LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section arts divers 

 Sujet libre

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8Page précédentePage suivante
Atil
Atil
27649 messages postés
   Posté le 24-04-2007 à 18:57:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Tu vis dans les mensonges dont tu viens d'ailleurs de confirmer, tu vis dans les étiquettes que tu met au gens, tu as une attitude contradictoire, "

>>>>>Pourquoi toujours accuser autrui ainsi de mensonge ?
"D'habitude, dans les forums, ce sont les fanatiques musulmans qui répondent cela systématiquement quand on les contredit.
On peut trés bien ne pas avoir le même avis que toi tout en étant de bonne foi.




"et tu te prétend être libre de la dualité..."

>>>>>>Aaarg ! Mensoonge ! Mensooonge !
Je n'ai jamais prétendu être libre de la dualité !
Mon orgueil n'est quand même pas aussi gros que ca !




"Tu dit ne pas être mis en défaut par les "pièges" que tend Pizzaman, mais tu es
mis en défaut par mon personnage. Il te choque. Il te blesse. Il te pousse a me répondre."

>>>>>>Encore faudrait-il qu'il m'attaque pour cela.
Mais je ne vois pas ce que Pizza' vient faire la-dedans : si je te réponds c'est simplement parceque tu me parles.
Je sais bien que ce n'est qu'un jeu d'action - réactions. J'en suis conscient.

PS : Tu avais dit que tu ne répondrais plus dans ce fil



"Pourtant j'ai bien précisé que j'avançais masqué, ceci prouve que tu es un escroc, un gourou. "

>>>>>>C'est donc pour ca que tu joues à l'orgueilleux qui se vente de ses relations dans le monde des initiés, des gourous, des scientifiques, des militaires, etc ...?



"Pizzaman ne me choque pas: la réalité est qu'il est vulgaire, et adore ça. Et toi tu ne le vois pas, tu regardes ca et tu laisses faire. C'est justement là que tu te sens au-dessus, car a toi il ne te choque pas! car toi tu es Dieu, tu sait qu'il faut réaliser Dieu. Alors réalise-le!"

>>>>>Il ne me choque pas et il ne te choques pas. Donc nous sommes pareils.



"Quand pizzaman avait déssiné le Coran rempli de sang et d'un couteau rempli de sang, alimentant encore les polémiques dont voulait pizzaman: tu as laissé faire. A cause de gens comme toi Atil qui laissent faire les gens comme pizzaman, on en vient a la haine du prochain, au dérapage dont certains commetent."

>>>>>>Tu sais trés bien que ce sont ceux qui se maintiennent dans la dualité qui développeront des réactions de haine.
Ils haissent PizzaMan car ils opposent le monde tel qu'ils le voudraient (sans PizzaMan) avec le monde tel qu'il est (avec PizzaMan).
Mais en quoi les paroles d'un être vulgaire pourrait-elles blesser le soi ?
Il ne fait que blesser l'Ego.



"Tu parles de "mon" orgeuil spirituel: oui il est présent et j'en suis parfaitement conscient. "

>>>>>>Alors je m'incline devant ta lucidité.
Et je confesse également être rempli d'orgueil.



"Je témoigne sur des sujets que tu n'as jamais experimenté,"

>>>>>Comment sais-tu ce que j'ai expérimenté ?



"Oui je cite les sages, et alors ? je prefère citer l'original plutot que de me citer moi-même, une vulgaire photocopieuse. Toutes nos phrases sont des citations, disait Swamiji."

>>>>>Ben oui : tu es une photocopieuse : tu répètes comme un perroquet les paroles des sages au lieu de les faire tiennes. De les digérer et de les restituer avec TON langage.

Toutes ces personnes qui, en privé, me font remarquer combien tu passes plus de temps à te venter de tes connaissances qu'à les mettre en pratique ont donc forcément tort ?
Si j'ai bien compris, alors, tu ne fais donc que jouer un personnage tout comme Pizza' ?



"Je me fout d'être élevé spirituellement, qu'est-ce que cela peut te foutre ? c'est moi que ca regarde. "

>>>>>>Moi j'ai compris cela et vous pas !
Moi je connais plein de secrets et vous pas.
Moi j'ai compris la kabbale et vous pas !
Moi je fais partie des élus qui savent la vérité sur les recherches militaires et vous pas.
Moi je suis parvenu à réfuter Einstein mais vous ne pouvez pas comprendre.



"Oui je connait certaines choses d'ordre esoterique, et alors ?"

>>>>>Et alors ce sont des connaissances "livresques". C'est à dire des croyances.
Il te reste maintenant à les mettre à l'épreuve afin de voir lesquelles disent la vérité.




"Au sujet de la lumière: tu fait partie de ceux qui en parlent par "oui-dire": tu te bases sur eux, sur ces illuminés."

>>>>>Quelle lumière ?
Celle qui sort des lampes ?

La lumière qui permet aux ignorants de sortir des ténèbres de l'ignorance n'est qu'un symbole, une métaphore si tu préfères.

Certe, certaines pratiques font apparaitre une sensation de lumière.
Mais une sensation n'est qu'un phénomène et non pas son essence.

D'ailleurs tu sais bien que les sages zen disent que ce genre d'expérience n'a pas d'importance.



"Oui je suis un "simple croyant" en Dieu. A la difference que je ne pense pas Dieu: j'aime Dieu. A la différence que je vis Dieu. Mon chemin n'est pas de réaliser Dieu. Tu ne connait rien du chemin que j'ai choisit de suivre. Tu te dit contre les dogmes et les croyances,"

>>>>>>C'est pourtant hyper-visible que tu es sur un chemin de croyance.
Si tu crois en Dieu alors tu ne peux pas vivre Dieu car tu en fais un être extérieur.
Croire n'est pas vivre.
Mais je ne comprends pas pourquoi. pourquoi les croyances emplissent autant ta vie.
L'enseignement des sages que tu as rencontré n'incite pourtant pas à rester dans cette voie sans issue.



"Au sujet de la caballe: je me fout de la caballe,"

>>>>>Ben oui. Maintenant que tu vois que parler de ta connaissance de la kabbale ne permet pas de faire briller ton Ego, tu préfère dire que tu t'en fous




"es emails sont typiques de Pizzaman, c'est a dire quelqu'un avec qui je n'ai aucun échange via mail, "

>>>>>PizzaMan ne m'a pas parlé du fait que tu changeais sans cesse de gourou.
De toute facon je n'ai rien contre le changement de gourou.
Tout dépend de l'état d'esprit et des raisons qui te pousse à changer.



"Je te le repète Atil: je ne serais jamais ton disciple, comme pizzaman le richard semble l'être. "

>>>>Pourquoi voudrais-je un disciple alors que je ne suis pas un gourou ?



"Maintenant ce sujet devient soulant,
j'ai d'autres chose a faire. Tu peut continuer a dire tous les mensonges que tu veut, argumenter sur tout les délires que tu veut. Je n'y répondrait plus.
"
>>>>>Tu l'as dit déja.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
DeMars
eli,eli lamma sabachtanni
DeMars
397 messages postés
   Posté le 26-04-2007 à 16:55:14   Voir le profil de DeMars (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DeMars   

Moi, il y a des choses que je ne comprends pas. C'est quoi une Ashram? C'est quoi ésotérique? C'est quoi une onde scalaire? Je viens à toi en ami ASE. Je sais que tu es la personne la mieux placé pour m'en parler. Voudrait-tu m'enseigner s'il te plaît.
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 05-11-2007 à 12:46:42   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Faisant ici référence au brûlot d'Atil sur l'aspect mortifère des religions à dieu unique, je me uis aperçu qu'on a oublié la mise à mort de Socrate pour des raisons religieues.
Ne pas oublier également qu'une des cités grecques fut rasée durant les guerres sacrées grecques.
Il me semble également que les "hindous" ,qui sont polythéistes, ne sont pas toujours tendres dans les autres.
Je me demande dans quelle mesure les rencontres des gladiateurs dans l'arène ne faisaient pas intervenir les prêtres de l'époque.
Je crois que les excités sont partout, et que la répartition des crimes est hélas égalitaire.
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 05-11-2007 à 21:13:26   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Atil a écrit :

"
Ils haissent PizzaMan car ils opposent le monde tel qu'ils le voudraient (sans PizzaMan) avec le monde tel qu'il est (avec PizzaMan).



J'aime bien cette phrase


Atil a écrit :

"
Mais je ne comprends pas pourquoi. pourquoi les croyances emplissent autant ta vie.
L'enseignement des sages que tu as rencontré n'incite pourtant pas à rester dans cette voie sans issue.



Ben il l'a dit au deuxième paragraphe de la page 2, ou plutôt non, la troisième lignes de la page 5, ou alors à la 5ème joutes à droite. Il recherche son père...


Quand au questionnement de Tayaqun, j'ai rien compris
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 05-11-2007 à 21:24:05   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Ase a écrit :


[...] Puis je n'ai plus ressenti le besoin du guide spirituel, du maître spirituel, ou pour être exact du papa que je n'avait pas eu . [...]



Pour être un bon panneau routier, page 2 commentaires 20
Atil
Atil
27649 messages postés
   Posté le 05-11-2007 à 23:14:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"J'aime bien cette phrase"

>>>>>>>Mais elle n'est pas de moi.



"Il recherche son père..."

>>>>>>>Cela n'explique pas pourquoi les croyances emplissent tant sa vie.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 06-11-2007 à 11:59:56   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Atil a écrit :

"J'aime bien cette phrase"

>>>>>>>Mais elle n'est pas de moi.
.


M'enfin!!! Si, 6eme réponses du premier commentaire de cette page signé de l'humble avis d'Atil. Ne serais-tu plus Atil ou plus humble?


"Il recherche son père..."

Atil a écrit :

">>>>>>>Cela n'explique pas pourquoi les croyances emplissent tant sa vie.


Ben si, il dit qu'après son ashram il a arrété de s'attacher aux "maitres" et à ce que ces derniers disaient, qu'il n'avait plus besoin de guide donc de croire à ses croyances, comme il a arreté de rechercher son papa. Donc doit y avoir un lien entre les deux, puisqu'il le constate et les lie tout seul. Et peut-être que justement il continue à le chercher donc s'emplit de croyances pour remplir ce vide. Pis, enfin, j'suis pas psy moi, j'ai juste lu
Atil
Atil
27649 messages postés
   Posté le 06-11-2007 à 12:52:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"M'enfin!!! Si, 6eme réponses du premier commentaire de cette page signé de l'humble avis d'Atil. Ne serais-tu plus Atil ou plus humble?"

>>>>>>c'était un jeu entre Ase et moi : je lui ressortais des paroles de son propre gourou pour illustrer mon point de vue.




"Ben si, il dit qu'après son ashram il a arrété de s'attacher aux "maitres" et à ce que ces derniers disaient, qu'il n'avait plus besoin de guide donc de croire à ses croyances, comme il a arreté de rechercher son papa. Donc doit y avoir un lien entre les deux, puisqu'il le constate et les lie tout seul. Et peut-être que justement il continue à le chercher donc s'emplit de croyances pour remplir ce vide. Pis, enfin, j'suis pas psy moi, j'ai juste lu "

>>>>>>>Il dit qu'il n'a plus besoin de croire ... et pourtant je constate que ses paroles sont toujours remplies de croyances.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 06-11-2007 à 13:15:33   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Atil a écrit :

"c'était un jeu entre Ase et moi .


Drole de jeu.

Doit surement être éclatant
Atil
Atil
27649 messages postés
   Posté le 06-11-2007 à 20:35:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Bah .. Je connais Ase depuis un bout de temps.
Il est arrivé ici en provenance du même forum que toi.
Et en plus on se téléphonait régulièrement.
Mais maintenant il semble faché car j'ai dit qu'il se basait trop sur des croyances.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 09-11-2007 à 00:00:07   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

si tu savais le peu que j'y suis restée sur ce forum, tu n'y ferais pas reférence...

Par contre, je ne t''aii jamais téléphoné
Atil
Atil
27649 messages postés
   Posté le 09-11-2007 à 07:59:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Heureuseement !
je crois me souvenir que tu t'ennuies le soir, trés tard, et que tu as envie alors de bavarder.
Tu m'empécherais de me coucher

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 09-11-2007 à 12:47:59   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Au moins le soir, elle a toujours son amie Mireille la bouteille, ou sinon son pote Edgar le pétard !

--------------------
#PizzaMan
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 13-11-2007 à 23:36:35   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Bonjour a tous,

Joli référence aux fatals picards Pizzaman.

Atil tu peut dormir sur ton oreiller bien moelleux, car je ne suis pas du tout faché, ni contre toi ni contre personne. Si je comprends bien, disparaitre de la vie de ce forum pendant un petit moment signifie qu'on est faché ? était-ce le fond de ta pensée ? Pourquoi pas.
J'ai en fait été assez occupé entre diverses choses. Puis les vacances sont arrivés, je suis donc partit en vacances, où j'ai fait la connaissance de Tayaqun. J'ai également commencer pendant ces vacances a m'attarder sur une théorie quantique de la psychée humaine via des relations pertinentes quantiques dans un espace de Banach, pour un ami thésard en neurosciences, j'en suis actuellement a une trentaine de pages et la tache n'est pas si facile. Je vous lit toujours, mais il est vrai que je passe moins de temps sur ce forum. Voila pour le 36 15 ma vie.
Mes paroles resteront remplis de croyances autant que les tiennes cher Atil. Il n'y a qu'a voir ce sujet, la question était de quoi voulez vous parler, le sujet débute par un de tes posts qui oriente le sujet sur la théologie. Ce sujet est très passionnant et prenant comme nombre de tes textes le montre. Comme déjà mentionné, tu dois adapter un langage a ton interlocuteur, il est donc logique que j'emploi des termes remplis de croyances. Néanmoins, je te le redit: le but n'est pas d'être sans croyances, mais libre des croyances. Et être libre des croyances ne signifie en rien ne plus avoir de croyances. Tu peut parfaitement parler de particules, sans être dupe une seconde sur leur nature. Tu peut parler de vide, sans être dupe par ce terme. De même, tu peut parler de trinité sans être dupe de la nature de cette trinité qui n'a rien a voir avec la conception théologique catholique, etc. De même tu peut parler de lumière, sans être dupe par la nature de la lumière évoqué dans les textes sacrés, ce qui n'a rien a voir avec la lumière. Or même parmis les spécialistes de l'optique ondulatoire ou de la TQC tu trouves de la croyance, disant et enseignant que la lumière est une onde électromagnétique, alors qu'on a récemment prouvé que cela était faux.
Pour conclure, l'important n'est pas de vivre sans croyances, ce qui est une impossibilité, mais de vivre heureux, et ce peu importe tes croyances. Sur ce je te souhaite une bonne nuit, et fais un calin a ton chat

Zorglub, je ne cherche pas mon père, comment rechercher un mort ?
Laissons les morts dans leur monde. En psychologie, on montre assez facilement que beaucoup de nos actions sont des dépendances de nos vies passés. J'ai grandi sans père en Amérique du Sud, j'ai donc eu un manque affectif qui s'est toujours manifesté chez moi par ce que l'on appelle le noeud d'abandon. Toute personne possède une crampe primale, terme qui te renvoit a Lee Lozowick. Le mien est ce noeud d'abandon. Rechercher un sage revient a rechercher un docteur capable de te guérir. Tu ne peut chercher un docteur qu'à partir du moment ou tu te rends compte que tu es malade. Quand j'ai vu que j'étais un mendiant d'amour, que je vivais dans des souffrances, dans des croyances qui me poussaient a m'identifier a tel ou tel personnage, j'ai pris l'initiative d'aller voir un sage. Le sage dont Atil faisait question dans le post plus haut (le guru a prendre au sens oriental) se nomme Arnaud Desjardins, je suis allé le voir en mai 2005, ce qui m'a permis de lui poser des questions en but de commencer a accepter que j'étais en effet bien abandonné. C'est en ceci que consiste ma voie spirituelle, via la philosophie vedantiste de l'advaita vedanta (voie de non dualité).
La projection sur beaucoup d'adultes (érudits, amis, philosophes, sage) que je faisais n'était que la manifestation de ce noeud d'abandon, qui s'exprimait par le besoin de cette "recherche du père". Celle-ci s'est éffacé, il y a quelques mois.
Voilà, je t'embrasse également.


Edité le 26-11-2007 à 09:50:11 par Ase




--------------------
Atil
Atil
27649 messages postés
   Posté le 14-11-2007 à 09:00:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Atil tu peut dormir sur ton oreiller bien moelleux, car je ne suis pas du tout faché, ni contre toi ni contre personne. Si je comprends bien, disparaitre de la vie de ce forum pendant un petit moment signifie qu'on est faché ? était-ce le fond de ta pensée ? Pourquoi pas."

>>>>>>Lors de nos derniers échanges je m'étais pas mal opposé à toi afin d'animer le débat. Je me disais que tu m"en voulais peut-être.



".... ainsi qu'avec l'oeuvre de notre ami Tayaqun sur l'Homologie Historique."

>>>>>>Ha-ha ! Il s'en passe des choses en coulisse !


"J'ai également commencer pendant ces vacances a m'attarder sur une théorie quantique de la psychée humaine via des relations pertinentes quantiques"

>>>>>>Il me semble qu'il y a un physicien qui a émis une hypothèse sur les rapports entre la conscience et certaines particules quantiques. Mais je ne sais plus qui. Et je ne me souviens plus de sa théorie.



"Pour terminer, ayant été accepté a l'onera, "

>>>>>>Heu .. C'est quoi l'ONERA ?




"le but n'est pas d'être sans croyances, mais libre des croyances. Et être libre des croyances ne signifie en rien ne plus avoir de croyances."

>>>>>>Comment peut-on être libre de ses croyances tout en les gardant ?
Si j'ai une croyance alors celle-ci influe sur mes actes.
Si je ne laisse plus cette croyance m'influencer alors ca veut dire que je n'y crois plus.
Donc je n'ai plus cette croyance.




"Tu peut parfaitement parler de particules, sans être dupe une seconde sur leur nature. Tu peut parler de vide, sans être dupe par ce terme."

>>>>>Ce n'est donc pas de croyances dont tu veux parler mais plutôt de conventions linguistiques, alors.



"De même tu peut parler de lumière, sans être dupe par la nature de la lumière évoqué dans les textes sacrés, ce qui n'a rien a voir avec la lumière."

>>>>>>On peut aussi utiliser le jargon d'une croyance dans le cadre d'une autre croyance. Mais ce n'est pas parcequ'un croyant d'une religion reprend les termes d'une autre religion pour leurs donner une autre signification que cela veut dire qu'on sort du domaine de la croyance. On ne fait que remplacer une croyance par une autre. On remplace une croyance exothérique par une croyance ésothérique.
A moins d'avoir des preuves au sujet des faits que l'on affirme, bien entendu.



"Or même parmis les spécialistes de l'optique ondulatoire ou de la TQC tu trouves de la croyance, disant et enseignant que la lumière est une onde électromagnétique, alors qu'on a récemment prouvé que cela était faux."

>>>>>>Et ceux qui ont prouvé que c'était faux sont peut-être aussi dans la croyance.
Et ceux qui ont confiance en la découverte de ces chercheurs le font peut-être car ca conforte leurs propres croyances.



"Pour conclure, l'important n'est pas de vivre sans croyances, ce qui est une impossibilité, mais de vivre heureux, et ce peu importe tes croyances. "

>>>>>Mais certaines croyances empèchent d'être heureux.
Et d'autres rendent heureux mais de manière artificielle.



"Sur ce je te souhaite une bonne nuit, et fais un calin a ton chat"

>>>>>>Tout de suite Lolotte est sur mes genoux.
Elle te dis "Ron-ron !"



"Le sage dont Atil faisait question dans le post plus haut (le guru a prendre au sens oriental) se nomme Arnaud Desjardins, je suis allé le voir en mai 2005, ce qui m'a permis de lui poser des questions en but de commencer a accepter que j'étais en effet bien abandonné. "

>>>>>>J'avais remarqué la diférence en toi lorsque tu étais revenus de son ashram.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 14-11-2007 à 21:40:56   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Ase,

Et bien me voila heureuse pour toi. Et je te retourne tes embrassades

Bien que "[...] je ne cherche pas mon père ,[...] "

et

"[...] le besoin de cette "recherche du père" [...] "

me semble paradoxal !


Edité le 14-11-2007 à 21:44:14 par zorglub


Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 15-11-2007 à 09:57:58   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Bonjour Atil,

Cela fait 4 ou 5 ans que tu dit "t'opposer" a moi. J'ai pris l'habitude de te voir animer le débat. Seulement je ne considère pas cela comme une opposition, mais comme seulement ton point de vue que tu partages, même si parfois on a l'impression que tu veut l'imposer.
Au départ, j'ai reconnu que tu avais parfaitement raison sur l'ancien forum atlantyd, en tout état de cause, tu avais raison de me rentrer dedands. Cela m'était necessaire. Mais au fil du temps, tes arguments sont devenus prévisibles et récurrents, et aujourd'hui sur certains thèmes je n'ai clairement pas la même perception que la tienne. Notamment sur des sujets comme celui des croyances, sur dieu, sur la physique.

"Comment peut-on être libre de ses croyances tout en les gardant ? "

---> Comme tu le dit dans ton post, "ne plus se laisser influencer par ses croyances". Et je rajouterait ni par ses concepts, ni par ses préjugés. Etre capable de remettre en causes ses croyances, ses concepts et ses préjugés. Tout ceci c'est être libre des croyances. C'est très simple, il suffit de voir si ce que l'on pense être vrai reflète la réalité. Mais bon je me repete, tout cela tu l'a deja lu.


"On peut aussi utiliser le jargon d'une croyance dans le cadre d'une autre croyance. Mais ce n'est pas parcequ'un croyant d'une religion reprend les termes d'une autre religion pour leurs donner une autre signification que cela veut dire qu'on sort du domaine de la croyance. On ne fait que remplacer une croyance par une autre. On remplace une croyance exothérique par une croyance ésothérique.
A moins d'avoir des preuves au sujet des faits que l'on affirme, bien entendu. "

---> et ses preuves tu les a sur le chemin, dans les situations que tu affrontes chaque jour. Etre libre des croyances ne signifie pas transformer ou déplacer des croyances. Une croyance est quelque chose que tu crois posseder. Or il n'y a rien que tu ne possèdes. Tu n'es que de passage sur cette sphère-ci. Une croyance esoterique, exoterique, scientifique, theologique, reste une croyance.
Pour être heureux, le problème ne vient pas de la croyance elle-même, mais de l'idée qu'il y a un problème, dans ce cas-ci tes croyances. Cette idée du problème fait que tu t'acharnes sur celle-ci.
Un personnage est né, celui qui doit pourfendre les croyances. Mais alors si tel était le cas pourquoi ton karma ne t'a pas fait t'engager sur un parcours scientifique ? ah oui les mathématiques. Les mathématiques ne sont qu'un langage. Il y a avait seulement au début une croyance que les mathématiques étaient difficiles. Est-tu libre de cette croyance aujourd'hui ?


"Et ceux qui ont prouvé que c'était faux sont peut-être aussi dans la croyance.
Et ceux qui ont confiance en la découverte de ces chercheurs le font peut-être car ca conforte leurs propres croyances. "

---> ce que tu dit est vrai. Je déduis que pour écrire ta phrase tu es allé lire la publication référée, a moins que tu ne te mentes a toi-même. Donc je te pose la question les faits expérimentaux sont-ils une croyance ? car c'est a peu près ce que je ressort de ta phrase.



"Mais certaines croyances empèchent d'être heureux.
Et d'autres rendent heureux mais de manière artificielle. "

---> Pour etre heureux, il suffit de voir ce qui est tel que cela est. Voir la croyance tel qu'elle est: c'est à dire une croyance.

Sur ce tu m'excuseras, mais ce sujet devient répétitif, et a continuer comme cela, on va aller a l'infini. Donc si c'est une question d'avoir le dernier mot, je te le laisse volontiers, car a ton habitude, tu vas décortiquer chaque passage du post, en cherchant a le réfuter, au lieu de réflechir par toi-même a l'ensemble du texte.

-------------

Bonjour Zorglub,

Il y a paradoxe, car tu ne sais pas lire. Ou alors tu ne connait pas la conjugaison française qui fait qu'il y eut un passé, et qu'il y est un présent.

--------------------
Atil
Atil
27649 messages postés
   Posté le 15-11-2007 à 21:02:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"J'ai pris l'habitude de te voir animer le débat. Seulement je ne considère pas cela comme une opposition, mais comme seulement ton point de vue que tu partages, même si parfois on a l'impression que tu veut l'imposer."

>>>>>>Parfois je fais également exprés de prendre un avis contraire afin d'alimenter le débat. Si tout le monde à le même avis, on finit par s'ennuyer.



"Comme tu le dit dans ton post, "ne plus se laisser influencer par ses croyances". Et je rajouterait ni par ses concepts, ni par ses préjugés. Etre capable de remettre en causes ses croyances, ses concepts et ses préjugés. Tout ceci c'est être libre des croyances. "

>>>>>>Mais dans ce cas on ne peut plus les appeler des croyances mais des hypothèses.
Une croyance, par définition, c'est un fait dont on est persuadé de la véracité et qu'on refuse de remettre en cause.




"Une croyance est quelque chose que tu crois posseder. Or il n'y a rien que tu ne possèdes. "

>>>>>>>D'une certaine facon on pourrait plutôt dire que c'est la croyance qui nous possède.



"Un personnage est né, celui qui doit pourfendre les croyances. Mais alors si tel était le cas pourquoi ton karma ne t'a pas fait t'engager sur un parcours scientifique ? ah oui les mathématiques. Les mathématiques ne sont qu'un langage. Il y a avait seulement au début une croyance que les mathématiques étaient difficiles. Est-tu libre de cette croyance aujourd'hui ?"

>>>>>>je ne sais pas si mon problème vient de cette croyance.
En fait, au début, j'étais vraiment trés bon en math.
Et puis ensuite j'ai été rebuté par le langage utilisé en math.
Et alors je m'en suis désintéressé.
Et puis il y a aussi son aspect abstrait qui me déplait.
j'ai énormément le vertige. Et sauter d'un "monde concret" à un "monde abstrait" me fait la même impression que si je sautais au dessus d'un goufre.
J'ai besoin de garder l'esprit sur du concret tout comme j'ai besoin de garder ma main sur le parapet quand je traverse un pont au-dessus d'un gouffre.



"Donc je te pose la question les faits expérimentaux sont-ils une croyance ? car c'est a peu près ce que je ressort de ta phrase."

>>>>>>C'est ce qu'on déduit d'un fait qui peut être influencé par des croyances.
car , souvent, il y a plusieurs interprétations possibles.
Si je coupe toutes les pattes d'une puces et que je lui dis 'saute !", elle ne saute pas.
Deux interprétations sont possibles : Lui couper les pattes l'empèche de sauter, ou lui couper les pattes la rend sourde.



"Pour etre heureux, il suffit de voir ce qui est tel que cela est. Voir la croyance tel qu'elle est: c'est à dire une croyance."

>>>>>>>C'est ca qui rend serein.
Mais les croyances , elles, rendent heureux ou malheureux.
Alors que la sérénité se maintient au calme, au juste milieu entre les agitations causées par le malheur et le bonheur.



"Sur ce tu m'excuseras, mais ce sujet devient répétitif, et a continuer comme cela, on va aller a l'infini. Donc si c'est une question d'avoir le dernier mot, je te le laisse volontiers, car a ton habitude, tu vas décortiquer chaque passage du post, en cherchant a le réfuter, au lieu de réflechir par toi-même a l'ensemble du texte."

>>>>>>C'est juste pour le plaisir de bavarder.
Parfois en décortiquant un passage à l'extrême, je tombe sur une idées inattendue à laquelle je n'avais jamais pensé. Ca peut être trés fécond.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 16-11-2007 à 01:53:46   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Toi même conjugaison francaise!!!!!!!

Moi au moins, je connais le présent, passé-composé et futur qui s'accordent avec le sujet de la phrase
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 16-11-2007 à 11:22:20   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Bonjour Atil,

J'aime bien tes réponses Alain.
Ceci dit, voilà pourquoi on ne se comprent pas, on a pas la même définition de la croyance. Si je prend la définition donnée par Louis Marie Morfaux (vocabulaire de la philosophie et des sciences humaines) il ne s'agit pas d'un fait, mais d'une attitude de l'esprit qui affirme, selon des degrés + ou - grands de probabilité, la réalité ou la vérité d'une chose, sans pouvoir en administrer la preuve.
En psychologie, il s'agit d'une opération par lequel l'esprit adhère à une proposition, à un raisonnement, à une doctrine.
Et dans le cadre du domaine religieux, il s'agit d'un assentiment de l'esprit, sans justification rationnelle, à l'existence d'une réalité transcendante.

Au cours de la lecture de ton post, je te rejoins sur la notion de sérénité. Ce que tu nommes "être serein" c'est ce que je nomme "être heureux". Quelle différence fais-tu dans ton jargon, entre etre heureux, etre serein, et la félicité ?

----
Bonjour Zorglub,

ta tête on dirait une tomate.

--------------------
Atil
Atil
27649 messages postés
   Posté le 16-11-2007 à 20:11:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Si je prend la définition donnée par Louis Marie Morfaux (vocabulaire de la philosophie et des sciences humaines) il ne s'agit pas d'un fait, mais d'une attitude de l'esprit qui affirme, selon des degrés + ou - grands de probabilité, la réalité ou la vérité d'une chose, sans pouvoir en administrer la preuve."

>>>>>>Mais pour moi, dés qu'on utilise les probabilités, on n'est plus dans le domaine des croyances mais des hypothèses.
Pour moi il faut qu'il y ait des certitudes , irrationnelles, pour qu'on puisse parler de vraies croyances.
Donc c'est bien une question de vocabulaire.




"En psychologie, il s'agit d'une opération par lequel l'esprit adhère à une proposition, à un raisonnement, à une doctrine."

>>>>>>Pour moi, adhérer pour une cause rationnelle ca s'appelle "savoir".
Et "croire" c'est adhérer pour une cause non rationnelle.
Il faut bien un terme différent pour chaque type d'assentiment. c'est plus pratique.




"Au cours de la lecture de ton post, je te rejoins sur la notion de sérénité. Ce que tu nommes "être serein" c'est ce que je nomme "être heureux". Quelle différence fais-tu dans ton jargon, entre etre heureux, etre serein, et la félicité ?"

>>>>>>Le serein a l'esprit calme alors que l'heureux a l'esprit agité.
Le serein reste serein alors que l'heureux est dans un état instable et passager.
(sérénité = ananda).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 17-11-2007 à 12:33:38   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Bonjour Alain,

Interressant ta distinction.
Bien, positions nous dans l'optique de quelqu'un qui ne suit pas une voie de libération. Le terme "ananda" signifie béatitude. Par exemple un méditant lorsqu'il est dans une abscence d'agitation est serein. Pour celui-ci ce terme lui parlera moins que le champ lexical entournant les termes liés au bonheur.
L'expérience habituelle lui montre qu'il y a des situations ou l'on sera heureux et d'autres malheureux. Je "me sens heureux", et je "ne me sens plus heureux" l'instant d'après. Je "serais heureux quand cela", je "serais tellement heureux si". Ces termes s'expriment lorsqu'il y a une projection vers le "futur" alimenté par un "passé". C'est un bonheur conditionné. Par contre lorsque les "si" et "quand cela" s'effacent, alors il y a "ici et maintenant": je "suis heureux ici et maintenant".
Donc ce qui pose porblème n'est pas "d'être heureux", mais la conscience d'une pensée: "être pleinement heureux en permanence et sans agitation de l'esprit est impossible" !
Car nous sommes humains, et "être pleinement heureux", "être pleinement satisfait" est impossible puisque nous nous sentons dépendants de désirs, et conditionnés par nos désirs.
Alors la sérénité qui implique un "bonheur non dépendant", un "bonheur parfait", un "bonheur libre des désirs" consiste a voir le mécanisme qui fait que nous sommes dépendants de désirs (a partir de ce moment là on s'engage sur une voie de libération).
Et donc tu as bien raison, c'est bien d'être serein dont il s'agit, je vais corriger mon terme, non plus employer le terme "être heureux", mais "être inconditionnellement heureux". C'est plus en harmonie avec la notion des sages lorsqu'ils emploient la notion de "non implication". Et pour reprendre tes termes c'est plus pratique/concret.

--------------------
Atil
Atil
27649 messages postés
   Posté le 17-11-2007 à 13:26:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

je dirai aussi que "être heureux" est une émotion parmi d'autres.
Alors que "être serein" se situe au-dela des émotions.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 17-11-2007 à 15:54:14   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

La sérénité en tout cas, ça découle d'un certain renoncement.

--------------------
#PizzaMan
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 19-11-2007 à 23:53:15   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Question fondamentale:

On ne se téléphone pas, ne se sms-ise pas, ne se mp-tise pas.... Dois-je t'appeler Alain ou Atil?




PS:On est dans le sujet libre hein?

Ps2: c'est quoi ton téléphone et ton mp et ton sms?
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section arts divers  Sujet libreNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum