LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76Page précédentePage suivante
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 06-04-2022 à 14:49:31   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   



--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 06-04-2022 à 17:10:14   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

perso j'ai rêvé que je faisais une course d'Autruche.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 07-04-2022 à 10:11:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

07 Avril :

Je vais me coucher à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
Rêve dont le contenu a été oublié...

(...)

R2 :
Je vois un visage dans un losange. En effectuant un zoom arrière je constate que c'est un dessin représentant le détective Ludo derrière un grillage (Ludo était un personnage du magasine de BD "Pif gadget").
Je décris ce que je vois à une personne qui se trouve à ma gauche, en dehors de mon champs de vision. Mais j'ai du mal car ce dessin est illogique : Ce n'est pas parce qu'un homme se trouve derrière un grillage aux mailles losangiques que son visage va prendre une forme de losange.
Je tourne la page du magasine de BD et tombe sur une histoire des trois petits cochons. Ceux-ci on bu un philtre magique qui les a transformé en créatures voraces et carnivores. Voila qu'ils se retournent contre le loup et veulent de dévorer. Je décris ce qui arrive au loup à la personne qui se trouve à ma gauche. Celle-ci se rapproche : C'est un petit garçon. Il dit en riant "Dommage pour lui !". Je lui réponds "Ce n'est pas parce qu'ils veulent l'attraper que ça veut dire qu'ils vont l'attraper !"....
Puis la BD se transforme en dessin animé. Celui-ci est accompagné par une chanson. Je visualise la personne qui chante : C'est une jeune chanteuse brune. Et le titre de sa chanson est "Je suis capable de prendre une pierre blanche". Je devine que la "pierre blanche" est une savonnette et je visualise un gros savon de Marseille.




R3 :
Je vois un grand carré à gauche et un petit carré à droite. Ils sont tous les deux remplis de petits carrés noirs flous et indistincts. Je sais que ces deux carrés symbolisent les deux rêves que j'ai fait précédemment : Un grand et un petit. C'est dommage mais je ne me souviens que du second. J'entreprends donc à me le repasser pour le fixer dans mon esprit...

Je me réveille.
Il est 3H40.
Je note les rêves R2 et R3...

A 4H15 un souvenir me reviens. Je crois d'abord que c'est le rêve R1 qui me revient en mémoire... mais non : C'est plutôt une HH que je viens de percevoir furtivement...

HH1 :
Je vois Johanne portant une robe blanche sexy qui me fait penser à celle de Marylin Monroe. Je la prends dans mes bras et me dis que j'ai de la chance d'avoir une copine aussi désirable...

HH2 :
Je vois une maison en briques. Je me dis que ça doit être celle du garde-barrières. Probablement que les rails du chemin de fer passent un peu plus à gauche, en dehors de mon champs de vision..... La HH commence à s'estomper...
Je prends conscience que je vois une HH et décide de l'empécher de disparaitre. Je frotte mes mains sur le mur de briques pour bien en sentir la texture (pourtant la maison semble se trouver à au moins 10mètres de moi). La sensation est réaliste. Je me dis que si je parviens à garder cette HH aussi réaliste jusqu'à ce qu'elle se transforme en rêve alors ce sera gagné pour faire un rêve lucide... Je veux faire un test de réalité en enfoncant mon doigt dans ma paume ou dans le mur... mais la HH se met à bouger et se transforme en une sorte de grande forme molle verticale qui semble vivante. On dirait un grand coussin ou un matelas que je tiens et qui se débat sauvagement pour se dégager... Finalement je laisse cette HH disparaitre...

Il est 4H35.

HH3 :
C'est une HH trés courte et fugace. Je me vois tendant mes mains vers la gauche pour toucher ou saisir quelque chose...
La HH commence à se dissiper mais je l'en empêche en me concentrant sur le souvenir de la maison de briques de la HH précédente. La maison se rematérialise ... mais ce n'est plus la même : C'est la mienne que je vois maintenant. Ou plutôt ma maison telle qu'elle était il y a plus d'un an, je le remarque à quelques détails. Je la touche pour la rendre plus réaliste...
... mais mon bras gauche est coincé sous mon corps et je commence à ressentir des picottements désagréables, alors je change de position.

Il est 4H50.

HH4 :
En me concentrant j'arrive à faire revenir l'image de ma maison. Mais en regardant ses murs je constate qu'ils semblent s'allonger à l'infini. Je me dis que je dois utiliser la "règle de TALGIRT" qui consiste à diviser un nombre par un autre nombre (ceux-ci correspondant à la longueur et à la largeur des murs de ma maison, je suppose). Si le résultat dépasse 50 alors ça signifie que je me trouve dans un rêve.

Il est 5H05.
J'essaie de refaire venir l'image de ma maison une fois de plus... mais j'y échoue...

HH5 :
Je suis dans une sorte de petite réserve où sont entassées des boites en carton. Dans une grande boite allongée j'entends des bruits étouffés. Je devine qu'il y a une femme ligotée et baillonnée prisonnière à l'intérieur. Je prends un cutter et ouvre le carton. Je délivre ainsi une femme blonde vêtue d'une robe blanche qui y était enfermée.
(Je sais d'où vient cette boite : C'est le souvenir d'une boite contenant une tondeuse à gazon que j'ai vu hier dans un supermarché.)

Il est 5H25.

HH6 :
C'est une HH fugace et mal mémorisée dans laquelle il est question d'un "homme du Pakistan"...

HH7 :
J'ai oublié instantanément le contenu de cette HH.

HH8 :
Je survole une piscine privée. J'effectue un zoom arrière et constate que celle-ci se trouve sur le mont Saint-Michel.
(Ceci provient d'un souvenir : Hier j'ai beaucoup pensé au Mont Saint-Michel car j'ai constaté que certains lieux, dans mes rêves, en étaient inspirés bien que sous une forme cachée.)

Il est 5H45.
Je fais ensuite plusieurs HH que je n'ai pas pu retenir...

HH9 :
Je me promène avec une amie. Je lui dis "Et si on allait au magasin de chaussures pour....."

Il est 6H20.

Je m'arrète ici : Je vais encore en avoir pour une heure pour tapper tout celà.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 08-04-2022 à 10:33:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

8 Avril :

Je vais me coucher à 22H35 et m'endors rapidement...

R1 :
Un homme demande de l'argent à préter à son voisin... Je ne me souviens plus de la suite mais je sais que le scénario a été ensuite recyclé pour monter celui du rêve suivant...

(...)

R2 :
Dans une cité, un homme passe son temps à regarder et surveiller une de ses voisines, une dame brune aux cheveux assez courts. Finalement il ose l'aborder et lui pose la question qui le tourmente depuis longtemps : "Etes-vous ma mère ?". En effet cet homme a été élevé par un père célibataire et il sait que celui-ci avait eu recours à une mère porteuse pour avoir un enfant.
D'abord la femme se montre réticente, puis elle se laisse fléchir et avoue qu'elle est bien sa mère. Comme preuve elle lui montre une "facture de 2ème niveau" d'une valeur de 400 euros. C'est cette somme que le père lui avait payé pour qu'elle soit sa mère porteuse...
(... Partie non mémorisée...)
Finalement la femme montre une autre facture, une "facture de 4ème niveau".

... Je me réveille.
Il est 4H15.
Je me rendors vite...

R3 :
Je repense au rêve précédent. Mais voila qu'on m'appelle au téléphone. C'est un livreur qui me prévient qu'il ne peut pas me livrer le colis que j'avais commandé car je n'ai pas indiqué la "largeur du passage dans le grillage pour savoir si ça passe". Je suis surpris car j'avais juste commandé une cartouche de tonner (encre pour photocopieuse). Je réponds "Pourtant ça ne prend pas tant de place que ça !"... Ou alors il y a eu une erreur et c'est une photocopieuse qu'on veut me livrer ?... Mais le livreur insiste : Il faut que je vienne pour donner les dimensions du passage. Et, j'aurai un supplément à payer pour les "frais de mesurage."
Je sens que je commence à me réveiller lentement... et cette expression "frais de mesurage" me fait remarquer quelque chose... Je prends conscience qu'une version alternative de ce rêve se déroule en parallèle plus profondément dans mon subconscient. Dans cette version, reliée à la première par des associations d'idées, je suis le "Concombre masqué" (personnage de BD vivant des aventures dont l'humour est basé sur le non-sens. L'expression "frais de mesurage" est tirée d'une de ses BD) Comme ça m'énerve de ne pas être livré, je m'exclame "Protz et schniaque !" ... ce qui est le juron préféré du Concombre masqué. Et, à la fin, je pense que c'est un éléphant qu'on va me livrer par erreur...





... Je me réveille.
Il est 5H25.

HH1 :
J'entends une sonnerie faible et lointaine. Cette HH reproduit l'effet que ça fait quand on est plongé dans un rêve et qu'on entend un téléphone sonner dans le monde réel, et qu'on se réveille lentement.

Il est 6H00 exactement.
Ce réveil onirique était programmé pour sonner à l'heure juste !

HH2 :
Je suis en train de construire le scénario de cette HH. Je suis dans une voiture et je fonce sur une autoroute. Puis j'effectue un demi-tour acrobatique à toute vitesse. Mais voila un camion qui descend du ciel, comme si c'était un jouet qu'un enfant déplaçait. C'est un énorme camion à deux remorques. Il tente péniblement de faire demi-tour, bloquant ainsi la route devant moi.

Il est 6H06.
Je sais bien que je devrais suivre mes HH au lieu de m'interrompre pour les noter, mais je ne voudrais pas risquer d'oublier le contenu de HH aussi originales !
Je décide d'essayer de faire revenir cette HH en me concentrant sur l'idée d'une automobile roulant sur une autoroute....

HH3 :
Je suis dans une voiture et je roule à toute vitesse sur une autoroute... mais je roule à reculons ! Soudain, je vois la partie droite d'un pont autoroutier qui explose, laissant un épais panache de fumée noire monter vers le ciel... et l'image se fige.

Il est 6H20.
Wah ! Je note aussi le contenu de cette HH, je ne peux pas résister.

HH4 :
Mon ex se trouve à ma gauche et me dit "Tu sais ce qu'on fait chaque année le 9 avril ? C'est la date que... que ... quequequequeque....."

Il est 6H27.
J'arrète tout ici.


Note 1 :
La HH se trompe d'un jour : On est le 8 avril, pas le 9 avril.

Note 2 :
Avec le "Concombre masqué" ça fait la 2ème fois en deux nuits que je rêve d'un personnage de BD venant de l'ancien magazine "Pif gadget".

Note 3 :
Je remarque que, comme l'année dernière, les personnages qui me parlent sont souvent situés à ma gauche, côté où je me couche. Ce serait à re-vérifier.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 09-04-2022 à 11:09:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

09 avril :

Je prends 400 mg de 5HTP, me couche à 10H40 et m'endors rapidement...

R1 :
Je regarde une émission de TV qui parle d'une découverte archéologique qu'on a fait sous un dolmen. On a trouvé une sorte de meuble à étagères constitué de dalles de pierres. Chaque compartiment, long et étroit contenait un squelette. Certains ayant disparu avec le temps. On a trouvé également une petite maquette en terre cuite représentant le même type de meuble. Etrangement, cette maquette avait été déformée et enroulée sur elle-même avant d'être durcie au feu...
Cette découverte datait du néolithique et cela me fait penser à la préhistoire...

...Voila que je me retrouve transporté à l'époque préhistorique, au paléolithique apparemment car je suis au milieu d'une vaste steppe glaciaire s'étendant à perte de vue. Je "sais" que cet endroit est celui où, au XXIème siècle, se trouvera le pont ferroviaire situé à l'entrée de la ville de Maubeuge. Je tiens dans mes mains un petit arc... ce qui indique que je me trouve plutôt au mésolithique. (Je sais d'où vient cet arc : C'est parce que, hier IRL, dans un magazine, j'avais vu un dessin représentant un petit arc stylisé.) Je sais que je suis un tireur d'élite, le meilleur archer de ma tribu.

Mais voila qu'une tribu ennemie nous attaque. Les guerriers venus du nord-ouest sont tapis dans les hautes herbes et nous tirent dessus avec de petits arcs semblables au mien. Leurs flêches sont si fines qu'on a du mal à les voir arriver. J'utilise mon corps comme d'un bouclier pour protéger notre chef car celui-ci est sacré et ne doit surtout pas être tué, ce serait une catastrophe. Et je riposte en envoyant à mon tour des volées de flèches. Il est probable que j'ai touché des ennemis puisque je suis un excellent archer, mais comme ils sont en partie cachés dans les hautes herbes je ne peux pas le voir.

(....Ellipse ou partie non mémorisée...)

... Une disaine de guerriers ennemis sont parvenus à nous encercler. Nous nous agglutinons en entourant notre chef pour le protéger avec nos corps. Les ennemis forment un grand cercle autour de nous et se rapproche lentement en nous ajustant avec leurs arcs. la situation est critique alors je décide de contrattaquer...
...Mais je ne me souviens plus de la suite...



R2 :
Je suis dans une sorte de réunion de famille. Je m'ennuie (comme dans tous les rêves de réunion de familles). Je voudrais tuer le temps en surfant sur Internet mais quelqu'un est déja en train de se servir de l'ordinateur. Alors je vais dans le fond de la pièce et je trouve deux TV. Je les allume toutes les deux et je regarde deux films à la fois...

(...)

R3 :
Je suis maintenant à un enterrement et toute ma famille est présente. Dans le fond du cimetière je vois une bouche d'égout de forme carrée en béton. Et un petit garçon s'amuse à sauter sur ses bords pour la faire bouger et ça produit un bruit "Clok !... Clok !... Clok !..."... Mon oncle Raoul Le pousse en disant "Ho, tu arrètes ça !" (IRL mon oncle Raoul est décédé en 2001.)

Tout le monde se dirige vers la grille de sortie du cimetière et je les suis. Bientôt il ne reste plus qu'une jeune femme mince enveloppée d'un grand châle noir, les cheveux volant au vent. Un de mes oncles (Raoul ?) revient, se dirige vers elle avec un air sombre et lui annonce "Ca y est, c'est la guerre !"... Stupeur ! On s'y attendait mais ça jette tout de même un froid. Cet oncle va donc se préparer pour partir pour le front. L'ambiance est un mélange de guerre en Ukraine et de 2ème guerre mondiale. Pendant ce temps je m'amuser à jouer avec une longue fibre végétale que j'ai ramassé je ne sais où. Je l'enroule autour des barreaux de la grille du cimetière...

Voila qu'arrive un groupe de policiers avec un homme et un petit garçon. L'homme me pointe du doigt et dit "Vous êtes témoin : Votre oncle a frappé mon fils et vous n'avez rien fait !"... Je ne vois pas de quoi il veut parler; je fouille dans ma mémoire mais ne me souviens pas avoir assisté à une agression. L'homme me montre du doigt le lieu où ça c'est passé : La dalle de béton dans le fond du cimetière. Et alors je comprends : Il veut parler de la scène où mon oncle a poussé le petit garçon qui se balançait sur la dalle. C'est ça qu'il appelle "frapper" ? Quel con ! Je lui dis "Ha, c'est de ça dont vous vouliez parler ? Je croyais qu'il s'agissait d'une affaire bien plus ancienne !"...



Je me réveille.
Il est environ 4H.
Je me rendors...

R4 :
Je rentre chez moi et je vois que mon amie Betty et une de ses amie se sont installées dans la salle à manger pour faire de la couture. Il y a plein de patrons et de morceaux de tissus découpés sur la table. Je me dis "Je me trouve vraiment dans une période 'couture' en ce moment !" car j'ai le faux-souvenir que je viens justement d'effectuer un travail en rapport avec la couture. Pendant que je réfléchissais à ça, Betty est partie dans la bibliothèque. Probablement a-t-elle installé là sa machine à coudre. Son amie va la rejoindre d'un pas hésitant car on voit qu'elle ne connait pas la maison.

Je vais alors à la cuisine et vois que les deux femmes ont oublié une poèle contenant du beurre sur le gaz (allumé ?). Et mon chat Grominou est en train de lécher le beurre. Une femme sort de la bibliothèque. Ce n'est pas Betty mais Oria (IRL C'est elle qui avait remplacé Betty à son poste de secrétaire lorsque celle-ci avait abandonné son travail). Elle a l'air toute enjouée et porte une tunique large dorée à manches courtes. Je me dis qu'elle va avoir froid car il fait encore frais pour la saison. Elle est suivie par l'amie de Betty, hillare, qui se trémousse d'une manière ridicule. Je sens que son état devient communicatif et je me retiens de rire moi aussi. Je montre ce que fait mon chat aux deux femmes... mais elles s'en foutent complètement...

Je bavarde avec les deux femmes et constate que Oria s'est transformée en Betty. Je réfléchis et me demande comment je vais orienter la suite de ce scénario (je suis donc en lucidité implicite). Je pourrai faire dire à Betty que sa copine lui a révélé qu'elle me trouve mignon...Hmmm. Mais non, ça ne ferait pas plausible...

...Je me regarde et constate que je porte un pyjama rouge sombre (ca fait plus de 20 ans, IRL, que je ne le porte plus pourtant). Je me rends compte alors qu'il est déjà 11 H et que je ne me suis pas encore lavé. Je m'excuse donc auprés des deux femmes et vais dans la salle de bain...

...Je me réveille.
Je ne regarde pas l'heure...

Je sens que je me rendors, j'ai l'impression de sombrer lentement...
Je me concentre alors pour essayer de garder mon cortex frontal actif afin de conserver ma lucidité...
Je ne vois que du noir. Quelques vagues formes grises apparaissent dans le haut de mon champs visuel comme si un paysage allait se former... mais il ne se passe plus rien. Pas de HH, pas de rêve... Rien.
Tentative de WILD ratée.

Je révasse et ma rêverie se transforme peu à peu en HH...

HH :
Je suis avec E... Je regarde ses yeux. Puis, brusquement, je détourne mon regard. E... me demande "Tu n'oses regarder trop longtemps mes yeux de peur de tomber amoureux, c'est ça ?"... Je lui avoue que j'adore les yeux verts, que je ne peux pas tomber amoureux d'elle car l'écart d'ages est trop grand, que j'aurai aimé avoir son âge pour pouvoir l'aimer, que j'aurai été fier de l'avoir pour petite amie, etc...
Soudain je prends conscience que je suis dans une HH qui est en train de s'"enfoncer" et de se transformer en rêve. Et cela l'arrète instantanément.
Il est 6H50.
Ce que je viens de faire c'était une sorte de DILD... mais j'ignore si j'étais encore dans une HH ou déja dans un rêve. La transition entre les deux était tellement progressive. En tout cas cette HH m'a semblé être bien trop longue pour n'être qu'une simple HH...
J'ai donc frôlé le rêve lucide.


Note :
Je ne sais pas si le 5HTP a bien supprimé le sommeil REM dans mes 1ers cycles, mais en tout cas l'effet de rebond est bien visible : J'ai clairement eu plein de REM dans mes derniers cycles.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 10-04-2022 à 11:02:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

10 Avril :

Je vais me coucher vers 22H50 et m'endors assez vite...

R1 :
Je suis en vacances, je ne sais où. Je vais partir faire une sorte de randonnée alors je dois prendre quelques vêtements de rechange. Je suis pressé alors j'ouvre mon grand sac de sport et fouille dedans de manière fébrile en retournant tout. Ca ne va pas : Je ne trouve que des vêtements d'hiver, pourquoi n'ai-je rien emporté de plus léger ? Je visualise un t-shirt bleu avec une inscription dessus. J'essaie de lire celle-ci mais je n'y parviens pas. Je me dis que c'est ce t-shirt bleu que j'aurai du mettre ce matin. Mais je suis pressé et je n'ai pas le courage de me déshabiller pour changer de t-shirt...



... Je me réveille lentement.
Il est 2H30 et une hallu' hynopompique apparait ...

HH :
J'entends une voix masculine dire "LAO PIN SING."
Une information surgit dans ma tête : C'est le nom du nouveau président chinois. Je me souviens que j'en avais parlé dans une discussion politique lors d'un rêve précédent le rêve R1 (c'est probablement un faux souvenir basé sur une discussion politique que j'ai eu dans un forum hier soir IRL).

Je me rendors...

R2 :
Je travaille chez une sorte de ferrailleur. Je manipule une grosse bobine électrique et me dis que ça pourrait me servir si je pouvais en trouver une autre de ce genre en bon état. Ensuite je bavarde avec une grande femme blonde trés sympatique, probablement une cliente. Le patron arrive et me donne des instructions sur le travail que j'aurai à faire pendant son absence car il va être occupé. Puis il emmène la femme avec lui dans son bureau et referme la porte à clef derrière lui. Je comprends alors qu'il va faire l'amour avec elle et ca me chagrine. Je sens que je suis de mauvaise humeur et je me demande pourquoi. Soudain je comprends : C'est parce que je suis jaloux. Cette femme commençait à m'intéresser et ça m'emmerde qu'elle soit partie avec lui. Pourtant d'habitude je trouve que la jalousie est une chose mesquine, alors j'ai honte de ma réaction.

Je vais alors ranger l'atelier comme me l'avait demandé le patron. Je vois plein de petits cylindres de métal trainant un peu partout. Je ne sais pas à quoi ça sert mais je dois tous les rassembler dans une grande boite. Je vois aussi plein de petits morceaux de bois qui trainent sous une chaise. C'est mon patron qui a découpé une plaque de bois et qui a laissé ces chutes trainer ainsi n'importe où. C'est vraiment le bordel dans cet atelier et ça m'énerve de plus en plus. Soudain ma colère éclate, je prends un balais et je pousse tous les bouts de bois dans une poubelle. Et j'en fais de même avec les petits cylindres : On n'a pas besoin de garder ces saloperies qui ne servent à rien...

(...Ellipse ou partie non mémorisée...)

...Je viens de monter un escalier et je tiens un plateau de métal contenant des crottes. Je marche dans un couloir et je remarque que, maintenant, mon plateau ne contient plus qu'une seule crotte, une grosse coupée en deux. C'est mon patron qui m'avait demandé d'apporter ça chez un rival qu'il déteste. Je ne sais plus ce que je dois faire ensuite... verser les crottes dans sa boîte aux lettre peut-être ? Soudain ma colère explose à nouveau : J'ai été embauché pour travailler sérieusement et pas pour faire ce genre de conneries ! J'enveloppe donc les deux crottes dans du papier et les jette dans une petite poubelle. Puis je retourne à l'atelier...

... Mon patron me demande où sont passé tous les objets qui trainaient dans l'atelier. Je lui réponds que j'ai jeté toutes ces saloperies inutiles ainsi que les crottes. Il réfléchit puis me dit que j'ai bien fait. C'est vrai qu'il y avait vraiment trop de laisser-aller dans son atelier depuis quelques temps.
Il se retourne alors vers son associé, un homme trés petit et presque chauve, et lui dit "Le suis désolé mais je crois que vous allez cesser de travailler avec moi !". L'autre lui demande pourquoi et le patron répond "Parce que je ne veux plus travailler dans le noir dans un atelier fermé de partout !". En effet : L'associé est un maniaque qui veut que tous les volets restent fermés en permanence et que la porte soit toujours fermée hermétiquement avec un adhésif empèchant les courants d'air de passer. L'associé réfléchit et admet qu'il a exagéré et que le patron a raison. Il accepte qu'on ouvre l'atelier.

Mais je n'ai même pas attendu sa décision : J'ai déjà commencé à ouvrir un grand volet roulant (qui ressemble à celui qui est chez moi). Ensuite je retire l'adhésif de la porte et m'apprète à l'ouvrir (Je sais d'où vient ce détail : C'est le souvenir de l'adhésif qui retient la couverture de mon vieil album-photos et qui s'est détaché hier IRL). Le patron et son associé s'approchent. Mon patron dit "On va enfin avoir de la lumière et on va pouvoir respirer du bon air pur !". J'ouvre donc la porte; elle débouche sur un grand balcon comme chez moi... et nous constatons que, dehors, il pleut à torrent. Nous nous regardons alors... et nous éclatons tous de rire .



...Je me réveille.
Il est 5H05.
J'ai bien aimé ce rêve : Il était long et avait du sens.

Ce sera tout pour cette nuit.
Même sans 5HTP je peux avoir du long sommeil REM semble-t-il.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zerdimirka
12 messages postés
   Posté le 11-04-2022 à 00:26:12   Voir le profil de zerdimirka (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zerdimirka   

https://questionaposer.com/
sujet de conversation
zerdimirka
12 messages postés
   Posté le 11-04-2022 à 00:28:00   Voir le profil de zerdimirka (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zerdimirka   

Atil a écrit :

Ben ... Dans mon rêve où je ramassai une corde j'étais pas de bonne humeur du tout.


question à poser

sujet de conversation

sujet de débat

question à poser à un mec

131 Questions À Poser À Un Mec Pour Mieux Le Connaître

100 Questions À Poser Sur Story Snapchat

10 Questions À Se Poser Après Une Rupture

101 Questions À Poser À Son Ex

Questions Sur Le Sport

Questions Sur La Pollution De L’air Et De L’eau

Sujets De Débat Intéressants

Idées De Sujets De Débat En Couple

Sujets De Débat Philosophique

Sujets De Débat Sur L’amour


Edité le 11-04-2022 à 00:34:54 par zerdimirka




--------------------
geratyyu
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 11-04-2022 à 11:35:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

zerdimirka a écrit :

https://questionaposer.com/
sujet de conversation


Ha, il y a des sujets de débats.

Faudra que je m'en inspire...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 11-04-2022 à 11:36:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

11 Avril.

Je vais me coucher à 23H00.
Je suis énervé car on a piraté ma carte bancaire. Mais je sais comment remonter la piste du pirate.
Cela ne m'empèche cependant pas de m'endormir assez vite...

R1 :
Je téléphone à un service de renseignement (influence de mon intention de faire opposition à ma CB par téléphone IRL) mais ça ne se passe pas bien... Je décide alors de monter mon propre service de renseignements par téléphone...
(...Ellipse...)
J'ai fais installer un petit bâtiment à toit plat en préfabriqué dans un désert rocailleux (on dirait le poste de garde quand j'étais à l'armée). Aparemment c'est un désert froid, pas un désert chaud. L'intérieur du bâtiment a un confort plutôt spartiate et est presque vide. Il ne contient qu'une table, une chaise et un téléphone. Et une TV pour que mon employé ne s'ennuie pas trop en attendant les coups de téléphone. Cependant ce dernier se plaint car certains coups de fil durent trop longtemps et ça l'empèche de bien regarder les films. Il me montre un ticket dont la longueur est proportionnelle à celle de ses communications.(influence des tickets de relevés de compte que j'ai consulté hier.)



Je me réveille.
Il est 2H30.
Je me rendors...

R2 :
Je suis avec mon ex' et nous sortons d'un bus ou d'un train. Nous avançons dans une large rue piétonne. La lumière est étrange et ne parait pas naturelle : tous les gens semblent trés sombres comme si je les regardais le soir à contre-jour quelle que soit leur orientation par rapport au soleil couchant. Je crois voir au loin une femme que je connais alors je cours, je cours... mais je la perds dans la foule. Je me retourne et vois mon ex qui arrive toute essoufflée. Pfff j'avais oublié qu'elle me suivait celle-la...
Nous voulons entrer dans un bar où nous avons l'habitude d'aller, mais il y a des travaux. Des ouvriers s'apprètent à démolir une sorte d'avancée se trouvant devant l'entrée du bar. Mon ex' se précipite pour leurs apporter son aide, pour le simple plaisir de détruire. Quelle gamine !...
(...Ellipse...)
Nous revenons vers le bar et constatons que les travaux sont terminés. Ce n'est pas seulement la porte du bar mais toutes les portes du bâtiments qui ont été changées. Elle sont maintenant ornées d'une petite fenêtre avec du verre de plusieurs couleurs. Nous entrons dans le bar. La décoration intérieure a également été remise à neuf. ça fait chic et feutré. Les fenêtres sont ornées d'une vitre constituée d'un curieux verre granuleux d'une épaisseur non uniforme. C'est original...
(...Ellipse...)
...Je suis avec plusieurs amis et amies et nous nous apprétons à quitter le bar (qui est peut-être devenu un restaurant). Une femme que je ne connais pas (l'amie d'une amie) se propose de payer toutes les consommations. Une autre personne n'est pas d'accord et préfèrerait que chacun paie séparément. Tout le monde parle en même temps et, finalement, je ne sais plus si je dois payer ou pas, et combien. Les autres sortent et je reste là, hésitant... Soudain je prends conscience qu'il est passé midi et que j'ai oublié de recopier le contenu du rêve R1 dans le forum ce matin ! Heureusement qu'il n'est pas trop long car j'ai du boulot : Je dois faire opposition à ma carte CB...

Je pense ça tout en me réveillant.
Une hallu' hypnopompique accompagne mon réveil...`

HH1 :
J'entends une voix masculine dire "Ouais, et moi je suis une boucle d'ADN !"

Il est 4H15.
Je laisse passer de nombreuses HH fugaces sans chercher à les noter.
Je me tiens avec les doigts contre mon nez, prèt à faire un test de réalité si nécessaire...
Mais je ne me rendors pas...

HH2 :
Une femme montre des photos d'elle dans des tenues et des postures sado-masos. Elle explique qu'elle les avait faites lors de sa jeunesse.

HH3 :
Je prends mon carnet de rêve et j'y écris "... au Pakistan..." (c'est une HH de faux-réveil en quelque sorte.)

Il est 6H15.

HH4 :
Je me dirige vers l'école maternelle où je suis allé jadis. Soudain je vois que devant il y a une foule d'hommes menaçants qui m'attendent pour me massacrer. Je me cache vite derrière les voitures en stationnement, puis je fais demi-tour et pars en courant. Je décide de faire une sorte de téléportation en effectuant un bond énorme par dessus les maisons pour arriver directement chez mon ex'. Mais alors que je suis dans les airs, tout se fige et je me dis "Je prendrais bien un café !". Aussitôt j'entends une voix de femme, tout contre mon oreille gauche, qui me dit "Un p'tit café ?"... On dirait la voix de Malika, une femme qui a travaillé avec moi jadis, et son image apparait dans mon esprit.

Il est 6H18.
Cette HH a donc duré moins de 3 minutes.
Pourtant son scénario semblait bien plus long et ressemblait à celui d'un rêve.

Bon, c'est tout, j'ai du boulot, moi, ce matin....

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 11-04-2022 à 14:34:09   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

à 11 h 36 ou tu as posté il doit pas te rester tellement de temps que ça pour ton boulot

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 11-04-2022 à 15:24:03   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

lip26 a écrit :

à 11 h 36 ou tu as posté il doit pas te rester tellement de temps que ça pour ton boulot


SON BOULOT!!!!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 11-04-2022 à 15:28:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

lip26 a écrit :

à 11 h 36 ou tu as posté il doit pas te rester tellement de temps que ça pour ton boulot


Tout a été fait bien avant que je ne colle mon texte ici

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 12-04-2022 à 11:40:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

12 Avril :

Je vais me coucher à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
Rêve en grande partie oublié. Je sais juste que je bavarde avec quelqu'un...

Je me réveille.
Il est 00H45.
Je prends de la Galantamine + de la Choline bitartrate + de l'Alpha-GPC...
Je me rendors avant d'avoir le temps de faire la moindre induction...

R2 :
Je suis devant le côté gauche de la grande fenêtre de ma salle à manger. Je regarde le lointain qui est noyé dans le brouillard. Je suis certain que je vais voir quelque chose de fantastique apparaitre, peut-être un géant, alors j'attends. Mais rien ne se passe. Alors je me place du côté droit de la fenêtre et regarde vers la gauche. Et je vois alors une immense soucoupe volante flottant au dessus du sol, à moitié cachée dans le brouillard, à une centaine de mètres de moi. Elle commence lentement à s'élever. Vite, je dois profiter de l'occasion. Je projette alors mon esprit dedans, opérant une sorte de "projection astrale". A l'intérieur il fait assez sombre, il n'y a qu'une faible lueur rougeâtre. Je vois des centaines de créatures ressemblant à des larves ou des insectes agglutinées les unes contre les autres. On se croirait dans une ruche.
Je me demande si ces créatures ont décelé ma présence ou si je suis invisible pour elles. Je sens confusément que c'est moi le scénariste de cette histoire alors je décide qu'elles sont capables de me percevoir.
J'essaie d'entrer en contact télépathique avec elles... mais la communication est difficile. Je sens qu'elles se demandent si les Terriens possèdent un langage. Je ne peux pas leurs parler mais, par transmission de pensées, je peux leurs envoyer des images, des sensations et des concepts pour communiquer.
J'essaie de leurs expliquer comment fonctionne le langage oral des Terriens. Dans nos langues, les phrases contiennent en moyenne trois mots principaux : Un verbe représentant une action, un nom représentant l'agent effectuant l'action et un nom représentant le patient subissant l'action. Et tout ça s'articule suivant des lois complexes contenant de nombreuses exceptions.
Je sens que le langage des créatures est trés différent du nôtre, comme si leurs phrases ne se suivaient pas linéairement mais pouvaient s'imbriquer perpendiculairement. Je me dis que, selon le type de langage que l'on parle, on doit avoir une vision du monde trés différente... (A la fin de ce rêve je me contente de réfléchir sans voir d'images. Probablement que je me trouve alors en sommeil lent.)...



R3 :
Je fais partie d'un groupe de quatre baba-cools vêtus de grande djellabas avec une robe de chambre ou un peignoir par dessus. Trois d'entre nous sont assis sur un trés grand lit. Une femme au trés longs cheveux blonds est à gauche et une femme au longs cheveux bruns se trouve à droite. Un homme brun avec une petite barbe se trouve dans le fond, légèrement à gauche. Et moi je suis allongé, devant, sur un grand fauteuil en osier.
Nous bavardons ensembles. Il semble que nous parlons du rêve R2 que je viens d'avoir. Puis l'homme commence à draguer avec la femme brune, lui racontant des plaisanteries pour la faire rire. Puis il va se cacher sous le peignoir de celle-ci et y disparait complètement en riant.
Je dis alors, pour rire, "C'est la nouvelle méthode pour avoir chaud !" Puis je plaisante avec la femme blonde car j'ai envie moi aussi de draguer. Je fais semblant de parler à une personne cachée dans mon peignoir... mais ça ne la fait pas rire. J'essaie de l'inviter, par des allusions, à venir se blottir dans mon peignoir, contre moi... mais elle ne semble pas comprendre. Je me rends alors compte qu'elle est en train de somnoler assise...



... Je me réveille.
Il est 2H05.
J'entends trés fort mon son interne, comme souvent quand j'ai pris de la Galantamine.
Une mouche bourdonne dans la chambre et m'empèche de me rendormir...

HH1 :
Une voix masculine dit "Voici Patrick Poivre d'Arvor !"

HH2 :
Je revois des scènes se passant dans le soucoupe volante du rêve R2.

Il est 3H10.
Je me rendors...

R4 :
Je suis dans un parc touristique prés d'un lac (ça ressemble à un lieu où j'allais enfant avec mes parents). Il y a beaucoup de visiteurs. Je rencontre un copain. Il me dit d'un air enthousiaste que, ici, on peut acheter des "cartes IKARI". Comme je ne sais pas du tout ce que c'est, il m'explique que ce sont des cartes ornées d'un dessin représentant une sorte de coyote jaune tout décharné. J'en vois une s'afficher dans mon esprit. Je me dis que ça doit être pour une sorte de jeu dans le genre des Pokemons; ça ne m'intéresse pas...
...Il me demande ensuite, toujours aussi enthousiaste, si je veux bien l'accompagner au "Zoo de Wallibi" avec un car qui part d'ici. Je vois que le soleil se couche déjà; si nous allons au zoo, nous allons le visiter pendant la nuit. Ce ne sera pas pratique si je veux prendre des photos. Il faut d'abord que je vérifie si mon flash fonctionne correctement...



Je me réveille.
Il est 4H05.
J'essaie de faire un WILD à partir d'une image induite...

HH3 :
Je me visualise sous la forme de Superman volant dans une ville futuriste...
Mais la HH est instable et diverge. Je saute d'une scène à l'autre de manière erratique...
Je marche sur un chemin de terre. Une voix à ma gauche me dit de faire attention car il y a ici des tigres en liberté. J'en vois alors deux arriver par ma droite... mais ce ne sont que deux chats tigrés. Ils ressemblent à ma chatte Bistouille... Je continue à marcher sur le sentier et arrive devant une forêt trés dense et trés sombre. Je n'ai jamais vu une forêt aussi inquiétante ..... J'entends un homme qui me parle et m'appelle plusieurs fois "vieux". Ca me rappelle que, dans une HH, j'avais entendu mon ex' m'appeler comme ça...

HH4
Je me visualise sous la forme de Superman volant vers la forêt dense et sombre...
Mais la HH est instable et diverge. Je saute d'une scène à l'autre de manière erratique...
Je vois plein de HH mais les images se succèdent trop vite pour que je puisse les mémoriser...

Il est 4H15.

HH5 :
Je me visualise sous la forme de Superman volant vers la forêt dense et sombre...
Mais la HH est instable et diverge. Je saute d'une scène à l'autre de manière erratique...
Je reviens dans la forêt dense et sombre par un effort de volonté. Pour égayer celle-ci j'y fais apparaitre des nymphes nues...
Mais la HH est à nouveau instable et diverge. Je saute d'une scène à l'autre de manière erratique...
... Je me trouve à présent dans une sorte de camp de nudistes prés du lac du rêve R4. Avec une femme blonde, nus tous les deux, nous allons dans un grand bac à sable puis nous jouons à nous rouler dedans. Au début je trouvais ça puéril mais, finalement, je m'amuse bien...

HH6 :
Je me visualise sous la forme de Superman volant dans une ville...
Mais la HH est instable et diverge. Je saute d'une scène à l'autre de manière erratique...
Je vois plein de HH mais les images se succèdent trop vite pour que je puisse les mémoriser...

Il est 4H25.

HH7 :
Je me visualise sous la forme de Superman volant dans divers lieux...
Mais la HH est instable et diverge. Je saute d'une scène à l'autre de manière erratique...
...Je suis en train de couper une gaufre en petits bouts pour donner à manger à des animaux...
Mais la HH est à nouveau instable et diverge. Je saute d'une scène à l'autre de manière erratique...
Je sens nettement que je tiens un stylo dans ma main droite. Le réalisme de cette sensation tactile est hallucinant...

Il est 4H35.

HH8 :
Je me promène dans une kermesse. la foule est trés dense. Je croise Emmanuel et Brigitte Macron. Brigitte porte une robe blanche trés courte.

Il est 4H38.

Le souvenir d'un fragment de rêve me revient soudain (ou alors est-ce une HH ?). J'ignore quand il doit s'insérer dans les rêves de cette nuit.

R ? :
Je suis devant une femme blonde. Nous nous regardons et nous approchons. Je regarde sa bouche... j'ai envie de l'embrasser. Je lis dans son regard qu'elle aussi a envie de m'embrasser... Soudain, je détourne la tête vers la gauche en criant "Non !" Puis j'explique à la femme que c'était trop dangereux, nous risquions de tomber amoureux.

Il est 5H10.

HH9 :
Je vois plein de HH mais les images se succèdent trop vite pour que je puisse les mémoriser...

HH10 :
Je vois une dame portant un chignon et une robe de soirée noire assez courte ..... Je tappe cette HH dans le forum. Puis je regarde l'écran et me demande pourquoi je ne vois pas les autres HH... Puis je comprends : Je n'ai pas encore tapé le contenu des autres HH; je les ai seulement notées dans mon carnet de rêve...

Il est 5H30.

HH11 :
Johanne arrive en bus. Je l'attends à l'arrèt pour lui faire une surprise. Je lui dis qu'elle a mis une robe sexy. Elle ne me donne vraiment aucune chance de pouvoir résister à son charme ! Pendant que la HH se dissipe, je me dis "Cette robe est une arme de séduction massive !"

HH12 :
Je vais chez mon ex' pour donner à manger à son chat pendant qu'elle est à son travail, comme elle me l'a demandé. Je suis surpris de voir qu'elle a laissé sa clef dans la serrure. Quelle imprudence ! (IRL mon ex' me bassine pour que je m'occupe de son chat si jamais elle devait aller faire une formation.)

Il est 5H40.

HH13 :
Je vois plein de HH mais les images se succèdent trop vite pour que je puisse les mémoriser...

Il est 6H23.

HH14 :
Je vois un petit carré et un grand carré (ça me rappelle un rêve que j'ai vu il y a quelques jours, ça). Les deux sont constitués par l'assemblage de carrés encore plus petits. Chacun de ceux-ci est une HH.

Il est 6H40.
Je révasse...

HH15 :
Je vois un arbrisseaux encastré dans une plaque de bois. Il se fond peu à peu en elle et, pour finir, devient un simple ornement sculpté.

Il est 6H55.
Je m'arrète là.



Conclusion :

Pas de rêves lucides, j'ai pris de la Galantamine pour rien.

Mais j'en ai vu les effets :
J'ai mémorisé beaucoup de rêves, j'ai eu du mal à dormir, j'ai vu énormément de HH et mon esprit bouillonnait tellement que leurs images changeaient sans cesse et que je n'avais pas toujours la possibilité de les mémoriser. assez vite.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 13-04-2022 à 11:48:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

13 Avril :

Je vais me coucher à 22H45 et m'endors rapidement...

R1 :
Ce rêve est assez difficile à transcrire car il ressemble à la projection dans notre monde 3D d'un scénario ayant lieu dans un monde 4D.
Je suis en train de flotter dans une sorte d'hyper-espace et je me déplace dans des mondes parallèles. J'arrive "au-dessus" d'un univers qui ne m'attire guère car je sais que, selon ses paramètres, il ne peut être qu'instable et chaotique.
(L'image que je vois semble n'avoir aucun rapport avec la situation : c'est un gros plan sur les cache-moineaux de ma maison IRL A l'endroit exact où, l'année dernière, il y avait un interstice ayant permis à des frelons d'y construire un nid.)
... Je ne comprends pas pourquoi mais je finis par "tomber" dans ce monde. Etrangement il m'apparait tout à fait stable et non pas chaotique comme je le croyais. C'est un monde 3D normal. (Je me retrouve alors prés du mur sud-est de ma maison IRL).
J'apprends, je ne sais pas comment, que c'est une autre entité de l'hyper-espace qui m'a fait tomber dans cet Univers 3D. Son but était de "me montrer ce que c'est."
Je me dirige vers les escaliers qui mènent vers le trottoir... Dans ma tête on m'explique comment cet Univers a été créé par un homme portant une casquette... Je "sais" que je ne pourrai pas partir de ce monde tant que je n'en aurai pas corrigé les paramètres défectueux qui ne sont pas parfaits...
Je manipule et dissèque une étrange créature plutôt monstrueuse qui ressemble à un gros échinoderme (animal de la familles des oursins et étoiles de mer). Elle possède une bouche ronde en son centre, munie de plusieurs sortes de crochets sur son pourtour et qui servent de dents. Autour rayonnent cinq gros appendices. Le tout est constitué d'une sorte de squelette décharné. Je pousse et force les appendices vers le bas, les faisant craquer, ce qui fait se relever et s'ouvrir la bouche centrale et ressortir les dents. Ca fait assez horrible... Je ne me souviens plus de la suite ...



Je me réveille lentement, accompagné d'une hallucination hypnopompique...

HH1 :
Je me repasse la fin du rêve R1, essayant de récupérer la partie oubliée...

Il est 3H00.
Je me rendors...

R2 :
Je vois des photos de la frise d'un temple romain. Elle comporte une longue inscription en latin. Celle-ci est retranscrite dur une feuille de papier, chaque phrase étant d'une couleur différente, et la traduction est indiquée en dessous. Le texte retranscrit une légende concernant les début de Rome. Je me demande s'il date vraiment des Romains ou si c'est une création de la renaissance, époque où Rome était à la mode.
Ensuite je vois des photos représentant des bas-reliefs d'un temple grec. Ils représentent des guerriers grecs emportant des adolescents capturés dans une guerre afin d'en faire des esclaves. La scène s'anime et je vois les Grecs tourmenter les adolescents nus en leurs plantant des crochets dans la chair afin de les obliger à avancer. Connaissant les moeurs des Grecs je crains que ces adolescents ne se fasse ensuite violer. L'image se fige. Je regarde mieux un des adolescents qui est de profil. On dirait qu'il a un sein. Est-ce un garçon ou une fille ? On ne voit pas bien...



Je me réveille...

HH2 :
Je revois le rêve R1, essayant d'en retrouver la partie oubliée. Je vois une femme portant un débardeur violet. Je sursaute : Il n'y avait pourtant pas de femme dans ce rêve. Ce sursaut arrète la HH.

HH3 :
Je reviens chez moi après le rêve R1. Je constate que j'ai oublié mon blouson "la-bas".

HH4 :
Je me vois à la 3ème personne. Je suis assis sur une marche de l'escalier extérieur de ma maison. Je suis en train de démonter la lampe de cour pour la réparer. Cette scène veut se faire passer pour la partie oubliée du rêve R1...

Il est 5H00

HH5 :
Je revois le rêve R1, essayant d'en retrouver la partie oubliée. Je suis avec deux femmes.

HH6 :
Je revois le rêve R1, essayant d'en retrouver la partie oubliée. Je suis avec plusieurs femmes.

Il est 5H20.

HH7 :
Je revois le rêve R1, essayant d'en retrouver la partie oubliée. Je suis en compagnie de deux savants, un petit et un grand. Ils portent tous les deux des lunettes et un costume noir. Ils ressemblent plus à des personnages de BD qu'à de vraies personnes.

Il est 5H40.

HH8 :
Je revois le paquet de BD que j'avais découpé dans le magazine "Confidence" pendant mon enfance.

Il est 5H47.

HH9 :
Un homme m'explique quelque chose. J'en retiens ce fragment : "..... des deux côtés il y a l'homme...."

Il est 5H51.

HH10 :
J'ai étudié le rêve R1 et je fais une mini-conférence pour expliquer mes conclusions. J'en retiens ce fragment : "..... pour une majorité de musulmans....."

Il est 5H55.

HH11 :
Je regarde un journal écrit en anglais. J'essaie d'en retenir quelques mots pour les rapporter dans le forum : "A fairy tales science." C'est tout.
(C'est bien plus tard, après mon réveil, que je comprendrai que ça peut signifier "une science des contes de fées" en me servant du traducteur Google... car j'ignorais la signification du mot "tales".)

Il est 6H05.
Je réfléchis à diverses choses. Et une HH sémantique vient se glisser en plein milieu d'une pensée...

HH12 :
Je pense au mot "SAMBA". Et je sais que c'est le nom d'un chat.
(IRL le nom du chat des anciens voisins de mon ex' était "SIMBA".)

Il est 6H10.

HH13 :
Je suis en prison, dans une cellule. On vient apporter un autre détenu. Mais je crie "Je ne veux pas d'un assassin multi-récidiviste avec moi !"

Il est 6H20.

Je dois me lever car j'ai des courses à faire ce matin...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 14-04-2022 à 09:54:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

14 Avril :

Je vais me coucher à 22H20. Comme j'ai un lumbago j'ai du mal à m'allonger dans le lit. On va voir si ça se répercute sur mes rêves...
Malgré la douleur j'arrive à m'endormir vite...

R1 :
Je vois un homme blond-roux portant une moustache. Ensuite je vois une dame brune avec un gros chignon portant une longue jupe. Puis je vois une dame blonde portant elle aussi une longue jupe. Tous ces personnages ont un look "1900" et d'ailleurs les images ont un teint sépia assez prononcé.
On me raconte ensuite une histoire dont ces trois personnages sont les héros... mais je ne l'ai pas retenue...

Je me réveille avec une HH hypnopompique (ça m'arrive de plus en plus depuis une semaine)...

HH1 :
J'entends une voix qui me dit "Quand elle te dira avec l'Jean Claude !"... Je devine que "elle" désigne mon médecin. Par contre je demande à la voix qui est ce "Jean-Claude", est-ce l'homme moustachu que j'ai vu dans le rêve précédent ?

Il est 1H25.
J'ai donc dormi environ 3H soit deux cycles complets.
Je me rendors...

R2 :
Les trois personnages du rêve précédent sont devenus trois pages d'un dépliant que l'on va imprimer.

Je me réveille.
Il est environ 4H30.
J'ai la jambe gauche qui s'ankylose alors je me retourne sur le côté droit et me rendors...

R3 :
Mes chats Papounet, Poucet et Catoune sont sortis. Comme le grillage dans le fond du jardin a disparu, ils en profitent pour aller dans la pâture située derrière (IRL cette pâture n'existe plus à présent).Et ils mangent de l'herbe pour se purger. Je leurs dis de ne pas en manger trop sinon ils vont encore vomir partout. Papounet et Poucet semblent être rentrés car je ne les vois plus. Par contre Catoune continue de mordre dans une touffe d'herbes trés hautes. Mais voila qu'arrive une bande de chats étrangers. Ils la chassent et s'emparent de la grande touffe d'herbe...

Je me réveille.
Il est environ 5H30.

HH2 :
J'entends une femme, à ma gauche, qui dit ".... les hommes !". Une autre voix de femme, située elle aussi à ma gauche mais bien plus prés, dit à toute vitesse ".... qui font ventilateur !"

HH3 :
Une voix dit "Ce n'est pas à lui de le compter !"

Il est 6H05.

HH4 :
HH trés confuse où il semble être question d'un groupe d'hommes voulant reproduire un évènement décrit dans l'Ancien Testament...

HH5 :
HH trés confuse où il est question de traduire un texte...

Il est 6H20.

HH6 :
Je vois un énorme fourgon blanc qui se gare très prés de ma maison. Dessus il est écrit "GARAGE PARTNER". Je me demande ce qu'on vient me livrer car je ne me souviens pas d'avoir commandé quelque chose.

Il est 6H25.

HH7 :
Une voix de femme m'explique quelque chose. Je retiens quelques fragments de ce qu'elle raconte : "... C'est comme...... On peut compter sur ...."

Il est 6H32.

HH8 :
Je suis en train de manipuler du PQ.

Il est 6H45.

HH9 :
Je tiens un grand balais avec des "poils" raides rouges...
Je suis tiré de cette HH par le bruit fait par mes chats renversant la poubelle de la cuisine.

Il est 6H50.

HH10 :
HH tellement confuse que je suis incapable de la mémoriser.

Il est 7H10.
Ca suffit pour cette nuit.



Note : Je remarque que, depuis plusieurs semaines, je fais de plus en plus de HH de type auditif.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 15-04-2022 à 11:42:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

15 Avril :

Je vais me coucher à 22H30. J'ai encore mal de mon lumbago mais ça va mieux et je m'endors facilement...

R1 :
Je regarde une sorte de documentaire onirique parlent des menhirs.
Ensuite on montre une grande plaque de pierre pourtant des bas-reliefs datant des Hittites. Des voleurs l'avaient débitées en trois longs morceaux qu'ils pensaient pouvoir vendre en les faisant passer pour des stèles menhirs. Je vois un dessin de la plaque avec deux lignes montrant où sont situées les cassures. Heureusement celles-ci ne dénaturent pas trop la scène représentée. Celle-ci montre deux personnages debout se faisant face. Ils sont tous les deux vêtus d'un grand manteau et portent une tiare. Ce sont un roi hittite et son épouse. Entre eux est dessiné un soleil stylisé de type assyrien. Il y a aussi un texte, apparemment en écriture cunéiforme.

Un turc, à ma gauche, regarde la plaque avec moi et me demande "Est-ce que ce roi était musulman ?" Je trouve cette question plutôt anachronique mais je lui réponds qu'il faut traduire le texte pour le savoir. Je regarde donc celui-ci et sa signification apparait dans mon esprit : Ce texte raconte qu'un roi et une reine hittites n'avaient pas d'enfant. Et il expose les paroles que le roi a dites à son épouse pour la convaincre de lui donner un fils. Il est ensuite expliqué que ce dernier est ensuite devenus le plus grand roi du royaume hittite.




Je me réveille lentement, accompagné par une hallu' hypnopompique (ça devient de plus en plus fréquent)...

HH :
Une voix dit "...Le script pour la pousser à faire un enfant."
(C'est marrant : Cette hallu' est une sorte de résumé du texte hittite.)

Il est 2H15.
J'avale une capsule de Mucuna pruriens (L-dopa).
Ma jambe gauche me gène alors je me tourne vers le côté droit.
Puis je me rendors...

R2 :
Je vois un homme et une femme aux cheveux trés courts qui discutent (Je pense qu'il s'agit de Will Smith et de sa femme Jada Pinkett dont j'ai parlé avec Johanne hier). L'homme dit tout de lui à la femme et il lui présente une liste de ses caractéristiques, qualités et défauts. Mais la femme n'est pas satisfaite : Elle dit que cette liste montre qu'il n'est pas assez viril pour elle et, donc, qu'elle ne veut pas de lui.
(...Ellipse temporelle...)
L'homme et la femme se retrouvent quelques années plus tard et reparlent amicalement de cette affaire. L'homme explique qu'il y avait eu un malentendu car sa liste était mal faite et ne le montrait pas sous son vrai jour...



Je me réveille.
Il est 4H15.
J'ai donc dormi environ 2H.
Je me remets sur le côté gauche.
Etrangement j'ai l'impression que je ne viens pas de dormir et que ce rêve R2 se trouvait avant le rêve R1. Mais ça doit être une impression fausse.
Je me rendors...

R3 :
Je bavarde avec un petit groupe de jeunes femmes. J'en embrasse une à deux reprises par surprise sur la bouche. Une autre femme aux cheveux blonds-roux arrive en critiquant mon attitude, mais elle aussi je l'embrasse par surprise.

(...)

R4 :
Je me trouve aux USA, dans un quartier noir. Je regarde un groupe de noirs et je me moque d'eux. Ils sont habillés à la mode hip-hop, écoutent du rap, bougent et parlent d'une façon particulière et roulent des mécaniques en se prenant pour des terribles gangsters. Bref : Ils sont de véritables caricatures et représentent le stéréotype même des noirs des quartiers chauds tels qu'on les représente dans les séries TV. Ils n'ont vraiment aucune personnalité ni aucune originalité.
Un noir vêtu d'un survêtement blanc se dirige vers moi et me demande ce que je viens chercher dans ce quartier, moi qui suis si méprisant. Je lui réponds que je suis venu chercher ... Je ne sais plus quoi. Je suppose que ce sont des armes, de la drogue ou un quelconque produit de contrebande. Il me demande alors de le suivre.

Il me conduit dans un casino. Nous le traversons et arrivons dans une salle de jeux videos. Je vois plein de personnes en train de jouer à des jeux 3D sur des écrans. Je prends alors conscience que cette pièce est elle-même un jeu vidéo en 3D. Je regarde tout autour de moi : Ce jeu est vraiment bien rendu. Ceux qui l'ont programmé ont fait du bon boulot. Je vois trois miroirs au mur alors je regarde dedans. Je vois mon reflet, il est très pixelisé mais il reproduit correctement tous les gestes que j'effectue. Je me retourne et vois un autre miroir. Dedans mon reflet n'est pas pixelisé mais je repère une erreur : Mon reflet tient un couteau alors que je n'en ai pas.

Le noir en survêtement me présente la propriétaire du casino : C'est une noire très élégante mais portant des cheveux teints en blond-roux. Je trouve que ça fait "artificiel". Elle est entourée par ses gardes du corps. Le noir en survêtement lui explique pourquoi je suis là. Elle me regarde alors d'un air dédaigneux et m'annonce qu'elle ne me donnera pas ce que je que je suis venu chercher. Elle ajoute même que je devrai lui donner 1500 dollars d'amende (probablement pour me punir de m'être moqué des noirs suivant le mode hip-hop).

Je sens bien que je ne me trouve pas dans le monde réel mais, à vrai dire, tout ça ne ressemble pas vraiment à un jeu 3D. Je comprends alors que je me trouve dans un rêve et je deviens lucide. Je lui réponds "Non, c'est vous qui allez me donner 1000 dollars. Car sachez que, si je le veux, je peux me réveiller et alors tout ici sera détruit !" Je lis dans ses yeux qu'elle me croit : Elle réalise que si je me réveille alors son casino retournera au néant et elle aussi. Je rajoute "Je ne vous demande que 1000 dollars et pas 1500 car je suis gentil !" et je l'embrasse sur la bouche pour bien lui montrer que c'est moi le maitre de la situation.

Un de ses gardes du corps me donne un coup de crosse sur le crâne. mais je ne ressens rien. Il m'en donne plusieurs sans que je ne bronche. Je réfléchis un peu... et je choisis de jouer finalement le jeu et de suivre le scénario de cette histoire. Je décide donc de m'évanouir...

Je perds alors ma lucidité et le rêve se transforme en une BD en noir et blanc que je suis en train de lire. Je regarde la 1ère image en haut à gauche de la page. Elle me représente étendu sur le sol. Les images suivantes représentent la patronne du casino et ses hommes de main qui discutent pour savoir ce qu'ils vont faire de moi. C'est bien dessiné. Mais je remarque que la page n'a pas été imprimée avec de l'encre noire mais de l'encre bleu trés foncé...

Et je me réveille.
Il est 5H55.


Conclusion : J'avais lu que le Mucuna pruriens (L-dopa) donnait des rêves vifs dans lesquels on se comportait en héro affrontant courageusement des dangers. Il augmenterait la dopamine dans le cerveau, entrainant une grande confiance en soi, une totale absence de peur et une grande capacité à contrôler ses rêves. Il n'entrainerait pas directement la lucidité mais rendrait son apparition plus probable.
Ma conclusion est que tout ceci est parfaitement exact !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 16-04-2022 à 11:28:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

16 Avril :

Je vais me coucher à 22H35 et m'endors rapidement ...

R1 :
Je suis en train de jouer à un jeu terriblement immersif et très violent appelé "Jeu de Lepen et Zemmour" (!). Je dois y affronter un terroriste vêtu de cuir et le visage caché dans un casque de moto. Pour celà nous nous emparons de tous les véhicules possibles et effectuons des cascades hallucinantes. L'action est hyper-rapide et accompagnée d'une bande-son trés forte. (Je reconnais la musique; c'est "Final coundown" du groupe "Europe" https://www.youtube.com/watch?v=PC-ZdPrFzdk.)
A la fin je me retrouve dans une sorte d'ambulance semblant se conduire toute seule. Autour d'elle le terroriste effectue des zig-zags en moto comme pour me narguer car il est plus rapide que moi. J'empoigne alors mon arme : C'est une sorte de cylindre avec une poignée d'un côté et un petit disque de l'autre. Quand je tire la poignée et la maintient tirée pendant 4 à 5 secondes, l'arme se charge en énergie. Quand je relâche la poignée, la partie en forme de disque recrache cette énergie sous la forme d'une bouffée d'ondes ultra-chaudes qui vaporise tout sur son passage. Avec une telle arme je peux percer des trous d'un mètre de diamètre à travers les plaques métalliques les plus épaisses. C'est une arme terrible mais lente à manipuler.
J'essaie de tirer sur le terroriste à travers la paroi de l'ambulance en essayant de ne pas trop endommager celle-ci. Mais je sais que je tourne en rond car à chaque fois que je tue mon adversaire, celui-ci est ensuite réintroduit dans le jeu complètement "réparé". Moi-même j'ai l'impression d'être également pratiquement invulnérable. Comment alors gagner à ce jeu sans fin ? Car il faut à tout prix que je gagne car j'ai la vague impression que c'est tout l'avenir de ma civilisation (l'Europe ?) qui est en jeu...



Et je me réveille.
Il est 1H30.
J'ai donc dormi 3 heures.
Woah ! Je ne savais pas un tel rêve possible lors des deux premiers cycles du sommeil !
On dirait que je suis encore sous l'influence du Mucuna que j'ai pris hier...

HH1 :
Je revois des extraits du rêve R1 et j'apprends que, dedans, j'y étais l'allié des USA et que ceux-ci me fournissaient en munitions.
(Je pense que le symbolisme de ce rêve et de cette HH est trés clair : Selon le résultat des élections, l'Europe se tournera soit vers les USA soit vers la Russie. Problème : Le jeu aurait du s'appeler "Jeu de Lepen-Macron" et pas "Jeu de Lepen-Zemmour".)

Je me rendors...

R2 :
Je vais chez mon psy et celui-ci décide de me renvoyer voir mon sexologue. Ou plutôt chez un nouveau sexologue car l'ancien est trop surchargé. Mais ce nouveau sexologue se trouve à Valencienne, je vais donc devoir y aller en train ! Le psy me dit "Vous n'avez donc pas de voiture ?" et je lui réponds "Non. Et ça va me couter cher. Et moi je ne travaille pas."
Le psy cherche alors un autre sexologue libre habitant moins loin. Il prend une grande fiche remplie de petits cercles de couleurs différentes (Influence des cases à cocher d'un questionnaire sur les rêves lucides que j'ai rempli hier IRL). Chaque cercle non-coché représente une heure libre chez un sexologue. Et je suppose que les couleurs représentent les différents sexologues.
Mais la vue de ces cercle semble avoir un effet hypnotique sur moi et déstabilise le rêve...

(...Partie non-mémorisée...)

... J'arrive cette fois chez le médecin qui s'occupe de mon père. Ce dernier ne peut pas se déplacer car il va être opéré et je viens chercher les papiers nécessaires pour son opération. Je vois un petit sac en tissus que mon père avait oublié ici. Dedans je vois des clés. Je me dis que je devrais peut-être reprendre ce sac tout de suite car, si mon père meurt lors de son opération, ce sera moi qui devrai revenir ici pour le récupérer...
...Cette pensée me projette alors instantanément dans le futur...
... Je suis revenu chez le médecin pour l'informer de la mort de mon père. Devant mon attitude froide et détachée, il me demande "Vous ne vous entendiez pas bien avec lui ?". Et je lui réponds "Ce n'est pas ça mais arrivé à un tel âge il est normal de mourir !"




Je me réveille.
Il est 4H45.
J'ai donc encore dormi pendant deux cycles.

HH2 :
Alors que je réfléchis, j'entends ma voix dire "Je ne monterai jamais en période jaune !"....

Il est 5H15.

HH3 :
J'écris mon nom et mon prénoms sur la feuille d'un questionnaire.(Influence des cases à cocher d'un questionnaire sur les rêves lucides que j'ai rempli hier IRL). Je vois que celui-ci est imprimé vec de l'encre bleu foncé (Ca fait la 2ème fois que je vois une feuille imprimée en bleu foncé dans un rêve ou une HH en quelques jours.)

Il est 5H25.

HH4 :
Je couple mon 2ème téléphone portable avec le thermostat de ma pompe à chaleur. (IRL je ne possède aucun portable.)

Il est 6H00.

HH5 :
Mes deux téléphones portables noirs se transforment en deux cabines téléphoniques reliées au ciel chacune par un cable. Ce sont, en fait, des cabines de téléportation.

Il est 6H50.

Ca suffira pour cette nuit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 17-04-2022 à 11:11:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

17 Avril :

Je vais me coucher à 22H50 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis probablement en sommeil lent car je réfléchis dans le noir plus que je ne rêve vraiment. Je repense à ce que j'ai lu dans un forum cet après-midi : En cas de guerre atomique, même si les belligérants étaient atomisés, leurs sous-marins pourraient continuer à circuler dans les mers pendant des disaines d'années pour continuer la guerre.

R2 :
Brusquement j'ai l'impression que mon corps onirique se soulève et monte vers le plafond. Celà me fait sursauter et me réveille immédiatement.(J'ignore si c'était un vrai rêve ou une sorte de HH.)

Je suis réveillé.
Il est 23H40.
Je me rendors vite...

R3:
Je regarde un ou deux dessins représentant un homme assis dans un fauteuil. Je me rends compte qu'il doit y avoir une erreur de perspective dans le tracé du fauteuil et je tente de voir comment la corriger. Dans mon esprit je modifie le dessin, le déformant comme s'il était de la matière molle. J'allonge le fauteuil, je le rétrécis, je le remonte, je l'abaisse, cherchant la meilleure forme. Celà me fait penser aux marches des escalators qui se déploient puis qui se rapplatissent. Des escalators qu'on peut voir dans le métro....
... Cette idée me téléporte instantanément : Je me retrouve en train de sortir d'une rame de métro. Je cherche alors l'escalator de sortie. J'ai envie de monter dans un escalator, ça fait longtemps que je ne l'ai pas fait. Mais je n'en trouve aucun. Comme je n'ai pas de temps à perdre je décide de sortir du métro en employant l'ascenseur. Je ne l'ai jamais fait. Je monte donc... et, une fois arrivé en haut, je sors et constate que je me trouve dans la ville de Lille.



Je me réveille.
Il est 4h00.

HH1 :
J'essaie à nouveau de repérer des défauts de perspective dans des dessins. Je me demande si c'est possible de corriger la perspective d'un objet dessiné quand il est de couleur grise.

HH2 :
Je vois un exercice de perspective. C'est une sorte de caddie ou de poussette noire repliée et rangée dans un étui en plastique violet.

Il est 5H15.
Je me rendors...

R4 :
Je suis chez moi en compagnie de mes parents (Quand donc me souviendrais-je que ça fait plus de dix ans qu'ils sont morts IRL ?). Je ne sais plus ce que je suis en train de faire lorsque je prends conscience que je porte mon manteau beige (IRL je ne le porte plus depuis 24 ans). Je le retire donc... et je constate que j'ai froid. Je regarde le thermomètre : Il fait seulement 17°C. Pourtant j'avais mis le thermostat à 19°C (Exact IRL). Je regarde s'il n'y a pas un problème avec le thermostat ... et je vois que celui-ci a changé : Il comporte maintenant un grand cadran d'horloge à aiguilles.
J'entends alors une sonnerie. Ca ne peut pas être le thermostat qui fait ça, donc ça vient d'où ? Probablement de mon téléphone... mais il se trouve où ? J'ai vraiment le "cerveau lent". Je me souviens que le téléphone est dans ma chambre et je m'y rends donc. Je constate que le téléphone est renversé, décroché. Mais ça ne l'empêche pas de sonner. Comment dois-je donc faire pour décrocher un téléphone qui est déjà décroché ? Mais j'entends une voix qui sort du combiné alors je saisis celui-ci. Je ne sais pas qui parle et ce qu'il dit car le son est vraiment trop bas. Je me souviens alors qu'il suffit d'appuyer sur le bouton vert pour mettre le haut-parleur en marche. J'entends alors la voix qui me dit "Alors, qu'est-ce que tu fous ? Je t'appelle depuis tout à l'heure !"... Je réponds que c'est à cause du combiné qui était mal raccroché; ça devait empêcher la sonnerie de bien fonctionner. Mais j'ai du mal à m'exprimer et je bafouille plus que je ne parle. Je finis par ne plus pouvoir articuler que "Brrrrr... Brrrrr !...."

...Et ça me réveille.
Il est 6H00.

HH3 :
Je me dis que je devrais "lui" donner le N° secret de mon téléphone blanc, comme ça il sera le seul à l'avoir... Mais je me souviens alors que je ne possède que ce téléphone et que c'est celui sur lequel tout le monde m'appelle.

Il est 6H30.

HH4 :
Une voix de femme me dit "14 KG". Je me dis que ça doit signifier "14 unités astronomiques"... Mais c'est impossible : l'"objet" dont nous parlons ne peut pas se trouver si loin de la Terre, laquelle ne se trouve qu'à 1 unité astronomique du Soleil.... Probablement que c'est plutôt "1,4 unités astronomiques" qu'il fallait entendre... Mais plus je raisonne et plus la HH se désagrège...

Il est 6H35.

HH5 :
J'essaie d'aller sur un site internet mais j'obtiens le message "ACCESS DENIED". Mais pourquoi donc ? Je réfléchis et je comprends : C'est parce que j'utilise un ordinateur du monde onirique.

Il est 6H50.

HH6 :
Je vois des petits canards en plastique jaune qui flottent sur l'eau. Je dis à quelqu'un "C'est une histoire de canards !"

Il est déja 8H30.

C'est tout.


Edité le 17-04-2022 à 12:48:28 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 18-04-2022 à 11:04:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

18 Avril :

Je vais me coucher à 22H30.
Pour une fois je ne m'endors pas vite...

HH1 :
Je vois un personnage vêtu d'un blouson vert et violet. J'essaie de savoir si c'est un homme ou une femme, pour le décrire dans le forum, mais je n'y parviens pas. Cette personne me dit "Tu as pensé au (-mot oublié-) pour Laura ?" (Laura est le nom de la fille de mon ex').

Il est 23H20.
Je m'endors...

R1 :
Ce rêve est très flou et abstrait, difficile à décrire.
Je me trouve sur une sorte de grande plateforme rectangulaire flottant dans le vide. Il est possible qu'il y ait en dessous une sorte d'océan trés sombre, ce n'est pas clair. Il me semble que cette plateforme est un fragment restant d'un monde détruit dans un conflit indéterminé. Je reçois des messages dans mon esprit comme s'ils m'étaient envoyés par télépathie. Il m'est demandé de changer de camp pour passer dans celui du diable sinon ma plateforme sera détruite. Mais je refuse, fier de me maintenir dans le "camp du bien". Les bords de ma plateforme commencent alors à se désagréger, des morceaux en tombent un à un et l'espace restant se réduit de plus en plus...
...Je me retrouve alors dans le noir onirique pendant un temps indéterminé...
...Je me retrouve à nouveau sur la plateforme flottante. Le même scénario recommence et se déroule à peu prés de la même façon...
... Et je me retrouve à nouveau dans le noir onirique...
...Puis je me retrouve une fois de plus sur la plateforme et tout se répète à nouveau.
Je ne sais pas combien de fois le même scénario se déroule. A chaque fois la plateforme est plus petite et mes sentiments se modifient : Je me sens fier de résister au diable, puis je suis incrédule ou hilare car je le crois incapable de détruire ma plateforme jusqu'au bout, puis je suis indifférent car je sens de plus en plus que tout ceci est irréel. Mais tout est trop abstrait et mal défini pour que je prenne vraiment conscience que je suis dans un rêve.
Finalement je me dis que ma position sur une plateforme qui se désagrège au dessus d'un océan de néant et mon passage dans des petites séquences de rêves séparées par du noir onirique ce n'est qu'une seule et même chose présentée de deux manières différentes...




Je me réveille.
Il est environ 3H00.
Je vais au WC puis me recouche...

HH2 :
Je revois une séquence du rêve R1. Il y a une différence : Un produit glissant a été versé sur la plateforme.

Il est 3H40.
Je mets du temps à me rendormir...

R2 (FE):
Je suis dans mon lit et je crois être encore éveillé. Je peste contre cette insomnie qui persiste. Soudain mon père entre dans ma chambre. Que vient-il faire de si bonne heure le matin ? Il m'empèche de me rendormir. Je me redresse pour regarder ce qu'il fait, et je constate que je porte un t-shirt blanc. Pourtant je me souviens parfaitement que je ne me suis pas couché en T-shirt blanc (Exact IRL).
Normalement ma réflexion devrait m'amener à conclure que je suis dans un faux-éveil, mais mon attention est détournée par mon père que je vois prendre le grand coussin des chats qui est posé sur un meuble. Il le met par terre et se couche dessus. Mais pourquoi donc vient-il dans ma chambre pour dormir par terre sur le coussin des chats ? Je me redresse encore plus pour mieux voir et je constate qu'il tient un petit chat blanc dans ses bras.
Je suppose que c'est un animal abandonné qu'il a ramené. Pour rire je lui dis "Tu joues encore à 'petit minou' ?'. Je remarque alors que le chat n'est pas vraiment blanc mais blanc et beige très clair. Je parviens finalement à me convaincre que ce chat n'est pas un nouveau venu mais qu'il n'est que l'un de mes sept chats (IRL aucun n'est pourtant de cette couleur). Soudain, je remarque un détail bizarre : Le coussin est toujours posé à sa place sur le meuble. Se serait-il dédoublé ? Au moment où je vais prendre conscience que ce "bug" dans le scénario est la preuve que je suis dans un rêve, je...

... me réveille.
Il est 5H30.
Je n'arrive pas à me rendormir; pourtant je me sens fatigué.
Je traverse un champs de HH que j'ai du mal à mémoriser : A chaque fois le souvenir s'estompe aussitôt la HH terminée et il ne m'en reste qu'une toute petite partie. Je me demande si ce sont vraiment des HH et pas des petits rêves à l'intérieur de micro-sommeils...

HH3 :
..... Ils ont trouvé quelque chose au supermarché...

HH4 :
... J'explique à un homme comment a été fabriquée cette patisserie si grasse...

HH5 :
(Scénario complètement effacé.)

Il est 5H55.

HH6 :
Des petits garçons jouent au foot sur le terrain où je sais que se trouvait jadis ..... (J'ai oublié quoi). Un homme très grand et très mince, vêtu de noir, arrive par la gauche et dit à une dame "Tu vois, quand ils marquent un but, c'est sur ......"

Il est 6H00

HH7 :
Je me souviens d'un anecdote ancienne IRL : Je revois un immeuble en démolition devant lequel se trouve une pancarte portant l'inscription "Ici le DSQ démolit"...

Il est 6H15.

HH8 :
...Je vois un homme grand et mince qui est tombé par terre, les jambes écartées. Il dit à la dame qui l'a fait tomber "Attention ! Ici le docteur Raumstash a tous les droits !"... Je comprends qu'il veut dire que cette HH a été fabriquée par ce docteur.
(PS : Son nom pourrait se traduire par "Espace - planque" en allemand.)

Il est 6H30.

HH9 :
J'encourage un petit lionceau à sauter sur une marche pour venir me rejoindre.

Il est 6H50.

HH10 :
Quelqu'un a dit une blague dans le forum. Je fais remarquer qu'elle peut avoir un second sens plus profond.

Il est 7H05.

HH11 :
..... et alors ils arrivent ....

Il est 7H25.

HH12 :
Je suis devant l'entrée du monde onirique. C'est un détroit marin ressemblant à celui de Gibraltar et on y passe entre deux grands rochers. Sur celui de gauche je vois qu'on a construit une citadelle. C'est de là que viennent mes HH. On me fait remarquer que je n'ai pas remarqué la présence d'une autre citadelle sur le rocher de droite. Je n'ai donc vu que les HH venant de la 1ère citadelle mais pas celles venant de la 2ème.

Il est 7H45.

Je me lève fatigué comme si je n'avais pas assez dormi.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 18-04-2022 à 12:59:25   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Tes rêves sont inintéressants en ce moment. Un peu de cul svp.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 18-04-2022 à 17:08:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Je vais faire de mon mieux...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 18-04-2022 à 17:16:40   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

merci.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35355 messages postés
   Posté le 19-04-2022 à 11:00:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

19 Avril :

Je vais me coucher à 22H30...

R1 :
J'ai noté mes rêves sur un cahier et chacun d'eux est représenté par une image :
Ces rêves sont les suivants :
- Deux hommes sur des crèpes volantes (On voit deux hommes montés sur des crêpes géantes enroulées qui volent d'en bas à gauche vers le haut à droite de l'image).
- Guerre entre la Russie et l'Ukraine (On voit une vague carte de l'Ukraine.)
- Rocher volant (On voit un énorme rocher ressemblant à une patate géante qui flotte dans les airs en position verticale.)
- Entrée du monde onirique (On voit une photo d'un détroit comme dans le rêve d'hier.)
- Etc...
(En fait seul le 1er rêve est certain. Les autres ont été oubliés et sont revenus pendant une HH ce qui les rends incertains.)



Je me réveille.
Il est 1H00...
Je prends de la Galantamine, de la Choline bitartrate et du Mucuna (L-dopa).
Puis j'attends que passe une heure...

HH1 :
Je me repasse le souvenir de la liste du rêve R1. J'ai préparé celle-ci pour la présenter à Dieu (!).

Il est 2H00.
Je tente un WILD par visualisation. Je me visualise sous la forme de Superman volant vers un rêve...

HH2 :
Je vole au-dessus d'une ville située au bord de la mer. C'est le soir. Je remarque que la ligne côtière est très découpée. L'image est très nette et bien plus stable que d'habitude, probablement grâce à la Galantamine...

Mais je m'arrète car j'entends un drôle de bruit. C'est le battement de mon coeur qui est amplifié. Il résonne avec la circulation sanguine dans ma tempe gauche qui est couchée sur l'oreiller. Encore un effet habituel de la Galantamine. D'ailleurs je sens une tension dans le bas à gauche de mon front; j'espère que la Galantamine ne va pas provoquer une migraine...
Mais je m'endors...

R2 :
J'entre dans le WC. Mon père en a retiré la cuvette pour procéder à une réparation. Dans le fond je vois un bouton. Ca doit être celui que j'avais perdu il y a plusieurs mois. Je veux le ramasse et constate que c'est, en fait, une pièce de 10euros. Et il y a d'autres pièces de valeurs diverses à côté. Je les prends et en fais un petit tas. Je repense à mon père et me souviens que lui et ma mère sont morts depuis des années. On n'entend plus leur voix dans la maison, ça fait drôle... mais j'y suis habitué...

(...Ellipse...)

...Je suis maintenant dans ma chambre. J'entends du bruit comme s'il y avait quelqu'un dans la salle de bain. Je vais voir. Et je découvre que c'est ma mère qui vient de finir de se laver. Je lui dis "Mais que fais-tu là ?... Alors que tu es sensée être morte !" (C'est devenu une sorte de phrase rituelle quand, dans un rêve, je rencontre une personne que je sais être morte.) Je la touche : Elle n'a rien d'immatériel. Et sens même sur elle l'odeur du savon qu'elle vient d'utiliser. Je lui dis "Si tu n'es pas un fantôme... c'est donc que nous sommes dans un rêve ... lucide !"

Je regarde en détail la salle de bain et constate : "Ce rêve est d'un réalisme hallucinant !... Hallucinant !". Ma mère me sourit sans rien dire. Je cours vers la baie vitrée et passe à travers. Puis j'enjambe la rambarde du balcon et me jette directement dans le vide (avec bien moins de vertige qu'IRL). Je retombe sans mal, me retourne et observe ma maison : Elle est bien comme IRL.

(...Ellipse ...)

...Je suis à nouveau dans ma maison. Je cours vers la baie vitrée et passe à travers. Puis j'enjambe la rambarde du balcon et je m'envole. Je fonce au-dessus de la route en criant "Supermaaaaan !.... Super-Atiiiiil !". Je voudrai voler plus vite mais la rue est encombrée par de nombreuses personnes. On dirait qu'il y a un marché ou une brocante sur les trottoirs. J'essaierai bien de m'élever plus haut pour pouvoir foncer à ma guise... mais je me souviens que quand je vole trop vite ça se finit habituellement dans le noir onirique (probablement parce que mon cerveau n'arrive plus à faire défiler le décor assez vite.)...

(... Ellipse ...)

Je suis à nouveau dans ma maison. Je cours vers la baie vitrée et passe à travers. Puis j'enjambe la rambarde du balcon et me jette dans le vide en effectuant une pirouette. J'aterris sur mes pieds sans me faire mal, remarquant que le sol semble élastique comme du caoutchouc. Je me dis que cette pirouette a du déstabiliser le décor et que je peux m'attendre à voir ma maison remplacée par une construction futuriste. Je me retourne alors et constate que, en effet, ma maison a maintenant la forme d'un cube trés moche. Et elle se trouve au milieu d'une cité où toutes les maisons sont construites dans le même style. Par contre la fenêtre est restée la même et j'y vois ma mère qui me regarde. Je lui fais un signe de la main et m'éloigne...

A cet instant un homme arrive de gauche et me crie "Alors, tu ne veux pas me parler ?". C'est un gars aux cheveux chatains portant une petite moustache. J'ai le faux-souvenir qu'on a eu une altercation ensembles il y a quelques jours. J'essaie de parlementer paisiblement avec lui mais il est trop énervé et se jette sur moi. Ca fait chier, j'aimerai employer ce rêve à faire des choses plus intéressantes qu'à me bagarrer. Je veux me défendre mais j'ai la main gauche qui semble empétrée dans du tissus. (Probablement que mon bras gauche physique a tenté de bouger et que je sens le contact du drap contre ma main). Mais je cesse d'y penser et la sensation disparait.

J'empoigne les bras de mon agresseur et commence à le faire tournoyer autour de moi. Il tourne de plus en plus vite, léger contre un fétu de paille. Je le lâcherai bien pour le projeter très loin grâce à la force centrifuge, mais je préfère le claquer sur le sol "pour lui faire moins mal". Il se relève et se jette à nouveau sur moi. A nouveau je sens mes deux bras empêtrés dans du tissus... mais je cesse de me focaliser la dessus et la sensation disparait. Je pense alors à @bfabrice qui, dans ses rêves, se trouve lui aussi souvent empêtré dans des étoffes.

Le gars énervé et moi nous battons à coups de poings mais je ne vois plus rien : Je suis à présent dans le noir onirique. Les sensations tactiles et kynesthésiques persistent cependant et je sens bien que mes coups portent.
Profitant de mon aveuglement, mon adversaire me porte un terrible coup en plein milieu de mon front qui me fait vaciller. Je n'ai pas mal mais je suis un peu "sonné" et je me retrouve les bras écartés, comme en croix. Cette situation commence à m'énerver alors je referme violemment mes bras. Et je sens que j'écrase la tête de mon adversaire entre mes deux mains comme si elle n'était constituée que d'un fin carton...

(... Ellipse ...)

...Je me retrouve alors dans un faux réveil. Je crois être le lendemain, éveillé, debout. Je me trouve dans une maison inconnue en compagnie de plusieurs copains de l'AFPA. L'un d'eux lit le journal et m'apprend que mon adversaire a été retrouvé mort chez lui. Incroyable : Ca signifie donc que j'ai tué le corps physique de cet homme en écrasant la tête de son corps onirique ! Je suis donc un assassin... mais je me reprends : Aprés tout j'étais en état de légitime défense. Et puis, personne ne me soupçonnera.

Je parle alors à mes amis des rêves lucides, leurs expliquant comment j'en fais et je leurs vante les effets de la Galantamine. Je me rends compte cependant d'une étrange sensation inhabituelle dans mon cerveau. Je comprends que, bien qu'étant éveillé, une partie de mon cerveau reste dans un état de rêve lucide. Je m'allonge alors dans un divan et je prends une couverture verte pliée en guise d'oreiller. Je demande à mes amis de ne pas me réveiller car je vais tenter de retourner dans mon rêve.

Je leurs raconte alors je rêve lucide que j'avais fait. Je leurs dis que j'y avais vu ma mère décédée : "Je l'ai vue ! C'était bien ... MA MERE !" Je prends conscience que j'ai prononcé les mots "MA MERE" avec une voix différente, plus forte, plus rauque. Je comprends que ce n'est pas mon corps onirique mais mon corps physique qui a articulé la fin de cette phrase. Ca signifie donc que mon corps physique est en train de se réveiller...

...et je me réveille. Il est 3H30.

HH3 :
Je mange du chocolat. Ma chatte Bistouille m'en réclame alors je lui en donne un bout. Puis ma chatte Poussynette en réclame aussi. Je me souviens alors que je ne devrai pas en donner à mes chats car c'est mauvais pour eux.

Il est 4H30.

Je retente un WILD par visualisation. Je me visualise sous la forme de Superman volant vers un rêve...

HH4 :
Je vole au dessus d'une ville mais le paysage est flou et instable. On dirait que l'effet de la Galantamine n'opère plus... Finalement je me retrouve dans un bureau en train de discuter avec un homme...

Il est 4H40.

HH5 :
Je fais des grimaces avec Bruno X., un ancien collègue de travail. J'appuie une touche sur un clavier pour faire une saisie d'écran, croyant que je vois cette HH sur un écran d'ordinateur.

Il est 4H55.

HH6 :
Je me promène bras-dessus-dessous avec ma femme (probablement Johanne) et sa soeur. Il semble y avoir encore d'autres personnes à notre gauche.

Il est 5H30.

HH7 :
Je suis un monstre ayant huit pattes d'araignées à la place de mes deux jambes (j'avais déja vu un tel monstre dans un rêve il y a trés longtemps.) ... Puis je redeviens un homme normal. Je déplore que mon frêre ne vienne jamais me voir. J'ai envie de me servir de mes super-pouvoirs pour le forcer à venir faire de grands choses avec moi...

Il est 5H45.
Je prends du Piracetam pour annuler l'effet de la Galantamine et ne pas trop m'y habituer.



Note 1 :
Il se confirme que la Galantamine a un effet trés puissant. Pour les DILD il n'y a même pas besoin de vraiment faire des inductions. D'habitude quand je vois une personne morte dans un rêve, je ne percute pas... mais sous Galantamine je percute immédiatement et je dilde aussitôt.

Note 2 :
Il est probable que la scène de bagarre soit due à l'effet du Mucuna (L-dopa). Ca ressemble bien à son action.

Note 3 :
Avant de me coucher, sachant que j'allais prendre de la Galantamine, Johanne m'a fait jurer que je ne tenterai pas d'assassiner Poutine dans un rêve. Or j'ai rêvé que j'écrasai la tête d'un adversaire et que ça entrainait la mort de son corps physique. Coïncidence ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 19-04-2022 à 12:38:09   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :

19 Avril :

Je vais me coucher à 22H30...

R1 :
J'ai noté mes rêves sur un cahier et chacun d'eux est représenté par une image :
Ces rêves sont les suivants :
- Deux hommes sur des crèpes volantes (On voit deux hommes montés sur des crêpes géantes enroulées qui volent d'en bas à gauche vers le haut à droite de l'image).
- Guerre entre la Russie et l'Ukraine (On voit une vague carte de l'Ukraine.)
- Rocher volant (On voit un énorme rocher ressemblant à une patate géante qui flotte dans les airs en position verticale.)
- Entrée du monde onirique (On voit une photo d'un détroit comme dans le rêve d'hier.)
- Etc...
(En fait seul le 1er rêve est certain. Les autres ont été oubliés et sont revenus pendant une HH ce qui les rends incertains.)



Je me réveille.
Il est 1H00...
Je prends de la Galantamine, de la Choline bitartrate et du Mucuna (L-dopa).
Puis j'attends que passe une heure...

HH1 :
Je me repasse le souvenir de la liste du rêve R1. J'ai préparé celle-ci pour la présenter à Dieu (!).

Il est 2H00.
Je tente un WILD par visualisation. Je me visualise sous la forme de Superman volant vers un rêve...

HH2 :
Je vole au-dessus d'une ville située au bord de la mer. C'est le soir. Je remarque que la ligne côtière est très découpée. L'image est très nette et bien plus stable que d'habitude, probablement grâce à la Galantamine...

Mais je m'arrète car j'entends un drôle de bruit. C'est le battement de mon coeur qui est amplifié. Il résonne avec la circulation sanguine dans ma tempe gauche qui est couchée sur l'oreiller. Encore un effet habituel de la Galantamine. D'ailleurs je sens une tension dans le bas à gauche de mon front; j'espère que la Galantamine ne va pas provoquer une migraine...
Mais je m'endors...

R2 :
J'entre dans le WC. Mon père en a retiré la cuvette pour procéder à une réparation. Dans le fond je vois un bouton. Ca doit être celui que j'avais perdu il y a plusieurs mois. Je veux le ramasse et constate que c'est, en fait, une pièce de 10euros. Et il y a d'autres pièces de valeurs diverses à côté. Je les prends et en fais un petit tas. Je repense à mon père et me souviens que lui et ma mère sont morts depuis des années. On n'entend plus leur voix dans la maison, ça fait drôle... mais j'y suis habitué...

(...Ellipse...)

...Je suis maintenant dans ma chambre. J'entends du bruit comme s'il y avait quelqu'un dans la salle de bain. Je vais voir. Et je découvre que c'est ma mère qui vient de finir de se laver. Je lui dis "Mais que fais-tu là ?... Alors que tu es sensée être morte !" (C'est devenu une sorte de phrase rituelle quand, dans un rêve, je rencontre une personne que je sais être morte.) Je la touche : Elle n'a rien d'immatériel. Et sens même sur elle l'odeur du savon qu'elle vient d'utiliser. Je lui dis "Si tu n'es pas un fantôme... c'est donc que nous sommes dans un rêve ... lucide !"

Je regarde en détail la salle de bain et constate : "Ce rêve est d'un réalisme hallucinant !... Hallucinant !". Ma mère me sourit sans rien dire. Je cours vers la baie vitrée et passe à travers. Puis j'enjambe la rambarde du balcon et me jette directement dans le vide (avec bien moins de vertige qu'IRL). Je retombe sans mal, me retourne et observe ma maison : Elle est bien comme IRL.

(...Ellipse ...)

...Je suis à nouveau dans ma maison. Je cours vers la baie vitrée et passe à travers. Puis j'enjambe la rambarde du balcon et je m'envole. Je fonce au-dessus de la route en criant "Supermaaaaan !.... Super-Atiiiiil !". Je voudrai voler plus vite mais la rue est encombrée par de nombreuses personnes. On dirait qu'il y a un marché ou une brocante sur les trottoirs. J'essaierai bien de m'élever plus haut pour pouvoir foncer à ma guise... mais je me souviens que quand je vole trop vite ça se finit habituellement dans le noir onirique (probablement parce que mon cerveau n'arrive plus à faire défiler le décor assez vite.)...

(... Ellipse ...)

Je suis à nouveau dans ma maison. Je cours vers la baie vitrée et passe à travers. Puis j'enjambe la rambarde du balcon et me jette dans le vide en effectuant une pirouette. J'aterris sur mes pieds sans me faire mal, remarquant que le sol semble élastique comme du caoutchouc. Je me dis que cette pirouette a du déstabiliser le décor et que je peux m'attendre à voir ma maison remplacée par une construction futuriste. Je me retourne alors et constate que, en effet, ma maison a maintenant la forme d'un cube trés moche. Et elle se trouve au milieu d'une cité où toutes les maisons sont construites dans le même style. Par contre la fenêtre est restée la même et j'y vois ma mère qui me regarde. Je lui fais un signe de la main et m'éloigne...

A cet instant un homme arrive de gauche et me crie "Alors, tu ne veux pas me parler ?". C'est un gars aux cheveux chatains portant une petite moustache. J'ai le faux-souvenir qu'on a eu une altercation ensembles il y a quelques jours. J'essaie de parlementer paisiblement avec lui mais il est trop énervé et se jette sur moi. Ca fait chier, j'aimerai employer ce rêve à faire des choses plus intéressantes qu'à me bagarrer. Je veux me défendre mais j'ai la main gauche qui semble empétrée dans du tissus. (Probablement que mon bras gauche physique a tenté de bouger et que je sens le contact du drap contre ma main). Mais je cesse d'y penser et la sensation disparait.

J'empoigne les bras de mon agresseur et commence à le faire tournoyer autour de moi. Il tourne de plus en plus vite, léger contre un fétu de paille. Je le lâcherai bien pour le projeter très loin grâce à la force centrifuge, mais je préfère le claquer sur le sol "pour lui faire moins mal". Il se relève et se jette à nouveau sur moi. A nouveau je sens mes deux bras empêtrés dans du tissus... mais je cesse de me focaliser la dessus et la sensation disparait. Je pense alors à @bfabrice qui, dans ses rêves, se trouve lui aussi souvent empêtré dans des étoffes.

Le gars énervé et moi nous battons à coups de poings mais je ne vois plus rien : Je suis à présent dans le noir onirique. Les sensations tactiles et kynesthésiques persistent cependant et je sens bien que mes coups portent.
Profitant de mon aveuglement, mon adversaire me porte un terrible coup en plein milieu de mon front qui me fait vaciller. Je n'ai pas mal mais je suis un peu "sonné" et je me retrouve les bras écartés, comme en croix. Cette situation commence à m'énerver alors je referme violemment mes bras. Et je sens que j'écrase la tête de mon adversaire entre mes deux mains comme si elle n'était constituée que d'un fin carton...

(... Ellipse ...)

...Je me retrouve alors dans un faux réveil. Je crois être le lendemain, éveillé, debout. Je me trouve dans une maison inconnue en compagnie de plusieurs copains de l'AFPA. L'un d'eux lit le journal et m'apprend que mon adversaire a été retrouvé mort chez lui. Incroyable : Ca signifie donc que j'ai tué le corps physique de cet homme en écrasant la tête de son corps onirique ! Je suis donc un assassin... mais je me reprends : Aprés tout j'étais en état de légitime défense. Et puis, personne ne me soupçonnera.

Je parle alors à mes amis des rêves lucides, leurs expliquant comment j'en fais et je leurs vante les effets de la Galantamine. Je me rends compte cependant d'une étrange sensation inhabituelle dans mon cerveau. Je comprends que, bien qu'étant éveillé, une partie de mon cerveau reste dans un état de rêve lucide. Je m'allonge alors dans un divan et je prends une couverture verte pliée en guise d'oreiller. Je demande à mes amis de ne pas me réveiller car je vais tenter de retourner dans mon rêve.

Je leurs raconte alors je rêve lucide que j'avais fait. Je leurs dis que j'y avais vu ma mère décédée : "Je l'ai vue ! C'était bien ... MA MERE !" Je prends conscience que j'ai prononcé les mots "MA MERE" avec une voix différente, plus forte, plus rauque. Je comprends que ce n'est pas mon corps onirique mais mon corps physique qui a articulé la fin de cette phrase. Ca signifie donc que mon corps physique est en train de se réveiller...

...et je me réveille. Il est 3H30.

HH3 :
Je mange du chocolat. Ma chatte Bistouille m'en réclame alors je lui en donne un bout. Puis ma chatte Poussynette en réclame aussi. Je me souviens alors que je ne devrai pas en donner à mes chats car c'est mauvais pour eux.

Il est 4H30.

Je retente un WILD par visualisation. Je me visualise sous la forme de Superman volant vers un rêve...

HH4 :
Je vole au dessus d'une ville mais le paysage est flou et instable. On dirait que l'effet de la Galantamine n'opère plus... Finalement je me retrouve dans un bureau en train de discuter avec un homme...

Il est 4H40.

HH5 :
Je fais des grimaces avec Bruno X., un ancien collègue de travail. J'appuie une touche sur un clavier pour faire une saisie d'écran, croyant que je vois cette HH sur un écran d'ordinateur.

Il est 4H55.

HH6 :
Je me promène bras-dessus-dessous avec ma femme (probablement Johanne) et sa soeur. Il semble y avoir encore d'autres personnes à notre gauche.

Il est 5H30.

HH7 :
Je suis un monstre ayant huit pattes d'araignées à la place de mes deux jambes (j'avais déja vu un tel monstre dans un rêve il y a trés longtemps.) ... Puis je redeviens un homme normal. Je déplore que mon frêre ne vienne jamais me voir. J'ai envie de me servir de mes super-pouvoirs pour le forcer à venir faire de grands choses avec moi...

Il est 5H45.
Je prends du Piracetam pour annuler l'effet de la Galantamine et ne pas trop m'y habituer.



Note 1 :
Il se confirme que la Galantamine a un effet trés puissant. Pour les DILD il n'y a même pas besoin de vraiment faire des inductions. D'habitude quand je vois une personne morte dans un rêve, je ne percute pas... mais sous Galantamine je percute immédiatement et je dilde aussitôt.

Note 2 :
Il est probable que la scène de bagarre soit due à l'effet du Mucuna (L-dopa). Ca ressemble bien à son action.

Note 3 :
Avant de me coucher, sachant que j'allais prendre de la Galantamine, Johanne m'a fait jurer que je ne tenterai pas d'assassiner Poutine dans un rêve. Or j'ai rêvé que j'écrasai la tête d'un adversaire et que ça entrainait la mort de son corps physique. Coïncidence ?


Et toujours pas le moindre cul, le moindre nichon.

--------------------
J'ai dit !
Haut de pagePages : 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum