LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 20-01-2024 à 09:58:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Janvier :

je vais me coucher à 22H50 et m'endors vite...

R1 :
Je suis devenu l'amant d'un personnage important, une sorte de roi peut-être. Grâce à ça j'ai pu obtenir un poste professionnel prestigieux. Je regarde avec fierté mon nom qui est écrit sur une feuille. Mais je suis conscient de n'être qu'un pistonné.

Je fais un micro-réveil, vers 23H30 je crois, et me rendors avant d'avoir pu mémoriser mon rêve plus en détails...

R2 :
Une représentant vient d'arriver chez moi. Il a des cheveux bruns plaqué et une fine moustache et ressemble au patron de la boutique de photocopieuses où j'allais jadis. Il veut me vendre une sorte de système permettant d'accroitre le rendement de ma pompe à chaleur. Un de ses collègues était déjà passé il y a quelques mois mais la vente ne s'était pas concrétisée, je ne sais plus pourquoi. Le représentant regarde l'appareil de contrôle du système que son collègue avait laissé. Mon nom avait pourtant bien été entré dedans car il apparait, avec une faute d'orthographe, sur son petit écran lumineux quand on appuie sur un bouton. Le représentant me dit qu'un autre de ses collègues repassera ce soir pour apporter le reste des contrats à signer. Ce soir encore ? Je ne serai donc jamais tranquille chez moi. Et j'ai toujours l'impression que ces représentants ne cherchent qu'à me rouler. J'ai bien envie de mettre une fausse signature sur ces contrats, ainsi je pourrai me désister si je veux et comme je veux.



Je me réveille.
Il est déjà 5H55...

HH :
Une voix masculine dit : "C'est l'interprétation du petit Samuel !". J'ai l'impression que ce petit Samuel est un enfant qui a été assassiné par un pervers.

Il est 6H35.





Note :
Peu de rêves mémorisés cette nuit. C'est souvent comme ça après une nuit dans laquelle j'en ai mémorisé beaucoup.
Ou alors c'est parce que j'ai cessé de prendre du Hericium ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 21-01-2024 à 11:22:40   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Janvier :

Je vais me coucher à 23H00 et je m'endors vite...

R1 :
Je suis désespéré de voir que Johanne va arriver chez moi alors que les travaux dans ma maison ne sont pas terminés. Je fais le tour des pièces. Au grenier c'est le bordel. Et dans la salle à manger le sol est sale. Je me dirige vers le salon. Je remarque que mes chaussures sont pleines de terre. Je veux les essuyer sur le paillasson... mais c'est encore pire car il est lui même plein de terre. Tant pis, je vais les essuyer sur la moquette du salon. Mais celle-ci aussi est incrustée de terre.
En voulant sortir du salon je remarque que la porte ballotte. Je vois que les charnières du haut et du bas sont cassées et que la porte ne pivote qu'avec celle du milieu. De plus, cette dernière grince énormément car elle est toute rouillée. Elle ne va pas tarder à se casser elle aussi. Je dois donc racheter d'autres charnières. Mais arriverais-je à les installer moi-mêmes ? Je réfléchis. Quand je vais remettre la porte, je devrai penser à la surélever légèrement avec des cales avant de visser les charnières dessus, sinon elle frottera sur la moquette épaisse quand on l'ouvrira. Mais si je relève trop la porte elle coincera en haut dans son encadrement. C'est délicat à calculer. Je devrai peut-être faire un essai avec une seule charnière avant de fixer les autres.
Mais... je me rends compte que je vois des difficultés là où il n'y en a pas : Il me suffit de revisser les nouvelles charnières dans les trous des anciennes et ainsi la porte sera aussi bien positionnée qu'avant... Oui mais... Et si les nouvelles charnières sont différentes des anciennes et ont des écarts de trous différents ? Je ne peux pas me tromper et faire plein de trous, sinon ça ne tiendra pas. Je devrais peut-être demander à mon ouvrier de faire tout ça à ma place ?



Je me réveille.
Il est déjà 4H55.
Je me rendors...

R2 (ou HH ?) :
Je repense à mon problème de porte. Je trouve que mon premier raisonnement n'était pas correct car il faisait comme si je voulais changer de porte alors que ce sont seulement les charnières que je voulais changer.

Je me réveille.
Il est 6H05...

HH1 :
Pour régler mon problème de porte, je n'ai qu'à regarder le sens du vent. S'il souffle du bon côté je n'aurai qu'à allumer un feu et il brûlera la porte. Et mon problème sera ainsi réglé.

Il est 6H55...

HH2 :
Une voix féminine me dit : "Ta femme s'appelle Elisabeth ... (phrase indistincte) ... et c'est un régime complet !"

Il est 4H45.




Note :
J'ai encore dormi trop longtemps sans me réveiller. Ca me fait me souvenir de moins de rêves. A moins que ce soit parce que j'ai arrêté de prendre du Héricium pour booster ma mémoire.

Note 2 :
Dans le 1er rêve j'étais capable de raisonner aussi bien qu'à l'état d'éveil.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 22-01-2024 à 09:08:06   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Janvier :

Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis une femme et je combats contre une autre femme sur une plateforme devant un public. Nous portons toutes les deux une sorte de pagne. Mais je me souviens que cette scène n'est qu'une fabrication de mon esprit alors je me concentre pour la modifier. Un grand flash de lumière se produit et nous nous retrouvons toutes les deux en bikini.



Je me réveille.
Il est minuit.
Je me rendors...

R2 :
Une femme brune veut faire du HC avec moi. Elle se déshabille et je lui dis que je trouve qu'il n'y a rien de plus beau au monde qu'un corps de femme. Mais je ne dis ça que par politesse. En fait elle ne me plait pas du tout et c'est à contre-coeur que je me déshabille.

(...)

R3 :
J'ai mal au ventre alors je veux aller au wc. J'y entre mais je constate que la cuvette a disparu. Ma mère m'explique que c'est mon père qui l'a démontée car l'eau coulait mal. Il en remettra une dans le grenier prochainement. Quand à la porte du wc actuel, elle sera condamnée et on fera une autre porte pour y accéder de l'extérieur. Cette pièce servira ainsi de remise. Moi tout ce que je vois c'est que j'ai mal au ventre, que je veux aller au wc, et qu'il n'y en a plus. Et après il faudra monter au grenier. Je suis furieux et je sors...
(... Ellipse...)
... J'erre près de l'ancien atelier abandonné du Modern Loft (structure de création et production artistique) où j'ai travaillé jadis. J'entends du bruit à l'intérieur. Curieux, je m'approche et je vois en sortir un monsieur en costume à l'air très sérieux. On dirait qu'il est venu inspecter les lieux. Il me voit et me demande qui je suis. Je réponds que je suis un membre du Modern Loft (Je suis un ex-membre plutôt). A cet instant arrive Bruno, l'ancien directeur du Modern Loft. Il porte un beau costume avec le badge de l'entreprise. Je me dis qu'il est un meilleur représentant du Modern Loft que moi. Il demande à l'autre homme ce qu'il veut...
(... Ellipse ou séquence non-mémorisée ...)
...Je discute avec Bruno au sujet des nouvelles mesures gouvernementales. Elles pourraient peut-être lui permettre de me rembaucher en contrat aidé pendant un an au Modern Loft. Mais j'en doute.

Je me réveille.
Il est 1H00.
J'ai la bouche sèche, ce qui indique probablement que j'ai beaucoup ronflé.
Et j'ai effectivement un peu mal au ventre comme dans mon rêve.
Je me rendors...

R4 :
Je regarde l'affiche d'un spectacle racontant l'histoire d'un peuple qui veut évacuer en fusée sa planète en perdition. Elle représente un paysage avec une grande fusée inclinée de 45° sur son pas de tir... On me charge de l'améliorer alors je lui ajoute deux autres fusées. Mais je ne suis pas satisfait de mon dessin car les fusées ne sont pas placées de manière harmonieuse les unes par rapport aux autres. Alors je fais tout disparaitre pour pouvoir tout recommencer... Mais ce n'est plus sur l'affiche que je travaille maintenant mais sur le scénario de l'histoire lui-même. Je vois deux hommes arriver pour vérifier où en sont les travaux de fabrication de la fusée. Ils surprennent le "patron" qui est en train d'enlacer une femme qui n'est pas la sienne. Celui-ci leurs fait signe de s'en aller et de ne pas se mêler de ses affaires. Mais je ne suis pas satisfait de cette scène alors je la fais rejouer encore deux fois.





Je me réveille.
Il est 3H30.
Je me rendors...

R5 :
Dans le ciel je vois une planète et sa lune. Je suis désolé d'apprendre dans le journal que les deux hommes qui m'accompagnaient étaient des espions d'un peuple ennemi et qu'ils ont saboté la fusée pour empêcher l'évacuation de la planète. Je veux retourner dans le passé pour voir comment tous s'est déroulé exactement...
(... Ellipse...)
... Une tribu peu évoluée à importé des ânes d'Egypte. Ceux-ci vont lui servir de montures pour repousser les raids d'une tribu ennemie. Je suis venu avec deux autres personnes pour assister à un concours organisé pour décorer le plus bel ânes. On me donne une petite étiquette blanche me permettant de voter et on me dit de ne pas la perdre car beaucoup de participant la jettent machinalement. Ils auraient du la faire plus grande. Je remarque qu'une des deux personnes qui m'accompagnent a apporté un petit flacon ressemblant à ceux contenant des encres de couleur. J'ignore ce qu'il veut en faire...
(... Ellipse...)-
Je suis désolé d'apprendre que mes deux accompagnants on empoisonné une partie des ânes en leurs transmettant un microbe (C'est la transposition dans le passé du sabotage de la fusée). On me montre un de ces ânes ... qui est maintenant un chameau. Il est couché d'une étrange façon. On m'explique que quand un chameau se couche ainsi c'est parce qu'il est inquiet car il se sait malade et contagieux. Il signale aux autres par cette position qu'il ne faut pas l'approcher. On m'explique aussi qu'il a une forte fièvre et qu'il est possible qu'elle le fasse mourir durant cette nuit.

Je me réveille.
Il est 5H30.





Note :
Dans les deux rêves R1 et R4 je me comportait par moment comme si j'étais le metteur en scène du rêve. J'étais donc dans un état proche de la lucidité, conscient que tout ce que je voyais était une projection de mon esprit.


Edité le 22-01-2024 à 09:13:36 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 22-01-2024 à 13:33:44   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

au fait je vois qu'enfin les choses se précisent quand à l'arrivée de ta Johanne

dommage car il ne te restera pas beaucoup de temps pour en profiter....
vu ce qui va nous arriver.

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 22-01-2024 à 22:25:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Je m'en doute, mais je n'arrive pas à aller plus vite.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 23-01-2024 à 10:13:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 23 Janvier :

Je vais me coucher à 22H45 et je m'endors vite...

R1 :
Je suis en train de générer des images de synthèse. Je vois apparaitre une image représentant une personne dans la nature. Elle est toute surprise de se voire entourée par des chatons munis d'ailes d'oiseau qui volent autour d'elle. Puis je deviens cette personne et je me dis : "On voit tout de même de drôle de choses dans les rêves !" (Mais je ne suis pas vraiment lucide car les notions de rêves et d'images de synthèses se mélangent dans ma tête).




Je me réveille.
Il est 4H00.
Je me rendors...

R2 :
Un couple d'adolescents sont en train de faire du HC sur un canapé-lit. La fille émet une ligne fine et droite de liquide blanc qui tache le canapé-lit. Le garçon va chercher une éponge pour essayer de nettoyer la tache car ils sont dans une pièce se trouvant dans un lycée et ils ne doivent pas laisser de traces de ce qu'ils ont fait. Mais la tache résiste, résiste...

(...)

R3 :
J'ai reçu une commande que j'avais faite sur le web : Trois albums de BD de Titeuf. Il y en a un grand, un moyen et un petit. Ils sont étalés sur mon lit et j'en ai déjà lu un. J'entre dans une des histoires...
Un des amis de Titeuf (Jean-Claude) a été chargé d'espionner aux jumelles un garçon de leur école qui est parti camper avec un adulte. Jean-Claude raporte par radio tout ce qu'il voit. Il dit que le garçon se comporte bizarrement comme si l'adulte puait des pieds... Puis il dit : "Maintenant ils s'arrêtent et mangent un truc."



Je me réveille.
Il est 5H30.

HH1 :
Je feuillette un album de BD en couleurs de style fantastique. C'est une suite de récits courts sans bulles et sans textes et je ne comprends rien aux histoires. Je regarde la dernière qui ne fait qu'une page. On y voit une succession d'images cosmiques puis une grande image horizontale représentant un astronaute flottant horizontalement en apesanteur. Il a un air béat comme s'il était drogué.

Il est 5H40.

HH2 :
Je regarde une autre BD de science-fiction en couleurs. Son style de dessins ressemble à celui de Poivret. On voit un homme et une femme (Maud et Tanga ?) qui se retrouvent prisonniers dans une cellule dont la fenêtre est un hublot. L'homme dit qu'ils doivent d'abord dormir et ensuite ils pourront chercher un moyen de s'évader.


Il est 5H50.

HH3 :
Je vois une image mouvante et confuse représentant des albums de BD éparpillés. Une voix masculine venant d'en haut à gauche me dit : "Si vous savez...!" puis : " Vous prenez un livre au hasard !"

Il est 6H00.

HH4 :
Je suis un jeune puceau et je me retrouve seul avec une grande fille brune plus âgée que moi. Je la regarde. Elle est plutôt belle. Soudain elle ouvre sa chemise et me montre ses seins.Je lui dis : "Que faites-vous ?" et elle me répond : "Je te séduis !". Je lui dis : " Nous autres les hommes, nous sommes faibles devant les femmes. Vous me montres vos seins et me voilà complètement subjugué !". Une voix masculine venant d'en haut à gauche me donne ensuite des instructions sur ce que je dois faire : "Maintenant toi t'allonger et... (etc...)...

Il est 6H05.





Note :
Cette nuit je me suis souvenu de bien plus de détails de mes HH que de mes rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 24-01-2024 à 10:51:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 24 Janvier :

Je vais me coucher à 22H45 et mets du temps à m'endormir...

HH :
Je vois une personne habillée en vert qui entre dans ma chambre.

Il est 00H35.
Je m'endors enfin...

R :
Je suis avec une grosse dame blonde sympathique et un homme brun maigre et moustachu plutôt discret. Une autre grosse dame sympathique, brune, vint de nous inviter à aller manger chez elle ce soir. Mais les deux grosses dames sont bavardes et elles parlent, elles parlent... Et voilà que nous sommes déjà au soir. Il est peut-être un peu tard pour le repas et la grosse brune demande à la grosse blonde si elle a encore vraiment envie de venir manger ou si elle préfèrerait qu'on reporte ce repas un autre jour. La grosse blonde répond : "Personnellement, je pense que ce serait mieux de reporter ce repas, mais je ne veux pas qu'on tienne compte de mon avis personnel !". La grosse brune est toutefois ennuyée car il n'y a rien à boire chez elle et il est trop tard pour aller acheter de l'alcool car tous les magasins sont fermés. Elle demande si ça pose un problème. La grosse blonde répond : "Je ne roule pas à la bière !" Alors l'autre lui demande : "Alors pourquoi veux-tu venir ?". La grosse blonde répond : "Pour être (entre) amis et bien nous amuser !". Elles se tournent vers moi et me demandent mon avis. Je dis que ce soir je me sens fatigué et que ça ne me gênerait pas qu'on reporte ce repas un autre jour...
Je n'ai pas pu mémoriser la suite de ma réponse car mon esprit a alors commencé à être parasité par un mot qui s'est mis à tourner d'une manière de plus en plus lancinante dans mon esprit. Le mot "foutriquet". Sans que j'arrive à comprendre quel rapport il pouvait avoir avec cette histoire...

...Et je me réveille.
Il est 4H45.
J'ai toujours le mot "foutriquet" qui tourne dans ma tête.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 25-01-2024 à 10:32:58   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 25 Janvier :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors vite...

R1 :
Je parle d'une grande pièce de tissus que je possède et dont je me sers comme vêtement en me drapant dedans comme faisaient les Romains avec leurs toges. Je me trouve dans une maison en bois entourée de grandes baies vitrées par lesquelles on aperçoit, au loin, une forêt de pins sous un ciel sombre.



Je me réveille.
Il est 00H15.
Je me rendors...

R2 (FE) :
Je crois m'être réveillé et je décris en détails le rêve précédent à des amis pour bien l'avoir en tête afin de le noter ensuite.

Je me réveille.
Il est 1H40.
Je me rendors...

R3 :
Dans ma ville, je vois B...... (un SDF qui, jadis, gagnait sa vie en faisant les courses pour les personnes âgées). Il traverse la route en emmenant avec lui un petit garçon en pleurs et il le fait monter dans une voiture. Je me dis que les parents de cet enfant le paient probablement pour qu'il s'occupe de lui et l'emmène quelque part avec la voiture. Cependant je m'étonne car il me semblait qu'il n'avais pas le permis de conduire. Mais tout s'explique car je le vois se retourner en direction des parents et il leurs crie : "Et le chauffeur ? Il ne vient pas ?"...
(... Ellipse avec "saut analogique" dans le scénario...)
... C'est maintenant un chat qu'il emporte dans la voiture pour le conduire chez le vétérinaire. Mais celui-ci se débat. On me demande d'aller aider B...... mais je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée car ce chat ne me connait pas; s'il me voit l'approcher il va prendre peur et il va encore plus se débattre...
(... Ellipse avec "saut analogique" dans le scénario...)
... J'explique à quelqu'un que la maison en bois du premier rêve symbolisait le cou du chien que je dois conduire chez le vétérinaire. C'est à ce cou qu'on peut mettre un collier permettant d'y accrocher une laisse...
(... Ellipse avec "saut analogique" dans le scénario...)
... J'explique que la maison en bois du premier rêve est l'endroit où j'enferme le chat quand j'ai un médicament à lui faire prendre et que je ne veux pas qu'il s'enfuie...
(... Ellipse avec "saut analogique" dans le scénario...)
... J'explique que, la première fois que j'ai voulu faire manger du foie au chat, je l'avais enfermé dans cette maison. Mais c'était évidemment inutile car tous les chats adorent le fois.

Je me réveille.
Il est 5H10.
Je tente un WILD en faisant à peu prés le vide dans ma tête et en m'imaginant tomber en arrière dans un gouffre symbolisant le monde onirique..

HH1 :
Je me sens tomber./. puis tout devient confus... Et j'aperçois à ma gauche un homme préhistorique vêtu d'un pagne en peau de bête qui se tient avec le dos vouté. Je m'entends lui dire : "On est dans un rêve et tu le sais !" mais il me répond : "Pas sûr !"

Il est 5H30.
J'ai l'impression que je n'étais pas loin d'être dans un rêve mais cet homme m'a déconcentré par sa réponse.

HH2 :
Je vois une fine coulée de boue fluide descendre d'une colline. Ca me fait penser à une coulée de lave fluide sur le flanc d'un volcan.

Je n'ai pas noté l'heure.

HH3 :
Je vois en gros plan une sorte d'omelette végane comme celle que j'ai faite hier. Il me semble que j'avais déjà vu ça dans un rêve tout à l'heure... mais ça doit être un faux souvenir.

Il est 5H45.




Note :
J'ai eu pas mal de "sauts analogiques" dans le rêve R3, passant d'une scène à une autre par des bonds au grés de mes associations d'idées.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 26-01-2024 à 09:58:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 26 Janvier :

Je vais me coucher à 22H45 et je m'endors rapidement...

R1 (FE) :
J'utilise un appareil pouvant matérialiser les scènes qu'on lui décrit. mais je remarque qu'il montre plus de détails que ce qu'in lui a demandé. J'explique à un ami que ces détails rajoutés montrent que, en plus de la technologie, il y a ici également de la magie qui est à l'oeuvre. Je lui en montre plusieurs exemples. Mon ami veut me convaincre que la technologie seule peut expliquer ces résultats mais, à chaque fois, je lui montre qu'elle ne suffit pas et qu'il faut de la magie en plus...
... Je crois me réveiller. Je me souviens de mon rêve et je commence à le décrire à des gens. Mais voilà que je le revis à nouveau depuis le début. Comment celà est-il possible alors que je suis réveillé ? Mais ke pense comprendre : C'est mon rêve qui repasse dans me mémoire d'une manière particulièrement réaliste...
... Je crois me réveiller à nouveau. Mais cette fois-ci je dois être vraiment réveillé car je me trouve dans mon lit et je vois que je suis dans ma chambre. C'était vraiment un drôle de rêve. Mon ami est là et je lui explique à nouveau que la magie était nécessaire pour expliquer certains détails dans ce rêve... Soudain je prends conscience d'une choses : Comment est-il possible que je puisse voir ma chambre alors qu'on est en pleine nuit et que tout devrait donc être noir ? Je remarque que ma chambre est éclairée par une étrange lumière verte qui décline peu à peu. Mais je n'arrive pas à en trouver la source. serait-ce de la magie ? Mais comment serait-ce possible ? La magie ça n'existe pas dans le monde réel et je suis certain d'être bien réveillé cette fois. Alors comment est-ce possible ?

Je me réveille.
il est 2H00...

HH1 :
Je viens de voir mon rêve repasser dans ma tête. Une femme me dit que ça me coutera 128 euros. Et elle ajoute : "Ben oui, on n'est plus dans un rêve maintenant !"

Il est 2H45.
Je me rendors...

R2 :
Un homme a détruit des sacs qui contenaient des billets de banque et il ne le savait pas. C'était vraiment stupide...

(...)

R3 :
Je lis une BD racontant la vie des compagnons de Mahomet. Le début est en noir et blanc et raconte leurs guerres et leurs massacres. Puis on voit l'un de ces compagnons, dessiné de manière très caricaturale, qui part en tenant un énorme sabre à lame courbe pour chercher des infidèles à égorger. Derrière lui un homme l'appelle en criant "Camarade !". Je m'étonne car ce sont les communistes et pas les musulmans qui s'interpellent avec ce nom d'habitude. Le musulman se retourne et voit que c'est un de ses ami qui arrive au volant d'une voiture et qui l'invite à monter dedans pour faire un tour. Il est surpris car à son époque les voitures n'existent pas encore. Ils partent avec le véhicule et traversent un paysage qui semble bien être de XXème siècle. Ils ont donc voyagé dans le futur et je sens que ça va être drôle de les voir se confronter à la civilisation moderne.
Je vois ensuite une page entière en noir et blanc qui les représente bloquée dans un immense embouteillage (influence manifeste du blocage actuel des routes par les agriculteurs).
La BD devient ensuite en couleurs et on suit deux fermiers dans une vieille voiture qui tire une remorque. Celle-ci est remplie par un grand tas de paille très haut. A son somment on voit dépasser des billets de banques... mais les deux hommes ignorent visiblement leur présence. C'est le patron de la ferme qui est au volant et il parle à l'autre qui est son valet, un peu niais. Il lui demande s'il a bien détruit les vieux papiers comme il le lui avait demandé. L'autre répond : "Oui. J'ai même fait une photographie du dernier pour en avoir un souvenir !" (Mon subconscient voulait lui faire dire "photocopie" mais il a ensuite corrigé en "photographie".) Le patron regarde la photo et se rend compte que ces vieux papiers étaient en fait des billets de banque et les lettres manuscrites d'un grand écrivain, pouvant être rachetées très cher par des collectionneurs. Il dit : "Et tu as détruit ça ?" et le valet répond : "Heu... Non. Il y en avait de trop alors j'en ai passé à des amis pour qu'ils les détruisent à ma place !". Le patron répond flegmatiquement : "Bon, alors tout cet argent n'est pas perdu : Ils en profiteront !"



Je me réveille.
Il est 4H30...

HH2 :
Je veux enfermer mes chats dans le couloir. J'en pousse la porte mais Catoune arrive à se faufiler en courant et sort avant -qu'elle soit complètement fermée.

Il est 5H05.
Je me visualise en train de sombrer en arrière en tombant dans le monde onirique pour essayer de m'endormir lucidement... Mais ça ne déclanche qu'une HH...

HH3 :
Je vois des images mouvantes, colorées et psychédéliques. Chaque fois que je me focalise sur un détail, il se transforme en une scène réaliste. Et chaque fois que je relâche ma focalisation, tout redevient abstrait. C'est comme ça que se forment les HH ?

Il est 5H10.

HH4 :
Je vois un homme qui a mis un kimono noir pour un jeu érotique.

Il est 5H20.

HH5 :
Je dis à un homme que, tout à l'heure, j'ai vu une HH qui donnait des explications sur les rêves. Il me répond : "Quand ?"

Il est 5H40.





Note :
Je me souviens de deux autres fragments de rêves mais j'ignore où ils devaient se placer :

- ... Je dis à une femme que je suis quelqu'un de timide...

- ... Je regarde des jeunes femmes qui montrent leurs fesses. Bien que n'étant pas du tout un passionné de fesses, je trouvent les leurs mignonnes...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 27-01-2024 à 11:36:14   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 27 Janvier :
Je vais me coucher à 23 H et je m'endors rapidement...

R1 :
Je me pose toujours des questions sur tous les sujets alors, pensant me rendre service, un ami a posé une question par courrier en mon nomà la mairie : "De quelle couleur sont les vertébrés ?". Bon sang ! Cette question ridicule cva me faire passer pour un demeuré ! Si on ne tient pas compte de leur fourrure, la couleur de leurs peau doit varier selon les pigments qu'elles renferment. mais il me semble savoir que les chats et les singes ont une peau de la même couleur que celle des hommes blancs. Mais voilà que je suis convoqué à la mairie. Que va-t-il m'arriver à cause de cette question idiote ?

Je me réveille.
Il est 1H40.
Je me rendors.

R2 :
On me parle d'un condamné à mort aux USA. Il est le seul qui va être tué par inhalation d'azote.

(...)

R3 :
Je suis une sorte de stage de remise à niveau destiné aux chômeurs. Ca se déroule dans des locaux prêté par un lycée. Un formateur me demande de venir avec lui pour aller chercher du matériel. Nous entrons dans une petite pièce encombrée servant de débarras. Dans une armoire je trouve une pile de gros cahiers verts. Je reconnais ce que c'est : Ce sont des carnets de correspondance scolaire. Quand j'allais au lycée, chaque classe en avait un et un élève était chargé de le présenter à chaque professeur pour qu'il y écrive le con tenu de son cours et la liste des absents. Le formateur me dit que ce système existe encore à notre époque. D'ailleurs c'est moi qu'il désigne pour être le responsable du cahier de correspondance de notre classe. Il me donne donc un cahier et me dit que ce sera moi aussi qui serai chargé du contrôle de notre emploi du temps. Notre groupe sera divisé en deux sous-groupes. Pendant que certains suivront un cours dans une classe, d'autres feront du sport dehors, et ainsi en alternance. Mais les jours où= je jugerai qu'il fait trop froid dehors, ce sera à moi de décider d'annuler la séance sportive...

(...)

R4 :
Je vois un noir "Rasta" à qui on va confier une petite émission de radio journalière. Elle durera seulement quelques minutes et on l'y entendra taper rythmiquement avec ses doigts sur une petite table en bois pour imiter des chansons connues. Je le regarde faire puis j'essaie de faire comme lui. C'est amusant... et pas si difficile que ça finalement. Il m'a vu faire et il me demande d'essayer un faire un duo avec lui. Nous tapons donc en sembles. Parfois je suis son rythme, parfois c'est lui qui suit le mien, parfois nous improvisons deux rythmes qui s'entrecroisent. J'ai un court éclair de lucidité pendant lequel je me dis que, dans mon carnet de rêves, je ne devrai pas oublier d'écrire aussi que j'ai essayé de taper sur la table tout en lançant alternativement une petite réglette en l'air, comme pour jongler. Le Rasta trouve que je me débrouille bien et me dit que nous pourrions travailler ensembles. Il m'explique que lui était doué mais sans le savoir. C'est difficile de juger si ce qu'on fait est bien s'il n'y a personne d'extérieur pour nous donner son avis en retour. Une femme aux cheveux blonds courts vient discuter avec nous. Elle dit que c'(était pareil avec elle : Elle voulait être metteur en scène mais ne savait pas si elle était douée ou pas. C'est en regardant la réaction du public devant ses films qu'elle a pu savoir ce que valait son travail. Je fais remarquer que c'est également au public de dire si ce qu'on fait a de l'intérêt ou pas. Ainsi, à mon avis, taper sur une table ce n'est pas un vrai métier.



Je me réveille.
Il est 4H25...

HH1 :
Une voix dans ma tête me dit : "De l'oxygène ou de l'azote !"

Ca me rappelle mon rêve R2 que j'avais oublié.
Il est 4H50.
Je décide d'essayer un WILD par visualisation d'un mouvement.
Et ça se transforme peu à peu en HH...

HH2 :
Je me vois sous la forme d'une femme aux cheveux blonds courts (peut-être celle du rêve précédent). Je suis vêtue d'une tenue de sport : débardeur, short et baskets. Et je cours dans les rues de ma ville. Je me sens courir et en même temps je vois mon visage de face dans une vignette en haut à droite de mon champs de vision. Il fait chaud et courir comme ça me donne encore plus chaud... Tout commence à devenir confus et je sens mon subconscient et essaie de prendre la main dans le scénario... Je me souviens que la scène que je suis en train de vivre est en fait une séquence qui devait se trouver au début de mon rêve R3... Mais je prends vite conscience que j'ai affaire là à un faux-souvenir fabriqué par mon subconscient et ça interrompt la HH.




Il est 5H35.

HH3 :
J'aide mon ouvrier à ranger du matériel.

Il est 6H15.
Je me rendors .

R5 :
J'ai décidé qu'aujourd'hui j je resterai toute la journée en slip et t-shirt et sans me coiffer. Mon patron frappe à la porte.Ma mère le fait entrer et le conduit dans le couloir. Moi je suis dans la salle à manger et je vois que, au-dessus de la TV, à la place du tableau habituel il y a un grand trou rectangulaire dans le mur. Je mets ma tête devant le trou, faisant comme si c'était un écran de TV, et quand mon patron arrive derrière je lui dis : "Vous me voyez ? C'est ma TV personnelle !". Mais mon patron entre ensuite dans la pièce et voit dans quelle tenue je suis... mais après tout je m'en moque.
.




Note :
Je n'aime pas les HH de faux souvenirs. je n'arrive plus ensuite à m'y retrouver dans le contenu et la chronologie de mes rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 28-01-2024 à 12:29:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 28 Janvier :

Je vais me coucher à 22H30...

HH1 :
Je vois une fenêtre derrière mon lit, là où normalement il y a une carte d'Europe accrochée au mur.

Il est 23H25.
Je m'endors...

R1 (FE) :
Je crois m'être réveillé et je vois une suite d'images représentant des Amazones guerrières. Je suis persuadé que ce sont des HH.



Je me réveille.
Il est 1H45.
Je me rendors.

R2 :
Je me trouve dans une guerre futuriste contre des sortes d'extra-terrestres. Je n'ai pas peur car j'ai l'impression d'être dans un jeu vidéo. On m'a chargé d'assister un soldat qui ressemble à une grosse brute dénuée d'intelligence. Il fait feu avec un fusil spécial contre l'ennemi mais il a du mal à ajuster son tir car il est gêné par des colonnes qui lui bouchent en partie son champs de vision. Etant placé plus à gauche, je dispose d'une vis$ion plus dégagée et c'est moi qui le guide dans son tir.
Ensuite je prends un fusil spécial pour tirer moi aussi. C'est une arme futuriste dotée d'un laser de visée et qui envoie des salves d'énergie. Je vois l'ennemi : Ce sont des petits vaisseaux spatiaux de forme coniques qui s'enfuient. la grosse brute tire sur celui de droite et moi sur celui de gauche. Je touche plusieurs fois l'arrière de ma cible mais celle-ci semble dotée d'un bouclier résistant car l'appareil continue de voler. Mais mes salves d'énergie en ont chauffé l'arrière qui est portée au rouge. Je continue de tirer et bientôt l'avant de l'appareil, au niveau du poste de pilotage, est devenu rouge également et j'estime que la chaleur a du tuer son pilote.
La grosse brute me demande à nouveau de l'aide. Devant lui, au loin, des vêtements posés sur le dossier d'une chaise lui bouchent en partie la vue et il me demande d'aller les enlever. Je lui réponds : "Tu me demandes d'aller en plein milieu du territoire ennemi pour faire ça ! ?"... Mais les ennemis semblent s'être repliés alors nous avançons et je dépasse la chaise...

(...)

R3 :
Je me trouve dans ma grande chambre. Les meubles sont disposés tels qu'ils étaient il y a dix ans au moins. Nous essuyons un tir nourri de rayons lasers de la part des ennemis. Je prends un rouleau (on dirait un rouleau de papier peint) et je le coince entre un coffre et un mur pour qu'il soit à l'abri et ne soit pas détruit par les lasers.

Je me réveille.
Il est 4H25.
Je me rendors...

R4 :
En dessous d'une sorte de tableau de bord je cherche s'il n'y a pas un bouton permettant de ... Je ne sais plus quoi. Je vois quelques boutons... et le trou d'un allume-cigare... et un emplacement vide permettant d'emboiter un appareil supplémentaire...
... Le décor fluctue et je me trouve à présent devant un petit meuble de rangement à côté d'un lit dans une chambre d'hôtel. J'inspecte son contenu et trouve une longue boite en plastique transparent contenant des objets ronds et plats. Ce sont peut-être des disques de maquillages... ou des serviettes périodique. Ha mais non : Ce sont des biscuits carrés blancs. Ils semblent avoir été oubliés là il y a longtemps mais ils me semblent encore mangeables alors je les mets de côté. Puis je regarde l'heure. Il est déjà 10H ! J'ai perdu trop de temps à, inspecter le contenu de ce meuble !

(...)

R5 :
Je me trouve avec des militaires au-dessus d'une grand réservoir d'eau souterrain. Il a été envahi par une étrange substance fibreuse blanche (ressemblant à des germes de haricots mungos). Deux hommes grenouilles sont descendus voir en passant par une ouverture ronde dans le sol. Nous attendons leur retour et je fais les cents pas. Un militaire à tête de grosse brute (probablement le même que dans le rêve R2) s'est assis devant le trou rond et il essaie d'-y pêcher avec une petite canne à pêche. Les autres soldats se moquent de lui car, en bas, la substance fibreuse a du avoir étouffé toute vie. Ils disent : "Comme s'il allait prendre quelque chose !" Je regarde dans un autre trou rond. Je vois de l'eau pleine de fibres blanches... mais en écartant celles-ci je vois une disaine de petits poissons rouges prés de la surface. Il y en a donc qui ont survécu en remontant pour essayer de fuir les fibres blanches. Je crie alors aux autres : "Hé ! Ce n'est peut-être pas si con ce qu'il fait !"...



... Puis je me réveille lentement en passant apparemment par une hallucination hypnopompique audio...

HH2 :
J'entends un choeur chanter pour célébrer la défaite des extra-terrestres. Ils chantent : "La grand Atil; avec son grand (... nom d'une arme ?...) les dézinguera !"

Il est 6H20.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 29-01-2024 à 10:00:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 29 Janvier :

Je vais me coucher à 22H40 avec trois de mes chats.
Ils prennent toute la place, m'empêchant de dormir sur le côté.
je dois donc dormir sur le dos, ce qui ralentit mon endormissement mais favorise les HH...

HH1 :
J'assiste à une opération chirurgicale commentée par une voix off. Le patient a la poitrine ouverte et le chirurgien s'apprête à inciser un organe ressemblant à la vessie mais se trouvant au niveau du diaphragme. La voix off dit : "Comment échancrer le symarlelp (ou simarleps) ?".

Il est 23H00.

HH2 :
Je me trouve dans la ville de Maubeuge, sur le "quais des Nerviens", et je suis conscient d'être dans une HH. Je décide d'en profiter pour essayer de faire un WILD. Je tourne à droite et je me promène dans la rue. Celle-ci est bien conforme avec la rue du monde réel. Je marche en me répétant sans cesse "Je rêve, je rêve" afin de rester lucide. Mais au fur et à mesure que j'avance la rue ressemble de moins en moins à la rue réelle. Et je vois que, au loin, elle devient toute blanche comme si elle était éclairée par une lumière éblouissante. On dirait même qu'il y tombe une sorte de neige lumineuse. Je continue d'avancer et tout devient de plus en plus blanc. Je sens que ça signifie que je suis en train de basculer dans un rêve... Et puis soudain le blanc vire au gris puis au noir. Et la HH s'arrète.

Ben quoi ? Pourquoi mon endormissement s'est-il interrompu alors que c'était bien parti ?
Il est 23H10.

HH3 :
Un homme me montre une poignée de petits vers dans sa large main. Je les observe pour voir si ce sont les mêmes que ceux qui on infesté mes boiseries.

Il est 23H20.
Je m'endors...

R1 (FE) :
Je me crois réveillé. Je suis persuadé que ce que je vois ensuite est une HH... Je suis le président de cette HH et je veux la diriger le plus démocratiquement possible. J'interroge donc souvent le peuple sur des sujets divers grâce à des référendums. Mais voilà que j'apprends que, sans m'en avertir, le peuple vient de lancer un référendum d'initiative populaire. Je suis curieux d'en voir le résultat...
Mais la HH cesse et je me retrouve dans mon lit. A côté de moi se trouve une femme brune debout qui me demande si j'aurai été obligé de suivre l'avis du peuple tel qu'il serait sorti du référendum alors que celui-ci avait été initié en dehors de ma volonté. Je ne sais pas que répondre. Il me faut y réfléchir...

Je me réveille.
Il est 00H55.
Je me rendors.

R2 :
Des musulmans prétendent que je suis un menteur et que le rêve précédent n'est qu'une invention de ma part. Ils tentent d'y trouver une erreur de chronologie prouvant qu'il n'a pas pu se dérouler tel que je le raconte. Un groupe de femmes en maillots une-pièces noirs est prêt à témoigner pour moi.

(...)

R3 :
Je suis en compagnie d'une grande blonde. Je suis étonné de voir que "je suis en forme" alors que, pourtant, je suis impuissant. J'aurais préféré que ça se produise avec Johanne. Je me mets en action... ça marche mais la sensation éprouvée est faible.

Je me réveille.
Il est 3H30.
J'essaie de faire une visualisation pour effectuer un WILD à partir d'une HH...

HH4 :
Je suis à nouveau dans une rue de Maubeuge. Je marche et, soudain, au loin, je vois le paysage bouger comme pour faire un effet modification de la perspective en fonction de mon mouvement. Mais l'effet est trop fort. J'en déduis que c'est mon subconscient qui est en train de prendre la main dans la HH. Soudain le paysage change : Je me trouve à présent dans une charmante allée entourée de végétation des deux côtés (c'est une vision idéalisée de la rue réelle)... Mais ça ne va pas plus loin.

Il est 4H30.
Je me rendors...

R4 :
C'est la suite de R3, semble-t-il. Je suis avec un couple d'amis vêtus de blanc et nos deux yachts sont amarrés l'un à côté de l'autre. L'un est grand et haut et l'autre est plus petit et plus bas. Mes amis décident de se retirer sur le grand yacht pour aller faire du HC. Et moi je reste seul sur le petit yacht. Je constate que je suis toujours "en forme" (cette fois-ci la sensation est très réaliste) mais ma copine, la grande blonde, n'est pas là. Je lui crie "Je suis en e...... !". Je la vois alors arriver, portant un bikini blanc, et elle me dit : "Tu es encore en e...... ?". Un peu gêné je rajoute : "Oui, j'étais tranquille mais ça me reprend !".



Je me réveille.
Il est 6H00...

HH5 :
Le début de cette HH est très mal mémorisé. Il me semble que les deux yachts sont encore là mais dans un paysage polaire. Un voix de femme (celle de la grande blonde ?) me dit : "Le Sudaïque est fort froid !". Je crois comprendre que ce nom désigne l'endroit où nous nous trouvons et que ça doit se trouver du côté de l'Antarctique.

Il est 6H20.





Note :
On dirait que mes rêves "HC " sont de moins en moins censurés

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 30-01-2024 à 10:57:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 30 Janvier :

Je vais me coucher avec trois de mes chats à 22H45 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je me vois de l'extérieur. Quelqu'un me dit que le rêve dans lequel je suis existe (?). Je m'en sens prisonnier et je me débats pour m'en dégager et m'en réveiller...

Je me réveille.
Il est 23H35.
Ce rêve était confus mais je ne pense pas pouvoir dire qu'il était vraiment lucide.

Je me rendors...

R2 (RN + RL):
Je me sens adolescent et je suis avec deux copains. L'un d'eux me donne une boite. C'est un truc qu'il a gagné dans un concours mais il n'en a pas besoin car il en avait déjà un. C'est une boite en plastique noir avec une extrémité ronde et une extrémité carrée plus étroite (= en forme de trou de serrure) avec quelques motifs floraux à peine visibles. Je demande ce qu'elle contient et il m'explique que c'est un appareil de jeu en réalité virtuelle en 3D. Il me dit : "Tu le tiens comme ça et tu tires sur les monstres qui apparaissent : Tak-tak !". Ca me semble plaisant car j'aime bien les jeux de tirs en 3D. Mais l'autre copain dit que c'est un jeu pour gamins. Il le connait : Il a la forme d'une plaquette de frein et il est cher : xxx euros. "Ca fait cher pour une plaquette de frein !" ajoute-t-il en ricanant. L'autre copain me lance l'appareil et je le rattrape au vol. Yeah ! Il est à moi !..
(... Ellipse ?...)
Mes deux copains me disent qu'il y a un spectacle de Noel pour enfants organisé dans la salle des fêtes. On pourrait aller voir. Je deviens vaguement lucide et me souviens que dans un rêve précédent (lequel ?) tout avait commencé dans cette salle des fêtes. Ce serait rigolo que le rêve présent aille se terminer dans le même lieu. On pourrait les accorder ensembles et ce serait comme s'ils étaient deux fragments séparés d'une même histoire... Mais j'oublie ma lucidité car nous nous dépêchons : C'est le soir, il fait déjà sombre et le spectacle doit être déjà commencé. Pour aller plus vite nous sautons du haut d'un grand mur puis nous entrons dans la dalle des fêtes. Dans l'entrée il n'y a personne au guichet alors nous pénétrons dans la salle de spectacle. Il y fait sombre et il y a plein de monde. Une femme blonde vêtue de rose se dirige vers nous : C'est elle qui vend les tickets d'entrée. Je suis inquiet car je me souviens que j'ai peu d'argent sur moi. Mes copains paient et je leurs crie : "Hé ! Attendez ! Ca coûte combien ?". Ca coûte 50 euros. Je murmure : "C'est cher quand même !". Mais je n'ai que 15 euros (ou 15 centimes ?) sur moi. Un de mes copains me dit : "Attends, je vais te les prêter !"... Mais moi je n'aime pas devoir de l'argent à quelqu'un. Et je n'ai pas le temps d'aller en rechercher chez moi car le spectacle est déjà commencé. Comment faire ?...
Je me souviens alors que je suis dans un rêve et je deviens lucide. Je murmure : "Bah, on est dans un rêve après tout !". Je me tourne vers mon copain et lui crie : Attends, regarde, on va voir si ça va marcher !". Je tends mes bras devant moi et me concentre... et un billet de 50 euros apparait dans mes mains. Et je dis : "Tu vois ? Les voilà les 50 euros !"



Je me réveille.
il est 3H30...

HH1 :
C'est un faux-souvenir de ce qu'aurait été le début du rêve précédent. Un ami me donne un paquet en disant : "Ce sont des linguines, ça peut remplacer les pâtes dans le bouillon !"

Il est 4H10.
Je me rendors..

R3 (FE + RL):
Je crois m'être réveillé et je me souviens que j'ai oublié de noter le début du rêve précédent. Je prends mon cahier et mon stylo. Je me souviens que, dans mon rêve, j'avais reçu une lettre de mon lycée me menaçant de me coller. Je commence à noter... J'écris un "C" avec une énorme cédille. Ca fait ridicule. Je veux l'effacer en claquant des doigts... mais si je suis capable de faire ça alors ça signifierait que je suis dans un rêve lucide (Je suis vaguement lucide en disant ça)... Hm... Mais cette méthode ne fait pas vraiment sérieux. Je vais plutôt modifier ce scénario : Je ne suis pas en train de noter mon rêve à la main sur du papier mais je le fais sur un ordinateur. Ainsi il me suffit de taper sur une touche pour effacer ce "C" qui me déplait. Je dois ensuite écrire le contenu de la lettre reçue du lycée. Pour aller plus vite je copie-colle une lettre-type trouvée sur Internet... Mais ça ne correspond pas tellement à la menace de colle de mon rêve. Alors j'efface les parties qui sont en trop. J'efface une phrase.. puis une autre... et finalement je retire tout. je ferai mieux de tout taper moi-même de mémoire... mais je me rends compte que je ne suis même plus certain qu'il y avait bien une lettre dans ce rêve. Serait-ce un faux-souvenir onirique ?

Je me réveille.
Il est 6H25.

HH2 :
Je veux à nouveau noter mon rêve. je me souviens qu'à son début je voulais y faire de la soupe. Une voix me dit alors : "Oui, cours à la cuisine chercher des légumes !"

Il est 6H40.





Note :
Dans tous mes rêves je sentais la lucidité toute proche. Mais à chaque fois qu'elle pointait elle n'était pas très marquée.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 31-01-2024 à 10:27:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 31 Janvier :

Je vais me coucher avec trois de mes chats à 22H50 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je vois une femme blonde aux cheveux défaits qui vient de perdre à un jeu télévisé. Des hommes à l'allure de bourreaux l'emmènent. Je me dis que cette scène ferait plus dramatique si la femme se débattait en criant (Je me rends compte confusément que c'est mon esprit qui crée la scène)... et alors la voilà qui se débat en criant. Mais elle finit par se calmer et semble se résigner...
(... Ellipse...)
... Les hommes ont déshabillé partiellement la femme. Elle porte à présent une culotte blanche et un débardeur court semblant constitué de bandes métalliques. Elle est attachée, bras et jambes écartés, sur une table de métal. Un des hommes lui pose un étrange appareil plat en haut de sa poitrine. Je me demande à quoi ça sert. L'objet me semble trop compliqué pour servir simplement à l'immobiliser. Je réfléchis et je crois comprendre : Cet appareil va servir à lui couper automatiquement la tête lorsque l'heure programmée dans son minuteur sera atteinte. Ils ne vont tout de même pas faire ça ! C'est horrible ! Je ne veux pas voir cette scène...



R2 :
Je vais jouer dans la prochaine scène (du rêve !). Je dois donc me dépêcher de me rendre à l'endroit où elle va avoir lieu. Pour aller plus vite je me transforme alors en une sorte de cyborg mi homme mi machine qui vole rapidement à un mètre du sol (Je me rends compte confusément que je ne suis pas dans le monde réel, mais sans avoir conscience d'être dans un rêve)...

(...)

R3 :
Je vois une troupe de comédiens ambulants. Ils sont tous vêtus de la même façon : un short et un débardeur bleu sombre. Ils se sont rendu compte qu'une partie de leur machinerie de scène était en panne. Immédiatement il s'occupent de réparer...



Je fais un micro-réveil.
Je n'ai pas le temps de regarder l'heure ni de mémoriser tous les détails de mes rêves car je me rendors presque aussitôt.

R4 :
Je regarde des photos d'un spectacle qu'une troupe de comédiens ambulants sont partis monter aux USA. Une des photos me montre une chose impossible car je sais que leur machinerie de scène est en panne. Mais on m'explique qu'aux USA les réparations se font hyper-vite : On peut y faire une photo d'une machinerie en marche avant même qu'elle ait été réparée. Je réfléchis et me dis que ce n'est pas comme chez moi : Le volet de ma chambre ne sera réparé que quand les vers à bois auront été éradiqués, et ils ne seront éradiqués qu'après le traitement de la boiserie.

Je me réveille.
Il est 3H40.
Je me rendors.

R5 :
Je travaille sur mon ordinateur. Je vois ma chatte Bistouille qui vient de monter sur le bureau... et elle pisse sur le bord gauche de mon clavier. Je me mets en colère contre elle.

Je me réveille.
Il est 5H55...

HH1 :
Je suis seul avec mon père dans ma maison car ma mère se trouve à l'hôpital. Je passe mon doigt sur un rebord du mur en chatonnant "C'est sale ! C'est sale !"... Et je prends conscience que, en l'absence de ma mère, ça fait des jours que le ménage n'a pas été fait. C'est donc à moi de m'en charger. Je vais chercher un balais...

Il est 6H10.

HH2 :
HH très mal mémorisée. Je parlais à un groupe de femmes. Les seules paroles dont je me souviens sont : "..... Je vous rappelle que...."

Il est 6H25.

HH3 :
Je suis en train d'écrire ceci : "Son père est mort, sa mère toute puissante et..." mais je n'arrive pas à écrire la suite car ma main est prise de sortes de spasmes et mon écriture devient illisible.

Il est 6H30.

HH4 :
J'entends ma voix dire : "Cette HH servait à montrer comment des petits pays pouvaient résister à de plus grands ......(Ellipse)..... sa signature !"

Il est 6H35.




Note :
Plusieurs fois je me suis rendu compte que je n'étais pas dans le monde réel, mais sans prendre conscience que j'étais en train de rêver.

Note 2 :
J'ai appris qu'on pouvait avoir une ellipse en plein milieu d'une HH audio.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 01-02-2024 à 12:21:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 1er Février :

Je vais me coucher à 22H45 et je m'endors vite...

R1 :
Johanne me doit de l'argent et, pour me rembourser, elle m'envoie des vêtements par la poste. Comme elle a appris que je m'étais transformé en femme, elle m'envoie un colis de débardeurs de femmes. Mais entretemps j'ai encore changé de forme et je me demande comment l'en informer sans que tout le monde l'apprenne aussi. De plus je me rappelle que je dois noter ce rêve dans le forum donc je ne pourrai pas empêcher que tous ceux qui le lisent apprennent que je me suis transformé en femme (et je dis ça sans même être lucide que ça signifie que je suis en train de rêver).

Je me réveille.
Il est 1H30.
Je me rendors.

R2 :
Je me repasse mon rêve dans ma tête pour l'analyser car il me semble que je n'en avais pas retenu et examiné tous les détails. Il me semble qu'il y était question de débardeurs rouges et de débardeurs bleus clairs.

Je me réveille.
Il est 4H30.
Je me rendors...

R3 :
J'apprends que E.... va déménager pour aller habiter à Valencienne. Je ne sais pas si ça va tellement m'arranger. Je fais un calcul pour trouver la distance maximale où elle va aller et je marque d'un trait la limite sur une photo de la place de Valencienne. Ca correspond à l'extrémité gauche de la place. C'est donc à cet endroit qu'elle va habiter. Puis je calcule que le "centre de mon rayon d'action" retombe juste au milieu de cette place. Ce n'est pas si loin que ça donc je pourrai venir la rencontrer sans trop de difficultés. Je pense et imagine une scène dans laquelle je la rencontrerai...
Je me promène sur la place et je surprend un néo-nazi qui agresse E.... Je rassemble mon courage et viens me poster devant l'agresseur , les mains dans les poches, en faisant semblant que je n'ai pas peur de lui, et je lui dis : "Ho que ce n'est pas beau de s'en prendre à une femme !"... Je ne cherche pas à aller plus loin dans cette scène et j'en imagine une autre...
Je suis en tyrain de bavarder avec E.... Ses yeux verts me troublent et je me demande comment le lui expliquer sans avoir l'air d'être un vulgaire dragueur ou un idiot...



... Le rêve se transforme progressivement en rêverie pendant que je me réveille.
Il est 6H00.

HH1 :
Je sors de chez moi pour essayer d'aller parler à des loups monstrueux qui sont dans le jardin. Dans ma main gauche je porte une sorte de sceptre magique orné à son sommet d'une coute en cuivre qui crépite et émet des petites étincelles. Cet objet sert à tenir les loups en respect.



Il est 6H30.

HH2 :
Sur une place pavée (de Valencienne ?) un vieil homme dit à sa femme : "C'est la peinture ! C'est la peinture je te dis !"

Il est 6H40.




Note :
Une fois de plus, en début de nuit, mes rêves avaient un air pseudo-lucide.

Note 2 :
J'ignorais que la place de Valencienne était pavée. Comment mon rêve l'a-t-il su ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 02-02-2024 à 10:45:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 2 Février :

Je vais me coucher à 22H45 et je m'endors vite ...

R1 :
Je possède un livre de science-fiction que je pense être inspiré des oeuvres de Jules Verne. Dedans on y parle d'une île artificielle flottant dans la mer et dont on peut régler le degré d'enfoncement ou d'émersion dans l'eau. J'en vois une représentation. L'île affiche un profil assez bombé et est recouverte de sable...
Je remonte le temps et vais visiter un peuple du passé. Il me semble que ce sont les Egyptiens antiques que je rencontre. Je leurs montre mon livre et leurs demande s'ils possèdent quelque chose de ressemblant dans leurs légendes mythologiques. Mais ça ne semble guère les intéresser. Je comprends que c'est parce qu'ils ne comprennent pas le concept d'île artificielle flottante. Il va donc falloir que j'adapte mon livre à leur niveau culturel.



Je me réveille.
Il est 2H00.
Je me rendors...

R2 (FE) :
Je me crois réveillé et je repense à mon rêve précédent. Je me le repasse dans la tête pour mieux le mémoriser afin de pouvoir le noter ensuite dans tous ses détails. Il me semble qu'il y était question d'un pays avec un territoire central et des territoires externes. Un homme hors de mon champs de vision me suggère d'écrire plutôt "une métropole et ses colonies".

(...)

R3 :
Je me suis mis tout nu dans ma chambre... je ne sais plus pourquoi. J'entends des pas se rapprocher. Bon sang : C'est mon père qui arrive ! Il va se demander ce que je fais là tout nu !

(...)

R4 (FE) :
Je me crois à nouveau réveillé et je repense à mon rêve de tout à l'heure... Puis mes pensées se transforment lentement en rêveries pendant que je me réveille peu à peu...

Je me réveille.
Il est environ 5H15.





Note :
J'ai peu mémorisé de rêves. Il me semble que ça m'arrive à chaque fois que je suis trop détendu, mon sommeil est alors trop profond et trop stable.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
atilouse
!!!!
atilouse
261 messages postés
   Posté le 02-02-2024 à 18:34:07   Voir le profil de atilouse (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à atilouse   

Bonjour Atil et tous les autres.

J'espere que vous allez tous plus ou moins bien.

Vraiment Atil tu es tenace avec tes rêves interminables, j'en ai lu une partie mais c'est difficile à suivre.
Une question qd meme, passe tu quelques fois des nuits blanches d'insomnie?

--------------------
Atilouze
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 02-02-2024 à 22:22:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

atilouse a écrit :

Bonjour Atil et tous les autres.

J'espere que vous allez tous plus ou moins bien.

Vraiment Atil tu es tenace avec tes rêves interminables, j'en ai lu une partie mais c'est difficile à suivre.
Une question qd meme, passe tu quelques fois des nuits blanches d'insomnie?


Non, j'arrive toujours à dormir.

Mais quand je me réveille au milieu de la nuit, il me faut parfois plus d'une heure pour me rendormir.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
atilouse
!!!!
atilouse
261 messages postés
   Posté le 02-02-2024 à 22:40:57   Voir le profil de atilouse (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à atilouse   

En tout cas tes images de synthese sont toutes tres belles et surtout sexy.

En general les reves plus ou moins erotiques sont une compensation du subconscient qd la periode d'abstinence est trop longue dans la vraie vie. Cela permet de garder un certain equilibre psychologique, c'est le cas de plusieurs curés qui pratiquent l'abstinence et sont completement satisfaits de leur vie non-sexuelle.

Heureusement qu'il y a cette soupape de securité des reves ou des cauchemards.

--------------------
Atilouze
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 03-02-2024 à 09:04:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Diverses études ont infirmé cette hypothèse.
En général on rêve de ce qu'on a vu, de ce qui nous est arrivé, de ce qu'on projette de faire, mais pas de ce qui nous frustre.
La plupart du temps nos rêves ne nous défrustrent pas du tout. Ils ont même tendance à renforcer ces frustrations.

Pour les images de synthèse j'utilise Bing. C'est le meilleur générateur gratuit je trouve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 03-02-2024 à 09:05:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 3 février :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors vite...

R1 :
Je vois une femme brune vêtue d'une sorte de pagne noir qui est endormie dans la position du lotus au sommet d'un gros rocher. Tout le décor autour est flou et nuageux sur un fond noir. Ma mission est d'arriver à faire rêver à cette femme qu'elle se trouve chez le coiffeur. Et cela sans employer le moindre appareil ou accessoire. Je me précipite sur elle et me concentre pour imposer dans son esprit l'image d'un salon de coiffure. Et ça marche. Je trouve ça amusant alors je recommence la même scène plusieurs fois de suite mais en faisant varier la météo : Je me retrouve dans la pluie, l'orage, la neige, la tempête, etc... (Je ne me rends pas compte que ce n'est pas la femme qui est dans un rêve mais moi).



Je suis réveillé par le bruit d'un de mes chats qui a envie de vomir.
Je le fais vite quitter la chambre.
Il est 1H15.
Je me rendors...

R2 :
Je suis avec Johanne et nous venons de déposer notre voiture dans un garage souterrain. Deux gardiens portant des uniformes beiges avec des casquettes ont photographié le véhicule, l'ont passé devant des détecteurs et en ont vérifié les papiers. Les mesures contre les vols de voitures sont ici poussées au maximum. Alors que nous sortons, un des gardiens demande à Johanne si elle accepterait de poser pour lui, pour faire des photos. Il dit : "Pour faire des photos... Pas des photos... heu... Non : Des photos !". Je comprends que ce sont des photos de nus qu'il veut faire. Je ne regarde plus Johanne et le gardien mais je me contente d'écouter leur conversation tout en commençant à faire un grand dessin à l'encre. Celui-ci représente l'entrée du garage devant laquelle nous sommes. Elle est grande et large, munie d'un volet roulant métallique, et, sur les côtés, il y a des sortes de lampes superposées qui sont des détecteurs. Je m'applique à bien dessiner lentement en utilisant une règle et en respectant la perspective. Il ne me reste plus qu'à peindre en noir le fond du garage qui est sombre. En même temps j'écoute la suite de la discussion. Je trouve les hésitations de Johann amusantes. Je lui fais remarquer que c'est bizarre qu'elle hésite à poser nue pour le gardien alors que, pourtant, il y a peu, elle avait posé pour... mais je ne termine pas ma phrase car Johanne part avec le gardien alors je les suis. Nous allons descendre dans un escalator ...
Mais l'image disparait et la suite du rêve se fait seulement en audio. Johanne me demande si je veux assister à la séance de photos. J'hésite et lui dis que je préférerai découvrir son corps dénudé dans mon lit plutôt que dans un studio de photographie... Notre discussion se transforme progressivement en une simple rêverie au fur et à mesure que je me réveille peu à peu...

Je me réveille.
Il est déjà 5H45.





Note :
Je dors trop bien en ce moment et je ne me réveille pas assez souvent. Ca m'empèche de me souvenir des rêves du milieu de mon sommeil.

Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
atilouse
!!!!
atilouse
261 messages postés
   Posté le 03-02-2024 à 12:08:00   Voir le profil de atilouse (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à atilouse   

"Un curé passait ses journées à chanter et prier, il était d'une chasteté parfaite et jeunait souvent, eh bien ses reves etaient d'un erotisme et d'une beauté incomparables. Il faut essayer mon cher Atil.

Une petite fille qui n'avait eu aucu cadeau à Noel et avait prié avant de se coucher avait eu un reve incroyable dans le chariot du pere Noel, etc..."


Edité le 03-02-2024 à 22:30:02 par Atil


atilouse
!!!!
atilouse
261 messages postés
   Posté le 03-02-2024 à 13:57:38   Voir le profil de atilouse (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à atilouse   

Reve de la mere de Theotime:


Quel voyage ! Il a duré 4 jours et pourtant nous avons eu l’impression de partir dans une longue aventure des plus incroyables. Comme Alice au pays des merveilles, nous nous sommes laissé guider pour aller de découverte en émerveillement !!! Dans tout notre être vibraient ces résonnances du plaisir et de la fascination, qui nous permettaient de réaliser la réalité de ces moments si loin de notre quotidien. Cela fut l’occasion de tout oublier et de nous laisser choyer. Et grâce à cela, la maladie sournoise qui est venu s’incruster dans notre famille depuis 6 ans maintenant, a été écartée pendant la durée de notre expédition. Nous étions justes dans la découverte, recevant la bienveillance et la délicatesse de chacun, et dans la joie de vivre ça ensemble. Se laisser choyer, n’est–ce pas le meilleur de la vie ?

C‘était un peu aussi une occasion pour nous de soigner et contrebalancer des souvenirs terribles, puisque la tumeur de Théotime avait été découverte en décembre. Alors que chacun préparait Noel et se réunissait dans les fêtes familiales, il avait subi opération sur opération qui l’avaient laissé dans un état terrible. Noel s’était résumé à quelques instant autour de son lit des soins intensifs, à quelques moments volés où nous nous demandions s’il en verrait d’autres avec nous. Nous étions pris dans un tsunami, venu briser trop tôt les éblouissements de Noel pour mes enfants. Le sol s’était ouvert sous nos pieds, et la période de Noel est restée pour nous un moment traumatisant. Quel bonheur de découvrir que cette période pouvait être à nouveau une occasion d‘émerveillement et de douceur de vivre, de chaleur et de festivités partagées pendant lesquelles nous nous laissions aller aux gourmandises sur un fond de musiques joyeuses. Tout contribuait à l’esprit de Noel, des rues de Vienne chargées de petits sapins qui attendaient au son des concerts d’églises environnantesd’aller se parer et embaumer les appartements voisins, aux décorations délicates du train et aux salons magnifiques du Crillon, des ornements des rues à la foule frénétique des passants heureux de faire leurs emplettes, tout contribuait aux préparatifs festifs. Alors que tout nous a semblé réuni pour partager un moment inouï en famille, concentrés autour de la joie de Théotime, ce fut un baume extraordinaire sur nos souvenirs douloureux.

Tous ces gens venus nous accueillir, nous toucher un petit mot, discrètement se montrer présents et attentifs pour que notre voyage soit immémorable, combien ces petits gestes ont pu compenser aussi nos grands moments de solitude fasse à l’angoisse de la maladie et de la mort ! Nous avons commencé par le vol Genève–Vienne, dans lequel une hôtesse charmante est venue s’inquiéter de savoir si tout allait bien et se réjouir avec nous du voyage en Orient Express que Theotime allait pouvoir réaliser. A l’aéroport de Vienne, une autre hôtesse très efficace, dynamique et souriante est venu nous cueillir dès la sortie de l’avion. Slalomant entre les valises et perçant la foule, cette fée rouge semblait danser dans l’aéroport, nous emmenant dans un sillage gracieux et ne se posant que pour renseigner au passage les voyageurs égarés. Posant gracieusement pour quelques photos, elle a remis à Théotime une peluche qui est devenue la mascotte du voyage, puis récupérant nos valises en un tour de main, elle nous a finalement confiés aux mains du chauffeur tout aussi charmant qui nous a amenés au pied de l’hôtel Rosewood, au cœur de la vieille ville de Vienne. Tout était charmant, des calèches sillonnaient les rues et contribuaient à nous donner l’impression que nous nous étions transplantés au temps de Sissi …. les sapins en vente jonchaient les rues entre deux fontaines Rococos, la foule déambulais dans cette ambiance de l’Avant magnifique, les églises résonnaient de concerts de Noël. A chaque coin de rue, ou presque, on découvrait un nouveau marché de Noël. Il s’est même mis à neiger délicatement pendant l’après–midi, le décor était parfait, magique.

(...)

--------------------
Atilouze
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 03-02-2024 à 19:10:21   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

je m'aperçois qu'il y a un truc qui cloche

le nombre de messages par speudo semble bloqué depuis longtemps
les chiffres sont toujours les mêmes

t'as le compteur bloqué Atil !!

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
atilouse
!!!!
atilouse
261 messages postés
   Posté le 03-02-2024 à 20:24:37   Voir le profil de atilouse (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à atilouse   

Atil a écrit :

Diverses études ont infirmé cette hypothèse.
En général on rêve de ce qu'on a vu, de ce qui nous est arrivé, de ce qu'on projette de faire, mais pas de ce qui nous frustre.
La plupart du temps nos rêves ne nous défrustrent pas du tout. Ils ont même tendance à renforcer ces frustrations.

Pour les images de synthèse j'utilise Bing. C'est le meilleur générateur gratuit je trouve.




Oui cela à l'air d'etre assez original avec ces images de synthese generees sous Bing Creator.
Merci pour l'info.

--------------------
Atilouze
Haut de pagePages : 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum