LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 29-06-2023 à 09:56:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 29 Juin :

Ce soir j'ai fait remarquer à Johanne que je ne faisais plus de rêves sur la guerre entre l'Ukraine et la Russie.
Je retourne dans ma grande chambre.
Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je parle d'une BD d'origine russe à quelqu'un. Je lui explique qu'en la modifiant un peu et en enlevant quelques parties inutiles, on peut s'en servir pour connaitre l'avenir. On vérifie si ça marche et quelqu'un me demande comment je fais. Alors je lui montre un passage de la BD que j'ai raccourcie. Mais je me rends compte que je dois faire attention car les autorités russes ont repéré mes agissements et sont à ma recherche.

Je me réveille.
Il est 23H55.
Je me rendors vite...

R2 :
Je recopie tous les rêves russes intéressants que j'ai eu cette nuit. En fait je ne garde que leurs parties les plus intéressantes, c'est à dire celles qui restent quand j'ai enlevé toutes les "scories". Je ne conserve que la partie prédictive de ces rêves.

Je me réveille.
Il est 2H45.
Je me rendors vite...

R3 :
Rêve dont j'ai oublié tout le contenu (celui-ci me reviendra ensuite morceau par morceau)...

Je me réveille en passant par une hallucination hypnopompique ...

HH1 :
Je vois des images de visages qui défilent de bas en haut.

Il est 5H00.
J'essaie de me souvenir du rêve R3.
Des flashs de souvenirs hyper-courts surviennent...

Flash de souvenir 1 :
Le nom "Lalla la Rustica" me tourne dans la tête.
(Je ne suis pas certain que ce nom ait fait partie du rêve R3. Il est possible qu'il ait été contenu dans une hallucination hypnopompique pendant mon réveil.)

Flash de souvenir 2 :
Je discute avec un homme brun dans un cadre semblant scolaire.

Flash de souvenir 3 :
Je me déplace, je ne sais pas si c'est à pieds ou en bus.

Flash de souvenir 4 :
Je dois me dépêcher car je dois prendre le bus. Mais on me retarde.

Je me tourne sur le flanc droit pour essayer de "capter" d'autres souvenirs....

Grand fragment de souvenir 5 :
Je reviens du lycée avec une copine noire (Elle ressemble à l'actrice Claudia Mongumu, mais c'est peut-être elle qui s'appelle "Lalla la Rustica"). Celle-ci n'arrête pas de poser sa main sur mes fesses. Alors je décide de lui en faire autant. Et nous marchons, chacun de nous ayant une main dans la poche arrière du pantalon de l'autre, nos deux bras étant croisés. Je dis en riant : " Laaaa ! Les gens vont croire qu'on va ensembles !" et je rajoute : " Ils vont dire : ' Qu'est-ce qu'elle fait avec celui-là ? Il est moooche !' "



Je me tourne sur le flanc gauche pour essayer de "capter" d'autres souvenirs....

Grand fragment de souvenir 6 :
Je suis dans une pièce où des gens sont en train de se préparer et de se changer. Une fille avec des cheveux blonds courts s'arrange en bavardant avec ses copines. Elle retire son t-shirt et se retrouve seins nus. Pour ne pas passer pour un voyeur, je détourne les yeux vers la droite... Mais je me retrouve face à un miroir qui reflète ses seins. Je baisse alors vite mon regard. Je me sens un peu bête.



HH2 :
Dans un journal je vois une liste de pubs pour des marabouts. Elles sont disposées verticalement.

Il est 5H35.

HH3 :
Je tiens un grand paquet très plat et très allongé enveloppé dans du papier d'aluminium.

Il est 6H15.



Note :
A propos de "Lalla la Rustica", à la fin du rêve R3, ce nom me tournait dans la tête de la même façon que, parfois, un air de musique tourne dans ma tête au réveil. Quand ça arrive j'ai l'impression que ce son ne provient pas du rêve lui-même mais apparait plutôt à la fin de celui-ci, peut-être en tant qu'hallucination hypnopompique auditive. A vérifier.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 30-06-2023 à 10:31:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Juin :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors vite...

R1 :
Je suis dans un grand chantier souterrain où ont lieu des fouilles archéologiques. J'ai fait des découvertes alors je téléphone à "ceux qui notent mes rêves" afin de leurs dicter tout ce que j'ai trouvé. Mais ils ne me répondent pas. Ils savaient pourtant que je travaillais sur un chantier important et que je risquais de trouver des choses très intéressantes à communiquer. Alors ils ont coupé la ligne pour éviter que je leurs donne du travail supplémentaire. Les fainéants ! Heureusement que j'ai pris des notes et je les ai emportées dans un dossier que je porte dans mes mains. Je vois une feuille bleue qui en dépasse. Ca doit être sur elle que j'ai tout écrit... Mais voilà un autre chercheur, qui ressemble à l'acteur Winnie Dargaud, qui vient me demander un coup de main... La suite était assez longue et je l'avais mémorisée... mais j'ai tout oublié ensuite.



Je me réveille.
Il est 3H15.
Je prends une gelule de Yohimbine et l'ouvre pour avaler une partie de la poudre qu'elle contient. Pas la totalité car ça risquerait de m'empêcher de me rendormir.
On va voir si ça booste mes rêve et leur mémorisation.

Je tente une visualisation pour la transformer en HH...

HH :
Je suis dans une onirosphère de mon invention. C'est comme une bathysphère mais, au lieu de descendre dans l'océan, elle sert à descendre dans le monde onirique sans perdre sa lucidité. Je descend, je descend. A mon poignet gauche je porte une sorte de grande montre carrée. C'est un onirotron portable de mon invention. Ca sert à régler les rêves lucides. Dessus il y a trois curseurs horizontaux. Celui du haut sert à régler le niveau de lucidité. Placé à gauche, on plonge dans un rêve normal. Placé à droite la lucidité devient trop forte et on se réveille. Il faut donc placer le curseur au milieu. Le curseur central sert à régler la définition de l'image. Placé trop à droite l'image est en HD mais ça utilise trop de ressources mentales et on risque de basculer dans le noir onirique. La aussi il vaut mieux laisser le curseur au milieu. Le curseur du bas sert à régler la mémoire. A priori je pense que rien ne s'oppose à ce que je le pousse à fond à droite. Mais je me pose une question : N'ai-je pas inversé les deux curseurs du bas ?... Mais j'arrête de réfléchir à ça car ça déstabilise la HH.
Soudain la paroi de l'onirosphère devient lumineuse... puis transparente. On la voit à peine. Dehors je vois une scène onirique : Je suis au milieu d'un marché de Provence. Pourtant j'ai toujours la sensation de descendre. Je sens un grand calme m'envahir peu à peu. Ca signifie surement que je suis en train de m'endormir... Soudain j'avale ma salive et ça me déclenche une quinte de toux...
Merde, je n'aurai pas du me placer sur le dos !
Je recommence la visualisation ...



... Mais je ne me souviens pas de la suite.
Probablement me suis-je endormi presque tout de suite...

R2 :
Je marche sur le trottoir de ma ville en tenant un poivron jaune dans ma main (Mon rêve veut me rappeler que je dois en racheter). Machinalement j'en mange des morceaux... Soudain je me rends compte de ce que je suis en train de faire. Je mange du poivron cru ! Je ne sais même pas si c'est digeste quand ce n'est pas cuit. Je ne ferai pas ça en temps normal. D'ailleurs les passants me regardent avec un air étonné. Je me dis qu'on fait vraiment de drôles de choses quand on est dans un rêve. (Mais je dis ça machinalement sans me rendre compte de la portée de mes paroles. En fait je ne suis pas vraiment lucide)... J'ai oublié la suite...



R3 :
Comme je n'ai pas cours avant une heure, je sors du lycée et vais me promener en ville. Je vois un marché qui est en train de s'installer. Sous un chapiteau j'observe des hommes qui placent des livres sur des tables. C'est une librairie ambulante. Je regarde s'il y a des livres intéressants à acheter. Il y a plein de cahiers de vacances... Je vois aussi des livres de math de niveau CES. Et plein d'autres livres scolaires... Il n'y a rien d'intéressant ici pour des adultes. D'ailleurs si je trouvais un livre intéressant à acheter, aurais-je assez d'argent ? Je vérifie... J'ai quelques petits billets. Ca ferait un peu juste. Heureusement j'ai aussi ma CB. Mais celle-ci est proche de son plafond. Je me souviens que mon ex' m'a demandé de garder assez d'argent dessus pour pouvoir lui en avancer dans le cas où elle devrait s'acheter une nouvelle machine à laver (véridique IRL). Je doute qu'il m'en reste assez ce mois-ci...

R4 :
... Je continue à penser à des banalités comme si j'étais dans un sommeil lent... Je me souviens que, à la radio, j'ai entendu que des soldats russes s'étaient faits torturer parce qu'ils refusaient de se battre sur le front. Je m'imagine dans la peau de l'un de ceux-ci. On me menace de me précipiter dans le vide. Je suis terrifié car j'ai énormément le vertige. J'implore pitié et je crie : "Tout mais pas ça !"... Je pourrai en devenir fou de peur... Heureusement je ne fais que jouer un rôle...

Je me réveille lentement.
Il est environ 7H00.




Note :
Pas fameuse la mémorisation de cette nuit.
La Yohimbine n'a guère d'efficacité.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 30-06-2023 à 21:14:46   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

ben voui ça se mange même cru le poivron (en salade avec des tomates par ex) en effilochade longue à la vinaigrette

et moi j'adore çà le poivron cru (j'suis pas d'origine italienne pour rien )

dans le sud il existe même un genre de poivron doux vert long exprès pour manger cru en salade =le doux long des landes

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 30-06-2023 à 22:07:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Bon, alors je ne serai pas malade

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 01-07-2023 à 11:21:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 1er Juillet :

Je vais me coucher à 22H35, avec ma chatte Chouchou couchée à mes pieds, et je m'endors rapidement...

R1 :
Quelqu'un me demande les noms des rêves (c'est à dire leur nombre ?) que je viens de faire. Je regarde vers ma chatte Chouchou que je sais endormie à mes pieds (je sens son corps du bout de mes orteils) et plusieurs images en surgissent qui se placent devant mes yeux. Elles ont la taille de cartes postales et représentent toutes la même chose : Un dessin avec le titre de mon dernier rêve. La seule différence entre elles est que certaines ont une forme carrée et d'autres une forme rectangulaire. Je dis : " La moisson du nom a été variable !"...
Tout devient alors confus... Puis j'ai l'impression de revivre une seconde fois à peu prés la même scène. Je regarde vers Chouchou, en contrebas, pour connaitre le cycle de mes rêves et je dis : " La moisson du combat a été variable !"

Je me réveille.
Il est 00H35.
J'avale le reste de la gélule de Yohimbine d'hier.
J'essaie de me visualiser plongeant dans le monde onirique comme si c'était la mer...
Mais ça ne se transforme pas en HH, mon esprit n'arrivant pas à décider si ce mouvement ira vers la gauche ou la droite...
Je commence alors une insomnie de plusieurs heures.
Je note mon rêve sur mon cahier puis je fais un long WBTB pendant lequel je relis mes fiches sur les produits favorisants les rêves lucides...

HH1 :
Je vois des feuillages et, au-dessus, une nuée d'oiseaux vole dans le ciel.

Je regarde l'heure : Il et 4H45 et je ne dors toujours pas...

Je finis par me rendormir...

R2 :
A ma droite une jeune blonde aux cheveux courts me dit Bonjour. Elle ressemble à celle que j'avais vue avec les seins nus dans un rêve il y a deux nuits. Je l'imagine avec les seins nus pour voir... mais ceux-ci sont flous comme si l'image était censurée. Alors je me retourne sur le côté gauche... et je vois Johanne couchée à côté de moi. Je l'imagine nue... puis je l'imagine ayant grossi... Je lui dis que c'est étrange : Elle m'apparait obèse mais son cou est maigre. Comment est-ce possible ?




R3 :
Je suis sur la "place de Wattignies". Quelqu'un m'explique que cette place ne devrait pas exister car, jadis, il y avait eu un projet prévoyant de la recouvrir par un grand bâtiment. Peut-être un cinéma à plusieurs salles ? (IRL il est prévu d'y construire un marché couvert : https://lvdneng.rosselcdn.net/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_in_line/2022/06/01/node_1187550/55415268/public/2022/06/01/B9731093746Z.1_20220601182730_000%2BGEKKKB7RV.1-0.jpg?itok=D-9ni6bd1654100857). Je m'imagine les lieux si le bâtiment avait été construit... Mais je l'ai visualisé trop large : Sur son flanc nord il n'y a de la place que pour une étroite ruelle ne pouvant laisser passer que les piétons... et encore avec difficulté. Je dois donc visualiser un bâtiment moins grand... Et je peux maintenant l'entourer d'une clôture grillagée pour empêcher les resquilleurs de passer. Mais je remarque qu'il reste un petit espace inutilisé au nord-est. On pourrait en faire un mini-parking pour moins de dix voitures. L'ennui c'est que le terrain est en forte pente; ce n'est pas pratique pour se garer. Il faudrait déverser plein de terre pour rendre le sol bien horizontal. Mais alors le sol ne serait pas à la même hauteur des deux côtés de la clôture. Ca ferait moche... Je me réveille lentement...



HH2 :
... Je me réveille lentement tout en entendant une hallucination hypnopompique auditive. Une voix masculine essaie maladroitement de faire des jeux de mots à partir de "Galatasaray" : Galata Sarah, galette de saraille, etc... Ce qui est étrange c'est que le début de cette hallucination hypnopompique a lieu alors que je vois encore le petit parking du rêve précédent. Il y a donc un chevauchement entre cette HH et la fin du rêve.

Il est 7H20.
Je me lève encore fatigué.




Note :
Même une demi-gellule de Yohimbine c'est de trop : Ca m'a empêché de dormir pendant plus de quatre heures. Et ça n'a eu aucun impact apparent sur mes rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 02-07-2023 à 10:33:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 02 Juillet :

J'ai du sommeil à rattraper. Je vais me coucher à 22H20 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je crois être réveillé, je suis donc dans un faux éveil. Je me trouve dans le noir. En tâtant tout ce qui m'entoure je constate que je suis couché dans mon petit lit dans ma petite chambre. Par des vibrations, je ressens la présence d'un de mes chats qui bouge prés de moi. Ce doit être Chouchou. Je sais que ma position ici n'est qu'une illusion car je me souviens parfaitement que je me suis couché avec Chouchou dans le grand lit de ma grande chambre et pas dans le petit lit de ma petite chambre. Cette certitude sur ma situation est, au début, subconsciente et implicite, mais elle se développe et devient de plus en plus explicite et consciente. Je sais très bien que je ne suis pas dans le vrai monde mais que je suis en train de rêver. J'entends la voix de mon ex'. Elle me demande si j'ai l'intention d'essayer d'induire un rêve lucide. Je lui réponds que je suis déjà en train de rêver; ma position dans le petit lit est une illusion car je sais bien que je suis en train de dormir dans le grand lit de l'autre chambre. Et je sens que mon chat est en train de me gratter mon flanc gauche...



... Et ça me réveille.
Je tâte tout ce qui m'entoure dans le noir.
Je constate que je me trouve bien dans mon grand lit comme je le pensais. Je suis donc bien réveillé et revenu dans le vrai monde.
Mais je ne trouve par Chouchou. J'allume pour la chercher... et je vois qu'elle est couchée contre mon flanc gauche sous les couvertures. J'avais donc bien ressenti sa position alors que je révais.
Il est 00H20.
Je me rendors...

R2 :
Je me repasse le rêve R1 en boucle, en essayant de l'analyser et de le mémoriser... Mais j'y ajoute également de nombreux détails qui ne s'y trouvaient pas initialement :

- Je me rends compte que mon ex' est en contact radio avec quelqu'un qui lui donne des instructions pour manipuler mon rêve.

- Maintenant c'est un homme au crâne rasé que je trouve en train de recevoir des instructions par radio.

- J'entre dans une pièce et je vois des gens alignés devant des récepteurs radios en train de faire leurs rapport sur mon comportement onirique.

- On fait apparaitre devant moi une image onirique montrant des morceaux de viande rouge. C'est pour se moquer de moi car je suis végan.

R3 :
..... Un homme me plante une lame de couteau entre deux de mes côtes de mon flanc droit. C'est pour vérifier si c'est bien vrai qu'on n'est pas dans le monde réel.....



Je me réveille.
Je ne note pas l'heure.





Note :
C'est étonnant comme mes rêves lucides ont lieu principalement le dimanche.
Pourtant je ne travaille pas, donc je ne peux pas dire que je dors plus longtemps ce jour-là.
Il est possible que ce soit devenu une sorte d'effet placebo auto-entretenu : Plus je deviens lucide le dimanche et plus ça renforce ma croyance que ce jour améliore ma lucidité. Et alors ça m'incite à devenir plus facilement lucide quand le dimanche arrive.
C'est un dimanche inducted lucid dream

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-07-2023 à 09:16:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

03 Juillet :

Je vais me coucher à 22H05 et je m'endors rapidement...

R1 :
..... Après un long entrainement, j'accède enfin au poste de garde du corps de l'empereur du Japon à l'époque médiévale. Je suis vêtu de noir et je porte un katana. Je me rends à mon affectation. C'est une sorte de grande piscine. L'empereur se tient au centre et ses gardes du corps tournent autour de lui pour le protéger de leurs corps. Je m'installe au milieu d'eux et je me rapproche peu à peu de l'empereur. J'arrive tellement près de lui que je pourrai le toucher. Et celà me choque car personne n'a vérifié mon identité pour savoir si j'étais vraiment un nouveau garde du corps. J'aurai très bien pu être un assassin et je pourrai très bien tuer l'empereur avec mon katana si je le voulais. J'exprime donc mon observation, faisant remarquer que n'importe qui peut s'approcher de l'empereur déguisé en garde du corps. Le système de sécurité n'est donc pas trés efficace. Ma critique provoque des remous et la suite devient confuse et difficile à mémoriser...




Je me réveille.
Il est 1H00.
Je me rendors...

R2 :
J'essaie de me souvenir de ce qui s'est passé lors de la séquence confuse du rêve précédent. Il me semble qu'elle était constituée de plusieurs options de scénarios qui s'entremêlaient et tentaient chacun de devenir la suite retenue pour la fin de l'histoire. Voici celles que j'ai retenues :

- Ma remarque provoque un scandale parmi les gardes de l'empereur.

- Je pense à E....qui aime le japon. Elle serait fière de moi si elle savait que je suis devenu l'un des gardes du corps de l'empereur.

- Je pense à E....qui aime le japon. Que penserait-elle de moi si elle savait que j'ai provoqué un scandale à la cours de l'empereur ?

- Il est finalement décidé que les gardes du corps ne porteraient plus de katanas. Ainsi un assassin déguisé en garde du corps ne pourrait plus tenter de tuer l'empereur. Je fais remarquer que, alors, les gardes du corps ne pourraient plus non plus défendre la vie de celui-ci.

- Il est décidé que l'empereur porterait lui aussi un katana...

Je me réveille.
Je n'ai pas noté l'heure.





Note :
Peu de mémoire de rêves cette nuit

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-07-2023 à 10:11:39   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 04 Juillet :

Je vais me coucher à 22H10 et je m'endors rapidement..

R1 :
Un homme portant un chapeau blanc de cow-boy cherche des HH à, acheter, des HH bien mémorisées. Je lui dis que j'ai justement eu une HH cette nuit.... à moins que ce ne soit hier, je ne sais plus exactement. Et cette HH a été la "mère" du rêve qui a suivi. Je rajoute que cette HH a été "gravée à chaud dans ma mémoire"...
Mais ma jambe droite me gène. Je change plusieurs fois de position puis je me retourne sur le côté gauche. (C'était probablement un micro-réveil. C'est très rare que je puisse en mémoriser un)...
Je bavarde avec l'homme puis je me vante d'avoir eu 17 HH dans la même nuit il y a une semaine (ce qui est exact IRL). J'ajoute : ' J'ignore si c'est mon record mais ça se pourrait !"



Je me réveille.
Il est 00H55.
Je me rendors ...

R2 :
Je repense au forum "Cerclo" où j'allais en 2001. J'y avais eu des échanges philosophiques très intéressants. Je les ai conservés sous la forme de fichiers HTML. Il faudrait que je les imprime pour en faire un livret. J'en vois déjà le résultat.

R3 :
Je répare une vieille chaise en paille tout en bavardant avec quelqu'un. Pour rire, je dis que si on continue à mal me traiter, je vais tout décrire dans une lettre que je cacherai sous la paille de la chaise... mais on ne retrouvera ce texte peut-être qu'après ma mort... Je réfléchis et dis que ça me rappelle une lettre que j'avais trouvée dehors sur une poubelle. Dessus, une jeune fille expliquait qu'elle était malheureuse et que ses parents la maltraitaient, la battaient et la séquestraient. J'ai même failli ajouter qu'ils la violaient ... mais j'y ai renoncé car ça faisait vraiment trop sordide (Ca indique que je sais parfaitement que c'est moi qui invente toute cette histoire). Je suppose que cette fille avait écrit cette lettre avec l'intention de se suicider ensuite... mais finalement elle ne l'avait pas fait...
C'est étrange mais j'ai l'impression que j'avais déjà raconté cette histoire tout à l'heure, au début de ce rêve, ou alors dans un rêve antérieur. (Mais je dis ça sans vraiment être conscient de ce que ça implique. Ma lucidité est tout au plus implicite.)




Je me réveille.
Il est 2H30.
Je tente un endormissement conscient en me concentrant sur le balancement de mon index...

HH1 :
Mes oreilles bourdonnent et j'ai l'impression que mon corps descend en s'enfonçant à travers mon lit. Serais-je en train de m'endormir ? Suis-je déjà dans un rêve ? Je décide de faire un test de réalité pour vérifier : J'essaie de m'envoler. Mais ça ne marche pas. C'est donc que je ne rêve pas...
Mais mon subconscient opère alors une association d'idées : Ce n'est pas mon corps que je vois flotter dans les airs mais un sachet de thé qui flotte dans une tasse d'eau chaude. Je suis en effet à présent en train de prendre le thé avec une dame, et je lui parle d'une discussion intéressante que j'avais eue jadis dans un forum... Soudain je me souviens que j'avais tenté un endormissement conscient... Ho, ne serais-je pas dans une HH tout de suite ? Mais mon sursaut interrompt celle-ci.

Il est 2H45.
Je tente une visualisation...

HH2 :
Je me vois faisant le tour de ma ville en volant. Je fais de légères ondulations de haut en bas pour accentuer la sensation de mouvement. Ma ville est visualisée avec une grande exactitude et sans difficulté. Je remarque cependant que l'image n'est pas immersive : J'ai l'impression de la voir sur un écran ne remplissant qu'une partie de mon champs de vision. Je corrige ça par un effort de volonté. Maintenant Le décor m'enveloppe totalement et j'ai vraiment l'impression de me trouver à l'intérieur. Je sens que cette HH est en train de se transformer en rêve...

Mais ma chatte Bistouille, qui est couchée sur une vieille TV posée au sommet d'un meuble, commence à se gratter. Ca secoue tout le meuble et fait un bruit infernal qui me déconcentre.
Je re-essaie ma visualisation... mais Bistouille se regratte toutes les cinq minutes. Je renonce donc à ma tentative.

Il est 3H45.

HH3 :
Je vois une casserole d'eau en train de bouillir sur la gazinière. Je l'arrète car je crois que "mon esprit est dedans pour tenter de voir une HH".

Il est 4H00.
Je me rendors...

R4 :
Je suis un soldat et je retourne chez moi en permission dans un train-bus. Je regarde dans mon grand sac militaire si je n'ai rien oublié. Je vois que, dedans, j'ai emporté une poèle enveloppée dans du plastique transparent.
Je relève la tête et vois, par la fenêtre, que l'on arrive dans ma rue. Déja ? C'est impossible ! Il manque la séquence où je descend du train à la gare et où je monte dans la voiture de mon père qui est venu me chercher. Cette séquence a-t-elle été effacée de ma mémoire ? Y a-t-il eu un saut dans le temps ?
Mais voilà que, par la fenêtre, je vois qu'on est arrivés devant ma maison. Je descend donc... Je me retourne et vois le bus qui repart. Mon père et sa voiture ont été remplacés par le train-bus du début... mais je ne semble pas le remarquer.
Il fait déjà nuit et ma maison a l'air sinistre dans l'obscurité. Je me dirige vers la porte... Mais je suis étonné de ne pas sentir le poids de mon sac dans ma main gauche. Ou est-il passé ? L'ai-je oublié dans le train-bus, la voiture ou le bidule avec lequel je suis venu ? Pourtant je suis certain que je l'avais dans ma main quand je suis sorti de ce ... véhicule....
Soudain je comprends : Je suis en train de rêver ! J'ai donc affaire à un simple "bug de rêve". Et voilà que je rematérialise le grand sac dans ma main. Je prends ma clé et j'ouvre la porte de ma maison, toujours aussi sinistre dans l'obscurité. Je me dis que des voleurs auraient pu profiter de mon absence pour s'y introduire. Et voilà que, évidemment, je me retrouve face à deux cambrioleurs ! Un gros révolver apparait dans ma main et j'abats immédiatement le voleur de droite. Le voleur de gauche s'enfuit par le couloir. Je passe par la salle à manger pour le prendre à revers et je l'abats lui-aussi. Puis je reviens sur mes pas. Je vois le 1er voleur qui agonise sur le sol et je l'achève froidement... Puis je réfléchis et me demande pourquoi je me conduis aussi implacablement et sans aucune pitié : Je vais m'attirer des ennuis avec la justice....
Mais j'arrète tout ça et fais disparaitre le cadavre. Je sais très bien que je suis en "mode simulation". Tout ça n'était qu'un scénario que je visualisais pour me défouler.
Et puis je continue de penser... C'est vrai que je vis seul et que des bandits pourraient en profiter pour venir m'attaquer chez moi. C'est vrai aussi qu'être cambriolé doit être une expérience traumatisante. Et c'est vrai aussi que, quand je serai plus vieux, je pourrai faire une mauvaise chute et agoniser plusieurs jours sans que personne ne vienne me sauver. Ce n'est pas bon la solitude. Vivement que Johanne vienne se mettre en couple avec moi...



La sensation d'angoisse me réveille.
Il est 5H15.

HH4 :
Je suis dehors, derrière chez moi, avec un chat inconnu. Je vois que mon chat Poucet veut sortir alors je lui ouvre la porte. Mais j'espère qu'il ne va pas se battre avec l'autre chat. J'aurais du y penser.

Il est 5H45.

HH5 :
J'ouvre une boite bleue de terrine pour mes chats.

Il est 6H10.
Je note tous mes rêves au propre sur mon cahier.
Je vais ensuite me lever lorsqu'une dernière HH apparait soudain ...

HH6 :
Deux jeunes filles parlent avec un homme blond-roux portant une légère barbe et des cheveux assez long (c'est peut-être un voleur qu'elles ont surpris). L'une d'elles lui propose un marché : "Si tu acceptes le deal tu auras un berger allemand à l'ONU !" Je me dis que c'est là un privilège bizarre mais un privilège quand même : Il serait le seul à pouvoir aller à l'ONU avec un chien.

Il est 7H20.
je me lève.





Note :
Johanne m'avait prédit que le mois de Juillet serait meilleur pour ma lucidité. Elle avait raison : Mes capacité de visualisation sont revenues. Mais j'aimerai avoir des lucidités plus fortes et moins engluées dans le scénario initial.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 05-07-2023 à 08:46:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 05 Juillet :


Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors vite...

..........

Je suis réveillé par un grand bruit. Probablement provoqué par ma chatte Bistouille descendant d'une armoire.
Mais le réveil a été trop brutal et m'a effacé tout souvenir de rêves.
Il est 00H30.
Je me rendors...

R1 :
Je retourne dans le café qui appartenait jadis à ma tante Andrée. je vais explorer la cave et j'y découvre un passage que je n'avais jamais remarqué. C'est un couloir permettant d'aller de l'autre côté de la maison et débouchant sur une autre cave. Là; je rencontre un grand homme maigre assis sur les marches d'un escalier. Il ressemble à Etienne, un ancien client de ma tante. Il me demande si je le reconnais et m'explique qu'il se souvient de moi quand j'étais enfant. Il m'explique que pendant des années il m'a observé de loin, s'intéressant à ce que je devenais. Il se souvient que, lors de mon adolescence, j'avais pris une drôle d'habitude : Chaque matin je fabriquai un collier contenant autant de perles que j'avais eu de rêves pendant la nuit. Une fois terminés, je ne gardais pas ces colliers mais m'en débarrassai en les jetant pas dessus un mur. Et lui, de l'autre côté, il les récupérait sans que je le sache. Il a ainsi compté que j'avais utilisé 41000 perles en tout durant toutes ces années. Je suis impressionné par ce nombre énorme...

Je suis réveillé par un grand bruit : C'est la pluie qui tombe avec fracas, suivie d'une tempête.
Il est 1H15.
Je me rendors...

R2 :
Tout à l'heure je me souviens que j'avais fait un rêve porno et que je n'avais pas osé le mettre par écrit. Mais il est temps maintenant que je le décrive dans mon cahier. Le contenu de ce rêve a été stocké chez moi dans des boites en carton que j'ai posées sur un meuble. Je les ouvre et en étale le contenu sur la table de ma cuisine pour l'étudier en détail. J'ai l'intention d'en faire une description complète pour le forum... mais pour l'instant le contenu ressemble à des lemmings. Une femme brune assez grosse essaie de me dissuader de décrire ce que je vois car elle me rappelle que la charte du forum interdit tout contenu pornographique. Mais je ne m'en fais pas : J'arriverai bien à décrire tout ça de manière détournée, imagée et métaphorique afin d'être compris des adultes sans choquer les enfants. Je commence donc l'inventaire de ce que contenaient ces boites à rêves : Dedans il y avait ....... je ne sais plus. Tout est flou dans ma tête. On dirait que le reste de la scène a été censuré et effacé de ma mémoire. Je me souviens pourtant que j'avais rêvé plusieurs fois de la même scène, celle-ci tournant en boucle... mais je n'arrive à me souvenir d'aucune des versions...



Je me réveille.
Il est 4H50.





Note :
Mauvaise mémorisation cette nuit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 06-07-2023 à 10:25:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 06 Juillet :

Je vais me coucher à 22H20.
Je ne sais pas pourquoi mais je me sens en forme pour être lucide...

HH1 :
Pour plaisanter je prétend connaitre un homme vêtu comme un fakir qui est capable de prédire l'avenir... Le voici devant moi. Pour ne pas perdre la face, j'essaie de le persuader qu'il est vraiment capable de prédire l'avenir, même s'il prétend le contraire.

Il est 22H40.

HH2 :
Je prétend connaitre personnellement une certaine personne célèbre et lui parler régulièrement. Mais la voilà devant moi. Pour ne pas perdre la face j'essaie de la persuader que l'on se connait bien depuis longtemps mais qu'elle a tout oublié.

Il est 23H00.
Je m'endors ...

R1 :
Je vois des garçons avancer les uns derrière les autres dans une sorte de tunnel grossier composé de blocs de pierre mal ajustés recouverts d'une couche de terre. Je me rends compte qu'ils sont bloqués dedans. Bien que les considérant comme des ennemis, je veux les sortir de là avant qu'ils n'étouffent. J'essaie de creuser des trous dans la terre avec mes mains et mes pieds afin de leurs permettre de respirer puis de les aider à sortir... Mais ce n'est pas facile de creuser ainsi en aveugle en prenant le risque de faire s'écrouler la structure. Je décide alors de pratiquer ces trous en faisant sortir des rayons de mes paumes de mains. Ce sont des sortes de rayons laser très puissants pouvant percer toutes les matières.
Je commence à comprendre que ce pouvoir ne peut exister que si je ne suis pas dans le monde réel... Mais au lieu de devenir lucide, je me laisse envahir par une grande bouffée d'orgueil à cause de ma toute-puissance. Et ça déstabilise le rêve et tout devient confus...
Je me ressaisis et constate que la file de garçons s'est transformé en en une longue liane végétale. Je tire dessus pour la dégager et l'arracher du sol (Ce passage provient d'un souvenir : Hier j'ai arraché du liseron)... Mais je me rends compte que tout ça ne peut pas être réel... et je me réveille...
Ou plutôt je crois me réveiller car je suis dans un faux-éveil. Je prends mon carnet et commence à y noter le rêve que je viens de faire. Je me le repasse dans mon esprit pour ne pas en oublier des séquences...
Et je reviens dans le rêve précédent. Je me dis que cette liane que j'ai dégagée du sol pourrait devenir intelligente et se retourner contre "nous" et "nous" attaquer.



Je me réveille.
Il est 1H20.
Je constate que je n'ai noté aucun rêve dans mon carnet.
C'était donc bien un faux éveil que je viens d'avoir.
Je me rendors...

R2 :
Un homme est décédé et a emporté avec lui la combinaison secrète de son grand coffre fort. C'est ennuyeux car comment l'ouvrir pour récupérer l'argent qui se trouve dedans ? Une personne de sexe indéterminé et aux cheveux grisonnants me suggère d'en faire sauter la porte avec de la dynamite. Je lui rétorque que la porte de ce coffre est énorme et que la charge devrait être tellement forte qu'elle ferait sauter la moitié du bâtiment.
Mais je remarque que ce dernier est équipé de plusieurs portes futuristes constituées de lames verticales de caoutchouc (un peu comme les portes des réserves dans les supermarchés). Ces portes ne s'ouvrent pas : On se place devant et on est immédiatement téléporté derrière. Je me demande si on ne pourrait pas utiliser ce système pour entrer à l'intérieur du grand coffre. Mais on m'explique que c'est impossible : On ne peut pas déplacer ces portes pour les mettre contre le coffre.
Je sors donc dehors pour réfléchir à ce problème tout en marchant. Je passe à côté d'une maison basse construite en un assemblage de pierres avec une couche de peinture blanche par dessus. Sur une intuition je place ma main contre le mur... Et elle le traverse lentement comme s'il était mou !...

Je comprends : Ca signifie que je suis dans un rêve ! J'entre alors, tout enjoué, dans la bâtiment. A l'intérieur il y a des jeunes gens; ce sont des amis ou des collègues à moi. Je leurs dis : "J'ai une bonne nouvelle : Nous sommes dans un rêve !" Et, pour le leurs prouver, je veux entrer ma main dans le mur... mais ça ne marche pas. Je m'exclame : "Bah ! Non !"... Pourtant ça marchait tout à l'heure alors je recommence... et cette fois ça fonctionne : Mon bras s'enfonce lentement dans le mur en le perçant. Puis je le retire : Il est couvert de poudre de plâtre. J'ai cependant un doute : Mon bras n'aurait-il pas du traverser le mur sans sentir aucune résistance comme s'il était immatériel ? Mais je me souviens que, une fois, dans un autre rêve lucide, j'avais également senti une impression de résistance. Ca me rassure : Je suis bien dans un rêve lucide.
Mais tout ça me donne une idée : Ne pourrais-je pas utiliser mon pouvoir de passe-muraille pour entrer dans le coffre de tout à l'heure pour en ramener l'argent ?... Mais je pense à un problème : Mon corps pourrait passer à travers la porte blindée mais pas les sacs de billets. C'est moi qui suis le passe-muraille et pas eux. A moins que je n'essaie de pénétrer la porte pour essayer d'en découvrir la combinaison ?...

Mais toute cette réflexion déstabilise le rêve qui devient confus et impossible à mémoriser. De plus je perds ma lucidité.
J'essaie de me reprendre et me dis : "Il suffit de mémoriser les clés : 13 - 13 - 13 !"



Et je me réveille.
Il est 3H00.

HH3 :
Je suis en train de noter le rêve précédent mais j'en écris les séquences dans le désordre.

HH4 :
Je reviens dans la maison blanche du rêve R2. J'y ai installé de beaux rideaux d'un bleu profond aux fenêtres. La couleur me plait mais je trouve qu'elle ne s'accorde pas avec le style de bâtiment.

HH5 :
A la radio j'entends une journaliste dire ceci : " Ils ont attaqué ensembles. Hier soir à xxx heures, des avions ont bombardé la ville de Xxxxxxx en Russie !" Je me dis que ça y est : L'OTAN s'est engagé dans la guerre auprès de l'Ukraine. Ca fait peur.

Il est 5H15.




Note :
Johanne avait bien deviné : Ma lucidité est en pleine remontée.
Mais j'aimerai bien faire des rêves lucides dont je profite pleinement au lieu de continuer à suivre le scénario initial.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 07-07-2023 à 10:31:27   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 07 Juillet :

Je vais me coucher à 22H35 avec ma chatte Chouchou endormie SOUS mon oreiller...

Je réfléchis à la méthode d'induction que je pourrai essayer pour faire un rêve lucide...
Et, en même temps, j'entends une HH audio qui se développe...

HH1 :
J'entends qu'on parle de Poutine à la radio. Mais je ne comprends pas tellement de quoi il est question. Il semble qu'il va devoir demander officiellement qu'on lui décerne un certain titre ou une certaine fonction internationale comme celà avait déjà été fait à l'époque de Chirac.

Il est 22H45.
Je m'endors...

R1 :
Ce rêve semble être de type aphantasique, c'est à dire que son scénario se déroule dans mon esprit sans que je voie la moindre image.
L'extrême gauche a pris le pouvoir en France et elle a décidé d'interdire la pornographie. Elle fait donc la chasse aux sites internet pornos et veut même contrôler les rêves des gens. En effet elle prétend que si certains font des rêves érotiques c'est la preuve qu'ils ont regardé des sites pornos. La brigade anti-porno veut donc m'interroger sur mes rêves alors je lui fais remarquer que ses croyances sur l'influence des sites pornos sur ceux-ci ne tient pas debout. En effet : J'ai déjà fait un rêve de ce type qui ne devait rien aux sites pornos. La brigade demande alors à voir ce rêve. Je réponds : "Il se trouve rangé quelque part au milieu de milliers d'autres. Car je note tous mes rêves !" ..... Je me souviens alors vaguement d'avoir déjà vu un site porno communiste. Il faudrait que je le retrouve pour leurs montrer. Ca va bien les embarrasser.



... Je me éveille tout en passant par une hallucination hypnopompique...

HH2 :
J'entends la sonnerie de mon téléphone. Mais elle est tellement faible et lointaine que je comprends immédiatement que ce n'est qu'une HH audio.

Il est 3H00.
C'est bizarre mais j'ai l'impression que c'est la sonnerie de téléphone que j'ai entendue dans cette HH qui m'a réveillé. C'est probablement une illusion car je devais déjà être en train de me réveiller pour que cette HH se manifeste.

Je remarque que ma chatte Chouchou n'est plus sous mon oreiller. Elle est maintenant sous ma couverture. Elle s'est déplacée pendant mon sommeil.

Je mémorise mon rêve... et je constate que j'ai quelques détails de plus qui me reviennent. Pendant ce rêve il y avait quand mêmes quelques images qui apparaissaient, apparemment de façon très sporadiques et très courtes. Des images de petits hommes ressemblant à des Schroumpfs mais pas bleus (IRL j'ai justement lu une BD des Schtroumpfs hier). C'est comme si mon subconscient gardait ces images en réserve et n'arrivait pas à les injecter dans le rêve car le thème de celui-ci ne s'y prétait pas.
Je me rendors en pensant à ça...

R2 :
Je suis en train de penser au rêve précédent (probablement suis-je en sommeil lent). Je me demande si ces images de Schtroumpfs auraient pu représenter des membres des brigades anti-porno... ou alors des personnages des films pornos ?... Ca n'aurait pas tenu debout. Ca doit-être pour ça que ce rêve est resté majoritairement sans images...
Je passe probablement en sommeil paradoxal et un paysage apparait. Je suis revenu dans le rêve R1 et je me trouve devant la grille d'entrée d'une usine où les camions des brigades anti-porno apportent les films pornos devant être détruits et incinérés. Je m'interroge car je sais (mais comment ?) que certains de ces films n'ont rien à voir avec la pornographie. De plus je connais certains vrais films pornographiques dont on a décidé qu'ils ne seront pas détruits pour l'instant. Je soupçonne l'existence d'une sombre magouille derrière tout ça...
Je regarde le décor autour de moi et prends soudain conscience d'une choses : Ce rêve est constitué d'images ! Pourtant je croyais que le rêve R1 était de type aphantasique ! (En fait je ne suis pas lucide d'être dans un rêve car je crois que ce que je vois est un souvenir.)...



R3 :
(Je ne suis pas certain de la place chronologique de ce rêve). Je suis en train d'enfiler une chemise. Et je constate que la manche gauche est déchirée. Merde, je vais devoir la jeter. Ca me fend toujours le coeur quand je me débarrasse d'une vieille chemise : C'est comme si c'était un vieux compagnons de route que j'abandonnai.

(...)

R4 :
Je suis avec Tony (le soupirant de mon ex') et une femme brune aux yeux bleus-verts. Celle-ci rappelle un souvenir à celui-ci. Quand il s'était cassé la jambe, il avait refusé le premier plâtre qu'on lui avait fait à l'hôpital sous prétexte qu'il était trop gros et trop lourd. Elle est persuadée que les infirmiers ont gardé ce premier plâtre. Etant donné sa longueur et sa grosseur, que croit-il donc qu'ils en ont fait ? Ils l'ont certainement revendu à un sex-shop pour qu'il serve de ... J'éclate alors de rire et je dis : "Je n'avais jamais osé le lui dire mais c'est exactement ce que je pensais moi aussi !"... Je regarde la femme dans les yeux... J'adore les yeux bleus-verts...



Je me réveille lentement.
Il est environ 5H30.
Je sens une odeur.
Et je comprends pourquoi ma chatte Chouchou avait changé de place : En fait elle a pissé sous mon oreiller !





Note :
Ce n'est pas la première fois que, comme dans le rêve R2, je sais que je ne suis pas dans le monde réel mais je me crois à l'intérieur d'un souvenir de rêve et non d'un vrai rêve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 08-07-2023 à 10:45:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 08 Juillet :

Je vais me coucher à 22H15 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je me vois à la 3ème personne. Je suis devant un homme qui se couche en me disant qu'il va faire des rêves lucides. Et moi je suis chargé de noter ses rêves. Mais je me dis qu'il va falloir qu'il me dicte ses rêves car moi je ne suis pas capable de les lire dans son esprit. Une 2ème fois il m'annonce qu'il va s'endormir et faire des rêves lucides...

Mais je suis réveillé par du bruit.
C'est un de mes chats qui gratte à la porte de ma chambre.
Je l'avais fermée car j'en ai marre qu'ils viennent pisser dans mon lit.
Il est 23H30.
Je me rendors...

R2 :
J'étudie la manière dont est dessinée la schtroumpfette dans la BD des schtroumpfs.(IRL j'ai lu plusieurs de leurs BD hier.) Ca ressemble à un rêve de sommeil lent.



R3 :
Je participe à un stage de cuisine du moyen-âge. (Je devine et "sens" qu'on va nous apprendre à "tremper la soupe". Au moyen-âge IRL on n'utilisait pas d'assiettes mais on déposait ses aliments directement sur une grande tartine qu'on appelait une "soupe"... Mais mon subconscient a ensuite largement brodé à partir de ce fait...) Le moniteur est un homme aux cheveux châtains et aux yeux gris. Il nous explique qu'il faut mettre des nouilles sèches (de type "ramens" ) dans notre bol puis ensuite verser du bouillon chaud dessus et rajouter divers ingrédients. Il précise qu'il ne faut pas chauffer ni manger tout de suite : Il faut attendre le bouillon car c'est lui qui apporte l' "eau de chauffe ".
Il dit : " Personne ne mange son bol avant l'arrivée du bouillon !" Mais moi je fais exactement l'inverse sans m'en rendre compte (je m'en rendrai compte seulement à mon réveil) : Je verse d'abord du bouillon avec des vermicelles ressemblant à des linguines dans mon bol (ça a le goût de bouillon aux vermicelles). Ensuite je verse dedans des nouilles sèches de type "ramens" (ça a effectivement le gout de nouilles asiatiques).
Je trouve cette manière de cuisiner archaïque. Si c'était des nouilles occidentales, on n'arriverait pas à les faire cuire en les trempant simplement dans du bouillon aussi chaud soit-il. Je remarque que nous ne sommes pas assis sur des chaises mais sur des sortes de vélos d'appartement. Et le moniteur crie : "Maintenant vous pouvez manger votre bol, montés sur vos vélos perfectionnés !"



Je me réveille.
Il est 4H20.
Je me rendors...

R4 :
J'entre dans une pièce et vois deux jeunes bergers allemands endormis sur un divan. Je suis étonné car ils sont déjà très grands. Est-il possible qu'ils soient les deux chiots dont j'ai vu la naissance tout à l'heure dans un autre rêve ? (L'impression est tellement forte que je me demande s'il s'agit d'un faux souvenirs ou d'un vrai rêve que j'aurais oublié. En tout cas, bien que parlant de rêves, je suis certain de ne pas être vraiment lucide que je suis en train de rêver.)...

(...)

R5 :
Je travaille depuis peu dans un grand bureau. J'ai besoin de renseignements et je les trouve en consultant un gros album de BD (Je reconnais sa couverture : Il s'agit en fait d'un gros livre d'histoire se trouvant dans ma bibliothèque IRL). Mais je suis gêné car mes collègues pourraient croire que je m'amuse à lire des BD au lieu de travailler sérieusement...
Un femme brune s'avance. (Elle ressemble à une collègue peu sympathique qui travaillait jadis avec moi dans le journal "Vocable"). Elle me fait remarquer que mes collègues se plaignent de moi car ils trouvent que je ne leurs adresse guère la parole. Ben oui mais moi je suis nouveau ici et je suis très timide...
Un homme m'apporte un post-it blanc et me demande ce qu'il signifie. Je le regarde et reconnait une liste de noms que j'avais écrite. Je lui bredouille que c'est une liste de collègues avec qui je voudrais organiser un chat sur Internet. Mais ce bureau est chiant : Je ne peux rien écrire sur un papier sans que les autres s'en emparent et se le repassent de mains en mains.



... Je me réveille tout en passant par une hallucination hypnopompique...

HH :
Un homme et sa petite amie discutent. La femme lui explique le fonctionnement d'une sorte d'outil. Celui-ci est muni d'une tête détachable et interchangeable qu'il faut louer pour s'en servir. L'homme demande : "Mais le corps de l'outil, il m'appartient bien ?"... Puis tous les deux s'enlacent en disant : "C'est un ciel (c'est le nom de cet outil) !"... (On dirait une pub).

Il est 5H50 environ.




Note :
Dans le rêve R3, j'arrivais à "sentir" à partir de quel fait mémorisé mon subconscient se basait pour ensuite broder et développer son scénario. Ce n'est pas la première fois et je ne sais pas comment je fais ça.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 09-07-2023 à 11:07:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 09 Juillet :

Je vais me coucher à 22H30.
Je tente un endormissement lucide tout en comptant.
Arrivé entre 75 et 79 mon esprit commence à diverger.
Entre 80 et 85 je m'endors sans garder ma lucidité...

R1 :
Je vois une femme brune couchée et on lui demande si elle a fait un rêve lucide. Je me dis que pour bien répondre il faudrait être vraiment capable de distinguer les rêves lucides et les non-lucides (ou l'état de veille et l'état de sommeil). Or il y a toute une zone indécise entre les deux états.




Je me réveille.
Il est seulement 22H40.
Je n'ai donc dormi que 10 minutes !
J'étais en sommeil lent ou en SOREM ?

Je tente un endormissement lucide tout en comptant.
Arrivé entre 35 et 40 je m'endors sans garder ma lucidité...

R2 :
Je regarde la TV et me dis que les séries ont bien changé. De mon temps on voyait des héroïnes combattre contre des gangsters alors que maintenant j'en vois une affublée d'un ridicule déguisement d'ange.



Je me réveille.
Il est 00H15.
J'ai donc fait un cycle normal.
Je tente une visualisation qui se transforme très rapidement en HH...

HH1 :
Je marche dans la nature et j'arrive à un endroit où des arbres immenses gisent entremêlés, renversés par une tempête. L'image se fige soudain. Pourtant je sens bien que je continue de marcher. J'entends deux hommes discuter. L'un d'eux dit : "Ils se sont bien défendus, ein ?" et l'autre répond : "Oui mais il ne faut pas se laisser abattre !"

Il est 00H20.
Je n'avais jamais induit une HH aussi vite.
Je me rendors ...

............(Pas de souvenir de rêves)............

Je me réveille en passant par une hallucination hypnopompique ...

HH2 :
Je me rends compte que mon chat Poucet est parvenu à ouvrir la moustiquaire et s'est enfuis dehors. (IRL j'avais bricolé cette moustiquaire il y a deux jours pour l'empêcher de l'ouvrir.)

Il est 1H55.
J'ai donc dormi un cycle normal.
Je me rendors...

R3 :
Je suis avec ma femme qui est l'actrice Anne-Élisabeth Blateau. Je sors de la voiture pour aller acheter une barquette de tomates farcies chez le marchand de tomates farcies. Il y a une queue alors j'attends mon tour en regardant le tuyeau très emmêlé d'une pompe à essence. Apparemment le vendeur de tomates farcies vend aussi de l'essence. J'entends des clients se plaindre car il n'est plus possible de leurs livrer leurs tomates farcies à domicile. L'un d'eux dit au vendeur : "Vous ne pouvez pas nous livrer ?" et l'autre répond : " Moi je suis le vendeur, pas le livreur ! Il est malade !" Le client rétorque : "Si on ne peut plus avoir de tomates farcies à domicile alors vous êtes quoi ?" et le vendeur répond : "Je suis un vendeur de tomates farcies qui n'as pas de livreur !"
Ma femme me rejoint et me reproche d'avoir laissé plusieurs personnes passer devant moi. Elle va faire la commande elle-même.... Puis la scène de l'achat de tomates farcies se répète plusieurs fois. Et à chaque fois se présente un problème différent.
Après avoir payé à la caisse, nous allons chercher notre barquette de tomates farcies qui nous attend un peu plus loin. Je demande ce qui se passerait si quelqu'un nous l'avait volée entre temps. Et le vendeur m'explique que personne ne peut emporter des tomates farcies s'il ne peut pas montrer un ticket de paiement...
(...Ellipse...)
Plus tard, ma femme et moi recevons un e-mail d'au autre vendeur de tomates farcies qui nous annonce que notre barquette est prête. Mais on n'a rien commandé, nous ! Je regarde la photo qui est jointe à l'e-mail. Il s'agit, en fait, non d'une barquette de tomates farcies mais d'une barquette de crème glacée. Il est écrit qu'on peut l'avoir gratuitement si on commande des tomates farcies. C'est bien appétissant ! Ma femme me regarde et me dit : "On y va ?"... Salaud de vendeur ! Comment résister à sa photo appétissante ?



Je me réveille doucement.
Il est 4H30.

HH3 :
Une voix dit : "Comme le dit Xxxxxxx; c'est néfaste pour l'églantier !"

Il est 5H00.
Je tente une nouvelle visualisation...

HH4 :
Je cours dans la nature et arrive sur une plage. Je continue à avancer et me retrouve à un endroit où sont échouées plusieurs très grandes barques. J'en touche une pour stabiliser la HH. La sensation tactile est réaliste et je sens que la peinture de la barque est écaillée... J'ai envie de voler une de ces grandes barques pour me faire pirate...
(Ellipse...)
... Je me trouve maintenant prisonnier sur une galère de pirates amazones commandées par Pamela Anderson. Je suis attaché, nu, au mat. J'avais déjà vécu cette scène dans une HH il y a deux ans. Pamela s'approche de moi, mais cette fois ce n'est pas pour me torturer. Au contraire elle me ........ (HC). Pour une fois je ressens quelque chose. Puis elle me ... ... ...... (HC). Mais là, la sensation est faible. La scène devient de plus en plus fugace alors je recommence la scène de la galère-pirate depuis le début. Encore et encore... Je ne m'en lasse pas ...
(...Ellipse ...)
... Maintenant les Amazones-pirates m'ont débarqué sur la plage et m'ont étendu sur le sable, attaché à quatre piquet. Pamela s'approche et me ..... Mais je ne ressens cette fois-ci plus rien...



Il est 5H15 seulement.

HH5 :
Je feuillette une BD dont les couleurs sont très "flashy".

Il est 5H25.

HH6 :
Je suis dans une BD. Un couple de Belges assez âgés tirent avec leur voiture un vieux tracteur qu'ils ont trouvé abandonné dans la forêt. Je "sais" que celui-ci provient de la BD de la HH précédente. L'homme explique à sa femme qu'il a pris ce tracteur car il est écrit dessus le mot "frites".

Il est 5H35.

HH7 :
Une femme brune me lit une BD. Dedans il est écrit : "Lord, butin, génial."

Il est 5H40.

HH8 :
On me montre le "zodiaque anglais" et sa correspondance avec le "zodiaque réel".

Il est 5H50.

HH9 :
Je suis dans un univers futuriste du genre "Le meilleur des mondes". J'ai signalé mon désir de me suicider après avoir demandé une autorisation.

Il est 6H10.

HH10 :
Johanne me demande de lui envoyer 400 euros. Ou, plus exactement, 400 euros par quatre". Je suppose que ça signifie "quatre fois 400 euros chaque mois". Ca fait donc 2500 euros ! (Les maths oniriques sont bizarres !) Jamais je ne pourrai !

Il est 6H15.

HH11 :
On me propose d'acheter 37 flacons de sauce soja par correspondance pour 200 euros. Et si jamais cette sauce ne me plait pas ?

Il est 6H20.



Note :
On voit que j'ai recommencé à lire des BD depuis plusieurs jours : Je fais beaucoup de HH sur ce thème.

Note 2 :
Je me suis beaucoup réveillé. Peut-être est-ce à cause du Guayusa que j'ai bu à 16H30 ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 10-07-2023 à 10:36:40   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 10 Juillet :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors vite...

R1 :
Je circule au volant d'un très grand camion (ressemblant à celui de l'émission "C'est pas sorcier"). Celui-ci contient tout "notre" matériel pour tourner des films. Il fait très chaud. Je remarque même qu'il fait de plus en plus chaud et sec depuis au moins deux ans. Et ça me fait prendre conscience à quel point le problème du dérèglement climatique est important. Je pensais qu'il ne se poserait vraiment qu'après ma mort mais je constate que je le vis déjà maintenant. Je décide de faire un film sur ce sujet afin d'éveiller la conscience des gens sur ce sujet. Je veux que le public soit au courant des vérités qu'on nous cache. J'exprime alors le souhait que tout ce qui empêche de connaitre la vérité sur ce problème disparaisse. Et voila que la carrosserie de mon camion disparait. Celui-ci continue de rouler sous la forme d'une simple "charpente" métallique ajourée. Et je vois que, chez moi, tous les meubles se sont également volatilisés : Je remarque l'épaisse couche de poussière noire qui se trouvait en dessous d'eux. Je continue de rouler avec mon camion tout en réfléchissant aux conséquences du dérèglement climatiques. Je pense, par exemple, à la sécheresse en Afrique qui est due indirectement à la pollution des pays occidentaux...



Je me réveille.
Il est 2H45.
Je tente une visualisation...

HH1 :
Je me vois sur une plage.... Soudain je "sens" qu'une phrase est en train de se former dans mon subconscient. Mais elle n'est pas audible, pas entièrement matérialisée. je me concentre dessus... et elle apparait enfin sous une forme sonore que je peux entendre distinctement. Ca dit : "... à Lord Kelvin sans contribution..." Ai-je vraiment bien compris sans déformer ?...

Il est 3H00
Je prends une gellule de Mucuna.
Je pense au rêve R1...

HH2 :
Je roule à nouveau avec mon camion et je me rends compte combien les choses ont changé avec le dérèglement climatique.

Il est 3H20.

HH3 :
Je suis toujours dans mon camion et je pense au film que je veux réaliser. Il me faudra six mois pour le tourner. Nous sommes en Juillet donc il sera fini en Décembre. A ce moment il sera trop tard pour filmer des vraies scènes de canicules.

Il est 4H00.
Je m'endors...

R2 :
Je rencontre Oria, une femme avec qui j'ai travaillé jadis. Elle me dit mon numéro de téléphone et je le note sur la fiche cartonnée sur laquelle je garde tous les numéros importants. Ensuite je lui passe la fiche pour qu'elle puisse recopier mon numéro qui est écrit dessus car j'ai du mal à le lui dire de mémoire. Mais elle ne me la rend pas. Je la lui réclame donc... Et elle me demande "pourquoi ?"... Je lui explique que j'ai besoin des autres numéros qui sont dessus. Elle me dit : "Pourquoi tu me la donnée alors ?" et je réponds : "Parce que tu me l'a demandée !" Elle s'exclame : "Mais moi je ne veux pas que tu aies mon numéro ! Si jamais on m'appelle je saurai que c'est toi !" Elle cherche ensuite un papier pour recopier mon numéro... et moi je ne dis plus rien car je trouve qu'elle a un trop mauvais caractère. Je l'observe : Maintenant elle a une volumineuse coiffure toute frisée. Elle est encore belle.



Je me réveille.
Il est 4H35.
Je n'ai donc dormi qu'une demie-heure.

HH4 :
Je relis une BD que j'avais regardée hier. (En effet, hier j'ai relu une BD érotique d'Alex Varenne, un auteur qu'une amie connaissait personnellement. La BD vue dans cette HH est conforme à la vraie BD.)



J'enchaine immédiatement sur une autre HH...

HH5 :
Je viens de suivre les instructions (j'ai oublié lesquelles) que quelqu'un me donne par téléphone. Puis cette personne me dit : "Et maintenant on va aux Blocs Lutaud !" Je me dis que c'est une erreur car dans ma ville il n'y a qu'un seul immeuble qui porte le nom de "bloc Lutaud" et pas plusieurs. De plus, si je dois me rendre la-bas, je ne sais pas comment je prendrai connaissance de la suite des instructions car c'est un téléphone fixe que j'utilise et pas un portable.




Il est 4H50.
Je me rendors...

R3 :
Je me demande ce qu'étaient les instructions que j'avais suivies au début de la HH5. J'ai tout oublié. J'essaie de me souvenir... et une scène apparait... Je suis en train de sortir un bout de baguette que j'avais mis dans mon four pour le réchauffer. Mais comment se fait-il qu'il soit encore froid ?

Je me réveille.
Il est 5H35.

HH6 :
Contenu oublié.

Il est 5H55.

HH7 :
Je me dis que je dois noter cette HH. Et je dois aussi noter qu'il est 6H10.

Il est 6H05.
Mais comme ma montre avance, elle affiche "6H10".





Note :
Dans la HH5 j'avais entendu "Et maintenant on va aux Blocs Lutaud !" Et j'avais bien remarqué que c'était au pluriel et pas au singulier. Pourtant, phonétiquement, il n'y a pas de différence entre "aux Blocs" et "au Bloc" Comment ai-je donc pu considérer que ce mot était au pluriel alors ? Ca semble indiquer que je n'ai pas reçu cette phrase de manière auditive, comme j'en avais pourtant l'impression, mais que sens s'était imprimé directement dans mon esprit.
Je pense qu'une partie des sons et images que l'on capte dans les rêves et HH sont en fait des concepts qui s'inscrivent directement dans notre esprit, comme chez les aphantasiques.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-07-2023 à 12:00:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 11 Juillet :

Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je gratte vigoureusement mes bras puis je les lève en l'air ... et alors une partie d'eux commence à gonfler et à devenir énorme. C'est un truc rigolo que j'ai découvert par hasard.

Je me réveille.
Il est 00H15.
Pas étonnant que j'ai rêvé que je me grattais : Un de mes chats m'a refilé une puce !
Je me rendors...

R2 :
Je vois plusieurs femmes en train de discuter. L'une d'elle se dirige vers moi. Il me semble que c'est une de mes tantes. Elle me demande d'aller chercher "leurs hommes" car elles ont besoin d'eux. Je suppose que ces hommes sont mes oncles et cousins qui sont partis à une sorte de fête de village.
Finalement la femme vient avec moi. Nous traversons le village et arrivons à ce que je pense être une annexe de la mairie. Nous montons un escalier métallique et arrivons dans une pièce où plusieurs hommes discutent. L'un d'eux se sépare du groupe. Il porte une petite moustache et je suppose que c'est le maire (probablement car il ressemble à l'ancien maire de ma ville). La femme me pousse vers lui et me demande de lui réclamer de l'argent car on n'en a pas reçu assez. Je suis pris au dépourvu et me sens gêné : Je ne peux tout de même pas lui dire directement : "Bonjour ! On a reçu notre subvention. On n'en a pas assez ! On en voudrait plus !" sans aucun argument en plus. Ma gène fait avorter le rêve...

(...)

R3 :
Je me retrouve dans un faux éveil, au lit avec ma chatte Bistouille. Je la caresse en lui disant : "Hé oui ! C'est de l'art, ma 'Touille !" (Il est possible que ce ne soit pas un vrai rêve mais une hallucination hypnopompique.)

Je me réveille.
Il est 3H20.
Je constate que Bistouille n'est pas couchée avec moi.
Je tente une visualisation...

HH1 :
Je suis en train de voler à grande vitesse au milieu des nuages. Je fais plein de loopings avec une grande facilité et c'est très plaisant. Je regarde vers le bas et ne vois pas le sol. Le ciel semble s'étendre à l'infini dans toutes les directions...

... Je me mets à réfléchir sur cette situation étrange, et ça me sort de la HH.
Je décide de recommencer ma visualisation...

HH2 :
Je suis en train de voler à nouveau au milieu des nuages. Je regarde vers le bas et, cette fois-ci, je vois le sol, trés loin en dessous de moi...
Soudain la scène change : Je me trouve sur le sol, devant un ciel sombre et rougeâtre avec des nuages noirs...
Ca ne me plait pas alors je me téléporte à nouveau pour voler dans le ciel bleu au milieu des nuages...

... Je ne me souviens pas de la suite. Probablement que c'est à cet instant que je me suis endormi et que je me suis retrouvé dans un rêve non-lucide sans rapport avec ma HH...

R4 :
Je suis au lycée dans la salle de techno. Je m'amuse à faire des dessins. Monsieur L......, le prof de techno, s'approche de moi et dit : "Tu as fait quelque chose ?" Je veux cacher mes dessins... mais je me souviens qu'on n'est pas en heure de cours mais en heure d'activités libres (comme quand j'étais à l'AFPA) alors je les lui montre. Par modestie je lui dis que je n'en suis pas vraiment satisfait. Il en regarde un sur lequel j'ai représenté une partie de la salle (on y voit un appareil, une sorte de négatoscope). Il me dit que ce dessin est très kynétique. C'est drôle : Il me semble que quelqu'un d'autre m'avait déjà dit la même chose il y a peu de temps. Mais moi je trouve plutôt que ce dessin est très statique.
Le prof' me dit : "Je vais te montrer !" et il change de place, prend une feuille et un crayon et met un pied sur une table. Je remarque qu'il porte un short beige et que sa jambe est blanche et poilue. Je remarque aussi que, sur la table, il y a des petits sapins de Noel plats en carton plantés dans des petits pots rouges. Je regarde discrètement ma montre : Il est 17H55. Dans 5 minutes ça va être la fin des cours. J'espère que le prof aura fini son explication d'ici là...




Je me réveille.
Il est 5H45.



Note :
Cette nuit ma visualisation a été très facile à induire. Bien que pas très stable.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-07-2023 à 10:45:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 12 Juillet :

Je bois mon Calea Zacatechichi, me couche à 22H35 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis dans un faux éveil. Je suis satisfait car j'ai fait plusieurs rêves et j'ai pu les décrire dans mon carnet de notes. Mais les ai-je bien tous recopié ensuite dans mon cahier de rêves pour les mettre au propre ?... Je me souviens d'un rêve que j'ai recopié. C'est bien... Mais je me souviens aussi d'un autre rêve que je n'ai pas recopié. Il va falloir que je le fasse... Ha mais je me rends compte que j'ai jeté la feuille sur laquelle je l'avais noté au brouillon. Meeeeerde !

La déception me réveille.
Il est 1H25.
Je me rendors...

R2 :
Je regarde un ouvrier qui installe une grille pour empêcher les intrus de passer entre un mur et une haie. Je remarque qu'il reste un passage à droite, à côté, avec une petite barrière qu'on peut ouvrir. Il faudrait mettre une autre grille à la place de cette barrière ou alors la fermer avec un cadenas. Plus à gauche, sous la haie, je vois une sorte de trou rectangulaire où des gens pourraient se faufiler. J'ai justement un cadre en métal qui peut s'emboiter exactement dans ce trou. Il me faudrait souder au milieu une plaque métallique ajourée. Mais ce serait vraiment un miracle si je pouvais trouver une plaque qui fasse exactement la bonne taille. Et si j'en trouvais une plus grande, je n'aurai rien pour la couper. Je ne vais pas me servir d'une scie à métaux pour ça.

(...)

R3 :
Je n'ai plus d'argent pour payer mes médicaments (ou mes cotisations, plutôt) alors on veut me supprimer mes droits à la sécurité sociale (ou à ma mutuelle, plutôt). Je demande si je peux garder quand même ma carte vitale. Elle peut encore servir pour faire des statistiques.



Je me réveille et me dis que ça va : Je me souviens de mes rêves et je vais pouvoir les noter.
Soudait une hallucination hypnopompique survient...

HH :
A la TV je vois une image montrant un grand bureau. La voix d'une journaliste explique : "Voici le bureau où aurait du se tenir la prochaine réunion de l'association L214 !" Je ne comprends pas très bien. Ce bureau n'existe plus ? Pourquoi ? Les locaux de L214 auraient-ils brûlé ?

Il est 4H20.
Je me rends compte que le passage de cette HH m'a effacé le souvenir de mes rêves précédents dans ma tête.
Il me faudra réfléchir longtemps pour les récupérer...

... S'ensuit une longue insomnie...

Mais j'arrive enfin à me rendormir...

R4 :
C'est le matin de très bonne heure et je vais à un rendez-vous chez le médecin. Je me dépèche car je suis persuadé qu'il existe une sorte de hiérarchie de valeur : Ce sont les meilleurs qui passent les premiers. Je ne veux donc pas décevoir Johanne en n'étant pas parmi les premiers (IRL ça correspond au souvenir de Johanne qui me pousse à faire plus de rêve lucide). J'arrive dans la maison du médecin (Elle se trouve là où, IRL, se trouve une boutique vendant des produits de vapotage). Devant moi je vois qu'il y a mon amie Annie qui m'a devancé alors je cours pour ne pas perdre ma place. Mais je réfléchis et me dis que je suis ridicule : Il n'existe aucune hiérarchie de valeur dans l'ordre de passage chez le médecin. Soudain une voix féminine venant du ciel me dit : "Mais si il y a une hiérarchie !". J'arrive devant des escaliers. En haut il y a déjà cinq patients (dont Annie) qui attendent. La porte s'ouvre et ils commencent à entrer. Je cours dans les escaliers... mais j'ai du mal à monter les marches car ma jambe gauche répond mal et est même un peu douloureuse. Je me dis que ça doit être une sorte d'illusion comme on en a dans les rêves... alors le problème disparait. J'entre...
(...Ellipse...)
C'est mon tour de passer devant le bureau du médecin (C'est un homme brun qui me semble barbu... bien que je ne vois pas de barbe). Je lui explique que je vais être opéré demain et que, donc, je devrai arrêter de prendre mes pilules. Et je voudrais savoir dans combien de temps je pourrai les reprendre. Il me répond : "Normalement vous pouvez attendre 20 ou 48 jours, mais une semaine ou 15 jours ce serait déja bien !" Ensuite nous parlons de tout autre chose que je n'ai pas pu mémoriser... Puis je m'en vais... Et je me rends compte que, finalement, je n'ai pas obtenu de réponse précise à ma question. Je décide donc que je vais attendre 15 jours avant de reprendre mes pilules. J'espère que ça ira.



Je me réveille.
Il est déjà 7H30.





Note :
Pour une fois je n'ai pas eu une hallucination hypnopompique juste après mon dernier rêve mais après quelques secondes d'éveil. Ou alors ces quelques secondes d'éveil, pendant lesquelles je pensais à noter mes rêves, n'étaient pas encore du vrai éveil mais faisaient encore partie de la phase ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 13-07-2023 à 09:55:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 23 Juillet :

Je prends mon Calea Zacatechichi, vais me coucher à 22H50 et m'endors rapidement...

R1 :
Je voudrais m'injecter un produit dans l'os du bras gauche... je ne sais pas pourquoi. Je demanderai bien à un médecin ou un vétérinaire de me le faire mais je me doute qu'il va refuser. Je vais donc devoir me le faire moi-même avec l'aiguille d'une seringue. Mais je me dis que des microbes pourraient pénétrer dans le trou que je vais faire dans l'os. Ca déclencherait une infection et mon os pourrait pourrir de l'intérieur. (Hier, IRL, j'ai acheté un anti-puces à administrer à mes chats avec une pipette. C'est le souvenir déformé de celle-ci qui m'a fait rêver de seringue.)

(...)

R2 :
Je regarde une vieille BD de "Gai-Luron et Jujube". J'observe surtout comment est dessiné Jujube. Je trouve qu'il a de drôles de pattes. Je me souviens que, quand j'étais petit, je lisais cette BD et je trouvais que Jujube était trés baraqué. Mais à présent ça ne me fait plus cette impression. Je me demande si ça me plairait d'être le dessinateur qui reprendrait ces deux personnages. Je préfèrerai dessiner Nanar et Piette, les deux autres personnages qui les accompagnaient. Je m'imagine en train de draguer Piette. Mais comment m'y prendre car je suis très timide ? De plus, dans une vieille BD pour enfants, il n'est pas permis d'être explicite sur certaines choses. (https://assets.bubblebd.com/img/5phag7gfgd/405l326eey.jpg)



Je me réveille.
Il est déja 3H55.

HH1 :
Un paysage flou commence à se former. Je suis conscient d'être dans une HH et je sens qu'elle se transforme lentement en rêve. Je cherche un moyen pour ne pas perdre ma lucidité lors du passage. Je décide d'enfoncer mon doigt droit à travers ma paume gauche. Ainsi, si je perd ma lucidité, lorsque je verrai ma main traversée je comprendrai que je suis en train de rêver. Le décor continue de se former et je le pousse à prendre la forme d'une plage. Je me trouve sur une île montagneuse. Je sais que celle-ci est un paysage dessiné pour un projet de nouvelle BD. Mais ça ne me plait pas : Je n'aime pas ces montagnes car j'ai facilement le vertige. Il faudrait aplatir ce paysage. Je m'entends dire : "Il faudrait un bazoo' pour ça !". J'ai un sursaut en comprenant que j'ai l'intention de détruire les montagnes à coups de bazooka. Et ça me sort de la HH...

Il est 4H20.
Cette HH était très enfoncée. Je me demande même si elle ne s'était pas transformée en rêve à un certain moment. Dans ce cas ça aurait été un rêve lucide.

HH2 :
Un petit garçon me pose des questions au sujet du bazooka dont je parlais dans la HH précédente. Je suis de mauvaise humeur et j'ai envie de lui dire "Fous-moi la paix !"... mais je n'ose pas car je sais que sa mère est dans les parages.

Il est 4H30.
Je sens que cette nuit je suis dans un état me permettant d'induire très facilement des HH sur le thème que je veux.
Je décide de me visualiser sur le yacht de Pamela Anderson (il y avait longtemps)...

HH3 :
Je suis sur le yacht de Pamela Anderson. Celle-ci porte un bikini blanc. Nous sommes allongés sur le pont et je lui retire son soutiens-gorge. Mais je n'ose pas aller plus loin car ses hommes d'équipage sont là et nous regardent...

La HH se défait, et je la reconstruis à nouveau...

HH4 :
Je suis à nouveau sur le yacht avec Pamela. Nous sommes debout et je lui enlève son soutiens-gorge. J'entends ses hommes d'équipage discuter entre eux en employant des termes techniques de marins. Ils parlent d'un "pieds de biche de xxxxxxx".(?)

La HH se défait, et je la reconstruis à nouveau...

HH5 :
Je suis à nouveau sur le yacht et je fais du HC avec Pamela. Les sensations sont moyennes et fluctuantes... La scène se transforme et je me retrouve dans une BD. Et j'entends deux lecteurs qui sont en train de commenter cette BD.

La HH se défait, et je la reconstruis à nouveau...

HH6 :
Je suis encore sur le yacht et Pamela est en train de me ......... Les sensations sont réalistes. Une autre femme en bikini rose arrive. Je la connais (mais je suis incapable de dire si c'est parce que c'est une amie ou une célébrité). Je n'ai pas pu mémoriser ses paroles et c'est dommage car elle avait dit une phrase absurde comme on en entend si souvent dans les HH.



La HH se défait.
Il est 5H00
Je sais pourquoi mes HH se défont : C'est parce que, tout en vivant la scène, j'écoute mon esprit qui commente celle-ci pour bien la mémoriser. Je dois me retenir de trop réfléchir.
Je reconstruis la HH à nouveau...

HH7 :
Je suis encore sur le yacht avec Pamela. J'ouvre un sachet de légumes de couscous surgelés et je les verse dans une grande poèle. (Hier, IRL, je me suis fait un couscous).

... Je fais ensuite plusieurs HH très fugaces et très courtes impossibles à mémoriser...

HH8 :
Je suis chez moi et un bandit pointe un pistolet vers moi. Je lui explique calmement que s'il me tue alors moi je n'aurai plus d'emmerdements alors que lui en aura énormément. Et si je meurs, qui s'occupera de mes chats ? Je lui dis qu'il veut probablement me dévaliser car il a des problèmes d'argent... mais moi aussi j'en ai et je ne pourrai donc rien lui donner. Je lui propose un thé à la menthe. Et je lui demande de me suivre dans mon jardin car je vais cueillir quelques brins de menthe... (Cette HH était peu enfoncée et j'avais l'impression d'en construire le scénario moi-même en toute conscience comme dans une rêverie diurne.)

HH9 :
J'entends la voix d'une femme qui dit : "Il aura une pairette toute neuve !"

Il est 5H30.
Je fais le vide dans ma tête pour faire venir les HH toutes seules...

HH10 :
Je rencontre le gros M...... qui allait à l'école avec moi. Il me parle de son projet de terrorisme pour devenir le maitre du monde.

Il est 5H40.

HH11 :
Un vieil homme me parle de sa nouvelle assurance santé. Il me dit qu'elle lui donne de grands pouvoirs sur notre monde.

Il est 6H00.





Note :
J'ai compris plus tard ce que pouvait signifier le mot "pairette" dans la HH9 : Il s'agissait probablement d'une "PRette", un "Personnage de Rêve" féminin. Mais j'utilisais ce mot sans en comprendre visiblement le sens.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 14-07-2023 à 09:50:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 Juillet :

Je bois un mélange de jus de pommes et de Calea zacarechichi, vais me coucher à 22H35 et m'endors vite...

R1 :
Je travaille dans le milieu de la musique. Je me suis un peu trop laissé aller alors je me dis qu'il faut que je me resaisisse et que je commence à assainir mes finances. Je dois d'abord mettre de l'ordre dans mes comptes. Je regarde sur le site web de ma banque et je remarque que j'ai un virement automatique mensuel de 1000 euros qui est programmé vers le compte d'un jeune chanteur que j'épaule. Je veux bien continuer à l'aider à se lancer mais je dois être plus raisonnable. Si je continue à lui verser 1000 euros par mois, je serai bientôt ruiné. Je supprime donc ce virement automatique. Si le jeune chanteur vient se plaindre, je lui dirai qu'il y a eu un bug et je resterai évasif...
Je réfléchis à la situation actuelle du monde du spectacle tout en détachant des fragments de ronces qui se sont accrochées à mes vêtements (Hier, IRL, j'ai justement coupé des ronces devant ma maison. Mais ce passage symbolise aussi le fait que je veux me détacher des artistes qui vivent à mes crochets et me parasitent).
On vient me donner des nouvelles d'une jeune chanteuse que je connais. On m'explique qu'elle a des ennuis d'argent car on vient de lui annuler un gros contrat. Je me dis qu'elle avait quand même bien profité de son argent quand elle en avait car je me souviens qu'elle s'était acheté une guitare "Dutch", une marque prestigieuse, pour la somme de 120000 euros. Je pense que si je possédais une guitare de ce prix, je n'oserai même pas m'en servir sur scène de peur de l'abimer.



Je me réveille.
Il est déja 5H15.

HH1 :
Je taille une plante qui forme de longues lianes descendantes. J'empêche un de mes chats de venir la mordiller car on ne sait jamais : Cette plante est peut-être toxique pour les chats. (Hier, IRL, j'ai justement coupé des plantes devant chez moi.)

Il est 5H15.

HH2 :
Je me repasse mon rêve pour vérifier que je n'en ai pas oublié des passages. L'un d'eux me revient en mémoire (souvenir fictif sans aucun rapport avec ce rêve) : Je me revois en train de lire une BD en noir et blanc racontant une histoire de chevalerie. J'entre dans cette histoire. Je suis un chevalier et je me prépare pour un tournois. je vois un homme en armure, probablement celui que je vais affronter. Il porte un heaume assez basique : On dirait un pot de fleur en métal posé à l'envers avec une fente horizontale devant ses yeux.

Il est 5H30.

HH3 :
Je me repasse mon rêve pour vérifier que je n'en ai pas oublié des passages. L'un d'eux me revient en mémoire (souvenir probablement fictif) : Je me dis que si les guitares de qualité coûtent un tel prix alors je me demande comment les jeunes artistes débutants peuvent arriver à se lancer dans la musique... ou tourner des films.

Il est 6H00.


HH4 :
Je regarde un calendrier. Je pense aux personnes qui prennent leurs vacances en Juillet. Elles disent qu'elles partiront en vacances dimanche prochain après s'être reposées pendant une semaine. Ca signifie que les routes seront encombrées à partir de la mi-Juillet.

Il est 6H10

HH5 :
Je me dis : "Si ça continue comme ça, l'argent des comptes passés sera versé sur les comptes actuels !"

Il est 6H35.





Note :
J'ai dormi d'un seul trait sans même me réveiller une seule fois pour faire un WBTB. Résultat : Je n'ai pu me souvenir que d'un seul rêve : Le dernier. Se réveiller souvent est vraiment la meilleure solution pour se souvenir de nombreux rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 15-07-2023 à 11:23:05   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Juillet :

Je bois un jus de pommes et un Calea zacatechichi séparément, je me couche à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve oublié. Tout ce dont je me souviens c'est qu'il y était question d'insectes.

(...)

R2 :
Le poissonnier (?) passe chez moi car mon amie (?) lui a demandé de passer pour lui expliquer comment faire un plat. Mais elle est absente actuellement. C'est donc à moi qu'il va m'expliquer comment il faut faire. Il me dit qu'il faut utiliser des crustacés (des crevettes ou des écrevisses ?). Seules trois espèces peuvent convenir. Il me montre trois paquets plats sur lesquelles ces espèces sont représentées à l'encre bleue sombre.Je remarque que ce sont trois espèces sont la queue est très courte. Il me donne leurs noms : Ce sont les "cababallas", les "xxxxxxx" et les "yyyyyyy". Je n'ai rien pour noter ces noms alors je les répète plusieurs fois dans ma tête pour essayer de les mémoriser...



R3 :
Fragment : ... C'est la nuit et je marche dans la neige en compagnie d'un homme assez âgé. Nous décidons de revenir en arrière et nous faisons attention de bien remarcher dans les traces que nous avions laissées dans la neige afin que personne ne se rende compte que nous sommes revenus sur nos pas...

(...)

R4 :
Je suis devant la caisse d'un supermarché... Tout devient confus... Je me retrouve, lucide, en train de me réveiller lentement. J'ai l'impression de me trouver sous l'eau, celle-ci représentant le monde onirique, et je monte lentement vers la surface, celle-ci représentant le monde réel. Je sais que je rapporte avec moi le souvenir de trois rêves donc je me dis que je devrais faire attention à vite les mémoriser quand j'atteindrai la surface. Le 3ème rêve est le plus important car il y est question de lucidité (je ne sais plus si ça signifie que j'y étais lucide ou qu'on y parlait de rêves lucides).Voila que j'émerge hors de l'eau ! Vite, je dois mémoriser !... C'est bon : j'arrive à en mémoriser un (le R2). Dommage car c'était le 3ème qui était le plus important...

Me voila donc réveillé.
Il est 1H50.
J'essaie de me souvenir des rêves R1 et R3 et ils me reviennent lentement et par fragments...
Je finis par me rendormir...

R5 :
J'essaie de mieux me souvenir du passage où j'étais à la caisse d'un supermarché. Je revois la scène. La caissière est une chinoise du nom de Tin-Yin. Et j'entends quelqu'un dire : "Nous devons nous éduquer !"
(Ce rêve court ressemble plutôt à une HH. Il est possible que c'était une hallucination hypnopompique faisant suite à un rêve dont j'aurais tout oublié du contenu.)



Il est 3H45.
Je me rendors...

R6 :
Une coiffeuse chinoise est en train de me couper les cheveux. Je vois la scène du dehors, comme si j'étais placé derrière ma tête, un peu à gauche. La chinoise me parle d'une autre coiffeuse (peut-être Céline, ma coiffeuse habituelle) qui est venue se faire coiffer chez elle. Celle-ci avait tenté de se couper une mèche "à la chinoise" mais, dit-elle, " Sa tentative était risible !"
Je remarque que j'ai des cheveux de deux couleurs : Il y en a des bruns et il y en a des blonds. Je vois même des reflets roux. Pour plaisanter je dis : "Heureusement que les deux couleurs sont mélangées sinon je serai brun d'un côté et blond de l'autre côté !" Mais je me demande pourquoi mes cheveux sont maintenant ainsi. Je n'avais jamais vu une chose semblable...
Soudain je me tourne vers la coiffeuse chinoise et je lui dis d'un ton chantonnant : "Et pourquoi j'ai les cheveux comme ça ? Parce qu'on est dans un rêve !" ... Aussitôt je commence à me réveiller lentement... et je me dis : "Mais je ne pense pas que ça compte : Je ne suis peut-être que dans une HH..."



...Et je me réveille.
Et non : J'étais bien dans un rêve lucide et pas dans une HH !
Il est 4H50.

HH1 :
Quelqu'un me parle de cahiers de vacances.
(IRL j'avais entendu une émission sur les nouveaux cahiers de vacances à la radio il y a quelques jours.)

Il est 5H10.

HH2 :
Je regarde une BD de cow-boys en couleurs. Je m'adresse à l'un des personnages et je lui dis que j'ai remarqué une erreur dans la BD (je ne sais plus laquelle). Et j'ajoute que c'est une erreur comme celles indiquant qu'on est dans un rêve.

Bon sang, voilà que je me crois dans un rêve lucide, maintenant, alors que je ne suis que dans une HH !
Il est 5H15.

HH3 :
Je suis dans une cité pavillonnaire et je me dirige vers une maison. Je la trouve étrange, je ne sais pas pourquoi... Je comprends alors que je suis dans une HH et j'en sors... ou plutôt je crois en sortir....Je me retrouve en compagnie d'un homme à qui je décris la HH que je viens de voir. Je lui explique que je me suis dirigé vers la maison en marchant sur le trottoir de gauche.

Il est 5H20.
Voilà que je fais des faux éveils à l'intérieur des HH à présent !
Je me rends compte que j'ai vraiment l'idée de lucidité en tête. Si je pouvais parvenir à me rendormir je referais probablement un 3ème rêve lucide.
J'essaie de me visualiser dans un rêve en train de faire le test de réalité du doigt traversant la paume...

HH4 :
Je me trouve dans une situation bizarre (je ne sais plus laquelle) et je dis à quelqu'un que ça indique qu'on est peut-être dans un rêve. Ou une HH. J'ajoute : " On va attendre et on verra bien !..."

Il est 5H40.
Je fais le vide dans ma tête pour tenter de me rendormir...

HH5 :
Je suis chez moi et une femme essaie de deviner où se cachent mes chats. Elle regarde un lit (qui se trouve là où, IRL, devrait se trouver un bureau) et me dit qu'un chat se trouve peut-être sous la couverture. Je réponds que non et je lui montre le divan : Il est recouvert d'une bâche (anti-pisse de chats) et je pense qu'un de mes chats s'est probablement caché en dessous.

Il est 5H55.

HH6 :
On me raconte l'histoire de femmes, au Japon, qui osent s'attaquer aux patrons des grandes entreprises. Elles les attaquent par des voix judiciaires mais aussi par des méthodes terroristes. On les appelle d'un nom que je n'ai pas retenu.

Il est 6H15.




Note :
Quand donc referais-je des rêves lucides de longue durée ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 16-07-2023 à 10:33:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16 Juillet :

Je bois mon Calea zacatechichi et vais me coucher à 22H40...

Je sens des sortes de vibrations alors je me dis que je ne dois pas être loin de la phase (Un test de réalité me confirme que je suis bien toujours éveillé).
Pour vérifier, je me visualise en train de m'envoler de mon lit et de me déplacer dans ma maison...

HH1 :
Je me vois flottant dans la salle à manger... Soudain des personnages de BD (Gai-Luron et Jujube) apparaissent... puis disparaissent .. puis réapparaissent et redisparaissent sans cesse en divers endroits et en plusieurs exemplaires, formant un clignotement infernal...

... Je quitte cette HH en ouvrant les yeux... Mais je continue de voir ce clignotement incessant autour de moi pendant au moins une ou deux minutes avant que ça s'arrète.
C'était vraiment bizarre. C'était la première fois que ça m'arrivait. (Je n'ai pas pensé à revérifier si j'étais toujours bien éveillé).

Je finis par m'endormir...

R1 :
J'habite dans une petite maison de garde-barrières dans un trou perdu au bout du monde (Au Mexique ?). Autour de moi je vois plein de fainéants qui magouillent afin d'obtenir une pension leurs permettant de vivre sans travailler. J'en ai marre d'être le seul à travailler ici alors je décide de faire comme eux. Je prétends donc être malade, ainsi ça me donne droit à une aide financière. Mais j'ai aussi envie d'aller voir les autres fainéants et de leurs dire qu'ils doivent me rembourser l'argent qu'ils touchent en trop car c'est à moi qu'il devrait revenir.




Je me réveille.
Il est 2H50.
Je prends une Galantamine et un Alpha-GPC.
Puis je me rendors...

R2 :
Je regarde ma cave. Elle est sale et en désordre à cause des travaux qui ont lieu chez moi. Je voudrais la ranger avant l'arrivée de Johanne.

(...)

R3 :
Je suis assis à une table avec une amie à ma gauche. Elle introduit une carte à puce dans un petit appareil ressemblant un peu à un terminal de paiement. Puis elle tape des informations sur le petit clavier. Je me souviens alors que moi aussi je dois faire la même chose : C'est ainsi maintenant qu'on procède pour pointer mensuellement au chômage. C'est chiant. Je vais donc chercher ma carte à puce dans mon portefeuille puis je l'introduit dans l'appareil. Sur le petit écran apparait alors un "8". Pourquoi ? Et que dois-je faire maintenant ? Je ne sais plus. Je n'arrive pas à me concentrer car mon amie me parle en même temps...

R4 :
Je regarde autour de moi. Je suis assis à une table dans une grande cantine (thème récurrent). Je sais que c'est une cantine réservée aux demandeurs d'emplois. A ma gauche une femme m'interpelle. Elle me dit que, tout à l'heure, elle m'a observé pendant que je téléphonais (pour du boulot je crois). Elle a remarqué que moi, ainsi que les autres hommes ici présents, nous paraissons très nonchalants au téléphone. Nous nous affaissons dans notre fauteuil et ne donnons pas l'impression d'avoir hâte de finir la conversation pour nous remettre au travail. Je veux lui répondre... mais je n'arrive à rien trouver d'autre à dire que : "Heu... C'est vrai !" ... Au loin une dame appelle mon nom (en le déformant). Et elle dit qu'un certain "Monsieur Mélognac" veut me parler au téléphone. Je me lève et avance pour aller voir... Mais je me rends compte que j'ai oublié mes lunettes sur la table alors je fais demi-tour pour aller les rechercher. Je dois même pousser une femme qui m'empèche de passer. Enfin je peux aller vers le téléphone qui se trouve, décroché, sur une table. C'est un étrange téléphone en métal gris, une imitation des anciens téléphones, avec une articulation au milieu du combiné. J'engage la conversation...
- Allo ?
- C'est Monsieur XXXX ( Mon nom déformé ) ?
- Oui.
- Vous avez déjà fait de la BD, il me semble, dans le passé ?
- Heu... oui !



... Et je me réveille.
Et merde ! Je ne saurais pas ce que ce Monsieur Mélognac me voulait. Peut-être allait-il me proposer un emploi de dessinateur de BD !
Il est 4H15.
Je réfléchis à diverses choses et, pendant que je pense, je remarque une HH auditive qui se déroule, avec un son faible, en tache de fond...

HH2 :
Une voix féminine dit : "... Poupou ! Poupou ! Vous payez pour vos impôts ! Vous payez, vous le savez, une somme de 200000 euros !"

Il est 4H25.

HH3 :
J'ouvre la fenêtre. Je remarque que je me trouve dans un immeuble très haut (IRL j'habite dans une maison individuelle). Je remarque la présence de ma chatte Bistouille allongée au soleil sur le rebord de la fenêtre. Elle me regarde et dit "Miaou !". Ca ne ma plait pas qu'elle prenne le soleil à cet endroit : C'est dangereux !

Il est 5H10.

HH4 :
Je travaille sur le PC de Bruno, mon ancien patron. Je me dis que ce n'est pas prudent : Je ne devrais pas laisser son ordinateur mémoriser les mots de passe que j'utilise.

Il est 6H10.

Avant de me lever je fais une expérience pour voir si je peux vraiment induire des HH dans n'importe quelle situation.
Je me tiens assis sur mon lit, bien réveillé, et je fais le vide dans mon esprit pour bien m'ennuyer. Et j'attends. Rapidement mon esprit commence à vagabonder... et une HH commence à apparaitre...

HH5 :
Je vois un grand trou, une sorte de puits, dans la jungle, entouré d'une végétation très dense.

Il est 6H40.
Mon médecin m'avait demandé s'il m'arrivait de voir des HH à l'éveil.
J'ai la réponse.




Note :
La Galantamine ne fait vraiment plus d'effet (à part amplifier mon "son interne" chaque fois que j'en prends). Pourtant je n'en prends qu'une fois toutes les deux semaines en moyenne.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 17-07-2023 à 09:44:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 Juillet :

Je bois mon Calea zacatechichi, vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
Je me dis que je devrais penser à inspecter ma maison...

Soudain un grand "GLOURK !" sort du fond de ma gorge comme si j'allais vomir... et ça me réveille immédiatement.
Il n'est que 23H00.
Tout va bien, je me rendors vite...

R2 :
Je rêve de je ne sais plus quoi... Soudain je me réveille en sursaut... Mais je comprends vite que je ne suis pas totalement réveillé. En fait je faisais deux rêves imbriqués l'un dans l'autre et je me suis réveillé de l'un seulement mais pas de l'autre. Je veux explorer cette situation inédite. Je me place alors dans le rêve interne et, depuis cet endroit, je regarde le rêve qui le contient. Puis je vais dans le rêve externe et; de là, j'observe le rêve qu'il contient. Ensuite je me positionne en dehors de ces deux rêves. C'est ainsi que je peux le mieux les voir tous les deux à la fois dans une vue d'ensemble : Ils ressemblent à deux feuilles de papier rectangulaires, la plus petite étant contenue dans la plus grande... Je réfléchis... Si je peux observer les deux rêves de l'extérieur alors ça veut dire que je les regarde à partir d'un troisième rêve qui les contient. Je suis donc toujours dans un rêve alors ? Lucide ?... Je réfléchis... Non, en fait je pense plutôt que je viens de me réveiller complètement sans m'en rendre compte et c'est depuis le monde réel que j'observe mes deux rêves. Je me redresse. Je suis dans mon lit. J'allume et note ce rêve dans mon carnet. Il n'est pas facile à décrire... Ensuite je laisse mes pensée vagabonder en attendant de me rendormir...



Soudain j'entends une faible sonnerie.
Je comprends que c'est celle de mon téléphone portable, dans l'autre pièce, qui vient de recevoir un sms.
Il n'est que 2H00.
A cette heure je devine que ça doit être un sms qui m'informe que j'arrive au bout de mon forfait. Pas besoin de me lever pour regarder.
Je vais quand même noter l'heure de cette sonnerie dans mon carnet de rêve...
Je constate alors que je n'ai pas noté ce rêve dans mon carnet ! Je comprends alors seulement que j'avais fait un faux éveil et que c'est la sonnerie qui m'a réveillé.
Comme j'ai fait un faux éveil, c'est un bon signe : Il est probable que mon prochain rêve sera lucide.
Je me rendors...

R3 :
Je vois un homme brun barbu allongé dans un lit. Il est mourant. Je me dis qu'il faudrait le "réparer"...

La scène change. Je me trouve à présent assis à une table avec une femme brune dans un petit café. Je sais que nous nous trouvons près de la frontière avec l'Allemagne. A une autre table je vois un petit homme chauve, très laid, à l'air sinistre. C'est le passeur des morts ! Sur sa table il a posé une grand caisse remplie de cadavres qu'il va emmener dans le monde des morts. Mais je remarque que l'un d'eux bouge encore : C'est l'homme barbu de tout à l'heure. Il dit au passeur qu'il a besoin d'un disjoncteur... Mais le passeur lui répond qu'il n'en a pas besoin car il est en train de mourir.

Le passeur et nous sommes bloqués ici car nous attendons un véhicule (probablement un bus) qui doit nous transporter en Allemagne. Et il n'arrive pas alors nous attendons, nous attendons.

Le passeur doit partir faire une course alors il nous demande de garder ses morts pendant son absence. Il s'en va.
A la radio nous entendons qu'il y a une épidémie de choléra quelque part (en Allemagne je suppose). Mais l'équipe qui doit aller la combattre est elle aussi bloquée à la frontière car son véhicule de transport n'arrive pas.

La femme et moi sortons pour nous dégourdir un peu les jambes. Elle me dit : "J'ai l'impression qu'on ne le reverra plus !" Je réfléchis et comprend qu'elle veut parler du passeur des morts. Je lui réponds : "Ca doit faire longtemps qu'il est passé en Allemagne !" Je pense en effet qu'il nous a roulé : Il a traversé la frontière à pieds en nous laissant ses morts sur les bras !

Le véhicule n'arrive toujours pas. Je dis à la femme : "J'ai l'impression qu'ils peuvent toujours attendre avec le choléra !"
Nous marchons un peu et nous passons prés d'un talus herbeux qui descend quelques mètres plus bas. Il ressemble à celui qu'il y avait à mon lycée. Il commence à tomber une pluie fine. Je dis : "Je m'en fous : J'aime la pluie !" Je trouve la situation agréable. Je me souviens alors que, dans un ancien rêve lucide, je m'étais trouvé dans le même situation : Sous une pluie fine au sommet d'un talus herbeux ressemblant à celui de mon lycée.

Je comprends alors que nous sommes dans un rêve ! Mais ça ne m'émeut pas spécialement. Je dis à la femme : "Puisqu'on est dans un rêve, on doit pouvoir combattre le choléra d'ici !" Je ne comprends pas que personne ne se serve de ses pouvoirs pour faire ça. Mais peut-être suis-je le seul personnage lucide ici, les autres n'étant que des personnages de rêves ? Je me positionne au bord du talus et lève les bras vers le ciel en criant d'une manière solennelle : "Que le choléra soit guéri !"...
Apparemment il ne se passe rien. Il faudrait aller voir sur place si les malades sont guéris ou pas.

Je regarde la femme plus attentivement. Je remarque qu'elle est à présent bien nette et bien détaillée et non plus floue comme souvent dans les rêves normaux. Elle porte une veste bleue marine et une jupe à carreaux noirs et blancs qui descend jusqu'à ses genoux. Je trouve qu'elle ressemble à une lycéenne de Poudlard. Probablement que c'est Hermione, la copine de Harry Potter, qui a servi de modèle pour ce personnage.
Soudain elle me crie une phrase bizarre ressemblant à : "Bon ! Allez ! Quinze stars ?" ... ce qui semble signifier "Bon, allez, on y va ?". Nous courrons alors vers le bord du talus herbeux et un deltaplane se matérialise au-dessus de chacun de nous. Nous sautons dans le vide et nous nous envolons.



...Et je me réveille aussitôt.
Dommage j'aurais bien voulu connaitre les sensations d'un vol en deltaplane.
Il est 4H20.

HH :
Je vois une petite vignette comme celles de Youtube. On dirait qu'elle affiche une femme nue. Je passe mon pointeur dessus et l'image s'anime. Non, ce n'est pas une femme nue mais un boxeur torse nu qui s'entraine. Je remarque qu'il utilise également ses pieds. Ce n'est donc pas de la boxe anglaise.

Il est 5H35.





Note :
Dans le rêve lucide la femme disait : "Quinze stars !". Je crois deviner d'pù ça vient : C'est une horrible déformation de "King Charles". Hier soir j'avais parlé de cette race de chien avec Johanne.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 18-07-2023 à 10:15:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Juillet :

Je bois mon Calea zacatechichi, je me couche à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je parle avec un jeune garçon dont les cheveux châtains tombent devant les yeux. C'est un jeune sans famille, un petit voyou vivant dans la rue. A ma gauche un homme (une sorte de moniteur qui s'occupe du jeune, apparemment) me fait remarquer que le garçon vient de gagner un milliard d'euros (par héritage ou grâce à un heu de hasard je crois). Je me tourne vers le garçon et lui dis que, maintenant, il va avoir de nombreux d'amis et que plein de gens intéressés et de parasites vont s'empresser autour de lui. Il ferait mieux de porter un déguisement pour ne pas être reconnu dans la rue, une fausse barbe par exemple... (bien qu'il soit trop jeune : ça ferait drôle). Il semble s'en foutre. Je me dis que des gangsters pourraient aussi l'enlever pour demander une rançon à sa famille... (ce qui serait une mauvaise idée car il n'a pas de famille)...



R2 :
Je suis avec un cousin, probablement Vincent. Nous rencontrons la factrice qui fait sa tournée en camionette. Comme elle doit justement aller porter du courrier à notre maison, mon cousin dit qu'on pourrait en profiter pour y retourner avec la camionnette de la poste. Mais la factrice n'y passe pas directement : Elle doit d'abord faire un grand détour par d'autres endroits...
(... Séquence confuse ou mal mémorisée...)
... La factrice m'a confié un petit boulot : Aller distribuer des tracts dans une ville de la région. Mais je connais mal cette ville, je n'en possède pas de carte et j'ignore quelle partie l'autre distributeur a déjà couverte. Mais je ne m'en fais pas : Dans le passé j'ai plusieurs fois fait ce métier et je sais que je pourrai donc me débrouiller. Et puis je n'ai pas beaucoup de tracts à distribuer : Ce sont juste des sortes d'invitations pour une cérémonie, un mariage ou une communion. J'entre dans un magasin... Au mur je vois un présentoir en carton servant à recevoir les tracts. C'est bien pratique. Je regarde les autres tracts qu'il contient déjà. J'en vois un annonçant un concert local de Britney Spear...
(... Ellipse...)
... Je me trouve au concert de Britney Spear où j'ai été entrainé par des amis. Je pense à Laura, la fille de mon ex', et à Emilie, la fille d'une autre ex', qui en sont fans. Elles seraient jalouses de me savoir ici...
...Mais je ne suis plus à un concert de Britney Spears mais d'un Boys Bans dont j'ignore le nom. Sur la scène je vois quatre hommes qui chantent, pas très fort, et qui dansent. Je remarque qu'ils ont beaucoup vieilli... mais ils se débrouillent encore presqu'aussi bien que quand ils étaient jeunes. J'ai du mal à bien voir leur danse tellement le public est nombreux. Le spectacle n'est pas mal : Entre les chansons il y a des hommes portant des masques de singes qui viennent danser et interpréter des sketchs.
Je repère un journaliste qui prend une photo du spectacle. Je suis juste dans le champs. Demain, dans le journal local, on me verra donc sur la photo. J'espère que je ne suis pas trop moche. Je vérifie si je suis bien coiffé et bien habillé. Je vois que je porte mon pantalon de jogging gris. Ce n'est pas ce qu'il y a de plus élégant ! En plus je remarque que la jambe gauche est de couleur gris foncé alors que la droite est d'un gris clair tout délavé.
Je regarde ma montre : Il est 1H du matin. Déja ? Je n'ai pas vu le temps passer. J'ai pourtant l'impression que le spectacle vient à peine de commencer. A ma gauche un de mes amis demande l'heure à un autre qui lui répond : "5 heures !" Comment ? Ma montre est donc arrêtée ! Et comment se fait-il que ce concert se prolonge si tard ? A quelle heure a-t-il donc commencé ?



Et ça me réveille.
Il est 4H45.
La montre de mon ami onirique avançait donc de 15 minutes

HH1 :
Je montre à une dame les photos qui se trouvent dans mon appareil numérique. Sur l'écran on voit d'abord une courte vidéo puis... plus rien. L'écran reste noir. Ou sont donc les photos que j'avais prises ?

Il est 5H30.

HH2 :
Au infos j'entends qu'on parle d'évènements concernant le Caucase. Je me dis que ça doit être la Tchétchénie car hier j'ai lu un article parlant des soldats tchétchènes combattant avec les Russes sur le front ukrainien. Ca a du influencer cette HH (J'ai donc conscience d'être dans une HH).

HH3 :
HH confuse et incomplètement formée où je manipule des objets ressemblant à des pions de jeu d'Echecs.

HH4 :
Dans la rue Victor Hugo je vois passer deux femmes. L'une d'elles a des cheveux blonds asse courts et porte une robe longue sans manches avec des motifs léopard.

Il est 5H40.

HH5 :
J'assiste à la répétition d'une cascade pour un film. Sur un grand tas de sable se trouvent un homme et une femme. La femme donne une baffe à l'homme et celui-ci est projeté en bas du tas.


Il est 6H00.

HH6 :
Je suis dans une voiture qui avance lentement dans une rue. Par la vitre de droite je vois un magasin de vêtements. A ses fenêtres je remarque des mannequins... Ils se transforment en personnes réelles. Parmi elles je remarque un homme au crâne dégarni qui porte une chemise à carreaux. Je me rends compte que je suis dans une HH et je me demande comment bien la pénétrer et la stabiliser. Je décide d'essayer la "technique du cri" dont avait parlé @bfabrice. J'appelle donc l'homme en lui criant "Ho-ho !"... Mais j'ai trop réfléchi et ça désagrège la HH...

Il est 6H05.

HH7 :
Je suis devant la porte ouverte d'une petite cabane dont le sol est recouvert de vinyle beige. Ma chatte Catoune entre et sort. Puis c'est le tour de ma chatte Bistouille qui arrive.

Il est 6H10.

HH8 :
Le début est confus et je n'ai pas pu le mémoriser. Ensuite une voix dit : "Monsieur Carmet !"

Il est 6H20.





Note :
Dans le premier rêve j'ai mis des passages entre parenthèses. Ce sont les pensées que j'avais pendant le déroulement du rêve et dans lesquelles j'apportais des réflexions et des critiques au sujet du scénario. Ca indique que j'avais un certain recul par rapport à celui-ci et me rendais compte confusément que c'était une construction et non la réalité.

Note 2 :
Je remarque que ma dernière HH de la nuit est souvent mal mémorisée. Ca doit indiquer que je suis alors trop réveillé et que que mes HH deviennent plus fugaces.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 19-07-2023 à 12:42:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Juillet :

Je vais me coucher à 22H55.

Je réfléchis un peu puis je fais le vide dans ma tête pour m'aider à m'endormir. Et je m'endors presque immédiatement...

R1 :
Je sens que je descend lentement dans l'obscurité. Je descend, je descend, je descend...Je me dis que c'est bien : C'est la première fois que je fais un vrai endormissement conscient. Mais il n'y a rien à voir. Je ne m'attends pas à arriver dans un beau paysage car je sais que je suis en début de nuit et donc que je suis en train de me diriger vers un sommeil profond. Je regarde vers ma droite et remarque que je descend le long d'une paroi verticale. Une paroi en pierre, un peu verdâtre et très rugueuse. Je ne sais pas s'ily a a d'autres parois de ce genre de l'autre côté... Je ne me souviens pas de la suite. Je suis probablement entré dans un sommeil trop profond...

(.....)

R2 :
J'arrive du couloir et j'appuie sur l'interrupteur pour allumer la lampe de la cuisine. Mais elle ne s'allume pas et c'est une série de trois lampes à l'entrée de la salle à manger qui s'allume à la place. Il faudra que je fasse remarquer à l'ouvrier qu'il a fait un mauvais branchement. Mais c'est bizarre : C'est la première fois que je vois ces trois lampes.
Le rêve devient confus... Je vois un texte défiler de bas en haut devant mes yeux. Il est bizarrement formaté...Je comprends que c'est parce que toutes les lignes sont centrées. Ce dpit être un problème de balises HTML. Une balise "/CENTER" de fermeture a du être effacée par erreur. J'explique à une amie que ça doit être la même chose avec les lampes : Ce ne sont pas des lampes inconnues que j'ai vu mais les lampes habituelles qui avait changé de place à cause de la balise "/CENTER" manquante. Mon amie me dit : "Les lampes sont disposées elles aussi par du code HTML ! ?" Et je lui réponds que oui mais aussi surtout par du BBcode.




Je me réveille.
Il est 4H25.
Je me rendors...

R3 :
Je pense à une personne qui porte un drôle de prénom vieillot (que je n'ai pas mémorisé). Quelle idée ont donc eu ses parents pour lui donner un prénom aussi passé de mode ? !

(...)

R4 :
J'ouvre un grand livre appartenant à une petite fille. Dedans il n'y a que des dessins en noir et blanc représentant des visages de femmes. C'est une sorte de livre de coloriage : Il faut composer un maquillage sur les visages en les colorant avec de l'aquarelle. Je me demande quel maquillage je représenterai si j'étais une petite fille... Je ferais un dégradé des couleurs de l'arc en ciel sur les paupières, peut-être ? Ce serait kitch mais original...



... Je fais un micro-réveil qui me permet de mémoriser le rêve mais ne me laisse pas le temps de le noter; puis je me rendors aussitôt...

R5 :
Je suis à l'armée au Maroc. Je me demande pourquoi on m'a envoyé ici alors que c'est pour mon service militaire français... mais je suis interrompu dans ma réflexion par un autre soldat qui vient me dire qu'il n'arrive pas à dormir et qu'il a besoin d'un somnifère.Je veux lui suggérer d'aller en chercher à la pharmacie... mais je me souviens qu'il n'y en a pas ici car on est dans un trou perdu. Je lui dis que j'ai de la mélatonine et d'autres produit mais "ça ne va pas à tout le monde". Il me dit d'aller en demander à Untel, un copain qu'il sait en posséder. Je sors donc et vois celui-ci : Il est dans une file d'attente devant la cantine. Il me tourne le dos et discute avec un autre soldat. Je pose ma main sur mon épaule et il se retourne... et je me rends compte que ce n'est pas lui (ou que ce n'est PLUS lui). Je le cherche partout dans la file mais je ne le retrouve pas.. A qui vais-je alors demander du somnifère ?...
Tout devient confus... Je me retrouve avec une petite fille et je lui demande si elle connait la formule d'un somnifère.Elle me dit : "Du beurre, du fer et du beurre." Je lui demande de répéter car elle a dit deux fois le mot "beurre". Elle dit alors : "Des cheveux,du fer et du beurre."...
Tout redevient confus... Que va dire mon copain si je ne lui rapporte pas de somnifère ? Je vais lui dire que j'ai été retardé car j'ai regardé le livre de maquillage d'une petite fille... Mais... ce livre... c'était dans le rêve de tout à l'heure que je l'avais vu. Et il me semble que j'avais vu un autre livre dans un autre rêve encore plus ancien... Mais je n'avais pas eu le temps de noter ces deux rêves, je dois vite les mémoriser... (J'ai du mal à déterminer si je suis ici dans un rêve lucide ou si je suis à moitié réveillé.)...



Je me réveille.
Il est 6H40.




Note :
J'ai eu l'impression de dormir plus profondément : Ma mémorisation n'était pas trés détaillée.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 19-07-2023 à 13:59:44   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

ha... merci de me rappeler que je ne dois pas oublier d'aller cueillir mes fleurs de passiflore ; c'est pas que j'en ai besoin : je dors comme bébé, même qu'on peut emporter la baraque, mais mes amies en ont besoin

et tiens , au passage, c'est mon grand père qui a fait son service militaire ... pile ... au Maroc

en matière de synchronicité il semble qu'on soit toujours connecté ....

en matière de tif, par contre, je suis en train de m'étonner d'avoir une tignasse à peu près épaisse, comme quand je prend mon bleue (spiruline) en hiver et que ça commence à faire effet au bout de trois mois, alors que.... ça fait trois mois que j'ai arrêté et mes ongles ne sont pas redevenu trop mous
mon état c'est donc sérieusement amélioré ouf !!

pas de blèmes de lampe par contre, hormis mes problèmes récurrents de branchements divers dus à l'hypersensibilité doigt/électricité statique/magnétisme etc ....

marre de chez marre de devoir me battre quotidiennement et y a des jours pires, avec ma cuisinière, mon four, ma télé, mon ordi, ma montre, les télécommandes, les boutons, et manettes diverses, et ce merdicus portail électrique qui ne marche jamais avec moi, la porte du garage etc etc , d'ailleurs y a presque rien qui marche avec moi
heu t'as une solution ???

et ta copine ??? en fin de compte elle arrive quand ???

DIT LUI DE SE DEPECHER LE BAZARD ARRIVE BIENTÔT SUR PARIS

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 19-07-2023 à 22:16:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Elle doit d'abord vendre sa maison avant de venir vivre avec moi.

Mais depuis un an et demie tout se ligue pour nous retarder.

Si ça continue les Russes vont nous envahir rien que pour nous empécher de nous mettre en ménage !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum