LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-02-2022 à 10:32:15   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

3 Février :

Je me suis fait une infusion de Calea zacatechichi que j'ai mis dans une petite bouteille et j'en bois avant de me coucher, vers 22H45...

R1 :
Mon ancienne copine en veut à ma nouvelle copine qu'elle accuse d'accaparer le téléphone, ce qui fait qu'elle n'arrive plus à me joindre. Elle est jalouse également car je lui ai dit que je lui donnais des jetons bleus servant à se procurer des marchandises dans les supermarchés. Je lui montre une sorte de catalogue affichant les différentes sortes de jetons bleus existant. Je précise qu'il y a eu erreur : J'ai bien donné des jetons bleus foncés à Johanne mais pas des jetons bleus clairs à rayures blanches car les supermarchés qui les acceptent ne sont pas implantés en France.
Finalement les deux femmes en viennent aux mains...



Je me réveille.
Il est 3H45.
Puis je me rendors...

R2 :
Rêve dont je "sens" l'existence mais dont j'ai totalement oublié le contenu.

(...)

R3 :
Je suis à l'intérieur d'une immense pyramide qui vient d'être construite et je la visite avec un guide. A l'intérieur tout est blanc (couleur de platre) ou gris clair (couleur de béton) et nous avançons dans un labyrinthe de couloirs et de pièces (un très ancien thème récurrent chez moi). J'entre dans une pièce et y trouve un meuble allongé. Je l'ouvre ... et constate qu'il est vide. A sa gauche se trouve un tout petit meuble qui semble recouvert d'une sorte de toile de jute blanche... Mais je ne cherche pas à l'ouvrir. Plus à gauche encore se trouvent, sur le sol, deux ou trois bustes en platre. L'un d'eux représente un jeune garçon (?) et un autre une jeune femme. Je me dis qu'ils sont de style néoclassique et que, donc, ils représentent probablement des membres d'une famille noble d'un pays européen à l'époque napoléonienne.

Je commence alors à méditer sur la vie des nobles et des fils de rois. Je n'aimerai pas être un fils de roi. Ce n'est pas une vie que d'être obligé de succéder à son père sur le trône sans qu'on vous demande si vous aimez celà et si vous vous en sentez capable. Ca doit être un lourd poids à porter que d'être en charge du destin de tout un peuple....

Je continue ma visite. Je descend un petit escalier et, peu aprés, je me retrouve face à une porte métallique. Je l'ouvre et constate qu'elle donne dehors. Je vois la ville, il fait du soleil et j'entends des enfants qui jouent. Mais je ne veux pas déja sortir, je veux explorer encore la pyramide. J'ai fait le tour de son rez-de-chaussée alors je demande au guide s'il existe d'autres étages en dessous et si on peut aussi les visiter. Il me réponds qu'il ne faut pas oublier qu'il existe encore une centaine d'étages au-dessus, entre le rez-de-chaussée et le sommet. Et il faut plusieurs jours pour visiter entièrement chacun d'eux. Il m'annonce qu'on a calculé que l'exploration totale de la pyramide prendrait plus d'un an.

Le guide s'en va ensuite, me laissant continuer seul mon exploration. Je n'ai pas peur bien qu'étant conscient que si je me perds je peux errer pendant plusieurs jours avant de trouver une sortie. Je me promène un peu et arrive dans une petite pièce où se trouve un lit. Je me déshabille et en profite pour m'y coucher. Mais voila qu'arrivent trois enfants : Deux petits garçons et une petite fille. Ils me posent plein de questions naïves. La petite fille regarde mes affaires que j'ai posées sur une table. Elle semble fascinée par un paquet de grandes fiches sur l'ésotérisme, surtout par la première qui affiche des signes kabbalistiques. Elle a l'impression de les avoir déja vu quelque part. Je ne peux pas sortir du lit devant eux car je suis nu sous les couvertures. Je suis donc bloqué tant qu'ils sont là.

Je prends conscience que j'ai ma chatte Trotinette dans mes bras. Je ne l'avais pourtant pas remarquée jusqu'à cet instant. Et je m'étonne que les enfants ne semblent pas s'intéresser à elle. Jadis je voyageais souvent avec mon chat, apparemment j'ai repris cette vieille habitude. Je la caresse... J'aime bien la compagnie d'un chat. Je la regarde avec amour. C'est une chatte réelle, pas le souvenir d'un de mes anciens chats qui m'ont accompagné. Et je trouve ça bien, un vrai chat vivant dans mes bras (je ne me rends pas compte que, en fait, ma chatte Trotinette est morte depuis 20 ans IRL)...



Je me réveille.
Il est environ 5H45...

HH1 :
Je manipule un assez grand sachet en papier beige. Il renferme probablement du thé.
J'ai l'étrange sensation que cette scène est tirée d'un rêve antérieur.

Je réfléchis et me rends compte que c'est vrai : Il s'agissait bien là d'un souvenir réel. Le contenu de mon rêve R2 me revient alors soudain en tête...

R2 :
Je tiens un assez grand sachet plastifié dans mes mains. Il contient des feuilles pour faire une infusion. Je cherche s'il n'y a pas un moyen de l'ouvrir sans l'abimer car j'ai envie de continuer à me servir ensuite de ce sachet...Mais je ne comprends pas s'il y a un système d'ouverture ou s'il faut le couper avec des ciseaux...
J'ai conscience que ce rêve mélange deux souvenirs récents : L'infusion de Calea zacatechichi que j'ai faite hier soir et l'ouverture d'un sachet en plastique reçu par la poste avant-hier et contenant un étui pour téléphone portable.

Il est 6H15.

HH2 :
J'entends la voix d'un homme. Bien que ne le voyant pas, je l'imagine sous les traits d'un brun moustachu. Il dit : "De toute façon c'est pour une infiltration que vous êtes ici !"
Apparemment je suis dans la peau de mon ex' car c'est elle qui doit faire une infiltration de cortisone IRL.

Il est 6H40.

HH3 :
Un fragment de pensées complexes traverse ma tête. Je réfléchis sur un problème de neurologie ou un truc de ce genre...

Il est 6H50.
Je ne vais pas plus loin.


Note :
Je me dis que le Calea zacatechichi a une action visible sur la mémorisation. Par contre ça agit plus lentement que la Galantamine et ça ne donne guère de résultat en ce qui concerne la lucidité.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-02-2022 à 10:17:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

4 Février :

Je vais me coucher à 22H45 aprés avoir bu du Calea zacatechichi.
J'essaie de m'endormir sur le ventre... mais comme ça me fait baver, je me retourne et finis par m'endormir...

R1 :
Je vis dans une maison de campagne avec mon épouse (je ne sais pas qui c'est car je ne vois pas son visage.) Il est tard et je suis déja couché mais ma femme attend le médeçin à qui elle a demandé de venir la voir. Elle entend la voiture du médeçin s'arréter. Elle m'appelle car la porte d'entrée est coincée et il ne va pas pouvoir entrer. Je me lève et accours, tout nu, et débloque la porte. Mais je demande à ma femme d'mpécher le médeçin d'entrer tant que je ne suis pas recouché car je ne veux pas qu'il me voie tout nu. Mais j'entends que, dehors, la pluie tombe à torrent. Le médeçin va être furieux si on le fait attendre...

Je me réveille et me repasse le rêve pour le mémoriser.
Involontairement je fais en même temps un MUO et me rendors...

R2 :
Je suis dans le noir et tiens un téléphone. Je suis en train de raconter le rêve R1 à mon interlocuteur. Voila le décor qui apparait... et je me rends compte que je suis revenu dans le rêve R1. Je me trouve à nouveau derrière la porte alors que le médeçin arrive.Mon interlocuteur est toujours au bout du fil et il me dit d'en profiter pour demander quelque chose (je ne sais plus quoi) au médeçin. Je lui réponds "Je ne peux pas rencontrer le médeçin : je suis tout nuuuuu !"

Et je me réveille.
Il est 2H45.

A 3H20 la mémoire me reviens : Ce que mon interlocuteur m'avait dit c'était de demander au médeçin un papier pour doser mon adrénaline.

Je tente de réaliser un WILD en m'endormant tout en répétant "Je reste lucide... Je reste lucide"...
Mais ça ne débouche que sur une HH...

HH1 :
Je vois du jaune... puis un mur jaune se matérialise. Je suis dans une maison aux murs jaunes habitée par une famille de Romains en costumes d'époque. Bien que l'image soit assez floue et non complètement terminée, je vois que le maître de maison (le "dominus" est un homme un peu gros et grisonnant...

Il est 3H35.
Je place mon pouce contre ma paume. Comme ça si je m'endors, je sentirai peut-être une pression contre ma paume et ça me fera penser à faire le test de réalité de la main dans mon rêve ...

HH2 :
Je n'ai pas pu mémoriser le contenu.

HH3 :
Je n'ai pas pu mémoriser le contenu.

HH4 :
Je suis dans un garage.

HH5 :
Je n'ai pas pu mémoriser le contenu.

Il est 3H47.
Wah ! 4 HH en seulement 12 minutes.
Ca s'enchaine vite quand je n'interrompt pas le processus entre chaque HH pour en noter le contenu.

Je décide d'essayer un "WILD interractif" en me laissant m'endormir tout en décrivant tout ce que je ressens comme si je parlais à quelqu'un dans un micro...
J'ai des musiques de rock qui tournent dans ma tête ...
tout de suite c'est "Joan Jet"...
Je sens que je m'endors lentement...
Ma respiration devient automatique...
Ma respiration s'approfondit lentement...
Mon esprit devient flou...
Je vois des formes floues...
Je n'entends presque plus la musique tourner dans ma tête, par contre j'entends bien mon "son interne"...
Une HH fugace apparait...
HH6 :
Je vois l'intérieur d'un palais crétois aux murs rouges, la nuit...
Une autr HH apparait, moins fugace...
HH7 :
Je suis en train d'écrire mes rêves sur mon carnet. Comme il fait sombre, j'écris deux fois sur la même ligne. Je déteste ça car, aprés, je n'arrive plus à me relire au matin...
Comme ça m'énerve ça interrompt mon endormissement.

Il est 4H00.
Je finis par me rendormir...

R3 :
Je vais à la mairie car j'ai quelque chose à demander au maire (je ne sais plus quoi). J'entre dans une pièce et je vois un homme assis devant une grande table, c'est le maire. Il m'accueille chaleureusement. Mais voila que plusieurs personnes arrivent et prennent place sur des chaises autour de la table. On me donne l'ordre de m'assoir également. Me voila donc embarqué dans une réunion sans qu'on me demande mon avis.
Le maire me dit une chose que je ne comprends pas. On dirait qu'il me reproche d'avoir une question à poser et de ne pas l'avoir posée alors que c'était mon tour.
Mais voila qu'une femme arrive et distribue une gaufre chaude à chaque participant. Tout le monde se lève alors pour aller manger debout. Je suis surpris : C'est déja la pause alors que la réunion a à peine commencé ? Je mange ma gaufre... Elle est délicieuse ! Mais je constate que les gens s'en vont un à un et quittent la pièce, me laissant seul.
J'en profite pour sortir visiter un peu les lieux. J'arrive dans une trés belle pièce. Je vois que des arcades me séparent d'un petit parc extérieur. Je n'ai plus l'impression d'être dans la mairie mais dans une sorte de palais moyen-oriental (bien que les arcades ne soient pas de style moyen-oriental)...

Sans avoir plus de raisons discernables je m'exclame soudain "Je suis dans un rêve !" et je deviens lucide à 100%.
Je décide aussitôt de tenter la quête Inktomi du miroir. Je crie "Je veux qu'il y ait un miroir dans cette pièce !" et je me retourne... et le miroir est là. Mais il ne me plait pas (je ne sais plus pourquoi) et mon reflet non plus. Alors je me retourne et je vois un autre miroir devant moi. Un grand miroir avec un sommet arrondi.
Je commence par examiner mon reflet : Il est net et fidèlement reproduit... sauf que j'apparais tel que j'étais il y a 15 ans.
Je me précipite sur le miroir pour passer à travers... mais je n'y arrive pas. J'essaie plusieurs fois mais, à chaque fois, je ne fais que le pénétrer de quelques centimètres avant qu'une force invisible me repousse. J'empoigne alors les montants du miroir et tente de le traverser par la force... mais il se décroche, bascule et me tombe dessus. Finalement ce n'est pas moi qui le traverse mais lui qui me traverse. Mais le résultat est quand-même là : Je me retrouve de l'autre côté.

Je constate que l'air est devenu trés dense. En fait ce n'est pas de l'air mais de l'eau. Je me trouve au fond d'un lac sombre (mais j'arrive à respirer normalement). Je me projette alors vers le haut et j'arrive à émerger... Mais, emporté par mon élan, je m'envole jusqu'à une trentaine de mètres de haut. Je me retourne et constate que je suis au-dessus d'une immense forêt. Celle-ci semble à la fois dense et bien entretenue. Je m'exclame "C'est le jardin d'Eden !" Entre les arbres je vois en effet, de-ci de-là, des couples d'hommes et de femmes nus qui se promènent. On dirait que cette forêt est habitée par plein de clones d'Adam et Eve.

Je me pose donc et remarque que le décor ne fait pas réaliste. Sur le sol je vois plein de petits animaux rigolos qui semblent sortis d'un dessin animé pour enfants. Et le décor change de nombreuses fois, mais en étant toujours habité par de drôles de petites bestioles. Mais tout change trop vite pour que je puisse mémoriser avec plein de détails... Je me retrouve ensuite dans un paysage de neige et toujours avec les mêmes animaux rigolos... puis je me retrouve dans un village...
Je regarde quelque chose à droite, puis je me tourne à gauche et vois un chat tigré géant. J'ai l'impression que dans ce monde les gens montent sur des chats à la place des chevaux. Ce chats me regarde avec un sourire trés large qui découvre ses dents. Je sais où j'ai déja vu un chat avec une bouche aussi étirée : C'était dans une illustration du "chat de Cheshire" dans le livre "Alice de l'autre côté du miroir" (c'est d'ailleurs exactement là où je me trouve : De l'autre côté du miroir... mais je ne ferai le rapprochement que plus tard)



je regarde autour de moi et constate que le paysage a peu à peu changé : Je me trouve à présent dans ma ville. Trés exactement devant la maison du vétérinaire, en face de l'église. Et je vois plein de monde autour de moi. Je décide alors de trouver une partenaire pour essayer de faire des trucs censurés.
Je choisis une passante... mais elle est trop vieille. J'en choisis une autre... mais elle est trop jeune. Je vois alors trois jeunes femmes brunes qui bavardent. Elles se ressemblent car elles sont toutes trés maquillées avec du noir sur les yeux. Je choisis celle de gauche qui est la plus petite. Elle semble avoir environ 18 ans. Je l'embrasse. Je me dis que ce n'est pas poli d'interrompre ainsi des femmes qui bavardent... mais les autres ne bronchent pas.

Elle semble surprise mais pas réticente alors je la couche sur le sol et l'embrasse longuement et passionnément sur la bouche. Mais je me relève en me sentant ridicule car je commence à baver (comme tout à l'heure quand je m'étais couché sur le ventre) et la fille rigole de mon air gêné.
Je commence à déboutonner son chemisier afin de voir ses seins... mais elle a un t-shirt en dessous. Ce n'est pas pratique. Alors je me contente de lui caresser les seins à travers le tissus. Je les sens bien, elle ne porte pas de soutiens-gorge. Puis j'en embrasse un, et puis l'autre. Elle rigole et me dit "L'inventaire est fini ? Il y en a bien deux ?" (ou un truc de ce genre).
Je me relève et regarde autour de moi si les passants ne sont pas choqué de ce spectacle... Et je me rends compte que nous ne sommes plus à la même place. Nous sommes à présent à l'entrée du "chemin de la digue" (un petit chemin discret trés fréquenté par les couples qui veulent s'embrasser en paix... ou faire plus). Ce lieu se trouve à environ 50 mètres de notre position initiale.

Une femme s'avance pour parler à ma "copine". Elle me regarde d'un air désapprobateur comme si ma présence la dérangeait. Elle doit se demander ce que son amie fait avec un vieux comme moi alors que d'habitude elle fréquente des garçons de son âge. Elle raconte une histoire que je n'ai comprise qu'en partie. Il est question de femmes qui attendent derrière la mairie car elles ont rendez-vous. Puis la femme s'en va.
Je réfléchis et me dis qu'elle travaille probablement à la mairie. Soudain je me souviens qu'au début de ce rêve je voulais justement poser une question dans la mairie.... même si je ne me souviens plus quelle question. Je cours donc pour retrouver la femme... mais je ne la retrouve pas. Je m'arrète à l'endroit où tout avait commencé : Devant la maison du vétérinaire. Je regarde dans une petite cour si ce n'est pas là que se trouvent les femmes qui avaient un rendez-vous à la mairie... mais il n'y a personne (C'est ridicule de ma part car la mairie, IRL, ne se trouve pas du tout de ce côté).

Je retourne alors retrouver ma "copine"... mais elle a disparu. Je me rends compte que l'atmosphère semble avoir changé subtilement. J'essaie de m'envoler pour vérifier... mais je n'y parviens pas. Alors je m'écrie "Que je suis con ! Je n'ai même pas remarqué que je me suis réveillé !" ... ce qui est ridicule car si j'étais réveillé alors je serais couché dans mon lit et pas debout en pleine rue.
Je me dis alors qu'il faut que je me "réveille complètement" pour écrire la totalité de ce rêve lucide avant de l'oublier...

Et je me réveille.
Waho ! Je crois bien que c'était mon plus long rêve lucide.
Subjectivement je dirai qu'il a duré environ 20-25 minutes.
Si je calcule... Il est 5H00, j'ai donc dormi prés d'une heure complète.

Inutile de dire que je n'arriverai plus à me rendormir cette nuit...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 04-02-2022 à 13:32:55   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

ha ha tu dors tout nu ??????????

Et pis d'habitude c'était pas plutôt derrière l'église qu'on faisait des bétises ??????

PAS LA MAIRIE !!!!!!

ou alors tu envisage le mariage avec johanne ????????


Edité le 04-02-2022 à 13:38:17 par lip26




--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-02-2022 à 22:57:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le mariage ?

Mais pourquoi me souhaites tu du malheur ?



--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 05-02-2022 à 01:58:28   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

c'est toi qui rêve de mairie et de Monsieur le Maire je te signale

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 05-02-2022 à 10:37:05   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

5 Février :

Je bois du Calea zacatechichi puis vais me coucher à 23H30 et m'endors vite...

R1 :
Je possède un liquide qui a le pouvoir de rétracter les objets, ce qui les rend plus petits et donc plus faciles à ranger.

Je me réveille.
Il est 00H10.
Je me rendors...

R2 :
Je suis en voyage et des amis m'hébergent. J'entre dans une chambre. Il y a deux grands lits qui sont collés l'un contre l'autre. Dans celui de droite il y a déja une femme qui dort. Je vais donc prendre celui de gauche. Je commence à me déshabiller lorsque qu'une jeune métisse entre et se couche dans le lit de gauche. C'est probablement la fille de la femme. Heureusement que les lits sont larges, il reste un peu de place pour moi à gauche de la fille. Mais je me rends compte que j'ai oublié d'emporter un pyjama. Ce n'est pas grave : Je pourrai dormir en slip et t-shirt car il fait chaud.
Bien que n'ayant pas conscience d'être en train de rêver, je me doute que cette scène est une sorte de réponse à une personne (Lip) qui s'est moquée de moi, hier, car j'avais fait un rêve dans lequel je dormais tout nu .



R3 :
Je sors de ma ville et me promène du côté du lieu dit "la côte de la Belle-Vue". Sur le bord de la route j'observe un champs de pommes de terres. (IRL à cet endroit il n'y a qu'un terrain vague). Une femme s'avance : C'est Patricia W., une femme dont j'ai été amoureux il y a longtemps (et qui, IRL, est maintenant décédée). Elle me dit que ce champs lui appartient et que, si je veux, je peux ramasser autant de pommes de terres que je veux quand je passe par ici. Je lui réponds que, pour faire ça, il faudrait que je me promène avec une bêche, ce qui est encombrant. J'ajoute que chez moi je possède déja plein de sacs remplis de pommes de terres et que j'en ai même de trop. Si elle en veux il lui suffit de m'en demander.

Un peu plus loin je vois un bus sans roues qui a été aménagé pour servir d'habitation. C'est ici que Patricia habite. (Ce passage est en trés probablement inspiré par le wagon aménagé qui servait de maison à un parent de Patricia et qui se trouvait à environ 150 m du leu où le rêve se passe). Patricia me donne un paquet et me demande de lui ouvrir. En fait il est déja ouvert mais de manière maladroite et un morceau de papier cartonné en dépasse de manière génante. Je tire ce morceau et parvient à l'arracher avec difficulté car il semble être plastifié. Patricia dit que je peux me servir : il y a des gâteaux marbrés dedans. J'en prends donc un et en passe un à mon ex qui vient d'apparaitre à côté de moi. A ma droite je vois un homme approcher et rester immobile, les yeux braqués sur les gâteaux marbrés qu'il regarde avec envie. Il semble attendre qu'on lui en donne un. Son regard étrange laisse penser que c'est un déficient mental...

Je me réveille.
Il est 4H50.

HH1 :
Je lis une BD. Elle a mal été imprimée car je remarque que les traits sont bien trop épais et que le lettrage est "bouché". L'imprimeur a mis bien trop d'encre. Je n'arrive donc pas à lire les dialogues dans les bulles mais j'essaie quand même de suivre l'histoire de manière intuitive. Ca commence par un serviteur qui invite son maître à le suivre et le conduit dans le champs de coton que ce dernier possède. Là on voit plein d'esclaves noirs, debout, immobiles, qui ne travaillent pas. Peut-être sont-ils en grêve ?...

Il est 5H00
Un chant russe commence à tourner dans ma tête...
(https://www.youtube.com/watch?v=TkIdp4oR0oI)

HH2 :
Je vois des femmes qui s'exercent à la "danse flottante", une danse russe spéciale. J'ai l'impression (fausse) que cette HH est un souvenir d'une scène que j'ai vue à la TV ou sur Youtube il y a peu de temps
(https://www.youtube.com/watch?v=gwbcTYQ84dU)
Il est 5H10.
Le rêve R2 me revient en tête...

HH3 :
J'ai l'impression de vivre une scène qui devrait s'insérer au début du rêve R2. Je bavarde avec quelqu'un et je parle de lit, de dormir et de rêver...

HH4 :
Je parle sur le thême des rêves et je prononce un proverbe sur les rêves.

Il est 5H50.

HH5 :
Quelqu'un me montre une pancarte sur laquelle est écrit "On ne choisit pas un rêve au hasard."

Il est 5H55.

HH6 :
Je lis un magazine de BD humoristiques. L'héroïne, trés stylisée, est une femme rousse vêtue de noir. Soudain je me rends compte que certaines pages ont été agrafées à l'envers...

Il est 6H05.

HH7 :
Je regarde je ne sais plus quoi à la TV.

Il est 6H25.

HH8 :
Je discute avec mes deux serviteurs au sujet des programmes qui passent à la TV. Puis je les laisse faire le ménage pendant que je regarde une émission...

Il est 6H45.

HH9 :
Je discute avec mes deux servantes puis je regarde la TV avec elles...

Il est déja 7H15.

Rien de bien passionnant comme rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 05-02-2022 à 13:04:16   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

[citation=Atil]

R2 :
Je pourrai dormir en slip et t-shirt car il fait chaud.
Bien que n'ayant pas conscience d'être en train de rêver, je me doute que cette scène est une sorte de réponse à une personne (Lip) qui s'est moquée de moi, hier, car j'avais fait un rêve dans lequel je dormais tout nu .


heu moi je garde même mes chaussettes aux pieds !!!
c'est bien connu que les hommes ont toujours chaud et les femmes toujours froid



R3 :
Je sors de ma ville et me promène du côté du lieu dit "la côte de la Belle-Vue". Sur le bord de la route j'observe un champs de pommes de terres. (IRL à cet endroit il n'y a qu'un terrain vague). Une femme s'avance : C'est Patricia W., une femme dont j'ai été amoureux il y a longtemps (et qui, IRL, est maintenant décédée). Elle me dit que ce champs lui appartient et que, si je veux, je peux ramasser autant de pommes de terres que je veux quand je passe par ici. Je lui réponds que, pour faire ça, il faudrait que je me promène avec une bêche, ce qui est encombrant. J'ajoute que chez moi je possède déja plein de sacs remplis de pommes de terres et que j'en ai même de trop. Si elle en veux il lui suffit de m'en demander.

---et tu as donc du avoir été en ménage avant a une certaine époque avec cette patricia (vu que vous partagait facilement la nourriture)
c'est curieux qu'elle apparaisse souvent en ce moment dans tes rêve cette fameuse Patricia ....
à mon avis elle semble vouloir te faire passer un message important


--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 05-02-2022 à 22:18:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Je ne sais pas du tout pourquoi je rêve d'elle en ce moment.


En ce qui concerne mon lit : Pour ne pas avoir froid je me sers d'une robe de chambre comme couverture supplémentaire quand je me couche. Et quand je me réveille au milieu de la nuit je la retire car mon corps s'est réchauffé.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 06-02-2022 à 10:13:15   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

06 février :

Je bois mon Calea zacatechichi, me couche à 22H45 et m'endors vite...

R1 :
Fragment de rêve : ... A l'époque coloniale une exploratrice et un grand porteur noir avancent dans la brousse. Le porteur explique que les gens cherchent des excuses pour ne pas faire des rêves lucides car ils sont trop paresseux (ou peureux ?)...

(...)

R2 :
(J'ai mémorisé quatre fois de suite ce rêve qui était pourtant drôle, mais quatre fois de suite son souvenir a immédiatement disparu dés que je suis allé tenter de mémoriser le rêve R1.)

(...)

R3 :
Fragment de rêve : ... Je suis une femme brune en compagnie d'une femme blonde aux cheveux longs...

Je me réveille.
Il est 1H50.
Je me rendors...

R4 :
Je suis au comptoir d'un bar. On vient de me servir un grand verre d'eau et je verse dedans un sachet de médicament. Cela provoque une mousse abondante qui donne l'impression que le verre est rempli de bière. Je m'appréte à le boire ... mais je me rends compte qu'il est à présent vide. Je le regarde et vois qu'il se remplit maintenant lentement. Je veux le prendre pour le boire et voila qu'il se vide à nouveau tout seul. Cela se reproduit plusieurs fois de suite. Je le remplis alors lentement, le penche et essaie de boire tout en regardant ce qui se passe... je remarque que ça a bien un gout de bière ... mais voila que le niveau de liquide recommence à baisser de lui-même et le verre se retrouve vide. Je me demande si quelqu'un n'est pas en train de me faire une farce. Peut-être pour une émission de TV dans le genre "Caméra invisible" ? J'observe le verre, surtout sa base... et je ne vois vraiment pas quel mécanisme caché pourrait permettre de faire varier le niveau du liquide... En tout cas je remarque que tout semble extrêmement réel, particulièrement la sensation de tenir le verre, sa texture, son poids, sa température (je me focalise sur ça comme si j'étais en état de lucidité implicite ou que je me demandais si je suis en train de rêver ou pas.)...



R5 :
Fragment de rêve : Une femme lesbienne se jette sur une autre en criant "Tak-tak-tak-tak !!!!"...

Je me réveille. Il est 3H20.

HH1 :
Je vois diverses scènes représentant le début et la fin qui manquent au rêve R5... mais je me rends compte que ce sont là des faux souvenirs.

Il est 3H35.

HH2 :
Scénario non mémorisé qui décrivait une farce.

Il est 3H50.

HH3 :
Une voix m'explique "Il est dangereux de descendre trop tôt..." Dans ma tête je complète mentalement la suite de la phrase : "... du train des rêves."

Il est 3H55.

HH4 :
( Je suis incapable de relire ce que j'ai noté sur cette HH : "me ..... rigolo ..... oublié." )

Il est 4H15.
J'essaie de faire un FFA mais mes pensée divergent rapidement...

HH5 :
Je parle de choses drôle avec une femme ressemblant à Johanne à l'époque où elle avait des cheveux chatains-marrons.

Il est 4H30.

HH6 :
Je veux jeter l'emballage vide de ma plaque de chocolat... et je me rends compte qu'il reste un bout de chocolat dedans, un morceau de forme irrégulière. (Souvenir provenant du fait que, hier, j'ai terminé ma plaque de chocolat. Souvenir déchirant.)

Il est 4H35.
Je finis par enfin me rendormir...

R6 :
Une voix m'explique comment faire de "vraies HH". Je décide alors d'aller dans les forums pour débusquer les gens à pseudos multiples qui s'amusent à poster de fausses HH. Je me dis que la police ne m'aidera pas dans cette action car elle a des choses plus importantes à faire...

Je me réveille.
Il est 5H55.
Je me rendors...

R7 :
Je vois une sorte de documentaire qui raconte l'histoire de deux hommes qui sont parvenue à gagner leur liberté en s'extrayant d'un bateau négrier bloqué dans un port du sud de l'Angleterre. Ceci est le début d'une longue histoire retracant la "conquète des rêves lucides".

Je me réveille.
Il est 6H20.

HH7 :
Je discute avec deux femmes au sujet des émissions (de TV ou de radio ?) parlant des HH. L'une des deux dit "...La c'est moins chiant !"

Il est 6H35.
Je réfléchis au sujet de la manière dont on vote les lois et dont on change des articles de la constitutions sans demander l'avis des Français... cela se transforme en rêverie... puis en HH sans que je sois capable de repérer la transition...

HH8 :
Une sorte de conférencier me donne une leçon sur l'histoire des lois, puis me parle de géopolitique en me montrant des cartes. Sa voix dit "... Aucune loi unique !... Aucune loi unique !!!!"

Il est 6H45.

HH9 :
Une voiture est en panne et bloque une voie sur une route de campagne. Des personnes, dont une grosse dame, en sont sorties. Mais voila qu'arrive une autre voiture en trombe, elle passe sur une flaque d'eau et arrose tout le monde.

Il est 7H05.

HH10 :
Une voix me dit "Soignez des petites frites !"

Il est 7H25.


Je trouve que ma mémorisation de rêves était peu détaillée cette nuit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 06-02-2022 à 18:49:57   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

moi je lis = " mémoire oublié"

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 06-02-2022 à 19:47:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Oui, moi aussi maintenant.

Et il est écrit "rigolo" au-dessus de "mémoire".

Ce sont des mots-clés écrits en vitesse et je ne me souviens pas de ce que ça veut dire.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 07-02-2022 à 09:40:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

07 Février :

Je bois mon Calea zacatechichi et vais me coucher à 22H55.
Dehors il pleut et c'est la tempête et, comme d'habitude dans ces cas-la, mes mains sont glacées ce qui montre peut-être que ma tension sanguine baisse avec la pression barométrique. Je l'indique au cas où ça influencerait mon sommeil et mes rêves. D'ailleurs j'ai remarqué que quand il y a de la tempête je dors encore mieux que d'habitude.
Je m'endors donc trés vite...

R1 :
J'ai envoyé des données (prise de sang ? test salivaire ?) à une entreprise qui doit les interpréter et j'attends les résultats. Je regarde sur Internet si ceux-ci sont déja en ligne. Sur le site une image satellite de ma rue est affichée et il m'est demandé d'appuyer mon doigt sur l'écran tactile pour indiquer quelle maison est la mienne sur la photo. Je me demande en quoi ils ont besoin de ça pour interpréter mes résultats. N'est-ce pas un moyen inventé par des pirates pour repérer ma maison et venir la cambrioler ensuite ? Mais j'indique quand même quelle est ma maison. Ensuite le site me conduit à mes résultats (je pense que ceux-ci vont me donner des renseignements sur ma personnalité et mes aptitudes aux rêves lucides) et je me retrouve téléporté devant deux statues de femmes. Elles ont les cheveux presque rasés et sont placées à quatre pattes. Elles représentent des sortes d'icônes sur lesquelles je dois cliquer pour atteindre mes résultats pour cette année et pour l'année dernière. Je ne me souvenais pas que j'avais déja fait ces même tests l'année dernière. (Ce rêve est probablement inspiré par un test génétique que j'avais commandé l'année dernière)...

Je me réveille.
Il n'est que 00H30.
J'ai donc dormi un cycle complet.
Je me rendors...

R2 :
J'assiste à un jeu (probablement télévisé ) dans lequel des hommes s'affrontent deux par deux. Je ne me souviens plus à quoi ressemblaient les épreuves ni ce quel prix remportaient les gagnants. Ce que je sais c'est que les perdants étaient humiliés en étant livrés, nus et ligotés, à une femme sadique qui leusr faisait subir divers sévices sado-masos. le dernier des perdants est livré à une femme aux cheveux courts encore plus sadique que les autres. Elle attache le gagnant sur le dos du perdant et oblige ce dernier à porter ainsi son adversaire. Comme le perdant est bâillonné, il ne peut pas parler. C'est donc moi qui décide de parler à sa place et fais remarquer qu'il me semble qu'il est en train d'étouffer. Jeu stupide.



Je me réveille.
Il est 3H25.
J'ai donc dormi deux cycles complets.

HH :
Je vois un homme portant un pull noir en assez gros plan. Sur ses épaules il porte une jeune femme brune. Elle est vêtue d'une robe gris-bleu avec des petits motifs et des manches courtes bouffantes. Ils ont l'air de bien s'amuser.

Je me rendors...

R3 :
Ce rêve ressemble plutôt à une rêverie (de sommeil lent ?). En effet, au lieu d'être emporté par le scénario, j'ai plutôt l'impression de l'imaginer et de le créer moi-même au fur et à mesure.
Je suis chez Johanne et elle me montre sa guitare. Mais elle n'ose pas s'en servir devant moi car elle trouve qu'elle joue trop mal. Je me téléporte alors chez moi pour lui montrer la mienne. Johanne ne m'y a pas suivi mais je me comporte comme si elle pouvait continuer à me voir et à m'entendre (grace à une caméra ?). Je montre ma guitare mais je signale que je ne sais pas m'en servir. En fait je l'ai trouvée sur une poubelle et je me suis amusé à la réparer mais sans parvenir à l'accorder convenablement. Je l'ai posée chez moi pour décorer et pour faire croire que je savais en jouer. Mais je ne suis pas un menteur : Je ne dis à personne que je sais en jouer... mais je les laisse seulement croire celà.

(...)

R4 :
Mon ex' me parle de sa fille qui vit en couple avec son copain. Elle m'explique que celui-ci ne sait même pas que l'appartement qu'il habite se trouve dans la "rue des amours". (IRL sa maison se trouve dans une cour à laquelle on accède en passant sous une sorte de porche. L'ensemble des maisons dans cette cour porte le nom de "La Ruche").
Je me demande comment il fait, alors, quand on lui demande à quelle adresse il habite. Je suppose qu'il donne le nom de la rue dans laquelle se trouve le porche conduisant à sa maison, celà suffit.



Je me réveille.
Il est 6H00.

J'avoue que ce matin je n'ai pas trop forcé pour tenter d'avoir plus de détails sur le contenu de mes rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 08-02-2022 à 10:43:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

8 Février :

Je bois mon Calea zacatechichi, vais me coucher à 23H00 et m'endors vite...

R1 :
(Ce rêve a été difficile à décrire et à mémoriser. En effet il n'est pas entièrement en mode "visuel" mais surtout en mode "pensé", ce qui lui donne un aspect assez abstrait. Ainsi il y est question d'une grue jaune, mais je ne vois pas totalement celle-ci, je suis plutôt en train de penser "je vois une grue jaune". Résultat : Je vois vaguement une forme jaune imprécise qui fait un bruit de grue. Je suppose que c'est du au fait que je suis dans un sommeil assez profond.) Je vois donc une grande grue jaune en action. Sa flèche n'arrête pas de monter et descendre. J'explique à quelqu'un que cette grue symbolise notre esprit lorsque nous sommes endormis. Nous alternons des périodes de sommeil profond et moins profond. Puis la grue semble s'affoler et fait des "BRRRR-BRRRRR" frénétiques. J'explique que celà symbolise le sommeil paradoxal. Puis j'aborde le sujet des rêves lucides...
A cet instant, je me dissocie de moi-même et m'observe du dehors, à la troisième personne. Je semble être lucide car je me dis "Atil est en train d'expliquer comment prendre conscience qu'on est dans un rêve, et il ne se rend même pas compte qu'il se trouve lui-même actuellement en train de rêver !".(J'ai du mal à décider si ce passage est un rêve lucide ou pas. En effet : Une partie de moi semble lucide mais en regarde une autre qui ne l'est pas.)...



R2 : Rêve que j'ai oublié.

(...)

R3 :
Je vais acheter de la lessive dans un distributeur de paquets de lessive IRL je ne savais même pas que ça existait). Les paquets qu'il distribue sont petits alors je mets plus d'une pièce pour en obtenir plusieurs.Mais voila que la machine se coince. Je la secoue et remets une pièce... et voila qu'elle se détraque : Elle crache tous les paquets qu'elle contenait. Finalement je me retrouve avec une montagne de paquets devant le distributeur.



Je me réveille.
Il est 3H00.
Je note rapidement mes rêves de manière sommaire et en employant de nombreuses abréviations. Puis je vérifie ce que j'ai écris, corrige les fautes et repasse les lettres pour qu'elles soient plus facilement déchiffrables lorsque je me lèverai (ces détails auront une importance ultérieure).
Je me rendors...

R4 (ou R2 ?) :
Je fais un rêve qui se fait passer pour un souvenir du rêve R2...
Un homme doit décrire un film ou un rêve qu'il a vu. Je regarde la liste de séquences qu'il a écrite sur une feuille et je me rends compte que ce sont exactement les mêmes éléments que ceux de mon rêve précédent (R1).

Je me réveille.
Il est 4H30.

...A 5H30 je ne dors toujours pas.
Je finis par me rendormir quand même...

R5 :
Je vois deux hommes (un maigre et un plus gros) habillés avec des maillots de bain noirs du début du XXème siècle et portant des bonnets de bain. Ce sont des homosexuels et ils sont agrippés de manière grotesque en haut du mur d'un labyrinthe. Ils se disent des mots d'amour puis se taisent car voila qu'arrive un groupe d'enfants lancés à leur recherche. Ceux-ci passent à quelques centimètres des deux hommes sans les voir, pourtant ils sont bien visibles...

Je sais que cette scène est un extrait d'un vieux film pour enfant que j'avais vu jadis (faux souvenir)...

Je crois me réveiller, je me redresse dans mon lit et je note rapidement mes rêves de manière sommaire et en employant de nombreuses abréviations. Puis je vérifie ce que j'ai écris, corrige les fautes et repasse les lettres pour qu'elles soient plus facilement déchiffrables lorsque je me lèverai.
(Il est clair que ce passage est la recopie du souvenir de mon premier réveil de cette nuit à 3H00. Ca signifie que mon cerveau a déja traité ce souvenir et la rendu disponible pour être utilisé dans le scénario d'un rêve 2H30 plus tard. C'est intéressant à savoir.)
C'est bizarre : De l'autre côté de la feuille je vois que j'avais déja écrit un rêve trés court, tout en bas de la page. Pourquoi donc en bas et pas en haut ? Je lis ce petit rêve... mais ne parviens pas à le mémoriser. (Dommage, ça m'aurait fait un rêve dans un rêve.)

...Je décide ensuite d'aller regarder la suite du vieux film...
Je vois un fou qui a perdu sa carte CB. Celle-ci a été emportée au loin par le vent. Mais par une chance extraordinaire, elle retombe dans les mains d'un des enfants du début de ce rêve et ce dernier s'empresse de venir la rendre à son propriétaire. Ce dernier regarde sa carte CB d'un air vide. Il est clair qu'il ne sait même pas à quoi elle sert. Je comprends qu'il la reperdra souvent et que, grace à sa grande chance, il la retrouvera toujours miraculeusement à chaque fois.

Je zoome sur sa carte. Elle est grise. Je trouve qu'elle ressemble à la mienne...

Non : C'est bien la mienne et elle se trouve à présent dans ma main...

Je la regarde mieux et constate que ce n'est pas ma carte CB mais mon nouveau porte-carte du club "France loisirs " (club permettant d'acheter des livres à prix réduits. https://www.franceloisirs.com/)

Je crois alors me réveiller. Je suis dans mon lit et me lève pour poser ce porte-carte sur mon photocopieur, entre deux piles de dossiers (pour empêcher mes chats d'aller jouer avec). Puis je me recouche...
Je réfléchis et me souviens que, cette aprés-midi, je dois justement aller au club " France-loisirs". Ce serait donc bien que je mette ma carte d'adhérant dans mon nouveau porte-carte. Je me relève donc pour le faire tout de suite car sinon, à mon réveil, je risque de l'oublier...



...Et je me réveille.
Il est 6H10.

En regardant sur mon carnet, je suis surpris de constater que je n'y avais pas marqué le début du rêve R5. Ce faux réveil m'a vraiment bluffé, je l'ai pris pour un souvenir d'un véritable réveil.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 09-02-2022 à 10:56:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

9 février :

Je bois mon Calea zacatechichi, vais me coucher à 23 H00 et m'endors rapidement...

R1 :
Une femme endormie parvient à projeter une image de sa table de nuit encombrée de médicaments et de somnifères sur l'écran des rêves, une sorte d'écran mental accessible à tous les rêveurs. Je parviens à en faire de même. Puis c'est le tour d'un autre homme de projeter son image. Ensuite (le lendemain ?) la femme reprojette son image, puis moi, puis l'homme, et ainsi de suite... A quoi ça srt ? Je n'en sais rien.

Je me réveille.
Il est 00H35.
Je me rendors...

R2 :
J'essaie d'expliquer la signification du rêve précédent. Je dis que ces trois personnes symbolisent trois types de rêves ou trois types de rêveurs. Je dessine ensuite, sur une carte de France, les zones où se concentrent chacun de ces types. Il y a les rêveurs de province, ceux du Bassin parisien et ceux de Paris intra-muros. J'affiche ensuite cette carte dans une exposition d'oeuvres artistiques. J'entends que de la musique est diffusée dans la salle, je reconnais un air joué par la violoniste Vanessa Mae.
https://www.youtube.com/watch?v=e00InJbXPLk

Je suis réveillé par le bruit fait par un de mes chats qui vomit dans le couloir.
Il est 2H30.
Je me rendors...

R3 :
Je suis en train de regarder un site Internet officiel qui prône la guerre contre la Russie. Un ultimatum a été lancé à ce pays et il ne reste plus qu'une semaine avant que la guerre commence peut-être. Ce site n'affiche aucune information mais seulement un logo. C'est pour le rendre impiratable par les Russes.
Je me recule et me rends compte que ce site Web n'est pas affiché sur l'écran de mon ordinateur mais sur la vitrine d'un magazin de ma ville. (En fait je suis la ou se trouvait jadis la tirette de l'ancienne banque. J'associe donc surement l'écran de la tirette à un écran d'ordinateur.)
Perplexe et un peu inquiet, je m'éloigne vers la gauche en réfléchissant. Arrivé la où se trouve, IRL, la librairie, je vois une autre vitrine servant elle aussi à afficher un site Web. C'est le site des pro-Russes anti-guerre. Mais il n'y a encore rien à voir car le site est encore en construction : Je vois deux hommes en train d'aménager la vitrine.
Comme je ne veux pas me faire passer pour un pro-Russe, je m'éloigne vite vers la droite en regardant les vitrines des autres magazins de la rue. Par la fenêtre du café D......, je vois un visage qui me regarde. C'est Jean-Claude, l'ancien mari de mon ex. Il me fait des signes pour m'inviter à venir. J'entre donc. Je vois que Jean-Claude est installé à gauche dans une sorte de petit box, un espace entouré d'un petit muret bas le séparant du reste du café. Il est assis à une petite table et, face à lui, se trouve un de ses amis que je ne connais pas.
Jean-Claude m'invite à manger. Mais je lui réponds que j'ai déjà mangé à cette heure (c'est le soir). Alors il me dit qu'il me paie un verre. J'ouvre donc la petite porte me permettant d'entrer dans son box. C'est vraiment petit et je me sens très serré, heureusement que je suis mince. Pour plaisanter je dis "Les gens gros se rencontrent !"... car Jean-Claude et aussi maigre que moi. J'espère que son ami ne va pas croire que je me moque de lui car il est plus gros que nous.
Je réfléchis à ce que je vais boire. Un jus d'orange peut-être ? Mais je me rends compte que je n'ai même pas la place pour m'assoir. Je vais donc devoir rester debout. Ca m'emmerde car je crains d'avoir des crampes aux jambes...

https://ig.lvdn.rosselcdn.net//i/0/0.12519/1x0.74963/d-20130728-315C08.jpg?auth=af083

Je me réveille.
Il est 5H20.
J'essaie de me rendormir.....

...A 6H00, mon ex me téléphone. Elle me demande d'aller lui chercher quelque chose après-midi chez le vétérinaire.
Quelle emmerdeuse !...
Modifier le message


Edité le 09-02-2022 à 10:58:31 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 10-02-2022 à 11:00:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

10 février :

Je vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
Il y a un groupe d'amis, chez moi, qui joue à un jeu amusant : Le jeu des députés. Chacun leur tour ils doivent proposer une loi fictive qu'il soumet au vote pour la France, et les autres décident si elle mériterait d'être adoptée ou repoussée. Je leurs ait distribué des boissons et des patisseries et je ramène les assiettes et verres vides à la cuisine ou une autre amie est en train de faire la vaisselle.
Je lui dis "Tu sais quelles lois viennent d'être proposées ?" Et je lui indique les deux dernières lois qui ont été débattues et repoussées et qui étaient clairement ultra-racistes (mais je ne les ai pas mémorisées). Et je rajoute : "Et tu sais qui les a proposées ? Claudine !". Je suis choqué car Claudine est une femme intelligente et je ne comprends pas comment elle a pu dériver ainsi dans les idées racistes.
Je vais donc l'aborder discrètement et lui fais part mon inquiétude à son sujet. Elle m'explique alors qu'elle a subi un traumatisme il n'y a pas longtemps (une agression ?) et que, depuis, elle n'arrive plus à réfléchir et réagir objectivement.
Je décide alors d'aller me débarrasser de l'enregistrement que j'avais fait de cette séance de jeu. Dans une valise sont rangées des cassettes d'enregistrements ressemblant à des boites de lait en carton. Dessus sont placées des étiquettes indiquant leur contenu. Certaines affichent des noms de chanteurs inconnus IRL. Ce ne sont pas des enregistrements audio ou video mais des enregistrement 3D de type holographique. Je prends la cassette correspondant au jeu avec Claudine car il va me falloir la faire disparaitre...

Je me réveille.
Il est 2H05.
J'ai donc dormi pendant environ 3H30.
Je vais au WC, prends une pilule d'Alpha-GPC et lis pendant 30 minutes un livre sur les rêves lucides...

HH1 :
Je vois des flaques d'eau rondes sur le sol. Elles reflètent un soleil trés brillant.
La HH commence à s'estomper et je prends alors conscience que j'étais en train d'assister à une HH.
J'essaie de "rappeler" celle-ci... et ça marche : Au lieu de disparaitre elle se maintient. Mais le décor est maintenant plus sombre car des nuages cachent le soleil et celui-ci ne se refète plus dans les flaques.
J'essaie de toucher une flaque avec la main.... Mais je ne ressens pas de contact avec l'eau. En fait je ne vois même pas ma main. On dirait que je ne parviens pas à entrer dans la HH. Je m'imagine sautant dans les flaques pour tout éclabousser... mais ça ne marche pas : Je continue à voir la HH comme si elle était sur un écran et pas comme si j'étais à l'intérieur...

Il est 2H55.
Je me rendors...

R2 :
Je suis avec mon ex et je veux lui mettre par écrit mon premier rêve pour qu'elle le comprenne bien. Mais un objet cherche absolument à s'incruster dans la scène comme s'il y avait un bug dans le rêve : Je vois sans cesse une torche verte en métal qui apparait. Je ne peux donc pas faire autrement que de poser ma feuille dessus pour écrire, ce qui n'est pas trés pratique...
Une fois que j'ai fini d'écrire mon rêve, je constate que j'ai oublié certains détails qui me reviennent alors en mémoire. Je jette donc la feuille et recommence à zéro...Une fois terminé je donne la feuille à mon ex... qui ne la regarde même pas et que se met à me parler d'autre chose. Et elle parle, elle parle, elle parle.... Elle est aussi bavarde qu'IRL. Mais je n'essaie même pas de comprendre ce qu'elle raconte et sa voix ressemble de plus en plus à une sorte d'écho déformé...



Je me réveille.
Il est 4H25.
J'ai donc dormi 1H30, soit un cycle complet.
Je me rendors...

R3 :
Je revois la même scène. Je suis avec mon ex et je veux lui mettre par écrit mon premier rêve pour qu'elle le comprenne bien. En même temps j'écoute la radio et je veux l'enregistrer. Il va y avoir une émission en direct avec Philippe Labrot. Mais celui-ci commence à peine à parler qu'il s'étrangle, étouffe et on doit interrompre le programme...

(...)

R4 :
(Je ne suis pas certain si ce rêve vient avant ou aprés R3)
Je regarde un épisode de la série "Scènes de ménage" à la TV. Je vois Huguette et Raymond qui discutent dans leur lit. Soudain Huguette s'exclame "Mais alors, ça veut donc dire que tu m'.... !" (On comprend qu'elle veut dire "...que tu m'aimes !"-
Raimond baisse la tête d'un air gêné, hésite puis, finalement, ose bredouiller "...Oui..."
C'est bien la première fois que je le vois admettre son amour au lieu de proférer des vacheries comme d'habitude.



...Je me réveille.
Il est 5H45.
Je ne sais pas pourquoi mais je suis alors persuadé que le rêve R3 est une HH.
Mais il est bien plus logique, étant donné le temps passé, que se soit bien un rêve...

J'essaie d'induire une HH à partir d'une rêverie...

HH2 :
Je suis en train de me promener sur la plage en compagnie d'une blonde trés grande et trés mince. Elle porte un bikini et des lunettes de soleil rondes. Puis je me trouve face à une jetée en bois qui conduit à la mer. Mais je constate que ce n'est pas la mer mais un décor en trompe l'oeil : Une mer dessinée sur du papier peint collé sur un mur.
C'est une HH à petit budget. Je n'ai même plus pensé à essayer de m'y ancrer.

Il est 6H00.

HH3 :
J'écoute une vieille chanson à la radio. Je comprends que les paroles décrivent, à mots couverts, une personne qui a attrapé la syphilis.
(En fait je n'entends ni musique ni paroles : C'est la signification même de la chanson qui semble se dérouler dans mon esprit.)

Il est 6H25.

HH4 :
Cette HH est trés confuse, changeante et fugace, peu mémorisable. Elle semble parler d'une rivalité entre enfants dans une école primaire. Ceux-ci ont envie de se bagarrer.

Il est 6H35.

Finalement je trouve que l'Alpha-GPC est bien moins efficace que la Galantamine.
Mais j'ai quand même eu pas mal de rêves mémorisés.
Et il me semble que ça pourrait peut-être m'aider à induire des HH par rêveries.
A vérifier...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-02-2022 à 22:11:39   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

11 Février :

Je vais me coucher à 22H35 et m'endors vite...

R1:
Je suis conscient d'être dans un rêve, bien que ma lucidité soit plutôt basse. Je vole dans un néant de couleur gris-clair un peu sépia. Cet espace vide représente un rêve de manière symbolique. Je vole, je vole, puis, finalement, je décide de faire une pause et de me poser (sans jeu de mots). Je sens un sol solide apparaitre sous mes pieds. Cette pause dans mon vol représente et symbolise un micro-réveil.
Puis, rapidement, je replonge dans le vide onirique et je vole, je vole, je vole sans rien voir. Au bout de quelque temps, je décide de refaire une pause et je sens à nouveau un terrain solide se matérialiser sous mes pieds. C'est un nouveau micro-réveil. Je crie alors pour réclamer plus de mémoire car je ne veux pas oublier cette exploration de l'espace symbolique des rêves. Une voix retentit dans ma tête qui me dit "Vous ne pourrez pas vous souvenir, c'est impossible !" Mais moi je réponds "Siiii, je me souviendrai !!!!"...
Puis je replonge dans l'espace des rêves et je vole, je vole, je vole... Finalement je me repose à nouveau sur un sol solide et...



...et je me réveille pour de bon cette fois-ci.
Il est 23H55.
J'ai donc dormi pendant pratiquement un cycle complet.
Comme le premier cycle contient beaucoup de sommeil lent, ça explique peut-être l'aspect vide de ce rêve ?...

HH1 :
Je replonge dans un espace vide onirique. Je sais que je suis sous le protection du "Gros CIRED". (l'orthographe exacte de ce nom apparait dans ma tête). Qui est ce CIRED ? Aucune idée. ("Derrick" à l'envers ?)

Il est 00H02'.

HH2 :
Je replonge à nouveau dans le vide onirique. Je me dis que je fais ça pour "une expérience universitaire."

Il est 00H10.

HH3 :
Une fois de plus je plonge et traverse un espace onirique vide .... RAS ...

Il est 00H14'.
C'est étrange. On dirait que ce rêve continue à se dérouler en "tache de fond" et cherche à remonter dans ma conscience dés que je sommeille un peu.

Je me rendors ...

R2 :
Je suis à nouveau lucide et en train de voler dans l'espace des rêves, toujours aussi vide... Je vole, je vole, je vole...Puis je décide de me poser...
Je perds alors ma lucidité tout en effectuant une sorte de faux réveil.
Je crois me réveiller dans ma chambre. J'ai ramené avec moi un souvenir du monde des rêves : Deux fossiles. Ceux-ci sont, en fait, deux grands oiseaux échassiers empaillés. Je me rends compte que mon poids a augmenté (ou diminué ?) de 2KG. C'est du à la différence de densité entre le monde réel et le monde des rêves.
Je dépose mes deux "fossiles" à côté de mon lit, prés de deux autres que j'avais rapporté d'une précédente plongée dans le monde onirique. Je me dis que, quand j'en aurai beaucoup, je les vendrai car ça doit avoir de la valeur...

Je me réveille.
Il est 1H23.
Trop tôt pour faire un WBTB.
Je me rendors donc...

R3 :
Je suis dehors, en train de descendre un long escalier. Devant moi se trouve une vieille dame qui descend aussi. Elle croise un homme qui monte et celui-ci lui dit qu'il a vu un chat enfermé dans une voiture. Il est en train de tout lacérer dedans avec ses griffes. Je veux aller voir ça... mais la vieille dame devant moi descend tellement lentement qu'elle m'empèche de passer. Alors je pense...
Je me souviens que, quand j'étais petit, ma chatte Mouchette avait été enfermée dans la voiture de mon père. Et on avait ensuite retrouvé le parebrise et le tableau de bord maculé d'une substance blanche.
Je sors de ce souvenir et je me rends compte que je me trouve moi aussi tout recouvert de cette substance blanche.


je me réveille.
Il est 2H30.
J'avale une pilule d'Alpha-GPC et une pilule de Choline inositol.
Puis je me rendors...

R4 :
Je veux faire des photocopies des bandes dessinées dont je suis l'auteur. J'en tiens quelques unes dans ma main mais les autres sont, semble-t-il, enregistrées sur une sorte de bande magnétique. Un employé met en marche une énorme machine qui ressemble bien plus à une imprimante industrielle qu'à un photocopieur et commence la reproduction. Mais c'est lent et peu pratique car, pour chaque page, il doit mesurer et calculer sa position sur la bande afin de couper la feuiile au bon endroit (il imprime donc avec une sorte de rotative utilisant un grand rouleau de papier). Finalment, comme il n'a pas beaucoup de temps, il appelle un des ses stagiaire et le charge de s'occuper de ma commande. Ce stagiaire m'a l'air sympathique, je lui montre ce que je veux... puis nous bavardons longuement sur divers sujets que, hélas, je n'ai pas mémorisé...

..Je me réveille.
Il est 4H25.

Je veux tenter d'induire des HH à partir d'une rêverie...

Je me visualise sur une plage... mais mon esprit diverge sans cesse et je ne parviens pas à maintenir cette image.

Je me visualise alors en train de marcher dans un bois. Mais je n'arrive pas à conserver une séquence linéaire : je vois une série de petites séquences me représentant dans le bois sous divers angles de visée. Puis j'arrive à la sortie du bois et me retrouve dans un endroit où il y a des maisons. J'essaie de me revoir dans le bois mais à chaque fois j'avance et je débouche dans un lieu plein de maisons...

Je me visualise alors dans un jacuzzi en compagnie d'une jolie blonde en string (je ne pense pas que ce soit Pamela Anderson). Le jacuzzi grandit lentement et ressemble peu à peu à une petite piscine. Je m'amuse à plonger sous l'eau pour enlever le string de la blonde. Pendant quelques secondes je sens le contact de l'eau sur mon corps. Je me sens avancer sous l'eau. Je suis vraiment dans le jacuzzi..... puis la sensation disparait...

J'essaie alors un SSILD... Mais cela ne provoque aucune HH...

Vraiment nul cet Alpha-GPC.
Je n'arrive même pas à avoir des HH comme d'habitude.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-02-2022 à 10:16:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

12 Février :

Je bois mon Calea zacatechichi, me couche à 23H00 et m'endors rapidement...

R1 :
Une femme, apparemment une servante, me demande comment s'y prendre pour être lucide dans ses rêves. Je lui dis de s'entrainer seulement pour elle-même sans s'occuper des autres et de prendre du Calea zacatechichi. Si elle fait ainsi alors elle aura un rêve lucide ce mardi.

Je me réveille.
Il est 00H45.
J'ai donc dormi un cycle complet.
Je me rendors...

R2 :
Chez un homme que je ne connais pas je vois une petite bouteille de Calea zacatechichi. Je lui dis "Ca, ça ne marche pas. Il ne faut pas en acheter mais en faire infuser soi-même." (Cette bouteille en plastique est cependant la même que celle dans laquelle je bois mon Calea zacatechichi IRL. Et le lieu ou elle se trouve, prés d'un évier, est exactement le même que celui où j'ai posé ma bouteille hier soir IRL.)



Je me réveille.
Il est 2H30.
J'ai donc dormi un cycle complet.
Je me rendors...

R3 :
Je vois une petite bouteille en plastique dans la cabine d'un camionneur. Je lui dis que je sais qu'il boit du Calea zacatechichi... du moins si cette bouteille est bien la même que celle que j'utilise dans mon monde. (Apparemment je suis en lucidité implicite et je me rends compte confusément que cette bouteille est une copie de celle existant IRL).

Je me réveille.
Il est 4H15.
J'ai donc encore dormi un cycle complet.
Je n'arrive plus à me rendormir...

HH1 :
J'entends un homme qui dit "...Une heure après, j'avais les trucs commandés sur Internet !"...
(Je remarque que l'Internet du monde des rêves est très rapide.)

Il est 5H00.
Toujours en insomnie...

HH2 :
Je tiens dans ma main une photocopie en couleur que je viens de faire sur ma machine... Mais je me rends brusquement compte que c'est impossible car ma photocopieuse ne fait que du noir et blanc... de plus, elle actuellement en panne. J'en déduis que je vois une HH. (c'est donc un DILD dans une HH.)

Il est 6H45.
Je n'arriverai pas à me rendormir.




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 13-02-2022 à 10:10:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

13 Février :

Je vais me coucher à 22H45 sans prendre aucun produit. Je suis un grand garçon et il faut que j'apprenne à faire des rêves lucides tout seul. Je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis dans un espace noir et, en dessous de moi, je vois une planète étrange. Elle est divisée en de nombreuses petites plaques par des failles. Ca me fait penser aux plaques tectoniques de la Terre mais, ici, elles sont bien plus petites et bien plus nombreuses. Je sais que cette planète symbolise les rêves qu'une femme a fait dans la nuit. Je suppose que chaque plaque représente un rêve.
Et voila qu'une des failles se trouve surlignée d'un trait rouge. Je sais que ceci représente l'itinéraire mental que l'esprit de cette femme a effectué pendant son dernier sommeil, au milieu des différents rêves. Ensuite je vois une sorte de géant barbu qui tient une grosse masse métallique dans ses mains. Probablement est-ce lui qui s'en est servi pour frapper la surface de cette planète et la fracturer en de nombreuses plaques. Il me fait penser au dieu Thor avec son marteau... mais je me dis que je devrais éviter de penser à ça car sinon ce rêve risque de changer de scénario et de se tourner vers la mythologie germanique (je semble donc savoir implicitement que ce que je vois est un rêve).
Finalement j'arrive à éviter ça et je me dis que ce qui m'intéresserait ce serait de vérifier si je peux apercevoir les failles correspondant à mon itinéraire onirique personnel...



Je me réveille.
Il est 3H40.
J'ai donc dormi pendant plus de trois cycles...

HH1 :
Je survole à nouveau la planètes fissurée et j'essaie d'en comprendre le fonctionnement.

Il est 3H55.
Je me rendors...

R2 :
Je suis dans mon grenier. Celui-ci est plus vide que IRL mais ça ne me frappe pas. J'ai l'intention de faire des exercices respiratoires, de la respiration abdominale comme me l'a montré mon kyné'. J'entends la voix de celui-ci dans ma tête qui dit "Il faut respirer par le bas du ventre !" Je remplis donc mes poumons à fond, en utilisant mon diaphragme, puis j'expire à fond pour bien les vider. Je refais cela plusieurs fois... mais je l'ai fait trop fort et voila que ma tête commence à tourner. J'ai l'impression que je suis ivre. La sensation n'est pas vraiment désagréable : J'ai l'impression de flotter au lieu de marcher. Et si je flottais pour de bon ?... Je regarde alors mes pieds... et je constate que ceux-ci ne touchent pas le sol : Je suis vraiment en train de flotter !!!!
Serait-il possible que j'aie trouvé une méthode pour vaincre la pesanteur ? Non, c'est absurde, si c'était aussi facile, cela se saurait depuis longtemps. Le plus logique c'est donc que je suis en train de rêver. Je suis dans un rêve lucide !
Je vole un peu en tournant dans le grenier... et je réfléchis. Je ne me souviens pourtant pas de m'être couché et de m'être endormi. Il me semble simplement que j'étais montré dans mon grenier... Comment faire pour être certain à 100% que je suis bien dans un rêve ? Il me semble que c'est simple : Il me suffit de me réveiller. Si je me retrouve dans mon lit alors ce sera la preuve que c'était bien un rêve... Donc je veux me réveiller !...

...et je me réveille.
Pt1 de pt1 de merde ! Que je suis con ! Pourquoi me réveiller bêtement au lieu de faire des tests de réalité et de continuer mon rêve lucide ?

Il est 6H00.
Je réfléchis pendant une disaine de minutes...
Puis je me dis que je vais essayer de retourner dans ce rêve.
Il est trop tard pour faire un MUO mais je peux induire une HH à partir d'une rêverie...

HH2 :
Je suis à nouveau en train de flotter dans le grenier... Soudain je remarque un trou au-dessus de moi. On dirait une cheminée. Pourtant il n'y a pas de cheminée à cet endroit dans mon grenier....Ha oui, c'est vrai : je suis dans une HH ! L'image était en train de s'effacer alors je la stabilise et je m'engouffre dans la cheminée. Je me dis que ça ferait plus réaliste si je grimpai dedans avec mes mains au lieu de voler. Je sens bien les briques rugueuses. Les maçons n'ont pas tellement fignolé leur travail et je sens les joints en mortier qui dépassent entre les briques. Finalement je débouche au sommet et je m'envole verticalement dans un ciel noir sans étoiles. Je vois la pleine lune; je pourrai y aller... mais celle-ci est trop sur la droite alors que moi je vole verticalement droit devant moi. Je ne vois plus que du noir et n'ai aucun repère. Ce n'est pas intéressant alors je me re-téléporte dans la cheminée. La, au moins, je peux agripper les briques et je sens que ça fait réel. Je m'ancre dans la HH et attends qu'elle devienne un rêve.... mais rien ne se passe. Je ne suis plus assez fatigué pour me rendormir, alors je renonce...



Contre toute attente, je fais une autre HH...

HH3 :
Je suis toujours dans mon grenier et je suis en train de tailler dans une poutre de bois pour faire ... je ne sais pas quoi. (je sais d'où vient cette poutre : C'est celle que j'ai vu hier, déposée à côté d'une poubelle, lors d'une promenade. Je m'étais demandé si je ne pourrais pas la ramasser pour la mettre dans mon stock de planches dans mon petit atelier.)

Il est 6H33.
Ca suffira pour cette nuit.

Wah. Avant je faisais un rêve lucide tous les 10 jours en moyenne et, maintenant, depuis une vingtaine de jours, ma moyenne est passée à un rêve lucide tous les 5 jours. Avoir utilisé de la Galantamine semble avoir débloqué quelque chose en moi. Ou alors c'est le fait de posséder de la Galantamine qui booste ma confiance en moi et ça se répercute dans ma pratique ?
Il faut maintenant que je travaille pour mieux stabiliser..

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 14-02-2022 à 10:42:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

14 février :

J'ai beaucoup discuté avec Johanne ce soir et j'en ressors avec les idées confuses. Je sens que cela va me dérégler tout mon sommeil de cette nuit...
Je vais me coucher à 23H30 et m'endors assez vite...

R1 :
Rêve dont j'ai oublié le contenu.

(...)

R2 :
Je me vois à la 3ème personne. J'arrive chez des gens avec Johanne et celle-ci leurs dit que nous avons beaucoup bavardé ensembles mais que le sujet de notre discussion ne regarde personne...

(...)

R3 :
Rêve dont j'ai oublié le contenu.

(...)

R4 :
Ma cousine Josette me conduit dans une maison que je ne connais pas et nous y entrons. A notre gauche se trouve un homme de petite taille avec le front dégarni qui ressemble à Gérard Jugnot. Il est assis derrière une sorte de bureau ou de guichet. Josette, lorsqu'elle le voit, s'exclame en riant "Ha ! Les parrains se rencontrent !"...



... Je me réveille.
Il est 1H30.
J'essaie d'enregistrer mes rêves mais, pendant que j'en mémorise deux, le souvenir des deux autres disparait...

HH1 :
Je reviens de chez Johanne et, pour une raison inconnue, je me cache sous une voiture. Mais ma cousine Josette m'a repéré.

Il est 1H50.

HH2 :
Je me vois à la 3ème personne avec Johanne. Celle-ci brandit une grande enveloppe épaisse cachetée et déclare à tout le monde que ma discussion avec elle a été mise dans cette enveloppe et scellée par deux... (mot non retenu).

Il est 2H15.
Je me rendors...

R5 :
Johanne me dit qu'elle est parvenue à prendre connaissance de mes rêves de cette nuit. Je comprends qu'elle a du lire le carnet de notes qui se trouve à côté de mon lit. Je lui dis alors que si elle avait attendu le matin, elle aurait pu lire mes rêves mis au propre et que ça aurait été bien plus facile à déchiffrer.

...Je me réveille et fais une hallu' hypnopompique...

HH3 :
J'entends Johanne me dire "Chéri, c'est peut-être toi le cocher qu'ils recherchent ?"... J'ai la nette impression que ce n'est pas avec des intentions trés amicales...

Il est 3H40.
Je vais au WC puis me recouche.
Moumoune est en chaleur et se promène dans le couloir en miaulant sans cesse. Pas moyen de me rendormir...
Je fais des HH de pluis en plus confuses et difficiles à décrire...

HH4 :
Je vois un gros homme qui est monté sur un grand poteau. Je ne sais plus pour quelle raison.

Il est 4H00.

HH5 :
Je vois une femme aux longs cheveux bruns et portant une robe noire sans manches. Elle est assise, immobile, à l'arrière d'une voiture. Son regard est mélancolique et indifférent. Elle ne bronche pas alors que la voiture est en train de couler dans l'eau (d'un lac ?)...

Il est 4H10.

HH6 :
J'apprends que des hommes riches peuvent se permettre le luxe d'aller dans des chalets pour avoir des HH en haute montagne.

Il est 4H25.

HH7 :
C'est assez confus. Je parle d'un homme... puis je me rends compte que celui-ci est un ... (la suite est dénuée de sens).

Il est 4H30.

HH8 :
C'est encore plus confus. Je vois trois chats endormis. A côté d'eux se trouve ma chatte Chouchou qui les regarde, calmement assise. Mais ces trois chats sont également un homme musclé qui se vante de sa force.

Il est 4H35.

HH9 :
C'est trés confus. Une HH contenant de la musique tente de se mettre en marche. Mais moi je me dis qu'on ne m'a pas demandé si je le voulais bien.

Il est 4H42.

HH10 :
Cette HH me parait compréhensible sur le coup... mais dés qu'elle a disparu je me rends compte qu'elle est un amas confus et illogique impossible à décrire avec des mots.

HH11 :
Cette HH est tout aussi confuse. Tout ce que j'en retiens c'est qu'on y prononçait "11H33".

Il est 4H55.

HH12 :
Cette HH me parait compréhensible sur le coup... mais dés qu'elle a disparu je me rends compte qu'elle est un amas confus et illogique impossible à décrire avec des mots.

Il est 5H00.

HH13 :
Cette HH est tout aussi confuse. Tout ce que j'en retiens c'est qu'on y prononçait "06H49".

Il est 5H20.

Peut-être ai-je un peu dormi... je ne me souviens de rien...

HH14 :
Je vois une femme brune et une femme blonde qui bavardent.

Il est 6H03.

Peut-être ai-je encore un peu dormi... je ne me souviens de rien...



Comme je l'avais prévu, mon sommeil et mes rêves ont été bien détraqués.
J'espère que a ira mieux demain...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 14-02-2022 à 15:18:13   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :





Tes rêves ont bien changés...

--------------------
J'ai dit !
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 14-02-2022 à 17:06:19   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   



--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 14-02-2022 à 22:19:14   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Bah oui.
Il n'est même pas en slip

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 15-02-2022 à 10:50:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

15 février :

Je prends plusieurs gorgées de Calea zacatechichi, me couche à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis en train de flotter au-dessus d'une sorte de champs. Je sais que ce lieu est une sorte d'attrapeur de rêveurs : Il attire les esprits en train de rêver et les retient ici. Sur le côté du champs je vois une (ou plusieurs ?) sorte de portique métallique. (je crois deviner où mon inconscient est allé puiser cette structure : Le champs c'est un terrain de foot et les portiques ce sont les cages de but). Ce portique sert de porte pour sortir de cet endroit en se téléportant vers le monde réel... c'est à dire en se réveillant. Mais pour activer ce système de téléportation il faut d'abord traverser une procédures comportant une série de tests de réalité. Tout ce système est, en fait, un mécanisme pour forcer les rêveurs à devenir lucides dans leur rêve...



R2 :
Je me trouve encore au dessus du champs et je veux traverser le portique. Pour une raison que j'ai oublié la procédure déconne, le passage des tests de réalité avorte et je suis directement éjecté vers le haut et je m'envole verticalement vers le monde réel...

...et je me réveille.
C'est con : Ce rêve me proposait de me rendre lucide.
Il est 00H30.
Je me rendors...

R3 :
Je téléphone à mon ex pour lui décrire le dispositif pour rendre les rêveurs lucides que j'ai découvert dans le rêve précédent. Elle me demande alors s'il y a beaucoup de petits vieux qui l'essaient. Je lui dis que oui. Et elle me répond de bien m'amuser avec mes amis les petits vieux.

Je me réveille.
Il est 1H35.

HH1 :
Une information s'incruste dans ma tête : Le portique des rêves précédents porte le nom de "bistrouille" (c'est l'un des mots que, IRL, mon ex a inventé pour dire "machin" ou "bidule".)

Je vais au WC, me recouche et me rendors...

R4 :
Si au lieu de m'intéresser aux rêves lucides je (...passage manquant sur mon carnet...) elle n'ira pas sur le champs et (...mot illisible sur mon carnet...) cela ne servira à rien.



R5 :
J'ai bloqué la porte de ma maison pour une raison que j'ai oublié (apparemment en rapport avec mes essais sur les inductions de rêves lucides). Pour y entrer et sortir, mes chats n'ont pas d'autres solution que de passer par le soupirail de la cave. Je les guide donc vers ce passage. Etrangement je me trouve à la fois dehors, devant le soupirail, et à l'intérieur, devant la porte de la cave pour l'ouvrir au passage des chats.

Je me réveille.
Il est 3H15...

HH2 :
J'apprends que certaines personnes gâtées par le destin n'ont pas besoin de sortir ou de faire des rêves lucides pour se distraire. Comme elles n'éprouvent pas l'envie de sortir, bloquer la porte de la maison ne sert çà rien.
(Cette HH explique donc pourquoi j'avais bloqué la porte de ma maison dans le rêve précédent : C'était pour forcer ses occupants à faire un rêve lucide.)

Il est 3H25.
J'essaie de faire un WILD interractif, c'est à dire que je me laisse m'endormir lentement tout en décrivant mes sensations comme si je les communiquait à quelqu'un par radio...
HH3 (?) :
Je sens mon corps onirique basculer (je ne sais plus si c'est la tête en avant ou en arrière)...
Je réfléchis, me demandant si je dois rester passif ou en profiter pour éjecter mon corps onirique hors de mon corps physique... Et alors tout s'arrète.
J'ai fait une erreur : Dans un WILD interractif il ne faut jamais réfléchir mais seulement décrire ce qu'on ressent.

Il est 3H35.
Je me rendors...

R6 :
Je vois qu'on est le 19-01. Ce serait pourtant plus intéressant si ce "01" désignait l'heure et pas le mois, car c'est l'heure qui est importante dans ma nouvelle méthode pour faire des rêves lucides.

Je me réveille.
Il est 4H25.
Je me rendors...

R7 :
J'ai besoin de bois pour fabriquer un rêve lucide. Alors je récupère des troncs d'arbres qui avaient été coupés pour construire un rêve normal.

Je me réveille.
Il est 5H00...

HH4 :
J'ouvre ma boite à lettres et y trouve une enveloppe grise. Comme je sais que je suis face à une HH j'essaie de m'y ancrer en saisissant la porte de la boîte et en m'y cramponnant. Je fixe celle-ci et zoome sur son système de fermeture : Je le vois de manière trés détaillée; c'est bien le même que IRL... Mais la HH se désagrège sans se transformer en rêve...

Il est 5H25.

HH5 :
Une personne me donne une excuse bidon (que je n'ai pas mémorisée) pour ne pas faire de rêves lucides. Je lui réponds "C'est une bonne rationalisation."

Il est 5H35.
Je me rendors...

R8 :
Je me vois à la 3ème personne. Je suis en train de marcher dans un tunnel métallique de section ronde, une sorte de gros tuyeau. Je débouche finalement dans une immense salle ronde dans laquelle débouchent plein d'autres tunnels. On dirait une sorte de collecteur géant pour les eaux usées. Mais je ne sais pas s'il y a de l'eau dans le fond de cette salle car, de la où je suis, je ne peux pas en voir le fond. Si du moins il y a un fond. Comme les parois sont lisses et qu'il n'y a rien pour m'agripper, je ne peux pas descendre. Je voudrai donc essayer de passer dans un autre tunnel... mais celui qui est le plus proche, à gauche, est situé à au moins 5 mètres de moi et il n'y a rien pour l'atteindre, aucune corniche et rien pour agripper mes mains. Comment faire ?...
(...Ellipse...)
... Je me vois à présent à la première personne. Je suis en train d'avancer dans l'autre tunnel, celui de gauche. Soudain je m'arrète et je m'interroge : Comment ai-je donc fait pour passer dans ce tunnel ? J'étais justement en train de me dire que c'était impossible... Je ne comprends pas....



...et je me réveille.
Merde. J'étais en train de m'interroger sur la situation et j'allais peut-être devenir lucide.
Il est 6H05...

HH6 :
Un homme étudie les tunnels pour tenter de comprendre comment j'ai pu passer. Le tunnel est bleu clair et l'homme est entièrement violet. On dirait des dessins coloriés n'importe comment comme on voit dans certaines BD.

Il est 6H30.

HH7 :
Je regarde une BD. Je vois une femme blonde aux cheveux courts. Elle est en bikini et est retenue prisonnière par un homme torse nu qui la tient par derrière.

Il est 6H37.


Bon sang : Je n'arrète pas de voir des rêves parlant de rêves lucides au lieu d'en réaliser carrément un !

Pourtant, il y a trois jours, j'avais vu dans un rêve qu'en prenant du Calea zacatechichi il était possible de faire un rêve lucide ce mardi.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 15-02-2022 à 14:29:42   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :






On retrouve une vague idée du trou?

--------------------
J'ai dit !
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 15-02-2022 à 17:20:25   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

ha ha toi aussi tu rêve de refuge
mais je te signale que le tien est un peu bas dans les égouts

ça vole pas très haut en ce moment (entre ta johanne qui te donne des mauvaises nouvelles
tes confusions et hh ratées et toi qui te déplace dans les égouts )


Edité le 15-02-2022 à 17:20:45 par lip26




--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Haut de pagePages : 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum