LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51Page précédentePage suivante
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 03-10-2021 à 20:45:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Ce ne sont pas des temples que j'ai inventé.

Ce sont des plans d'authentiques temples anciens de l'Inde et du Mexique.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 04-10-2021 à 11:13:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

4 octobre :

Je me couche à 22h00 et effectue un MASSILD jusqu'à 23H15'.
Puis je m'endors facilement...

R1 :
Un milliardaire est en train de me parler. Il est habillé comme Picsou, l'oncle milliardaire de Donald. Il me montre divers fruits de mer qu'il va manger. En tant que végan, je ne vois la-dedans que de pauvres animaux marins massacrés. J'aperçois des crabes encore vivants qui s'agitent. Je me dis qu'ils se tordent probablement de douleur car on leurs a coupé les pinces. Le milliardaire me montre également une grosse boite de pâtée pour chiens vide. Il me dit que c'est ce que ses chiens on mangé aujourd'hui. Je pense que c'est un menteur car cette boite est vraiment trop grosse... puis je me ravise car je me souviens qu'il a sept chiens, donc ils ont très bien pu vider cette boite à eux tous...



...Je me réveille avec une impression d'écoeurement.
Je me rends compte que j'ai pris immédiatement conscience que j'étais réveillé. Et je n'ai pas bougé (soit grâce aux auto-suggestions du MASSILD... soit parce que ma chatte Bistouille est couchée contre moi.)
La situation est donc favorable et j'entreprends immédiatement un MUO...
Je me dis "Merde, ça ne marche pas"...
...et pourtant, si, ça marche car je me rendors et retourne dans le même rêve (mais je perds ma lucidité au passage)...

R2 :
Le milliardaire est toujours là, à ma gauche, avec sa boite de pâtée à chiens. Soudain il se met à grossir et à grandir démesurément. Et, à droite, arrivent deux hommes tout en noir qui se mettent également à grandir pendant que leur corps se déforme et que leur visage prend vaguement l'aspect d'une tête de poulet...

...Et je me réveille avec une sensation d'écoeurement encore plus fort.
Il est 2H45'.
Je me rendors...

R3 :
Un voleur s'est emparé d'un flacon rempli d'un produit expérimental dans un labo. Sur le point d'être rattrapé, il vide le contenu du flacon dans une sorte de petite grille d'égout. Mais celle-ci est reliée au circuit de distribution d'eau potable de la ville. Tous les hommes qui boivent de l'eau du robinet avalent donc se produit sans le savoir. Or se produit transforme ceux qui l'absorbent en supermen ultra-forts. Lorsqu'ils en ont compris les effets, les hommes évitent alors de se quereller et de se battre car ils sont devenus ultra-forts mais pas invulnérables, et la poindre petite pichenette est désormais capable de leur arracher la tête.
Je vois pourtant deux hommes se disputer, pour je ne sais quelle raison. L'un d'eux essaie de calmer son adversaire en l'appelant "papa". Pourtant il est clair que l'autre n'est pas son père et qu'ils ont tous les deux le même âge. Finalement il préfère fuir cette menace de combat en s'envolant verticalement dans le ciel. Moi aussi je décide de quitter les lieux en courant puis en m'envolant également. (Le fait de voler ne me fait même pas tilter. A quoi a donc servi le MASSILD ?).
Je survole une sorte de terrain vague. Je me prends pour Superman mais je ne porte pas mon masque. Je me dis que, le lieu étant désert, personne ne risque de me reconnaitre... Mais ... voilà que je me trouve face à un groupe de personnes qui semblent avoir organisé ici une sorte de cérémonie rendant hommage à des soldats tués en mission (en Afghanistan ?). Je les survole quand même et me dis qu'il suffit que j'envois une impulsion mentale à leur cortex visuel pour qu'ils voient mon visage flouté...



R4 :
Je suis dans une sorte d'école militaire. Je quitte le dortoir des garçons et vais faire un tour pour visiter le dortoir des filles. A ce moment arrive Bruno, mon ancien patron, qui travaille désormais ici. Il distribue à tout le monde des petits sachets en plastique. Il m'en lance un et celui-ci tombe dans le bol rempli d'eau que je tenais dans mes mains... mais ce n'est pas grave. Je vois que le sachet en plastique contient un manche de brosse à dents et sept têtes interchangeables. Ca fait donc une par jour pendant une semaine : On ne transige pas avec l'hygiène dentaire ici.
Bruno nous annonce aussi que chaque nuit l'un de nous, chacun son tour, devra dormir isolé dans une chambre spéciale sans manger. Ensuite, au matin, un infirmier lui fera un frotti dans le fond de sa gorge pour vérifier l'état de ses amygdales. Une fille demande si c'est douloureux. Bruno répond que non mais que, ensuite, le cou restera rouge pendant plusieurs jours pendant lesquels il sera déconseillé de manger...
(...) C'est maintenant mon tour de subir le frotti. Je suis dans une salle toute blanche et deux infirmiers examinent le fond de ma gorge. L'un d'eux me dit "Vous auriez pu nous prévenir avant qu'on vous avait déja enlevé vos amygdales !" Je suis très surpris car je n'ai jamais été opéré des amygdales. Serait-il possible qu'on me les ait retiré secrètement lors d'une autre opération ?...

...Je me réveille.
Comme je ressens à nouveau une impression d'écoeurement, je crois être toujours à la fin du rêve R2.
Il me faudra plusieurs minutes pour comprendre que j'ai vécu plusieurs nouveaux rêves et que je viens de me réveiller une fois de plus. Inutile de dire que la situation n'est pas favorable pour tenter un nouveau MUO.
Je me rendors...

R5 :
Je vais avec ma mère rendre visite à notre amie Claudine. Cette dernière a déménagé et ma mère sait où se trouve sa nouvelle maison, donc je la suis. Nous arrivons devant la porte d'entrée. Je m'exclame "Mais je reconnais cette maison, j'avais repéré il y a quelques semaines un homme qui entrait ici avec un chaton dans ses bras !"...Nous entrons. Claudine nous dit bonjour et je vois deux hommes qui s'avancent. L'un d'eux, un brun barbu, doit être le frère de Claudine mais j'ignore qui est l'autre (un brun frisé). Nous passons dans une autre pièce et je rencontre Yvan, un ancien collègue de travail. Il croit que je ne l'ai pas reconnu mais je l'assure que si et j'ajoute que j'ai vu, sur Internet, le site qu'il a fait pour couvrir son nouveau métier d'aide à la création d'entreprises. Nous bavardons...

...et je me réveille.
Mais je ne me rends même pas compte que je suis réveillé et je continue à bavarder avec Yvan dans ma tête. C'est à dire que j'imagine ce que je pourrai lui raconter s'il était devant moi.
Au bout de plusieurs minutes je prends enfin conscience que le rêve est terminé. Inutile de dire que la situation n'est pas favorable pour tenter un nouveau MUO.

HH1:
Je montre une balle verte à un homme. Je lui explique que je l'ai fabriquée avec ma première crotte quand j'étais un bébé. Puis je lui montre une plus petite balle, de couleur rouge. Elle aussi je l'ai fabriquée, plus tard, avec une autre crotte. J'avais donné les noms de "Baballe " et "Babyballe" à ces deux balles. (IRL j'avais bien deux balles de ce nom... mais elles n'étaient pas en crottes).

HH2 :
Je veux ramasser une fourchette par terre... mais je la lâche aussitôt car elle est brûlante.

...Voila. C'est tout.

Conclusion : MASSILD peu productif.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 05-10-2021 à 09:45:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

5 octobre :

J'ai pris une pilule de 5-htp puis me suis couché vers 22H5' passé et me suis vite endormi...

R1 :
On m'a chargé de bricoler une petite maquette de vaisseau spacial (de un mètre de long environ) pour la rendre capable de remonter le temps. Ce vaisseau ressemble à celui que j'avais dessiné dans une BD il y a bien longtemps. Lorsque j'ai terminé mon bricolage, je compare le résultat avec celui d'une équipe concurrente qui travaille sur le même projet. Mon vaisseau est légèrement plus long que le leur, mais il me semble plus maniable...



...Je me réveille.
Ìl est 2H35'. J'ai donc dormi pendant trois cycles.
Puis je me rendors avec difficulté...

R2 :
Je vais suivre des cours du soir dans une sorte d'école. Je me retrouve assis sur un grand banc devant une table massive.A ma droite se trouve un ami (peut-être Bruno, mon ancien patron). Mais voilà qu'un groupe d'hommes bruyants arrive dans la pièce. Ce sont des réfugiés roumains qui viennent suivre des cours de français. Ils nous bousculent et nous demandent sans égard de nous pousser pour qu'ils puissent tous s'installer ensembles sur le même banc. Je me lève et vais m'assoir sur le banc de derrière pour ne pas faire d'histoire. Mais je me rends compte que j'ai oublié mon sac de sport au pieds du 1er banc. Je me lève donc pour aller le chercher... mais je ne le retrouve pas. Je suis certain que ce sont ces Roumains qui l'ont volé. Mais eux le nient en riant grossièrement, et comme ils sont grands et costauds je n'ose pas protester.
Je me sens frustré et révolté devant cette injustice. Je sens confusément que je suis dans un rêve qui arrive à sa fin... mais je refuse que cette histoire se termine comme ça. Je me concentre donc pour prolonger le scénario...
Je suis dans un endroit ressemblant à un couloir de métro. Je vois un des Roumain qui marche seul avec mon sac à la main. Je lui crie "Hé, c'est mon sac !". Il me regarde et rit grossièrement en répondant "Non, ça c'est mon sac !". Alors je sors mon pistolet et le pointe vers lui en disant d'un ton sec "MON sac !"...

...et je me réveille.
Il est 4H30'. J'ai dormi un cycle.
..Je me rendors...

R3 :
J'ai ramené une femme du passé grace à une machine à remonter le temps. Cette femme est un peu grosse, elle a un visage rond et de longs cheveux trés noirs. Je lui montre une femme blonde assise sur une chaise puis je les laisse bavarder ensembles avec un air amusé. Au bout de quelques minutes je révèle à la femme du passé que cette femme blonde n'est qu'un robot servant d'hôtesse d'accueil. La femme du passé est étonnée qu'on puisse créer des femmes-robots aussi réalistes. Je lui montre ensuite un homme assis à côté. Elle engage également la conversation avec lui. Mais il se détraque et parle avec une révérence exagérée accompagnée de courbettes de plus en plus nombreuses et de plus en plus basses.La femme du passé se rend aisément compte que celui-ci est également un robot...
...La suite est étrange car elle montre un passage qui devrait être antérieur. Comme si ce rêve était un film dont on a monté deux scènes dans le mauvais ordre...
Je me trouve au moyen-âge avec la femme du passé. Nous nous sommes barricadés dans une maison et sommes assiégés par une foule de paysans qui veulent nous lyncher car ils nous prennent pour des sorciers. J'entraine la femme dans une petite pièce en lui disant que nous allons nous enfuir par là. En fait c'est la que se trouve le rayon téléporteur temporel. Nous nous retrouvons aussitôt transportés au XXIème siècle. Je vois la femme qui est vêtue d'une sorte de robe sans manches en cuir noir (dans ma tête ça représente une tenue de "femme préhistorique" et celle-ci se transforme en une robe noire moderne à manche courtes. Et ces cheveux qui étaient assez ébouriffés sont remplacés par une coiffure plaquée. Je lui explique que nous venons de nous téléporter d'un siècle dans le futur (J'ai vraiment du mal à évaluer les durées de temps)...

(...)

R4 :
Je suis le petit ami de la comédienne Anne-Elisabeth Blateau qui joue le rôle d'Emma dans la série "Scènes de ménages". Le début du rêve est trés flou. Il me semble que je veux empécher "Emma" de répondre aux questions d'un "drone-interviewer" alors je l'entraine dans la chambre pour faire l'amour. Mais celle-ci se montre trés bavarde , ce qui m'énerve. Elle me demande "Veux-tu que je me déshabille ou préfères-tu le faire toi-même ?" et je lui réponds "Je vais te baillonner !" Je lui plaque alors ma bouche sur la sienne pour la faire taire. Elle est vêtue d'un petit short en skaï noir et d'un mini-débardeur trés court assorti. Son débardeur se transforme en soutien-gorge et elle l'enlève, révélant deux seins blancs magnifiques. Je me dis que je faisais semblant d'être excité mais que, à présent, je ne fais plus semblant du tout. Et alors je...



...Et alors je me réveille, évidemment.
On dirait vraiment qu'on a mis un "filtre parental" sur mes rêves.
Il est environ 6H30'.

Conclusion : Toujours pas de rêve lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2287 messages postés
   Posté le 05-10-2021 à 18:06:59   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

on dirais que depuis quelque temps c'est la fin du règne de paméla anderson

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 05-10-2021 à 19:20:38   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

On se lasse de tout.

Et je me souviens que, quand elle était la reine des Amazones et que j'étais son prisonnier, elle avait voulu me sodomiser avec une barre de fer chauffée au rouge.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 06-10-2021 à 08:41:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

6 octobre :

Je me couche à 22H30' et tente tout de suite un SSILD...
Au 2ème cycle une HH apparait déja...

HH1 :
Dans la partie visuelle du SSILD je vois l'intérieur d'un wagon (c'est là une scène récurente dans mes SSILD).
Dans la partie audio j'entends le bruit d'un train qui roule.
Dans la partie kynésio-tactile, je ressens les trépidation d'un train roulant sur des rails.
Tout disparait lors du 2ème cycle... et je m'endors...

R1 :
Je suis dans le fond de la mer et je vois que mes mains sont devenues des bouquets d'algues. Chaque doigt est une algue brune trés longue. Je sais que ce que je vois est la synthèse de plusieurs rêves superposés...

... Je me réveille.
Il est 11H40'.
Je me rendors...

R2 :
Une femme qui vit en couple (probablement lesbien) avec une amie me raconte sa jeunesse, dans sa période "baba-cool" à la fin des années 60, lorsqu'elle vivait en errant à l'aventure. Ses propos sont assez décousu et j'ai du mal à m'y retrouver. Elle me parle d'un homme qui l'avait brièvement accompagnée lors d'un de ses voyages et dit "Il fut le père de nos deux autres enfants". J'utilise alors des déductions logiques pour tirer le maximum de conclusions à partir de cette phrase...
Si elle dit "mes deux AUTRES enfants" alors ça veut dire qu'elle a au moins trois enfants et que cet homme fut le père des derniers.
Si elle dit "NOS deux enfants" alors ça peut vouloir dire que sa copine et elle ont eu chacune un enfant avec cet homme. Elles seraient donc bisexuelles.
Ca signifierait aussi qu'elle a probablement élevé ces enfants avec son amie avec qui elle était donc déjà en couple.
Cette amie intervient alors et dit, à propos de cet homme, "Mais moi je l'ai à peine connu."
Cela rend donc moins probable que cette femme ait eu un enfant avec cet homme...



... Je me réveille.
Il est 1H25'.
Je me rendors...

R3 :
C'est la guerre et des troupes ennemies occupent notre pays. Je suis un résistant qui a été fait prisonnier et je suis dans la rue sous la garde d'un soldat. C'est la nuit, les rues sont désertes, probablement à cause d'un couvre-feu. Le soldat me donne l'ordre de me mettre le dos contre le mur de l'ancien cinéma (IRL ce bâtiment n'existe plus) et de mettre mes mains sur la tête. Je lui obéis mais je sais bien ce que ça signifie : Il a l'intention de me fusiller. Je suis trés calme et n'ai absolument pas peur. Je me dis que mourir m'assure que j'éviterai de me faire torturer. Je regarde l'heure et pense "Je vais donc finir ma vie à minuit et demie"...

Mais voilà qu'arrive un gradé avec quelques hommes. Il donne l'ordre au soldat de ne pas me tuer car il veut m'interroger. Et il m'emmène dans le bâtiments qui, jadis, avait servi de temple protestant puis avait été reconverti en salle de spectacle avant la guerre. Nous entrons. A l'intérieur c'est bien plus petit que ce que je croyais. Il n'y a que deux pièces et le gradé et ses hommes me font aller dans celle de gauche. Celle-ci est assez petite et ressemble à une cave dans laquelle sont entreposés quelques meubles.

Le gradé retire alors son masque et je me rends compte que c'est un membre de la résistance qui a utilisé ce subterfuge pour me délivrer. Il nettoie son visage avec de l'alcool ou du diluant car il est plein de colle ayant servi à correctement plaquer le masque sur sa figure. Quand à moi je regarde mon visage dans un miroir car j'ignore à quoi il ressemble (!)... je ne me reconnais pas : Je vois que je porte des cheveux bruns frisés et trés volumineux. C'est parce qu'ils ont poussé lors de ma séquestration. Un résistant vient me couper un peu ls cheveux pour que j'y voie plus clair. Lorsqu'il a fini il dit que je ressemble maintenant à un "soldat Krieg" (ou un nom de ce genre). J'ignore ce qu'est le peuple "Krieg", je suppose que c'est une nation du Caucase.

A ce moment arrivent plusieurs soldats portant de longs manteau d'hiver et des chapeau russes. On dirait des Cosaques (je suppose que ce sont des Kriegs). Ils ne viennent pas pour nous car ils entrent dans la pièce de droite d'où sort de la musique. Je suppose qu'il s'y donne un spectacle musical ou un bal. Ca m'étonne que cette pièce soit toujours en fonction pendant le couvre-feu...



...Je me réveille.
Il est 3H20'.

Je sens que je recommence à somnoler alors je me prépare pour un WILD...
Mais ce sont des HH qui apparaissent. Elles sont bien plus "superficielles" que d'habitude et trés difficilement mémorisables...

HH2 :
Je n'ai pas pu mémoriser cette HH. Il me semble qu'elle contenait la suite de ce rêve.

HH3 :
Je n'ai pas pu mémoriser cette HH.

HH4 :
Deux oiseaux au plumage coloré se sont accouplé et ils ont enfanté un oisillon tout blanc. Comment cela est-ce possible ? Je me dis que les couleurs des plumes de cette espèce ne sont pas dues à des pigments mais à des motifs microscopiques qui réfléchissent différemment les différentes longueurs d'onde de la lumière. Il suffit donc d'une petite mutation génétique pour obtenir un changement radical de la couleur.

Il est 4H25'.

HH5 :
J'ai mal mémorisé cette HH. Il me semble qu'on y parlait d'uniformes. Et je disais "Moi j'avais toujours eu en tête que....."

Il est 4H35.

HH6 :
Je suis une sorte d'agent secret et j'escalade une cheminée géante. Une cheminée d'usine ou de centrale nucléaire...

Il est 4H45'. Je me sens à nouveau somnolent...

HH7 :
Je traverse un tunnel ressemblant à l'intérieur d'une bouteille d'eau en plastique. Puis j'arrive dans un dojo. Des frises représentant des petites fleurs apparaissent sur ses murs, ce qui ne s'accorde pas tellement avec le décor d'un dojo.

Il est 5H10'.

HH8 :
Je suis en train de préparer le terrain pour fabriquer une HH (ou un rêve). Je patauge dans quelques centimètres d'eau.

Il est 5H15'.

HH9 :
Je vois se succéder plusieurs images de superhéros (il me semble qu'il y avait Batman). Ensuite je vois un superhéros volant vêtu de jaune et j'entends "Que la justice de Marpel soit avec vous !" (Je suppose que "Marpel" est la déformation de "Marvel".)



Il est 5H20'.
Etrange : Je ne fais jamais plus de 9 HH.
Mais cette fois-ci c'est parce que je "brise le charme" en me levant alors pour aller au WC.

Bon... ben ... toujours pas de rêve lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 07-10-2021 à 10:28:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

7 octobre :

Je prends mon 5-HTP et me couche à 22H30'...

Je fais un petit SSILD pour voir... et comme d'habitude une HH apparait...

HH1 :
Je vois l'intérieur d'un wagon.

... Aucun intéret, c'est ma "vision par défaut" qui apparait presque systématiquement chaque soir quand je fais un SSILD.

Je m'endors...

R1 :
Je suis dans un petit bateau et je me dirige vers un gros écueil que j'aperçois au loin. Celui-ci m'intrigue car il semble couvert de petites fenêtres... Je ne me souviens plus de la suite; il me semble que ces "petites fenêtres" avaient un rapport avec de la nourriture...

(...)

R2 :
Je suis sur le gros écueil et j'ai l'intention de rejoindre la côte marocaine que je vois au loin...

(...)

R3 :
Je suis en vacance au Maroc avec mon amie Betty et sa fille Virginie (IRL c'est en 1999 que nous sommes allé au Maroc). Nous quittons la plage et retournons à l'hôtel. Je suis bien ennuyé car j'ai déchiré le maillot une-pièce bleu de Virginie, je ne sais pas comment. J'attends que Betty et Virginie soient occupées à quelque chose pour recoudre le maillot en vitesse. Mais voilà que Betty reçoit un coup de téléphone de son ex' et celui-ci nous annonce qu'il va venir nous rejoindre. Meeerde ! Je dois me dépêcher de réparer le maillot avant son arrivée sinon il va m'engueuler (car ça doit être lui qui avait offert ce maillot à sa fille.) Je me dis cependant que je vais perdre du temps à enfiler le fil sur l'aiguille (je sens confusément que je suis dans un rêve et je pense que passer un fil dans une aiguille doit être très difficile en rêve)... mais, heureusement, je me rends compte qu'il y a déjà un fil noir installé dans mon aiguille. Je m'apprète à recoudre le maillot lorsque l'ex' de Betty arrive déjà. Je cache vite le maillot dans ma valise et me dis que je le jetterai discrètement à la poubelle dés que j'en aurai l'occasion. Virginie croira qu'elle l'a perdu ou qu'on lui a volé dans l'hôtel.
L'ex' de Betty dit qu'il nous invite tous au restaurant. L'ennui c'est que nous venions juste de manger. Virginie s'écrie "Alors ça veut dire qu'on a mangé pour rien ?". Je dis qu'on peut manger une 2ème fois... et nous ferons un petit régime à notre retour en France...



...Je me réveille.
Il est 4H45'. J'ai donc dormi prés de 6H donc pendant 4 cycles d'un coups. J'ai de la chance d'avoir pu mémoriser (bien qu'imparfaitement) mes 1ers rêves.

HH2 :
Nous sommes dans un restaurant au Maroc. Le serveur dit qu'on lui doit "70". Je me demande si ce sont des francs, des euros ou des dirhams.

Il est 4H58'.

HH3 :
Je me souviens vaguement que nous sommes ennuyés par des chiens et je crie "Allez aboyer au Portugal !". Pourtant je sens que je suis toujours au Maroc.

Il est 5H20'.

HH4 :
Je me souviens que, quand j'étais enfant, ma mère travaillait comme serveuse dans un restaurant marocain en France pour gagner un peu d'argent (IRL elle était couturière).

Il et 5H45'.

HH5 :
Je suis toujours au restaurant et je dis "Elle sont bonnes, les frites !"

Il est 5H55'.

HH6 :
Je suis invité au restaurant par Bruno, mon ancien patron.

Il est 6H20'.

HH7 :
Je me trouve dans une entreprise qui prétend pouvoir faire revivre les souvenirs. Je donne à un employé un petit carton sur lequel j'ai écrit le souvenir que je veux revoir. Il lit dessus "L'hiver 2002".

Il et 6H25'.

HH8 :
HH non mémorisée.

Il est 6H35'.
Je fais le vide dans ma tête pour que mes HH ne soient influencées ni par mes pensées, ni par mes rêveries, ni par mes souvenirs...

HH9 :
Je suis dans un petit bureau assez encombré. Au mur je vois une sorte de graphique dessiné sur du papier millimétré. En dessous est écrit mon nom. J'ignore si c'est bien mon prénom qui est écrit à sa gauche car une armoire m'empèche de voir.

Il est 6H45'.
Je fais encore le vide dans ma tête...

HH10 :
Je vois des taches grises floues sur un fond blanc... Puis une scène apparait : Je vois qu'un de mes chats a pissé dans son bol d'eau. Et il a même mouillé une partie de ses croquettes qui étaient tombées du distributeur. (Au matin je constaterai que Catoune a pissé et chié devant le bureau IRL).

Il est 7H00'.

HH11 :
HH non mémorisée.

Il est 7H10'.

HH12 :
Je suis dans un laboratoire où l'on étudie le sommeil. Des sujets sont étendus sur des sortes de tables. Tous se sont endormis au lieu de faire des HH comme il était prévu. (C'est le contraire de moi en quelques sorte).

Il est 7H28.
J'arrète tout ici pour cette fois.

Pfff. Ca fait 24 jours sans rêves lucides.
Et mes HH sont de plus en plus superficielles et fugaces alors que je cherche celles de type "enfoncé".


Edité le 07-10-2021 à 10:34:40 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10888 messages postés
   Posté le 07-10-2021 à 17:51:41   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Et mes HH sont de plus en plus superficielles et fugaces alors que je cherche celles de type "enfoncé".


Si tu veux, je peux te l'enfoncer bien profond?

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 08-10-2021 à 10:55:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

8 octobre :

Je prends ma pilule de 5-HTP puis vais me coucher à 22H30'.
Je quitte ma grande chambre d'été avec un lit à deux places pour aller désormais dans ma petite chambre d'hiver avec un lit à une place. Deux de mes chats me suivent; Poucet se couche à mes pieds et Bistouille à ma droite. Un autre chat veut nous rejoindre mais Bistouille le chasse d'un coup de patte.

Je tente un SSILD...
Je me souviens du 1er cycle mais pas du 2ème, ce qui signifie que c'est à cet instant que je me suis endormi...

R1 :
Je me trouve probablement dans un état de sommeil lent et je pense en boucle au fait que j'ai mal aux jambes car mes chats m'empèchent de les étendre correctement dans mon lit. Il me semble que je fais de nombreux micro-réveils me permettant à chaque fois de vérifier ma position...

... Je me réveille.
Il est 2H00. J'ai donc dormi environ 3H30' soit prés de trois cycles.
Je constate que Bistouille occupe le centre du lit et qu'il ne reste presque plus de place pour moi. Pas étonnant que je me sentais mal couché.
Je me rendors...

R2 :
Je suis marié avec l'actrice Anne-Élisabeth Blateau. Celle-ci est devenue la directrice d'un magazine et elle m'y embauche. Au début je me montre hésitant et timide car je ne m'y connais guère dans ce métier (IRL, en fait, j'ai déja travaillé dans un journal). Mais avec le temps je prends de l'assurance. Je m'occupe de corriger les fautes dans les textes ainsi que les erreurs logiques et scientifiques dans certains sujets. Je me permets même de plus en plus de contester certaines décisions de la "patronne", ce qui énerve celle-ci. Elle me reproche de vouloir faire de son magazine un ouvrage trop pointu, trop intellectuel et élitiste. Je réponds qu'il faut essayer de gagner des parts de marché en intéressant les intellectuels car on ne peut plus en gagner parmi les classes populaires étant donné que nous touchions le fond de la médiocrité culturelle et que nous ne pouvions pas descendre plus bas, il faut donc remonter le niveau. Elle me laisse donc libre d'écrire moi-même des articles culturels et participer au montage. Le travail stressant bien que passionnant. J'adore ce boulot mais je me dis que ça ne doit pas être bon pour ma santé de toujours devoir travailler autant et avec des cadences infernales. Je ne peux pas continuer ainsi toute ma vie. De plus le stress que ça engendre est nuisible à mes recherches de rêves lucides. (Mais cette pensée ne me fait pas percuter)...



R3 :
On m'explique que les hommes qui ont une personnalité originale et différente de celle de la majorité sont souvent des hommes qui se sont régulièrement sentis rejetés par les femmes et qui sont restés célibataires. S'ils s'étaient mariés alors leur épouse les auraient obligés à se comporter comme tout le monde et à se fondre dans le moule...

...Je me réveille.
Il est 5H00. J'ai donc dormi 3H00, soit deux cycles.
Bistouille vient me rejoindre sous les couvertures et se blotit contre moi car il fait froid.
Je tente un SSILD... et je m'endors dés le premier cycle...

R4 :
Je me trouve à l'intérieur d'un rêve que fait mon cousin Vincent. Celui-ci rêve qu'il est moi. Je vais prévenir sa femme et lui explique qu'elle a perdu son mari car il est devenu moi.

...Je me réveille.
Il est 6H05'. Je n'ai donc dormi qu'une heure environ, ça fait un cycle assez court.

Je re-tente un SSILD.
Lorsque j'arrive à la période tactile de la 1ère phase, une HH tactile se produit...

HH1 :
Je sens mes deux pouces qui se frottent contre mes joues.

Il et 6H30' environ.

Je refais mon SSILD...
Il est à peine commencé qu'une HH auditive se produit ...

HH2 :
J'entends ma voix dire "C'est une bonne....."

Je n'ai pas le temps de finir de mémoriser cette phrase qu'une autre HH apparait...

HH3 :
Je vois un train du dehors. C'est comme si j'étais accroché à l'extérieur d'un wagon en train de rouler. J'appercois un paysage avec plein d'arbres sans feuilles qui défile en se reflétant dans la vitre.



HH4 :
On m'explique que, parallèlement à mon rêve, s'est déroulé un processus mental qui s'est étendu du 19 jusqu'au 22. J'ignore à quoi peuvent correspondre ces chiffres.

Il et 7H05'.
J'arrète là.

Je constate que j'arrive à présent à m'endormir avec des SSILD.

...mais toujours pas de rêves lucides.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 09-10-2021 à 10:47:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

9 octobre :

Je vais me coucher à 22H45' sans prendre de 5-HTP.
Il fait trés chaud car j'ai mis le chauffage à fond. J'essaie de finir d'utiliser tout le fioul qui me reste car, lundi, des ouvriers viennent démonter ma chaudière pour la remplacer par une pompe à chaleur.
Mais cette température excessive n'est probablement pas favorable pour le sommeil.
Je m'endors cependant avec facilité entre Poucet et Moumoune...

R1 :
Je discute avec un généticien. Il m'explique qu'il parcourt le monde afin de prendre des échantillons d'ADN des peuples primitifs isolés afin d'essayer de déterminer leurs origine. Ainsi il vient de se procurer de l'ADN de Négritos et il a ainsi démontré que celui-ci était apparenté à l'ADN d'un crâne préhistorique découvert plus au nord, à ...... (J'ai oublié le nom du lieu et du pays). Je trouve ça passionnant mais je me demande comment il a fait pour se procurer de l'ADN des Négritos car ce peuple habite les îles Andaman et le gouvernement de l'Inde interdit qu'on aille les importuner. Le généticien répond que ce sont les aborigènes australiens qui lui ont procuré un cadavre de Négritos lorsqu'il est allé les étudier. Les aborigènes l'avaient invité à dîner et lui avaient proposé "le pire des repas : un repas rouge". Je devine que cette expression doit désigner un repas cannibale. Le généticien a donc récupéré un Négrito que les aborigène voulaient lui donner à manger...



...Je me réveille... probablement dérangé par le bruit de la chaudière qui vient de se remettre automatiquement en route à la cave.
Il est 1H45'. J'ai donc dormi trois heures soit deux cycles.
Je me rendors...

R2 :
J'ai gagné le 1er prix à un concours de peintures et on m'a acheté mon tableau. Mon père aurait aimé voir ce dernier car il est arrivé en retard à l'exposition. Je lui montre un album dans lequel j'ai rangé les photos de tous les tableaux que j'ai réalisé. J'y cherche le tableau qui a remporté le prix mais je ne le trouve pas...
Je montre diverses peintures sur le thème de l'antiquité. L'une d'elle représente des cadavres d'Amazones tombées à la guerre dans un paysage de cascades et de colonnades en ruines. Ce tableau ne rend pas comme je l'aurai voulu : Les poses des Amazones semblent artificielles et celles-ci ont l'air d'être superposées au paysage sans vraiment s'intégrer dedans.
Je montre ensuite plusieurs études de personnages que j'avais faites pour préparer le tableau du concours... Celui-ci doit donc se trouver après dans l'album, si les photos sont rangées dans l'ordre chronologique correct...
Subitement mon père et moi nous nous retrouvons à l'intérieur d'un des tableaux. Nous voyons un marché antique et des Grecs ou des Romains sont en train de faire leurs courses autour de nous. Mais la scène évolue peu à peu et c'est maintenant un marché de Provence, avec plein de touristes, qui s'étale devant nous. Il fait trés chaud (c'est probablement l'influence de ma chaudière) et le ciel est tout bleu, sans nuages.
Une femme s'avance et nous propose son aide. C'est la comédienne Amélie Etasse. Elle porte une petite robe d'été assez courte, plutôt sexy. Nous servant d'interprète (alors que tout le monde semble pourtant parler français), elle interroge les passants pour leurs demander où se trouve le lieu qui m'a servi de modèle pour mon tableau. Mais les gens ne semblent pas pouvoir la renseigner.
Mais je ne les écoute même pas car j'observe le décor. Je suis fasciné par son réalisme. Je sais trés bien, en effet, que je ne suis pas dans le monde réel... Mais je ne crois pas être dans un rêve mais dans un paysage artificiel en 3D généré par un programme d'ordinateur. Je regarde le paysage et cherche des défauts pouvant me permettre de comprendre comment il a été généré. Je remarque que le sol est constitué par des briques rouges disposées de manière à former des motifs géométriques. Ces motifs sont répétitifs, c'est donc que j'ai affaire à une texture mappée basée sur un motif qui se répète plusieurs fois.
Je regarde autour de moi et, entre deux maisons, je vois l'horizon au loin. Celui-ci semble enveloppé dans des brumes de chaleur. Et le sol, au loin, est vert-jaune comme de l'herbe brûlée par le soleil. J'en déduis que le paysage de base est donc cela : Un ciel tout bleu, un sol vert-jaune, et une zone floue, brumeuse, entre les deux. Et tout le décor, les bâtiments et les personnages sont des détails qui sont superposés à ce paysage...



...Je me réveille... dérangé une fois de plus par le bruit de la chaudière qui vient de se remettre automatiquement en route à la cave.
Il est 4H45'. J'ai donc dormi trois heure encore, soit deux cycles.

Je me dis que je vais essayer de faire un SSILD pour induire des HH...
Ho, et puis, inutile de faire un SSILD entier, je vais juste me concentrer sur mes sensations visuelles sous mes paupières...
Vais-je à nouveau voir un train ?...

HH1 :
Je vois l'intérieur d'un bus vide.
Oui, bon, l'intérieur d'un bus ça ressemble à l'intérieur d'un wagon.

HH2 :
Je vois l'avant d'un bus de voyage. Comme je suis juste derrière le siège du chauffeur, je ne vois pas le visage de celui-ci mais seulement sa main droite qui tient le volant. Je remarque que l'image est figée et qu'il n'y a aucun bruit.

HH3 :
Cette HH dure une seconde maximum. Je vois un tableau de bord compliqué. Il est plus compliqué que celui d'un bus mais moins compliqué que celui d'un avion de ligne. Peut-être est-ce celui d'un petit avion ? (Je n'ai jamais vu le tableau de bord d'un petit avion).

J'essaie de penser à Pamela Anderson pour voir si ça va influencer le thême de la prochaine HH...

HH3 :
Je suis sur une plage avec une femme blonde en bikini blanc à ma gauche. Elle se retourne vers moi... Ce n'est pas Pamela. Mais voila que Pamela arrive par la droite. Elle porte son classique maillot rouge une-pièce et semble furieuse de me voir en compagnie d'une autre femme... Mais cette HH ne "prend pas" et se transforme manifestement en une simple rêverie alors j'arrète tout.

HH4 :
Sur mon papier de notes, prés de mon lit, j'ai noté "TGV', c'est donc que j'ai vu un TGV dans cette HH... mais je ne m'en rappelle absolument pas.

Il est 6H40'.
Il fait vraiment trop chaud, je n'arriverai plus à me rendormir...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10888 messages postés
   Posté le 09-10-2021 à 11:23:37   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :



Je prends ma pilule



C'est pour ça que tu ne tombe pas enceint! banane!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 09-10-2021 à 12:52:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Je suis très élevé spirituellement.

Je sens que je vais tomber en saint.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10888 messages postés
   Posté le 09-10-2021 à 20:07:07   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   



--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 10-10-2021 à 10:17:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

10 octobre :

Je me suis couché vers 23H00 et me suis vite endormi malgré la chaleur...

R1 :
Rêve vaguement mémorisé... puis complètement oublié au matin.

...Je me réveille.
Mon chat Poucet, à ma gauche, m'empèche de dormir dans une position confortable alors je me retourne et me mets sur mon flanc droit. Ce n'est pas ma position habituelle donc ça risque de me donner des rêves bizarres.
Je me rendors...

R2 :
Je suis en voiture avec mon père. Des policiers nous arrètent pour un contrôle. L'un s'occupe de mon père pendant qu'un autre s'occupe de moi et vérifie mes papiers. Une fois ces formalité terminées, je reprends le volant et repars avec ma voiture... sans mon père. Je me dis qu'il me rejoindra au volant de l' "autre voiture" (mais où ais-je vu qu'il y avait une autre voiture ?)...

Un peu plus tard je suis arrété par un autre barrage de contrôle. Un policier veut vérifier mes papiers. A sa demande je lui présente donc ma carte d'identité... puis la facture d'achat de ma voiture. Ensuite il me demande mon permis de conduire. Je le cherche dans mes poches, puis dans mon sac et je n'arrive pas à le retrouver. Pourtant je l'avais, tout à l'heure, lors du premier contrôle. J'en déduis donc que c'est le premier policier qui a oublié de me le rendre. J'espère donc qu'il l'a donné à mon père pour qu'il me le rende. Il ne me reste donc plus qu'à attendre l'arrivée de mon père...

J'attends donc... et il n'arrive pas. Je commence à m'inquiéter. Aurait-il pu avoir un accident ? Peut-être a-t-il eu un problème et essaie-t-il me prévenir avec son portable... mais il ne peut pas me joindre car je n'ai pas pris le mien. Ca devient angoissant. J'explique mon inquiétude au policier et celui-ci téléphone à mon amie Claudine pour qu'elle vienne me chercher car je ne peux pas reprendre le volant sans mon permis (pourquoi ne pas avoir pensé également à appeler mon père ?) ... Celle-ci arrive avec sa voiture. Il est tard et il fait déjà noir. Elle me demande de la suivre vite jusqu'à sa voiture car elle est pressée. Je la suis donc... mais je vois que j'ai oublié de prendre mon sac. Je lui demande de m'attendre pendant que je vais le rechercher... mais elle continue à marcher et disparait dans l'obscurité...

Je vais rechercher mon sac... mais je ne le retrouve pas. Je me dis qu'on vient probablement de me le voler à l'instant. Je cours donc dans le noir pour retrouver le voleur. Tous ces ennuis m'exaspère et j'ai trés envie de le massacrer...

...Puis tout devient confus. Probablement que j'entre alors dans une phase de sommeil lent car je ne vois pas la scène où je massacre le voleur (peut-être a-t-elle été censurée à cause de sa violence ?). Je sais que je l'ai massacré mais je n'ai pas vu la scène...



R3 (FE) :
... Finalement je vois enfin la scène du combat... mais ce n'est pas le voleur et moi qui nous battons mais deux jeunes femmes de type asiatique. J'assiste à un combat de karaté... ou plutôt de boxe thaï... ou un mélange des deux. L'une des femmes a la tête protégée par une calotte de cuir, l'autre a la tête nue et de longs cheveux noirs. Finalement c'est la première qui gagne le combat...

...Je crois alors me réveiller. Je suis allongé dans mon lit et je décide de mémoriser tous les rêves de cette nuit car ils sont longs et j'ai peur de les oublier. Je me repasse donc mon rêve à l'envers comme si c'était un film que je rembobine. Je constate qu'avant le combat entre les deux femmes il y en avait eu un autre entre les deux mêmes personnes et avec le même vainqueur. C'est bizarre, il me semblait que dans le précédent combat c'était la femme à la tête nue qui avait gagné. Je remonte encore le temps et observe encore un autre combat... Je m'inquiète car je n'arrive pas à retrouver le passage avec le contrôle policier, je ne vois que des combats féminins en série...



... et je finis par me réveiller pour de bon.
Il est environ quatre heures.

HH1 :
Je revois encore un combat mais l'image est encore floue... Elle devient plus nette et je constate que ce n'est pas un combat mais un couple d'amoureux dans un lit qui fait des choses beaucoup moins agressives... puis l'image devient trés nette et je constate que c'est John Lenon et Yoko Ono lors de leur dernière séance de photos (https://www.youtube.com/watch?v=RUKHEChCu8Y).

HH2 :
Je n'ai pas pu mémoriser le contenu de cette HH.

HH3 :
Je vois une histoire de chevaliers. Je sais que ça se passe entre 1220 et 1320.

HH4 :
Je vois un reportage sur une femme blonde qui raconte ses HH.

Je tente d'induire une HH sur un thême que je choisis...

HH5 :
Je me visualise dans l'avenue d'Italie à Paris, là où habitait ma copine (décédée depuis). Il fait nuit et j'ai l'intention de parcourir cette rue de son début jusqu'à sa fin en regardant les magasins. Je commence à marcher et, presque aussitôt, le décor se transforme. Voila qu'il fait jour, le ciel est bleu, et je vois un paysage avec des palmiers.
Cette HH qui n'en fait qu'à sa tête m'énerve alors je l'arrète.

HH6 :
J'entends quelqu'un qui siffle après moi. Le son est fort et proche, trés réaliste.

HH7 :
Je me dis que, étant donné les choses qu'elle veut enseigner, la Bible aurait du être écrite et présentée autrement.

HH8 :
Une femme blonde me montre son collier. Il comporte un gros morceau d'ambre jaune contenant un insecte fossilisé.

HH9 :
Je n'ai pas pu mémoriser cette HH mais je sais qu'on y parlait des HH.

HH10 :
Une femme me demande, d'un air ironique, "Tu ne prends plus de la chloroquiquine pour voir des HH ?"

HH11 :
Un homme prononce une longue phrase parlant des HH. Je n'ai pas pu la mémoriser.

Il est 6H50'.
Ma chatte Bistouille vient m'emmerder alors je m'arrète là.


Pourquoi je ne vois plus que des HH fugaces, courtes et difficilement mémorisables ? Avant je voyais souvent des HH longues et "enfoncée" qui pouvaient servir d'entrée dans des rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10888 messages postés
   Posté le 10-10-2021 à 10:29:30   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :



Pourquoi je ne vois plus que des HH fugaces, courtes et difficilement mémorisables ?



Parce que bretelles et transatlantique.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 10-10-2021 à 10:37:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Pfff. Diplodocus acido-basique !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 11-10-2021 à 08:50:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

11 octobre :

Je vais me coucher à 22H30'. Il fait toujours aussi chaud...

HH1 :
HH que j'ai mémorisée... mais complètement oubliée au matin.

Je m'endors...

R1 :
Je fais plusieurs rêves que je mémorise ensuite... mais, en fait, cette mémorisation fait partie elle-même du scénario des rêves. Donc, à mon réveil, je me rends compte que j'ai tout oublié.

(...)

R2 :
Un homme se base sur les récits de mes rêves pour en faire des prophéties se rapportant à lui car il se prend pour une sorte de Messie. Alors je me base moi aussi sur les récits de mes rêves pour démontrer que c'est un fou et qu'il raconte n'importe quoi. (Tout celà provient certainement de tous ces huluberlus que je croise sur le WEB et qui interprètent à leur guise les prophéties apocalyptiques contenues dans la Bible).

(...)

R3 :
C'est le même scénario que le rêve précédent mais les récits de rêves utilisés sont différents.

...Je me réveille.
Il est environ 3H30'.

Des HH se forment mais elles sont trés fugaces, presque imperceptibles. Je les repère sous la forme de ruptures dans le flot de mes pensées. Elles apparaissent comme des idées ou des images qui n'ont aucun lien logique ou analogique avec les choses auxquelles je suis en train de penser...

HH2 :
Je tiens un shuriken (étoile de ninja) dans ma main. Je vois un homme attaché et un autre (moi ?) qui lui lance plusieurs shurikens pour le torturer.



HH3 :
Je mémorise un nouveau rêve.

HH4 :
J'apprends que les HH sont fabriquées dans la ville allemande de Dresde.

Je tente d'induire une HH en me visualisant sous la forme de Superman en train de voler entre les immeubles d'une grande ville. Si cette HH se transforme en rêve non-lucide, le fait de voler pourra me faire comprendre que je dors.
Mais ça ne prend pas et c'est une toute autre HH qui se crée...

HH5 :
J'apprends que mes HH sont limitées pour éviter que je m'étouffe avec elles.

Je me rendors...

R4 :
Je suis en train de lire un magazine de programmes de TV. Dedans il y a un article parlant des croyances cultivées dans les milieux "new-ages". On y parle aussi d'un mythe du moyen-âge, celui de l'existence des "sonneurs de cloches". C'était des sortes d'esprits-frappeurs qui allaient sonner les cloches dans les églises, la nuit, pour emmerder les gens. Il est indiqué le nom qu'on leurs donnait dans les différents pays (ceci provient manifestement d'une video que j'ai vue hier, IRL, et qui parlait des sortes de démons attaquant les rêveurs en état de paralysie du sommeil selon les légendes de Turquie.) Il est expliqué que ces "sonneurs de cloches" peuvent aussi posséder des personnes. Celles-ci ignorent qu'elles sont possédées mais, lorsqu'elles sont endormies, elles se lèvent et marchent en état de somnambulisme pour aller sonner les cloches de l'église la plus proche.
Quelqu'un me voit lire cet article et me dit "Tu crois ces conneries-là, toi ?" Mais je lui réponds "Non, je lis ça seulement pour rigoler" (...)
Je me retrouve ensuite dans une grande salle où des étudiants sont en train de bavarder par petits groupes. Peut-être suis-je moi-même également un étudiant. Pour rire, je décide de me faire passer pour un immortel et je leurs raconte que je suis né il y a 4 siècles. Ensuite je leurs dit que, si j'étais vraiment un immortel alors je sais ce que je ferai : Je fréquenterai tous les lycées et centres de formations afin d'apprendre tous les métiers existants. (IRL j'ai connu une femme qui faisait ça. Serait-ce donc une immortelle ?)...



R5 :
Je suis encore en train de lire mon magazine de TV. Un homme s'approche par la gauche. Il a la soixantaire et porte des lunettes. Il me montre un petit papier carré portant, semble-t-il, un dessin de chat, le met dans une enveloppe et me la donne en disant "un-un". Je ne comprends pas ce qu'il me veut. Je suppose cependant que "un-un" représente les dimensions du carré exprimées en pouces. Un autre homme arrive par la gauche et m'explique qu'on me demande de faire passer ce dessin dans le prochain numéro du journal local de petites annonces. Je ne comprends pas pourquoi c'est à moi qu'on demande ça, et gratuitement en plus. (IRL j'ai travaillé dans un journal de petites annonces... mais c'était il y a 30 ans.)...

...et je me réveille.
Il est 6h00.

Bon, il y a des ouvriers qui viennent travailler chez moi pendant 3 à 4 jours.
Je risque d'avoir des coupures de courant et d'internet donc j'ignore si je pourrai continuer à écrire mes rêves facilement...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 12-10-2021 à 10:40:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

12 octobre :

Je prends de la B6, me couche à 22H15' et m'endors rapidement...

R1 :
Rêve presque complètement oublié. Tout ce que j'en retiens c'est qu'il était du genre fantastique et que j'avais hâte de le mettre à l'écrit dans le forum. Il me semble que j'y étais la seule personne capable de voir certaines choses invisibles et que je voulais mettre ce don au service de pompiers et policiers qui luttaient contre une menace inconnue. Il est possible que certains éléments de ce rêve aient influencé le scénario du rêve suivant...

(...)

R2 :
....Je rentre chez moi et vais dans la salle à manger. Je vois que mes chats sont perturbés et refusent d'entrer dans cette pièce. Une sensation désagréable s'empare de moi. Je ressens une sorte de vibration dans l'air. C'est comme si un son intense et très aigu me vrillait les tympans, pourtant je n'entends pas vraiment de bruit. Ca signifie probablement que ce sont de forts ultrasons qui me font vibrer le crâne.
Celà finit par me réveiller...

... Je constate que cette impression continue. J'ai l'impression d'entendre un sifflement dans ma tête. C'est comme si j'avais entendu une sonnerie d'alerte, trés forte et trés aigüe, pendant longtemps, qu'elle venait brusquement de s'arréter et que j'en ressentais encore l'écho dans ma tête. Je finis par comprendre que c'est mon "son interne" qui est devenu trés fort, j'ignore pourquoi.
J'évite d'y penser en espérant qu'il revienne tout seul à son intensité normale...
Je repense au rêve R1 et tente de m'en souvenir... mais c'est peine perdue...
Cela fait apparaitre une HH. Celle-ci ressemble un peu à une rêverie mais elle se déroule indépendamment de ma volonté donc c'est bien une HH. Elle affiche ce qu'aurait pu être le rêve R1 d'après les faibles souvenirs qui m'en restent...

HH :
Je suis le seul capable de voir, vaguement, des créatures invisibles qui se sont introduites dans notre monde et qui sèment le désordre. Ces créatures se comportent plus comme des animaux que comme des êtres intelligents et ne semblent pas se rendre compte de notre présence. Je possède une sorte de pistolet futuriste qui ressemble un peu à une grosse agrafeuse industrielle blanche (arme provenant de ce que j'ai vu dans une ancienne BD). Cette arme a quatre ou cinq trous permettant de tirer des salves d'ondes de choc qui bousculent les créatures et les projettent au loin. Lorsque les créatures sont touchées par ces ondes, elles deviennent un peu plus visibles: Elles ressemblent vaguement à des sortes de tyranosaures (scène empruntée au vieux film "planète interdite")...





L'intensité de mon "son interne" décroit un peu ...Je me rendors...

R3 :
Je suis dans ma cave et constate que de grandes fissures sont apparues dans le mur. Il me semble qu'elles n'étaient pas là hier et elles font déja un CM de large. C'est comme si on étirait les murs de la maison en la faisant craquer. Je me dis que c'est peut-être du à de l'eau de pluie qui s'est infiltrée dans les murs et qui s'est dilatée et contractée en suivant les cycles de gel et de dégel. Je suis inquiet et me demande où j'irai habiter si jamais la maison devient dangereuse. Mon père arrive et je lui montre les murs en lui disant "Regarde, la maison risque de s'écrouler". Mais il reste très calme...(Tout ce scénario doit être influencé par les ouvriers qui travaillent IRL dans ma cave et ont percé un trou pour faire passer un tuyeau)

(...)

R4 :
Je marche dans un large couloir. Je me trouve peut-être à la sortie d'un supermarché ou d'une galerie commerciale ou d'un grand cinéma. Sur un distributeur de boisson, je vois que des gens ont abandonné quelques magazines-TV. J'en prends quelques uns afin d'avoir un peu de lecture quand je monterai dans le train. Je continue de marcher... mais je vois que, entre deux magazines, il y a une sorte d'assiette souple en aluminium qui devait se trouver en dessous d'une pizza. Elle contient un peu de crême. Je veux la jeter dans une poubelle... mais je me rends compte que ce que je prenais pour une poubelle est un grand pot de peinture blanche, car il y a des ouvriers qui travaillent à repeindre ce couloir. Je me dirige donc vers de vraies poubelles... mais elles sont pleines. Un peu plus loin je vois une chaise capitonnée noire abandonnée alors je pose mon fond de pizza dessus, ce qui la tache...
Je vois alors un homme parler avec une femme de ménage. Il se plaint que toutes les poubelles soient pleines. La femme répond qu'elle les a pourtant toutes vidées au matin. Elle précise qu'ici la zone réservée aux poubelles est la partie gauche du couloir (pourtant toutes celles que j'ai vu étaient de l'autre côté ) alors que la partie droite est réservée aux "accessoires pour automobiles". Je ne comprends pas le sens et la logique de cette fin de phrase...

... Je me réveille.
Il est 7H25.
Je n'entends plus mon son interne.

...Et toujours pas de rêve lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10888 messages postés
   Posté le 12-10-2021 à 12:45:37   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :



...Et toujours pas de rêve lucide.


Nom de Moi de nom de Moi, bordel de Moi!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 13-10-2021 à 08:49:39   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

13 octobre :

Je prends ma B6 et me couche à 22H55'.

Je fais un SSILD afin de faire apparaitre une HH...

HH1 :
Je vois une carte représentant apparemment les Antilles. Au sud il y a une grande île allongée est-ouest qui ressemble à Cuba. Plus au nord je vois une autre île plus petite qui ne correspond à rien dans les vraies Antilles. J'apprends qu'un homme célèbre s'est exilé volontairement, à la fin de sa vie, dans l'île du nord.

... Je m'endors...

R1 :
Je viens d'assister à un cours donné par Raduga. J'arrive maintenant dans une cour intérieure, un atrium dont le centre semble occupé par un petit bassin. Je porte une sorte de grand sac allongé et indistinct qui représente un "rêve". Je retire un vêtement... ou peut-être même tous mes vêtements car je vois une zone floutée en bas au centre de mon champs de vision, ce qui pourrait signifier que je pouvais voir mon sexe mais que l'image a été censurée à cet endroit.

Tout en tenant le "rêve" dans mes bras j'accomplis une sorte de rituel consistant à tourner dans la cour dans le sens des aiguilles d'une montre. Puis je pose mon fardeau et accomplis un test de réalité en regardant ma main. Mais je fais ça machinalement comme si ça faisait partie du rituel. Apparemment ma main semble normale bien que mes ongles soient un peu longs mais pas pointus. Je dis cependant "On dirait une patte de poulet"... mais sans tilter.

Mon attention est alors attirée par l'arrivée d'une petite chatte persane gris-beige. Je la prends dans mes bras et lui dis "Tu es mignonne, toi. Tu ressembles à Minette." (Minette était la persane noire de ma grand-même. J'ai justement vu, il y a quelques jours IRL, une chatte noire qui lui ressemblait.)

Puis je veux ramasser mon "rêve" mais il en tombe des blocs de terre. Celà me terrifie car je me dis qu'il y a peut-être des fourmis à l'intérieur et que cette chute a pu les tuer. Je vérifie donc... mais ne trouve pas de traces de fourmis, ce qui me rassure. Je me dis alors que je m'inquiète pour rien car ce gros sac n'est qu'un symbole et pas un objet matériel. Il représente un rêve que je transporte. Cependant je me demande ce que pourraient symboliser les fourmis...



... Je me réveille.
Je me rends immédiatement conscience que je suis réveillé, ce qui m'arrive rarement. Je me dis que c'est donc l'occasion "rêvée" pour tenter un Raduga. Mais je suis somnolent et ma conscience est trop floue pour que je me souvienne avec exactitude comment on fait un Raduga. De plus j'hésite entre faire ce Raduga et mémoriser tout de suite ce rêve assez confus qui risque de disparaitre de mon esprit.
Le résultat est que je fais un Raduga rapide et baclé... qui ne donne, évidemment, aucun résultat.

Ensuite, je repense à ce grand paquet allongé que je portais dans ce rêve et qui contenait de la terre. Ce pourrait-il qu'il ait été, en fait, un cadavre que j'aurai déterré ?

Je décide d'induire une HH à partir d'une rêverie...

HH2 :
Je me visualise me promenant, de nuit, dans une grande rue de Paris. Mais l'image change et je me retrouve en train de survoler la ville dans une sorte d'hélicoptère silencieux. La vue est sympat' mais l'image est trop instable. Alors je me force à revenir marcher dans la rue comme au début... Puis l'image change à nouveau. Je suis maintenant en train de monter un charmant petit escalier de pierre. Autour il y a de la végétation et des fleurs et le temps semble ensoleillé. Je me dis que la scène doit se passer en Italie. Arrivé en haut je débouche sur un grand escalier de pierre ressemblent à la "grimpette" placée prés su Sacré-coeur à Paris. Et en haut se trouve encore d'autres escaliers entourés de fleurs. Je comprends vite que je me trouve dans une sorte de labyrinthe d'escaliers. Je décide donc de m'envoler pour trouver une issue. Mais plus je monte et plus je vois d'escaliers. J'en vois des centaines, des milliers, des millions, ils s'étendent à l'infini. Cet Univers tout entier est constitué d'escaliers imbriqués dans tous les sens. C'est dantesque.



Je m'arrète là.

...et toujours pas de rêve lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10888 messages postés
   Posté le 13-10-2021 à 10:55:08   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :



Je prends ma B6 et me couche à 22H55'.



Tu es sur? J'avais 22h57 à ma montre...

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 13-10-2021 à 20:26:33   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Le temps de Dieu n'esty pa

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 13-10-2021 à 20:26:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Le temps de Dieu n'est pas le temps des mortels.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2287 messages postés
   Posté le 13-10-2021 à 23:36:19   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   



--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
34745 messages postés
   Posté le 14-10-2021 à 10:38:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

14 octobre :

Il fait froid parce que ma pompe à chaleur n'est toujours pas activée.
Je prends ma B6, je vais me coucher vers 22H00/22h15' et je m'endors facilement...

R1 :
Je regarde une sorte de documentaire ou de reportage. L'histoire se passe à l'époque de la guerre froide, dans le grand nord, à la frontière entre l'URSS et les USA (je me demande où on peut bien trouver une telle frontière). Des soldats américains progressent en se cachant dans une forêt de pins. L'un d'eux, un homme trés grand, blond avec le crâne rasé s'avance, traverse la frontière et s'enfonce dans le territoire soviétique pour une mission d'espionnage. Mais il est vite repéré et des soldats russes l'encerclent. Un soldat américain empoigne alors son pistolet mitrailleur et envoit à distance une rafale en direction de l'espion pour le tuer et lui éviter ainsi de se faire torturer... et surtout pour éviter qu'il ne révèle des secrets sous la torture. Mais l'espion n'est que blessé au ventre et les soldats russes l'emportent avec eux pour le soigner et l'interroger... Ce n'est que de nombreuses années plus tard, à la fin de la guerre froide, que ce soldat américain sera libéré et pourra enfin retourner dans son pays.

Les différents protagonistes de cette histoire sont interviewés pour raconter ce qu'ils en ont vécu.
Le soldat américain explique que les Russes ont bien soigné ses blessures afin de montrer au monde entier qu'ils traitaient correctement leurs prisonniers; ce qui favorisait leur propagande. Mais il ajoute que son estomac restera toujours en mauvais état depuis ce jour-là.
Les soldats américains expliquent qu'ils lui ont tiré dessus car ils avaient reçu l'ordre de ne laisser aucun prisonnier vivant aux mains des Russes. Mais ils n'ont fait ça qu'aprés de nombreuses hésitations, et c'est pour ça qu'ils l'ont raté. Ils n'ont pas essayé de tirer une 2ème rafale de peur de toucher les Russes et de déclencher ainsi un incident diplomatique.
Les Russes donnent d'autres explications... mais je ne m'en souviens plus...

...Je me réveille...
...et me rendors rapidement...

R2 :
Je suis encore dans le grand nord... mais chez les Esquimaux cette fois. Ceux-ci m'expliquent qu'une des familles de leur village pose des problèmes. Timiout et la "famille Timiout" ont des comptes à régler avec quelqu'un et ne veulent pas se laisser faire. Je ne sais pas trop ce qui s'est passé mais je comprends qu'une sorte de vendetta risque de commencer, ce qui n'est pourtant pas tellement dans les habitudes de ce peuple (...ellipse...)
...Je vois une femme esquimaude et ses deux petites filles enveloppées dans des fourrures et installées dans un grand traineau pour partir en voyage. On m'a dit les noms des deux petites filles mais je ne les ai pas retenus car ils sont trop longs et trop compliqués (mais ils sonnent bien "esquimaux"). Je me dis que ces petites filles sont mignonnes mais que, hélas, en vieillissant elles deviendront moches comme toutes les Esquimaudes adultes (ce qui est injuste car leur mère est très belle)...



R3 :
Je suis avec Bruno, mon ancien patron, devant un ordinateur avec lequel je recopie des CD qu'il me passe. Tout de suite je recopie une rétrospective en trois disques des succès de Céline Dion. Mais je suis maladroit et je casse les charnières de chaque boitier de CD que j'ouvre. Pendant que j'effectue ce travail, je parle avec une sorte de stagiaire qui est prés de nous. Je lui explique que, en bidouillant un peu, on peut avoir un Mac et un PC dans la même machine. Je ne parle pas d'utiliser un émulateur pour exécuter MacOS et Windows sur la même machine, mais d'obtenir un hybride physique Mac/PC... Mais soudain je me rends compte qu'il est déja midi. Je dois vite courir pour prendre mon bus si je veux retourner manger chez moi...

...et je me réveille.
C'est étrange comme il est fréquent que je rêve que je cours pour prendre le bus de midi. Mais jamais le bus d'une autre heure.

Je constate que Poucet et Moumoune sont endormis entre mes jambes et Choucroute sur mon bras gauche. Je suis donc obligé de rester sur le dos, position dans laquelle j'ai du mal à m'endormir...

HH1 :
J'entends une femme qui me dit qu"'il faut rappeler Nicole". Et son N° de téléphone est le ?? ?? ?? ?3 12...

HH2 :
Je regarde une BD de cow boys en noir et blanc. L'un d'eux est chauve.

HH3 :
Je regarde, dans ma cave, si les ouvriers ont bien installé correctement la pompe à chaleur (IRL ils viennent de terminer). Je déplace une plaque de bois et découvre qu'ils ont installé un meuble de salon de coiffure avec un lavabo noir. (IRL j'ai effectivement récupéré un meuble ayant appartenu à une coiffeuse mais je ne l'ai pas installé mais seulement stocké dans ma cave)...

HH4 :
Je vois que des pompiers sont montés sur mon balcon. Ils lancent des cables vers la gauche en direction de la maison des voisins. Apparemment ils ont l'intention de s'en servir pour monter sur leur toît.(IRL ce serait imposible de faire ça car la végétation est devenue trop haute entre les deux maisons.)...

Je vois qu'il est déja 6H30'.
Je n'arriverai plus à me rendormir...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum