LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 27-07-2021 à 16:42:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Prochainement dans ce forum :
Les dessins 3D de Lip26 !!!

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 27-07-2021 à 17:40:22   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

hé j'ai dis un vieil ordi hé ho mais pas celui la encore plus vieux !!

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 28-07-2021 à 08:59:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

28 Juillet :

22H15' : Je bois une infusion de Guayusa afin de bien me remplir de théine (pour le surfacage).

22H40' : Je me couche et m'endors rapidement...

R14 :
Je suis en train de parler avec un "maître-rêveur". Etant donné qu'il a les traits de l'"agent Smith", j'en déduis donc que j'ai affaire à Bfabrice. Je lui raconte le rêve fait par un autre maître-rêveur (que je semble identifier à Pygmalion) pour savoir ce qu'il en pense.
Dans ce rêve on voyait des explorateurs visitant un étrange monde onirique. Ce dernier était constitué par un jardin dont les plantes étaient démesurément agrandies. Le moindre brin d'herbe étant plus grand qu'un arbre. (Scénario manifestement inspiré par la vieille BD "Le jardin fantastique"... que je n'ai pourtant jamais lue). Je me dis qu'ils ont de la chance de ne pas rencontrer d'insectes car, ici, ils doivent avoir une taille monstrueuse...




... Je me réveille.
Il est 00H20'. J'ai donc dormi environ 1H40' soit un cycle complet. Normal.
Je me rendors...

R2 :
Je fais partie d'une bande d'adultes qui s'amusent comme des enfants. Nous jouons à la "Guerre de 100 ans". Je fais partie du groupe déguisé en chevaliers francais et nous affrontons le groupe déguisé en chevaliers anglais. Les Français doivent défendre un chateau fabriqué en carton contre l'assaut des Anglais. Les murs du chateau sont constitués de plaque épaisses en carton, mais certaines parties sont pré-découpées afin de céder si on les frappe sufisamment fort. Les Anglais parviennent à ouvrir une brêche et pénètrent dans le chateau.
A cet instant, le décor a changé : Le chateau n'est plus constitué par du carton mais par un empilement de grands sacs de farine. Les Français se sont réfugiés dans une salle du chateau et les anglais, montés sur les murs (il n'y a pas de toît) nous bombardent avec de la farine. Je réplique en leurs tapant dessus avec un sac de farine pour les faire tomber...
...Brusquement je parviens à sortir du chateau, je ne sais comment, et je cours dehors. Un arbitre me crie que je n'ai pas le droit de faire ça. Mais je lui réponds qu'il le faut bien car j'ai respiré tellement de farine que je suis en train de suffoquer...
Le rêve s'arrète alors et je passe dans une phase de sommeil lent sans images. Je décide de mémoriser ce rêve puis je réfléchis à la manière dont je vais le décrire dans le forum...



... Brusquement je suis réveillé par une sonnerie de téléphone.
Je suis désorienté et me cogne partout en titubant dans le noir jusqu'à ce que je parvienne à localiser le téléphone et à décrocher.
C'est mon ex' qui m'appelle. Elle me dit qu'elle avait une analyse d'urine à faire et qu'elle vient d'aller au WC mais qu'elle a oublié de remplir son récipient. Elle veut savoir si elle a encore le temps d'uriner ce matin ou si elle doit attendre demain...
Il est 3H25'. Quelle emmerdeuse. J'espère qu'elle ne m'a pas détraqué ma nuit de rêve...
Je retourne au lit avec un mal de crâne.
Je suis encore retardé par mon chat Poucet qui vient réclamer des caresses. Il ne fait jamais ça d'habitude. Probablement a-t-il été perturbé lui aussi par la sonnerie du téléphone.
Je finis par enfin me recoucher...

Comme trois cycles de sommeil sont passé, je décide d'essayer de faire du "surfaçage" en me servant de mes HH comme portes d'entrée dans les rêves lucides...
Je fais un SSILD...
Hier chacun de mes SSILD avait immédiatement déclanché une HH... mais ici rien ne se passe.
Je tente alors d'induire une HH grace à une rêverie (c'est ainsi que j'obtiens les HH les plus facilement manipulables)... mais ça ne marche pas non plus.
J'attends... mais aucune HH ne se crée naturellement non plus...
Je tente une pseudo-méditation en faisant le vide dans mon esprit et je regarde si de nombreuses pensées intrusives vont se manifester... mais celles-ci sont trés peu nombreuses. J'ai l'impression d'être en plein désert mental.
Ce réveil brutal semble m'avoir détraqué. J'ai si peu d'idées errantes qui se créent dans mon esprit qu'il n'y a pas de "noyaux de condensation" pour faire apparaitre des HH.
Quelle merde !...

Je finis par me rendormir...

R3 :
Je vois un homme et une femme de la soixantaine (que j'appelle "le baron et la baronne"). Ils me disent que c'est eux qui ont induit la scène de ma suffocation dans mon rêve R2. C'était pour m'apprendre à ne plus venir squatter leur monde onirique...

...Je me réveille... et me rendors aussitôt...

R4 :
Le baron et le baronne sont toujours là. Ils décident de me faire avoir un rêve érotique... j'ignore pourquoi. Peut-être pour que ce ne soit pas racontable dans le forum ?... Mais je ne me souviens pas de la suite. Peut-être a-t-elle été censurée par mon subconscient ?...

...Je me réveille... puis me rendors (probablement trés vite)...

R5 :
Je suis en train de ranger des déguisements de femmes dans une grande boite en carton dans mon grenier. Ce sont bien des déguisements et non des vêtements car, ils contiennent un corps tout entier qu'il faut enfiler (ce corps contenant à la fois les vêtements, les chaussures et le visage en une seule pièce). Celui que je tiens actuellement semble représenter une sorte de danseuse de saloon américain du XIXème siècle. Je ne l'essaie pas pour m'amuser car je sais que ce genre de déguisement est étroit et pénible à enfiler. Je fais attention que ma mère ne le voit pas car, quand je le tiens, il ressemble à une poupée gonflable achetée dans un sex-shop. Je rigole en pensant à ça...

(...)

R6 :
Je suis avec une amie (je ne pense pas que ce soit mon ex'). Nous sommes dans le bus mais celui-ci tombe en panne. Comme il faudra attendre des heures pour être dépannés, nous préférons finir le voyage à pieds. Nous allons chercher notre carte de bus pour le mois prochain. Nous entrons dans un grand batiment. Nous montons un grand escalier, entourés par des jeunes qui semblent suivre des cours ici. Nous arrivons dans une grande salle où nous devons faire la queue. Lorsque c'est notre tour, une femme trés désagréable nous dit qu'elle ne donnera plus de cartes de bus aux personnes qui se présentent sans numéro d'appel. Elle dit que nous devons retourner à l'entrée pour prendre un numéro et attendre ensuite qu'on appelle celui-ci. Mais moi je n'en ai pas envie, je ne veux pas perdre ma place dans la file d'attente...
(...Ellipse...)
Mon amie et moi nous trouvons maintenant dans une sorte de pension de famille au Viet-nam. Mon amie m'avertit que l'on va devoir écourter notre séjour car nos papier ne sont pas en règle. Probablement parce qu'on n'a pas nos cartes de bus.
Je monte donc chercher mes bagages à l'étage supérieur. Le directeur de la pension de famille me demande, dans un français approximatif, si tout va bien. Je lui réponds que oui. Je ne vais pas perdre de temps à tenter de lui expliquer nos ennuis alors qu'il comprend trés mal le français. Mais lorsque je veux redescendre, il ferme la porte et se met devant pour m'empécher de passer. Dans un mauvais français il me fait comprendre que je ne peux pas traverser la salle à manger car sa famille vient de commencer son déjeuner. Je vais donc devoir attendre qu'ils aient terminé car, au Viet-nam, on ne peut pas déranger les gens qui mangent, c'est trés impoli.
Ca m'emmerde de devoir attendre... surtout en compagnie d'un homme qui comprend si peu le français. Je me dis que je pourrai directement me téléporter en bas sans passer par la porte. Ou alors je pourrai sauter par la fenêtre, malgré la hauteur. Mais je ne suis pas dans une assez grande lucidité implicite pour oser le faire...

...et je me réveille...

Bon...ben... pour l'utilisation des HH comme portes d'entrée dans le monde des rêves lucides, on reverra demain...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 28-07-2021 à 11:19:35   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Bon...ben... pour l'utilisation des HH comme portes d'entrée dans le monde des rêves lucides, on reverra demain...


Toujours à procrastiner.

--------------------
J'ai dit !
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 28-07-2021 à 13:49:48   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

J'ai l'impression d'être en plein désert mental.

ha ha pas mal le coup de ton ex

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 28-07-2021 à 14:18:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Je vais lui demander de te téléphoner deux heures (ou plus) chaque jour pour te raconter des trucs sans aucun intéret comme elle fait avec moi.

...Et tu rigoleras moins

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 28-07-2021 à 14:33:22   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

t'inquiètte je ne suis pas prête à donner mon numéro de téléphone

because j'ai horreur de ça

déjà j'ai tonia qui téléphone au moins une fois par jour (hier c'était 2 fois )

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 29-07-2021 à 09:35:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

29 Juillet :

22H15' : Je bois une infusion de Guayusa afin de bien me remplir de théine (pour le surfacage).

22H45' : Je me couche et m'endors rapidement...

R1 :
Ma mère vient de gagner deux ensembles de trois lots dans une sorte de tombola. Devant la foule, le speaker lui demande si elle va emporter tous ses lots ou si elle accepte d'en laisser un pour les "pauvres enfants africains qui meurent de faim". Ma mère accepte de laisser un lot pour les pauvres africains. Ensuite il lui demande si elle emporte le reste de ses lots ou si elle accepte d'en laisser un pour les "pauvres de notre communauté". A nouveau elle accepte d'en laisser un. Je me dis qu'elle est en train de se faire manipuler et que, si ça continue, il ne va plus rien lui rester de ce qu'elle a gagné. Et moi, égoïstement, j'aimerai bien qu'elle m'offre l'un de ses lots. Je me dirige donc vers elle pour la prévenir... mais la foule est si dense que j'avance trés lentement. Lorsque j'arrive enfin prés d'elle, il ne lui reste plus que deux lots. Et elle dit au speaker qu'elle me les laisse. Je repars donc avec les deux lots... qui sont deux bocaux en chocolat. C'est pas si mal : J'adore le chocolat.

... Je me réveille.
Je vois qu'il est 1H30'. J'ai donc dormi pendant 2H45' soit deux cycles un peu courts.
Il est donc temps de faire un WBTB. Je vais aux WC puis me recouche...
Je fais un SSILD. Alors que j'en suis à sa partie visuelle, je vois que des HH trés fugaces commencent déja à défiler sous mes paupières, des HH de type 1...

HH1 :
Je vois des images de BD en noir et blanc qui défilent de droite à gauche...

Comme je vois que mon état mental permet l'apparition facile de HH, je décide d'induire moi-même mes propres HH par rêveries (ces HH artificielles sont plus facilement manipulables que les HH naturelles qui apparaissent spontanément)...
...Mais je n'y arrive pas.
...Et je m'endors...

R2 :
Je suis, semble-t-il, à Paris dans l'appartement d'un ami. Nous descendons dans la rue et je tiens une chaussette contenant un liquide nauséabond. Je la jette dans une poubelle qui se trouve sur le trottoir. Je remarque que mon ami a déposé un marteau sur le rebord de cette même poubelle, je ne sais pas pourquoi il l'avait emporté avec lui.
Des policiers approchent et nous disent que nous n'avons pas le droit de déposer des ordures dans les poubelles (!!!). Ils me demandent mon nom et je leurs donne. Il l'écrivent dans un grand carnet (ressemblant à mon carnet de rêves).
Je leurs demande "Vous ne voulez pas que je vous dise comment mon nom s'écrit ?".
Un policier répond "Non, nous le savons trés bien."
Je leurs dit "Pourtant vous ne me connaissez pas !... Ou alors vous connaissez un membre de ma famille ?"
Le policier dit "Non, ce n'est pas ça." et il me fait apposer ma signature sur le carnet.
Il ajoute "C'est madame XXXXX, qui travaille au poste de police de votre ville qui nous a prévenu de votre présence ici et qui nous a demandé de vous intercepter car elle ne vous aime pas !"
Derrière lui j'entends la conversation de deux de ses collègues. Ils disent que, quand les gens refusent d'apposer leur signature alors la police ne peut rien contre eux. Mais, là, comme il on obtenu ma signature, alors ils me "tiennent".

En entendant ça je me sens révolté.
Je pense à la manière dont je vais utiliser mes "pouvoirs de rêveur en lucidité implicite" pour me tirer de ce mauvais pas.
Je vais d'abord paralyser tous les policiers. Puis je vais faire voler leur carnet dans mes mains. Puis je vais arracher la page contenant ma signature. Et aussi les deux pages suivantes car, si j'ai appuyé fort avec le stylo, l'empreinte de mon écriture peut s'y être légèrement gravée. Ensuite je vais les brûler en faisant jaillir du feu de ma main...
(Je ne suis pas certain que j'ai réfléchi à ce projet pendant le rêve et pas aprés)



...Et c'est alors, me semble-t-il, que je me réveille...
Le réveil est net, sans période de transition pendant laquelle je suis à moitié conscient.
J'ai donc la présence d'esprit d'en profiter immédiatement pour faire un MUO et retourner dans le rêve...
Mais ma conscience n'est pas si réveillée que ça car je ne sais plus tellement comment on fait un MUO.
... Je décide donc de m'imaginer faisant un salto-arrière pour retomber dans le rêve... mais ça ne marche pas.

A bien y repenser, cette idée de salto-arrière me semble si absurde que je me demande si je n'étais pas alors dans un faux-réveil. Dans ce cas, la HH que j'ai vue aprés n'aurait été que la vraie fin de ce rêve...

HH2 (???) :
Je me retrouve à nouveau devant les policiers comme si le MUO avait fonctionné avec retard. Ou alors je suis en train de regarder un enregistrement vidéo du rêve avec les policiers.
Dans ma main je tiens une liste des noms de batailles gagnées par Napoléon. Je suis sûr que l'un de ces noms est la clef permettant de résoudre cette énigme : Pourquoi ces policiers ont voulu m'arréter ?..

Il est 4H30'. J'ai donc dormi pendant deux cycles encore.
Je refais un SSILD.
Puis je tente plusieurs fois d'induire une HH afin de m'en servir comme porte d'entrée vers un rêve lucide...
... Mais je n'y arrive pas.
Découragé, je pousse un soupir...

HH3 (?) :
J'entends mon soupir monstrueusement amplifié et déformé : On dirait un énorme ronflement.

C'est étonnant. Si j'ai bien affaire là à une HH alors ça signifie qu'il en existe une d'un type que je ne connaissais pas : Ce n'est pas une HH dans la quelle on entend un bruit qui n'existe pas, c'est une HH dans laquelle on entend la déformation d'un bruit du monde réel.
Dans ce cas, lorsque j'entends mon ronflement alors que je suis dans une HH, ce n'est peut-être pas un vrai ronflement. Et alors ça ne prouve pas forcément que je suis endormi.

HH4 :
J'entends, dans ma tête, une voix masculine inconnue me dire "Vingt-trois, onze."
J'interprète ça comme signifiant "Vingt-trois heures et onze minutes."

Je me plais à imaginer que c'est peut-être mon inconscient qui me donne rendez-vous demain à 23H11' pour faire un rêve lucide. Mais j'aurais préféré que ce soit une voix féminine qui me donne ce rendez-vous.

Je me rendors...

R3 :
Je suis chez ma grand-mère Simone et son 2ème mari Ulysse (en fait ils sont morts depuis longtemps). Ulysse dit qu'il a l'intention d'acheter une machine à laver neuve. Je trouve que c'est du gaspillage car je sais qu'il a gardé ses trois anciennes machines et qu'elles fonctionnent encore parfaitement. Je lui dis qu'il devrait les revendre plutôt que de les stocker dans une pièce où elles prennent de la place. J'ajoute que moi-même ça m'intéresserait d'en avoir une dans le cas où la mienne tomberait en panne. Il me demande combien je suis prét à donner pour en racheter une. Je suis pris au dépourvu car je n'ai aucune idée du prix d'une machine à laver d'occasion. Mais je me souviens que j'avais déja fait le calcul dernièrement dans une HH (souvenir fictif). Je réponds alors que je suis prés à en racheter une pour moins de 950 euros...

...Et je me réveille.

Note :
C'est chiant. Je n'arrive plus à induire mes propres HH comme avant.
Et celles qui apparaissent naturellement durent trop peu pour que je puisse me projeter dedans (méthode "Superman").
Demain il faudra peut-être que je diminue la dose de théine...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 29-07-2021 à 14:55:41   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

QUE DE CHIFFRES .... ????

Tu devrais peut-être jouer au loto

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 29-07-2021 à 18:54:40   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Quand je rêverai des chiffres du loto.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 30-07-2021 à 09:57:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

30 Juillet :

Hier j'ai fait des courses avec mon ex'. Elle est tuante : Elle a parlé sans la moindre discontinuité pendant 6 heures d'affilée. J'ai l'impression que mon cerveau est transformé en purée. Je ne m'attends donc pas à un voyage onirique bien fameux...

Je me couche à 22H15' sans prendre de Guayusa et je m'endors tout de suite tellement je suis fatigué...

R1 :
Ce rêve n'a pas vraiment de scénario. C'est une succession se scènes discontinues sur un même thème, un peu comme si c'était des scènes extraites d'un même film.
Je suis dans un hôpital où je travaille en tant que stagiaire ou intérimaire. Je suis technicien de surface ou un truc de ce genre (...)
Comme le travail avec les malade est dur, surtout psychologiquement, les infirmiers passent leur temps à raconter des blagues pour se remonter le moral (...)
Je m'intéresse surtout à une petite infirmière aux cheveux blonds-roux trés courts (elle ressemble à une apprentie-coiffeuse qui m'avait coupé les cheveux il y a une quinzaine d'années). Peut-être est-ce une stagiaire car elle me semble trés jeune (...)
On m'apprends que je vais être embauché en CDI par l'hôpital. Je suis content mais je vois que mes horaires vont être trés durs. Je vais travailler toute la journée et toute la nuit selon une alternance de périodes d'activités et de périodes de repos. Par la suite je vais même devoir aider les infirmières à surveiller les malades. Je ne sais pas si je serai à la hauteur...
Je remarque que la feuille contenant mes horaires est constituée comme une sorte de puzzle. Je pourrai donc peut-être en modifier à ma guise la position de ses divers éléments... mais je ne sais pas si j'en ai le droit...



R2 :
J'essaie de me souvenir comment je suis arrivé dans cet hôpital. Il me semble qu'au début je travaillai dans la distribution des plats aux patients. Celà oriente mon esprit vers le thème de la nourriture ...
La scène change. Voila que j'entre dans une boulangerie, portant un grand paquet sur mon dos. Je dis au boulanger que je suis allé dans une autre boulangerie de la même chaîne et qu'on m'y a dit de venir plutôt ici car ils n'avaient pas encore fini de cuire leur fournée. Ils m'ont même demandé d'en profiter pour apporter ce grand paquet que j'ai sur le dos. Je dis au boulanger que je voudrai un pain, un "petit bouleau". Mais celui-ci me répond qu'il est en retard : il n'a pas encore cuit le moindre pain. D'ailleurs le paquet que j'ai apporté contient justement des pains qui ont été pétris et qu'il ne lui reste plus qu'à passer dans le four. Comme je n'ai pas envie d'attendre, je lui dis que je vais me recoucher un peu et que je reviendrai ensuite...
Je me vois entrer dans ma chambre et me diriger vers mon lit. Au passage je vois un petit objet sur la moquette. C'est peut-être une petite crotte laissée par mes chats. Mais je suis trop fatigué pour la ramasser tout de suite. Je m'en occuperai demain... (Cette scène est la copie exacte de la manière dont je me suis couché au début de cette nuit avant de m'endormir.)...

(...)

R3 :
Je suis dans le monde des démons. Ou plutôt dans une sorte de film reconstituant une célèbre BD de démons (totalement fictive). Les deux personnages principaux sont deux démons qui viennnet de monter en grade. Ils ont donc changé de forme. Ils sont maintenant plus grands et ont le corps couvert de poils roses. Leur bouche est tellement large qu'elle semble presque diviser leur tête en deux morceaux. Dedans il n'y a que quelques dents trés pointues trés espacées. Mais on voit bien que ce sont des acteurs portant des déguisements trés simplistes. Je me dis que cest vraiment un film / rêve à petit budget.
Les deux démons vont être envoyés dans une importante mission. Ils se préparent donc et me demandent d'aller leurs chercher leurs parachutes qui sont rangés dans les WC. J'y vais donc. Mais, devant la cuvette des WC, je trouve un chien en peluche à deux têtes. Je le reconnais : C'était un des personnages démoniaques qu'on trouvait dans la BD originale. Comment se fait-il qu'il soit représenté par une simple peluche dans ce film et pas incarné par un acteur déguisé comme les autres ?...



Et je me réveille.
Je vois qu'il est déja 5H15'. J'ai donc dormi d'un seul bloc pendant 7 heures d'affilée, sans aucun "surfaçage".
On voit donc nettement la différence avec les nuits où j'ai pris du maté ou du guayusa.
Et je constate que j'ai raté mon "rendez-vous" de 23H11' de la nuit d'avant.

Je remarque aussi que le bavardage incessant de mon ex' m'a tellement démoli l'esprit que ça doit expliquer pourquoi mes rêves étaient aussi morcelés. Je me demande comment j'ai pu vivre plusieurs années de suite avec elle. Mais il faut dire qu'elle me fatiguait tellement que j'avais sans cesse des hallucinations (surgissements d'état REM à l'état d'éveil).

J'espère faire mieux demain...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 30-07-2021 à 14:30:16   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

BEN VOYONS ..... tout mettre sur le dos des ex

c'est bien un truc de mecs ça

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 30-07-2021 à 16:44:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Je vais lui donner ton N° de téléphone.

Et tu vas vite changer d'avis

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 31-07-2021 à 10:43:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

31 Juillet :

Je me suis encore tapé trois heures de bavardages de mon ex'.
Je suis donc fatigué... mais moins qu'hier.

Je vais me coucher à 22H00'... en oubliant de boire mon guayusa.

HH1 :
Je vois une photo de paysage en noir et blanc se matérialiser lentement. Brusquement elle se fige et se met à trembler rapidement. Ca me fait penser à un film sur pellicule qui se coince dans un projecteur.

HH2 :
Répondant à ma pensée, une nouvelle image de paysage en noir et blanc apparait. Elle se trouve sur un film sur pellicule que je vois en gros plan.

...Je m'endors...

R1-R2-R3 :
Je fais trois rêves de suite... dont j'ai ensuite totalement oublié le contenu.

...Je me réveille. Il est 2H30'.
Je trouve étrange que j'aie pu mémoriser le nombre exact de rêves que j'ai fait, tout en étant incapable d'en rapporter le moindre extrait. Je calcule que j'ai dormi pendant 4H30' soit trois cycles de sommeil. Ca correspond donc bien au nombre de rêves estimé.

Je vais au WC puis me recouche et fais un WBTB en lisant quelques pages d'un livre sur les rêves lucides pour me mettre dans l'ambiance.
Puis je décide d'induire une HH en partant d'une rêverie...

HH3 :
Je suis Adam et je suis accompagné par Pamela Anderson dans le rôle d'Eve. Nous allons explorer le jardin d'Eden.
Mais j'ai bien du mal de transformer ma rêverie en HH et celle-ci se montre instable. Plusieurs fois de suite des vêtements apparaissent sur mon corps et sur celui de Pamela, et je dois me concentrer pour les faire disparaitre. Je n'ai pas donné le rôle d'Eve à Pamela pour la voir habillée !
Nous explorons le jardin d'Eden qui se révèle être une jungle extrêmement dense. Je progresse dedans avec difficulté (Ca me rappelle quand j'essaie de débroussailler la végétation trés serrée qui se trouve devant ma maison). ... Brusquement, je sors de la Jungle. Je me retourne... et je constate que ce que je viens de traverser ce n'est pas une forêt mais un simple champs de maïs. Et, au loin, à ma droite, je vois une ferme. Mon inconscient se fiche vraiment de moi !...
La HH se dissout...



Une nouvelle HH apparait spontanément, non induite par ma volonté...

HH4 :
Je me trouve dans une position étrange : Mes jambes sont sur le lit mais ma tête est par terre, ma joue gauche contre le sol. Je me dis que je viens probablement de faire un "Raduga". Mon corps onirique s'est en partie extrait de mon corps physique et est tombé sur le côté de mon lit.
Je me demande si je suis encore dans une HH ou si je suis vraiment dans un rêve lucide. Je bouge alors mon corps onirique et le fais tourner dans tous les sens... mais celà ne produit rien de spécial. J'en déduis donc que ce n'est probablement qu'une simple HH. Celle-ci se dissout ensuite...

Et je me rendors vers 3H00'...

R4 :
...Je sors d'un petit magasin où j'ai acheté quelques bricoles en vitesse car je suis pressé. Je vois que des policiers sont là et qu'ils fouillent les sacs de personnes prises au hasard dans la rue. J'entends dire qu'ils sont à la recherche d'un pervers qui a attaqué des jeunes femmes et des jeunes filles dans la ville. Je fouille dans mon sac pour voir s'il ne contient rien de "compromettant". Je me rends compte que je me suis trompé et ai acheté plein d'articles féminins. Je vois même une boite de "préservatifs pour dames". Si les policiers me fouillent, ils risquent de croire que c'est moi le pervers et que mon sac contient des objets que j'ai volé aux femmes que j'ai agressé...

(...)

R5 :
...J'arrive à Paris (au loin je vois la tour Eiffel). C'est le soir. Plein de gens sont dehors dans l'espoir de pouvoir observer une tornade dont on a annoncé l'arrivée. Je me joins à eux. Nous nous installons, derrière des barrières, dans un grand espace vide où la vue est bien dégagée. Je remarque un petit groupe trés compact de personnes qui sont en train de bavarder. Je les reconnais : Ce sont mes amis de ma formation à l'AFPA en 2006. Une femme s'écarte du groupe. Je la reconnais : C'est Marie-Ananda. Elle me reconnait et vient me dire bonjour. Je lui dis qu'il est tard et que, d'habitude, à cette heure, j'ai déja mangé. Elle m'invite donc à venir manger chez elle...
(...)

Pour aller chez Marie-Ananda, j'utilise une maison placée dans une sorte de HH ou de "bulle onirique" qui se déplace ultra-rapidement à travers l'hyper-espace. C'est trés pratique mais ça provoque plein de distorsions spatio-temporelles, un peu comme les effets relativistes einsteiniens lorsqu'on se déplace à une vitesse proche de la lumière. Je dois donc ensuite remettre l'espace-temps "dans le bon sens"...
(...)

Je me trouve maintenant dans l'appartement de Marie-Ananda et nous bavardons. La discussion est trés animée et je parle tout en effectuant de grands va-et-viens de droite à gauche. Et je me mets à péter fortement une disaines de fois de suite. Je parle alors encore plus fort pour que Marie-Ananda ne remarque rien.

Nous avons du mal à nous mettre d'accord sur l'opposition entre les concepts de "forfaitaire" et de "proportionnel". Je dis que je n'aime pas le mot "forfait" car certains l'utilise dans le sens inverses de son sens d'origine. Je cherche dans ma tête comment expliquer ma manière de voir les choses. Je me dis que quand je paie Internet, c'est toujours la même somme quel que soit le temps que je passe sur le web. C'est donc un forfait. Par contre quand un ouvrier travaille 3/4 d'heure, son employeur le paie proportionnellement au temps passé. Ce n'est donc pas un forfait.

Marie-Ananda semble avoir lu mes pensées car elle me sort le même exemple. Elle dit : "Imagions qu'un ouvrier travaille 3/4 d'heure..." Et je termine la phrase à sa place : "... dans ce cas son employeur le paiera proportionnellement à la durée de son travail et non pas une heure comme si c'était un forfait."...



...Et je me réveille.
Il est entre 5H30' et 6H00'.

...Je me rendors...

Un journaliste me reconnait dans la rue car il sait que je suis un artiste. Il est accompagné par un cameraman et veut m'interviewer pour la TV." J'accepte. Devant la camera il commence par me présenter : "Je me trouve en compagnie de monsieur Atil qui est un artiste belge et..." Je ne sais pas comment lui faire remarquer que je suis français et non pas belge. Je ne veux pas l'humilier devant tous les spectateurs au cas où l'émission serait tournée en direct...

...Je me réveille.
Puis je me lève.


PS :
Plus tard, dans la salle de bain, deux fragments de rêves me reviennent à la mémoire.
Peut-être proviennent-ils des rêves R2 et R3...

R2(?) :
... Deux jeunes femmes se chamaillent. J'ignore si c'est pour s'amuser ou si elles sont vraiment en colère. Elles se battent de plus en plus fort et commencent à se rouler par terre. Ca dérive en lutte, en catfight ou en catch. L'une d'elles immobilise l'autre par une prise dont j'ignore le nom...

R3(?)
...Je remarque que le bas de mon pantalon beige est tout sale...


C'est tout pour cette fois-ci.
Je remarque que j'ai du mal à maitriser les HH comme je le faisais avant.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 31-07-2021 à 17:37:55   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Je remarque que j'ai du mal à maitriser les HH comme je le faisais avant.


Mon pauvre Atil. Ne pas maîtriser correctement les HH, c'est vachement grave...

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 31-07-2021 à 21:35:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Hé oui.
Si je ne me reprends pas je suis foutu

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 31-07-2021 à 22:33:22   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

[citation=Atil]31 Juillet :



R4 :
...Je sors d'un petit magasin où j'ai acheté quelques bricoles en vitesse car je suis pressé. Je vois que des policiers sont là et qu'ils fouillent les sacs de personnes prises au hasard dans la rue. J'entends dire qu'ils sont à la recherche d'un pervers qui a attaqué des jeunes femmes et des jeunes filles dans la ville. Je fouille dans mon sac pour voir s'il ne contient rien de "compromettant". Je me rends compte que je me suis trompé et ai acheté plein d'articles féminins. Je vois même une boite de "préservatifs pour dames". Si les policiers me fouillent, ils risquent de croire que c'est moi le pervers et que mon sac contient des objets que j'ai volé aux femmes que j'ai agressé...

/citation]


ha ha tes rêves t'arrangent pas à ce que je vois ....

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 01-08-2021 à 10:37:43   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Attention : Je vais te voler tes "préservatifs pour dames" !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 01-08-2021 à 10:37:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

1er aout :

Je prends une infusion de Guayusa (pour le surfaçage) à 22H15' puis me couche à 23H00'.

Mais je ne m'endors pas tout de suite comme d'habitude. Soit que c'est le Guayusa qui agit plus vite que je ne le croyais, soit que c'est parce que je suis sur le dos.

Je décide donc d'induire une HH ...

HH1 :
Une fois de plus je me retrouve sur le yacht de Pamela Anderson. L'image est encore instable : au début le yacht est petit mais ensuite il devient grand. Il fait trés chaud, Pamela est étendue siu le pont, en bikini, et me tourne le dos. Je l'enlace et constate que sa peau est toute chaude. C'est agréable. Je touche le pont... lui aussi est chaud. A certains endroit du yacht il y a des éléments en métal... il sont vraiment brûlants, chauffés par le soleil. Mais au lieu de continuer jusqu'à ce que tout cela se transforme en rêve, je me met à révasser à diverses choses et la HH se désagrège...

J'entends que ma respiration est devenue trés profonde et je ronfle presque. Apparemment je suis donc en train de m'endormir. Je me dis que je suis peut-être dans la phase et que c'est le moment d'en profiter pour faire un Raduga direct en extrayant mon corps onirique...
... Mais je n'y arrive pas. Je sais que je fais un blocage psychologique sur la méthode Raduga. Celle-ci ressemble vraiment trop aux techniques de "projections astrales" que je pratiquais dans mon adolescence lors de ma période "New-age" (mais ça ne marchait jamais car il me manquait la notion de "phase"). Et maintenant je fais un rejet profond de tout ce qui ressemble à du new-age et à des histoires de corps astral...
Mais voila qu'une HH apparait spontanément...

HH2 :
Sur un fond noir apparait une petite image. C'est l'avatar de Delfol. Il se trouve non pas au centre exact de ma vision mais légèrement décalé vers le bas à droite. Ensuite apparait l'avatar de bfabrice un peu plus bas plus à droite...
Mais au lieu de chercher à "percer" le rêve, je réfléchis à la manière dont je décrirai tout ça demain dans le forum... et je laisse la HH se désagréger...

...et je m'endors...

R1 :
Je suis le chef d'une bande de rebelles qui s'opposent au gouvernement. Mais j'ai découvert que des extra-terrestres veulent envahir la terre. Ils ont pris forme humaine et sont en train de s'infiltrer partout, s'emparant discrètement des postes de commandement. Ils se sont rendus compte que je les avais repéré alors ils me poursuivent pour me faire taire. Je m'enfuis à pieds, tous mes hommes ont été désintégrés et il ne reste plus que moi. (Je ne les ai pas vu se désintégrer. J'ai seulement vu qu'ils étaient touchés par un rayon, puis ils sortaient du champs de ma vision et je ne les retrouvais plus).

Ma fuite m'entraine à la sortie de la ville de Maubeuge. Là où se trouve un cinéma IRL, je vois qu'il y a des sortes de casemates militaires. (Elles ressemblent à celles où l'on entreposait les missiles nucléaires lorsque je faisais mon service militaire). J'utilise alors mes "superpouvoirs de rêveur" pour me téléporter dans l'une d'elles afin de m'y cacher. J'utilise ma vue à rayons X pour regarder à travers la porte et surveiller les extra-terrestres qui viennent d'arriver et qui me cherchent partout.

Mais des militaires me repèrent. Ils savent que je suis le chef des rebelles alors ils me mettent en joue avec leurs fusils. Je leurs dit qu'il n'est plus temps de nous combattre car un danger bien plus grand nous menace dehors. A ce moment les extra-terrestres entrent en détruisant la porte. Ils tirent sur les soldats et les désintègrent tous sauf deux qui se rendent en levant les mains en l'air. Le chef des extra-terrestres se présente devant nous : C'est un homme chauve. Mais voila qu'il reçoit un appel sur sa montre-radio.

Pendant qu'il y répond, je profite de cet instant de répit pour proposer aux deux soldats survivants de s'allier à moi. Mais, une fois l'appel-radio terminé, les deux soldats se détournent de moi et c'est au chef des envahisseurs qu'ils proposent leur alliance. Celui-ci répond qu'il n'a pas besoin de leur alliance et il les fait désintégrer par ses hommes. Puis il se tourne vers moi et dit que ça va être mon tour.

A cet instant je me souviens que je possède des superpouvoirs de rêveur... mais ma mémorisation devient de moins en moins précise... Je me souviens vaguement que j'ai fait sortir des rayons de mes mains grâce auxquels j'ai désintégrés les extraterrestres les uns après les autres... Il n'est plus resté que leur chef mais c'était lui le plus coriace. Nous nous sommes retrouvés à jouer à un jeu de cache-cache mortel dans une sorte de labyrinthe, chacun tentant de désintégrer l'autre... Je ne sais plus si je suis parvenu à le toucher.
...Sentant que le rêve arrive à sa fin, je me dit qu'il faut à tout prix que je puisse le mémoriser afin de pouvoir prévenir les terriens IRL du grand danger qui les menace. (Mais je ne suis pas réellement lucide : Je considére plutôt le monde onirique comme étant une sorte de monde parallèle aussi réel que le notre)...




...et je me réveille...
Je vois qu'il est 4H30'.
Je fais un WBTB : Passage au WC puis lecture de quelques pages sur les rêves lucides.
Puis je décide d'essayer à nouveau d'induire une HH...

J'en ai marre des HH sur le yacht de Pamela alors j'essaierai bien une HH d'exploration d'une ville inconnue. Mais mon cerveau n'arrive pas à gérer les nombreux piétons et véhicules qui se déplacent dans tous les sens : Je ne vois pas une longue scène animée mais une suite de séquences trés courtes. J'essaierai bien une exploration du jardin d'Eden comme hier... mais je suis entouré de plein d'arbres qui se ressemblent tous. J'ai l'impression que la HH me fait tourner sur moi-même entouré de murs portant un papier peint aux motifs répétitifs. J'essaierai bien une HH sur une plage... mais c'est plat et déja vu... alors je décide de faire quand même une HH sur le yacht de Pamela...

HH3 :
Je suis à nouveau sur le yacht de Pamela. Je touche le pont : Il est chaud, comme d'habitude. Je trouve ça d'une banalité ennuyeuse. Mais je le touche à nouveau et le trouve froid. Je regarde autour de moi et je constate que nous voguons prés du pôle nord. La mer est couverte de plaques de glace qui dérivent. Il fait froid et l'équipage porte des tenue polaires. Seuls Pamela et moi sommes en mayos de bains, insensibles au froid que, pourtant, nous ressentons. Je regarde l'eau et me demande si j'oserai me baigner dedans : Elle doit être vraiment glacée...

Mais voila que le décor change. Je me trouve maintenant dans une grande baignoire dans une petite salle de bain. La lumière est tamisée et plein de petites bougies sont allumées pour faire une ambiance romantique. L'eau est assez froide. C'est mieux, c'est plus érotique : L'eau chaude ça ramollit alors que l'eau froide ça tonifie. Je m'amuse à chahuter avec Pamela dans la baignoire et nous éclaboussons partout, éteignant de nombreuses bougies...
Mais je ne suis pas satisfait : Je trouve que je sens trop le contact de mon corps avec les couvertures de mon lit et que ça empèche la scène d'être vraiment immersive. Je laisse donc la HH se désagréger...

Je suis stupide : J'aurais mieux fait d'essayer de faire une percée vers le monde onirique (même si je ne sais pas trop comment m'y prendre sans Raduga)...

HH4 :
Je vois des sortes de croquettes ressemblant à des pommes dauphines. Je sais que ce sont des "AWATUS" (prononcé "AWATOU" et qu'il y a une farce de viande ou de légume à l'intérieur...

Hmmm. Il faudra que j'essaie d'en faire...

Je retente une HH sur le yacht de Pamela...

HH5 :
Je suis sur le yacht. Je vois une femme blonde à la barre... mais ce n'est pas Pamela. Elle porte une casquette de capitaine et un débardeur blanc à rayures horizontales bleues sombres...
Je me souviens alors que j'avais déja vu une femme portant ce débardeur dans un rêve. Il me semble que ce n'était pas cette nuit mais plutôt hier... mais je ne suis pas certain...



Je constate qu'il est déja 6H00'.
Je fais le vide dans mon cerveau pour me rendormir.
Je ne fais que penser "Ne pas oublier de rester lucide, ne pas oublier de rester lucide !..."
J'espère emporter cette pensée avec moi dans mon prochain rêve...

R2 :
Je fais un rêve court.

... Je me réveille et mémorise ce rêve.
Puis j'essaie de me souvenir de ce qu'était la phrase que je me répétais en m'endormant.
Et alors... je me rends compte que je viens d'oublier le contenu du rêve R2.
Je déteste ça !

Il est 7H20'.

Je m'amuse à faire une rêverie éveillée.
Je m'imagine me baignant dans la mer.
Je sens le contact de l'eau fraiche.
J'entend que ça fait "BLOUG" dans mes oreilles quand je plonge ma tête sous l'eau.
Je sens un léger goût de sel sur ma langue.
Je sens que mes yeux me piquent un peu.
Je suis stupéfié par le réalisme de ces sensations.
C'est encore mieux rendu que dans les HH !

Probablement que ce réalisme est du au fait que mon cerveau n'est pas encore réveillé à 100%, que je suis dans le noir et qu'il n'y a pas de bruit (j'habite dans une banlieue assez campagnarde). Je n'arriverai probablement pas à faire ça en pleine journée.
En tout cas ça montre les capacités du cerveau humain lorsqu'il n'est pas concentré sur les sensations provenant du monde réel.

Note : Je devrai abaisser la dose de Guayusa afin de dormir un peu plus la prochaine fois.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 02-08-2021 à 09:28:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

2 Aout :

Je me fais une infusion de Calea zacatechichi à 21H30' (avec deux sucres et du jus de citron et de l'eau pour diluer, ça passe trés bien. Sauf que mon estomac proteste en gargouillant).

Puis je me couche à 22H00 et m'endors rapidement...

R1 :
Je discute avec un groupe de personnes. J'explique que, pour bien me souvenir de mes rêves, j'ai besoin que ça bouge, qu'il y ait de la bagarre et de la violence. Un couple d'Eskimos s'avance avec un air choqué. Ils me disent que, dans leur culture, on réprouve la violence et que ça ne les empêche pas de très bien se souvenir de leurs rêves. Un homme portant un monocle ajoute que chez lui, en Grèce, on utilise d'autres moyens pour mémoriser les rêves...

...Je me réveille et constate qu'il n'est que 23H00'. Je commence à mémoriser ce rêve.
Mais je n'en peux plus : Il faut que j'aille tout de suite au WC , alors j'allume ma lampe de chevet... et mes souvenirs du rêve s'évaporent immédiatement, m'empéchant de fixer d'autres détails.
Je m'en doutais, j'ai déja remarqué que je dois faire mes remémorations dans le noir et ne surtout pas allumer la lumière sous peine de tout perdre. Je me souviens même que, dans le passé, j'allais au WC dans le noir pour éviter de trop réveiller mon cerveau. Celà me permettait de me rendormir aussitôt couché et même parfois de pouvoir continuer le rêve interrompu.

...........

Je regarde à nouveau l'heure et je constate qu'il est déja 4H00.
Pourtant je ne me souviens pas d'avoir à nouveau dormi et je n'ai retenu aucun nouveau rêve.
On ne peut pas dire que le Calea zacatechichi favorise tant que ça la mémoire !

Je fais un WBTB en lisant quelques pages de Stephen Laberge.
Mais je n'arrive plus à me rendormir...
J'essaie d'induire une HH ...

HH :
Je vois le yacht de Pamela Anderson. Encore...
Je laisse l'image se déstabiliser et se transformer. Le yacht devient un voilier... puis le voilier devient un paquebot...
..et j'arrète tout. J'en ai marre de n'arriver à faire apparaitre que des HH avec le bateau de Pamela Anderson.

Je fais un SSILD.
Puis je sens que je suis enfin en train de me rendormir...
Ma respiration s'approfondit. Je sens que ma bouche s'est entrouverte et je commence à ronfler...
...mais ça me réveille.
Pas facile de s'endormir consciemment : Chaque fois que je m'entends commencer à ronfler je me réveille.

Il est maintenant 5H30'.

...Finalement j'arrive à me rendormir...

R2 :
Je suis chez moi et mes parents sont toujours vivants. Il va bientôt être midi alors ma mère dresse la table. Je vois qu'elle met quatre verres. Pourtant nous ne sommes que trois : Ma mère, mon père et moi. Je me dis qu'elle a du faire une erreur par étourderie (ça lui est déja arrivé IRL). Je prends mon verre, vais à la cuisine et me sers un thé. Mais je me rends compte que je ne l'ai pas versé dans mon verre mais dans un grand cendrier en verre, de la taille d'une assiette. Je me sens ridicule. Je regarde si ma mère ne m'a pas vu et je reverse le contenu du cendrier dans mon verre. Tant pis s'il y avait peut-être des restes de cendres dedans. Il ne me reste plus qu'à essuyer le cendrier et il ne restera plus de traces de mon étourderie...

...Et je me réveille.
Je mémorise ce rêve.
En même temps je constate qu'un dessin animé en noir et blanc a commencé à se dérouler dans ma tête.
Je me dis que ça doit être une HH... mais je "bascule" dedans en me réendormant...

R3 :
Je me trouve dans le dessin animé avec ma mère. Par la fenêtre je vois une colline et, à son sommet, une main géante nous fait signe de nous approcher. Nous grimpons alors sur la colline. Et je constate que la main géante est devenue un arbre. En regardant autour de moi, je constate que la colline est le corps d'une géante allongée sur le sol. Ca doit être la déesse de la terre ou de la nature. Celle-ci relève sa tête pour nous parler. Je trouve que son visage est très bien dessiné et que son animation est très bien réalisée. Bien qu'en noir et blanc, ce dessin animé doit avoir été fait récemment.
Je me dis qu'il me semble d'ailleurs avoir déjà vu cette histoire quelque part. Peut-être dans un des épisodes du dessin animé "Les Simpson" ? Mais, là, le visage avait un aspect bien plus caricatural, même si je n'arrive plus à me souvenir de son aspect exact.(par contre, IRL, la géante fait penser à la déesse de la vie Te-fiti dans "Vaiana, la légende du bout du monde".)
La voix de la déesse géante est brouillée mais j'arrive à comprendre qu'elle nous invite à aller de l'autre côté de son corps car c'est là que commence le monde des songes...




...et je me réveille. Il est 6H30'.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 02-08-2021 à 16:02:22   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

PS :

J'ai essayé de faire des "awatus" comme j'en avais vu dans le rêve d'hier.





--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-08-2021 à 10:52:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

3 aout :

Je me suis couché à 22H45’, sans boire de surfaçant, et je me suis immédiatement endormi sans avoir le temps de programmer le moindre MILD ou SSILD.

R1 (FE):
…Je me réveille d’un rêve et je me retourne dans mon lit. Et je me dis « Meeeerde ! Je ne devais pas bouger ! Maintenant c’est foutu pour faire un MUO ou un Raduga indirect ! »…
(En fait je pense que je ne me suis pas du tout réveillé mais que j’ai rêvé ça. Sinon j’aurai tenté de mémoriser le contenu du rêve dont je pensais m’être réveillé.
Cela dit, le fait de me retourner dés que je me réveille est effectivement, hélas, un réflexe que je produis pratiquement tous les jours et qui m’empêche vraiment de faire des MUO.)

(…)

R2 :
Je me trouve au milieu d’une grande gare de triage. C’est une immense plaine remplie de rails placés en parallèles. Je suis en train d’interviewer un homme sur la manière dont il gère ses rêves. Il m’explique mais je ne l’écoute que d’une oreille distraite et je n’ai rien retenu de ce qu’il a dit…
… Ensuite je quitte ce rêve et bascule dans une phase sans images (probablement en sommeil lent). Je réfléchis au rêve que je viens d’avoir et je me dis « C’était mon 2ème rêve » et « Il est évident que les trains y symbolisaient les rêves circulant sur les rails de mon sommeil. »
(Cette situation est difficile à classer du point de vue de la lucidité : Je n’étais pas conscient d’être en Train de dormir et pourtant j’étais conscient que ce que je venais de voir était un rêve.)



…Mais voila que je suis réveillé par le bruit d’une énorme averse qui tombe sur le toit.
Il est 2H00’. J’ai donc dormi pendant 3H15’, soit deux cycles plus 1/4 d’heure de sommeil lent, probablement. Ça semble bien correspondre à mes deux rêves suivi d’une rêverie en sommeil plus profond.

J’entends un bruit dans la maison et je me lève pour voir si mes chats n’ont pas renversé quelque chose… mais je ne trouve rien. J’en profite pour passer au WC puis je me recouche et fais un WBTB en lisant quelques pages de Laberge.

Je réfléchis et remarque que je rêve souvent de mes parents décédés en 2012-1013 sans tilter. Je me programme donc avec la phrase « Lorsque je verrai mes parents, je saurai que je suis dans un rêve. »

HH :
Une femme demande à son fils ce qui lui a fait comprendre qu’il était dans un rêve. Celui-ci, un ado à la chevelure ébouriffée, répond d’une voix peu distincte « Le ????? de la poignée dans la caserne. »
…Je me rendors vers 2H30’…

R3 :
Je suis dans ma salle de bain. Je me demande ce que que fais là. Probablement que je suis venu vérifier si mes chats n’avaient pas ouvert la lucarne. Pourtant ça m’étonne car je ne me souviens pas de m’être levé pour venir jusqu’ici. Serait-il possible que je sois dans un rêve? Je regarde autour de moi et je vois que tout à l’air parfaitement normal et réaliste. Un peu sombre… mais c’est normal puisque c’est la nuit. Je sors alors de la salle de bain et saute en l’air pour faire un test. Au lieu de retomber sur le sol, je reste en l’air, en train de flotter. Je dis « Waou ! Je suis dans un rêve !!! »

Je cours vers la grande fenêtre et passe à travers la vitre. Je me retrouve sur le balcon, j’enjambe le parapet et saute sans hésiter dans le vide. Que c’est bon de ne pas avoir le vertige ! D’habitude dans le monde réel, et dans certains rêves lucides, j’éprouve énormément le vertige, mais pas ici. En tombant, je me retourne pour regarder ma maison : Elle est vraiment comme dans la réalité. Je vois qu’il fait nuit et que la ville est déserte. Je me demande ce que je vais faire. Peut-être essayer de matérialiser une femme qui me plait… mais j’y renonce tout de suite : Ce qui m’intéresse c’est une vraie femme et pas une copie.

Je décide alors de me promener dans les rues en volant. Bouger le plus possible pour m’empêcher de penser à des choses qui pourraient déstabiliser le rêve. Je vole de plus en plus vite et je crie « Je suis Super-Atiiiiil !!!! ». Je parle sans arrêt pour décrire ce que je vois et ce que je fais afin d’empêcher mes pensées d’errer. Je ne peux cependant m’empécher de penser « Et si je me réveillais ? »… et je sens alors le rêve qui se déstabilise. Mais j’accélère encore en criant « Je suis Super-Atil et je ne me réveillerai paaas !!!! »… et le rêve se restabilise.

La route monte et descend fortement et j’ai l’impression d’être dans les montagnes russes. La vitesse me grise et je m’amuse comme un fou. Soudain l’image disparait et je me retrouve dans le noir onirique… ou plus exactement dans du gris onirique. Mais je ne m’inquiète pas car je ressens toujours l’impression de vitesse et je sais que je continue de voler. Je crie « Je veux de la lumière !!! »… mais rien ne se passe. J’accélère donc encore… et l’image revient. Mais je ne vois plus une rue réaliste mais une rue dessinée : Je me trouve à présent dans un décor de dessin animé ! Je vois la terrasse d’un café qui s’étend jusqu’au milieu de la route et, assis devant une petite table ronde, deux personnages boivent un verre ensemble. Ils sont représentés de manière vraiment stylisée et en ombre chinoise.

Je continue à voler de plus en plus vite et j’envisage même d’atteindre la vitesse de la lumière… Mais, finalement, je n’ose pas car je me dis que les effets relativistes expliqués par Einstein fonctionnent peut-être aussi dans le monde onirique… et je me réveille doucement…

Je pense tout de suite à faire un MUO pour retourner dans le rêve… mais je n’y arrive pas. Probablement que je suis maintenant trop excité. (Mais c’est bien : J’ai pensé d’abord au MUO plutôt que de me retourner instinctivement).

Il est maintenant 4H00’. J’ai donc dormi pendant 1H30’ soit exactement un cycle.
…Je me rendors…

R4 :
Je suis dans un grand bâtiment inconnu où se trouvent de nombreuses personnes. C’est peut-être une sorte de bar ou de club. Sur un comptoir je vois 4 ou 5 de mes chats qui se promènent en jouant. Ils sont redevenus des chatons. Je me demande ce qu’ils font là car, normalement, ils sont enfermés à ma maison. Je retourne donc chez moi pour voir ce qui se passe.

Je monte les escaliers et je me dirige vers l’appartement de mon amie Betty… Apparemment c’est chez elle que j’habite maintenant. Je vois que sa porte est ouverte et que les 2 ou 3 chats restant sont là et pourraient sortit s’ils le veulent. Je dis à Betty que ce n’est pas prudent : Mes chats n’ont pas l’habitude de sortir : Ils risquent de se perdre et de ne plus retrouver le chemin du retour…

Mais mon attention est attirée par le sol. Celui-ci est recouvert d’étranges petits carreaux comme on en voit souvent sur les murs des salles de bain mais pas par terre. Je lance un objet (je ne sais plus ce que c’est) sur le sol et constate qu’il glisse très facilement. Pourtant quand je marche par terre les carreaux ne me semblent pas si glissant que ça. Ces carreaux sont vraiment faits dans une matière étrange…

(…)

R5 :
La scène doit sa passer en Afrique car 90% des gens qui m’entourent sont des noirs. Je suis une sorte de moniteur et j’encadre un groupe d’adolescents qui pratiquent une activité de plein air. Nous sommes dans une grande cour et je sais que, derrière moi, il y a un petit mur qui nous sépare d’un groupe d’adolescentes lui aussi encadré par des moniteurs…

Mais voila que 4 ou 5 filles arrivent et traversent la cour en pleurant. Tout le monde se fige, se demandant quel drame vient de se passer de l’autre côté du mur. Je cours voir ce qui se passe. Et je vois un groupe de jeunes au garde-à-vous, régulièrement espacés et formant un carré impeccable. Ils écoutent dans un silence recueilli un discours prononcé par des moniteurs. C’est une sorte d’hommage donné pour quelqu’un qui est mort. Peut-être un ado’ qu’ils connaissaient… ou peut-être le président de ce pays africain. Certains ont la larme à l’oeil.

Un moniteur grand, maigre et avec une coupe « afro » me prend pour un ado’ et me demande une chose que je ne comprends pas. Ne me sentant pas concerné, je retourne dans l’autre cour. Mais il me suit et me dit que, lorsque je lui aurai rapporté ce qu’il m’a demandé, il aura autre chose à me dire…




R6 : Je me trouve maintenant dans le couloir d’un lycée. Par la fenêtre je vois un autre bâtiment proche. Dedans, à une autre fenêtre, un prof me fait des signes, semblant me demander quelque chose, mais je ne le comprends pas. Peut-être veut-il que je ferme le haut d’une fenêtre qui est resté ouvert ? Mais non, il pointe son doigt plus vers la droite. Je lui fais alors des signes pour lui expliquer que je ne le comprends pas…

…et je me réveille.

Bon, ben, finalement ça ne marche pas si mal quand je ne prends pas de surfaçant.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-08-2021 à 08:13:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

4 aout :

Je dois me lever de bonne heure, pas trop de temps pour mémoriser mes rêves...

Je vais me coucher à 22H45' sans avoir pris de surfaçant et je m'endors trés vite...

R1 :
Aprés enquète, j'apprends que la société qui gère mes rêves lucides (car ceux-ci rapportent de l'argent) dépend du groupe japonais TAKEN (ou TOKEN). Ce groupe a une histoire complexe car il a lui-même dépendu successivement de plusieurs autres grands groupes et a fusionné et dé-fusionné avec de nombreux autres. Comme on n'arrive pas à déterminer son secteur d'activité exact, on peut en déduire qu'il est peut-être une société fictive, une société écran servant au blanchiment d'argent sale.

... Je me réveille et vois qu'il est déja 5H00'.
Je fais un SSILD et cela déclenche plusieurs HH (comme d'habitude)...

HH1:
Je vois une figure géométrique abstraire, une sorte d'écusson bleu et rose. Je me projette dedans en volant comme Superman et me retrouve dans le noir. Tout ce que je vois c'est une lueur bleue au centre de ma vision devant moi.

HH2 :
Je vois un grenier, assez vide. Je tente de me projeter dedans mais j'échoue à le "percer".

HH3 :
Je vois le sommet d'une montagne enneigée (influence d'un article que j'ai lu hier et qui parlait de la recrudescence des éboulements en montagne à cause du réchauffement climatique). Je tente de me projeter dedans mais j'échoue à le "percer".



Voila. C'est tout.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 04-08-2021 à 11:30:02   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :



Bon, ben, finalement ça ne marche pas si mal quand je ne prends pas de surfaçant.


Ou alors il faudrait que tu essaies le papier de verre?

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 05-08-2021 à 09:32:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

5 aout :

22H20' : Je bois du guayusa (pour la théine).

23H10' : Je me couche et je m'endors sans même avoir eu le temps de voir la moindre HH...

R1 :
Je suis parti visiter des êtres du monde onirique qui n'ont pas de forme humaine... mais je ne me souviens plus à quoi ils ressemblaient. Lors d'une sorte de vision à distance, je vois un gros chien qui dort. Je sais que c'est mon corps physique qui est en train d'attendre le retour du corps onirique... c'est à dire "moi". Je décide donc de revenir...

Je me réveille.
Il est 0H30'. J'ai donc dormi pendant 80 minutes soit un cycle complet un peu plus court que la moyenne.

Ce rêve était bizarre : Il semblait vouloir dire que j'étais un chien rêvant qu'il était un homme. Mais je sais d'où me vient ce chien : Hier j'ai lu un rêve lucide de @bfabrice dans lequel il s'amusait à taquiner le gros chien de ses amis. Et à son réveil ceux-ci lui ont dit que leur chien s'était réveillé et avait aboyé comme si on l'avait réellement taquiné.

... Je me rendors...

R2 :
Avec un groupe d'amis nous sommes perdus dans le monde onirique, coincés dans un labyrinthe constitué de rochers et d'arbres. J'entends la voix de deux hommes provenant du monde IRL et qui sont à notre recherche. Je ne les vois pas mais ils ne sont pas loin. Je crie aprés eux pour leurs signaler notre position. Mais j'entends l'un d'eux discuter avec son collègue : Il lui dit qu'il faut se méfier de moi car je suis rusé. Je me sers probablement de l'echo et des réverbérations sonores pour faire croire que je suis prés alors que je suis loin. En réalité, pense-t-il, je ne veux pas qu'on nous retrouve...



...Je me réveille.
Il est 2H00. J'ai donc dormi un cycle complet de 90 minutes.
...Je me rendors...

....????????.....

...Je me réveille.
Il est 4H00'. J'ai donc dormi pendant deux heures ce qui est plus long qu'un cycle moyen. Et je ne me souviens d'aucun rêve. Quel sommeil nul !
Je vais aux WC puis procède à un WBTB en lisant quelques pages de Laberge et en faisant un peu de calcul mental.
Puis je fais un SSILD, ce qui, comme d'habitude, déclanche des HH...

HH1 :
J'observe un grand minaret à partir d'un avion en vol. Ce minaret a une forme moderne, il est trés élancé, de section ronde, et à son sommet une voiture est intégrée dans sa structure, peut-être en tant qu'élément décoratif. On dirait une broche géante avec une voiture embrochée dessus.
Je ne cherche pas à pénétrer dans cette HH. Ou irais-je m'installer ? Dans la voiture ?

HH2 :
Je vois une femme nue se déplacant à quatre pattes vers la gauche. Elle est brune et porte un gros chignon comme dans les coiffures féminines de la fin du XIXème siècle. Il n'y a pas de décor, tout est blanc autour d'elle.
Je ne cherche pas à pénétrer dans cette HH. Ou irais-je me placer puisqu'il semble ne pas exister d'espace autour de cette femme ? J'aurais pu me projeter dans son corps, selon la "méthode de l'agent Smith", comme le fait @bfabrice (je l'ai déja expérimentée dans le passé)... mais quand j'y pense il est trop tard.

...Je me rendors...

R3 :
C'est la guerre. Je suis dans une voiture avec mon père et ma mère (je ne tilte pas alors que j'avais pourtant dit que lorsque je verrai mes parents décédés je devrai tilter). Mon père conduit et nous ramène à la maison en vitesse car il ne lui reste presque plus d'essence.
Mais, à peine 100mètres avant d'arriver, la voiture tombe en panne. Nous devons la pousser sur le trottoir pour qu'elle ne gène pas la circulation. Je me dis que si c'est une panne sèche alors la voiture devra rester là pendant toute la durée de la guerre. En effet il nous sera impossible de trouver de l'essence car elle a toute été réquisitionnée pour l'armée. Et si c'est une panne mécanique alors ce sera la même chose car tous les mécaniciens sont en train de se battre sur le front...

...Je me réveille. Il est 6H00'.
Pendant que je mémorise ce rêve, une HH commence à se manifester sous une forme uniquement audio. Au début je la remarque à peine car le son est trés faible. Mais il monte peu à peu et alors elle devient plus manifeste.

HH3 :
Un homme pose une question à une femme. C'est peut-être une devinette.
La femme lui donne une réponse.
Mais l'homme lui dit "Non, il faut compter sur ses doigts !"
(Il est possible que la forme exacte soit plutôt "Il faut compter ses doigts", ce qui serait alors une allusion à un test de réalité.)
Je ne cherche pas à me projeter dans cette HH étant donné qu'elle n'est qu'auditive.
J'aurai peut-être du m'inspirer de la "technique du cri" de @bfabrice et tenter de parler avec ces deux personnages ?... Mais il est trop tard.

Voila. C'est tout.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum