LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 29-05-2022 à 22:58:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

29 Mai :

Je vais me coucher à 23H30 et m'endors rapidement...

R1 :
Rêve très mal mémorisé. Je vois le fonctionnement d'une "suceuse onirique". C'est une machine ressemblant à une sorte d'aspirateur qu'on envoit dans le monde onirique, reliée au monde réel par un long tuyau, et dont la fonction est d'aspirer ce qui s'y trouve pour l'amener dans notre monde...

(...)

R2 :
Rêve encore plus mal mémorisé. Tout ce que je sais c'est que deux hommes étaient envoyés dans le monde onirique pour y faire quelque chose...

Je me réveille.
Il est 4H15.
Je mémorise le rêve R1. Soudain j'ai une sorte de sursaut et j'en oublie immédiatement la plus grande partie. Heureusement j'arrive à bien mémoriser le rêve R2. Mais je me retourne pour le noter sur mon carnet et, immédiatement, il s'efface de ma mémoire.

Je tente de faire un FILD...
Je ne me rends même pas compte que mes doigts s'arrètent de bouger et je plonge dans une HH...

HH1 :
J'apprends que mes deux rêves précédents étaient sous la surveillance de deux huissiers. Maître xxxx s'occupait du 1er rêve alors que maître Quinzano s'occupait du 2éme. Leur fonction était de s'assurer sue les rêves étaient bien "pillés en toute légalité".

Il est 4H45.
Je m'imagine en train de descendre lentement dans un gouffre sombre, accroché à une corde. Cela symbolise ma lente plongée dans le sommeil. Et je compte pour maintenir ma lucidité... 1... 2... 3 ...
Je sens que je somnole de plus en plus. La fréquence de mon son interne se modifie... puis il se dédouble comme si chaque oreille en entendait un différent... 59... 60 ... 61 ... 62 ... Une HH apparait...

HH2 :
J'apprends que le code d'entrée du monde onirique est "63". Quoi ? C'est tout ? Le code n'est pas plus long que ça ?

... 64 ... 65 ... Je me rends soudain compte que je viens de voir une HH et que celle-ci avait intégré le chiffre "63" de mon compte dans son scénario. C'est marrant.
J'arrète de compter. Il est 4H55.

HH3 :
J'entends la voix d'un homme qui dit "La Clarté" comme s'il annonçait le nom d'un produit dans une publicité. Je vois ma salle de bain et, à coté du dentifrice, est posée une petite bombe de "produit onirique". Je ne sais plus à quoi il sert.

Il est 5H10.
Je recommence à me visualiser descendant dans un gouffre sombre en comptant... 1 ... 2 ... 3 ... mais je suis interrompu rapidement par une HH...

HH4 :
Je regarde à nouveau le film "Le parfum" que j'avais vu hier. (https://allostreaming.me/filminfo/1427.html). Un homme dit "Bien sûr si on xxxxxxxx alors ils xxxxxxxx ."

Il est 5H20.

Je me visualise descendant en comptant dans une sorte de grotte dont le sol est un plan incliné ... Mais mon esprit diverge et je perds le compte...
Je recommence...1 ... 2 ... 3 ...

HH5 :
Je vois les parois de ce tunnel qui changent progressivement de formes et de couleurs de manière psychédélique... Je ne me souviens plus de la suite...

Il est 5H25.
Je recommence sans compter...

HH6 :
J'arrive devant un digicode. Je tape "63" puisqu'il parait que c'est le code d'entrée dans le monde onirique... mais rien ne se passe...

Il est 5H30.
Je recommence...

HH7 :
Un homme portant une perruque blanche m'annonce que "le compteur (celui qui raconte les rêves) a fusionné avec le seigneur (ou saigneur) de son peuple."

Il est 5H35.

HH8 :
C'est une HH fugace montrant une sorte de femme-vampire dont la bouche s'ouvre démesurément tout en se déformant. Cette bouche semble être une image transparente qui se superpose à un visage normal.

Il est 5H45.

HH9 :
J'explique à quelqu'un que je ne vois plus les choses que de deux manières...

Il est 6H00.

HH10 :
J'apprends que, dans le monde onirique, un seigneur a envahi le domaine d'un autre seigneur car il veut s'emparer d'un jeune homme.... Je vois le seigneur portant une perruque blanche qui arrive en face du jeune homme portant une chemise blanche. Je lis dans les yeux de ce dernier qu'il n'a pas l'intention de se laisser capturer...

Il est 6H10.

HH11 :
Je lis le mode d'emploi de l'appareil à mesurer les rêves que je viens d'acheter.

Il est 6H40.

HH12 :
Je suis dans un supermarché. Je vois ma tante Colette qui pousse un caddie. Elle m'apperçoit et, surprise, elle prononce mon nom. Je me dis "C'est donc ici qu'elle vient depuis qu'elle est morte ?" (IRL elle est décédée l'année dernière.)

Il est 6H55.

Conclusion :
HH nombreuses mais mémorisation onirique de merde !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 30-05-2022 à 11:23:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

30 Mai :

Je vais me coucher à 23H10 et m'endors rapidement...

R1 :
On m'explique une méthode de paiement qui fonctionne dans le monde onirique...

(...)

R2 :
Je rends sa mémoire à un souverain du monde onirique qui porte une perruque blanche à l'ancienne. Il se rends alors compte qu'il a ruiné son pays en pensant en redresser l'économie. Je me dis que je vais pouvoir le faire chanter. S'il ne me donne pas une grosse somme d'argent je vais révéler partout qu'il a vidé les caisses de l'état... Mais il ne réagit pas comme je l'aurai cru : Au lieu de vouloir cacher sa maladresse il va, au contraire, en parler à tout le monde...

Je me réveille.
Il est 1H40.
Je me rendors vite...

R3 :
Je suis un ange aux grandes ailes blanches et je drague une démone aux grandes ailes noires lors d'une kermesse. Je me dis que la situation est cocasse et qu'on se croirait dans un roman. Mais il n'y a pas de quoi en rire car nous nous exposons à de graves ennuis...



Je me réveille.
Il est 2H55.
Je me rendors vite...

R4 :
Je remarque que la maison de mon voisin d'en face a été rénovée : On en a nettoyé les briques (IRL on a passé une couche de peinture grise dessus.) Je vais voir de plus prés avec mon père. Le rêve se divise alors en deux scénarios parallèles : Chaque scène est exposée selon deux vues contraires. Nous remarquons que les briques sont nues mais qu'on a peint leurs joints en blanc / Nous remarquons que les briques sont nues mais qu'on a peint leurs joints en noir. Un homme (le voisin ?) s'approche et demande à mon père ce qu'il en pense. Mon père hésite à donner son avis / Mon père dit son avis directement. Il trouve que ça fait trés beau / Il trouve que ça fait trés laid....

(...)

R5 :
(...) Je suis dans une pièce où de nombreuses tenture sont tendues. Une femme aux seins nus vient d'arriver avec des Touaregs menaçants armés de fusils. Elle m'a posé une question et je lui réponds "Ibn Khaldoun". Elle me dit "Ne prononce pas devant moi le nom de l'homme que je déteste le plus !" Puis elle m'ordonne d'entrer dans le grenier car elle veut m'y retenir prisonnier. Je réfléchis alors à comment je vais me tirer de cette situation. J'ai un pistolet sur moi et il faut que je puisse dégainer sans que les Touaregs aient le temps de me tirer dessus. Pour ça il faudrait que je saute vers la femme pour qu'elle se trouve entre eux et moi. Je calcule le mouvement le plus favorable en tenant compte de la position de chaque Touareg... (PS : Ibn Khaldoun était un historien, économiste, géographe, démographe et homme d'État d'origine arabe, mort en 1463.)



R6 :
Rêve en grande partie oublié. Un Touaregs se trouve devant une femme dans une chambre. Il me semble que c'est à peu prés la même histoire que dans le rêve précédent mais en inversant le sexe des protagonistes...

Je me réveille.
Il est 4H20.

HH1 :
Je pense au mot "réveil". Aussitôt j'entends la sonnerie de mon ancien réveil de voyage que je n'ai plus depuis longtemps.

Il est 4H45.
Je me rendors...

R7 :
La scène se passe dans un paysage enneigé. Je porte une redingote noire. Devant moi se trouve un homme également en redingote noire. Nous allons nous battre en duel au fleuret. Je n'ai aucune expérience avec cette arme donc je suis désavantagé. Heureusement je sais que je peux sortir quand je veux de ce scénario (...de rêve ?) : Il suffit pour ça que je pense à un nom de fête. J'essaie donc... mais il ne se passe rien... Ha, pas étonnant : Le nom auquel j'ai pensé est celui d'une fête qui n'existe qu'en Sibérie. Mais, finalement, ça marche quand même car ...

... car je me réveille.
Il est 5H15.
Je n'ai dormi que pendant une demie heure.
Je me rendors...

R8 :
Je suis avec une fille brune qui est une copine de lycée. Un grand homme brun et maigre, très drôle, nous a invité chez lui. Ma copine est d'habitude très sérieuse et très réservée mais, là, elle n'arrète pas de rire aux blagues que lui raconte l'homme. Je ne la connaissais pas comme ça. (...) Voila que je la retrouve qui prend un bain dans une baignoire. Pourtant d'habitude elle est très pudique. Mais je remarque que, dans l'eau, elle s'est enroulée dans plusieurs serviettes vertes. En riant elle dit "On va voir quelle serviette est piégée !"... Soudain une des serviette lui donne une petite décharge électrique. Elle crie "Hou ! C'était celle-là !" L'homme rigole de sa farce et la fille rigole avec lui. Ensuite elle sort de la baignoire alors l'homme et moi nous nous retournons... mais je jette tout de même un coup d'oeil en coin. Elle est mignonne. Elle me prend alors la main et me tire vers le couloir en disant "Tu viens faire du HC dans la chambre ?". Je la suis donc et j'essaie d'imaginer la suite de ce scénario. Peut-être vais-je découvrir qu'elle est la femme ayant la peau la plus douce que j'ai jamais connu ? Elle me dit "Et fais attention de ne pas tomber amoureux !"... Moi je me dis "Oups. Ca va être dur !"...



...Et, évidemment, comme d'habitude, c'est à cet instant que je me réveille.
Il est 6H30.

HH2 :
Je vois la suite du rêve précédent. Ma copine me tend une pipe et me dit "Tiens, je te rends ta pipe !"...

J'arrète tout de suite les HH car, sinon, je vais mélanger le rêve original et les rallonges que les HH vont lui inventer...
Il est environ 7H.

Hm. "Ca va être dur", "Je te rends ta pipe"... Mon subconscient croit-il vraiment que je ne vais pas comprendre ses sous-entendus grivois ?


Note :
Il est clair que cette nuit tous mes cycles ont régulièrement été de 1H5 et pas de 1H30.

Note 2 :
J'y ai réfléchi. Il me semble que la situation la plus favorable pour faire un DILD dans un rêve soit que je m'y retrouve seul. Ainsi je peux faire de l'introspection ou observer le décor et me rendre compte que je suis dans un rêve. Mais si je suis avec quelqu'un, la plupart du temps mes interactions avec lui m'empêchent de penser à ça.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 31-05-2022 à 11:08:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

31 Mai :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors vite...

R1 :
J'ai gagné, un "blob" à un concours. (Le blob est un myxomycètes, une créature ayant des caractéristiques à la fois des animaux et des champignons : https://www.science-et-vie.com/nature-et-enviro/blob-animal-ou-vegetal-8920.html). Celui-ci ressemble à une langue de couleur grise mais peut changer lentement de forme. Je ne sais pas quoi en faire alors je décide de le remettre en liberté. J'ouvre la fenêtre de ma chambre et le dépose sur la bordure, sous la fine pluie qui tombe. Plus tard je vois que la bestiole s'est étirée et est revenue dans ma chambre en s'infiltrant entre les deux battants de la fenêtre.... J'ai oublié la suite mais il me semble que j'avais affaire à un autre blob de couleur jaune...




Je me réveille.
Il est 2H55.
Je mémorise la fin de mon rêve. Mais, pendant que j'en mémorise le début, j'en perds la fin.
Je me rendors...

R2 :
Je suis à l'armée. Je rejoins un groupe de soldats qui attendent debout devant la caserne. Ils disent qu'il faut attendre un officier qui va venir nous donner un cours de xxxxxx. Je n'ai pas compris le terme. Il me semble qu'il pouvait désigner une manière de s'orienter dans la forêt et de suivre un ennemi à la trace. Je me sens bête car j'ai l'impression d'être le seul à ne pas savoir le genre de chose qu'on va nous enseigner. Je vois un gradé qui s'approche alors je lui demande des explications sur le cours qu'on va nous donner. Il me répond mais je ne l'écoute pas car je remarque que les autres soldats semblent ricaner en me regardant. En effet, la situation me semble étrange. Le gradé est trés sympathique mais il parle d'une voix douce, peu virile, et me regarde d'un drôle d'air. J'ai la nette impression qu'il est homosexuel et que les autres soldats le savent. Ils rigolent car ils savent qu'il va chercher à me draguer...

... Je suis réveillé par le bruit fait par mes chats essayant d'ouvrir la lucarne de la salle de bain.
Il est 4H00. (Je n'arriverai à me souvenir de ce rêve que bien plus tard, au moment de me lever.)
Je me rendors vite...

R3 :
Je lis un livre. Les chapitres sont courts et nombreux. Chacun d'eux donne une petite biographie d'un écrivain célèbre puis propose une courte nouvelle dont il est l'auteur. Pourquoi ai-je donc acheté ce bouquin ? La deuxième partie du livre fait de même avec des auteurs de BD. Je vois en effet des BD en noir et blanc assez anciennes. L'une d'elle pourrait être une histoire de Flash Gordon. Une case représente une tête de tyrannosaure en gros plan. la page suivante montre une autre image pratiquement semblable. Je trouve ça maladroit de la part du dessinateur...
(...Ellipse...)
Je suis maintenant en train de regarder le journal municipal d'une petite commune. Je trouve qu'il a un aspect très vide car il y a trop de blancs. Les marges sont trop grandes, les interlignes aussi. Ca donne l'impression qu'il y a peu de contenu. Je lis rapidement un article... et je n'en trouve pas la fin. Elle ne se trouve pas non plus dans la page suivante. C'est du travail d'amateurs ! Je vais voir l'avant-dernière page et, là, c'est le contraire : La feuille fait très sombre. Il s'agit d'une BD en une page que j'ai envoyée au journal. J'ai un peu forcé sur les aplats noirs. Je remarque que le titre a été censuré : On l'a carrément recouvert par un grand rectangle noir, je ne sais pas pourquoi. Mais par transparence on voit encore le titre en dessous...

Je repose le journal sur ma table-bureau. Je trouve, à côté de moi, une de mes autres planches de BD que j'avais envoyé à l'imprimerie. Elle m'est revenue avec des feuilles accrochées dessus avec un trombone. Celles-ci contiennent la liste des modifications à effectuer. Quelqu'un passe et m'informe que c'est la direction de notre maison-mère à Paris qui a renvoyé cette planche il y a un mois. Et c'est seulement maintenant qu'on me le dit ?!!!!
Je me retourne et remarque qu'à la table-bureau derrière moi il y a une collègue brune en train de travailler en fredonnant. Coïncidence étrange : Sa chanson est exactement la même que celle qui me tourne dans la tête depuis quelques temps. (C'est une vieille chanson, mais je ne l'ai pas mémorisée.)
Je regarde par terre et remarque qu'il y a plusieurs petites flaques. Bon sang ! La honte ! Voila que j'ai pissé dans mon pantalon comme un vieillard sans m'en apercevoir ! Je veux frotter mes pieds sur les flaques pour les essuyer avant que les autres ne les remarquent... mais je me rends compte que je ne porte que mes chaussettes. Pourquoi donc n'ai-je pas mes chaussures ?...




...Je suis réveillé par une notification du logiciel Awoken (ben oui, je l'ai remis en route.)
Il est 4H30.

HH1 :
Je vois une jeune femme brune souriante portant une nuisette pourpre. Elle me parle puis part vers la gauche pour aller prendre quelque chose...

.... Merde, j'aurai du essayer de me projeter dans cette HH, mais je n'y ai pas pensé assez vite...

HH2 :
Je me sers d'un vaporisateur mais je ne sens rien. On dirait qu'il n'en sort que de l'air. Ou est passé le produit ?

Il est 5H20.

HH3 :
Mon ex (?) veut refaire mon lit mais elle n'y parvient pas car mes chattes Chouchou et Bistouille viennent se coucher dessus. Je lui explique que c'est chaque fois la même chose quand moi aussi j'essaie de refaire mon lit (Idem IRL).

Il est 5H30.

HH4 :
Je dis à une femme brune "Mais c'est en tant que ?????? que je ???????????? !"

Il est 6H00.

Je me redresse pour noter mes rêves sur mon cahier.
Et c'est seulement lorsque j'ai terminé que, brusquement, le rêve R2 me revient en mémoire.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 31-05-2022 à 15:14:11   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Et c'est seulement lorsque j'ai terminé que, brusquement, le rêve R2 me revient en mémoire.


Ah!!! Saperlipopette!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 01-06-2022 à 12:01:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

01er Juin :

Je vais me coucher à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
L'action se passe dans l'empire romain. Je suis un Romain et je discute avec ma servante qui est chrétienne. Elle m'énerve par son fanatisme et j'ai bien envie de la dénoncer car les Chrétiens sont pourchassés...
(... Ellipse ...)
... La servante a été arrétée et j'assiste à son interrogatoire. Elle prétend qu'une prophétie a annoncé que, si on voulait la tuer, alors un miracle lui sauverait la vie. On n'ose donc pas la condamner à mort car, si le miracle avait vraiment lieu, alors ça ferait une énorme promotion pour sa religion...
(...Ellipse ...)
... Je reviens de mission avec un collègue. Nous sommes sur des dos de dromadaires. Nous passons prés de la maison de la servante alors j'ai bien envie d'en profiter pour aller la tuer; elle nous donne vraiment trop de problèmes ... Je ne me souviens plus de la suite... s'il y en a une une...



Je me réveille.
Il est 3H25.
Je me rendors...

R2 :
Je me souviens d'un détail à la fin du rêve précédent : Je voulais y envoyer un email à la servante. Pour lui dire je ne saisq plus quoi...

(...)

R3 :
Avec un ami je garde une bibliothèque pendant les vacances (Situation qui a déja eu lieu IRL). Nous sommes assis à un bureau dans une grande salle vide. C'est la salle de lecture. Pour ne pas m'ennuyer j'ai pris un livre dans la bibliothèque qui se trouve dans la salle derrière. C'est un livre sur l'histoire du christianisme ou un truc de ce genre. Un homme brun barbu arrive. Probablement pour rendre un livre que la bibliothèque lui a prêté. Je range vite mon bureau qui est en désordre. L'homme voit mon livre et dit qu'il doit être très intéressant. Un jour il reviendra certainement l'emprunter. Il me pose des questions dessus... mais je n'ose pas lui avouer que je n'ai fait que le feuilleter car je le trouve très ennuyeux...

... Voila que le livre a changé. C'est maintenant une reliure rassemblant plusieurs N° d'un même magazine qui parle des symboles ésotériques dans la Bible. Je ne connaissais pas ce magazine. Il a l'air intéressant, il faudra que je m'y abonne. Je mémorise donc son nom (mais IRL je l'ai oublié). Les dernières pages contiennent une BD érotico-humoristique en noir et blanc dessinée au lavis d'encre de chine. Les héroïnes sont un groupe de femmes nues...



... Je me projette dans la BD. Une des femmes veut m'entrainer dans son lit. Elle est jolie mais je me rends compte que je reste totalement froid...

... Voila maintenant que je suis avec Johanne et c'est elle qui veut m'entrainer dans son lit. Je lui explique combien je suis froid sexuellement (je suis asexuel). Je rajoute que simplement la serrer contre moi suffit à mon bonheur...


R4 :
Avec mon ami Gilles nous allons faire un spectacle de clowns pour des enfants. Mais dans la salle aucun enfant n'est venu. Il n'y a que quelques adultes (des parents ?) qui bavardent sans s'occuper de nous. Nous allons quand même commencer notre prestation. Je me souviens que la dernière fois nous portions des bas sur le visage et que nous avions fait un sketch de clowns-gangsters-terroristes. Mais il ne me reste plus qu'un bas. Je vais le mettre et Gilles mettra le vieux gibus de mon grand-père sur sa tête. Je commence par mettre mon bas seulement sur le sommet de mon crâne. Puis je le baisse sur mon visage... et me rends compte qu'il est troué. Bah, ce n'est pas grave : Ainsi j'y verrai mieux.
Nous faisons notre numéro. Ce passage est assez flou et chaotique. Nous faisons n'importe quoi car, sans enfants, nous nous sentons peu motivés.
Les parents, sur le côté de la salle, continuent de discuter sans nous regarder. Je les écoute. Une femme ressemblant à la commédienne Anne-Elisabeth Blateau raconte qu'elle a commandé des sextoys et qu'il "n'est pas question qu'on les dépose dans un relai. Car ce serait la honte pour elle quand elle irait les récupérer." Je me dis que, si c'était moi, je commanderai sur Internet et me ferais livrer à domicile...
Nous continuons notre numéro. Nous faisons les cons tout en commencant à ranger nos accessoires. Gilles trouve une boîte transparente contenant de petits parapluies que les parents avaient apporté pour que nous les distribuions aux enfants. Il me dit "Tu en veux un ?" mais je réponds que je n'utilise jamais de parapluie.
A cet instant ces parapluies font revenir un souvenir dans ma mémoire : A la fin de mon 1er rêve, j'avais proposé à la servante de m'acheter un "parapluie pour chrétien". Il faudra que je rajoute ce détail dans mon cahier de rêves...



Et je me réveille.
Il est 5H00.
C'était quoi ce truc ? Un souvenir (fictif ?) du 1er rêve qui apparait dans mon 4ème rêve et que je veux noter comme si j'étais dans un faux réveil !? Faux réveil ou pas ???

HH1 :
Je dégage des objets enfouis dans le sable. Je déterre un parapluie planté verticalement.

Il est 5H50.

HH2 :
Une femme ressemblant à l'actrice Anne-Elisabeth Blateau me parle. Elle porte une chemisette rayée sans manches. Elle me décrit une série TV qu'elle suit... mais ses paroles sont incohérentes. Elle dit "Il est pris dans le prix d'une dynastie !"...

Il est 6H05.


Bon... Je n'ai entendu aucune des notification d'Awoken.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 01-06-2022 à 17:16:48   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :




Bon... Je n'ai entendu aucune des notification d'Awoken.



Les Awoken kenent! ils ne peuvent pas tout faire!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 02-06-2022 à 10:26:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

02 Juin :

Je vais me coucher à 22H50 après avoir pris une pilule de 5-HTP et je m'endors vite...

R1 :
Aucun souvenir du moindre rêve (probablement à cause du 5-HTP qui supprime le REM).

Je me réveille.
Il est 23H05.
Je me rendors vite...

R2 :
Ce rêve ne contient que quelques mages fixes et floues. (probablement à cause du 5-HTP) il consiste essentiellement en un scénario qui se déroule dans ma tête.
Je suis le président d'un petit état pauvre et arriéré. Un député de l'opposition fait un discours où il dit des choses très dures sur moi. Mais je ne suis pas rancunier car, peu après, alors qu'il a eu une attaque, je lui envois un email contenant des conseils médicaux pour l'aider dans son rétablissement.
Ensuite je mets en place un système d'aide médicale par emails dans tout le pays pour remédier au nombre insuffisant de médecins...

Je me réveille.
Il est 2H25....

... Il est 4H passé et je ne dors toujours pas. Est-ce du au 5-HTP ?...

Je finis par me rendormir quand même...

R3 :
Je me promène avec mon ex' dans les rues de Maubeuge. C'est le soir et elle a envie d'aller dans un bar-restaurant, mais elle n'en trouve pas. Je lui dis qu'il y en a un en face du bar où travaille notre amie Annie (IRL c'est dans une librairie qu'Annie travaille.).... et il y a même un autre bar-restaurant un peu plus loin dans la même rue. Mais ce sont deux établissements assez louches où on peut assister à des spectacles de sprip-tease.
Je me souviens d'être allé dans le premier lors d'un rêve précédent (vrai souvenir ou souvenir fictif ?) et j'y ai même rencontré le patron et la patronne d'Annie (peu ressemblants). Et je leurs ai demandé pourquoi ils venaient ici alors qu'ils possédaient leur propre bar. Je me rends soudain compte que j'ai oublié de noter ce rêve dans mon carnet, il faudra que je le fasse après...
...Je suis sur le point de me rendre compte que je me trouve actuellement toujours dans un rêve lorsqu'une ellipse a lieu...
... Je viens d'entrer dans le bar-restaurant louche avec mon ex'. Pour l'instant il n'y a encore aucun spectacle mais mon ex' me force à retourner des chaises pour que nous nous installions dos à la scène. Puis elle pose sur le sol le petit meuble qu'elle transportait. Je n'avais même pas remarqué qu'elle portait ce petit meuble, probablement venait-elle de l'acheter... mais je ne m'en souviens plus. Pour plaisanter je lui dis "Ici c'est un établissement où les clients doivent apporter leur propre table."... Puis le patron arrive et, sans qu'on lui ai rien demandé, il pose une assiette pleine de fraises sur la table. Hmmmm. J'adore les fraises justement. Celles-ci semblent avoir subi un traitement spécial car elles sont légèrement applaties et luisent comme si elles étaient recouvertes d'un sirop solidifié...



R4 :
Mon ex' possède une chatte qui vient d'accoucher. Elle se retrouve donc momentanément avec sept chats, en attendant de pouvoir en donner ou en vendre. Je me moque d'elle et lui dis qu'elle a maintenant sept chats comme moi. Elle pouvait donc me critiquer...

Je me réveille.
Il est 5H20.
Je repense au patron et à la patronne d'Annie... et une HH apparait...

HH :
Le patron et la patronne d'Annie élèvent des insectes qui ressemblent à des blattes.

Il est 6H30.

Bon... toujours pas de rêve lucide.
Mais il semble se confirmer que le 5-HTP bloque bien le REM (avec toute son imagerie) en début de nuit; par contre je n'ai pas remarqué de grand rebond de REM en fin de nuit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 02-06-2022 à 11:15:37   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :

par contre je n'ai pas remarqué de grand rebond de REM en fin de nuit.


La REM (République En Marche) ne cesse pourtant de rebondir!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 03-06-2022 à 09:38:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

03 Juin :

Je vais me coucher à 22H50, prends une pilule de vitamine B6 et m'endors rapidement...

R1 :
j'ai placé mes oeuvres (des peintures à l'huile et des montages-photos illustrant mes rêve) dans une machine et elle les a scannés et mis les images résultantes sur la web. L'ennui c'est qu'elles sont à l'envers.



Je me réveille.
il est 0H20...

HH1 :
Une femme portant une robe blanche de mariée et entourée d'une nuée d'enfants scanne elle aussi mes oeuvrs... et les images résultantes sont elles aussi à l'envers.

Il est 0H30.
J'essaie d'induire une HH représentant un paysage de bord de mer...
Mais le résultat est flou et instable...

HH2 :
J'entends la voix de mon ex qui dit :"Il a eu une argumentation (=augmentation ?)... Tu verrais le bordel !"

il est 0H34.
Je me rendors...

R2 :
Sur le web je chatte avec quelqu'un; il regarde mes images pour me dire lesquelles sont affichées à l'envers. Je vais alors chercher les photos à rescanner. Elles sont rangées dans des boites posées sur le ventre d'un homme. Celui-ci est couché sur le dos, sur une table. Chaque fois que je prends une photo, je donne au passage un coup de poing sur le ventre de l'homme allongé. C'est de sa faute si les images sont à l'envers.

Je me réveille.
Il est 2H35.
Je me rendors...

R3 :
Les images ne sont toujours pas correctes alors je dois les rescanner...

(...)

R4 :
Je regarde une vieille BD de Panda. Celle où il y avait une canne transformant son possesseur en super-héro.

Je me réveille.
Il est 3H55.
Je me rendors...

R5 :
Je bavarde dans la rue avec un homme brun d'environ 30 ans. Sur un toît j'apperçois une petite chienne blanche qui gémit.
Quelqu'un demande "Qui c'est ?".
Quelqu'un répond "C'est le chienne d'Henry !"
Un autre dit : "Non, la chienne d'Henry est morte !"
Quelqu'un répond "Non c'est la chienne d'Henry qui pleure son maître : Il est mort !"

... Je réfléchis alors sur le thême de la mort. Je me souviens de ma mère qui est décédée et je me rends compte combien elle me manque. Je me dis que je ne pourrai plus jamais discuter avec elle. J'explique à l'homme brun que chaque personne a une manière bien à elle de discuter. Et j'ai perdu le style de discussion que je pouvais avoir avec ma mère....



R6 :
Je regarde une feuille sur laquelle est écrit le dialogue du précédent rêve. Je ne peux pas lire la suite sur les pages suivantes car il faut payer pour celà. Une information apparait dans mon esprit : "Tous ses protagonistes étant décédés, la totalité de ce dialogue sera bientôt gratuit et dans le domaine public."

Je me réveille.
Il est 5H00.

Note :
Je n'ai pas remarqué que la B6 ait supprimé le REM en début de nuit pour le booster en fin de nuit comme le fait le 5HTP.
Par contre j'ai eu plus de réveils courts.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 03-06-2022 à 11:12:45   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Par contre j'ai eu plus de réveils courts.


Mince... J'espère que cela ne va pas t'entraîner au suicide?

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 04-06-2022 à 10:39:05   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

04 Juin :

Je me suis couché à 22H40....

HH1 :
Je me réveille et constate que c'est déjà le matin. Ca m'étonne. (C'est donc une HH de faux réveil.)

Il est 23H25.
J'essaie de faire un CWILD trois fois de suite mais je n'arrive pas à compter au-delà de 30 car mon cerveau s'embrouille...
... et je m'endors...

R1 :
...Je vois des soldats qui défilent de la droite vers la gauche devant ma maison. Je ne sais pas si c'est une invasion venant de la Belgique ou de l'Allemagne ou s'il s'agit d'un simple défilé militaire... (Influence évidente du défilé militaire lors du jubilé de la reine d'angleterre.)



R2 :
C'est le soir et il fait déja sombre. Je me vois à la 3ème personne sous les traits d'un homme brun, mince et très grand qui vient de sortir d'une voiture. Je ressemble à c....., un collègue du service militaire. Un journaliste m'interviewe et me demande pourquoi j'ai acheté une robe de nuit aussi chère. Mon sexe devient alors indéterminé; je me vois à présent sous les traits d'une femme portant une robe de nuit blanche avec des manches courtes larges. Ca ressemble plutôt à une robe de princesse en plus court. Je réponds que je cherchais une robe de nuit végan et que c'est très difficile à trouver. C'est pour ça que je n'ai pu en acheter une que très chère. Le journaliste me dit qu'il peut me procurer des robes de nuit véganes si j'y mets le prix.je réfléchis alors... et me dit que tout ça ne tient pas debout : Qu'est-ce qui pourrait faire qu'une robe de nuit est végane ou ne l'est pas ? Tout ça ressemble à une sorte de scénario illogique et délirant...
Mais le journaliste continue de solliciter mon attention, m'empêchant de continuer à réfléchir et de prendre conscience que je suis dans un rêve. Je lui dis que je peux trés bien me trouver des robes de nuit bien moins chères car, finalement, leur forme m'importe peu. Je me vois alors dans une longue robe de nuit blanche satinée avec de fines bretelles...



... Je me réveille.

HH2 :
Je vois des soldats en ombre chinoise marchant sur une route.

Il est environ 6H30.
Bon sang, je ne me rappelle que de peu de rêves quand mon sommeil n'est pas fragmenté !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 05-06-2022 à 10:53:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 05 Juin :

Je vais me coucher à 22h50' et m'endors rapidement...

R1 :
(...) Tout le rêve a disparu de ma mémoire. Je vois la photo du coupable : C'est un homme aux longs cheveux noirs qui a utilisé ses vastes pouvoirs pour faire monter la mer et tout effacer. Il a agit ainsi par dépit car une femme brune avait repoussé ses avances. Et c'est à celle-ci qu'appartenaient tous ces rêves et non à moi. Et cet homme avait un complice que j'aperçois également : C'est un homme aux cheveux gris (...)

... Je me réveille.
Il est 1h30...

HH1 :
Je vois l'homme aux cheveux gris du rêve précédent. Il est maintenant chauve et a un visage très dur.

Je tente de faire un CWILD. Je compte en essayant de m'endormir en conservant ma conscience.
Je recommence trois fois de suite car mon esprit s'embrouille à chaque fois et je n'arrive même pas à atteindre 30...
et je me rendors...

R2 :
Je parle à la femme brune du premier rêve. Etrangement je lui décris ce qui lui est arrivé : "Un jour l'homme aux cheveux gris est venu te parler alors que tu puisais de l'eau." Une image illustre la scène. Je vois la femme : Elle a une petite bouche aux lèvres charnues et porte un costume du XVIIIème siècle avec une charlotte. Elle est penchée pour puiser de l'eau et l'homme aux cheveux gris arrive sur un talus derrière elle. Je vois mal si c'est dans une rivière que la femme puise son eau car son seau est hors-champs, je ne pense pas que ce soit dans un puit. Mais je me dis que si elle doit ainsi puiser ainsi son eau dehors alors c'est que cette scène ne peut pas se passer dans la France actuelle...



R3 :
... Une femme regarde un texte que je viens d'écrire. Elle me fait remarquer que mes "U" placés en début de phrases ne sont pas en majuscules. Géné, je corrige mes "U" en leurs ajoutant une grande volute pour qu'ils ressemblent plus à de vraies majuscules. J'ai envie de faire bonne impression à cette femme car j'ai de l'estime pour elle...

(...)

R4 :
Je veux descendre deux sortes de grosses boites métalliques très lourdes dans le "monde d'en bas". Pour aller plus vite j'ai envie de les jeter carrément dans l'escalier. Mais finalement je renonce à cette méthode expéditive : Je n'ai pas envie de les abimer car je me dis que je pourrai m'en servir pour réaliser une expérience. J'appelle donc un collègue qui était en bas. Il remonte et m'aide à descendre la première boite. Nous descendons péniblement l'escalier métallique en spirale et nous arrivons dans une pièce immense...
(Tout ça provient de souvenirs : Avant hier j'ai jeté deux boites en carton dans l'escalier de la cave pour les descendre plus vite. Et l'escalier métallique en spirale était celui qui se trouvait dans un grand hangar situé prés de l'atelier où je travaillais. Il permettait de descendre dans une très grande salle où la mairie entreposait des objets permettant de décorer la ville lors de la fête de Juin.)

... Je me réveille.
Il est 4H25.

HH2 :
Je revois l'homme aux cheveux gris du premier rêve. Il porte maintenant une barbe. Il dit : "Je ne pensais pas que ..."

Il est 5H55.

Pas fameuse la mémorisation : Aucun de mes rêves ne semble être en entier.
Ca valait bien la peine que je tape un texte sur la mémorisation des rêves pour Johanne avant de me coucher.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 05-06-2022 à 11:41:22   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Ca valait bien la peine que je tape un texte sur la mémorisation des rêves pour Johanne avant de me coucher.


bah... t'as rien d'autre à foutre de ta vie, alors...

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 06-06-2022 à 10:17:45   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 6 Juin :

Je vais me coucher à 23 H et m'endors rapidement...

R1 (FE):
Je crois me réveiller et me souviens d'avoir fait un long rêve sur la guerre en Ukraine. Je suis entouré par plusieurs femmes en robes longues de couleur claire... peut-être même suis-je l'une d'elles. Je vois aussi un homme avec une grosse moustache grise. Il porte un uniforme blanc et une casquette. Je lui dis "Vous voyez bien que je suis capable de faire un rêve sur la guerre en Ukraine !" Puis je prends mon carnet pour noter mon rêve dessus... et alors je commence à réfléchir... et je me dis "Comment se fait-il que je suis en train de me remémorer mon rêve pour le noter alors que je ne suis pas encore réveillé ?"... Et je me réveille alors que j'allais devenir lucide ...

(PS : J'ai regardé sur le WEB : L'homme en uniforme que j'ai vu dans ce rêve c'était le tsar Nicolas II !)


Je me réveille donc.
Il est 0H40. J'ai donc dormi pendant un seul cycle.

HH1 :
Pour protester contre la guerre en Ukraine j'ai décidé de ne pas révéler ce que j'ai rêvé.

Il est 0H50.
Je sens que les HH peuvent apparaitre trés facilement. Il faut donc en profiter.
Je décide d'induire une HH où je suis en train de marcher et de la maintenir jusqu'à ce qu'elle se transforme en rêve...

HH2 :
Je suis en train de marcher. Je sens bien le sol sous mes pieds mais le paysage reste indistinct et changeant. J'ai du mal à avancer comme si une force s'opposait à ma progression. C'est le vent; il souffle de plus en plus fort. Je marche contre le vent et il se transforme progressivement en tempête. Je vois une terrasse de café et les tables et les chaises sont emportées par la tornade. Je n'arrive plus à avancer droit devant moi alors je bifurque à gauche pour ne plus être face au vent. Celui-ci se met à hurler et à tourner autour de moi et j'entends la chanson "Le dernier jour du disco" qui résonne de plus en plus fort dans ma tête (https://www.youtube.com/watch?v=QjYUZiNY9P8). J'ai envie de danser et de laisser la tornade m'emporter dans les airs... Puis il se met à pleuvoir... mais pas longtemps. Tout semble se calmer. Et je "sens" que la "porte du rêve" vient de se refermer. Je n'ai pas pu la franchir jusqu'au bout.

Il est 0H55 (seulement).
Je décide d'attendre 10 minutes pour refaire une tentative... mais je me rendors presque immédiatement...

R2 :
Rêve oublié....

R3 :
Je construit un modèle réduit de cathédrale en carton. Je calcule l'écartement des fenêtres puis je les découpe... Mais je change d'avis : J'ai envie de faire plus réaliste. Je refais des fenêtres montant moins haut, ce qui me permet d'avoir de la place au-dessus pour fixer un toit incliné à la place d'un vulgaire toit plat. J'ai l'intention de fabriquer trois cathédrales comme ça. Pourquoi faire ? Et bien, c'est pour réaliser un film et les maquettes vont servir pour les effets spéciaux. On va leurs mettre le feu et filmer le brasier. (Je suppose que ça a un rapport avec le film sur Notre Dame de Paris.)...



Je me réveille.
Il est 5H45.

Bon, c'est bien gentil tout ça, mais ça fait 13 jours sans le moindre rêve lucide


Edité le 06-06-2022 à 10:19:31 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 06-06-2022 à 11:39:01   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :



Bon, c'est bien gentil tout ça, mais ça fait 13 jours sans le moindre rêve lucide


Nom de Dieu de nom de Dieu de bordel à putes de merde!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 07-06-2022 à 10:09:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

07 Juin :

Je vais me coucher à 22H35...
@Sebastiii a dit que je ferai un rêve lucide cette nuit, alors je ne dois pas le faire mentir.
Bon, je tente directement d'induire une HH avant le 1er cycle...

HH1 :
Je marche et cours dans un décor non stabilisé. Parfois je m'envole pendant quelques mètres comme si une force externe me soulevait. En me regardant à la 3ème personne, je constate que c'est une sorte de démon semi-invisible qui me soulève... Mais j'arrète ici car la HH est trop instable.

Je m'endors...

R1 :
Une grande femme autoritaire prétend que je dois de l'argent et cherche à le démontrer par des calculs. Je lui démontre le contraire en reprenant ses calculs. Mais elle continue à chercher à me confondre. Elle me suit et me poursuit dans un monde abstrait, l'univers des maths...

R2 :
Un nouveau rêve (ou une hallucination hypnopompique ?) commence. Mais tout ce que j'en sais c'est que je me trouve en Patagonie... et tout s'arrète aussitôt...

Je me réveille et me rends compte immédiatement de mon réveil, ce qui est rare. Je peux en profiter, alors, pour faire un MUO....
Mais je réalise très mal celui-ci car je le tente tout en essayant de mémoriser mes deux rêves précédents en même temps.
Evidemment, j'échoue.
Je me rendors...

R3 :
Je suis avec mon ex' dans une sorte de procession religieuse. Il y a des prêtres, des nonnes et des laïcs qui marchent en deux files parallèles. Mon ex' me fait remarquer que l'un des prêtres est un pervers pédophile car il regarde une jeune fille avec insistance. J'ai l'habitude avec mon ex' car elle croit voir des pervers partout. Je surveille tout de même le prêtre pour vérifier si c'est vrai. Le cortège tourne à droite et j'en profite pour me glisser dans la file de gauche afin de mieux voir. Voila que le prêtre suspect est devenu un laïc, un petit gros portant une poussette. Une vieille nonne à l'air sévère l'a repéré et lui crie "Monsieur ! Il y a perversion ! Vous n'arrêtez pas de fixer cette jeune fille depuis tout à l'heure !" Confus, l'homme lui répond "Je suis, soeur, le père de la petite Carole qui a fait sa communion avec elle l'année dernière, je la reconnais !" (Dans ma tête je vois alors l'image de ma cousine qui s'appelle également Carole.) L'homme s'avance vers la jeune fille et lui demande si elle est toujours copine avec Carole. Et moi je rigole : Mon ex' a, une fois de plus, cru voir un pervers là où il n'y en avait pas. Je la recherche dans la foule pour me moquer d'elle...



Et je me réveille.
Il est 2H35.
Je tente à nouveau d'induire une HH...

HH2 :
Je marche dans un décor instable... Mes pensées deviennent confuses et je ne mémorise pas la suite.... Et puis voici que je me retrouve dans ma cuisine en compagnie d'une femme inconnue s'appelant "Milova". Je sens ma tête qui s'engourdit et je comprends que je suis en train de m'endormir. Je touche alors un meuble pour fixer la scène et rester lucide... Les sensations tactiles ne sont pas très fortes... Et mon endormissement s'interrompt.

Il est 3H05.
Je me mets sur le ventre et retente d'induire une HH...

HH3 :
Je suis allongé sur le ventre sur une bouée ou un matelas pneumatique flottant dans la mer. Johanne fait de même à ma gauche... Puis nous sortons de l'eau et allons sur la plage.... Mais je suis tiré de cette HH par une notification d'Awoken qui me déconcentre.

Il est 3H25.

HH4 :
Je vois une petite fille portant un déguisement de fée.

Il est 4H15.
Je retente d'induire une HH ...

HH5 :
Je suis avec des amis et je les quitte en m'envolant. Je vais de plus en plus haut pour voir quel effet ça fait. Mais le ciel est tout blanc, sans détails, sans repères, et je n'ai aucune sensation d'avancer. Alors je fais demi-tour et je redescend. Mais je suis trop haut et je n'arrive pas à retrouver mon point de départ. J'arrive au-dessus d'une ville... et je pense que ça doit être Mons, en Belgique. Soudain je vois une autre créature qui vole : Une femme nue avec des ailes de chauve-souris. Ce doit être une succube... et ça doit être à peu prés à cet instant que je m'endors et que la HH se transforme en un rêve...

R4 (RL):
... C'est un rêve lucide mais qui est très mal mémorisé... Je me précipite vers la succube avec l'intention d'essayer de faire du HC avec elle .... Des instructions apparaissent dans mon esprit pour m'expliquer comment me comporter avec elle, comment la comprendre et me faire comprendre d'elle (car elle ne parle pas) .... Je modifie la forme de certaines parties de mon corps pour mieux m'adapter à elle (vous me comprenez à demi-mots) .... et j'ai complètement oublié la suite... Une fois de plus mon subconscient a censuré une scène qui devenait trop érotique. Ce qui fait que j'ignore si j'ai pu conserver ma lucidité jusqu'au bout...



R5 (FE) :
...et je crois me réveiller. Je suis dans mon lit... et je constate que mon ex' est couchée à ma droite. Elle porte une nuisette complètement relevée qui dévoile ses fesses. Je veux poser ma main dessus... mais elle se retourne et coince ma main sous son corps. Elle rigole car elle ne dormait pas et s'est retournée exprés.
... Voila que ce n'est plus mon ex' mais Johanne qui est à côté de moi dans le lit. Elle est nue. Je la chatouille en lui faisant des baisers appuyés sur les flancs. Puis je lui chatouille les pieds. Ca va dériver en HC... mais je n'ai pas mémorisé la suite : une fois de plus mon subconscient a censuré une scène qui devenait trop érotique.

Je me réveille.
Il est entre 5H00 et 5H15.
Je retente d'induire une HH...

HH6 :
Je tiens le rôle de Jules César (ou d'Antoine) et Johanne joue le rôle de Cléopâtre. Nous sommes dans une petite piscine remplie de lait. Une jeune esclave me lave les cheveux. Un grand esclave noir lave ceux de Johanne. Puis ils s'en vont et le lait de la piscine devient de l'eau chaude. Nous nous enfoncons tous les deux sous l'eau pour nous embrasser. Nous n'avons pas besoin de respirer....
...Une fois de plus mon subconscient censure une scène qui risque de devenir trop érotique et change la HH...
...Une femme me dit "Bruno t'a fait parvenir un vé pour que tu puisses......"... Et moi je me demande ce que peut être un "vé"...

Il est 5H30.
Je sens mon esprit s'engourdir. Je comprends que je suis en train de me rendormir. On dirait que des voiles noirs descendent sur moi les uns après les autres, accentuant sans cesse la profondeur de l'obscurité. J'essaie de faire des "mouvements fantômes" selon la méthode Raduga... mais ça ne débouche sur rien.

Il est 5H50.
Je retente l'induction d'une HH...

HH7 :
Je suis à Moscou sous la neige. Je suis avec une femme blonde portant un manteau et une grande toque en fourrure. Je me dirige vers un groupe d'amis. Je les compte : Ils sont six. C'est bien, je constate que j'arrive à compter jusqu'à six dans une HH sans m'embrouiller. Je sus satisfait de savoir ça et je m'arrète là.

Il est 6H00.
Soudain un souvenir me revient.
Celui d'une HH ou d'un fragment de rêve que je suis incapable de situer dans le déroulement de cette nuit ...

HH (ou R ?) :
... Je suis face à un homme portant un grand manteau noir. Je n'ai pas mémorisé ce que nous faisions... Il est possible que nous soyons en train de nous battre en duel au fleuret. Je fais un grand geste avec mon bras droit dans sa direction. En voyant ma manche, je comprends que moi aussi je porte un grand manteau noir. C'est un détail à retenir car il est rare que je fasse attention à mes vêtements dans mes rêves...
(PS : Ce passage est une réplique du rêve N°7 que j'avais fait le 30/05/2022.)

Voila.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 08-06-2022 à 13:00:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

O8 Juin :

Je vais me coucher à 22H45 et m'endors rapidement...

R1 :
Notre président est absent et un gouverneur a été désigné pour le remplacer en interim. Ce dernier en profite pour faire tout ce qu'il veut. Il a instauré ainsi une sorte d'impôt spécial sur les rêves : Certains thêmes de rêves entrainent une taxe que les rêveurs doivent payer. Le gouverneur fait le tour de toutes les maisons pour vérifier ce dont on a rêvé. Et moi je tente de mentir sur mes rêves afin de ne rien avoir à payer... Heureusement le président revient en France et reprend ses fonctions. En fait c'est une femme et elle vient elle aussi inspecter les rêves des gens mais je peux les lui présenter sans crainte car il n'y a désormais plus de taxe à payer.

Je me réveille.
Il est 1H35.
Je tente d'induire une HH pour essayer de la transformer ensuite en rêve ainsi que je l'avais fait hier.
Je passe divers paysages et divers scénarios dans ma tête... mais ça ne marche pas : Aucune HH ne veut s'amorcer...
Soudain je m'endors sans m'en rendre compte...

R2 :
Je suis probablement en sommeil lent car je me contente de penser dans le noir ... Je pense à Béatrice dont j'avais été amoureux il y a longtemps ... Elle avait de très beaux seins ... La dernière fois que je l'ai vue elle avait une tête d'alcoolique ... si j'étais un gros salaud je profiterai qu'elle soit ivre pour l'entrainer dans mon lit ... Je sens confusément que je suis endormi et en train de divaguer avec mes souvenirs alors je décide de me réveiller ... Je passe alors probablement en sommeil REM...

... Je crois me réveiller ... Mais je vois que je suis dans un lit inconnu ... et Béatrice est couchée à côté de moi ! Ce n'était donc pas un rêve; j'ai vraiment ramené Béatrice ivre dans un lit. Elle est nue et je constate qu'elle a toujours d'aussi beaux seins. J'en profite pour les embrasser et les caresser. Elle se réveille lentement et me sourit. Elle ne considère donc pas que je suis un salaud ayant profité de son ébriété. Ca me rassure...
Mais voila qu'arrive un homme portant une moustache... C'est Francis, le mari de Béatrice ! Il me voit dans le lit avec elle, il va me casser la figure ! ... Mais je me souviens qu'il n'est plus marié avec elle : ils ont divorcé il y a plusieurs années. Que fait-il ici ?... Il me dit bonjour comme si de rien n'était. Je suppose que Béatrice est tellement infidèle que ça ne l'étonne pas de la voir avec encore un autre homme. Je lui explique que j'ai rêvé de Béatrice et que, au matin, je me suis réveillé près elle...



R3 :
(...) Mon ex' dit qu'elle va faire comme moi et accrocher une pancarte à sa porte d'entrée. En effet j'ai installé une pancarte sur laquelle est inscrit "Je suis parti rêver." C'est parce que je vais partir à l'hôpital pour servir de sujet dans une étude sur les rêves (...) Je réfléchis et me dis que, pendant mon absence, des squatters risquent de venir s'installer chez moi (...) Je me pose une question : Si mon ex' pose la même pancarte que moi, est-ce que ça veut dire qu'elle va faire les mêmes rêves que moi ?

Je me réveille.
Il est 4H30.
Je me rendors...

R4 :
Je suis dans ma cuisine. J'ouvre une boite et il en sort une nuée de petits insectes volants qui se répandent dans la pièce. Je retourne la boite sur la table et emprisonne quelques insectes dessous. Puis je pose un poids par dessus pour les empécher d'en sortir. Je vais ensuite téléphoner à des scientifiques pour leurs demander de venir chez moi afin d'étudier ces étranges insectes volants d'une espèce inconnue que je viens de capturer. Mais il me vient une idée : Je dois faire attention car, pendant que je téléphone, des enfants curieux pourraient soulever la boite et les insectes s'échapperaient...

R5 :
... Je suis avec une femme mince avec de longs cheveux bruns. C'est une mère célibataire qui a un petit garçon et une petite fille. Je lui ai conseillé de s'inscrire au bibliobus. L'idée la tente et elle va se préparer dans la salle de bain avant de s'y rendre. Je suis étonné qu'elle n'ait pas l'intention d'emporter ses enfants avec elle. Il y a pourtant des livres pour enfants dans le bibliobus. Ils n'aiment pas lire ? (Je vois une image du bibliobus dans mon esprit)...
Je regarde les deux enfants. Ils ont écrasé les deux parties d'une boite à pizza sur le sol et versent dessus de la poussière et des sortes de confettis. Ceux-ci se répandent partout sur le sol de la maison. Leur mère en est catastrophée :Elle n'a plus qu'à tout rebalayer. Je suis conseille de faire balayer ses enfants, comme ça ils comprendront que ce n'est pas drôle de donner du travail à une mère...

Je me réveille.
Il est 6H00.

Les nuits se suivent et ne se ressemblent pas. je n'ai eu aucun contrôle sur mes HH cette fois-ci.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 08-06-2022 à 17:12:30   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :



sommeil REM...


B=


Brigitte et Manu!!!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 09-06-2022 à 10:53:06   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

09 Juin :

Je vais me coucher à 22H40 et m'endors rapidement...

R1 :
J'ai fait trois dessins sur une feuille de calque de format A4 vertical. Ca représente trois portraits d'hommes vus de face placés les uns au-dessus des autres. Le cadrage ne montre ni leur front ni leur menton. Une fois les dessins au crayon gris terminés, je les repasse avec un gros feutre noir. Ca fait un violent contraste entre le noir et le blanc. L'ennui c'est que chacun des trois portraits n'est séparé des autres que par un fin trait horizontal ce qui fait que les dessins ont tendance à se confondre. Je devrais peut-être découper chaque portrait pour que ce soit plus net...
Finalement j'ai une étrange idée : Je regarde les horaires de bus et décide d'associer chacun des portraits à une des heures d'arrivée du bus à l'arrèt situé sur la place centrale de ma ville. Il y a à présent quatre portraits et non plus trois et l'association que j'ai effectuée semble signifier que, à chaque fois que le bus s'arrètera sur la place, l'homme correspondant au portrait et à l'horaire en descendra. Je cours donc vers l'arrét pour vérifier s'il en est bien ainsi. Mais j'arrive trop tard : le bus vient de passer il y a quelques minutes. J'aborde alors un passant et je lui demande s'il a vu un homme descendre du bus et de me le décrire...



Je me réveille.
Il est 1H30.

Je fais un SSILD... et presque immédiatement ça fait apparaitre une HH...

HH1 :
J'explique à quelqu'un que, à côté de chaque portrait, j'ai dessiné un chien : Un Ragdoll.
(PS : Le Ragdoll n'est pas une race de chien mais de chat.)

Il est 1H50.
Je refais un SSILD... et presque immédiatement ça fait apparaitre une nouvelle HH...

HH2 :
Je me dis que si ma chatte Bistouille continue à pisser n'importe où dans la maison je vais lui mettre son nez dedans.

Il est 2H00.
Je tente d'induire une HH à partir d'une rêverie...

HH3 :
Je vole sur une sorte de moto volante. Mais le paysage est instable et la moto est trop bruyante et vibre trop. Je la modifie et elle devient d'un modèle plus futuriste. Maintenant elle ne vibre plus du tout et ne fais presque plus de bruit. Mais ça me fait perdre toute impression de vitesse. J'arrète tout car la HH refuse de correctement s'amorcer.
(Plus tard je comprendrai que cette HH était pourtant bien amorcée car elle construisait son scénario toute seule en se basant sur un souvenir : A la radio j'avais entendu des conducteurs critiquant le manque de bruit et de "sensations" des nouvelles voitures électriques.)

HH4 :
J'assiste à une sorte de résumé du rêve R1.

Il est 2H40.
Je me rendors...

R2 :
Je trouve une morceau de viande sur le sol dans ma maison. Ca doit être mes chats qui n'ont pas fini de le manger. Je le pousse donc sur le côté : Ils finiront de le manger demain.
(Rêve basé sur un souvenir : Hier j'ai acheté des barquettes de viande pour mes chats.)

(...)

R3 :
Je suis en train de laver le sol dans une très grande pièce. Je trouve un morceau de viande par terre. Je le reconnais : C'est celui que j'avais mis de côté pour mes chats. Mais comment se fait-il donc qu'il se trouve ici alors que je l'avais laissé par terre dans l'"autre rêve de tout à l'heure" ? Ce dernier se trouve la-bas, à gauche (côté que j'associe au passé où il apparait comme une sorte de scène faiblement éclairée dans un grand espace sombre. Mais j'oublie vite cette histoire de "l'autre rêve de tout à l'heure" et je me concentre sur mon nettoyage de sol...

(...)

R4 :
Je regarde une vidéo montrant une femme aux seins nus. Je ne sais pas ce que dit cette femme (il semble ne pas avoir de son) ni ce qu'elle fait. Tout ce que je sais c'est qu'elle bouge beaucoup et que ses seins n'arrètent pas de se balancer, spectacle qui me facine...



... Il est possible que j'aie fait d'autres rêves sur des thèmes érotiques ... mais je n'en garde qu'une très vague impression et n'ai rien mémorisé...

Je me réveille.
Il n'est pas encore 5H00.

Note :
Les rêves érotiques ont probablement été induits par un souvenir : Hier j'ai vu dans une poubelle qu'on avait jeté des tenues érotiques et un t-shirt portant l'inscription "AbXara, Club Privé Libertin".

Et c'est peut-être une manière pour mon subconscient de me dire "Tu vois bien que je ne censure pas tes rêves !"
Celà dit ce n'est pas la nudité mais la sexualité qui est censurée dans mes rêves, je le vois bien.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 10-06-2022 à 11:32:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

10 Juin :

Je vais me coucher à 22H40 et m'endors rapidement...

R1 :
Je crois que je viens de me réveiller. Je me souviens d'avoir rêvé. Il faut que j'arrive à me souvenir de ce rêve "avant que quelqu'un n'entre dedans"...

Je me réveille.
Il est 23H25...

A 23H35 le téléphone sonne. Je me lève... mais il n'y a personne au bout du fil.
Je me recouche et me rendors...

R2 :
Je participe à une sorte de jeu d'équipe dans un grand bâtiment ressemblant à un magasin à plusieurs étages. Nous devons, apparemment, trouver des renseignements et rassembler des données afin de pouvoir écrire un texte sur un thème historique. Je me suis séparé des membres de mon équipes car nous allons chacun chercher de notre côté. Mais le temps passe, il va être temps de finir d'écrire notre texte et je ne retrouve pas mes collègues. Je monte au dernier étage du bâtiment, là où se trouve un bar-restaurant. Et je trouve les trois membres de mon équipe, assis tranquillement à une petite table et qui m'attendent sans s'en faire. Je comprends qu'ils comptent sur moi pour écrire le texte, s'en remettant à mes connaissances en histoire. Mais je leurs fait remarquer que je m'y connais surtout sur la période néolithique et pas sur toutes les époques, alors ils feraient bien de s'activer un peu pour m'aider....

(...)

R3 :
J'entre dans une nouvelle version du jeu "Marathon". (C'était un jeu 3D pour Mac dans lequel on devait affronter des extraterrestres appelés "Pfhors" : https://wiki.halo.fr/Marathon) Je sais que, dans le 1er niveau, il y a peu d'adversaires à affronter, sauf si on règle le jeu sur le niveau de difficulté maximale. Je me retrouve dans une zone verte aux abords d'une ville. Je passe sous un pont autoroutier et apercois la silhouette de quatre Pfhors au loin. Je prépare mon fusil-laser et je m'approche. Mais je me rends compte que je n'ai affaire qu'à une sculpture moderne. Celle-ci comporte quatre fines plaques métalliques en forme de Pfhors qui sont agitées par le vent. Je continue donc ma progression et me dirige vers des immeubles que je vois au loin. J'entends une voix. On dirait une prof d'histoire qui fait un cours à des élèves... mais je ne vois pas de quel bâtiment ça vient. Je me dirige vers la gauche...



Je me réveille.
Il est 4H00.

HH1 :
Je participe à une sorte de jeu. Un grand homme chauve baraqué portant un tablier de cuir me montre une tige métallique pointue. Il m'explique qu'il va me l'enfoncer à coups de maillet à l'arrière de mon cou et que j'ai trois risques sur quatre d'en mourir. Suis-je vraiment certain de vouloir participer à ce jeu ?

Il est 4H35.

HH2 :
Je porte un short et ça me fait penser à Lara Croft. Je vais participer à un "jeu 4D" sur un thême historique. Heureusement que je m'y connais en histoire...

Il est 4H50.
Je tente d'induire une HH dynamique à partir d'une rêverie ...

HH3 :
Je suis armé d'un petit-fusil désintégrateur léger et je cours sur une route située dans le ciel. Elle est portée par de grands piliers, mais ceux-ci n'atteignent pas le sol et semblent se perdre dans les nuages. De nombreuses routes s'étendent ainsi, à des niveaux différents, au milieu des nuages. De temps en temps je saute sur une autre route située 50 mètres plus bas. Le choc est rude pour mes pieds, mais je suis très résistant. Je peux aussi sauter pour atteindre une routé située 50 mètres plus haut car j'ai des jambes incroyablement puissantes. Je continue de courir ainsi dans tous les sens sans trouver d'ennemis à combattre. Finalement je saute sur la route la plus basse et me retrouve ainsi au niveau du sol. La situation est plus banale. Si jamais cette HH bascule maintenant dans un rêve, rien ne me fera comprendre que je ne suis pas dans le monde réel....



HH4 :
Je participe à un jeu dans Wikipedia...Je ne me souviens d'aucune autre détail...

Il est 5H15.

HH5 :
Je vois une femme aux longs cheveux roux qui fait de l'alpinisme... Moi aussi je me retrouve en train de faire de l'alpinisme : je suis sur une étroite corniche, plaqué contre une grande paroi verticale. Sans aucune peur je me jette dans le vide... Je tombe pendant quelques secondes puis je me retrouve à nouveau sur la corniche de départ. Je saute à nouveau ... C'est si agréable de ne pas éprouver le vertige comme dans le monde réel !

HH6 :
Je suis à nouveau en short, sur une piste en macadam, et je me prépare à participer à un nouveau jeu. J'en énonce les règles pour montrer que je les connais... (Mais sans les mémoriser)...

Il est 5H30.

HH7 :
Je vois un homme d'environ 50 ans. Avec lui je vais participer à un jeu "auquel ont jouait deux générations de joueurs dans le passé".

Il est 5H45.

HH8 :
Je participe encore à un jeu. Je vois une pancarte sur laquelle sont écrites les conditions physiques requises pour participer. Il est aussi décrit quels types d'échauffements il faut faire avant de commencer.

Une autre HH s'enchaine directement...

HH9 :
Une voix me dit "Continue sans te décourager : Un jour tu y arriveras !"... Je pense que cette voix parle au sujet des rêves lucides.

Il est 5H55.
Je me rendors enfin...

R4 :
Je suis dans le café que tenait ma tante Andrée jadis. Un homme d'environ 50 ans vient de demander un pastis au comptoir. Ma tante va dans la cuisine, derrière, pour le préparer. C'est long : Elle est lente car elle est vieille. Le client attend tout en me regardant bricoler sur une table. Il me dit que j'aurai besoin d'une pompe pour réaliser ce que je veux faire. Je lui montre que j'en ai une... Ho, mais non : Ce n'est pas une pompe mais un tour. Un tout petit tour. Je commence à le démonter, je ne sais pas pourquoi. Mais voila qu'il s'est transformé en un compas. Mais ca ne fait rien : Je continue à démonter le compas. Je remarque que j'ai perdu une vis, c'est chiant. (IRL je passe également mon temps à perdre les vis de mes compas). Je retire l'adaptateur qui permet de fixer un stylo à encre (rapidographe) au compas. Le client le prend et s'en sert pour allumer sa cigarette comme si c'était un allume-cigare.
Ma tante revient. Elle est en haut du petit escalier séparant la cuisine du café. Brusquement elle jette un seau vide dans l'escalier, me faisant sursauter. Je lui dis "J'ai cru un instant que tu me lançais un seau plein d'eau !" Mais c'est absurde : Elle n'aurait pas eu la force de lancer comme ça un seau plein d'eau. Je me pose toutefois une question : Elle a vraiment besoin d'un seau pour verser de l'eau dans le pastis du client ?

Je me réveille.
Il est 6H25.
Je me rendors...

R5 :
Je participe une fois de plus à un jeu. On me dit "N'oubliez pas de mémoriser votre compte !" Ca me fait penser qu'il faut que je mémorise les règles de ce jeu ainsi que son déroulement si je veux pouvoir les décrire dans mon carnet de rêves à mon réveil. (Je suis donc dans une lucidité implicite.) Je me passe et me repasse plusieurs fois ce rêve dans la tête pour bien m'en souvenir. Une fois que je suis satisfait de ma mémorisation, je me dis que je peux maintenant ouvrir les yeux...

...et je me réveille.
Je prends mon carnet pour noter les règles de ce jeu onirique ... Et je me rends compte que je n'ai strictement rien retenu. Ca valait bien la peine que je passe tant de temps à tout mémoriser dans mon rêve !
Il est 6H45.


Etrange ce thème obsessionnel des jeux dans les rêves et hallucinations hypnagogiques de cette nuit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 11-06-2022 à 10:52:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

11 Juin :

Je vais me coucher à23H15 et m'endors rapidement...

R1 :
J'ai noté mes rêves sur des fiches et je les montre à Psychorêve1, un homme à qui je parle dans un autre forum et qui prétend interpréter les songes. Puis je les passe dans une machine de son invention et celle-ci les classe automatiquement. C'est pratique et très rapide. Mes rêves se retrouvent donc classés dans deux types :
- Type 1 = Rêves fiables.
- Type 2 = Rêves non-fiables, déformés, incomplets et mal mémorisés.
Je remarque que tous mes rêves dont j'ai oublié d'indiquer la durée se retrouvent rangés dans le type 2. Je proteste auprès de Psychorêve1, disant que c'est n'importe quoi : Il s'agit là manifestement d'une méthode pour décrédibiliser mes rêves et éviter de les analyser tellement ils sont dérangeants.

...Je me réveille.
Il est 2H10.
J'ai donc dormi pendant deux cycles.
Je me rendors...

R2 :
Je suis en sommeil lent NREM. Je ne vois rien et me contente de réfléchir. Je repense au rêve R1 et à mes rêves notés sur des fiches... Je sens ce concept de "fiches de rêves" se modifier peu à peu, au grés d'associations d'idées diverses, ... et il finit par se transformer en "films regardés sur un écran de TV."...
... J'entre ensuite en sommeil paradoxal REM et les images reviennent...

Je me trouve à l'époque où les premières TV avaient été commercialisées. J'estime cette nouvelle invention plutôt vaine et je pense que ceux qui en achètent le font seulement pour se rendre intéressants...
Mais voilà qu'une voisine me demande de l'aide car, justement, elle vient de s'acheter une TV et elle n'arrive pas à la faire fonctionner correctement. Je la suis donc chez elle... Je remarque que son appartement ressemble comme deux gouttes d'eau à ma cuisine...
Le scénario du rêve s'est modifié entretemps : Il n'est maintenant plus question de régler sa TV mais de regarder sa fenêtre qui est sale. Elle me montre une grande trainée blanchâtre verticale sur la vitre, elle n'arrive pas à la nettoyer. On dirait une trace de fiente d'oiseau. Je prends mon mouchoir, le trempe dans l'eau et frotte la tache avec ... mais je n'arrive pas à l'effacer. Je regarde mieux : En fait la tache se trouve de l'autre côté de la vitre. Ou plutôt ... Non... je remarque que j'ai affaire à du double-vitrage et la tache se trouve à l'intérieur ! Comment vais-je donc faire pour l'atteindre ? Et comment un oiseau s'y est-il donc pris pour chier à cet endroit ?...



Je me réveille.
Il est 5H05.
J'ai donc encore dormi pendant deux cycles...

HH :
Je montre une vieille photo à quelqu'un. Je lui dis "Voyez la voiture, derrière. Et bien l'homme qui est au volant c'est moi !'

Il est 6H35.

Rien d'intéressant à signaler.
A part que c'est rare que je me souvienne du processus mental à l'oeuvre en sommeil NREM.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 12-06-2022 à 10:49:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

12 Juin :

R1 :
Sachan2, un homme à qui je parle dans un autre forum, prétend qu'il existe des cellules en forme d'étoiles. Tous les membres du forum se moquent de lui. Quand à moi je fais apparaitre une image représentant ce que pourrait être la vraie forme de ces cellules : On voit des cubes disposés d'une manière bien ordonnée et munis d'une sorte d'axone ramifiée sortant de chacune de leur face (Ca fait penser à des neurones qui seraient cubiques.)....



(...Je ne sais plus si je me suis réveillé après ce rêve...)

R2 :
Je suis dans une usine et c'est l'heure de la sortie. Les ouvriers se pressent dans une sorte de grand hall avec plein de portes en verre. Ils sont trés nombreux et pressés les uns contre les autres (j'ignorai qu'un rêve pouvait gérer autant de personnages à la fois.) Je discute avec des collègues et leurs dis qu'une telle cohue n'est pas un endroit pour les dames. Trois employées, derrière moi, s'exclament "Et nous, alors ?". L'une d'elle est une femme jeune portant des cheveux bruns coupés au carré. (Je la reconnais : Elle travaillait dans le même bureau que moi à la S.P.I.E en 1983.) Je leurs dis que, dans cette usine, les femmes sont en minorité. Si j'étais une femme, je serai mal à l'aise de me voir entourée de tant d'hommes. Je réfléchis et me demande si ce serait la même chose si j'étais un homme entouré de plein de femmes. Je sent un souvenir qui reviens : Quand j'étais à l'école en 3ème, en 1974-75) et que j'étais le seul garçon de ma classe... mais le rêve se termine avant que ce souvenir ne se manifeste sous forme d'images...

(...)

R3 :
Je suis dans un car de tourisme avec des collègues. J'étais, semble t-il, en train de lire un livre et je le repose. Je me tourne vers la gauche et regarde plusieurs de mes collègues en train de discuter vivement. L'un d'eux est un homme grand, jeune, avec des cheveux chatains ondulés (Je le reconnais : il était au lycée avec moi en 1981.) Il se tourne vers moi en souriant et me demande "Qu'est-ce qu'il y a ?" Je lui réponds que je n'étais pas en train de les écouter mais que j'avais l'impression qu'ils recommençaient à parler de "ça". Et je sais que quand ce sujet de conversation est abordé, ça se termine toujours en engueulades...

... Je propose à tout le monde de s'amuser plutôt à regarder le paysage et à dire ce qu'il en pense... Peu à peu, sans que je m'en rende compte sur le moment, le car se rétrécit et disparait et nous nous retrouvons à continuer le voyage à pieds. Nous sommes dans un décor de zone industrielle abandonnée. A ma gauche se trouve Marie-Ananda (une femme qui était dans ma classe à l'AFPA de Calais en 2006). Elle observe les différents éléments métalliques qui nous entourent et les désigne du doigt les uns après les autres en disant "Ca c'est moche ! Ca c'est moche !" En haut d'un mur je vois une statue en métal verdâtre (vert de gris ?) représentant un aigle aux ailes repliées. Il ne trouve pas grâce à ses yeux et elle le désigne également en disant "Ca c'est moche !"

Nous continuons à avancer. Marie-Ananda ouvre la marche et nous arrivons dans une grande cour où des ouvrier en bleus sont en train de travailler. Ils semblent occupés à réparer des meubles, mais certains travaillent également du métal. Une ouvrière arrète Marie-Ananda d'un geste en lui criant "Attention madame !". Nous nous arrétons tous et l'ouvrière prend une meuleuse à main et commence à meuler une grande pièce en métal en éjectant plein d'étincelles. Je me dis qu'elle aurait pu attendre que nous soyons passé pour faire ça. Nous devons maintenant attendre qu'elle ait fini pour passer...



J'ai une sorte de sursaut et je me réveille brusquement.
Je me rends compte immédiatement que je viens de me réveiller, ce qui est rare.
Il faut que j'en profite pour réaliser un MUO... mais je le fais tout en me disant que je voudrais également mémoriser mon rêve ...
Résultat : Echec du MUO.
Il est 4H45.

HH1 :
Je vois des sachets de soupe en poudre... mais le scénario de cette HH est très incertain...

Il est 5H25.

HH2 :
Je repense à mon ancienne école. La aussi le scénario de cette HH est très incertain...

Il est 5H50.
Je me rendors, couché sur le flanc gauche...

R4 :
Je suis dans ma chambre, tourné vers la droite. Je vois d'anciens copains d'école de 1980-81. Il me semble qu'il y a T...... Je lui dis de ne pas oublier de faire une chose (je ne sais plus quoi) sinon ce rêve ne sera pas bien mémorisé.

Je me réveille.
Je me dis que T..... n'a pas du faire ce que je lui conseillais car ce rêve est trés mal mémorisé.
Il est 6H30.

R5 (ou HH3 ?) :
Je monte sur une chaise pour nettoyer l'encadrement d'une porte. Ma mère est trop vieille pour faire ça elle-même.

Il est 7H15.

Etrange comme mon subconscient est allé puiser dans les souvenirs d'anciens amis et collègues du passé.


Edité le 12-06-2022 à 11:02:14 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 13-06-2022 à 10:31:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

13 Juin :

Je vais me coucher à23H05 et m'endors rapidement...

R1 :
Je pense aux résultats des élections. J'explique à quelqu'un que je suis pessimiste pour l'avenir de la démocratie en France. Mais j'ai l'impression que cette analyse de la situation est une sorte d'exercice d'école qu'on ma demandé de faire...
Je regarde autour de moi... Je suis en effet dans une sorte de lycée : Je suis devant une grande table avec d'autres étudiants. Un prof' s'approche et me demande de lui montrer la torche électrique qu'il m'a demandé de réparer. Une torche électrique ? Je regarde devant moi... et je constate, en effet, qu'il y a une torche posée devant moi. Mais je ne me souviens absolument pas si je l'ai réparée ou pas. Et je ne peux pas essayer de l'allumer car il n'y a pas de pile dedans. De toute façon tout ça m'ennuie : Je n'ai pas le temps de penser à cette maudite torche. Le prof me la prend en disant qu'il vérifiera lui-même si je l'ai bien réparée. Puis il va regarder les torches des autres lycéens. Quand à moi je continue à réfléchir sur la situation politique de la France...
Plus tard, une sorte de surveillant vient me dire que le prof est satisfait de nous car il a vérifié et toutes nos torches ont été convenablement remises en état de marche. Ca me soulage : Je l'avais donc bien réparée. J'explique au surveillant que je ne me souvenais pas d'avoir effectué cette réparation, ni même qu'on m'avait demandé de le faire...



Je me réveille.
Il est 0H45.
J'ai donc dormi pendant un cycle.
Je me rendors...

R2 :
Je réfléchis à des problèmes politiques tout en examinant une nappe...

(...)

R3 :
J'entends une voix m'expliquer la situation politique en France au XIXème siècle. On n'y voyait que des magouilles et des politiciens barbus imbus d'eux-mêmes qui s'insurgeaient avec indignation quand on dénonçait leurs corruption. Je me dis que c'était à peu de choses prés comme actuellement. Les hommes ne changeront donc jamais ? Je continue à penser à tout ça tout en examinant la table de la salle à manger. Je remarque que la nappe est pleine de crasse incrustée et je gratte celle-ci pour la décrasser. (J'ai l'impression que mon intention de décrasser cette nappe symbolise mon désir de décrasser le paysage politique actuel.)

Je me réveille.
Il est 3H45.
J'ai donc dormi pendant deux cycles.
J'ai l'impression que j'ai fais deux fois à peu prés le même rêve.
Est-ce une réalité ou est-ce ma mémoire qui a eu un bug ?
Je me rendors ...

R4 :
Je suis toujours en train d'examiner ma nappe. Un homme pose un jeu de cartes dessus et me demande de bien réfléchir pour lui désigner quelle est la plus belle... J'en désigne une...

(...)

R5 :
...Je m'apprète à partir je ne sais où. Il homme arrive derrière moi et me montre un jeu de carte qu'il veut me vendre. Il m'en montre une et dit "Celle-ci est ma préférée !"



Je me réveille.
Il est 5H00.
J'essaie d'induite une HH à partir d'une rêverie...

HH :
C'est l'été et je me promène dans une foire. Il y a plein de monde...
La scène change... Il fait maintenant mauvais temps. Le ciel est gris, l'air est frais et je vois plein de flaques d'eau sur le sol. Les gens ont déserté la foire...
Je change la scène... Je me trouve à présent dans une foire en extrême-orient bourrée de gens...
Soudain la scène change encore : Je ne vois plus rien... Quelqu'un me dit de me méfier de mon dernier rêves. Et je lui réponds que, au contraire, ce rêve me disait de me méfier de ???????...

Je me réveille.
Il est 5H50.
J'essaie de re-induire une HH où je me promène sur un marché asiatique...
Echec car ma chatte Bistouille arrive et me marche dessus.

J'essaie de re-re-induire une HH où je me promène sur un marché asiatique...
... mais je m'endors presqu' aussitôt...

R6 :
J'entre dans une sorte de tunnel constitué d'un couloir étroit tout blanc. Au bout de quelques mètres le couloir s'élargit un peu et je vois, à gauche, deux jeunes hommes assis. Je n'aime pas tellement croiser ainsi des inconnus dans un lieu aussi isolé. Je vois arriver un chat roux sur une corniche située en hauteur sur le mur de droite. Je le connais : il n'est pas sauvage. Alors je lui fais une caresse. Mais je me dis que je n'aurai peut-être pas du : Si je montre ainsi qu'il n'est pas craintif, les deux hommes pourraient en profiter pour l'attirer et lui faire du mal. Mais tant pis, je continue d'avancer dans le couloir... Derrière moi j'entends les deux hommes discuter :
- Tu crois que je peux le caresser ?
- Ben oui, tu as bien vu qu'il s'est laissé caresser !
- Pourtant hier on ne pouvait pas l'approcher !...
Je continue ma progression. Je tourne à gauche et... je me retrouve dans un cul de sac. Je ne comprends pas : Avant, ici, il y avait une porte donnant sur un escalier montant. Me serais-je trompé de chemin ?
Je fais demi-tour, tourne à droite.... et me retrouve devant une porte donnant sur un escalier descendant. Je n'y comprends rien. J'ai perdu mon chemin, on dirait que les couloirs ont changé leur configuration pendant que j'avais le dos tourné.
Hmmm. Mais je sais où on voit souvent ce genre de phénomène illogique : C'est quand on est dans un ...

... dans un rêve !
Mais il est trop tard : Je viens de me réveiller.



Dommage.
Il est 6H15.

Rien de spécial à signaler.
A part que ce n'est pas la première fois que je vois des couloirs ou des pièces aux murs touts blancs. Mes rêves ne se donnent même pas la peine de plaquer des textures sur les murs.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 14-06-2022 à 10:19:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

14 Juin :

Je vais me coucher à22H50, je mets un bandeau magnétique pour essayer de stimuler mon cortex frontal et je m'endors rapidement...

R1 :
Un entité inconnue me demande quand je voudrai mourir. Je ne me souviens plus de ma réponse...

Je me réveille.
... et je me rendors avant d'avoir eu le temps de noter l'heure et de noter le rêve...

R2 :
Rêve totalement oublié.
Tout ce que je sais c'est qu'il en est resté un acronyme dans mon esprit : "I.G.P.S".
(Tout ce que j'ai découvert sur le WEB sur ce mot c'est : "L'Institut Galien Paris Sud (IGPS) est un acteur international majeur de la recherche sur les nanomédicaments." )

Je me réveille.
Il est2H50.
Je me demande quel scénario de HH je pourrai tenter d'induire... mais je m'endors avant même d'avoir trouvé...

R3 :
Je me suis associé avec une femme-gangster, une petite brune aux cheveux courts et au regard très sombre. Ensembles nous avons capturé un groupe d'otages et les retenons prisonniers dans la salle d'attente d'une gare déserte, probablement désaffectée. Notre association est de type opportuniste car nos intérêts sont divergents : Ce qu'elle cherche c'est à gagner plein d'argent alors que moi je défends une cause politique (celle-ci n'est pas définie dans le rêve). Nous n'avons pas non plus les mêmes idées éthiques : Plusieurs fois déja je me suis opposé à ce qu'elle abatte des otages...

... Finalement il n'est plus question d'argent et la femme semble s'être ralliée à ma cause.
Nous apprenons que le gouvernement a cédé à nos revendications, nous pouvons donc tout arrêter
La femme s'exclame "Bon, maintenant il ne nous reste plus qu'à partir dés qu'on les a tués !"
Je réponds "Parce que c'est ça que tu voulais faire (sous-entendu : depuis le début) !? Je t'ai empêchée plusieurs fois de les tuer, ce n'est pas pour tous les tuer à la fin !"
Je lui rappelle que si je l'ai prise comme associée c'est parce qu'elle avait déjà effectué plusieurs prises d'otages dans le passé et qu'elle avait relâché tout le monde vivant.
Elle me répond "Oui, mais c'est à cause de ça qu'ils ont pu donner des renseignements sur moi à la police et c'est ainsi que j'ai été prise !"
J'admets : "Oui, ça c'est vrai aussi."

Pendant que nous parlions, la scène a changé : Nous sommes toujours dans une gare mais elle n'est plus déserte et il y a plein de voyageurs qui passent dans tous les sens. Comme cette prise d'otages n'a rapporté aucun argent, je pense que mon associée va se sentir lésée. J'ouvre donc mon portefeuille et lui tends des billets. Mais elle les refuse en disant "Ce que tu m'offres là c'est ce que je gagne en un mois en volant !"... Mais je comprends que le rêve a fait une erreur : Ce qu'elle voulait dire c'est "Ce que tu m'offres là c'est ce que je gagne en une minute en volant !"...

Nous continuons à discuter et laissons plusieurs trains partir à côté de nous. Finalement elle déclare qu'il faut quand même qu'elle en prenne un. Elle crie à un contrôleur "Ce train qui va partir, il va bien à Xxxxxxxx ?" et le contrôleur répond que oui. Elle se dirige donc vers le wagon et monte dedans. Et moi je bredouille, ne sachant pas comment lui dire Au revoir : "A bientôt ?"... " A un de ces jours ?" ... "A plus tard ?"... ou "Adieu ?"...

Je me rends alors compte qu'on aura du mal à rester en contact car je ne lui ai même pas laissé mon N° de téléphone.
Je décide donc de modifier ce scénario et je remonte de quelques minutes arrière dans le temps... (je suis donc en lucidité implicite)...
Elle va monter dans le wagon. Je sors mon petit carnet, arrache une feuille et écris dessus mon N° de téléphone en vitesse. Puis je lui tends la feuille...
Mais quelque chose me semble bizarre : Comment se fait-il que j'ai pu écrire aussi vite mon N° sans même réfléchir ? Alors que d'habitude j'ai du mal à me souvenir de mon nouveau N° de téléphone ? Je regarde donc la feuille pour vérifier... et je constate que le N° se termine bien par "....27". C'est bien le bon. (IRL ce N° est bien le mien; le rêve a donc une meilleure mémoire que ma conscience.)
Elle prend la feuille et entre dans le wagon, le train démarre et je reste sur le quais, le regardant s'éloigner....

J'imagine la suite de la scène... Je vois la femme qui regarde la feuille... la roule en boule... et la jette.



J'ouvre les yeux ... c'est un réveil en douceur.
Je veux profiter de la phase pour vite faire un Raduga... mais ça ne marche pas : Mon esprit est trop orienté vers le désir de mémoriser ce long rêve.
Il est environ 5H00.

HH :
Je suis en haut d'une tour d'un château médiéval. J'enjambe les créneaux en regardant dans le vide et je m'amuse à me faire peur en excitant mon vertige. Celui-ci est intense... mais en même temps je sais que je ne crains absolument rien.

Il est 6H00.
Bon, faut pas que je m'attarde au lit : J'ai deux prises de sang ce matin...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 14-06-2022 à 11:33:06   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Bon, faut pas que je m'attarde au lit : J'ai deux prises de sang ce matin...



Surveille bien tes gamma gt...

--------------------
J'ai dit !
Haut de pagePages : 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum