LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-03-2023 à 10:30:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 3 Mars :

Je vais me coucher à 22H20. dans le grand lit maintenant, et je laisse mon petit lit aux chats.
Je m'endors rapidement...

R1 :
Quelqu'un calcule les caractéristiques de mes rêves et m'explique que celles-ci varient selon les lieux où je me trouve (allusion probable à mon changement de chambre) : Durée, contenu, lucidité, prix que je dois lui payer pour son analyse, etc... Celà me déplait fortement (surtout le fait que je doive payer, je suppose) alors je me dis que je vais vérifier ça moi)même dans mes prochains rêves et que je verrai ce que je peux y changer.

Je me réveille.
Il est 1H35.
J'avale un demi cachet de Galantamine...

HH1 :
Je me trouve dans les coulisses, assez étroites, d'un théâtre. Une barre de bois placée obliquement me bouche le passage.

Il est 1H55.
Je m'endors...

R2 :
... Au bout de je ne sais pas combien de temps, je me retrouve à côté de ma maison et je sais que ce que je vois est un rêve. Mais pour moi cette lucidité est normale, parfaitement banale; comme si je regardais une simple rêverie diurne. J'essaie toutefois de mémoriser tout le scénario de ce rêve pour l'écrire ensuite dans le forum. Mais je me rends compte que j'ai du mal à me souvenir de son début. Je sais qu'il se passait derrière ma maison. J'y avais installé une sorte d'enclos pour y placer deux créatures fantastiques et je m'amusais à les regarder jouer ensembles. Mais je n'arrive plus à me souvenir de ce qu'étaient ces deux animaux. Je veux aller derrière chez moi pour les regarder... mais je n'arrive pas à retrouver leur enclos. Ma maison a changé de forme et la topographie des lieux est complètement différente d'IRL.

Tant pis, je vais procéder autrement : J'essaie de remonter le rêve à l'envers comme si c'était une vidéo pour en revoir le début... Je revois donc l'enclos... mais les deux créatures ne sont que des formes floues. Je sais seulement que ce sont des animaux rigolos de la taille d'un homme mais je n'arrive pas à discerner leur forme exacte. Ja sais que ce sont des animaux sauteurs... comme des kangourous... mais ils ont un long cou... comme des autruches. Pas moyen d'en savoir plus.
Et que s'est-il passé après ?... Je me souviens qu'ensuite était arrivé un tyrannosaure. Ho oui, je veux revoir la scène de l'arrivée du tyrannosaure !... Mais je n'ai pas de chance. Je n'aurai pas le temps de la revoir car je sens que ce rêve touche à sa fin. J'ai l'impression de partir en arrière et de m'éloigner à grande vitesse de ce rêve pour m'enfoncer dans le noir...

R3 :
... Je me retrouve dans le noir, apparemment en sommeil lent. Je suis encore un peu lucide et je réfléchis à un scénario pour mon prochain rêve. J'y mettrai bien l'actrice Claure Chuste (encore !) car elle est très mignonne. Et la voilà qui apparait à ma droite. J'invente une histoire : Elle est mapetite amie mais elle vient de me dire qu'elle veut rompre car elle a rencontré un autre homme. Je joue la scène avec elle... Je me jette à ses genoux en la suppliant de ne pas me quitter. Je me demande si je dois aussi pleurer... mais ça ne ferait pas très viril; je ne suis pas certain que ça jouerait en ma faveur...
Non, ce scénario ne me plait pas. Je vais en essayer un autre... Claire est la petite amie de mon meilleur pote mais moi je suis amoureux d'elle. Je joue la scène : Je lui dis que ça m'emmerde qu'elle soit avec mon pote car j'aie envie de la draguer mais ça ne se fait pas de voler la copine de son meilleur ami. Mais si un jour ils se séparaient, je lui demande de penser à moi. Je me pose cependant une question : Serais-je assez bien pour lui plaire si ça arrivait ?



R4 :
Je crois me réveiller. Je suis donc maintenant dans un faux réveil. je suis content car, dans mon dernier rêve, Claire Chust m'a donné les numéros du prochain loto. je vais donc les jouer pour moi. Et puis je vais les jouer aussi pour Johanne... et puis peut-être aussi pour mon ex', comme ça elle ne me demandera plus d'argent à prêter. Je verrai aussi si je peux utiliser mes rêves pour gagner à d'autres jeux. mais il me faudra faire attention : Si je gagne trop souvent, les autorités vont croire qu'il y a de la tricherie derrière tout ça...

R5 :
... Je ne retrouve plus ma page de carnet sur laquelle j'avais noté mon dernier rêve. Et je n'avais pas encore recopié celui-ci dans le forum. Je demande à un copain (qui ressemble à l'acteur Winnie Dargaud) s'il l'a vue. Il me dit qu'il l'a jetée dans la poubelle. Je vais donc fouiller celle-ci... mais je ne retrouve pas la feuille. Je suis très en colère contre mon copain et me demande si je lui parlerai encore un jour. Ce n'était qu'un simple bout de papier, certe, mais je suis en colère pour le principe : On ne jette pas les affaires des gens sans leur permission. Sinon c'est une marque de mépris envers eux. Je me demande si je vais décider ou pas de lui pardonner...
Dans la poubelle je trouve une boite. Elle ressemble à celles qui, jadis, contenaient des recharges pour les appareils photos argentiques à développements instantanés. Mais je crois plutôt que cette boite contenait des photos qui avaient été développées. A l'intérieur je vois qu'on a oublié un petit rouleau de pellicule argentique. Je me souviens en effet que, avant, lorsqu'on faisait développer des photos, on avait droit à un rouleau de pellicule gratuit avec.

Je me réveille.
Il est 3H35.
Je note mes rêves et avale la 2ème partie de mon cachet de Galantamine.
Mais je n'arrive pas à me rendormir...

A 4H25 je me lève et vais sur Discord-wbtb ... mais il n'y a personne.
Je me recouche.
Je tente une visualisation...

HH2 :
La scène est instable. Je vois une succession de scène de plages bondées. Je suis un homme en maillot de bain... puis un homme nu... puis une femme en bikini... puis une femme en robe verte courte portant un enregistreur en bandoulière et tenant un micro à la main. Je parcours la plage en cherchant un personnage de rêve à qui demander un conseil pour faire des rêves lucides (pour une quête d'Iktomi). Je crie : "Il y a des personnages lucides ici ?"... Plusieurs scènes de plages désertes se succèdent rapidement. Elles n'occupent pas tout mon champ de vision mais sont de plus en plus réalistes... Ca indique que je suis en train de m'enfoncer dans un rêve...



Mais je suisréveillé par un bruit.
C'est un de mes chats qui vient de sauter sur un meuble.
Il est 5H15.

HH3 :
Je regarde en dessous de l'escalier qui se trouve devant ma maison. Il s'y trouve une vieille garenne à lapin (comme IRL) et, en dessous, je vois un samia (praticable de scène). Qu'est-ce que ça fait là ?

Il est 5H40.

Je commence à somnole ...
Mais je suis réveillé par mes propres ronflements.
Il est 6H25.




Note :
Je n'aurai pas du prendre une demie-Galantamine seulement : Ca m'a donné une lucidité peu profonde.
Et la 2ème partie de mon cachet de Galantamine a été pris trop tardivement :Je n'ai plus pu me rendormir.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-03-2023 à 10:14:14   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 4 Mars :

Je vais me coucher à 22H30 dans mon grand lit, abandonnant le petit à mes chats.
Comme ça je suis tranquille et je m'endors rapidement...

R1 :
Je vois un homme ressemblant à l'acteur Grégoire Bonnet qui tient sans cesse un objet ressemblant à une multiprise. Cet appareil sert à la fois de téléphone portable et de calculette. Il passe tout son temps à s'en servir pour faire des calculs à partir de données qu'on lui envoit. Il reste imperturbable et sérieux tout en traversant pourtant plein de situations diverses (ou de rêves) sans se démonter et sans se tromper.
Mais voilà qu'il reçoit un message d'amour envoyé par une femme inconnue. Il s'agit en fait dune farce qu'on lui a fait... mais il prend ça au sérieux et il se déride et devient enthousiaste et excité. Pour son entourage c'est désolant et perturbant de voir cet homme qui était un îlot de stabilité au milieu des tourments qui cesse d'être fiable.Car il était à la fois un modèle et un repère.



Je me réveille.
Il est 2H15.
Je me rendors...

R2 :
Je travaille pour l'homme du rêve précédent. Je suis chargé de nettoyer et ranger sa collection de CDs. Ceux-ci sont très nombreux. Je remets les titre de chaque CD au propre en re-imprimant chacun. C'est long et ennuyeux car ces titres ne parlent que de lui. Puis je commence à ranger aussi ses vieilles disquettes d'ordinateur. Il y en a une jaune recouverte d'une épaisse couche de crasse que j'essaie de décoller...

Je me réveille.
Il est 4H05.
Je me rendors...

R3 :
Je refais le rêve précédent. Mais cette fois-ci, en plus, il y a quelqu'un dehors qui m'envoit des flèches à travers la fenêtre.

Je me réveille.
Il est 5H10.
Je me rendors ...

R4 :
Je suis avec Albator, le pirate de l'espace, et son équipage (personnages de mangas et de dessins animés). Je sais que nous nous trouvons à l'intérieur du "Black Bird" car j'entends ce mot en boucle dans ma tête. J'ignore si nous essayons de trouver un trésor dans un vaisseau spatial de ce nom ou si nous tentons de nous évader d'une forteresse de ce nom.
Nous parcourons de nombreux couloirs de béton et de métal. Parfois de grandes portes métalliques rondes nous empêchent de passer alors Albator doit détruire leur système de fermeture en tirant dessus avec un pistolet spécial muni de six canons. A chaque coup, il tire six balles à la fois. Et je vois que les impacts ont la forme de six trous disposés en cercle.
Parfois aussi il faut passer à un autre étage en montant ou en descendant par un tube métallique vertical. C'est Albator qui passe le premier; sauf quand le tube est obstrué par une porte à l'autre extrémité. Dans ce cas c'est un de ses homme, un pirate brun, qui passe le premier pour forcer la porte et Albator passe en 2ème. Je regarde un de ces tubes : Il est étroit et il y a à peine la place pour qu'un homme mince puisse s'y faufiler sans se coincer. Il ne faut pas être claustrophobe. Je m'exclame : "Hou ! Je n'aimerai pas passer le premier dedans !"



Je me réveille.
Il est 5H35...

HH :
Je vois une femme de dos assise sur un lit. Elle porte de très longs cheveux châtains clairs ondulés. Une voix off masculine explique ce qu'est une "trans-hallucination". Mais je ne suis pas assez concentré pour suivre son explication.

Il est 6H25.




Note :
Il me semble que les rêves R2 et R3 étaient en grande partie constitués d'une même séquence tournant en boucle avec quelques variations.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 05-03-2023 à 11:52:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 05 Mars :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis peut-être en sommeil lent. Je me souviens très vaguement de parler avec un groupe de personnes au sujet d'une tentative de lucidité dans un rêve qui serait également une île...
(...)
... Je me trouve dans un engin volant qui reste stationnaire au-dessus d'une île tropicale ronde. Son centre est occupé par une grande montagne ou un volcan éteint et tout le reste est recouvert par la jungle. On m'explique que des hommes (des naufragés ?) sont bloqués ici et qu'ils doivent combattre avec des fusils contre des hippopotames qui les menacent. Ils sont également menacés par des crocodiles mais ils évitent de leurs tirer dessus car ceux-ci sont indispensables pour la survie d'une espèce de cygnes endémiques sur l'île et qui ne savent pas voler. Je me demande pourquoi ces crocodiles sont indispensables pour ces cygnes.
(...Ellipse ...)
Je me retrouve sur l'île, dans la jungle, sous une forme qui ne me semble pas incarnée. Une voix off continue de me fournir des explications mais elle me raconte une autre histoire. Les cygnes vivent ici dans des étangs sous la protection des crocodiles. Mais on devrait plutôt dire qu'ils sont prisonniers de ces derniers car ceux-ci les surveillent et les empêchent de sortir de l'eau, leur présence étant nécessaire à la survie des bébés crocodiles. Je me demande pourquoi. Ces cygnes servent-ils de réserve de nourriture pour les bébés crocodiles ? Ou alors sont-ils obligés de soigner ceux-ci ?...
(...Ellipse...)
Je me retrouve à présent dans une sorte de marché sur l'île. Un marchand a exposé des robes blanches en les accrochant devant son étalage. Une femme en robe blanche arrive et les regarde car elle a l'intention d'en acheter une. Cette femme n'est autre que l'un des cygnes au service des crocodiles. J'ai envie de l'aider à se libérer de l'emprise de ceux-ci... Mais le reste du rêve est confus. Il n'y a plus de véritable scénario mais une série de pensées sans véritable suite logique...



Je me réveille.
Il est 2H55...

HH1 (ou R ?) :
Je vois apparaitre un personnage de BD : Fantasio. Puis Spirou apparait à sa gauche. Je sais qu'ils se préparent car ils seront les personnages de mon prochain rêve. Je me dis que je pourrai en profiter pour les questionner afin de réaliser une des quête d'Iktomi. Mais est-il possible de vraiment discuter avec un personnage de BD ? Je me concentre sur mon "son interne" pour forcer cette HH à se transformer rapidement en rêve... Mais je me rends compte que j'imagine ce son plus que je ne l'entends vraiment...



... J'ouvre alors les yeux et me trouve dans un état de confusion : Est-ce vraiment une HH que je viens de voir ? Ou alors était-ce un vrai rêve dans lequel je croyais voir une HH ? Ma manière de penser me semblait différente de ce que je ferai normalement dans une HH...

Il est 3H40.
Je tente une visualisation pour la transformer en HH puis en rêve...

HH2 :
Je me vois à la 1ère et à la 3ème personne alternativement. Je suis une femme brune portant une longue robe de nuit blanche et je marche pieds nus dans une jungle envahie par la brume. Je me demande si je suis une dormeuses en état de somnambulisme ou si je suis une déesse de la forêt qui visite son domaine. La visualisation est facile... mais j'arrive à la lisière de la forêt et je vois vaguement des maisons se profiler derrière la brume...

... Je ne me souviens pas de la suite donc ce doit être à cet instant que je me suis endormi.
Mais le rêve qui suit n'a aucun rapport avec ma visualisation...

R2 :
Mon ex' vit à nouveau avec moi. Pendant qu'elle range des affaires, je me prépare à faire la vaisselle. Je vois un bol à carreaux verts et blancs. C'est donc mon ex' qui l'utilise, je croyais pourtant l'avoir cassé il y a quelques années (IRL c'est vrai)... Mais je perds du temps alors que j'ai la vaisselle à faire... Ho ! J'aperçois deux trousses plates que mon ex' a déposé sur un meuble. Dans la première je trouve une feuille écrite. Je reconnais l'écriture : C'est la mienne quand j'étais enfant. J'essaie donc de lire le texte... mais j'oublie les mots au fur et à mesure que je les lis. Je retiens toutefois un mot car il m'étonne : "MP3". Comment ai-je pu écrire ce mot dans mon enfance alors que les MP3 n'existaient pas encore ?... Soudain je regarde mes vêtement et les trouve vraiment étranges : Il y a un grand trou au dessus de chacune de mes épaules pour les dénuder....

(...)

R3 :
...Je crois m'être réveillé. Je suis donc dans un faux éveil. Je décris mon rêve précédent à quelqu'un. Je lui explique que j'étais en train de lire un texte manuscrit. Et je pense qu'il serait possible de se faire pas mal d'argent grâce au contenu de ce texte. "Mais, hélas, ce n'était qu'un rêve !"

Je me réveille.
Il est 5H00.
Je retente une visualisation avec la femme brune...

HH3 :
Je suis à nouveau la femme brune en longue robe de nuit blanche. Je marche sur le chemin qui conduit dans le petit bois. Soudain ma robe de nuit se volatilise et je me retrouve nue. Mais ça ne me semble pas incongru car je suis une nymphe des forêt, donc il est normal que je sois nue. De plus je suis invisible aux yeux des mortels, donc il n'y a pas de problème. Je sens cependant la présence fugace, toute proche, de ma robe de nuit. J'ai l'impression qu'elle est passée dans un monde parallèle et que je peux la récupérer quand je veux. Je marche sur le chemin...mais il est recouvert d'un macadam rugueux et ça me fait mal à mes pieds nus... Alors j'arrète... (Dommage car, tactilement, marcher pieds nus m'ancrait solidement dans cette HH)...



HH4 :
Soudain je réalise que je porte un pyjama. Mais où est donc passée ma robe de nuit blanche ?
(Etrange HH : Elle ne consistait pas en une scène vue mais en la croyance que j'étais toujours la femme brune.)

Il est 5H25.
Je retente une visualisation avec la femme brune en robe de nuit ...

HH5 :
Mais mon subconscient prend la main et la HH se transforme totalement...
Je suis en train de parler avec l'ouvrier qui répare ma maison. Je lui parle de ma HH avec la femme brune en robe de nuit. Je lui dis qu'elle s'appelait "Molly".

Il est 5H35.
Je retente une visualisation ...

HH6 :
Je suis à nouveau la femme brune en robe de nuit qui marche dans le petit bois...
Soudain mon subconscient prend la main et la HH se transforme totalement...
Je vois des banquiers réunis à une grande table. Il discutent à mon sujet. L'un d'eux dit : "Monsieur Atil ne devrait pas....." Je n'ai pas mémorisé la suite mais j'ai compris qu'il désapprouvait ma manière de gérer mon argent.

Il est 5H40.

HH7 :
Je vois un énooorme tas de branches de sapin posé au milieu de ma pelouse. Bon sang ! J'avais pourtant dis à l'élagueur de ne pas couper le sapin ! Je n'ai pas d'argent pour le payer actuellement !
(C'est en rapport avec un homme qui est passé hier et qui me proposait de couper les blanches de mon sapin.)

Il est 5H50.

HH8 :
Un homme est à quatre pattes et mange goulument la pâtée de mes chats. Je lui dis "mange pas si vite !"
(Parole que mon père me disait souvent quand j'étais petit.)

Il est 5H55.

HH9 :
(Cette HH se présente comme un souvenir.) Je me prépare à entrer dans une HH (ou un rêve). Je dis à celui qui m'accompagne que je vais peut-être y retrouver mon cahier de rêves que j'y avais oublié la dernière fois que j'y étais allé.

Il est 6H15.





Note :
Mes visualisations étaient faciles cette nuit. Mais je n'ai décroché aucun rêve lucide, seulement un faux éveil.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 06-03-2023 à 09:44:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 6 Mars :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je me souviens vaguement d'une histoire avec des créatures imaginaires. Je vois deux animaux qui s'amusent à courir l'un après l'autre autour d'une table basse. Ils vont trop vite pour que je les distingue bien. Tout ce que je sais c'est qu'ils sont gris, ont peu de poils et font "Grouik ! Grouik !" Ca pourrait être des cochons vietnamiens mais, pour moi, il s'agit de créatures inconnues et je m'exclame : "Ce sont des animaux fantastiques !"... Mais je me reprends : Je ne peux pas employer ce terme car c'est le titre d'un film existant...



R2 :
Je suis dans une pièce ressemblant à une salle d'école avec une vingtaine d'autres personnes. Un homme brun nous explique que l'on ne doit pas être naif. Il ne faut pas croire en la magie car les pouvoirs extraordinaires ça n'existe pas. Les tours que font les magiciens dans les cirques sont tous basés sur des trucs. Je l'écoute et son excès d'assurance m'énerve un peu.
Je me rends compte peu à peu que, en fait, je ne suis pas d'ici. Je viens du monde réel alors qu'ici c'est le monde des rêves. Je dispose donc de tous les pouvoirs que je peux imaginer. Je dis à l'homme brun : "La magie n'existe pas ?" Puis je fais un geste de la main droite et il s'envole jusqu'au plafond. Je dis : "Alors ? Et là ? Il y a un truc ?... Je ne m'y connais pas en prestidigitation mais là vous remarquerez que ce n'est pas vous qui vous fait voler mais c'est moi que le fait à distance. Si vous voyez comment je pourrai faire ça avec un truc, dites-moi lequel !" Je repose l'homme sur le sol. Il est troublé et ne dit plus rien. Les autres viennent m'entourer, très excités par ce "tour" et veulent me convaincre de commercialiser mes pouvoirs. Je réponds que je ne veux pas devenir célèbre mais désire simplement rester incognito et tranquille... et je perds peu à peu ma lucidité...
Je rêve change. Les gens ne parlent plus de mes pouvoirs mais d'un disque qu'on avait enregistré mais jamais commercialisé. Christiane (l'ex-copine de mon ex-patron) est parmi eux et elle crie : "C'était peut-être bien de nous aider à sortir un disque mais ça aurait été encore mieux de nous aider à le vendre !" Elle dit ça en visant l'un de nous qui avait permis de trouver des subventions pour faire le disque mais n'avait pas cherché ensuite à aller plus loin. Nous décidons alors de tenter de distribuer ce disque car c'est bête de l'avoir fait fabriquer sans chercher maintenant à le commercialiser. La moitié d'entre nous sort dehors pour aller s'occuper de cette affaire. Moi je reste avec les autres car nous sommes chargés de ... je ne sais plus quoi...

Je me réveille.
Il est 1H45.
Je me rendors...

(.................)

Je me réveille.
Il est 5H00.
Je ne me souviens d'aucun autre rêve.



Note :
Pas fameuse la mémorisation de cette nuit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 07-03-2023 à 10:54:18   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 07 Mars :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors rapidement...

R1 :
Un homme descend explorer une grande fosse dans laquelle se trouve la tombe-mausolée d'une reine égyptienne. Soudain je vois un faisceau de tentacules gris ressemblant à du papier tue-mouches qui avance le long d'un mur de droite à gauche. Je ne vois rien de plus mais je comprends ensuite que l'explorateur a disparu. Et c'est moi qui suis alors chargé de me lancer à sa recherche. Je descend donc à mon tour dans la fosse...
La suite devient confuse et n'a, en partie, pas été mémorisée. Tout ce que je sais c'est que je me suis retrouvé projeté en arrière dans le temps. (C'est peut-être pour ça que je n'ai pas mémorisé la séquence, sinon ça aurait voulu dire que j'avais un souvenir du futur)...
Je me retrouve enfant en train de lire le journal "La voix du nord". Ce. ne sont pas les articles et reportages qui m'intéressent mais uniquement les BD. Je vois une BD à suivre de Tintin. C'est nouveau ça ! Je remarque que les anciennes BD disparaissent une à une pour être remplacées par de nouvelles. Mais ma préférée, la BD de Panda, semble toujours être là heureusement. Elle porte le numéro "100-100" ce qui signifie que c'est le 100ème épisode. de la 100ème histoire. Un texte informe les lecteurs que c'est la fin de cette BD et que, dans les jours qui suivent, le journal va nous passer des extraits des 10 meilleures BD de Panda avant l'arrêt définitif... Je semble me projeter dans la BD...
... Je suis maintenant le dessinateur et je suis en train de dessiner un grand vase. Puis je le modèle en 3D par ma pensée. Ce vase devient gigantesque et occupe toute la fosse vue au début du rêve. Je comprends qu'il s'agit d'un mausolée en forme de vase et qu'il contient le corps de la reine égyptienne. Un homme se prépare à descendre dans la fosse pour explorer le mausolée, filmé en direct par la TV. Un speaker décrit la scène avec un lyrisme exagéré : " Ho ! Reine ! Es-tu belle ? Un homme va descendre avec courage pour le savoir !..."




Je me réveille.
Il est 3H510.
Je me rendors...

R2 :
Je me repasse le rêve précédent.

Je me réveille.
Il est 3H55.
Je me rendors ...

R3 (ou HH ?) :
Un homme et une femme ont disparu dans la tombe de la reine égyptienne. Ma chatte Poussy les prend pour deux de ses chatons et veut aller les rechercher. Je lui dis : "Laisse-les en paix ! Laisse-les en paix !" car je pense qu'ils ont envie d'un moment d'intimité ensembles.

Je me réveille.
Il est 4H30.
Ca me fait 6 heures de sommeil. Je suis arrivé au moment où je réussis le plus souvent mes wilds. Je tente donc un wild par visualisation en m'imaginant volant comme Superman... et celà fait apparaitre une HH...

HH1 :
Je ne vole plus comme Superman mais avec un appareil futuriste tiré d'une BD que j'avais lue dans ma jeunesse. C'est un petit engin volant de la forme d'un ballon de Rugby mais un peu plus gros. J'y suis agrippé grâce à une poignée qu'il porte en dessous. Je me pose et propose à un homme brun moustachu et un peu gros de l'essayer. Il décline mon offre mais je ne comprends pas ce qu'il me dit, sa voix semblant assourdie. Je lui dis qu'il a raison de cse méfier de cet engin car on ignore quelle est sa durée d'autonomie en vol.

Il est 4H55.
Je me visualise à nouveau volant comme Superman...

HH2 :
Je vole en direction du petit bois. Je veux emprunter le petit sentier de terre qui le traverse... mais c'est impossible : Celui-ci est totalement bouché par des broussailles très denses. Pourtant celles-ci n'existent pas IRL. Par trois fois je fais demi-tour puis re-essaie d'entrer dans le bois... et à chaque fois c'est impossible. Mon subconscient se fiche de moi !

Il est 56H00.

HH3 :
Je regarde mon carnets de rêves. Dessus je vois un gros gribouillis illisible. On dirait que j'ai écris mon rêve en mettant tous les mots les uns sur les autres à la même place.

Il est 5H10.

HH4 :
Je tiens une sorte de cake blanchâtre dans mes mains. Je ne peux pas le faire cuire dans le four car celui-ci a une panne électrique.
(Effectivement, IRL, depuis hier, la prise du four ne marche plus.)

Il est 5H13.

HH5 :
Une femme est assise sur un canapé avec un couple de ses amis. Elle leurs dit qu'elle a retrouvé des photos d'eux dans son album mais qu'elle se sent incapable de les regarder. Et elle commence à pleurer. Le couple lui demande pourquoi. Elle éclate en sanglots et répond : "Parce que vous êtes morts !". Son mari s'approche pour la réconforter.

Il est 5H25.

HH6 :
Le début de cette HH n'a pas été mémorisé... ensuite je vois une femme blonde qui dit d'un air rêveur que cette HH est signée "Barthol Kach".
(IRL "Barthol" est le surnom de l'amant de mon ex'. Par contre j'ignore d'où vient le mot "Kach".)

Il est 5H30.

HH7 :
Je vois un homme qui se promène dans un parc avec un canard. Ce dernier est flouté pour qu'on ne le reconnaisse pas.

Il est 5H45.



Note :
Mes rêves étaient assez confus et pas toujours bien mémorisés.
Heureusement que mon médecin m'a refait une ordonnance pour renouveler mon Levothyrox. J'avais lu sur le web le témoignage d'un gars qui prétendait que, depuis qu'il en prenait, il se souvenait bien mieux de ses rêves.
On verra si c'est vrai....

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 08-03-2023 à 13:30:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 08 Mars :

Je vais me coucher à 22H40 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis en vacances et j'utilise de petits jetons carrés pour faire mes calculs. Ca me permet de voir plus concrètement mes résultats.

Je me réveille.
Il est 23H45.
Je me rendors...

R2 :
Rêve non mémorisé.

Je me réveille.
Il est environ 2H00.
Je me rendors...

R3 :
Je suis un enfant et je vais chez ma tante Andrée pour le repas du soir. Dans ma tête une "voix silencieuse" me fait remarquer que je suis impoli : J'aurais pu rester avec mes parents et les accompagner dans leur visite de "la dame" plutôt que de les quitter pour courir directement chez ma tante. Mais je me dis que ce n'est pas grave. Ils savent très bien que je suis allé chez ma tante puisque c'était prévu ainsi : Chaque soir on mange chez elle Tant que notre problème d'électricité nous empêche de faire la cuisine à notre maison. Et puis mes parents vont me rejoindre. Je les ai déjà accompagné chez "la dame" hier, je ne vais pas y retourner tous les jours.

Je me réveille.
Il est 3H45.

HH1 :
Je crois être dans la suite du rêve R1. Je vois une feuille de papier verticale colorée d'un dégradé de vert et de beige pastels. Dessus sont représentés quatre anges placés pour former un carré. Ce sont les quatre classes d'anges qui vont nous aider pour le problème des repas du soir. (Allusion aux quatre anges vus par Ezechiel ?)

Il est 4H05.

HH2 :
Je rencontre E... et lui explique que j'ai une "pulsion curieuse". En voyant ses bras nus (car elle porte un débardeur) je me demande comment est la texture de sa peau : Douce ou rugueuse, grasse ou sèche, chaude ou froide ? Une voix me dit : "Elle n'a qu'a te la laisser une heure pour que tu tu puisses l'analyser et elle repassera la reprendre ensuite !"

Il est 4H15.

HH3 :
Je vois une affiche horizontale représentant les personnages d'une série TV ("Scènes de ménages" peut-être). Dessus, en gras est écrit un texte incitant les gens à regarder le prochain épisode. J'essaie de le lire ... mais la HH arrive déjà à sa fin.

Il est 4H25.
Je me rendors...

R4 :
Je reviens à pieds chez moi. Sur les murs de droite je vois de vieilles affiches à moitié décollées et déchirées. Une camionnette s'arrête et un homme en sort et se dirige vers les affiches. Je continue ma route et, peu après, je vois la camionnette qui repart et me dépasse. Je me retourne et vois que l'homme vient de coller de nouvelles affiches sur les anciennes après avoir retiré les plus abimées.

Plus loin la camionnette s'arrête à nouveau et l'homme, sans sortir, passe les bras par la fenêtre de sa portière pour coller d'autres affiches sur un autre mur. Celles-ci sont toutes blanches. Je me dis que c'est probablement pour avoir un fond uni et bien propre. Il va refaire une tournée tout à l'heure quand la colle sera sèche et il collera de nouvelles affiches, probablement imprimées sur du papier fin, et il ne faut pas que d'autres affiches anciennes transparaissent à travers elles.

La camionnette redémarre et s'arrête encore plus loin. L'homme lance carrément ses affiches sur le mur et elles se collent toutes seules. Quelle rapidité ! Je m'approche pour les regarder... Ce sont des publicités pour la société "France-Coupe".



R5 :
Je crois me réveiller. Je commence à noter mon rêve précédent sur mon carnet...

... Mais je me réveille avant d'avoir fini.
Ce rêve de faux-éveil était plutôt court et je me demande si ce n'était pas une hallucination hypnopompique.

Il est 5H25.

HH4 :
J'ai laissé la clef de mon garage à l'homme de tout à l'heure pour qu'il puisse y entreposer ses affiches. Je reviens après une absence et je vois qu'il est passé car un escabeau a changé de place dans le garage. Mais pourquoi donc l'a-t-il déplacé ?

Il est 5H45.

HH5 :
Je vois une affiche représentant quatre hommes de profil marchant vers la droite (allusion à une célèbre pochette de disque des Beatles ?). Je prends conscience que je me trouve devant une HH et je décide d'entrer dedans et de m'y maintenir pour qu'elle se transforme en rêve. Je me projette dans l'affiche... et je me retrouve à Paris. Les quatre hommes se sont animés et entrent dans une bouche de métro. Je les suis... Et je suppose que c'est à cet instant que je bascule dans un rêve lucide...

R6 :
... Je marche dans le couloir du métro et je me sens aspiré brutalement vers l'avant. J'avance de plus en plus vite dans les couloirs étroits, j'atteins une vitesse folle. J'ai l'impression que je suis devenu une rame de métro ! J'arrive à une station et je m'arrête (Je remarque que je ne suis pas sur les rails mais sur la plateforme de gauche.) Le réalisme de la scène me stupéfie. Pas tellement du point de vue visuel mais surtout par les bruits et les odeurs. J'ai vraiment l'impression d'être dans une station de métro parisien ! Je me sens envahi par une énorme vague de nostalgie et je me souviens de l'époque ou j'étais à Paris... Je remonte les escaliers, la tête dans le vague et la lucidité en baisse... Une fois sorti du métro je me dis que maintenant il va falloir que je ...



...Mais je me réveille et oublie ce que je voulais faire.
Il est 5H55.



Note :
Le rêve R3 m'a semblé être tout en pensées et sans aucune image réelle (et sans aucun son). Je suppose que mon subconscient voulait faire une expérience pour comprendre comment rêvent les aphantasiques. J'ai une amie qui est aphantasique et elle est incapable de voir la moindre image dans sa tête. Impossible de visualiser une image, impossible de se souvenir d'une image, impossible de voir la moindre image dans ses rêves. Déja hier certains de mes rêves me semblaient avoir des passages tout en pensées et sans images. Et je soupçonne mes rêves de sommeil lent d'être souvent de ce type.

Note 2 :
J'ai eu du mal de différencier mon rêve lucide R6 d'une simple HH lucide. C'est sa durée et son réalisme qui me font penser que j'avais bien basculé dans un rêve. Mes HH ressemblent parfois tellement à des rêves que, lorsque je fais un wild par visualisation, je ne vois même pas la transition lorsque j'entre en rêve lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 09-03-2023 à 09:54:20   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 9 Mars :

Je vais me coucher à 22H40 ...

HH1 :
Je vois un "homme en négatif" (peut-être constitué d'antimatière ?). Il m'apparait comme une silhouette pâle qui ressort au milieu d'une espèce de nuage gris. Il m'apparait donc "en négatif". Il me parle mais je n'entends pas ses paroles.

Je m'endors sans noter l'heure...

R1 :
Je fais des dessins rigolos. Comme thème je choisis les girafes. Je dessine une girafe géante qui marche au fond de la mer et qui se sert de son cou comme d'un périscope. Puis je dessine deux girafes dans un style simplifié recopié sur celui du dessinateur Mordillo. Elles se parlent alors je leurs mets une bulle comme dans les BD. mais je ne me souviens plus de ce que j'ai écrit dedans...
(... Ellipse ou partie non mémorisée ...)
...Je repense à un ancien chanteur (Claude François peut-être). Je me demande quel âge il aurait actuellement s'il vivait encore.



Je me réveille.
Il est 3H20.
Je me rendors...

R2 :
Je suis dans ma salle à manger et je grignote un truc. Je jette des morceaux d'écorce dans un petit bac rectangulaire blanc posé sur la table. Dedans il y a un tout petit souriceau qui dort. Ma mère arrive en balayant le sol. Je prends le bac et le penche pour faire tomber les fragments d'écorce dans le tas de poussière. Je fais attention de ne pas faire tomber le souriceau. Il ne bouge pas. Serait-il mort ?... Ha non : Je vois qu'il remue un peu.

Ma mère me dis que, quand j'aurai fini de manger, je devrai aller acheter quelque chose au super marché. Quoi ? Ce soir ? Mais il fait déjà noir ! Et en plus il pleut ! Comme elle insiste, j'accepte d'y aller après. Il ne faut pas la contrarier quand elle fait un caprice comme ça... Mais je sais que je n'irai pas. Ou alors seulement demain.

Je remarque que je porte un pansement : Une sorte de bandage en tissus extensible blanc entoure mon ventre. Je me souviens que ce sont les adeptes d'un culte primitif qui m'ont mis ça pour un rituel mais j'ignore à quoi ça sert. Je vais dans ma chambre pour l'enlever... mais je m'arrête car l'un d'eux arrive. C'est un grand blond avec les cheveux coupés en brosse qui ressemble à Christian (un gars qui a travaillé avec moi). J'ai posé ma main sur mon pansement pour l'empêcher de se défaire car j'avais commencé à le desserrer. Le gars le regarde et m'annonce qu'il me faudra penser à faire renouveler mon bandage. Je lui demande comment faire et il me répond que je devrai envoyer une demande par émail. Et je devrai également faire renouveler ma mutuelle. Je lui demande comment procéder et il m'explique que, quand je demanderai mon renouvellement de bandage, mon renouvellement de mutuelle se fera automatiquement en même temps. Je demande à quelle adresse je dois envoyer l'email. Il me dit qu'il n'a plus l'adresse en tête mais que je pourrai facilement la retrouver sur Internet.
Je déteste ça : faire des démarches auxquelles je ne comprends rien...

Lorsque je suis ainsi embarrassé dans un rêve, j'ai deux solutions possibles : Soit je deviens lucide, soit je me réveille.



... Et je me réveille donc.
ll est 5H10.

HH2 :
Je me dis que le plafond de ma carte CB est de 250 euros.
(Ce n'est pas du tout ça IRL)

Il est 6H00.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 10-03-2023 à 10:55:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 10 Mars :

Je vais me coucher à22H35 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je vois des images de très belles femmes. Je me dis qu'on est obligés de ressentir du désir ou de l'amour : C'est la nature qui a programmé les choses comme ça.

(...)

R2 :
Je discute au sujet des rêves avec une femme. Elle m'explique qu'il faut à tout prix rapporter des souvenirs de rêves chaque jour... surtout le matin (!) Si on n'en a pas alors on peut s'en procurer à un certain endroit. Je vois cet endroit : Il est plein d'indiens torses nus qui attendent. (Ceux-ci doivent symboliser les rêves je suppose). Je lui fais remarquer que ce qu'elle me raconte n'est autre que la description d'un rêve que j'ai fait lundi.



Je me réveille.
Il est 1H45.
Je pense à mes problèmes d'argent et me rendors ...

R3 :
Je continue à penser à mes problèmes d'argent dans mon sommeil (Je suppose que c'est du sommeil lent).

Je me réveille.
Il est 4H30.
Je me rendors...

R4 :
Je suis devant les deux réserves situées devant la maison de Johanne et je discute avec deux amis. Celui de gauche est un homme brun de taille normale qui porte un pull blanc. Celui de droite est un très grand homme aux cheveux châtains qui porte un pull gris-beige. Leurs pulls m'intriguent :Leurs mailles sont tellement lâches qu'on dirait que les pulls sont pleins de trous. Je me demande s'ils peuvent vraiment avoir chaud en les portant.

Je me réveille.
Il est 5H30.
Je décide d'essayer de faire un WILD par visualisation et HH.
Je repense au personnage de la journaliste blonde que j'avais imaginée pour aller interviewer des personnages de rêves avec un micro afin de réaliser une quête d'Iktomi...

HH :
La journaliste est devant moi. Elle porte une robe verte courte sans manches. Je la trouve mignonne alors je l'embrasse. Puis nous partons ensembles vers le monde onirique. Mais je me dis que nous n'avons pas besoin d'être deux alors je décide de fusionner. Et je deviens moi-même la journaliste. Mais je trouve qu'il fait un peu froid pour la robe légère que je porte alors je me téléporte plus dans le sud... et je me retrouve à Nice, dans une rue pleine de monde. C'est l'été et il fait très chaud. Je retire ma robe et me promène en bikini. Je remarque que je porte des tongues. Je les enlève et marche pieds nus. Je me souviens que sentir le contact de mes pieds sur le sol m'aide à m'"ancrer" dans une visualisation ou une HH. (il est probable qu'à cet instant j'ai déjà basculé dans un rêve sans m'en rendre compte.) Je continue de marcher dans la rue...



R5 :
... Soudain j'ai un sursaut et je me réveille (Je crois me réveiller, en fait). Je suis dans le noir étendu sur mon lit. Je sens mon oreiller derrière ma tête. Il est curieusement redressé verticalement et retombe sur mon front. J'essaie de le repousser en arrière... mais je n'y arrive pas. C'est comme si ma main était immatérielle et passait à travers lui... Je me dis "Et si j'étais en train de rêver ?"... Je m'imagine en train de voler... et je me retrouve immédiatement projeté au plafond...

Je me dis : "Ouiiiii ! Je suis dans un rêve lucide !" Je traverse le plafond, le grenier et le toit et flotte dans le noir avant de me sentir redescendre et toucher le sol. Je dis : "Le son, svp !... L'image, svp !"... et le décor apparait peu après.

Je me trouve dans une ville inconnue et je commence à m'y promener en observant l'architecture. Je vois un bâtiment qui est la copie conforme d'une maison que je connais. Mais en regardant vers le haut je constate que les étages supérieurs sont d'une forme différente. Je regarde à nouveau vers le rez-de-chaussée et m'aperçois qu'il a changé d'apparence. Le décor est donc très instable.

Il n'y a personne dans les rues à interroger pour ma quête d'Inktomi alors je décide de me projeter ailleurs. J'ai l'impression de faire un saut et je suis téléporté dans une pièce aux murs blancs-jaunes. Je décide de faire des expériences avec les tests de réalité. Je fais le test du nez : Je ferme la bouche, pince mon nez et vérifie si j'arrive à respirer. Et ça marche : L'air passe. mais c'est comme s'il passait par le haut de mon nez. J'essaie le test de la main... Mais ça ne marche pas : Je n'arrive pas à faire passer mon index à travers ma paume. J'essaie de l'enfoncer dans un mur mais ça ne marche pas non plus : Celui-ci m'apparait dur et froid et ne se laisse pas traverser. Heureusement que je sais que je rêve car tous les tests ne fonctionnent pas.

Comme il n'y a personne à interroger ici pour ma quête Iktomi, je dis : "Je veux aller à un endroit où il y a des gens !"... J'ai l'impression de faire un saut et je suis téléporté dans un grand bar. Il y a des gens installés à chaque table. Je vais donc pouvoir leurs demander ce que deviennent les personnages de rêve quand je me réveille... Je me dirige vers le fond du bar où plusieurs petits vieux sont en train de bavarder tout en lisant le journal. Mais ils me lancent un regard sombre indiquant qu'ils ne veulent pas être dérangés.
Je me dirigent alors vers un homme assis seul à une autre table... Mais quand il me voit, il plonge son nez dans le livre qu'il tien dans ses mains.
Je vais vers une autre table... Mais les femmes qui s'y trouvent me tournent le dos pour bavarder entre elles.
Je vais donc vers l'entrée du bar où plusieurs étudiants sont installés. Je demande à l'un d'eux : "Est-ce que je vous dérange ?"... Mais il se penche pour écrire quelque chose sur son cahier. je dis alors : "Oui, je vois que je vous dérange !" et je m'éloigne.

Puis je fais demi-tour et je leurs crie de ne pas s'en faire pour leurs devoirs et leurs examens car nous sommes dans un rêve et bientôt tout va disparaitre. Ils ont l'air très surpris de mes paroles. Parmi eux je vois mon ex'. Je vais vers elle et lui dis de regarder ce que je vais faire... et je m'envole à un demi-mètre de hauteur. Elle me demande comment je peux faire ça et je lui explique que c'est parce que nous sommes dans un rêve... dans MON rêve. Je remarque que tous les étudiants me regardent d'un air choqué. Je les comprends : Ca doit être perturbant d'apprendre qu'on n'est qu'un personnage de rêve destiné à disparaitre. Je décide donc de ne plus les tourmenter et de me projeter ailleurs...

J'ai l'impression de faire un saut et je suis téléporté dans une rue de ma ville. Je me promène et passe devant l'ancienne maison de la fille de mon ex' (qui vient de déménager). Je remarque comme tout est hyper-réaliste et très stable. Je crie "Comme c'est stable !" Je me dis que c'est probablement parce que je me promène comme si de rien n'était, sans me poser de question, comme si j'étais vraiment dans ma ville. J'ai tellement l'impression d'être dans le monde réel que je marche tout en laissant mes pensées vagabonder. Je pense de moins en moins que je suis dans un rêve...

Et je me réveille.
Il est 6H30.
Ce rêve lucide, plus sa séquence d'induction, ont donc duré presqu'une heure.
Pas mal sans Galantamine !




Note :
Mon problème avec les WILD, à présent, c'est que j'entre en rêve sans même voir de transition. Je ne me rends même pas compte que mon WILD a réussi et que je suis dans un rêve et non plus dans une HH. Heureusement que j'ai pu récupérer ma lucidité par un DILD après un faux réveil.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-03-2023 à 10:24:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 11 Mars :

Je vais me coucher à22H20 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis dans une grande maison qui est en même temps un rêve. Toutes les tables sont encombrées par plein d'objets divers qui ont été sortis des armoires. Cette maison n'est pas à moi mais son propriétaire m'a chargé de l'entretenir. Je suis en communication téléphonique avec lui et il m'explique qu'il n'a jamais aimé les systèmes "auto-entreteneurs" (ou "self-entreteneurs"... ou un mot de ce genre). Je lui fais remarquer que, pourtant, sa maison-rêve est en train de se ranger toute seule.

Je me réveille.
Il est 1H20.
Je me rendors...

R2 :
Je repasse me repasse le rêve précédent car il me semble tellement abstrait que je ne sais pas comment le mettre en mots pour le décrire dans mon cahier au matin.

(...)

R3 :
Je dis à un homme que je me suis souvenu d'un détail de mon rêve R1 dont je n'avais pas parlé : Il y avait de la moquette noire sur le sol. Mais il n'a pas l'air d'avoir tellement le temps de m'écouter.

(...)

R4 :
Je suis devant la fenêtre panoramique de ma maison et je parle avec un homme brun. Je lui dis que notre interprétation du rêve R1 n'était pas bonne. Il devra donc me donner des renseignements supplémentaires.

Je me réveille.
Il est 4H25...

HH :
J'ai reçu une facture pour deux achats sur Internet. Ceux-ci sont listés en deux lignes. Je vois que, sur la 2ème ligne, il est indiqué un achat de 35 euros sur le site "Copains d'avant" (https://copainsdavant.linternaute.com/). Je ne me souviens pourtant pas d'avoir acheté quoi que ce soit sur ce site... ni même que celui-ci vende quelque chose.

Il est 5H40.




Note :
Hier j'ai eu une bonne mémorisation. Cette nuit j'en ai eu une mauvaise.
C'est souvent comme ça. Comme si la mémoire était une ressource qui s'épuise et qu'il faut au moins une journée pour la reconstituer.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-03-2023 à 10:36:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 12 Mars :

Je vais me coucher à 23H05 et je m'endors rapidement...

R1 :
Quelqu'un me demande combien j'ai été remboursé par la sécurité sociale. Je n'en sais rien et cette ignorance m'énerve. J'utilise alors mes pouvoirs spéciaux et mets une personne en transe hypnotique pour qu'elle puisse me fournir la réponse. Elle me donne la somme mais ça ne me satisfait pas car je prends conscience que je n'ai pas été malade et donc qu'il n'y a pas de raison à ce que la sécurité sociale me doive de l'argent. J'interroge donc à nouveau la personne que j'ai mise en transe et elle m'apprend que, en fait, c'est moi qui doit cette somme à la sécurité sociale.

(...)

R2 :
Rêve non mémorisé.

Je me réveille.
Il est 3H05.
Pendant que je mémorise le rêve R1,le rêve R2 s'efface totalement de ma mémoire.
Je me rendors ...

R3 :
Je suis à l'armée et je viens de me laver dans une petite salle de bain individuelle. Un soldat arrive et attend pour avoir la place, mais je n'ai pas fini car il me reste mes cheveux à laver. Je dis : "Bah, je peux le faire au savon !"... Je commence donc à me laver les cheveux et je remarque que ça fait beaucoup de mousse. Ca m'étonne car je n'ai pas mis de shampooing. Mais je me souviens que je m'étais entendu dire que j'allais utiliser du savon; ça explique tout. (Je n'avais pas prononcé cette phrase consciemment; c'est comme si ma bouche l'avait prononcée toute seule en dehors de ma volonté.)...



R4 :
Je suis toujours à l'armée, avec un soldat, probablement le même que celui qui attendait dans le rêve précédent. Un caporal arrive. Il est de grande taille et porte une sorte de T-shirt civil bleu marine. Il commence à engueuler le soldat, lui reprochant d'être mal habillé et de ne pas avoir de tenue militaire règlementaire. Je me dis que ce caporal abuse de sa position d'autorité et veut jouer au "petit chef". Je déteste ce genre d'individu. Un haut gradé s'approche. Apparemment il pense la même chose que moi. Il engueule le caporal en lui faisant remarquer que lui non plus ne porte pas une tenue militaire règlementaire. Son t-shirt civil est décoré avec des sortes d'épaulettes fantaisies. Or elles sont munies d'un bouton doré qui ressemble à une étoile de général. C'est donc comme s'il portait un galon qui ne correspond pas à son grade, ce qui est illégal. Il va devoir arracher tout de suite ces boutons s'il ne veut pas être puni...

(...)

R5 :
Je suis peut-être toujours à l'armée et je parle avec deux ou trois hommes. Je leurs demande s'ils sont au courant qu'une personne a disparu dans le coin. En fait je leurs parle de ça car je soupçonne l'un d'eux d'avoir tué cette personne et fait disparaitre le corps. Je veux voir leur réaction. J'ajoute que je trouve étrange que les médias n'aient pas parlé de cette disparition et leurs demande s'ils ont lus les journaux. Ils me passent ceux-ci pour me montrer qu'on n'y parle pas de cette affaire. Ca m'étonne car ce n'est pas la première disparition dans ce même immeuble.

Je me réveille.
Il est 5H15.
J'essaie une visualisation.
Je me vois me promenant dans une rue...

HH1 :
Je vois une scène qui n'occupe pas la totalité de mon champs visuel mais un simple rectangle au milieu de celui-ci. L'image est donc petite et les couleurs pâles mais le décor est très réaliste. Ca représente une rue avec de nombreuses voitures qui passent. Leur mouvement est très fluide. Soudain je me retrouve moi-même à l'intérieur d'une de ces voitures. La sensation de mouvement est si bien rendue et si réaliste que je pense pouvoir facilement transformer cette HH en rêve lucide...

... Mais cette scène en voiture me rappelle une vidéo que j'ai vue hier et mes pensées se mettent à vagabonder bêtement...

HH2 :
Dans ma salle de bain je prends deux paquets de croquettes pour chats de la marque W..... et je vais les ranger dans l'armoire à gauche des deux paquets de croquettes pour chats de la marque B...... qui s'y trouvent déjà. (IRL il n'y en a pas deux mais quatre.)

Il est 6H00.





Note :
Ma mémorisation est meilleure qu'hier mais elle n'est pas encore très précise.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 13-03-2023 à 10:48:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Nombre de rêves normaux:
2
Nombre de rêves lucides:
0
Nombre de faux réveils:
1
Date du rêve:
13/03/2023

Le 13 Mars :

Je vais me coucher à 22H15 et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve non mémorisé.

(...)

R2 :
Je crois me réveiller et je continue de noter le rêve précédent que je crois avoir commencé à décrire dans mon carnet.

Je me réveille.
Il est 00H50.
Je me rendors...

R3 :
J'entre dans une pièce à la lumière tamisée. En son centre je vois une grosse dame brune et je sors un petit révolver de ma poche car quelque chose me dit que j'ai peut-être affaire à une psychotique aux réactions imprévisibles. Je remarque que la femme me présente son flanc gauche alors que, de l'autre côté, hors de ma vue, elle prend discrètement quelque chose avec sa main droite. Une arme peut-être. Je la contourne et vois que, effectivement, elle tient un gros révolver dans sa main. Elle le braque sur moi. Je ne lui montre pas ma peur et lui fais calmement remarquer que je ne braque pas mon arme dans sa direction et qu'elle n'a donc rien à craindre. Elle me demande pourquoi je suis armé. Je lui dis que c'est parce que chaque fois que je suis venu ici j'ai eu affaire à des gens aux réactions bizarres.
Je continue de lui parler de manière détendue et, peu à peu, elle se calme et devient moins méfiante. Elle m'avoue qu'elle se sent mal dans sa peau car, à cause de son obésité, les hommes ne la trouvent pas belle. Je lui dis que moi je la trouve belle et, pour le lui prouver, je l'embrasse. Elle me répond : "Et comme ça ?" et transforme sa face en visage de vieillarde toute ridée. Je réponds : "Vous êtes belles également. Moi aussi je suis vieux !" et je l'embrasse à nouveau. Sa peau est à la fois douce et rugueuse. Je prends conscience à cet instant que cette scène a visiblement été initiée par une conversation que j'ai eu avant hier avec Johanne qui craignait de devenir vieille et ne ne plus être séduisante. Mais je ne deviens pas lucide pour autant...
(... Ellipse ou partie non mémorisée ...)
Je suis toujours dans la même pièce, en compagnie d'un couple qui m'a invité. La femme demande à son mari comment s'est passée sa journée au travail. Il répond qu'il a eu un "zéro-neuf" ce qui signifie qu'il a du traiter une grosse fuite de gaz dans une usine. Je comprends qu'il est donc une sorte de pompier. Il demande la même chose à son épouse et elle répond qu'elle a du gérer un jeune patient qui s'était procuré une arme et voulait tuer tout le monde. Je comprends donc qu'elle travaille dans un hôpital psychiatrique et que la grosse femme de tout à l'heure devait être une de ses patientes.
Le couple prépare des boissons et des biscuits apéritifs. La femme me demande si je veux voir son patient. Je lui réponds : " Pas avec moi ! J'en ai déjà eu assez tout à l'heure !" Nous emportons les boissons et les biscuits dans une autre pièce pour prendre l'apéro'...
Ensuite je ne sais plus... Il me semble que nous avons discuté de projets pour le futur...



Je me réveille.
Il est 3H05.
Je me rendors...

R4 :
J'essaie se me souvenir de la fin du rêve précédent où je discutait de projets d'avenir. Je me trouve dans un hôtel et j'essaye de revivre en boucle la scène finale du rêve dans ma tête tout en me déplaçant dans les couloirs. Plusieurs fois je croise une femme brune. Comme je tourne en rond dans l'hôtel elle va croire que je fais exprès de la croiser. Je sors et vais sur le parking et je remarque que la voiture de l'homme qui m'a conduit ici est toujours garée là. Dedans il y a une jeune fille d'environ 16 ans, brune avec les cheveux tirés en arrière. C'est probablement la fille de mon conducteur qu'il est allé rechercher à l'école. Elle est seule; probablement qu'elle attend son père qui est allé faire une course.Je ne l'embête pas car elle a l'air timide et elle ne me connait pas.
Je retourne dans l'hôtel et recommence à réfléchir à mon rêve en tournant dans les couloirs. A chaque tour, en haut d'un escalier, je dois passer à travers un grand portique servant de porte-manteaux qui bouche le passage. Je croise à nouveau la femme brune qui, cette fois, est accompagnée de son mari, un homme brun moustachu.
Je vais dans ma chambre et y retrouve mon ex'. Elle commence à ranger nos valises car il est temps de se préparer à partir. Je cours alors dehors, sur le parking. La fille attend toujours dans la voiture. J'ouvre la portière et lui demande si je n'ai oublié aucun objet sur les sièges. Elle regarde et me répond timidement que non. Alors je retourne à l'hôtel. Mon ex' a fini de ranger les valises alors nous les prenons et nous partons avec. Dans l'escalier nous croisons le couple de tout à l'heure qui part lui aussi. Ils vont finir par croire que je fais exprès de les croiser. Mon ex' passe devant et je cours pour la rattraper...



Je me réveille.
Il est 5H20.



Note :
Mes rêves étaient difficiles à mémoriser car ils contenait des passages répétitifs. Ca rend les souvenirs plus confus.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 14-03-2023 à 10:49:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 Mars :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Un homme m'incite à faire plus d'essais de rêves lucides. Il me demande de faire des efforts de mémoire afin de pouvoir noter plus de rêves à mon réveil. Je lui réponds : "Oui, j'essaierai d'avoir des rêves-FOULUs et des rêves-YAHOUs !"... Mais, en fait, j'ignore ce que sont ces deux types de rêves. Ce sont des termes que j'ai entendu cet homme employer mais j'ignore leur signification. Je suppose cependant qu'il s'agit là d'un détail important.

Je me réveille.
Il est 1J10.
Je prends une Galatamine.
Je me rendors vite avant d'avoir le temps de faire la moindre induction...

R2 :
Ce rêve a été très mal mémorisé.
Je parle de rêves (lucides ?) à un homme blond-roux (barbu ?) aux larges épaules. Nous décidons d'aller ensembles explorer un rêve (un des miens ou un des siens ?) pour voir comment il est constitué... Nous nous retrouvons dans un paysage de campagne. Le sol est couvert de mousse...
(... Longue séquence complètement non-mémorisée ...)
... Un homme et une femme viennent de rompre leur relation devant nous. L'homme aux larges épaules me dit que cette femme se trouve à présent libre et que je devrais profiter de l'occasion. Et il me pousse dans ses bras. Mais moi je suis plutôt réticent... (Je ne sais plus pourquoi. Peut-être parce que je veux éviter de tomber amoureux d'une femme de rêve qui disparaitra à mon réveil ?)...
(... Longue séquence complètement non-mémorisée ...)
... Deux hommes commencent à se battre pour une affaire de femme. Ils roulent sur le sol. Et moi je m'exclame : "Quoi ? C'est tout ? J'ai pris de la Galantamine seulement pour voir ça ?"... Je me sens très déçu car j'espérais voir un grand rêve fantastique avec des personnages et des décors merveilleux.
(Cette réflexion laisse entendre que j'étais peut-être lucide ou semi-lucide ?... mais le souvenir est trop flou pour pouvoir le confirmer.)



Je me réveille.
Il est environ 5H30.
J'essaie de me souvenir pourquoi j'étais réticent à l'idée de draguer la femme dans mon rêve. Peut-être avais-je senti qu'elle était la succube que je rencontre parfois dans mes rêves lucides ?...

Penser à ça déclenche aussitôt une rêverie éveillée spontanée comme @Pouick aime en faire. (Apparemment la Galantamine exacerbe ce genre de rêverie, ce n'est pas la première fois que je le remarque)...

Rêverie :
(Cette rêverie est constituée d'une série d'images plus que d'un vrai film continu.) Je suis face à la succube. C'est une très belle femme nue au longs cheveux très noirs (j'adore les cheveux très noirs). Je me sens attiré par son fort magnétisme. Mais je sais que si je succombe à la succube (!) je vais être vampirisé de mon énergie vitale et que je vais devenir dépendant à elle comme à une drogue. Mais elle est trop désirable...
Heureusement les secours arrivent par ma droite. Au loin je vois ... Jésus et son Père Dieu (!). Dieu a l'aspect d'un Père Noel mais Jésus a son apparence habituelle. Dieu reste en retrait mais Jésus s'avance vers la succube et commence à la sermonner vertement. Celle-ci, qui ne sait pas parler, lui répond en ouvrant une gueule démesurée et en lui criant : "HISSSSSSS !" comme font les chats quand ils se menacent. Je remarque qu'elle a une longue langue de serpent. Mais Jésus ne se laisse pas intimider et la succube doit partir.
Jésus se tourne alors vers moi et me sermonne, disant que si je veux une expérience avec une femme non-humaine, je ferai mieux de me tourner vers un être angélique et non vers un être démoniaque. Il me conduit ensuite vers une clairière située en haute montagne et me présente une femme-ange. Elle porte un chiton grec et a des cheveux très blonds et frisés. Et ses yeux sont tellement bleus que je me perds dedans. Je l'enlace. sa peau est très douce et fraiche. Je remarque la différence entre l'ambiance avec la succube qui était chaude et excitante et l'ambiance avec la femme-ange qui est fraiche et apaisante...



Il est 5H50.
Je prends quelques notes sur mon carnet.
Je re-essaie une autre courte visualisation avec la succube... mais c'est trop érotique pour pouvoir être mis par écrit ici (j'y ai appris des choses étranges sur l'anatomie des succubes)

Comme la Galantamine exacerbe mes capacités de visualisation, je tente un wild par visualisation...

Je me vois, nu, faisant le tour de ma maison. Je sens une pluie fine tomber sur ma peau et les graviers s'incruster dans la plante de mes pieds. Ca accentue la sensation de réalité. A chaque tour que j'effectue je sens que je m'endors lentement et que la visualisation se transforme peu à peu en HH...

HH :
... Au 3ème ou 4ème tour, j'en ai marre de toujours voir la même chose et je décide de changer de trajet. J'entre dans les feuillages (il y a un massif de bambous devant chez moi). Je sens le contact des feuilles sur ma peau... Mais mon subconscient commence par prendre la main et voila que je me retrouve dans la jungle. Je continue à avancer et je sens que la succube m'attend non loin d'ici...
Soudain une toute nouvelle HH apparait, sans aucun rapport avec ce qui précédait...
Je suis dans ma cuisine et l'homme au larges épaules est à ma gauche. Sur la gazinière allumée, je vois une poèle vide. L'homme aux larges épaules me dit que puisque le gaz est allumé je devrait en profiter pour faire chauffer une poèle plaine. Et il remplace la poèle vide par une poèle remplie de cassoulet. Je prends alors conscience que cette scène est la réplique symbolique de celle du rêve où il me poussait dans les bras d'une femme.

Il est 6H20.





Note :
La Galantamine ne m'a pas donné de rêve lucide cette fois-ci (à moins que ce ne soit du à ma très mauvaise mémorisation ?) par contre elle a exacerbé mes capacités de visualisation, chose que j'avais déjà remarqué .

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 15-03-2023 à 12:05:00   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Mars :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve presque complètement oublié. Tout ce que je sais c'est que j'y organisais un spectacle avec mon ancien patron Bruno. Et il était question également de vieilles voitures. (C'est du au fait qu'hier j'ai rencontré quelqu'un qui revenait de Tunisie et qui m'a raconté que la-bas on utilisait encore des voitures françaises des années 60.)

(...)

R2 :
Je me promène dans des rues et admire leur réalisme car je sais que je ne suis pas dans le monde réel. (Par contre je n'ai pas l'impression que je sais que je suis dans un rêve.) Les rues sont désertes mais, un peu plus loin, je remarque un attroupement et je m'approche. Je vois des voitures de polices et des camions de pompiers qui sont garés. Il a du se passer quelque chose. Je continue de marcher... mais je dois faire un écart car la rue est envahie par des milliers d'énormes sauterelles mortes ou mourantes. J'entends quelqu'un dire que c'est une invasion et qu'elles se reproduisent à une vitesse folle. Soudain je sens quelque chose tomber dans mon col, derrière mon cou. Ce doit être une sauterelle qui vient de tomber à l'intérieur de ma chemise. Si je retourne chez moi avec elle, elle va se reproduire et ma maison et mon quartier seront envahis. Mais pour la retirer je devrais me déshabiller... et je n'ose pas le faire devant les gens...



R3 :
Je regarde une amie qui danse avec un homme que je ne connais pas. Je suis un peu envieux car je ne sais pas danser. A la fin, ils s'allongent par terre et glissent ensembles sur le sol en effectuant des mouvements tournants. C'est une étrange danse couchée. Mais il y a une grande flaque d'eau par terre et ils finissent par se retrouver dedans. Ca me fait rire...

Mais soudain le rêve se fige et je comprends que c'est à moi d'imaginer la suite. Comme les danseurs sont figés, je dis que la flaque ne contenait pas de l'eau mais un produit chimique avec des émanations toxiques qui les a fait s'évanouir. Je les sors donc en vitesse de la flaque en les tirant chacun par un pieds et en retenant ma respiration... Ensuite je me dis que je devrais penser à me prendre une assurance-maladie. C'est pratique car, en cas de besoin, je peux la convertir en argent liquide.



Je me réveille.
Il est environ 2H30...

HH1 :
Je crois me souvenir d'avoir fait un rêve dans lequel je recueillais des paroles car il avait été convenu que je recevrait un message vocal important en rêve ce mardi (Oui, je sais bien qu'on est mercredi !). Je veux le mémoriser et dis : "Merde, il me faudrait mémoriser la suite !"

Il est 3H15.

HH2 :
Je crois me souvenir d'avoir fait un rêve dans lequel il était question d'un hôpital et d'une assurance-maladie. Mais quand je veux le mémoriser son souvenir s'évapore immédiatement.

Il est 3H45.
Je me rendors ...

R4 :
Je suis avec des étudiants et nous sommes dans une pièce où nous venons de passer des examens. mais nous commençons à nous ennuyer et aimerions sortir. L'un de nous ouvre une grande porte à droite... mais il la referme aussitôt car, derrière, il y a d'autres étudiants en train de passer leur examen. Il ouvre alors une autre porte à gauche... et là aussi nous voyons des étudiants attablés en train de passer un examen. Mais quelqu'un crie de ne pas refermer cette porte car il fait une chaleur étouffante ici...
(...Ellipse ou partie non-mémorisée ...)
... Nous cherchons toujours la sortie. Je vois deux renfoncements dans le mur de droite et, à l'intérieur de chacune, il y a trois petites portes. J'ouvre la porte de gauche du renfoncement de droite et arrive dans une toute petite pièce. Elle est munie de trois petites portes : Une dans le mur de gauche, une dans le mur d'en face et une dans le mur de droite. Seule celle-ci peut être ouverte et elle débouche sur une même petite pièce munie de trois portes. Je comprends que c'est une sorte de casse-tête : Chaque fois que j'ouvre une porte, ça en bloque et débloque d'autres. Il faut donc ouvrir toutes les portes dans le bon ordre pour pouvoir arriver à la sortie. Ce n'est pas facile...
(...Ellipse ou partie non-mémorisée ...)
... Nous sommes enfin arrivé à sortir et nous nous retrouvons dehors. Je regarde le bâtiment d'où nous sommes sortis et constate que c'est une sorte de grand château-forteresse. Je regarde la sortie du système de casse-tête à trois portes par lequel nous sommes passés. Au dessus de chaque porte il y a un parpaing qui dépasse de la muraille. Il est possible de les actionner comme des manettes en les tirant ou en les enfonçant. Mais je dis ne pas y toucher car ça pourrait bloquer le système et les étudiants qui voudraient sortir se retrouveraient bloqués. J'imagine la scène : Quelqu'un ouvre une des porte et retrouve le squelette d'un étudiant qui était bloqué là depuis des mois.

Je me réveille.
Il est 5H25.
Je me rendors ...

R5 :
Derrière ma maison je vois des jeunes qui se sont réunis pour bavarder prés de ma pelouse. Certains regardent un petit bassin placé au centre de la pelouse, avec une sorte de cascade artificielle. Je leurs explique que c'est mon père qui l'a fabriqué. Sur la pelouse je vois une fille aux longs cheveux blonds et à la peau pâle qui prend un bain de soleil allongée sur une serviette. Elle est seins nus. Elle se relève et enfile un peignoir puis se dirige vers ma maison. Moi je me dirige vers la pelouse et nous nous croisons... et nous nous retrouvons accrochés l'un à l'autre. Je vois que c'est à cause d'un morceau de fil de fer vert. Je le retire et nous nous séparons. Je vois un groupe de fille qui parlent d'astronomie, elle voudraient bien savoir quand on pourra voir une nouvelle éclipse. Un garçon fait semblant de s'y connaitre et explique que les éclipse sont causées par les galaxies, lesquelles sont de gros amas de poussières. Il n'y connait donc absolument rien. Je me dirige vers ma maison pour aller y chercher le dernier numéro de la revue "Ciel et espace" que j'ai achetée car on doit y trouver les dates des prochaines éclipses...
(... Ellipse ...)
... Je cours dans la rue d'une grande ville. Je vais vers un grand bâtiment. Je me rends compte soudain que les jeunes m'ont volé mon pantalon et mon slip. Ce n'est pas grave : Je tire sur mon grand pull vert pour l'allonger jusqu'à mes genoux. Les passants croiront que je porte un short en dessous...



Je me réveille.
Il est 6H45.





Note :
Ce matin je suis allé faire mes courses au magasin Carrefour Market. J'ai remarqué une nouvelle employée qui rangeait les rayons. Une jeune femme à la peau pâle et aux longs cheveux blonds. Bon sang : c'était l'inconnue que j'avais vue dans un rêve peu de temps avant, en train de bronzer sur ma pelouse.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 16-03-2023 à 13:24:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16Mars :

Je vais me coucher à 22H10 et m'endors rapidement...

R1 :
J'arrive à la fin de l'année et je dois bidouiller de toutes les manières possibles pour vivre normalement avec le peu d'argent restant disponible sur mon compte. Mon amie Betty se trouve dans la même situation que moi. Heureusement qu'il me reste quelques "voeux de Noel" que je peux utiliser (Ce sont apparemment des sortes de sorts magiques.). Un homme vient m'emmerder car il vaut que je lui paie mes dettes maintenant au lieu d'attendre que mon compte ne soit renfloué. Il commence à m'énerver ...
... La suite de la scène a été censurée et effacée de ma mémoire. Il est probable que j'y ai utilisé mes "voeux de Noel" pour faire disparaitre l'importun car on ne le reverra plus par la suite...
... Je fais ensuite mes compte et arrivé à la conclusion qu'il me reste assez d'argent pour bien finir l'année, ce qui ne semble pas être le cas pour Betty. On est environ vendredi et Noel devrait avoir lieu dans la nuit de dimanche à Lundi. Betty me dit que ce sera la première fois qu'elle passera Noel toute seule. Je souris car je sais qu'elle ne sera pas toute seule car j'ai l'intention de l'inviter chez moi. Nous passerons Noel ensembles. Nous sommes dehors et il fait un peu froid alors je la prends dans mes bras.Elle porte un grand manteau blanc d'hiver. Il commence à tomber une neige très fine sur nous. Ca va être la nuit de Noel. Je me sens heureux.



Je me réveille.
Il est 1H30.
Je me rendors....

R2 :
L'ouvrier qui travaille chez moi pour consolider les murs me dit qu'il a foit un devis pour de nouveaux travaux que je pourrais avoir à effectuer. Ce devis me coûtera 1600 euros (ou 16000 ?). Je suis furieux : Jamais je ne lui ai demandé de me calculer ce devis ! Jamais il ne m'a prévenu que son devis serait payant ! Jamais il ne m'a expliqué que ses devis pouvaient être aussi chers ! J'estime que c'est de la vente forcée et je refuse de lui donner quoi que ce soit.

Je me réveille.
Il est environ 6H00.

Bien que je doute d'arriver à me rendormir à cette heure-ci, je décide tout de même de tenter la méthode de WILD que @Sven0uche et @bfabrice ont décrit dans le forum (d'autant plus qu'elle ressemble à une méthode que je suis en train d'essayer de mettre au point)....

Je me visualise sortant de mon lit et marchant dans ma maison en m'arrêtant de temps en temps pour toucher et tâter trois objets par station. La fait d'utiliser des sensations tactiles stabilise vachement la visualisation. Mais je ne me sens plus assez fatigué pour pouvoir me rendormir. Et puis au bout de deux tours des pièces de ma maison, j'ai envie de voir autre chose alors je sors. Je fais le tour de ma maison toujours en tâtant divers objets. Puis tout ça m'ennuie alors je fais le tour de ma rue en volant comme un poisson qui nage. La visualisation est incroyablement facile, fluide et stable. Probablement que le fit d'avoir tâté des objets est efficace pour stabiliser les visualisations. Mais kje ne suis plus assez fatigué et ça ne débouche sur aucun endormissement...
Mais une HH finit par apparaitre...

HH1 :
Je monte une expédition avec des amis pour explorer cette HH et tenter de la transformer en rêve lucide. Pour celà nous allons effectuer le tour de ma rue sur un grand tapis volant. Nous embarquons plein de caisses de vivre dessus en prévision de ce "long" voyage... Mais je réfléchis et trouve tout ça ridicule... Je transforme alors le grand tapis volant en un bateau volant. Un beau trois-mats ça fait plus sérieux pour voyager.

Il est 6H45.

HH2 :
Dans ma rue je vois une demie-voiture passer à grande vitesse. Il n'y a que la partie avant du véhicule, montée sur seulement deux roues.



Il est 6H50.





Note :
Tous les rêves de cette nuit étaient surtout constitués de scénarios pensés. Les images occupaient une importance secondaire.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 16-03-2023 à 18:49:00   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

ça commence =
début du chaos à Paris (la vierge l'avait annoncée)



une femme sera abaissée
une femme sera relevée





Edité le 16-03-2023 à 20:35:06 par lip26




--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 16-03-2023 à 22:08:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Il y a toujours du chaos à paris.

L'histoire de France à notre époque se résume à grêve, manifestation, grêve, manifestation, grêve, manifestation, etc...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 17-03-2023 à 17:26:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 mars :

Je vais me coucher à 22H20 et m’endors vite …

R1 :
J’assiste à un rêve dans lequel on utilise une échelle d’un type que je déteste.
Ensuite le rêve se termine et on passe une page de pub. Je ne la regarde pas mais je me concentre sur le prochain rêve que j’ai vais lancer après. Dedans je voudrais essayer de modifer ce type d’échelle pour le rendre plus pratique.
Le 2ème rêve commence. Je regarde comment fonctionne l’échelle. Elle se place verticalement à plusieurs décimètres d’un mur. Et on doit monter non pas du côté externe, mais du côté interne de l’échelle, c’est à dire entre celle-ci et le mur. Je n’aime pas ça du tout car on s’y sent enfermé dans un espace étroit. Et pour y entrer et en sortir plus facilement on a retiré quelques barreau en haut et en bas. (On ne peut dont même pas passer sur le côté). Je verdir modifier ce genre d’échelle. Ne pourrait-on pas la monter du côté externe ? Mais non : Selon la logique étrange qui règne ici, cette action est totalement impossible.

Je me réveille.
Il est 3H00.

Je tente une visualisation dans laquelle je me déplace dans ma maison. Je remarque que celle-ci ressemble à ce qu’elle était ile a de nombreuses années. Puis je m’envole dans ma rue. Je vois une voiture retournée sur la route. C’est un élément que mon subconscient a rajouté.
Mais l’expérience est interrompue par mon chat Papounet qui monte dans ledit et me labourre Le bras.


Il est 3H35.

HH1 :
Je vois apparaitre une icône représentant une bulle de BD avec un point rouge à sa droite? Ça signifie que je viens de recevoir in message. Mais où doit-on aller pour trouver ses messages quand on est dans une HH ?

Il est 4H20.

R2 :
Je montre à mon ex’ mon projet pour améliorer l’échelle de tout à l’heure. Elle me dit que ça ne peut pas marcher car « le lapin pourrait se sauver ».

Il est 5H05.

HH2 :
Je veux améliorer mon p^^rojet d’échelle. Je m’entends dire : « Je pourrai y faire une injection de boots ! »

Il est 5H10.

HH2 :
Je me souviens que, dans l’icônes que j’ai vue tout à l’heure, il y avait la lettre « S ».

HH3 :
Un homme portant un bonnet noir repose plein de questions courtes que je ne comprends pas car il articule très mal. Le dernière question me semble être : « Ca existe ? »

Il est 6H00.

HH4 :
Je dis quelqu’un que j’ai remis du crédit dans mon téléphone portable (vrai IRL). Il m edit : « Attention monsieur Atil, dés que vous avez une nouvelle hôtesse vous ne pouvez pas en avoir une autre ! »
Je comprends que « hôtesse » signifie « puce ». Mais je ne suis pas d’accord car dans mon téléphone portable je peux mettre deux puces ! (Vrai IRL).

Il est 6H13.

HH5 :
Je vois une voiture qui va à toute allure. La conductrice lache le volant et met ses mains sur ses yeux. Ses vêtements, sa coiffure et la voiture me semblent dater des années 50.

Il est 6H30.




Note :
Je ne suis pas satisfait de la mémorisation de mes rêves.



PS : Jerefais toute mon électricité.
Donc j'écrirais mes rêves quand je pourrai.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 18-03-2023 à 11:48:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Mars :

Comme l’électricité n’est pas rétablie, il fait sombre et je vais me coucher de bonne heure, à 8H45, entre mes chats Papounet et Bistouille. Je mets longtemps pour m’endormir…

R1 :
Johanne me reproche de ne faire que des rêves qui parlent des problèmes des gens qui vont ensuite les lire. Je lui réponds que si mers rêves ont cette propriétés étrange alors je devrai en être fier.

Je me réveille.
Il est 23H25.
Je me rendors…

R2 :
Je raconte à Johanne que mes rêves peuvent se répliquer. Je remarque que notre conversation est étrange car chacune de nos répliques forme une HH distincte. Nos échanges ne sont donc pas une suite de phrases verbales mais une suite de HH. Un homme qui nous a écouté m’envoit un rêve qui présente un produit que sa société vient d’inventer : Un rêve auto-répliquant. Cette présentation est illustrée par une suite d’images de robots en métal.



Je me réveille.
Il est 1H15…

HH1 :
Je lis un texte qui reproche aux recherches sur la duplication des HH de se faire au détriment de celles pour lutter contre la faim dans le monde.

Il est 1H30.
Je me rendors...

R3 :
Je crois me réveiller. Je suis dans mon lit et j’essaie de me souvenir des mes rêves. Grâce à une sorte d’Internet mental, je vois le rêve qu’une autre personne a noté dans le forum. Son rêve est plus long que le mien mais, étrangement, il contient de nombreux passages ressemblant énormément au mien. J’en parle à un homme qui se trouve à côté de moi mais il ne semble pas trouver ça extraordinaire. Je lui fais remarquer que l’autre rêveur n’a pas pu copier sur mon rêve car je viens à peine de me réveiller et de ne noter. Et moi-même je viens juste de lire le sien donc il n’a pas pu m’influencer. Il faudra que je lui demande quand il a eu ce rêve… Ce serait fantastique si nos deux rêves avaient eu lieu dans la même nuit ! Ça voudrait dire que nous sommes en contact télépathique… ou alors que nous puisons nos rêves à une même source. Ca montre que notre monde est plus fantastique que ce qu’on croit et que la science a encore plein de choses à découvrir et à étudier.

(… Ellipse ou passage non mémorisé …)

Il semble que je suis passé en sommeil lent car tout n’est plus que pensées sans images… Je me crois toujours éveillé dans mon lit et je commence à réfléchir sur le sens de la vie… Je trouve la vie humaine absurde et vaine. Nous travaillons tous chacun de notre côté à notre petit bonheur individuel égoïste. Certains consacrent leur vie à essayer de faire baisser la souffrance dans le monde… mais à quoi bon ? Celle-ci est tellement étendue. A quoi ça leurs sert ? Ils meurent peut-être avec la satisfaction du devoir accompli… Mais il n'y a pas de devoir : Aucun Dieu ne leurs a donné cette mission. C’est eux-même qui ont décidé d’agir ainsi. Et la plupart du temps ils ne gagnent même pas la reconnaissance des gens. La souffrance est partout dans le monde et il nous est impossible de la faire disparaitre totalement. Sans cesse, partout, elle nous guette. Alors pourquoi tant vouloir nous accrocher à la vie ?
J’entre peut-être en sommeil REM car les images reviennent. Je vois un chaton blessé. Il a la patte cassée et il souffre. Je le prends dans ma main gauche. J’attrape une hache dans ma main droite… et je lui coupe la tête d’un coup sec. Voila : Il ne souffre plus ! Ai-je commis une bonne action car j’ai abrégé ses souffrances ? Ou ai-je commis une mauvaise action car je l’ai tué ? Qui pourrait en décider objectivement ?… Notre vie n’est vraiment que de la merde !

Je me réveille lentement.
Il est 5H15.

HH2 :
Je revois l’escalier tournant de l’atelier où je travaillais jadis… Je me vois en train de le fabriquer en en soudant les marches. Je fais comme je peux car je suis un piètre soudeur. J’entends un homme dire : « … C’est comme Steve ! «

Il est 6H08.





Note :
Il me semble que je fais de plus en plus de rêves où les pensées prennent le pas sur les images et actions.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 18-03-2023 à 13:35:37   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

Atil a écrit :
" Certains consacrent leur vie à essayer de faire baisser la souffrance dans le monde… mais à quoi bon ? Celle-ci est tellement étendue. A quoi ça leurs sert ? Ils meurent peut-être avec la satisfaction du devoir accompli… Mais il n'y a pas de devoir : Aucun Dieu ne leurs a donné cette mission."

heu t'est vraiment sur de toi ??

t'est pas sérieux j'espère ?? .....

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 18-03-2023 à 22:16:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

C'est ce que j'ai pensé dans mon rêve.

Une pensée plutôt pessimiste

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 19-03-2023 à 10:26:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Mars :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je discute avec la femme d'un chanteur célèbre. Je la déteste car elle est vaniteuse et elle a magouillé pour obtenir une grosse retraite à laquelle elle ne devait pas avoir droit. Je lui parle en faisant plein de jeux de mots et de sous-entendus exprimant ce que je pense d'elle (Mais je n'ai retenu aucune de ces attaques masquées).

Je me réveille.
Il est 1H20.
Je prends une Galantamine et une Choline bitartrate.

HH1 :
Un faux souvenirs au sujet du rêve R1 m'apparait. A la fin j'y parlai avec un homme et, au sujet de la femme du chanteur célèbre, je disais : "Alors maintenant qu'elle vienne chez les Francs-maçons et on reparlera de tout ça !"

Je tente une visualisation.... mais je n'arrive pas à me concentrer et mon esprit dérive sans cesse.

Je me rendors...
... mais je m'entends ronfler et ça me réveille aussitôt.
Il est 3H35.

Je commence à somnoler...
... mais je suis réveillé par mon chat Papounet qui me marche dessus.
Il est 3H45.
Je me rendors....

R2 :
Je me souviens vaguement d'avoir vu un dessin schématique représentant la silhouette d'un extraterrestres...



Je me réveille puis me rendors....

Je me rendors....

R3 :
Je suis certainement en sommeil lent car je ne fais que réfléchir à un scénario sans me sentir vraiment dedans : Je suis parti en vacance avec Johanne. Sur mon bureau j'ai retiré mon ordinateur et je l'ai caché. A la place j'ai installé mon vieil Ibook blanc qui ne marche plus. Ainsi si un voleur pénètre dans la maison, il prendra l'Ibook qui ne marche pas et partira avec sans vérifier. J'imagine que c'est ce qui pourrait se passer. Et ensuite, que se passerait-il si j'avais été cambriolé ? Je pourrai aller chez le réparateur informatique pour un problème quelconque et, là, chez lui, je verrai mon vieil Ibook volé. Je lui demanderai ce qu'il fait là et le réparateur me dirait que c'est un client qui vient de le déposer pour qu'il l'examine et regarde s'il peut le réparer. Ensuite je vois deux scénarios possibles... Soit le client est encore là et alors je sors mon pistolet et je le braque... Soit il est reparti et alors je téléphone à la police pour qu'elle vienne le cueillir lorsqu'il reviendra voir si l'Ibook a pu être réparé.



Je me réveille.
Ma chatte Bistouille quitte le lit en me bousculant.
Il est 5H25.

HH2 :
J'entends, au-dessus de moi, un homme qui donne des explications au sujet d'un de mes rêves qui était raté. (Mais je n'ai rien retenu de ce qu'il a expliqué). Il parle comme s'il était un médecin qui donnerait des explications à ses élèves devant un patient alité dans un hôpital.

Il est 5H35.




Note :
La Galantamine n'a eu absolument aucun effet.
Et mes capacités de visualisations étaient nulles cette nuit


Edité le 19-03-2023 à 11:40:49 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 20-03-2023 à 10:00:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Mars :

Je vais me coucher à 22H20 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis en train de peindre une grande fresque représentant un paysage sous la mer. Dans la partie droite on voit une masse d'eau d'une couleur différente qui semble progresser vers la gauche. Ses limites sont nettes mais avec une forme déchiquetée. Tout en peignant, je pense à une histoire : Celle d'un homme, une sorte d'explorateur, qui vient de vivre de multiples aventures dans le pays des tritons, les hommes-poissons. Leur monde est représenté par la masse d'eau d'une couleur spéciale que je suis en train de peindre. Et le roi des tritons a décidé d'étendre son royaume sur une plus grande partie des océans, c'est pourquoi les limites de la masse d'eau progressent vers la gauche. Il propose à l'aventurier de rester pour vivre pour toujours avec les tritons. Dans leur monde, s'il le veut, il pourra même épouser une femme-triton. Mais l'homme hésite à prendre une décision et le roi se retire pour le laisser réfléchir seul.
Le roi s'éloigne (je comprendrai plus tard que, en fait, c'est mon chat Papounet qui est alors en train de sortir du lit et dont je perçois le mouvement) et l'homme continue d'hésiter. Un de ses amis, portant un scaphandre, vient le rejoindre et lui dit : "Je reviendrai te rechercher tout à l'heure.... si tu reviens !"... et il laisse l'aventurier continuer de réfléchir avant de prendre sa décision... Quand à moi je me pose une question : Est-il possible à cet homme de vivre et de respirer dans la masse d'eau d'une couleur spéciale qui représente le monde des tritons ?



Je me réveille.
Il est 3H15.

HH1 :
Maintenant c'est à moi que le roi des tritons propose de vivre dans son royaume.

Je m'endors...

R2 :
Rêve totalement oublié.

Je me réveille.
Il est 4H50.

HH2 :
Je me redresse dans mon lit et regarde l'heure. Il est déja 7H20 ! (Marrant : C'est une HH de faux-réveil.)

Il est 5H15.

HH3 :
J'entends une voix qui dit "La cloche est vide !"

Il est 5H50
Je me rendors ...

R3 :
Je me souviens avec nostalgie de l'époque où je travaillais à Lille. J'aurais du noter chaque jour tout ce que je faisais, ça aurait fixé plein de souvenirs. Oui mais ça m'aurait surtout fait noter toujours les mêmes banalités.... Un autre souvenir me revient tout à coup : Ne m'étais-je pas inscrit pour une formation à Lille ? Il me semble qu'on ne m'a jamais donné de réponse. Alors suis-je bien inscrit ou pas finalement ?

(...)

R4 :
Je crois me réveiller et je prends une nouvelle page vierge de mon carnet pour y noter mes rêves. Mais c'est étrange : Je vois qu'il y a déjà une ligne d'écrite. Serait-ce une HH que j'avais notée hier puis oubliée ? Je réfléchis à la situation... Suis-je bien réveillé ou suis-je dans une HH ?...
Mais je change de rêve avant de répondre à la question...

(...)

R5 :
Je vois un homme ressemblant à "José" dans la série "Scènes de ménage". Il a le cerveau tellement ramolli qu'il dit ne plus être certain de savoir encore comment fonctionne la sexualité. Je lui montre alors, symboliquement, grâce à mon vêtement de couleur kaki qui se ferme en passant un lacet dans un trou. Mais je remarque que l'embout du lacet est-lui-même percé d'un trou. Ca risque d'encore plus embrouiller le pauvre homme.




Je me réveille.
Il est 6H45





Note :
J'ai eu du mal à remettre les rêves dans le bon ordre.
Ma mémoire n'est toujours pas au top en ce moment.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 21-03-2023 à 09:28:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Mars :

Je vais me coucher à 9H55, avec mon bonnet magnétique, et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis dans une salle avec un parquet de bois et je vois des hommes habillés en cow-boys et des femmes en robes de nuit blanches danser. Je me rends compte que je rêve, bien que ma lucidité ne soit pas très concentrée. Je sors du rêve et alors celui-ci se bloque, se réduit à une image rectangulaire figée qui semble flotter au-dessus du parquet dans la partie gauche de mon champs de vision. Dedans on voit une danseuse en robe de nuit, immobile. Par ma droite arrive alors un grand gaillard barbu avec d'assez longs cheveux châtains-blonds et vêtu de blanc (Visiblement c'est un des chanteurs des "Bee Gees" qui a servi de modèle à ce personnage). Il est là pour m'aider à "débloquer" le rêve. Nous essayons de relancer le rêve mais ça ne semble pas tellement fonctionner. Finalement je retourne dedans et il semble se relancer... mais je ne me souviens pas de la suite. Mais je sais qu'elle n'a pas duré longtemps...



Je me réveille.
Il est 1H05.
Je me rendors ...

R2 :
Je suis avec Betty et nous nous promenons dans la rue. Sur une poubelle je vois une petite pile de magazines (thème récurent), ils étaient déjà là quand nous sommes passés tout à l'heure. Betty, qui semble de mauvaise humeur, les prend et me les dépose dans les mains en m'ordonnant de les lire puisque j'aime tant les ordures. Je tourne quelques pages mais je ne vois rien d'intéressant. En regardant dans une petite benne à ordure je trouve une boite rectangulaire en bois. Elle se comporte de deux compartiments qui contiennent des dés rouges et des jetons. Betty m'explique que ce sont des éléments d'un jeu de xxxxxx. C'est dommage qu'il soit incomplet.Mais je trouve une autre boite et, en en combinant le contenu avec celui de la première boite je recompose un jeu complet. Des amis viennent se joindre à nous et nous suggère de faire une partie ensembles. Oui mais moi je ne connais pas les règles de ce jeu...
(... Ellipse ...)
Nous nous trouvons maintenant tous assis à une table dans un café bondé. Je veux changer de place mais j'ai du mal à me déplacer tellement il y a de gens (thème récurent). Je remarque que tous mes amis ont déjà un verre et qu'il n'y a que moi qui n'en ai pas (thème récurent). C'était M..... (un ancien copain de lycée auquel j'avais justement repensé hier) qui était chargé de faire les commandes de consommations. Il me dit que je ne lui ai pas dit ce que je voulais boire, donc j'ai eu ce que j'avais demandé : Rien.

Je me réveille en faisant une hallucination hypnopompique...

HH1 :
Je crois me souvenir que j'ai fait deux fois de suite le rêve R1.

Il est 2H30.

HH2 :
Je crois me souvenir qu'à la fin du rêve (R1 ou R2 ?) un des danseurs du rêve R1 revenait.

Il est 2H55.
J'essaie un SSILD et une HH apparait...

HH3 :
Je me trouve dans un vieil avion de chasse à deux places. Le bruit et la sensation de déplacement sont très réalistes.

Il est 3H05.
Je me rendors...

R3 :
Je suis en train de bavarder avec un petit garçon dans une cantine. Puis nous regardons une petite araignée qui marche sur un meuble. Mais nous sommes dans la cantine des adultes alors le petit garçon part rejoindre ses camarades dans la cantine des enfants . Je dis : " J'espère qu'il n'arrivera pas en retarde !" car il est déjà 12H05.
Un grand brun portant une chemise blanche vient m'emmerder. Je sens qu'il ne m'aime pas et il cherche à tout pris à me rabaisser et à me prendre en défaut. Il s'adresse à Bruno, mon ancien patron, qui est là et lui affirme que j'ai tué une petite souris (il veut, en fait, parler de la petite araignée de tout à l'heure). Je rejette son accusation et dis qu'elle n'est pas morte et est seulement partie plus loin. Le grand brun s'énerve et fait de grand gestes. Il bouscule bruno qui renverse plein de sauce orange sur lui et par terre. Bruno engueule le grand brun et l'oblige a ramasser tout ce qu'il a fait tomber sur par terre. Je l'aide magnanimement à essuyer le sol alors il me dit d'un ton amer que ça doit me réjouir qu'il se soit fait engueuler. Mais je lui réponds : "Non, il s'est passé ce qui s'est passé, c'est tout !"

Je me réveille.
Il est 4H55.
Je fais une visualisation qui se transforme peu à peu en HH...

HH4 :
Je suis dans une ville extraterrestre à la géométrie étrange et je saute de toit en toit. Mais je manque mon pas et je tombe dans le vide...
... Mais je ne me tue pas car je suis à présent Superman et je vole entre les gratte-ciels puis me pose sur le trottoir...
... Je suis à présent la femme reporter que j'incarne souvent pour interviewer les personnages de rêve. Il y a beaucoup de gens dans la rie et je me demande qui je vais interroger. Le paysage est réaliste mais je remarque que, en zoomant sur les visages et les détails, ceux-ci me semblent grossiers. Comme si j'avais affaire à une grande omage de basse résolution qui ne parrait belle que quand on la regarde de loin...... Je suis à présent dans ma salle de bain et je suis en train de nettoyer et de frotter quelque chose. Mais qu'est-ce que je fiche ici ? ca n'a plus rien à voir avec la scène précédente ?

Il est 5H10.

HH5 :
Je parle à une femme blonde puis à une femme brune aux cheveux tirés en arrière. Tout se passe devant un fond uni de couleur rose.

Il est 6H08.

HH6 :
Je vois une vue plongeante sur une grande piscine remplie d'eau verte. Cinq ou six petites filles en maillots tombent dedans en criant comme si on les avait poussées.

Il est 6H17.

HH7 :
Je vérifie ma facture d'Internet. Tout les prix y sont détaillés : Ceux pour les pages vues, les images vues, les vidéos regardées, les mp3 écoutés, etc... Je calcule que ça doit me faire plus de 150 E par mois. Tant que ça ?


Il est 6H55.





Note :
Le rêve R1 était un rêve lucide d'un type que je fais parfois en début de nuit. la lucidité y est basse et j'ai l'impression d'être dans un espace abstrait situé en dehors du rêve. Et je regarde le rêve de l'expérieur comme s'il était une sorte d'objet sympolique que je peux manipuler.

Note2 :
Mon bonnet magnétique semble avoir amélioré ma mémoire.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 22-03-2023 à 08:34:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Mars :

Je vais me coucher à 22H20 avec trois de mes chats et je mets mon bonnet magnétique.
Je m'endors rapidement...

R1 :
... J'ai l'impression de faire de nombreux rêves non-mémorisés...
... Puis je crois me réveiller. et je veux noter mes rêves dans mon carnet. Je me souviens vaguement qu'il y en avait un dans lequel j'avais affaire à un homme blanc... et un autre dans lequel j'avais affaire à un homme noir. Ca fait bien peu de détails. J'avais une bien meilleure mémoire hier ! ...

(...)

R2 :
... Je suis chargé d'aller réveiller une dame dame qui dort. Elle se redresse dans son lit et je trouve qu'elle ressemble à Céline Dion. Aussitôt réveillée elle commence à parler et à donner des instructions à une femme blonde qui vient de s'avancer par la droite (une domestique ou une collaboratrice ?). Elle parle en anglais et je suis émerveillé par la facilité avec laquelle elle parle cette langue, car je sais qu'elle est de naissance française. Evidemment ça s'explique par le fait qu'elle vit et travaille depuis des années aux USA. Mais, tout de même, j'aimerai pouvoir parler l'anglais aussi facilement qu'elle...



R3 :
... Un homme à l'accent africain me parle. Je ne vois pas son visage car celui-ci est trés flou et se situe tout à gauche de mon champs de vision. Il m'annonce que je vais enfin recevoir l'argent d'une sorte de pension que me devait ma mutuelle. Je calcule que ça me fera 6000 euros en tout. Pour rire je dis : "Pas de quoi intéresser les femmes !" et il me répond : "Hé non !"...

Je me réveille.
il est 2H10.
Je me rendors...

R4 :
... Je ne me souviens d'aucun rêve... A moins que je n'ai été que dans un sommeil lent dans lequel je n'aurai fait que repenser à mes rêves précédents...

Je me réveille en enchainant sur une hallucination hypnopompique...

HH1 :
J'entends une voix d'homme, à ma gauche, qui dit : "Ce n'est pas lui qui va vérifier ! Ce n'est pas lui qui ..... auprès de Donald Trump !"

Il est déjà 4H40.

HH2 :
J'essaie d'insérer ma main dans un bocal. Soudain je réalise que ma main pourrait rester coincée dedans. Je ferais quoi alors ?

Il est 5H50.

HH3 :
J'entends une voix d'homme (à la radio ?), à ma gauche, qui dit : "... maltraitances ..... face à la résistance afghane !"

Il est 6H00.




Note :
Ma mémoire est redevenue mauvaise. J'ai eu l'impression de ne me souvenir que d'un petit fragment de chaque rêve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 23-03-2023 à 09:20:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 23 Mars :

Je vais me coucher à 22H25 avec trois de mes chats et je m'endors rapidement...

R1 :
Je plonge quelqu'un (moi ?) dans une baignoire remplie de jouets. Ceux-ci se transforment ensuite en ... je ne sais plus quoi.

(...)

R2 :
.... Je viens de tirer sur une créature qui me semblait menaçante. Je lui retire son masque et je constate que c'est une jeune femme de type asiatique que je viens de tuer d'une balle au milieu du front. Quelqu'un me dit que, à la radio, les Chinois ont annoncé qu'ils venaient de libérer une espionne occidentale qu'ils détenaient prisonnière en échange de la libération d'une espionne chinoise détenue en Occident. Je m'exclame : " Merde ! Ils nous ont roulés !". En effet je viens de comprendre que les Chinois m'ont manipulé pour que je tue l'espionne occidentale qu'ils venaient de libérer.



Je me réveille.
Il est minuit.
Je me rendors ...

R3 :
Je me repasse de nombreuses fois le rêve précédent en le modifiant peu à peu. J'invite même des gens à venir le regarder avec moi. Finalement, dans la dernière version obtenue, la femme n'est pas tuée à la fin : Elle est retrouvée ligotée, attachée et suspendue par les mains et les pieds et s'est transformée en une sorte de collier.

Je me réveille.
Il est 3H45.

HH1 :
J'explique à quelqu'un ce que signifie l'expression "la croix et la bannière". Mais mon explication devient de plus en plus incohérente. (Cette HH m'a semblé très enfoncée.)

Il est 4H00.
Je repense à mon avocate.
Une fois je l'avais vue dans une petite robé d'été très sexy. Elle ne ressemblait plus à une avocate.
Ces pensées se transforment en HH...

HH2 :
Mon avocate est devant moi dans sa petite robe légère et elle me demande si je la trouve désirable. Je lui réponds deux fois de suite que, habillée ainsi, je la vois en tant que femme. Je comprends qu'elle essaie de me séduire alors je rajoute : "Mais le problème c'est que je suis ... émo..., émoglo..., émogrotir... !" Je n'arrive plus à trouver mes mots... (Bel exemple de HH de type "intrusion linguistique" à l'intérieur d'une HH de type "image perceptive". Je n'en ai pas souvent.)

Il est 4H10.
Je repense à cette HH... et ça en entraine une autre...

HH3 :
Je me repasse la HH précédente et je répète : "Je vous vois en tant que femme et..." Un homme au crâne rasé arrive par la gauche et ajoute : "... Et elle en abuse !"... Une image se forme alors. C'est le faux-souvenir d'un rêve : Je vois une forme (humaine ?) qui semble ligotée ou accrochée contre une grande caisse en carton.

Il est 4H25.
Je décide de faire une visualisation... et je cherche un thème... mais une HH apparait avant que je n'aie commencé...

HH4 :
Un youtubeur (peut-être Astronogeek dont j'ai regardé une vidéo hier) m'explique que c'est lui qui tourne mes HH.

Il est 4H40.
Je fais le vide dans mon esprit pour obtenir une HH dépourvue de toute influence volontaire...

HH5 :
J'explique à quelqu'un que je veux modifier la disposition des meubles chez moi mais que je suis encore indécis... et mes idées sont confuses... Je dis : "... Et je n'y vois nin bin !" (En patois local = "Je n'y vois pas bien" Je dis ça en imitant la voix de mon ex'.

Il est 4H50.

HH6 :
J'interroge la future Intelligence Artificielle de Google (IRL J'ai appris hier qu'elle serait bientôt installée). Je lui demande son avis au sujet de mes HH qui sont plus confuses que d'habitude.

Il est 5H00.

HH7 :
Je raconte à des gens combien mes HH et rêves de cette nuit sont confus. J'explique que j'ai même vu un singe (qui était moi) qui tentait de s'évader d'un de ces rêves !

Il est 5H25.
Je tente une visualisation.
Je me vois marcher sur le "chemin vert" (c'est un petit chemin en bordure de ma ville qui traverse une plaine où des champs s'étendent à perte de vue.)
Et ça induit facilement une HH...

HH8 :
Prés du chemin, dans un champs de blé, je vois un homme portant un béret que j'estime être un paysan. Il est accompagné de son fils. Tous les deux semblent chercher quelque chose dans les blés. Je leurs demande ce qu'ils veulent trouver et l'homme me répond qu'il cherche les 21 mots (ou 21 façons) permettant de décrire cette HH.

Il est 5H40.

HH9 :
Dans un supermarché un pervers m'explique qu'il cherche des paquets de lessives de plein de marques différentes car ça lui sert pour violer des femmes.

Il est 5H50.

HH10 :
J'ai reçu une lettre m'informant que je dois faire une opération sur un de mes placements bancaires (ou une de mes assurances ?) avant une certaine date. Mais le haut de la lettre est déchiré et je ne peux donc pas savoir de quel placement (ou assurance) il s'agit. (Référence probable à un renseignement que je dois donner au service des impôts avant une certaine date IRL).

Il est 5H55.

HH11 :
Je suis à nouveau dans le champs de blé et je présente quelque chose (un rêve ?) à des gens.

Il est 6H00.

HH12 :
J'entends la bande-son de la chanson "Je cherche après Tintine" chantée par Charlie Chaplin (https://www.youtube.com/watch?v=-Jhxbo5I8q4). Des gens s'amusent à reprendre cette chanson en changeant les paroles pour qu'elles parlent de courses automobiles.

Il est 6H08.

Je commence enfin à me rendormir...
Mais je m'entends ronfler et ça me réveille immédiatement.

Il est 6H25.





Note :
Mes Rêve et surtout mes HH étaient spécialement délirants cette nuit.
Heureusement que je ne suis pas parvenu à faire un rêve lucide car je me serais peut-être retrouvé dans un univers de fous.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum