LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES 2

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-05-2024 à 10:44:07   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 11 Mai :

Je vais me coucher à 22H45 et je m'endors vite...

R1 :
Avec un générateur d'images je veux réaliser une scène représentant une femme en train de se laver. Mais le logiciel rejette ma demande. Mais pourquoi ? Je ne demande pas une image porno', je veux simplement obtenir une femme habillée qui se lave le visage avec un gant de toilette devant son lavabo ! Et ce genre de scène s'appelle une "trithérapie"...



... Je fais un micro réveil.
Ca me donne le temps de vite mémoriser le rêve mais pas de l'écrire ni de noter l'heure.
Je me rendors aussitôt...

R2 :
... Je me demande pourquoi j'avais utilisé le mot "trithérapie". Quel rapport avec une femme dans une salle de bain ? Je réfléchis. "tri" signifie "trois". C'est peut-être parce que cette femme utilise trois choses : Un gant de toilette, un savon et de l'eau ? Ou alors un gant de toilette, un savon et une serviette ? Mais pourquoi "thérapie" ?... Je trouve d'autres explications tout aussi peu convaincantes. J'entends la voix d'un homme venant de gauche qui me dit : "Bon, je le retire ?" (Il veut retirer ce mot du scénario). Mais je continue à réfléchir et je remue plein d'hypothèse absurdes. La voix me dit alors : "Bon, je le remets ?"... mais je continue de réfléchir. Je pense à la vie des anciens amérindiens...

Je me réveille.
Il est 2H30.

HH :
Une voix de femme dit : "Il est 11 heures !"

Il est 2H50
Dans la chambre d'à-côté j'entends un de mes chats qui "parle" en dormant. Il essaie de moduler de drôle de sons comme s'il voulait prononcer des mots : "Raon mraraou raou raou !".
Je me rendors...

R3 :
Je suis avec une bande de jeunes dans un grand bâtiment abandonné. Nous sommes rassemblés devant un long escalier de bois, au-dessus d'une grande trappe, qui conduit à l'étage supérieur. Nous hésitons à monter tellement il fait noir. Je prête ma torche à un jeune qui projette sa lumière. On dirait que, à cet étage, il y a un autre escalier de bois pour monter encore plus haut. Tout le monde s'agglutine devant la trappe pour regarder mais sans oser monter. Pour m'amuser je pousse un petit cri bizarre pour faire croire qu'il y a une créature inconnue là-haut. Les jeunes se mettent alors à tous hurler de peur et ils s'enfuient dans tous les sens...
(... Ellipse...)
... Une caméra était en marche et a filmé toute la scène. Nous repassons la vidéo. Je vois la fille blonde qui a été la première à hurler. Apparemment ce n'était pas mon cri mais quelque chose qu'elle avait vu en haut de l'escalier qui l'avait effrayée. Je ne sais plus que penser. Qu'avait-elle donc vu ?...
(... Ellipse...)
Une fille (la même ?) monte toute seule en haut pour enfin savoir ce qui s'y trouve. Elle est folle ? Moi je n'oserait pas. A bout de quelques secondes je l'entends hurler... puis c'est le silence, angoissant. Je monte l'escalier pour aller la secourir... mais je me rends compte que j'ai oublié ma torche alors je fais demi-tour. Je la recherche, je perds du temps, puis je la retrouve. Il me faudrait aussi mon arme, mais je n'ai plus le temps de la rechercher. Je prends alors un stylo sur une table, je m'en servirai comme d'un couteau pour le planter dans le ventre d'un éventuel assaillant. Et je monte les escaliers, peu confiant en ma capacité de me défendre tout seul avec un simple stylo. Et où sont les autres ? Pourquoi ne viennent-ils pas avec moi ? Ils n'ont pas entendu le hurlement ?
J'arrive en haut mais je n'ose pas avancer plus loin. Je me contente de balayer la pièce avec la lumière de ma torche mais je ne vois rien. Je crie timidement : "Tu es où ? Tu es où ?"... Pas de réponse. La fille est-elle morte ou alors se cache-t-elle pour me faire une farce ? Et les autres, où sont-ils ? Se cachent-ils aussi pour me faire une farce ? Je fais demi-tour et redescend. Mais je me sans lâche. L'angoisse commence à faire apparaitre ma lucidité et celle-ci augmente lentement. Je décide d'agir directement sur le scénario de cette histoire : Je veux bien aller affronter l'ennemi inconnu mais je veux que ce soit en pleine lumière et pas dans le noir !...
Tout devient confus et je me retrouve dans un vaste lieu bien éclairé. Je suppose que je suis à l'étage du haut. Je veux avancer pour chercher la fille mais une cinquantaine de Chinois arrivent pour me bloquer. Je veux forcer le passage... et c'est la bagarre. Ils cherchent à m'encercler pour m'attraper et moi je les repousse, les bouscule et essaie de passer. Je me sens très fort. Même si j'ai du mal à avancer, je m'amuse de leurs efforts dérisoires pour me capturer. Ma lucidité continue de progresser et je m'exclame : "Hi-hi ! C'est comme dans un rêve lucide !". Mais je suis trop concentré sur le combat pour avoir le temps de me demander si je rêve vraiment : Je fais très attention que les Chinois ne puissent pas m'encercler et je bouge sans cesse pour éviter que l'un d'eux puisse me ceinturer par derrière. Ils se mettent tous en position d'attaque de kung-fu. Je décide alors d'être un as du kung-fu. Ils se précipitent tous sur moi... mais moi je suis hyper-rapide et pare chacune de leurs attaques. Je suis de plus en plus fort et lucide et je leurs rends coup sur coup. Je les projette de plus en plus loin et même dans les airs (La scène ressemble à du Matrix mêlé d'Astérix)....



Et je me réveille.
Il est 4H50.




Note :
Je ne suis pas certain de pouvoir considérer R3 comme un vrai rêve lucide car j'y ai dit que c'était COMME un rêve lucide et pas que c'était un rêve lucide. Mais ma lucidité a augmenté continuellement et j'avais trop fort à faire dans la bagarre pour avoir le temps d'effectuer des tests de réalité.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-05-2024 à 10:47:33   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 12 Mai :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis assis avec de nombreux hommes et femmes en plein air sur des bancs grossiers en bois devant des tables longues grossières en bois. On nous apporte une caisse contenant des maillots de bain. Nous allons devoir, un à un, prendre un maillot dedans au hasard et l'enfiler. Sa couleur déterminera dans quelle équipe nous jouerons dans les épreuves sportives nautiques qui vont suivre. Je prends un maillot Bleu marine avec des motifs blancs et le donne à Tony (le copain de mon ex') qui est assis à ma droite. Il fait une drôle de tête. Je sais qu'il n'aime pas se promener en maillot de bain devant les gens. Puis j'en prends un pour moi. Il est bleu-vert pâle. Il n'y a pas de cabine pour nous isoler alors je dois me changer devant tout le monde. J'essaie de ne pas tout montrer aux deux femmes qui bavardent assises à ma gauche. Mais j'essaie aussi de ne pas me montrer exagérément pudique. J'aime bien ce maillot : Il est doux et confortable. Il est en une sorte de tissus-éponge extensible. J'ai de la chance car c'était le seul modèle de maillot dans cette matière...



R2 :
Je suis à table chez mes amis Xavier et Dany. Leur fils est là également. Ca faisait très longtemps que je ne l'avais pas vu (près de 30 ans IRL) mais il n'a pourtant presque pas changé. Je me souviens que la dernière fois que je l'avais vu, il faisait un caprice, pleurait et hurlait car Xavier voulait l'emmener en passant par une rue qu'il ne trouvait pas belle (Anecdote véridique IRL). Dany apporte un plat et le pose sur la table en disant : "Je n'ai pas demandé. C'est cassoulet !". Je réponds : "Pas de problème, j'aime le cassoulet !". Elle me dit que c'est à moi de le découper. C'est en effet une sorte de gâteau de cassoulet recouvert d'une croute épaisse. Je prends un couteau et...
Soudain j'entends un petit bruit venant de gauche. Une sorte de bourdonnement. Il me semble avoir déjà entendu ce bruit quelque part (En fait, IRL, c'est le bruit des parasites que j'entends dans mon téléphone fixe quand je reçois un appel sur mon téléphone portable)...

... Et je me réveille.
il est 3H50.

HH1 :
Une voix dit : "Du coup, dans cet hôtel, on a fait de la nourriture spéciale pour les touristes!"

Il est 4H30.

HH2 :
Sur un navire, un capitaine charge un marin de tenir la barre pendant toute la nuit.

Il est 4H45.
Je me rendors...

R3 :
Je suis assis dans une sorte de classe d'école. Je regarde des images érotiques que j'ai découpées. L - - - - -, une femme avec qui je discute dans un forum, s'approche et prends des feuilles pour les regarder... Et elle se moque de moi. Je veux remettre de l'ordre dans mes feuilles mais je vois que certaines se sont transformées en plastique transparent sans aucune image dessus...
Soudain je me souviens que je dois participer à une exposition collective de dessins. Je me téléporte vite dans ma ville. Je cours vers la salle des fête en tenant deux grands rouleaux contenant mes oeuvres. Je salue au passage le gros M - - - - qui garde l'entrée mais je n'ai pas le temps de lui parler car l'installation des oeuvres doit être terminée dans une heure au plus tard. J'entre et vois qu'il y a déjà des visiteurs. Je cherche où se trouve le panneau qui m'est réservé pour accrocher mes dessins. Mais je ne le trouve pas. On dirait que tous les panneaux sont occupés. je cherche... et je perds du temps. Ca m'énerve. J'ai bien envie de me téléporter directement dans le futur, jusqu'à l'instant où j'aurai terminé d'installer mes dessins...



Et je me réveille.
Il est 5H50.

Je m'amuse à faire une rêverie pour connaitre la suite du rêve...

Rêverie diurne enfoncée :
Je suis toujours dans la salle d'exposition. je me dirige vers un groupe de femmes qui bavardent afin de leurs demander si elles savent où se trouve le panneau qui m'est réservé. Elles portent des robes courtes sans manches très colorée. Une des robes est violette, une autre est vert pomme, une autre peut-être bleue. L'une des femmes me fixe et me demande pourquoi c'est à elles que je m'adresse pour demander ça. Je lui répond du tac au tac : "Parce que vous êtres jolies !". Nous bavardons un peu ensembles et plaisantons. Les femmes sont d'accord pour m'aider à accrocher mes dessins. Mais, maintenant, tout ça m'ennuie, je n'ai plus envie de perdre mon temps avec mes dessins, j'ai juste envie de continuer à draguer ces femmes. Alors, pour aller plus vite, je claque des doigts et mes dessins vont s'accrocher touts seuls en un clin d'oeil. Les femmes sont impressionnées par mes pouvoirs...



Il est 6H15.




Note :
Dans R3 je peux me téléporter aussi bien dans l'espace que dans le temps et ça me parait naturel. Je me comporte comme si je me savais en train de rêver, pourtant je n'ai pas l'impression d'être lucide. Ca arrive de plus en plus souvent dans mes rêves.

Note 2 :
je ne sais pas que penser de ma rêverie diurne. Ce n'était pas un rêve lucide car j'étais bien éveillé, pourtant je me sentais "embarqué" comme dans un rêve ou une HH. Comme je venais juste de me réveiller j'étais peut-être encore un peu dans la phase et dans un état intermédiaire entre une rêverie et une HH ? Il faudrait que je vérifie si je sais faire ça aussi en plein milieu de la journée. Jusqu'à maintenant toutes les rêveries "enfoncées" que j'ai faites avaient lieu peu après mon réveil).

-

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-05-2024 à 22:18:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

(test)

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 13-05-2024 à 09:45:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 13 Mai :

Je me couche à 22H30 et m'endors vite...

R1 :
Fragment de rêve :
... Je pose deux carrés de papier ou de tissus l'un sur l'autre avec un petit décalage...

(...)

R2 :
Fragment de rêve :
... Un guerrier, un colosse brun barbu, arrive à se procurer une grande épée vieille et rouillée et dit que c'est mieux que rien. Je sais qu'il aurait préféré trouver un objet métallique courbé, une sorte de crochet. Je pense que ce serait pour fabriquer un grappin afin de pouvoir escalader une muraille avec une corde...



Je me réveille.
Il est environ 3H00.
J'ai trop chaud.
Je me rendors...

R3 :
... Je ne me souviens d'aucun véritable rêve. Rien d'autre qu'un flux de pensées...

Je me réveille.
Il est 5H30.
J'ai toujours trop chaud.

HH :
Je fais une sorte de pâte à crèpes et un produit marron est tombé dedans. Peut-être du vomi de chat, ou même de la merde de chat. Je mélange le tout pour que le produit se dilue et qu'on ne voit plus la couleur marron... Puis je m'arrète et me dis que ce ne serait pas prudent de manger ça : Ca doit être plein de microbes et je pourrai tomber malade.

Il est 6H10.





Note :
Ma mémoire a été nulle cette nuit. Je pense que c'est à, cause de la chaleur. Ca promet pour cet été

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 14-05-2024 à 09:21:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 Mai :

Je vais me coucher à 22H20et je m'endors vite...

R1 (FE) :
Je suis en train d'imaginer une scène, de la construire et de la matérialiser progressivement...
Soudain je crois me réveiller. Je me rends compte que ce que je viens de vivre était un rêve. Il faut vite que je me le repasse dans ma tête afin de bien le mémoriser pour pouvoir le décrire dans mon cahier de rêves. C'est assez flou dans ma tête mais j'arrive à me souvenir peu à peu de ce que j'avais vu... Il y avait un groupe de jeune scouts disposés en carré, debout au garde-à-vous. Ils étaient dirigés par un jeune groom aux cheveux roux et au costume rouge qui me fait penser au personnage de Spirou. Avec lui se trouvait une dame assez grosse. Et il y avait aussi Alice du pays des merveilles qui se trouvait là. Et la scène se passait dans un lieu entouré par un petit muret faisant moins de un mètre de haut....
La scène se matérialise enfin vraiment devant moi, bien nette. Je constate que le petit muret rend bien. Je craignais qu'il n'ait l'air ridicule tellement il était bas...
Je suis satisfait alors je m'en vais. Je fais un geste de la main et tout s'écroule derrière moi.



Je me réveille.
Il est 4H15...

HH :
Je vais dans mon jardin. Je veux mettre des graines dans le bol destiné aux oiseaux. Mais ce n'est pas le bol des oiseaux qui se trouve sur le petit banc mais le bol des chats ! Qui les a changé de place ? Je n'ai pas envie de perdre du temps à rechercher le bon bol alors je claque des doigts et le bol des chats se transforme en bol des oiseaux. Tiens ? J'arrive donc à faire ça aussi bien que si j'étais dans un rêve lucide ?... Ha mais oui : C'est parce que je suis dans une HH !

Il est 6H00.






Note :
La chaleur semble continuer à m'empêcher de me souvenir de plein de rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 15-05-2024 à 10:04:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Mai :

Comme j'ai peu rêvé ces nuits-ci à cause de lachaleur, je vais me coucher à 21H35 et je retire des couvertures.
Et je m'endors rapidement...

R1 :
Je pense à une scène (probablement en sommeil lent) et elle se matérialise peu à peu (probablement en entrant en sommeil REM). Une armée musulmane s'est emparée du pays. Nous devons tous nous convertir à l'islam sous peine de mort. Des soldats nous demandent un à un si nous acceptons? C'est mon tour d'être interrogé et je dis : "Etant donné les circonstances, je suis bien obligé de me convertir !"... Mais je me sens lâche et je réfléchis... Je repasse devant les soldats et je dis "Non, je refuse !". L'un d'eux pointe son fusil vers moi et s'aprète à me tuer. Je n'ai pas peur de la mort mai sje crains de souffrir.. Puis ma peur fait place à la colère et je décide de jouer le tout pour le tout. Je vais essayer d'utiliser mes super-pouvoirs comme je le fais dans les rêves lucides, ça ne coûte rien d'essayer. Je claque des doigts... et les fusils des soldats sont arrachés de leurs mains et s'envolent au plafond où ils restent collés. Wah ! Ca marche !..Mais au lieu de me demander si je ne suis pas dans un rêve, je me mets à réfléchir à ce que je vais faire de ces soldats : Les détruire ou les envoyer dire à leur chef qu'on n'a plus intéret à m'emmerder...

(...)

R2 :
Je loge dans une sorte de foyer à Lille (?). Je vois une femme aux cheveux châtains blonds (ressemblant à l'actrice Audrey Lamy) qui arrive, nue et enroulée dans une serviette de bain, et se dirige vers une petite cabine de douche. Elle s'amuse à m'aguicher et me demande si ça m'excite de lavoir dans cette tenue. je lui fais remarquer que je fais attention que ma main de touche pas sa peau nue car son contact éveillerait certainement mon désir, bien plus que sa simple vue. Elle se jette soudain sur moi et m'embrasse sur la bouche. Hmmm, sa bouche est délicieuse ! Et je me dis : "Tant pis ! Je succombe !". Elle entre dans la cabine de douche et je lui dis que cf'est dommage qu'elle soit si étroite car nous aurions pu prendre une douche ensembles. Puis nous bavardons ...
(... Ellipse ...)
...J'entre dans une pièce où se trouvent plusieurs grandes cabines contenant chacune un lavabo avec un miroir et une douche. Je vais dans la première à droite pour melaver et je vois un homme se diriger vers celle du fond. Je me dis que, demain, j'essaierai celle du fond moi aussi...
(... Ellipse ...)
...Je vois la femme de tout à l'heure qui revient en bavardant avec mon ami Xavier. Celui-ci s'adresse à moi et me parle à demi-mots comme s'il voulait me préparer à apprendre une mauvaise nouvelle. Je lui dis : "Elle ne veut plus de moi, c'est ça ?". La femme me fait "Oui" de la tête. Je lui dis : "Mais ça ne fait que deux jours qu'on est ensembles ! Qu'est-ce que j'ai fait ?" Elle me répond qu"on a passé la soirée d'hier à bavarder dans la chambre alors qu'elle aurait préféré sortir. C'est tout ? C'est vrai que je suis très casanier... mais tout de même ! Je me demande comment je dois réagir :En étant très malheureux ou en m'en foutant ? Je décide de m'en foutre car, si elle me largue aussi facilement c'est qu'elle ne devait pas m'aimer. De toute façon j'ai l'habitude de ne pas être heureux en amour alors ça ne me fait plus rien...
(... Ellipse ...)
... Je retourne dans la cabine de douche de tout à l'heure et je me déshabille. Ha oui, je me souviens que je voulais essayer la cabine du fond... mais c'est trop tard car je suis déjà déshabillé. Je me retourne... et je vois Marie-Ananda qui est en train de se coiffer à ma gauche ! (C'est une femme que j'avais rencontré à l'AFPA jadis IRL... mais ici elle est redevenue brune.) Elle rigole et je lui dis : "Ben... ainsi tu m'auras vu tout nu !". Elle veut sortir alors je lui entrouvre galamment la porte. Et je vois qu'il y a des gens dehors, alors je lui conseille de faire attention car s'ils la voient sortir d'une douche en compagnie d'un homme nu ils peuvent s'imaginer des choses...
(... Ellipse...)
... Le directeur du foyer m'apporte un grand sachet de papier contenant mon repas de demain car je ne serai pas ici mais je travaillerai dehors.Le repas est chaud...mais c'est dommage car demain il sera froid. Mais je m'étonne qu'il n'y a pas de dessert avec alors que les autres personnes en avaient eu. Bah ! Je devrai m'en procurer un sur place..;
(... Ellipse ...)
... Je suis à table avec mes amis Xavier et Dany. On me sert un steak de soja de forme ronde. Mais je n'ai pas de couteau pour le découper alors je le mange directement en le tenant dans ma main.je vois que Xavier fait de même.Ensuite on m'apporte une sorte de grande tarte / tourte / galette ronde. Dois-je m'en couper une tranche ou est-elle toute entière pour moi ? De toute façon je n'ai pas de couteau alors je vais la manger comme le steak...
(... Petite ellipse ...)
... J'ai déjà fini de la manger. Je suis étonné d'avoir fini si vite. Xavier se moque de ma goinfrerie et me demande si j'ai encore faim. En plaisantant je réponds que ma faim est calmée à moitié. Il m'apporte alors un grand verre plein de crème au chocolat. Je m'exclame : "Hou ! C'est calorique, ça !". Je lui explique que je suis dépendant au chocolat et que j'ai décidé d'arrêter d'en manger. Mais là ce serait un crime de ne pas en gouter, sinon je le regretterai toute ma vie. Je vais donc en manger et je dirai : "Raaaah ! Du chocolat ! Encore ! Encore !. Ca va m'en redonner envie... Mais demain de recommencerai mon sevrage...

[img]-[/img]


... Et je me réveille progressivement tout en disant ça, mon rêve se transformant peu à peu en simple rêverie.
Il est 3H00.
Je me rendors...

R3 (FE ou HH ?) :
Je crois m'être réveillé et je note la fin du rêve précédent dans mon carnet car j'avais oublié de la mettre.J'écris : ".. Ce soit, Xavier m'a invité à un repas. Il y a..."

Je me réveille.
Il est 5H30.

HH :
Je me promène sur une route de campagne en compagnie d'un homme (Xavier ?). Il me demande comment j'ai fait pour rêver à nouveau du content de mon rêve précédent. J'entends ma voix lui expliquer : "Il m'a donné le truc-là et il m'a montré comment on s'en sert !"... Mais je ne reconnais pas ma propre voix qui semble de plus en plus déformée. Je vois le visage rond d'un homme brun avec une moustache. C'est lui qui interprétait ma propre voix à ma place.


Il est 6H10.




Note :
La fin du rêve R2 s'est transformée insensiblement en rêverie diurne. Ca prouve que rêve et rêverie sont une même chose mais modulée par l'état du cerveau, celui-ci étant soit en éveil ou en sommeil REM.

Note 2 :
Je me demande si, les nombreuses ellipses dans mon long rêve R2 ne correspondraient pas à des micro-réveils très courts. Simple hypothèse

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 16-05-2024 à 10:34:00   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16 Mai :

Je vais me coucher à 22H35...

HH1 :
Je lis un article de science.

Il est 22H45.
Je m'endors...

R1 :
Je crois me réveiller. Je me souviens d'avoir rêvé de deux jeunes femmes en maillots de bain une-pièce. Je me souviens qu'on m'a dit que, quand on rêve de femmes en maillot de bain, ça ne compte pas. Mais je vais tout de même essayer de bien le mémoriser pour le noter dans mon cahier. Je me souviens que la 1ère femme était très souriante, blonde avec des cheveux courts ou attachés en chignon. Elle portait un maillot orange décoré de lignes grises verticales ondulées, avec une seule bretelle. Et la 2ème était brune et portait un maillot vert avec deux bretelles.... Mais... Mais... je me demande si tout celà est bien réel. Peut-être suis-je tout de suite encore en train de rêver ?... Mais ai lieu de faire des tests de réalité je prends un stylo et je commence à écrire mon rêve...



Je me réveille.
Il est 2H40.
Je me visualise en train de plonger dans le monde des rêves pour essayer de wilder...
Et je sens nettement ma rêverie se transformer peu à peu en rêve...

R2 :
... J'ai plongé et je me retrouve dans l'eau mais je perds très vite ma lucidité... J'émerge et constate que je me trouve dans un jeu vidéo que je reconnais : C'est "Marathon 2", un ancien jeu 3D de shoot em up, auquel je jouais jadis sur Mac. Ce niveau est constitué d'un grand bassin plein d'eau entouré par un sentier étroit. Il y a aussi des sortes de petits ponts étroits permettant de traverser directement le bassin. ca ressemble effectivement à l'un des niveaux auquel j'ai le plus joué. Des petits robots volants m'attaquent en projetant vers moi des paquets d'énergie de couleur verte. Je les esquive facilement. Il est possible qu'une salve m'ait touché mais je n'ai rien ressenti. Je clique sur ma souris pour contrattaquer... mais rien ne se passe. Apparemment je n'ai aucune arme... ou je ne sais pas comment y accéder. Je cours alors vers les robots... ou plutôt je flotte rapidement au dessus du sol et de l'eau, et je les percute violemment. Ca suffit pour les démolir car ils sont fragiles.
Aprés les avoir ainsi tous détruits je me dirige vers un passage que j'aperçois entredeux bâtiments... Soudant un nouvel ennemi se matérialise devant moi. Il est d'un genre nouveau que je n'ai encore jamais ni vu ni affronté. Il ressemble à un homme recouvert d'un domino marron lui cachant le visage. Il flote haut dans les airs et le bas de son corps est flou et nuageux. Il émet un drôle de bruit et je suppose qu'il est en train de se remplir d'énergie absorbée dans l'atmosphère pour m'attaquer. Instinctivement je clique avec ma souris... et je semble reculer. Je clique à nouveau et encore plusieurs fois... et chaque fois je semble reculer de plus en plus. Ou alors c'est l'écran qui s'éloigne de moi ? En effet je vois qu'il devient de plus en plus petit, entouré de noir. Le pouvoir de cet ennemis serait donc de détraquer le jeu ?...
Tout devient confus... et je me retrouve dans mon lit. Ce n'était donc qu'un rêve ? Je le note en vitesse sur mon carnet. Je m'en repasse la fin dans ma tête car cette partie est difficile a bien décrire. Puis je veux relire ce que je viens d'écrire... mais je n'y arrive pas. C'est illisible car toutes mes lignes d'écriture se chevauchent les unes sur les autres...



R3 :
Je bavarde avec mon voisin Michel, assis tous les deux sur une chaise côte à côte. Une femme arrive et laisse son landau en nous demandant de surveiller son bébé. Puis elle par et je me souviens que ce n'est pas la première fois que je lui garde son enfant. Michel me dit : "Bon, passe-le moi !". Je lui passe le bébé et il le prend dans ses bras. Je sens que ça me tire dans la main gauche. le bébé m'aurait-il pincé la main ? je regarde et constate que j'ai un peu de merde entre le pouce et l'index. Je dis : "Il a merdé !". Je regarde dans le landau et vois une petite crotte et une tache. Je dis : "Il n'en a pas trop fait !"



Je me réveille.
Il est 3H40.
Je repense aux deux femmes en maillot du 1er rêve...
Et ça déclenche une HH...

HH2 :
Je suis une femme et je partage une chambre d'étudiant avec les deux femmes en maillot. je frôle la peau de l'une des deux et je dis que je trouve ça excitant. Elles me regardent d'un air interrogateur alors j'ajoute : "Oui, je suis lesbienne !"

Il est 4H05.
Je repense à Alicia, la femme-reporter à la robe verte qui m'avait accompagné dans un rêve lucide.
Je l'imagine m'accompagnant dans un nouveau rêve...
Et ça déclenche lentement une HH...

HH3 :
Je suis avec Alicia. Elle est allongée et j'examine son corps... mais ça devient trop HC alors j'arrète tout... la scène change... Je meretrouve en train de noter un rêve ou une HH sur mon cahier.

Il est 4H15.
Je repense au jeu Marathon 2...
Et ça déclenche une HH...

HH4 :
Je suis à nouveau dans le jeu Marathon 2 et je suis une femme. J'apprends que pour passer au niveau suivant je dois me faire ..... par un homme. Je m'écrie : "Ha non ! Pas ça !"

Il est 4H25.
Je repense à la reporter Alicia...
Et ça déclenche une HH...

HH5 :
Je suis en train d'expliquer à une femme que c'est moi qui ai créé le personnage d'Alicia pour m'accompagner dans les rêves lucides.

Il est 4H30.
Je ne pense à rien...

HH6 :
Je suis dans mon garage et je me souviens que, hier, dans une HH, j'ai vu mon ouvrier qui vidait sa voiture qui était pleine d'eau.

Il est 4H35.
Je me visualise comme étant la reporter Alicia plongeant dans un rpêve pour aller interviewer les PR...
Et ça déclenche une HH...

HH7 :
Je suis Alicia et je tombe du ciel en traversant les nuages. Je vais vers le monde des rêves. Mais je descend trop vite et le vent relève ma robe... et je ne porte pas de culotte en dessous !

Il est 4H40.
Je visualise comme étant un super-héro descendant du ciel vers une grande ville.
je sens ma rêverie se transformer peu à peu en HH...

HH8 :
... Je me pose sur le sol. Je suis à New-York. Je remarque que je porte à présent une chemise à fleur, un short blanc et des tongs. Je suis avec la reporter Alicia et nous allons interviewer des PR pour faire une quète d'Iktomi... Une voiture s'arrête à magauche. C'est mon ouvrier qui est au volant et il m'invite à monter à bord.

Il est 4H45.
Je m'imagine à nouveau descendant en volant vers une ville...
Et ça déclenche une HH...

HH9 :
Je vois se succéder plusieurs images floues de Paris... Puis a scène change... Je suis en train d'essuyer le sol de ma maison qui a été souillée par mes chats.

Il est 4H50.
Je ne pense plus à rien...

HH10 :
J'entends quelqu'un dire : "... Coupable de viol !"

Il est 5H10.
Pas moyen de me rendormir.
Alors je me retourne sur le côté droit et fais le vide dans ma tête.
Et je m'endors...

R4 :
Je reviens du monde onirique où quelqu'un m'a donné un travail à faire. Je note celui-ci sous la forme d'une file de petit cubes. Je regarde devant moi. A gauche il y a un tas désordonné de cubes "vides". A droite il y a un tas bien ordonné de cubes contenant des tâches à effectuer. Je pose ma rangée de cubes entre les deux car la tâche que je dois faire est encore mal définie. Il me faut plus d'instructions...
(... Ellipse...)
... Je discute avec un Japonais. je trouve qu'il parle plutôt bien le français...
(... Ellipse...)
Je suis retourné dans le monde onirique et je rencontre l'homme qui m'avait donné un travail à faire. Lui aussi est un japonais. Je lui demande de mieux m'expliquer ce que je dois faire exactement. Mais ila du mal a donner des précision car il maitrise malle français. Je décide donc de retourner dans le monde réel pour demander à l'autre japonais de m'aider pour traduire...

Et je me réveille.
Il est 6H10.




Note :
Je crois bien n'avoir jamais réussi à induire des HH sur les thêmes que je veux, aussi facilement que cette nuit... mais ça n'a débouché sur aucun wild
Modifier le message


La reporter Alicia :



Edité le 16-05-2024 à 10:39:37 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 17-05-2024 à 08:47:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 Mai :

je vis me coucher à 21H30 avec ma chatte Catoune et je m'endors vite...

R1 :
Je suis couché sur un lit dans la cabine d'un bateau. Des rails traversent le lit et je dois faire attention pour que le train ne déraille pas en passant ici.

Je me réveille.
Il est 22H40.
Je me rendors.

R2 (FE):
Je crois me réveiller. Je suis dans mon lit. Quelqu'un me demande si j'ai solutionné mon problème. Il me semble qu'il veut me parler du problème soulevé dans mon rêve R1. Je lui réponds que des Amérindiens voulaient bien m'apporter leur aide mais que c'est mon subconscient qui n'a pas voulu. La preuve : C'est consigné dans mon carnet de rêves.

Je me réveille.
Il est environ 1H00.
Je me rendors.

R3 :
Je prends un livre d'astronomie dans ma bibliothèque et je le mets de côté pour penser à m'en occuper plus tard...
(... Ellipse...)
... Je reprends mon livre. Il n'est plus blanc mais rouge sombre (exactement de la même couleur que le cahier dans lequel j'ai pris des notes sur le Yi-king chinois IRL). A l'intérieur je trouve deux bouts de carton marron clair très lisses (exactement de la même couleur que l'un de mes cahiers de textes du temps où j'allais au lycée IRL). Je veux les coller sur la couverture du livre pour la renforcer. En même temps j'écoute Bruno (Mon ancien patron IRL) qui vient d'arriver et qui me raconte qu'un jeune lui a dit : "Vous avez raison !". Ce jeune lui avait demandé ce qu'il faisait dans la vie et il lui avait répondu qu'il s'intéresse à l'astronomie. Le jeune avait dit : "C'est dommage pour vous que vous n'ayez mas de métier m'sieur !" et Bruno avait rétorqué : "Qui vous a dit que je n'avais pas de métier ?". Et le jeune avait dit : "Ha, ok, alors vous êtes comme moi !". Et Bruno avait conclu par : "Nous sommes tous les mêmes finalement !"

Je me réveille.
Il est 3H15.

HH1 :
Je regarde la TV. Le journal télévisé, présenté par Audrey Crespin-Mara, commence. Prés d'elle est affiché , en blanc, la liste des sujets qui vont être traités. Le 3ème est : "Le xxxxxxx chez les jeunes."



Il est 4H05.

HH2 :
On m'explique que Bruno va effectuer un travail mais, avant, il doit "affronter une vague de questions et de réponses".

Il est 4H15.
Je ne me rendormirai pas.





Note :
A l'intérieur même du rêve R3, j'étais capable en temps réel de deviner dans quels souvenirs mon subconscient allait puiser pour afficher les objets que je voyais.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 18-05-2024 à 09:19:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Mai :

Je vais me coucher avec ma chatte Catoune à 22H30...

HH1 :
Ma maison semble trembler.

Il est 22H55.
Je m'endors.

R1 :
Je travaille avec Bruno (mon ancien patron IRL) et une dame un peu grosse avec des cheveux bruns assez courts. Bruno est dans son studio d'enregistrement et travaille sur une nouvelle musique. Il nous dit : "Je vous demande de résister à l'envie de la recopier sur une cassette pour la passer à des amis !". Tout en l'écoutant je vois une vieille cassette de magnétophone qui baigne dans une boite remplie d'eau...
(... Ellipse...)
... Nous nous trouvons dans mon couloir. Bruno nous demande de ne pas faire sortir son chat noir (Seba) qui se trouve dans ma chambre. Je lui fais remarquer que la porte de la chambre est entrouverte. Il me dit qu'un chat bien éduqué ne sort que si on l'y a invité. Je dis que mon chat sortt comme ils veut. Il répond que c'est parce qu'il a mal été éduqué : Un jour j'ai du l'appeler et il est sorti, et depuis ce jour il sort quand il le veut même si on ne l'appelle pas. J'aurais du mieux le dresser. Je lui fais remarquer que son chat est pourtant en train de sortir de la chambre alors qu'il ne l'a pas appelé... Mais non : Ce n'est pas son chat noir mais une panthère noire qui arrive. C'est un magnifique animal. Je ne bouge pas et elle passe devant moi. J'ai envie de lui caresser la tête...
(... Ellipse...)
... Je m'apprête à partir. La femme brune me demande si je ne peux pas en profiter pour rajouter des liens pointant vers la nouvelle page html qu'elle vient de faire sur son site web. C'est une page sur les Libyens. Je lui demande sur quels Libyens. En effet il y a les Libyens actuels qui sont des Arabes et il y a les Libyens antiques (Libous) qui étaient des Berbères. Mais elle ne me répond pas. Tant, pis, je n'ai pas le temps d'attendre alors je pars... Je vais en ville, je passe devant la friterie et je me souviens que son site web était sur l'Egypte antique, donc les Libyens dont elle parle sont forcément les Libyens antiques. Une fois arrivé chez moi je me mettrai sur mon ordinateur et ça ira vite pour lui faire ses liens...
(... Ellipse...)
... Je suis dans mon couloir et Bruno, qui est dans ma chambre, me demande de lui terminer son décor égyptien. Je prends un coupon de tissus marron imitation cuir et j'en coupe un grand bout... Et me voilà dans une pièce où se trouvent des sortes de divans. Ce sont des "lits de mort" sur lesquels les Egyptiens antiques exposaient leurs momies. J'en enveloppe un avec le tissus marron tout en écoutant une voix off qui parle des croyances égyptiennes antiques sur l'au-delà (l'Amenti). Les anciens Egyptiens priaient pour "y être éternellement heureux". Mais cette éternité n'était pas certaine car il suffisait que quelqu'un retire leur momie de son "lit de mort" pour que leur âme soit éjectée de l'Amenti. La voix explique aussi que les anciens Egyptiens étaient obsédés par l'idée de pouvoir continuer à avoir du sexe dans l'Amenti. Ca m'amuse.



Je me réveille.
Il est 4H00.
J'ai la bouche très sèche, ça montre que j'ai du beaucoup ronfler en dormant.

HH2 :
Je décore avec des lattes horizontales blanches la porte arrière de ma maison... C'est bizarre : Il me semble que j'ai fait un rêve sur le même thème cette nuit.

Il est 4H35.

HH3 :
Suite de scènes et pensées incohérentes...
Je suis en train d'écrire le mot "chocolat" sur une feuille avec un stylo-plume à encre violette...
Suite de scènes et pensées incohérentes...

Je fais le vide dans ma tête et je me rendors...

R2 :
Je rencontre une actrice brune que j'aime bien (On dirait vaguement une Fanny Cottençon brune). Elle me fait un petit baiser sur la bouche. Je ne demande pas mieux. Je la regarde. Elle a vieilli mais reste belle. Je remarque qu'elle porte une dents artificielle argentée qu'elle n'avait pas avant.

(...)

R3 :
Je veux aller quelque part. Pour aller plus vite je décide de passer à travers le terrain de mes voisins. Je saute par-dessus la haie et... Merde, ils sont là. Ils sont tous dehors, allongés dans des transats :Michel, Christiane et leur fille Patricia (une de mes ex'). Je vais embrasser Patricia et Christiane. Un peu plus loin se trouve Michel. Je suis surpris de voir qu'il est déjà sorti de l'hôpital (IRL Il y a deux jours il avait eu un AVC et les pompiers l'avaient emmené). Je dis que je suis content qu'il semble aller mieux. J'ajoute que je ne faisais que passer et que j'en profite pour demander comment il se porte. Puis je ne sais plus que dire. Plus personne ne parle et ce silence me pèse. Finalement Patricia me dit : "Tu sais, tu n'es pas obligé de rester !"...
(... Ellipse...)
... Je me retrouve avec Patricia dans une grande salle de spectacle avec plein de spectateurs assis sur des chaises pliantes. Je suis installé à l'avant juste devant la scène. Je fais remarquer à Patricia que mon ancien Patron Bruno est là, dans le fond de la scène, et qu'il fait partie de l'équipe technique. Puis le rêve se transforme lentement en rêverie. J'imagine que Bruno vient me parler. Il me fait remarquer que si j'avais continué de travailler pour lui alors je serai actuellement sur la scène avec lui. Oui... Mais ça ne m'intéresse plus. Il me demande si je connais des gens qui font des rêves lucides. Je réponds que j'en fais. Environ un tous les quatre jours. mais actuellement ça fait plus de six jours que je n'en ai pas fait (Ca fait sept jours IRL)...

Et je me réveille lentement au milieu de cette rêverie...
Il est 6H00.







Note :
Hier Johanne me disait qu'elle avait fait un rêve qui ressemblait à une rêverie. Ca m'a influencé : La fin de mon rêve R3 ressemblait lui aussi à une rêverie.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 19-05-2024 à 10:41:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Mai :

Je vais, me coucher à 22H20 et je m'endors rapidement.

R1 :
J'ai réalisé une maquette sur une plaque représentant un sol préhistorique couvert d'empreintes d'animaux. Ainsi on peut étudier comment les différentes espèces se déplacent quand elles se dirigent vers un point d'eau. Un savant observe ma maquette et me dit : "L'ennemie c'est l'herbe !". Et, en effet, je vois de l'herbe qui pousse rapidement sur le sol de ma maquette, empêchant de bien voir les empreintes...
(... Ellipse...)
... Je cours vers ma maison et monte dans mon grenier où je conserve une collection de fossiles que je dispose sur une plaque. Puis je descend dans la pièce du bas où je conserve d'autres fossiles. Je les étudie et je fabrique une autre maquette. Celle-ci consiste en une plaque carrée couverte par une sorte de grille, un repère orthonormé avec une abscisse et une ordonnée représentant deux paramètres écologiques. Sur la grille sont disposées des ellipses oranges symbolisant les différentes espèces fossiles que je possède en bas. Au dessus de la plaque est posé un dôme aplati en plastique transparent sur lequel sont collées des ellipses beiges représentant les différentes espèces fossiles que je possède au grenier. L'ombre de celles-ci retombe à peu prés sur les ellipses du bas, ce qui montre qu'on a affaire à un système écologique cohérent. Le savant observe cette maquette et me montre qu'un cataclysme peut détruire tout ce système écologique... et la maquette se trouve détruite, je ne sais plus comment. Il ne me reste plus qu'à en construire une autre...

Je me réveille.
Il est 2H30.
Je me rendors...

R2 :
Je suis de retour dans le bâtiment de l'Association des Artistes Itinérants (AAI) où j'ai travaillé jadis. La A.A.I n'existe plus et c'est maintenant une nouvelle association qui occupe les locaux. Je remarque qu'il y a encore quelques anciens tableaux de la A.A.I qui sont toujours accrochés à certains murs. Je repère même quelques anciens dessins en noir et blanc que j'avais fait jadis. Je prends mon appareil photo argentique (Je reconnais mon ancien réflex Pantax) pour en photographier un. Mais il est protégé par un verre dont les reflets me gênent. Le président de la nouvelle association ferme les volets pour que la lumière ne me gène plus. Mais maintenant il fait trop sombre et je vais devoir utiliser le flash... si je me souviens comment on le met en marche, car ça fait très longtemps que je ne me suis plus servi de cet appareil. Et je me demande si le reflet du flash sur le verre ne va pas me gêner. De plus je n'arrive pas à effectuer la mise au point : A chaque fois que je regarde dans le viseur, j'y vois un autre dessin que celui que je voulais viser...
(... Ellipse...)
Le président de la nouvelle association me demande de lui faire une copie d'un tableau. Ca pourrait intéresser les gens lors d'une exposition. Je regarde le tableau : Il représente un grand visage de femme avec très peu de couleurs. On dirait une grande photo surexposée...
(... Ellipse...)
... Le tableau à reproduire est maintenant une oeuvre abstraite avec prédominance de couleurs rouges orangées. Je me demande si je dois aussi recopier sa signature car ça ferait de moi un faussaire. Mais si je mets ma propre signature c'est comme si je m'appropriai cette oeuvre. Je vais donc plutôt mettre les deux signatures entremêlées... J'entends le président discuter avec un autre membre de la nouvelle association. Il dit que sa prochaine secrétaire sera madame Viviane D....... Je l'ai connue jadis et j'ai appris que, depuis, elle était devenue maire de son village (exact IRL)...
(... Ellipse...)
... Je suis devant une grande boite de biscuits. Ceux-ci sont tous collés les uns contre les autres alors j'essaie de les séparer avec une sorte de couteau... Je relève la tête et constate que je suis dans une immense salle où a lieu une sorte de réunion. L'animateur dit que, puisque madame Viviane D...... se trouve présente, il va en profiter pour la présenter car elle va devenir la prochaine secrétaire de l'association. Le président dit qu'il est content que ce soit elle qu'on ait choisie car c'est une femme méritante : Elle a connu de multiples malheurs et vient juste de sortir de l'hôpital. Je réfléchie et me dis que ce n'est pas parce qu'elle a connu une suite de malheurs que ça la rend plus compétente. En réalité je sais même que c'est une incompétente et si son village est actuellement prospère c'est probablement car elle ne pouvait plus s'en occuper, étant soignée dans un l'hôpital.



Je me réveille.
Il est 5H30.





Note :
Tiens ? Pas de HH cette nuit ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 20-05-2024 à 09:33:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Mai :

Je vais me coucher à 22H35 ...

HH1 :
Je pense aux acides aminés. je me souviens que l'un d'eux permet de se connecter au web, surtout pour participer à des jeux en ligne.

Il est 22H40.
Je m'endors...

R1 :
Je suis probablement en sommeil lent car je ne fais que penser. Je mes ouviens des BD de Picsou que je lisais dans mon enfance. Picsou était l'homme le plus riche du monde et ses ennemis étaient les Rapetous, une bande de voleurs. Je crois qu'aux USA leur nom est "Beagle Boys". Je me demande ce que veut dire ce mot...
Je passe probablement en sommeil REM car une image apparait. Je suis avec une femme (Johanne ?) et nous sommes en train de bricoler l'arrière de la voiture de Picsou, pour renforcer l'arrière de son parechoc. Car c'est une vieille voiture et son parechoc me semble bien fragile. Et nous ne voudrions pas que Picsou, qui est notre oncle, se tue dans un accident avant d'avoir eu le temps de nous inscrire dans son testament... Mais voilà Picsou qui arrive et qui nous surprend dans notre travail.Il comprend nos intentions et il nous dit : "C'est pour soigner votre oncle à héritage que vous faites ça ?". Je n'ose pas répondre car j'ai peur qu'il se fâche devant notyre attitude vénale. mais non, au contraire : Il nous serre dans ses bras et dit qu'il est fier de nous car nous nous montrons aussi avides d'argent que lui-même. Nous sommes donc dignes d'hériter de sa fortune...
S'ensuit une séquence confuse que je n'ai pas pu mémoriser...
Picsou a perdu sa confiance en un autre de ses neveux et il l'a déshérité. Pourtant celui-ci lui avait bricolé un système de sécurité électronique pour lutter contre les voleurs. Picsou nous donne l'ordre de démonter ce système. Je vais le faire ... mais je me rends compte que je n'ai plus mes lunettes. J'ai du les poser quelque part pendant que je travaillais sur sa voiture... mais où ? C'est chiant. Je n'ai pas envie de démonter l'arrière de son parechoc pour voir si je n'y ai pas oublié mes lunettes... Mais je me souviens que, dans les rêves lucides, il me suffit de claquer dans mes doigts pour faire réapparaitre les objets perdus. A tout hasard je vais essayer. Je claque des doigts en disant : "Au cas où on serait dans un rêve !'... Et voilà ma paire de lunette qui se matérialise entre le pouce et l'index de ma main droite. Je crie : "Hé-hé !" pour montrer à Picsou et à la femme que j'ai compris qu'on se trouvait dans un rêve. Mais je sens le contact de mon corps contre les couvertures de mon lit...



... Et je constate que je suis réveillé.
Je n'ai même pas senti la transition.
Il est 1H35.

HH2 :
Je me dis que, à Beyrouth, ily a des manifestations massives (Je confond probablement avec la Nouvelle Calédonie). Et c'est pour ça que j'ai voulu renforcer la voiture de l'oncle Picsou.

Il est 2H10.
Je me rendors...

R2 :
Un de mes chats a chié dans son assiette de nourriture. J'en parle à une amie et lui dis que c'est de ma faute car j'ai posé son assiette alors qu'il avait le dos tourné...
(... Ellipse...)
Je me souviens que des ouvriers doivent rapporter chez moi une partie du décor utilisé dans un spectacle théâtral auquel j'ai participé. Je regarde par la fenêtre et vois que leur camion est arrivé mais ils se sont trompés : Ils l'ont garé devant le garage des voisins eu lieu du mien. Je cours dehors et entre à l'arrière du camion...
(... Ellipse...)
... Et voilà que le camion s'est transformé en bus. Dedans je vois des ouvriers de la ville. Ils me reconnaissent car, jadis, ils m'aidaient souvent à transporter du matériel pour ma compagnie théâtrale. Chacun vient me serrer la main... sauf un. Ils me disent de ne pas lui faire attention car "Il est comme ça"... Je vois apparaitre une scène assez confuse dans laquelle cet ouvrier a tendu une sorte de corde à l'intérieur du bus pour emmerder les passagers...
(... Ellipse...)
... J'arrive chez Bruno, mon ancien patron. Sa mère m'accueille et je vois que Bruno est assis avec un pansement sur son oeil gauche. Sa mère me dit le nom de sa maladie et, comme par hasard, je vois que la TV derrière elle passe justement une émission sur cette maladie. Je la regarde un peu et répète à la mère de Bruno ce que j''n ai retenu. Cette maladie fait partie; dans les croyances chinoises, aux "dix maladies de la fin". Si une personne survit à une de ces maladies alors elle n'attrapera plus jamais aucune autre maladie normale de sa vie. Et si elle survit à chacune de ces "dix maladies de la fin" successivement alors c'est comme si elle était devenue immortelle...`(... Ellipse...)
... Bruno est couché et je vais m'allonger à sa gauche pour discuter avec lui. Je me trouve un peu ridicule allongé ainsi près de lui. Une très belle femme brune vêtue de dentelles blanches monte sur le lit pour venir lui parler aussi ou pour l'embrasser. Je ta tiens pour qu'elle ne tombe pas...mais ce n'est qu'une excuse pour pouvoir la toucher...
(... Ellipse...)
... Je vais repartir de l'hôpital où je suis venu voir Bruno. sa mère me donne un sachet rempli de saucisses. Elle dit que je n'aurai qu'à faire comme si je l'avais emporté par erreur. Ainsi ça me fera une excuse pour venir le rapporter et ainsi je pourrai revoir Bruno car, ici, les visites sont peu autorisées. Je regarde les saucisses et me dit que je pourrai en donner quelques unes à mes chats car ils n'ont presque plus rien à manger.

Je me réveille.
Il est passé 6H00.






Note :
Une fois de plus je me suis réveillé presqu'aussitôt être devenu lucide. Comme un débutant


Edité le 20-05-2024 à 09:34:34 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 21-05-2024 à 08:15:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Mai :

Je vais me coucher à 22H30...

HH1 :
Mon champs visuel est entouré de mains qui effectuent des mouvements tournoyants.

Il est 22H45.
Je m'endors...

R1 :
Un homme a été assassiné et je mène l'enquête sur cette affaire. Un suspect s'accuse du meurtre et prétend que, alors qu'il était en train de rêver, il a tué la victime d'une balle dans la tête. Mais ça ne colle pas car, quand je regarde les vidéos du crime, je constate que la victime a été égorgée. Je ne comprends pas pourquoi cet homme ment en prétendant que c'est lui l'auteur du meurtre alors qu'il est clair qu'il invente tout. A mon idée que ce crime a eu lieu dans un rêve lucide.

Je me réveille.
Il est 2H30.
Je me rendors...

R2 :
J'examine les photos prises lors du meurtre du rêve précédent. Je cherche celles qui montrent que la victime a été égorgée et non tuée avec un pistolet. Mais je tombe sur d'autres photos qui représentent des coffres forts fracturés. On voit de grands trous ronds dedans. je me demande comment les voleurs les ont faits.



Je me réveille.
Il est 5H00.

HH2 :
Je regarde le contenu du coffre fort de mon père. Dedans je vois de vieux titres de propriétés. Puis je trouve de vieilles rédactions que j'avais faites jadis en cors de français quand j'allais au CES. J'essaie de lire sur l'une d'elle ce que le prof a écrit à l'encre verte. C'est flou et j'arrive péniblement à déchiffrer ceci : "0,5 /20. Ce n'est pas ça !". je me demande pourquoi j'ai conservé mes devoirs avec les plus mauvaises notes au lieu de garder ceux avec les meilleures notes.

Il est 5H15.

HH3 :
Je fais du "pain crotté" (appelé aussi "pain perdu" ou "pain gagné" selon les régions). Je le goûte. Le goût est réaliste.(Je crois que c'est la première fois que je fais une HH gustative).

Il est 5H25.

HH4 :
J'aligne des paquets de croquettes derrière le distributeur de croquettes de mes sept chats.

Il est 5H35.

HH5 :
Je regarde le programme d'un concert. je regarde aussi le Coran. Et les deux se confondent.

Il est 5H40.

HH6 :
Je parle d'un "poulet au nom surréaliste".

Il est 5H55.









Note :
J'ai eu du mal à "sortir" de la HH1. Elle était très prégnante.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 22-05-2024 à 08:36:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Mai :

Je vais me coucher à22H25 et je m'endors vite...

R1 :
Ma radio est déréglée et ne me donne plus que des informations locales sur (.... HC...) au lieu des émissions d'avant. Je vais me coucher et je me demande si je vais la laisser ainsi ou si je vais essayer de la remettre sur la station habituelle pour pouvoir entendre les informations internationales comme avant.

Je me réveille.
Il est 3H00.
Je me rendors...

R2 :
Un grand noir est vendeur de matelas. Il m'en a prêté un pour que je l'essaie plusieurs nuits de suite dans mon lit afin de le tester. Je le trouve vraiment très confortable, c'est de la bonne qualité. Je le garderai bien mais je le trouver cher. Je décide d'aller voir ceux qui me fournissent d'habitude en matelas gratuits pour mes études sur les rêves. Je leurs demande s'ils en ont un du même modèle que celui que je viens d'essayer, ça me permettrait ainsi d'en obtenir un sans avoir besoin de le payer. Ils me disent qu'il vont vérifier s'ils ont ça dans leur stock.



Je me réveille.
Il est 4H45.
Je me rendors...

R3 :
J'ai tout oublié du contenu de ce rêve...
A la fin j'entends un grand "Boum" sourd comme si quelque chose était tombé dans ma maison.

Et ça me réveille.
Il est 6H00.





Note :
Cette nuit a été nulle.

Note 2 :
J'ai regardé dans ma maison et je n'ai rien trouvé qui aurait pu provoquer ce bruit. Ce "Boum" faisait donc entièrement partie du rêve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVES 2Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum