LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité 

 Et si un messie arrivait de nos jours...

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15Page précédentePage suivante
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 14-03-2012 à 20:00:03   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   







Atil a écrit :

Un homme qui resterait absolument seul n'aurait aucune chance de faire parler de lui.
C'est logique.


TaoTheKing a écrit :

Oui, mais peut-être serait-il le messie?
Sans que nous le sachions, il y en a peut-être un sur terre, en ce moment, dont les actes solitaires évitent la fin du monde?



Dans ces époques , les gens étaient plus ouvert sur l'extérieure, alors que maintenant, ils s'isolent .



--------------------
Amicalement Milie
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 14-03-2012 à 21:08:39   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Et sur quelle expérience personnelle te bases-tu pour dire qu'ils s'isolent ? As-tu rencontré un messie ?

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 14-03-2012 à 22:30:24   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   



Sieg a écrit :

Et sur quelle expérience personnelle te bases-tu pour dire qu'ils s'isolent ? As-tu rencontré un messie ?


Je parlais des gens qui s'isolent plus, qu'a ces époques..

En fait, je penses que les expériences "mystique" de personnes atteignant la conscience "lumière", ce créent avec ou sans public. Mais qu'en ces époques, les gens se réunissaient plus à l'extérieure de chez eux, et qu'ils avaient donc plus les possibilités d'y assister, voir même de les rechercher .




--------------------
Amicalement Milie
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 14-03-2012 à 23:01:32   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Le sujet est quand même ici le messie ne l'oublions pas. Ou alors explicite le rapport.

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 14-03-2012 à 23:39:29   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   



Sieg a écrit :

Le sujet est quand même ici le messie ne l'oublions pas. Ou alors explicite le rapport.



Messie est un terme de croyance.. Atteindre la conscience "lumière" est un possible.

Donc vis à vis de la question, en remplaçant le terme "messie" par conscience "lumière"..

Si quelqu'un se revendiquait être en cette "conscience", donc d'avoir vécue les expériences "mystique" associés , je penses qu'il n'y aurait qu'un entourage proche, qui pourrait confirmer ses dires.

Seulement , je pense que la question est a sa base un non sens ... Parce que quelqu'un atteignant cette "conscience" raisonne avec "sagesse", et donc ne s'expose pas en pleine lumière.... C'est en l'ombre qu'il éclaire ce qui peut l'être.






--------------------
Amicalement Milie
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 14-03-2012 à 23:53:00   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Citation :

Messie est un terme de croyance.. Atteindre la conscience "lumière" est un possible.


Le Messie est un être envoyé par Dieu, il n'a donc plus rien à atteindre : il est cette "conscience lumière".



Citation :

Parce que quelqu'un atteignant cette "conscience" raisonne avec "sagesse", et donc ne s'expose pas en pleine lumière.... C'est en l'ombre qu'il éclaire ce qui peut l'être.


Tu penses ceci parce que tu te prends en exemple.
Mais les sages "éclairent et diffusent" dans n'importe quel lieu où ils sont, accompagnés ou non, il n'y a ni ombre ni lumière pour eux.

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 00:16:57   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Citation :

Messie est un terme de croyance.. Atteindre la conscience "lumière" est un possible.


Sieg a écrit :

Le Messie est un être envoyé par Dieu, il n'a donc plus rien à atteindre : il est cette "conscience lumière"..


En dehors des dires de croyances... Qu'est-ce qui pour toi saurait le démontrer..?.. Stp.

Parce que de mon coté, je penses que les expériences rapportées, comme les guérisons miraculeuse, font partie des initiations a cette conscience. Et qu'en ces moments là, l'Être y est présent....

Donc n'y aurait-il pas eut confusion, pouvant arranger d'autres perceptions...

Citation :

Parce que quelqu'un atteignant cette "conscience" raisonne avec "sagesse", et donc ne s'expose pas en pleine lumière.... C'est en l'ombre qu'il éclaire ce qui peut l'être.


Sieg a écrit :

Tu penses ceci parce que tu te prends en exemple.
Mais les sages "éclairent et diffusent" dans n'importe quel lieu où ils sont, accompagnés ou non, il n'y a ni ombre ni lumière pour eux.


Je pense qu'Ils ne se revendiquent pas en pleine lumière.. Car ca n'est pas nécéssaire.





Edité le 15-03-2012 à 00:36:27 par Milie




--------------------
Amicalement Milie
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 01:26:30   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Citation :

Qu'est-ce qui pour toi saurait le démontrer ?


La logique : si un père engendre un enfant, l'enfant possède le patrimoine génétique de son père. De même, si le messie (qui est "Fils de Dieu" dans la tradition judéo-chrétienne) est envoyé par Dieu, il a les attributs du divin.



Citation :

Parce que de mon coté, je pense que les expériences rapportées, comme les guérisons miraculeuses font partie des initiations à cette conscience. Et qu'en ces moments-là, l'Être y est présent.


Ceux qui ont atteint la sagesse (ce que tu nommes "conscience lumière" rapportent en effet des "guérisons miraculeuses" : ils ont nettoyé leur ego.
C'est le seul "miracle" qui compte.



Citation :

Donc n'y aurait-il pas eu confusion pouvant arranger d'autres perceptions


Encore une fois, il ne faut pas confondre un sage et un messie. Il ne s'agit pas de la même chose. Sujet déjà évoqué.



Citation :

Je pense qu'ils ne se revendiquent pas en pleine lumière.. Car ce n'est pas nécessaire.


Tu as le droit de penser ce que tu veut.
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6707 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 08:00:10   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

et c'est reparti!

Milie, t'en as pêchot un autre!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
27083 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 09:40:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Messie est un terme de croyance.. Atteindre la conscience "lumière" est un possible.
Donc vis à vis de la question, en remplaçant le terme "messie" par conscience "lumière".."

>>>>>"Conscience-lumière" est également un "terme de croyance".

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
27083 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 09:43:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"si un père engendre un enfant, l'enfant possède le patrimoine génétique de son père. De même, si le messie (qui est "Fils de Dieu" dans la tradition judéo-chrétienne) est envoyé par Dieu, il a les attributs du divin. "

>>>>>>>Il y a une différence entre mes enfants et des gens que j'enverrai en mission.
Je peux très bien envoyer des gens qui n'ont aucun de mes attributs.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 12:20:25   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   



Citation :

Qu'est-ce qui pour toi saurait le démontrer ?



Sieg a écrit :

La logique : si un père engendre un enfant, l'enfant possède le patrimoine génétique de son père. De même, si le messie (qui est "Fils de Dieu" dans la tradition judéo-chrétienne) est envoyé par Dieu, il a les attributs du divin.


La façon dont tu l'exposes pourrait laissé croire que "Dieu" est personnifier.

Et quel père enverrait "consciemment" son fils a l'abattoir ??...Surtout si c'est un Dieu d'Amour... ...

----------

J'avoue ne pas avoir trop lu , de ce qu'il est dit sur ce personnage "J-C" , mais sur les questions que j'ai put poser autour de moi, comme a ma grand-mère qui elle a passée les trois quart de sa vie a éssayer de comprendre les paraboles de la bible...
Je n'y ai perçus qu'un humain soutenu par une famille dont l'enseignement "esséniens" a été sa base d'ouverture aux autres, dans ce qui était essentiel.
Un humain qui laissait s'exprimer l'empathie qu'il ressentait, vis a vis de son tout autour.... Et qui par ce faire "constant" a exploré ses propres extensions, jusqu'a la pleine lumière, comme d'autres avant lui et après lui ...

Seulement, lui était en son époque un "enjeu", l'objet de l'attente d'un "changement"... La même "croyance" qui circule encore.

Alors certes sa vie a apporté des changements, ne serait-ce dans les rites religieux, comme les sacrifices par le sang versé, mais ce qu'il a put "retransmettre" de ses "initiations" n'a servit qu'a des hommes qui en ont obscurcit les "sens" en y détournant leurs messages.

------------

En 2002 , lorsque j'ai commencée a poser des questions en tant que "canal"...

J'ai demandée ce qu'était J-C, Bouddha, "Mahomet.".. La réponse a été :

Des consciences "Lumière" dans l'état de leur Être

Il n'y a pas eut de distinction particulière pour J-C.

-Et, je penses qu'Il n'y a que les hommes qui en font, dans leurs choix de croyances. Celles qui ce sont créé autour de ces "initiés"....


Citation :

Parce que de mon coté, je pense que les expériences rapportées, comme les guérisons miraculeuses font partie des initiations à cette conscience. Et qu'en ces moments-là, l'Être y est présent.



Sieg a écrit :

Ceux qui ont atteint la sagesse (ce que tu nommes "conscience lumière" rapportent en effet des "guérisons miraculeuses" : ils ont nettoyé leur ego.
C'est le seul "miracle" qui compte.



Ce n'est pas "miraculeux" ... C'est un passage a une autre étape.



Citation :

Donc n'y aurait-il pas eu confusion pouvant arranger d'autres perceptions



Sieg a écrit :

Encore une fois, il ne faut pas confondre un sage et un messie. Il ne s'agit pas de la même chose. Sujet déjà évoqué.


Seulement Messie , sauveur pour les uns, prophète , ou messagé pour les autres ... N'est pas exclusif a J-C.

Citation :

Je pense qu'ils ne se revendiquent pas en pleine lumière.. Car ce n'est pas nécessaire.


Sieg a écrit :

Tu as le droit de penser ce que tu veut.




--------------

"Messie est un terme de croyance.. Atteindre la conscience "lumière" est un possible.
Donc vis à vis de la question, en remplaçant le terme "messie" par conscience "lumière".."


Atil>>>>>"Conscience-lumière" est également un "terme de croyance".

Le terme Messie en tant que "Sauveur" est une croyance.

La conscience "Lumière" est ce qui ce manifeste par l'Être en ses actes. Des réalisations concrête dites "miraculeuse" pouvant être attestée par des "prophanes".






Edité le 15-03-2012 à 13:27:05 par Milie




--------------------
Amicalement Milie
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 14:09:00   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

51

ATil:"Un fils de dieu se reconnait notamment par le fait qu'il possède les 8 pouvoirs principaux: ..."
>>>>>>>Alors les super-héros sont peut-être des Messies ?
J'ai parlé de fils de dieu et non de messies.

"La source de toute connaissance est le Soi."
>>>>>>>>Mais ici je ne vois que la répétition d'un savoir livresque.
On ne sait pas ce qu'est un Messie mais seulement ce que certains ont affirmé sur ce qu'était un Messie.
Des croyances, rien que des croyances.

<<<<[i]Vous avez parfaitement raison M.Atil: croyances et foi versus Raison.
J'ai parlé de fils de dieu ce qui définit pour moi un être réalisé. Il est dans l'Être de façon permanente.
Dans vos posts précédents, vous dites qu'un messie est un envoyé de dieu. Si je prends cette définition et que j'utilise la dialectique judéo-chrétienne, un messie est quelqu'un sur qui l'esprit de Dieu était(ancien testament: David, Salomon...prophètes...). Puis après la venue de Jésus , c'est quelqu'un sur qui l'esprit saint est(Jean 14,26).
Et comme dit précédemment il y a aussi le messie de la fin des temps, toujours si l'on se réfère aux religions abrahamiques.
Donc, de quel messie souhaitez-vous parler: messie avec esprit saint ou messie fils de Dieu?


"Cependant vous pourrez trouver une liste approchante de ces pouvoirs dans les Yoga sutra de Patanjali. Vous aurez également un aperçu sur wikipédia si vous cherchez "8 siddhis". Ces siddhis prennent d'autres noms et se répartissent différemment dans la philosophie bouddhiste."

>>>>>>>>Mais l'hindouisme et le bouddhisme n'emploient pas le terme "Messie".[/citation]
Dans mon esprit, Bouddha est un équivalent de "fils de Dieu"(21/419), de Jésus (si pour vous Jésus est LE Messie et non pas un messie tel que le Roi David encore enclin à l'erreur...).
Dans mon esprit, un avatar d'un des Dieux hindous est un équivalent de "fils de Dieu", de Jésus. D'ailleurs Jésus est un avatar de Vishnou pour certains indiens.
J'essaie d'élargir vos notions de Messie, connoté Fin du monde par notre inconscient. Car rencontrer un fils du Soi où devenir soi-même Un avec l'Etre c'est ça L'APOCALYPSE, la fin du monde.
Un fils de Dieu est parfait. Un messie comme le Roi David le fût, peut encore faire des erreurs et "pécher".
Un fils de Dieu est, dans mon esprit, un libéré. Les fruits du karma ainsi que les causes d'attachements sont dissouts. Le Soi/Etre (atma/purusha) brille dans toute sa splendeur suprême. C'est le KAIVALYA soutenu par la conscience de Dieu(http://fr.wikipedia.org/wiki/Kaivalya). Il a atteint l'éveil du Bodhisattva.


1480

Plouf plouf, ce sera toi qui choisira...pas...à...appât.


Edité le 07-05-2012 à 09:22:07 par Ishvara




--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 14:22:42   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Atil a écrit :

"Je les appelle des pouvoirs car c'est la traduction la plus proche du mot sanscrit "siddhi". "

>>>>>>>A quoi serviraient ces superpouvoirs à un Messie ?
Si son but est de nous enseigner la vérité, il n'a pas besoin de superpouvoirs.
Si son but est de transformer notre monde pour le rendre meilleur alors il n'a pas besoin de nous parler : il lui suffit de dire une formule magique et nous serons tous transformés immédiatement en saints.


Ces superpouvoirs ne sont que des conséquences d'un lien parfait avec la Vérité/Réalité/Etre. Un fils du Soi n'en a pas besoin sauf si les plans de Dieu(x) sont qu'il aide par leur utilisation à manifester son lien avec Dieu(x).
Un fils de Dieu(x) joue le jeu du Soi. Il connait la perfection du monde qui est son corps et n'a donc pas par lui-même la volonté d'améliorer la perfection(chose impossible vous en conviendrez).
En effet, un fils de Dieu(x) peut nous transformer en Saints par son verbe-pensée et bien plus comme créer des Univers. Mais étant en accord avec le plan(Lila= jeu de Dieu) de Dieu(x), il ne le fera pas.

--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 14:30:18   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Atil a écrit :

"D'autant plus que les siddhis viennent le plus souvent petit à petit, un par un, tels des diplômes qu'il serait interdit d'utiliser si ce n'est quand CELA le "décide" sous peine de se les voir retirer. Le fait même de s'attarder sur la possession de ces siddhis est un frein à l'évolution spirituelle. Il est donc possible d'avoir un ou plusieurs grands siddhis sans être un être réalisé."

>>>>>>>Ce sont des sages Zen, me semble-t-il, qui disaient que les superpouvoirs ne faisaient que nous distraire sur notre chemin spirituel. Si on s'arrète sur le chemin pour regarder le paysage, alors on perd du temps... et on peut même perdre son chemin.


Vrai. La nuance étant que le Zen est un bouddhisme(doctrine de l'Illumination) adapté à la Chine. Hors le bouddhisme né en Inde a du se défaire de son aspect sensationnel-miracles pour s'intégrer à l'esprit chinois.

--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 15:10:54   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Atil a écrit :

Un Messie s'occupe-t-il de science et de politique ?


Science: Un être illuminé dispose des outils intellectuels qui s'adaptent le mieux à son interlocuteur.
Quand un être illuminé parle à un contemporain par exemple, il parlera de mécanique quantique, de paradoxe EPR(Einstein-Podolsky-Rosen) à l'athée scientifique pour lui faire comprendre l'Unité-corps-energie-univers, approche de l'Un. L'illuminé sait adapté son discours à son interlocuteur. C'est pourquoi il livre une vérité qui sera adapté à la compréhension de chaque, car il est la Vérité, UNE mais aux manifestations multiples. Et plus il s'adresse au grand nombre, plus sont message se fait accessible, général et dualiste. L'enseignement parfait se fait donc de guru à disciple: gu signifiant l'obscurité et ru la lumière: gu-ru est celui qui nous fait passer de l'ignorance au savoir.


Politique: un être illuminé se manifeste d'une infinité de façon:
-manière grossière(dans le sens matière,manifesté): miracles, guérison...etc
-manière subtile: Il peut émettre 5 pensées pures et quitter son corps consciemment. Ces 5 pensées transformeront le monde de manière subtile également(...vibratoire...etc). Et Enseignement par la parole(verbe-vibration où chaque parole de l'être illuminé est un mantra) et par sa Présence-amour.
Il en découle forcement un changement politique (politikos, politeia et politikè ) en accord avec sa "mission divine" plus ou moins étendue. L'échelle de ce changement politique va de sa seule personne(1) aux Univers(2) (confer Bouddha Sakyamuni), en passant par notre monde-Terre(3)(ces 3 corps-lieux-espaces étant confondus dans l'Absolu).


Edité le 15-03-2012 à 17:26:07 par Ishvara




--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 15:27:17   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

TaoTheKing a écrit :

Il faut donc des spectateurs pour qu'il y ait manifestation mystique?


Les être illuminés ayant atteint le plus haut samadhi (kaivalya) (suprême satori dans le zen, nirvana dans le bouddhisme, ou l’état de divinité dans le christianisme) connaissent la fusion totale entre le connaisseur, l’objet à connaître et la connaissance proprement dite. Des spectateurs de leurs manifestations ne seraient donc qu'eux-même.

--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 15:48:00   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Milie a écrit :





Si quelqu'un se revendiquait être en cette "conscience", donc d'avoir vécue les expériences "mystique" associés , je penses qu'il n'y aurait qu'un entourage proche, qui pourrait confirmer ses dires.

Seulement , je pense que la question est a sa base un non sens ... Parce que quelqu'un atteignant cette "conscience" raisonne avec "sagesse", et donc ne s'expose pas en pleine lumière.... C'est en l'ombre qu'il éclaire ce qui peut l'être.






Seul un bouddha reconnait avec certitude un bouddha. Seul un être illuminé reconnait avec certitude un être illuminé.

Mais le nombre de personnes qui peuvent bénéficier de La Vérité ne sont pas déterminé par la "sagesse", d'ailleurs infinie, du Réalisé: c'est CELA qui décide de sa mission et de l'étendue des gens qu'il doit aider.
"Une ville située sur une montagne ne peut être cachée; et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tout ceux qui sont dans la maison" Matthieu 5, 14-15

--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 16:28:48   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Sieg<<<<<Tu penses ceci parce que tu te prends en exemple.
Mais les sages "éclairent et diffusent" dans n'importe quel lieu où ils sont, accompagnés ou non, il n'y a ni ombre ni lumière pour eux.[/citation]

Milie<<<<Je pense qu'Ils ne se revendiquent pas en pleine lumière.. Car ca n'est pas nécéssaire.

Oui Sieg. Oui Milie avec nuance.

WIKI: 3 gunas: "Pour le Samkhya et le Yoga, les gunas se répartissent en trois substances essentielles:
-sattva: l'équilibre, la pureté, la vérité ;
-rajas: l'énergie, les passions, la force, le désir ;
-tamas: l'obscurité, les ténèbres, la lourdeur, l'inertie.
Ces trois gunas indépendants en eux-mêmes, s'entremêlent sans cesse dans la nature différenciée(=matière) et leur action réciproque commande toute l'évolution de la matière." Soit une chose/phénomène est le mélange de ces 3 gunas.

Les illuminés à tendance rajasique(relativement car ils auront une proportion de sattva toujours majoritaire) comme Jésus se manifestent avec force, dans l'action. Il est vrai que les illuminés à tendance sattvique(relativement) peuvent rester dans l'ombre voire disparaitre après leur illumination ( d'ailleurs un samadhi(supraconscience) supérieur à 6 mois peut entraîner la scission corps-âme soit la "mort").
Cependant, quand le Logos advient, quand le Verbe incrée se manifeste à travers la bouche des Illuminés, on retrouve en substance la même chose; dans le cas de Jésus, les mots seront: "Les paroles que je vous dis, je ne le dis pas de moi-même"; "je suis dans le père et le père est en moi". Jesus, comme d'autres, est Ego Eimi, pur JE SUIS: Je suis le Fils(Jn 10/36), Je suis le chemin,La Vérité et la vie(Jn 14/6)...Etant "la lumière du monde"(Jean 8/12), ils ont mission de donner à tous "la lumière de la vie"(ib.).


Edité le 15-03-2012 à 16:36:24 par Ishvara




--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 17:22:37   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Qu'est-ce qui pour toi saurait le démontrer ?


Sieg<<<<La logique : si un père engendre un enfant, l'enfant possède le patrimoine génétique de son père. De même, si le messie (qui est "Fils de Dieu" dans la tradition judéo-chrétienne) est envoyé par Dieu, il a les attributs du divin.

Milie<<<<La façon dont tu l'exposes pourrait laissé croire que "Dieu" est personnifier.

Ishvara >>>Dieu est avec forme et sans forme. Personnel ou/et impersonnel.

Milie<<<Et quel père enverrait "consciemment" son fils a l'abattoir ??...Surtout si c'est un Dieu d'Amour... ...

Ishvara >>>>Le père est Conscience de la Conscience. En apparence, il a une volonté. Mais tel n'est pas le cas.
Il peut sembler envoyer son fils "à l'abattoir". Une parabole: vous êtes dans un bain et vous éclatez une bulle de savon. L'eau du bain c'est le Soi, votre main c'est la main de Dieu, les bulles de savon sont les phénomènes du monde, et la bulle de savon que vous éclatez c'est le corps de Jésus. Eclater une bulle de savon, vous serez d'accord avec moi pour dire que ce n'est ni bien ni mal. C'est. Voilà une image du corps de Jésus pour le Père(le corps, non l'âme).
Par ailleurs, si un Illuminé est fourmi, il accède au goût/savoir d'une dizaine de grain de sucre quand la montagne divine Everest de sucre représente même imparfaitement le savoir par essence infini de Dieu(image de Ramakrishna).
Alors imaginé le savoir d'un homme non illuminé en comparaison. Aussi, les raisons véritables des "volontés" du Père nous sont inconnus.




Milie<<<<En 2002 , lorsque j'ai commencée a poser des questions en tant que "canal"...

J'ai demandée ce qu'était J-C, Bouddha, "Mahomet.".. La réponse a été :

Des consciences "Lumière" dans l'état de leur Être

Il n'y a pas eut de distinction particulière pour J-C.

Ishvara >>>>Qui pose cette question? Une question ne signifie-t-elle pas déjà être dans le doute? Qui répond? Le Soi? Un esprit même "élevé"? Est-ce Votre propre conscience lumière/ Ajna envoyé sur un objet extérieur(soleil,lune...) ou intérieur(chakra, nadis, ...)? Donc Ce savoir est-il tiré de vous-même, contact avec la conscience/connaissance universelle, ou d'un savoir extérieur, type esprit (guide, ange,...)?

Comment expliquer qu'avec le nom de Jésus certains exorcisent ou guérissent? Qu'en est-il en avec les invocations à Bouddha Sakyamuni(qui serait d'ailleurs nirvané donc dans le néant) ou à Mahomet? Guérissent-elles?
Jésus comme égregore?

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6707 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 18:23:25   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Ishava, malgré un style particulier, tes interventions sont intéressantes.
Je vais essayer maintenant de les lire avec plus d'attention.
Tu es tellement métaphorique qu'il m'arrivera sans doute de te demander des précisions plus basiques, si cela ne te dérange pas.

--------------------
J'ai dit !
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 18:40:16   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

TaoTheKing a écrit :

Ishava, malgré un style particulier, tes interventions sont intéressantes.
Je vais essayer maintenant de les lire avec plus d'attention.
Tu es tellement métaphorique qu'il m'arrivera sans doute de te demander des précisions plus basiques, si cela ne te dérange pas.


Je suis ton serviteur TaoTheKing. Demande et tu recevras.

--------------------
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 20:08:50   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   







Milie<<<<La façon dont tu l'exposes pourrait laissé croire que "Dieu" est personnifier.

Ishvara a écrit :

>>>Dieu est avec forme et sans forme. Personnel ou/et impersonnel.


Relié par ses sens et sa conscience à l'unité, il n'a nul besoin de nom pour exprimer ce qu'il ressent.

Milie<<<Et quel père enverrait "consciemment" son fils a l'abattoir ??...Surtout si c'est un Dieu d'Amour... ...

Ishvara a écrit :

>>>>Le père est Conscience de la Conscience. En apparence, il a une volonté. Mais tel n'est pas le cas.
Il peut sembler envoyer son fils "à l'abattoir". Une parabole: vous êtes dans un bain et vous éclatez une bulle de savon. L'eau du bain c'est le Soi, votre main c'est la main de Dieu, les bulles de savon sont les phénomènes du monde, et la bulle de savon que vous éclatez c'est le corps de Jésus. Eclater une bulle de savon, vous serez d'accord avec moi pour dire que ce n'est ni bien ni mal. C'est. Voilà une image du corps de Jésus pour le Père(le corps, non l'âme).
Par ailleurs, si un Illuminé est fourmi, il accède au goût/savoir d'une dizaine de grain de sucre quand la montagne divine Everest de sucre représente même imparfaitement le savoir par essence infini de Dieu(image de Ramakrishna).
Alors imaginé le savoir d'un homme non illuminé en comparaison. Aussi, les raisons véritables des "volontés" du Père nous sont inconnus.


Si l'on veut croire que ce serait une "volonté divine"... Effectivement on peut se convaincre que les voies du seigneur sont impénétrable...

Milie<<<<En 2002 , lorsque j'ai commencée a poser des questions en tant que "canal"...

J'ai demandée ce qu'était J-C, Bouddha, "Mahomet.".. La réponse a été :

Des consciences "Lumière" dans l'état de leur Être

Il n'y a pas eut de distinction particulière pour J-C.


Ishvara a écrit :

>>>>Qui pose cette question? Une question ne signifie-t-elle pas déjà être dans le doute? Qui répond? Le Soi? Un esprit même "élevé"? Est-ce Votre propre conscience lumière/ Ajna envoyé sur un objet extérieur(soleil,lune...) ou intérieur(chakra, nadis, ...)? Donc Ce savoir est-il tiré de vous-même, contact avec la conscience/connaissance universelle, ou d'un savoir extérieur, type esprit (guide, ange,...)?


En 2002 ; Moi pose la question en Soi et a l'Univers.


Si ça peut vous répondre :

Je l'ai peind en inspirée, l'année 2002.

Ishvara a écrit :

Comment expliquer qu'avec le nom de Jésus certains exorcisent ou guérissent? Qu'en est-il en avec les invocations à Bouddha Sakyamuni(qui serait d'ailleurs nirvané donc dans le néant) ou à Mahomet? Guérissent-elles?
Jésus comme égregore?



Une forme d'auto conditionnement, parce que d'invoquer un "nom" n'est qu'un support auquel on se raccroche.
Mais ça n'aura pas spécifiquement d'efficacité dans l'acte en lui même.




--------------------
Amicalement Milie
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 21:00:48   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Milie a écrit :


Milie<<<<La façon dont tu l'exposes pourrait laissé croire que "Dieu" est personnifier.
[citation=Ishvara] >>>Dieu est avec forme et sans forme. Personnel ou/et impersonnel.


Relié par ses sens et sa conscience à l'unité, il n'a nul besoin de nom pour exprimer ce qu'il ressent.

ISHVARA<<<Vrai. Et les noms/mots/concepts sont des véhicules aux idées de ceux qui ne jouissent pas d'un lien permanent à la connaissance transcendantale(samprajnata samadhi samprajnata)sachant qu'ensuite il est aussi nécessaire de transcender la connaissance supra-mentale (asamprajnata samadhi: contemplation sans conscience, sans activité de la pensée, sans support, qui contient différents sous-groupes)
D'ailleurs Lao Tseu disait "Sans nom, il représente l'origine de l'univers;avec un nom, il constitue la Mère de tous les êtres"Tao-tö king 1


Milie<<<Et quel père enverrait "consciemment" son fils a l'abattoir ??...Surtout si c'est un Dieu d'Amour... ...

Ishvara a écrit :

>>>>Le père est Conscience de la Conscience. En apparence, il a une volonté. Mais tel n'est pas le cas.
Il peut sembler envoyer son fils "à l'abattoir". Une parabole: vous êtes dans un bain et vous éclatez une bulle de savon. L'eau du bain c'est le Soi, votre main c'est la main de Dieu, les bulles de savon sont les phénomènes du monde, et la bulle de savon que vous éclatez c'est le corps de Jésus. Eclater une bulle de savon, vous serez d'accord avec moi pour dire que ce n'est ni bien ni mal. C'est. Voilà une image du corps de Jésus pour le Père(le corps, non l'âme).
Par ailleurs, si un Illuminé est fourmi, il accède au goût/savoir d'une dizaine de grain de sucre quand la montagne divine Everest de sucre représente même imparfaitement le savoir par essence infini de Dieu(image de Ramakrishna).
Alors imaginé le savoir d'un homme non illuminé en comparaison. Aussi, les raisons véritables des "volontés" du Père nous sont inconnus.


Si l'on veut croire que ce serait une "volonté divine"... Effectivement on peut se convaincre que les voies du seigneur sont impénétrable...

ISHVARA<<< J'utilise le vocabulaire de la bible judéo-chrétienne. Ce vocabulaire est peut-être imparfait, mais il nous est commun. Une fois que l'on a un accès à la Vérité, il est bon d'utiliser les systèmes de pensées pré-existants puisque archétypaux pour délivrer un aperçu de cette Vérité/intuition/expérience. Je vais parcourir par la suite vos posts sur le channeling et adapterai mes idéations à votre système. Votre intelligence percevra derrière les mots, l'essence de ce qui est exprimé, en attendant mon modelage linguistique

Milie<<<<En 2002 , lorsque j'ai commencée a poser des questions en tant que "canal"...

J'ai demandée ce qu'était J-C, Bouddha, "Mahomet.".. La réponse a été :
Des consciences "Lumière" dans l'état de leur Être

Il n'y a pas eut de distinction particulière pour J-C.


Ishvara a écrit :

>>>>Qui pose cette question? Une question ne signifie-t-elle pas déjà être dans le doute? Qui répond? Le Soi? Un esprit même "élevé"? Est-ce Votre propre conscience lumière/ Ajna envoyé sur un objet extérieur(soleil,lune...) ou intérieur(chakra, nadis, ...)? Donc Ce savoir est-il tiré de vous-même, contact avec la conscience/connaissance universelle, ou d'un savoir extérieur, type esprit (guide, ange,...)?


En 2002 ; Moi pose la question en Soi et a l'Univers.


Si ça peut vous répondre :

Je l'ai peind en inspirée, l'année 2002.

Ishvara a écrit :

Comment expliquer qu'avec le nom de Jésus certains exorcisent ou guérissent? Qu'en est-il en avec les invocations à Bouddha Sakyamuni(qui serait d'ailleurs nirvané donc dans le néant) ou à Mahomet? Guérissent-elles?
Jésus comme égregore?



Une forme d'auto conditionnement, parce que d'invoquer un "nom" n'est qu'un support auquel on se raccroche.
Mais ça n'aura pas spécifiquement d'efficacité dans l'acte en lui même.

ISHVARA<<< tout conditionnement est attachement et sera annihilé sur le chemin de l'illumination. En attendant, ces noms sont des outils précieux pour beaucoup qui n'ont pas accès au silence-vide entre les pensées. Tant qu'à choisir un nom, autant qu'ils prennent un nom-idéal puissant car celui-ci aura été nourri de nombres de pensées-affects dont une bonne part sont empreintes d'amour. La où la conscience se concentre, le prana s'accumule

Salutations amicales


--------------------
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 16-03-2012 à 08:00:08   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Citation :

Il y a une différence entre mes enfants et des gens que j'enverrai en mission.
Je peux très bien envoyer des gens qui n'ont aucun de mes attributs.


Sauf que dans la tradition judéo-chrétienne (car c'est de cela dont il s'agit), les messagers spirituels de Dieu (les anges) sont des "émanations" de Dieu, par là on entend qu'ils ont des attributs divins. Il en va de même pour le Messie.



Citation :

La façon dont tu l'exposes pourrait laissé croire que "Dieu" est personnifier.


Si tu avais un peu de culture, tu sauras que le Dieu de la tradition judéo-chrétienne est personnifié.



Citation :

Et quel père enverrait "consciemment" son fils a l'abattoir ? Surtout si c'est un Dieu d'Amour


Le dieu de tradition judéo-chrétienne. Et pour les milliards de chrétiens, la mort de Jésus (qu'ils nomment "fils de dieu" pour certains ou Dieu pour d'autres) est un signe d'amour.



Citation :

Ce n'est pas "miraculeux" ... C'est un passage a une autre étape.


C'est comme mettre un pied devant l'autre, c'est comme passer d'une étape à une autre étape, c'est comme se penser spirituel puis réaliser qu'on est spirituel : c'est le seul miracle important.



Citation :

Seulement Messie , sauveur pour les uns, prophète , ou messagé pour les autres ... N'est pas exclusif a J-C.


C'est exact. Mais c'est le candidat des judéo-chrétiens (et peut-être même des esséniens). Par contre pour la tradition juive, J.-C. n'est pas le messie qu'ils attendent.



Citation :

Milie, t'en as pêchot un autre!


Tant que Millie ne se sentira pas valorisée, elle interviendra sur tous les sujets, ce même si elle est hors sujet. Et ce n'est pas en l'ignorant qu'elle se sentira valorisée.



Citation :

La nuance étant que le Zen est un bouddhisme(doctrine de l'Illumination) adapté à la Chine. Hors le bouddhisme né en Inde a du se défaire de son aspect sensationnel-miracles pour s'intégrer à l'esprit chinois.


Cet esprit sensationnel/miraculeux/superstitieux n'a pas disparu dans les temples bouddhistes, et ce même dans les monastères occidentaux ou asiatiques d'aujourd'hui. Mais les maîtres Zen enseignent à ne pas s'attarder sur ceux-là car ils ne sont que des distractions de l'esprit.



Citation :

Seul un bouddha reconnait avec certitude un bouddha. Seul un être illuminé reconnait avec certitude un être illuminé.


C'est ce qu'on raconte, et je l'ai longtemps cru.
Mais parfois, un regard simple te permet de voir le bouddha tel qu'il est, et le reconnaître pour ce qu'il est, et cela même si tu n'es pas toi-même bouddha. En Inde on appelle cela le darshan.



Citation :

Dieu est avec forme et sans forme. Personnel ou/et impersonnel.


Je pense la même chose avec une nuance zen : que ce discours est d'un point de vue encore de la distraction.



Citation :

Comment expliquer qu'avec le nom de Jésus certains exorcisent ou guérissent ?


C'est ce dont j'ai parlé plus haut : le don d'intercession.
Et il n'est propre qu'au Christianisme.
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  Et si un messie arrivait de nos jours...Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum