucoup (Alphonse Allais)
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 04-02-2020 à 22:26:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Un jour, quand j'avais 5 ans, je jouai seul devant ma maison.
Je mimais successivement deux personnage : Un méchant et un gentil innoffensif et peu vétu. Et le méchant attaquait le gentil.
Ce jeu m'a semblé tellement bizarre que je m'en suis toujours souvenu.

Ce n'est que bien plus tard que j'en ai compris la signification : C'était une scène de viol que j'avais mimé.

Ou avais-je été chercher ce thème de jeu à un age ou j'ignorai tout de la sexualité ?
Etait-ce un souvenir d'une vie antérieure ?
Aurai-je été un violé ou un violeur ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ansil
Européenne
Ansil
671 messages postés
   Posté le 04-02-2020 à 23:10:20   Voir le profil de Ansil (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ansil   

Atil a écrit :


Etait-ce un souvenir d'une vie antérieure ?
Aurai-je été un violé ou un violeur ?

Je n'y crois pas (mais... on ne sait jamais) mais, plutôt, que tu aurais surpris une scène de viol ou d'un acte sexuel normal mais qui t'aurait paru violent et, ceci, "dans cette vie". Ou tu aurais vu, donc sans comprendre, un accouplement d'animaux...

--------------------
Dans la vie on ne peut compter que sur soi-même ! Et encore... pas beaucoup (Alphonse Allais)
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 04-02-2020 à 23:45:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Ce serait alors un "souvenir refoulé" puisque je ne m'en souviens pas.

Par contre je me souviens bien de la scène du jeu... et je ne m'étais pas basé sur un souvenir pour inventer ce jeu.

Le problème reste là : Est-ce que les souvenirs refoulés existent vraiment ou sont-ils une légende contemporaine ?

Je n'arrive pas à avoir de renseignements sérieux la-dessus.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ansil
Européenne
Ansil
671 messages postés
   Posté le 05-02-2020 à 15:12:13   Voir le profil de Ansil (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ansil   

Plutôt que parler de souvenirs refoulés on devrait dire "évènements oubliés".
Oublier est normal, on ne peut pas tout garder en mémoire. S'il y avait un réel intérêt à ne rien oublier, nous devrions nous souvenir de tout, de ce qu'on a fait, vu, entendu, lu, etc, chaque jour de notre vie, heure par heure, et tous les détails. L'oubli d'une grande partie du vécu est nécessaire.

Comme j'ai des souvenirs de ma très petite enfance (mais pas de tous les évènements !), je me souviens que ma grand-mère m'avait offert une grande poupée alors que j'avais 2 ans 1/2. Je me souviens de cet évènement précis, ce cadeau reçu. J'ai tout de suite dit que ma poupée s'appelle Christine ! Par contre, je ne me souviens pas pourquoi ce prénom et vraiment décidé par moi.
Plus tard, je me demandais pourquoi ce prénom alors que je ne connaissais aucune Christine. J'ai posé la question à ma mère qui m'a répondu que c'est parce que peu avant j'avais rencontré une fillette dont la poupée s'appelait Christine. Mais de ça, je ne me souviens pas. Je ne vois pas pourquoi j'aurais "refoulé" cela, je l'ai simplement (normalement) oublié.

https://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Comportement/Interviews/L-oubli-est-une-force-de-vie

http://ressourcessceptiques.free.fr/dico/repressedmemory.html

L’handicap social de personnes atteintes de mémoire absolue est de lourde conséquence. Le journaliste Veniamin (11), étudié par le neuropsychiatre russe Alexandre Luria, présentait une hypermnésie totale à la longue très incommodante: la profusion de détails qu’il ne cessait d’enregistrer était un obstacle à sa réflexion, à la formation de concepts, au raisonnement. Les individus ayant une mémoire absolue doivent faire des efforts pour oublier et non pas pour apprendre.
Source : https://tecfa.unige.ch/perso/lombardf/calvin/TM/06/langianese/

--------------------
Dans la vie on ne peut compter que sur soi-même ! Et encore... pas beaucoup (Alphonse Allais)
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 05-02-2020 à 19:00:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si j'ai oublié un évènement c'est qu'il ne m'a pas tellement marqué.
Hors, selon la théorie des souvenirs refoulés, ce sont les souvenirs trop marquant que nous refoulons.

Et j'ai oublié une chose, celle-ci ne peut pas m'influencer APRES que je l'ai oubliée (sauf si on pense qu'elle existe toujours, refoulée dans l'inconscient).
Un évènement ne peut m'influencer qu'avant que je l'oublie.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
30319 messages postés
   Posté le 05-02-2020 à 19:17:00   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Ton 1er url pointe vers un site basé sur les théories psychanalytiques. Le problème c'est que maintenant, à part en France, plus personne ne croit à la véracité de la psychanalyse.

Le 2ème site sembe indiquer que les souvenirs refoulés n'existeraient pas.
Mais il dit que des souvenirs peuvent être VOLONTAIREMENT oubliés. Ca me semble bizarre : Si je dis à une personne "Ne pense pas à un éléphant vert", elle va aussitôt penser à un éléphant vert. Donc si je lui dit "Oublie cet éléphant vert", elle va, au contraire, y penser encore plus au lieu de l'oublier.
En fait je pense plutôt qu'il est impossible d'oublier VOLONTAIREMENT. Notre esprit n'est pas comme un disque dur ou l'on peut effacer des fichiers en quelques clics.

Le 3ème site me fait penser à une chose :
Peut-être peut-on pratiquer un pseudo-effacage de souvenir en déformant celui-ci. C'est à dire qu'on remplace un souvenir qui nous dérange par une nouvelle version , moins dérangeante, de ce souvenir. Notre mémoire est souvent de mauvaise foi et ne restitue qu'une version "officielle" et déformée des faits. Nous sommes capables de nous manipuler nous-mêmes en nous faisant croire à des souvenirs qui nous arrangent.
Mais c'est différent du "refoulement" classique.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ansil
Européenne
Ansil
671 messages postés
   Posté le 05-02-2020 à 21:08:27   Voir le profil de Ansil (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ansil   

Il y a les faits que l'on ne retient pas du tout parce qu'ils sont anodins et non essentiels. D'autres que l'on garde un temps en mémoire (car utiles pour les jours ou mois suivants) et que l'on oublie ensuite. D'autres dont on se souvient plus longtemps et plus ou moins nettement ou complètement selon leur importance, s'ils ont été ressassés, heureux ou traumatisants etc.
Refouler ou occulter des évènements vécus se fait inconsciemment mais c'est à fin de protection car il s'agit de faits traumatisants trop difficiles à gérer et, souvent, incompris lorsqu'il s'agit d'un enfant. On peut toutefois dire que cet oubli est volontaire dans la mesure où la personne, l'enfant, évite d'y penser, trouve des dérivatifs, dédramatise, se persuade que tout va bien, que rien de mauvais ne se passe ou ne s'est passé.
Pour un enfant c'est incompréhensible que, par exemple, son parent, sa référence d'amour et de protection, lui fasse du mal ; la contradiction est énorme. On constate que l'enfant victime de maltraitance en famille nie les faits si interrogé car il n'admet pas que ses parents soient "mauvais". Il cherche à normaliser sa vie. Souvent, un enfant maltraité dans sa famille (voire victime d'inceste) se dessine souriant entre papa et maman tout souriants aussi.
Il y a aussi les cas d'orphelins. Je connais un homme (40 ans à présent) qui a perdu sa mère à l'âge de 7 ans... Ses premiers souvenirs ne débutent qu'après, il ne se souvient pas du tout de sa mère.
https://www.psycho-ressources.com/bibli/ma-vie.html
https://tecfa.unige.ch/perso/lombardf/calvin/TM/03/mossaz/souvnir-invent-refoul.html

--------------------
Dans la vie on ne peut compter que sur soi-même ! Et encore... pas beaucoup (Alphonse Allais)
Haut de pagePages : 1 - 2 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie  Souvenirs refoulésNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum