LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 06-08-2022 à 18:13:16   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :

Il faudra que je l'essaie quand je suis plus fatigué pour voir si ça peut induite des WILD...


Pour que tu sois plus fatigué, il te faut travailler. J'ai quelques travaux de jardinage et comme nous sommes voisins...

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 07-08-2022 à 10:15:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 07 Aout :

Je vais me coucher à 22H50 sans mettre mon bonnet magnétique et je m'endors rapidement...

R1 :
J'héberge un homme chez moi et je me rends compte que, en secret, il en a profité pour installer tout un système pour détourner et pomper mon argent. Il utilise mon téléphone en continu et transfère également en continu le contenu de mon compte bancaire sur un autre compte. Comme il s'est rendu compte que j'avais découvert son manège, il me neutralise en me ligotant et en me baillonnant. Et voila que j'assiste, impuissant, au vidage de mes compte devant moi grâce à un système de cables et de tuyaux. Et il utilise également mon téléphone pour effectuer d'autres escroqueries à l'étranger sous mon identité...
(...)
... Par la suite, profitant de son absence, je suis parvenu à me libérer. Je coupe alors ses cables et ses tuyeaux. Je m'en moque si mon argent risque alors de se perdre dans la nature, tout ce que je veux c'est qu'il cesse d'aller dans sa poche...
(...)
...Finalement je trouve une solution pour le confondre et le faire tomber dans les mains de la police ... mais je ne me souviens plus laquelle...



...Je me réveille.
J'entends la fin d'une notification.
Bizarre : Dans mon rêve je n'avais pas du tout entendu le début de cette notification, alors pourquoi m'a-t-elle réveillé ?
Il est 3H35.
Je n'arrive pas à me rendormir car ce rêve m'a déclanché une sorte de crise d'angoisse. En effet : Je sais très bien ce qu'il veut symbolisee dans me vie réelle.

A 5H00 j'entends une autre notification, puis j'arrive enfin à me rendormir...

R2 :
Je me couche en mettant la radio trés fort. Johanne s'en étonne alors je lui explique que c'est pour m'habituer à dormir des situations difficiles. Je somnole et sens que je m'endors peu à peu...
(Dois-je considérer ce rêve comme une forme de faux-éveil ?)

Je me réveille.
Il est 6H30.

HH1 :
Je me "souviens" que la radio que j'écoutais dans le rêve précédent était "Ravioli.fr".
(J'ai vérifié : Ce domaine n'est pas attribué.)

Il est 7H00.

HH2 (ou R ?) :
Je suis dehors, probablement dans une foire. En hauteur je vois une sorte de vélo d'appartement avec un homme monté dessus qui pédale comme un fou en faisant trembler l'appareil. Je suppose que le vélo est muni d'un compteur et que l'homme essaie de vaincre un record de vitesse.

Il est 7H30.

HH3 :
Un homme (le même que dans la HH précédente ?) me dit "Moi je sais battre une gamine de 15 ans !". Je suppose qu'il pense que les ados sont plus rapide que les adultes sur les vélos d'appartement mais que lui se sent capable d'aller plus vite qu'eux.

Il est 7H30.
J'ai l'impression de ne pas avoir assez dormi.


Note :
Ma crise d'angoisse a trop déstabilisé ma nuit pour que je tente quoi que ce soit d'intéressant. Je ferai mieux demain.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 07-08-2022 à 11:24:48   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Ma crise d'angoisse a trop déstabilisé ma nuit pour que je tente quoi que ce soit d'intéressant. Je ferai mieux demain.


J'y crois! On est avec toi! Vas y Atil! Vainc ton angoisse, terrasse tes peurs, et tel un chevalier du moyen âge, gagne ton combat!

Montjoie ! Saint Denis !

--------------------
J'ai dit !
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 07-08-2022 à 22:46:44   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

c'est prophétique ????

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 08-08-2022 à 10:14:58   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

lip26 a écrit :

c'est prophétique ????


L'avenir le dira.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 08-08-2022 à 10:16:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 08 août :

Je vais me coucher à 22H35 en mettant mon bonnet magnétique appliqué sur mon précunéus et je m'endors rapidement...

R1 :
Je me suis fabrique un bonnet magnétique avec des franges. Ainsi ça peut favoriser mon sommeil et mon éveil en même temps.

Je me réveille.
Il est 00H25.
Je me rendors vite...

R2 :
Des jeunes des quartiers bourgeois et des jeunes des banlieues défavorisées se sont associés pour abattre une palissade en bois. L'un d'eux est chargé de diriger l'opération et de coordonner les efforts des deux groupes qui parlent des langages différents. Je suis chargé d'entailler au cutter la base de la palissade et les autres poussent dessus tous ensembles. Celle-ci finit par céder et elle s'écroule. Le "coordinateur", tout surpris d'être parvenu à se faire comprendre des deux groupes en même temps, s'exclame "Je sais traduire des langues !". Et moi, pour plaisanter, je lui dis "Tu as trouvé ta vocation !".




Je me réveille.
Il est 4H20.
Je me rendors...

R3 :
Mes parents m'ont invité à venir manger des tomates farcies chez eux. Ma mère me demande si j'ai faim et je lui réponds "Oui !". Je mange et me régale. Ma mère me demande si je fais parfois des tomates farcies chez moi. Je lui réponds que j'en fais quelques fois mais pas souvent. Seulement quand mon budget n'est pas dépassé.



Je me réveille.
Il est 5H55.
J'essaie, comme avant-hier, d'activer mon cortex préfrontal au maximum et de me visualiser me projetant en avant vers un décor de rêve... et ça déclenche une HH dont le décor n'a rien à voir avec celui imaginé...

HH1 (ou R ?) :
Je me lave (?) puis je repasse le rêve précédent puis je m'imagine comment je pourrai le décrire à quelqu'un.

Il est 6H10.
Cette HH m'a paru longue et trés enfoncée. Mais comme je note les heures, je peux constater que sa durée était courte en réalité. Ca indique que c'était probablement bien une HH et pas un rêve.
Je re-essaie d'activer mon cortex préfrontal au maximum et de me visualiser me projetant en avant vers un scénario érotique... et ça déclenche une HH dont le scénario n'a rien à voir avec celui imaginé...

HH2 (ou R ?) :
Je vois Johanne passer dans une voiture conduite par son ancien mari (que je ne connais pourtant absolument pas)...
Je me demande comment je vais lui décrire cet homme à mon réveil pour savoir s'il était était bien imité. Je trouve qu'il ressemblait vaguement à Benjamin Castaldi...
Une femme me reparle des tomates farcies (?) puis des ragots qu'on raconte sur elle en ville. On prétend qu'elle a un amant. Elle me dit "On raconte qu'on m'a vue avec lui et tout ça !"...

Il est 6H25.
Cette HH aussi m'a parue anormalement longue et trés enfoncée. Mais comme je note les heures, je peux constater que sa durée était courte en réalité. Ca indique que c'était probablement bien une HH et pas un rêve.
Je retire mon bonnet magnétique...

HH3 :
On me montre une femme portant une djellaba.

Il est 7H05.
Cette HH, par contre, était normale : Fugace et ne ressemblant pas à un rêve.



Note :
Appliquer des aimants sur mon précunéus me semble dénué d'intéret. Mes rêves étaient d'une banalité affligeante et sans rapport avec la lucidité.

Note 2 :
La méthode consistant à me visualisant forcant l'activité de mon cortex préfrontal puis à me projeter dans le monde onirique me donne à chaque fois des HH trés enfoncées ressemblant terriblement à des rêves. Etrange.et à me vi

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 09-08-2022 à 10:25:18   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 09 Aout :

Je vais me coucher à 22H40 avec mon bonnet magnétique appliqué contre mon cortex frontal et je m'endors rapidement ...

R1 :
Je regarde un vieux film qui a été restauré. Il est évident qu'il avait été tourné en noir et blanc et qu'on l'a ensuite colorisé. Il représente l'ancienne chanteuse Zizi Jeanmaire qui chante "J'ai deux zizis". Ce qui est ridicule car c'est un film muet.
Je sals qu'ensuite on doit voir une parodie de striptease avec deux loups. Et ce passage a été restauré par deux machines séparément, ce qui permet de voir laquelle est la plus efficace.



Je me réveille.
Il est 3H30.
Comme il y a quelques jours je refais une tentative de wild en activant au maximum mon cortex frontal puis en me visualisant me projeter dans un paysage de rêve...
Mais ça ne marche pas. Je suis encore trop fatigué pour me concentrer efficacement.
Je re-essaierai plus tard.
Je me rendors ...

R2 :
Je viens de terminer un rêve et je le décris vite sur un vieil agenda pour ne pas l'oublier...
Soudain je me réveille et me rends compte que j'ai pris mes notes manuscrites alors que je dormais encore. Et ces notes se trouvent devant moi, sur mon agenda. Je les ai donc écrites tout en dormant ! C'est fantastique : Je peux donc rêver et, en même temps, écrire ce que je rêve sur une feuille se trouvant dans le monde réel !
Je regarde ce que j'ai écrit... Au début les notes sont relativement lisibles bien qu'avec des lettres un peu grosses. Ensuite les lignes d'écriture vont dans tous les sens... et ça se termine par une sorte de gribouilli abstrait ne ressemblant plus du tout à de l'écriture.
Je montre l'agenda à mes parents. J'ai l'intention de scanner la page et de la montrer dans le forum : Elle représente la preuve qu'il est possible de décrire par écrit son rêve en temps réel à l'attention de personnes se trouvant dans le monde réel... Mais ce rêve de faux-éveil s'arrète là...

(...)

R3 :
Je suis arrivé dans une grande ville, c'est le soir et je viens de sortir de la gare. Dans mes mains je tiens des planches de bandes dessinées que j'ai faites et que j'ai l'intention de montrer à un éditeur. Je suis ici pour ça. Soudain il se met à pleuvoir à torrent. Je plaque mes BD contre moi pour les protéger de l'eau et je cours en cherchant un endroit pour me mettre à l'abri. Je vois un bâtiment que je connais : C'est là que j'ai suivi une formation diplômante il y a longtemps. Je m'y engouffre... Et je me retrouve dans une salle de classe remplie d'élèves. Je me sens ridicule d'arriver ici en plein milieu d'un cours car je ne pensais pas qu'il y avait encore des gens à une heure aussi tardive. Probablement sont-il ici pour suivre des cours du soir. Parmi les élèves j'en vois deux que je connais : Il y a Iris, une fille avec qui j'avais suivi une formation à l'AFPA en 2006, et Jacques, un ancien collègue de travail. Celui-ci porte une longue blouse blanche le faisant ressembler à un laborantin. Il me dit quelque chose que je ne comprends pas. Alors il me fait signe de me rapprocher pour mieux l'entendre. Et il me demande "Tu peux me rendre un service ? Tu peux dire à Evelyne Tonon que ...." Mais je l'interrompt pour lui expliquer que je ne connais pas du tout cette dame. Cela a l'air de le contrarier...



Et je me réveille.
Il est 5H00.
Je retente un wild en activant au maximum mon cortex frontal puis en me visualisant me projeter dans un paysage de rêve...

HH1 :
Je vole et aterris sur les toîts d'une grande ville extraterrestre. Celle-ci se transforme rapidement en grande ville moderne terrienne. Je suis au sommet d"un gratte-ciel et je me jette dans le vide. Et je vole au dessus d'une grande rue remplie de gens. J'ai l'impression d'être soutenu par deux fils invisibles. Je me sens donc voler plus comme Spiderman que comme Superman. C'est sympa' aussi comme sensation. Je sens que je m'endors peu à peu. Si j'arrive à maintenir ce décor et ce scénario jusqu'à ce qu'il devienne un rêve ce sera gagné pour le wild. Car je me sens certain de conserver ma lucidité si je me vois en train de voler...
Soudain le décor change : Je ne survole plus une foule dense mais un embouteillage de voitures enveloppées dans un nuage de gaz d'échappement Ca ne me plait pas alors je fais revenir la foule. Mais mon subconscient reprend la main et refais apparaitre les voitures.... Et finalement je n'arrive pas à m'endormir...

Il est 5H30.
Je retente un wild par la même méthode... mais je n'y arrive plus. Je ne suis plus assez fatigué pour faire apparaitre une HH...



Note :
Pas évidente ma technique de wild. Je ne dois être ni trop fatigué ni trop alerte.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 10-08-2022 à 09:19:45   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 10 Aout :

Je vais me coucher à 22H40 avec mon bonnet magnétique appliqué contre mon cortex préfrontal et je m'endors assez vite ...

(...)

... Je suis réveillé par une notification et oublie instantanément tous les rêves que j'avais fait.
Je tente un MUO et ça ne déclenche qu'une HH...

HH1 :
Je tombe dans le vide en me sentant comme une bombe larguée par un bombardier. C'est plutôt agréable et je refais plusieurs fois la même chute...

Il est 3H15.
Je constate que mon bonnet magnétique s'est défait. Tant pis, il m'énerve.
Pas moyen de me rendormir...

HH2 :
J'entends une moto. Elle s'approche à vive allure puis s'éloigne.
Je pense que le bruit de cette moto était celui, déformé, de ma respiration (On peut ronfler lors d'une HH ?).

Il est 4H50.

HH3 :
Je regarde dans ma garde-robes d'en haut et constate que ses rayons se sont effondrés les uns sur les autres.

Il est 4H55.
Je me rendors enfin...

R1 :
Je suis dans mon bureau avec ma secrétaire. Pour faire sérieux j'installe deux ordinateurs. D'abord un PC muni de plusieurs écrans pliables, et ensuite un Mac. J'allume ce dernier et, en démarrant, il tente automatiquement de se connecter sur le Net en employant le mot de passe de l'hôpital où je l'ai pris (ou volé ?). D'habitude il ne fait pas ça. Je vais le redémarrer pour voir...



Je me réveille.
Il est 5H30.

HH4 :
J'écoute les informations à la radio. Le speaker dit ceci : "Ukraine. On apprend l'exécuption de plusieurs familles pour... (le reste est indistinct)..."

Il est 5H45.
Je tente un WILD en activant mon néocortex et en me visualisant plongeant dans une scène onirique...

HH5 :
Je tombe dans le vide comme une bombe larguée d'un bombardier...
Soudain je me retrouve assis dans une voiture, face au tableau de bord. Par la fenêtre je vois que je suis à l'arrêt dans un coin de campagne.

Il est 5H55.

HH6 :
Tout ce dont je me souviens c'est que je parlais au sujet d'une "épaisseur".
(Cette HH m'a donné l'impression d'être trés enfoncée et ressemblait à un vrai rêve.)

Il est 6H05.

HH6 :
Je croyais avoir noté le contenu de mon dernier rêve mais voila que je comprends que cette prise de notes se trouvait elle-même dans un rêve.

Il est 6H15.

HH7 :
Je veux monter le volet ... mais il est coincé.

Il est 6H18.

HH8 :
J'explique à quelqu'un : "Il est difficile d'acheter du fotu... du fofu.... du tofu en ville. La dernière fois j'avais...."

Il est 6H20.

HH9 :
Je compare la taille de plusieurs rêves.

Il est 6H22.
Je dois me lever...



Note :
Cette nuit était nulle pour la mémorisation des rêves. J'ignore pourquoi.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-08-2022 à 12:40:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 11 Aout :

Je vais me coucher à 22H25 sans bonnet magnétique et je m'endors rapidement...

R1 :
Je parle de pratiques sexuelles "spéciales" (bondage ?) avec mes parents et nous regardons des illustrations. Ensuite je descend pour voir s'il y a du courrier dans la boîte à lettres et j'en profite pour télécharger discrètement d'autres photos sur Internet à l'aide d'un petit portable.... Ensuite je regarde ces photos (mais je ne sais plus ce qu'elles représentent).

Je me réveille.
Il est 00H25.

R2 :
Un couple me montre comment il fabrique de l'alcool avec des herbes. Ensuite on met de côté les mélanges les moins réussis et la femme les verse dans des bouteilles sur laquelle elle colle une étiquette sur laquelle est écrit "Vin de table". Laaaaaaaaaaa ! C'est de la contrefaçon !!!!
La femme porte ensuite les bouteilles de faux vin dans le petit bar dont elle est la patronne et je la suis. Elle mets les bouteilles sur un présentoir avec les autres et me demande si je veux en goûter. J'accepte et elle m'en rempli un demi-verre. Machinalement, sans réfléchir, je prends la bouteille et je finis de remplir le verre en entier. La femme rit et me dit que je lui dois donc 1,20 euros. De tête je calcule que le demi-verre coûte donc 60 centimes...
...Puis je me dis que, d'habitude, je n'aime pas le vin. Donc je devrai boire celui-ci le plus vite possible pour m'en débarrasser...



Je me rends alors compte que je ne suis plus emporté par le scénario et que le rêve s'est transformé en simple rêverie diurne. Je suis donc réveillé.

Il est 4H05.
Je repasse la fin du rêve dans ma tête pour essayer de déterminer à quel instant exact le rêve s'est transformé en rêverie... et cela fait apparaitre une HH sur le même thême...

HH1 :
Une voix (la mienne ?) dit "Pourquoi continuer à travailler avec l'entreprise EFE jusqu'au bout ?" Je comprends alors qu'il m'est reproché de travailler avec des gens fabriquant du faux vin.

Il est 4H20.
Je me rendors...

R3 :
Je suis assis à une table face à trois femmes. C'est un tribunal pour rire et elles s'amusent à me juger pour avoir accepté de goûter à du vin de contrefaçon. Leurs arguments se succèdent... mais je trouve qu'elles vont trop loin : Elles affirment que, en acceptant de boire ce vin, je me suis comporté comme les Nazis. je m'insurge et dis que leur argumentation ressemble à ce qu'on entend dans les tribunaux des pays dictatoriaux. Et j'ajoute que, alors, c'est moi qui les accuse de se comporter comme des Nazis !

(...)

R4 :
J'habite dans un tout petit appartement avec deux femmes. Nous venons juste de nous lever. Je me déshabille car j'ai dormi avec deux pulls. Pourtant il ne fait pas froid. Je remarque que le pull le plus extérieur porte des taches oranges. je ne sais pas ce que c'est. Hier ça n'y était pas. Comment ai-je pu me tacher en dormant ?
Les deux femmes sont déja à table en train de prendre leur petit déjeuner et elles discutent... Soudain la femme de droite, une brune aux cheveux courts, semble se mettre en colère et parle d'une voix très énervée. Je comprends qu'elle s'était retenue tant que notre visiteur était là, mais que maintenant qu'il est parti elle se lâche. (Tout se passe comme si une séquence avait été coupée dans ce rêve : Il devait y avoir une scène où un homme venait interrompre le petit déjeuner et disait des choses énervantes avant de repartir. Etrange.)



Je me réveille.
Il est 5H50.

HH2 :
Je me déplace dans un endroit où se trouve des maisons partiellement en ruines. Je vois des couloirs en briques dont certaines parties sont encore couvertes par un plafond alors que d'autres sont à découvert. Au-dessus brille un soleil trés fort. Je regarde si, en me déplaçant, les effets de changements de perspectives sont bien rendus. Et si les positions des zones d'ombres et de lumière par rapport au soleil sont bien correctes. Apparemment tout est bien réaliste. Je me demande comment mon subconscient peut calculer tout ça en temps réel.

Il est 6H10.
Je me lève car je dois aller chez mon rhumatologue ce matin...




Note :
Déja une semaine sans rêve lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-08-2022 à 10:42:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 12 aout :

Ca fait une semaine sans rêve lucide; il m'en faut un cette nuit.
D'ailleurs Johanne m'a promis que j'en aurai un, alors en route.
Je vais donc me coucher à 22H30 et m'endors assez rapidement....

( ..... )

Je me réveille sans aucun souvenir de rêve.
Il est 00H20.
Je prends une Galantamine, une Choline bitartrate et un Alpha-GPC.
Je me rendors...

R1 :
Je suis avec ma mère dans la maison de ma tante Andrée. Celle-ci n'est plus la car elle est partie en maison de retraite. Je feuillette de vieux magazines qu'elle a laissé...

(...)

R2 :
Je suis dans une sorte de grand magasin à plusieurs étages où a lieu une réception. Une femme m'accompagne; j'entends sa voix mais je ne la vois pas. Il y a de nombreuses personnes âgées et, parmi elles, au loin, j'aperçois ma grand-mère Simone. Je veux aller lui parler mais je n'arrive pas à la retrouver dans la foule. Je vois une dame d'environ 40 ans, blonde avec les cheveux tirés en arrière qui essaie de déplacer ou de transporter un grand présentoir de forme allongée. Mais elle a du mal à cause de sa longueur et de la densité de la foule. J'entends la personne qui m'accompagne me dire "Tu devrais l'aider !". Je saisis donc une des extrémités du présentoir et le porte avec la dame. Nous descendons ainsi deux étages. J'espère que je retrouverai mon chemin au retour car je ne connais pas les lieux et ce bâtiment est très vaste.

Nous nous arrêtons enfin. La dame me regarde et me sourit. Je me mets à imaginer ce que pourrait être la suite de cette histoire et le rêve suit alors les scénarios au fur et à mesure que je les invente.
On entend de la musique et la dame me propose de danser avec elle. Je ne m'y connais pas mais il me semble que c'est une danse datant des "années folles" et moi je ne sais pas du tout danser. Pourtant, soudain, je commence à danser avec elle comme un danseur professionnel. Je fais même le fou et rajoute des acrobaties diverses pour faire le malin devant elle.
... Ou alors... j'imagine un scénario alternatif...
La dame commence à me draguer. J'en suis flatté et gêné en même temps car je veux rester fidèle à Johanne. La dame me dit que je fais encore jeune pour mes 40 ans. Je lui avoue qu'en fait j'ai 62 ans. J'ai toujours fait plus jeune que mon âge mais je ne savais pas que c'était à ce point. Visiblement je l'intéresse alors je préfère la prévenir que j'ai... heu.... quelques problèmes sexuels dus à mon âge.
Je me rends de plus en plus compte que c'est moi qui invente et dirige le scénario de cette histoire en temps réel...




Je me réveille.
Il est 1H55.

Je repense à mon dernier rêve.
Soudain, dans ma tête, je revois le décor de la réception et une femme se tient devant moi. Elle a les cheveux très blonds, oxygénés, et porte une robe très courte à paillettes.
Je comprends ce que c'est : Ce n'est pas une HH mais le scénario d'un rêve qui attend que je me projette dedans et que je m'endorme pour commencer à se "dérouler"...
La femme est jolie et j'entrerai bien dans ce rêve... mais je dois d'abord noter mes précédents rêves sur mon carnet avant de les oublier...

... Aprés avoir pris mes notes, j'essaie de retrouver l'image dans ma tête... mais il est trop tard : Elle se désagrège peu à peu et devient inexploitable.
Ca donne de drôles d'expériences la Galantamine !

HH1 :
J'apprends que le titre de mon rêve était "Gang war of the..."

Il est 3H05.

HH2 :
J'entends une voix qui m'appelle "Alain !" (En fait c'était le miaulement déformé d'un de mes chats).

Il est 3H40.
Je me rendors enfin...

R3 :
Je suis en train de taper sur mon clavier. Ma tante Andrée se trouve à ma droite. Je remarque qu'il y a des sortes de crottes de lapin collées sur la partie droite du clavier (sur les touches 1,2,3, A, Z...). J'essaie plusieurs fois de les enlever en les balayant d'un revers de main mais elles semblent bien collées. C'est quoi cette situation absurde ? Alors que je n'ai pas de lapin ! On dirait un ridicule scénario de rêve...

Je me tourne alors vers ma tante Andrée et lui dis "On est dans un rêve !". Je regarde autour de moi : Je me trouve dans sa grande chambre alors que je sais qu'actuellement elle n'existe plus. J'ouvre la fenêtre et m'apprète à sauter. Mais le vertige me retient : la hauteur est plus grande que ce n'était IRL. En bas je vois plein de gens qui se promènent dans une brocante. Mon vertige diminue petit à petit alors je saute par la fenêtre... Je tombe et, soudain, je reste suspendu en l'air à quelques mètres du sol. C'est bien la première fois que je fais du vol stationnaire dans un rêve lucide.
Je prends le contrôle de mon vol et m'amuse à aller dans tous les sens et à monter et descendre. Les gens ne semblent pas remarquer ma présence. Apparemment je suis complètement invisible à leurs yeux. Je m'imagine être un monstre volant et je descend en fonçant vers eux et les rase de près avant de remonter dans les airs. Mais je me lasse vite de ce jeu stupide que je trouve malsain. Je vole alors dans tous les sens et survole la brocante. On y vend surtout de vieux livres. J'essaie de retenir quelques titres mais je vole trop vite pour avoir le temps de les lire. L'air est chaud, je me sens bien, léger et totalement libre. Je chante "Que c'est beau la vie" (https://www.youtube.com/watch?v=yEPKvySsYNo)... Mais repenser à cette vieille chanson me rend nostalgique. On n'en fait plus de pareilles à notre époque...
... Soudain je change de rêve ...
... Je me retrouve dans une maison inconnue. Devant moi se trouve un homme mal rasé ressemblant à Bruno, mon ancien patron. Avec lui se trouve une femme vêtue d'une simple combinaison qui ressemble à Christiane, l'ancienne petite amie de Bruno. La femme dit à son compagnon qu'elle va se laver. Je la suis dans la salle de bain. Elle ne semble pas remarquer ma présence; je suis donc apparemment toujours invisible. De toute façon je décide que je suis invisible donc, dans ce rêve je le suis. C'est rigolo : Je vais pouvoir jouer au voyeur et regarder cette femme se laver. Elle commence à se déshabiller...
Je regarde autour de moi. C'est bizarre : je ne suis pas dans une salle de bain. Et je vois que la femme ne se lave pas mais vient de se coucher dans un étrange lit de fortune constitué d'un assemblage de plusieurs chaises recouvert par un drap. Je soulève le drap... en-dessous la femme est nue et elle me regarde en souriant. Apparemment je ne suis donc plus invisible à ses yeux. Et elle ressemble de plus en plus à Christiane. Je l'embrasse. Puis je commence à caresser son corps. Je lui dis "Comme tu es douce !". En effet sa peau est très douce et m'envoute de plus en plus...
...Et alors, comme d'habitude, mon subconscient censure la scène qui devenait trop érotique. Soit que le rêve s'arrète là, soit que la scène finale a été expurgée de ma mémoire...




Je me réveille.
Il est 4H00.

HH3 :
Je vois des hommes emportant un groupe de femmes nues et ligotées. Je n'arrive pas à comprendre la scène : Viennent-ils de les capturer ou viennent-ils de les délivrer ?

Il est 5H00.

HH4 :
Je vois un pont sur Mars qui a été construit par les actuels Marsiens. J'apprends que les anciens Marsiens procédaient autrement pour construire leurs ponts : Ils entassaient des cadavres (apparemment de Terriens).

Il est 5H20.

HH5 :
Un homme me parle en agitant nerveusement ses lunettes. Soudain sa voix devient rauque et toute déformée... et la HH s'arrète comme s'il y avait eu un bug.

Il est 5H30.

HH6 :
J'entends une voix très sourde qui dit "Laaaaaaaa !!!!"

Il est 5H50.
J'arrète ici car je vais avoir pas mal de texte à écrire...




Note :
Il se confirme que le Galantamine est trés efficace pour les rêves lucides et la longueur des rêves.
Mais il faut faire attention de ne pas en prendre trop souvent pour que le corps ne s'y habitue pas.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 13-08-2022 à 09:47:38   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 13 Aout :

Je vais me coucher à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
Long rêve dont j'ai presque tout oublié dt contenu. Je sais toutefois qu'il contenait des références à plusieurs anciens rêves (probablement fictifs) que j'aurais fait.

(...)

R2 :
Quelqu'un me demande "Combien de fois avez-vous pris la pilule du lendemain ?"... Je m'insurge car c'est ridicule de me poser cette question étant donné que je suis un homme et pas une femme.

...Et cela me réveille.
Il est 3H15.
Je me rendors...

R3 :
Je suis avec des amis réunis à côté d'un lycée. Nous nous amusons à nous comporter comme des lycéens, ou même des écoliers. Nous jouons à "pouf-pouf". Je plaisante avec ma cousine Corinne qui est là également. Quelqu'un nous demande si nous sommes frêre et soeur. Je réponds que non : Nous sommes cousin et cousine. Je regarde Corinne et me souviens qu'un fois je lui avais dit que j'aurai aimé avoir une épouse comme elle : Calme, sérieuse et appréciant mes jeux de mots. Je la regarde mieux et me rends compte que le sommet de sa tête atteint à peine la hauteur de ma bouche. je n'avais jamais remarqué qu'elle était si petite. C'est étrange...



...Et celà me réveille.
Il est 4H30.

HH1 :
Je vois qu'il est déjà 10H00. Or je me souviens soudain que j'avais un rendez-vous à 9H30 !

Il est 5H00.

HH2 :
En manipulant des poids, j'essaie de démontrer que Paris est le centre de gravité de la France.

Il est 5H25.

HH3 :
Je suis dans une sorte de régie de théâtre avec Corinne. Dedans je trouve un meuble de bureau avec plein de tiroirs. Je l'examine en me déplaçant, observant comment la perspective se modifie avec mes mouvements. Ca me donne l'impression que je regarde cette "scène de rêve" grâce à un corps onirique fonctionnant comme une caméra téléguidée par mon corps physique. Je suis une sonde envoyée pour explorer le monde onirique en quelque sorte.

Il est 5H55.
Je me rendors...

R4 :
Je discute avec ma mère. Je la regarde mais je vois tout flou. C'est bizarre car je vois seulement sa tête. C'est comme si celle-ci était posée sur la banquette de la salle à manger et je n'arrive pas à distinguer où est son corps. Soudain elle se met à mieuler. Je me rends alors compte que ce que je prenais pour la tête de ma mère n'était que ma chatte Bistouille endormie en rond sur la banquette. Allons bon, voilà que j'ai des hallucinations maintenant !
Je vais dans la grande chambre et y retrouve ma mère, la vraie. Elle me dit qu'elle s'est recouchée car elle se sentait fatiguée. Moi aussi j'ai envie de m'allonger car je me sens fatigué... vraiment trés fatigué...

Je me réveille et enchaine trés vite sur une HH...

HH4 :
Je range mes papiers de l'assurance maladie.

Il est 6H30.
J'arrète tout car je dois me lever de bonne heure : Des ouvriers viennent réparer le toît...




Note :
J'ai trouvé que mes HH étaient plus "enfoncées" que d'habitude. C'est peu-être du à l'influence de la chaleur.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 13-08-2022 à 13:15:28   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


J'ai trouvé que mes HH étaient plus "enfoncées" que d'habitude. C'est peu-être du à l'influence de la chaleur.


Moi c'est ma bite qui était plus "enfoncée". La chaleur, sans doute...

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 14-08-2022 à 09:55:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 aout :

Je vais me coucher à 23H10 et m'endors rapidement...

R1 :
... Rêve oublié....

Je me réveille.
Il est déja 4H30.
J'ai dormi d'un trait pendant trop longtemps sans me réveiller, ça m'empèche de me souvenir de mon rêve. De plus mon chat Poucet gratte à la porte du grenier et ça m'empêche de me concentrer...

HH1 :
Un représentant me parle et veut me vendre quelque chose. Il me dit "... C'est lié au téléphone ?"

Il est 5H10.
Je me rendors...

R2:
J'étudie des textes disant que Jésus serait peut-être allé au Cachemire. L'un d'eux, cependant, en nie la possibilité. Jésus y est appelé "Al-Massiah" ce qui veut probablement dire "Le Messie".... Ho, mais non, je me suis trompé, ce nom est celui de l'auteur du texte : Chalguti Al-Massiah".



Je me réveille.
Il est 6H55.

HH2 :
Deux hommes musulmans me parlent. (Ils ressemblent aux deux ouvriers qui ont réparé mon toît hier.) L'un d'eux semble m'engueuler car j'avais cru que "Al-Massiah" signifie "Le Messie". Mais il comprend que j'ai corrigé mon erreur alors il me fait un grand sourire... qui me permet de voir qu'il lui manque des dents.

Il est 7H00.

HH3 :
Devant moi se trouve une jeune femme brune vêtue de haillons, les pieds nus enchainés et assise sur une banquette. A ma gauche un interprète me dit qu'elle refuse de me guider de Yougoslavie jusqu'en Palestine.

Il est 7H10.

HH4 :
Un homme (SDF ?) me dit que Jésus vivait dans la précarité et qu'il était peut-être même un SDF.

Il est 7H25.




Note :
Ma mémorisation des rêves était vraiment nulle.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 14-08-2022 à 12:08:53   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Ma mémorisation des rêves était vraiment nulle.


Ca valait le coup d'en parler!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 15-08-2022 à 10:54:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Aout (C'est la miaou... ou la mi-Aout).

Je vais me coucher à 23H15 et m'endors rapidement...

R1 :
J'ai oublié le début du rêve, ce qui m"empêche de bien comprendre l'histoire... Je suis une sorte de médeçin (qu'on appellera le "docteur Atil" ) qui travaille dans un lieu ressemblant à une station thermale. J'y vois de nombreux bassins remplis d'eau et je sais qu'on y soigne des gens par des méthodes innovantes. Mais mes collègues sont sur le point de découvrir que je leurs ai menti sur mes activités réelles.

Je me dépèche donc d'aller détruire des preuves qui m'accablent avant qu'ils ne s'en emparent. Je suis face à un bâtiment bas et allongé. Pour aller plus vite, je veux passer par une porte secrète dont je suis le seul à connaitre l'existence. Mais elle s'ouvre trop lentement alors, pour aller plus vite, je passe à travers comme un passe-muraille. Puis je m'envole pour accélérer encore plus. Il est normal que je possède de tels pouvoirs car je viens de l'"autre monde" (le monde réel apparemment) et c'est justement ça que je dois cacher : Je ne suis pas originaire de ce "monde-ci" (le monde onirique apparemment)...

...Et c'est alors que le rêve change brusquement. Je ne suis plus le "docteur Atil" mais je fais partie des personnes qui tentent de découvrir la vérité sur lui. Je suis une sorte de jeune infirmier portant une longue blouse blanche. A ma gauche se trouve mon supérieur hiérarchique; c'est un homme moustachu aux cheveux grisonnants qui porte lui aussi une grande blouse blanche. Nous courrons pour arriver avant que le "docteur Atil" n'ait détruit les preuves sur sa véritable identité.

Nous avons découvert et ouvert sa porte secrète. Derrière il y a un passage conduisant à une cour intérieure. Nous traversons un chemin rectiligne bordé par deux bassins remplis d'eau et nous arrivons à un autre bâtiment allongé et bas. Dedans nous trouvons une grande machine. Elle ressemble aux ordinateurs des premières générations, ceux qui étaient grands comme de petites maisons. Dessus il y a plein de petits boutons avec, en dessous de chacun, une étiquette portant un nom. Mon collègue me fait remarquer que ces étiquettes sont exactement les mêmes que celles qu'on avait vues au début de cette histoire (dans la partie que je n'ai pas pu mémoriser) sauf qu'ici leur nombre est complet : Il y en a 20.

Je comprends que celà correspond très probablement aux 20 acides aminés codés par la code génétique. Pourtant dans ce monde les scientifiques n'en connaissent encore que quelques uns à peine. Cela signifierait donc que le "docteur Atil" provient d'un monde en avance de nombreuses années sur le nôtre !

Il y a encore d'autres boutons correspondant à des noms complexes. Ils sont peut-être en rapport avec des protéines, assemblages d'acides aminés, ou alors avec des formules de médicaments encore inconnus chez nous. Mon collègue me demande de manipuler ces boutons pour tenter de trouver un indice sur la duplicité du docteur Atil. Cela ne me plait guère car je pense de plus en plus que le "docteur Atil" n'est pas venu dans de mauvaises intentions mais pour soigner des malades avec une technologie supérieure.

J'appuie sur un bouton mais ça ne semble pas être le bon. Un petit écran s'allume et une liste de phrases défile dessus de bas en haut. On dirait une liste de questions qu'un médeçin devrait poser à son patient pour diagnostiquer une maladie bien précise. Ou alors c'est une liste de questions qu'un élève-médeçin doit savoir maîtriser pour réussir à passer son diplôme...



Je me réveille.
Il est 2H00.
Ce rêve était étrange : Quand j'étais le "docteur Atil", je me comportai comme si je savais que j'étais dans un rêve, bien qu'emporté par le scénario. J'agissais comme un acteur qui joue son rôle sans se rendre compte de ce que ce dernier implique...

HH1 :
J'ai rassemblé tous les noms trouvés sur les étiquettes dans le rêve précédent et je les ai mis dans une poele dans l'intention de les faire cuire.

Il est 3H00.

HH2 :
Je suis toujours dans la station thermale. On me déconseille d'aller explorer la jungle avoisinante car elle est infestée de crapauds venimeux.

Il est 3H07.

HH3 :
Dans la station thermale je n'ai pas trouvé les indices que je cherchais pour confondre le "docteur Atil". par contre j'ai trouvé un curieux document parlant d'un cycle médical de 54,2 jours.

Il est 3H20.
Je me rendors enfin...

R2 :
Je marche sur une route déserte dans un paysage sombre. Je vois un homme qui en a attrapé un autre et est en train de le ligoter. Je m'approche et je dis à la victime de ne pas s'inquiéter car ce monde n'est peut-être qu'une illusion. Puis je continue mon chemin et je sors un curieux objet carré plat de ma poche. C'est une sorte de plaque blanche dont la surface est divisée en quatre zones carrées égales par un trait horizontal et un trait vertical formant une croix centrale. Ca sert à faire des calculs pour tester le degré de réalité du monde où l'on se trouve.
Je fais demi-tour et vais retrouver l'homme ligoté. Il se trouve maintenant immobilisé sur le sol, son agresseur étant parti. Je lui dis que nous ne sommes pas dans le monde réel et je lui explique une méthode pour le vérifier par lui-même.



Je me réveille.
Il est 5H00.
C'était comme le 1er rêve : Je me comportait comme si j'étais plus ou moins lucide mais sans ressentir de vraie lucidité. Je suivais un scénario disant que j'étais lucide mais sans comprendre vraiment ce que celà implique.

Je me visualise en train de me déplacer partout dans ma maison tout en enfonçant mes mains dans chaque mur en guise de test de réalité.
Je me dis que si je m'endors en intégrant cette visualisation dans mon prochain rêve alors il y a des chances que je devienne lucide...
Mais je suis déconcentré par mon oreille gauche qui gratte (symptôme classique) et par mon chat qui me réclame des caresses. Finalement je ça ne déclanche qu'une HH sans aucun rapport...

HH4 :
Je revois le rêve précédent et j'apprends que c'est le dieu ENNSOU ou MENNSOU qui permettait de savoir si on était dans le monde réel ou pas.


Il est 5H55.
J'essaie à nouveau de me visualiser en train de me déplacer partout dans ma maison tout en enfonçant mes mains dans chaque mur en guise de test de réalité... Mais ça ne déclenche encore qu'une simple HH sans aucun rapport...

HH5 :
Il m'apparait que comprendre qu'on n'est pas dans le monde réel ça permet d'économiser beaucoup d'argent.

Il est 6H15.

HH6 :
Un homme me parle d'un ouvrier qui passait son temps à lancer des grèves. Il dit "C'était un agitant travailliste !"

Il est 6H30.




Note :
Etrange nuit. On dirait que mon subconscient passait son temps à me placer dans des scénarios impliquant une proximité hallucinante avec la lucidité. Etait-ce pour se moquer de moi ou pour m'aider à devenir lucide ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 15-08-2022 à 11:26:12   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Etrange nuit. On dirait que mon subconscient passait son temps à me placer dans des scénarios impliquant une proximité hallucinante avec la lucidité. Etait-ce pour se moquer de moi ou pour m'aider à devenir lucide ?


Réponse 1

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 16-08-2022 à 09:34:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16 Aout :

Je vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
Je me trouve dans une sorte de club libertin. Une jeune Japonaise doit enfiler un justaucorps noir en cuir et elle me demande si cela ne représente pas un danger. Je la trouve très naïve et ignorante et je lui réponds que ce n'est pas dangereux.



Je me réveille.
Il est 2H30.
Je me rendors vite ...

R2 :
La même scène se passe. Mais cette fois-ci, à la fin, la jeune Japonaise s'envole dans les airs, probablement tirée par un gros élastique.

(...)

R3 :
Le même scène recommence. Mais maintenant tout se passe devant la place de la mairie dans ma ville. Et ce n'est plus la jeune Japonaise qui s'envole mais son portefeuille qui saute en l'air. Tous ses papiers retombent en formant une droite le long du trottoir. Je me dépèche d'aller les ramasser avant que le vent ne les disperse et les emporte encore plus loin...
Pour tous les récupérer j'ai du courir loin vers le nord (IRL c'est plutôt vers le sud-est) et je me demande à quelle latitude je me trouve à présent...

(...)

R4 :
Je me trouve à présent dans ce qui ressemble aux coulisses d'un théâtre. Je vois de grands rideaux de scène et le plancher est en bois. La jeune Japonaise au justaucorps noir se prépare dans sa loge. Dans une autre se trouve une de ses amies qui porte un justaucorps blanc. Au bout d'un moment elle sort et passe prés de moi en tenue trés légère. Et je constate... heu... que j'ai une réaction masculine et que je me sens à l'étroit dans mon pantalon. Mais la charte du forum m'interdit d'en dire plus ... Je me dis qu'il est dommage que Johanne ne soit pas là pour profiter de l'occasion.



Je me réveille.
Il est 5H00.

HH1 :
Le jeune Japonaise me dit son nom. C'est une suite de deux fois la même syllabe. Je regarde dans un dictionnaire de japonais et vois que ce mot signifie "Crémeux".
(D'aprés le traducteur Google, "crémeux" se dit "Kurīmī" en japonais.)

Il est 5H20.

HH2 :
J'entends la radio dans ma tête. On y parle d'un acteur qui vient de décéder.

Il est 5H25.

HH3 :
J'enfile une sorte de pull trés sombre (peut-être est-ce le justaucorps de la jeune Japonaise ?). Mais je n'ai pas fini de m'habiller car je suis encore pieds nus.

Il est 5H30.

HH4 :
A la TV je vois Thomas Dutronc en noir et blanc. J'essaie de noter quelques mots de sa chanson. Il chante "..... vous pouvez toujours ....." C'est tout ce que j'ai retenu.

Il est 6H00.
Je vais me lever car ce matin les ouvriers viennent finir la réparation du toît...




Note :
C'était un bel exemple de rêve à répétition.

PS : Je sais pourquoi j'ai rêvé d'un club libertin. C'est parce qu'il y a un mois, dans une poubelle, j'ai vu que des gens avaient jetés des tenues provenant du "Club Privé Libertin AbXara".

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 17-08-2022 à 08:40:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 Aout :

Je vais me coucher à 22H25 mais la chaleur humide m'empêche de m'endormir rapidement...

HH :
Je vois un rat qui file de la gauche vers la droite.

Il est 22H45.
J'entends du bruit, comme si quelqu'un courrait dans la maison. Est-ce un cambrioleur ?
Mais non, pourquoi un cambrioleur ferait-il bêtement du bruit en courant ? Ce sont mes chats qui s'amusent.
Je m'endors enfin...

R :
Je suis allongé dans mon lit et j'ai l'impression d'être toujours éveillé (c'est donc une sorte de faux-éveil). Je me vois alternativement à la première et à la 2ème personne. Prés du lit deux hommes me veillent. Il y a un grand homme, plutôt vieux, et un petit homme jeune, peut-être un nain. Le petit homme dit que je devrais me lever et aller faire le tour de la maison pour vérifier qu'aucun cambrioleur n'est entré. Le grand homme dit que ça ne servirait à rien car il est évident que ce n'était que les chats qui jouaient. Mais le petit homme insiste. Le grand homme lui fait remarquer que je suis en tenue trop légère pour me lever. De quoi aurais-je l'air si je me trouvais face à un cambrioleur ? Le petit homme n'a pas l'air convaincu. Le grand homme lui fait remarquer qu'on a peut-être l'impression que je suis éveillé... mais c'est une simple illusion : En fait je me suis bien assoupi tout à l'heure et je dors maintenant profondément. Celà étonne le petit homme. Alors le grand lui explique que c'est parce que j'ai le "sommeil sauvage" (ou le "rêve sauvage" ?)...




Je me réveille.
Il n'est que 2H00.
Peu aprés j'entends la pluie qui commence à tomber...

Plus tard j'entends à nouveau cet étrange bruit de course. C'est comme si mes chats courraient dans le grenier. Pourtant c'est impossible car la porte du grenier est fermée.
Finalement je comprends : C'est le bruit de l'orage lointain. Il n'a pas le son habituel et semble fluctuer plutôt que faire un bruit continu. Ca ressemble donc à un bruit de course lointain et assourdi.

Je ne me me souviens plus de rien aprés.
Il me semble trés vaguement avoir refait au moins un rêve sur le même thème que le précédent.



Note :
La chaleur humide ça ne me semble vraiment pas favorable au sommeil et à la mémorisation des rêves !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 17-08-2022 à 09:47:52   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :

Le 16 Aout :





Tout le reste est inintéressant.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 18-08-2022 à 09:31:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Aout :

Je vais me coucher à 22H40... mais je mets plus d'une heure pour m'endormir...

R1 :
Je vais à Pôle-Emplois car j'ai reçu une convocation. Dans la salle d'attente, devant le bureau, il y a une jeune femme avant moi. Elle est mince et porte de longs cheveux bruns. Elle a l'air un peu perdue et m'avoue qu'elle a jeté sa convocation par erreur, ce qui fait qu'elle ne sait plus quel jour et à quelle heure elle doit venir. Elle espère toutefois qu'on voudra bien la recevoir. Je lui dis que je suis officier de police et que, si je voulais, je pourrai en profiter pour l'obliger à me laisser passer avant elle...




R2 :
Je suis sorti de chez moi et je passe devant le lieu appelé "La butte" pour me rendre dans le centre-ville. En route je rencontre un inconnu avec qui je commence à bavarder. Il me dit qu'il y a une sorte de maître spirituel, un gourou qui s'est installé dans la région. Pour être accepté comme disciple il faut d'abord subir une sorte d'épreuve rituelle : Il déchire tous les vêtements et les affaires du candidat. L'inconnu m'explique qu'il a l'intention d'aller voir ce gourou et me conseille d'en faire autant...
(... Ellipse ...)
...Je viens d'arriver chez le gourou. Une candidate pour devenir disciple se trouve déja là. C'est une femme officier de police aux cheveux chatains blonds coupés en un carré un peu court. Le gourou est en train de lui déchirer ses affaires. Mais je la reconnais : C'est ma mère ! Ma mère qui m'avait abandonné à ma naissance et que je recherchais depuis des années. Je lui dis "Vous êtes ma mère ! Drôle de circonstance pour se retrouver !"...
...Mais le rêve s'effondre et l'image disparait. L'histoire continue toutefois à se dérouler mais sous la forme d'une suite d'idées traversant mon esprit ...
Le gourou commence à déchirer mes affaires. Mais lorsqu'il veut s'en prendre à ma carte d'identité, je refuse de le laisser faire. Il me demande pourquoi et je lui réponds qu'elle m'est utile et que je m'en sers.

Je me réveille.
Il est 4H30.
Pas moyen de me rendormir...

HH :
Je vois plusieurs portraits de jeunes hommes réalisés au crayon. Ce sont les disciples du gourou. Je me demande si l'un d'eux me ressemble...

Il est 5H45.
Je ne me rendormirai pas.




Note :
Toujours aussi peu de rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 19-08-2022 à 10:41:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Aout :

Je mets mon bonnet magnétique plaqué contre le cortex préfrontal, je me couche à 22H45 et m'endors rapidement...

R1 :
Je retourne cher moi à pieds accompagné par une "voix off". Celle-ci me reproche d'avoir utilisé un logiciel pour mémoriser mes derniers rêves alors que c'est interdit pas la loi. Elle me décrit les articles de lois que j'ai enfreint et m'avertit que la justice peut me condamner à être mis en pièces. Mais je m'en moque car je suis déjà en pièces. Et je suis même en train de remettre tous mes morceaux en place tout en marchant.
J'arrive chez moi (la maison n'est pas ressemblante) et y surprend un homme tenant un micro. C'est lui qui faisait la "voix off". Un peu énervé je lui dis que, selon les lois de ce monde, j'ai le droit de choisir moi-même l'endroit où je purgerai ma peine.

(...)

R2 :
Autre rêve où je rassemble mes morceaux. (Peut-être que je suis en sommeil lent et que je me remémore le rêve précédent ?)

Je me réveille.
Je réajuste mon bonnet magnétique qui avait glissé.
Et je me rendors tellement vite que je n'ai pas le temps de noter l'heure...

R3 :
Je suis dans une maison avec plusieurs amis. C'est le soir et je me souviens que je ne me suis pas encore lavé. L'ennui c'est que, ici, il n'y a pas de salle de bain. Je me lave donc avec un gant de toilette, dans un petit coin... mais une de mes copines passe par là. Elle est est petite, assez potelée et porte de longs cheveux chatains blonds. Et elle me surprend tout nu et sourit. Je cherche d'autres coins tranquilles pour me laver discrètement... mais où que j'aille il y a toujours des amis qui passent et peuvent me voir. Tant pis, je me lave donc le plus vite possible afin d'être tranquille...
(...)
... Je sors faire une course. je descend des escaliers, probablement une entrée de métro. Sur le coin de chaque marche un homme est assis. Heureusement que les marches sont larges...
(...)
... J'ai fait ma course et je reviens. Je remonte les escaliers et me retrouve face à plein de gens qui ont l'air exaspérés. J'apprends qu'ils étaient en train de tourner un film et que la prise est ratée car je suis passé dans le champs. Ils doivent donc la recommencer. Je fais alors demi-tour et redescend les escaliers. Mais il y a toujours des hommes assis sur les marches. Et en les frôlant je fais bouger des feuilles de papiers qu'ils tiennent dans leurs mains... Et j'ai peur que même ce léger mouvement puisse déranger l'équipe de tournage. J'ai très honte de moi...
(...)
... Je suis de retour dans la maison de mes amis. Un copine accueille sa mère qui vient d'arriver. C'est une dame enjouée, encore assez jeune, portant des cheveux chatains-blonds coupés au carré. Je crois comprendre qu'elle est veuve ou divorcée. Elle a les mêmes yeux que sa fille et je me dis qu' "ils" ont bien choisi cette femme pour jouer ce rôle dans ce scénario : Avec cette ressemblance on pourrait vraiment croire qu'elle est sa mère. (Je me crois dans le tournage d'un film ... ou je me sais dans un rêve ????)...
(...)
... En regardant mes amis parler et interagir, j'ai plein de sensations de déja-vu. Je me rends compte que tout ce que je vois se passer, je l'ai déjà vécu dans un rêve cette nuit. C'était donc un rêve prédictif. Je peux donc annoncer à chacun de mes amis ce qui va lui arriver aujourd'hui. Je dis à la mère de ma copine que, lorsqu'elle va partir, elle va passer dans l'entrée de l'immeuble et croiser un homme. Et elle va penser "Hmm, il est charmant !"... Elle ne devra alors pas hésiter à l'aborder car il deviendra l'homme de sa vie. D'ailleurs à la fin de la journée, tous mes amis encore célibataires auront trouvé un conjoint. Et, après réflexions, j'ajoute ".... Sauf moi !"... Je me sens alors très triste... Mais petit à petit je plonge dans ma mémoire et je je me souviens que j'ai une femme dans ma vie. Comment ai-je pu l'oublier ?



R4 :
Je suis dans une exposition sur la nature et les animaux. Celle-ci a été organisée dans une pièce toute en longueur, une sorte de couloir assez large. Elle est remplie de visiteurs. Un homme arrive par une porte à gauche; il apporte trois ou quatre renardeaux très mignons. Il les lâche et ceux-ci se mettent à courir en jouant et se perdent dans la foule. Alors je cours pour les retrouver car je sais qu'il y a une autre porte à l'extrémité droite du couloir. Et je crains que quelqu'un ne l'ait ouverte et que les renardeaux en profitent pour s'enfuir...
... Arrivé au bout je me sens confus. Je ne vois pas de renardeaux et je ne sais même plus pourquoi je suis venu ici. Je décide de faire demi-tour... mais je ne reconnais plus la pièce d'où je viens. Je ne comprends pas comment j'ai fait pour me perdre étant donné que je n'ai rien fait d'autre qu'avancer droit devant moi dans le couloir. Ou alors je suis descendu d'un étage sans m'en rendre compte ? Aurai-je oublié ?
Je regarde un monte-charge servant à apporter de la nourriture pour les animaux de l'exposition. Ca m'étonnerait que je l'ai emprunté pour venir ici car il est en bois usé et vermoulu. Je regarde au-dessus. Il y a une sorte de long conduit dans lequel zigzague un tuyau de métal. Ca m'étonnerait que je sois venu par là en m'accrochant à ce tuyau, j'ai trop le vertige pour ce genre d'acrobatie.




Je me réveille.
Il n'est que 3H45.

J'ai un chat qui fait du bruit en grimpant dans la penderie puis un autre en escaladant un meuble.
Je n'arriverai plus à me rendormir...



Note :
Ca faisait quelques temps que je n'avais plus mis mon bonnet magnétique.
Pas de doutes : Avec lui mes rêves sont plus longs et mieux mémorisés.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 20-08-2022 à 10:10:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Aout :

Je mets mon bonnet magnétique appliqué contre le cortex préfrontal et je me couche à 22H45...

HH1 :
Je me promène dans le décor d'un de mes anciens rêves lucides.

Il est 22H55.

HH2 :
A nouveau je me promène dans le décor d'un de mes anciens rêves lucides.

Il est 23H25.
Je m'endors ...

R1 :
J'ai dans mes mains le dernier numéro du magazine de BD "PIF gadget". Celui-ci reparait donc. Je regarde quel gadget est offert avec. Je vois que c'est une arbalète en carton à monter soi-même. Et en dessous il me semble voir qu'il y a aussi une catapulte en carton à monter. Et il y a aussi des cartons avec des figures de jeux de tables imprimées dessus. Je dis "Ho, il y a aussi des jeux médiévaux !"
https://www.delcampe.net/static/img_large/auction/001/276/977/679_001.jpg?v=3




Je me réveille.
Il est 3H00.
J'ai du mal à me souvenir de mon rêve.
Je retiens ma respiration et me dis que je ne reprendrai pas mon souffle tant qu'un souvenir de rêve ne sera pas apparu...... et ça marche : Le rêve R1 me revient en mémoire peu après.
Il faudra que je re-essaie cette méthode .

Je prends une Galantamine, une Choline et un Alpha-GPC...

HH3 :
On me parle de la "conjecture mathématique de Krist." ... Krist ? Jésus Christ ?... Non : Benjamin Krist.

Il est 3H25.

HH4 :
Un homme frappe à ma porte car il veut rencontrer "Madame". Je lui dis que c'est impossible maintenant car elle est dans un rêve lucide.

...Pas moyen de me rendormir.
Ca m'arrive de plus en plus souvent que la Galantamine me donne des insomnies...

Finalement je me rendors enfin sans m'en rendre compte...

R2 :
Je crois être toujours éveillé et j'attends de me rendormir. C'est énervant cette insomnie (Je suis donc dans un faux-éveil).Je ne suis pas chez moi mais dans une chambre d'hôtel. Dans le lit de droite dort mon "maître de rêves lucides" dont je suis le disciple. C'est un homme venu du forum. Lorsqu'il se réveillera je sais qu'il me demandera si j'ai fait un rêve lucide... et je devrai bien lui avouer que non. La honte ! La Galantamine c'est bien mais pas quand ça me rend insomniaque.

Devant moi je vois une TV allumée. On a oublié de l'éteindre avant de nous coucher. heureusement le con est coupé. Mais je regarde l'écran et constate que, en fait, ce n'est pas une TV mais un ordinateur. Sur l'écran je vois un logiciel dans le genre de "Google Map". Il affiche une vue aérienne d'une grande ville portuaire avec plein de gratte-ciels. Je suppose que c'est New-York. Le logiciel simule une vue d'avion et, sur la mer, est représenté l'ombre de l'avion d'où la vue est sensée être prise. Et il y a même plusieurs ombres d'avions. Et ces ombres se déplacent. Ce logiciel doit se baser sur la position en temps réel des avions qui survolent réellement ce lieu (J'ai déja vu un site qui faisait ça : https://www.flightradar24.com/50.16,3.52/7). C'est vraiment bien programmé.

Je regarde autour de moi et me rends compte que, en fait, je me trouve réellement dans un avion. Sur le siège situé à ma droite mon maître de rêve lucide est en train de somnoler. Par le hublot je vois la ville portuaire et constate que l'avion descend en se dirigeant vers elle. Nous allons donc bientôt nous poser Mais cette ville est-elle bien New-York ? Depuis quelques temps je voyage tellement souvent entre la France et les USA avec mon maître que je ne prends même plus la peine de mémoriser le nom de notre destination.

Une voix annonce "Nous allons bientôt atterrir en Corée du nord !" Mon maître se redresse brusquement et dit "Bon sang, nous nous sommes trompés d'avion !" Et moi je me rends compte que n'ai plus assez d'argent sur moi pour racheter un billet pour revenir en France à partir de la Corée (Allusion du rêve à un problème financier que j'ai en ce moment.).
J'entends à nouveau la voix faire une autre annonce : "Pakistan !"... Bon sang, mais on se trouve où et on va où finalement ?



Je me réveille.
Il est 5H15.

HH5 :
Je suis dans ma salle de bain. Je pose un nouveau tapis de bain par terre.

Il est 5H55.
Je me mets sur le ventre.

HH6 :
Je remplis une grille avec des chiffres.

Je sors de la HH et y retourne aussitôt...

HH6 :
Je suis en train d'écrire. Ma main gauche est posée à plat sur la feuille.
J'ouvre mes yeux et constate que ma main est posée sur l'oreiller exactement dans la même position que dans la HH.
Je referme mes yeux et la HH continue. Je constate qu'il y a une très légère différence dans l'écartement des doigts entre ma main dans la HH et ma main dans le monde réel.

Il est 6H15.
J'arrète tout ici.



Note :
Une Galantamine pour rien. J'ai juste fait un faux-éveil et non un rêve lucide.


Edité le 20-08-2022 à 10:21:16 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 20-08-2022 à 11:53:19   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Une Galantamine pour rien. J'ai juste fait un faux-éveil et non un rêve lucide.



Qu'est ce que je t'avais dit sur la Galantamine? mmmm???? il faut prendre de la gélatine!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 21-08-2022 à 11:17:43   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Aout :

Je vais me coucher à 22H25 sans bonnet magnétique et m'endors vite ...

(.....)

A 3H00 je suis réveillé par un de mes chats qui a fait tomber une radio sur le sol.
Impossible de me souvenir du moindre rêve. J'ai juste l'impression que j'étais en train de réfléchir. Probablement que ça veut dire que j'étais en sommeil lent sans rêves.
Je me rendors vite...

(.....)

A 4H15 je suis réveillé par une crampe à la jambe gauche.
Impossible de me souvenir du moindre rêve. J'espère que je ne vais pas passer une nuit entière comme ça.
Je me rendors vite...

R1 :
Je suis avec un prof' qui m'explique quelque chose. Nous sommes tous les deux assis sur l'ancien four de ma cuisine (Je me demande comment on a pu y trouver assez de place pour deux personnes). Je décide de sauter en bas, sur le sol ... et le rêve s'arrète...

(...)

R2 :
Je suis dans une classe d'un lycée. Bizarrement tous les élèves sont en sous-vêtement. J'en profite pour regarder les filles... ce qui m'empèche de savoir s'il y avait des garçons aussi dans cette classe. Pour une cause inconnue, le cours s'arrète avant l'heure. Je veux en demander la raison au prof (qui ressemble à mon rhumatologue). Mais il me répond en riant "Je vous ai bien donné les jetons tout à l'heure avec Colette !". Je ne comprends pas à quoi il fait allusion. je ne me souviens pas qu'il se soit passé quoi que ce soit de spécial tout à l'heure. Le prof me rappelle que je ne dois pas oublier d'aller maintenant avec les autres dans la salle de xxxxxxx (permanence ?). Je sors donc... et je me rends compte que j'ai totalement oublié le chemin pour me rendre dans cette salle. Dois-je aller vers la gauche ou vers la droite ? Je me sens perdu. Je décide alors de me téléporter directement dans la salle ainsi que je le fais de plus en plus systématiquement dans mes rêves quand je ne retrouve plus mon chemin. Pendant un court instant je me retrouve alors en train de traverser une sorte de vortex blanchâtre tout en me disant que c'est bien pratique et facile de se déplacer ainsi quand on est dans un rêve...

...et je me réveille dans mon lit.
Mais ce n'était pas ici que je voulais me téléporter, moi !
Il est 4H45.
Je me rendors assez vite...

R3 :
Je suis à nouveau dans une classe au lycée. je suis avec des élèves que je ne connais pas. Le cours est arrété car la prof' est sortie et elle ne revient plus. J'explique aux autres que j'avais prévu cette situation car je l'avais vue dans mon rêve précédent (Je suis donc capable de me souvenir du rêve R2 et aussi de savoir que c'était un rêve). Par la fenêtre je vois notre prof, une femme blonde. Elle est ivre et parle avec d'autres profs. C'est donc à cause de son ivresse que le cours est interrompu...
(... partie non mémorisée ...)
...Je me trouve devant une femme bonde aux cheveux courts, probablement une autre prof'. Elle se moque de moi car elle croit que je porte un sac de dame. En fait ce n'est que mon kway qui est roulé en boule et que j'ai accroché à mon grand cartable. Je fouille celui-ci et trouve un rouleau de papiers que j'y avais oublié. je le déroule et les autres élèves s'approchent pour en regarder le contenu avec moi. Il contient un paquet de tracts pour une exposition qu'on m'avait demandé de distribuer aux élèves. Je vais le poser aux pieds d'un des escaliers du lycée : Les élèves se serviront eux-mêmes en passant. Le rouleau contient également deux affiches pour des expositions de peintures. L'une d'elle expose mes tableaux. J'avais oubié que je devais apporter mes oeuvres dans cette expo'. Comment vais-je faire alors que je n'ai plus de voiture ?...
... Je m'enfonce alors dans mes pensées. (Probablement que je fais un passage en sommeil lent). Je me souviens que jadis c'était mon père qui me conduisait avec sa voiture quand je faisais des expositions de mes tableaux. Mais maintenant il est mort. Je vois un rideau de fer fermé qui symbolise la mort de mon père.....




R4 :
Une femme aux cheveux blonds oxygénés a été arrétée pour ivresse sur la voie publique. J'hésite à l'identifier avec ma prof' ivre du rêve précédent ou avec une actrice connue. Elle a été enfermée dans une cellule de dégrisement avec une femme aux longs cheveux très noirs. Celle-ci lui propose un billet de banque en échange d'un baiser. A ma grande surprise la blonde ne dit pas non... mais c'est probablement parce qu'elle est ivre. La brune s'approche d'elle en agitant sa langue. Je vois alors la scène comme si je me trouvais situé à l'intérieur de sa bouche. Point de vue très original !
..... La scène suivante semble avoir été coupée, probablement censurée par mon subconscient (ce n'est pas la 1ère fois qu'il fait ça)....
Maintenant la femme brune a baillonné la blonde avec un rouleau d'adhésif noir et elle commence à la déshabiller. La blonde lui dit naïvement "Mais comment on va faire pour s'embrasser avec ça ?" (Moi je me demande comment elle a fait pour parler alors qu'elle est baillonnée.).
.... et une fois de plus la suite semble avoir été censurée....

Je me réveille.
Il est 6H30.
Quelques minutes plus tard je comprends qui étaient les deux personnages de ce rêves : Ils sont directement issus de l'ancienne BD "Gwendolyn", une BD de bondage.




A 9h15, alors que je passe l'aspirateur dans l'ancien salon, un souvenir de rêve réapparait soudain dans ma mémoire. Je ne sais pas où il devait se placer chronologiquement. Peut-être était-ce un rêve oublié qui se situait avant R1 ?....

Ro :
Je fais visiter ma maison à mon ex'. Je me rends compte que le les carreaux sur le sol ont été changés. Et, dans l'ancien salon, le papier peint a été en partie enlevé. Je comprends alors que mon père a du profiter de mon absence pour commencer à rénover la maison. En dessous du papier peint enlevé, se trouve plusieurs couches d'autres anciens papiers peints. Je regarde à quoi ils ressemblent. Ils ne me rappellent absolument rien...



Note :
On dit que se réveiller brusquement permet de se rappeler plus facilement de ses rêves... et bien ça ne marche pas du tout avec moi (voir en début de nuit).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 21-08-2022 à 16:41:08   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


On dit que se réveiller brusquement permet de se rappeler plus facilement de ses rêves... et bien ça ne marche pas du tout avec moi (voir en début de nuit).


Mince! je n'étais pas là au début! Flûte, zut, caca boudin.

--------------------
J'ai dit !
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum