LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30Page précédente 
Atil
Atil
32752 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 09:48:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

3 mai :

Je vais me coucher à 22H15'.

R1 :
Rêve que j'ai mémorisé... mais dont j'ai tout oublié par la suite.
Ca devient une habitude avec chaque 1er rêve

Je me réveille... puis me rendors...

R2 :
Je ne me souviens pas du début de cette histoire (peut-être n'y en a t-il pas). Tout ce que je sais c'est que je suis avec un homme qui ressemble à Hervé, de la série "Scènes de ménages" (joué par l'acteur Yannik Mazzilli).



Nous essayons d'échapper à un homme qui, retranché dans son appartement, nous tire dessus au fusil par sa fenêtre. Nous fuyons dans une vieille voiture qui roule à peine. Je ne sais pas ce qu'elle a subi dans la partie non montrée de cette histoire mais sa tôle est froissée et elle est pleine d'impacts de balles. Sa suspension est morte et nous sommes secoués comme si nous étions montés sur un cheval sauvage. La voiture avance par à-coups et tellement lentement qu'un bon coureur à pieds pourrait nous rattraper. Heureusement, le temps que le tireur fou descende les étages de son immeubles, nous serons (un peu) loin.
Nous traversons la ville de Maubeuge. Celle-ci est totalement déserte, ce qui fait planer une ambiance post-apocalyptique. Je ne sais pas ce que sont devenus les habitants, je ne vois aucun cadavres dans les rues ni aucune trace d'un cataclysme. Le silence est pesant et le bruit de ferraille de notre voiture ne peut que nous faire repérer à des km.
Nous décidons d'abandonner la voiture pour que le tireur fou ne puisse pas repérer par où nous sommes partis. Nous la garons en biais sur la partie gauche de la route pour faire croire que notre direction a laché. Et nous laissons le capot ouvert comme si on avait tenté en vain de la réparer. Nous partons à pieds en direction du sud-est pour aller vers ma ville, laissant la vieille voiture sur la route de l'ouest pour faire croire que c'était dans ce sens que nous partions.
(ellipse)
Nous sommes arrivés chez les frères d'Hervé. Ceux-ci sont de quasi-débiles mentaux prétend Hervé... mais ils ne sont pas là. Aparemment eux aussi semblent avoir disparu mystérieusement comme le reste de la population. Hervé met la table pour que nous puissions manger un peu. Il utilise un drap crasseux en guise de nappe. Il explique que ses frères se servent de ce drap depuis des disaines d'années sans jamais l'avoir lavé. Ca ne m'ouvre guère l'appétit.
A ce moment, l'histoire se transforme en roman-photos. Mais je n'arrive pas à en comprendre la suite car il manque plein de pages. Je vois bien des images avec une femme brune en monokini tentant de joindre quelqu'un avec un vieux téléphone fixe... mais je ne vois pas quel rapport ça a avec notre histoire (Oops ! Normalement je me suis programmé pour faire un test de réalité chaque fois que je vois une femme en bikini... mais là, avec ce monokini, ça n'a pas fonctionné)...
Je décide de rechercher les pages manquantes sur Internet afin de les télécharger. J'arrive à les trouver et je commence à bidouiller et à pirater pour les récupérer gratuitement. Ca marche mais le téléchargement est lent...



A cet instant je suis réveillé par une notification du logiciel Awoken.

Il est 4H30'. Je remarque que je suis sur le dos avec trois chats endormis entre mes jambes.
Impossible donc de me mettre sur le côté. Je vais donc encore avoir un sommeil instable avec plein de petits rêves courts entrecoupés de réveils
Je me rendors...

R3 :
...J'ai pu télécharger les pages manquantes mais elles sont en noir et blanc. Je cherche donc un moyen pour les coloriser...

Je me réveille... puis me rendors...

R4 :
Je veux décrire ce rêve dans le forum. Mais je cherche une photo de la vieille voiture d'Hervé pour l'afficher car elle en vaut bien la peine...

Je me réveille... Il est environ 5H30'.
Je décide de programmer un rêve où je rencontrerai Pamela Anderson qui me rappellera de faire un test de réalité....

HH--->R5 :
Je suis sur la plage de Santa Cruz. Je vois plusieurs femmes allongées sous des parasols. Au loin, l'une d'elles me fait de grands signes : C'est Pamela. Je m'approche. Elle est en bikini blanc et porte des lunettes de soleil et un immense chapeau de soleil qui lui donne un air snob.
Je me souviens que je dois effectuer un test de réalité chaque fois que je vois une femme en bikini (surtout Pamela). Je me souviens aussi que chaque fois que je me suis trouvé dans cette situation, dernièrement, j'ai fait le test non pas avec ma main mais avec cette de la femme en bikini. Pour continuer cette tradition amusante, je demande à Pamela de me montrer sa main afin de voir si elle est déformée... et je constate que sa main est en bois ! Je regarde ma main gauche... et je vois qu'elle est en bois également. Mais je me dis que ce test ne donne pas un résultat irréfutable car je pourrai très bien porter une prothèse après avoir eu la main coupée dans un accident.
A cet instant je suis lucide mais j'ai conscience d'être toujours dans une HH. C'est seulement quelques secondes plus tard, je pense, que je bascule vraiment dans le rêve...
Je vois un homme qui se rapproche en criant des insultes et des menaces à mon encontre. C'est le tireur fou de l'autre rêve qui a retrouvé ma trace ! Il est très menaçant mais, apparemment, il n'a plus son fusil avec lui.
A cet instant une voiture roule sur la plage dans notre direction : C'est Hervé qui vient à mon secours. Il est au volant d'une grosse voiture américaine flambant neuve qu'il a volé je ne sais où. Sur la portière avant droite est inscrit sa marque : C'est une suite de trois mots anglais. J'ai tenté de les mémoriser. Ca devait être quelque chose dans le genre de "Austin-Bradford-Martins".



...et je me réveille.

PS :
Selon Wikipedia, Sir Austin Bradford Hill était un épidémiologiste anglais.
Et Aston-Martin est une voiture de sport britannique.
Et on trouve plusieurs Bradford-Martins ou Bradford-Martens sur le Net.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10093 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 11:38:38   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :





...et je me réveille.



Ca c'est de l'asexualité.

--------------------
J'ai dit !
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10093 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 11:39:03   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Ceci étant, ses genoux sont très laids.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
32752 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 11:51:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Donc tu n'en veux pas ?

Je peux la garder ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10093 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 12:27:19   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Oui. J'aime les femmes qui, entre autres choses, ont de jolis genoux et des chevilles fines. Sans parler des petits pieds et des seins naturels et présents, des tétons relativement proéminents, d'une cambrure de reins parfaitement adaptée à la levrette et d'un goût non feint pour la turlutte.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
32752 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 12:47:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Moi j'aime les femmes de goût.

Les femmes qui aiment les Atils principalement.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10093 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 13:05:27   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

et donc tu vis seul?

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
32752 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 16:33:20   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Je ne suis jamais seul...
...avec mes sept chats.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10093 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 16:55:12   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Assez logique... Ta femme est une chatte.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
32752 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 17:45:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Si un jour tu apprends que je me suis mis en couple avec une femme, appelle tout de suite les services psychiatriques pour les prévenir que j'ai perdu la tête..

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32752 messages postés
   Posté le 04-05-2021 à 08:32:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

4 mai :

Je vais me coucher vers 22H30'.
Je passe toute ma nuit en un seul bloc de sommeil sans le moindre éveil conscient. Conséquence : Peu de souvenirs de rêves.

R1 :
Désormais, grace aux progrés technologiques, les gens sont dotés d'une sorte de carte d'identité caractérielle. C'est à dire que, lorsqu'on est en face d'une personne, on peut faire surgir une sorte d'écran holographique affichant de petites videos symbolisant le caractère et la personnalité de l'individu. L'ennui c'est que les gens ont trouvé le moyen de recopier des scènes dans les videos d'autrui pour les rajouter à leurs propres videos. Mais tout le monde sait trés bien que ces scènes rajoutées ne représentent pas le caractère de leur porteur mais le caractère qu'ils aimeraient acquérir ou le caractère qu'ils voudraient faire croire qu'ils ont. Et puis, plus ces scènes surnuméraires sont longues et grandiloquantes et plus leurs porteurs passent pour vaniteux. Ils l'ont bien cherché après tout.



--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32752 messages postés
   Posté le 05-05-2021 à 08:31:56   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

5 mai :

Je vais me coucher à 22H00.
Pas de notifications d'Awoken cette nuit : la batterie de la tablette est à plat.
Mais je programme un MILD centré sur l'idée de penser à faire des tests de réalité dans mes rêves.
Je m'endors...

R1 :
Je regarde la TV. J'apprends qu'une grande partie du "monde des rêves" est tombée aux mains des "Fanatiques des rêves", l'équivalent de Daesh dans notre monde. Mais les troupes gouvernementales ont entrepris une vaste contre-offensive...

(...)

R2 :
Je viens d'arriver dans le "monde des rêves". Je suis dans une oasis à la végétation luxuriante, entourée d'un vaste désert. J'apprends que les troupes gouvernementales, épaulées par l'armée française, viennent de repousser les "Fanatiques des rêves" dans le désert. Certes, la victoire n'est pas totale puisque l'ennemi a pu se replier, mais je suis bien content.
Mais voila que j'apprends qui conduisait les troupes françaises : Marine Lepen. Ca me chagrine car cette victoire va la rendre populaire et elle risque de remporter les prochaines élections. Mais j'apprends aussi qu'elle vient de tomber malade : Elle a attrapé une fièvre tropicale qui sévit dans cette oasis. Elle ne sera donc peut-être pas capable de mener une campagne pour les présidentielles.
Je me mes alors à laisser mes pensées vagabonder et à imaginer plein de choses délirantes. Je m'imagine amoureux de Marine et le tenant tendrement dans mes bras. Puis je me secoue et décide de redevenir plus sérieux.
Je me dis que je devrai reprendre des forces afin de na pas attraper de fièvres tropicales moi aussi. Je décide de me préparer un "hambourger végan à la poèle"... mais voila que le pain se désintègre à la cuisson et qu'il ne reste plus qu'une sorte de purée de légumes dans la poèle...



(...)

R3 :
Je suis dans un lycée. Une salle de classe a été transformée en MacDonald géré par un ami. Etrangement, à part moi je ne vois aucun client. Peut-être qu'il n'est pas encore midi et que, donc, les élèves sont encore en classe ? Ou alors ils sont tous victimes d'une épidémie. Du covid19... ou plutôt d'une maladie provoquée par cette étrange force maléfique que je sens planer sur la ville.
Je demande un "hambourger végan à la poèle"... mais voila que le pain se désintègre à la cuisson et qu'il ne reste plus qu'une sorte de purée de légumes dans la poèle... Ca fait le 2ème fois que ça m'arrive. Mon ami me dit que ce n'est pas grave : Je n'ai qu'à le jeter à la poubelle et il va m'en préparer un autre.
Mais je veux tirer ce mystère au clair. Je décide donc de me rendre dans le sinistre chateau qui domine la ville et qui semble la source de la force maléfique. La personne qui m'ouvre est un amie. C'est elle qui a racheté le chateau et qui, maintenant, y habite. A l'intérieur je constate que ce n'est plus sinistre comme jadis, c'est devenu riant et coloré. Mon amie m'e dit que c'est parce qu'elle vient de vaincre la force maléfique.
Elle me conduit dans la "chambre noire", qui était l'épicentre de la force. Cette chambre est à présent lumineuse alors qu'avant elle était sombre et la lumière du soleil ne parvenait pas à y entrer. Mon amie m'explique qu'elle a chassé la force en nettoyant les murs de la crasse maléfique qui les recouvrait (ou elle en a gratté la peinture noire maléfique). Je regarde les murs de pres : Je vois de minuscules animaux sauvages africains en sortir. Ils symbolisent les "bonnes ondes" qui, désormais, en émanent.
Cependant je remarque que le chat de mon amie est devenu complètement noir. C'est donc en lui que la force maléfique est venue se réfugier. Il faudrait donc laver ce chat... mais comment faire pour ne pas être griffés ? Et le laver avec de l'eau suffirait-il ? Je décide donc de faire une expérience : Je trempe seulement une patte du chat dans l'eau. Et je constate que ...




...Je me réveille.
Puis je me rendors tout en repensant à ce rêve...

R4 :
J'apprends qu'un des apôtres de Jésus s'est fait posséder par cette force maléfique.

Je me réveille.
Puis je me rendors...

R5 :
Je suis en train de marcher sur la route conduisant au magasin "Carrefour" (où je dois aller ce matin IRL). Sur le trottoir de droite je regarde un arbre. Une de ses branches s'étend trés loin à gauche au-dessus de la route. Et son extrémité se termine par un grand bouquet de feuille que j'admire, fasciné.
Puis je me secoue et me demande se qui peut autant me faciner dans une simple branche.



Je me réveille.
Je suis chagriné car, dans aucun de mes rêves, je ne me suis souvenu de faire un test de réalité.
Ma programmation MILD a donc échoué.
Je décide donc de tenter un WILD tout en forçant mon esprit à garder en tête l'idée de "faire un test de réalité"...
J'induis donc une rêverie où je chemine à nouveau sur le chemin menant à "Carrefour" tout en pensant aux tests de réalité...

HH :
Je marche sur la route. Mes pensées commencent à vagabonder. Je pense que, sous Louis XV, il y avait sur cette route une auberge dont la patronne, spécialement belle, a donné son nom au lieu dit "la belle hôtesse" qui existe encore (véridique IRL).
Je repense aux magasins minuscules qui existaient à l'entrée de cette rue pendant mon enfance, et qui maintenant n'existent plus...
Mais voila que je ressens une impression de glissement. Je ressens nettement que je suis en train de glisser dans le sommeil. Je pense alors fortement à "ne pas oublier de faire un test de réalité" pour que j'emmène avec moi cette pensée dans mon rêve...
Mais voila que tout dévient flou. Je vois toujours la rue mais elle est extrêmement floue. Et j'ai l'impression de ne pas regarder le paysage de l'intérieur mais de l'extérieur.
J'ai l'impression que j'ai raté mon entrée dans le sommeil. C'est comme si la porte du sommeil était trop étroite pour que je puisse y entrer avec mon bagage (le souvenir de faire un test de réalité). Je regarde donc le rêve par l'ouverture de la porte, mais en restant à l'extérieur.
J'ouvre mes yeux et constate que je suis bien réveillé.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32752 messages postés
   Posté le 06-05-2021 à 09:03:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

6 mai :

Je vais me coucher à 22H30'.
Je programme une fois de plus un MILD basé sur le souvenir de faire un test de réalité.
Je m'endors en repensant à la discussion que j'ai eu en ligne sur le thème du cinéma japonais...

R1 :
Je suis dans une maison japonaise de style traditionnel, c'est à dire trés dépouillé. Je vois un vieux Japonais assis dans la posture du lotus sur un tatami. Il fait des gestes bizarres, effectuant une sorte de rituel probablement magique. Ses mouvements sont trés lents. Le rêve se traine interminablement sans qu'il se passe quoi que ce soit de notable. Je constate que le sol semble être devenu translucide et je vois des formes mouvantes semblant se trouver en dessous de lui. Soudain, un objet allongé en bois apparait sur le sol. Je ne sais pas à quoi il sert. Le Japonais s'en saisit...



(...)

R2 :
Je regarde le dépliant d'une agence de voyage. Je suis à la page des voyages vers les Antilles. Une pleine page affiche une photo prise d'avion au-dessus de la mer des sargasses. On y apperçoit, dans le fond de la mer transparente, une immense structure végétale naturelle. C'est une algue géante ou alors une colonie d'algues. Cette structure ressemble à un arbre dont les branches seraient placées de manière radiale.

Je me réveille.
Il est à peu prés 3H00.
Je décide de tenter un WILD (de type visuE) en induisant un rêve avec Pamela Anderson (ben oui : pour changer un peu) dans lequel je me souviendrai que je dois effectuer un test de réalité...

HH--->R3 :
Je suis sur une île des Antilles avec Pamela Anderson. Elle est, une fois de plus, en bikini blanc et porte un chapeau de soleil. Nous nous promenons sur une plage de sable blanc. Et puis je craque et je m'allonge sur le sol avec elle et, évidemment, j'oublie toute idée de tests de réalités...
Je m'endors et la HH devient un rêve. Nous nous amusons à des "jeux d'adultes avec des cordes"...si vous voyez ce que je veux dire. Mais voila que j'entends mon corps endormi qui ronfle...
Je deviens alors lucide tout en disant à Pamela "Tiens, je n'avais pas remarqué que je m'étais endormi !"
...et je me réveille quelques secondes aprés.



Quel exploit : J'ai fait un rêve lucide d'une ou deux secondes !
C'est rageant. Entendre un son venant du monde réel fonctionne bien pour devenir lucide... mais à chaque fois ça me réveille au bout de quelques secondes à peine

Je me rendors...

R4 :
Je me trouve dans une grande station spatiale en orbite autour de la terre. Celle-ci a une forme cylindrique. A une de ses extrémités se trouve un espace-vie de petite taille comprenant une cuisine et une salle de bain. Au dessus, par une petite échelle métallique, on peut accéder à une pièce munie d'une grande lunette astronomique d'exploration. Tout le reste du cylindre est occupé par une grande serre munie de grandes baies vitrées laissant entrer la lumière du soleil. On y fait pousser des légumes et toutes sortes d'arbres, tentant de reconstituer tout un écosystème fonctionnant en circuit fermé.
Avec moi se trouvent deux femmes botanistes qui sont là pour faire des expériences d'agronomie. Le but de tout ça est d'arriver à créer un environnement où des astronautes pourraient fabriquer aux-mêmes la nourriture dont ils ont besoin sans avoir besoin d'un ravitaillement extérieur.
L'une des botanistes a de longs cheveux blonds et porte des lunettes. L'autre est blonde aussi, me semble-t-il, mais je me souviens moins bien d'elle. Etant donné que nous sommes hors de vue de la Terre et que nous sommes innondés de soleil, je me dis qu'on pourrait en profiter pour bronzer touts nus. Je suis certain que les deux botanistes pensent comme moi.
Mais ça ne pourra pas aller plus loin...
...car je me réveille.

Je me rendors rapidement...



R5 :
Je suis à l'armée (bien que les batiments ressemblent plutôt à ceux de mon ancien lycée). Je ne sais plus quel jour nous sommes. Il me semble que demain c'est dimanche. Ca voudrait dire que c'est aujourd'hui que je pars en permission. Mais ça ne semble pas me réjouir. En effet, je me sens paresseux et ça m'ennuie de devoir ranger mes vêtements dans deux sacs : Un qui reste ici et l'autre que j'emporte avec moi pour les laver.
Un de mes collègues dit que c'est l'heure de manger. Il demande si on va tous au mess tout de suite ou si on attend un peu. Je réponds qu'on peut y aller maintenant. Je me lève donc de ma chaise et... le rêve s'arrète.

(...)

R6 :
Le rêve commence en plein milieu d'une action. Je suis accompagné d'un grand gaillard semblant assez limité intellectuellement. Nous sommes, semble-t-il, deux sortes d'agents secrets en mission. Nous avons volé un bus et c'est mon collègue qui le conduit. Nous arrivons dans ma ville, au carrefour appelé "les quatre bras" et il tourne à gauche. Nous nous retrouvons alors face à un feu rouge (ce qui est illogique : IRL le feu est de l'autre côté de la route). Mon collègue heurte alors délibérément le feu avec le bus et il me dit "Tu as vu, c'est ainsi que je fais pour obliger le feu à passer au vert tout de suite !"
Mais moi je vois bien que le feu est toujours rouge. Mon collègue heurte alors le feu une seconde fois, plus fort. Mais un cable d'alimentation en électricité sort du feu de signalisation et touche le bus.
Je ne m'y connais pas trop en électricité mais il me semble que les roues du bus, étant en caoutchouc, devraient nous isoler du sol, et le bus lui-même forme une cage de Faraday... donc nous ne devrions pas être électrocutés. Mais mon collègue s'écroule quand même, électrocuté.
Quand à moi, je triche avec le rêve car je sais implicitement que je ne suis pas dans le vrai monde. Je dis : "Mais moi j'avais prévu de coup et j'avais apporté mes cannes spéciales !". Ces cannes sont deux sortes de béquilles munies d'un embout en caoutchouc et je me mes en équilibre sur elles pour m'isoler du sol et ne pas être électrocuté. Je voudrais maintenant sortir du bus... mais comment faire pour appuyer sur le bouton d'ouverture des portes sans quitter mes cannes et sans me prendre un coup de courant ?
Heureusement deux passagers du bus s'avancent et appuient sur le bouton. C'est un couple de vieux chinois qui semblent totalement insensibles à l'électricité. Je profite que les portes soient ouvertes pour sortir. Une fois dehors, je constate que je ne suis plus sur deux cannes mais sur deux patins. Je les ramasse car je dis qu'ils m'ont sauvé la vie et que, donc, je ne peux pas les abandonner ici. Mais ils sont trempés car il pleut à torrent. Je ne remarque même pas qu'il y a une incohérence : Le bus s'est encastré dans le feu tricolore au croisement des "Quatre bras", mais maintenant il se trouve immobilisé 100 mètres plus loin.
Je cours sous la pluie pour vite retourner chez moi...
...et je me réveille.
Il est 6H30'.




Edité le 06-05-2021 à 09:20:59 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum