LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences 

 70 ans sans manger ni boire!

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8Page précédente 
Ansil
Européenne
Ansil
861 messages postés
   Posté le 04-03-2020 à 14:22:41   Voir le profil de Ansil (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ansil   

Gil, pour publier un lien actif ici, il faut le placer dans url. Coller entre les 2 url que tu obtiens en cliquant sur le logo représentant 2 maillons de chaîne devant le globe terrestre.
https://spirit-science.fr/doc_humain/ADN6photons.html


Edité le 04-03-2020 à 14:25:56 par Ansil




--------------------
Dans la vie on ne peut compter que sur soi-même ! Et encore... pas beaucoup (Alphonse Allais)
gisele23
30 messages postés
   Posté le 04-03-2020 à 14:45:45   Voir le profil de gisele23 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gisele23   

Comment, sans avoir la possibilité de faire des études approfondies sur le sujet, pourrais je avoir une preuve scientifique de l'action de l'énergie vitale sur l'organisme?

D'ailleurs tous ceux qui exercent n'en ont que faire puisque c'est le résultat qui compte, le pourquoi importe peu.

C'est exactement ce qui se passe également, d'ailleurs, avec les molécules actives permettant de combattre une maladie puisqu'il est nécessaire de faire des campagnes de tests en double aveugle pour valider l'efficacité, du bricolage en réalité mais tout le monde trouve ça normal.

Des effets indésirables? C'est marqué sur la boite, débrouillez vous avec ça.

A ce sujet, les résultats malgré des protocoles sérieux sont entachés d'erreurs puisque l'émission énergétique des praticiens n'est pas considérée sachant que la seule présence d'un émetteur énergétique qui ignore sa capacité peut suffire pour chasser une pathologie.

Combien donc de médicaments mis sur le marché sans réelle efficacité alors que les protocoles prouvent le contraire?

Il ne faut donc pas venir encenser les méthodes de la médecine officielle qui a de gros problèmes de crédibilité puisque quand le remède fonctionne tout le monde est content mais malheureusement en cas d'échec, on essaie autre chose et si ça ne fonctionne pas, dommage on a essayé.

Comparativement la compensation du manque d'énergie vitale est beaucoup plus efficace que les méthodes officielles pour un certain nombre de pathologies mais bien sûr, il ne faut surtout pas la mettre en avant.

C'est surtout universel et donne le même résultat pour tous sous condition de présence d'une aspiration d'énergie donc de la présence d'une défense de l'organisme.

Des effets secondaires? Aucun sauf des douleurs pulsées lorsque l'organisme reçoit un afflux d'énergie alors qu'il n'a pas la possibilité de rétablir rapidement l'intégrité, cas d'une fracture récente, par exemple.

On a dû, ma femme et moi, changer de place dans le lit suite à une mauvaise chute qui lui a occasionnée une fracture tibia péroné de la jambe droite. Positionnée initialement à ma gauche, elle ne supportait pas la présence de ma main relativement près de sa jambe droite.

La condition impérative permettant l'efficacité est la perception du manque énergétique vital, ce sens supplémentaire de perception permettant l'identification et la quantification, uniquement avec les mains.

Un certain nombre d'expériences limitées uniquement par l'imagination sont possible, j'en ai exploré un certain nombre.

Fin 1989, personne savait ce que je faisais, j'en ai profité pour effectuer des tests, par exemple, passer relativement rapidement ma main 20 cm environ au dessus d'une résine suite à fracture: la personne ressent le passage en dessous de la résine, les douleurs pulsées n'ont pas le temps d'apparaitre.

Autre test: pose de la main sur un avant bras d'une personne amputée de plusieurs doigts. Après quelques dizaine de secondes, apparition de douleurs aux moignons avec une impression de repousse de type membre fantôme, impression s'accentuant avec le temps et m'obligeant à stopper mon action de part la douleur générée.

Etc..

C'est par la répétition de ces expérimentations que l'on peut se faire une idée du mode d'action mais aussi des précautions à prendre pour éviter des douleurs insupportables, deux passages aux urgences à la morphine, quand même, en 30 ans malgré mes précautions mais c'est toujours positif à terme.


Edité le 04-03-2020 à 14:47:34 par gisele23




--------------------
gisele23
30 messages postés
   Posté le 04-03-2020 à 17:30:06   Voir le profil de gisele23 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gisele23   

"comment notre organisme se sert de l'"énergie vitale ? "

Tentative d'explication:

Toutes les cellules de l'organisme vibrent, cette vibration est peut-être activée par la matière noire ou une autre énergie avec une identification spectrale pilotée par l'hologramme génétique. La puissance vibratoire est normalement suffisante lorsque l'organisme fonctionne correctement.

En cas d'agression, l'organisme sollicite fortement son système immunitaire qui lui-même puise dans l'énergie vibratoire disponible pour effectuer son travail.

Problème, cette énergie vibratoire est disponible mais elle circule assez lentement dans l'organisme ce qui donne naissance à un déficit localisé dans la zone agressée. Le déficit limite l'efficacité du système immunitaire et la pathologie perdure.

De même en cas de blessure, l'organisme cherche à rétablir son intégrité. Si la blessure est "propre", sans destruction, l'organisme effectue un travail limité et consomme peu d'énergie vibratoire.

En cas de destruction des tissus, par exemple en cas de brûlure, l'organisme consomme une grande quantité d'énergie, un déficit s'installe et les tissus se dégradent par manque localement de cette énergie. Si les brûlures sont étendues, le manque d'énergie devient global et c'est la totalité de l'organisme qui est en danger.

Dans tous les cas, l'organisme constatant une chute de potentiel énergétique cherche à aspirer dans l'environnement ce qui lui manque sauf que cette énergie n'est pas disponible naturellement en quantité suffisante, le potentiel de cet environnement n'étant pas plus élevé que ce qui est normalement nécessaire au vivant.
L'organisme reste donc dans un état dégradé n'ayant pas sa disposition ce qui lui permettrait de rétablir son intégrité.

Scénario idéal: présence dans l'environnement d'un émetteur énergétique vital dont le potentiel est élevé permettant de répondre à l'aspiration de l'organisme en manque.

Dans ces conditions, l'organisme récepteur retrouve la puissance vibratoire qui lui est nécessaire pour rétablir son intégrité.

C'est ce qui explique certains "miracles" avec rétablissement très rapide.

Exemple: on me demande d'intervenir sur un hématome important, à mon arrivée, un couple ami est présent. Comme la personne à soigner conserve ses vêtements, le couple reste présent mais au bout de quelques secondes, la femme prend un coup de chaud désagréable et je lui conseille de s'éloigner.

J'ai appris dans les jours suivants que la pathologie qui l'affectait et que j'ignorais avait disparu.

--------------------
Atil
Atil
30666 messages postés
   Posté le 04-03-2020 à 19:18:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"D'ailleurs tous ceux qui exercent n'en ont que faire puisque c'est le résultat qui compte, le pourquoi importe peu. "

>>>>>>C'est bien ce que je disais.

Donc toute explication sur le fait qu'on ait affaire à de l'énergie vitale, que cette énergie fait ceci ou cela à l'organisme, que la vie en dérive, que ce soit une affaire vibratoire et non corpusculaire, etc... est inutile.

En fait on constate simplement que ça marche mais on ne sait pas COMMENT et POURQUOI ça marche.

Ca ne sert donc à rien d'en parler : C'est ça, je pense, qui dresse les rationalistes contre toi dans d'autres forums : Ils se rendent compte que tu essaies d'apposer des explications vagues et artificielles alors qu'en fait tu ignores comment ça fonctionne.
Dis simplement que tu sais guérir mais sans connaitre exactement le mécanisme qui est en action derrière le phénomène.
Vouloir en dire plus que ce que tu sais vraiment te met en porte-à-faux face aux personnes pointilleuses et méfiantes.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
gisele23
30 messages postés
   Posté le 04-03-2020 à 21:17:26   Voir le profil de gisele23 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gisele23   

Je me contente de faire part de mon retour d'expérience en évitant les grandes explications fumeuses non étayées.

ça plait ou non mais je constate une comportement commun à tous ceux qui critiquent ou mettent en avant l'absence de théorie scientifique:

Aucun ne cherche à découvrir une éventuelle capacité alors que c'est très facile et rapide.

C'est donc plutôt une forme de peur de l'inconnu qui les amène à ce type de réaction.

C'est beaucoup plus facile de critiquer et demander des preuves que de s'investir
soi-même.

ça sert d'en parler mais c'est mal perçu pour la même raison.

Je suis rationaliste mais j'ai l'ouverture d'esprit et une certaine curiosité qui fait passer l'expérimentation avant la théorie, ce qui est d'ailleurs très souvent le cas dans le domaine scientifique.

La théorie esquissée à une certaine époque est maintenant passée à la trappe pour les raisons que j'ai déjà données, alors la pratique est bien suffisante et je cherche à rendre plus simple ce que certains cherchent à compliquer pour essayer de justifier l'obligation de formation qui n'est absolument pas nécessaire.

Je n'en dit pas plus, je fais part de mon retour d'expérience sauf que de très nombreux énergéticiens vitaux sont incapables de faire la même chose étant émetteurs mais de type sensitif donc avec un potentiel relativement peu élevé ce qui les prive de l'identification de l'aspiration et donc les rend complètement "aveugles".
Je me suis exprimé sur plusieurs forums tenus par des magnétiseurs. J'ai compris rapidement que tout ce que j'exprimais leur était inconnu. Dans ces conditions, on a vite fait de se faire éjecter quand on fait de l'ombre à celui qui tient le forum.
Même chose mais à l'inverse pour les forums tenus par des médecins puisqu'il ne faut surtout pas expliquer et présenter des exemples de bons résultats (je fais attention à choisir mon vocabulaire étant suivi..)

Dans ce domaine, il vaut mieux exercer sans s'exposer.


Edité le 05-03-2020 à 07:49:24 par gisele23




--------------------
gisele23
30 messages postés
   Posté le 05-03-2020 à 07:58:55   Voir le profil de gisele23 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gisele23   

"Ca ne sert donc à rien d'en parler"

C'est un bon résumé de ton état d'esprit, au lieu de le modifier, tu persistes. Je n'ai pas de temps à perdre avec ce type de comportement, c'est la deuxième fois que je le fais remarquer, il n'y aura pas de troisième.

En conséquence, ton forum va malheureusement repasser en sommeil, désolé.

--------------------
Ansil
Européenne
Ansil
861 messages postés
   Posté le 05-03-2020 à 10:05:32   Voir le profil de Ansil (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ansil   

Gil, tu n'es venu ici que pour discuter de ce sujet précis ?
Atil est tatillon jusqu'à casse-pieds ; je sais, j'ai eu aussi une discussion avec lui sur un tout autre sujet mystérieux. C'est parce qu'il veut comprendre à fond. Au moins, il ne supprime pas les posts.
La réponse à sa question ne demande pas un long discours s'il n'y a pas d'explication à l'énergie vitale ; elle tient alors en un seul mot : "non".
Mais c'est plutôt quelque chose de mal cerné car il y a tout de même des explications avancées :
https://www.antiageintegral.com/forme/energie

https://www.bickel.fr/2013/07/lenergie-vitale-cle-de-la-sante-totale/

--------------------
Dans la vie on ne peut compter que sur soi-même ! Et encore... pas beaucoup (Alphonse Allais)
gisele23
30 messages postés
   Posté le 05-03-2020 à 10:41:02   Voir le profil de gisele23 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gisele23   

Je ne suis pas venu ici pour traiter uniquement de ce sujet puisque j'ai posté sur d'autres mais je ne vais pas en quelques jours "saturer" le forum en intervenant partout.

Des explications avancées?

Le problème est toujours le même, du baratin comme:

"Le plexus solaire est le principal point de jaillissement de l’énergie vitale. Ce centre d’énergie constitue l’axe de rencontre de l’esprit universel avec le physique. En conséquence, c’est à ce niveau que l’universel se différencie dans individuel, c’est-à-dire en chacun de nous."

etc..

Du bla bla tiré de toutes les sources élucubrées au fil du temps. C'est forcément du sérieux, bien autre chose que ce que j'exprime lol.

Normalement, on commence par donner des explications générales et par le jeu des questions/réponses, on enrichit le sujet. J'ai, bien entendu, de la matière à disposition mais les échanges ne partant pas dans cette direction, je ne vais pas perdre mon temps.

Vous devriez réfléchir un peu plus loin et vous demander pourquoi de nombreuses pathologies mettent en échec la médecine officielle.

Vous devriez aussi vous demander, pour anticiper le jour ou vous en aurez besoin, comment faire pour différentier un bon énergéticien vital d'un charlatan, etc..

C'est autrement plus utile que de se bloquer sur la nature exacte de l'énergie vitale.

Puisqu'on me prend pour un con et c'est bien le mot juste, je n'ai plus rien à faire ici.

--------------------
Atil
Atil
30666 messages postés
   Posté le 05-03-2020 à 10:42:33   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Je me contente de faire part de mon retour d'expérience en évitant les grandes explications fumeuses non étayées."

>>>>>>Dire "c'est de l'énergie vitale" ça ne fait pas partie de l'expérience mais ça fait partie des tentatives d'explications.




"C'est un bon résumé de ton état d'esprit, au lieu de le modifier, tu persistes. Je n'ai pas de temps à perdre avec ce type de comportement, c'est la deuxième fois que je le fais remarquer, il n'y aura pas de troisième."

>>>>>>>N'est-ce pas toi qui persiste à ne pas comprendre ?
N'est-ce pas toi qui persiste à ne pas changer ?

Tu confonds systématiquement les faits et les interprétations des faits.
Pour toi, contester une explication c'est la même chose que nier les faits qu'elle tente d'expliquer.

Je ne nie pas les faits que tu as observé et expérimenté.
Je critique simplement les interprétations et explications que tu en donnes et qui ne sont pas étayées.

Si tu exposes simplement ce que tu expérimentes, alors un rationaliste honnète ne peut rien te reprocher.
Si tu inventes une théorie pour expliquer ces faits alors celle-ci doit être étayée solidement, sinon elle n'est qu'une simple croyance... et alors tu sors du domaine rationnel.

Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans ce que j'essaie de t'expliquer ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences  70 ans sans manger ni boire!Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum