LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 18-12-2023 à 12:34:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Décembre :

Je prends du Hericium vers 22H00 et vais me coucher à 23H10.
Pas facile de m'endormir avec mes chats Poucet et Chouchou qui s'accouplent sur le lit... mais j'y arrive...

R1 :
Un ami a voyagé dans un pays étranger, probablement la Thailande. Je cherche pour lui des textes médicaux expliquant quelles maladies peuvent accompagner les rêves lucides dans ce pays. J'essaie de traduire ce que j'ai trouvé car c'est écrit en thailandais. Il me semble que ça parle, entre autres, d'une maladie veineuse touchant les rêveurs lucides. Ca me semble grave donc je décide d'aller réveiller mon ami pour lui montrer ce que j'ai trouvé. On est en pleine nuit, tant pis si ça le met en colère. Je vais chez lui et le réveille. Il dormait avec sa petite amie qui était allée en Thailande avec lui. On essaie de traduire le reste du texte ensembles. Dans les troubles associés aux rêves lucides il y a le "perroquet savant". D'après le nom, je devine que ce trouble consiste à répéter bêtement ce qu'on lit dans des publications scientifiques sans même chercher à les comprendre.

Je me réveille.
Il est 2H30.
Je me rendors...

R2 :
Je ne suis pas moi mais un homme blond barbu. je dois traverser à pieds un grand pont très haut en bois et démuni de garde-fou. Il ressemble à un pont ferroviaire mais sans rails. J'ai une idée pour passer sans avoir le vertige. J'applique une méthode déjà utilisée par un ancien philosophe grec de l'antiquité : Je marche tout en lisant un livre de géométrie très compliqué. Et ça marche : Concentré sur ma lecture, je passe sans problèmes. Puis je continue ma route et croise trois hommes qui discutent près du mur d'une maison. Deux sont d'ancien philosophes grecs et je ne sais plus qui est le 3ème. Ce sont des hommes que j'admire et je ne sais pas comment leur exprimer mon admiration. Je les salue donc en leurs disant : "Je m'incline !" puis je continue ma route. Je réfléchis et me dis que ma façon de les saluer a du paraitre assez ridicule.



R3 :
Je suis en compagnie d'une amie. Celle-ci est à la fois Johanne et une femme brune inconnue. Nous entendons une femme très connue qui se moque d'un homme en disant : "Il devrait savoir que la musique a évolué depuis les Beatles !" Mon amie se tourne vers moi en riant car elle sait que moi aussi j'écoute les Beatles. Vexé je lui réponds que je n'ai rien fait d'autre que graver une compilations de leurs plus grands succès sur un CD.

(...)

R4 :
Je viens de ranger un grand hangar on une grange. J'ai mis plein d'ordures dans de grands sacs de toile que j'ai entassé prés de l'entrée. Puis je les pousse pour les tasser encore plus pour qu'ils ne gênent pas le passage. Soudain ceux du haut basculent sur moi, s'ouvrent et déversent leur contenu sur le sol derrière mon dos. Je me retourne et vois plein d'objets divers en plastique jaune vif répandus par terre. Je vais devoir tout recommencer avant de pouvoir aller voir ma copine. Ca me fait chier et je ne me sens pas le courage de tout ranger à nouveau. Mais je me souviens d'une méthode que j'emploie souvent dans les autres rêves dans de tels cas : Je cesse de suivre le scénario de ce rêve et que je deviens lucide. Ainsi je dispose des pouvoirs oniriques nécessaires pour ranger tous ces sacs sans efforts. Je me dis qu'il me suffit de faire un geste avec la main et tous les objets vont s'envoler pour aller se ranger d'eux-mêmes dans les sacs. Pratique ! Mais je me demande si mon cerveau sera capable de gérer visuellement le vol d'une centaine d'objets. Hmmm... Je vais plutôt utiliser une méthode moins gourmande en ressources neuronales : Je vais fermer les yeux et, quand je vais les rouvrir, tous les sacs seront remplis et rangés. Je ferme donc les yeux et...



... et je me réveille.
J'aurais du me souvenir qu'il est risqué de fermer les yeux dans un rêve lucide.
Il est 4H15....

Je réfléchis.
Par deux fois je sens mes pensées fluctuer comme si elles allaient se transformer en HH.
J'en profite pour tenter un wild par visualisation...
Je me visualise sous la forme de Superman volant entre des immeubles...
Mais ça induit une HH sans aucun rapport...

HH1 :
Une jeune filles aux longs cheveux blonds tirés en arrière me dit d'un air énervé : "Votre soeur a fait ce qu'elle pouvait !"

Il est 4H50.

HH2 :
J'entends la sonnerie d'un réveil de voyage (IRL je n'en ai plus).

Il est 5H00.

HH3 :
Je regarde la fin d'une BD en noir et blanc. Une femme dit "... kyné !" à un homme brun frisé portant un bandana rouge. Puis ils décident d'envoyer des vivres à un ermite vivant dans la jungle pour le remercier de leurs avoir sauvé la vie. Je regarde la dernière image de la BD. Elle s'étend toute en largeur et montre un avion larguant un gros paquet muni d'un parachute au dessus de la jungle. A droite est écrit le mot "FIN".

Il est 5H10.
Je me rendors...

R5 :
.......... Une femme me parle d'un homme de 50 ans qui ne sait pas s'il aime les femmes ou les hommes. Je lui réponds : "Si à 50 ans on ne sait pas encore qui on aime, c'est qu'on est bisexuel !"
(Je me demande si c'était bien un rêve ou une hallucination hypnopompique suivant un rêve non mémorisé.)

Je me réveille.
Il est 6H10.

HH4 :
Je lis le titre d'un article : "Le mystère : 28 l'Alu, 28 le Canista". Je relis plusieurs fois et les chiffres alternent entre 28 et 25.

Il est 6H35.

HH5 :
On reproche à un homme fourbe d'essayer de gagner le pouvoir par des "chemins tortueux".

Il est 6H40.

HH6 :
Des douaniers ont découvert une voiture dont la carrosserie est en or recouvert d'une couche de peinture.

Il est 6H55.




Note :
J'ai du mal à expliquer la manière dont je suis devenu lucide dans R4. Ce n'est pas la première fois que j'entre en lucidité ainsi et j'appelle cette méthode "Devenir lucide par embarras". C'est comme si je savais inconsciemment que je rêve mais que je n'active ce savoir que s'il me permet de me sortir d'une situation déplaisante dans le scénario. Je trouve ça vraiment bizarre.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 19-12-2023 à 09:49:18   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Décembre :

Je prends du Hericium vers 18H30; vais mecoucher à 22H45 et m'endors vite...

R1 :
Je participe à un repas avec Bruno, mon ancien patron, et d'autres personnes. Sur la table se trouve un petit appareil ressemblant à un grille-pain. Il est programmé pour découper deux tranches de bûche de Noel (?) à des intervalles de temps déterminés et à nous les présenter en faisant une petite musique. Cette musique finit par devenir énervante. Je décide que c'est mon tour. Je prends un couteau et maintenant c'est moi-même qui coupe les tranches et les distribue aux convives en chantonnant : "Bye-bye Canivet Toc-toc !"... J'arrète de chanter et j'entends une voix qui continue, tel un écho, de répéter : "...Toc-toc.... Toc-toc ...!" pendant que le décor s'efface peu à peu...



... et je me réveille.
Il est déja 4H15....

HH1 :
Je sens que je tiens une sorte de plaque dans mes mains. Une image apparait : Je suis à nouveau dans le repas avec Bruno et il y a plusieurs de ces plaques posées sur la table. Je comprends qu'elles servent à couper du pain.

Il est 4H25.

HH2 :
Je range tout ce qui encombre les abords du chauffe-eau dans ma cave (Hier, IRL, je l'ai fait réparer). Je déplace un gros baton épais. Je l'observe mieux ... C'est la hampe d'un grand drapeau français.

Il est Il est 4H35.

HH3 :
Je fais des calculs tout en écoutant distraitement le bruit déformé de mes ronflements (J'ignore si je ronflais vraiment ou si ce bruit faisait complètement partie de la HH).

Il est 4H55.

HH4 :
Je sens à nouveau que je tiens une plaque dans mes mains. Une image apparait : Je suis en train de transporter et de ranger des panneaux de bois dans ma cave.

Il est 5H05.

HH5 :
Dans ma cave mon ouvrier me montre un appareil allongé dont il se sert. Ca ressemble à une sorte de corps d'aspirateur ou de meuleuse. Il me faudrait voir l'autre extrémité pour savoir.

Il est 5H15.
Je me rendors enfin...

R2 :
Je suis dans un groupe d'une disaine de personnes. Chacun se vante de sa richesse ou de ses réalisations passées. Quand c'est mon tour, je ne sais pas de quoi me vanter car je me fiche de l'argent et je n'ai donc jamais cherché à en gagner beaucoup. Et je n'ai rien réussi de grand dans ma vie. Mais une idée me vient. Je dis : "Je suis un rêveur lucide !"... Ca provoque une stupeur générale. Avoir dit ça me donne une impression d'énorme puissance... (Mais je ne me sens pas lucide)....

(...)

R3 :
... Je ne retrouve plus l'une de mes deux couvertures vertes. Et voilà que je vois ma mère qui a pris la 2ème et la porte dans la machine à laver. Probablement a-t-elle raison. Probablement que cette couverture était sale. Mais en attendant je me retrouve sans couvertures...

Je me réveille.
Il est 6H45...

HH6 :
J'ai retrouvé mes burins. C'était probablement mon ouvrier qui les avait changé de place et les avait rangé avec les marteaux (IRL j'avais regardé hier : Mes burins ne sont justement plus avec les marteaux, là où je les avais rangés).

Il est 7H15.

HH7 :
J'explique à un homme que j'ai remarqué que, dans les films des USA, il y a toujours au moins une femme blonde. Je sais qu'il existe des quotas d'acteurs noirs à mettre dans chaque film; je suppose qu'il doit y en avoir aussi avec les actrices blondes. Je dis : "Il leurs faut de la blonde dans leurs films !" Puis j'ajoute : "Je crois qu'un certain pourcentage y est consacré et le reste sert à..." Mais je m'arrête, me demandant ce que je suis en train de raconter là... et je comprends que je suis dans une HH.

Il est 7H30.



Note :
Ma mémorisation des rêves n'était pas fameuses cette nuit. C'est parce que j'ai dormi trop longuement et trop profondément. Je pense que ça me fait ça à chaque fois que j'ai l'esprit sans soucis et que j'ai très chaud. En effet, comme il fait frais la nuit, j'avais mis un pyjama chaud et j'avait rajouté deux petites couvertures vertes au-dessus de ma poitrine et de mes pieds (celles dont je parlais dans le rêve R3). J'ai l'impression que, contrairement à ce qu'on dit, c'est la chaleur qui me fait dormir plus profondément, ce qui m'empèche de bien mémoriser mes rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 20-12-2023 à 10:22:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Décembre :

Je prends du Hericium à 22H00; vais me coucher à 22H40 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis peut-être en sommeil lent, au début, car je pense beaucoup. J'imagine ce que je pourrai faire si j'étais dans un rêve lucide. Je m'y vois : Je crie "Plus de lucidité ! Plus de stabilité ! Stabilité maximale !" Puis je marche pieds nus afin de conserver sans cesse une stimulation tactile qui maintient le réalisme de la scène. Je cherche des personnages de rêve à interroger. Je me souviens que, dans un ancien rêve, je m'étais transformé en femme-journaliste en robe verte pour faire ça. C'était rigolo. Je me transforme à nouveau en femme pour voir. Puis j'explore mon corps avec mes mains pour vérifier s'il est bien réaliste. Mais je me dis que si je continue comme ça, ce rêve va devenir inracontable dans le forum...

(...)

R2 :
Mes parents et moi nous sommes enfermés dans notre maison. Nous n'osons plus sortir à cause d'un danger invisible qui rôde dehors. Mais j'en ai marre d'être ainsi enfermé. Ma mère est en train de bavarder alors j'en profite pour sortir par la porte de la cuisine. Dehors, la grande dalle est entourée d'un grillage pour ajouter une protection supplémentaire. Je peux en sortir par une grille mais, d'abord, je dois en ouvrir le cadenas. Celui-ci se déverrouille en faisant un grand "TIK !". Ce bruit me semble suspect. Peut-être est-il la manifestation de la menace invisible. J'attends pour voir si je vais subir une attaque... mais rien ne se passe. Je vois ma chatte qui arrive (On dirait Tichat, ma chatte de l'époque du lycée). Je me souviens qu'elle ne doit pas entrer dans la maison alors je referme la grille derrière moi (Apparemment je semble penser que le chat ne craint pas le danger invisible). J'avance et...

... et je me réveille.
Il est 3H40...

HH1 :
Je note un rêve supplémentaire dans mon carnet. Un rêve sans images que j'aurais fait avant R2.

Il est 4H30.
Je suis surpris de voir que ce rêve n'a pas été noté dans mon carnet.
(Le souvenir de R1 ne me reviendra que plus tard).

Il est 4H30.

HH2 :
Je revois des passages de la BD "Lanfeust de Troy. Dedans, le troll Hébus était rigolo.
(J'avais relu un peu cette BD avant de me coucher).




Il est 4H55.
Je me rendors...

R3 :
Je suis dans une sorte de réception chez Bruno, mon ancien patron. je suis assis à une table. Une femme arrive et s'installe en face de moi. Elle a environ 50 ans, elle est brune et porte une robe longue bariolée sans manches. Elle se met à l'aise, retire ses chaussures et étend ses pieds sur la chaise placée à ma droite. Peut-être essaie-t-elle de me séduire, voulant vérifier si je ne suis pas un fétichiste des pieds. J'embrasse ses pieds nus. Ca la fait rire et nous commençons à bavarder. Puis j'embrasse ses bras nus. Ensuite nos lèvres se rapprochent peu à peu...
(... Ellipse ou passage effacé...)
... Maintenant nous nous enlaçons...
(... Ellipse ou passage effacé...)
... Je suis toujours à la réception et j'ai les idées confuses. Je recherche la femme et je la retrouve (chose rare dans un rêve). Je lui demande si on s'est embrassés tout à l'heure car j'ai tout oublié. Puis je lui demande si nous avons fait ensuite du HC car j'ai également tout oublié. Et je l'assure que je ne plaisante pas. Je lui dis : "J'ai l'habitude que des scènes soient censurées dans mes rêves, mais ici on est dans le monde réel !" J'ajoute : "J'ai un problème avec mon subconscient !". Je me dis que je devrais en parler avec un psy... mais pas avec un psychanalyste, ce sont tous des charlatans...
(... Ellipse...)
... Je marche en réfléchissant. Quand je pense que, à mon âge, j'avais décidé de ne plus m'intéresser aux femmes... et voilà que je suis devenu l'amant de cette dame qui est mariée. Et on a oublié de s'échanger nos N° de téléphone. Comment allons-nous faire pour nous redonner rendez-vous ? En plus cette femme est la mère de Nathalie, la maitresse de Bruno. Mais la mère de Nathalie je la connais bien : C'est Claudine ! Et cette femme n'est pas du tout Claudine ! J'ai vraiment les idées confuses...
(... Ellipse...)
Je marche dans la rue en me dépêchant de retourner chez moi. Je traverse une brocante. Je ne vois rien d'intéressant. J'accroche plein d'objets en passant. Je me retourne et je comprends que c'est un anneau qui décore mon manteau dans mon dos qui accroche les objets exposés. Un homme déguisé en chevalier du moyen-âge vient vers moi. Il s'intéresse à une bracelet ouvragé en laiton que je porte au poignet gauche, par-dessus la manche de mon manteau. Il dit que c'est un objet du moyen-age. Je lui réponds que je ne m'intéresse pas particulièrement au moyen âge. C'est seulement un objet que je l'ai trouvé...
(... Ellipse...)
...Je parle maintenant avec trois jeunes femmes. L'une d'elle, une blonde, se moque de moi car mon manteau est plein de poils de chats. Elle dit : " Et en plus il porte des chaussures de femme !". Je réponds : " Oui mais elles sont gratuites !". Je me souviens que je les avais trouvées à côté d'une poubelle. Elle se moque également de mon bracelet ouvragé. Je regarde comment je suis habillé. Je vois que, en dessous de mon manteau, je porte un vieux pull noir tout effiloché. Il se détricote et je vois des fils qui pendent. Si la fille voit ça elle va encore plus se moquer de moi.




Je me réveille.
Il est 6H30.






Note :
Le rêve R1 était d'un type étrange. Je me comportai comme si j'étais lucide et pourtant je ne l'étais pas : Je ne faisais qu'imaginer une scène d'un rêve dans lequel j'aurais été lucide. Comment appeler ça ? Un rêve pseudo-lucide ?

Note 2 :
Merde, voilà que la censure recommence à opérer dans mes rêves (Voir R3) !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 21-12-2023 à 10:24:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Décembre :

Je prends de la vitamine B6 et du Hericium à 22H00, je vais me coucher à 23H05 et je m'endors vite...

R1 :
..... Je sens que mes pieds sont coincés. Je comprends pourquoi car je me souviens que je me suis endormi avec mes pieds placés entre deux de mes chats. Je bouge lentement mes pieds pour mieux les placer sans déranger les chats...

(...)

R2 :
... Même rêve exactement. Mais j'essaie de bouger mes pieds de manière plus ample...

(...)

Je me réveille.
Il est déja 3H10.
Je me demande si ce que je viens de voir était bien deux rêves ou alors deux micro-réveils...

HH1 :
J'entends une voix d'homme aux intonations vulgaires qui dit : "Ca s'appelle de l'islamophobie et j'ai écrit un livre sur ça !"

Il est 3H50.
Je me rendors...

R3 :
Je réfléchis dans le noir (sommeil lent ?). Je repense à mes deux rêves sur mes pieds coincés. Je me dis que ce n'était pas mes rêves mais ceux d'une autre personne. Et celles-ci pensait qu'ils lui avaient été envoyé par les dieux pour la mettre à l'épreuve. Mais, puisqu'elle croyait que c'était les dieux qui voulaient éprouver son endurance, alors pourquoi a-t-elle bougé ses pieds pour les décoincer ?

(...)

R4 :
Je me repasse des passages de la BD "Lanfeust de Troy" que j'ai lue hier soir avant de m'endormir...




R5 :
Je suis en compagnie de Bruno, mon ancien patron. Il me parle et je prends des notes. Mais j'ai du mal à écrire car mon stylo marche mal. Je l'examine et comprends pourquoi : C'est sa pointe qui est pleine de colle blanche. Je me demande comment elle est arrivée là. Et je commence à essuyer mon stylo...

Je me réveille.
Il est environ 5H15...

HH2 :
Une voix de femme venant de ma gauche dit : "C'est quand la politique de convivialité devient une petite boite visqueuse !" ( Je crois bien que mon subconscient n'avait jamais autant déliré )

Il est 5H40.
Je me rendors...

R6 :
Je suis chez Bruno, mon ancien patron; et il me parle de ses douleurs qui augmentent avec son âge. Je me dis que j'ai de la chance car, parmi les gens que je connais, je suis le seul qui n'a pas de douleurs en vieillissant... pour l'instant. Bruno me dit : "Tu as vu comme j'ai la poisse : Je n'ai pas demandé de traitement au médecin !". Je comprends qu'il est allé chez son médecin et qu'il a oublié de lui demander des anti-douleurs (Heureusement que mon subconscient est toujours là pour m'apporter des précisions sur les paroles que j'entends). Je me dis que c'est ça le défaut de Bruno : Quand une douleur chronique s'estompe momentanément, il croit qu'elle ne reviendra plus et il néglige de la soigner. Il continue de parler, se plaignant de sa solitude sentimentale. Je ne l'écoute que distraitement car je viens de remarquer qu'il portait en pyjama de couleur bordeau (C''est un mélange de deux pyjamas que je possède IRL). Je me demande pourquoi il est encore en pyjama en milieu de journée. Et je m'étonne que je m'en aperçoive seulement maintenant. Il s'approche et je remarque également qu'il n'est pas rasé. Il se rapproche encore plus ... comme s'il voulait m'embrasser. Il ne manquait plus que ça ! Voila qu'il devient homo' ! Je me montre froid et indifférent pour de décourager ... mais il continue de s'approcher. Alors je tousse fortement... et il s'écarte vivement. Hé-hé ! Il doit croire que j'ai attrapé le COVID et il craint de l'attraper !... Il me dit : "S'il me faut un lien social c'est le cul du cerveau !" (Ha oui, ça explique tout )

Et je me réveille.
Il est 5H55.
C'est étonnant : Cette phase de sommeil avec un rêve a duré moins d'un quart d'heure.




Note :
La vitamine B6 ne me semble guère efficace pour la lucidité.

Note 2 :
J'ai remarqué que quand un personnage de rêve me dit une phrase courte et peu précise, sa signification complète m'apparait en même temps dans mon esprit. Mon subconscient me fournit donc la phrase en audio plus son interprétation mentale en même temps.

Note 3 :
J'ai appris qu'une phase de sommeil avec rêve pouvait durer moins d'un quart d'heure. Et je doute que ça ait pu être une HH.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 22-12-2023 à 11:10:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Décembre :

Je prends du Hericium, vais me coucher à 23H00 et m'endors rapidement...

R1 :
Je regarde en hauteur une équipe de tournage d'un film. Le metteur en scène arrive (il me semble que c'est mon ancien patron Bruno). Il rassemble tout le monde et leurs dit : "Nous sommes au regret de vous annoncer que nous n'aurons pas la rallonge demandée !" Je comprends que sans cet apport d'argent nous ne pourrons plus continuer à louer ce plateau de tournage pour finir le film. Bruno se tourne vers moi et dit : "Nous allons donc devoir.... " je comprends immédiatement qu'il s'apprête à me demander de lui avancer cet argent. Mais moi j'en ai marre : Je viens déjà de financer les travaux de réparation de deux maisons ! Je le foudroie du regard alors il hésite et change la fin de sa phrase : "Nous allons donc devoir... tourner le film en lumière bleue !". Je comprends son plan : Nous allons tourner jour et nuit pour avoir le temps de finir le film avant de devoir rendre le plateau. Et la nuit nous utiliserons un éclairage bleu pour imiter la lumière du jour. Aussitôt je vois que la lumière passant pas la fenêtre devient bleue. Ca me semble un peu prématuré...
Je vois ensuite des ouvriers apporter plein d'objets qu'ils répartissent dans des sortes de casiers, un par jour de tournage. Je comprendrai un peu après qu'il s'agit là des ampoules pour faire la lumière bleue...
Une femme arrive et nous dit une phrase servant à conclure cette histoire. Je l'ai mémorisée... mais je l'ai ensuite oubliée...



Je me réveille.
Il est 2H10.
Je me rendors...

R2 :
J'ai fini de calculer le budget pour terminer notre film et je le montre à toute l'équipe. Je dis que si on obtient notre prêt on pourra finir le film dans les délais prévus. Mon amie Lazulite est là et elle me dit : "Vous autres les hommes juifs vous êtes comme ça : Parce que vous avez fait les calculs, vous croyez que tout arrivera comme vous l'avez prévu !" Je réponds que j'avais prévu les problèmes possibles puisque j'avais prévu le refus de la rallonge dans la séquence précédente...
(... Ellipse...)
... Je suis retourné chez moi pour terminer mes calculs. Je remarque qu'il manque des guirlandes dans mon sapin de Noel. Je comprends que c'est mon chat Papounet qui les a enlevées. Soudain celui-ci se jette sur le sapin; celui-ci tombe et est réduit en pièces. Je pensais aller me coucher tout de suite et voilà que je vais devoir remonter tout le sapin avant ! Mais je prends la situation avec philosophie car ça m'a toujours amusé de regarder des chats jouer avec des sapins de Noel.



Je me réveille.
Il est 4H05.
Je me souviens que j'avais promis à Johanne de mesurer la température nocturne pour vérifier son influence sur mes rêves.
Le thermomètre contre mon bras gauche = 30°c.
Sous les couverture = 24°c.
En dehors du lit = 15°c...

HH1
J'explique un rêve à quelqu'un. C'est le troll Hébus de la BD "Lanfeust de Troy". Il ne bouge pas car il n'est qu'un simple dessin.



Il est 4H40.

HH2 :
La situation est floue. Je suis encore en train de calculer et présenter le budget pour le film.

Il est 4H50.

HH3 :
Je lis le nombre "127".

Il est 5H05.
Je me rendors ...

R3 :
Je suis chez mon amie Lazulite (?). Son mari arrive, portant une blouse bleue de travail, et il retire un tableau du mur. Je me souviens que c'est moi qui avait accroché ce tableau dans une séquence précédente (Rêve fictif ?). Le mari me dit quelque chose mais sa voix est si basse que je ne le comprends pas. Il me montre les autres tableaux. Je me souviens que c'était moi qui les avais peint. Il me dit quelque chose, toujours aussi bas. Je crois comprendre qu'il veut les emporter en bas, dans son atelier, pour leurs ajouter un cadre. Je crois aussi comprendre qu'il me demande de l'aider. Mais il est déjà à peu prés 11H. Je vais ensuite devoir prendre le bus pour retourner manger chez moi à midi. Le mari parle encore et je crois comprendre qu'il m'invite à manger ici...
Je sens une sorte de rupture dans le rêve. Il est possible que la suite soit une hallucination hypnopompique...
Le mari me fait remarquer qu'il n'a plus rien à boire. Je suggère alors de prendre les bouteilles qui se trouvent dans l'un de mes tableaux. Je sens en effet que je suis dans un monde où tout m'est possible (Je me dirige donc vers la lucidité)...

... Mais je me réveille.
Il est 6H20.
Je repense à mon ancienne copine Béatrice. Et cette rêverie se transforme peu à peu en HH sans que je remarque de transition...

HH4 :
Je parle à Béatrice. J'aimerai l'inciter à faire du HC avec moi...

Il est 6H40.

HH5 :
Cette HH me semble très enfoncée. Un dictateur me dit qu'il va faire arrêter mes amis car ils se sont réunis sans autorisation et il les soupçonne de comploter contre lui.

Il est 7H00




Note :
Je remarque que j'ai vu mon amie Lazulite dans un rêve. Pourtant je n'ai même pas vu son visage. Elle n'était qu'une silhouette abstraite que je "savais" être Lazulite. Ca montre que dans certains de nos rêves on croit voir des choses alors que l'on ne fait que penser que l'on voit. Certains de nos rêves ne sont donc que des scénarios pensées comme chez les aphantasiques.

Note 2 :
Je remarque que, dans certains rêves, je me souviens de ce que j'avais vu dans le rêve précédent. Mais il n'est pas clair dans mon esprit si je pense avoir vu ça dans un autre rêve ou dans une autre journée, ou dans un autre épisode ou une autre séquence (Je me crois parfois dans une sorte de film).


Edité le 22-12-2023 à 13:36:29 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 23-12-2023 à 10:16:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 23 Décembre :

J'ai pris de la vitamine D mais j'ai oublié mon Hericium.
Je vais me coucher à 22H15 et je m'endors rapidement...

R1 :
J'avais fabriqué une cheminée en carton d'environ deux mètres de haut. On pouvait même y faire du feu... mais c'était risqué. Alors j'en ai coupé une partie pour la raccourcir et récupérer du carton. La partie restante reste fonctionnelle et elle peut avoir un intérêt éducatif. Je vais donc la montrer à mes enfants et leurs en expliquer le fonctionnement. Je leurs révèlerai que cette construction vient d'un rêve fait par un homme du nom de "REM" ou "Docteur REM". (Lors de la dernière phrase tout devenait flou. Il est possible que je n'étais plus dans le rêve mais dans une hallucination hypnopompique.)

Je me réveille.
Il est 2H15.
Je me rendors...

R2 :
Je tiens une sorte de grand carton blanc sur lequel sont écrits des calculs. Il en sort un bruit ressemblant à celui d'une course automobile. Celui-ci effraie ma chatte Poussynette qui aimerait rentrer pour aller se mettre en sécurité. Je lui ouvre donc la porte... et je remarque que ce n'est pas celle de ma maison mais celle du café de ma grand' mère et de ma tante.

Je me réveille.
Il est 4H10.
Je me rendors...

R3 :
Je vois un vieil électrophone exposé comme si c'était une antiquité. Il est dans un triste état et il en manque une partie. Un homme m'explique que quand on l'a trouvé il était écrasé sous des objets lourds qui en avaient détruit une partie, la rendant irrécupérable. Je trouve ça dommage car à notre époque il n'existe plus d'électrophones fonctionnels permettant d'écouter les vieux disques vinyles.



R4 :
Je passe une sorte d'examen dans un lycée. Le prof nous dit d'arrêter et de ranger nos affaires car nous continuerons l'examen demain. Nous éteignons nos ordinateurs et nous nous levons. Je vois qu'il est déjà 17H10. Il est trop tard pour prendre le bus de 17H00; je vais donc devoir attendre celui de 18H00. Pour passer le temps je pars avec d'autres élèves vers des salles où, parait-il, il y aurait une exposition à regarder. Nous entrons dans une salle carrée assez petite. Là nous voyons d'autres élèves, plus jeunes, qui passent également un examen, un examen écrit. Un prof nous dit de les regarder sans faire de bruit pour ne pas les déranger. Je trouve ça ennuyeux de regarder en silence des lycéens écrire sur des feuilles. Je regarde derrière moi et, sur le sol, contre le mur, je trouve un objet en métal. On dirait une sorte de boite à musique décorée de gravures. Au dessus il y a un couvercle transparent à travers lequel je remarque la présence d'un disque vinyle 45 tours. Il est écrit le titre de la chanson : "La petite Lucette et son rasoir mécanique". Je trouve que c'est un drôle de titre pour une comptine pour enfants. A leur âge on ne se sert pas encore d'un rasoir ! Je montre cet appareil aux autres. Puis je m'ennuie à nouveau. J'aimerai sortir mais les autres me bloquent le passage. Je regarde les élèves passant leur examen. L'un d'eux tient un grand dépliant jaune parlant de Jésus. Je me dis que je me trouve donc dans une école catholique.

Je me réveille.
Il est 5H55.
Je me rendors...

R5 (FE) :
Je crois m'être réveillé. Je crois me souvenir d'avoir fait un rêve entre R3 et R4. Dedans je discutai avec un homme à propos d'un texte érotique... Je vais noter ce rêve dans mon carnet avant de l'oublier. J'écris qu'il parlait de personnes portées sur la luxure... mais pourquoi ai-je utilisé ce mot ? Ces personnes n'étaient que des célibataires cherchant à draguer un peu.

Je me réveille.
Il est 6H45...

HH :
C'est une HH de faux-réveil ! Je crois que je viens de me réveiller et je me souviens que, dans un rêve, le nom"URBS-B-TRACTEUR" était le nom d'une fête. Pourtant je me souviens que, dans un ancien rêve, j'avais déjà eu affaire à ce nom et qu'il y désignait alors un groupe de rock (En fait c'était URS-B-TRACTEUR : le 06-09-2021). C'est génant, dans le dictionnaire des mots de rêves du forum, je vais donc avoir deux définitions pour le même mot... Je réfléchis à ce problème en marchant... Soudain je marche sur la patte d'un de mes chats et ça me fait sursauter violemment.

Il est 6H55.





Note :
Je remarque que, dans mes HH, je peux avoir une bonne mémoire de mes anciens rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 23-12-2023 à 19:20:38   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

c'est d'un drôle !!
justement que tu parle de vieux électrophones et de disques 45 tours

notre électrophone était un "bang of olussen" très bonne marque Allemande et très cher
mais il est tombé en panne et quand on a voulu le faire réparer
on nous a répondu que c'était impossible y avait plus les pièces

et je viens de larguer ce soir dans une boite aux lettres le très vieux album de TINO ROSSI petit papa Noël et 8 autres chants de Noël en version originel de 1946 à quelqu'un qui nous a dit par hasard que ça faisait longtemps qu'il le cherchait ...

c'était juste le cadeau de mes 18 ans de mon parrain- fée que j'avais toujours gardé !!

je sais que je vais faire un heureux et qu'il va beaucoup servir pour un tas de jeunes et
très jeunes enfants

et le vieux qui va le trouver dans sa boite aux lettres il va falloir qu'il se mette à croire au Père Noël pour de vrai cette fois

passe de bonnes fêtes on part demain chez une de mes filles

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 24-12-2023 à 13:21:58   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Bon Noel aussi !

Mon électrophone est celui qu'on voit ci-dessus en photo.

Il fonctionne encore... sauf pour l'arret automatique.

J'ai aussi le "petit papa Noel de Tino Rossi" mais dans une version des années 60.

Et je le garde

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 24-12-2023 à 13:23:05   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 24 Décembre :

Je prends du Hericium pour ma mémoire vers 22H, je vais me coucher à 23H25 et m'endors rapidement...

R1 :
Je vois des extraits de la BD que j'ai lue avant de m'endormir : "Les naufragés du temps."



Je me réveille.
Il est Minuit.
Je prends une Galantamine et une Choline bitartrate puis me rendors...

R2 :
Je regarde une BD de science-fiction (apparemment c'est encore les "Naufragés du temps"). Les personnages sortent d'un vaisseau spacial à la forme étrange et l'un d'eux dit : "Le reste du problème reste le même. Je ne peux pas l'attribuer. Tu me diras quoi !" (Dans le langage du nord de la France "tu me diras quoi" signifie "tu me diras ce qu'il en est".)

Je me réveille.
Il est 00H30.
Je me rendors...

R3 :
Un homme et moi levons chacun un bras en entrelaçant nos doigts pour former un poing avec deux mains. C'est pour prendre des photos. Je trouve que ce poing ressemble un peu à une tête de hibou. Nous entrelaçons ensuite nos doigts d'une autre manière. Je trouve que ça ressemble moins à un hibou.

Je me réveille.
Il est 2H00.
Je me rendors...

R4 :
(Ce rêve a très mal été mémorisé. Il ne m'en reste que quelques fragments très fugaces. Dommage, il semblait être intéressant et avec des passages pré-lucides).
(.....)
Des hommes se présentent devant moi, chacun portant une sorte de ver blanc géant d'un diamètre de 4 à 5 centimètres qu'il a trouvé. Je trouve ces bestioles tellement dégoutantes que je me demande si je suis dans le monde réel ou dans un rêve...
(... passage non mémorisé...)
... Je regagne mon vaisseau spatial en montant une échelle métallique...
(... passage non mémorisé...)
J'observe au loin, dans le ciel, une disaine de vers géants qui s'éloignent. Ils sont bien plus gros que ceux de tout à l'heure et volent sans ailes. (Il s'agit probablement des anguilles volantes géantes que j'ai vues dans la BD "Les naufragés du temps" : https://www.2dgalleries.com/planches/800W/2017/135/gillon-les-naufrages-du-temps-2mi3.jpg)
(... passage non mémorisé...)
... Nous allons devoir enterrer nos morts (tués par les vers géants ?) prés du vaisseau. Celà va se faire en suivant un rituel compliqué qui m'ennuie. Je me demande à nouveau si nous sommes dans le monde réel ou dans un rêve...




Je me réveille.
il est 3H40.
Je me rendors...

R5 :
Je suis dans un repas de famille. Ma grand même Simone (décédée IRL)me montre un grand plat qu'elle va mettre dans le four en prononçant une phrase que j'ai du mal à comprendre. Il me semble qu'elle a dit : "Les pillons de poulets vont-ils se lever ?". Je réponds en riant : "Ils se lèvent quand il le veulent !". Nous nous dirigeons ensuite vers la salle à manger. Je remarque qu'un de mes oncles est torse nu. Quelqu'un demande si les hommes de ma familles peuvent être considérés comme des fainéants. Je réponds qu'il sont très travailleurs mais qu'ils veulent un travail qui leurs plait.

Je laisse alors mes pensées vagabonder sur le thème du travail dans la vie... Quand un jeune sort du lycée avec son diplôme, il cherche du travail. Ensuite il cherche un logement. Et il est content de pouvoir vivre indépendant de ses parents. Et il se marie et a des enfants. Mais, finalement, à quoi sert toute cette vie si banale ?...

Je sors de ma rêverie et reviens au repas de famille. Je relace le lacet de ma chaussure droite. Je remarque que Ulysse, le second mari de Simone, est présent. Je le croyais pourtant décédé ! (IRL il est effectivement mort d'un cancer.) Je ne comprends rien à cette situation. Mon père lui demande s'il est guéri de son cancer. Je me souviens alors qu'il était parti à l'hôpital. Il en est donc revenu alors que moi je croyais qu'il y était mort. Ulysse répond qu'il sait bien que son cancer reviendra tôt ou tard. Et il nous montre une petite boite pleine d'une poudre blanche. Au début je crois que c'est son corps qui se transforme en poudre à cause de son cancer... Mais je me reprends et comprends qu'il s'agit là d'un médicament. J'en prends un peu dans ma main pour le sentir. Mais ça n'a aucune odeur. Un berger allemand arrive et regarde la poudre dans ma main avec appétit. Je lui dis : "Non Mezzo ! Ce n'est pas pour manger !" (Je ne remarque pas que Mezzo n'a rien à faire là car c'était l'ancien chien de mon patron IRL). Comme je crains qu'il ne saute sur ma main pour manger la poudre, je me dirige vers la poubelle pour l'y jeter...

Je me réveille.
Il est 6H35...

HH1 :
On tourne un film dans le Pas de Calais. Je vois les acteurs rassemblés sur une carte géographique. On explique à l'un d'eux que la prochaine scène sera tournée en Belgique. Mais il n'a pas à s'inquiéter car, après, on le ramènera chez lui dans le Pas de Calais.

Il est 7H00.

HH2 :
Sur un écran je vois un texte que je pense être écrit en japonais. Je vais dans le menu pour essayer de la traduire en français.

Il et 7H10.

HH3 :
(.....) Je vois des hommes qui courent en riant. L'un d'eux crie : "Les coupables c'est nous !"

Il est 7H20.






Note :
Pfff. La Galantamine ne fait plus d'effet. A part quelques passages pré-lucides dans le rêve R4. Pourtant je suis resté plusieurs mois sans en prendre pour éviter l'accoutumance. Mais j'ai rarement eu un rêve aussi mal mémorisé. Peut-être que la Galantamine et l'Hericium ne sont pas à prendre ensembles ?

Note 2 :
Je remarque que dormir pendant moins d'une demie-heure en début de nuit me suffit pour avoir un rêve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 25-12-2023 à 12:54:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 25 Décembre :

Je prends mon Hericium à 22H, je vais me coucher à 23H30 et je m'endors vite...

R1 :
Le début du rêve a totalement été oublié... Je vois un homme qu'on vient de tenter de rouler avec une affaire de fausse traduction. Très énervé, il crie : "Cochon de mer !". Je me dis que cette scène avait du être initialement "tournée" en allemand avant d'être traduite en français.

Je me réveille.
Il est 3H35.
Je comprends que, dans ce rêve, je croyais que le mot initial était "Schweinehund", ce qui aurait été traduit pas "cochon de mer". Mais c'est une erreur car Schweinehund se traduit littéralement par "cochon-chien" et signifie "batard".
Je me rendors...

R2 :
Je ne vois pas d'images mais je me trouve dans un état abstrait où des informations traversent mon esprit (sommeil lent ?). J'apprends l'existence, quelque part dans le nord, d'une disaine d'anciens canaux de navigation.....
Je sais que tout ceci est un rêve et je me demande comment je vais faire pour le décrire dans le forum (je crois peut-être m'être réveillé). Je puise dans ma mémoire mais je ne me souviens d'aucune image précise à décrire ni d'aucune information tangible à rapporter sur ces canaux. Je me concentre, espérant retrouver des données exploitables, si possible originales et fantastiques à raconter...
Une grande image verticale apparait. Elle représente une sorte de gigantesque et fine trombe d'eau s'élevant verticalement dans le ciel en ondulant comme un serpent. C'est ça un "canal de navigation" ? Je me rends vaguement compte que cette image provient de la réinterprétation d'un souvenir récent : Hier j'ai lu une BD de science-fiction (L'"univers cannibale" ) dans laquelle on voyait un ver de l'espace géant qui était en même temps une sorte de tunnel reliant deux mondes parallèles. L'influence est évidente. Mais ça ne m'arrange pas car ce que je voudrais c'est en savoir plus sur ces canaux de navigations navigables situés dans le nord...
Une autre image apparait. C'est une vieille carte datant du moyen-âge ou de la renaissance. Elle représente une disaine de canaux de navigation ondulant parallèlement et s'écoulant de l'ouest vers l'est. Il est probable qu'ils se déversent dans une mer (ou un fleuve ?) se trouvant plus à l'est, mais mon champs de vision ne me permet pas de le voir. Je ne saurais dire si je conserve ma lucidité tellement je suis absorbé dans l'analyse de cette carte. Je remarque que le canal situé le plus au sud, et qui porte le N°10, s'interrompt brusquement à son extrémité orientale sans se jeter. dans la mer. C'est illogique, on n'a jamais vu ça, à quoi servirait un tel canal ? J'essaie de comprendre et décide de m'y projeter pour l'explorer...
Je me vois alors à la troisième personne dans un bateau navigant sur le canal. Ce n'est pas comme un film mais plutôt comme une suite d'images fixes. Celles-ci sont assez floues et le bateau est trop loin pour que je voie bien sa forme. Il me semble que c'est une péniche mais je n'en suis pas certain. Je débouche finalement dans un autre cour d'eau. Je reviens alors à la carte, ayant compris que ce canal en rejoignait un autre. Une information apparait dons mon esprit : Ce canal N°10 se jetait dans un autre canal situé un peu plus au nord. A eux deux, ces canaux joints portaient le nom de "canal du sud". En fait c'était juste cette vieille carte qui était effacée à un endroit. Voila ce qui me semble plus logique et ça ira mieux pour tout décrire dans le forum (Si je pense à ça c'est que je suis donc encore un peu lucide). Je rectifie donc la carte et regarde les autres canaux pour voir s'il n'y a pas d'autres détails que le temps aurait effacé...



... et je me réveille lentement, mon rêve devenant progressivement une simple rêverie.

Il est 6H35.




Note :
Ce rêve lucide n'était pas un rêve lucide classique. Il n'était pas immersif et ressemblait plutôt à des pensées de sommeil lent. Mais ce serait étrange que mon dernier cycle de la nuit se termine par du sommeil lent.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 26-12-2023 à 14:25:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 26 Décembre :

Je prends mon Héricium à 9H30; vais me coucher à 22H40 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis plongé dans mes pensées. Probablement suis-je encore en sommeil lent. Je me souviens que, hier sur le web, j'ai lu un article disant que, si Trump emportait les prochaines élections aux USA, on craignait que les Russes profitent de la confusion pour attaquer l'Europe. J'espère que j'airai le temps de me mettre en couple avant que notre pays ne soit détruit... Mais, si c'est la guerre, je suppose que je suis trop vieux pour qu'on m'envoit sur le front... Mais si on manque de soldats, on pourrait m'appeler quand même... Et ça marcherait comment ? Si j'atteignais ensuite un âge limité, est-ce qu'on me renverrait chez moi ou alors je devrais rester sur place ?... Des images apparaissent (Entrée en REM ?). Je me vois sur le front. C'est horrible. Est-ce possible ? On dirait un cauchemar... Et si ce n'était qu'un rêve ? Je vais essayer de m'envoler pour faire un test de réalité... J'essaie, j'essaie... mais j'ai du mal à décoller. On dirait que je commence enfin à décoller laborieusement. Est-ce réel ou est-ce que j'imagine que je m'élève ?...
Oui, on dirait que je vole et je m'élève lentement comme un ballon. Ca voudrait dire que tout ceci n'est qu'un rêve alors ?.. Mais... Si je m'élève de trop, je vais devenir une cible facile pour les artilleurs russes !... Ha mais non : Je ne crains rien puisque c'est un rêve. Et si jamais on me tire dessus alors je vais utiliser mes terribles pouvoirs de rêveur lucide et je vais tout faire exploser à distance dans l'armée ennemie !... Mais... J'y pense : Si je suis en train de rêver... alors ça signifie que nous ne sommes pas en guerre ! La 3ème guerre mondiale n'a donc pas commencé !... Youpiiii !...



(... L'émotion ne me réveille pas mais elle stoppe le rêve. J'ignore si je suis passé directement dans un autre ou s'il y a eu un temps de transition non mémorisé...)

R2 :
Je parle à des amis à qui je dois de l'argent.Je leurs explique que je vais faire des travaux chez moi et que, pendant quelques temps, je n'aurai plus ni téléphone ni Internet et je serai donc injoignable (En effet, IRL, je change ma fibre le 8 Février). Mais qu'ils ne s'inquiètent pas car ensuite je pourrai continuer à leurs rembourser mes dettes... Mais, j'y pense : Je vais devoir payer également les travaux. J'espère que j'ai mis assez d'aregent sur mon compte. Un homme barbu s'approche et me demande si je pourrai lui rendre ce que je lui dois (Je le reconnais : C'est un personnage que j'ai vu dans une BD, IRL, il y a quelques jours). Je lui assure que je le rembourserai... Mais je réfléchis et je commence à avoir des doutes...

Je me réveille.
Il est 1H30.
J'essaie de me visualiser retournant dans mon rêve en marche arrière...

HH1 :
Je sens que je m'enfonce dans le sommeil à reculon. Tout est sombre. J'entends un choeur chanter "Carol of the bells" (https://www.youtube.com/watch?v=V7nSKqfBk6k). Le nombre de chanteurs diminue progressivement et finalement je n'entends plus qu'une voix unique, celle d'un jeune garçon. J'ai toujours l'impression de glisser en arrière dans le noir mais, finalement, je m'arrète au bout du chemin : Je suis au sommet d'une sorte de haut pont de bois, juste au bord d'un gouffre que je sais symboliser le sommeil. C'est le moment de me cramponner à ma lucidité. Et j'oscille, j'oscille au bord du vide. Vais-je tomber ?...

Mais un de mes chats arrive dans la chambre et saute sur mon lit, interrompant la HH.
Il est 2H20....

HH2 :
Avec un vaisseau spatial je suis parvenu à atteindre une autre planète qui est également un rêve. Je sors de mon engin et marche dans ce qui semble être le lit pierreux d'une grande rivière asséchée. Mais il y a un problème... mais je n'ai ps pu mémoriser celui-ci...

Il est 2H40.

HH3 :
C'est la nuit et je cours dans les rues car je dois me rendre à l'endroit où doit commencer le prochain rêve.Je dois aller de l'autre côté d'un mur. Alors j'empoigne une sorte de télécommande. Celle-ci est capable de voler et elle passe par-dessus le mur avec moi qui la tiens à deux mains de toutes mes forces. Cette télécommande volante est bien pratique car elle pourra grandir démesurément pour se transformer en un vaisseau spatial, celui dont on aura besoin dans le rêve qui va commencer. Je me retrouve derrière une maison. Je ne suis pas loin du lieu recherché... mais je vois que le soleil est déjà en train de se lever. N'est-il pas trop tard ? Le rêve ne devait-il pas se passer sous un ciel noir ?..
(...Ellipse...)
... Je me trouve à l'intérieur d'un vaisseau spatial qui s'est mis en orbite autour d'une planète. J'observe celle-ci par un hublot.Un voix m'explique que les humains ont involontairement provoqué un cataclysme sur cette planète. Mais celà a eu finalement une heureuse conséquence pour les êtres vivants car des milliers de mètres-cubes d'eau se sont alors répandu partout et ont ainsi stoppé la désertification de la planète par la sécheresse croissante.



Il est 3H35.

HH4 :
Je suis dans un vaisseau spatial qui s'est posé sur la planète-rêve. Je vais devoir bricoler ma mémoire car je ne vois que ça pour résoudre un problème... (Mais j'ai oublié ce qu'était celui-ci).

Il est 3H55.
Mes pensées vagabondent. Je me souviens de l'ancienne série "Touche pas à mes filles" (https://fr.wikipedia.org/wiki/Touche_pas_%C3%A0_mes_filles)...

HH5 :
Je me trouve dans la série. Je suis sur le pas de la porte et je supplie le père de famille de me permettre de draguer sa fille Bridgt. Je lui explique qu'il est impossible de ne pas penser au sexe en la regardant et que c'est un supplice, pour moi, de la voir passer tous les jours sans pouvoir l'approcher.

Il est 4H00.

HH6 :
Je suis sur le plateau du tournage de la série. C'est moi qui joue le rôle du père. L'actrice qui joue le rîle de ma fille Bridget se rend compte que je l'observe avec insistance. Je lui explique que je ne suis qu'un homme et qu'elle est une femme très sexy. Alors je ... Heu...Mais je suis consciente que je suis trop vieux pour elle, évidemment...
(... Séquence oubliée...)
Une vois dit : "... et ce serait la paix !"



Il est 4H10.

HH7 :
Avec les acteurs de la série nous avons pêché un poisson dit "américain".

Il est 4H15.
Je tente une visualisation...

HH8 :
Je suis en train de rouler à moto à toute vitesse sur la route. A ma droite je vois apparaitre un groupe d'hommes volants qui se maintiennent près de moi comme s'ils voulaient faire la courses. Leur chef, un homme blond, a un visage qui ne me semble pas inconnu. Plusieurs scènes se succèdes dans lesquelles je ne parviens pas à les semer...
(... Ellipse...)
Je me trouve debout avec les hommes volants dans une pâture. Le ciel est blafard et les arbres sont sans feuilles. Je vais parler à leurs chef lorsque je me souviens où j'avais déjà vu son visage : C'est un acteur qui jouait le rôle d'un elfe dans un film... peut-être le "Seigneur des anneaux".

Il est 4H25.

HH9 :
HH non mémorisée...

Il est 4H30.

HH10 :
Je me rends compte que j'ai noté une HH en plein milieu d'une page de mon carnet au lieu de l'inscrire à la suite des autres.

Il est 4H40.

HH11 :
Je vais faire du HC avec Johanne. Je fais grandir mes jambes afin de rendre certaines positions plus faciles... J'entends une femme hurler de peur en voyant que mes jambes sont devenues monstrueusement longues.

Il est 4H45.
J'essaie un mélange de visualisation et d'endormissement conscient...

HH12 :
J'ai la sensation de descendre lentement dans le noir. Je crie plusieurs fois "11" car dans un ancien rêve lucide j'avais appris que c'était le code d'entrée dans le monde lucide. Soudain la lumière apparait et une voix d'homme crie : "Jouez à vous retomber !". Je trouve cette phrase dénuée de sens et je regarde vers le bas. J'y vois des femmes qui dansent en tournant, vêtues de longues robes.

Il est 4H50.

HH13 :
Je dis que je vais dans un établissement scolaire. Je ne me souviens pas de plus de détails.

Il est 5H05.

HH14 :
Je m'entends dire : "Je ne sais pas. Avec les femmes je m'améliore !"

Il est 5H10.

HH15 :
On me montre des vignettes représentant des coins de montagnes aménagés pour le tourisme. Je clique sur l'une d'elles et m'y trouve téléporté...
(... Ellipse...)
... Je vois deux cow-boys se préparant à un duel. Je comprends que c'est une autre JJ. Jedécide de la quitter car je veux noter la précédente.

Il est 5H15.

HH16 :
Je suis entouré d'enfants qui me posent des questions.

Il est 5H20.

HH17 :
Je donne à manger aux oiseaux sur un balcon. Quelqu'un dit : "Et les petits ?"

Il est 5H30.

HH18 :
Une voix dit : "J'ai laissé le papier sur la table et jamais personne ne m'a demandé !"... Je sais que sur ce papier était écrit le contenu de la "2ème séries de rêves".

Il est 5H35.
Je me rendors enfin...

R3 :
J'aide un groupe de personnes à déplacer un objet très lourd.

Je me réveille.
Il est 6H45...

HH19 :
Une voix me dit que ce dont nous venons de parler se passait dans le pays de "XxxxxxxION" et dans la ville de "EREVAN" (Qui se trouve IRL en Arménie).

Il est 6H50.

HH20 :
On me parle d'un roi que je connais et qui a des problèmes qu'il ne pourra résoudre qu'en acquérant un certain pouvoir. On m'explique : "Et tu sais chez qui on peut trouver un tel pouvoir ? Dans le groupe de la transcendance bleue !". Je trouve que c'est un bien drôle de nom.






Note :
Waw ! J'ai peut-être bien battu mon record de HH en une seule nuit ! (Et elles étaient particulièrement "enfoncées".)

Note 2 :
Une fois de plus j'ai eu l'impression de faire un rêve lucide plus en sommeil lent qu'en vrai sommeil paradoxal. C'est bien moins immersif.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 27-12-2023 à 13:56:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 27 décembre :

Je prends mon Hericium et me couche à 22H35 et je m'endors vite...

R1 :
Je vois Camille, un des personnages de la série TV "Scènes de ménage", parler à quelqu'un. Elle lui explique que ça ne va plus avec son mari Philippe. Elle ne reste plus avec lui que parce qu'elle craint qu'il ne se suicide. Le seul jour où ça peut aller c'est celui où, une fois par mois, il reçoit ses 400 euros d'aides sociales, ce qui améliore son humeur. Elle attend donc ce jours avec impatience...
Elle part ensuite au grenier pour aller chercher quelque chose. Mais un courant d'air referme la porte derrière elle et la bloque. Elle crie alors j'arrive en coutant. je lui dis que je sais ce qu'elle veut : Ses 400 euros d'aides sociales.

-

R2 :
Une femme (encore Camille ?) me parle de l'affaire Depardieu. Elle me dit que, à son avis, dans l'affaire Depardieu, les gens qui veulent le condamner avant tout jugement sont de droite car la droite est très sévère. Alors que ceux qui refusent de le condamner sans preuves sont de gauche car la gauche est plus cool. Je réponds que je crois exactement l'inverse : Ceux qui veulent le condamner sans connaitre les résultats de l'enquête sont des gens de gauche car ce sont des féministes radicaux donc des bien-pensants wokistes. Hors les wokistes sont surtout de gauche.

Je me réveille.
Il est 3H55.
Je tente une visualisation...

HH1 :
Je me vois courant sur une plage... Soudain l'image fait un zoom arrière et je constate que la scène se passait sur une fragment rocheux triangulaire arraché à notre planète et flottant dans un espace tout blanc.

Je refais immédiatement ma visualisation...

HH2 :
Je me revois courant sur une plage... Puis je me retrouve avec Camille. Un décorde rue avec des magasins apparait et défile derrière elle. Je mémorise ce qu'elle me raconte... puis je l'oublie.

Il est 4H25.

HH3 :
Une histoire de Flash Gordon (?) se déroule à très grande vitesse devant moi. Elle ralentit et je peux comprendre enfin l'action. Je vois Flash en compagnie d'une femme qui ressemble à une princesse... mais qui est peut-être Dale, sa fiancée. Ils se sont rendu compte qu'ils étaient dans un rêve. La femme dit : "Puisqu'on est dans un rêve, on a alors la possibilité de ..."



Il est 4H35.
Je retente ma visualisation...

HH4 :
Je me revois courant sur la plage... et je me retrouve au milieu d'un match de volley ou de basket entre deux équipes féminines.

Il est 4H40.

HH5 :
Je veux me servir d'un logiciel générateur d'images pour composer une scène. J'essaie de créer une scène montrant une femme en chemise de nuit dans une salle de bain. Je veux lui donner le visage de Marylin Monroe... Mais le logiciel crée une tête énorme et veut la mettre sur un petit corps. C'est ridicule !

Il est 4H50.

HH6 :
Nous recherchons un ami qui a disparu brusquement. Il était avec nous dans un grand camping-car et il s'est volatilisé. Il tenait dans ses mains un objet en métal. Je dois me souvenir de ce que c'était pour le noter dans mon carnet de rêves. Etait-ce une tôle ?... Non, c'était autre chose...

Il est 5H00.

HH7 :
Au début tout est flou. Mon subconscient essaie de créer une histoire dans laquelle je veux insérer une feuille de papier entre deux carnets à l'intérieur de ma banane.

Il est 5H05.

HH8 :
De mystérieuses mini-tornades ont fait des dégats dans des maisons un peu partout dans le monde. Je recueille le témoignage des victimes.

Il est 5H15.
Je me rendors...

R3 :
Rêve dont le contenu a été oublié. Je me souviens seulement que ça se passait dans un grand repas de famille.

Je me réveille.
Il est 6H10.




Note :
J'ai beaucoup de HH en ce moment.
Mais je n'arrive plus à avoir la concentration nécessaire pour faire des visualisations stables.
Modifier le message




PS :
Je suis parvenu à générer l'image que je cherchais à obtenir dans la HH5 :




Edité le 27-12-2023 à 15:17:09 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 28-12-2023 à 10:39:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 28 Décembre :

H'ai oublié de prendre mon Hericium.
Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
On parle, on parle. Un homme me dit qu'il a obtenu des données sur notre futur. je lui dis qu'on ne peut pas prévenir notre avenir sans que je vérifié d'abord. Je branche alors mon esprit sur le sien... et voilà que je vois par ses ueux. Je vois l'espace en-dessous du buffer de ma maison. Je peux aussi sonder son esprit et je comprends que la personne qui lui a donné ces prédictions ne lui avaient pas vraiment révélé notre futur car... Mais j'ai oublié la suite...

Je mùe réveille.
Il est 00H20.
je me rendors...

R2 :
C'est la suite du rêve précédent. L'homme qui voulait faire des prédictions me dit qu'il va aller dans le monde réel pour avoir un complément d'information. Et le voila qu'il disparait... Quelques secondes plus tard il revient dans notre monde.... Mais j'ai oublié la suite.

(...)

R3 :
Je regarde un globe représentant une autre planète avec des continents et des pays dessinés dessus. L'un de ses pays est plus grand que les autres. la voix de mon subconscient, dans ma tête, hésite sur le nom à lui attribuer... puis décide finalement qu'il s'agit de l"Empire Tchang", l'équivalent de l'empire chinois sur notre Terre. La voix explique que cet empire unifiera une gran de partie de sa planète. Je réfléchis et me demande si c'est une bonne ou une mauvaise chose. De toute façon je devine comment cet empire finira : Les différents peuples se révolteront et reprendront un à un leur indépendance.



R4 :
Je vois une sorte de documentaire sur un peuple isolé du nord du Cambodge. Une vois m'explique qu'au XIXème siècle il a rencontré pour la première fois un explorateur venu d'Europe et "le choc culturel a été immense".... Et voilà que je me retrouve en compagnie de cet explorateur. Nous sommes reçu par un homme de ce peuple qui habite dans une grande maison de toile beige. Trés souriant il nous fait visietr son habitation et nous le suivons partout. Il n'arrête pas de parler dans sa langue (ça ressemble à du vietnamien avec des mots à arrêt glotal). Je me sens inutile car je ne comprends rien alors que l'explorateur connait cette langue. En effet il a épousé une Cambodgienne qui la lui a enseignée.

(...)

R5 :
Je vois une pile de vieux livre. J'en prends un avant la fermeture. Je le regarde : Il expose une thèse un peu new-âge sur un peuple asiatique (celui du rêve précédent ?). L'arrière de la couverture est presque détaché et il semble manquer des pages à la fin. Un homme me dit qu'il va devoir partir. pendant ce temps il me suggère de passer au bureau où l'on me remettre les feuillets manquant dans leur version augmentée. Et ça ne me coutera que quelques euros. car, ajoute-t-il : "Ce livre est à vendre bien évidemment !". Je trouve qu'il n'est pas cher.

Je me réveille.
Il est 3H35.
Je vais me rendormir...
Mais je m'entends ronfler et ça me réveille immédiatement.

HH1 :
Sur une sorte de lecteur vidéo il est indiqué qu'il est 1H15 du soir (ou 11H15). Comme cet appareil déconne souvent je veux vérifier si c'est la bonne heure qu'il affiche. je glisse rapidement dans les airs et passe d'une pièce à l'autre à la recherche d'un réveil...Soudain de je souviens qu'il ne peut pas être cette heure-là car on est en plein milieu de la nuit.

Il est 4H30.

HH2 :
(Cette HH est un mélange d'images et de pensées). Je déroule un tapis. Il est plein de vers. Je les montre à Johanne puis je vais les jeter dans un égout.

Il est 4H50.
Je me rendors enfin...

R6 :
Je vais à un cours du soir. Je suis surpris de voir que c'est Monsieur L, mon ancien professeur d'atelier, qui assure le cours. J'avais complètement oublié que c'était lui qui devait venir ce vendredi soir. Mais il ne fait que nous donner quelques renseignements puis le cours est vite fini. Je me lève et quitte le bâtiment. Je croise Luc, un ancien copain de l'école primaire. Il est furieux et me dis qu'il ne viendra plus dans ce cours. Il s'éloigne et un autre élève m'explique qu'il vient d'être exclus pour homophobie. J'ignorais qu'il était homophobe. Je me demande ce qu'il penserait s'il savait que je tolère les homosexuels sans problème...
(... Ellipse ou séquence oubliée...)
... Je suis dans un grand magasin. J'ai visité tous les étages mais je renonce à aller au dernier car je vois qu'il est consacré à la couture. Je regarde quand même quelques grandes trousses de coutures qui sont exposées. Elles coûtent 25 euros, ce n'est pas très cher. Je veux redescendre mais sans utiliser l'escalator. Je vois un escalier en bois en spirale assez étroit. Pour aller plus vite je saute dans son trou central et j'arrive sans mal quelques étages plus bas. Je m'extrait du trou en m'aggripant à une barrière... et celle-ci se renverse. Je constate qu'elle est en bois léger et qu'elle est simplement posée sur le sol et non fixée. Un autre homme veut aussi s'y appuyer et la fait basculer. Je lui dis qu'il m'est arrivé la même chose et je commence à bavarder avec lui. D'autres personnes viennent se joindre à nous... puis ils s'en vont...
Je me retrouve seul avec une jeune femme blonde. Elle porte un t-shirt blanc et un pantalon rouge (de sport ?). Ilme semble qu'elle s'appelle "Anne". Nous sympathisons puis sortons du magasin. Je cherche une entrée de métro car je veux aller à la gare. En effet nous sommes à Lille et je dois retourner chez moi en train (thême récurrent). mais je me sens perdu... dois-je aller à gauche ou à droite. La femme semble s'en foutre alors je lui fais remarquer que si je rate mon train de devrais payer l'hôtel. Or il me reste peu d'argent. Elle me dit qu'elle paiera pour moi. Elle me montre son porte-monnaies ... mais je vois qu'il ne contient que des pièces. Je me dis que je pourrai peut-être alors passer la nuit avec elle...
(... Ellipse ou séquence oubliée...)
Un homme brun parte avec la femme au sujet de son horoscope. Puis, pour vérifier son état de santé, il tate ses méridiens d'acupuncture le long de ses jambes. Il parle de son "point sucre". Tiens ? Je remarque qu'il utilise une traduction des noms des poins en chinois...
(... Ellipse ou séquence oubliée...)
Je suis à nouveau seul avec la femme. Elle se baisse pour ramasser quelque chose. Je remarque à quel point son pantalon est d'un rouge trés vif... et ses fesses saillantes. Elle me demande : "Tu regardes mes jambes ?". Je sousris sans rien dire. Elle demande : "Je te plais ?" en se rapprochant. Je réponds : "Je ne dis rien !". Elle me dit : "Trop tard, c'est déjà dit !" et elle m'embrasse. Je pense.Je me dis qu'il ne manquait plus que ça : Je sors avec une lilloise. Ca ne va pas être facile pour se rencontrer car j'habite asse loin. On ne se verra pas souvent...
(... Ellipse ou séquence oubliée...)
... Derrière elle je vois une voiture blanche qui tombe d'un immeuble au ralenti et en silence. Je me dis que ça doit être une série TV qu'on est en train de tourner. Des gens arrivent et nous disent que c'est surement un attentat. Un attentat ? Dans la série TV que je regarde, ça fait déjà plusieurs voitures que je vois détruites; c'est pôur ça que j'ai cru que ça avait un rapport. Je continue de discuter avec ces gens . je leurs parle de mon passé. Je leurs dis que j'avais voulu aller rechercher quelque chose dans un terrain vague mais que je n'avais pas pu car de nombreux policiers étaient présens et y effectuaient une enquête. Il y avait même un hélicoptère qui les assistait....




Je me réveille.
Il est 6H10.





Note :
Le rêve R2 était bizarre. Je semblai croire que j'étais un personnage de rêve et que c'était mon interlocuteur qui était un rêveur lucide capable d'entrer et de sortir à volonté dans le monde onirique..

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 29-12-2023 à 09:44:07   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 29 Décembre :

J'ai oublié de prendre du Héricium.
Je vais me coucher à 23H10 et je ne m'endors pas tout de suite...

HH1 :
Je vois plusieurs femmes, dont une grosse, portant des robes vertes. Elles sont dans une pièce entourée de grandes portes-fenêtres. Dehors c'est la nuit. Je me rends très vite compte que ce que je vois est une HH ce qui fait que celle-ci s'interrompt avant d'être bien formée.



Je n'ai pas noté l'heure.
Je patiente au moins une heure avant de m'endormir enfin...

R1 :
Je reviens d'un petit voyage. L'ouvrier qui est chargé d'effectuer des réparations chez moi m'accueille et me montre qu'il en a profité pour tailler mes haies. Je lui fais remarquer que je lui avait de ne plus faire de travaux supplémentaire qu'il me faudrait payer. Je lui rappelle que je le lui avais déjà répété par deux fois. Je vais déjà avoir des difficultés pour lui donner ce que je lui dois alors il ne faut pas en rajouter car je ne le paierai pas.

Je me réveille.
Il est 4H45.
Je me rendors...

R2 :
Une petite fille à disparu. C'est probablement une fugue. Ma femme (Johanne ?) et moi menons une enquête pour la retrouver. Nous disposons d'un agrandissement d'une lettre qu'elle a envoyé mais qui n'indique pas où elle se cache. Ma femme qui est une sorte de voyante a soudain une intuition. Elle pose une grande feuille de plastique transparent sur la lettre et recopie celle-ci avec un feutre. Puis elle dessine une grille par dessus et elle me demande de la découper avec des ciseaux. Je la découpe donc et je me retrouve avec plein de carrés en plastique. C'est comme un puzzle, il faut trouver la bonne façon de les assembler pour former un autre texte dans lequel la petite fille révèle l'adresse où elle se cache. Pas facile car il y a énormément de combinaisons possibles. Peut-être faut-il mélanger tous les carrés et laisser ma femme utiliser son intuition pour les assembler ?
(... Ellipse...)
... Le message secret a été reconstitué. Il explique qu'il faut regarder dans une grande photo ici présente et qui représente une scène nocturne. Si on regarde entre deux objets (ou deux personnes) présents, que voit-on ? J'observe l'endroit indiqué et ne voit qu'un ciel noir... avec une astre brillant. Qu'est-ce que c'est ? Il faudrait demander à des astronomes de l'identifier. Peut-être est-ce un astre inconnu que nous venons de découvrir ? Peut-être est-ce uneétoile en orbite longue autour du soleil ? Celui-ci serait donc une étoile douvle ?
(... Ellipse...)
Je cherche à reconstituer un autre puzzle. Ses pièces n'ont pas été obtenues toutes en même temps. peut-être faut-il les disposer selon leur âge ? Mais comment trouver celui-ci ? Ce sont des carrés de plastique, ob ne peut pas demander de faire dessus des analyses au carbone 14...
(... Ellipse...)
Les carrés de plastique transparent sont devenus des bouts de scotch nous ayant servi à prélever des échantillons de pollens. Il faudrait trouver un laboratoire acceptant de les analyser.



Je me réveille.
Il est 6H25.




Note :
Comme j'ai à faire ce matin j'avais décidé de ne pas faire de rêves trop longs à écrire.
Apparemment c'est ce qui s'est passé.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 30-12-2023 à 11:17:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 30 Décembre :

Je prends du Hericium à 22H00, je vais me coucher à 22H45 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je rencontre l'ancien humoriste Raymond Devos. je lui montre que je viens d'acheter un gros livre contenant ses sketchs. Il le lit et m'en interprète un pour moi. Puis il me dit que c'est un bon livre. Et je rajoute : "Un livre que, bien sûr, je vais vous demander de me dédicacer !". Il fait d'abord semblant d'être contrarié par ma demande puis il accepte d'y mettre sa signature. Je lui dis qu'il pourrait faire un sketch au sujet des autographes que les gens lui demandent. Quand on lui en réclame il pourrait sortir en classeur en contenant de tout prêts déjà signés et il demanderait : "Vous en voulez un de quel format ? A5 ? A4 ?"



Je me réveille.
Il est 1H10.
Je me rendors...

R2 :
Raymond Devos me parle d'un homme talentueux qu'il connait. S'il lui passe un texte qu'il a manuscrit, cet homme 00est capable c'y rajouter des mots en imitant son écriture et personne ne remarque la différence. Il est également capable de retracer sur une carte le trajet exact de l'armée russe ayant envahi l'Ukraine. Et celà uniquement de mémoire et sans s'aider de la moindre source. Je lui demande si c'est vraiment si difficile que ça de se souvenir de ce trajet. Mais il me répond : "N'oubliez pas que nous sommes dans un rêve !"

Apprendre ça me réveille avant même d'avoir le temps de devenir lucide.
Il est 2H25.
Je me rendors...

R3 :
Je viens de quitter mes amis restés dans le restaurant de l'hôtel et je regagne ma chambre. J'ouvre la porte de gauche... Oups ! Je vois un homme prenant sa douche. Je me suis trompé de porte. Je bredouille quelques excuses et vais ouvrir la porte de droite... Oups ! Cette fois-ci c'est une femme que je vois prendre sa douche. J'enten ds alors la voix d'un de mes amis restés dans le restaurant qui me demande ce qui se passe. Je lui crie que je ne retrouve plus ma chambre. J'ai les idées confuses comme si j'étais très fatigué... ou comme si j'étais endormi. Mais je me souviens : J'avais changé de chambre. Maintenant elle se trouve à l'étage du dessus...
(... Ellipse...)
Je suis dehors et je cours. Un homme arrive en face de moi en courant dans l'autre sens. C'est un grand maigre brun et basané et je remarque qu'il est aveugle. Je remarque aussi la présence d'une petite tasse flottant dans les airs entre nous deux (ça doit être un bug du rêve). L'homme manque de me heurter. Comme il tient un petit chien blanc dans ses bras je lui suggère de lui apprendre à servir d'avertisseur en aboyant quand quelqu'un se trouve devant lui sur sa route. J'entends alors un énergumène lui crier : "Hé Xxxxxx ! Quelles sont les couleurs de l'arc en ciel ?" Je trouve ça bête et méchant de demander ça à un aveugle. Je réfléchis et me dis que pour les aveugles les couleurs ne sont que des noms désignant des fréquences, comme le font également les noms des notes de musique. Les noms des couleurs de l'arc en ciel sont :Le rouge, l'orange, ...

Je me réveille.
Il est 4H15...

HH1 :
Je repense au début du rêve précédent. Une voix d'homme me crie : "Oui, tes vacances en solitaire !"

Une autre HH commence aussitôt après...

HH2 :
Je commence à noter la HH précédente dans mon carnet de rêves. Mais je sens tactilement que mon corps est couché sur mon lit et que mes mains sont sous les couvertures. je comprends alors que je suis encore dans une HH.

Il est 4H35.

HH3 :
J'arrive en volant au-dessus d'une galère pirate. Mais je vois que, dedans, il n'y a que des femmes. J'ai du me tromper de mots dans la description de cette scène ! (Je crois que cette HH est un dessin que je crée avec un générateur graphique.)



Il est 4H50.

HH4 :
Une voix dit : "Il y a eu au moins deux choses à manger !"... J'essaie de comprendre à quoi se rapporte cette phrase.

Il est 5H00.

HH5 :
J'ai emporté quelques trucs pour manger en route et je sors avec mon ami pour aller essayer de parler la langue du pays avec des passants. (Cette HH semble expliquer la HH précédente.)

Il est 5H15.
Je me rendors...

R4 :
Des amis vont jouer de la musique sur une scène et ils m'ont demandé de remplacer l'un d'eux à la technique. Pendant qu'ils s'occupent du son, je m'occuperai des projecteurs (?). Je regarde une armoire en bois peint en noir qu'il ont apportée. Sur ses étagères il y a divers appareils qui sont rangés. Je regarde en dessous d'eux s'ils sont bien branchés et je remarque qu'il y a plein de poussière. je la retire avec mes mains. Je montre ainsi que je suis très sérieux... et même un peu maniaque.

Je me réveille.
Il est 6H25.




Note :
Dans R2, un personnage m'a carrément prévenu que nous étions dans un rêve. Je me doutais que çà arriverait un jour. Dommage que ça m'a réveillé avant que je ne devienne lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 31-12-2023 à 11:27:56   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 31 Décembre :

Je prends mon Hericium et vais me coucher à 22H30...

HH1 :
Je regarde une BD de "Kixi de Troy" (que j'ai feuilletée IRL avant de m'endormir). je vois un personnage qui crie : "MON ARME !". C'est écrit en gras et en très gros.



Il est 23H10.
Je m'endors...

R1:
Je discute avec Geb, une africaine que j'ai rencontrée dans un forum. Pourtant je ne la vois pas et je n'entends pas sa voix. Tout semble se passer uniquement dans mon esprit, dans mon imagination. Je n'entends que le son de ma propre voix et je ne vois que des images illustrant ce que je dis... Nous parlons, nous parlons... Je vois une carte de l'Afrique de l'ouest. je parle de la situation du Gabon que je situe sur la carte (en fait il s'agit du Burkina-Fasso). Je dis : "Dans cette affaire les Occidentaux ont été nuls : Ils avaient dit qu'ils allaient intervenir pour rétablir la démocratie mais finalement ils n'ont rien fait du tout !" Pendant que je dis ça je voix que la carte semble à présent imprimée sur une sorte de tatami épais collé sur le sol en terre. Et je tire dessus pour le décoller... Et on parle... On parle ... Je dis à Geb que, tel qu'elle m'a parlé, la nouvelle couverture de son lit ne me semble pas être un objet en tissus mais plutôt être un objet rigide. Je dis : " Chez nous on n'appelle pas ça une couverture mais un couvercle !". Et je vois devant moi une grande plaque de plastique rose contenant des alvéoles servant à ranger les oeufs... Et on parle... On parle... Je lui parle ensuite de mes ennuis d'argent, puis de mon problème avec mon robinet de lavabo qui fuit de plus en plus. Le rêve se transforme progressivement en rêverie...




... et je me réveille lentement sans sentir de transition bien nette.
Il est environ 3H30.
Je me rendors...

R2 :
Comme je manque d'argent je suis plus ou moins forcé de participer à une sorte de trafic de glace. Ca va rapporter beaucoup car les gens auront besoin de se rafraichir lors des canicules d'intensités croissantes qui sont annoncées. Mais je n'aime guère ça car ça ressemble à de l'escroquerie. il est possible, en effet, que ces prévisions météo aient été manipulées ou même que cette hausse des températures ait été artificiellement produite. Je me dépêche de transporter ma cargaison de glace avant qu'elle ne fonde. (Pourtant je ne semble rien porter.) Je dois aller la stocker dans une vieille maison. En chemin, dans la rue, je croise un vieil homme et une vieille dame qui marchent péniblement, accablés par la chaleur. Je fais demi-tour et vais leur proposer de venir avec moi pour se rafraichir dans un lieu frais. Je veux les conduire dans la maison où je dois décharger la glace mais la vieille dame me dit que, vu son âge, je dois penser qu'elle sera bientôt "refroidie". Je lui réponds : "Madame est forte ! J'allais sortir ce jeu de mots mais elle l'a sorti avant moi !"



Je me réveille.
Il est 7H00.





Note :
Dans le rêve R1 j'ai un peu mélangé divers évènements ayant concerné différents pays africains cette année.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 01-01-2024 à 11:38:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 1er Janvier 2024 :

Je prends mon héricium vers 22H30, je vais me coucher à 23H25 et je m'endors assez vite...

R1 :
(... Début du rêve oublié...) Je viens de subir un échec et je suis mécontent. Je m'en vais et, en passant, je remarque une porte ouverte. Elle donne sur une pièce sombre contenant une sorte de plateforme métallique ronde. C'est l'espèce de téléporteur avec lequel je suis arrivé dans ce monde. Je me dis que je pourrai l'utiliser pour retourner dans le monde réel. Je pourrai aussi modifier les paramètres de ce monde avant d'y revenir, ainsi il serait plus accueillant. Je pourrai même modifier les paramètres pour changer mon propre corps. Ainsi je pourrai revenir sous la forme d'un autre personnage...
(... Passage non mémorisé...)
... Je vois une amazone en tenue courte en cuir qui marche dans un marais brumeux en compagnie d'une panthère noire. Ce doit être un personnage que j'ai paramétré avec l'appareil à téléportation...
(... La fin du rêve a été oubliée...)



Je me réveille.
Il est 3H45.
Je mémorise mon rêve.
Mais au fur et à mesure que j'en mémorise une partie, d'autres parties s'effacent de ma mémoire. Je n'en retiens donc que deux fragments.
Je me rendors...

R2 :
Johanne va bientôt se mettre en ménage avec moi et on me demande si je n'ai pas peur de perdre ma liberté de célibataire. Je réponds que je prends la vie comme elle vient...
... Je laisse mes pensées vagabonder. Je me dis que si Brigitte n'était pas décédée jadis, je vivrai avec elle depuis des années...
..Je viens d'arriver chez Brigitte. Je me dis que je devrais la prendre dans mes bras car nous allons bientôt nous mettre en couple. Mais ce n'est pas physiquement qu'elle me plait. Elle me montre son bras et me demande si je trouve que son épaisseur est normale car elle a été blessée il y a plusieurs années.Un homme frappe à la porte et Brigitte lui ouvre. je me dis qu'il va croire que je suis le mari de Brigitte. C'est un ouvrier et il est venu monter un système avec des pouiies, des balanciers articulés et des ficelles servant à relever un petit sapin de Noel (sans boules) chaque fois que nos spt petits chats le renverseront. Deux des chats arrivent et, remarquant qu'une ficelle pend au bout d'un grand balancier, ils sautent pour essayer de l'attraper. Je vais chercher mon vieux appareil photo reflex argentique car j'ai envie de protographier les sept chats ensembles... L'ouvrier (ou un autre homme) me montre deux photos. Sur la 2ème on me voit transportant une pile de gros livres. Je ne me souviens pas quand cette photo a été prise. Je remarque qu'elle a été coupés juste en-dessous de la pile de livres comme si on avait voulu cacher ce qu'il y avait en dessous.

(...)

R3 :
Avec quelques soldats je descend en courant une pente couverte d'herbes assez hautes. Une voix off diffuse une sorte de reportage audio décrivant la vie des soldats sur le front... peut-être lors de la guerre en Ukraine.Il est expliqué que des hommes ont été sortis de prison et envoyé sur le front pour appuyer les soldats. L'un d'eux témoigne et dit : "Pour nous la marche avant est cassée !". Je pense qu'il y a là une erreur, il voulait probablement dire "La marche arrière est cassée", ce qui signifie qu'il est interdit à ces hommes de reculer devant l'ennemi. Il est expliqué qu'ils doivent emporter partout avec eux un DCG, un Détecteur de Crimes de Guerre. C'est un appareil servant à empêcher les massacres inutiles de civils. Il est expliqué également que ces hommes combattent sous un drapeau noir, ce qui les assimile à des Chiites. Ca m'étonne : Je n'avais jamais entendu dire que les Chiites utilisaient un drapeau noir comme les pirates. la voix rectifie alors : Ce drapeau permet à ces hommes d'être considérés comme des ressortissants chiliens s'ils sont capturés et non comme des mercenaires...
J'arrive devant une petite cabane en béton. Je vois qu'elle a été abandonnée et vidée de tout son contenu à part quelques bouts de papiers et de carton sur le sol. A droite je vois l'emplacement où devait se trouver un DCG et à gauche l'emplacement d'une plateforme de téléportation comme dans mon premier rêve. C'est dommage qu'elle ait été démontée car j'aurai pu m'en servir pour retourner dans le monde réel...



Et je me réveille.
Il est 5H45.




Note :
Dans le premier et le dernier rêve je me comporte comme si je pensais ne pas être dans le monde réel. Mais je ne crois pas que je me savais dans un rêve. je crois plutôt que je pensais être dans un monde virtuel créé par un générateur d'images (Actuellement je me sers beaucoup de tels générateurs justement).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 02-01-2024 à 10:05:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 2 Janvier :

Je prends mon hericium à 22H30, vais me coucher à 23H00 et m'endors vite...

R1 :
Un homme m'explique qu'il a inventé un conte racontant comment la fête du réveillon a été créée. En effet, selon lui, le nouvel an n'est pas une chose qui existe naturellement, c'est une invention culturelle humaine.

Je me réveille.
Il n'est que 00H30.
Je me rendors...

R2 :
C'est la suite du rêve précédent. Je suis d'accord avec cet homme et je lui dis que moi aussi je crois que certaines choses sont des inventions culturelles humaines et n'existent pas dans la nature. Le diable par exemple.

Je me réveille.
Il est 2H30.
Je me rendors...

R3 (FE) :
Je crois m'être réveillé et je parle à Johanne des rêves que je viens d'avoir. Et je veux les lui décrire. Elle me conseille de laisser mes rêves se dérouler naturellement et de ne pas chercher à les modifier artificiellement. Je puise dans ma mémoire pour pouvoir décrire correctement mes rêves... Je ne vois pas de scènes d'actions animées mais une succession d'images fixes. Je vois des femmes en robes égyptiennes antiques antiques évoluant dans un décor avec des temples plutôt grecs. Les couleurs sont pastels ce qui me fait comprendre que ce rêve était probablement influencé par les scènes que j'ai réalisées hier avec un générateur d'images sur Internet. Maintenant je vois un homme avec une tête de chien et je "sais" que celà représente ma chatte Chouchou. mais je trouve ça absurde comme idée car Chouchou est un chat et pas un chien. J'ai alors une idée : Je vais me concentrer sur ces souvenirs de mon rêve pour essayer de retourner dans celui-ci...



Et je me réveille.
Il est 4H10.
Je me rendors...

R4 (FE) :
Je crois m'être réveillé. je suis couché dans le noir dans la grande chambre (IRL je suis couché dans la petite) et j'entends les pas d'une femme qui entre. Ce doit être Johanne. Elle s'approche de moi et m'embrasse sur la bouche et dit : "Bonjour mon amour !". je bouge ma main et touche un objet sous les draps. On dirait une sorte de petit cylindre. J'allume la lumière pour voir ce que c'est et je me rends compte que la femme en face de moi n'est pas Johanne. C'est une jeune femme brune que je crois connaitre. Je regarde l'objet que je tiens dans ma main et constate que c'est un petit flacon de parfum violet. Je le reconnais : Il m'appartenait jadis mais mon ex' me l'avait jeté. Et le revoilà... mais il est vide. La femme brune me dit : "C'est ma fille qui l'a retrouvé. Tu la remercieras !". Je me redresse et me re garde dans le grand miroir en face de mon lit. Et je vois que je suis couvert de petite taches de sang. Sur mon visage et ma poitrine mais aussi un peu sur mon drap. Je suppose que c'est à cause de la femme brune qui m'a embrassé : Elle saignait probablement. Pour plaisanter je lui dis : "On dirait que j'ai la variole !"

Je me réveille.
Il est 5H40...

HH :
Je dis à la femme brune que le flacon contenait un parfum créé par un grand parfumeur. Elle me répond : "Oui, le parfumeur Louis Balzanman !"

Il est 5H55.




Note :
Je remarque que ça fait plusieurs fois ces jours-ci que je fais un rêves qui se poursuit après un réveil.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 03-01-2024 à 13:54:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 3 janvier :

Je prends mon Hericium et vais me coucher vers 22H30 et je m'endors vite...

R1 :
J'ai une sorte de vision du passé. Lorsqu'on a construit ma maison, un homme que je pense être un escroc avait voulu se faire passer pour un maçon. Il avait prétendu qu'il fallait rajouter du ciment dans la cheminée qui venait d'être construite et qu'il allait s'en occuper. Il a ensuite expliqué qu'il avait mis un "joint de plombier" à cette cheminée. Je sursaute : Qu'est-ce que la plomberie vient faire la-dedans ? La scène recommence donc en étant corrigée : L'homme explique qu'il avait mis un "joint de maçon". Voilà, comme ça c'est bien plus logique !...
Je me retrouve revenu à notre époque. Des ouvriers sont en train d'effectuer des réparations dans le grenier. Je leurs demande d'en profiter pour vérifier si la cheminée avait bien été correctement cimentée. Pendant qu'ils regardent, je réfléchis : Serait-il possibles que les parasites qui ont infesté ma charpente seraient venus à cause d'un ciment frelaté ? Je vois les visages de trois ouvriers en gros plan : Il sont bruns et barbus et m'assurent que le cimentage avait été correctement effectué...
... Le rêve devient confus... Je revois la même scène mais les trois ouvriers en gros plan sont remplacés par trois hommes encore plus barbus et aux longs cheveux roux. Et ils m'assurent que ce rêve a correctement été effectué. Un rêve ? Si je suis dans un rêve alors je vais devoir le noter dans mon cahier. Mais comment vais-je décrire ces trois hommes roux ? Je pourrai dire qu'ils ressemblent à des Gaulois. je vois alors apparaitre l'image d'un Gaulois avec un casque à corne... Hmmm, non : Ces trois hommes ne portaient pas de casques à cornes... En y réfléchissant mieux, je dirai qu'ils ressemblaient plus à des Vikings. Je vois alors apparaitre une image représentant un visage de chef Viking en gros plan. Il porte un casque ailé et crie d'une manière menaçante. Derrière lui je vois d'autres Vikings et un drakkar...



Je me réveille.
Il est 2H15.
Je me rendors...

R2 :
"On" m'explique que si tous les animaux du Wyoming étaient rassemblés alors ils pourraient couvrir la totalité de la "Ville de l'Ohio". Seulement ? Je vois une vue aérienne du territoire de cette ville et je vois qu'il est couvert par un immense troupeau d'animaux noirs que je pense être peut-être des bisons...
Une personne de sexe indéterminé veut appuyer sur un bouton pour lancer l'opération. Mais son doigt s'arrète à un centimètre du bouton car son autre bras est attaché par des menottes à un tuyau vertical le long du mur. Elle s'écrie : "Vous l'avez fait exprès de m'attacher pour que je ne puisse pas appuyer sur le bouton !"... Et moi je m'en vais car j'ai envie de m'esclaffer...

Je me réveille.
Il est 4H10.
Je me rendors...

R3 :
Je suis dans une soirée où il y a pas mal de monde. A droite, je vois une femme de dos, elle a de longs cheveux chatains-blonds ondulés, porte une robe blanche à manches courtes et joue du piano droit et chante. A gauche une femme aux cheveux noirs lisses avec des lunettes joue aussi du piano puis se met au violon. Je le reconnais : C'est Frédérique D., une fille qui allait à l'école avec moi. Elle était la première de la classe. J'ignorais qu'elle savait jouer du violon. Je trouve ça très séduisant une femme qui sait faire ça.



Je me réveille.
Il est déja 7H00.



Note :
Dans le premier rêve je ne suis pas certain que sa partie terminale était bien un vrai rêve lucide. La séquence confuse marquait peut-être le début d'un lent réveil. Dans ce cas je n'aurai plus été dans le domaine onirique mais dans le domaine hypnopompique.

Note 2 :
Ca fait la 2ème fois depuis peu qu'un personnage de rêve me prévient que je suis en train de rêver.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 04-01-2024 à 08:23:07   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 4 Janvier :

Je prends mon Hericium et me couche à 22H25 et m'endors vite ...

R1 :
"On" me prévient que je vais me réveiller et que je dois donc vite penser à mémoriser mes rêves avant de les oublier. Je deviens lucide mais avec un esprit assez embrumé.
Heu... Oui, c'est vrai; je dois mémoriser les rêves de cette nuit mais je me sens la tête assez vide. Pour m'aider "on" m'affiche un résumé de mes rêves sous la forme d'une suite d'images en couleurs pastels qui défilent de haut en bas. Je les regarde tout en décrivant à voix haute ce qu'elles me rappellent pour bien tout fixer en mémoire... Mais je perds progressivement ma lucidité et je me laisse emporter par les scénarios que je décris...
Dans un rêve il est question de mon ami Xxxxxx qui va se marier avec une femme que je ne connais pas. Johanne se trouve à ma gauche et me dit : "Tu vas voir : Ils vont vite avoir des enfants !". Je réponds : "Du calme ! Vous êtes comme ça les femmes, vous voulez des enfants aussitôt ! Mais ils peuvent utiliser d'abord leur énergie pour d'autres choses !"... Je réfléchis un peu puis j'ajoute : "Bon, admettons qu'ils ont des enfants !..." Johanne propose aussitôt deux noms à donner à ces futurs enfants : "Xxxxxx et Nicolas !". Ca m'exaspère qu'elle veuille décider elle-même du nom des enfants de ce couple alors je rétorque : "Ou alors Pimprenelle et Nicolas, comme dans Nounours ?" (Série TV pour enfants des années 60)...






Je me réveille.
Il est 1H50...

HH :
Je suis dans un forum sur Internet et je vois une inscription en rouge qui m'informe que je viens de recevoir un message personnel.

Il est 2H15.
Je me rendors...

R2 :
Une femme fait défiler horizontalement des images devant moi. Celles-ci se rapportent à une histoire dont je dois me souvenir (il n'est plus question explicitement d'un rêve). Ca parle d'un homme qui va se marier... j'avais mémorisé la suite au fur et à mesure mais j'ai tout oublié ensuite...

Je me réveille.
Il est déjà 5H50.






Notes :
Une fois de plus un personnage de rêve m'a averti que j'étais en train de rêver.

Note 2 :
J'ai fait deux versions du même rêve. Je remarque que, quand ça m'arrive, ça perturbe souvent ma mémoire et j'oublie presque tout des détails du 2ème.

Note 3 :
Je savais que je devais me lever de bonne heure et que je n'aurai que peu de temps pour noter mes rêves. C'est peut-être pour ça que je n'en ai retenu que peu ? Ou alors c'est parce que j'ai mis un pyjama chaud. On dirait que, habituellement, ça me perturbe la mémorisation.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 05-01-2024 à 10:41:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 5 Janvier :

Je prends mon Hericium et vais me coucher à 23H05 mais j'ai du mal à m'endormir...

A 23H55 la lumière se rallume brusquement toute seule dans ma chambre. Pas moyen de l'éteindre. C'est l'installation électrique qui déconne.
Avec un test de réalité je vérifie que je ne rêve pas puis je vais me coucher dans l'autre chambre.
Et je m'endors enfin...

R1 :
J'entends un enfant crier d'un air mécontent : "Tu n'es là que pour casser de zizi de Jean-maire !" (Allusion à l'ancienne chanteuse Zizi Jeanmaire.)



Je me réveille.
Il est 2H15...

HH1 :
Je me retourne dans mon lit et ça semble déclencher un grand flash lumineux. Je me dis : "Ha non, pas encore !"

Il est 3H50.

HH2 :
J'entends au loin le bruit émis par mon portable quand il reçoit un SMS.

Je ne note pas l'heure car je ne comprends pas que j'ai affaire à une HH. (C'est seulement au matin, en constatant que je n'ai reçu aucun SMS, que je comprendrai que c'était une HH.)

Je me rendors...

R2 :
Je fais partie des ouvriers qui procèdent à des réparations chez moi. Nous sommes en train d'étendre du linge sur un fil. le chef arrive et nous demande si ça ne nous fait pas penser à quelque chose. Les autres ne comprennent pas mais moi si : Je réponds que ce que nous sommes en train de faire devrait nous faire penser à notre amie qui est décédée il y a un an car elle avait une façon très particulière d'étendre le linge. Les autres ne comprennent pas alors je leurs explique qu'elle avait une méthode pour le pendre sans utiliser de pinces à linges. Je prends une sorte de nuisette ou de robe à fines bretelles pour leurs montrer comment elle procédait : Il y a une façon de s'y prendre pour enrouler les bretelles autour du fil pour que ça tienne sans pinces à linges et sans faire de noeuds...
(... Ellipse ou partie oubliée...)
Je suis pensif. Je me dis que ça fait déjà si longtemps que je travaille avec le chef qu'on peut dire que nous sommes devenus amis. Il arrive et me propose d'aller manger au Flunch. Au Flunch ? Je trouve qu'il est trop tôt pour ça : Il est entre 10H30 et 11H00 ! Mais il me dit : " Et pourquoi pas ? J'ai envie de manger des frites !". Alors je le suis. Je me dis que ça signifie qu'on ne travaillera pas beaucoup ce matin. Mais peut-être est-ce là son véritable but ?

Je me réveille.
Il est 5H25.
Je me rendors...

R3 :
J'essaie de situer un souvenir dans le passé. Pour me repérer dans le temps je veux découper en plusieurs parties la période qui s'étend de ma sortie du lycée jusqu'à maintenant, selon mes activités du moment. Mais je me rends compte que je n'y arrive pas : Tout me semble flou et indéfini dans mes souvenirs...

Ca me réveille.
Ìl est 6H35.

HH3 :
J'ai fait un schéma représentant la période de temps qui s'est écoulée entre ma sortie du lycée et maintenant. Il se présente sous la forme de courbes. Au début il y en a une étroite qui monte très haut, suivie d'autres plus douces et plus basses. La courbe haute représente le jour où je me suis coupé. Une voix masculine me demande : "Et vous vous coupez encore souvent ?". Et je réponds : "Non, je..."

Il est 6H45.






Note :
Peu de rêves en ce moment.
Je ressasse trop de problèmes dans ma tête.


Edité le 05-01-2024 à 10:48:58 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 06-01-2024 à 11:00:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 6 Janvier :

Je prends mon Hericium, vais me coucher à 23H00 et m'endors vite...

R1 (FE) :
Je crois me réveiller et je veux mémoriser mon dernier rêve. Je me souviens que je voyais deux hommes portant chacun une épée courte ou un long couteau orné. Puis il se sont peu à peu transformés... Mais je me retourne dans mon lit et mon souvenir s'efface instantanément.

(...)

R2 :
Je suis allongé sur mon flanc gauche. A ma droite ma mère est assise et boit une menthe à l'eau. A ma gauche ma chatte Chouchou est allongée et somnole. Ma mère veut faire boire Chouchou car il fait chaud. Elle lui tend son verre... mais son bras est trop court et ma position l'empêche de s'approcher plus. Je lui prends donc le verre et le tend à Chouchou... Mais je me ravise et je dis : "La menthe ce n'est peut-être pas bon pour les chats !"


Je me réveille.
Il est déja 4H30.
Je trouve que j'ai peu rêvé et mal mémorisé dans cette première partie de la nuit.
En général ça signifie que je vais beaucoup mieux rêver dans la seconde.
Je me rendors confiant...

R3 (RL + FE):
Je me trouve en sommeil lent et je réfléchis. J'ai envie de faire un rêve lucide alors je commence à imaginer comment il pourrait être... et mes pensées se transforment en rêve pendant que je passe en sommeil REM...
Je vole dans l'obscurité et arrive devant une grande image représentant l'entrée de mon rêve. C'est un paysage de désert de sable rouge; on dirait la planète Mars. Mais ça ne me plait pas alors je fais un geste vers le haut avec mes mains et l'image disparait en semblant s'évaporer en s'élevant. Je me sens le pouvoir de créer et de faire disparaitre des mondes entiers. Mais je me dis que je vais devoir me restreindre car sinon ce n'est pas amusant. Je me projette dans un autre décor. Je suis en train de voler au-dessus d'une réseau assez compliqué de routes devant l'entrée d'une ville...
(... Passage mal mémorisé...)
... Ma lucidité baisse graduellement car je ne pense qu'à m'amuser en me servant de ce jeu comme s'il était une sorte de jeu didéo en 3D, et je me laisse peu à peu emporter par l'action. Je vois un fourgon blindé de transport de fonds qui roule sur la route. La porte arrière est ouverte alors je descend et y entre. Je tire au pistolet-mitrailleur sur le chauffeur pour stopper le véhicule. Deux gardes me tire dessus ... mais je n'ai rien à craindre car je sais bien que tout ça n'est pas réel. Je leurs tire dessus et ils disparaissent. J'ai vraiment l'impression d'être dans un jeu vidéo car d'habitude j'ai pour principe de ne pas tuer les personnages de rêves. Dans une boite plate en carton je trouve le trésor qui était transporté. Ce sont quelques lingots et des pièces d'or. Je fais remarquer à un complice imaginaire ou invisible que ces pièces sont étranges : Elles sont recouvertes d'inscriptions dans un alphabet qui m'est inconnu et certaines ont un rubis serti en leur centre. J'ai du mal à les ramasser et à les emporter car je n'ai pas de sac pour les mettre dedans..
(... Ellipse ou passage non-mémorisé...)
... Je regarde mon butin. Il a changé de forme : Ce sont maintenant de fines plaquettes en or, de la taille d'une main, de formes diverses. Je dis à mon complice imaginaire invisible : "A quoi ça pouvait servir ? Ce sont peut-être des objets rituels pour des cérémonies religieuses ?"
(... Ellipse ou passage non-mémorisé...)
Je crois que je viens de me réveiller. J'essaie de me souvenir de mes rêves. Soudain le dernier me revient en mémoire et je m'écrie : "C'était un rêve lucide !" Je m'en doutais que j'aurai des rêves intéressants en deuxième partie de cette nuit. J'essaie de me souvenir comment ce rêve avait commence... Il me semble que, au début, j'avais pris la forme de la déesse Diane...
(... Ellipse ou passage non-mémorisé...)
Je descend des escaliers en me disant : "Je fais de plus en plus de rêves lucides en ce moment. Je crois bien que je suis en train de passer un palier !" Et je jubile.



Je me réveille.
Il est environ 6H00.






Note :
Je crois que j'ai découvert l'existence d'un nouveau type de rêves lucides : Le SWSILD ("Slow-wave sleep-Initiated Lucid Dreams" = Rêve lucide initié à partir du sommeil lent). Hmm. Faudra que je trouve un nom plus simple.
Ca fait au moins la 2ème fois que j'en fais un. Pour l'instant les résultats ne sont pas des rêves très immersifs : Soit j'ai l'impression de le fabriquer entièrement dans ma tête au fur et à mesure, soit j'ai l'impression que je suis dans un jeu vidéo en 3D.
A étudier encore...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 07-01-2024 à 10:09:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 07 Janvier :

Je ne prends pas de Hericium et je vais me coucher à 22H45.
A 23H10 le téléphone m'empêche de dormir.
J'arrive ensuite à m'endormir enfin...

R1 :
Une homme inconnu me demande comment va la femme amazone blessée qui s'est réfugiée chez moi. Je me demande si ce n'est pas cet individu qui l'avait blessée donc je me méfie. Je lui réponds : "Elle est mal comme quand on manque de respirer !". Il me repose sa question alors je dis : "Elle est mal comme quelqu'un qui a été blessé pour avoir mal !"

Je me réveille.
Il est 2H30.
Je me rendors...

R2 :
En Russie un touriste étranger a été conduit en prison car il n'avait pas ses papiers. Ceux-ci avaient été égarés volontairement par un fonctionnaire qui voulait s'amuser avec le pouvoir que lui donnait sa situation. Et voilà qu'il s'apprète à recommencer avec un autre touriste. Je remarque que le fonctionnaire et le touriste sont habillés pareillement avec une sorte de tunique blanche comme celle des ancien paysans russes avec un liseret rouge et orange au col et au bout des manches...
(... Ellipse ou séquence non mémorisée...)
...On se trouve maintenant dans ma cuisine. Le touriste vient de taper du texte pour le fonctionnaire, probablement pour que celui-ci ne lui fasse pas d'ennui. Ensuite il découpe chaque ligne du texte puis recolle chaque bande de papier obtenue sur une autre feuille. Le fonctionnaire le regarde faire et me dit : "Il faut reconnaitre qu'il travaille bien !". Je dis : "Ah ? Vous êtes donc capable de dire une chose positive sur lui !" Ensuite, pour l'amadouer, je commence à bavarder avec lui. Je lui explique que, à notre époque, grâce à l'informatique, c'est bien plus facile de faire la mise en page des textes. Et on peut reproduire ceux-ci rapidement avec une photocopieuse. Et on peut aussi utiliser une imprimante. Et maintenant il en existe même qui impriment en 3D... Nous continuons à parler longuement sur le même sujet... Je lui dis que les photocopieuses sont bien pratiques mais qu'il y a le problème du tonner, la poudre noire qu'on met dedans. cette poudre est si fine et si légère qu'il faut la manipuler avec précautions car sinon elle s'envole et s'infiltre partout.



R3 :
Je remarque que ma basket droite est toute déchirée sur son côté droit. Or j'ai l'habitude d'y cacher une clé USB sur laquelle j'ai placé trois importants fichiers sur un travail artistique. Il faudra donc que je la cache ailleurs. Mais il faut que je vérifie si je ne l'ai pas perdue en marchant. Ou est-elle ? Ou est-elle ?

Je me réveille.
Et à l'instant même ma mémoire me revient : Cette clé est en fait celle appartenant à mon ex'. Et je lui ai rendue il y a quelques jours. Donc elle ne pouvait pas être perdue.
Il est 5H25.





Note :
Il me semble que je n'ai plus beaucoup de HH depuis le début de cette année

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 07-01-2024 à 15:12:12   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

rigolo j'ai trouvé une petite clé plate ce matin dans la rue par hasard ...

et je l'ai aussitôt remise à la dame du bar devant lequel je passais car je suppose que celui qui la perdue va la chercher (et que ça pourrait avoir un lien avec ses clients du matin, la clef étant à terre devant le bar ... )

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 07-01-2024 à 22:08:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Fallait me la doneeeeeer !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum