LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 09:48:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

3 mai :

Je vais me coucher à 22H15'.

R1 :
Rêve que j'ai mémorisé... mais dont j'ai tout oublié par la suite.
Ca devient une habitude avec chaque 1er rêve

Je me réveille... puis me rendors...

R2 :
Je ne me souviens pas du début de cette histoire (peut-être n'y en a t-il pas). Tout ce que je sais c'est que je suis avec un homme qui ressemble à Hervé, de la série "Scènes de ménages" (joué par l'acteur Yannik Mazzilli).



Nous essayons d'échapper à un homme qui, retranché dans son appartement, nous tire dessus au fusil par sa fenêtre. Nous fuyons dans une vieille voiture qui roule à peine. Je ne sais pas ce qu'elle a subi dans la partie non montrée de cette histoire mais sa tôle est froissée et elle est pleine d'impacts de balles. Sa suspension est morte et nous sommes secoués comme si nous étions montés sur un cheval sauvage. La voiture avance par à-coups et tellement lentement qu'un bon coureur à pieds pourrait nous rattraper. Heureusement, le temps que le tireur fou descende les étages de son immeubles, nous serons (un peu) loin.
Nous traversons la ville de Maubeuge. Celle-ci est totalement déserte, ce qui fait planer une ambiance post-apocalyptique. Je ne sais pas ce que sont devenus les habitants, je ne vois aucun cadavres dans les rues ni aucune trace d'un cataclysme. Le silence est pesant et le bruit de ferraille de notre voiture ne peut que nous faire repérer à des km.
Nous décidons d'abandonner la voiture pour que le tireur fou ne puisse pas repérer par où nous sommes partis. Nous la garons en biais sur la partie gauche de la route pour faire croire que notre direction a laché. Et nous laissons le capot ouvert comme si on avait tenté en vain de la réparer. Nous partons à pieds en direction du sud-est pour aller vers ma ville, laissant la vieille voiture sur la route de l'ouest pour faire croire que c'était dans ce sens que nous partions.
(ellipse)
Nous sommes arrivés chez les frères d'Hervé. Ceux-ci sont de quasi-débiles mentaux prétend Hervé... mais ils ne sont pas là. Aparemment eux aussi semblent avoir disparu mystérieusement comme le reste de la population. Hervé met la table pour que nous puissions manger un peu. Il utilise un drap crasseux en guise de nappe. Il explique que ses frères se servent de ce drap depuis des disaines d'années sans jamais l'avoir lavé. Ca ne m'ouvre guère l'appétit.
A ce moment, l'histoire se transforme en roman-photos. Mais je n'arrive pas à en comprendre la suite car il manque plein de pages. Je vois bien des images avec une femme brune en monokini tentant de joindre quelqu'un avec un vieux téléphone fixe... mais je ne vois pas quel rapport ça a avec notre histoire (Oops ! Normalement je me suis programmé pour faire un test de réalité chaque fois que je vois une femme en bikini... mais là, avec ce monokini, ça n'a pas fonctionné)...
Je décide de rechercher les pages manquantes sur Internet afin de les télécharger. J'arrive à les trouver et je commence à bidouiller et à pirater pour les récupérer gratuitement. Ca marche mais le téléchargement est lent...



A cet instant je suis réveillé par une notification du logiciel Awoken.

Il est 4H30'. Je remarque que je suis sur le dos avec trois chats endormis entre mes jambes.
Impossible donc de me mettre sur le côté. Je vais donc encore avoir un sommeil instable avec plein de petits rêves courts entrecoupés de réveils
Je me rendors...

R3 :
...J'ai pu télécharger les pages manquantes mais elles sont en noir et blanc. Je cherche donc un moyen pour les coloriser...

Je me réveille... puis me rendors...

R4 :
Je veux décrire ce rêve dans le forum. Mais je cherche une photo de la vieille voiture d'Hervé pour l'afficher car elle en vaut bien la peine...

Je me réveille... Il est environ 5H30'.
Je décide de programmer un rêve où je rencontrerai Pamela Anderson qui me rappellera de faire un test de réalité....

HH--->R5 :
Je suis sur la plage de Santa Cruz. Je vois plusieurs femmes allongées sous des parasols. Au loin, l'une d'elles me fait de grands signes : C'est Pamela. Je m'approche. Elle est en bikini blanc et porte des lunettes de soleil et un immense chapeau de soleil qui lui donne un air snob.
Je me souviens que je dois effectuer un test de réalité chaque fois que je vois une femme en bikini (surtout Pamela). Je me souviens aussi que chaque fois que je me suis trouvé dans cette situation, dernièrement, j'ai fait le test non pas avec ma main mais avec cette de la femme en bikini. Pour continuer cette tradition amusante, je demande à Pamela de me montrer sa main afin de voir si elle est déformée... et je constate que sa main est en bois ! Je regarde ma main gauche... et je vois qu'elle est en bois également. Mais je me dis que ce test ne donne pas un résultat irréfutable car je pourrai très bien porter une prothèse après avoir eu la main coupée dans un accident.
A cet instant je suis lucide mais j'ai conscience d'être toujours dans une HH. C'est seulement quelques secondes plus tard, je pense, que je bascule vraiment dans le rêve...
Je vois un homme qui se rapproche en criant des insultes et des menaces à mon encontre. C'est le tireur fou de l'autre rêve qui a retrouvé ma trace ! Il est très menaçant mais, apparemment, il n'a plus son fusil avec lui.
A cet instant une voiture roule sur la plage dans notre direction : C'est Hervé qui vient à mon secours. Il est au volant d'une grosse voiture américaine flambant neuve qu'il a volé je ne sais où. Sur la portière avant droite est inscrit sa marque : C'est une suite de trois mots anglais. J'ai tenté de les mémoriser. Ca devait être quelque chose dans le genre de "Austin-Bradford-Martins".



...et je me réveille.

PS :
Selon Wikipedia, Sir Austin Bradford Hill était un épidémiologiste anglais.
Et Aston-Martin est une voiture de sport britannique.
Et on trouve plusieurs Bradford-Martins ou Bradford-Martens sur le Net.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 11:38:38   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :





...et je me réveille.



Ca c'est de l'asexualité.

--------------------
J'ai dit !
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 11:39:03   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Ceci étant, ses genoux sont très laids.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 11:51:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Donc tu n'en veux pas ?

Je peux la garder ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 12:27:19   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Oui. J'aime les femmes qui, entre autres choses, ont de jolis genoux et des chevilles fines. Sans parler des petits pieds et des seins naturels et présents, des tétons relativement proéminents, d'une cambrure de reins parfaitement adaptée à la levrette et d'un goût non feint pour la turlutte.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 12:47:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Moi j'aime les femmes de goût.

Les femmes qui aiment les Atils principalement.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 13:05:27   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

et donc tu vis seul?

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 16:33:20   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Je ne suis jamais seul...
...avec mes sept chats.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 16:55:12   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Assez logique... Ta femme est une chatte.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-05-2021 à 17:45:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Si un jour tu apprends que je me suis mis en couple avec une femme, appelle tout de suite les services psychiatriques pour les prévenir que j'ai perdu la tête..

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-05-2021 à 08:32:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

4 mai :

Je vais me coucher vers 22H30'.
Je passe toute ma nuit en un seul bloc de sommeil sans le moindre éveil conscient. Conséquence : Peu de souvenirs de rêves.

R1 :
Désormais, grace aux progrés technologiques, les gens sont dotés d'une sorte de carte d'identité caractérielle. C'est à dire que, lorsqu'on est en face d'une personne, on peut faire surgir une sorte d'écran holographique affichant de petites videos symbolisant le caractère et la personnalité de l'individu. L'ennui c'est que les gens ont trouvé le moyen de recopier des scènes dans les videos d'autrui pour les rajouter à leurs propres videos. Mais tout le monde sait trés bien que ces scènes rajoutées ne représentent pas le caractère de leur porteur mais le caractère qu'ils aimeraient acquérir ou le caractère qu'ils voudraient faire croire qu'ils ont. Et puis, plus ces scènes surnuméraires sont longues et grandiloquantes et plus leurs porteurs passent pour vaniteux. Ils l'ont bien cherché après tout.



--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 05-05-2021 à 08:31:56   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

5 mai :

Je vais me coucher à 22H00.
Pas de notifications d'Awoken cette nuit : la batterie de la tablette est à plat.
Mais je programme un MILD centré sur l'idée de penser à faire des tests de réalité dans mes rêves.
Je m'endors...

R1 :
Je regarde la TV. J'apprends qu'une grande partie du "monde des rêves" est tombée aux mains des "Fanatiques des rêves", l'équivalent de Daesh dans notre monde. Mais les troupes gouvernementales ont entrepris une vaste contre-offensive...

(...)

R2 :
Je viens d'arriver dans le "monde des rêves". Je suis dans une oasis à la végétation luxuriante, entourée d'un vaste désert. J'apprends que les troupes gouvernementales, épaulées par l'armée française, viennent de repousser les "Fanatiques des rêves" dans le désert. Certes, la victoire n'est pas totale puisque l'ennemi a pu se replier, mais je suis bien content.
Mais voila que j'apprends qui conduisait les troupes françaises : Marine Lepen. Ca me chagrine car cette victoire va la rendre populaire et elle risque de remporter les prochaines élections. Mais j'apprends aussi qu'elle vient de tomber malade : Elle a attrapé une fièvre tropicale qui sévit dans cette oasis. Elle ne sera donc peut-être pas capable de mener une campagne pour les présidentielles.
Je me mes alors à laisser mes pensées vagabonder et à imaginer plein de choses délirantes. Je m'imagine amoureux de Marine et le tenant tendrement dans mes bras. Puis je me secoue et décide de redevenir plus sérieux.
Je me dis que je devrai reprendre des forces afin de na pas attraper de fièvres tropicales moi aussi. Je décide de me préparer un "hambourger végan à la poèle"... mais voila que le pain se désintègre à la cuisson et qu'il ne reste plus qu'une sorte de purée de légumes dans la poèle...



(...)

R3 :
Je suis dans un lycée. Une salle de classe a été transformée en MacDonald géré par un ami. Etrangement, à part moi je ne vois aucun client. Peut-être qu'il n'est pas encore midi et que, donc, les élèves sont encore en classe ? Ou alors ils sont tous victimes d'une épidémie. Du covid19... ou plutôt d'une maladie provoquée par cette étrange force maléfique que je sens planer sur la ville.
Je demande un "hambourger végan à la poèle"... mais voila que le pain se désintègre à la cuisson et qu'il ne reste plus qu'une sorte de purée de légumes dans la poèle... Ca fait le 2ème fois que ça m'arrive. Mon ami me dit que ce n'est pas grave : Je n'ai qu'à le jeter à la poubelle et il va m'en préparer un autre.
Mais je veux tirer ce mystère au clair. Je décide donc de me rendre dans le sinistre chateau qui domine la ville et qui semble la source de la force maléfique. La personne qui m'ouvre est un amie. C'est elle qui a racheté le chateau et qui, maintenant, y habite. A l'intérieur je constate que ce n'est plus sinistre comme jadis, c'est devenu riant et coloré. Mon amie m'e dit que c'est parce qu'elle vient de vaincre la force maléfique.
Elle me conduit dans la "chambre noire", qui était l'épicentre de la force. Cette chambre est à présent lumineuse alors qu'avant elle était sombre et la lumière du soleil ne parvenait pas à y entrer. Mon amie m'explique qu'elle a chassé la force en nettoyant les murs de la crasse maléfique qui les recouvrait (ou elle en a gratté la peinture noire maléfique). Je regarde les murs de pres : Je vois de minuscules animaux sauvages africains en sortir. Ils symbolisent les "bonnes ondes" qui, désormais, en émanent.
Cependant je remarque que le chat de mon amie est devenu complètement noir. C'est donc en lui que la force maléfique est venue se réfugier. Il faudrait donc laver ce chat... mais comment faire pour ne pas être griffés ? Et le laver avec de l'eau suffirait-il ? Je décide donc de faire une expérience : Je trempe seulement une patte du chat dans l'eau. Et je constate que ...




...Je me réveille.
Puis je me rendors tout en repensant à ce rêve...

R4 :
J'apprends qu'un des apôtres de Jésus s'est fait posséder par cette force maléfique.

Je me réveille.
Puis je me rendors...

R5 :
Je suis en train de marcher sur la route conduisant au magasin "Carrefour" (où je dois aller ce matin IRL). Sur le trottoir de droite je regarde un arbre. Une de ses branches s'étend trés loin à gauche au-dessus de la route. Et son extrémité se termine par un grand bouquet de feuille que j'admire, fasciné.
Puis je me secoue et me demande se qui peut autant me faciner dans une simple branche.



Je me réveille.
Je suis chagriné car, dans aucun de mes rêves, je ne me suis souvenu de faire un test de réalité.
Ma programmation MILD a donc échoué.
Je décide donc de tenter un WILD tout en forçant mon esprit à garder en tête l'idée de "faire un test de réalité"...
J'induis donc une rêverie où je chemine à nouveau sur le chemin menant à "Carrefour" tout en pensant aux tests de réalité...

HH :
Je marche sur la route. Mes pensées commencent à vagabonder. Je pense que, sous Louis XV, il y avait sur cette route une auberge dont la patronne, spécialement belle, a donné son nom au lieu dit "la belle hôtesse" qui existe encore (véridique IRL).
Je repense aux magasins minuscules qui existaient à l'entrée de cette rue pendant mon enfance, et qui maintenant n'existent plus...
Mais voila que je ressens une impression de glissement. Je ressens nettement que je suis en train de glisser dans le sommeil. Je pense alors fortement à "ne pas oublier de faire un test de réalité" pour que j'emmène avec moi cette pensée dans mon rêve...
Mais voila que tout dévient flou. Je vois toujours la rue mais elle est extrêmement floue. Et j'ai l'impression de ne pas regarder le paysage de l'intérieur mais de l'extérieur.
J'ai l'impression que j'ai raté mon entrée dans le sommeil. C'est comme si la porte du sommeil était trop étroite pour que je puisse y entrer avec mon bagage (le souvenir de faire un test de réalité). Je regarde donc le rêve par l'ouverture de la porte, mais en restant à l'extérieur.
J'ouvre mes yeux et constate que je suis bien réveillé.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 06-05-2021 à 09:03:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

6 mai :

Je vais me coucher à 22H30'.
Je programme une fois de plus un MILD basé sur le souvenir de faire un test de réalité.
Je m'endors en repensant à la discussion que j'ai eu en ligne sur le thème du cinéma japonais...

R1 :
Je suis dans une maison japonaise de style traditionnel, c'est à dire trés dépouillé. Je vois un vieux Japonais assis dans la posture du lotus sur un tatami. Il fait des gestes bizarres, effectuant une sorte de rituel probablement magique. Ses mouvements sont trés lents. Le rêve se traine interminablement sans qu'il se passe quoi que ce soit de notable. Je constate que le sol semble être devenu translucide et je vois des formes mouvantes semblant se trouver en dessous de lui. Soudain, un objet allongé en bois apparait sur le sol. Je ne sais pas à quoi il sert. Le Japonais s'en saisit...



(...)

R2 :
Je regarde le dépliant d'une agence de voyage. Je suis à la page des voyages vers les Antilles. Une pleine page affiche une photo prise d'avion au-dessus de la mer des sargasses. On y apperçoit, dans le fond de la mer transparente, une immense structure végétale naturelle. C'est une algue géante ou alors une colonie d'algues. Cette structure ressemble à un arbre dont les branches seraient placées de manière radiale.

Je me réveille.
Il est à peu prés 3H00.
Je décide de tenter un WILD (de type visuE) en induisant un rêve avec Pamela Anderson (ben oui : pour changer un peu) dans lequel je me souviendrai que je dois effectuer un test de réalité...

HH--->R3 :
Je suis sur une île des Antilles avec Pamela Anderson. Elle est, une fois de plus, en bikini blanc et porte un chapeau de soleil. Nous nous promenons sur une plage de sable blanc. Et puis je craque et je m'allonge sur le sol avec elle et, évidemment, j'oublie toute idée de tests de réalités...
Je m'endors et la HH devient un rêve. Nous nous amusons à des "jeux d'adultes avec des cordes"...si vous voyez ce que je veux dire. Mais voila que j'entends mon corps endormi qui ronfle...
Je deviens alors lucide tout en disant à Pamela "Tiens, je n'avais pas remarqué que je m'étais endormi !"
...et je me réveille quelques secondes aprés.



Quel exploit : J'ai fait un rêve lucide d'une ou deux secondes !
C'est rageant. Entendre un son venant du monde réel fonctionne bien pour devenir lucide... mais à chaque fois ça me réveille au bout de quelques secondes à peine

Je me rendors...

R4 :
Je me trouve dans une grande station spatiale en orbite autour de la terre. Celle-ci a une forme cylindrique. A une de ses extrémités se trouve un espace-vie de petite taille comprenant une cuisine et une salle de bain. Au dessus, par une petite échelle métallique, on peut accéder à une pièce munie d'une grande lunette astronomique d'exploration. Tout le reste du cylindre est occupé par une grande serre munie de grandes baies vitrées laissant entrer la lumière du soleil. On y fait pousser des légumes et toutes sortes d'arbres, tentant de reconstituer tout un écosystème fonctionnant en circuit fermé.
Avec moi se trouvent deux femmes botanistes qui sont là pour faire des expériences d'agronomie. Le but de tout ça est d'arriver à créer un environnement où des astronautes pourraient fabriquer aux-mêmes la nourriture dont ils ont besoin sans avoir besoin d'un ravitaillement extérieur.
L'une des botanistes a de longs cheveux blonds et porte des lunettes. L'autre est blonde aussi, me semble-t-il, mais je me souviens moins bien d'elle. Etant donné que nous sommes hors de vue de la Terre et que nous sommes innondés de soleil, je me dis qu'on pourrait en profiter pour bronzer touts nus. Je suis certain que les deux botanistes pensent comme moi.
Mais ça ne pourra pas aller plus loin...
...car je me réveille.

Je me rendors rapidement...



R5 :
Je suis à l'armée (bien que les batiments ressemblent plutôt à ceux de mon ancien lycée). Je ne sais plus quel jour nous sommes. Il me semble que demain c'est dimanche. Ca voudrait dire que c'est aujourd'hui que je pars en permission. Mais ça ne semble pas me réjouir. En effet, je me sens paresseux et ça m'ennuie de devoir ranger mes vêtements dans deux sacs : Un qui reste ici et l'autre que j'emporte avec moi pour les laver.
Un de mes collègues dit que c'est l'heure de manger. Il demande si on va tous au mess tout de suite ou si on attend un peu. Je réponds qu'on peut y aller maintenant. Je me lève donc de ma chaise et... le rêve s'arrète.

(...)

R6 :
Le rêve commence en plein milieu d'une action. Je suis accompagné d'un grand gaillard semblant assez limité intellectuellement. Nous sommes, semble-t-il, deux sortes d'agents secrets en mission. Nous avons volé un bus et c'est mon collègue qui le conduit. Nous arrivons dans ma ville, au carrefour appelé "les quatre bras" et il tourne à gauche. Nous nous retrouvons alors face à un feu rouge (ce qui est illogique : IRL le feu est de l'autre côté de la route). Mon collègue heurte alors délibérément le feu avec le bus et il me dit "Tu as vu, c'est ainsi que je fais pour obliger le feu à passer au vert tout de suite !"
Mais moi je vois bien que le feu est toujours rouge. Mon collègue heurte alors le feu une seconde fois, plus fort. Mais un cable d'alimentation en électricité sort du feu de signalisation et touche le bus.
Je ne m'y connais pas trop en électricité mais il me semble que les roues du bus, étant en caoutchouc, devraient nous isoler du sol, et le bus lui-même forme une cage de Faraday... donc nous ne devrions pas être électrocutés. Mais mon collègue s'écroule quand même, électrocuté.
Quand à moi, je triche avec le rêve car je sais implicitement que je ne suis pas dans le vrai monde. Je dis : "Mais moi j'avais prévu de coup et j'avais apporté mes cannes spéciales !". Ces cannes sont deux sortes de béquilles munies d'un embout en caoutchouc et je me mes en équilibre sur elles pour m'isoler du sol et ne pas être électrocuté. Je voudrais maintenant sortir du bus... mais comment faire pour appuyer sur le bouton d'ouverture des portes sans quitter mes cannes et sans me prendre un coup de courant ?
Heureusement deux passagers du bus s'avancent et appuient sur le bouton. C'est un couple de vieux chinois qui semblent totalement insensibles à l'électricité. Je profite que les portes soient ouvertes pour sortir. Une fois dehors, je constate que je ne suis plus sur deux cannes mais sur deux patins. Je les ramasse car je dis qu'ils m'ont sauvé la vie et que, donc, je ne peux pas les abandonner ici. Mais ils sont trempés car il pleut à torrent. Je ne remarque même pas qu'il y a une incohérence : Le bus s'est encastré dans le feu tricolore au croisement des "Quatre bras", mais maintenant il se trouve immobilisé 100 mètres plus loin.
Je cours sous la pluie pour vite retourner chez moi...
...et je me réveille.
Il est 6H30'.




Edité le 06-05-2021 à 09:20:59 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 07-05-2021 à 08:59:18   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

7 mai :

Je vais me coucher vers 22H00.
J'essaie encore de me programmer pour me souvenir de faire des tests de réalité dans mes rêves.
Je m'endors...

R1 :
Je suis avec un(e) ami(e) et nous devons ranger des tranches de jambon en quatre piles dans une caisse. Comme des enfants nous nous amusons à celui qui posera la dernière tranche.

(...)

R2 :
Dans ma ville il y a une sorte de foire ou de festival sur le thème de la parapsychologie. Dans la rue on nous lance un défi : S'allonger dans un lit et parvenir, par la "méthode des rêves lucides", à se téléporter dans un autre lit situé deux rues plus loin. Si quelqu'un y parvient, un notaire est la pour entregistrer officiellement sa réussite. Je tente ma chance... mais j'échoue dans ma tentative. Je me dis que, plutôt qu'essayer de me téléporter dans l'espace, je devrai essayer de me téléporter dans le temps. C'est à dire me téléporter un jour dans le futur...



Je me réveille.
J'enregistre rapidement ce rêve et décide d'y retourner aussitôt tout en me répétant "Je dois penser à effectuer des tests de réalité, Je dois penser à effectuer des tests de réalité."...

R3 :
J'arrive à revenir dans le rêve avec une facilité déconcertante. Je décide de retenter ma chance non plus en essayant de me téléporter, mais simplement en essayant de faire un rêve lucide...
Mais voila que j'entends une notification du logiciel Awoken et je commence à me réveiller...

Je ne me souviens plus comment j'ai fait mais, alors que je ne suis pas encore totalement réveillé, j'arrive à retourner dans mon rêve.
Peut-être ai-je employé la technique du "quand je sens que je me réveille, je m'imagine faire un pas en arrière et ainsi je retourne ou me maintiens dans celui-ci". Hier j'avais justement regretté de ne pas avoir pensé à tester cette méthode après mon rêve lucide avorté.

R4 :
Je suis à nouveau dans mon rêve et je dis : "Cette fois je ne me suis pas fait avoir. Et me voila enfin lucide !"...
Mais, bêtement, au lieu de profiter de ma lucidité, je me mes à réfléchir sur les implications scientifiques et philosophiques apportées par la pratique des rêves lucides... et tout cela tout à fait inutilement car je n'ai rien retenu de ces pensées complexes. Et, évidemment, je perds ma lucidité...
...puis je me réveille...

J'essaie de mémoriser ce rêve mais il reste assez flou dans mon esprit.
Je décide ensuite de re-essayer de retourner encore dans ce rêve tout en me répétant "Je dois penser à effectuer des tests de réalité, Je dois penser à effectuer des tests de réalité."...
Mais tout ce à quoi j'arrive c'est à faire surgir une HH :

HH1 :
J'entends une voix masculine, venant de ma gauche, dire : "Avez-vous fait un café ?" ou "Avez-vous fait un rêve lucide ?"
En fait c'est difficile à expliquer mais c'est comme si ces deux phrases avaient été prononcées en même temps mais sur des "plans" différents. Ou comme si mon oreille gauche avait entendu l'une et mon oreille gauche avait entendu l'autre.

Je finis par m'endormir sans lucidité...

R5 :
Je regarde un album de photos. Je retrouve une grande photo sur laquelle on me voit, enfant, chez mon cousin Daniel. J'observe les détails de la photo avec une loupe et remarque que, derrière moi, on voit mon électrophone. Je l'avais donc emporté avec moi lors de cette visite chez mon cousin. C'est pourtant illogique car sur cette photo je semble avoir 7 ou 8 ans alors que j'avais acheté cet électrophone pour mes 18 ans...mais je ne tilte pas.
Je me projette dans le scène. Me voila chez mon cousin Daniel. Je vois que son ordinateur est resté allumé (pourtant les ordinateurs n'existaient pas à cette époque). Je pose ma loupe et veux regarder ce qu'il a mis sur son disque dur mais il arrive et éteint l'ordinateur en disant que son contenu ne me regarde pas. J'ai envie de répondre "Pourquoi ? Il y a des photos pornos dessus ?" ou "Pourquoi ? Il contient des documents classés 'secret défense' ?"...mais voila son fils Frédéric qui arrive. Il lui dit "J'ai du fermer l'ordinateur car j'en avais perdu le controle."

Je me réveille...
...puis me rendors...

R6 :
Daniel me dit que, étant végan, il est difficile pour lui d'accrocher la herse à son tracteur.
(Pourtant Daniel n'a jamais été végan ni fermier IRL)

Je me réveille, note mes rêves sur mon carnet...puis me rendors...

R7 :
Je vois le peuple manifester dans la rue. Mais je n'arrive pas à mémoriser ses revendications...



Je me réveille.
Je veux me lever...
..mais une HH surgit :

HH2 :
Une phrase étrange apparait dans mon esprit : "Je veux encore mettre une pommade à midi"

...Je me lève enfin et note le reste de mes rêves.


Edité le 07-05-2021 à 09:22:28 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 08-05-2021 à 09:21:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

8 mai :

Je vais me coucher vers 22H00'
Je m'endors rapidement...

R1 :
[color=green]Je regarde un catalogue dans lequel est présenté un système permettant de gouverner l'ouverture et la fermeture de la porte de son garage par la voix. Ce système porte un nom anglais que je n'ai pas pu retenir.
Je me dis que je pourrai peut-être moi aussi commander oralement la porte de mon garage sans avoir besoin d'y installer ce système. J'ouvre donc la porte de mon garage toute grande et me place dehors, face à elle. Mais voila que mes sept chats en profitent pour sortir en franchissant la porte. Comme ils n'ont pas le droit d'aller dehors, je leurs crie "BOUH !!!"... et voila qu'ils s'arrètent et font demi-tour, sagement. Je me dis donc que je suis capable de diriger les chats avec ma voix.
J'essaie ensuite avec la porte du garage et lui ordonne oralement de se fermer. Et elle se ferme. Je suis donc effectivement capable de diriger la porte avec ma voix. Je me dis que je suis donc capable de tout diriger avec ma voix dans ce rêve. [b]Si je veux, je peux donc ordonner à ce rêve normal de devenir un rêve lucide ![/b]... Il me suffit seulement d'en donner l'ordre... mais je n'essaie même pas. Je préfère réfléchir à tout ce que je pourrai modifier autour de moi avec ma voix...[/color]
...et je me réveille.

Je me dis que je croyais avoir atteint les limites extrêmes de la lucidité tacite dans mes rêves précédents, mais je constate que chaque nuit arrive à repousser ces limites encore plus loin. Cela me facine.
J'arrive à me rendormir...

R2 :
[color=green]Je reviens dans le même rêve. Je me dis que je vais pouvoir utiliser les pouvoirs de ma voix pour faire plein de choses...[/color]

...mais voila qu'une notification d'Awoken retentit et je me réveille.
Je me dis que c'est dommage : J'aurai peut-être pu transformer ce rêve en rêve lucide...
Je somnole et des HH apparaissent...

HH1 :
[color=purple]Une idée hypnagogique apparait dans mon esprit : "Grace au pouvoir de ma voix je pourrai probablement induite un RDV."[/color]

J'ignore ce qu'est un "RDV"... peut-être un "RenDez-vous" ?

HH2 :
[color=purple]Je vois des femmes portant une mini-jupe rose et un débardeur blanc portant des inscriptions. Elles se préparent pour un spectacle de danse.[/color]



Il est 4H50'. Je n'arrive pas à me rendormir alors j'allume la lumière et je constate que trois de mes chats sont installés au milieu de mon lit. Pas étonnant que je n'arrive pas à me mettre dans une position confortable. Ca signifie que je vais passer le reste de la nuit à faire des HH ou des rêves ultra-courts.

HH3 :
[color=purple]Une idée apparait dans mon esprit : Le système permettant de controler vocalement une porte de garage s'appelle "Aremisc".[/color]

Je révasse sans pouvoir dormir. Je me dis que si je devenais muet, je pourrai toujours communiquer avec mon entourage en utilisant le stylo et le petit carnet que je porte toujours sur moi. Cette pensée se transforme en HH...

HH4 :
[color=purple]Je tiens mon carnet dans ma main et j'en tourne les pages afin de trouver une place libre pour y écrire quelque chose...[/color]

La HH disparait et ça me laisse une impression trés étrange.
J'avais vraiment l'impression tactile trés réaliste de tenir un carnet... et je le sens se désagréger dans ma main et voila que celle-ci se retrouve vide. C'est trés déroutant. De plus la position de mes mains dans cette HH était différente de celle dans mon lit. J'ai donc l'impression que mes mains se désagrègent pour se reformer avec une orientation différente. Expérience troublante.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 09-05-2021 à 11:34:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

9 mai :

Je vais me coucher à 22H00' et m'endors rapidement...

Je me réveille vers minuit. Sans aucun souvenir de rêves.
Je me rendors...

R1 :
Je fabrique un poster en utilisant la technique du collage. Il représente la situation sanitaire du monde pendant l'épidémie de covid19. Je veux l'envoyer à Jean-Claude, le mari de mon ex. Mais je me rends compte que ça va être compliqué (et cher) d'envoyer ça par la poste. Je décide donc d'essayer de refaire un poster plus petit. En même temps, j'écoute la radio où le comique Bigard parle de la situation médicale actuelle. Il dit qu'hier était une des journée où il y a eu le plus de morts dans le monde à cause du covid19. Et la journée actuelle la talonne de prés.



Je me réveille.
Il est 3H45'.
Je mémorise ce rêve... mais voila que sonne une notification du logiciel Awoken sur ma tablette Androïd.
Le bruit me perturbe et alors il m'est impossible de me souvenir du moindre détail supplémentaire sur mon rêve.

Je constate que trois de mes chats sont endormis au bout de mon lit. C'est bien : Pour une fois je pourrai donc me positionner correctement... même si je ne peux pas étendre mes jambes à fond.

Je décide de faire un WBTB plus poussé que d'habitude. Je lis deux page d'un livre sur la philosophie du thé chez les Chinois puis je fais un peu de calcul mental. Ainsi je suis certain d'être réveillé à 100%.
Résultat : Une grosse insomnie...
Je tente diverses méthodes d'induction de rêve lucide.. mais en pure perte car je n'arrive pas à m'endormir.

Je regarde l'heure : Il est déja 5H30'...
Tout à coup, à l'instant où je m'y attends le moins, je m'endors trés brutalement...

R2 :
J'entends un bruit ressemblant à une trappe en bois qui se ferme brusquement ("flok !"). Mon champs visuel se réduit brusquement à un petit carré dans lequel se trouve un cercle avec un disque noir en son centre. Mais je suis parfaitement lucide d'être dans un rêve. J'attends... mais il ne se passe rien. Je laisse aller mon imagination pour qu'elle fasse apparaitre quelque chose...Je me dis que ce carré que je vois pourrait être une ouverture dans une cloison en bois et que le cercle que je vois dedans pourrait être l'oeil d'un démon ou d'un monstre qui m'observe... mais il ne se passe toujours rien...
Je me retrouve dans le noir et je sens que mon corps est toujours couché sur le flanc gauche dans mon lit. Et voila que je sens des mains qui me secouent le bras et l'épaule droite. Je me dis que ce sont peut-être mes chats... mais s'ils étaient montés sur mon corps pour jouer alors je sentirai leur poids. Je me dis que ce sont probablement les démons que j'avais évoqué qui arrivent. Ca doit être des succubes qui veulent me violer. Je me mes alors sur le dos et dis en riant "Oui, allez-y, je me donne à vous !"...
Et voila qu'un décor apparait enfin. Je suis dans une pièce où se trouvent deux jeunes femmes attablées et en train de lire ou d'écrire studieusement. Ma lucidité baisse fortement et je me trouve à présent dans un état intermédiaire entre une vraie lucidité et une lucidité implicite.
Je m'approche de la femme de gauche. C'est une blonde. Je l'enlace et l'embrasse sur la bouche. Elle me regarde en souriant sans rien dire. Elle semble me trouver charmant.
Je m'approche de sa copine. C'est une brune aux cheveux mi-longs. Ses yeux sont assez clairs et ses joues sont rondes. Elle est un peu potelée. Je veux l'embrasser également ("pour n epas faire de favoritisme entre les deux")... mais elle se retourne pour m'en empécher. Je lui dis alors : "Laisse-toi faire. Tu n'es qu'un personnage de rêve alors que moi je suis le rêveur. grace à mes pouvoirs je peux, si je le veux, te forcer à m'obéir !"... Mais je ressens immédiatement une grande honte : Je suis en train de me comporter comme un vulgaire harceleur de rue. Même un personnage de rêve mérite qu'on le traite avec respect. Je change donc de tactique...
Je me mes à genoux devant la femme et lui dis : "Je t'en prie, laisse-moi t'embrasser, je te donnerai plein d'amour, je te couvrirai de baisers !" et je couvre de baisers ses bras nus (elle porte une sorte de T-shirt). Je vois qu'elle tombe peu à peu amoureuse de moi. Alors je l'enlace et l'embrasse. Je la trouve de plus en plus mignonne et sens que je suis en train de tomber moi aussi amoureux d'elle... Je lui dis : "Si tu veux, tout à l'heure, nous irons dans un lit..."
Et puis je me mes à réfléchir. Cette situation me fait penser à des phrases que j'avais prononcées IRL : Pour moi, le sommet de l'amour consiste à enlacer tendrement ma femme, à ressentir ses bras m'enlacer également, et à rester ainsi, debout l'un contre l'autre, sans rien faire d'autre. Et laisser le temps s'arréter. Et alors nous sommes au paradis : Nous n'avons besoin de rien d'autre, d'absolument rien d'autre... Tout est parfait...



... et je ne me souviens pas de la suite.
Soit je suis passé dans un état de conscience supérieure ("mystique" impossible à mémoriser... soit j'ai perdu ma lucidité et ai changé de rêve...

R3 :
Je vais dans un bureau pour m'acheter ma carte de bus mensuelle pour étudiants à prix réduit . Un homme trés sympat' et trés bavard m'accueille. Je dépose 1,50 euros sur son bureau. Je ne me souviens plus du prix exact de la carte. Mais j'ai posé mes pièces juste à côté d'un tas de pièces qui se trouvait déja là. L'homme est hésitant : Il ne sait pas quelles sont les pièces que je viens de déposer et ne sait donc pas ce qu'il doit me rendre comme monnaie. Finalemeznt il me demande d'attendre car il va me chercher ma carte dans une autre pièce.
Je l'attends... j'attends... j'attends... et il ne revient toujours pas. Je regarde autour de moi et constate que le bureau s'est transformé en une grande pièce où se déroule une brocante...
Je vois qu'il est déja presque 12H20' et que je vais rater mon bus. Je reprends donc mes pièces et décide de partir sans ma carte (il a de la chance que je n'emporte pas aussi l'autre tas de pièces : ça l'aurait appris à être aussi lent). Je cours pour essayer de prendre mon bus... je prends un raccourcis... et je me perds. Je ne sais plus où je suis et je ne reconnais absolument plus ma ville. Pour aller plus vite je me téléporte en un autre endroit... mais là non plus je n'ai aucune idée de l'endroit où je me trouve par rapport à l'arrèt de bus... Grace à mes pouvoirs spéciaux, j'arrive à voir ce qui se passe chez moi au même instant : Je vois mon père, à table, qui est furieux car je ne suis pas encore rentré...
...(ellipse ?)...
Comme j'ai raté le bus, je vais devoir revenir chez moi à pieds. Je suis ennuyé car, demain, on change de mois et je n'ai pas ma nouvelle carte de bus. Et puis soudain je me souviens que ça fait longtemps que je n'ai plus droit à avoir une carte de bus. Je me sens vraiment stupide.
Je passe en vitesse dans ma chambre (au lycée... ou à la caserne ?) pour prendre mon sac. J'en profite pour mettre dedans des paquets de médicaments qui se trouvent là. Mais il y en a tellement que j'ai du mal à refermer mon sac. Mais pourquoi ais-je donc tant de médicaments dan,s ma chambre ? (Ca doit être du au fait que, hier, IRL, je suis allé à la pharmacie et que je ne suis pas arrivé à y trouver de la vitamine B12 : J'en fais donc des réserves dans mon rêve). Je me dirige ensuite vers la sortie... mais je dois traverser une pièce où plein de vielles dames se sont installées pour prendre le thé. Elles sont assises dans d'énormes fauteuils bleus trés kitch et trés encombrants. Elle tiennent leurs jambes allongées devant elles et je suis obligé de sauter par dessus pour passer, ce qui n'est pas facile car je suis déséquilibré par mon sac, lourd et encombrant. J'arrive enfin prés de la porte de sortie. Juste à sa droite il y a un prêtre en soutane qui lis son prêche devant un homme. J'ouvre la porte et...

...Je me réveille.
Il est presque 7H30'.
Mes trois chats n'ont pas bougé : Ils sont toujours à mes pieds.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 10-05-2021 à 10:09:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

10 mai :

Je vais me coucher vers 22H15'.
Je m'endors rapidement...

R1 :
J'aide des ouvriers à tenir de grandes plaques de bois en les maintenant verticales. Chacune fait environ 1m de haut sur 2m de long. Je tiens la partie gauche de l'une d'elle, un ouvrier en tenant la partie droite. A ma gauche et face à moi, d'autres hommes tiennent également des plaques. Nous essayons de bien les positionner les unes par rapport aux autres pendant qu'un autre ouvrier vient les assembler avec des vis. J'ai du mal à maintenir ma plaque dans la bonne position car le soleil est en train de se coucher juste devant moi et sa lumière m'éblouit. De plus sa lumière se reflète dans mes lunettes (c'est la première fois que je constate que je porte mes lunettes dans un rêve)...

Je me réveille.
Je vois qu'il est 00H30'.
J'ai donc probablement fait ce rêve lors de mon 2ème cycle de sommeil.
C'est rare que je me souvienne d'un rêve d'un de mes deux premiers cycles.
Je constate que j'ai un chat endormi sur chaque pied. C'est chiant : Je ne peux donc même pas me retourner.
Mais ça ne m'empèche pas de me rendormir...

R2 :
Je suis dans une voiture conduite par mon père.
Sur l'autoroute, à une sorte de rond-point ou d'échangeur, mon père fait une erreur et se retrouve dans la mauvaise file. Partout des messages énervants sont inscrits sur le sol : "Vous n'êtes pas dans la bonne file !", "Cette file vous est interdite !", "Veuillez prendre la bonne file !", etc... Mais mon père n'arrive pas à revenir sur le bon chemin : C'est trop compliqué...



R3 :
Je fais partie d'un groupe de militants écologistes qui sont montés en haut d'un grand barrage. Celui-ci est trés large et comporte une route à son sommet, mais celle-ci est interdite au public. Derrière une barrière se trouve une petite guérite où sont installés des gardes. Ceux-ci semblent ne pas oser s'avancer et se contentent de nous parler en employant des longs tubes qui apportent leurs paroles jusqu'à nous. Ils nous crient qu'il nous est interdit de venir là et que nous devons partir immédiatement. Mais nous leurs répondons que nous resterons ici pour enquêter et prendre des photos car nous savons qu'un scandale sanitaire et écologique a lieu en cet endroit et nous voulons en informer le public. En effet des produits chimiques toxiques sont déversés dans l'eau retenue par le barrage alors qu'elle sert à alimenter le réseau d'eau potable...
... Mais l'histoire s'arrète là et il faudra attendre le prochain épisode pour en connaitre la suite. On nous montre tout de même quelques extraits de ce prochain épisode pour nous donner envie de le suivre : Je vois les écologistes prisonniers de gardes armés et portant des masques à gaz...



Je me réveille. Il est déja 5H30'.
Je constate que mes chats ont changé de place : ils sont maintenant trois et occupent le centre du lit. Et moi je suis couché en diagonale pour occuper le peu de place qui reste.
J'arrive quand même à me rendormir...

R4 :
Je suis de retour au lycée, en terminale. Nous sommes lundi matin et nous devons avoir un cours de français. (J'ai vérifié : En terminale IRL j'avais bien un cours de français de 8H à 9H le lundi). Nous sommes dans la classe mais le prof n'est pas encore arrivé. Je suis dans le fond de la salle à gauche. Devant moi, l'élève S. prend la parole et dit qu'il a appris que "Supplies", un élève d'une autre classe, va être exclus du lycée. Il en est scandalisé... mais nous, on s'en moque. Une fille installée juste en face du bureau du prof se permet même d'en plaisanter (IRL cette fille n'existait pas dans ma classe). Alors S. s'énerve et s'engueule avec elle. Elle se retourne et je constate qu'elle ressemble à Stéphanie, une femme avec qui j'ai fait du théâtre, mais elle a les cheveux bien plus courts.

... Et je me réveille.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-05-2021 à 07:39:07   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

11 mai :

Je me couche à 22H15' et m'endors rapidement et fais une série de rêves sur le thème de l'art...

R1 :
Je fais des dessins en me basant sur des photos...

Je me réveille.
Puis me rendors...

R2 :
...Je reprends les dessins effectués dans le rêve précédent et je les colorise avec de la peinture. Je colorise de la même façon des photos en noir et blanc.

Je me réveille.
Puis me rendors...

R3 :
Je suis dans une sorte de réception annuelle ennuyeuse. Je bavarde avec Christiane, l'ex-petite amie de mon ex-patron. Je lui montre des croquis que j'avais dessiné dans ma jeunesse. Et elle me montre des photos qu'elle avait prises lors des précédentes réceptions. Je m'intéresse principalement aux patisseries qu'on y voit sur les tables car je suis gourmand. Je vois un gros gâteau recouvert de gelée verte. Je vois aussi un gâteau affichant le visage de Madonna. Je me souviens que tout le monde l'avait trouvé délicieux... Le reste du rêve est trop confus pour être racontable...

(...)

R4 :
Je suis revenu quelques siècles en arrière. Un noble me dit qu'il va aller se détendre quelques temps à la campagne. Ce n'est pas qu'il aime loger à la campagne mais "c'est là qu'on trouve des cerfs à chasser". Pendant ce temps son épouse est partie dans les champs et elle se fait peindre nue par son peintre personnel. Elle essaie de l'aguicher.

(...)

R5 :
Une femme de la quarantaine se met nue devant moi et me demande si je la trouve encore assez jolie pour me servir de modèle.



Je me réveille.
Je repense au gâteau vert vu dans un des rêves. Ce n'est pas la 1ère fois que je rêve d'un gâteau vert.
Je me rendors en pensant à ça...

R6 :
Une femme brune me chante un chant à la gloire du gâteau vert pour m'amuser.

Je me réveille... puis me rendors...

R7 :
Je me promène dans mon grand jardin (IRL mon jardin est minuscule).

Et je me réveille.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-05-2021 à 13:03:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

J'ai installé un attrape-rêve indien.

J'espère que ça n'empèche pas les rêves lucides



--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-05-2021 à 10:13:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

12 mai :

Je me couche à 21H50' et m'endors rapidement...

R1 :
Rêve mémorisé puis totalement oublié.

(...)

R2 :
Rêve mémorisé puis totalement oublié.
Son thème était exactement le même que le 1er. Je me demande même si le 1er rêve a bien existé et n'était pas qu'un simple faux-souvenir contenu dans le scénario du 2ème.

Je suis réveillé par une notification d'Awoken.
Il est 11H55'.
Je mémorise mes deux rêves puis me rendors ...

R3 :
Rêve assez flou représentant une sorte de rétrospective de la vie de mon père. Etrangement l'ambiance me fait penser à la période de l'occupation nazie.

(...)

R4 :
Rêve commençant lui aussi par une sorte de rétrospective sur la vie de mon père...
Ensuite j'apprends que mon père et ma mère se sont disputé, se sont même battu et ont cassé toute la vaisselle de luxe rangée dans une armoire et réservée pour les grandes occasions. Ca me peine car il y avait vraiment de belles pièces...
Je constate que tout ce que mon père a acheté ou construit dans sa vie est en train de partir petit à petit. Je me rends compte qu'il n'en a plus pour longtemps à vivre. Ma mère lui dit "Mon pauvre vieux, je crois bien que tu arrives à la fin de ton histoire !". Je lui réponds "Toi, tu as vraiment une drôle de façon de consoler les gens !"...

Je suis réveillé par une notification d'Awoken.
Il est 2H55'.
Je mémorise ces deux rêves, je re-mémorise les deux précédents puis me rendors ...

R5 :
Je mange des sortes de croquettes d'origine japonaise. Elles ressemblent à des palets donc le dessus est un peu bombé et elles baignent dans du bouillon. Ca n'a pas beaucoup de goût. Je me dis que ce serait plus croustillant sans le bouillon.

PS : J'ai cherché sur le NET et j'ai constaté que ces croquettes japonaises (korokkes) existaient réellement :


Je me réveille.
Je mémorise ce rêve... je veux remémoriser les précédents... et je constate que j'ai totalement oublié le contenu des deux premiers rêves de cette nuit.

Je remémorise plusieurs fois les rêves restants...
Je somnole et des HH apparaissent qui tentent de se faire passer pour des souvenirs supplémentaires à insérer dans ces rêves...

HH1 :
Je vois une femme aux cheveux noirs longs et ondulés portant une robe noire à pois rouges. Elle dit que c'est elle qui a initié la rétrospective du rêve R4.



...Je somnole...

HH2 :
La même femme écrit mes rêves (ou la rétrospective) sur une feuille qu'elle fixe sur ma tempe avec une punaise (sans que ça me fasse mal).

(...)

R6 :
J'essaie de manger du chocolat... mais j'ai du mal car il me manque une molaire à gauche et une couronne à droite.
(IRL j'ai effectivement ce problème actuellement.)

...Je me réveille et n'arrive plus à dormir de la nuit....

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 12-05-2021 à 13:33:05   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

beuh les truc à pois c'est tout moi ça !!

j'ai d'abord eu pendant longtemps (petite fille une robe rouge à pois blanc je crois)

puis ado un haut blanc à petis pois noir que j'ai trainé longtemps

et une jolie robe bleue marine à volants très mode dans les années 70 (avec les vichy rose de B.B.) pois blanc manche ballon col blanc

y a 2 ans j'ai opté pour la petite robe noire à pois blanc

et je crois que je viens de me racheter un truc à pois me souviens plus quoi ....

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 13-05-2021 à 09:24:06   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

13 mai :

J'ai pris un peu de vitamine B6.
Je me suis couché à 22H00'...

HH :
[color=purple]J'entends une voix de vieil homme, à droite, qui crie "HUUUUUUUUU !!!"[/color]

Puis je m'endors...

R1 :
Je vois la bande-annonce d'un film (ou documentaire) dont ne nom est "Le guerrier (ou héro) de l'ovocyte".
Une femme qui a atteint la ménopause ovule pour la dernière fois. C'est donc sa dernière chance d'avoir un enfant, après il sera trop tard. Le trajet de l'ovocyte vers la trompe doit donc être surveillé de prés; il ne faut pas qu'il arrive le moindre incident. L'ovaire active donc un "guerrier de l'ovocyte" pour le surveiller et le défendre contre tous les dangers qui pourraient le menacer. Ce guerrier est un petit homme avec une barbe et des cheveux gris portant une épée. C'est lui qui, tout à l'heure, avait crié "HUUUUUUUU !" dans ma HH. Il sait qu'il n'existera que pendant le trajet de l'ovocyte dans la trompe et qu'ensuite il mourra, mais il s'en moque : Pour lui c'est un honneur de pouvoir défendre l'ovocyte et il préfère ça plutôt que rester éternellement à l'état inactivé dans l'ovaire.



Plusieurs scènes se succèdent où l'on voit des paysages fantastiques sensés représenter l'intérieur de la trompe. Mais il n'y a pas vraiment d'histoire suivie, pas de péripéties. C'est plutôt une succession de scènes séparées par des périodes de réflexions.
Cette "bande-annonce" semble durer une bonne partie de la nuit. Il est probable que je n'ai pas affaire à un rêve unique mais à plusieurs rêves répétant le même thème avec de petites variations.
Dans l'une d'elles quelqu'un se permet d'appeler le guerrier "mon bon vieux enfariné". Peut-être car ses cheveux et sa barbes sont gris clairs. Mais je trouve que ce n'est pas trés respectueux envers son courage...
PS : La musique qui accompagne cette "bande-annonce" est un air de Two Steps From Hell : https://www.youtube.com/watch?v=mU6vay5l5JI



Je me réveille.
Puis je me rendors...

R2 :
[color=green]Je vais dans une librairie située dans une des gares de Paris. Je cherche le numéro 381 de "Science et vie junior" qui est paru la veille (IRL c'est bien le 12 mai qu'il est sorti). Je veux voir l'article sur les rêves lucides qu'a écrit la journaliste qui m'a interviewé. Mais, bien qu'étant grande, je trouve que cette librairie n'expose pas beaucoup de magazines...
...Je ne me souviens pas de la fin de ce rêve...[/color]



...Voila. C'est tout.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 14-05-2021 à 09:31:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

14 mai :

J'ai pris un cachet de 5-HTP et je me suis couché à 22H15'.
J'ai mis 1/4 d'heure pour m'endormir car deux de mes chats se sont battus et j'ai une musique qui n'arrète pas de tourner en boucle dans ma tête (https://www.youtube.com/watch?v=mU6vay5l5JI...

R1 :
Je suis une sorte de dieu et je m'occupe d'un monde virtuel moyen-ageux où de nombreux royaumes s'affrontent pour la suprématie. (il ressemble à celui de "Game of throne" dont j'ai lu le synopsis peu de temps avant d'aller me coucher).
Je propose une sorte de pacte à l'un des rois (ou reine ?) : S'il accepte de me reconnaitre comme maître au dessus de lui, je lui permettrai de devenir l'empereur de tout ce monde. Sinon il pourra en devenir l'empereur quand même, mais son pouvoir sera faible, contesté et durera peu.
A noter que, semble-t-il, ce rêve est accompagné d'une bande-son : Toujours ce même air qui m'obsède (https://www.youtube.com/watch?v=mU6vay5l5JI)...




Je me réveille.
Il est 00H30'. J'ai donc dormi deux heures.
Cela fait donc un cycle de deux heures ou deux cycles de une heure. Ca s'écarte du cycle classique de 1H30'.
J'ai du mal de me rendormir car deux de mes chats m'empèchent de me placer comme je veux. Je me mes donc sur le côté droit, ce dont je n'ai pas l'habitude. De plus j'ai toujours le même air entêtant qui tourne en boucle dans ma tête... et avec un fort volume (https://www.youtube.com/watch?v=mU6vay5l5JI)...

J'essaie de faire un WILD à partir de HH. Je laisse mon esprit vagabonder et des rêveries apparaitre spontanément... mais rien n'apparait qui me satisfasse.
Je me vois sous la forme d'un dieu gigantesque au sommet d'une colline et tout autour de moi des milliers d'hommes m'acclament... Ca fait trop de monde, je n'ai pas envie de transformer ça en HH où j'entrerai.
Je me vois volant sur le dos d'un dragon ... J'ai trop le vertige, je n'ai pas envie non plus de transformer ça en HH où j'entrerai.
Et puis tout ça est trop influencé par "Game of throne".
Je m'endors finalement vers une heure du matin...

R2 :
Je fais partie des services secrets. Nous avons délivré un collègue, un jeune homme brun qui avait été capturé par des espions. Ceux-ci en ont profité pour lui greffer des capteurs électroniques expérimentaux dans le corps.
Nous l'interrogeons... mais celui-ci ne répond plus : il regarde avec insistance un employé du service de nettoyage qui est en train de ranger ses balais dans un placard, à l'autre bout de la pièce. Il nous dit que, grace à ses capteurs il peut voir que c'est un espion.
J'arrète alors l'individu et le fouille. Je constate que, en dessous de son t-shirt, se trouve un appareil plat scotché sur sa poitrine. Cet objet sert d'amplificateur pour qu'il puisse écouter des conversations à grande distance. Il peut probablement servir aussi à capter des conversations téléphoniques dans un rayon de disaines de mètres. Notre collègue, grace à ses capteurs, avait repéré le champs magnétique émis par la batterie de cet appareil.
La technologie employée par les espions s'est donc retournée contre eux.




R3 :
Je suis toujours un agent secret. Mes collègues et moi nous sommes dans des lits d'hôpitaux. On nous fait des tests médicaux avant (ou aprés ?) nous envoyer en mission. Tous mes collègues peuvent sortir de leur lit et partent les uns aprés les autres. Mais moi je reste encore un peu alité car je me sens trés fatigué.
Finalement j'en ai marre et décide de me lever. Un infirmier me montre que j'aurai trés bien pu enlever mes cathéters tout seul : C'est facile.
Un collègue vêtu d'un costume gris vient me chercher et je dois le suivre en vitesse. Nous allons dans un grand immeuble de bureaux (ou une banque ?). Là, un homme à un bureau le contrôle et lui demande ses codes secrets. Par discrétions, je m'éloigne pour ne rien entendre et m'assieds dans un fauteuil en cuir dans une zone d'attente.
Je remarque que j'ai quitté l'hôpital tellement précipitamment que je ne me suis même pas rhabillé : Je suis en sous-vêtements. Je sors donc mes vêtements de rechange que j'ai emporté dans un sac. Mais, en regardant mieux, je constate que je ne porte même pas de slip. Je ne l'avais pas remarqué tout de suite car je porte un t-shirt trés long.
J'ai donc traversé la rue en ne portant que ce t-shirt. la honte pour moi !...
Mais en fait je constate que ma honte n'est pas vraiment réelle : elle ressemble à un jeu d'acteur. Comme si je n'étais pas dans le monde réel...



... et je me réveille.
Il est 3H00. J'ai donc dormi à nouveau deux heures.
Cela fait donc un cycle de deux heures ou deux cycles de une heure. Ca s'écarte encore du cycle classique de 1H30'.
L'air qui m'obsédait (https://www.youtube.com/watch?v=mU6vay5l5JI) sembla avoir été "neutralisé" par mon esprit. J'en entends encore, de temps en temps, quelques notes étouffées comme si elles étaient jouées trés loin, ou "enfermées" dans un lieu muni d'une isolation sonore.
Je mémorise les deux précédents rêves... mais ça me prend beaucoup de temps. Je reste une heure sans pouvoir dormir. Et la musique revient peu à peu, son intensité revenant croissant, mais uniquement lorsque je cesse de penser.
Je finis par me rendormir vers 4H00...

R4 :
J'entends que ma machine à laver fait un drôle de bruit. Pas étonnant : elle est détraquée et relâche toute l'eau sale sur le sol. Je sors donc tout le linge et l'étend sur un fil pour le faire sécher (car l'essorage ne fonctionne plus non plus). Mais j'ai oublié d'éteindre et de débrancher la machine. Et voila qu'elle se met à chauffer et à cracher de la fumée noire. Et cette fumée noircit tout le linge. Godferdom ! Quelle merde !!!
Je me souviens alors qu'une nuit j'étais devenu lucide après une situation pareille où rien ne marchait autour de moi. Je décide donc de faire un test de réalité. Le test des mains. Comme je suis dans le noir, je me contente de toucher mes mains pour en compter le nombre de doigts. Par deux fois j'en compte cinq. Mais je me souviens que compter tactilement n'est pas aussi efficace que compter visuellement dans un test de réalité. Je fais donc le test du nez bouché... et je constate que l'air ne passe pas. Je viens donc de me réveiller.

Cependant j'enchaine tout de suite sur un autre rêve (qui n'est que la suite du précédent).
Je me demande donc si je m'étais vraiment réveillé, ou alors si ce réveil a été très court...

R5 :
Je vois une femme, en face de moi, qui m'engueule à cause du linge taché. Elle dit que c'est de ma faute.
Mais, bien que me faisant face, je comprend qu'en fait ce n'est pas à moi qu'elle s'adresse mais au cameraman qui filme la scène. Car je suis en train de regarder une video.

Et je me réveille.
Il est 5H30'. J'ai donc dormi 1H30'.
Ca fait bien un cycle complet classique.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 15-05-2021 à 08:40:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

15 mai :

Mémorisation des rêves imprécise cette nuit.
La 5-HTP ça ne me réussit pas.

Je me suis couché à 22H05'.
Je me suis endormi rapidement...

R1 :
Un homme veut faire une farce à son voisin en allant lui rendre visite en passant par la lucarne de son toît. Mais la toiture ne résiste pas et il passe à travers. Son voisin est affolé car il croit que ce sont des cambrioleurs qui l'attaquent...

(...)

R2 :
J'imagine une série de sketchs sur le thème des cambrioleurs qui se font surprendre.

Je me réveille.
Puis me rendors...

R3 :
Je suis un explorateur. Avec un collègue nous explorons le monde des rêves. Celui-ci consiste en un immense bâtiment aux pièces innombrables. Dans chacune de ces pièces se trouve un rêve différent. Le problème c'est que je ne retrouve plus la sortie car c'est un véritable labyrinthe. Je trouve une lucarne donnant sur le monde extérieur mais elle est trop petite pour que j'y fasse passer mon corps. J'y introduit quand même la tête et aperçoit un homme prés d'une voiture garée au bord de la route (il s'agit peut-être de l'individu qui a financé mon expédition). Je l'appelle et lui demande de prévenir mon ex de ne pas s'inquiéter car je risque d'être en retard. D'ailleurs j'aperçois mon ex : elle se trouve en compagnie d'une amie, à une centaine de mètres à ma gauche; elle attend, probablement devant l'entrée du batiment...



Je me réveille.
Puis me rendors...

R4 :
Je vois le titre d'un film ou d'un documentaire : "L'histoire des conquérants de Mars"...
Mais la suite n'a rien à voir : Ce que je vois n'est que la reprise de mon rêve à sketchs sur les cambrioleurs.
C'est quoi ce bordel ? Comment se fait-il que mes rêves soient à ce point dans le désordre ?

Je me réveille.
Puis me rendors ...

HH-->R5 :
Je vois un gros gâteau. C'est mon "gâteau funèbre". Je veux qu'on le mette sur ma tombe, laquelle ne devra pas se trouver dans un cimetière mais dans un lieu discret en pleine nature. Et comme c'est interdit de se faire enterrer n'importe où, je me dis que j'essaierai de m'enterrer moi-même.

Voila, c'est tout.


Edité le 15-05-2021 à 08:49:39 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 15-05-2021 à 10:02:44   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

qu'est-ce que tu as comme problèmes avec tes ex bon sang !!
jusque dans tes rêves

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Haut de pagePages : 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum