LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie 

 les sumeriens ,l origine mysterieuse

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9Page précédentePage suivante
Adian
271 messages postés
   Posté le 07-01-2020 à 18:32:39   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

Il est bien connu que le mot sumérien pour l'huile de sésame est "ilu" et que son équivalent akkadien est "ellu". Fait intéressant, le mot tamoul pour l'huile de sésame est également "ellu". Les archéologues utilisent cela comme preuve que le sésame a été introduit à Sumer en Inde. Cela établit également l'idée qu'il y avait un lien étroit entre Sumer et les Indiens / Tamouls [2].
[url][url]https://www.harappa.com/answers/what...dus-people-eat[/url][/url]
Preuve génétique liant Sumer et Tamoul
Il existe de nombreuses études anciennes sur l'ADN visant à comprendre l'origine de la civilisation sumérienne et de son peuple. Récemment, une étude basée sur «les anciens génomes mitochondriaux mésopotamiens» a suggéré un lien génétique entre le sous-continent indien (principalement la région sud) et la civilisation mésopotamienne [3]. Ces deux preuves établissent au moins un lien commercial entre ces deux personnes
.https: //www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4192148/

les Sumériens se sont identifiés comme une race un peuple distinct, les Accadiens les ont appelés nisi zalmat qaqqadu qui signifie race à têtes noires et les accadiens les ont considérés comme un peuple distinct Sargon les a conçus distinctement du peuple d'Accadia, les Sumériens se considéraient comme un grand les gens avec des têtes noires, les gens avec des gens noirs sag signifiant personne, ga signifiant les gens comme par rapport à un chef comme les gens avec sipa sag gig ga signifiant berger à têtes noires un autre nom du dieu du ciel c'est un groupe ethnique dravidien étaient en Iran (Elamites et Aratteens, peuple Koutcheen ...) et en Inde les Dravidiens rappellent d'ailleurs que leurs ancêtres croyaient en An, au paradis et le reconnurent trois états Vaan An le dieu du ciel en comme dieu du ciel, le bleu ciel, An Sooryan le dieu du ciel comme dieu de la lumière, et An Pandyan le dieu du ciel comme dieu de la pluie

le sumérien est d'ailleurs une langue tamoule
arukan sumérien arhus «personne bienveillante». Tamil avvai Sumerian. abbé «parler». Tamil aakkiNai, aaNai, aknja Sumerian agga, aga 'command'. Œil igi sumérien akki sumérien. Tamil ukkiram sumérien ug-gu «furieux». Tamil uruttiran Urudu sumérien 'cuivre'. Ulaku ukrainien sumérien, 'peuple' uku-lu. katai sumérien ka-ta-a-a 'expression de soi voulue'. Tamil karumam sumérien gar-u 'à mettre en place'. Tamil carvam sumérien sar-ra 'all'. Tamil cakkaram Sumerian sukur 'arme, javeline'. Tamil cakalam Sumerian sugil 'all'. Tamil cettu, cittam Sumerian sid, sed, penser, compter, réciter etc. Tamil ceesu ciidan, Sumerian ses Tamil sisya son «frère, enfant» taaram barrage sumérien «épouse». Tamil Tamil Sumerian damhara 'bataille, guerre' Tamil ticai Smerien. te 'direction, sumérien manuci manuscrit tamoul' femme '. Tamil ciivan Sumerian zi 'life'.Tamil caalai Sumerian sila' road'.Tamil kaNi, kaNitam Sumerian kin 'to reckon'.


Edité le 07-01-2020 à 18:36:06 par Adian




--------------------
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 08-01-2020 à 16:06:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

« il est cas ici des sumeriens pas des akkadiens qui ont une origine semite »

>>>>>>>Nulle part il n’est question dans cette étude des Sumériens mais juste des peuples de Mésopotamie en général.





« il est nul cas des negritos ici »

>>>>>>>Il est question de rapprochement avec les gènes de la péninsule indochinoise… laquelle a été jadis habitée par les Négritos. Il faut donc voir si ces gènes sont venus à l’époque des Négritos ou après.





« non ce sont des australoides »

>>>>>>> Tu confonds les Mundas avec les Veddas.
Ce sont les Veddas qui sont des australoïdes, pas les Mundas.





« il n' y a aucune caracteristiques raciales pour etre noir , il faut juste etre noir c' est tout
les tamouls les mundas et les veddahs sont des noirs « 

>>>>>>>Les Mundas ne sont rien du tout car ils sont complètement métissés avec les peuples auprés desquels il vivent. Ils ont donc tous les aspects physiques possibles et on ignore à quoi ils ressemblait à l’origine. « Munda » est une langue, pas une race.






« Il est bien connu que le mot sumérien pour l'huile de sésame est "ilu" et que son équivalent akkadien est "ellu". Fait intéressant, le mot tamoul pour l'huile de sésame est également "ellu". Les archéologues utilisent cela comme preuve que le sésame a été introduit à Sumer en Inde. Cela établit également l'idée qu'il y avait un lien étroit entre Sumer et les Indiens / Tamouls »

>>>>>>>>>On sait, en effet, que ces peuples commerçaient entre eux.






« Preuve génétique liant Sumer et Tamoul « 

>>>>>>>Non : Preuve linguistique ou économique.






« Il existe de nombreuses études anciennes sur l'ADN visant à comprendre l'origine de la civilisation sumérienne et de son peuple. Récemment, une étude basée sur «les anciens génomes mitochondriaux mésopotamiens» a suggéré un lien génétique entre le sous-continent indien (principalement la région sud) et la civilisation mésopotamienne [3]. Ces deux preuves établissent au moins un lien commercial entre ces deux personnes »

>>>>>>>Commercial.






« https: //www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4192148/ « 

>>>>>>>Ce site montre aussi des rapports entre la Mésopotamie et l’Inde du NORD et l’Indochine (et même le Thibet).







« les Sumériens se sont identifiés comme une race un peuple distinct »

>>>>>>>>>Sources ?




« les Accadiens les ont appelés nisi zalmat qaqqadu qui signifie race à têtes noires »

>>>>>>>>>Les Sumériens s’appelaient eux-mêmes les « têtes noires » simplement car ils étaient bruns.
Les Sumériens et les Akkadiens ne se sont jamais décrits comme deux « races » différentes.






« c’est un groupe ethnique dravidien étaient en Iran (Elamites et Aratteens, peuple Koutcheen ...) « 

>>>>>>>La théorie du dravido-élamote est à présent abandonnée.





« en Inde les Dravidiens rappellent d'ailleurs que leurs ancêtres croyaient en An, au paradis et le reconnurent trois états Vaan An le dieu du ciel en comme dieu du ciel, le bleu ciel, An Sooryan le dieu du ciel comme dieu de la lumière, et An Pandyan le dieu du ciel comme dieu de la pluie « 

>>>>>>>>Croyances ressemblant curieusement à la « trinité » des Indo-européens. Donc probablement tardive et influencée par les Aryens.






« le sumérien est d'ailleurs une langue tamoule « 

>>>>>>>>>>Non. Si c’était le cas ça se saurait dans les milieux de la linguistique sérieuse.

.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Adian
271 messages postés
   Posté le 08-01-2020 à 19:30:38   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

Atil a écrit :

« il est cas ici des sumeriens pas des akkadiens qui ont une origine semite »

>>>>>>>Nulle part il n’est question dans cette étude des Sumériens mais juste des peuples de Mésopotamie en général.

SI IL S' AGIT DES SUMERIENS




Atil a écrit :


« il est nul cas des negritos ici »

>>>>>>>Il est question de rapprochement avec les gènes de la péninsule indochinoise… laquelle a été jadis habitée par les Négritos. Il faut donc voir si ces gènes sont venus à l’époque des Négritos ou après.

l' on ne fait pas reference aux negritos mais aux mundas ( austriques )




Atil a écrit :


« non ce sont des australoides »

>>>>>>> Tu confonds les Mundas avec les Veddas.
Ce sont les Veddas qui sont des australoïdes, pas les Mundas.

tous deux sont austriques http://www.cosmovisions.com/languesAustriques.htm
https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwi2idHxyvTmAhX6TBUIHfwxBgMQFjAAegQIBBAB&url=http%3A%2F%2Fworldwidepress.over-blog.com%2F2014%2F08%2Fles-mundas-des-survivants-des-premiers-habitants-de-l-inde.html&usg=AOvVaw3XB3kurjZa125tiYSUZaW2




Atil a écrit :


« il n' y a aucune caracteristiques raciales pour etre noir , il faut juste etre noir c' est tout
les tamouls les mundas et les veddahs sont des noirs « 

>>>>>>>Les Mundas ne sont rien du tout car ils sont complètement métissés avec les peuples auprés desquels il vivent. Ils ont donc tous les aspects physiques possibles et on ignore à quoi ils ressemblait à l’origine. « Munda » est une langue, pas une race.

les mundas ne sont pas metisses
les mundas sont un peuple





Atil a écrit :


« Il est bien connu que le mot sumérien pour l'huile de sésame est "ilu" et que son équivalent akkadien est "ellu". Fait intéressant, le mot tamoul pour l'huile de sésame est également "ellu". Les archéologues utilisent cela comme preuve que le sésame a été introduit à Sumer en Inde. Cela établit également l'idée qu'il y avait un lien étroit entre Sumer et les Indiens / Tamouls »

>>>>>>>>>On sait, en effet, que ces peuples commerçaient entre eux.

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=11&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiXyuTQy_TmAhUlRhUIHd-rCuIQwqsBMAp6BAgJEAQ&url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DJYGWUv5Zhnw&usg=AOvVaw3HX1_0vYnCpP_Dzp0wWYOJhttps://www.youtube.com/watch?v=K78pIZmX3yA&t=2s
le sumerien est le cangkam tamoul https://www.youtube.com/watch?v=sZ3_zCzupLM&t=39s











Atil a écrit :


« Il existe de nombreuses études anciennes sur l'ADN visant à comprendre l'origine de la civilisation sumérienne et de son peuple. Récemment, une étude basée sur «les anciens génomes mitochondriaux mésopotamiens» a suggéré un lien génétique entre le sous-continent indien (principalement la région sud) et la civilisation mésopotamienne [3]. Ces deux preuves établissent au moins un lien commercial entre ces deux personnes »

>>>>>>>Commercial.

les simeriens sont des tamouls










Atil a écrit :


« les Sumériens se sont identifiés comme une race un peuple distinct »

>>>>>>>>>Sources ?




« les Accadiens les ont appelés nisi zalmat qaqqadu qui signifie race à têtes noires »

>>>>>>>>>Les Sumériens s’appelaient eux-mêmes les « têtes noires » simplement car ils étaient bruns.
Les Sumériens et les Akkadiens ne se sont jamais décrits comme deux « races » différentes..
si
sag signifie tete mais egalement personne humaine
gig sugnifie noirs les sumeriens s' identifiaient comme un peuple noir un peuple de personnes noires sag gig ga , ga signifie peuple comme peuple a paître





Atil a écrit :


« c’est un groupe ethnique dravidien étaient en Iran (Elamites et Aratteens, peuple Koutcheen ...) « 

>>>>>>>La théorie du dravido-élamote est à présent abandonnée..

sumeriens aratteens ( Mehrgarh ) elamites koutcheens sont des dravidiens
Mehrgarh est d' ailleurs la Aratta des sumeriens et les specialistes s' accordent a dire qu' elle est peuplee de dravidiens or elle est une colonie sumerienne...




Atil a écrit :


« en Inde les Dravidiens rappellent d'ailleurs que leurs ancêtres croyaient en An, au paradis et le reconnurent trois états Vaan An le dieu du ciel en comme dieu du ciel, le bleu ciel, An Sooryan le dieu du ciel comme dieu de la lumière, et An Pandyan le dieu du ciel comme dieu de la pluie « 

>>>>>>>>Croyances ressemblant curieusement à la « trinité » des Indo-européens. Donc probablement tardive et influencée par les Aryens.

ol s' agit d' un culte purement dravidien, les dravidiens ont precede les indo europeens





Atil a écrit :


« le sumérien est d'ailleurs une langue tamoule « 

>>>>>>>>>>Non. Si c’était le cas ça se saurait dans les milieux de la linguistique sérieuse.
si c' est le cas

--------------------
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 08-01-2020 à 23:33:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

« SI IL S' AGIT DES SUMERIENS »

>>>>>>>Le site parle toujours des MESOPOTAMIENS, pas des Sumériens.
En outre il étudie le génome mésopotamien jusqu’à l’époque romaine, donc jusqu’à une période ou les Sumériens n’existaient plus.







« l’ on ne fait pas reference aux negritos mais aux mundas ( austriques ) »

>>>>>>>>>Ce n’est pas précisé.

Les austriques s’étant métissés avec des mélanésiens et négritos, il aurait été intéressant de savoir si les gènes étudiés venaient des austriques ou des peuples plus anciens avec qui ils s’étaient mélés.
En effet, des négritos pouraient avoir vécu jadis en Inde puisqu’on a retrouvé au Népal une tribu dont la langue serait proche de celle des négritos des iles Andamans.







« tous deux sont austriques »

>>>>>>>>Faux : Les Veddas actuels n’ont pas de langue à eux. Ils ont adopté la langue des peuples qui ont envahi leur territoire (dravidiens, Le plus souvent).
Plus aucun Veddas ne parlant sa langue ancestrale, il est impossible de dire ce que celle-ci pouvait être à l’origine.





« les mundas ne sont pas metisses
les mundas sont un peuple »

>>>>>>>>Les Mundas sont un peuple caractérisé par sa langue, pas par sa race.
Car il n’existe pas de race Munda : ils se sont complètement métissés avec les différents peuples les entourants.
On peut cependant supposer que, à l’origine, les Mundas étaient semblables aux Khmers puisque leur langue en est proche.







« le sumerien est le cangkam tamoul « 

>>>>>>>>De quoi faire rire tous les linguistes sérieux.

Les chiffres en sumérien :
1: guesh
2: min
3: esh
4: limmou
5: ia
6: ash
7: imin
8: issou
9: illimou


Les chiffres en tamoul :

1 onru
2 irantu
3 munru
4 Nanku,
5 aintu,
6 aru,
7 elu,
8 ettu,
9 onpatu

Pas de ressemblance.






« les simeriens sont des tamouls »

>>>>>>>Aucune ressemblance dans leur langue.












« sag signifie tete mais egalement personne humaine
gig sugnifie noirs les sumeriens s' identifiaient comme un peuple noir un peuple de personnes noires sag gig ga , ga signifie peuple comme peuple a paître »

>>>>>>>>>Tout les spécialistes traduisent pas « têtes noires ».
On ne peut pas choisir sa traduction en fonction de ses croyances.
On ne peut pas traduire par « peuple » sous prétexte que ça nous arrange.





« sumeriens aratteens ( Mehrgarh ) elamites koutcheens sont des dravidiens »

>>>>>>>>>Le sumérien est différent de la langue d’Aratta et également de la langue élamite.
Quand aux Koutchéens ce sont des Indo-européens installés dans le bassin du Tarim.
Tout ça ne forme absolument pas un groupe cohérent.





« Mehrgarh est d' ailleurs la Aratta des sumeriens et les specialistes s' accordent a dire qu' elle est peuplee de dravidiens or elle est une colonie sumerienne. »

>>>>>>>>> La langue d’Aratta est rapprochée du hourrite par les spécialistes (mais avec quelques mots empruntés à l’élamite).








« l s' agit d' un culte purement dravidien, les dravidiens ont precede les indo europeens »

>>>>>>>>>>>Ce n’est pas un culte typiquement dravidien puisqu’il est manifestement influencé par la trinité indo-européenne.







« si c' est le cas « 

>>>>>>>>Sources SERIEUSES ?


Edité le 08-01-2020 à 23:37:14 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Adian
271 messages postés
   Posté le 09-01-2020 à 18:47:09   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

[citation=Atil]« SI IL S' AGIT DES SUMERIENS »

>>>>>>>Le site parle toujours des MESOPOTAMIENS, pas des Sumériens.
En outre il étudie le génome mésopotamien jusqu’à l’époque romaine, donc jusqu’à une période ou les Sumériens n’existaient plus.

« l’ on ne fait pas reference aux negritos mais aux mundas ( austriques ) »

>>>>>>>>>Ce n’est pas précisé.

Les austriques s’étant métissés avec des mélanésiens et négritos, il aurait été intéressant de savoir si les gènes étudiés venaient des austriques ou des peuples plus anciens avec qui ils s’étaient mélés.
En effet, des négritos pouraient avoir vécu jadis en Inde puisqu’on a retrouvé au Népal une tribu dont la langue serait proche de celle des négritos des iles Andamans.
nulle part les mundas sont metisses avec les negritos ce sont des australoides une race a part mais noire

« tous deux sont austriques »

>>>>>>>>Faux : Les Veddas actuels n’ont pas de langue à eux. Ils ont adopté la langue des peuples qui ont envahi leur territoire (dravidiens, Le plus souvent).
Plus aucun Veddas ne parlant sa langue ancestrale, il est impossible de dire ce que celle-ci pouvait être à l’origine.
les veddahs sont des australoides

« les mundas ne sont pas metisses
les mundas sont un peuple »

>>>>>>>>Les Mundas sont un peuple caractérisé par sa langue, pas par sa race.
Car il n’existe pas de race Munda : ils se sont complètement métissés avec les différents peuples les entourants.
On peut cependant supposer que, à l’origine, les Mundas étaient semblables aux Khmers puisque leur langue en est proche.
ils sont des australoides c' est plutot leur langue qui a influernce le khmer et les langues austroasiatiques d' indochine

« le sumerien est le cangkam tamoul « 

>>>>>>>>De quoi faire rire tous les linguistes sérieux.

Les chiffres en sumérien :
1: guesh
2: min
3: esh
4: limmou
5: ia
6: ash
7: imin
8: issou
9: illimou


Les chiffres en tamoul :

1 onru
2 irantu
3 munru
4 Nanku,
5 aintu,
6 aru,
7 elu,
8 ettu,
9 onpatu

Pas de ressemblance.
d' abord il ya des ressemblances dans ton exemple ettu , issu ;
ash, aru ; ia , ainthou

aussi un en sumerien c' est aš [ONE] (191x: ED IIIb, Old Akkadian, Ur III, Old Babylonian) wr. aš "one" Akk. išten

diš [ONE] (5x: Old Akkadian, Ur III) wr. diš; de-eš-šu2; di-id; di-t- "one" Akk. ištēn
ešda [ONE] wr. eš3-da "one" Akkadian ištēn
min [TWO] (959x: ED IIIb, Old Akkadian, Ur III, Early Old Babylonian, Old Babylonian) wr. min; min3; min6 "two; ditto" Akk. šina


eš [THREE] (16x: ED IIIb, Old Akkadian, Ur III, Old Babylonian) wr. eš5; eš-a-bi; eš10; am3-mu-uš "three; triplets" Akk. takšû; šalāš

peš [THREE] (33x: Ur III, Old Babylonian) wr. peš "three; to do something three times" Akk. šalašti
anubda [QUARTER] (1748x: Old Akkadian, Ur III, Early Old Babylonian, Old Babylonian) wr. an-ub-da; ub-da "a cosmographic or geographic term; quarter (of the universe)" Akk. kibrat arbatu

limmu [FOUR] (1759x: ED IIIb, Old Akkadian, Ur III, Early Old Babylonian, Old Babylonian) wr. limmu2; limmu5; limmu; limmu3; limmu4 "four"


ya [FIVE] wr. ia2 "five" Akk. hanšat
aš [SIX] wr. aš3 "six"
imin [SEVEN] (31x: ED IIIb, Lagash II, Ur III, Old Babylonian) wr. imin "seven"


ussu [EIGHT] wr. ussu "eight" Akk. šamānet
ilimmu [NINE] wr. ilimmu "nine"
aussi le sumerien est du tamoul

http://arutkural.tripod.com/sumstudies/sum-as-arch-tamil.htm



« sag signifie tete mais egalement personne humaine
gig sugnifie noirs les sumeriens s' identifiaient comme un peuple noir un peuple de personnes noires sag gig ga , ga signifie peuple comme peuple a paître »

>>>>>>>>>Tout les spécialistes traduisent pas « têtes noires ».
On ne peut pas choisir sa traduction en fonction de ses croyances.
On ne peut pas traduire par « peuple » sous prétexte que ça nous arrange.
[#008080]la traduction est du psd pennsylvanian sumerian dictionary
sag
saĝ [HEAD] wr. saĝ "head; person; capital" Akk. qaqqadu; rešu
giggi
giggi [BLACK] wr. giggi; gi6-gi6 "(to be) black" Akk. şalmu
ga signifie peuple comme peuple a paitre dans l' expression qu' ils prennent pour designer leur dieu sipa sag gig ga , sipa signifiant berger


« sumeriens aratteens ( Mehrgarh ) elamites koutcheens sont des dravidiens »

>>>>>>>>>Le sumérien est différent de la langue d’Aratta et également de la langue élamite.
Quand aux Koutchéens ce sont des Indo-européens installés dans le bassin du Tarim.
Tout ça ne forme absolument pas un groupe cohérent.

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjN2v74h_fmAhXgAGMBHUWrA_0QFjABegQIAhAB&url=http%3A%2F%2Fwww.teheran.ir%2Fspip.php%3Farticle1915&usg=AOvVaw3rdRhQS9jjgOX_RlELgifm
faux ce sont des dravidiens

« Mehrgarh est d' ailleurs la Aratta des sumeriens et les specialistes s' accordent a dire qu' elle est peuplee de dravidiens or elle est une colonie sumerienne. »

>>>>>>>>> La langue d’Aratta est rapprochée du hourrite par les spécialistes (mais avec quelques mots empruntés à l’élamite).
https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjIj-OfiPfmAhWh2uAKHRkNDNsQFjABegQIARAB&url=https%3A%2F%2Ffr.wikipedia.org%2Fwiki%2FEnmerkar_et_le_seigneur_d%2527Aratta&usg=AOvVaw13gwer5Yx9EogicfRT2Tf5
https://www.youtube.com/watch?v=6kv32Km2UZU


« l s' agit d' un culte purement dravidien, les dravidiens ont precede les indo europeens »

>>>>>>>>>>>Ce n’est pas un culte typiquement dravidien puisqu’il est manifestement influencé par la trinité indo-européenne.

la trinite n' est pas qu' indo europeenne


Edité le 11-01-2020 à 17:29:52 par Adian




--------------------
Adian
271 messages postés
   Posté le 11-01-2020 à 17:43:44   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

Atil a écrit :


« le sumerien est le cangkam tamoul « 

>>>>>>>>De quoi faire rire tous les linguistes sérieux.

Les chiffres en sumérien :
1: guesh
2: min
3: esh
4: limmou
5: ia
6: ash
7: imin
8: issou
9: illimou


Les chiffres en tamoul :

1 onru
2 irantu
3 munru
4 Nanku,
5 aintu,
6 aru,
7 elu,
8 ettu,
9 onpatu

Pas de ressemblance.




le sumerien est du tamoul.


http://arutkural.tripod.com/sumstudies/sum-as-arch-tamil.htm

Suruppak’s NeRi ( < Sumerian nari: moral instructions tamil nari :comments discurse)



Sumerian 1. [u] ri-a u sud-ra ri-a ( In those distant days, in those far remote days)



Tamil uu eriya uu cuuttira eriya

2. gi ri-a gi bad-du ri-a ( In those nights, in those far-away nights)



mai iriya mai paNdu iriya

3. mu ri-a mu sud-ra ri-a ( In those years, in those far remote years)



mUu ariya mUu cuuttra ariya

4. u-ba gestu.tuku inim.galam inim.zu-a kalam-ma ti-la-am ( In those days, the intelligent one, who made the elaborate words, who knew the (proper) words, and was living in Sumer

uuba kestu.toku enam.kalam enimcuuva kaLamma tillaam

5.Suruppak gestu.tuku inim.galam inim.zu-a kalam-ma ti-la-am ( Suruppak - the inelligent one, who made the elaborate words , who knew the (proper) words, and was living in Sumer


Cuurupaakku kestu.toku enam.kalam enam cuuva kaLamma tillaam.

Comments

1. u . Ta. u, uu : a deictic/referential that denotes something beyond as in up-paal " yonder" .This 'u' remains the one of the deitics the others being ''a' (that)" and "i" (this) also of frequent occurrence in Sumerian as it is Tamil. The use of 'u' is obsolete now though I understand that it is still in use in Sri Lankan Tamil.

ri-a> eriya (that which burns), uriya (that which becomes) ariya (that which is rare). The root appears to be. u, uu : to become, to shine forth etc. uu, u> ur, uru: shape form, to become.

ri-a > raa > to come forth (Telugu); ba-ra, ma-ra> marabu : that which comes, tradition.

raa-sag> raasan . arasan, arayan, raayan : king ( Sk: raajah; sag> jah)

Also Su.ri-si > Sk rishi: the illuminated. The 'si' here is cikaaram: to radiate, to shine forth

eri> eli> Ak. ellu. Ta. ellu, el: daylight, brightness

sud-ra> cuuttira : ancient , distant. Possibly derived from Su. su-du/ Ta. cuudu ; the peak, the top extremity, the highest point in general. Perhaps from the initial notion of very high at the top, the notion of 'distant' has been derived.

Some of the derivative meanings possible are : ancient people, the natives, the long lived, the highly developed and so forth. It is noteworthy that all the Dravidian folks are called sudras in SK literature but which has suffered a semantic twist has come to mean low castes.

2. gi=mi > Ta. mai, kai: black, dark. See igi> imai: eyes. Here the cosmic times of utter darkness, state of world before creation and the onset of light. Perhaps the root is 'ngi' and transliterated both as 'mi' and 'gi' in Su. itself

bad-du> Ta. paddu, paNdu : ancient. It is possible the root is Ta. padu: to show up, to become present. padu ( to become present)> paddu (the time the world became present> paNdu ( the ancient or primordial times)

ri-a> iri-a : to be there , that which exist . gi-ri-a cannot be the darkness that burns but raher the Darkness that prexist I,e iriya. Evn now in Malayamal ‘iri’ and Tamil iru means to subsist, to be there etc.

3. mu> Ta. mUu> muLai : to emerge ; here the time the world emerged. It is also used in Su. as a term for the year.

4. gestu> kestu. Ta. akattu, akattiyam: sacred wisdom, deep metaphysical illuminations. gestu(ears)> kaatu (ears). Perhasp the meaning of gestu is the same as Sruti ( <Ta. cuur-uti : illuminations that arise within but now the scritoural wisdom, that which heard and transmitted)

gestu ---< kastiyar, akattiyar: the foremost Sage of the Tamils and a great archetypal Siddha. In Su. we have Gestin-Anna ; the one skillful in interpreting dreams and such matters of transductive perceptions.

gestu.tu-ku> Ta. kesttutoku: One who has assembled or collected immense Wisdom. The word 'toku' can also be related to Malay taaku: to understand. Also Ta. takavu : greatness

inim.galam Ta. enam.kalam. The word Su. inim. enim exist in Ta. as the verb "en. enRu' to tell , to relate, enal: speaking, telling.

galam> Ta. kalam: the precious. Also Ta. kal-vi: education, kal : to learn. Su. ga-la: ritual singer, Ta, kalai: the arts ,Ta. kalainjan: the artist

zu-a=ju-a> Ta. cuuva: cuu: deep illuminations , a varinat of Ta. cii/ Su. si. cuu> ta. cuuzl to reflect deeply. cuu-t-tiram: that which has within itself deep knowldge. Su.til-la, tila> Ta. tilam > tiram to exist

5. surupaak> Ta. cuurupaakku. cuuru> cuulam: the spear. paku ( to cut and divide) --> paakku: that whihc cuts and hence derivatively perhaps 'sharp" . Henece suruppak Ta. cuurupaakku: a sharp spear ot cuulam.


Edité le 11-01-2020 à 18:11:55 par Adian




--------------------
Adian
271 messages postés
   Posté le 11-01-2020 à 17:46:08   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

http://arutkural.tripod.com/sumstudies/sum-as-arch-tamil.htm
Let us reflect a bit on some key words from this text most probably the most ancient literary text in the world coming from the beginnings of the 3rd Millennium BC and which was committed to writing around 2600 B.C. itself. What surprises anyone who would take the trouble to ponder over the meanings of some words there is the presence of immensely sophisticated cosmological views present in the first few lines and all articulated in words that stand as good Tamil even to this day.

We have u-ri-a where Ta. u as demonstrative means 'yonder", the "up-pal" "uppar' 'umbar' etc. It has also given us 'uur' 'uyar' 'uti' (to emerge, rise up, move) and such verbal forms. As nouns we have 'uL' 'oL' ( light, to be, to exist, real etc.) We have also the Su. ur as in 'an-ur-as-a" where 'ur' means the world.

We have also ri-a as iri-a that which exists, something already there etc.

Parallel to this is another variant, 'mu-ri-a" where 'mu' has the Tamil versions Ta. mUu, muLai ( to move, emerge) and from which are derived Su. mus: to move away, travel, to protrude etc. corresponding to which we have Ta. muucu, muukku, mukam etc. There is a term as a name in CaGkam classics, Ta. mooci and this may mean the traveller, the yaatrika, the mendicant.

The meaning is clear: u-ri-a and mu-ri-a mean the same : the bursting forth of FIRE or molten rocks violating the Darkness that prevailed ( gi-ri-a > mai iri-ya). Thus we have quite unmistakably what is now known in astrophysics as the Big Bang Theory of the origins of the Universe.

The word bad-du which exists even now as Ta. paNdu, the ancient also has given a number of words related to the above cosmological views. We have Ta. badivam , vadivu, vadivam all meanings 'shape' 'structural forms " etc. Thus the word for 'ancient times", paNdu (<bad-du) is again derived from the notion of the shaping of the universe, the emergence of world violating the Darkness inside which it was resident and hence unmanifest.

(to continue) 1

Sumerian as Archaic Tamil-2

Now I provide the second sample text but from the same Suruppak’s NeRi who incidentally also gets mentioned in Rig Veda as I have already pointed oit

Notice that in line 53 we have ‘anse’ translated as steppe-ass but actually the horse ,the arche of form Ta/ Sk. asuvam related Ta. acu, asai : to move fast. Elsewhere in the same text horses are called ‘dur’ i.e. turakam. Without realizing this the IE linguists have made a big sh0ow of the horse as something the Aryans brought into India

In line 61 we have uru.tus lu-ka na-ab-ta-bal-e-de, where uuRu-tunju and ‘paal’ are quite clear. The paal, meaning to cross over has given paarampariyam, paramparai , parabtam etc. In paal-idu ( <bal-e-de) we have also a clear instance of idu. Ede as an auxiliary verb

Grammatically the following sentence is very interesting:

64. su-ga-ab su-ga-ab si-me-si-ib-be-e-ne ( Restore! Restore! - they will say to you)

Here we have the pronominal postposition ‘e-ne’ in the plural while in 65. mu-un-ku-e-en, we have the ‘en’ in singular. We can see si-ib-e-ne as the arche form ‘ceppuvinee” ( > ceppuvaaree) with ene> ere which we have even in Sumerian. This contrasts with singular sense of ‘-en’ as in mun-kuuy-i-en ( < mu-un-ku-e-en)

Suruppak's NeRi


51. us si-ga kaskal si-ga-am ( A safe foundation is a safe road)

*Ta. uc.i siGka kasikaal siGka aam ( Having a good goal is moving in the good road)

52. kaskal gi na-du sa-bi sag hul-a ( Do not walk on the road at night, its interior is (both) good and bad)

* Ta. kasikaal mai naa. udu saaybi saan olla ( Do not walk in dark streets, inside there may be evil people)

53. anse.edin-na na-ab-sam[....] ugula da-bi-es (....)-e-zal ( Do not buy a steppe-ass, constantly the foreman(?) must ... at its side.

*Ta. ansee eetilla naa aab sum.u [.....] uukku.Lu idabicee (.....) ee cel ( Do not buy a wild horse, rider has to go to its side always?)

54. geme-zu-ur gis na-an-du zu-ur su-mu--ri-in-sa ( Do not have sexual intercourse with your slave girl, she will call you: Traitor ! (?)

*Ta. kaimmee soora kuc.i naa.an idu soor suu muRaiyin col ( Do not have sexual intercourse with an immoral woman, she will announce it to the public)

55 .as a.zi na-ab-bal-e su-us im-si-nigin ( Do not curse with violence, it will turn around your hands)

*Ta. aasi azi naa avallee suur-usu imsi niiGkin ( Do not curse for the destruction of others, it will torture you for a long time)

Lexical Notes

51. us> Ta. uc.i> ucci : high, lofty, peak etc. : ; si-ga> siGka, sikka> cokka . Also siGka> cemma : something elegant and beautiful.
kaskal= kashikaal > Ta. kadikaal : a road for going fast kaci, kashi> kazi. kadi : to move fast. :

52. gi = ngi> mi. mai: dark, black : du> udu> vidu : to go : ; sa-bi> saaybi>saayvu : a depression, something inclined. inside etc. : sag> saan> taan : someone hul-a> olla: something evil

53. anse> ansee > asee. asuvam : horse; asai: to move fast. edin-na>eetilla : the outskirts, the plains etc. See eetil.aaLan : the one from a foreign place, outskirts etc. ; sam > sum. sumattal : to carry, sumai: load ugula> uukku.Lu : the one who encourages or drives. zal> sel. sal> sari: to move. slide etc.

54. geme> kaimmai ( the widow but here the slave? zu-ur> soor: the adulterous gis> kuc.i lit. a stick but here the male organ : gis-du> kuc.i idu : lit. to insert the stick but means sexual intercourse, copulation. mu-ri-in-sa> muRaiyin col: to complain properly?

55. as> aasi : to bless a.zi> azi: to destroy . as-azi: curse? ; ab-bal> aval ; to speak loudly or in distressing way? im-si> imsi: to cause distress nigin> niigkin: for a long time



61. uru.tus lu-ka na-ab-ta-bal-e-de ( Do not transgress people’s dwelling places)

uuru. tus.u uLu-aka naa aabta paalyidee ( “ )

62. si-du-un si-du-un si-me-si-ib-bi-e-ne ( Go away ! Go away! - they will say to you)

siiduyen siiduyen siimmee seppiyinee ( “ )

63. gi.dug.ga gis) kiri-ka da-bi nam-bi-du-a ( Do not break the side of the sweet reeds in the garden)

kiir.tuGka ( kis)kiri-aka iaibi naa-am piittuva ( “ )

64. su-ga-ab su-ga-ab si-me-si-ib-be-e-ne ( Restore! Restore! - they will say to you)

suGka-aab suGka-aab siimmee seppiyinee (Pay a price ! Pay a price! , they will say to you)

65. ur nam-mu-un-ku-e-en du nam-ur-ur-re-en ( Do not feed a hostile person, do not throw down a man)

oor naa-am munkuuyiyen tuu naa-am uriuriyen ( Do not eat alone and do not syringe the (liquid) food ?

Some Lexical Notes

uru: Ta. uuru : town , village etc. . tus> Ta. tunjcu: to stay, sleep etc. . uru.tus> uurutunjcu: while the people are asleep? : lu-ka> uLu akam: among the people : ab-ta> aabta Here the deitic there or them. bal-e-de > Ta. paal-idee : to cross over, to pass by/ Here e-de> i-du is an auxiliary verb. The word ‘bal’ also occurs as bal-bal-a and clearly the root from which words like paramparai, paarampariyam, piraabtam and so forth have been developed.

62. si-du-un> Ta. siiduyen> seliduyen : go away !; si= sii> siil> sel : to go away. si-me> siimmee: they ? si-ib-bi-e-ne> seppinee ; they will say.

63. gi.dug.ga> kiirtuGka : sweet tasting palnt: sugar cane reeds? ? kiri-ka> kiri-aka ; Here kiri perhaps meant a garden or a farmplace. Only later it must have acquired the meaning hill , as in Niila Kiri and soforth. Note also kiirai: the greesn in genral.

64. su-ga> suGka, suGkam; here the price one pays for an abject. Perhaps later it has acquired the meaning of tax as suGka vari etc.

65. mu-un-ku-e-en mun kuuyiyen.; ku> kuuz> kuuy : to eat, sweets : uru-ur-re-en> uriuriyen. uri> urinjcu : suck in



We have already analysed in sufficient details the lines beginning with “uru-tus lu-ka’ in a separate essay and brought out the enormous importance these lines have for detailing the evolutionary developments of Tamil syntax and morphology that provides additional evidences for the claim that Sumerian is Archaic Tamil, an embryonic form that was already well developed to identify it as Archaic Tamil



The above lines also contain references to some agricultural practices that may be historically important. This and many other such detailed references to agricultural practices disclose the fact Suruppak was probably a cultivator, the kizaar and who in addition the priests and kings contributed substantially to the growth and development of what now we know as Hinduism. Here it should be noted that the tradition of kizaars or agriculturalists who economically very powerful were the earliest sociologists and psychologists. T Perhaps o these kizaars go the tradition of scientific analysis of society as distinct from the eschatological of the priestly. The tradition that Tolkaappiyam represents seems to be a continuation of this, as the similarities would make it abundantly clear. In both there seems to be a concern with speech as the essential way of accessing the mind.



Sumerian as Archaic Tamil-3



Let me now come to the third set of Sumerian lines that I have studied carefully and ascertained that the language is Archaic Tamil. Let me mention the lexical grammatical and other linguistic features, the IlakkaNam that tells that the language is Archaic Tamil are ALREADY in the texts and are NOT inventions of mine. I have already studied and ascertained the IDENTITY of the language and in my notes I describe the IlakkaNam that I have noted as those which contributed to my IDENTIFICATION of the language as Archaic Tamil. Anyone who wants to agree or disagree with me, have to study these texts and I can only help in providing the IlakkaNam I have seen. Each has to study carefully to ascertain the same either using the features I Have described or independently. There is nothing PROVING here but only helping out.



This is the validifying feature of Hermeneutic Sciences. Any one who does not make a serious study of the actual texts neither can agree nor disagree.


Edité le 11-01-2020 à 18:13:22 par Adian




--------------------
Adian
271 messages postés
   Posté le 11-01-2020 à 18:00:24   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

umerian as Archaic Tamil-5

http://arutkural.tripod.com/sumstudies/sum-as-arch-tamil.htm

Dear Friends



I provide now the the 5th sample of Sumerian sentences from En Hudu Anna;'s Sirbiyam ( c. 2200 BC) you also see here the beginnings of what later came to be as NamavaLi. There is the phrase 'he zu am' which later might have become the mantra 'suvaakaa'




Exaltatations of In-Anna Song


122. he-su-he-za-a nanna li-bi-in-du-ga za-a-akam bi-in-du-ga

That one has not recited as "Known! Be it Known!" of Nanna , that one has recited as a "Tis Thine!"





123. an-gim mah-a-za he-zu-am

That you are lofty as Heaven-- be it known!




124 ki-gim dagal-la-za he-zu-am

That you are broad as the earth -- be it known!

¸


125. ki-bala-gul-gul-lu-za he-zu-am

That you devastate the rebellious land- be it know !




125a kur-ra gu-de-za he-zu-am

That you roar at the land - be it known!





126 sag-gis-ra-ra-za he-zu-am

That you smite the heads- be it known!





127 ur-gim adda ku-za he-zu-am

That you devour cadavers like a dog -- be it known!





128 igi-hus- a-za he-zu-am

That you glance is terrible - be it known!





129 igi-hus-bi il-il(i)-za he-zu-am

That you lift your terrible glance -- be it known!





130 igi-gun-gun-na-za he-zu-am

That your glance s flashing -- be it known!





131. en-na-nu-se-ga-za he-zu-am

That you are ill-disposed towards the .....-- be it known





132. u-ma gub-gub-bu-za he-zu-am

That you attain victory -- be it known!




133. nanna li-bi-in-du-ga za-a-kam bi-in-du-ga

That one has not recited (this) of Nanna, that one has recited it as "Tis thine!"--




134 nin-mu ib-gu-ul-en asa mah-me-en

(That) Oh my lady, has made you great, you alone are exalted




135. nin-ki-aga-an-na-me-en mir-mir-zu ga-am-du

Oh my lady veloved of An, I have verily recited your fury!




Notes



122 he-zu> ²Í> ²òÐ ? . Ta. eecu, eettu : to hail



123 an-gim> ; an-gim> vaan-ngin : l;ike the sky. Gin. Gim> a particla of comparison. It exists anow as 'in'



he-zu-am>

he-zu-am > Ta. ee cuu aam : let this(ii> ee) be known ( zu=suu> suu-t-tiram) zu=suu> suur. sudar: to shine forth.



124. dagal-la>
dagal-la> takalla> tavala> tava " braod , big, large etc. The '-a' here is perhaps the "-ai" as in uukkalai etc.



125.a kur-ra> ÌýÚ-«:


kur-ra > Ta. kunRa . Here '-a' is the Sixth case marker '-a' i.e the locative case marker. gu-de= gu-e-de> kuuyidee/ Here '-e-de" is the aux. verb 'idu' that exists even now as in pooy-v-idu, undu-idu etc.



126. sag-gis>

sag-gis> saageesu: perhaps here 'isu' is a lost plural marker retained as nuetral singular as in vanticcu, pooccu etc.



ra-ra> aRu aRu. Frequently the intial vowel before 'r' and 'l' are left out in writing but sometimes supplied. See 'eri" and 'ri"



127. ur> µÃ¢: µ¿¡ö; adda>


ur> Ta. oori: the wolf adda> Ta. adda: that which has been killed. Perhaps the root is Ta. adi: beat and 'adda' is the nominal participial form



ku> Ta, kuuz: porridge, food.



128. igi-hus-a>



igi-hus-a > Ta, imai ushNa : burning eyes: Notice the adjectival formant '-a' in hus-a and which is common to C.Tamil and Sk.





129. il-ili>



il-ili > Ta. iyal-iyali or ezu-ezu-i. Here '-i' may be pronominal marker like in ji-ji-i : they toil





130. gun-gun-na>


gun-gun-na> Ta. kuN-kuNa or kan-kanna : kan. kanal : heat. to heat up , to blaze etc.



131: se-ga> en-na-nu = en-na-lu>



se-ga> Ta. siikku, sekku : to destry. en-en-nu = en-na=lu : Ta. iina (u) Lu" lowly people.



132. u-ma>
u-ma> Ta. uumma : the place above? Lofty?





133 za-a-kam>



za-a=ka> Ta. jii-akam : inside you or with you





134. ib-gu-ul-en :ib> : gu-ul-en> ib>



ib> vi: the causative infix as in koddu-vi etc. It can also be the pronoun 'iv' that may mean 'this world'





135. mir-mir> .



mir-mir> Ta. maar.maar > maari.maari: rains and storms.
http://arutkural.tripod.com/sumstudies/sum-as-arch-tamil.htm


Edité le 11-01-2020 à 18:10:08 par Adian




--------------------
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 11-01-2020 à 23:18:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

« nulle part les mundas sont metisses avec les negritos ce sont des australoides une race a part mais noire »

>>>>>>>>Tu confonds les Mundas avec les Veddas (qui sont des australoïdes).
Les Mundas sont dans l’inde du centre-est.
Les Veddas sont dans l’extrême sud et à Ceylan.
Aucun Veddas ne parle la langue munda.
Aucun Munda n’est de race Vedda.





« les veddahs sont des australoides »

>>>>>>>>Oui… mais ils ont perdu leur langue originelle.





« ils sont des australoides c' est plutot leur langue qui a influernce le khmer et les langues austroasiatiques d' indochine »

>>>>>>>>Tu confonds les Mundas avec les Veddas (qui sont des australoïdes).
Les Mundas sont dans l’inde du centre-est.
Les Veddas sont dans l’extrême sud et à Ceylan.
Aucun Veddas ne parle la langue munda.
Aucun Munda n’est de race Vedda.
L’archéologie (forme des haches, culture du riz) montre que les Mundas sont venus de la péninsule indochinoise, ainsi que le prouve également leur langue.






« aussi un en sumerien c' est aš [ONE] (191x: ED IIIb, Old Akkadian, Ur III, Old Babylonian) wr. aš "one" Akk. išten …..; »

>>>>>>>On ne peut pas comparer en prenant des mots sumériens et des mots akkadiens et babyloniens.
L’akkado-babylonien est une langue sémitique, contrairement au sumérien.
Il faut savoir si on veut rapprocher le tamoul du sumérien ou du sémitique.






« la trinite n' est pas qu' indo europeenne « 

>>>>>>>>La trinité indo-européenne a une forme propre différente des trinités des autres peuples. Elle est donc reconnaissable.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Adian
271 messages postés
   Posté le 13-01-2020 à 18:37:20   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

Atil a écrit :

« nulle part les mundas sont metisses avec les negritos ce sont des australoides une race a part mais noire »

>>>>>>>>Tu confonds les Mundas avec les Veddas (qui sont des australoïdes).
Les Mundas sont dans l’inde du centre-est.
Les Veddas sont dans l’extrême sud et à Ceylan.
Aucun Veddas ne parle la langue munda.
Aucun Munda n’est de race Vedda.

faux https://books.google.ci/books?id=dzmjDgAAQBAJ&pg=PP152&lpg=PP152&dq=munda+australoid&source=bl&ots=GQbhqhFE4b&sig=ACfU3U2Z550cZY1zzyDDpXZN84bpfVBQ-w&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiGgfzIhYHnAhX78KYKHS8LCssQ6AEwD3oECAoQAQ

les Mundas et les veddas sont des australoideshttps://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=14&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiGgfzIhYHnAhX78KYKHS8LCssQFjANegQIBRAB&url=https%3A%2F%2Fwww.ncbi.nlm.nih.gov%2Fpubmed%2F21486165&usg=AOvVaw3_gFbGB_uZHFVF7K22jUu5 https://books.google.ci/books?id=0O5cEt8WV-cC&pg=PA293&lpg=PA293&dq=munda+australoid&source=bl&ots=bgA5r_BznV&sig=ACfU3U3-bX6s1PzBfvbNJdbW33VHvV7f5A&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiGgfzIhYHnAhX78KYKHS8LCssQ6AEwDnoECAkQAQ
le texte dit: Munda is the name of the proto-australoid Munda tribe. It also designates the temporal head of the village
nulle part je n' ai dit que les mundas sont de race veddas
ce sont deux types differents maisayant une race commune

Atil a écrit :


« ils sont des australoides c' est plutot leur langue qui a influernce le khmer et les langues austroasiatiques d' indochine »

>>>>>>>>Tu confonds les Mundas avec les Veddas (qui sont des australoïdes).
Les Mundas sont dans l’inde du centre-est.
Les Veddas sont dans l’extrême sud et à Ceylan.
Aucun Veddas ne parle la langue munda.
Aucun Munda n’est de race Vedda.
L’archéologie (forme des haches, culture du riz) montre que les Mundas sont venus de la péninsule indochinoise, ainsi que le prouve également leur langue.

les Mundas sont des australoides
ils font partie du groupe austrique,ils sont les indigenes d' Asie
leur langue a influence le khmer etlees autre langues autro asiatiquees
d' ailleurs on es retouve à Harrappa e qui coonfirme leur anteriorite




Atil a écrit :


« aussi un en sumerien c' est aš [ONE] (191x: ED IIIb, Old Akkadian, Ur III, Old Babylonian) wr. aš "one" Akk. išten …..; »

>>>>>>>On ne peut pas comparer en prenant des mots sumériens et des mots akkadiens et babyloniens.
L’akkado-babylonien est une langue sémitique, contrairement au sumérien.
Il faut savoir si on veut rapprocher le tamoul du sumérien ou du sémitique.

je ne parlait que du sumerien




Atil a écrit :


« la trinite n' est pas qu' indo europeenne « 

>>>>>>>>La trinité indo-européenne a une forme propre différente des trinités des autres peuples. Elle est donc reconnaissable.
il s' agit du culte de leur ancetres dravidiens le culte de An present a Sumer
il ne s' agit nullementd' une tinite indo europeenne ;la trinite n' est pas qu' indo europeenne


Edité le 13-01-2020 à 18:44:49 par Adian




--------------------
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 14-01-2020 à 10:03:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"les Mundas et les veddas sont des australoides"

"nulle part je n' ai dit que les mundas sont de race veddas
ce sont deux types differents maisayant une race commune "

>>>>>>>On considère les Veddas comme racialement proches des aborigènes australiens, même s'ils ne sont pas identiques à 100%.
Par contre, les Mundas ne sont d'aucune race reconnaissable.
Chaque groupe de Mundas est différemment métissé avec les peuples qui l'entourent. Donc il est impossible de définir un type physique typique des Mundas.




"le texte dit: Munda is the name of the proto-australoid Munda tribe. "

>>>>>>>Ce sont des conneries.
Tu devrais te baser sur des trucs plus sérieux, écrits par des gens qui s'y connaissent vraiment.





"les Mundas sont des australoides
ils font partie du groupe austrique,ils sont les indigenes d' Asie
leur langue a influence le khmer etlees autre langues autro asiatiquees
d' ailleurs on es retouve à Harrappa e qui coonfirme leur anteriorite "

>>>>>>>Aucun Munda n'est australoïde pour la bonne raison que "munda" n'est pas une race mais une langue.
Et aucun locuteur de la langue munda n'est de race australoïde : lee divers locuteurs du munda sont de races variées.
On ne peut pas dire qu'on retrouve des Mundas à Harappa car la langue de Harappa n'a pas encore été déchiffrée.



"je ne parlait que du sumerien "

>>>>>>>La liste que tu a montré montre aussi des mots tirés de l'akkado-babylonien. Hors les mots qu'elle affiche se ressemblent fortement en sumérien et akkado-babylonien... ce qui est impossible étant donné que ce sont deux langues totalement différentes.
Cette liste n'est donc pas sérieuse.



"il s' agit du culte de leur ancetres dravidiens le culte de An present a Sumer
il ne s' agit nullementd' une tinite indo europeenne ;la trinite n' est pas qu' indo europeenne "

>>>>>>>>>Tu n'as rien compris de ce que je t'ai dit.
La trinité indo-européenne est d'un type spécifique distinct des trinités des autres cultures. On peut donc la reconnaitre.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 14-01-2020 à 10:07:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

D'aprés Wikipedia :

"Une étude génétique publiée en 2018 semble montrer que les populations dravidiennes d'Asie du Sud sont issues d'un mélange génétique entre une population proche des Onges (Négritos) et une population proche des individus de la culture de Namazga (au Turkménistan)."

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 14-01-2020 à 10:14:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Les Mundas, d'aprés l'archéologie, on apporté la culture du riz inventée en Chine du sud et dans la péninsule indochinoise.
Ils ont également apporté des types de haches inventés en Chine du sud et dans la péninsule indochinoise.
On sait donc que les Mundas sont venus de l'est et non pas le contraire.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Adian
271 messages postés
   Posté le 15-01-2020 à 18:35:58   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

Atil a écrit :

"les Mundas et les veddas sont des australoides"

"nulle part je n' ai dit que les mundas sont de race veddas
ce sont deux types differents maisayant une race commune "

>>>>>>>On considère les Veddas comme racialement proches des aborigènes australiens, même s'ils ne sont pas identiques à 100%.
Par contre, les Mundas ne sont d'aucune race reconnaissable.
Chaque groupe de Mundas est différemment métissé avec les peuples qui l'entourent. Donc il est impossible de définir un type physique typique des Mundas.


"le texte dit: Munda is the name of the proto-australoid Munda tribe. "

>>>>>>>Ce sont des conneries.
Tu devrais te baser sur des trucs plus sérieux, écrits par des gens qui s'y connaissent vraiment.
https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=13&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjNg-eBhobnAhWQyKYKHUDQDFgQFjAMegQIAhAB&url=https%3A%2F%2Fwww.ncbi.nlm.nih.gov%2Fpubmed%2F21486165&usg=AOvVaw3_gFbGB_uZHFVF7K22jUu5
ne negligez pas les sources
Atil a écrit :


"les Mundas sont des australoides
ils font partie du groupe austrique,ils sont les indigenes d' Asie
leur langue a influence le khmer etlees autre langues autro asiatiquees
d' ailleurs on es retouve à Harrappa e qui coonfirme leur anteriorite "

>>>>>>>Aucun Munda n'est australoïde pour la bonne raison que "munda" n'est pas une race mais une langue.
Et aucun locuteur de la langue munda n'est de race australoïde : lee divers locuteurs du munda sont de races variées.
On ne peut pas dire qu'on retrouve des Mundas à Harappa car la langue de Harappa n'a pas encore été déchiffrée.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Baloutchistan
Les langues des premiers habitants du Baloutchistan s'approchaient des langues Munda. On pense que les Dravidiens ont migré du plateau iranien et se sont installés dans le Baloutchistan et dans la vallée de l'Indus vers -4000. Les plus anciens établissements d'agriculteurs sont ceux de Mehrgarh, remontant au sixième millénaire av. J.-C. Les Brahuis vivant au Baloutchistan parlent encore une langue dravidienne, dont on pensait qu'il s'agissait de restes de cette migration, mais dont on sait maintenant qu'ils ont émigré depuis le nord-ouest du Deccan vers le XIIIe siècle. À partir d'environ 2000 av. J.-C. et avec le déclin du royaume Harappa vers -1600, différentes tribus, probablement d’origine indo-iranienne, peuplent le Baloutchistan et ses régions adjacentes, de façon dispersée. Ces populations devinrent plus tard les Pachtounes, les différents Nouristani, Dardiques (en) et autres peuples tribaux. Les Brahuis vinrent tardivement, après l'arrivée des Patchounes.

À partir de -540, et pendant deux siècles, presque l'intégralité du Baloutchistan et de l'actuel Pakistan, étaient sous contrôle achéménide. Dans l'antiquité, le Baloutchistan est appelé Arachosie par les Grecs1. Le Balouchistan pakistanais correspond à l’ancienne province achéménide de Gédrosie. Celle-ci fut annexée après la défaite du roi Hindu Pûru par les Grecs d'Alexandre le Grand sur les bords de la Jhelum près de la ville portant le même nom en -326. Après la mort d'Alexandre le Grand et une brève domination séleucide, le Baloutchistan fit partie de l'empire perse.

En 450 av. J.-C., Hérodote décrit les Paraitekenoi comme une tribu du nord-ouest de la Perse dirigée par Déjocès, un roi Perse3. Arrien décrit l'affrontement entre Alexandre le Grand et les Pareitakai en Bactriane et en Sogdiane et comment Alexandre les fit conquérir par son officier Cratère (Anabase IV). Le Périple de la mer Érythrée (Ier siècle apr. J.-C.) nous donne une description du territoire des côtes du Baloutchistan4.


Atil a écrit :


"je ne parlait que du sumerien "

>>>>>>>La liste que tu a montré montre aussi des mots tirés de l'akkado-babylonien. Hors les mots qu'elle affiche se ressemblent fortement en sumérien et akkado-babylonien... ce qui est impossible étant donné que ce sont deux langues totalement différentes.
Cette liste n'est donc pas sérieuse.
je ne parlait que du sumerien
les ressemblances entre sumerien et acccadien s' expliquent l acccadien provient du sumerien ils exste aussi une racine commune lie au proto sumerien ( proto dravidien) et au proto semitique lies au out of africa l instant ou les noirs deviennnent les semites et les dravidiens
les sumeriensetablissent d' ailleurs quil existait un langage commun entre eux et les utres peuples mais que les autres peuples ont oublie en s' eloignant d' eux
le site des termes sumeriens est le psd le pennsylvanian sumerian dictionary
http://psd.museum.upenn.edu/nepsd-frame.html

Atil a écrit :


"il s' agit du culte de leur ancetres dravidiens le culte de An present a Sumer
il ne s' agit nullement d' une tinite indo europeenne ;la trinite n' est pas qu' indo europeenne "

>>>>>>>>>Tu n'as rien compris de ce que je t'ai dit.
La trinité indo-européenne est d'un type spécifique distinct des trinités des autres cultures. On peut donc la reconnaitre.
jee ne parlais pas de trinité indo-européenne mais de trinite dravidienne


Edité le 15-01-2020 à 19:03:56 par Adian




--------------------
Adian
271 messages postés
   Posté le 15-01-2020 à 19:01:46   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

Atil a écrit :

D'aprés Wikipedia :

"Une étude génétique publiée en 2018 semble montrer que les populations dravidiennes d'Asie du Sud sont issues d'un mélange génétique entre une population proche des Onges (Négritos) et une population proche des individus de la culture de Namazga (au Turkménistan)."

aucun melange avec les negritos ils viennnent du sahara a l epoque de l asssechement de l egypte plusieurs peuples ot emerge d afrique ce sont les semites et les dravidiens
a propos de namasga les dravidiens seraient originaires d' iran via l egypte (sahara)
et auraient peuple Sumer puis l Elam puis Harappa
le turkmenistan est proche de l' iran donc probable que Namasga aie ete peuple par des dravidiens

--------------------
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 15-01-2020 à 22:12:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Adian a écrit :

ne negligez pas les sources


Le texte dit :
"Proto-Australoids and Austro-Asiatic-speaking Mongoloids as supported by the principal co-ordinate analysis, wherein the Munda are closely placed with the Dravidian-speaking Proto-Australoid tribes of India.
CONCLUSION:
A common genetic substratum (Proto-Australoid stock) of the Oraon and Munda was evident in the present study, although these tribes are distinct linguistically."

C'est pourtant ce que je disais : Il y a eu jadis des peuples australoïdes dans le sud de l'Inde. Et les peuples actuels sont le résultat d'un métissage entre ces australoïdes et d'autres peuples venus du nord.
Et ces nouveaux peuples parlent des langues différentes : le munda et le dravidien.

Il est dit aussi que les Mundas sont des "Austro-Asiatic-speaking Mongoloids" qui se sont métissés avec les anciens australoïdes.

Même au Népal on a retrouvé une tribu parlant une langue appartenant au même groupe que les Négritos des iles Andamans et des Papous de l'ouest.
Mais ils étaient complètement métissés avec les peuples "Aryens" venus de l'ouest et mongoloïdes venus du Thibet.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 15-01-2020 à 22:16:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"Les langues des premiers habitants du Baloutchistan s'approchaient des langues Munda."

>>>>>>>>>Absurde : C'est une affirmations totalement sans preuve, indigne de Wikipedia.




"On pense que les Dravidiens ont migré du plateau iranien et se sont installés dans le Baloutchistan et dans la vallée de l'Indus vers -4000"

>>>>>>>>>Absurde : C'est une affirmations totalement sans preuve, indigne de Wikipedia.




"Les Brahuis vivant au Baloutchistan parlent encore une langue dravidienne, dont on pensait qu'il s'agissait de restes de cette migration, mais dont on sait maintenant qu'ils ont émigré depuis le nord-ouest du Deccan vers le XIIIe siècle."

>>>>>>>>Ben voila : On sait que la présence des Brahuis dans cette région n'est absolument pas la preuve que des Dravidiens y vivaient jadis.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 15-01-2020 à 22:20:45   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"les ressemblances entre sumerien et acccadien s' expliquent l acccadien provient du sumerien"

>>>>>>>>C'est totalement faux.
L'akkadien est une langue sémitique, pas le sumérien.




"ils exste aussi une racine commune lie au proto sumerien ( proto dravidien) et au proto semitique lies au out of africa l instant ou les noirs deviennnent les semites et les dravidiens"

>>>>>>>Il faut remonter au groupe nostratique pour trouver une parenté entre les langues dravidiennes et sémitiques.

Mais on ne range pas le sumérien parmi les langues nostratiques.

Par contre l'indo-européens et le turco-mongol font partie des langues nostratiques.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 15-01-2020 à 22:22:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"jee ne parlais pas de trinité indo-européenne mais de trinite dravidienne "

>>>>>>>Et je disais qu'il est évident qu'elle a été influencée par le type de trinité indo-européenne.
Par contre elle ne ressemble pas aux trinités égyptiennes, par exemple.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 15-01-2020 à 22:26:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Adian a écrit :

aucun melange avec les negritos ils viennnent du sahara a l epoque de l asssechement de l egypte plusieurs peuples ot emerge d afrique ce sont les semites et les dravidiens


La génétique démontre que ce sont des métis de négritos et d'un peuple venu du Turkestan.




Adian a écrit :

a propos de namasga les dravidiens seraient originaires d' iran via l egypte (sahara)
et auraient peuple Sumer puis l Elam puis Harappa
le turkmenistan est proche de l' iran donc probable que Namasga aie ete peuple par des dravidiens


Simple théorie sans preuves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Adian
271 messages postés
   Posté le 16-01-2020 à 19:42:36   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

Atil a écrit :

[citation=Adian]aucun melange avec les negritos ils viennnent du sahara a l epoque de l asssechement de l egypte plusieurs peuples ot emerge d afrique ce sont les semites et les dravidiens

La génétique démontre que ce sont des métis de négritos et d'un peuple venu du Turkestan.





Adian a écrit :

a propos de namasga les dravidiens seraient originaires d' iran via l egypte (sahara)
et auraient peuple Sumer puis l Elam puis Harappa
le turkmenistan est proche de l' iran donc probable que Namasga aie ete peuple par des dravidiens

Simple théorie sans preuves.

une petite explicationde clyde winter:

The Sumerian and Tamil languages share a genetic linguistic relationship. These languages are genetically related because the Dravidians and Sumerians originally lived in Africa.

There is also grammatical correspondence between Sumerian and Tamil.

In addition, we also see lexical correspondence.





The evidence that Sumerian and Tamil share kinship terms and cultural terms make it clear that Sumerian and Tamil are linguistically genetically related
331

le sumerien est genetiquement une langue tamoule
leur relation genetique tient au fait qu' ils habitaient anciennement l' afrique
l evidence que le sumerien et le tamoul partagent les memes termes de royauté prouve qu ils sont linguistiquement genetiquement apparentés


Edité le 16-01-2020 à 19:51:55 par Adian




--------------------
Adian
271 messages postés
   Posté le 16-01-2020 à 20:11:33   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

Clyde winter encore:
Les Tamouls et les Sumériens vivent dans des topographies et des climats variables, et dans des régions semi-isolées autonomes, ils ont utilisé les mêmes termes pour désigner les premiers éléments de la civilisation. Termes qui montrent peu de divergence phonologique. De plus, ces termes sont mutuellement intelligibles. Cela montre que les locuteurs de ces langues provenaient d'une langue ancestrale communeque clyde winter apelle le bafsudraalam.



Les ancêtres des Tamouls appartenaient aux proto-sahariens.

Les premiers contacts entre les Tamouls et les Sumériens dans le Proto-Sahara ont conduit à de grandes ressemblances dans le domaine du lexique culturel. Cela est particulièrement évident dans l'affinité entre les termes culturels se référant à la proto-civilisation des locuteurs de ces langues. Le mode de vie sédentaire des Tamouls et des Sumériens met l'accent sur le rôle de la culture en tant que déterminant de la structure linguistique et du vocabulaire.

Un examen des langues proto-sahariennes montre que les locuteurs de ces langues vivaient dans les villes PS * uru, et avaient des chefs PS * sar. En plus de vivre dans les villes, les proto-sahariens avaient construit de vastes routes appelées PS * sila.

Le terme PS pour les personnes ou l'humanité était PS * oku. La mère de famille s'appelait PS * amma ou * ma. et le père s'appelait PS * pa. Les enfants, garçons et filles, étaient généralement appelés PS * de / di / du. Ils vivaient dans des maisons appelées PS * -u / * lu.

Les proto-sahariens ont utilisé le suffixe PS * -ta pour indiquer un lieu d'habitation. La culture était appelée PS * ga (n); les terres stériles cultivables près de l'eau étaient appelées PS * de / i (n).

Les proto-sahariens étaient de grands marins. Les Tamouls et les Sumériens utilisaient la navigation céleste pour faire de longs voyages. Ils avaient des bateaux, des bateaux appelés PS * kalam.

La chasse était un aspect important de la vie tamoule-sumérienne. En conséquence, l'arc et la flèche étaient une arme populaire, par exemple la flèche PS * kaka.

Beaucoup des voyages à longue distance effectués par les proto-sahariens l'ont été à la recherche de métaux précieux. Les Proto-Dravidiens ont dominé le commerce du lapis-lazuli pendant des centaines d'années. En conséquence, ils connaissaient bien l'exploitation minière. Ils partagent donc le terme de creuser: dravidien tulai, mandingue du, tyolo et sumérien dul, tul,: PS * tul.

Ces personnes connaissaient probablement la forge, par exemple, Tamil: irumbu, Telugu: inamu, Manding: numu, umu "forge". Ces proto-sahariens connaissaient de nombreux métaux, dont le cuivre: l'uruttiran dravidien, l'ourdou sumérien et le mandingue: kura, kuta: PS * urut; or: Dravidien: kaani, Kaanam, sumérien: Gush-kin et Manding: saani, PS * aani; et Acier, Dravidian: alavu, urukku, Elamite: ufat et Mandingue tuufa PS * ufa

Ci-dessus, nous avons discuté de plusieurs des premières culturelles créées par les proto-sahariens en Afrique ancienne.

Les preuves linguistiques indiquent clairement que les Tamouls et les Sumériens vivaient autrefois dans les régions montagneuses du Sahara jusqu'à ce que le Sahara commence à se tarir. Alors que les régions montagneuses du Sahara devenaient un désert, les proto-sahariens se sont propagés de l'Afrique centrale à la Mésopotamie et à l'In


Edité le 16-01-2020 à 20:14:16 par Adian




--------------------
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 17-01-2020 à 09:15:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"le sumerien est genetiquement une langue tamoule
leur relation genetique tient au fait qu' ils habitaient anciennement l' afrique"

>>>>>>>>Aucune preuve la-dedans d'un rapport avec l'Afrique.

Le francais et le québécois se ressemble, va-t-on en déduire que c'est parceque ces deux langues proviennent d'Afrique ?

De plus la génétique n'a rien à voir avec les langues.

Conclusion : on a affaire à une étude partiale et partisane qui ne cherche pas la vérité mais cherche seulement à imposer ses croyances.




"l evidence que le sumerien et le tamoul partagent les memes termes de royauté prouve qu ils sont linguistiquement genetiquement apparentés"

>>>>>>>>La royauté est un système apparu aprés le néolithique.
A cette époque les Tamouls et Sumériens étaient déja séparés.
Donc si on retrouve un même vocabulaire relatif à la royauté c'est qu'il a été emprunté récemment : il ne peut pas être ancestral.

Si presque tous les peuples du monde emploient les mots "ordinateur" ou "computeur", est-ce la preuve qu'ils proviennent d'un peuple trés ancien qui possédait déja ces mots dans sa langue ?
Ou alors les peuples actuels n'ont-ils fait qu'emprunter ces mots à l'anglais ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
33892 messages postés
   Posté le 17-01-2020 à 09:24:27   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"Un examen des langues proto-sahariennes montre que les locuteurs de ces langues vivaient dans les villes PS * uru, et avaient des chefs PS * sar. En plus de vivre dans les villes, les proto-sahariens avaient construit de vastes routes appelées PS * sila.

Les proto-sahariens ont utilisé le suffixe PS * -ta pour indiquer un lieu d'habitation. La culture était appelée PS * ga (n); les terres stériles cultivables près de l'eau étaient appelées PS * de / i (n).

Les proto-sahariens étaient de grands marins. Les Tamouls et les Sumériens utilisaient la navigation céleste pour faire de longs voyages. Ils avaient des bateaux, des bateaux appelés PS * kalam.

La chasse était un aspect important de la vie tamoule-sumérienne. En conséquence, l'arc et la flèche étaient une arme populaire, par exemple la flèche PS * kaka.

Beaucoup des voyages à longue distance effectués par les proto-sahariens l'ont été à la recherche de métaux précieux. Les Proto-Dravidiens ont dominé le commerce du lapis-lazuli pendant des centaines d'années. En conséquence, ils connaissaient bien l'exploitation minière. Ils partagent donc le terme de creuser: dravidien tulai, mandingue du, tyolo et sumérien dul, tul,: PS * tul.

Ces personnes connaissaient probablement la forge, par exemple, Tamil: irumbu, Telugu: inamu, Manding: numu, umu "forge". Ces proto-sahariens connaissaient de nombreux métaux, dont le cuivre: l'uruttiran dravidien, l'ourdou sumérien et le mandingue: kura, kuta: PS * urut; or: Dravidien: kaani, Kaanam, sumérien: Gush-kin et Manding: saani, PS * aani; et Acier, Dravidian: alavu, urukku, Elamite: ufat et Mandingue tuufa PS * ufa"

>>>>>>>Cela signifie que les ancètres de ces peuples connaissaient déja les villes, les routes, les métaux, la marine, etc...

Hors la métallurgie et les villes ont été connus trés tardivement an Afrique.
Bien plus tardivement qu'à Sumler ou en Inde.

Si une civilisation ancienne africaine avait connu ce degré de civilisation et se serait répendue vers le moyen-orient, l'archéologie en retrouverait des traces trés nettes.
Hors ce n'est pas le cas.

Il faut être si naïf.




"Les proto-sahariens étaient de grands marins."

>>>>>>Haaa ! Les grands marins du Sahara sont bien connus !
Et en plus ils construisaient des igloos.

La période des grands lacs au Sahara, ça date d'une période bieeeeen antérieure à celle des villes et de la métallurgie.

Donc tout ça ne tient absolument pas debout.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Adian
271 messages postés
   Posté le 17-01-2020 à 18:24:31   Voir le profil de Adian (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Adian   

Atil a écrit :

"le sumerien est genetiquement une langue tamoule
leur relation genetique tient au fait qu' ils habitaient anciennement l' afrique"

>>>>>>>>Aucune preuve la-dedans d'un rapport avec l'Afrique.

Le francais et le québécois se ressemble, va-t-on en déduire que c'est parceque ces deux langues proviennent d'Afrique ?

lon deduirait que c' est parce que ces deux languies proviennent de france

dela meme maniere le sumerien et le tamoul proviennent du dravidien
Atil a écrit :


"l evidence que le sumerien et le tamoul partagent les memes termes de royauté prouve qu ils sont linguistiquement genetiquement apparentés"

>>>>>>>>La royauté est un système apparu aprés le néolithique.
A cette époque les Tamouls et Sumériens étaient déja séparés.
Donc si on retrouve un même vocabulaire relatif à la royauté c'est qu'il a été emprunté récemment : il ne peut pas être ancestral.

[/citation]faux il est commun aux deux peuples ilprovient d' une souche commune le dravidien

--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie  les sumeriens ,l origine mysterieuseNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum