LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES 2

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 13-06-2024 à 21:57:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Il faut aller à la page 3.

La page 4 a été créée par erreur par le logiciel du forum.

C'est ce genre d'erreurs répétitives qui fout la merde ici.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2895 messages postés
   Posté le 13-06-2024 à 23:17:32   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

ha ok

**je crois que j'ai aussi une page qui merde sur ma file aussi donc

et puis j'ai mis mon rêve de la nuit précédente sur ma file aussi

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 14-06-2024 à 10:19:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Donc si une page ne s'ouvre pas, il faut ouvrir celle d'avant.

Ce sont les chiffres qui sont erronés.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 14-06-2024 à 10:20:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 Juin:

Je mange de la compote de pommes. On verra sce que ça donne puisque certains prétendent que le jus de pommes favorise les rêves lucides.
Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 (FE) :
Je crois me réveiller. Je suis donc dans un faux éveil. Je suis dans mon lit et il me semble me souvenir que je viens de sortir d'un rêve. Soudain j'ai l'impression que l'air vibre autour de moi. Ca me semble signifier que le monde réel est en train de se transformer un un monde de rêve. Je résiste instinctivement et la sensation disparait. Le monde s'est stabilisé... Mais peu de temps aprés une autre sensation apparait et...

... et je me réveille.
Il est seulement 23H10.
J'ai à peine dormi une demie-heure.
Je me rendors...

R2 (FE--> RL):
... Je me crois encore réveillé. C'est donc à nouveau un faux-éveil. Je suis dans mon lit et je me demande si le rêve précédent était un faux-éveil, un vrai éveil ou un rêve lucide. C'est plutôt confus pour moi. Je crois me souvenir qu'à la fin de ce rêve j'avais bu une boisson alcoolisée permettant de faire des rêves lucides. Pourtant je ne bois jamais d'alcool. Et il me semble que cette boisson avait un gout anisé. Et c'est elle qui m'avait fait me réveiller...
Je réfléchis et, peu à peu, il me semble que je me trouve toujours dans un rêve. Mais cette lucidité est confuse et j'en ai conscience. Je vois devant moi une sorte de cadre qui semble flotter verticalement dans l'obscurité. Ca fait penser à l'encadrement d'une porte... et je pense que c'est un passage qui mène vers la vraie lucidité. Il me faut passer par là mais je ne sais pas comment m'y prendre. Je demande de l'aide à un homme qui vient d'arriver. C'est un grand amérindien torse nu avec de longs cheveux bruns (C'est peut-être Iktomi ?). Il me dit : "Tu sais, je suis meilleur rêveur lucide que toi !". Je lui réponds : "Je sais, ça ne megène pas !". Nous nous plaçons debout côte à côte en face de l'encadrement de porte. Je remarque que je suis torse nu et avec de longs cheveux comme lui.Puis nous sautons et basculons à travers la porte...



... et je me réveille.
Il est 2H10.
Je prends un minuscule fragment de Galantamine pour voir...

HH :
J'ai l'impression que je suis endormi et que je me réveille lentement tout en répétant "Marguerite Stern !"

Il est 2H20
Je me rendors...

R3 :
Par une série de déductions effectuées au stylo sur une feuille de papier j'arrive à la conclusion qu'il ne faut âs utiliser d'autobronzant quand on faut un rêve lucide.

Je me réveille.
Il et 4H00
Je me rendors...

R4 :
J'ai changé la grande armoire de ma salle de bain. mais où ai-je mis l'ancienne ?... ha oui, je me souviens : Elle est maintenant couchée sur le plancher de mon grenier. Que pourrai-je en faire ? Je pourrai peut-être m'amuser à dormir dedans puisqu'elle est placée horizontalement. Et comme elle contient deux compartiments je me dis que je pourrai y dormir avec Johanne, chacun dans un des compartiments. On serait séparés par une paroi de bois. On pourrait se parler mais pas se toucher.... pas se toucher ? Mais ce serait frustrant ! Un vrai supplice ! .. Je sors alors de l'armoire et vois E..... qui arrive. je lui explique ce que je voulais essayer de faire... Mais voilà deux jeunes hommes bruns qui arrivent (Il me semble qu'ils se placent dans l'armoire) et ils demandent : "Vous voulez qu'on vous fasse dix dragues par seconde ?". E.... leurs répond : "Allez-y !". Ils se mettent alors à sortir toute une série de phrases stéréotypées de dragueurs de rue. Certaines sont simplistes ou ridicules, d'autres sont plus originales... ca semble amuser E..... Je les observe plus en détail et je remarque qu'il ne sont vêtus chacun que d'un grand t-shirt descendant jusqu'à leurs genoux et sans rien en dessous. Et ils tirent nerveusement sur ceux-ci en les chiffonnant Je me dis que ça doit être une tenue pour dormir...
Tout devient confus... Puis Emy m'appelle et me montre une feuille de papier posée sur la table de ma cuisine. Elle me dit sèchement : "Atil ! On range sers affaires quand on sort du tiroir !". Pour plaisanter je lui réponds d'un tyon enfantin : "Oui madame !"... Mais je ne sais spas si elle apprécie ce genre d'humour.

Je me réveille.
Il est 5H45.






Note :
Pas fameux mon rêve lucide. Ma lucidité était très confuse je trouve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 15-06-2024 à 09:14:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Juin :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je regarde de jeunes lycéens qui sortent en couples le mercredi. Je me dis que, à leur âge, on peut commencer à s'intéresser à l'amour mais que la sexualité ce sera pour un peu plus tard.

(...)

R2 :
Je regarde une encyclopédie d'astronomie en fascicules. Je lmis celui sur la planète Jupiter. jadis les gens ignorais que c'était une planète gazeuse. Ils avaient donc fait plein d'hypothèses fausses mais néanmoins intéressantes sur l'aspect de sa surface. Je cherche à me procurer les numéros sur les lunes des planètes car je ne les ai pas. Je veux demander à mon amis Annie qui travaille dans une librairie de me commander les numéros manquants mais, avant ça, il me faudrait pouvoir les regarder pour vérifier que leur contenu m'intéresse vraiment. Pour celà je pourrai demander à une petite fille de me laisser consulter l'encyclopédie complète avec tous ses fascicules que possède son père. Oui mais je me souviens de cette règle : "A cause du principe de dérision, on ne peut pas demander à une gamine." C'est une règle qui a été inventée pour lutter contre la pédophilie je crois.



Je me réveille.
Il est 2H50.
Je me rendors.

R3 :
Je suis chez moi, ça va être le soir et mes parents me demandent ce que je vais faire. Je réponds que j'ai envie de sortir. Et comme je dispose du don de téléportation, je dis : "Je vais peut-être aller me promener à Paris... ou à New-York... ou au Groenland !". Je regarde par la grande fenêtre et je vois que la neige recouvre le sol alors je rajoute : "Quoique le Groenland on l'a déjà !"...
(... Ellipse ou séquence oubliée...)
... Je me trouve maintenanty dans une pièce longue et étroite. On dirait un bus ou un wagon qui a été transformé en habitation. Dedans il y a des jeunes gens civils et quelques militaires qui bavardent. Un de ces derniers nous explique les consignes militaires très strictes qu'il doit suivre.Et il pointe son long fusil pour s'amuser à nous faire peur. Un jeune arrive et nous annonce que, ce soir, en ville, il va y avoir un spectacle pour fêter l'union de deux banques. On pourrait peut-être y aller ? Il explique que parmi les chanteurs invités il y aura Laurent Voulzy (Ca c'est parce que, hier, dans un forum IRL, quelqu'un m'a dit qu'il aimait ce chanteur). Une autre personne dit que ce n'est pas intéressant car ce spectacle ne durera certainement pas longtemps : A 22H il sera déjà fini. Une bonne partie des jeunes partent quand même voir ça. J'hésite à y aller aussi. Mais je vois qu'il est déjà 21H50. Finalement je renonce à y aller. De toute façon je n'avais pas envie de partir en bus avec les autres. Par contre, comme je dispose de la capacité de me téléporter, je pourrai peut-être aller me balader tout seul en ville.... Paquita, une fille avec qui je suis allé à l'école, se trouve là et je discute un peu avec elle. Puis je décide de partir. En passant, de manière machinale, je repousse le couvercle de la valise de Paquita et elle se referme. Paquita me regarde d'un air catastrophé. je me souviens alors qu'ilne faut pas refermer sa valise car sa serrure coince et ensuite on n'arrive plus à la rouvrir. Je lui demande alors de me passer la clé... et j'arrive à ouvrir la valise du premier coup.

Et je me réveille.
Il est 5H05.






Note :
Une fois de plus je sens que je suis capable de me téléporter si je le veux, ce qui indique que je me rends confusément compte que je ne suis pas dans le monde réel.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 16-06-2024 à 10:54:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16 Juin :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis avec l'actrice Claire Chust. Elle est en colère contre moi alors elle me dit qu'il n'y aura pas de sexe aujourd'hui. Et moi je la supplie de choisir une autre punition pour moi car c'est trop dur, c'est un vrai supplice...
Mais je sais très bien que toute cette scène n'est pas réelle. Je ne me rend pas compte que je suis dans un rêve mais je crois que ce n'est qu'une rêverie que je m'amuser à faire.


R2 :
Je parle à l'actrice Claire Chust. Je calcule sur un ordinateur combien je peux donner d'argent à des oeuvres charitables et elle me donne des conseils. Finalement j'arrive à la conclusion que, quoi que je fasse, je suis trop ruiné et je ne dispose plus d'assez d'argent pour pouvoir en donner aux bonnes oeuvres.
Claire continue de me parler et je l'écoute d'une oreille distraire tout en concentrant mon attention sur mon corps. Je sens qu'il est couché dans mon lit, je sens sa position, je sens le contact des draps, je sens mon pyjama... Pourtant je n'ai pas conscience que je suis en train de rêver.

Je me réveille.
Il est 2H30.
Je me rendors...

R3 :
Mon amie vient d'arriver par le train. Elle a le visage de Claire Chust. Je lui explique que ma ville est tombée au pouvoir de créatures extraterrestres. Je l'emmène avec moi dans la rue Dumont et je lui montre une affiche en noir et blanc qui se trouve à une fenêtre. Elle représente un de ces extraterrestres : Il ressemble à un grand homme portant un long imperméable sombre mais sa tête a la forme d'un trou entouré d'une couronne de petits tentacules. J'emmène mon amie plus loin car je crois me souvenir qu'on peut y voir également une statue représentant un de ces extraterrestres. A l'entrée de la rue Carnot mon amie aperçoit une sorte de grand amas de branchages et elle s'exclame : "C'est la statue la plus hideuse que j'ai jamais vue !". Je lui explique que les extraterrestres obligent les enfants à trainer cet amas de maison en maison en faisant la quête pour eux.
Nous continuons à avancer dans la rue Dumont et mon amie reçoit un appel sur son téléphone portable. C'est un couple de ses amis qui l;'appellent pour lui annoncer que les extraterrestres leurs ont attribué de nouveaux noms. Mon amie saute de joie et trouve ça formidable. Moi je trouve qu'il n'y a pas de quoi se réjouir car ça signifie que ces extraterrestres veulent nous imposer leur langue de force. Je dis que les noms qu'ils veulent attribuer aux Terriens sont probablement des mots imprononçables dans le genre de "Shngngh". Mais mon amie décide d'aller chez le couple pour fêter ça.
Elle se dédouble alors, devenant deux personnes : Les actrices Claire Chust et Amélie Etasse. Elles m'entrainent en courant dans la rue Clémenceau où habite le couple. Nous entrons dans une maison blanche. Mon amie n'a plus l'apparence que d'Amélie Etasse. Nous nous retrouvons face à une famille attablée en train de manger et qui, visiblement, ne s'attendait pas à notre arrivée. Il y a le père (un homme noir), la mère (une femme blanche), plusieurs enfants et une grand' mère. Mon amie va les embrasser, toujours aussi exaltée, puis elle m'explique que, dans cette famille, la coutume est de faire l'amour en groupe pour fêter les grands évènements comme celui-ci. Je me sens gêné car je ne connais pas ces gens.
Le père se lève, vient vers moi, et me donne un sucre. Il m'explique : "Ici on se lave sous la douche !". Je ne comprends pas :Je dois me laver avec un sucre ?



Je me réveille.
Il est 4H05.

HH1 :
Un notaire ressemblant à l'acteur Francis Blanche m'explique qu'une maison ça prend du temps pour la vendre : "Ca ne se vend pas comme ça au bout de la nuit !"... Ca me fait penser au roman "Voyage au bout de la nuit".


Il est 4H30.

HH2 :
Une femme aux longs cheveux bruns m'emmène enchainé pour aller voir les extraterrestres.

Il est 4H40.

HH3 :
Une voix d'homme me dit : "Si on ne change pas d'avis, notre culpabilité sera grande !"

Il est 4H45.
Je tente un wild en me visualisant marchant sur le même chemin que dans le rêve R3, et ça forme une HH...

HH4 :
... J'arrive à l'avenue de Ferrière et je continue à avancer... Mais voilà que les maisons des deux côtés de la rue disparaissent. La route continue d'exister mais elle traverse un paysage complètement plat et envahi par la brume.. J'entends ma respiration qui s'est mise en mode automatique.je comprends que je suis en train de m'endormir... Mais plein de pensées apparaissent dans mon esprit et ça arrête mon endormissement.

Il est 4H55.

HH5 :
Je suis en train de jouer aux cartes. Je n'ai que des piques et des trèfles dans mon jeu.

Il est 5H00.

HH6:
Une femme portant une robe longue verte sans manches m'(explique : "Vous combinez les deux assiettes en une seule et vous plantez la graine dedans !".. Mais je me demande comment je dois m'y prendre pour combiner deux assiettes en une seule.

Il est 5H20.

... Peut-être me suis-je un peu endormi... mais je ne me souviens d'aucun rêve...

Il est déjà 6H15.
Je me rendors...

R4 :
Je suis rappelé à l'armée pour participer à des exercices et des maneuvres. Je retrouve mon ancienne chambre et entre dedans. Je vois qu'on a percé un trou rond dans un rideau et qu'on a enfoncé une grosse pomme de pin dedans. Je trouve ce symbolisme grivois ridicule. Il n'y a vraiment que des soldats pour s'amuser de choses aussi vulgaires. Je regarde mon reflet dans une vitre. J'ai les cheveux longs. Va-t-on meles couper ? Et pendant combien de temps vont durer les manoeuvres ? Une semaine ? Deux semaines ? Un mois ? On ne nous a rien dit. La porte s'ouvre et un soldat basanné entre. Il a l'air surpris de me voir ici dans sa chambre. Un peu gêné je lui dis "Bonjour". Peut-être devrais-je lui expliquer que c'était ici mon ancienne chambre. Et qu'on m'a convoqué ici pour participer à des manoeuvres militaires. D'ailleurs où dois-je aller me présenter ? On ne m'a rien expliqué...

Je me réveille.
Il est 6H55.






Note :
Le rêve R2 était inhabituel. J'étais dans le rêve et pourtant j'arrivais parfaitement à sentir mon corps couché dans mon lit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 17-06-2024 à 08:58:40   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 Juin :

Je vais me coucher à 22H20 et je m'endors vite...

R1 (FE):
Je viens de rêver et maintenant je crois me réveiller (c'est donc un faux-éveil). Je suis dans mon lit et Johanne est avec moi. Elle me demande combien j'ai fait de rêves et de HH alors je commence à compter pour lui répondre. Je me souviens que j'ai fait un rêve assez long dans lequel on voyait des cowboys. Et j'ai vu également une HH dans laquelle il était question d'un trou noir. Johanne me fait remarquer que je dépasse le nombre maximal de rêves et de HH que je m'étais autorisé à faire chaque nuit. Mais je ne me souviens pas d'avoir décidé de me brider ainsi. johanne doit avoir mal compris mes propos.



Je me réveille.
Il est 1H45.
Je me rendors...

R2 :
Je repense au rêve R1 ainsi qu'aux pseudo-rêves que je prétendais y avoir faits.

(...)

R3 :
Je décris le rêve R1 à un de mes chats, une chatte blanche. Le pseudo-rêve de cow-boys dont je prétendais m'y souvenir est devenu un pseudo-rêve de pirates. J'essaie d'expliquer à la chatte, avec des mots simples, ce que signifie le mot "pirate". Mais je vois qu'elle le comprend facilement. Cette chatte est bien plus intelligente que je le croyais.



R4 (FE) :
Une fois de plus je crois me réveiller. (C'est donc encore un faux-éveil). Je suis dans mon lit et je veux écrire ou corriger le rêve R1 sur mon cahier. Je me souviens que, dedans, je prétendais avoir fait un rêve du type "western". Mais ça s'écrit comment le mot "western" ?... Je me souviens du jeu de mots "ouest terne" que j'avais fait une fois il y a longtemps.

Je me réveille.
Il est 4H15.
Je me rendors...

R5 :
L'ouvrier qui travaille chez moi me dit qu'il va me donner plein de grandes plaques de bois. C'est gentil de sa part. Mais non, il rajoute qu'il ne me donne pas ça gracieusement : El échange il me faudra utiliser ce bois pour lui fabriquer une figure géante, la plus grande possible. Je lui réponds que je la fabriquerai dans mon garage qui me sert d'atelier. Donc cette figure ne pourra pas être plus grande que la porte du garage sinon je ne pourrai pas la sortir ensuite. Ou alors il faudra que je la fabrique en plusieurs éléments séparés qu"il faudra ensuite assembler une fois sortis. Mais je ne me sens pas capable de fabriquer ça correctement. Si mon père était encore vivant il aurait pu le faire car il savait bien travailler le bois.

Je me réveille.
Il est 5H55.






Note :
Le rêve R6 se rapporte probablement à une figure géante en deux parties que j'avais construite jadis quand je travaillais encore au Modern'Loft. Mais elle était en métal et non en bois.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 18-06-2024 à 09:28:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Juin :

Je vais me couche à 22H30 et je m'endors vite...

R1 :
Sur un forum, quelqu'un se propose pour essayer de résoudre mes problèmes bancaires. je télécharge et mets sur le forum mes papiers de banque pour qu'il puisse les consulter... Mais une idée me traverse l'esprit et je me précipite pour aller vérifier si les mots de passe et les codes de mes comptes bancaires ne sont pas écrits dessus.[/color

(...)

R2 :
Maintenant, sur le même forum, la même personne se propose pour examiner mes problèmesde santé. Mais je me demande si je peux me permettre de les exposer ainsi devant tout le monde sur le web. Je réfléchis à la question... et mon rêve ressemble de plus en plus à une rêverie...

(...)

R3 :
Je suis assis devant mon bureau. Je regarde sur son flanc droit et vois un gros paquet de cables emmêlés qui servent à brancher l'ordinateur, le graveur, l'imprimante, la box et autres périphériques (IRL il n'y a rien à cet endroit car le flanc droit de mon bureau touche le mur). Derrière cet amas de cables je trouve une grabnde enveloppe en papier contenant des objets à trier et à ranger. Ca me donne envie de faire un peu de rangement dans la pièce. Je ramasse plein de mes anciens jouets d'enfants qui trainent ici et là et je les mets dans un grand sac en plastique transparent. Ce son t tous des jouets guerriers en plastique : Pistolets, fusils, petits avions de chasse, etc... Je me dis que ce que je suis en train de faire symbolise le président Poutine qui renonce à son armement nucléaire et s'apprête à le détruire. Mais un voix de femme retentit à ma gauche. Elle s'exclame : "Qu'est-ce qu'il croit ? Qu'il pourra faire la guerre avec seulement quelques T27 et quelques bombes ?". Je comprends que "T27" est probablement le nom d'un avion russe.



Je me réveille.
Il est 3H10.
Je me rendors...

R4 :
Je suis avec une amie (Johanne ou mon ex ?) et je sors dans le rue. Je vois un grand camion qui manoeuvre en marche arrière et qui manque d'écraser un petit chat noir. Un peu plus à gauche je vois d'autres petits chats noirs. Et plus à gauche encore je vois des petits chats noirs et blancs ... Ah non : Ce sont des chiots blancs à taches noires (des sortes de dalmatiens) ... Ah non : Ce sont bien des petits chats... Ah non : Ce sont des bébés portant un déguisement de chiens ... Ha non : Ce sont des petits automates recouverts d'une fourrure animale... Mon amie me tire par la main pour que je marche plus vite... et je manque de tomber en heurtant un grand bac noir en plastique posé sur le trottoir. Je comprends qu'il sert au gérant de la librairie d'à côté pour transporter des livres.

Et je me réveille en passant par une hallucination hypnopompique...

HH1 :
J'entends la voix d'une présentatrice (venant de gauche) qui dit : "... et la violoniste Brorana Ouna!"

Il est 4H55.

HH2 :
On me donne une poubelle informatisée. Je la prends et une voix masculine m'explique : "... De plus, son contenu contient une sous-charge explosive !"... Quoi ? C'est dangereux ça ! Et à quoi ça sert ?

Il est 5H45.




Note :
J'ai vérifié. L'avion T27 existe bien./ Mais ce n'est pas un avion russe mais brésilien.



Note 2 :
J'ai vérifié : "Brorana Ouna" signifie "Son frêre" en hawailen.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 19-06-2024 à 09:31:38   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Juin :

Je vais me coucher à 22H25...

HH :
Une voix dit : "Et maintenant il va partir pour l' OOM. Je suppose que le sigle O.O.M signifie "Organisation des O..... Mondiales".

Il est 22H35.
Je m'endors...

R1 :
Ce rêve est plutôt "flou". Je suis peut-être en sommeil lent et je réfléchis. Je construis un scénario... Johanne et moi sommes ruinés et n'avons même plus de quoi manger. Il ne nous reste plus qu'à mourir. Je me dis que c'est la banque qui est la responsable de notre ruine alors je décide que nous allons partir en équipée sauvage en voiture en attaquant toutes les banques que nous allons rencontrer. Je pense aux gangsters Bonnie et Clyde et me dis que, comme eux, nous continueront jusqu'à ce qie nous soyons abattus par la police...
(... Ellipse ou partie non mémorisée...)
... Comme nous sommes toujours vivants, je décide que nous allons nous mettre au service d'une cause et nous faire terroriste. Mais il faut trouver une cause qui le mérite...
Une scène avec des images stables apparait enfin (= Entrée en sommeil REM ?). Je suis chez moi et nos ennemis sont parvenus à nous prendre par surprise : Ils sont entrés et nous tiennent en joue avec leurs armes. J'ouvre alors mon grand manteau sombre, montrant que, en dessous, je porte une ceinture d'explosifs.Et je dis qu'il est inutile de me tirer dessus car mon doigt est déjà sur le commutateur et si si je le lâche alors tout explosera. Et ce sont des explosifs d'un type nouveau, ultra-puissent et il y a là de quoi faire sauter tout le quartier...
(... Ellipse ou partie non mémorisée...)
... Comme nous sommes toujours vivants, je me dis que nous pourrions nous faire sauter avec nos bombes... ou alors nous allons nous jeter dans le vide... Tout devient confus...



R2 :
Je suis en train d'étudier la période de la révolution françaises et les années qui l'ont suivie en lisant des textes et en suivant des documentaires. L'histoire que j'apprends est assez différente de ce qu'on raconte dans le monde réel. La France aurait combattu contre une coalition de pays européens :L'Angleterre, la Prisse, les Pays bas, etc... En regardant les dates des différentes batailles, je crois comprendre que nous avons d'abord combattu surtout contre les Anglais et ensuite plutôt contre les Prussiens. Les Anglais nous ont finalement battus et nous ont obligés à porter les mêmes sous-vêtements blancs qu'eux. Pourtant les nôtres me semblaient trés semblables, à part peut-être les boutons... Je remarque aussi que, au milieu de tout cette période de guerre, ily avait eu une période de trêve. Je vais chercher à savoir comment elle avait été rompue et par qui...

Je me réveille.
Il est 2H50..

... A 4H passées je ne dors toujours pas...

Je finis par me endormir enfin...

R3 :
Je traverse un marché péruvien. Dans un passage étroit une commerçante brune assez potelée aux traits amérindiens me gène pour passer. Je passe quand même, et j'accroche et renverse au passage une sorte de grand cube vert de texture spongieuse. C'est un paquet que gâteaux chinois enveloppés dans un cellophane. Je dis à la commerçante : "Je l'ai endommagé alors je vais l'acheter pour vous dédommager !". Je ramasse le paquet transparent. Il s'est transformé : Il contient à présent deux grands gâteaux à la crème et à la framboise. Je me dis que j'ai bien fait de le renverser car je vais pouvoir me régaler. Je prends mon mouchoir pour essuyer de la crème qui a giclé hors de la boite lors du choc. J'en ai sur moi alors je m'essuie. Je vois que la commerçante en a aussi sur sa robe alors je l'essuie également. Je remarque que sa robe est moulante, constituée d'un tissus fin et élastique d'une couleur gris-beige indéfinissable. Son mari arrive alors je cesse de l'essuyer car il risque de croire que j'essaie de peloter sa femme. Je ramasse mon mouchoir que je viens de laisser tomber... et je m'exclame : "Non, ça ce n'est pas à moi !". En effet ce que je viens de ramasser ce n'est pas mon mouchoir mais une culotte et des bas appartenant à la commerçante. Que va dire son mari en voyant ça dans mes mains ?



R4 :
Je remarque que je suis encore en pyjama alors qu'il est passé midi. Il est temps d'aller me laver alors je vais vite dans la salle de bain. Je me déshabille et j'entends la voix de Johanne qui dit : "Tu n'aimes pas prendre de douche ?". Je réponds : "Si, une douche c'est agréable !". Mais je me dis que ce que je n'aime pas ce sont les douches avec des jets d'eau à forte pression car ça fait mal. Je remarque que j'ai laissé la porte ouverte alors que je suis tout nu. Je vais la refermer mais je me rends compte que j'ai oublié de prendre mes vêtements de rechange. Je sors donc pour aller les prendre... Mais je ne les retrouve pas. Je retourne dans la salle de bain pour voir s'ils ne sont pas là.. Mais non. Tant pis, je remettrai mes sous-vêtements d'hier... Mais un groupe de trois ou quatre jeunes hommes arrive. Je m'enveloppe vite dans ma serviette. L'un des jeunes, un blond, me demande quelque chose... mais j'ai oublié ce que c'était...

(...)

R5 :
Je suis chez moi à table avec mes parents et un couple d'inconnus. Je m'ennuie alors je laisse les autres continuer de manger et bavarder et je vais au grenier. Il ressemble plus au grenier de chez ma grand'mère qu'à celui de ma maison...
(.. Passage oublié...)
... Je redescend du grenier. Je remarque que le bas de l'escalier est plus étroit, comme si on avait rajouté des planches que je dois enjamber pour passer. Je rejoins mes parents. J'observe le couple d'inconnus. Je me dis que l'homme est peut-être un oncle que je n'ai pas reconnu car il n'était pas venu depuis longtemps. Sur le sol je vois deux crèpes que mes chats ont fait tomber. Je les ramasse. J'en mets une dans ma poche et je mange l'autre. Quelqu'un vient me donner une autre crème. Celle-ci est très différentes :Bien plus fine et blanche comme si elle était à peine cuite. Je trouve cette différence amusante. Mais je recommence à m'ennuyer alors je remonte au grenier. Je vois une planche déclouée alors je la recloue avec un gros marteau. Je me dis qu'en bas on doit m'entendre bricoler. C'est impoli d'aller bricoler alors qu'on a des invités à table alors je redescend.Je remarque que le passage est devenu encore plus étroit. Pas de doute : Quelqu'un vient rajouter des planches dans le passage quand j'ai le dos tourné pour m'empêcher de redescendre. J'ai du mal à passer et manque de rester coincé. Mais finalement j'arrive à me dégager et je saute dans le vide...

... Et je me réveille.
Il est 5H55.






Note :
Dans le rêve R3 j'avais observé de près une robe moulante constituée d'un tissus fin et élastique d'une couleur gris-beige indéfinissable. Cette couleur imprécise semble être la couleur par défaut dans certains de mes rêves. Comme si les images oniriques étaient en sépia.

Note 2 :
Dans le rêve R3 j'avais dit "Je l'ai endommagé alors je vais l'acheter pour vous dédommager !". C'est seulement au réveil que j'ai compris qu'il y avait la un jeu entre les mots "endommager" et "dédommager". Ca semble montrer que mon subconscient est capable de faire des jeux de mots que je ne comprends pas moi-même consciemment sur le coup.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2895 messages postés
   Posté le 19-06-2024 à 16:14:11   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

Krek s'est fait sucré sa file sur l'arrivée d'un roi en France ???

CURIEUX QU'ON NE PUISSE PAS PARLER DE CERTAINES CHOSES sur docti !!!!!!

Macron est en train de nous préparer une belle surprise pour la fin du mois
il tient absolument à la guerre avec la Russie ce qui lui permettrai de déclarer l'état d'urgence avec ce que ça entraîne.....


dit à ta belle qu'il faut impérativement qu'elle soit sortie de Paris avant le 25 de ce mois -ci

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 19-06-2024 à 22:03:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Je sais...
Mais elle devra aller à Parie pour effectuer la vente de sa maison.
Mais ce ne sera pas en Juin ni en Juillet.
Et c'est tant mieux étant donné le bordel qui se prépare.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 20-06-2024 à 10:50:39   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Juin :

Je vais me coucher vers 22H30 er je m'endors rapidement...

R1 (FE) :
Je crois me réveiller, c'est donc un faux éveil. Je vois deux femmes en maillot de bain à côté de moi. Mes pensées sont confuses et je ne sais pas si ce que je vois est la réalité ou si je suis dans un rêve. Je me dis que je vais noter dans mon carnet tout ce que je vois au cas où ce serait un rêve.



Je me réveille.
Il n'est que 23H00.
Je n'ai pas dormi longtemps.
Je me rendors...

R2 :
Je regarde une sorte de film. Le méchant a échangé son corps avec le héro qui est un cowboy, probablement Lucky Luke... Mais à la fin de l'histoire, cet usurpateur est abattu (Allusion à la BD "L'homme qui tua Lucky Luke"). Je médite devant son cadavre. ca fait bizarre : Pendant tout le film, on voulait pâs voir Lucky Luke se faire tuer... et maintenant on est content de voir son corps mort. Je regarde le trou de balle qui l'a tué. Ce simple rond noir dessiné sur sa poitrine suffit pour en faire un cadavre...
(... Ellipse...)
Je suis dans un autre film. La méchante de cette histoire avait voulu empoisonner Lucky Luke, mais finalement c'est elle qui a reçu la dose de poison. Elle est mourante et montre du doigt une seringue accrochée au bastingage (apparemment on se trouve donc sur une sorte de navire). Cette seringue contient du contrepoison et elle supplie Lucky Luke de le lui administrer en disant "Pitié !" (J'ai conscience à ce moment que c'est moi qui invente les dialogues et les mets dans sa bouche). Lucky Luke, avec lenteur et nonchalance, prend la seringue... Mais il est déjà trop tard : La méchante vient de mourir. Un musique s'élève pour donner un air dramatique à la scène...



Je me réveille.
Il est 3H45.
Je me rendors...

R3 :
Fragment de rêve (Je ne suis pas certain de bien le placer dans la chronologie de cette nuit)... Je suis avec une amie (Johanne ?) et nous venons de courir à perte haleine. Nous avons envie de nous enlacer mais je me rends compte que je suis couvert de sueur alors je lui demande si je ne sens pas mauvais. Elle me confirme que, en effet, je pue la sueur. Pas étonnant après avoir couru comme ça !...

(...)

R4 :
Rêve très flou et très confus... Je vois deux femmes mortes (Peut-être celles du rêve R1 ?)... Je reprends la scène : Je vois deux femmes qui dorment...

Je me réveille.
Mais je me rendors avant d'avoir pris le temps de noter l'heure...

R5 :
Je fais apparaitre une carte en relief représentant un continent imaginaire étiré d'ouest en est et dont on ne voit que la parie occidentale (J'ai vaguement conscience que la forme de ce continent s'inspire de celle de la "Terre d'Aphrodite", un plateau cartographié par les sondes sur la planète Vénus). Dans la partie occidentale s'étendent deux chaines de montagnes parallèles étirées d'ouest en est avec un couloir entre les deux. Un fleuve descend de la chaine nord et s'écoule dans ce couloir pour aller se jeter dans la mer de l'ouest. Une autre rivière descend des mêmes montagnes et s'écoule dans le même couloir en direction de l'est, traverse le grand plateau central du continent et se jette dans une grande dépression où elle forme un lac marécageux. En lisant des textes j'attends que ce lac s'est asséché à plusieurs reprises au cours des temps. En effet des boulversements géologiques déviaient parfois le cours de la rivière qui allait alors rejoindre le fleuve de l'ouest. N'étant plus alimenté par elle, le lac s'asséchait donc. Le dernier détournement de la rivière avait eu lieu dans l'antiquité et avait été causé par les travaux de chercheurs d'or.Je trouve ça fantastique qu'un grand lac ait pu disparaitre temporairement parceque des hommes cherchaient à récupérer de l'or dans le lit d'une rivière.

-


R6 :
Je lis un gros livre d'archéologie que je viens d'acheter et j'en compare les illustrations avec celles d'un autre gros livre que je possédais. Certaines pages donnent les traductions de divers hiéroglyphes hittites. D'autres pages affichent les plans en coupes de plusieurs tombes royales hittites. Elles sont toutes à peu prés du même modèle : Une fosse contenant un cercueil royal entouré de toute part par des statues en or. Quel gaspillage d'or !

-


Je me réveille.
Il est 5H40.






Note :
Le rêve R1 aurait pu être lucide si mes pensées n'avaient pas été aussi confuses. Pas facile de faire un DILD en tout début de nuit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 21-06-2024 à 09:21:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Juin :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors vite...

R1 :
Je suis probablement en train de passer d'une phase de sommeil lent à une phase de sommeil REM. Tout est noir et confus et une image flue se forme et se précise. Elle représente une sorte de gros camion à la remorque métallique, probablement un camion frigorifique. Mais ça ne m'intéresse pas alors je m'éloigne (mentalement) de cette scène...
Bien qu'ayant les idées assez confuses il est évident pour moi que je me trouvais devant un départ de rêve. Comme je me souviens que je veux mémoriser tous les rêves que je fais, je décide de retourner (mentalement) vers la scène en portant à nouveau mon attention dessus. Le moteur du camion s'est mis en route et ça fait vibrer tout le véhicule. La portière est grande ouverte et je regarde le paysage à travers sa vitre. Je remarque qu'il y a un défaut dans son angle droit en bas : Une sorte de petit rectangle noir, peut-être une tache ou un bout de collant. Je m'amuse à regarder cette tache bouger devant le paysage à cause des vibrations du moteur. Elle s'est modifiée :Elle est à présent ronde et se trouve au milieu de la vitre. La voir vibrer a un effet un peu hypnotique sur moi... Soudain je me souviens que je note toujours le contenu de chacun de mes rêves. Je dois vite prendre mon carnet et mon stylo pour le décrire car je ne suis pas certain que ma mémoire l'enregistrera avec précision. Je vais aller les chercher : Ils sont près de mon lit...



... Et je me réveille.
Vouloir aller prendre mon carnet et mon stylo dans le monde réel n'était pas une idée très judicieuse.
Il est 1H20.
Je prends 3.4 d'une Galantamine...

HH1 :
J'entends la sonnerie de mon téléphone retentir dans ma tête.

Il est 1H45.
Je me rendors...

R2 :
Par la grande fenêtre, Je vois une voiture s'arréter devant ma maison. Dedans il me semble voir des hommes ressemblant à d'anciens copains d'école. Je m'éloigne... Mais je me souviens qu'il devait y avoir ce jour-ci une réunion des anciens élèves du lycée. Ce sont donc bien d'anciens élèves qui se trouvaient dans cette voiture. Je reviens par la fenêtre. Et je vois un homme sortir de la voiture et se diriger vers ma maison. Je le reconnais et je dis à ma mère : "C'est S - - - - - qui arrive !". Je sors de la maison pour aller l'accueillir... mais je ne le vois plus. Ou est-il passé ? Peut après je le vois revenir : Il avait voulu faire le tour de la maison pour entrer par la porte de derrière mais celle-ci était fermée. Nous commençons à bavarder... Mais je ne sais plus sur quel sujet...

Je me réveille.
Il est 2H45.
Pas moyen de me rendormir...

HH2 :
L'ouvrier qui répare les cache-moineaux de ma maison me propose de les enterrer pour les protéger de l'humidité. Je trouve ça absurde : Il faudrait pour ça élever un immense tas de terre contre les murs de ma maison !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 22-06-2024 à 11:05:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Juin:

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je possède un champs et je le loue à un jeune agriculteur brun pour y faire pousser du blé... Je prends mon camion pour aller chercher sa récolte annuelle mais je ne peux pas passer car il y a des manifestants qui bloquent toutes les routes de la région (On est donc bien en France)... Heureusement je finis par trouver un autre agriculteur qui accepte de me vendre sa récolte...
(... Ellipse...)
Je me trouve à présent dans une sorte de grand réfectoire et je discute avec un jeunbe agriculteur brunb (le même ou un autre ?). Je lui explique que j'ai enfin percé le secret du bon pain que font certains boulangers : C'est parce qu'ils utilisent de la farine de blé "Kanick". Et j'ai même trouvé un terrain permettant de faire pousser cette variété de blé rare et fragile : Il se trouve au sud-ouest d'une grande ville. Dans mon esprit je vois celle-ci située sur une carte : Il semble qu'il s'agisse de la ville d'Arras. Si j'arrive à faire pousser de ce blé alors j'en aurai toujours à ma disposition même quand des manifestants bloqueront toues les routes.

Je me réveille.
Il est 2H35.
Je suis furieux car je me rends compte que ma chatte Catoune vient de chier sur mon lit.
Je repense à mon rêve...

HH1 :
J'explique à quelqu'un qu'aujourd'hui il est difficile pour un agriculteur de pouvoir faire partie de la "gamme Philips" (ou "Phylis").

Il est 3H10.

HH2 :
Je discute avec un agriculteur. Je lui explique que je suis parvenu à adhérer à une société de boulangerie. Celle-ci est la même dont fait partie la boulangerie situés à côté de l'église de ma ville.

Il est 3H25.
Je me rendors

R2 :
Je fais partie d'un groupe de touristes qui viennent d'arriver de l'aéroport et nous allons dans un camp de vacances. Je traverse le parking et passe à côté d'une voiture décapotable. Je remarque distraitement qu'elle n'est qu'un dessin en noir et blanc en attente d'être colorisé (ça manque de déclencher une lucidité). Nous arrivons dans le grand hall de l'hôtel et les touristes s'assoient avec leurs bagages sur des sièges en attendant qu'un responsable viennent expliquer le fonctionnement du camp. Moi je remarque la présence d'un escalier.
J'ai alors un bref éclair de lucidité. Je me souviens que, hier, une personne m'avait parlé du symbolisme de la montée et de la descente des escaliers dans les rêves. Je fais donc exprès de monter celui-ci pour voir quelle interprétation elle donnera de cet acte. Ca m'amuse.
J'arrive en haut et je m'installe sur une plateforme dominant le hall. Accoudé à une balustrade je regarde en bas en zoomant sur chaque jolie femme qui attend. Puis je me lasse de ce jeu et je redescend dans le hall.
J'ai à nouveau un éclair de lucidité et je me dis que ce sera amusant de voir quel sens les les interprétateurs de rêves donneront à cette descente. Je suis monté puis je suis descendu, ils devront donc donner deux interprétations inverses.
Je me retrouve en bas, dans le hall, alors qu'un responsable vient d'arriver et nous explique le fonctionnement des lieux. En fait nous nous trouvons dans un club naturiste. Il est temps maintenant que nous rejoignons chacun notre chambre pour y retirer tous nos vêtements. Ceux qui viennent ici pour la première fois se sentent gênés mais les autres sont déjà touts nus. Une grande femme brune maigre en chemisier à fleurs rougeâtres me demande : "Vous y arriverez ?". Je lui réponds : "Ce sont les premiers instants qui comptent !" (Je veux dire :"qui sont les plus durs"). Une jeune femme blonde portant une chemisette claire à manches courtes s'adresse à un homme assez âgé portant des lunettes de soleil et un gilet beige sans manches au-dessus d'une chemise blanche. Elle lui demande : "Il n'y a pas de danger qu'on nous vole des vêtements dans les chambres ?". Je m'éloigne en disant : "Bah ! Ici !". En effet, qui pourrait vouloir voler des vêtements ici alors qu'on est dans un camp de naturistes ? J'emprunte un couloir... Je recroise la femme brune maigre et bifurque à droite pour aller rejoindre ma chambre..

-


Je me réveille.
Il est 5H25.





Note :
Dans le rêve R1 je pense que le nom du "blé Kanick" est une déformation du "blé Kamut".

Note 2 :
Dans le rêve R2 la voiture décapotable dessinée que j'avais observée provient visiblement d'un de mes anciens dessins que j'avais justement regardé hier : https://www.webamag.fr/fr/le-museacute-e/c015/8550/planche.html.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 23-06-2024 à 10:21:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 23 Juin :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors vite...

R1 :
Les ouvriers qui travaillent chez moi veulent effectuer un traitement anti-parasites onéreux dans mes boiseries. Je suis surpris car ils avaient déjà tout vérifié et ils m'avaient assuré qu'il re restait plus aucun parasite dans ma maison. Mais ils me répondent que les parasites se sont enfuis et se sont réfugiés dans mes rêves. C'est donc maintenant mes rêves qui sont infectés et qui doivent subir un traitement antiparasites. Car sinon c'est à partir de mes songes qu'ils risquent tôt ou tard de venir infecter mon lit. Et à partir de là ils recommenceront à se répandre dans toute ma maison. Ca m'emmerde car ce traitement est très couteux et j'ai déjà beaucoup dépensé pour mes travaux. Que pourrais-je faire ?

Je me réveille.
Il est 2H45.
Je note mon rêve puis je me rendors...

R2 (FE) :
Je crois me réveiller (C''est donc un faux-éveil). Je me souviens du rêve précédent et je prends une feuille de mon carnet pour le noter. J'écris tout soigneusement en essayant de n'omettre aucun détail. Quand j'ai terminé je retourne la feuille... et je me rends compte que j'avais déjà écrit ce rêve de l'autre côté. J'ai donc décrit deux fois le même rêve. Bah, tant pis, c'est juste ma mémoire qui était un peu embrumée par le sommeil...

(...)

R3 :
Rêve que j'ai décidé de ne pas mémoriser car il était impubliable dans le forum. Tout ce dont je me souviens c'est que j'y ai refusé de me retrouver seul avec un homme car je craignais qu'il n'essaie de me ...

(...)

R4 :
... J'ai oublié le début de ce rêve. Tout ce que je sais c'est que j'y avais rencontré une grande lycéenne brune qui avait besoin d'argent et que j'avais promis de lui prêter un billet de dix euros. Il avait été convenu que que je lui apporterai l'argent ce matin à 9H00 et qu'elle m'attendrait sur la place...
Je vais prendre le bus pour me rendre à mon rendez-vous. mais je tombe sur mon ex' qui le prend également car elle veut se rendre à la fête de la musique. Je me garde bien de lui dire que je vais voir une lycéenne pour lui prêter de l'argent car elle va me dire que je suis stupide que que je vais me faire escroquer par une femme que je veux séduire. Nous montons dans le bus et, pendant tout le trajet, je dois supporter les bavardages de mon ex' (laquelle est monstrueusement bavarde IRL). Enfin nous arrivons au terminus et nous descendons du bus. Mon ex' part à gauche pour se rendre à la fête de la musique et moi je pars à droite vers un autre arrêt. Je pourrai aller jusqu'à la place à pieds car elle n'est pas loin, mais je préfère attendre une correspondance car j'avais dit à la lycéenne que j'arriverai en bus. J'attends donc. Je vois le bus de la ligne 105 qui passe. Mais je ne le prends pas car je connais mal cette ligne et je ne suis pas certain qu'elle passe près de la place. J'attends encore. Voilà enfin ma correspondance qui arrive : Le bus de la ligne 9. Je monte dedans. Il est 8H30, je vais donc arriver en avance et m'ennuyer pendant presqu'une demie-heure. Mais heureusement le bus fait un détour pour éviter des travaux et nous perdons du temps. Lorsqu'il arrive à l'arrêt de la place il est 8H55. Je descend et je cherche la lycéenne sur la place... mais je ne la vois pas. Je regarde ma montre... et je vois que je me suis trompé : Il n'est pas 8H55 mais 9H55 ! J'ai donc raté mon rendez-vous !... Que vais-je faire ? aller au lycée et essayer d'y rencontrer la lycéenne ?...



Je me réveille.
Il est 5H55.




Note :
En me réveillant au matin j'ai constaté que je n'avais pas noté deux fois le rêve R1 sur la page de mon carnet. Ca montre bien que le rêve R2 était bien un faux-éveil et non la réalité.

Note 2 :
Je n'arrive pas à déterminer si ma décision de ne pas mémoriser le rêve R3 a eu lieu dans le monde réel ou dans un autre faux-éveil.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 24-06-2024 à 09:19:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 24 Juin :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1:
Rêve dont le contenu a vite été oublié. J'ai l'impression qu'il était rempli plus de pensées que d'images (Sommeil lent ?).

Je me réveille en passant par une hallucination hypnopompique...

HH1 :
Je vois une lueur rouge clignotante qui semble filtrer à travers les volets...

Je me lève pour vérifier si cette lueur ne vient pas d'un incendie... Mais je ne vois rien.
Il est 23H25.
Je me rendors...

R2 :
Encore un rêve que je n'ai pas pu mémoriser. Je sais seulement que la banque y avait transféré une somme d'argent sur mon compte...

Je me réveille.
Il est 2H15.
Je repense à cet argent reçu dans mon rêve...

HH2 :
Je suis en train d'écrire une lettre à mon ouvrier pour l'informer que j'ai reçu les fonds nécessaires pour la poursuite des travaux.

Il est 2H30.
Comme je constate que mes pensées semblent se transformer facilement en HH, j'essaie de penser à ce à quoi je voudrais rêver...
Je repense au yacht de Pamela Anderson que je voyais jadis en rêve... Puis je me souviens d'un rêve où Pamela était la capitaine d'un groupe d'amazones pirates... Puis j'imagine ces amazones faisant du sport dans une grande ville moderne...
Et je m'endors...

R3 :
Je me promène avec une amie dans une grande ville moderne. Devant nous il y a une zone réservée aux voitures. Je vois un jeune homme aux cheveux blonds assez longs portant un long manteau noir qui fait du skateboard d'un air nonchalant. Je sais que c'est une sorte de militant écologiste. Il zigzague au milieu de la route et fait exprès de brusques écarts devant les voitures pour emmerder les automobilistes. C'est sa façon de protester contre les automobiles qui accaparent de plus en plus de place dans la ville. Je l'admire et lui fais un signe de la main pour lui signifier mon soutient. J'ai même bien envie de faire comme lui. D'ailleurs j'ai justement un skateboard entre mes mains...
(... Petit passage non mémorisé...)
... Avec mon amie nous sommes dans la zone interdite aux piétons et nous traversons une route en courant car les voitures sont nombreuses et foncent sans s'arrêter. Je crie : "On ne peut rien faire ici !" car ça m'énerve que l'on interdise aux piétons de venir ici. Arrivés de l'autre côté je vois, entre les maisons et une file de peuplier, un sentier goudronné un peu en contrebas. Dessus court une femme brune en survêtements blancs et roses qui fait son jogging avec son grand chien danois. Derrière, au loin, je vois arriver un autobus. Et je comprends le drame quie st en train de se nouer : Cette joggeuse est en train de courir par erreur dans un couloir de bus. Et le bus va la percuter car elle n'a pas de place pour se mettre sur le côté. Je comprends pourquoi cette zone était interdite aux piétons. la femme a compris le danger car elle court de plus en plus vite... Je me demande comment la sauver... et j'entre en lucidité implicite. Je sens au fond de moi que j'ai la possibilité de m'octroyer tous les pouvoirs que je veux dans ce scénario. Je décide de m'envoler et de passer au-dessus du chien pour le saisir au passage afin d'aller le mettre en sécurité plus loin. Mais aurais-je le temps de faire la même chose avec la joggeuse ?...

--


Je me réveille.
Il est 3H55.
Je repense au jeune homme au skateboard et à ma capacité de voler...
Et ça déclenche une HH...

HH3 :
Je loge dans un foyer et je vois au autre locataire, un jeune homme, qui s'entraine à courir en volant.

Il est 4H25.
Je me rendors...

R4 :
Je suis en train de philosopher avec Françoise Hardy. Elle me dit : "J'en ai marre de ce monde où on est déjà à morts !". Je comprends que ça signifie que notre destin est déjà tracé d'avance selon qu'on nait dans une famille riche ou une famille pauvre.

(...)

R5 :
Je suis chez une femme vétérinaire. Elle a installé un cimetière pour chats dans son cabinet car, dit-elle, "Les chats ont bien le droit d'avoir leur cimetière à eux !". Celui-ci consiste en des caisses en carton servant de cercueil et placées sur des étagères contre le mur. Je les regarde : Certaines portent le nom du chats bien imprimé et d'autres ont un nom sommairement écrit manuellement au feutre. Je retiens plusieurs noms : "Finette" (je comprends qu'il s'agit en fait de "Félicette" la première chatte française a avoir été envoyée dans l'espace), Xxxxx du domaine de Chatminou", etc... La vétérinaire me demande si je veux réserver une place pour mon chat. Je réponds que non car, après notre mort, je veux que mon chat et moi soyons incinérés et que nos cendres soient mêlées. Nous continuons de discuter, évoquant le triste sort de la plupart des animaux dans le monde. Et je me souviens de la parole de Françoise Hardy dans l'autre rêve : "J'en ai marre de ce monde où on est déjà à morts !"



Je me réveille.
Il est 5H55 (Heure récurrente pour mes réveils ces temps-ci).

HH4 :
Je m'entends dire : Je vois une forme dans les copeaux de polystyrène. Moi je n'aurai pas eu la force de continuer !"

Il est 6H07.






Note :
L'hallucination hypnopompique HH1 m'a totalement décontenancé. J'ai vraiment cru qu'il y avait le feu quelque part. Je n'ai absolument pas remarqué le passage du monde onirique au monde réel.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 25-06-2024 à 08:37:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 25 Juin :

Je vais me coucher à 22H15 et je m'endors vite...

R1 :
Je me bats au kung-fu contre des monstres munis de tentacules. Ils sont nombreux mais je me sens très fort et j'arrive à repousser leurs assauts...
... Je me réveille (ou plutôt je crois me réveiller, je suis donc dans un faux-éveil). Je me souviens de mon rêve. Je suis fier de mon combat alors je me repasse plusieurs fois mon rêve dans ma tête pour bien le mémoriser. Je veux même l'enregistrer comme si mon cerveau était un enregistreur de vidéo. A force de le répéter je remarque que je peux en changer les angles de vue et même le déroulement du scénario en modifiant les paramètres mentaux... Finalement je décide de téléphoner à une sorte de professionnel pour qu'il vienne faire un enregistrement propre et sérieux de ce rêve. Je veux qu'il procède à un vrai montage comme si c'était une vidéo.



R2 :
Je suis Assis sur mon lit avec des amis et nous bavardons sur je ne sais plus quel sujet (Peut-être sur le contenu du rêve R1 ?). J'observe mon lit plus en détail et je me rends compte qu'il est immonde :Il est recouvert d'une vieille toile usée et crasseuse qui me fait honte. A un endroit je vois une grande tache comme si du liquide avait été versé dessus. Cette tache est centrée sur un creux. C'est probablement là que le liquide s'était accumulé puis s'était évaporé. Par association d'idées ce creux me fait penser à un vieux lac asséché. Et j'entends une voix qui m'explique que, au haut moyen-âge, les moines parlaient d'un grand lac qui occupait le centre de la Bretagne. On l'appelait le "LACUS FOETIDUS" c'est à dire le "Lac fétide" tellement ses eaux sentaient mauvais.Ce las s'est asséché depuis et il n'existe plus...
(... Ellipse ou passage oublié...)
... Un homme s'approche de mon lit. On dirait le comédien Michel Blanc. Il voit un pot abandonné sur la couverture et ilme dit : "Ho ! Vous avez mangé du yaourt ?". ca semble lui faire envie. mais je lui réponds : "Oui mais il n'en reste plus !".



Je me réveille.
Il est 3H30.

Je n'arriverai plus à me rendormir.






Note :
Je dors peu en ce moment. Il fait trop chaud et je pense trop à mes problèmes financiers.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 26-06-2024 à 07:35:54   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 26 Juin :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors vite...

R1 :
Je suis dans un bus conduit par un chauffeur assez gros. Il ne s'arrête pas à un arrêt et les passagers se mettent à protester. Je leurs fais remarquer que les arrêts ne sont pas obligatoires. Si une personne veut descendre au prochain arrêt elle doit le signaler avant en appuyant sur le bouton "arrêt demandé" sinon le bus passera sans s'arrêter. Les gens se mettent alors à discuter ensembles bruyamment, certains étant d'accords avec moi et d'autres non. Moi je discute avec un homme aux cheveux grisonnant assis à ma droite. C'est un clochard portant un bleu de travail crasseux.Sur sa poitrine je vois une tache. Ou plutôt une sorte de croute en relief. Ca doit être un relief de repas qui est resté collé sur le tissus. Je n'arrive pas à me concentrer sur ce que me dit l'homme car mon attention est focalisée sur cette croute. Ell m'obsède et j'ai envie de la gratter pour l'enlever. L'homme finit par me demander pourquoi je fixe ainsi son bleu de travail.Je lui dis : "Votre bleu est sale!". Mais pour ne pas le vexer je rajoute : "Oui, bien sûr, c'est parce que vous n'avez pas d'argent pour le faire nettoyer !"



Je me réveille.
Il est 4H00.

Pas moyen de me rendormir...





Note :
C'est chiant cette chaleur. Je dors trop profondément la première partie de la nuit, ce qui m'empêche de mémoriser beaucoup de rêves. Et ensuite ça m'empêche de me rendormir.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 27-06-2024 à 08:25:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 27 Juin :

J'ai fait une heure de marche dans le bois pour bien me fatiguer pour mieux dormir malgré la chaleur.
Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors vite ...

R :
Je me retrouve à l'époque de l'empire romain. Je vois deux bourgeoises romaines qui veulent s'encanailler en participant à une orgie. Elles me demandent si je veux participer mais je ne préfère pas. Je reste toutefois sur place et regarde ce qui se passe. Les deux femmes sont sont rejointes par deux hommes, probablement des esclaves ou même des gladiateurs qu'elles ont choisis pour leur virilité. Elles me demandent à nouveau si je veux participer. Je réponds que non car... (Censuré)... Puis je les vois qui ... (Censuré)... Elles me demandent si je ne veux pas me faire (... censuré)... également. Je dis que je refuse car je ne suis pas ... (Censuré)... Ensuite je les vois faire ... (Censuré)... aux deux hommes. Je regarde... (Censuré)... Je remarque alors que moi aussi je ... (Censuré)...
Je comprends alors que cette scène ne peut pas se passer dans le monde réel étant donné que... (Censuré)... Les deux femmes me demandent si je veux qu'elles me ... (Censuré ) ... également. Je réponds que c'est inutile car je ne ressentirai rien. Je me rends compte que ça c'est la réponse que j'aurai pu faire dans ce genre de situation dans le monde réel. Mais ici je dois me rappeler que tout est possible.. Je réfléchis... et je me demande comment je vais pouvoir décrire ce rêve dans le forum. Ca me semble impossible car il contreviendrait à la charte. C'est chiant...



Et je me réveille.
Il est 4H15.

Il faut trop chaud, je n'arriverai plus à me rendormir.
Ma marche d'une heure aura été inutile.






Note :
Impossible en effet de décrire avec plus de précision mon rêve. J'ai du le censurer comme j'ai pu.

Note 2 :
Encore un rêve lucide très court. Ou sont passés mes rêves lucides très longs de jadis ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 28-06-2024 à 08:56:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 28Juin :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors vite...

R1 :
Deux ouvriers travaillent chez moi pour réparer ma maison. Mais les travaux n'en finissent plus. Un ami me conseille de me méfier : Ces ouvriers font peut-être exprès de laisser trainer les travaux pour me soutirer plus d'argent. Pendant leur absence je vais donc inspecter le chantier.? A l'angle entre le mur et le sol en-dessous de la grande fenêtre je remarque la présence d'une fissure que je n'avais jamais vue. Je vois qu'elle débouche sur la cave. Je comprends : C'est par là que, dans mon dos, ces ouvriers versent un liquide qui se répand ensuite dans la cave. Et ensuite ils me font croire qu'il y a une fuite (d'eau ou de mazout ?) et qu'ils doivent réparer. Ils vont me payer cette escroquerie ! Je descend et vais dans la cave. Elle est très petite (bien plus que IRL). L'un des deux ouvriers est là, en train de travailler. Je lui demande de transmettre un message à son collègue quand il viendra : Il faudrait que le reste des travaux soit terminé rapidement... et gratuitement. car sinon il serait dommage que la police vienne et se rende compte de la présence d'une fissure au-dessus de cette pseudo-fuite.

Je me réveille.
Il est 2H35.
Je me rendors.

R2 :
Je suis dans un hangar et je taille ma nouvelle maison dans une citrouille géante... Heu, non : Je sculpte une maquette de maison dans une citrouille de taille normale. Je la taille en la faisant tourner sur une table (sa base me semble molle). Un peu plus loin les deux ouvriers sont en train de travailler d'autres citrouilles sur d'autres tables. L'un d'eux me fait remarquer qu'il semble y avoir un "problème" avec ma citrouille. Je la retourne et me rends compte que son autre face vient de se fendre de haut en bas. Meeerde ! Elle était presque terminée ! Que vais-je faire ? Essayer de la réparer ou tout recommencer à zéro avec une autre citrouille?



Je me réveille.
Il est 4H05.
Je me rendors.

R3 :
Je sors du hangar du je sculptait ma citrouille. Je réfléchis et me dis qu'il faudra que je vérifie dans mes carnets de rêves car il me semble que j'avais déjà rêvé que je sculptait une citrouille. Je referme la porte du hangar... et j'ai une impression bizarre : Je ne reconnais pas cette porte. Me serais-je trompé de hangar ? Il porte le numéro 35. Peut-être que le bon hangar où j'aurai du travailler était celui de gauche ? Je regarde : Il porte ne numéro 14. C'est bizarre ça : Comment est-il possible que deux bâtiments contigus dans la même rue portent les numéros 14 et 35 ? Les numéros devraient se suivre directement. Et ils devraient être tous les deux pairs... ou tous les deux impairs. C'est donc que je suis en train de rêver. Il faut vite que je mémorise ces deux numéros pour les noter dans mon carnet de rêve à mon réveil ! 14 et 35 ! 14 et 35 ! 14 et 35 !...

...et je me réveille.
Il est 5H35.

HH1 :
J'entends la voix d'une femme qui parle de maquillage... Une image apparait : Je suis en train de sortir du hangar où je sculptai une citrouille. Et je dis à la femme : "C'est fini cette habitude... (J'ai oublié la suite)...!"

Il est 5H55.

HH2 :
J'entends les informations à la radio. Une dépêche se termine par "...transplantes" et la suivante commence par "Jupiter..."

Il est 7H10.







Note :
Encore un rêve lucide hyper-court
Mais au moins j'ai pu ramener deux chiffres pour Johanne qui m'avait demandé de rêver au résultat de l'Euromillion. Ce sera donc : 14 et 35. Mais comme la mémoire onirique inverse parfois des éléments, ça pourrait aussi bien être 15 et 34.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 29-06-2024 à 10:09:22   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 29 Juin :

Je vais me coucher à 22H20 et je m'endors rapidement...

R1 :
J'ai oublié le début du rêve et j'ignore à quel moment je suis devenu lucide...
... Je suis entré dans une pièce ronde de taille moyenne dont les détails sont indistincts (Comme dans tous les rêves de début de nuit). Je semble flotter un peu comme si j'étais sous l'eau. Une sorte de grande pièce de tissus fin de couleur beige-orangée est étalée sur le sol et semble animée d'une vie propre. On dirait qu'elle est éclairée par en-dessous et elle commence à s'élever dans les airs en flottant. Puis elle se met à tourner de plus en plus vite comme si elle était une créature vivante cherchant une issue pour s'enfuir. Elle s'enroule sur elle même... puis autour d'une sorte de colonne lumineuse qui est apparue au centre de la pièce. C'est très beau à voir à cause des jeux de lumières colorées à travers le tissus fin. Je me dis que ce rêve contient de très beaux effets de lumières et j'espère que je le mémoriserai. Je décide finalement de vite me réveiller pour ne pas risquer de l'oublier et pour pouvoir en noter tous les détails...

... Et je me réveille.
Drôle de rêve où ce n'est que ma remarque finale qui prouve que j'étais lucide.
Il n'est que minuit.
Je me rendors...

R2 :
... Je ne me souviens plus du début du rêve. Il me semble que je discutait avec des gens et puis je suis parti... Et me voilà en train de marcher en pleine campagne alors qu'il est tard le soir. Je me retourne et je vois, au loin, un homme en compagnie d'un gros chien. Ce dernier me voit et court dans ma direction. Il a l'air méchant alors je me protège en tendant devant moi un objet indéfini que je tiens dans mes mains. Le chiens s'immobilise devant moi et se contente d'aboyer en montrant ses dents d'un air menaçant.
Son maitre nous rejoin t et m'explique que son chien n'aime pas les gens qui montrent qu'ils ont peur de lui. Il me demande ce que j'ai mangé à midi.surpris je lui réponds : "Heu... de la vian de de cheval !". Il dit en ricanant : "Et bien lui aussi il veut manger son midi !". Je comprends que ça signifie que son chien me dévorerait volontier. L'homme ouvre une petite grille et s'engage sur un petit sentier menant à sa maison.
Je fais demi-tour pour partir... Aussitôt le chien revient en courant vers moi. Je me retourne pour lui faire face alors il s'arrète et se contente d'aboyer furieusement contre moi. Je comprends qu'il veut que je reste là et qu'il m'attaquera si jamais je me retourne pour partir. Je reste donc de face et j'essaie de ne pas lui montrer ma peur. L'homme me dit : "Ha, il ne vous lâchera pas !"... Puis il ricane et ajoute : "Vous risquez de rester là toute la nuit !". Je lui crie : "Ho ! Vous pourriez m'aider au moins !"... mais il repart vers sa maison en riant.
Quel sale type, il mériterait que je tue son chien, ça lui apprendrait ! Mais ce serait indigne de moi de faire ça. Le chien est toujours là devant moi et grogne d'un air menaçant. Que faire pour me débarrasser de lui ?... Soudain une idée apparait dans mon esprit : Il me semble que je dispose de tous les pouvoirs des rêveurs lucides, non ?...



... Mais je me réveille juste avant d'avoir eu le temps de faire un test de lucidité.
Merde, j'allais devenir lucide !
Il est 3H25...

HH1 :
Je suis dans ma cave et je discute avec une femme. J'entends mon téléphone sonner en haut alors je remonte les escaliers...

J'enchaine immédiatement sur une autre HH sans avoir le temps de noter l'heure...

HH2 :
Un homme me parle des syndicats. Il me dit : "... Eux appliquent les lois que le patronat a inventées !"

Il est 4H00.

HH3 :
Je regarde une BD. Sur les premières images on voit un homme monté sur un poteau. Deux jeunes sont montés sur un autre. L'homme leurs raconte une histoire interminable et ennuyeuse. L'image suivante est très grande. C'est un grand angle qui montre la situation globale en effectuant un zoom arrière. On voit les trois personnages sur leurs poteaux et, en dessous d'eux, est lové un immense dragon qui semble sommeiller.

Il est 4H10.
Je me rendors...

R3 :
Je discute avec des gens puis je me sépare d'eux.J'en tends mon portable qui sonne. Je décroche et j'entends une voix de femme qui dit : "Ou es-tu ma chère soeur ? Ou es-tu, vas-tu répondre ?". Je comprends que c'est la soeur de la femme décédée dont j'ai hérité du numéro de téléphone portable. Elle a pris l'habitude d'envoyer des sms à ce numéro pour faire comme si elle communiquait toujours avec sa soeur dont elle ne digère pas la mort (Cette situation est exacte IRL). Mais cette fois c'est un appel vocal qu'elle effectue et non un sms. Elle dit ensuite, s'adressant à moi personnellement : "Vous savez, vous pouvez me répondre !" J'entends mal ce qu'elle dit mais il me semble comprendre qu'elle ajoute : "Vous m'invitez au restaurant ?". Voudrait-elle me draguer ?

Je me réveille.
Il est 6H00.





Note :
Le rêve R1 est spécial. Pendant toute sa durée je n'avais pas le moindre indice montrant que j'étais lucide. Et pourtant à la fin je me comportai comme s'il était évident que je savais depuis le début que j'étais dans un rêve. Ca confirme ce que je soupçonnait depuis longtemps : Je fais souvent des rêves dans lesquels je sais (implicitement ?) que je rêve mais sans me focaliser sur ce détail car il me parait évident et sans intérêt. Et ce n'est que si le rêve devient intéressant à mémoriser (exemple : R1) ou désagréable (Exemple : R2) que je réagis en me focalisant sur ma lucidité.
D'ailleurs dans R2 j'ai failli devenir explicitement lucide à la fin. Une seconde de plus et j'aurais déclarait que je savais être dans un rêve. J'ai préféré ne pas ranger ce rêve dans les rêve lucides car ma lucidité n'était pas encore assez certaine à la fin.

PS : Ca fait ma 3ème lucidité en trois jours

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 30-06-2024 à 10:32:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le30 Juin:

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors vite...

R1 :
Mon père me donne une lettre qui vient d'arriver et qui m'est destinée. je la lis. Elle vient de Pôle-emplois qui m'informe qie je suis radié de la liste de ses inscrits car je me montre trop inactif dans mes recherches d'emplois. Je trouve ça ridicule : Comment peut-on me radier de Pôle-emplois alors que je n'y suis même pas inscrit ? Je me souviens qu'il m'était déja arrivé le même genre de situation absurde avec l'administration dans le passé et j'en discute avec des gens. En relisant la lettre j'apprends que je vais recevoir une somme d'argent. Ca correspond au reste de l'indemnité à laquelle j'avais droit avant ma radiation. Bof, c'est toujours ça de gagné, je ne vais pas contester. Je parle de tout ça à des amis et j'évoque tous les souvenirs de situations semblables avec l'administration que j'ai connues dans ma vie... Peu à peu ma recherche d'épisodes du passé se modifie et ce ne sont plus des souvenirs de faits réels que j'évoque mais des souvenirs d'anciens rêves (réels ou fictifs ?) que j'évoque... Mais ça ne me fait pas comprendre pour autant que je me trouve actuellement encore dans un rêve...

Je me réveille.
Il est 4H00.

HH1 :
Je verse de l'eau dans une bouteille pour récupérer le peu de sauce tomate qui reste dans le fond.

Il est 4H40.
Il me semble que je me rendors...

R2 (ou HH2 ?) :
Je suis dans un petit supermarché avec mon ex. Nous voulons passer à une caisse pour payer nos articles mais il y a la longue queue devant chacune d'elles. Je remarque que le magasin a installé une nouvelle file de caisses à droite, en face des autres. Mais étrangement elles sont toutes libres et aucun client n'y va. Je suppose que c'est parce ceux-ci sont habitués aux anciennes et veulent continuer d'y passer comme avant. Je me retourne pour dire à mon ex' d'aller aux nouvelles caisse car ça ira plus vote.. Mais je ne la voix plus.Ou est-elle passée ?...



Je me réveille.
Il est 5H30.

J'essaie de faire une visualisation.
Mais elle ne se transforme pas en HH.
Elle forme cependant une rêverie diurne dont je m'amuse à laisser mon subconscient gérer le décor et les accessoires...

RD :
Je me trouve dans un supermarché. Je me promène au hasard dans les rayons en zoomant sur des articles pour voir ce que mon subconscient a installé comme marchandises... Je vois d'abord une carafe carrée en verre verdâtre sculpté. Je la prends pour l'examiner. Elle est assez lourde et je remarque que les sensation s tactiles sont bien plus réaliste que dans une rêverie classique du milieu de journée. Puis Je trouve un nain de jardin de grande taille. Il semble être en plastique. peut-être est-il gonflable. Ensuite je passe au rayon des jouets et je zoome sur une sorte de cible pour tirer à l'arc. Elle est composée de cercles concentriques, mais ceux-ci sont ornés de symboles bizarres ce qui fait plus penser à une sorte de mandala ou de cercle magique qu'à une vraie cible pour enfants. Je sors un peu de la rêverie puis j'y retourne. Je trouve maintenant un autre jouet : Un objet ressemblant à deux ailes de chauve-souris en plastique noir. Peut-être est-ce là le boomerang de Batman ?...

Il faudra que je refasse des rêveries de ce genre alors que mon cerveau n'est pas encore totalement réveillé.C'est amusant de voir les objets inventés par mon subconscient.



Note :
En ce qui concerne le rêve R2;je ne sais pas trop si c'était bien un rêve ou une HH. Il était bien court pour un rêve mais bien long pour une HH.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 01-07-2024 à 08:38:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 01 Juillet :

Je vais me coucher à 22H20...

HH1 :
Une voix m'explique que 20% des pays seulement produisent du blé et que 65% du b lé français part à l'exportation.

Il est 22H40.
Je m'endors.

R1 :
Je suis dans le village des Schtroumpfs et celui-ci est attaqué par un oiseau géant. Je me rends compte tout de suite que ce que je vois provient directement du scénario de la BD "Les Schtroumpfs et le crasousass" que j'aie lue il y a deux jours... et je deviens lucide. Mais je crois avoir affaire à une simple petite HH qui ne va pas durer longtemps. Je me demande si je vais changer le scénario ou si je vais continuer à le suivre. Bah, inutile de me fatiguer pour une simple HH, je vais continuer à en suivre l'histoire.
Je réfléchis : Quel genre d'arme me faut-il pour combattre cet oiseau qui vole haut dans le ciel ? Les Schtroumpfs vivant au moyen-âge, il me faut une arme de cette époque si je veux jouer le jeu honnêtement. Je pense à une arbalète. A ce moment le grand Schtroumpf (le chef des Schtroumpfs) s'approche et m'en met une dans les mains. Elle est d'un type spécial : Elle ressemble plutôt à une sorte de disqueuse en bois. Et elle projette non pas des carreaux d'arbalètes mais des petits disques métalliques au bord tranchant.
L'oiseau géant descend pour nous attaquer en piqué. Je l'attends. Il arrive. Je le vise. Il arrive. je le vise. Il est tout prés. Je tire !...
A cet instant le rêve se transforme : Je n'entends plus aucun son et je ne vois plus que des images fixes se succéder. Elles représentent les Schtroumpfs vaquant à leurs occupations quotidiennes mais avec un air triste. Je comprends que ça signifie qu'ils regrettent que l'oiseau géant ait du être tué alors qu'ils sont non-violents. Je n'aurai pas du le tuer alors ?
Je décide de remonter le temps pour modifier le déroulement de l'histoire et je me retrouve à l'instant où l'oiseau nous attaque en piqué. Je tiens mon arbalète spéciale et je demande au grand Schtroumpf : "Je suppose que je représente le village ?". Il me fait "Oui" d'un signe de tête.Alors je dis : "Nous devons protéger le village, donc oui nous le représentons !" Et je lève mon arme et tire...



Je me réveille.
Il est seulement 1H30.
Je note mon rêve et merendors...

R2 :
... Je crois me réveiller et suis donc dans un faux éveil. Je décide de récapituler tous les rêves de cette nuit.
J'ai donc fait un rêve lucide qui se passait dans le village des Schtroumpfs.
Mais je me rappelle qu'avant lui j'avais fait un autre rêve avorté (probablement fictif). Là aussi je me trouvais chez les Schtroumpfs mais le rêve avait été vite interrompu par un micro-réveil.
Aprés le rêve lucide, lorsque je me suis rendormi, je me souviens d'avoir fait un long rêve dans lequel je ... (Mais hélas j'ai totalement oublié le contenu de ce rêve qui était peut-être fictif).
Mais voilà que je me souviens que ce rêve avait été précédé par un autre plus court. Dedans j'étais sur mon balcon et je parlais à des jeunes filles se trouvant dans la rue. Des amies de la petite fille de ma voisine. Je leurs demandai...

... Je me réveille lentement tout en me posant une question : "Pendant quelle nuit a eu lieu mon rêve lucide chez les Schtroumpfs ? Et la réponse vient dans une hallucination hypnopompique...

HH2 :
Une voix dans ma tête me donne la réponse : "C'était la lune 40 !" (Cette réponse n'a aucun sens car les lunaison ne contiennent qu'une trentaines de jours.)

Il est 4H20.





Note :
La lucidité du rêve R1 était confuse puisque je me croyais dans une HH et non dans un vrai rêve. Ensuite j'étais trop concentré sur le déroulement de l'histoire pour remarquer qu'elle était trop longue pour correspondre à une simple HH.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 02-07-2024 à 09:21:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 2 Juillet :

Je vais me coucher à 22H25...

HH1 :
Je vois un nuage de points violets volant sur un fond blanchâtre.

Il est 22H30.

HH2 :
Je vois un sol pavé qui se soulève en formant une bosse.

Il est 22H45.
Je m'endors...

R1 :
Je veux utiliser un générateur d'images pour recréer ce sol pavé qui se bombe. mais ce n'est pas si facile que ça et il se crée de drôles d fissures entre les pavés...
(... Elmlipse...)
... Dans mon sac je retrouve une boite remplie de crème pâtissière qu'un ami avait fait lui-même pour me l'offrir. Ca fait une semaine que je l'avais oubliée dans le fond de ce sac et maintenant elle s'est dégradée et elle pue. Je la jette donc. Avec elle se trouvait la photo du sol pavé fissuré que j'avais faite. Comme elle pue également je dois la jeter aussi. C'est chiant car j'avais promis àun ami de la lui montrer...
(... Ellipse...)
.. Je montre la nouvelle images que j'ai fabriquée, bien qu'elle soit moins réussie que la première. Mais mes amis (ou mon ami) ne remarquent même pas les défauts qu'elle contient. Je leurs explique comment tout avait commencé : J'avais d'abord vue en rêve un sol pavé qui se soulevait (J'ai donc conscience que c'était un rêve... mais je ne me rends pas compte que je suis toujours dans un rêve)...



Je me réveille.
Il est 2H55.
Je pense... et je me demande qui était cette personnes à qui je voulais montrer l'image du sol pavé fissuré...

HH3 :
Une voix me répond que c'était à Isabelle que je voulais montrer cette image. Isabelle ? Serait-ce la fiancée de Robin des bois ? (IRL c'était plutôt Marianne le nom de sa fiancée).

Il est 3H10.
Je me rendors...

R2 :
... Je me souviens que tout à l'heure j'avais construit un engun volant pour étonner mes amis. Je vais en refaire un plus perfectionné pour les impressionner. Je marche dans la rue Guynemer et je ramasse une plaque de carton ou de plastique qui traine sur le sol. je la plie pour en faire un siège sur lequel je m'assieds. Et voilà qu'il se soulève et je me retrouve en train de flotter en l'air à un demi-mètre au-dessus du sol. J'ai l'intention de faire croire à mes amis que c'est le vent qui pousse ce siège volant, mais en fait c'est par le pouvoir de la pensée que je le dirige. Je profite de mes pouvoirs de rêveur (Je sais confusément que je ne suis pas dans le monde réel mais je ne suis pas vraiment lucide. Je suis plutôt en lucidité implicite). Je me promène un peu dans la rue... puis je crois voir au loin mes amis qui se sont réfugiés dans un coin à l'abri du vent. Je fais demi-tour et me dirige vers eux. Je me dis que ce mouvement risque de leurs faire comprendre que ce n'est pas le vent qui fait voler mon siège... Je vois que ce ne sont pas mes amis qui sont là mais des hommes inconnus. Je leurs montre quand même mon siège volant pour les étonner. Ils appellent un de leurs copains, un homme brun vêtu de noir, pour lui montrer ce que j'ai fait avec la plaque qu'il avait jetée. Pour plaisanter je leurs annonce que, cet après-midi, pendant que mers amis seront au lycée, je vais tenter d'aller jusqu'en Chine avec mon siège volant en me faisant pousser par les vents. Je dis : "En théorie on ne peut pas car il faudrait connaitre par coeur la carte de tous les vents sur le globe en en changer quand il le faut. mais je vais essayer quand même !"...
(... Ellipse ou séquence confuse...)
... Je me trouve à présent devant des militaires qui essaient de comprendre comment mon siège peut voler. Je leurs répète que je vais essayer d'aller en Chine avec lui...



Je me réveille lentement tout en traversant une hallucination hypnopompique...

HH4:
J'ai envie de revoir le rêve sur le sol pavé fissuré. Mais cette fois-ci j'utiliserai des termes médicaux : Vitaminique, histaminique, etc...

Il est 4H50.
Je me visualise sur le siège volant et dans le rôle d'Alicia, la femme-reporter portant une robe verte qui part en reportage dans le monde onirique. Ca m'avait réussi une fois pour faire un WILD...

HH5 :
Je flotte sur mon siège à l'intérieur d'un temple. Je suis devant la statue d'un homme dont je n'arrive pas à distinguer le visage car il est baigné d'une lumière vive. Je me regarde à la 3èmepersonne et vois que j'ai la forme d'une femme aux longs cheveux très blonds ondulés portant une robe blanche (et non pas verte). Je commente en direct tout ce que je vois...

Il est 5H15.
Je me visualise à nouveau sur le siège volant...

HH6 :
Je suis toujours sur mon siège et je parle à des amis au sujet de la molesse de ...

Il est 5H30.
Je me visualise encore sur le siège volant...

HH7 :
Je parle de mon siège volant à une femme portant une blouse blanche. Je lui demande :"Vous êtes radialiste ?" (Je veux dire "radiothérapeute".)

Il est 5H45.
Je m'arrète là car je n'arrive plus à me rendormir.






Noter :
Il faudra que je re-essaie de faire des visualisations en fauteuil volant. Ca semble intéressant pour réaliser un WILD.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 03-07-2024 à 09:53:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 3 Juillet :

Je vais me coucher à 22H20 et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve oublié.

(...)

R2 :
Rêve oublié.

(...)

R3 :
Je suis en train d'observer un homme et une femme qui s'embrassent tendrement. Apparemment je suis invisible car ils ne semblent pas remarquer ma présence. Ou alors cet homme n'est autre que moi même et la femme est Johanne ? Je les vois qui s'excitent peu à peu et ça me fait penser. Je me demande si nous sommes vraiment obligés de nous laisser ainsi entrainer par nos instincts. N'est-ce pas là une forme d'esclavage ?...

Je me réveille.
Il est 3H00.
Je mémorise le rêve R1...et je l'oublie aussitôt.
Je mémorise le rêve R2... et je l'oublie aussitôt.
Soudain le rêve R3 me revient en mémoire comme pour les remplacer.
Puis je me rendors...

R4 :
Je repense au rêve avec le couple enlacé. J'estime que ce n'était qu'une ébauche et que je pourrai faire mieux.Plutôt que de rester chez moi à m'ennuyer ce dimanche après-midi, je vais plutôt aller en ville pour y créer une version plus aboutie de ce rêve (afin de la photographier ?). Je sors et me rends à l'arrêt de bus. J'y rencontre mon ex' qui est avec son nouveau petit ami. Elle m'explique qu'elle aussi va en ville car elle a l'intention d'aller visiter une exposition. Je lui raconte mon projet. Puis je réfléchis, me demandant comment je vais le réaliser. On est dimanche après-midi donc les rues de la ville vont être à peu près désertes, c'est bien pratique car ainsi je pourrai oeuvrer tranquillement. J'installerai le couple sur un banc public. Je décide qu'ils représenteront deux divinités égyptiennes. Hmmm.. Mais ça va compliquer les choses, ça. Alors ils seront de simples humains normaux mais le dieu Horus sera derrière le banc en train de les observer. Et un peu plus loin il y aura un autre dieu égyptien... peut-être Osiris...



Je me réveille.
Il est 5H00.
Je me rendors...

R5 :
Je repense au rêve précédent (peut-être suis-je en sommeil lent). J'ai envie d'en créer un autre de type encore plus fantastique. Je réfléchis à un scénario tout en projetant des images...
Je suis devenu le gardien d'une sorte de talisman ultra-puissant d'origine extraterrestre. Mais des "ennemis" cagoulés armés de pistolets mitrailleurs surgissent et veulent s'en emparer. J'avale l'objet qui se loge dans ma gorge puis je l'active par une impulsion mentale.Il en sort alors un puissant rayon de lumière colique dirigé vers le haut qui enveloppe ma tête. C'est le terrible "cône de force israélien" !... Heu non, je retire l'adjectif "israélien" car ça fait ridicule : C'est seulement le terrible "cône de force" ! Mon corps se met alors à léviter à quelques centimètres au-dessus du sol. Les "ennemis" me tirent dessus, criblant mon ventre de balles. Mais ma vie n'a aucune importance, seul le talisman en a une. Mon corps est détruit mais ma tête protégée par le cône de force est devenue indestructible et immortelle. D'ailleurs mon corps est devenu tout desséché et noirci car le talisman en a aspiré toute l'énergie vitale pour s'en charger. Il est maintenant prêt à contrattaquer et à désintégrer ces ennemis imprudents qui s'imaginent capables de se mesurer à lui...


Et je me réveille.
Il est 6H30.






Note :
Le rêve R5 (et même un peu le rêve R4) est d'un type spécial. Je me comporte comme si je savais que ce que j'avais vécu auparavant était un rêve et que je voulais en créer un autre. Mon état n'est pas clair. Peut-être suis-je en sommeil lent et que je réfléchis pour créer un nouveau rêve pour la prochaine phase de sommeil REM qui arrive ? Ou alors je me crois éveillé (faux-éveil) et en train de faire une rêverie ? Ou alors je suis dans un rêve en lucidité implicite et je m'amuse à manipuler le scénario onirique ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVES 2Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum