LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61Page précédente 
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10526 messages postés
   Posté le 14-01-2022 à 11:49:47   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Plein de rêves sans intérêts.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
33880 messages postés
   Posté le 14-01-2022 à 12:02:14   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

TaoTheKing a écrit :

Plein de rêves sans intérêts.


Les filles en bikini sont d'un grand intéret, pourtant, je trouve



PS :
J'ai cherché si le chanteur Lawrence Mickael existait. Et j'ai trouvé ça :
Mickaël LAWRENCE est né en Franche-Comté (...)
En 2013 il a commencé à écrire son premier roman qui parait finalement en octobre 2016, "Le reflet de la haine" est publié en auto-édition.
En 2018 sort son second roman "Les rivières sombres"
Michaël Lawrence aime jouer sur son anonymat. Et on ne sait pas grand chose d'autre sur lui.


Edité le 14-01-2022 à 12:03:47 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
33880 messages postés
   Posté le 15-01-2022 à 11:34:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

15 Janvier :

Je vais me coucher à 22H15 et m'endors vite...

R1 :
Rêve dont le contenu a été oublié.
J'entre ensuite dans une phase de sommeil lent pendant lequel j'essaie de mémoriser ce rêve sommairement... mais trop sommairement...

(...)

R2 :
Je suis un chien. On va me conduire chez le vétérinaire-psychologue à qui je vais devoir raconter mes rêves. Mais je ne sais pas si j'en serai capable. Il faudra être indulgent car je ne suis jamais qu'un simple chien aprés tout...
(...)
Je suis maintenant un chat. Je ne veux pas paraitre méprisant envers les chiens mais nous, les chats, nous savons bien mieux mémoriser nos rêves qu'eux. Les humains vont voir de quoi je suis capable...



Je me réveille.
Il est seulement 1H15.
Je vais au WC, prends une pilule de Choline puis je me recouche...

HH1 :
Je me pose une question en rapport avec l'heure et les horaires. Une voix de sexe indéterminé me souffle la réponse : "Six - Un".

HH2 :
Pour mieux me souvenir du rêve R2, je me le suis repassé dans les navigateurs Firefox puis Safari. On va voir lequel des deux est le plus efficace pour ça...


HH3 :
Je suis un agriculteur et je viens de recevoir une subvention. Je ne suis pas certain de la mériter mais elle va me permettre de mieux me souvenir de mes rêves.

... Je me rendors...

R3 :
Je suis avec mes parents et un homme brun barbu inconnu dans une grande salle remplie de tables et de chaises. C'est probablement un réfectoire ou la salle de permanence d'un lycée. Nous sommes venus récupérer des sacs et cartables. Ceux-ci sont posés sur une table.
Brusquement le barbu dit "bon ! On y va !". Mes parents se lèvent pour le suivre mais moi je leurs crie "Hé ! Et les sacs !?"... Ma mère fait demi-tout et en prend un seul, me laissant porter tous les autres, ce qui est assez encombrant. Nous suivons le barbu qui se dirige vers la sortie. Celui-ci se retourne vers moi et me demande de boire son café car il n'a pas eu le temps de le faire. Je cherche ...mais je ne vois pas où il a posé sa tasse... Le barbu, d'un ton autoritaire, me dit "Je t'ai dit de finir mon café !"... Je cherche partout et trouve finalement la tasse (c'est pourtant rare, dans un rêve, de trouver un objet perdu). Je bois la tasse en vitesse. Ca a bien le gout du café mais il n'est pas trés prononcé. Celà m'a fait perdre du temps alors je cours pour rattraper les autres... et brusquement je passe dans le rêve R4 sans la moindre transition...



R4 :
...Je suis à la tête d'un groupe d'hommes et de femmes et nous errons dans une sorte de labyrinthe de caves et de souterrains. Nous sommes tous pratiquement nus.
Je crois avoir repéré une sortie possible : Je monte un petit escalier et il y a une porte blanche au sommet. Elle est munie d'une petite fenêtre à travers laquelle je vois un groupe d'hommes et de femmes en shorts et t-shirts qui se dirigent vers la droite (une des femmes porte des couettes). C'est le prochain groupe qui se prépare pour passer le test du labyrinthe quand nous aurons fini.
Je me retourne et vois que tous les membres de mon groupe se sont cachés derrière des pilliers. Sont-ils donc à se point gênés d'être vus nus ? Je me retourne avec l'intention de taper au carreau pour saluer l'autre groupe... mais je me rends compte que celui-ci a disparu (il ne faut jamais se retourner dans un rêve). Cela m'étonne... mais je ne percute pas.
Je pose ma main sur la poignée de la porte, me demandant si celle-ci est verrouillée ou pas. Est-ce bien la sortie du labyrinthe ou pas ? Dans quelques secondes nous allons savoir. Un homme derrière moi dit "C'est anxiogène !"...




...Et je me réveille (c'était donc bien la sortie... du sommeil.)
Il est 3H25.

HH4 :
Je suis à nouveau avec mon groupe de nudistes. Je plaque mon corps contre celui d'une jolie femme.... mais la charte du forum ne me permet pas de dire ce que j'ai fait et ressenti ensuite ...

HH5 :
Je sais qui nous a obligé à passer ce test du labyrinthe. C'est "MAC1".

HH6 :
Je veux ajouter des produits dans mon congélateur mais il ne reste plus de place (Justement, hier, IRL, je l'ai remplis.)

... Je me rendors...

R5 :
Je vais à la poste pour m'acheter des tickets de bus pour le mois prochain (Ben oui, dans les rêves les tickets de bus s'achètent à la poste). Je veux présenter ma carte permettant d'obtenir des tickets à prix réduit... mais je constate qu'elle est toute effacée. On dirait un simple bout de carton gris. Pourtant le postier me donne quand même mes tickets... et il ne me fait même pas payer. Je ne vais pas me plaindre.
Je me baisse pour prendre mon sac / cartable et partir... mais celui-ci se trouve perdu au milieu de plein d'autres sacs que des gens ont posé là. Comme c'était un nouveau sac et que je ne suis pas encore bien habitué à sa forme, j'ai du mal à le reconnaitre parmi les autres. Il n'y a donc qu'une seule solution : Je dois donc fouiller tous les sacs jusqu'à ce que je trouve celui qui contient des affaires m'appartenant. C'est ainsi que, finalement, j'arrive à retrouver mon sac (c'est pourtant rare, dans un rêve, de retrouver un objet égaré).
Je veux partir mais les postiers m'appellent pour me dire d'emporter tous les objets qu'ils ont rassemblés sur un bureau et qui les encombrent depuis pas mal de temps. Tous ce bric-à-brac m'appartient. Ce sont des objets que j'ai oublié en venant ici, des objets gagnés dans des concours de la poste, des objets reçus en poste restante, etc...
Je les regarde. Il y a un gros livre-classeur sur la vie de Sainte Thérèse, deux cannes à pêche, deux grands oiseaux échassiers stylisés en verre, plein d'autocollants, plein de crochets porte-serviettes pour mettre sur les murs de ma cuisine, etc... En plus tous ces trucs se mélangent avec ceux posés à coté et appartenant aux postiers. Comment vais-je ramener tout ça tout seul ?
J'entends deux postier qui bavardent. Ils disent qu'il y a aussi plein de dossiers bancaires et des livrets contenant beaucoup d'argent. C'est bien plus intéressant mais j'aimerai bien que ces postiers parlent moins fort car je n'ai pas envie que tout le monde soit au courant. (Ce passage provient de ce que j'ai entendu hier à la radio : le taux des livrets A va être enfin relevé.)

...Je me réveille.
Il est environ 6H15.
Il me faudra beaucoup de temps pour reconstruire la totalité de ce dernier rêve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
33880 messages postés
   Posté le 16-01-2022 à 11:21:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

16 Janvier :

Je vais me coucher à 22H30 et m'endors vite ...

R1 :
Rêve intéressant mais totalement oublié.

(...)

R2 :
Je m'apprète à manger des frites lorsqu'un de mes chats vient vomir légèrement sur le bord de l'assiette. Je retire les frites qui ont été éclaboussée et n'en garde que la moitié. Je ne vais tout de même pas tout jeter; j'ai trop faim. Mais si jamais ces frites ont également été contaminées, je risque de tomber malade et de vomir à mon tour. De plus une amie vient d'arriver et me regarde. Ne risque-t-elle pas de trouver que je suis sale ?...
(Ce rêve vient certainement du fait que, il y a deux jours, j'ai jeté une pomme pourrie à la poubelle alors que, d'habitude, je la couperai pour garder la partie non abimée.)




Je me réveille.
Je commence à mémoriser le rêve R2 mais je m'endors avant d'avoir pu mémoriser le rêve R1 et noter l'heure...

R3 :
Une amie (mon ex ?) vient me montrer qu'on parle d'elle dans le journal. Je prends celui-ci et le regarde. En effet, en haut à gauche d'une page je vois la photo de mon amie affichée. Mais je suis plus intéressé par ce qui se trouve en haut à droite : On y parle d'un spectacle théatral que Bruno, mon ancien patron, a monté. On le voit sur scène en gros plan et, en arrière plan, on me voit au milieu de public. Je ne savais pas qu'on m'avait photographié. Plus bas je vois deux autres photos du spectacle avec Bruno. Avec un tel article, son spectacle va attirer plein de monde...
(...Ellipse...)

Je travaille à nouveau avec Bruno et participe à son spectacle. Mon rôle est d'attirer le public dans un bois où des comédiens déguisés en fantômes doivent leurs apparaitre. Il fait déja nuit et je marche rapidement sous les arbres, je vois que c'est probablement une simple répétition car aucun public ne me suit. Soudain je vois apparaitre devant moi un homme à cheval. Il est habillé d'un costume rouge de soldat anglais du XVIIIème siècle - Ca me fait penser à la série "The legend of Sleepy hollow" / "La légende du cavalier sans tête" que j'avais regardé à la TV il y a quelques années - Je lui crie "Hé ! Vous !" ... mais il ne m'écoute pas et s'enfuit. Je le poursuis mais il va trop vite pour moi.

J'arrive devant une petite maison en bois dans une clairière et je tourne autour dans le sens anti-horaire en courant... Je me retrouve à mon point de départ et je vois à nouveau le cavalier. Je lui crie à nouveau "Hé ! Vous !" et me lance à nouveau à sa poursuite. Et la même scène se répète, se répète, se répète... Je comprends alors que ce n'est pas lui le fantôme mais moi. En fait je suis mort et je me trouve dans les enfers. Et ma peine est de courir autour de cette cabane pour l'éternité...
Heureusement une amie (mon ex ?) arrive et ça rompt le charme.
(Ellipse)




En fait ce n'est pas elle mais Bruno qui vient d'arriver. Il m'annonce que le spectacle est terminé et que je peux commencer à ranger les décors et accessoires. Je retire donc mon costume et me demande quel décor je vais commencer à démonter. Et je me mets à réfléchir à tout ce que j'ai vu dans ce rêve. Je pense, je pense...

...et je me réveille tout en pensant. Et je continue à réfléchir ainsi pendant plusieurs minutes avant de me rendre compte que je viens de me réveiller.
Je n'aime pas quand je me réveille ainsi en plein milieu d'une réflexion car, souvent, pendant que je continue de penser, les souvenirs du rêve peuvent s'envoler. Heureusement ça n'a pas été le cas cette fois.

Il est environ 5h30.
C'est trop tard pour prendre une pilule de Choline.

HH1 :
Je plonge des feuilles (de tisane ?) dans un seau plein d'eau (Cette scène provient du fait que, hier, j'ai plongé une barquette de nouilles dans un bain-marie pour la décongeler.)

HH2 :
Je regarde une course automobile. (Il est possible que j'aie commencé à ronfler et que ce soit mes ronflements qui ont été déformés pour former le vrombissement des moteurs).

HH3 :
Je regarde une page du carnet dans lequel je prends des notes sur mes rêves. Je n'arrive pas à me relire.

HH4 :
..... quelqu'un me montre des robes dans le style des années 60. Je ne sais plus ce que je dois faire avec...

HH5 :
Dans ma salle à manger je vois deux (ou plus ?) portes accrochées à un fil comme si elles étaient du linge qu'on fait sécher. Je remarque que le fil est placé là où, jadis, mon père avait accroché des cables au plafond pour empécher son philodendron de trop s'affaisser vers le sol.

HH6 :
.... J'écris "Je n'oublie rien."

HH7 :
Je dis "Sur la route du rêve j'ai appris à être prudent."

Il est 6H30.
Je m'apprète à me lever quand je sombre à nouveau dans une HH...

HH8 :
Je regarde un livre pour enfants en anglais. Sur une page je vois un petit cochon rose dessiné et, à droite est écrit un texte dont je n'ai pu retenir que deux mots : "... NEVER ... SKIN ..."

Il est 7H30.
Je m'apprète à me lever quand, à nouveau, je sombre dans une HH...

HH9 :
J'écoute la radio et je pense "Pfff ! Voila tout ce qu'ils passent !..."

Il est déja 8 H00.
Cette fois-ci je me lève tout de suite.


Note :
Déja 13 jours sans rêves lucides.
Ca ne va pas, ça : D'habitude c'est tous les 10 jours que j'en ai.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
33880 messages postés
   Posté le 17-01-2022 à 10:46:43   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

17 janvier :

Je vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
"On" me parle de la tectonique des plaques. J'apprends que je vis sur un grand continent situé sur la plaque tectonique appelée "...M.A.T.A.R" et que celle-ci est constituée de l'union de plusieurs mini-plaques. A une autre époque (passée ou future ?) je vois cette plaque séparée en deux. Et une mini-plaque bousculée par une des deux grandes plaques, se trouve redressée verticalement...

...Je me réveille.
Il est 3H45.
Je vais au WC, prends une pilule de choline puis me recouche et me rendors...

R2 :
Je suis dans ma salle à manger et regarde mon grand buffet. Soudain, tout à sa droite, un grand réveil se renverse tout seul, tombe et roule vers la gauche en renversant tout sur son passage. Il traverse ainsi toute la largeur du buffet puis tombe sur un autre meuble (qui IRL n'existe pas à cette place) et recommence à rouler jusqu'à ce qu'il heurte une lourde pendule décorative en marbre. Il rebondit alors et repars en roulant dans le sens inverse, saute pour retourner sur le buffet, le retraverse en entier et s'arrète à l'endroit d'où il était parti.
Je dis à mon père "Tu as vu ça ?". Il me répond flegmatiquement "Oui, le réveil est tombé" comme ci c'était normal. Je rajoute "Tu trouves normal ce qu'il a fait ?"... mais il ne me répond pas. Je remets en place tous les objets qu"'il a renversé... c'est toute une collection de réveils. Il y en a au moins quatre. Puis je remarque que le réveil rouleur se trouvait placé sur un gros classeur formant un plan légèrement incliné. Il était donc en position instable et la moindre vibration pouvait donc le renverser. Ca expliquerait donc (presque) tout...




Je me réveille.
Il est 4H25.
Je me rendors...

R3 :
J'ouvre un paquet de nourriture (surgelée ?) et je trouve, à l'intérieur, un étrange petit sachet gris métallisé plat enveloppé dans un plastique transparent. Ca fait la 2ème fois que je trouve un truc de ce genre. Ou même peut-être la 3ème fois. Je ne sais pas à quoi ça sert car il n'y a aucune indication. C'est peut-être une sorte d'absorbeur d'humidité ?
En regardant mieux je trouve un mode d'emplois. Je le lis... mais il est en anglais, langue que je maitrise imparfaitement. Je crois comprendre que c'est en effet une sorte d'absorbeur d'humidité. Je retourne ensuite la feuille et me rends compte qu'il y a le mode d'emploi traduit en français de ce côté. Je le lis... Cet objet est donc un "aérateur" et il s'appelle "Aério". C'est effectivement une nouvelle sorte d'absorbeur amélioré. il absorbe l'humidité quand il y en a trop et la restitue quand il fait sec. El sert aussi à aérer le paquet et il ...
Je cesse alors de lire le mode d'emploi car j'ai compris le fonctionnement de l'objet. Mais, dans ma tête, j'entends ma voix qui continue de déclamer le mode d'emploi comme si je l'avais appris par coeur...

...Et je me réveille...
Et, dans ma tête, j'entends toujours ma voix qui continue à déclamer le mode d'emploi...
Je me demande si ce que je viens de vivre était un rêve ou une HH.
J'arrive à la conclusion que j'avais bien rêvé mais que le sujet du rêve, lors de mon réveil, à continué sous la forme d'une hallucination hypnopompique.
Il est 6H45.

Je somnole... et j'ai l'impression que la déclamation du mode d'emploi continue en tache de fond quelque part dans mon esprit... Elle finit par revenir à la surface de ma conscience par l'intermédiaire d'une HH...

HH :
Ma voix déclame ceci : "L'aérateur Aérial n'est pas simplement posé sur notre tête mais est tenu en place par une sorte de filet métallique."

Il est déja 7H30.


...et toujours pas de rêve lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
33880 messages postés
   Posté le 18-01-2022 à 09:28:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

18 Janvier :

Je vais me coucher à 23H00 et je m'endors rapidement...

R1 :
J'apprends que, dans les rêves, il ne peut jamais y avoir de température excessive. Par exemple on ne peut pas se brûler avec une pièce métallique chauffée à blanc. En effet, si on chauffe une pièce, sa température s'évacue régulièrement au lieu de s'accumuler comme dans le monde réel. La température est donc régulée et revient toujours automatiquement à une moyenne stable. Et c'est la même chose avec le froid.

Je me réveille.
Il est 00H50'.
Je prends une pilule de Choline et me rendors...

R2 :
... Je viens d'avoir un rêve et j'en ai enregistré le contenu (J'ignore si ce rêve était réel ou fictif car j'en ai oublié le contenu). Je me retrouve à présent dans une sorte de restaurant aux lumières feutrées. Chacun leur tour, les clients sont invités à monter sur un marchepieds pour raconter leur dernier rêve devant tout le monde. (Je reconnais ce marchepieds : C'est celui que j'avais construit pour mon ex). Moi j'en profite alors pour me jeter sur eux et leurs injecter de force le souvenir de mon rêve dans la tête. Apparemment de fais ça par transfert direct de données de cerveau à cerveau. Et je suis aidé en cela par la présence d'un appareil spécial que j'ai caché à l'intérieur du marchepieds. A quoi ça sert tout ça ? Je n'en ai aucune idée...




Je me réveille.
Il est environ 4H30.
Je mets longtemps à me remémorer mon dernier rêve.

HH1 :
J'apprends que ce dernier rêve se passait probablement en Belgique.

HH2 :
J'apprends que, dans le rêve que je transmettais dans la tête des gens, il était question du village de Cerfontaine (une petite ville pas loin de chez moi.)

Il est 6H30'.


Je ne peux pas dire que la Choline m'a permis de mémoriser beaucoups de choses.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum