LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 02-08-2023 à 15:05:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 02 Aout :

Je vais me coucher à 22H25...

Je m'exerce au FFA et à la méthode directe de Raduga...

HH1 :
J'ai l'impression de m'extraire de mon corps physique et de flotter dans un environnement chaotique. Je me retrouve finalement dans ma cave, toujours lucide. Là je rencontre plusieurs hommes qui semblent m'attendre. Ils me montrent plusieurs objets et disent que c'est Atil qui les a laissé là et à oublié de les emporter avec lui pour faire sa tentative de rêve lucide. Pourtant ces objets lui auraient été bien utiles, là-haut dans sa chambre. C'est étrange ils parlent d'Atil comme si c'était une autre personne distincte de moi.

Il est 22H45.
Je m'endors...

R1 :
Je réfléchis au sujet des différentes méthodes pour faire des rêves lucides (Ca ressemble plus à un état NREM que REM)...

Je me réveille.
Je prends tout de suite conscience que je viens de me réveiller.
C'est très rare que ça m'arrive.
J'en profite aussitôt pour faire un FFA avec une méthode indirecte de Raduga...

HH2 :
J'ai l'impression de m'extraire de mon corps physique et de flotter dans un environnement chaotique. Je me crois dans un rêve lucide et je vois le décor qui a du mal à se matérialiser. J'exprime le désir de voir une forêt. Quelques arbres apparaissent... mais finalement je me retrouve flottant au dessus d'un champs. Je m'amuse à y faire des bonds de plus en plus hauts et des pirouettes multiples afin de bien m'ancrer dans la phase... Mais ces pirouettes me désorientent de plus en plus et je m'arrète de peur de revenir dans un milieu chaotique...

Il est 1H15.
Je me rendors...

R2 :
Je suis en compagnie de plusieurs personnes et nous sautons tous ensembles en bas d'une sorte de marche de un mètre de haut. J'entends une des femmes prononcer une phrase (je ne sais plus son contenu) pendant son saut. Cette phrase m'intrigue et je demande pourquoi quelqu'un a dit ça. Mais tout le monde m'assure que personne d'entre nous n'a dit le moindre mot en sautant. Mais alors qu'est-ce que j'ai donc entendu ? Aurais-je la faculté d'entendre les pensées des gens alors ?...

(...)

R3 :
Je me prépare à partir (c'est à, dire que je sens confusément que je vais me réveiller). Il y a quelques femmes dans une pièce et l'une d'elles me retient. Elle me parle de je ne sais plus quoi et, sur un prétexte quelconque, elle m'embrasse brièvement sur la bouche. Je suis surpris : Je plais donc à cette femme ? A vrai dire je la trouve plutôt jolie. Elle ressemble à cette chauffeuse de bus aux beaux yeux que je trouvais la plus mignonne de la compagnie. Peut-être même est-ce elle car ça fait longtemps que je ne l'ai pas vue. Je suis flatté qu'elle s'intéresse à moi... Mais finalement je ne me réveille pas...




R4 :
Je suis en train de travailler chez moi. Mon père me fait signe qu'il veut me parler alors je vais m'assoir à côté de lui. Il m'explique qu'il a appris que Monsieur Xxxx a eu, un petit accident avec un tracteur. C'est probablement à cause de ça qu'il est en retard pour notre rendez-vous d'affaire. Il me sert un verre d'eau chaude (!) et nous buvons ensembles en attendant Monsieur Xxxx. Je laisse mes pensées vagabonder (comme si j'étais en sommeil NREM). Je réfléchis à mes problèmes bancaires et à mes préoccupations pour me composer une retraite décente pour ma vieillesse...
Soudain voilà Monsieur Xxxx qui arrive (Je me rends compte confusément qu'il ressemble à l'acteur Edgar Givry). Il a l'air préoccupé et désolé d'arriver en retard. Il dépose trois parts de tartes différentes (dont une plus grande que les autres) sur la table. Le voilà tout excusé Mon père lui demande s'il est au courant qu'une femme est morte des suites de son accident. Il murmure son nom à l'oreille comme si c'était un secret. mais j'arrive tout de même à comprendre : Il s'agit de Natacha Saint Pier. Ce nom me fait sursauter car je reconnais le nom d'une femme que mon ex connait (En fait je confond "Saint Pier" et "Saintpère")...
(... Ellipse ...)
... Je sens que je dois partir (c'est à dire me réveiller). Je repense à la femme qui m'avait embrassé tout à l'heure alors que je croyais également que je devais partir. Je me dis que si Johanne ne m'aimait plus, je sais qu'une autre femme serait prête à prendre sa place... Voilà que cette femme se trouve devant moi.Peut-être devrais-je garder le contact avec elle ?...




Je me réveille, en effet.
Il est 2H55...

HH3 :
La femme qui m'avait embrassé me parle d'une macrauchenia (un mammifère préhistorique). Mais pourquoi me parle-t-elle de ça ?

Il est 3H05.
Je me rendors...

R5 :
J'arrive en retard à l'aéroport avec un bagage spécial (je ne sais plus ce qu'il a de spécial). La préposée me dit: "Ha ! Vous allez devoir l'enregistrer ! C'est la même chose du côté français et du côté belge !" Elle me montre un escalator et ajoute : "Vous allez monter en haut et, ensuite, attention : Vous..."

...Mais je me réveille en plein milieu de la phrase.
Il est 4H40.
Il est possible que je me sois rendormi après mais je n'ai plus rien mémorisé...




Note :
Je remarque que, depuis quelques temps, il m'arrive de "sentir" quand j'arrive à la fin de mon rêve et que je sois "partir". Et ensuite soit je me réveille, soit je passe à un autre rêve.

Note 2 :
En ce qui concerne les HH1 et HH2, je me demande si ce n'était pas des WILDs avortés. A la base c'était des HH lucides mais peut-être avais-je commencé à entrer en rêve lucide (un rêve lucide plutôt chaotique en ce qui concerne HH1).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-08-2023 à 13:02:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 03 Aout :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je vois un grand plat rectangulaire rempli de nourriture devant moi. Une voix me dit : "De nombreuses de nos préparations sont à base de viande !". Un homme qui m'accompagne regarde le contenu du plat et me dit : "C'est un hachis parmentier !"

Je me réveille.
Il est Minuit.
Je me rendors...

R2 :
Rêve non mémorisé.

(...)

R3 (FE) :
Je suis dans mon lit et je crois m'être réveillé. Je me repasse toute les HH que j'ai eues cette nuit afin de pouvoir les noter :
- Dans le 1ère HH j'avais vu une femme qui faisait... je ne sais plus quoi.
- Dans la 2ème HH j'ai vu une femme brune portant une robe à fleurs sans manches qui me parlait.
- Dans la 3ème HH la scène était divisée en deux parties. Dans celle de gauche on voyait des ouvrières vêtues de blanc et portant une toque blanche qui fabriquaient des gadgets inutiles pour les Occidentaux pourris exploiteurs du tiers-monde. Et dans celle de droite on voyait des femmes occidentales pourries et décadentes qui utilisaient ces stupides gadgets inutiles.
Je me repasse ensuite toutes ces HH une 2èmefois pour bien les mémoriser avant de les noter. Mais je me rends compte alors que ce ne sont pas de vraies HH que j'ai eues cette nuit. Je sens bien que ce sont des scènes que je suis en train d'inventer et de créer maintenant en temps réel. Cette situation est étrange. Je me demande si je ne me trouverais pas moi-même actuellement à l'intérieur d'une HH...



...et je me réveille à l'instant même où j 'allais peut-être devenir lucide.
Il est 3H05.
Je me rendors...

R4 :
Rêve non mémorisé.

(...)

R5 (FE) :
... Je crois m'être réveillé et je veux noter mon rêve. Je dois écrire que celui-ci a duré 24,46,5 minutes (ou 46,24,5)... Heu... Je ne comprends pas pourquoi j'ai mis deux virgules. Ca n'a pas de sens !...

Je me réveille.
Il est 4H15.
Je tente un FFA et une visualisation de moi en train de sombrer dans le monde onirique...
Mais je n'y arrive pas : Je sens trop fortement le contact de mon dos contre le lit et ça m'empêche de me sentir tomber...
Et je me rendors...

R6 :
C'est le soir ; je suis dans un café avec un homme en imperméable et une femme brune somnolente. L'homme dit à la femme qu'il est temps de partir. Elle regarde dans son porte-monnaies et explique qu'elle n'a plus assez de monnaie pour payer son café. L'homme dit : "Je vais payer pour toi !" et il lui donne des pièces. Sur la table il y a un appareil ressemblant à un long écran horizontal. Il sert pour payer les consommations. Sur l'écran gris on voit une succession de cases. Celles-ci sont, alternativement, normales et divisées en trois parties par deux lignes horizontales. Les cases normales servent à enregistrer le paiement des consommations, et les cases divisées servent à enregistrer le paiement du temps passé à occuper la table entre deux commandes. Chacune des trois divisions correspondant à une unité de temps (10 minutes peut-être ?). La femme introduit ses pièces dans l'appareil et celui-ci enregistre le paiement. Sur la case normale de droite apparait un cercle noir indiquant que le paiement du café a été effectué. Dans la case divisée située à sa gauche un cercle noir occupe tout l'espace, indiquant que trois unités de temps ont été payées. Mais pourquoi trois unités de temps et pas une seule ? La femme n'a pas attendu si longtemps que ça avant de passer la commande de son café ! Elle a du se tromper car elle est somnolente. Nous nous levons et partons. Je me retourne et remarque que, sur la table, il y a un appareil gris en métal. C'est une sorte de tablette Androïd divisée en deux parties qui peuvent se replier l'une sur l'autre comme la couverture d'un livre. Je dis : "Elle a oublié son agenda !" et l'homme répond : " Elle le prendra quand elle se réveillera !"



Et je me réveille.
Il est 6H00.





Note :
Je remarque que ça arrive souvent qu'un rêve se termine par une scène où je m'en vais. Comme si je savais qu'il est temps de retourner dans le monde réel ou de changer de rêve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-08-2023 à 10:29:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 4 Aout :

Je bois du Calea zacatechichi, mets mon bonnet magnétique, vais me coucher à 23H05 et m'endors vite...

R1 :`
J'utilise un objet ressemblant à une plaque carrée placée au bout d'un long manche. Cette plaque peut chauffer très fort, probablement avec de la vapeur. je m'en sers pour tuer les parasites et stériliser les endroits où ils se cachent.

Je me réveille.
Il est 1H30.

HH1 :
Je manipule un paquet vide qui contenait des sachets de thé. Du thé à la fraise car la boite est couverte de photos de fraises. Et dessus il est écrit "ALLEZ JAZZ". Mais je ne suis pas certain d'avoir bien lu car l'inscription est faite en lettres fantaisies imitant une écriture manuscrite pas très lisible.

Il est 1H40.
Je me rendors...

R2 :
J'assiste à un règlement de compte entre gangsters. Je ne participe pas à l'action mais je l'observe avec recul comme si c'était un film sur un écran. Je vois 4 ou 5 gangsters qui avancent, l'arme au poing. Un autre arrive par derrière. C'est, je crois, le seul survivant du gang adverse. Ils se retournent vers lui mais n'ont pas le temps de tirer : Celui-ci tire le premier et les abat tous sauf un qui jette son arme et lève les bras en l'air. Il ressemble au comédien Patrick Dewaere. L'autre le ligote et le couche par terre sur le flanc. Puis il lui place un mouchoir bariolé sur le coeur comme s'il voulait s'en servir comme d'une cible. Je comprends que le prisonnier ne sera pas épargné. Il doit regretter de s'être rendu plutôt que d'essayer de tirer, il aurait eu une petite chance de sauver sa vie. Il demande à l'autre de lui laisser le temps de se recueillir et de de se préparer à la mort. L'autre accepte. Il attend un peu puis pointe son pistolet vers son prisonnier. Ce dernier dit "Non !" alors l'autre abaisse son arme et lui accorde encore un temps supplémentaire. Le prisonnier se recueille et je suppose qu'il est en train de se remémorer ses amours passées. Puis il regarde son bourreau et dit qu'il a fini et que maintenant il est prêt... Alors l'autre l'ajuste et le tue d'une balle en plein coeur. .. Je me dis que c'est un tueur sans pitié mais qu'il a tout de même respecté la dernière volonté de sa victime.




R3 :
Ce rêve est très mal mémorisé. J'y apprend que, dans certain monde virtuels (rêves lucides ?) de la douleur pourrait être éprouvée. Si c'est comme ça alors j'éviterai d'y aller !

R4 :
Je possède une large ceinture de couleur bois munie de plusieurs rainures horizontales. Celles-ci servent pour y emboiter des petites plaquettes décoratives représentant des fleurs, des animaux, etc... C'est la nouvelle mode chez les enfants et les jeunes : Ils se procurent ces plaquettes et en font des échanges entre eux, le but en de parvenir à en avoir tous les modèles. Ca me rappelle les anciens Pokemons. Je rencontre la petite fille de mes voisins et je lui apprends que j'ai entendu à la radio que ces plaquettes étaient toxiques. Il ne faut plus les porter sur soi.

Nous rencontrons ensuite un homme sur une foire et je lui parle aussi du problème de ces plaquettes toxiques. Puis je lui parle de mon problème de vertige : Je ne supporte pas d'aller en hauteur. Il me demande s'il existe des situations où je le supporte. Je réponds que je n'éprouve pas ce vertige quand je suis dans le monde virtuel d'un jeu en 3D. Il me dit que je devrais alors essayer de faire des rêves lucides. Je réponds que j'en fais. J'en suis même à mon 166ème (exact). Et j'ai effectivement remarqué que, dans mes rêves lucides, quand je vole facilement je n'ai pas le vertige. Par contre quand je vole difficilement, j'ai le vertige. Ou alors je dois présenter la corrélation dans l'autre sens : Quand je n'ai pas le vertige alors je peux voler facilement. Mais quand j'ai le vertige alors je vole difficilement car ça me bloque.

D'ailleurs ça me donne une idée : Il faudrait que je pense sérieusement à utiliser les rêves lucides pour soigner mon problème de vertige. Aprés tout je sais que des sportifs améliorent leurs performances en s'entrainant dans des rêves lucides. Et des personnes traitent également leurs phobies grâce aux rêves lucides... Je réfléchis à la manière dont je pourrai m'y prendre...



... Soudain je prends conscience que je ne suis plus en train de rêver mais que je suis maintenant dans une simple rêverie. Je ne sais absolument pas à quel moment je suis passé d'un à l'autre tellement mon réveil semble s'être fait progressivement.
Il est 5H30.

HH2 :
Je joue à un jeu de plateau avec un gros homme qui, me semble-t-il, est un bourreau.Apparemment chaque cas du jeu représente un jeu de la semaine. Et les pions sont en forme de petites armes. Je dis : " Pistolet ! Et le pistolet c'est le vendredi !"... Et alors un petit pistolet apparait sur une case de droite. Je devine que ce pistolet est celui qui a servi au gangster du rêve R2.


Il est 6H15.




Note :
La fin du rêve R5 montre bien pourquoi je ne saurais pas utiliser la méthode indirecte de Raduga pour faire des rêves lucides : La plupart du temps je ne sais pas quand je me réveille car mon passage du monde onirique au monde réel se fait très progressivement.


Edité le 04-08-2023 à 10:36:02 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 05-08-2023 à 10:50:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 05 Aout :

Je prends mon Calea zacatechchi, vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
J'ai plus l'impression d'être dans une rêverie (comme en sommeil lent) que dans un vrai rêve de sommeil REM, mais je vois tout de même des images. Plusieurs femmes passent, certaines s'arrêtent et discutent. J'en repère une qui porte un t-shirt rouge et a des cheveux châtains. Je me dis que si j'étais dans un rêve lucide j'oserai l'aborder... Je m'imagine en train de lui parler... Je l'écoute et je me rends compte qu'elle est bien plus intelligente que je ne le pensais (il me semble qu'elle parle de paléontologie). Je la croyais peu instruite car elle ressemble un peu à Corinne H., la femme de ménage qui travaillait dans la même entreprise que moi jadis. Je me dis que si j'étais dans un rêve lucide je saurais m'y prendre pour la draguer... Je m'imagine la draguant... Et je me retrouve couché sur le dos. Elles est à quatre pattes au dessus de moi, hilare. A travers son t-shirt je vois ses seins qui se balancent. Elle ne porte donc pas de soutiens-gorge en dessous... Je me dis que si j'étais dans un rêve lucide je pourrais faire l'amour avec elle...et voilà que j'éprouve une sensation sexuelle intense.Bien plus intense que tout ce que j'ai pu éprouver dans la vie IRL. Wah ! Mais je me dis que je n'aurais peut-être pas du faire cette expérience car je crains de devenir maintenant dépendant au sexe , comme si c'était une drogue. La femme remarque mon trouble et me demande ce que j'ai. Mais je suis gêné et me demande comment je pourrai lui expliquer ça...



Je me réveille.
Il est environ 4H00...
Je tente plusieurs visualisations... Mais ça ne marche pas : Le décor et les personnages se figent et j'ai l'impression d'être entouré par un décor dessiné sur des panneaux.

HH1:
Je vois que tous les objets on changé de place dans ma cave.

Il est 4H25.

HH2 :
Je parle avec un homme en utilisant mon téléphone portable. Mais la communication est mauvaise et je n'entends qu'un mot sur deux. Il me semble qu'il me parle du maire et de la mairie.

Il est 4H30.
Je me rendors...

R2 :
Je suis avec un homme dans une voiture blanche servant à remonter le temps. Nous explorons le passé pour faire des documentaires pour la TV. Nous venons d'observer le passé de la Chine et nous voulons maintenant aller dans le futur. L'homme me propose d'aller vers l'an 2100. Je dis : "Pourquoi si loin ? On ne sait même pas si la terre existera encore à cette époque !" car je pense aux risques de guerres atomiques et aux catastrophes climatiques et écologiques. L'homme me suggère alors d'aller en 2026. Je réponds "Pourquoi encore si loin ?" Alors il me propose 2023. Ca me va. Il appuie sur un bouton et voila que le plafond de la voiture descend lentement tout en penchant vers l'avant. Et ça bloque l'ouverture des portières. Je lui demande d'arrêter ça. Il me dit : " Pourquoi ? Vous êtes claustrophobes ?" Je réponds : "Je n'aime pas me sentir enfermé dans un lieu confiné. Oui, je dois devenir un peu claustrophobe !"... Le plafond descend toujours alors je crie "Arrète !" Je commence à m'inquiéter et tout devient confus. Je vois une sorte d'écharpe orange et jaune qui vole en ondulant et essaie de sortir par la fenêtre. Il est possible que ce soit moi qu'elle représente, vu des l'extérieur.



Je me réveille.
Il est 5H30...

HH3 :
Je vois ma chatte Biistouille qui est assise à droite de mon évier et essaie d'attraper une mouche minuscule. Soudain je prends conscience que je suis dans une HH. J'agrippe le robinet pour bien m'ancrer dans la scène. En le regardant il me semble qu'il ressemble à l'ancien robinet et pas à l'actuel... mais je ne suis pas certain car ma mémoire fonctionne mal (En fait c'est bien l'ancien robinet que je vois). Tenir le robinet ne me donne pas de grandes sensations tactiles. Alors je vais toucher un meuble. Mais les sensations tactiles ne sont pas meilleures. Je me dirige vers la grande fenêtre... et je remarque un détail qui diffère du monde réel : Il y a plein de grandes marguerites sur le balcon.

Il est 5H55.




Note :
Dans le premier rêve je me rendais compte que tout ce que je voyais n'était pas réel et était projeté par mon esprit. Mais au lieu de comprendre que je rêvais, je croyais que ce n'était qu'une simple rêverie.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 06-08-2023 à 11:19:07   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 06 Aout :

Je prends mon Calea zacatechichi, vais me coucher à 22H35 et m'endors rapidement...

R1 :
Rêve oublié...

Je me réveille.
Je commence à mémoriser mon rêve...
Mais je me rendors avant d'avoir terminé...

R2 :
Je viens de sortir d'un train ou d'un bus et je me retrouve devant un grand espace vide couvert de macadam. Un aveugle guidé par un petit garçon passe prés de moi. Comme moi aussi j'ai une canne, je racle celle-ci contre le sol pour lui signaler ma présence. Puis je m'éloigne et arrive prés d'un grand campus universitaire. Là je rencontre une dame et j'engage la conversation avec elle, lui disant combien je trouve triste que des hommes soient dépourvus du sens de la vue. Ils ne peuvent même pas admirer les statues de pierre qui ornent les lieux. La dame me demande alors si je sais d'où proviennent les pierres et les roches; sont-elles extraites du pétrole ? Je suis surpris de ces paroles naïves car cette dame me paraissait instruite. Je lui réponds que non, les roches proviennent de la lave solidifiée des volcans. Mais certaines proviennent aussi des sédiments solidifiés. Et d'autres sont des roches métamorphiques qui...

... Je me réveille en plein milieu de ma phrase.
Il est 2H10.
Je me rendors...

R3 :
Je suis assis à une table à la terrasse d'un café et je discute avec Jane Birkin jeune. Je sens que quelque chose cloche dans cette scène mais, emporté par la conversation, je n'y pense plus. Jane me parle de Serge Gainsbourg et dit : " C'était une personne formidable et je l'aime !". Ca m'étonne qu'elle dise ça alors que maintenant elle est mariée avec un autre homme depuis longtemps. C'est vexant pour ce dernier. J'essaie de lui faire comprendre à demi-mots pour ne pas la mettre mal à l'aise. Elle comprend ma position mais elle m'explique que, depuis la mort de Gainsbourg, il y a des sujets avec qui elle n'a plus personne pour discuter. Je la comprends car je me souviens que moi aussi j'ai perdu quelqu'un (qui donc ?) et je n'ai personne pour le remplacer quand je veux discuter de certains sujets. J'en ai les larmes aux yeux et j'ai du mal à continuer à parler. J'explique à Jane que, en effet, le pire dans la mort c'est de perdre ainsi un interlocuteur privilégié.



Je me réveille.
Et j'enchaine très vite sur une HH (hypnopompique ?) ...

HH1 :
Je reviens au café où je discutais avec Jane Birkin. Le patron étale plusieurs objets sur le comptoir et me dit : "Ce sont les objets qu'on avait volé à vous !"

Il est 4H35.
J'essaie de faire plusieurs visualisations... Mais les HH qui suivent n'ont aucun rapport avec ce que je voulais induire...

HH2 :
Je dis à Jane Birkin : "Bon, alors, toi, tu ne viens pas jusqu'au 27 Juillet !"

Il est 4H50.

HH3 :
J'attends une femme qui doit venir avec moi pour vivre plein d'aventures dans le monde onirique. Elle arrive enfin. Elle ressemble à Jane Birkin et porte une combinaison jaune avec des manches courtes. Je n'aime pas sa tenue car on dirait un uniforme de vendeuse de grand magasin.



Il est 5H00.

HH4 :
Je parle à quelqu'un et je lui dis que j'aime bien les Ragdolls.

Il est 5H10.

HH5 :
Un(e) ami(e) me demande si je ne vois pas que, quand Jane Birkin me parle, elle se moque de moi à demi-mots en faisant des allusions sarcastiques.

Il est 5H30.
Je me rendors...

R4 :
Je reviens à l'hôtel en portant un gros classeurs très lourd. Jane Birkin jeune et son mari en sortent et me demandent de me dépêcher de les rejoindre car nous partons tous au restaurant. Mais je dois d'abord passer dans ma chambre pour déposer mon classeur car il est vraiment trop encombrant. Jane me dit qu'elle ne peut pas me passer la clé car elle vient de la rendre à la réception de l'hôtel. C'est chiant car je sais que c'est toujours très long pour la récupérer. Que faire ?...



R5 :
Je vais essayer un duplicateur. C'est une machine ressemblant à une photocopieuse et je pose dessus une petite cuiller en argent pour en faire des copies. Ainsi ça pourra remplacer mes vieilles cuillers en métal vulgaire. Mais cette cuiller en argent a le manche en une autre matière et je me demande si l'appareil sait copier des objets composés de plusieurs matériaux différents. Je me demande aussi dans quel sens je dois la poser pour qu'elle soit recopiée de manière optimale... et je remarque qu'il manque maintenant le manche. Il a du se détacher. Ou est-il passé ?

Je me réveille.
Il est 6H30.




Note :
Etrange ce thème "Jane Birkin jeune" qui voulait à tout prix s'infiltrer dans mes rêves et HH.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 07-08-2023 à 09:48:27   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 07 Aout :

Je prends mon Calea zacatechichi, vais me coucher à 22H40 et m'endors rapidement...

R1 :
Sur une grande butte je vois mes chattes Chouchou et Moumoune qui ont creusé deux trous et plongent leur tête dedans à la recherche d'une bestiole. Elles sont l'air ridicules : On dirait deux autruches se cachant la tête dans le sable...
Je ne vois plus rien, le rêve est passé en "mode pensées uniquement" (= NREM ?) Une information arrive dans mon esprit : Des gens s'intéressent à la butte et veulent y effectuer des sondages car ils pensent pouvoir en extraire du caviar... à moins que ce ne soit du caviar d'aubergine...
Je me rends compte que je suis dans un rêve. Je me dis que je dois mémoriser l'information sur le caviar extrait du sol afin de bien m'en souvenir lorsque je me réveillerai. En effet ça fera un exemple amusant des conneries qu'on peut rencontrer dans un rêve...
Il me semble que je repasse en "mode visuel" (= REM ?) et je perds ma lucidité. Une archéologue brune vient me parler. Elle m'explique que sous la butte se trouve la couche archéologique la plus riche du monde. On y trouve des restes de civilisations se succédant sur des disaines de millénaires. Mais on ne peut pas creuser pour faire des fouilles car il y a des maisons construites dessus...



Je me réveille et veux noter ce rêve...
Mais une hallucination hypnopompique apparait aussitôt ...

HH1 :
On me parle de quelque chose qui s'est passé en Alaska. Ca m'étonne : Serait-il possible que la butte du rêve précédent se soit trouvée en Alaska ?

Je me rendors en oubliant de noter l'heure...

R2 :
Je me trouve sur une base militaire située dans un pays désertique (probablement le nord du Niger). Les autres soldats me montrent, au loin, un char muni d'un gros périscope qui arrive (char amphibie ?). Ils disent : "Ca sent la tournée d'inspection !" et ils courent dans la caserne pour vite tout ranger et nettoyer. Quand à moi je me cache derrière un petit char qui est garé là pour que les gradés assis dans le char ne voient pas ma tenue : Je ne porte d'un t-shirt et un slip à cause de la chaleur. Mais comme le périscope n'est pas tourné vers moi, j'en profite pour me débusquer et je cours à l'intérieur du bâtiment du quartier général pour me remettre en tenue réglementaire.
Je vais dans la chambre du commandant de la base pour le prévenir qu'on va avoir une visite d'inspection. Il est couché dans son lit. Je le secoue pour le réveiller et il émerge hors des draps tout surpris. Il ressemble à l'homme qui me livre mes bouteilles de gaz IRL. Son corps est athlétique et très bronzé et il est couvert de sueur. Il ne porte qu'un slip. A sa gauche émerge une femme aux cheveux blonds pas très longs. Elle aussi est très bronzée et couverte de sueur. Elle ne porte qu'un slip bleu.
Je vais ensuite dans une autre chambre pour réveiller une femme qui est venue en visite sur la base. Elle ressemble à mon ancienne conseillère de la banque. Elle a des yeux bleus et des cheveux blonds pas très longs et a la peau également très bronzée. L'ayant réveillée je veux repartir mais elle me rappelle.
Je me retourne et vois qu'elle s'est mise à quatre pattes sur son lit et me regarde. Elle ne porte qu'un slip rouge. Elle me parle mais je ne suis pas concentré sur ses paroles car je regarde ses seins qui sont petits. J'entends quand même la fin de ce qu'elle dit. Elle me demande de transmettre un message à Laura (la fille de mon ex') : "Vous lui direz ça : Il a dit que tu arrêtes de polluer !"... Je me demande de quoi il s'agit. Peut-être que Laura a pollué le site archéologique dont il était question tout à l'heure ?



Je me réveille.
Il est 4H40.

HH2 :
Je suis en train de changer les draps de mon lit. Mais pourquoi je fais ça maintenant ? Un mot résonne dans mon esprit : "Camaraderie".

Il est 5H30.




Note :
Il me semble que lorsque je fais des rêves ne comportant que des pensées et pas d'images (= NREM ?), je me retrouve très facilement plus ou moins lucide. D'ailleurs je remarque que les aphantasiques semblent être très souvent des rêveurs lucides naturels.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 08-08-2023 à 11:36:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 08 Aout :

Je prends mon Calea zacatechichi, vais me coucher à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis en compagnie de Syncman, un gars d'un autre forum. Il veut m'aider à interpréter un texte qu'un homme a écrit pour décrire un rêve lucide. Pour lui ce texte est plein de sens cachés. Il pense que quand l'auteur écrit tel chiffre ça signifie qu'il a effectué un tour sur lui-même. Cette interprétation me parait farfelue. Si le nombre écrit était 360 il pourrait, certes, symboliser une rotation complète de 360°... mais, ici, ce n'est pas le nombre 360 qui est écrit mais 240.
Syncman décide ensuite de partir... mais il voit que, dehors, ils pleut. Heureusement qu'il a apporté son imperméable K-way...

Je me réveille.
Comme j'ai pris conscience presque tout de suite de mon réveil (ce qui est rare) je peux donc tenter une méthode indirecte de Raduga ou un DEILD...
Mais ça rate car, en même temps, j'essaie de mémoriser mon rêve.
Je renonce donc.
... et voilà que le DEILD fonctionne tout de même mais avec un petit temps de retard, sauf que je ne garde pas ma lucidité...

R2 :
Je suis de retour dans le rêve précédent. Syncman me parle de je ne sais pas quoi. Puis il veut sortir mais voit qu'il commence à pleuvoir un peu. Il enfile donc son K-way bleu sombre ... mais celui-ci est tout mouillé et sa capuche est remplie d'eau. Voilà donc que Syncman se retrouve encore plus trempé que s'il était sorti sous la pluie sans K-way. J'entends des gens rire derrière moi comme si on venait d'assister à un sketch comique...



Je me réveille en passant par une hallucination hypnopompique...

HH1 :
Dans ma tête j'entends : "Papounet extrême". (Papounet est le nom d'un de mes chats.)

Il est 2H35.

HH2 :
Je vois Syncman entrer dans une cabine téléphonique, peut-être pour mettre son K-way... et il en ressort transformé en Superman !

Il est 3H00.
Je me rendors...

R3 :
Syncman est en train de parler à un groupe de personnes. Un homme arrive pour les avertir qu'il pleut dehors. Syncman sourit et dit : "Alors je lance l'opération Xxxxxxx !" Instinctivement j'essaie de mémoriser le mot "Xxxxxxx" car je sens confusément que j'aurai à le noter plus tard dans un carnet (Mais je n'ai pas vraiment conscience que je suis dans un rêve.)... Mais j'oublie le mot presqu'aussitôt. Syncman distribue des K-way à toutes les personnes présentes. Je regarde comment je suis habillé et je vois que je porte mon vieux pantalon beige en velours (IRL je ne l'ai plus). Ce n'est pas un imperméable, ça ! Mais Syncman m'assure que si. Je comprends alors qu'il a le pouvoir de transformer n'importe quel vêtement en imperméable sans en changer l'apparence...

Je me réveille en passant par une hallucination hypnopompique...

HH3 :
Je vois des puces qui sautent sur un sol blanc.

Il est 4H45.
Je me rendors...

R4 :
... J'ai fini de discuter avec Syncman et je m'en vais. Au passage je veux acheter un livre sur les imperméable... puis finalement c'est un livre sur la manière de cuisiner les oeufs dont j'ai envie. Ainsi je pourrai voir si un livre sur les oeufs a le même prix que les oeufs eux-mêmes... Mais je me rends compte que cette idée est ridicule alors j'y renonce. Je pars... Mais je vois un étalage où on vend des magazines que je ne connais pas. Ils ont tous une couverture glacée représentant une belle image. J'en prends un. Son titre est "Hard rock". Ca me surprend car ça n'a aucun rapport avec l'image de couverture. Mais je remarque que tous les autres magazines portent la même image, et il n'y a que leur titre qui est différent. Je suppose que c'est là une stratégie de l'éditeur pour dépenser moins. Je regarde un autre magazine; il est sur le thème des arts plastiques. J'ai envie de le prendre. Il coûte 8 euros... Mais, finalement je renonce à l'acheter...



Je me réveille en passant une fois de plus par une hallucination hypnopompique...

HH4 :
Dans ma tête j'entends "Casuistique de l'étrange". C'est peut-être le titre d'un des magazine ?

Je regrette de ne pas avoir regardé plus de magazines dans mon rêve. J'en aurai peut-être mémorisé plus de titres.
Je me demande si je serai capable d'y retourner...

HH5 :
Me voilà revenu devant les magazines. J'en prends un. Son titre est long et compliqué. Je le mémorise... mais je l'oublie presqu'aussitôt.

Il est 6H25.
Je laisse vagabonder mes pensées...
Je pense à mon nouvel aspirateur. J'ai remarqué qu'il possède une pièce qui me semble fragile. Je devrai faire attention de ne pas la casser...
Je pense aussi à une photo de Fanny Cottençon portant un grand décolleté que j'ai vue sur Internet...
Je me demande si je pourrai la voir dans une HH...

HH6 :
Je suis en compagnie de Fanny Cottençon portant un grand décolleté. Elle me dit : "Il dit, il filme !" Je crois comprendre qu'elle veut me prévenir qu'un paparazzi est en train de nous filmer... Mais je ne vois personne. J'écoute distraitement Fanny qui continue de me parler mais je suis occupé à réparer un appareil. Je le regarde : C'est mon aspirateur... Je le regarde à nouveau. Cette fois c'est ma vieille tondeuse à gazon.

Il est 6H40.

Le souvenir d'un autre rêve me revient. J'ignore à quel moment de la nuit je l'avais vu...

R :
Je vois plusieurs femme torse nu. Chacune porte sur ses épaule une grand serviette qui pend et cache ses seins. Je les regarde bouger... Quels que soient les mouvements qu'elles font, jamais leurs seins ne se retrouvent découverts. Je suis admiratif : Cette scène a été très bien calculée (Je semble comprendre confusément que ce que je vois n'est pas une scène du monde réel)...






Note :
Dans les scènes avec Syncman, le décor était mal défini. Parfois j'avais l'impression d'être dans une pièce normale et parfois j'avais l'impression d'être sous une sorte de chapiteau gris-bleu.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 09-08-2023 à 16:26:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 09 Aout :

Je prends mon Calea zacatechichi, me couche à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
Je vois deux cow-boys qui se préparent pour un duel au révolver. Soudain l'un d'eux est désarmé par une force mystérieuse qui lui arrache son arme. Celle-ci est entrainée au loin et va disparaitre dans un étrange bol noir posé sur le sol. L'autre cow-boy éclate de rire et explique que c'est là le "grand bol maudit". C'est un bol diabolique dont il s'est servi des pouvoirs pour lui enlever son arme....
Je réfléchis à cette scène tout en mangeant le contenu d'un grand bol blanc. Dedans il y a des plaques de lasagnes. Elles sont bonnes mais pas très cuites. J'imagine un nouveau scénario : Je participe moi-même au duel et c'est le révolver de mon adversaire qui est aspiré par le bol maudit. Mais je laisse celui-ci aller le récupérer car je ne suis pas un tricheur et je veux que ce duel soit loyal.



Je me réveille.
Il est 3H15.
Je commence une insomnie jusqu'à au moins 5H...
Puis je me rendors...

R2 :
Je crois être toujours éveillé dans mon lit. J'en ai marre de cette insomnie. J'ai essayé de faire le vide dans ma tête... et je ne m'endors pas. J'ai essayé un FFA ... et je ne m'endors pas. J'ai essayé de faire une visualisation... et je ne m'endors pas et n'ai pas de HH. Je décide d'essayer un endormissement à deux. Johanne est à côté de moi, nous nous enlaçons ... et nous parvenons à nous endormir ensembles...
Mais notre rêve commun se trouve déjà sous une forme écrite. Il m'apparait sous l'aspect d'un récit écrit sur un grand rectangle de papier. Il me faut le coller dans la page de mon cahier, parmi les autres rêves de cette nuit. Mais où doit-il s'insérer ? Je cherche une place entre deux rêves... mais je ne peux pas le mettre n'importe où car sinon ça va tout désordonner... Maintenant ce que j'ai devant moi ce ne sont plus des textes de récits de rêves mais du code informatique. Ce sont les lignes codant le fonctionnement de cette nuit de sommeil. Je ne peux pas y insérer des lignes supplémentaires n'importe où sinon ça risque de me dérègler le cerveau.

Je me réveille sans même m'en rendre compte.

HH1 :
Une voix dit : "Madonna ose faire ce que personne n'ose faire !"

Il est 6H05.
Je note cette HH dans mon carnet.
Et c'est alors que je me souviens du rêve R2.
Je dois donc en écrire le récit entre R1 et HH1 dans mon carnet.
Comme le disait le rêve R2, je dois donc chercher où l'insérer.
Puis je me rendors...

R3 (HH ?) :
J'explique à quelqu'un que je possède une piscine gonflable. Il me demande : "C'est quoi comme piscine ?" Je me sens coincé par sa question. J'aurai préféré qu'il ne la pose pas... Après un long silence j'avoue enfin : "C'est une piscine pour enfants !" Et je la lui montre. C'est une petite piscine rectangulaire en plastique bleu orné de petits motifs oranges. Elle ne fait qu'à peine un mètre de long et sa profondeur n'est que de quelques centimètres. En la regardant bien, je me demande comment il est possible qu'un enfant se baigne dedans. Cette interrogation provoque mon réveil...

Il est 6H45.





Note :
En ce qui concerne la piscine gonflable, mon rêve a utilisé la forme et la taille d'un de mes paniers à chats. Et il n'a fait qu'en changer la matière et la couleur.



Note 2 :
En ce qui concerne le "bol maudit, il provient du souvenir d'une BD de Bilal.



--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 10-08-2023 à 08:32:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

La 10 Aout :

Je prends mon Calea zacatechichi, vais me coucher à 22H35 et m'endors vite...

R1 :
Je vois une figure ressemblant un peu à celle de la touche "Pomme" des claviers Mac.
Elle est d'une couleur qui change continuellement et j'en suis le contour avec mon doigt. Celà sert à quelque chose ou celà symbolise quelque chose... mais j'ai oublié ce que c'était.



R2 :
Je crois me réveiller. Je suis dans mon lit et je me souviens vaguement du rêve précédent. J'essaie de mieux m'en souvenir et je me dis qu'il n'était qu'un amas d'absurdités oniriques impossible à décrire correctement par écrit...

(...)

R3 :
Je suis peut-être en sommeil lent et je pense à mes problèmes bancaires. Je me demande s'ils pourraient être dus à un bug informatique...

(...)

R4 :
J'arrive au café de ma tante Andrée. Ma mère est là et me dit "Hé !" pour attirer mon attention et me signaler que quelqu'un, derrière moi, veut me parler. Je me retourne et vois un jeune client brun. Il m'offre une petite plante en pot, puis un vase, puis un grand bouquet de fleurs en disant "Bon anniversaire !". C'est gentil et je me dis que c'est pratique car son vase pourra me servir à mettre le bouquet. Mais il me demande ensuite si je veux l'épouser. Alors je lui réponds : "Quelle drôle d'idée de me demander ça à moi qui suis hétéro', qui me méfie du mariage, et alors qu'on se connait à peine !". Il a l'air déçu et je me dis que la suite du scénario pourrait être qu'il décide de reprendre tous ses cadeaux (Je me rends donc compte que tout ce que je vois n'est qu'un scénario que je construis moi-même). Et, en effet, c'est ce que fait le jeune homme : Il reprend ensuite tous ses cadeaux.

Je me réveille.
Il est 4H30.




Note :
Peu de rêves intéressants car mon esprit était trop préoccupé.
Je ne suis même pas certain que R2 et R3 aient bien eu lieu en rêve. C'est seulement la forme un peu floue et incomplète de ce souvenir qui me fait penser que c'était bien des rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-08-2023 à 18:00:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 11 Aout :

Je pernds mon Calea zacatechichi, vais me coucher à 22H45 et m'endors vite...

R1 :
C'est la nuit et je me déplace dans une ville en flottant quelques centimètres au-dessus du sol. Je crie "Je suis dans l'état xxxxx !" (J'ai oublié le nom, mais ce n'était pas "rêve lucide"). Je ne sais plus ce que j'ai fais mais j'arrive devant une sorte de portail que je sais être "la sortie". Vais-je y passer ou pas?...

(...)

R2 :
Je sais que tout ce que je vois n'est qu'une projection de mon esprit (sans me savoir dans un rêve pour autant). Je regarde mes chats. Je remarque que Catoune marche bizarrement en titubant un peu. Je crains qu'elle ne soit atteinte neurologiquement. Il faudrait peut-être que je le conduise chez le vétérinaire. Peut-être même faudra-t-il l'opérer ? Mais ce n'est pas possible : Je n'ai plus de sous ! Et je ne veux pas faire crédit... Même si je sais que tout ça n'est pas réel, je m'inquiète : Que devrais-je faire si ça arrivait pour de vrai ?

Je me réveille.
Il est 4H15.
Je me rendors...

R3 :
Je suis dans une sorte de galerie marchande et j'entre dans un magasin. Je vois un TPE (Terminal de Paiement Electronique). Machinalement je le prends et me dirige avec vers la sortie... Mais je m'arrète et réfléchis : Pourquoi ai-je pris cet appareil ? J'essaie de comprendre la logique de cette histoire. Probablement l'ai-je acheté mais je suis tellement étourdi que je l'ai oublié ? J'essaie de me souvenir... Je me revois tapant sur les touches de ce terminal afin de payer l'achat de ce même terminal. C'est possible pour un terminal de servir à s'acheter lui-même ? Ce scénario est-il vraiment logique ? Au fond de moi je sens que je vais devoir décrire tout ça dans mon cahier, aussi faut-il à tout prix que je trouve un moyen pour en faire une histoire qui a du sens... (Au fond de moi je comprend donc plus ou moins que j'ai affaire à un scénario onirique confus et non à la réalité.)



R4 :
Je suis au lycée, en classe de permanence. J'entends une sorte de musique. Ca doit être le téléphone portable d'un élève qui sonne au fond de sa poche. Tous les étudiants vérifient leurs portables... puis se regardent mutuellement... puis tous se tournent vers moi. On dirait en effet que la musique vient de mon sac. Pourtant je n'ai pas de portable. Je regarde dans mon sac et constate que la musique provenait de mon vieil appareil photo argentique Pentax. Je ne le savais pas mais celui-ci était donc muni d'une fonction permettant d'écouter la radio.

(...)

R5 :
Je suis un animal se déplaçant en pleine nature. Il y a un peu de brouillard. Je parle à quelqu'un que je ne vois pas et lui explique que les hommes ont tué tous les animaux dangereux et que, maintenant, ils "nous" accusent d'être des animaux nuisibles afin d'avoir une excuse pour nous chasser. Mais ce n'est que pour s'amuser en réalité.

Je me réveille.
Il est 4H50.





Note :
Ma mémoire était bien imprécise cette nuit. J'ai ramené peu de détails de chaque rêve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-08-2023 à 10:38:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 12 Aout :

Je vais me coucher à 21H55 et m'endors rapidement...

R1 (+FE) :
Je demande à un groupe d'hommes ce qu'ils ont ramené comme rêves cette nuit. Ils me montrent une grande caisse en carton. Mais je ne regarde pas ce qu'il y a dans le fond car je vois des asticots remontant sur les bords et ça me dégoute (souvenir d'une invasion de vers dans ma maison il y a trois jours). A leur tour ils me demandent ce que j'ai ramené de mes rêves. Je leurs dit que je suis encore en train d'essayer de récupérer mes rêves de cette nuit. Je me souviens que, hier soir, j'avais dit à Johanne que j'allais me coucher de bonne heure car j'étais fatigué. Et je lui avais même expliqué que j'allais sûrement dormir longtemps et profondément, ce qui n'est pas favorable pour se souvenir de ses rêves (ce souvenir IRL est exact). Et c'est pour ça que j'ai du mal mémoriser ceux-ci...
... La suite devient confuse ...
... Je me retrouve dans mon lit, me croyant réveillé. J'essaie de me souvenir de la suite de ce rêve car sa fin est confuse dans mon esprit. Mais je n'obtiens que des souvenirs divers et changeants et je comprends que c'est mon subconscient qui invente des scénarios.

Je me réveille.
Il n'est que 00H30.

Je ne me souviens pas de la suite.
J'ai du me rendormir mais mon esprit n'a enregistré aucun rêve...

A 4H je ne dors toujours pas.

Vers 4H30 (l'heure où je réussis le plus de wild) je tente plusieurs visualisations...

HH1 :
Je me visualise parcourant une rue de la ville de Maubeuge... Soudain le paysage change et je me retrouve dans un lieu inconnu. A ma gauche je vois un mur avec de grandes grilles. Je me dis que c'est mon subconscient qui vient de prendre le contrôle de cette HH. Ca signifie peut-être que je suis en train de m"endormir. J'observe l'architecture des bâtiments... Et c'est probablement à cet instant que je m'endors...

R2 :
... Je marche toujours dans la rue sans me rendre compte que je suis maintenant dans un rêve. Je laisse mon esprit vagabonder ce qui indique que je suis probablement en sommeil lent. Je pense à E... qui apprends la langue japonaise. Je sais qu'elle a un ami qui parle aussi le japonais. Si je parlais cette langue ça nous ferait un sujet commun pour discuter. Je me dis que je devrais lui parler des rêves lucides. Elle pourrait se servir d'eux pour résoudre son problème de cauchemars. Moi-même je me souviens que, tout petit, c'est grâce à un rêve lucide que je m'étais débarrassé définitivement de tout cauchemar. D'ailleurs j'ai remarqué qu'elle avait le même profil psychologique MBTI que moi : INFP. Et c'est justement ce profil qui est le plus représenté sur le forum d'Attrape-songes.com...(Exact IRL).

(...)

R3 (+ RL) :
Je dis à mon ex' que je n'ai plus de sous. Elle me prend mon porte-monnaie et me dit :"Tu n'es qu'un menteur : Tu as plein de sous !" (souvenir d'une discussion hier IRL). Elle feuillette rapidement une liasse de papier qu'elle a sorti du porte-monnaie. Il y a plusieurs cartes d'identité. Je me dis que si la police voit ça elle va croire que je suis un espion aux identités multiples. Il y a aussi plein de billets de banque, effectivement. Elle feuillette une 2ème fois les papiers... et je comprends que les cartes d'identité ne sont que de vieilles cartes-papier périmées que j'avais pu conserver. Et les billets ne sont pas en euros. Ce sont peut-être d'anciens billets belges; il faudra que je vérifie (IRL j'ai vérifié : Ce sont d'anciens billets français de 50 francs). Dans le fond du porte-monnaie il y a plein de débris : Des boutons, des trombones, etc... Elle me dit de jeter tout ça à la corbeille. Je lui demande de ne pas la vider tout de suite car je veux vérifier avant (Je prends cette corbeille pour celle qu'on voir sur l'écran d'un ordinateur)...
(... Ellipse ...)
... Je suis toujours avec mon ex' et une personne indistincte et nous sommes assis à une table de la bibliothèque. Par la fenêtre je vois que c'est déjà le soir. La bibliothèque va donc fermer. Je me lève pour partir. Mon ex' se débarrasse d'un objet qui était dans sa main. Moi je constate que j'ai de la neige dans les miennes. Je la presse et la roule et j'en fais une boule. Je dis à mon ex' que j'ai envie de la lancer sur quelqu'un. Il sera surpris et se demandera d'où vient cette neige car on est en plein été. Nous sommes au mois de ... je ne sais plus. Sur une suggestion de mon ex' je pose la boule de neige par terre sur la moquette. Mais je ne vois pas ce qu'il y a de drôle à faire ça : La boule va simplement fondre pendant la nuit et c'est tout. Et puis je comprends : Demain matin les femmes de ménage vont voir une flaque et elle vont croire qu'il y a une fuite d'eau. D'autant plus qu'il y a un lavabo juste à côté, à droite, je le vois du coin de l'oeil.
Nous allons vers la sortie... Soudain toutes les couleurs du décor commencent à pâlir...
Je comprends que j'étais dans un rêve et que je suis en train de me réveiller lentement. J'ai envie d'en profiter pour vite m'amuser. Je dis à mon ex' que j'ai oublié mon sac dans la bibliothèque. Mais celle-ci vient de fermer. Comment vais-je faire pour récupérer mon sac ? Je lève alors mon bras droit et je claque des doigts. Et voilà mon sac qui arrive aussitôt en volant dans les airs. Je dis : "Tu as vu ? J'avais oublié mon sac la-bas, j'ai claqué des doigts et il est revenu tout seul !"



Je me réveille.
Il est 6H00.





Note :
C'est rare que j'arrive à me souvenir de mon cheminement mental en sommeil lent comme dans le rêve R2.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 13-08-2023 à 10:04:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 13 Aout :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapîdement...

R1 :
J'apprends que des voyageurs venant du passé sont passés par des "planches de vigilance" et ont été capturés. Je m'occupe d'aller les secourir. Je les cherche partout et je finis par comprendre qu'ils sont retenus prisonniers sous l'eau. Devant moi il y a un plan d'eau peu profond et je les vois dans le fond. Ils ont pris l'aspect de sortes de bandes de tissus très épais et ils sont coincés dans des sortes de toiles d'araignées. Pour les délivrer je dois parvenir à les convaincre de sortir de là. En effet je sais qu'on les a attirés là en les manipulant avec des mensonges et maintenant ils se trouvent dans un état hallucinatoire. Ils se voient libres dans un monde paradisiaque alors que dans la réalité ils sont prisonniers au fond de l'eau ...
(... Ellipse ...)
... Je suis parvenu à les convaincre de sortir de leur monde illusoire et ils sont sortis de l'eau. Ils ont repris forme humaine mais ils n'ont pas l'air contents d'avoir du abandonner leur état paradisiaque...

Je me réveille.
Il est 3H55.
Je me rendors...

R2 :
Je vois une femme blonde qui a été passée à tabac et torturée par des espions qui voulaient en tirer des renseignements. J'examine son corps qui est dans un triste état. Je sais qu'elle est morte de ses blessures peu de temps après son agression. J'espère que cette durée a été courte et qu'elle n'a pas souffert trop longtemps. Ha les salauds !

(...)

R3 :
Je me souviens d'un épisode de "Charmed" où la mort était représentée par un homme disant : "Je ne suis ni bon ni mauvais. Je suis simplement inévitable !"... Je rencontre un "dieu de la mort" japonais. Je m'attends à ce qu'il me dise la même phrase mais il me dit autre chose : "Je suis la mort qui crasse !". Ca semble vouloir signifier que, pour les Japonais, la mort est une salissure.



R4 :
Je lis les petites annonces dans un journal. Il est écrit ceci :
"-Fils d'Enéïde.
Je pratique la f........ (HC)
et suis très attentionnéE si Thibétaine."
Je m'interroge : C'est un homme ou une femme qui a écrit ça ?

Je me réveille.
Il est 5H40.





Note :
Je dors plus lourdement et je me souviens de moins de détails de mes rêves. On dirait que ça fait souvent ça quand la chaleur monte. Pourtant en principe c'est plutôt le froid qui favorise le sommeil.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 14-08-2023 à 09:15:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 Aout :

Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors rapidement...

R1 :
Ce rêve est surtout constitué de pensées avec quelques images fixes à partir desquelles je brode un scénario.
J'apprends que les navires corsaires anglais sont deux fois plus rapides que les navires corsaires français. Je vois deux images apparaitre, l'une au dessus de l'autre. Chacune représente un galion français. Au dessus apparait une image représentant un bateau anglais. Il a un aspect beaucoup plus archaïque. Je me dis que ce dernier se dirige vers une île où il va traquer des pirates fugitifs. Mais j'abandonne ce scénario et regarde les trois images avec plus de précision. Je remarque que le bateau anglais se dirige vers la gauche alors que les deux bateaux français se dirigent vers la droite. Ils vont donc se croiser. Lorsqu'ils se retrouvent en présence, les Anglais sont intimidés par les Français qui sont deux fois plus nombreux qu'eux. Ils acceptent alors de leurs révéler le secret de la vitesse de leurs navires : C'est parce qu'ils les construisent avec du bois provenant du Mato Grosso.



R2 (FE) :
Je me crois réveillé et j'essaie de mémoriser le rêve précédent. Mais je dois y mettre de l'ordre car, étant constitué surtout de pensées, il n'est pas facile à organiser pour le mettre sous forme écrite...

Je me réveille.
Il est 2H45.
C'est pratique d'avoir déjà mis le rêve R1 en forme, comme ça je peux plus vite le décrire dans mon carnet...

HH1 :
Je regarde mon carnet de rêves. Je vois que j'y ai déjà noté un rêve cette nuit. J'ai écrit : "Je suis Gueule-de-rat !" (C'est le nom que je donnais jadis au personnage de Goldorak dans la série du même nom.)



Il est 2H50.
Je me rendors...

R3 :
Je regarde la "chienne de mon rêve précédent". (J'ignore s'il y a vraiment eu un rêve entre R2 et R3 ou si ce rêve est fictif.) Je comprends qu'elle est restée trop longtemps chez le vétérinaire avec la patte pendante. Alors ses orteils se sont écartés et déformés. Ca lui fait donc mal à la patte quand elle fait un écart. Et alors elle aboie car elle croit qu'on l'a mordue.

Je me réveille.
Il est 4H25.
Pas moyen de me rendormir...

HH2 :
J'entends une voix qui dit : " ..... C'est à ce moment que des millions d'Allemands sont morts à cause des expériences génétiques !"

Il est 6H20.




Note :
Ma mémoire onirique continue de ne pas être très bonne.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 15-08-2023 à 09:38:22   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Aout :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve oublié. (Il me semble vaguement que c'était une sorte de jeu guerrier.)

(...)

R2 :
Je me trouve dans un couloir. Sur le mur sont plaquées deux femmes en deux dimensions. Elles ont des cheveux bruns coupés au carré et sont vêtues de noir. C'est moi qui semble les animer bien qu'elles paraissent être vivantes. Chacune d'elles, par ses mouvements et attitudes, semble être une image-miroir de l'autre, comme si je me trouvais devant une personne et son reflet.
Je remarque un bout de papier qui dépasse du mur. Je le prends et l'arrache. Voilà alors qu'une troisième femme, semblable aux deux autres, apparait sur le mur. Elle est placée entre les deux femmes, boulversant l'aspect miroir symétrique de la scène. Et la partie du papier peint sur lequel elle se trouve commence à onduler et à se séparer du mur. Les deux autres femmes la regardent puis me lancent des regards interrogateurs.
Je décris verbalement la scène comme pour la rendre plus compréhensible. Puis je déclame les caractéristiques de la 3ème femme comme pour la présenter. Je dis : " ... et elle est lesbienne !"... Oups ! Je me demande pourquoi j'ai dis ça ! Maintenant que je lui ai attribué cette caractéristique, elle va devoir la conserver jusqu'au bout (Je comprends que c'est moi qui construis ce scénario)...

[center][/center]


... Je fais un micro-réveil.
Je ne bouge pas et me contente de repenser à mon dernier rêve pour retourner dedans (MUO).
Et je me laisse glisser et me rendors...

R3 :
... Je reviens dans le couloir du rêve précédent. Mais ce lieu ne me plait pas : Il est trop exigu et ses femmes plates me semblent trop psychédéliques. Je décide donc de partir ailleurs en passant à travers le mur. Je traverse celui-ci avec facilité... et je me retrouve dans une cage d'escalier. Ce lieu me semble être encore plus exigu alors je veux revenir dans le couloir...

... et je me réveille (directement ou alors en passant par un autre rêve R4).
Il est 4H30.
Je me souviens de trois rêves.
J'allume la lumière pour les noter... et j'en oublie instantanément deux.
R1 est perdu.
J'ai retenu R2.
Je ne sais plus si j'ai oublié puis récupéré R3, ou si je considérai R2 et R3 comme les deux parties d'un même rêve; dans ce cas R3 aurait été suivi d'un autre rêve R4 perdu.
Plutôt confuse ma mémorisation !





Note :
Je ne me souviens plus si R3 était bien lucide. Mais mon comportement montre que je l'étais certainement.

Note 2 :
Je continue d'avoir une mauvaise mémorisation. Peut-être est-ce du au fait que je ne prends plus de Calea zacatechichi ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 16-08-2023 à 11:51:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16 Aout :

Je prends un Héricium pour ma mémoire, vais me coucher à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis dans mon salon et je calcule qu'il me faut au moins 200 euros par mois pour m'en sortir. Mais j'ai moins que ça ! Je le fais remarquer à un groupe d'homme qui sont là pour me conseiller dans la gestion de mon argent.

Je me réveille.
Il est 23H30.
Je me rendors...

R2 :
Rêve oublié.

(...)

R3 :
Je suis dans une école. La prof interroge une élève sur les paroles d'une ancienne chanson. Celle-ci comporte des prénoms qu'on n'utilise plus guère à notre époque. Je repère le prénom "Suzon". Je le trouve charmant et me dis que ça ne me gênerait pas d'avoir une fille le portant. Mes pensées influencent le scénario du rêve car l'élève dit elle aussi qu'elle aimerait avoir une fille portant ce prénom. Un garçon se lève de sa place et vient se moquer d'elle. La fille s'énerve et ils en viennent aux mains. Je me dis que je verrai bien la fille rosser le garçon. Une fois de plus mes pensée influencent le scénario du rêve car la fille se montre très forte et donne plusieurs claques formidables au garçon.

Survient alors un homme , probablement un prof'. Il est basané, brun, grand et maigre et porte un blouson beige. Il veut calmer la fille et lui explique que quand on veut se battre il faut apprendre un art martial. Il dit que lui pratique le kung-fu et il fait une démonstration de plusieurs mouvements. La fille en fait de même, ce qui est étonnant car elle n'a jamais appris le kung-fu. L'homme montre alors comme il sait projeter son pied très haut pour frapper. Mais la fille montre qu'elle peut donner des coups de pieds encore plus haut. L'homme s'exclame : "C'est impossible !". Il essaie de lancer son pied aussi haut qu'elle mais il se fait mal à la jambe. Il s'écrie alors que la fille vient de mettre par terre tous ses ambitieux projets de réformes de la société. Il part furieux en oubliant son cartable.

"Nous" ouvrons celui-ci, espérant ainsi savoir quel était son ambitieux projet pédagogique. Dans le cartable il n'y a que trois classeurs noirs vides. L'un d'eux contient toutefois une pochette plastique transparente. Dedans il y a une feuille sur laquelle est écrit "Endroit réservé à la table de multiplication." Cet homme nous semble alors être d'un niveau mathématique assez basique. Nous remontons en arrière le film de sa vie pour en savoir plus. Et nous le voyons en train de demander des renseignements pour son projet à un groupe d'hommes (celui du rêve R1?). Tel qu'il parle on voit, en effet, qu'il part vraiment de la base. Il a l'air ridicule et présomptueux.



Je me réveille.
Il est 2H50.
Je me remémore ce rêve pour le noter.
Tout en faisant cela j'entends une HH audio très faible dans ma tête...

HH1 :
J'entends mon téléphone sonner.

Après avoir noté mes rêves, je vois une HH normale...

HH2 :
L'ouvrier qui travaille chez moi passe pour me demander des renseignements.

Il est 3H20
Je me rendors...

R4 :
Je vois un groupe de rock se produire sur scène. Je ne m'y connais pas mais son chanteur me semble très connu. C'est un gaillard musclé avec une chevelure "afro". Il chante assis tout en jouant de la batterie. Je me souviens que mon ancien patron Bruno disait que chanter ainsi assis ce n'est pas recommandé car ça fait trop statique. Mais ici je trouve que ça rend bien. Je crois me souvenir avoir lu que ce chanteur reste assis car il est paralysé des jambes. Mais j'ai du me tromper car le voilà qu'il se lève... et alors on voit qu'il est entièrement nu ! Wa ! Il a osé ! Une spectatrice pousse un cri. Les autres musiciens rigolent car ils sont complices de cette provocation. Le chanteur reprend ensuite sa place. Et je me rends compte que maintenant il porte une nuisette de femme. Ces rockstars font vraiment n'importe quoi pour se rendre intéressantes.




R5 :
C'est un rêve uniquement audio sans aucune image. J'entends ma voisine parler avec une dame. Celle-ci lui dit : " Je vous préviens que vos talismans sont dedans et que je vais la fermer !". Le voisin arrive et demande ce qui se passe. Sa femme lui explique : "On n'a plus de plantes !"
J'essaie de comprendre ce que tout ça signifie. A mon idée que les voisins avaient acheté du muguet porte-bonheur et qu'il vient d'être détruit dans le broyeur de la dame.

Je me réveille.
Il est 4H35.

HH3 :
Je suis avec mes chats et je ferme la porte de derrière. Soudain je vois ma chatte Moumoune arriver en courant, les oreilles couchées. Mais que faisait-elle dehors ? Je ne l'ai pas vue sortir !

Cette HH était tellement enfoncée que j'ai cru que c'était un rêve. Mais elle était trop courte, je pense, pour en être un.
Il est 4H50.

HH4 :
Un homme qui me semble très religieux m'explique qu'il a perdu quelque chose.

Cette HH était tellement enfoncée que j'ai cru également que c'était un rêve.
Il est 5H40.




Note :
On dirait que le Hericium a amélioré ma mémoire.

Note 2 :
Dans le rêve R3 on remarquera que quand je suis seulement spectateur d'un rêve, sans participer à l'action, alors mes pensée sont capables d'influencer son scénario.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 17-08-2023 à 10:23:00   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 Aout :

Je prends du Hericium pour ma mémoire, je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 (FE) :
Quelqu'un me réveille et demande si j'ai pensé à retranscrire mon rêve qui parlait de raisonnements (Peut-être me demande-t-il ça pour un concours de rêves ?). Je me rends compte que non. Je dois donc me dépêcher car il est presque 6H00 du matin déjà.
Pour bien me souvenir de mon rêve je décide de retourner le voir. Celui-ci m'apparait alors comme une sorte de vidéo de forme rectangulaire verticale (comme une vidéo prise par un téléphone portable). Je vois un élève d'âge indéterminé (tellement l'image est mal définie) qui va passer un examen. Il se trouve dans une petite cabine en bois comme celles où, jadis, les étudiants chinois étaient placés pour passer leurs examens ou concours. On lui a donné un devoir de raisonnement logique à faire.
Je reviens dans le "monde réel" et j'explique mon rêve à des sortes d'examinateurs : Il s'agissait d'un élève qui a trouvé, parmi plusieurs raisonnements possibles, lequel permet d'obtenir la réponse voulue. On me répond que ce rêve ne correspond pas à ce qui était demandé car l'élève n'a pas raisonné par lui-même mais n'a fait que choisir parmi plusieurs raisonnements proposés. Je réponds que si : Mon rêve est valable car l'élève a bien du raisonner pour déterminer lequel des raisonnements proposés était le bon.



Je me réveille.
Il est 1H40.
Je me rendors...

R2 :
Je me souviens du rêve R1 et j'en parle à des gens.

(...)

R3 :
Je vois un groupe de personnes au loin. Parmi elle il y a une femme très brune aux cheveux un peu courts qui m'intéresse. Je veux m'en rapprocher mais, comme je sais que je ne suis pas dans le monde réel, j'y vais par téléportation-glissement, c'est à dire que je semble glisser dans l'espace à grande vitesse dans sa direction. Comme je sais que je ne suis pas dans le monde réel, je passe outre ma timidité et j'ose l'aborder. Nous discutons un peu ensembles puis je l'embrasse sur la bouche. Mais je l'assure que je ne veux pas la draguer mais seulement m'amuser un peu car je sais que je ne suis pas dans le monde réel. Je lui dis que je trouve dommage qu'elle se soit coupée les cheveux. je me souviens quand elle les avait longs et ça lui allait mieux. J'ose le lui dire carrément car je sais que je ne suis pas dans le monde réel.
(... Le reste de la discussion est confuse et suivie d'une ellipse...)
... Nous nous sommes séparés et je repars. Je me souviens que j'ai déjà une petite amie donc il est inutile que je me lie trop à cette femme brune. Je suis dans la rue Victor Hugo, je me retourne vers la droite, et je vois la femme brune à l'intérieur d'un magasin vide. Jadis c'était une boucherie mais elle a fermé (IRL à cet endroit il y a un salon de coiffure et pas une boucherie). Si cette femme a racheté ce local c'est peut-être parce qu'elle veut rouvrir la boucherie ? Mais je me vois mal avoir une liaison avec une bouchère alors que je suis végan.... Dans ma tête j'essaie de la visualiser telle qu'elle était avec ses cheveux longs. Une image apparait... mais je me rends compte que le visage n'est pas le même. Ma mémoire fait n'importe quoi !...



R4 :
Je me promène dans ma ville, pas loin de l'église. Une longue file de personnes assez âgées passe devant moi et me bloque le passage. J'essaie de passer quand même en me faufilant entre elles et un mur... Mais je m'empêtre dans une ficelle rose qui se trouvait là. Je me dégage et reconnait, dans la file, Nicole, la copine de mon ex'. Et devant elle il y a mon ex' qui me tourne le dos et ne m'a pas vu. Cette file c'est donc le groupe que mon ex' devait intégrer pour aller faire une excursion et visiter des vieilles fortifications. Je me souviens qu'elle m'avait proposé de l'accompagner mais j'avais prétexté que je devais recopier mon rêve parlant de raisonnements logiques (R1) pour ne pas y aller. Mais, finalement, en y repensant bien, j'ai bien envie maintenant d'y aller aussi...

Je me réveille.
Il est 5H25.

HH1 :
Je parle à un homme. Je lui dis : "... gris et en gros, ouiiii !'
Je crois que c'est là une scène que j'avais oubliée dans le rêve R3, au moment où la discussion devenait confuse. Cet homme serait venu à cet instant pour nous parler, à la femme brune et à moi.

Il est 5H50.

HH2 :
Je repense à la file de personnes qui m'empêchait de passer dans le rêve R4. Et je dis : "Tant qu'il y a des piétons, ils passent. Et tant qu'ils y a des camions (ou des avions), ils passent !"

Il est 6H15.





Note :
L'hericium continue de me paraitre efficace pour redresser ma mémorisation onirique.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 18-08-2023 à 10:07:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Aout :

Je prends du Hericium pour ma mémoire, je vais me coucher à 22H35 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je sors d'un lieu en tenant un fil infini dans la main droite. Je le regarde et il se dématérialise. Je me dis que c'est donc peut-être un rêve... Mais aussitôt tout devient confus et probablement que je bascule dans un sommeil lent...

(...)

R2 : (RN + FE) :
Je suis sous mon lit en train de chercher quelque chose. C'est un espace étroit et le sommet de mon crâne frotte et se cogne contre le sommier. Je sors de là en rampant... et je me rends compte que je continue de sentir le sommet de mon crâne frottant et de se cognant toujours contre quelque chose situé au-dessus de moi. Que se passe-t-il donc ?...
... Et alors je me réveille (je crois me réveiller). C'est donc un rêve que je viens de vivre. Je décide d'effectuer une sorte de MUO et de retourner lucidement dans ce même rêve. Je pose d'abord un coussin sur ma tête, pour ne plus me faire mal au crâne en le heurtant contre le dessous du lit. Puis j'exprime à voix haute mon désir de retourner lucidement sous mon lit onirique afin de voir ce qui frotte contre mon crâne lorsque j'en sors... Et ça marche : Me voilà de retour sous le lit. Je m'en extrait et je sens toujours que le dessus de mon crâne touche quelque chose. Je lève les yeux et je vois que c'est une poutre. Au-dessus de moi il y a une charpente compliquée en bois avec un réseau de poutres qui s'étend à l'infini. Wah ! Mon MUO a fonctionné encore mieux que ce que j'espérais !



Je me réveille.
Il est 1H30.
Je me rendors...

R3 :
Je suis à la caisse d'un supermarché et je paie mes achats. Dans mon caddie j'ai laissé les courses que j'ai prises pour mon ex', je les passerai seulement ensuite. Mais, derrière moi, un client pressé les a sorties et les a déposées sur le tapis roulant pour que ça aille plus vite. Mais, alors, des courses pour mon ex' et des courses pour moi se sont peut-être mélangées ? Je dois tout vérifier car je ne connais pas par coeur les deux listes de courses. Et je ne veux pas payer des articles en trop sur mon compte car il ne me reste plus beaucoup d'argent.



R4 :
Je suis dans le café de ma tante Andrée. Celle-ci et ma mère sont présentes ainsi que ma grand-mère qui vient de revenir de l'hôpital (ressuscitée ?). Au comptoir il y a un client qui boit en silence : C'est Trump ! Ma grand mère qui a une mauvaise vue me montre une table et me demande ce qui est posé dessus. Je lui réponds "Il y a un truc sur un machin !" (En fait il y a un petit tract publicitaire posé sur un grand tract publicitaire.) Ma grand mère n'a pas recouvré toutes ses facultés mentales et est devenue très avare et veut tout vérifier. Elle nous reproche de laisser Trump boire à crédit. Celui-ci s'en va sans nous regarder et ma grand mère le suit pour s'assurer qu'il referme bien la porte correctement derrière lui. Je la trouve amusante. Je regarde son visage et le compare à une image d'elle plus jeune que j'ai dans mon esprit. Il n'y a vraiment aucune ressemblance ! Ma grand mère a vraiment beaucoup changé en vieillissant. Il y a des gens comme ça. (En fait l'image représente une femme fictive et non pas elle; mon subconscient affiche vraiment n'importe quoi).




Je me réveille.
Il est 5H15.
Je mémorise ce dernier rêve et une HH surgit...

HH1 :
Une voix masculine me rapporte une question que ma grand mère aurait posé à la fin du rêve précédent et que j'aurai oublié : "Quel est son plus grand défaut sur scène ?".

Il est 5H30.





Note :
Dans les rêves R1 et R2 je pense que je ne devenais pas vraiment lucide mais plutôt que je révais que je devenais lucide.

Note 2 :
Dans le rêve R1, je me prenais peut-être pour Thésée sortant du labyrinthe en tenant le fil d'Ariane ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 19-08-2023 à 10:46:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Aout :

Je suis fatigué car j'ai tondu la pelouse et coupé plein de branchages cet aprés-midi. Je vais probablement dormir profondément et j'ai peu de chance de devenir lucide.
Je prends du hericium erinaceus pour ma mémoire (), vais me coucher à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
Le seul passage dont je me souviens de ce rêve est ceci :
... Je rigole et dis à quelqu'un que nous sommes bien dans le monde réel et pas dans un rêve. Pour le prouver je fais à de multiples reprises le test de réalité de la paume de main : J'essaie de passer mon doigt à travers ma paume ... et ça ne marche pas. C'est bien la preuve qu'on est dans le monde réel ...



R2 :
Pôle Emploi (?) m'a envoyé dans une sorte de centre de rattrapage ou de perfectionnement pour corriger mes lacunes en math. Je trouve ça un peu humiliant. J'arrive dans la classe et suis accueilli par un prof' brun très sympathique qui a été averti de mon arrivée. Il me dit : " Ha, c'est vous qui faites de la bande dessinée ?" Il me fait alors un discours devant ses élèves pour m'expliquer qu'apprendre les maths c'est comme apprendre le dessin. Je ne suis pas vraiment du même avis mais je me tais pour ne pas le vexer... Il pose sa main près de la mienne comme s'il voulait les comparer. Je remarque que la sienne est légèrement plus bronzée que la mienne (Comme je ne vois que le dos des deux mains et que nos doigts sont repliés, je ne peux pas compter ceux-ci, ça aurait pourtant fait un bon test de réalité)...
(... Séquence confuse et non-mémorisée ...)
... Le cours ayant été annulé, tous les élèves sont libérés. Je pourrai retourner chez moi à pieds mais je décide de profiter de l'occasion pour aller rendre visite à une personne que je connais et qui habite dans le coin. Au loin je vois la silhouette d'un homme. Je m'approche et vois que c'est le prof' qui retourne lui aussi à pieds. Il ressemble à présent à Mr L......, un de mes anciens prof' qui avait une grande barbe. Il me propose qu'on fasse la route en semple. Je décline son offre et lui explique que je ne retourne pas tout de suite chez moi mais que je vais d'abord voir quelqu'un dans la "cité des Provinces françaises"...
(... Séquence confuse et non-mémorisée ...)
... Finalement je ne vais plus rendre visite à personne alors je cherche le prof' pour faire route avec lui. Je le vois dans un salon de coiffure dont la porte est ouverte (On dirait que c'est le salon "Isa Coif". Dans ce cas ça voudrait dire que je suis presque déjà arrivé chez moi). J'entre. Le prof' ressemble à présent à Bruno, mon ancien patron. Je prends le dernière chaise libre et je dis : " Puisque je suis là, je vais en profiter pour me faire couper les cheveux !"... Je réfléchis et m'exclame soudain : "Je ne peux pas : Je me souviens que je n'ai plus un sou sur moi !". Le prof' ressemble maintenant à l'ouvrier qui fait des travaux dans ma maison IRL. Il me propose de me prêter de l'argent pour ma coupe. Après tout je lui ai déjà rendu service il y a peu en lui en prêtant également. Mais ça me gène de lui devoir de l'argent en plus de ce que je lui dois pour ses travaux.



Je me réveille.
Il est 2H35.
Je me rendors...

R3 :
Je suis chez mon ami Xavier (?) à Lille. Il me parle d'un ami qui veut faire croire qu'il est devenu l'amant d'un comédien connu. Je lui réponds que si ce comédien apprend ça il ne va pas être content. J'accompagne ensuite Xavier chez des gens que je ne connais pas. Nous entrons et je serre la main à deux hommes au crâne dégarni. Xavier va dans le fond de la pièce où un homme assez vieux est alité. C'est l'homme dont il m'avait parlé et qui vient de revenir de l'hôpital. Je m'approche et je remarque que je l'ai déjà rencontré une fois, jadis. Mais lui ne semble pas me reconnaitre.
Il se fait tard alors je dis que je vais aller prendre le train à la gare pour retourner chez moi. Xavier me répond d'attendre car Xxxxxx et Antoine vont arriver et ils pourront me ramener chez moi en voiture. Je ne savais pas qu'Antoine habitait encore à Lille. Et c'est étonnant qu'il doive justement faire un déplacement vers ma ville ce soir...
Tout le monde sort alors je sors aussi. Je vais m'adosser à un lampadaire situé sur le terre-plain central au milieu d'une grande route et j'attends l'arrivée d'Antoine. J'attends... J'attends... Je me dis que j'aurais peut-être du prendre le train quand même, ça aurait été plus vite. Il fait déjà nuit et le temps est pluvieux. Je regarde ma montre. Il est déjà une heure du matin ! Il est donc trop tard pour avoir un train. Je ne me rendais pas compte que j'avais bavardé aussi longtemps avec Xavier...

Je me réveille.
Il est 5H20...

HH :
Un résumé approximatif de mon rêve précédent défile devant mes yeux.

Il est 6H25.
Je me rendors...

R4 :
Je suis à nouveau chez Xavier à Lille. Il a "ramassé" une jeune femme et l'a ramenée chez lui. Elle est blonde, porte une queue de cheval et a des joues assez rondes. Elle a un débardeur noir et une jupe claire, peut-être à carreaux. Dans ma tête je vois une version dessinée sommairement de cette femme (Peut-être ai-je déjà vu ce dessin dans une pub IRL).
La femme demande : "Quand est-ce qu'on mange ?". Pour plaisanter je réponds : "Manger ? Encore cette vieille coutume ?". Elle sort une sorte de petit flacon muni d'une paille et me demande si je veux en boire. Je demande ce que c'est car je ne bois pas d'alcool. Sans me répondre elle me fourre la paille dans la bouche et m'injecte par trois fois une gorgée de sa boisson. Je trouve que ça n'a pas de goût. Mais ça a un léger parfum citronné. Ma langue semble engourdie comme par une sensation de froid. Ce liquide était dont peut-être mentholé. Je lui décris mes sensations.




Je me réveille.
Il est 7H00.






Note :
Un magnifique fail en R1. Je fais plusieurs fois le même test de réalité et il m'indique que je ne suis pas dans un rêve !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 20-08-2023 à 10:22:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Aout :

Je prends de l'Hericium pour ma mémoire et je vais me coucher à 22H15...

HH1 :
Je vois une image de mauvaise qualité, comme si elle avait été rongée par des goutelettes d'acide. Elle représente un homme inconnu.

Il est 22H30.
Je m'endors...

R1 :
Je me crois réveillé et je veux faire des rêves lucides, alors j'essaie de me forcer à me rendormir tout en comptant pour effectuer une sorte de wild.

Mais tout ce que j'arrive c'est à me réveiller... tout en traversant une hallucination hypnopompique...

HH2 :
J'essaie de me rendormir en compagnie de mon chat Poucet.

Il est 0H25.
Il est trop tôt pour que je prenne de la galantamine.
Je me rendors...

R2 :
Je vois une affiche représentant Jésus sur sa croix. Pour monter sur celle-ci, tout comme pour en descendre, une échelle lui est nécessaire, c'est pourquoi j'en vois une à côté. Mais elle est d'un type spécial : Une forme tronconique dotée d'excroissances permettant de monter par tous les côtés.



Je me réveille.
Il est 1H00.
Il est trop tôt pour que je prenne de la galantamine.
Je me rendors...

R3 :
On m'explique les caractéristiques d'une nouvelle famille d'oiseaux que les ornithologues ont créée en modifiant les anciennes classifications.

R4 :
J'écoute la radio et puis je pense (je me trouve probablement dans un sommeille lent inter-rêves). Je pense au chanteur Stromae. On dit que c'est le nouveau Brel. Si je rencontrais des gens venus du passé je leurs dirai que, à mon époque, on a un nouveau Brel et qu'il est français (ce qui est faux : il est belge). Ensuite je pense à la chanteuse Juliette Armanet. J'aime bien ses chansons... mais c'est dommage qu'elle soit si conne. Elle est conne quand elle parle de politique. D'ailleurs j'ai remarqué que la plupart des gens sont cons quand il s'agit de politique. Il suffit de voir comme les populistes ont le vent en poupe actuellement. Et je ne me fais pas d'illusions : Moi aussi je suis un con quand on aborde des sujets politiques. Et c'est la même chose aux USA. Si je vivais la-bas je me demande pour quel parti je voterai. Mes idées ont changé au cours du temps... mais il me semble que le parti républicain a donné au moins deux présidents particulièrement stupides ces dernières années...



R5 :
Je reviens en sommeil REM. J'explique à une femme ce que j'ai appris sur la nouvelle famille d'oiseaux dont il était question dans le rêve R3. Elle me demande des explications...
- Elle : "C'est quoi le nom de cette nouvelle famille ?"
- Moi : "Le rêve ne le disait pas... Ca regroupait des oiseaux assez gros. Il y avait les pigeons... et peut-être les pies."
- Elle : "Les passereaux ?"
- Moi : "Non, c'était un autre nom. C'est grâce à la création de cette nouvelle famille que l'on peut plus facilement faire voyager ces oiseaux."



Je me réveille.
Il est 4H15.
Il est trop tard pour que je prenne de la galantamine. Je verrai ça demain.

HH3 :
Je vois un texte décrivant le contenu du rêve précédent. Il est imprimé en noir sur du papier blanc et certains mots ont été surlignés en orange fluo.

Il est 5H45.





Note :
Je ne me souviens pas en détail du contenu du rêve R3. C'est probablement parce que son contenu a été récupéré pour construire le rêve R5.
C'est d'ailleurs étrange que le rêve R5 reprenne le rêve R3 alors qu'ils sont séparés par une phase R4 dans laquelle mes pensées étaient orientées vers tout autre chose.
Ou alors j'ai mal positionné le rêve R4 dans le temps ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 21-08-2023 à 10:42:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Aout.

J'ai pris de l'hericium dans l'après-midi.
Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Plein d'hommes, surtout des noirs, défilent devant mon bureau et je vérifie si leur dossuer est conforme, surtout leur photo d'identité. Au dernier je dis : "La photo est plutôt de trois-quart... mais ça ira !". Il me demande : "Pourquoi la photo doit être de face ?" et je réponds : "Pour être certain que la photo n'a pas été prise à l'insu du candidat, sans son consentement !". je me dis alors que, puisque accès à mon propre dossier, je peux y changer ma photo si je le veux.




Je me réveille.
Il est 1H35...

HH1 :
Je repasse les dossiers que j'avais mis de côté à cause d'un doute sur les photos. A l'un des candidats je dis que sa photo serait bonne pour le film (?) de Dominique de Villepin.


Il est 1H45.

HH2 :
Je vérifie encore les dossiers... et j'attrape une crampe à la jambe gauche. (Souvenir d'une crampe que j'ai eue hier en me levant.)

Il est 2H05.
Je prends une Galantamine et une Choline bitartrate.

HH3 :
Je suis encore à mon bureau. Ensuite je me vois à la 3ème personne. Il y a deux danseurs en uniforme rouge derrière moi. Et je suis dans la confusion : Ces danseurs sont-ils venus eux aussi pour leur dossier ou alors suis-je sensé danser avec eux ? (Ces deux danseurs proviennent d'une vidéo regardée hier.)

Il est 2H40.
Je me rendors...

R2 :
Je suis en train de passer un examen de math dans une trés grande salle. C'est peut-être un examen à blanc car l'ambiance est assez détendue. je me mets par terre et fais mes calculs en écrivant au feutre sur le sol blanc. Je mesouviens vaguement d'avoir pris une Galantamine alors je veux écrire "Je suis dopé."... Mais je n'ai pas letemps de mettre le "é" final car le prof nous appelle. Nous pouvons nous arrêter car cet examen s'étend sur trois jours et la session d'aujourd'hui est terminée. Nous pouvons donc nous reposer.
Je vais dans le fond de la salle. Et je vois une petite valise. Elle contient du matériel de dessin. Je la trouve pratique. Mais je me souviens que cette valise m'appartient, je l'avais rangée là et l'avais oubliée. Il faut que je la reprenne car je ne voudrais pas qu'on me la vole. L'ennui c'est qu'elle ne rentrera jamais dans mon cartable...
(... Ellipse ...)
Je veux regarder des renseignements ou les résultats des examens. Etrangement ils sont écrits par la forme du feuillage des arbres se trouvant à l'horizon. Mais ce n'est pas pratique et j'ai du mal à comprendre ce qui est écrit.

(...)

R3 :
Je semble être une femme. Je me trouve dans un magasin bondé. Je regarde, à ma gauche, la sandale qu'une femme est en train d'essayer. Je me dis qu'elle doit faire mal au pied. Un vendeur vient conseiller à cette femme d'acheter plutôt des chaussures comme celles qu'il vient de vendre à la dame se trouvant à ma droite . Il dit : "Ces chaussures sont démodées mais elles ont sur charme suranné !". Je regarde ces chaussures :Elles sont blanches avec de très fines rayures verticales bleues marines. Je relève la tête et vois que la femme qui les porte a une robe courte ornée du même motif exactement. Et son visage ressemble à celui d'une dame que j'ai déjà vue dans un vieux dessin animé de Tex Avery. Je me dis que j'achèterai bien cette rome "démodée mais au charme suranné" car elle symbolise bien mon mépris de toute mode...
(... Ellipse...)
Je me retrouve dans ma ville (?) et je porte cette robe rayée. Les rues sont pleine de monde comme s'il y avait une foire. Je regarde mon reflet dans une vitrine et me rends compte que, en fait, je suis un homme et pas une femme ! (Je me vois avec mon visage tel qu'il est IRL bien qu'un peu plus jeune). heureusement j'ai mis un pantalon noir en dessous de cette robe courte, ainsi celle-ci peut ressembler à une chemise un peu longue. Une chemise comme en portaient les anciens paysans russes. Mais je vais quand même chercher un endroit discret pour l'enlever.



Je me réveille.
Il est 3H40.
Je tente un SSILD mais j'ai du mal car mon esprit diverge sans cesse...

HH4 (assez longue) :
Je travaille sur les phosphène avec un homme.

J'oublie aussitôt tous les détails de cette scène.
Il est 4H05.
Je tente un SSILD mais j'ai du mal car mon esprit diverge sans cesse...

HH5 :
Je vois que mes chats ont ouvert le rideau de ma grande fenêtre. Ils sont chiants.

Il est 4H10.
Je tente un SSILD mais j'ai du mal car mon esprit diverge sans cesse...

HH6 (longue):
Je suis avec un homme et nous avons l'intention de délivrer quelqu'un...

J'oublie aussitôt tous les détails de cette scène.
Il est 4H20.
Je me rendors...

R4 :
Je suis dans un magasin et je vois une nouvelle vendeuse. Elle a environ 45 ans, a des cheveux courts marrons et porte une robe blanche courte avec des manches courtes. je la trouve mignonne; il faudra que je fasse sa connaissance. mais c'est elle qui s'approche et m'adresse la parole.
- Elle : "J'ai réservé votre commande, vous l'aurez à votre retour de Paris !"
- Moi : "Mais je n'ai jamais dit que j'allais à paris !"
- Elle : "Mais si, vous me l'avez dit !"
- Moi : "Répétez-moi ce que je vous aurai dit car vous m'inquiétez ! Peut-être suis-je somnambule avec toutes mes expériences !... Je vous ai vraiment dit que j'allais à Paris ?""
- Elle : "Vous m'avez dit que vous partez à Paris cinq jours !"
- Moi : "Mais non !... Bien que j'ai effectivement rêvé cette nuit que j'allais partir à Paris !"
(PS : dans ce rêve je sentais mon subconscient composer les dialogues une seconde avant que je les prononce. Ainsi j'ai su que je devais dire "avec toutes mes expériences" mais je ne l'ai pas dit afin d'aller plus vite.)



Je me réveille.
Il est 5H15...

HH7 (très courte) :
Par la fenêtre je vois que ma chatte Poussy est dehors avec un autre chat. Comment est-elle donc sortie ?

Il est 5H20.

HH8 :
J'entends un homme dire : "Cette musique n'est pas vraiment du disco : C'est du disco-bal !"

Il est 5H25.

HH9 (Profonde) :
La vendeuse aux cheveux marron me dit : "Je vous avertis que l'armée va venir pour mener une enquète car je l'ai prévenue que vous tentiez de me draguer !". Et je murmure : "Heu... N'est-ce pas excessif ?"

Il est 5H30.

HH10 :
La vendeuse aux cheveux marron me dit... J'ai oublié la suite...

Il est 5H30.
Je me lève pour voir si mes chats n'ont rien renversé car j'ai entendu un bruit.
(Ils avaient fait tomber un livre de la bibliothèque nord.)
Je me recouche...

HH11 :
Un homme me parle de téléphone. J'ai oublié tous les détails.

Il est 5H55.
Comme j'ai fait plusieurs HH contenant la vendeuse aux cheveux marrons, je m'amuse à penser à elle et à dire "Comment t'appelles-tu ?"
... Et immédiatement une HH audio me donne sa réponse...

HH12 :
J'entends la voix de la vendeuse me répondre : "Carine !"

Il est 5H57.
Wah ! Voilà que j'arrive à communiquer avec mes personnages de rêve maintenant !

HH13 :
Je vois un char d'assaut qui arrive. Il s'arrête devant moi et un soldat en sort. Il me demande : "Qu'est-ce qui se passe ?" et je lui réponds : "Tous nos plans sont bouleversés : J'ai eu un problème avec les déguisements !"

Il est 6H07.

HH14 (très évanescente) :
J'entends un médecin me dire de faire les examens et ensuite on se reverra au mois d'Aout... Je réfléchis et sors de la HH en me disant "Aout ? Mais on est déjà au mois d'Aout !"

Il est 6H13.

HH15 :
Une voix masculine dit "Une balle roille (?) de Martin Piquet."Je comprends que c'est là le titre d'un roman.

Il est 6H20.





Note :
A part me donner de nombreux rêves et HH, la Galantamine ne me donne plus aucune lucidité

Note 2 ;:
La HH12 était étonnante. C'est comme si, étant bien réveillé (apparemment) je pouvais parler avec un personnage se situant dans le monde onirique et avoir sa réponse immédiatement. Il faudra que je re-essaie de discuter ainsi avec mon subconscient pour lui poser des questions.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 22-08-2023 à 10:41:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Aout :

Je prends du Héricium, vais me coucher à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis en train d'établir une liste chronologique des éléments constituant les rêves...

... Je suis réveillé par un des mes chats qui gratte à la porte de la cave.
Il est 22H40.
Je me lève, les idées confuses, et je veux essayer de faire correspondre les éléments de ma liste avec les parties de la porte...
Je reprends mes esprits et me recouche ensuite...

HH1 :
J'entends une voix masculine dire "Heu-heu-heu !"

Il est 23H00.
Je me rendors...

R2 :
J'essaie de chronométrer chaque phase du sommeil et de noter les sons que l'on émet dans chacune d'elles...
... Puis je me réveille (je crois me réveiller). J'essaie de noter les phases de mon sommeil avec les sons correspondants. Mais ça ne marche pas. Pourtant ça avait l'air si facile, théoriquement, à l'intérieur de mon rêve. (Ca semble indiquer que je pense plus rationnellement dans mon faux-éveil que dans mon rêve normal.)

Je me réveille.
Il est 23H40.
Je me rendors...

R3 :
Le monde onirique a proclamé son indépendance. Je regarde une sorte de documentaire de propagande montrant combien le monde onirique arrive à bien se débrouiller seul. Je vois des scientifiques qui continuent librement leurs recherches sur les rêves. Maintenant ils sont même encouragés; aidés et financés pour leurs travaux. Puis je vois des gens pratiquer une sorte de yoga. Cette pratique est maintenant encouragée et promue car on estime qu'elle aide à faire des rêves lucides. Dans ma tête je reçois des sortes d'impressions télépathiques envoyées par ceux qui sont hostiles à l'indépendance du monde onirique. Ils pensent que ce yoga favorisant les rêves lucides est inefficace et inutile. C'est n'importe quoi et l'argent des contribuables est gaspillé pour des conneries...



... Je fais un micro-réveil pendant lequel j'essaie de mémoriser mon rêve... puis je me rendors...

R4 :
... Je reviens à peu près dans le même rêve. Ma lucidité monte très lentement et passe d'un état implicite à explicite progressivement et sans rupture.
Cette fois on me montre une série de scènes sportives car ces sports sont encouragés dans le monde onirique. Je vois une sorte de karatéka qui pousse un cri de guerre : "Eurk-eurk-eurk !"...J'arrète le rêve pour réfléchir et l'image se fige.
Ce cri me rappelle vaguement quelque chose : Le cri entendu tout à l'heure dans une HH. Je suis ennuyé car je voudrais bien le mémoriser correctement pour le noter plus tard dans mon cahier de rêves, mais j'ai du mal à trouver l'orthographe adéquate pour bien rendre ce son. J'essaie plusieurs combinaison de lettres différentes mais sans en trouver une qui rende bien ce cri comme j'aimerai. Je relance donc le rêve...
Plusieurs scènes de différents sports se suivent puis je vois apparaitre une sorte de grande affiche composée d'une disaine d'images animées montrant divers sportifs en action. Je fige le rêve pour avoir bien le temps d'admirer les détails de cette scène. Je me demande comment mon cerveau peut faire pour calculer en temps réel un tel montage de plusieurs images animées différentes. Je relance ensuite le rêve...
Mais je l'arrète peu après pour réfléchir. Je me demande si je me trouve toujours dans le même rêve qu'au début. Je crois me souvenir que mon rêve avait été interrompu par un micro-réveil tout à l'heure. Dans mon cahier de rêves, devrais-je considérer que c'est un rêve unique ou que ce sont deux rêves distincts ? Et lors de ce micro-réveil j'avais commencé à mémoriser le début de ce rêve. Y étais-je parvenu correctement ou pas ? Je crois bien que le seul moyen de le savoir est de vérifier dans le monde réel...



... Alors je me réveille.
Il est 3H15.
Je remarque que la mémorisation du début du rêve (R3) n'était pas si réussie que ça : Elle est globale et manque de détails.

HH2 :
Je remarque que cette HH est à l'envers ! Je trouve que c'est un effet spécial sans intérêt alors je la remets à l'endroit. La HH représente une BD en couleurs. Mais je trouve que l'image fais très grisâtre... Mais je comprends : C'est parce que cette HH est très évanescente.

C'était une HH lucide; ce n'est pas fréquent.
Il est 3H55.
Je me rendors...

R5 :
Je suis assis sur mon lit avec mon ex. Elle me dit qu'on n'aurait pas du se séparer car on était bien ensembles. Je lui réponds : " Non, il y avait trop de violence !"

(...)

R6 :
Je m'introduis subrepticement avec un homme dans une usine. Nous sommes venus pour espionner et retrouver, me semble-t-il, un homme qui a été enlevé. Nous arrivons dans un très grand atelier. Il y a un seul ouvrier qui est occupé à souder à l'arc. Il ne nous a pas vu. Mon collègue avance le premier. Il court silencieusement en sautant par dessus les outils et tuyaux de fer qui encombrent le sol puis va se cacher derrière un panneau de soudage. Je fais comme lui et vais me cacher derrière un autre panneau sans avoir été remarqué. Il se débusque ensuite et cours vers le fond de l'atelier. Je me prépare à le suivre... mais le voilà qu'il fait demi-tour car des ouvriers viennent d'arriver dans le fond et commencent à travailler. Nous nous demandons comment passer pour atteindre la porte se situant dans le fond. Finalement nous décidons de passer devant les ouvriers tranquillement avec un air innocent comme si nous avions le droit d'être là. C'est une méthode qui marche souvent. Sur le sol je vois des bleus de travail abandonnés. Nous pourrions les mettre ainsi nous passerions inaperçus dans l'usine...



R6 :
J'ai accompagné mon ex' partie visiter des gens qu'elle connait. Je me retrouve seul dans une pièce en compagnie d'un très gros matou tigré. Je joue avec lui. Soudain il agrippe mes jambes et les griffe et mord comme si c'était une proie. Je m'exclame : "Heureusement que le tissus est épais !" (Je porte un jean). Le gros matou porte une laisse à son cou et celle-ci s'est enroulée autour de mes jambes. Le chat tire sur la laisse et m'entraine avec la chaise sur laquelle je suis assis. Mon ex' arrive et je lui montre comme ce matou est fort : Il est capable de me trainer en tirant sur sa laisse. Mais celle-ci a disparu et je comprends que c'est ma chaise qui bouge toute seule !
Mais ça ne m'étonne pas trop et je dis : "Allez, on y go !". (C'est la une expression qu'employait mon amie Betty et qui signifie "On y va ?").

... Et je me réveille.
Il est 5H30.

HH3 :
Un ami regarde les SMS bizarres qu'il a reçu sur son téléphone portable. Il me dit : "Je fais quoi de tous ces messages ? Je les efface ?" Et je réponds : " Ben, tu regardes avant les messages que tu as vu et ceux que tu n'as pas vu !"

Il est 5H45.





Note :
Intellectuellement c'est intéressant d'expérimenter un rêve lucide dans lequel je regarde mon rêve comme si c'était une vidéo sur un écran. Mais j'aimerai bien refaire des rêves immersifs à lucidité forte.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 23-08-2023 à 09:35:06   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 23 Aout :

Je n'ai pas pris de Hericium pour booster ma mémoire.
Je vais me coucher à 22H20 et je m'endors vite ...

R1 :
Je suis dans ma grande chambre et je pense aux puces qui ont envahi ma maison. Je me demande comment les combattre. Puis je vais dans ma petite chambre, me couche et m'endors... (Ce n'est donc pas un faux éveil mais un faux endormissement inséré dans un vrai sommeil.) Je rêve que j'ai une bombe d'anti-puces dans ma main. Je vais me lancer dans une opération anti-puces.... Mais j'ai oublié la suite...

Je me réveille.
Il est 1H20.
Je me rendors...

R2 :
Ce rêve est surtout composé par une suite de pensées avec des images les illustrant.
Je vois des gens (peut-être des retraités) qui mènent une vie simple à la campagne dans un petit coin isolé et tranquille. Ca ne les dérange pas d'être loin de la ville, loin des magasins et des centres administratifs. Je réfléchis... Oui, je comprends : Ils se sont installés dans les DOM-TOM; là où il fait toujours beau, là où on a l'impression d'être toujours en vacances. En plus, si la 3ème guerre mondiale éclatait et que les Russes envahissaient la France, ils resteraient libres, loin du théâtre des opérations. Mais j'imagine un scénario : Et si des troupes de Wagner débarquaient, la nuit, pour s'emparer de l'île ?... Hmmm... Oui mais moi j'aurais prévu le coup (Facile puisque c'est moi qui invente ce scénario) et j'aurai importé des armes en secret. Ainsi, avec la population, on attendrait cachés derrière la plage, avec des mitrailleuses, pour repousser l'invasion ennemie... Hmmm... Non, des mitrailleuses c'est trop encombrant pour pouvoir les introduire en secret. Hmmm... Ce sont plutôt des pistolets mitrailleurs que je me procurerai sur le Darknet et que je distribuerai à la population. Hmmm ... Non, aucun de ces scénario ne me semble réaliste et crédible...



Je me réveille.
Il est 3H55.
Je me rendors ...

R3 :
Je repense au rêve précédent et m'en passe des scènes modifiées...

(...)

R4 :
Je suis derrière chez moi et je discute avec ma voisine, sans la voir, à travers la haie. Nous parlons de cette haie qu'il faudra se décider à retailler.
Puis je m'éloigne et je me projette quelques heures plus tard dans le futur en effectuant une sorte d'ellipse volontaire...
Je me retrouve devant chez moi, près d'une autre haie. Je remarque que les voisins l'ont taillée très droit. C'est du travail bien fait, très régulier. Un seul défaut : Je vois une unique feuille qui dépasse au-dessus. Je m'en approche pour l'arracher à la main. Mais j'entends la voisine qui me parle par sa fenêtre du haut. Je ne comprends pas ce qu'elle veut me dire. elle semble parler d'un "petit"....



Je me réveille.
J'oublie de noter l'heure.

HH :
Je remarque que la lampe de mes WC ne s'allume plus. Pourtant la lampe de l'entrée et la lampe de la salle à manger s'allument correctement. Il va falloir que j'aille vérifier les plombs...

Il est 6H05...





Note :
Je remarque que, sans Hericium, ma mémoire onirique semble être bien plus pauvre. Coincidence ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 24-08-2023 à 09:52:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 24 Aout :


Je prends de l'Hericium, vais me coucher à 22H20 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis dans la rue où habite maintenant la fille de mon ex'. Devant une maison je vois un petit groupe de Maghrébins. Ce sont surtout des hommes assez âgés mais, parmi eux, il y a une jeune femme brune que je connais un peu car elle a travaillé dans la même entreprise que moi (souvenir fictif). Elle porte une magnifique robe arabe de mariée toute dorée. Je m'approche avec l'intention de la prendre discrètement en photo. Je sors mon appareil-photo. Celui-ci a une allure étrange : Il a une forme oblongue arrondie et son objectif se trouve au bout d'un court tuyau articulé. Cet objectif est entouré d'une bague graduée que je tourne pour procéder à des réglages. Mais j'ai du mal à effectuer la visée car la longueur du tuyau, trop courte, n'est pas pratique. Les gens du groupe comprennent mon intention et ils me font signe que je peux m'approcher pour prendre mes photos. Je m'approche donc. Mais la femme est debout sur une marche d'escalier et se trouve placée plus faut que moi. La photo sera donc en contre-plongée. Un des hommes me dit que ce qu'il trouve le plus beau dans la tenue de la femme ce sont les bijoux qui pendent sur son front. Je remarque que l'éclairage n'est pas naturel car la femme se trouve sous une lampe allumée. Je dis que ça fera un effet spécial. Mais soit ça fera très bien, soit ça ne rendra pas du tout; je ne peux pas le savoir à l'avance. La femme descend donc de la marche et va se placer au milieu du trottoir pour mieux poser. Je la vise et...




... Je me réveille.
Il n'est que 00H20.
Je prends une choline bitartrate et me rendors...

R2 :
Je veux installer une statue de femme sur mon balcon (Il me semble qu'elle représente la femme du rêve précédent). Cette statue pourrait servir à soutenir ma boite aux lettres. Ca rendrait bien. mais je me demande si la boite tiendrait bien en cas de tempête. Et je me dis qu'elle serait peut-être placée trop haut pour que le facteur puisse la voir.

Je me réveille.
Il est 1H55.
Je me rendors...

R3 :
Je travaille à nouveau pour le Modern Loft. Je participe à un grand spectacle son et lumière de plein air. Les spectateurs sont très nombreux et plusieurs plateaux ont été installés qui servent de scènes sur lesquelles des acteurs peuvent jouer. Je me déplace de plateau à plateau pour donner les dernières instructions aux acteurs et aux techniciens. Puis je donne le "top-départ" pour lancer les effets spéciaux sonores, lumineux et pyrotechniques. Et je vérifie que tout se déroule correctement. Mon travail habituel, quoi.
Je me souviens soudain que je dois aussi tenir un petit rôle d'acteur dans une des scènes. Je cours donc vers le plateau. Evidemment je n'ai pas eu le temps d'apprendre par coeur les quelques répliques que je dois prononcer. Il me faudrait donc un "conducteur" (petite fiche discrète sur laquelle est écrite les dialogues ainsi que les mouvements à effectuer.)... Hop : Voila un conducteur qui apparait dans mes mains. Je trouve que le public est bruyant; il risque de ne pas bien entendre mes répliques. Il m'aurait fallu un "micro HF"... Et Hop : Voilà un micro HF qui apparait accroché à mon col. (Je supervise le spectacle mais je supervise également le rêve. Pourtant je n'ai pas vraiment conscience d'être en train de rêver.) Je regarde sur le conducteur pour savoir quand je dois intervenir sur scène...
... Je ressens une sorte de rupture, comme si je n'étais plus dans le même rêve, et pourtant le décor reste le même (Probablement viens-je de traverser un micro-réveil très court)...
Je me trouve dans la foule des spectateurs et je regarde et contrôle ce qui se passe sur un autre plateau scénique. Au dessus des acteurs il y a un grand panneau électronique affichant les dialogues. Ainsi, si le public entend mal ceux-ci, il peut les lires sur le panneau. On est maintenant à la pointe du progrès au Modern loft ! Je contrôle si l'affichage des lettres sur le panneau est bien visible dans toutes les conditions d'éclairage. Je fais afficher la scène sous une lumière de jour. Les lettres apparaissent en noir sur un fond gris-vert. Puis je fais afficher la scène sous une lumière nocturne. Les lettres apparaissent en jaune-vert lumineux sur un fond noir. Ca va : Tout est bien réglé et bien lisible.



R4 :
Je suis à nouveau dans une foule dense. Autour de moi plusieurs hommes fument et leur fumée m'incommode. C'est chiant tous ces fumeurs qui fument en enfumant les non-fumeurs !

Je me réveille.
Il est 5H20.

HH :
Je suis sur la scène d'un grand theatre. Je tiens une épée dans ma main. Elle est lourde et j'en déduis qu'elle est donc en métal. Ce n'est donc pas une épée factice. Un autre acteurs s'avance. Il est petit, blond-roux et barbu. Je me demande si, dans mon carnet de rêves, je vais dire que c'est un nain ou pas (C'est donc une HH lucide).

Il est 5H55.






Note :
Le Hericium semble à nouveau booster ma mémoire.
Je remarque aussi que mes HH deviennent plus lucides.
Et j'ai de plus en plus tendance à manipuler mes rêves comme s'ils étaient des vidéos, bien que n'étant pourtant pas lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 25-08-2023 à 10:26:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 25 Aout :

Il me semble que j'ai peut-être pris deux gellules d'hériacum au lieu d'une seule.
Je vais me coucher à 22H30.
Je réfléchis à diverses choses en attendant de m'endormir...
Mais je perds le fil de mes pensées. J'essaie de me souvenir à quoi je réfléchissais quelques secondes plus tôt...
... et c'est une HH qui apparait à la place du souvenir...

HH1 :
Je vois une BD en couleurs dont les héros sont deux éléphants (Peut-être sont-ils dans la neige). L'un des deux se tourne vers les lecteurs et, parlant de son compagnon, il dit : "Il pleut. Il ne se retrouve pas dans mes rêves celui-là !"

Il est 22H40.
Je m'endors...

R1 (FE) :
Je crois m'être réveillé et j'essaie de me souvenir de mes rêves de cette nuit. Je crois me souvenir d'un rêve dont j'ai oublié le contenu... Puis après il y a eu un second rêve dans lequel j'avais rencontré une bande de jeunes dans une kermesse. Et je les avais prévenus qu'ils avaient plein de puces sur eux.




Je me réveille.
Il est 2H45.
Je me rends alors compte que je n'avais pas fait réellement ces deux rêves. En fait j'ai eu affaire à un faux réveil dans lequel j'avais rêvé que j'avais fait ces deux rêves. C'est compliqué.
Je me rendors...

R2 (FE) :
A nouveau je crois m'être réveillé et j'essaie de me souvenir de mes rêves de cette nuit. J'en établis la liste suivante :
- Un petit rêve vite oublié dans lequel un homme faisait... je ne sais plus quoi.
- Un assez long rêve en noir et blanc dans lequel il y avait un groupe de femmes. J'ai tout mémorisé... puis tout oublié de son contenu.
- Un assez long rêve en noir et blanc dans lequel je voyais trois femmes portant des robes à manches courtes ornées de fleurs. Elles discutaient de leurs rêves puis elles se re-projetaient dedans. Elles se retrouvaient dans la réserve d'un magasin de vêtements et étaient entourées de plein de portants remplis de robes qu'elles essayaient les unes après les autres avec enthousiasme.
- Un dernier rêve oublié.
... Je note ces quatre rêves dans mon cahier avant de me "rendormir"...



R3 (FE) :
Je crois encore m'être réveillé et je réfléchis et me repasse ma liste de rêves. Je remarque que le rêve avec les robes se retrouve maintenant en couleurs. Je comprends alors que je suis en train de déformer mes souvenirs de rêves alors je m'empresse de remettre celui-ci en noir et blanc. Je re-mémorise ce rêve correctement puis je veux en faire autant avec le rêve précédent... mais je me rends compte qu'il vient de s'effacer de ma mémoire. Le thême de ces deux rêves était trop ressemblant alors ils ont du fusionner dans mon esprit. Je voulais consolider la mémoire de mes "trois rêves" mais, en les recomptant, je constate qu'il sont en fait quatre. Je n'ai vraiment pas les idées très claires. Je comprends que me repasser ces rêves ne me permet pas de mieux les mémoriser mais, eu contraire, ne fait qu'en brouiller le souvenir...

... Je me réveille.
Mais je ne note pas l'heure car je me crois réveillé depuis longtemps.
C'est seulement plus tard, en constatant que je n'ai pas noté ces quatre rêves dans mon cahier, que je comprends que j'avais fait des faux-réveils.

J'essaie d'imaginer un scénario pour voir si je peux le transformer en rêve.
Je me visualise en train de draguer Christiane, la petite amie de mon ancien patron...

HH2 :
J'entraine Christiane dans la "Grotte des 1000 pieds" pour y faire du HC en toute discrétion.


Il est 6H30.




Note :
Ma mémorisation a été très confuse cette nuit.
Peut-être que c'est du à un excès de Hericium ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 26-08-2023 à 10:11:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 26 Aout :

Je ne prends pas de Héricium, je vais me coucher à 22H55 et je m'endors rapidement...

R1 (FE) :
Je me crois toujours éveillé. Ca m'énerve de ne pas arriver à dormir. Je me retourne sur l'autre côté. Je me dis que si des gens me regardent, ils vont se demander pourquoi je fais ça. C'est pour trouver sur quel côté je m'endors le plus facilement.

Je me réveille.
Il est 00H05.
Je me rendors...

R2 :
Je suis dans le noir (ou le gris-noir) et j'attends qu'un rêve daigne enfin apparaitre.

Je me réveille.
Il est 2H45.
Je ne me souviens que très vaguement de ce rêve R2 comme s'il était très lointain. J'ignore tout à fait si c'était encore un faux éveil dans lequel j'attendais de m'endormir ou si c'était un sommeil profond lucide.

Je mets longtemps pour me rendormir...
Je visualise une scène pour tenter de la transformer en HH puis en rêve.
Je m'imagine dans un train de luxe. Je suis plongé dans un bain moussant et je regarde par la fenête le paysage défiler. Il pleut. Johanne est avec moi et me lave les cheveux avec un shampooing parfumé à l'argan...
Et je m'endors sans conserver ma lucidité...

R3 :
Mes idées sont confuses. Il me semble que je suis toujours dans le train... mais ensuite il devient une voiture. Je regarde par la fenêtre. Je me trouve dans le pays minier, dans le Pas de Calais, la région où habite mon cousin Frédéric. Autour de moi s'étend un panorama grandiose dominé par d'immenses terrils. Je remarque que ceux-ci sont plus pointus que les vrais (au fond de moi j'ai donc plus ou moins conscience de ne pas être dans le monde réel). Au sommet de certains terrils je remarque la présence d'une sorte d'arche en pierres formant un portique. Celui-ci permet d'accéder à un terrain circulaire plat d'un diamètre d'environ 50 mètres. Je pense qu'il s'agit là de cimetières de mineurs. J'en avais entendu parler mais c'est la première fois que j'en vois.



R4 :
Je suis dans la cuisine avec ma mère. Nous attendons la venue de quelqu'un. Soudain la porte s'ouvre et mon cousin Frédéric entre. Il embrasse ma mère. Je ne sais pas comment le saluer. Dois-je lui serrer la main ou l'embrasser ? Ca fait si longtemps que je ne l'ai pas vu; je ne sais plus si la coutume de s'embrasser entre hommes d'une même famille a encore cours. Derrière lui arrive une dame que je ne connais pas. Et d'autres personnes inconnues arrivent encore...

Je me réveille.
Il est 5H35.
Je me rendors...

R5 :
Mon ouvrier est en train de faire mon jardin. Il me demande de lui remplir une bouteille avec de l'eau pour arroser. Je lui demande de combien de litres il a besoin et il me répond "cinq litres !" . Je prends une petite bouteille vide. Dessus il est écrit qu'elle est d'une contenance de trois litres. Ca me semble étrange qu'une si petite bouteille puisse contenir trois litres. Je regarde mieux et constate que, en fait, elle ne peut contenir que 1,5 litres seulement. Ca me semble plus plausible (IRL une telle bouteille contient 0,33 à 0,50 litres). Je la remplis et sors pour la déposer par terre à côté du jardin dans lequel l'ouvrier est en train de travailler. Je la lui remplirai plusieurs fois de suite car je n'ai pas de bouteille plus grande.

Je me réveille.
Il est 6H25.




Note :
Sans Hericium je trouve que j'ai des souvenirs de rêves plus courts.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum