LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108Page précédentePage suivante
atilouse
!!!!
atilouse
261 messages postés
   Posté le 03-02-2024 à 20:26:36   Voir le profil de atilouse (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à atilouse   

https://www.dropbox.com/scl/fi/2ylzjf5prm4pw6v3knsrq/girlbeachdance.jpg?rlkey=xonod8p6mifr695vpzy0k63h1&dl=0

--------------------
Atilouze
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-02-2024 à 22:29:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

"Un curé passait ses journées à chanter et prier, il était d'une chasteté parfaite et jeunait souvent, eh bien ses reves etaient d'un erotisme et d'une beauté incomparables. Il faut essayer mon cher Atil.

Une petite fille qui n'avait eu aucu cadeau à Noel et avait prié avant de se coucher avait eu un reve incroyable dans le chariot du pere Noel, etc..."

>>>>>>>>>>Ca dépend peut-être des gens.
Moi je suis célibataire depuis 2016 et mes rêves érotiques sont toujours censurés.
Systématiquement quelque chose vient les détourner ou alors je me réveille avant qu'ils se concrétisent.
Et c'est la même chose dans mes. rêves lucides.


Edité le 03-02-2024 à 22:30:14 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-02-2024 à 22:32:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

lip26 a écrit :

je m'aperçois qu'il y a un truc qui cloche

le nombre de messages par speudo semble bloqué depuis longtemps
les chiffres sont toujours les mêmes

t'as le compteur bloqué Atil !!


Bah, celui qui s'occupe de réparer le forum me semble avoir disparu.

Le service "AlloForum" me semble être laissé à l'abandon.

Si un jour il y a un problème sérieux, le forum sera foutu.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-02-2024 à 22:35:07   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   



Ca me donne une page blanche.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
atilouse
!!!!
atilouse
261 messages postés
   Posté le 04-02-2024 à 01:15:22   Voir le profil de atilouse (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à atilouse   

atilouse a écrit :



J'ai converti en .gif mais apparement c'est la meme chose, dropbox est devenu trop restrictif, il faut que j'en trouve un autre pour les uploads d'images.

--------------------
Atilouze
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-02-2024 à 10:32:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Tu peux mettre une image dans ce forum en utilisant "Uploader un fichier", à gauche de la boite de texte (aprés avoir cliqué sur le bouton "répondre").


Edité le 04-02-2024 à 10:33:00 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-02-2024 à 10:34:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 4 Février :

Je vais me coucher à 23H35 et m'endors vite...

R1 (FE) :
Je me crois réveillé et je suis en train d'écrire mes rêves dans le forum et j'y ajoute des illustrations. Je me souviens de nouveaux détails alors je veux rajouter du texte... mais il n'y a plus de place. Alors je trouve une solution : Je vais ajouter ce texte à l'intérieur des images d'illustration. Mais pour ça je vais devoir entrer à l'intérieur de celles-ci. Pour ça, je commence par. recharger la page web du forum et j'observe. Je remarque qu'une des images s'est modifiée. Ca indique que c'est donc dans celle-ci qu'il reste de la place pour y mettre du texte...
Mais en y réfléchissant bien, je me dis que c'est quand même une drôle d'idée de vouloir ouvrir une image pour y ranger du texte...
Je regarde l'heure. Il est déjà presque 5H00 du matin. Bon sang ! Il est déjà cette heure-là et je n'ai encore fait qu'un seul petit rêve !

Je me réveille.
Il est 1H30 environ.
Je me rendors...

R2 :
Ce rêve est une sorte d'écran où s'affichent les productions d'un générateur d'images dont je me sers. Et ce sont des images animées. J'ai représenté un groupe de jeunes femmes ou de jeunes filles portant des shorts en jean. Elles sont en train de discuter ou de se disputer, peut-être dans la cour d'un lycée. .J'ai même créé plusieurs versions de cette image. Je les regarde. L'une d'elle semble s'être bloquée car elle n'est plus animée. Il va falloir que je recharge la page web pour arranger ça... Mais je constate avec surprise que l'image s'est débloquée toute seule. Et dans une autre image, les jeunes femmes se disputent et en viennent aux mains. L'une d'elle fait une prise de catch à une autre, la faisant passer par dessus sa tête. Cette dernière retombe sur le dos et je crains qu'elle se soit fait mal.



Je me réveille.
Il est environ 4H20.
Pas moyen de me rendormir...

HH1 :
C'est une HH kynesthésique. J'ai l'impression de glisser et de manquer de tomber vers la droite.

HH2 :
Je vois l'ancienne table à repasser de ma mère. Il y a une grande flaque d'urine de chat dessus.






Note :
Je continue de dormir trop profondément et ça me fait ramener peu de rêves. Il faudra que j'essaie de moins me couvrir la nuit, ça vient peut-être de là.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 05-02-2024 à 10:53:00   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 5 Février :
Je vais me coucher à 22H45 et je m'endors rapidement...

(............)

Je suis réveillé par le téléphone.
Pour rien.
Il est 23H45.
Je prends une Choline bitartrate et me rendors...

R1 :
Je retourne à l'atelier du Modern Loft où je travaillais jadis. Je vais au 3ème étage pour réparer une tôle qui est bosselée. J'y suis seul. Je veux retirer un bout de papier collé sur la tôle... mais je me rends compte que ce n'est pas du papier : C'est une fine feuille de métal. Un femme brune arrive et est surprise de me voir ici. Nous nous disons un timide "Bonjour !". Puis je lui dis : "Ben oui, il n'y a que moi !". J'ai envie de rajouter "Je suis travailleur moi !" mais je me retiens. Je l'observe et la trouve plutôt jolie. Je lui dis : "Vous vous demandez pourquoi je vous regarde ? C'est parce que je suis un homme et que vous êtes une femme. Vous devez vous dire que je suis peut-être un pervers ? Gnark-gnark !". Elle me répond : "Non car vous êtes trop vieux !". Je dis alors tristement : "C'est vrai que je suis trop vieux !" et je me remets au travail. Je reprends ma tôle et veux retirer un bout de papier collé dessus... mais je me rends compte que ce n'est pas du papier : C'est une fine feuille de métal. Je me rends compte que ça fait la 2ème fois que je vis cette scène.

Je me réveille.
Il est 1H05.
Je me rendors.

R2 :
Je montre à des amis une galerie de personnages que j'ai dessiné avec un générateur d'images. Je dis : "Le dernier je l'ai terminé à la bière car il ne me restait plus assez de temps !"...
Puis nous bavardons. Un des amis me dit : "Un jour l'armée est arrivée et a installé une base militaire à 100m de ma maison. Sans prévenir personne. Et je ne pouvais rien faire !" Et il explique qu'il y a pire car il est arrivé que des gens soient expropriés par l'armée parce que celle-ci avait décidé de s'installer sur leur terrain. Des hauts-parleurs retentissent alors et nous préviennent d'évacuer les lieux car ils viennent d'être saisis par l'armée et nous devons vite partir avant qu'ils ne soient totalement entourés par un grillage. Nous courrons donc et arrivons à sortir in-extrémis avant que les soldats ne finissent de fermer leur grillage.
Je vois un homme portant un casque noir de moto et une grande combinaison noire plastifiée qui est parvenu lui aussi à sortir in-extrémis. Je laisse aller mon imagination et me dis qu'il doit faire partie d'un groupe organisant le résistance contre les expropriations abusives par les militaires...
Mais le haut-parleur me ramène à la "réalité". On nous explique que l'armée américaine a décidé de s'installer ici afin de protéger les Américains de la ville de Tucson contre les habitants de la ville de Maubeuge. Nous sommes nombreux à courir pour quitter les lieux, en plus c'est le soir, il fait sombre et j'ai perdu mes amis dans l'agitation. Mais j'en retrouve un et je lui dis en ricanant : "Les terrrribles habitants de Maubeuge !"...
Puis je réfléchis et me dis qu'il est vrai que dans toutes les villes on trouve des gens gentils et des gens agressifs. Il fgaut faire une moyenne. Moi je suis heureux quand la moyenne est positive. Mais j'ai fait le calcul et je remarque que sa moyenne est juste un peu positive ... mais c'est mieux que si elle était négative...
Je montre ensuite à mon ami des dessins carrés que j'ai fait avec un générateur d'images. Ils représentent des personnes diverses, positives ou négatives. L'un d'eux est une femme brune portant un blouson noir court et une jupe noire. En se basant sur ses vêtements on pourrait calculer ses pourcentages der positivité et de négativité... Mais je me rends compte que, avec ces dessins, je suis revenu à la situation du début de ce rêve.




Je me réveille.
Il est 4H10.

HH1 :
Je viens de marcher dans de la merde de chat.

Il est 4H40.

HH2 :
Je vois que ma chatte Bistouille s'est couchée contre mon flanc gauche dans mon lit.

Il est 5H10.
Je me rendors...

R3 :
Je fais des dessins en couleurs dans un cahier à lignes. Ils représentent des décors dans lesquels des gens peuvent se projeter pour y vivre des aventures. Je montre le dernier dessin que je viens de terminer à un homme et je l'invite à se projeter dedans, exactement à l'endroit ou passe la ligne verticale rouge représentant la limite de la marge.

Je me réveille.
Il est 6H10.

HH3 :
Je suis dans un monde flou et nuageux. J'ai l'impression de descendre et de m'insérer dans un décor... mais la HH s'arrête trop vite pour que j'aie le temps de voir ce qu'il représente.

Il est 6H40.





Note :
J'ai fait deux rêves dans lesquels la fin reproduisait une situation du début. Des rêves qui se mettent en boucle.

Note 2 :
La tôle que je voulais réparer dans R1 c'était probablement celle de la voiture de mon ouvrier qui a été bosselée il y a quelques jours.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 06-02-2024 à 09:36:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 6 Février :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors vite...

R1 :
J'ai créé une sorte de monde virtuel dans lequel on peut se projeter. On le voit sur une plaque carrée servant d'écran, fixée sur un poteau métallique. A sa gauche j'entrevois un autre écran du même genre correspondant peut-être à un autre monde virtuel. Ce genre d'écran permet à la fois d'observer mon monde virtuel mais aussi d'y entrer par projection. Mais un homme qui veut me nuire m'a accusé d'avoir créé un monde virtuel pornographique et dédié aux pédophiles. Heureusement ses accusations ont été démontées mais il continue de s'opposer à moi. Il me dit que mon monde virtuel fonctionne mal et que je devrais le vérifier pour l'arranger. Je m'y projette donc pour voir ... et je me retrouve plaqué contre le mat d'un voilier, secoué par une mer agitée. Je me sens trop à l'étroit dans ce monde trop petit pour moi alors j'en sors vite pour retourner dans le monde "réel". Il me sera plus facile de vérifier le fonctionnement de ce monde virtuel de l'extérieur que de l'intérieur. Mais mon adversaire continue d'affirmer que je ne veux créer ce monde un uniquement pour satisfaire les obsédés sexuels et les pédophiles. Je regarde sur l'écran et je vois que ce monde est habité par des femmes en maillots de bain. Je les télécharge une à une dans notre monde pour les examiner de plus près. Ce sont toutes des femmes adultes ce qui prouve bien que ce monde n'est pas fait pour les pédophiles. Il reste une dernière femme à téléporter. Elle se matérialise très lentement. C'est une jeune fille avec des cheveux blonds-roux assez courts, une mineure visiblement. Ses vêtements apparaissent peu à peu : Elle porte une sorte de pull fin de couleur rose avec des petits motifs blancs. Ce n 'est pas une tenue sexy ce qui prouve bien que je ne suis pas un pédophile.



Je me réveille.
Il est 1H30.
Je me rendors.

R2 :
Je me repasse le rêve précédent dans ma tête en l'analysant pour bien le mémoriser.

Je me réveille.
Il est déjà 5H00.
Pas moyen de me rendormir car une de mes chatte est en chaleur et gueule dans le couloir...

Je note mes rêves sur mon carnet.
Je m'apprête à me lever lorsqu'une HH apparait brusquement...

HH :
Un homme me dit : "On a découvert récemment que ces animaux ne se contentaient pas d'aliments végétaux mais d'aliments plus variés : Graisses, etc...". Je vois l'image d'un dinosaure à long cou. Je me rends compte que je suis dans une HH et j'aimerai connaitre le nom exact de cet animal pour l'écrire dans mon carnet... et alors un nom apparait dans mon esprit : C'est un brachiosaure.

il est 7H30.




Note :
C'est bizarre ces HH qui surgissent alors que je me sens tout à fait réveillé.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 07-02-2024 à 10:37:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 7 Février :

Je vais me coucher à 22H50 ...

HH1 :
Je vois un coin de campagne avec de l'herbe. A l'extrémité gauche de mon champs de vision il y a deux personnages semblent sortis d'un conte : Un homme assez âgé et un lapin blanc humanisé. L'homme tend son doigt vers la gauche et me dit : "C'est le chemin rouge !". Je crois comprendre que je vais devoir passer par là mais je me pose une question : "Pourquoi rouge ?". C'est un drôle de nom pour un chemin. Je sens mon subconscient hésiter et se dire que le mot "vert" pourrait peut-être mieux convenir. (Il existe effectivement un "chemin vert" dans ma ville IRL).

Il est 23H10.

HH2 :
C'est la suite de HH2. Je vois le même coin de campagne et, à l'extrémité gauche de mon champs de vision, une dame pointe son doigt vers la droite et me dit : "Après le chemin il faut ta carte bleue !". Je me demande pourquoi il faudrait que je sorte ma carte bleue. Et je crois comprendre que, après le chemin et la CB, il faudra une 3ème chose pour continuer cette histoire.

Il est 23H15.
Je m'endors enfin...

R1 :
Je veux rassembler mes HH dans un même rêve.

Je me réveille.
Il est 0H30.
Je prends une Choline bitartrate et me rendors...

R2 :
Je suis dans un monde d'héroïc fantasy assez flou et chaotique. Un garde-frontière envoie un message au roi pour lui décrire un raid de guerriers puissants qui vient d'arriver. Je vois ce message qui a la forme d'une sorte de vidéo : Il montre une horde de barbares au torse nu qui attaquent la frontière. Mais je trouve que cette scène de l'attaque est incomplète car j'y étais et je remarque qu'il manque un détail important : les grands glaives noirs que brandissaient ces guerriers. Je vois une sorte d'écran rouge sur lequel une de ces armes apparait peu à peu : C'est une masse noire qui se transforme progressivement pour former un large glaive noir dont la lame porte des dents comme une scie. Ce glaive est peut-être magique ?...
... Le rêve devient alors confus avant de se restabiliser...
... Une dame m'explique maintenant que, pour 250 euros d'achats, on a droit à un grand couteau en cadeau. Je devine que ce couteau n'est que la transformation du grand glaive de tout à l'heure. Mais je me dis que 250 euros c'est tout de même cher.



Je me réveille.
Il est 2H05.
Je me rendors...

R3 :
Je me repasse le rêve précédent dans mon esprit afin de mieux le comprendre car il était assez confus.

Je me réveille.
Il est 4H10.
Je me rendors...

R4 :
Je ne me souviens que de la fin du rêve...
Quelqu'un dit : "Il faut emmerder Xxxxxx jusqu'à ce qu'il regrette de ne pas vivre !". Je n'ai pas compris le nom Xxxxx mais je crois bien que c'était celui d'un dictateur décédé. Ca veut peut-être dire que, pour se venger, on peut tourmenter les gens après leurs mort ?

Je me réveille.
Il est 4H55.

HH3 :
Mon ex' me voit arriver et me dit : "Ha ? C'est toi ?"

Il est 5H15.

HH4 :
Je vois qu'il y a des taches blanches sur mon t-shirt noir. Probablement du blanco.

il est 5H30.

HH5 :
Des guerriers barbares torses nus sont montés dans des arbres et s'apprètent à attaquer un village. L'ambiance générale, assez confuse, me fait penser à une BD d'Astérix. Ensuite une voix parle mais je n'ai pu retenir que la fin de sa phrase : "....... l'hôtel Ibis !" (C'est là où travaille le fille de mon ex" IRL).

Il est 5H40.

HH6 :
J'entends un homme tenir des propos anti-immigrés.

Il est 6H00.





Note :
Huit jours sans rêve lucide. Je suis persuadé que c'est parce que mon esprit est trop tourné vers la création d'images avec le générateur Bing.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 08-02-2024 à 11:01:14   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 9 Février :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je vois plusieurs personnes en compétition dans une chasse au trésor. Il y a un chef pirate avec quelques hommes. Il est brun, porte une chemise blanche, un boléro noir, une large ceinture, un pantalon de toile assez large gris-bleu, des bottes,un chapeau de pirate et il tient un sabre. Son concurrent est une femme brune portant une chemise blanche à jabot, un boléro marron, une large ceinture, un pantalon moulant blanc, des bottes, un foulard de pirate sur la tête et elle tient un sabre également. Moi-même je suis une femme rousse portant une sorte de redingote rouge sombre et je me suis joint en cours de route à cette chasse au trésor.
Je viens d'aider le chef pirate à capturer sa concurrente et nous l'avons attachée à un poteau. Je suis les pirates qui repartent sur la piste du trésor (La route ressemble à celle que j'empruntais jadis pour aller à l'école au CES). La femme pirate me crie que je suis bien naïve si je crois que les pirates accepteront de partager leur butin avec moi. Je lui réponds que la valeur de ce trésor est telle que je peux bien prendre le risque. Je repars pour rattraper les pirates ... Mais, en route, je réfléchis. Je me dis que la probabilité que les pirates cherchent à me rouler est vraiment trop grande. Plus de 50% de risque. Ca ne vaut donc pas le coup que je travaille en équipe avec eux. Je fais soudain demi-tous et vais trancher d'un coup de hache les liens de la femme pirate et la délivre. Elle me demande si je n'ai pas peur qu'elle aussi me trahisse comme l'auraient fait les pirates. Je lui réponds qu'il est impossible de récupérer le trésor seule donc elle est obligée de s'associer avec moi...
(... Ellipse ou séquence non mémorisée ...)
... Le trésor a été trouvé mais la femme pirate nous a tous roulés : Les pirates et moi-même sommes ligotés à des poteaux et la femme pirate veut partir seule avec le butin. Je lui rappelle qu'elle m'avait promis son alliance et que, donc, tout le monde saura qu'elle n'est qu'une parjure. Elle me répond que personne ne le saura car nous allons tous mourir de faim et de soif ici, ligotés dans cette île.
Puis elle veut partir. Je crie que je sais qu'elle croit en Dieu. Alors elle sait que Dieu la regarde en permanence et donc il sait, lui, qu'elle est une parjure. Elle fait alors demi-tour et revient me délivrer avec un air contrarié en disant : "Tu es chiante !"


Je me réveille.
Il est 2H00.
Je me rendors...

R2 :
Je suis de retour de voyage et j'arrive sur la place de ma ville. Je vois qu'il y a une brocante. Je veux regarder des vieux livres sut un étalage mais il commence à tomber une pluie fine et la commerçante commence à recouvrir ses marchandises avec une bâche pour les protéger. Je m'éloigne. Il me semble entendre quelqu'un crier mon nom dans le café D......., mais c'est une erreur...
Je me souviens alors que j'avais un rendez-vous avec mes parents pour aller quelque part avec eux. Mais on n'avait pas convenu d'un lieu de rencontre alors je ne sais pas où les trouver. Je vais aller voir dans le bar de ma tante Andrée, peut-être sont-ils là ? J'entre. J'entends du bruit et me retourne. Et je vois un autre homme qui arrive. C'est le "Petit Michel", mon copain qui est mort il y a quelques années ! Je lui dis : "Je suis en train de rêver ou alors tu n'est pas mort !". Pourtant tout à l'air très réel. Je fais en vitesse un test de réalité en essayant de traverser ma paume avec mon index... Mais je n'y arrive pas. C'est donc la preuve que je ne suis pas dans un rêve. Il me dit : "Bah non, je ne suis pas mort !".
Ma mère arrive (Je ne me rends pas compte qu'elle aussi est morte IRL) et je lui dis : "Le Petit Michel, il n'était pas mort ?" et elle me répond : "Ben non, je m'étais trompée !". Je me tourne vers Michel et lui dis : "On avait dit que tu étais mort et avait été en terré à Los Angeles !".. Je me retourne vers ma mère en disant : "D'ailleurs... Pourquoi ) Los Angeles ?". Elle me répond : "C'était son correspondant !". je réitère ma question et elle me donn e la même réponse. Je crois comprendre : Michel était allé à Los Angeles rencontrer son correspondant et on a cru qu'il était mort la-bas.

Je me réveille.
Il est 4H50.
Je me rendors.

R3 :
Je penser au siège de fort Alamo. Je me demande comment les assiégés avaient vécus les évènements...
Voilà que je me retrouve dans le fort. On m'a chargé de faire une sortie pour aller chercher des renforts. Mais comment m'y prendre avec les assiégeants ? Je décide d'utiliser la méthode la plus simple : Je monte sur un cheval et je fonce le plus rapidement possible. J'arrive à percer les lignes ennemies et à semer mes poursuivants. J'arrive dans la montagne et je me demande comment je vais faire pour trouver des renforts. Mais j'ai bien envie de trouver d'abord un plan d'eau pour me baigner un peu. Personne ne saura jamais que j'ai perdu du temps lors de ma mission .



Je me réveille... Persuadé que ce que je viens de vivre n'était qu'une HH.
Il est 5H50.

HH1 :
Mes rêves fonctionnent mal alors je vais exposer le problème au roi du monde onirique, considérant que les rêves fonctionnent comme une sorte de réseau Internet. Je me retrouve devant le roi dans un palais bleuté. C'est un homme grand et mince avec une peau écailleuse bleu-vert et des tentacules en guise de barbe (Il ressemble à Cthulu en plus souriant). Il me dit : "Pour les fluctuations, je m'en occupe. Mais pour le reste ça ne dépend pas de moi !"....



Il est 6H10.
J'essaie de me souvenir de la fin de HH1 car il me semble qu'il y avait une suite que j'ai oubliée...

HH2 :
J'entends ma voix expliquer pourquoi je n'ai pu mémoriser qu'une partie de HH1 : C'est parce que cette partie était la "red plot" c'est à dire le point culminant de la HH, la partie la plus facilement mémorisable.

Il est 6H20.

HH3 :
Comme je rêve mal j'ai demandé à un informaticien de vérifier mon système de formation des rêves (dans mon cerveau ? ). Il me dit : "A part le fait qu'il contient un système d'exploitation inconnu mal adapté à ce modèle, il contient tout un appareillage moderne !"

Il est 6H30.






Note :
Dans R2 j'étais tout prés de devenir lucide. Pourquoi mon test de réalité n'a-t-il pas fonctionné ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 09-02-2024 à 10:27:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 9 Fevrier :

Je vais me coucher à 22H45 et je m'endors rapidement...

R1 :
J'ai créé un wagon-couchette de train. Une femme blonde vient l'essayer.

Je me réveille.
Il est Minuit.
je me rendors...

R2 :
Je marche dans une grande ville tout an parlant avec une amie avec mon portable. je lui décris les rêves que j'ai fait cette nuit. je lui explique que j'ai d'abords vu une femme blonde portant un e robe beige sans manches qui était assise sur un banc dans une position très statique. Puis j'ai vu la même femme dans une robe noire ou bleue très sombre dans une position plus dynamique. Je vois devant moi quatre images carrées avec la femme en robe beige... puis quatre images de cette femme dans sa robe noire. Ce ne sont visiblement pas des photos mais des images obtenues avec un générateur graphique. Je me dis que je pourrai les utiliser pour illustrer mes rêves lorsque je vais les décrire dans le forum...
Mon amie me demande si j'ai pensé à m'assoir sur un banc pour me reposer un peu car elle sait que je suis capable de marcher toute la journée sans m'arrêter. Je lui réponds : "Oui mais pas longtemps. Tu sais bien que je m'ennuie vite si je reste assis sans rien faire !"...
Je repense à mes deux rêves avec la femme blonde.Je sais bien que je suis toujours actuellement en train de rêver et je me demande ce que je vais faire. J'aimerai bien ramener les huit images pour les mettre dans le forum, ce serait pratique. Mais peut-être devrais-je me dépêcher de me réveiller pour noter ces rêves avant de tout oublier ?...




(...Je ne me souviens pas de la suite. Je suppose qu'il y a eu une ellipse avec changement de rêve et perte de lucidité...)

R3 :
Je suis à Paris et je m'amuse à suivre une femme brune dans la rue. Je fais attention qu'elle ne s'en aperçoive pas sinon elle pourrait me faire avoir des ennuis. Je me déporte vers la droite pour faire semblant que c'est une autre femme que je suis. Arrivée au bout de la rue, la femme brune tourne à gauche. Merde, si je tourne également çà gauche, elle va comprendre que je suis bien en train de la suivre. Je tourne donc à droite en abandonnant ma filature. mais je me retourne... et je ne la vois plus. Elle a du entrer dans la bouche de métro qui se trouve là.
Je regarde autour de moi et me rends compte que je suis dans un coin de Paris que je ne connais pas. Je regarde le nom de la station de métro toute proche et j'en déduis que je me trouve dans le 16ème arrondissement. Bon sang, ma filature m'a donc conduit jusque là ! Je visualise une carte de la partie sud-ouest de Paris et je repère dessus l'endroit où je suis (En fait c'est le 15ème arrondissement IRL et non le 16ème qui est montré). Je veux retourner sur mes pas mais j'ai peur de me perdre. Le mieux serait donc que je prenne ne métro tout proche. Mais c'est là que la femme brune est rentrée. Si elle m'y croise, elle va croire que je la suis vraiment...



Je me réveille.
Il est 4H30.
J'essaie de faire un endormissement conscient sur le dos en m'imaginant sombrer lentement en arrière...
Mais je ne garde pas ma lucidité en m'endormant...

R4 :
J'ai l'impression d'être plus en sommeil lent qu'en sommeil REM car tout semble se résumer à un long vagabondage mental...
Je me souviens quand je m'étais amusé à ,prendre la forme d'une femme reporter blonde en robe verte pour tenter d'interviewer des personnages de rêve pour une quête d'Iktomi. Je pourrai essayer de refaire quelques images de cette femme pour les mettre dans le forum (...) J'explique à quelqu'un que j'aime bien prendre la forme d'une femme dans mes rêves afin d'expérimenter l'effet que ça fait d'avoir un corps féminin. Par contre je n'oserai pas prendre la forme d'un animal car j'aurai peur de perdre mon intelligence humaine en ayant un cerveau animal (...) Je repense aux divers rêves que j'ai fait cette nuit et il est possible que j'en déforme le souvenir au passage (...) Je discute ensuite avec un homme sur des sujets scientifiques ou techniques. Je n'en ai retenus que trois mots : "... Once ... undécénal ... Jane Birkin."



Je me réveille.
Il est 6H15.






Note :
Pas facile de caractériser l'apparition de la lucidité dans le rêve R2. On dirait qu'elle est apparue progressivement.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 10-02-2024 à 11:15:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 10 Février :

Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors vite...

R1 :
Par deux fois je réalise la même image avec un générateur graphique : Une femme en blanc, avec de longs cheveux gris-blonds défaits, qui hurle de peur avec les yeux gris hallucinés. Quelqu'un m'explique que trop regarder ce genre d'images peut rendre fou et pousser au suicide. C'est parce que ces cheveux épars et entremêlés forment des motifs trop compliqués qui déroutent le cerveau. Mais, malgré cette mise en garde, je décide d'aller plus loin en créant une vidéo sur le même thème.



Je me réveille.
Il est 3H55.
Je me rendors...

R2 :
Je suis avec Johanne dans ma grande chambre. Je prends un pyjama au hasard dans l'armoire pour le mettre. C'est un pyjama en tissus fin couvert de motifs de fleurs avec des manches trois-quarts en peu larges. Ca ressemble à un pyjama de femme. Je me demande pourquoi je possède ça et j"'essaie de me souvenir dans quelle circonstances je l'aurai acheté. Mais je ne me souviens pas et je dis que c'était probablement ma mère qui me l'avait offert. Elle m'avait bien acheté un pyjama gris avec un petit dessin de nounours dessus.



R3 :
Je vois un jeune homme brun qui est passionné de foot. Il monte dans une rame de métro et la porte se referme. C'est une porte étroite comme on en voit dans certains trains. Sur sa face interne celle-ci est couverte par plusieurs panneaux (ou écrans ?) portant de longs textes. Le jeune n'a pas envie de les lire car il devine de quoi ils parlent... Mais il finir par les lire quand même : Ca décrit des études scientifiques qui ont démontré que l'abus de foot rendait les gens stupides. Le jeune homme est ébranlé... Il réfléchit... mais il décide de continuer à jouer au foot quand même. Il se rend alors compte de ma présence, tourne la tête vers moi et me demande en souriant : "On se fait un foot ?"

Je me réveille.
Il est 6H00.

HH :
Un homme me remplit une facture. Il me semble qu'il a fait une erreur : Il a écrit le total final dans la case du total partiel. Mais je pense comprendre quand même le calcul... J'entends la voix de mon ex' qui me dit : "El' Tony !" (Tony est le nom du copain de mon ex')





Note :
Je pense que le rêve R1 a été influencé par la tableau de Munch 'Le cri".



Note 2 :
Le rêve R2 se base sur le pyjama gris avec un petit dessin de nounours que ma mère m'avait effectivement offert jadis.

Note 3 :
Le rêve R3 se base sur une ancienne discussion que j'avais eue avec Johanne.
Modifier le message


Edité le 10-02-2024 à 11:19:24 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-02-2024 à 11:03:45   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 11 Février :

Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors rapidement...

R1 :
J'estime que la scène que je vois est composite : A droite et à gauche ce sont des images recopiées dans des HH que j'avais vues précédemment et au centre se déroule le scénario du rêve proprement dit (Difficile de dire si on peut appeler ça de la lucidité, les rêves de début de nuit sont tellement abstraits).

Je me réveille.
Il est minuit.
Je prends un Mucuna et je me rendors...

R2 :
Je me trouve dans une grande pâture où existe un projet de construction d'un musée sur la guerre de 14-18. On m'explique que, pendant cette guerre, un avion s'est écrasé ici, quelque part, mais on n'est jamais parvenu à retrouver le trésor qu'il transportait. Ce serait pourtant bien de le retrouver car ça permettrait de financer la construction du musée. J'ai envie de relancer les recherches mais la zone à fouiller est vraiment trop grande. Je mène mon enquête et interroge les petits vieux qui avaient vu l'avion tomber. L'un d'eux me dit que, selon lui, l'avion ne serait pas tombé ici mais un peu plus loin, du côté du "Terrain du blanc-Xxxxx". C'est désespérant car ça agrandit encore plus la zone à fouiller. Je décide de renoncer et je remonte dans la voiture avec mes amis.
Pendant que nous partons je réfléchis. Je me dis que ce trésor sera peut-être un jour découvert par hasard... dans quelques siècles. Espérons-le... Mais je trouve que c'est trop bête de terminer cette histoire ainsi et j'ai envie de trouver quelque chose pour relancer le scénario... car au fond de moi je sais que tout ce que je vois est inventé par mon propre esprit. Je regarde par la vitre... et je vois quelque chose dans une allée de terre conduisant à une ferme. C'est une pierre qui dépasse du sol et elle a une étrange forme géométrique, cubique. Nous descendons de la voiture et nous allons la déterrer. Et nous creusons plus que prévu...
En fait ce n'était pas une pierre mais une vieille caisse en bois. Je suis étonné qu'elle n'ai pas pourri depuis le temps qu'elle est ici sous terre. Nous l'ouvrons et voyons qu'elle est remplie de bouteilles d'huile en plastique. Je dis alors aux autres : "Allez dire à Xxxxxx qu'on l'a retrouvé son trésor !" Mais en regardant mieux je trouve un indice (lequel ?) qui montre que cette caisse ne date pas de 14-18 mais de 39-45. Ca ne peut donc pas être le trésor recherché. Mais je décide de ne rien dire aux autres car je vois qu'ils n'ont pas remarqué ce qui n'est probablement qu'une erreur dans le scénario...
Je réfléchis à ce que nous pourrions faire avec ces bouteilles d'huile... Et j'entends une voix au timbre très bizarre qui crie : "Banal ! Banal !"...



Et je me réveille.
Je comprends que ce que j'entendais n'était pas "Banal ! Banal !" mais "Mraon ! Mraon !"
C'était le cri d'une de mes chatte qui est en chaleur.
Il est 2H45...

HH1 :
Je fais deux ou trois HH de suite sur le même thème : Je recherche encore le trésor.
Finalement je comprends que ces scènes ne sont pas des souvenirs de séquences de mon rêves précédent mais des HH. En effet elles ne s'insèrent pas dans son scénario.

Il est 3H15.
Je me rendors...

R3 :
La scène semble être en noir et blanc. Je joue le rôle d'un bourreau devant torturer une femme dont les bras sont attachés au plafond par une corde. Avec une excitation sadique je commence à lui arracher ses vêtements et elle se retrouve les seins nus. Je me dis : "Heureusement que je ne suis pas dans un rêve sinon je devrais décrire cette scène dans le forum !" ( ) En fait je crois imaginer cette scène et non la rêver.

(...)

R4 :
J'ai fait une sorte de mortier dans un bac. J'ai ensuite vidé celui-ci et je veux le nettoyer mais j'ai du mal. Je le rince puis je le gratte pour enlever les résidus de mortier qui restent collés (Je sais d'où vient ce passage : Hier j'ai gratté ma friteuse pour en retirer des résidus d'huile solidifiée). Puis je projette un jet d'eau dedans. Je crois être dans une HH qui reproduit un passage d'un rêve précédent. Et je me dis que le nettoyage avait été plus facile dans le rêve... Je m'entends dire : "Il faut de l'eau ! De l'eau immédiatement pour enlever tout ce merdier !"

Je me réveille.
Il est 4H30.
Je me rends compte que mon rêve semblait être en noir et blanc ou en couleurs sépias. En effet je me souviens que le mortier était de couleur crème... mais je suis incapable de dire la couleur du bac alors que je passais mon temps à le regarder.
Je me rendors...

R5 :
Je tiens un récipient dans lequel il y a de l'eau et deux petites femmes en tuniques antiques assises face à face. Je revois plusieurs fois la même scène et remarque qu'elles sont toutes en noir et blanc... sauf la dernière où il y a un petit bout de tissus bleu qui pend hors du récipient.



Je me réveille.
Il est 5H40...

HH2 :
Tout est flou. Je veux faire apparaitre une affiche annonçant une BD de Picsou. Ce sera "Picsou contre....." mais contre qui ? Quel adversaire pourrais-je le faire affronter ?

Il est 5H50.

HH3 :
Je sais vaguement que je suis dans une HH et je décide qu'elle sera en couleur. Je vois deux femmes en robes de soirée blanches assises face à face dans une baignoire (copie du rêve précédent). Elles tiennent un objet flou qui symbolise la HH dans laquelle je me trouve. La scène est en sépia avec quelques nuances de vert pâle.

Il est 6H00.

HH4 :
Une femme brune en robe de soirée vert pâle (encore) se déshabille dans un lit. Je lui dis en la regardant que je n'avais encore jamais ressenti autant de désirs de toute ma vie. J'ajoute que si elle me repoussait pour s'amuser alors je me sentirais prêt à la v.....
Et je lui dis : "Si une rivière de lave nous séparait, je me jetterai dedans pour te rejoindre !". Et je vois la rivière de lave apparaitre entre nous (ici la lave est bien de couleur rouge).

Il est 6H10.






Note :
C'est étrange ce manque de couleur qui a affecté certains rêves et HH.
Modifier le message


Edité le 11-02-2024 à 12:00:36 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-02-2024 à 09:13:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le12 Février :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
On me communique la liste de tout ce qu'il y a à changer dans ma chambre pour faire de meilleurs rêves.

Je me réveille.
Il est 22H55.

HH1 :
On me donne la liste des "4 G". Ce sont quatre règles, désignées par quatre mots commençant tous par "G", à respecter pour réussir à faire des rêves lucides.

Il est 23H00.
Je me rendors...

R2 :
Je possède un tarot divinatoire spécial. Je prends la carte symbolisant le communisme et je l'introduis dans une machine spéciale et il en ressort des fiches carrées expliquant le communisme. Je les lis et je suis étonné que ces textes ne parlent pas du tout des dictatures que le communisme avait installé dans de nombreux pays. Un homme me dit que c'est parce que le communisme, à sa base, ne prônait pas la dictature. Je réfléchis... et je m'énerve. Je dis qu'il ne faut pas se foutre de la gueule des gens : Le communisme prônait bien le dictature du prolétariat !... Je me dis que c'est plutôt parce que ces fiches parlent d'un communisme idéalisé et pas du communisme réel.



Je me réveille.
3H10.
Je mets au moins une heure pour me rendormir...

R3 :
Je suis dans la cour de mon lycée et je discute avec des copains. Je me moque d'un vieux chat qui est devenu très gros. Mais je réfléchis et je me dis que moi aussi je deviendrai gros quand je serai vieux...
C'est maintenant l'heure d'aller en cours. Pour aller plus vite je claque des doigts afin de me téléporter comme je le fais dans mes rêves lucides (Pourtant je ne suis pas lucide)... Et me voilà arrivé instantanément à l'entrée d'un couloir où je vois mes amis D..... et B..... qui se préparent à entrer dans la classe. Je leurs explique que je suis venu par téléportation. Mais je me rends compte que je n'ai pas mon sac contenant mes affaires de cours. Je l'ai laissé dans la cour du lycée. Je n'ai pas envie d'y retourner pour aller le rechercher alors, une fois de plus, je claque des doigts comme dans mes rêves lucides... et mon sac de téléporte aussitôt dans mes bras. Je dis : "Vous avez vu ?"
D.... et B..... entrent dans la classe et je les suis. Mais soudain je me rends compte de mon erreur : Je ne suis pas dans la bonne classe. Evidemment : Je ne dois pas aller dans la même classe que D..... et B...... étant donné qu'ils ont redoublé au lieu de passer dans la classe supérieure comme moi. Je claque donc des doigts, une fois de plus, pour me téléporter dans la bonne classe...
... Et je me retrouve dans un bus scolaire bondé. Un élève brun s'amuse à pointer un petit couteau vers moi. Je n'aime pas voir ainsi une pointe prés de mes yeux, surtout dans un bus où on est pas mal secoués. L'élève applique ensuite la pointe de son couteau sur ma tempe droite et appuie. Je ne bronche pas pour montrer que je suis très résistant à la douleur (IRL au lycée on me surnommait "le fakir")... Il dit : "146 kg de pression !". Je me rends compte que le manche de son couteau contient des graduations. En fait c'est un instrument permettant de mesurer la pression qu'on exerce sur sa pointe.
Il range son couteau puis me pince le nez en rigolant. Je respire par la bouche... puis je décide de la fermer pour montrer que je suis capable de résister longtemps sans respirer... Et je me rends compte que je continue d'arriver à respirer !... Mais je ne comprends pas que ce que je suis en train de faire est l'équivalent d'un test de réalité et qu'il démontrer que je suis en train de rêver...
Tout devient confus... et je me retrouve dans un supermarché en train de contrôler les produits que je vais acheter (peut-être est-ce une hallucination hypnopompique)...



Je me réveille.
Il est 5H30.

HH2 :
Je bavarde avec des copains au lycée... Je ne sais plus sur quel sujet.

Il est 6H00.





Note :
Pffff. Voilà que je fais des tests de réalité spontanés et le résultat ne me fait même pas comprendre que je suis dans un rêve.

Note 2 :
En fait, dans ma classe, D..... n'avait pas redoublé. Par contre B..... avait bien redoublé. Mais je n'étais pas passé ensuite en classe supérieure puisque j'avais mon diplôme et avait donc quitté le lycée


Edité le 12-02-2024 à 10:04:37 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 13-02-2024 à 11:40:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 13 Février :

Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je montre à Johanne mes rêves que j'ai noté cette nuit. Ils apparaissent sous la forme de cartes d'un jeu de Tarot. Johanne me fait remarquer que certains rêves ne sont pas très explicites. Je lui dis que c'est parce que j'ai noté mes rêves sans leurs demander d'explications sur leur contenu. Mais je me dis qu'avoir pu les noter ce n'est déjà pas si mal.

Je me réveille.
Il est 00H15.
Je me rendors...

R2 :
L'interrupteur de ma cuisine ne marche pas. Encore ! Je vais dans une autre pièce et je vois des lampes de chevet allumées en plein jour alors que je n'y ai pas touché. C'est encore mon installation électrique qui déconne !... Mais non : Je vois que c'est mon ouvrier qui est là. Il est venu travailler et c'est lui qui a allumé les lampes. Il travaille tout en discutant avec quelqu'un sur son portable. Et j'entends une petite voix sortant d'un appareil ressemblant à un appareil-photo. Il parle donc avec deux personnes en même temps.
Je lui rappelle que la coque de mon portable se défait et qu'il devait me réparer ça. Mais il me dit qu'il est occupé et et que ce n'est que le couvercle qu'il faut changer. Je peux très bien le faire moi-même, ce n'est pas si compliqué. Je ramasse donc un petit bout de tôle fine sur le sol. Ca fera l'affaire. Mais il me faut quelque chose pour le couper. Et il me faudra aussi un "marteau à garnir" et une petite enclume à bord anguleux. Ce n'est pas pour rien que j'ai mon diplôme de chaudronnier. Je sais comment faire mais l'ennui c'est que je manque d'outils pour travailler le métal.

Je me réveille.
Il est 2H00.

HH1 :
Je rejoue la scène où l'ouvrier me dit de réparer mon portable moi-même et où je cherche des outils.

Il est 2H10.
Je me rendors...

R3 :
L'ouvrier me dit de réparer mon portable moi-même. Ce n'est pas difficile. Comme modèle il me montre une grande carte de tarot représentant un portable. Puis il me montre d'autres cartes représentant des constructions architecturales. Je les trouve magnifiques.



R4 (FE) :
Je crois me réveiller et je veux noter mes rêves. Mais, en bougeant, j'attrape une crampe à ma jambe. Je me retiens de me tortiller de douleur pour ne pas déranger ma chatte Catoune qui dort contre moi à gauche (IRL c'est bien là qu'elle se trouve). Je ne bouge donc pas... et je me rends compte que ma douleur n'est pas réelle...

Je me réveille.
Il est 4H05.
Je me rendors...

R5 :
Une femme a dit un mensonge à quelqu'un (j'ai oublié lequel) pour lui faire une farce. Je lui dis : "Ce que tu as fait là est méchant !"

(...)

R6 :
Je plaisante avec une femme enceinte. Je lui dis que si elle a encore des saignements alors ce ne sont plus ses règles mais des hémorroïdes. Elle me répond : "Je ne peux pas avoir des hémorroïdes puisque je suis enceinte !". Je me souviens, en effet, avoir lu que les femmes enceintes ne pouvaient pas avoir d'hémorroïdes. Un grand homme brun mince arrive. C'est son mari. Je lui demande si, quand une femme est enceinte, ses hémorroïdes disparaissent vraiment ou si c'est seulement la douleur associée qui disparait. Il me répond que quand une femme est enceinte, on la met à part des autres personnes et on continue à la soigner pour ses hémorroïdes. Il ajoute que quand on a des hémorroïdes ça provoque des douleurs intenses. Je réponds que j'ai en effet entendu dire ça. Je me dis que cet homme est très sympathique et que j'aime sa façon d'expliquer les choses.



Je me réveille.
Il est 5H00.

HH2 :
Je commence à recopier mes rêves au propre. (C'est une HH de type "Faux réveil".)

Il est 5H25.

HH3 :
Un homme de grand taille est venu à notre porte et nous a donné un avertissement menaçant. On a intérêt à lui obéir car je sais que c'est un démon.

Il est 5H30.

HH4 :
Je me souviens enfin du mensonge que la femme avait dit dans le rêve R5 : Elle avait fait croire à une dame qu'on allait devoir lui abattre toutes ses volailles.

Il est 5H35.

HH6 :
Je raconte qu'on nous a dit qu'on allait devoir - - - - - - (partir ?) et celà sans nous donner d'explications.

Il est 5H45.





Notes :
Encore des séries de rêves et de HH qui se suivent sur un même thème.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 14-02-2024 à 08:37:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 Février :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors vite...

R1 :
J'ai envie d'utiliser le personnage de Marpel, un superhéro dont j'avais rêvé une fois, pour en faire un dessin ou un film...

(...)

R2 :
Je fais une rêverie dans laquelle j'imagine ce que pourrait être ma vie si les Russes occupaient la France.

(...)

R3 :
Je suis avec une amie qui, physiquement, a l'apparence de Johanne mais qui, intellectuellement, a l'inculture de mon ex'. Nous avons du évacuer ma maison à cause de la menace d'une catastrophe, peut-être une invasion russe. J'ai emporté avec moi un gros paquet de dossiers, sommairement rangés dans des chemises de fortune réalisées avec des couvertures de magazines. Mais tous ces papiers se sont mélangés lors du transport. Avec mon amie j'essaie de les ranger correctement. Elle me passe les documents et moi je les classe dans les bonnes chemises. Elle me dit : "Il y a un texte de Beaumarche !" et je lui réponds avec un air exaspéré : "Pfff ! Tu n'as jamais entendu parler de Beaumarchais ?"... Je me réveille alors lentement en entendant "Beaumarchais... Beaumarchais...!" résonner sans cesse dans mon esprit...



Je me réveille.
Il est déjà 5H10.

HH :
Je regarde des BD diverses que j'ai rangées et collées entre elles dans un gros dossier.

Il est 5H35.




Note :
Cette nuit a été nulle. J'ai dormi tout d'un trait et ça m'a empêché de bien mémoriser mes rêves. C'est parce que je suis trop détendu en ce moment : Mon ouvrier ne vient pas travailler pendant plusieurs jours et ça me dégage mon emploi du temps.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 15-02-2024 à 10:09:18   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Février :

Je vais me coucher à 22H50...

HH1 :
J'allais faire quelque chose lorsque j'entends la voix de mon ex' qui me dit : "On va devoir le dire à Laura (le nom de sa fille) !"

Il est 23H00.
Je m'endors...

R1 :
Des barbares veulent asservir mon peuple. Je me rends chez eux pour parlementer et je suis reçu dans une immense salle creusée dans le roc. Derrière une grille je vois des femmes barbares prisonnières et je leurs demande pourquoi elles ont été enfermées. Ils me disent que c'est parce qu'elles posaient trop de questions. Je trouve la situation absurde : Ils veulent nous asservir et ils ne font que s'asservir les uns les autres.



Je me réveille.
Il est 3H00.
Je prends un Alpha GPC.
... Et je commence une insomnie de deux heures...

HH2 :
Je vois ma chatte Catounne assise au bout de mon lit. Et elle a deux fourmis qui se déplacent sur sa joue gauche. Bon sang ! Il y a des fourmis dans mon lit !

Il est 5H00.
Je me rendors...

R2 (FE) :
..... Je crois m'être réveillé et je veux noter deux rêves que j'ai fait. Mais je me sens trop paresseux pour tout écrire de manière détaillée alors je décide de ne mettre que quelques mots-clefs. Ca me suffira bien pour me souvenir des rêves entiers au matin...

(...)

R3 (RL) :
... Je me rends compte que je suis dans un rêve et que je suis lentement en train de me réveiller. Machinalement je me répète une suite de mots comme s'il était important que je les mémorise et les ramène dans le monde réel : "Barbarin ... Canard barbarin !". Je suis pourtant certain que ça n'a rien à voir avec le rêve précédent que je viens de faire...

Et je me réveille.
Je me dis que "canard barbarin" signifie peut-être "canard de barbarie" ?
Il est environ 5H45.

HH3 :
Je vois deux femmes qui s'insultent. Je dis que les deux femmes se disent "putes"... Et c'est seulement quelques secondent plus tard que je comprends que je viens de faire un jeu de mots.

Il est 6H00.
Ces deux femmes ressemblaient à celles de l'image que j'avais mis dans le forum il y a quatre jours :



HH4 :
J'entends la fin d'une phrase prononcée par ma voix : "..... limité par les loups du salon !"

Il est 6H10.




Note :
Quelle mémoire de merde cette nuit. Est-ce à cause de l'Alpha-GPC ? Et est-ce lui aussi qui m'a causé une insomnie ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 16-02-2024 à 09:50:56   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16 Février :

Je prends du Hericium pour booster ma mémoire, vais me coucher à 22H40 et m'endors rapidement...

R1 :
J'apprends que mon ennemi est arrivé dans le monde des géants. Dommage pour lui. je vois la scène illustrée par quatre dessins sur des cartons carrés. Le premier les montre discutant ensembles. Contre toute attente ils semblent bien s'entendre. Le 2ème montre mon ennemi et un géant assis côté à côte sur des sortes de trônes et ils ont la même taille. Mon ennemi semble donc être devenu un géant. Voilà ce qui ne m'arrange guère car je crains les géants. La seule idée de me trouver en leur présence me donne des sensations de claustrophobie et d'écrasement.

(... Je ne sais plus si je me suis réveillé ou pas...)

R2 :
Je suis en mission spéciale et je dois aller m'introduire dans un endroit incognito. Je me dois à la 3ème personne. Je me suis déguisé en gros lapin gris et je déambule dans un supermarché en tenant un petit garçon par la main. Le but est de faire croire que je suis simplement un père qui s'est déguisé pour amuser son fils...
(... Ellipse...)
... Je me vois maintenant à la première personne. Je ne suis plus habillé en lapin mais en Père Noel et je suis seul. Un petit garçon qui semble me connaitre vient m'aborder et me demande de lui acheter un jouet qu'il me montre dans un rayon. Je lui promets de le mettre dans mon caddie puis nous nous séparons et il va s'amuser plus loin...
(... Ellipse...)
... Je suis maintenant en compagnie de mon père. je ne sais pas si je suis encore habillé en Père Noel. Le magasin est bondé. Nous avons du mal à avancer à cause de la foule et aussi parce que les rayonnages ont été agrandis pour contenir des articles de Noel et ça restreint le passage. Le petit garçon de tout à l'heure me voit et il revient m'aborder. Il me reproche de ne pas avoir pris le jouet comme je le lui avais promis car il ne le voit pas dans mon caddie. Je lui dis que je lui prendrai après mais il commence à s'énerver et à crier. Je suis embarrassé car il risque de me faire repérer. Et, dans ce cas, je ne pourrai même pas m'enfuir car je suis bloqué par la foule dans un passage étroit... Et je sens mon subconscient qui aimerait accroitre mon malaise en introduisant les géants du rêve précédent dans la scène...



Je me réveille.
Il est 3H25.
Je me rendors...

R3 :
Je suis avec quelqu'un et j'ai retrouvé un ancien magazine d'informatique au grenier. Dedans il y a un DVD et deux CD. Je ne me souviens pas d'en avoir déjà regardé le contenu. Je vois qu'ils contiennent des logiciels : Des freewares, des sharewares et des démos. Il faudra que je les essaie... mais je ne suis pas sûr qu'ils soient encore compatibles avec mon actuel Mas à puce Intel.

Je me réveille.
Il est 6H20.





Note :
Avec le Hericium on dirait que je mémorise un peu mieux.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 17-02-2024 à 10:38:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 février :

Je prends du Hericium, vais me coucher à 22H35 et m'endors rapidement...

R1 :
Je dis à des entités qu'elles devraient profiter de leurs pouvoirs pour voler dans l'espace et faire comme des dieux, créant et détruisant des mondes.

(... Il est possible que j'aie eu un micro-réveil ...)

R2 :
Je parle à des sortes de dieux de l'espace. Je leurs dis qu'ils devraient profiter de leurs temps libre; avant et après leurs longues périodes de sommeil en hibernation, pour aller dans le monde en utilisant leurs pouvoirs pour y faire le bien. Ils me disent que c'est déjà ce qu'ils font mais ils doivent apprendre à mieux gérer leur temps.

Je me réveille.
Il est 2H30.

HH1 :
Un homme cherche une maison pour v y installer une pharmacie. Je lui conseillle de prendre l'ancien café de ma tante Andrée. Mais je le préviens que ce local est humide.

Il est 2H50.

HH2 :
Je parle encore aux dieux de l'espace. Ils ressemblent à des superhéros masqués portant des collants gris. Je leurs explique ce qu'ils devraient faire lorsqu'ils sortent le leur longue période d'hibernation.



Il est 3H10 environ.

HH3 :
Je dis que nos chats pourraient passer leur temps en allant jouer à la cave. Mon père me fait remarquer que l'humidité y attire des bêtes.

Il est 3H15.

HH4 :
Je téléphone à quelqu'un pour lui dire que la pierre précieuse qu'il vient d'acquérir possède de grands pouvoirs lui permettant de faire ce qu'il veut.

Il est 3H40.
Je me rendors...

R3 :
Les membres d'une sorte de secte veulent doner des cadeaux à leur gourou-dieu. Mais que lui donner alors qu'il a déjà tout ? Je le vois : C'est un homme noir ou métis, au grand front bombé et avec un sourire bienveillant assis sur un trône dans une grande salle. Une femme aux cheveux chatains vient lui offrir des bustes de Cthulu en terre cuite qu'elle a modelés elle-même (Cthulu est un monstre des roman de Lovecraft). Elle lui donne aussi un buste le représentant. Je mets le buste prés du visage du gourou-dieu pour voir. La ressemblance est parfaite... tellement que le visage et le buste se fondent ensuite l'un dans l'autre.



Je me réveille.
Il est 5H20...

HH5 :
Je vois le gourou-dieu de loin. Il tient une sorte de trident. On me dit que "selon les consignes"il doit être jugé par de simples humains.

Il est 5H25.

HH6 :
Les adeptes du gourou-dieu se demandent quel cadeau lui donner. Quelqu'un dit : "On doit lui donner son âge mental !"

Il est 5H40.

HH7 :
Un prof barbu me dit : "Cette envie d'offrir ne s'explique pas !"

Il est 5H45.
Je me rendors...

R4 :
Je suis devant un chantier de fouilles om on a retrouvé les ossements d'une tribu du néolithique qui a été massacrée par des ennemis. Des archéologues me montrent les ossements d'une femme qui a été tuée avec son bébé. Ils m'expliquent qu'en étudiant les os de son pieds on peut déterminer si elle marchait pieds nus ou avec des sandales. Puis on me montre un dessin représentant la reconstitution de son visage d'après son crâne : C'était une très jeune femme aux cheveux châtains et au yeux gris. Je crois me souvenir... dans une vie antérieure cette femme était mon épouse et cet enfant était mon fils. Je marche dans la rue (elle ressemble à celle qui, à Maubeuge, conduit à la mairie et au zoo) et je réfléchis. C'est à cet endroit que nous avions fait nos dernier pas avant de mourir, plusieurs milliers d'années plus tôt. Je me retourne... et je vois ma femme avec le bébé dans ses bras qui me suit. Avec les autres membres de ma tribu nous marchons en file indienne encadrés par le peuple ennemi qui nous a envahis (probablement des Indo-Européens). Nous nous dirigeons vers un endroit où, un a un, ils tuent leurs prisonniers d'un coup de machette à la tête. Ca va bientôt être mon tour. Je me retourne une dernière fois vers ma femme. Elle me montre un endroit en hauteur et me dit que c'est là qu'elle a laissé son sac contenant notre appareil-photo (Mais bien sûr que ça existait au néolithique !). Et elle m'explique que la dernière photo qu'elle avit pris c'était moi avec mon enfant. Je lui réponds : "Oui, j'ai vu la photo !". En effet, je connais le futur et je sais qu'au XXIème siècle les archéologues retrouveront les restes de cet appareil-photo et me montreront la photo qu'il contenait.



Je me réveille.
Il est 7H00.




Note :
C'est étonnant comme les mêmes thêmes se répètent de rêve à rêve, de HH à HH et même de rêve à HH.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 18-02-2024 à 11:04:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Février :

Je prends du Hericium, vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 (FE) :
Je travaille pour un rappeur célèbre, probablement comme secrétaire, avec d'autres personnes Mais il ne nous a pas donné de bureau pour travailler. Il voudrait qu'on travaille à domicile. Mais je ne suis pas d'accord et je décide de trouver un endroit où on pourrait installer notre bureau. Mais, à chaque fois que je trouve un local pas trop cher, celui-ci est trop petit... Je finis cependant par en trouver un qui puisse convenir. Nous nous y réunissons et le rappeur vient le voir lui aussi. Il a le crâne rasé et porte une casquette de travers. Il est de mauvaise humeur et s'engueule avec sa petite amie. Il lève la main contre elle avec l'intention de la frapper. Alors je lui dis : "Jo ! Je te rappelle que si tu recommences tu iras directement en prison !". Je me souviens, en effet, que la justice l'avait condamné pour de tels actes mais avec un sursis. Il se calme enfin...
Je sens que je me réveille lentement... Je me crois réveillé. Je me repasse le rêve à rebours dans ma tête pour bien le mémoriser avant de le noter dans mon carnet. Je revois chaque scène de façon correcte... mais, soudain, je tombe sur une scène bizarre qui ressemble à un faux souvenir tellement son ambiance est différente du reste du rêve. La scène se passe la nuit et je la vois se dérouler sous la forme d'une suite d'images fixes. Ca se passe dans un cimetière et je me dis que nous nous sommes probablement rassemblé ici pour voir si nous pourrions y installer notre bureau. Il fait nuit et la petite amie du rappeur est là, debout sur une tombe. Elle a de longs cheveux bruns, la peau pâle, porte une robe noire et a six ou huit bras comme une déesse hindoue. Tout le monde se rassemble autour d'elle pour la regarder...
Puis mes souvenirs redeviennent normaux. Je revois les scènes dans lesquelles je recherchai un local pour installer notre bureau... Je me dis que ces scènes proviennent d'un souvenir : Hier, IRL, l'ouvrier qui travaille chez moi m'avait narré une anecdote au sujet de l'époque où il cherchait à acheter un appartement...



Je me réveille pour de bon.
Il est environ 4H00.

HH1 :
`Je repense au rêve précédent et je dis : "J'utilisai le calendrier pur et dur de l'entreprise !"

Il est 4H50.
Je me rendors...

R2 :
Je me promène avec des amis à Lille. Par trois fois nous croisons une bande d'environ cinq skin-heads, chacun avec un chien. L'un d'eux est un grand maigre vêtu de blanc qui a maquillé son visage pour qu'il ressemble à un crâne de squelette. Ils s'amusent avec leurs chiens, les faisant jouer sans laisse et sans muselière dans la rue. Puis ils leurs donnent l'ordre de courir comme s'ils devaient attaquer une proie. Le premier chien qui s'élance est un grand doberman à l'air féroce. Les deux derniers sont des bergers allemands deux fois plus gris que des bergers normaux. Ces chiens me font peur alors je veux m'écarter à leur passage. mais mes amis me retiennent en disant : "Mais pourquoi tu t'écartes ?"

Je me réveille.
Il est 6H15...

HH2 :
Je me promène avec Johanne à Paris. Je vois E.... assise sur un banc dans un parc. Je vais lui dire bonjour. Mais je pense que toute cette scène n'est qu'un rêve. ca ressemble même à une rêverie car j'ai l'impression que c'est moi-même qui crée cette histoire...

J'enchaine aussitôt sur une autre HH...

HH3 :
Je me promène dans une ville avec des amis tout en commentant à haute voix la scène. Je dis : "On est passé à un endroit. C'était le même endroit que...". Je vois alors trois grandes femmes minces passer (je ne vois pas leurs visages). Elle porte de longues robes bizarres ornées par quelques fleurs.

Il est 6H25.

HH4 :
Je rencontre une bande de loubars que je connais un peu. Parmi eux je recherche celui qui était mon ami et qui avait l'habitude de se tenir appuyé contre le mur du fond. Les autres me disent : "Il n'est pas là, il est en prison !"

Il est 6H30.

HH5 :
Je m'entends dire : "Ca veut dire quoi ? La seringue ?"

Il est 6H35.

HH6 :
Je vois une jeune femme blonde en robe courte blanchâtre passer. On me dit : "C'est l'histoire d'Adèle H !"

Il est 6H40.
Comme je vois que les HH se forment facilement, je tente un WILD par visualisation.
Je me visualise marchant dans le chemin qui conduit de ma maison jusqu'au petit bois...

HH7 :
Je traverse le petit bois... Mais la scène diverge... Je me retrouve en train de discuter avec des amis. Le seul mot de notre conversation que j'arrive à mémoriser est "années".

Il est 6H50.

HH8 :
Dans une réunion, je prête un objet (probablement un stylo) à quelqu'un. Mais il le reprête à quelqu'un d'autre... qui lui aussi le reprête... Finalement je ne sais plus qu'il l'a en sa possession.

Il est 6H55.

HH9 :
Je me souviens que j'avais fait un rêve dans lequel j'avais acheté une BD fantastique. Pendant une seconde je me souviens de l'histoire... et puis tout souvenir s'en efface brusquement.

Il est 7H00.
Je retente un WilD par visualisation.
Je me visualise marchant dans le chemin qui conduit de ma maison jusqu'au petit bois...

HH10 :
Je marche dans le bois... Puis la scène diverge et devient confuse... Je regarde ma montre. Il est 6H43... Mais je réfléchis : C'est impossible car j'avais vu qu'il était déjà 7H00 à la fin de la HH précédente. Ce que je vois est donc encore une HH.

Il est 7H05.





Note :
J'ai du mal à comprendre comment s'est déroulée la fin du rêve R1. Y ai-je vraiment fait un faux réveil ? Ou alors me suis-je vraiment réveillé pour ensuite me rendormit brièvement?... ou alors je me serai réveillé et aurai ensuite enchainé par une hallucination hypnopompique ?
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 19-02-2024 à 10:32:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Février :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je vois un espace circulaire entouré par une bâche beige tendue. Contre elle est exposé du matériel appartenant à l'armée française. Plus à l'intérieur c'est l'armée chinoise qui expose son matériel militaire contre une bâche rouge. Comme son matériel est de plus grande taille, ça cache un peu l'exposition française, c'est dommage (...) Je vois un évier servant à laver la vaisselle. Je décide d'en profiter pour me laver car je n'ai pas encore eu le temps de le faire aujourd'hui. Je me mets torse nu mais, comme je n'ai pas de gant de toilette, je prends une robe blanche de femme qui traine là et je m'en sers pour me savonner. Mais plein de soldats chinois sont autour de moi. Ils dont chiants : Ils n'ont jamais vu un Français se laver ? Je sens qu'ils vont se moquer de moi... mais, après tout, je m'en fiche... J'entends un père prononcer un proverbe militaire à son jeune fils : "Quand tu me vois courir, ceux qui s'enfuient ce sont ceux qui sont devant moi !"... Mais il me semble que mon subconscient a fait une erreur et lui a fait dire "derrière" et non pas "devant" ce qui inverse le sens de la phrase.

Je me réveille.
J'ai les oreilles qui sifflent.
Je me redresse pour noter mon rêve sur mon carnet et, dans les sifflements, j'entends une HH auditive...

HH1 :
J'entends la voix de mon ex' qui dit : "Hé ! C'est dans la litière à chats ?" (Ce doit être mon subconscient qui me rappelle que je dois acheter de la litière pour mon ex').

Il est 00H10.
Je prends une Galantamine....

HH2 :
Je me repasse le rêve R1 mais en faisant apparaitre chacun de ses éléments par moi-même, comme si j'étais dans un rêve lucide.

Il est 00H35.

HH3 :
J'entends une femme dire : "......... parler !" et la voix de mon ex' répond : "Voilà ce que celle qui parlait disait...!"

Il est 00H40.
Je me rendors...

R2 :
Je suis dans un studio de TV où on enregistre une émission de variétés. J'entends un chanteur chanter "J'aime tes genoux ". Je réfléchis... Il me semble que c'était Topaloff qui chantait cette chanson jadis (IRL c'était Henry Salvador qui la chantait : https://www.youtube.com/watch?v=DX3KPhQCHno. Les gens qui se trouvaient devant s'écartent et je peux voir le visage du chanteur... mais je ne le reconnais pas (...) Mon ami, un grand blonds mince, s'en va et je le suis. Soudain il s'arrète et entre par une petite porte étroite. Je vois que ce sont les WC. J'attends qu'il en ressorte. Je me demande si je ne devrais pas aller moi aussi au WC aprés...

Je me réveille.
Il est 2H00.
Je me lève, vais au WC puis me recouche...

HH4 :
Je sors par la porte de derrière chez moi... (...Séquence oubliée...) ... Je regarde un chat blanc angora qui observe les oiseaux mangeant les boules de graisse que j'ai accrochées en hauteur pour eux. (Mon subconscient veut probablement me rappeler que je dois leurs en remettre).

Il est 2H15.

HH5 :
Un homme (Le grand blonds ?) me parle de la "peste blanche".

Il est 2H30.

HH6 :
Je m'entends dire : "Oui, ce sont les anges !"

Il est 2H32.

HH7 :
Je participe à un jeu télévisé. Je dois retrouver le nom d'un homme.

Il est 2H36.

HH8 :
J'entends quelqu'un parler dans une radio CB. C'est peut-être mon voisin, je me souviens que, jadis, il faisait de la radio CB.

Il est 2H40.
Je me rendors...

R3 (+FE):
Je vois des gens participer à un jeu télévisé. Ils se sentent de plus en plus oppressés comme s'ils se trouvaient dans un espace de plus en plus étroit. Là où je suis je peux voir pourquoi : C'est parce que la scène se passe sur une photo qui est en train de s'enrouler sur elle-même....
... Je me réveille (je crois me réveiller). Je prends mon stylo et note ce rêve dans mon carnet...



Puis je me réveille réellement.
Je crois que ce que je viens de vivre n'était qu'une HH.
Mais en voyant qu'il est 3H55 je comprends que c'était un vrai rêve.
Je le note pour de bon puis je me rendors...

R4 :
Je suis dans une maison inconnue qui semble m'appartenir. On dirait un grenier aménagé. Je vois des livres sur un rayonnage. Je regarde quelques titres... mais je n'en mémorise aucun. J'en change quelques uns de place mais je fais attention de laisser dégagé l'accès à une sorte de trappe qui se trouve juste à côté, en haut à droite, en dehors de mon champs de vision. Puis je regarde le contenu d'une boite en carton. Elle contient des sortes de cassettes vidéos. L'une d'elles parle du bruxisme. Une autre contient des rêves lucides que je serais parvenu à filmer. Je range ces cassettes autrement afin qu'elles prennent moins de place...

(...)

R5 :
Je rencontre B........., un ancien copain du lycée. Il a bien vieilli et je me demande s'il se rappelle de l'époque où on passait nos examens. Je lui dis que j'avais été surpris qu'il rate son CAP car il était plutôt un bon élève. Il me réponds que c'était parce qu'il était trop stressé.

Je me réveille.
Il est 5H20.
je repense à mes rêves...

HH9 :
Je vois un faux souvenir sur ce qui se serait passé au début du rêve R4 : Pour aller dans la maison inconnue je serai passé par le périphérique, en allant dans la direction de la gare...

HH10 :
Je vois un faux souvenir sur ce qui se serait passé au début du rêve R4 : Pour aller dans la maison inconnue j'aurais pris le train pour Lille...

HH11 :
Je vois un faux souvenir sur ce qui se serait passé à la fin du rêve R4 : Je continue de fouiller dans les cassettes vidéos de la caisse en carton pour mieux les ranger...

Il est 6H15.

HH12 :
Je vois le visage d'un homme barbu. Une voix me dit : "C'est une étude du professeur ........ sur l'ADN de substitution !"

Il est 6H30.






Note :
Pffff. La Galantamine ne m'a donné aucun rêve lucide

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 20-02-2024 à 11:08:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 février :

Je prends un Héricium, je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis dans une grande caverne qui a servis jadis de repaire à des pirates. Un guide me montre les installations qu'ils ont laissées....
Puis je rentre probablement dans une phase de sommeil lent car il n'y a plus d'histoire et je me contente de réfléchir à ce que j'ai vu. Comme parfois en sommeil lent, je suis assez lucide et je sais que je suis en train de dormir. Je me dis que ce serait bien de faire un rêve où je vivrais une aventure avec des pirates. Je n'aurai qu'à reprendre le matériel provenant du rêve précédent. Je lance donc un nouveau rêve et entre dedans... Mais il ne se déroule pas comme je l'aurai voulu. J'entends une voix dire : "Il était une fois..." et je me rends compte que je ne suis pas dans un rêve d'aventure mais dans un rêve de type "documentaire" comme j'en fais parfois. Ce rêve va seulement me raconter l'histoire des pirates au cours des siècles. Ce n'est pas du tout ce que je voulais alors je sors vite du rêve...

... Je fais alors un bref micro-réveil pendant lequel je mémorise un peu le rêve précédent puis je me rendors sans avoir le temps de prendre la moindre note ni de noter l'heure...

R2 :
Le début du rêve est confus et mal mémorisé mais je conserve une bonne part de ma lucidité. Le rêve se stabilise et je vois que je suis en train de marcher dans l'avenue de Ferrière et je regarde, à ma gauche, un véhicule (probablement un bus) qui s'éloigne. Je me dis qu'il va à mon ancien lycée. J'aurais du monter dedans, j'aimerai bien revoir mon lycée. Je décide donc d'y aller à pieds. Mais, de là où je suis, il va me falloir environ une demie-heure de marche. Comme il me semble bien être dans un rêve, je vais en profiter pour m'y rendre directement par téléportation, ce sera plus rapide et moins fatigant. Je me concentre donc sur l'image mentale de mon lycée et... et il ne se passe rien. Merde, c'est plus difficile que d'habitude, je vais devoir me concentrer mieux que ça. Je me visualise donc en train de marcher à l'entrée de mon lycée... Je me vois devant le lycée mais, en même temps , je me vois toujours sur la route... Et finalement c'est l'image de la route qui persiste et l'image du lycée qui s'estompe. Merde, je dois être encore plus persévérant. Je me visualise à nouveau en train de marcher vers l'entrée du lycée. Je marche, je marche... Je vois à la fois l'image du lycée et l'image de la route. C'est comme si les deux images étaient en compétition, parfois l'une devient plus nette et l'autre s'estompe et parfois c'est l'inverse... Je continue de marcher, de marcher, en ne pensant plus qu'au lycée... Et finalement ça fonctionne : Je me retrouve à 100% devant mon lycée. J'ai enfin réussi ! Je pénètre sur la grande esplanade se trouvant eu centre des divers bâtiments du campus. Revoir ces lieux déclenche en moi une grande nostalgie et j'en perds ma lucidité...
Je me dis que c'est le dernier jour d'école. Je vois des élèves qui se promènent désoeuvrés entre les bâtiments sans aller en classe. Je me souviens que j'avais eu ma dernière heure de cours tout à l'heure, ce matin... ou hier. Ce n'étais pas un vrai cours : Le prof nous avait parlé de l'examen que nous allions passer... ou que nous avions passé. C'était la dernière fois que j'étais réuni avec tous mes copains de classe. La toute dernière fois. J'aurais du mieux mémoriser ces derniers instants....
Je laisse à ma gauche le bâtiment d'enseignement technique et me dirige vers le bâtiment d'enseignement commercial. Pour aller plus vite je prends un raccourci en passant à travers une petite haie. Mais je me retrouve bloqué par un jeune couple d'amoureux assis devant moi. Poliment ils s'écartent pour me laisser la place et je passe entre eux deux. Aux alentours je vois d'autres amoureux ensembles et je pense : "Ils sont mignons tous ces jeunes couples !"... Et puis je réfléchis. Et je me dis que ce qu'ils prennent pour de l'amour n'est que du désir. Ils vont se mettre en ménage et ensuite ils se sépareront. Les gens, à cet âge, ne savent pas ce qu'est l'amour...



Je me réveille.
Il est environ 3H45.
Pas moyen de me rendormir...

HH :
J'ouvre la porte de derrière. Mes deux matous se précipitent pour sortir mais je referme la porte à temps pour les en empêcher. Comme tout s'est passé très vite et que je n'ai pas eu le temps de tout bien voir, je me repasse la scène une 2ème fois.

Il est 5H40.




Note :
Dans R2 la méthode que j'ai utilisé pour me téléporter est la même que j'utilise pour faire des WILD par visualisation.
C'est bien plus facile quand je me téléporte en claquant dans mes doigts comme je le fais dans les rêves où ma lucidité est plus forte.


Edité le 21-02-2024 à 09:39:19 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 21-02-2024 à 09:34:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Fevrier :

Je prends mon Hericium, vais me coucher à 22H30 avec ma chatte Catounne et m'endors vite...

R1 :
Je vois une grande forme maigre et blanche entrer dans la chambre et se diriger vers moi. Une sorte de fantôme aux cheveux blancs, à la bouche ouverte, recouvert d'un grand drap tout en dentelles. Ma chatte Catounne, couchée à ma gauche, lui crie "Pfffffffftttt !"



... Je me réveille et constate que le fantôme n'est autre que mon chat Poucet qui vient de sauter sur ma table de chevet.
Il est 23H15.
Je me rendors...

R2 :
C'est le soir et je rentre chez moi en compagnie d'un homme dont je viens de faire connaissance (Il ressemble un peu à Francis avec qui j'avais travaillé jadis). Je lui avais parlé de mon rêve précédent (R1) et ça l'avait intéressé. Nous en discutons. J'entends frapper à la porte.Je ne peux pas regarder qui c'est par la fenêtre car il est tard et le volet est déjà baissé. Mon ami me dit de ne pas ouvrit. Mon téléphone portable sonne. C'est l'inconnu qui a frappé à la porte qui appelle. Il dit : "Je suis devant la porte, ouvrez-moi !"?.Mais mon ami me dit à nouveau de ne pas ouvrir. Puis il s'en va dans une autre pièce. Je reste seul devant la porte. Celle-ci est munie d'un carreau en verre dépoli à travers lequel j'entrevois la silhouette de l'inconnu qui avait frappé. Il attends toujours qu'on lui ouvre. Peut-être me voit-il aussi. J'ai bien envie de lui ouvrir quand même... Je me demande pourquoi mon ami ne veut pas. Je réfléchis... Mon ami était intéressé par le contenu de mon rêve R1 et je pense qu'il voudrait en tirer de l'argent. Il craint peut-être que l'inconnu derrière la porte ne vienne pour la même chose et lui rafle le marché. Je me demande si je ne devrais pas me méfier de mon ami : Peut-être veut-il m'escroquer.

Je me réveille.
Il est 3H25.
Je n'arrive pas à me rendormir...

HH :
Je lis une BD fantastique. Les héros sont un homme aux cheveux châtains et une homme blond habillé tout en noir. Leur ennemi, le grand méchant de l'histoire, n'est pas loin et le blond veut aller l'attaquer. Mais le châtain s'y oppose et lui dit : "Je te rappelle que c'est cette personne qui t'étrangle !"... Je me crois dans un rêve et je me dis que si je rapporte cette phrase dans le forum, les lecteurs ne vont pas en comprendre le sens. Je devrais la remplacer par : "Cette personne a tous les pouvoirs !" pour signifier qu'elle domine trop la situation avec ses super-pouvoirs pour qu'on puisse l'attaquer.

Il est 6H45.





Note :
Bizarre le rêve R1. C'est comme si, en dormant, j'avais eu les yeux ouverts et avais vu mon chat Poucet arriver. Et mon rêve en a fait un fantôme.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 22-02-2024 à 08:52:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Février :

Je prends mon dernier Hericium et je vais me coucher à 22H40.
J'ai du sommeil à rattraper. Je m'endors vite...

R :
Je vois une photo représentant des sortes de nymphes ou de déesses à l'intérieur de ma cave. Je comprends qu'elle ont été créées par projection de l'esprit. Je décide d'essayer d'en produire d'autres par moi-même. Je me concentre mais ça ne marche pas... J'ai oublié la suite...



Je me réveille.
Il est déjà 5H00...

HH1 :
J'entends la sonnerie de mon téléphone.

Il est 5H10.

HH2 :
Je crois me souvenir de la suite de mon rêve : Il y était question des "trois Perses"... ou des "trois aliénés".

Il est 5H15.

HH3 :
J'entends "Kssssss!.... Kssssss!" dans le couloir..... Puis j'entends un de mes chats miauler (je ne sais pas si le miaulement fait partie de la HH ou du monde réel)... Je me dis "Voilà les emmerdes qui commencent !"

Il est 5H40.

HH4 :
Je trébuche et manque de tomber.

Il est 5H45.





Note :
J'avais du sommeil à rattraper et j'ai dormis pendant six heures d'une seul trait. Résultat : Presqu'aucun souvenir de rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum