LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 03-01-2023 à 09:20:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 03 Janvier :

Je vais me coucher à 23H05 et m'endors rapidement...

R1 :
Rêve presque totalement oublié. Je me souviens seulement, de manière vague, du passage suivant :
... Un gros animal change sans cesse de forme. Finalement il se stabiliser sous la forme d'une sorte de gros taureau sans cornes, très trapus, à l'aspect puissant, avec un dos fort vouté. Mais je n'ai pas peur car je sais très bien que je ne me trouve pas dans le monde réel...
(J'ignore quel degré de lucidité j'ai atteint après ça)...

(...)

R2:
Je vois une série de publicités où des personnes célèbres apparaissent et récitent un slogan, toujours le même. Dans la dernière, on voit le président Macron sortir d'un trou, accompagné de ses ministres, pour déclamer lui aussi le slogan publicitaire. Je dis que cette pub' est bien faite mais qu'on voit bien que c'est un trucage réalisé par ordinateur. En effet : Le président sort du trou de manière peu naturelle sans s'aider de ses mains.



Je me réveille.
Il est 2H25.
Je me rendors...

R3 :
Je vais à ma banque pour débloquer une grosse somme d'argent. Le banquier me dit : "Oui, nous allons examiner ça et ensuite nous verrons si nous le ferons !" Je m'énerve et dis que cet argent doit être impérativement débloqué maintenant et sans attendre sinon je vais être dans la merde car j'ai fait des achats à crédit. Mais le banquier semble ne pas s'en émouvoir et persiste à vouloir faire trainer les choses. Je lui dis que je suis client de la banque et que quand je demande qu'on me débloque tout de suite de l'argent, il faut le faire tout de suite. Quand je vais acheter du pain à la boulangerie, la boulangère ne me répond pas qu'on va attendre quelques jours pour vérifier si l'argent que j'utilise pour payer à été acquis honnêtement ou pas !
Je m'énerve de plus en plus et, pour lui mettre la pression, je demande au banquier quelle est la procédure à suivre si jamais je voulais changer de banque. Je précise que ça m'emmerderait de changer car j'aimais cette banque pour son aspect simple et proche des gens, alors que dans les autres banques tout est feutré, avec des belles moquettes et des fauteuils confortables comme pour endormir la méfiance des gens.
... Mais soudain je me rends compte que je me trouve justement assis dans un fauteuil confortable devant le bureau du banquier !

Et je me réveille.
Il est 5H55 (?)...

Bon, ce matin j'ai rendez-vous à ma banque...




Note :
Le dernier rêve était étrange. Il ressemblait bien plus à une sorte de rêverie éveillée qu'à un rêve classique. Il était constitué d'une suite de pensées rationnelles entrecoupées de petite scènes animées servant à en illustrer le contenu. S'il n'y avait pas eu la scène du fauteuil, j'aurai été persuadé à mon réveil que j'avais vécu tout ça en état d'éveil et non en état de rêve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2879 messages postés
   Posté le 03-01-2023 à 10:57:03   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

hé ho Atil

d'abord je te présente mes meilleurs voeux pour la nouvelle année

ensuite j'ai un nouvel ordi récupéré d'occasse de l'une de mes filles
mais il me faut pouvoir accéder de nouveau a ton forum mais je ne me souviens plus de mon code secret pour pouvoir y écrire

et tout dernièrement je voulais, car tu ne l'as certainement pas bien tilté, mettre l'accent sur la réalisation des événements à venir que j'ai mis sur ma file et dont tu doute perpétuellement
comme je me suis bien promise de bien te les rappeler au fur et à mesure que ceux-ci se produiront dans le futur
tout en te rappelant que ceux-ci ne sont pas de moi -je ne suis pas voyante-
je me contente de faire des recherches sur des paroles de voyants (tes) très chrétiens (nes)
qui informent sur des paroles reçues d'origine célestes que je tiens personnellement pour sùres

et à ce sujet tu aurais du t'apercevoir
qu'une des prédictions faite sur ma file le très précisément 15 décembre dernier vient parfaitement de se réaliser

en effet j'avais noté ce jour là = on vient d'annoncer la mort d'un pape

15 jours après c'est chose faite avec la mort de notre pape vénéré Benoit 16

et toc

et maintenant tu vas me faire le plaisir de ne plus me faire tes magnagnans avec tes petites phrases du genre = "vous vous ne savez que dire vous le verrez plus tard sans apporter aucune preuve donc vous n'êtes pas crédibles"

qui s'est qui est crédible maintenant ???????

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 03-01-2023 à 22:18:07   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

"sur des paroles de voyants (tes) très chrétiens (nes)"

>>>>>>>>Ce sont donc des voyances déformées par de l'idéologie.

Elles ne font que regurgiter des croyances.







" j'avais noté ce jour là = on vient d'annoncer la mort d'un pape "

>>>>>>>Moi je peux en faire autant :

On va annoncer la mort d'un chanteur.

On va annoncer la mort d'un comédien.

On va annoncer la mort d'un président étranger.

Etc...

Etant donné que tout le monde est mortel, ces prédictions ne pourront jamais se tromper.

Surtout qu'on ne dit pas le jour exact où elles vont se produire.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 03-01-2023 à 22:18:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

PS :

Bonne années aux trés trés nombreux membres de ce forum!!!

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2879 messages postés
   Posté le 04-01-2023 à 11:42:31   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

Atil a écrit :

"sur des paroles de voyants (tes) très chrétiens (nes)"

>>>>>>>>Ce sont donc des voyances déformées par de l'idéologie.

Elles ne font que regurgiter des croyances.







" j'avais noté ce jour là = on vient d'annoncer la mort d'un pape "

>>>>>>>Moi je peux en faire autant :

On va annoncer la mort d'un chanteur.

On va annoncer la mort d'un comédien.

On va annoncer la mort d'un président étranger.

Etc...

Etant donné que tout le monde est mortel, ces prédictions ne pourront jamais se tromper.

Surtout qu'on ne dit pas le jour exact où elles vont se produire.




A à peine 15 jours de l'échéance
CA M'ETONNERAI QUE TU NE SOIT AUSSI PRECIS
et retoc

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 04-01-2023 à 11:53:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

La prédiction avait-elle dit qu'elle se réaliserait dans les 15 jours ?

Non ?

Alors il n' a aucune raison de parler de précision.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 04-01-2023 à 11:54:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 04Janvier :

Je mets mon bonnet magnétique et vais me coucher à 22H35...

HH1 :
Je vois un traveling sur des corps d'hommes étendus sur le sol. Des cadavres, peut-être, dont seuls les jambes sont visibles. Mais je me rends compte que tout ceci n'est qu'un dessin en couleurs pastels.

Il est 22H40.
Je m'endors ...

R1 :
Rêve dont le contenu n'a pas pu être mémorisé.

Je me réveille car je sens que quelque chose va se passer.
Il est 3H15.
J'entends un bruit. C'est ma chatte chouchou qui est montée sur ma bibliothèque et a fait tomber un bibelot chinois.
Puis je l'entends faire "glourk, glourk !" et je comprends qu'elle va vomir. Je me lève vite, l'attrape et vais la mettre dans le couloir. Je n'ai aucune envie qu'elle salisse ma bibliothèque, mon lit ou ma moquette !
Je vais me recoucher et me rends compte que tout ça a effacé la totalité de mon rêve de ma mémoire.
Je ne me rendors pas....

A 4H15 j'entends Chouchou qui revient dans la chambre.
Je me rendors enfin peu après...

R2 :
Je bavarde avec mon ancienne copine Betty et deux jeunes filles. Ces dernières se sont inscrites dans un réseau social et on leurs a attribué un numéro au hasard en guise de pseudo pour garantir leur anonymat. Je leurs dis : "Si votre numéro ne vous plait pas, vous pouvez demander à en changer. Par exemple : 1000 n'est pas un bon numéro car il ne semble pas vrai ! "... Mais en moi-même je me dis que j'aimerai bien qu'on m'attribue le N°1000 car ce n'est pas tout le monde qui peut avoir un numéro contenant une suite de trois zéros.
(...Ellipse...)
Maintenant les deux jeunes filles sont en train de se choisir de vrais pseudos. Elles en énoncent plusieurs possibles en riant. Betty leurs dit : "Ils sont mignons ceux-là !". Les filles s'exclament : 'Les pseudos BARBE et BONBON ?... Mais tous les deux sont dans le visage !". Je me dis que, en effet, BARBE n'est pas un bon pseudo pour une fille. Je leurs fais remarquer : "Mais au niveau du visage il y a BARBAPAPA !".. J' ai conscience que la phrase que je viens de prononcer n'est que le résumé condensé de toute une réflexion qui vient d'avoir lieu à très grande vitesse dans le fond de mon esprit (subconscient ?). Si je "décompacte" cette réflexion, je peux en dérouler le contenu et ça donne à peu prés ceci : "BARBE et BONBON sont deux objets que l'on trouve au niveau du visage. BONBON est dans la bouche et BARBE et au menton. Mais si on remplace BARBE par BARBAPAPA alors ça va mieux car les deux sont dans la bouche." ... Mais, en y pensant bien, je trouve que BARBAPAPA ça ne va pas non plus comme pseudo de fille.



Je me réveille.
Il est 6H05.
J'essaie de me souvenir si je n'ai pas oublié un passage au début de ce rêve...
Et une HH apparait...

HH2 :
Un homme me dit que ça fait deux heures en plus. Mais pourquoi ajouter deux heures dans ce rêve ?

Il est 6H50.

HH3 :
Je donne une grosse pomme de terre cuite à une femme en lui disant que, si elle le veut, je peux lui éplucher.

Il est 7H05.

HH4 :
Je vois ma chatte Bistouille à plat ventre sur une plaque de cuisson comme si elle était coincée ou collée dessus. J'espère que la plaque ne chauffe pas. Je me projette dans le futur proche afin de vérifier et vois Bistouille en train de flamber (de manière peu réaliste). Je remonte alors vite le temps pour revenir au moment où elle n'était pas encore sur la plaque et pour l'empêcher d'y aller.

Il est 7H25.
Vite, j'ai des courses à faire !...






Note 1 :
Par deux fois je me suis réveillé avec un air me tournant dans la tête. J'ai remarqué que, quand ça me fait ça, je suis à peu prés certain que la musique n'était pas présente pendant le rêve mais n'est apparue que lors de mon réveil. Le phénomène de la musique qui tourne dans la tête serait donc apparemment enclenché lors d'une hallucination hypnopompique auditive.

Note 2 :
Ce n'est pas la première fois que, comme dans le rêve R2, je dis une chose alors que je sais qu'une version plus longue de cette phrase, avec bien plus de détails, existe dans le fond de mon esprit. Et cette version longue est implicite et non explicite. C'est à dire que je n'ai pas l'impression de l'avoir produite moi-même en réfléchissant avec précision mais qu'elle est apparue de manière globale dans mon esprit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 05-01-2023 à 10:54:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 5 Janvier :

Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je me trouve dans des sortes de ruines à ciel ouvert. J'aperçois une femme brune portant un manteau à carreaux noirs et blancs qui semble attendre quelqu'un, tournée vers la droite. Mais le rêve m'entraine vers la gauche et je perds la femme de vue derrière une structure de pierre. Je continue à avancer et la femme redevient visible. Je remarque que ses carreaux noirs sont maintenant devenus gris. Je devine que c'est parce que le rêve estimait que le contraste entre des carreaux noirs et les carreaux blancs était trop violent. Je veux regarder son visage de plus prés car elle ressemble à mon ancienne amie Betty... Mais le rêve ne me laisse pas faire et m'entraine plus loin vers la gauche...

... J'arrive sur une sorte de chemin de ronde en pierre. Le rêve me fait souvenir qu'hier soir Johanne m'avait conseillé de regarder une série TV se passant chez les Vikings. Le rêve me fait savoir que c'est une saga retraçant l'histoire d'un grand chef viking et il veut absolument m'en faire regarder un extrait. Je m'arrète devant un escalier en pierre à ciel ouvert qui monte vers la gauche et qui conduit très probablement au sommet d'une sorte de forteresse. Des guerriers (probablement des Vikings) sont en train de le monter et je les vois de dos.

J'ai conscience que c'est mon esprit qui les crée en temps réel les uns après les autres. C'est comme si j'avais un logiciel dans mon cerveau qui les fabrique à partir de quelques modèles de base en assemblant et modifiant des éléments prédéfinis. Je crée ainsi pour commencer un guerrier brun aux épaules très larges. Puis je vais trop vite et les deux guerriers que je crée après sont des clones du premier. Je me reprends et crée ensuite un gros guerrier puis un autre très grand et très musclé. Mais je me dis que je devrais varier car je ne peux pas fabriquer seulement des colosses. Je crée alors à nouveau un homme très grand puis le modifie en réduisant peu à peu sa largeur. J'obtiens ainsi un guerrier très grand et très maigre, un peu ridicule. Je reproduis ensuite le même modèle mais en plus petit et je lui ajoute une barbe rousse. J'allonge celle-ci ... mais ça va trop vite et la barbe devient trop longue et traine par terre. Mais il est trop tard pour corriger car l'homme m'échappe et part rejoindre les autres. Je remarque qu'il porte un costume à carreaux de type gaulois. On dirait un personnage comme on en voit dans les BD d'Astérix.



Je me réveille.
Il est environ 2H30.
Je mets très longtemps pour débloquer le souvenir de mon rêve, mais j'y parviens.

HH1 :
Je vois une main qui frotte une vitre. Soudain, en un éclair, la main se transforme : Elle a maintenant neuf doigts, celui du milieu étant le plus long.

Il est 3H55.
Je somnole et m'endors peu à peu...
Soudain de suis réveillé par une HH auditive...

HH2 :
J'entends la sonnerie d'un réveil.

Il est 4H25.
Je tente d'induire une HH puis un rêve lucide à partir d'une visualisation...

HH3 :
Je me vois me déplaçant par de grands sauts sur un sol de terre nue. Je m'arrète et tâte le sol. L'impression tactile est très réaliste ce qui montre que cette HH est en train de s'enfoncer et va se transformer bientôt en rêve. C'est donc bien parti... Mais mes pensée se mettent à diverger et je me mets à repenser à divers problèmes personnels...

Cela me sort de la HH...
Mais je m'endors tout de même peu après... sans lucidité...

R2 :
J'essaie un téléporteur et m'amuse à transporter de la nourriture d'un endroit à un autre avec lui. Mais Tous les aliments se mélangent lors du processus et j'obtiens une sorte de bouillie dégueulasse.

(...)

R3 :
Je regarde le journal télévisé sur mon écran. Brusquement le présentateur s'endort en direct. C'est l'affolement général autour de lui. Des hommes viennent le secouer puis l'emporter. Puis un homme vient poser une grande figurine en carton le représentant pour faire croire qu'il est toujours la. Puis un autre arrive, retire la figurine et la jette au loin. Ils ne font même pas attention qu'ils sont devant les caméras qui continuent de tourner.

(...)

R4 :
Une voix explique que les anciens présentateurs de la radio sont maintenant oubliés et que c'est de l'ingratitude face à leur travail passé. Mais ça ne se passe pas comme ça à la radio RTL : Dans celle-ci on n'a pas oublié l'ancienne animatrice Evelyne Pages (mais je pense en fait à Anne-Marie Peysson). Celle-ci se trouve maintenant de l'autre côté de l'Océan (donc en Amérique du nord). Je vois devant moi une petite étendue d'eau qui est sensée symboliser l'océan atlantique et je vois l'animatrice au loin debout sur l'autre rive. La preuve que RTL ne l'a pas oubliée : On lui envoit chaque année une carte du nouvel an. Et moi je pense : "Et c'est tout ?"



Je me réveille.
Il est 5H15.

HH4 :
J'ai acheté deux packs de 12 yaourts. Mais pourquoi ai-je fait ça alors que j'avais déjà rapporté des yaourts hier ?... Ha oui, je comprends : Ce n'est qu'une HH et pas la réalité !

Il est 5H45.




Note :
Le rêve R1 est étonnant. On dirait que j'étais parvenu à prendre en main une partie du système de création des personnages de rêve qui, habituellement, est géré par le subconscient.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 06-01-2023 à 11:54:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 6 Janvier :

Je vais me coucher à 22H35 et m'endors rapidement :

R1 :
On me parle d'un appareil photo argentique ancien dont la forme et le fonctionnement étaient très spéciaux... Je vois une dame entrer dans un magasin d'appareils-photos. Elle montre au vendeur ce même type d'appareil qu'elle a retrouvé dans son grenier et demande comment il fonctionne car il est vraiment bizarre. Le vendeur lui explique qu'en son centre un y a une sorte d'articulation qui n'a pas une forme circulaire habituelle mais qui ressemble à une fleur.Et la plaque photographique doit effectuer trois quart de tour autour de cet axe avant qu'on puisse prendre une photo.

Je me réveille.
Il est 2H00.
Je prends une Galantamine et un Alpha GPC puis je me rendors...

R2 :
Je me trouve semble-t-il à Lille et j'explore une petite rue que je ne connaissais pas. A ma gauche je remarque plusieurs fenêtres portant des inscriptions et des images. Je m'arrète pour les observer et un documentaire apparait devant moi. Je vois des pinces à linges en bois qui sont pincées et emboitées les unes dans les autres pour formùer une longue file. Il est expliqué que plusieurs espèces d'animaux forment ainsi de telles files en s'accrochant les uns derrière les autres, comme s'ils jouaient au petit train. Je vois une bande de léopards qui avancent ainsi dans les hautes herbes et je suis étonné de la rapidité à laquelle ils arrivent à marcher. Il est expliqué que, à cause de cette vitesse, il arrive que le dernier léopard se décroche de la file. Il devient alors un léopard solitaire qui chasse seul. Et certaines espèces de renards se comportent de la même façon. Et, chez les humains, dans le passé, on a aussi décrit une tribu de pygmées qui se comportait également ainsi. Leurs descendants sont les actuels H'e-h'e / H'o-h'e / H'ou-h'e (Je vois ces différentes graphies écrites devant moi. Ces noms ressemblent plutôt à des noms de tribus de Bochimans iRL.)

Je me retourne et vois un ami (il ressemble à l'acteur Vinnie Dargaud). Il m'invite à le suivre et nous nous rendons dans un petit parc où sont installés des jeux en bois. Il s'installe devant un panneau en bois qu'il dit être un "jeu chinois" et empoigne deux sortes de poignées qui dépassent par un trou. En les actionnant, il essaie de déplacer des petites plaquettes décorées qui sont étalées derrière la plaque. Je ne comprends pas le but de ce jeu. Je vois une inscription disant qu'il s'agit là d'un jeu astrologique. Ca m'intéresse et j'aimerai en savoir plus. De l'autre côté, à gauche du jeu, je vois un gros livre sur une petite plateforme. Il doit contenir des explications et les règles du jeu. Je l'ouvre et constate que non : C'est seulement une description de villages se trouvant dans l'Himalaya, d'après leurs noms. Je dis à mon ami que ce livre est tout de même intéressant, mais je n'ai pas le temps de le lire tout de suite.



R3 :
Je suis maintenant à la piscine, toujours avec le même ami. Je suis dans l'eau mais pas lui. Je regarde une autre personne qui nage et j'essaie d'imiter ses mouvements pour apprendre à nager. Je veux rejoindre la bordure mais j'ai du mal à avancer comme si un fort courant contraire me repoussait (Celà vient du souvenir d'une pareille mésaventure qui m'était arrivée jadis en Grèce IRL.). Mon ami me dit que, à l'autre bout de la piscine, il y a un petit garçon qui semble être en train de se noyer. J'essaie de sortir de l'eau pour aller à pieds lui venir en aide... mais finalement c'était une erreur : Il ne se noyait pas.

(...)

R4 :
Je fais partie d'un groupe de résistants et nous préparons un attentat contre la junte militaire qui est au pouvoir (Celà vient d'une discussion que j'ai eu hier avec Johanne IRL, je lui avais dit que si notre civilisation s'écroulait nous risquerions d'avoir une dictature en France). Nous voulons piéger une pièce dans laquelle les militaires au pouvoir vont se réunir. Pour ça nous trafiquons l'installation électrique, peut-être pour les électrocuter, ou alors pour faire un court-circuit qui provoquera un incendie. Mais celà nécessite d'installer plein de rallonges et ce n'est pas du tout discret. Un des nôtres suggère plutôt de lancer un récipient plein d'acide par la fenêtre pour qu'il touche les prises électriques.
Je cesse de l'écouter car mon attention est attirée quelques temps par un curieux lambeaux de laine de verre blanche qui pend dans l'un des angles de la pièce.
Je re-écoute mes collègues. Leur nouveau plan est d'utiliser un poison qui agit par contact. Je trouve ça risqué : Comment puis-je manipuler un tel poison sans le toucher ?

Je me réveille.
Il est 3H15.
Je tente d'induire une HH par visualisation...

HH :
Je me vois courant dans ma rue les pieds nus (pour renforcer les sensations tactiles). Mais l'image est très instable. Même mon corps est très instable (mon "corps onirique" ou "corps hypnagogique" ) et il clignote et vibre violemment. Alors j'arrète tout.

Et je m'endors...

R5 :
Je suis probablement en sommeil lent et je m'imagine tournant dans un film avec l'actrice Claire Chust (Ben oui, j'ai bien le droit de fantasmer sur elle une fois de plus)...
Je passe probablement en sommeil REM et je me retrouve vraiment dans la scène. Je suis devant Claire Chust en sous-vêtements et le scénario veut que je la prenne dans mes bras. Mais je l'ai à peine touchée que j'ai une réaction de recul. Je me sens tout gêné et ne sais pas comment lui expliquer le trouble que je ressens. Elle me dit : Tu me désires ?" et je réponds:"Heu... Oui !".




R6 :
Je suis dans le grand hall d'un lycée. Il est 11H30 et nous n'avons plus de cours. je ne sais pas quoi faire. Un ami (celui qui ressemble à Vinnie Dargaud) me suggère d'aller nous promener tous les deux dehors en attendant le repas de midi à la cantine. Nous faisons la course en direction de la sortie. Au lieu de courir normalement je remarque que je suis capable de glisser sur le sol très vite et sans effort. Trop vite même car j'ai du mal à contrôler ma trajectoire et, à chaque fois que je vais rattraper mon ami, je manque de me cogner dans un mur. Il sort par une grande porte vitrée, j'arrive à toute vitesse pour le rattraper mais, une fois de plus, de n'arrive pas à négocier un virage et je me cogne dans la vitre située à gauche de la porte. J'arrive tout de même à sortir et je glisse de plus en plus vite pour tenter de le dépasser.
Mais je commence à me poser des questions : Comment est-il possible que j'arrive ainsi à glisser aussi vite sur le sol sans aucun effort ? Je ne savais pas faire ça avant. C'est comme si j'étais dans un rêve.
Puisque je glisse sur un terrain qui est en pente légèrement descendante, peut-être serais-je aussi capable de décoller et de m'envoler ? A peine ai-je pensé à ça que je m'envole et me retrouve en plein ciel.

Ah ! OK ! J'ai compris : Je suis effectivement en train de rêver. Ca explique tout ! Je suis très haut et ne vois que le bleu du ciel. Je veux redescendre pour voir des choses plus intéressantes... et soudant plein d'images de paysages défilent devant moi à grande vitesse (environ deux images par secondes). Je comprends que c'est le rêve qui me propose différents lieux où je pourrai me téléporter. Il y a deux ans je voyais assez souvent de telles images dans mes HH et elles pouvaient me servir de portes d'entrées dans des rêves lucides. Mais aucun des paysages proposés ne me plait. Je dis : "Je veux une plage !"... mais aucune plage n'apparait dans les images. Je claque dans mes doigts et dis : "Je veux aller sur une plage avec Claire Chust en bikini !"...
... Mais j'ai l'impression de descendre et je me retrouve dans le noir. Serait-ce le "noir onirique" ? ...

... Ou alors je me suis réveillé et je vois l'obscurité de ma chambre car il me semble sentir le contact de mon lit dans mon dos. Je fais un test de réalité... et je constate que je n'arrive pas à traverser ma paume avec mon doigt. Je suis donc bien réveillé...

... Mais non, ce n'était qu'un "faux-éveil" ! En fait je suis toujours dans mon rêve car je continue de voir les images défiler devant moi. En fait elles sont trés pâles et se voient à peine dans l'obscurité qui m'entoure. Tout n'est donc pas perdu !...

... Mais soudain je me retrouve à nouveau dans le lycée. Que s'est-il passé ? Je demande à des lycéennes si elles m'ont vu sortir dehors en glissant sur le sol avant de revenir. Elles me répondent que non : Je ne suis pas sorti et suis resté ici depuis tout à l'heure. Je demande l'heure qu'il est et elles me répondent : "10H30'. J'ai donc rêvé qu'il était déjà 11H30 et que je sortais avec mon ami. J'ai donc du m'endormir dans un coin du lycée sans m'en rendre compte (je suis donc encore dans un faux éveil). Les filles se moquent de moi.
Je vois des lycéens entrer avec des plateaux-repas et s'installer à des grandes tables. Il est déjà midi ? Je n'aurai donc pas le temps d'essayer de refaire d'autres rêves. Je raconte aux filles attablées que, dans mon rêve, je pouvais me déplacer à toute vitesse sur le sol en glissant. J'aimerai savoir faire ça dans le monde réel. Elles rigolent et l'une d'elles me dit : "Tu n'as qu'à reprendre des pilules de rêves !". Je leurs dit que, justement, je me souviens que j'avais pris de la Galantamine. Et je cherche où j'ai rangé la boite pour leurs montrer...

Et je me réveille.
Il est 5H45.




Note :
Je remarque à quel point la Galantamine augmente le nombre de mes rêves et / ou leur mémorisation.
.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ansil
Européenne
Ansil
1023 messages postés
   Posté le 06-01-2023 à 17:44:08   Voir le profil de Ansil (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ansil   

lip26 a écrit :

j'avais noté ce jour là = on vient d'annoncer la mort d'un pape

15 jours après c'est chose faite avec la mort de notre pape vénéré Benoit 16

et toc

et maintenant tu vas me faire le plaisir de ne plus me faire tes magnagnans avec tes petites phrases du genre = "vous vous ne savez que dire vous le verrez plus tard sans apporter aucune preuve donc vous n'êtes pas crédibles"

qui s'est qui est crédible maintenant ???????


Comme il y avait deux papes, aucun jeune, prédire le décès proche de l'un d'eux doublait les chances.

--------------------
Dans la vie on ne peut compter que sur soi-même ! Et encore... pas beaucoup (Alphonse Allais)
lip26
lip26
2879 messages postés
   Posté le 07-01-2023 à 09:00:32   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

Ansil a écrit :

[citation=lip26]j'avais noté ce jour là = on vient d'annoncer la mort d'un pape

15 jours après c'est chose faite avec la mort de notre pape vénéré Benoit 16

et toc

et maintenant tu vas me faire le plaisir de ne plus me faire tes magnagnans avec tes petites phrases du genre = "vous vous ne savez que dire vous le verrez plus tard sans apporter aucune preuve donc vous n'êtes pas crédibles"

qui s'est qui est crédible maintenant ???????


Comme il y avait deux papes, aucun jeune, prédire le décès proche de l'un d'eux doublait les chances.[/citation]

peut-être .................
mais ils étaient vieux tous les deux depuis plus de dix ans
alors ? alors ?? EST-CE QUE CA PRESAGE DE LA FIN PROCHAINE ET IMMINENTE DE L UN DEUX POUR AUTANT ???

tiens actuellement il y a en prédiction imminente la mort d'un dirigant d'un pays qu'on va chercher à assassiner ....
attend et regarde bien ce qui va se passer

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 07-01-2023 à 10:46:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

lip26 a écrit :



tiens actuellement il y a en prédiction imminente la mort d'un dirigant d'un pays qu'on va chercher à assassiner ....
attend et regarde bien ce qui va se passer


Je te fais remarquer que ça fait partie de ce que je t'ai prédit :La mort d'un président étranger.

Donc si ça arrive alors ça démontrera que moi aussi je suis un graaaand prophète !


PS : Ca doit arriver quand ? Entre demain et l'an 2100 ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 07-01-2023 à 10:47:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 07 Janvier :

Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors rapidement...

R1 :
Il neige en Egypte. Le pays n'est pas habitué à ça alors l'impératrice d'Egypte demande à son 1er ministre de gérer la situation. Mais celui-ci dit qu'il ne peut pas car il est également le roi d'une des tribus du pays et il doit justement organiser une importante cérémonie religieuse annuelle pour celle-ci en ce moment. Elle demande alors à ses autres ministres mais eux aussi sont des rois de diverses tribus d'Egypte et ils donnent la même excuse pour ne rien faire.
Je décide d'aller examiner la situation du pays. J'ouvre la porte de ma maison (qui se trouve donc en Egypte semble-t-il) et sors. Je me retrouve dans ma rue et constate qu'elle est toute enneigée. Je marche avec difficulté dans la neige en me demandant que faire. J'entends des pas rapide derrière moi et un grand homme me dépasse en courant. Je sais que c'est un émissaire de l'impératrice qui a été envoyé pour convoquer tous les rois des différentes tribus à une grande réunion. Leur présence sera impérative.

Je me réveille.
Il est 1H45.
Je me souviens qu'hier quelqu'un m'avais demandé comment était orientée ma maison.
Je me rendors en me demandant si j'ai bien fait de répondre "au sud-est"...

R2 :
Je regarde une grande carte cadastrale. Je sais que le lot où se trouve ma maison se trouve sur la grande parcelle portant le N°13 et je cherche celle-ci sur le plan. Je la trouve. Elle est traversée par une route orientée nord-ouest -sud-est, ce qui semble bien correspondre à la rue passant devant chez moi. Pourtant je ne vois pas ma maison. En cherchant bien je finis par la trouver : Elle se trouve sur une petite parcelle située plus au sud-est et qui est une partie séparée de la parcelle N°13. Pourquoi la parcelle N°13 est-elle constituée de deux terrains séparés ? je ne sais pas. Cette petite annexe de la parcelle N°13 se trouve bordée au sud-est par une grande parcelle portant le N°3. Je devine que celle-ci doit être bordée à l'est par les parcelles N°2 et N°1 et que la N°1 se trouve contre la frontière belge. Les parcelles sont donc numérotées à partir de la frontière en allant de l'est vers l'ouest. Pourtant il me semblait qu'elles allaient dans le sens inverse dans ma ville. A moins que cette parcelle N°3 ne soit, elle aussi, qu'un fragment séparé de la vraie parcelle N°3 qui serait située plus à l'ouest ?

Je regarde plus au nord sur le plan et vois qu'une ville est représentée. Elle attire mon attention car elle est toute ronde. Je devine pourquoi : C'est parce qu'elle a conservé les anciens remparts médiévaux qui l'entouraient. Elle est donc restée petite car elle ne s'est jamais étendue en dehors de ceux-ci. Pourtant on dirait une ville assez importante. Je cherche son nom... et je vois qu'il est écrit "LIVERS". Bah... Connais pas (Je suis cependant persuadé que j'ai vu le mot "LIVERS" hier quelque part IRL... mais je ne me souviens plus où)... Peut-être que j'ai traversé la frontière belge sur la carte sans m'en rendre compte ?
Je regarde la ville de plus près et je vois qu'elle est très détaillée : Chaque maison y est dessinée. Et à gauche il y a une image représentant une vue d'une rue de la ville. Le dessin représente l'architecture des maisons de manière très détaillée. On reconnait bien le style des bâtiments de la Belgique et du nord de la France. Un homme du sud verrait tout de suite que ce ne sont pas les mêmes maisons que dans sa région...

... Et voila que je me retrouve dans le ville. Je m'y promène un peu... et j'aperçois ma cousine Josette qui discute avec deux dames. Elle porte une robe en velours noir que je trouve usée. Sa couleur me semble passée : Le noir ressemble plutôt à du gris foncé. Je m'approche discrètement d'elle par derrière et commence à repeindre sa robe avec de la peinture noire. Elle finit par s'en rendre compte et dit : "C'est toi Atil ? Qu'est-ce que tu fais ?" Je lui réponds : "Oui c'est moi. Tu reconnais bien mon style. Tu reconnais bien mon style de conneries !". Comme j'ai commencé à la repeindre, elle est bien obligée de me laisser aller jusqu'au bout. Ensuite je lisse la couche de peinture avec le plat de ma main pour qu'elle ait bien partout la même épaisseur. Je remarque qu'elle est très grasse. Mon idée n'était peut-être pas si bonne que ça car la peinture va mettre longtemps à sécher et, pendant ce temps, Josette ne pourra pas s'assoir.



Je me réveille.
Il est 5H45.



Note :
Je n'arrive plus à retrouver où j'avais vu le mot "LIVERS" IRL. Sur le Net j'ai trouvé une ville portant le nom de "Livers-Cazelles" mais elle se situe dans le Tarn.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 08-01-2023 à 10:55:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 8 Janvier :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Dans me salle à manger il y a des créature démoniaques grises qui se sont rassemblées. Elles ont une forme impossible à mémoriser. Elles chantent et jouent une musique diabolique peu harmonieuse et semblent célébrer un culte envers une entité qui plane au dessus d'une structure en bois, probablement une sorte d'autel. Je ne sais pas si cette structure est une table ou une chaise. Ca ressemble à une petite table dont le dessus ne serait pas horizontal mais légèrement incliné. L'entité au dessus ressemble à un nuage de poussières noires qui tourbillonne en changeant sans cesse de forme. Je pense qu'il s'agit du dieu très ancien Nyarlathotep des romans de Lovecraft.

Ce spectacle ne m'impressionne pas et je me conduis comme si je le considérais comme une sorte de reconstitutions fabriquée avec des trucages... ou comme si je savais que je ne suis pas dans le monde réel. Je m'approche de l'"autel" et je dis : "Ouais, c'est pas mal représenté mais ça manque de tentacules !". C'est vrai que l'entité aurait l'air encore plus terrifiante si elle était munie de plein de tentacules.

Toutes les créatures disparaissent alors je prends l'espèce d'autel en bois et je vais le mettre dans la cuisine. J'ai l'intention de monter dessus pour bricoler ou prendre quelque chose en hauteur. Mais une voix démoniaque me crie : "Ne fais pas ça ! Il y a un démon à l'intérieur !"... Et je réponds : "Ah ? Il faudrait mettre une pancarte dessus qui dirait 'Attention au démon' alors !"



Je me réveille.
Il n'est que 00H15.
C'était pas mal pour un premier cycle de sommeil : Un rêve en hommage à l'écrivain Lovecraft !
J'essaie de me souvenir de la forme des créatures démoniaques grises...
...Et une HH apparait...

HH1 (trés enfoncée) :
J'essaie de visualiser les créatures démoniaques grises. Elles m'apparaissent sous la forme de tourbillons peu denses de poussières grises surmontant de petits autels en bois. Des voix démoniaques me crient : "Ce n'était pas comme ça qu'ils étaient dans le rêve !"

Je suis tiré de cette HH par le bruit que fait ma chatte Chouchou en descendant de la bibliothèque puis en y remontant aussitôt.
Il est 00H40...

HH2 :
Je suis dans mon salon et je revois Nyarlathotep sous la forme d'une colonne de poussières noires au-dessus d'un autel en bois. Je lui donne le nom de "R". je ne sais pas pourquoi mais je suis persuadé que ce que je vois est une scène tirée de la série TV "Stargate".

Il est 00H50.
Je voudrais induire un rêve lucide en utilisant les HH car je vois que celles-ci apparaissent facilement...
Mais je n'ose pas car mon esprit, cette nuit, semble tourné vers des histoires démoniaques et je risque de faire un cauchemar lucide. (Peut-être ai-je été influencé par une personne avec qui j'ai parlé hier des cauchemars lucides ?)

...Je me rendors...

R2 :
Un homme brun moustachu (qui ressemble à un ancien copain du lycée) a découvert, alors qu'il participait à un jeu télévisé, qu'il possédait un talent caché : Il est capable de tenir en équilibre, monté sur un vélo à une roue, sur un fil de funambule. On est en train de l'interviewer alors qu'il tient ainsi en équilibre depuis des heures.


R3 :
Un homme m'explique qu'il a eu un malaise alors qu'il était assis dans son fauteuil et qu'il ne saurait pas dire combien de temps ça a duré : De 5 minutes au minimum à six heures au maximum. En effet il ne pouvait plus bouger et n'avait plus aucune notion du temps. A sa droite il y avait bien une horloge, mais elle était arrêtée.

(...)

R4 :
On est vendredi. Hier, Jeudi, il y avait une grêve alors j'en ai profité pour ne pas aller à l'école et échapper ainsi à un contrôle de math. Mais je culpabilise et j'ai l'impression que ça va m'attirer des ennuis.

Je me réveille.
Il est 5H00.

HH3 :
Je me vois me couchant dans un lit pour vérifier si moi aussi je vais perdre le sens du temps.
J'essaie de me projeter dans mon personnage pour m'ancrer dans la HH et y rester jusqu'à ce qu'elle devienne un rêve lucide...
Mais ça ne va pas : Je suis allongé dans mon lit et je m'identifie à un autre moi-même allongé dans un lit à l'intérieur d'une HH. Tout ça rend ma situation et mes pensées confuses alors je préfère tout arrêter.

Il est 5H45.

HH4 :
Je vois plein de pommes de terre épluchées devant moi. Je demande à mon ex' si elle en veut.

J'ai oublié de noter l'heure...




Note :
En ce qui concerne les rêves R2, R3 et R4, je les ai retranscrit dans l'ordre qui m'a semblé le plus logique, en suivant les associations d'idées qu'ils contenaient sur le thème du temps. Mais dans ma remémoration, c'est dans l'ordre inverse qu'ils sont revenus dans ma mémoire.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 09-01-2023 à 12:34:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 09 Janvier :

Je vais me coucher à 23H10 et m'endors rapidement...

R1 :
On me dit de mettre un vêtement de protection spécial quand je vais dans un rêve. On ne sait jamais. Et je dois aussi penser à le retourner lorsque je change de rêve. En effet, passer d'un cycle de sommeil à un autre ça revient au même que si on tournait la page dans un livre.

Je me réveille.
Il est 2H50.

HH1 :
Je repense à deux BD qu je lisais dans un magazine que ma mère achetait jadis. Il y avait les aventures de Trompette le petit éléphant et les histoires des petites chipies. C'était le même auteur qui les dessinait. Comment s'appelaient donc chacune des petites chipies ?... Hmmm... Après tout je m"en fiche, tout ce que je veux maintenant c'est me rendormir.

Il est 3H15.
Je me rendors...

R2 :
Je suis au lycée et je viens de raconter mes aventures amoureuses dans mes rêves aux filles de ma classe. Nous sortons et l'une d'elle vient vers moi : Paquita (IRL elle était dans ma classe au CES). Elle me reproche de lui avoir fait des avances alors que je sors déjà avec une certaine Claire C...... (IRL il me semble que c'était le nom d'une amie de ma cousine, mais mon rêve parait avoir une meilleure mémoire que moi). Je lui réponds que je ne lui ai jamais rien demandé et que, en plus, Claire n'est qu'une simple amie.



...Je suis réveillé par ma chatte Chouchou qui fait du bruit.
Il est 4H00.
Je repense à Paquita. IRL Paquita me plaisait bien mais j'avais déjà une petite amie : Patricia...

HH2 :
Je vois la suite du rêve R2 : Je parle à Paquita et lui décris mes amours à bord d'un grand astronef. Celui-ci ressemblait à une grande fusée trapue orange capable de faire du vol en sur-place comme un hélicoptère. Et ses moteurs étaient alimentés par mes amours.

Il est 4H30.
Je repense à Paquita...

HH3 :
Je vois à nouveau une suite du rêve R2 : Je bavarde avec Paquita en utilisant un téléphone portable. Mais je dois faire attention de ne pas épuiser mon forfait. (Cette scène a été induite par une conversation sur les portables jetables que j'ai eu avec Johanne hier soir IRL.).

Il est 4H35.
Je repense à Paquita et je me souviens du bikini jaune qu'elle mettait à la piscine...

HH4 :
Je vois à nouveau une suite du rêve R2 : Je parle avec Paquita et je lui dis que, lorsque nous allions à la piscine, je trouvais que c'était elle la fille qui avait le plus beau corps...
(Ellipse)
... Je suis à présent en compagnie de tous les élèves de ma classe. Nous sommes tous allongés dans l'herbe prés du lycée.

Il est 4H40.
Je continue de penser à Paquita pour tenter d'induire un rêve avec elle...

HH5 :
Je discute avec quelqu'un au sujet des caractéristiques des amours chez les garçons.

Il est 4H50.
Je me visualise sur une plage avec Paquita pour tenter d'induire un rêve avec elle...

HH6 :
J'écris ma HH sur mon carnet de rêves. Et je dis "... Il y en a très peu !"

Il est 4H54.
Je me visualise en train de dire à Paquita que je la désire, afin de tenter d'induire un rêve érotique avec elle...

HH7 :
Je suis dehors avec les élèves de ma classe et nous discutons au sujet de l'amour entre les filles et les garçons. Un homme gris-blond portant une grande moustache est avec nous et il dit : "D'accord mais est-ce vous qui allez être méchants ?" (Je comprends qu'il veut demander aux garçons si ce sont eux qui se montrent infidèles les premiers dans leur couple).

Il est 4H58.
Je me visualise en train de prendre Paquita dans mes bras, afin de tenter d'induire un rêve érotique avec elle...

HH8 :
Je suis avec les élèves de ma classe, assis sur une pelouse prés du lycée, et nous chantons une variation sur la chanson "Stand by your man". (https://www.youtube.com/watch?v=BklnpoMPAvc

Il est 5H05.
Je me visualise enlaçant Paquita en bikini, afin de tenter d'induire un rêve érotique avec elle.
Une HH auditive apparait alors même que je suis en train de visualiser la scène..

HH9 :
J'entends un homme et une femme qui discutent. Ils parlent trop bas pour que ge les comprenne.

Il est 5H10.
Je me visualise enlaçant Paquita en bikini, afin de tenter d'induire un rêve érotique avec elle...

HH10 :
Je suis en train de discuter avec Paquita qui porte son bikini jaune. Nous sommes assis sur une plage.... Soudain je sens que j'ai une remontée acide dans ma gorge...

Il est 5H15.
Je remarque que je n'ai aucune remontée acide. Ca faisait partie de la HH.
Je me visualise enlaçant Paquita en bikini, afin de tenter d'induire un rêve érotique avec elle...

HH11 :
Je dis à un homme : "Mais je n'ai pas eu de relations amoureuses de catégories 2 et 3 !"

Il est 5H30.
Je me visualise enlaçant Paquita en bikini, et je lui retire afin de tenter d'induire un rêve érotique avec elle...

HH12 :
Le contenu de cette HH a été immédiatement oublié (Encore un coups de ma censure interne ?)

Il est 5H35.
Faut pas insister. Je fais le vide dans mon esprit et je finis par me rendormir...

R3 :
Rêve très vaguement mémorisé.
... Je suis un colosse, probablement un terminator (IRL j'ai vu hier des extraits des films "Terminator"). Je vois arriver au loin un autre terminator. C'était prévu. Maintenant j'ai le choix : Soit je commence un combat à mort avec lui, soit je fraternise avec lui...



R4 :
C'est le soir. je suis devant ma grande fenêtre et j'attends le retour de mon père. Je me demande si je vais manger tout de suite ou si j'attends son arrivée pour commencer. D'ailleurs, que vais-je manger ? Il y a un reste de purée de ce midi. Et je pourrai y ajouter un steak. Mais si je commence à manger avant le retour de mon père, c'est un manque de respect envers lui. Surtout que là où il est il risque sa vie et il n'est pas sûr qu'il en revienne vivant...
(Ellipse)
Je suis à table avec des inconnus. Ils ont déjà commencé à se servir alors je vais en faire de même. Je veux saisir mon jus d'orange mais, gêné par un homme, je renverse mon verre. Il tombe sur le sol et rebondit trois ou quatre fois sans se briser.

Je me réveille tout en entendant une hallucination hypnopompique auditive...

HH13 :
J'entends un homme dire "La controverse de Valladoïd !"
(https://fr.wikipedia.org/wiki/Controverse_de_Valladolid).

Il est 6H25.

HH14 :
Une femme me demande de dépendre le drap qui sèche sur un fil au grenier pendant son absence.

Il est 6H40.

HH15 :
J'ai reçu une sorte de catalogue...
(Ellipse)
... je veux envoyer un gros catalogue par la poste.

Il est 6H50.

HH16:
Je discute à nouveau avec les élèves de ma classe. Nous sommes dans un couloir du lycée. Sur mon Mac portable, je clique sur "Réunion dans ma chambre" ... et nous voila tous téléportés vers ma chambre pour y continuer notre conversation plus tranquillement...

Il est 7H15.






Note :
Cette nuit je me suis senti très somnolent et j'avais du mal à prendre des notes lisibles sur mon carnet. Par contre cet état m'a permis d'avoir très facilement des HH. Mais je n'arrive encore qu'imparfaitement à en influencer le contenu.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 10-01-2023 à 11:40:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 10 Janvier :

Je vais me coucher à 22H30.
Je me concentre et imagine que je donne l'ordre à mes neurones de cesser de dégrader l'acétylcholine, comme s'ils avaient reçu de la Galantamine (Après tout je ne risque rien à essayer.)
Puis je m'endors rapidement...

R1 :
J'explique ceci à quelqu'un : "Un rêve lucide c'est un rêve dans lequel on est conscient !" (Mais ce n'est pas pour autant que je deviens lucide.)

Je me réveille.
Il est 23H25.
Je me rendors peu à peu...

..... Mais je suis réveillé par ma chatte Chouchou qui vient de me sauter sur le ventre.
Il est 23H50.
Je me concentre et imagine à nouveau que je donne l'ordre à mes neurones de cesser de dégrader l'acétylcholine, Puis je me rendors...

R2 :
J'explique à quelqu'un que, quand on veut savoir quelque chose dans le domaine onirique, il suffit de le demander au rêve en criant : "Dis, rêve, .......?"

(...)

R3 :
J'ai d'étranges pouvoirs (comme les rêveurs lucides en ont) et je veux les montrer à mon cousin François. Devant lui je commence à flotter dans les airs dans la position du lotus. Puis j'applique mes deux plantes de pieds l'une contre l'autre pour monter combien mon corps est souple. François me demande d'où je tire ces pouvoirs et je lui réponds : "C'est parce que Dieu est Tout. Donc Tout est Dieu. Donc nous aussi nous sommes Dieu. Donc nous avons tous les pouvoirs de Dieu. Sauf qu'on ne le sait pas... Mais moi je j'ai découvert !"
Mais je dis ça juste pour me rendre intéressant. En réalité j'ai beau réfléchir, je n'arrive pas à me souvenir comment j'ai fait pour obtenir ces pouvoirs.



Je me réveille.
Il est 1H25.

HH1 :
Cette HH se présente comme si elle était le (faux-)souvenir d'un rêve que j'aurais fait entre R1 et R2.
Je regarde un grand dessin en nuances de gris. Dedans il y a de petits personnages représentés comme des silhouettes noires. En les observant avec une loupe je remarque qu'ils n'ont pas des têtes d'hommes mais des têtes de corbeaux.

Il est 1H45.

HH2 :
Mon but, avec les pouvoirs du rêve R3, c'est de réaliser le plan mis au point par le docteur Galba (Référence au dessin animé "Galaxy express" où le docteur Galba avait un plan pour s'opposer à la robotisation de l'ensemble des humains.)

Il est 1H50.
Je me rendors ...

R4 :
L'ancienne bibliothèque de la ville de Maubeuge va redevenir ce qu'elle était jadis : Une caserne. Je l'avais prédit ! Mais je prédis aussi que ça ne durera pas et qu'elle sera détruite...
... On peut vérifier mes prédictions car elles sont inscrites sur une sorte de bande de papier plastifié transparent...




Je me réveille.
Il est 5H10.

HH3 :
Je me dis que ça risque de coûter cher pour vérifier mes prédictions.

Il est 5H30.
Je me rendors...

R5 :
A la radio j'entends parler d'un scandale : Un groupe de médecins aurait prononcé publiquement un communiqué contenant des propos d'extrême-droite. On se demande comment on va les sanctionner pour ça. Je dis à mon père : "C'est ridicule : On veut sanctionner tous les médecins comme si on pouvait tous les ranger dans la même case !" puis j'ajoute : "Ca c'est pour récupérer la cotisation des communistes !" (J'avoue ne pas comprendre l'articulation logique entre ces deux phrases.)

(...)

R6 :
Je remarque qu'il y a un trou dans la grande cheminée à bois de ma salle à manger. Et il en sort un courant d'air. Je le montre à ma mère et lui dis que ce n'est pas étonnant s'il fait froid dans la pièce. Mais c'est inquiétant car ça montre que la maison est en train de bouger et de se dégrader.

Je me réveille.
Il est 6H45.




Note :
Mes premiers rêves semblaient tourner autour de la lucidité. Est-ce une coïncidence ou est-ce que je peux vraiment agir sur mes neurones pour qu'ils réagissent comme si j'avais pris de la Galantamine ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 11-01-2023 à 11:01:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 11 Janvier :

Hier j'ai eu mon 5ème vaccin anti-covid. On va voir si ça se répercute sur mes rêves.
Je vais me coucher à 22H30.
Je me concentre et imagine que je donne l'ordre à mes neurones de cesser de dégrader l'acétylcholine, comme s'ils avaient reçu de la Galantamine
Puis je m'endors rapidement...

R1:
J'ai fait un rêve et quelqu'un est persuadé qu'il est prophétique. Il faut donc le retrouver car je l'ai jeté. On monte une expédition pour aller le récupérer car il se trouve à présent dans la jungle (probablement en Amazonie). Apparemment il a l'apparence d'une plante et ses racines ont déjà pénétré profondément dans la terre. Il faut donc découper dans le sol et on en extrait un gros bloc de terre contenant la plante et ses racines. Il a une forme parallélépipédique et a environ une taille de 1m x 1m x 2m. Mais il est empêtré dans les lianes des arbres qui l'entourent. Nous devons le dégager en progressant avec des machettes à travers un véritable rideau de lianes qui nous enveloppent.

Je me réveille.
Et je me rendors sans même avoir le temps de noter l'heure...

R2 :
Bruno (mon ancien patron IRL) vient de revenir de vacances. Il nous parle de ses nouveaux projets et des travaux que nous allons devoir faire. Je remarque qu'il parle à tout le monde sauf à moi. Peut-être me fait-il la gueule ? Mais je n'en vois pas la raison.
Isabelle et Eric sont là (c'était un couple d'anciens toxicomanes qui travaillaient avec nous IRL). Il sont ennuyés car ils espéraient accompagner Bruno pour aller signer des contrats avec Dominique D... (un ancien copain de l'école primaire IRL). Mais ce voyage d'affaire est reporté à une date ultérieure. Je comprends qu'ils espéraient profiter de ce déplacement pour rencontrer Dominique et se livrer discrètement à des trafics avec lui.
Quand à moi le changement d'horaires imposé par Bruno ne m'arrange pas. Jusqu'à maintenant je travaillais jusqu'à 16H00 et puis ensuite j'avais du temps libre pour aller faire des courses en ville. Mais je vais devoir sortir plus tard et je n'aurais plus le temps de faire quoi que ce soit après ma journée de travail.
Je me pose toutefois une question : Comment se fait-il que mon travail se terminait à16H00 ? On n'a jamais vu un horaire semblable dans une entreprise....

...Mais je me réveille avant que mes interrogations me fassent comprendre que je n'étais pas dans le monde réel.
Il est 3H15.
Je me rendors ...

R3 :
Je parle avec Tony (le prétendant de mon ex') et lui explique qu'il doit se préparer à s'occuper de sa vieille mère car je prédis qu'elle va tomber gravement malade (IRL il s'occupe déjà d'elle).
Je visualise les gens et leur situation sous la forme de sortes de petite boites qu'on place et déplace sur une grande table blanche (une allusion à des jetons sur un tapis de casino peut-être ?).
Tony décide de donner une partie de son énergie vitale à sa mère pour que son état soit moins grave. Il me demande de lui donner aussi une partie de mon temps et de mon énergie vitale pour l'aider... Mais moi je refuse lâchement en prétextant que j'ai trop de travail à faire.

Je me réveille.
Il est 6H10.

HH1 :
Je vois la suite du rêve R3. J'ai fini par accepter d'aider Tony et je me tiens avec lui devant la grande table blanche. Je lui demande comment nous allons procéder.

Il est 6H35.

HH2 :
"Nous" sommes en train de préparer quelque chose... mais je ne sais plus quoi.... je me retrouve devant un prof' installé derrière son bureau dans une très grande salle d'école. Derrière lui, à droite, il y a une porte ouverte qui donne sur une petite réserve où des hommes sont en train de préparer quelque chose.

Il est 6H45.

HH3 :
Je vois une représentation en coupe du cerveau de Tony. En haut à droite je vois une zone coloriée en orange alors que le reste est en gris. (Si le cerveau est bien orienté vers la droite alors cette zone correspond au cortex préfrontal). C'est cette zone qui est activée quand Tony s'occupe de sa mère. Elle est marquée d'un "+" alors que le reste du cerveau ne comporte que des "-". Pourtant je me souviens d'avoir vu une autre carte de son cerveau où sa zone orange portait elle aussi un "-".



Il est 7H05.





Note :
Mes rêves étaient confus et avec plein de détails abstraits impossibles à mémoriser ou à décrire.
C'est typique des rêves que je peux avoir quand je suis malade.
C'est évidemment le contre-coup du vaccin.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 12-01-2023 à 10:07:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 12Janvier :

Je vais me coucher à 20H45 car je me sens fatigué à cause de mon vaccin anti-covid.
Je suis entre ma chatte Chouchou à gauche et ma chatte Bistouille à droite.
Je me mets sur le côté gauche et m'endors lentement...

R1 :
Je procède à une série de WILDs par endormissement conscient. Mais chaque fois que ça débouche sur un rêve lucide je me réveille presqu'aussitôt.

...Je me réveille très brièvement, me retourne sur le côté droit puis me rendors vite...

R2 :
Je procède à une série de WILDs par visualisation. Mais, là aussi, chaque fois que ça débouche sur un rêve lucide je me réveille presqu'aussitôt.

...Je me réveille très brièvement, me mets sur le dos puis me rendors vite...

R3 :
Je me recentre sur une série de WILDs spontanés. C'est à dire que je me projette dans des WILDs "déja construits". Ca me donne des rêves lucides qui durent quelques secondes mais, là aussi, je me réveille quand même très vite.

...Je me réveille.
Il est environ 0H30.
Je me rendors...

R4 :
Rêve dont le contenu a totalement été oublié.

Je me réveille.
J'ai l'esprit trop fatigué pour trouver le courage pour noter l'heure et pour mémoriser mon rêve....

A 1H50, Chouchou se lève, va dans sa litière, revient dans la chambre et veut grimper sur la bibliothèque. Elle rate son coup, fait un bruit énorme, renverse plein d'objet et retombe sur moi. Je m'énerve et la sors de ma chambre. Je remarque que Bistouille a suivi le même chemin.
Je me recouche...

... Je ne me souviens plus de rien...

A 6H45 j'entends un grand bruit. C'est Chouchou qui a grimpé dans la bibliothèque de la salle à manger et a fait tomber plein de livres. Cette chatte Chouchou est chiante ! Cha ch'est vrai !






Note :
Je n'arriverai à rien de bon tant que je serai assommé par mon vaccin.
Mais j'ai quand même fait des rêves originaux : J'ai rêvé que je tentais de faire des rêves lucides.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 13-01-2023 à 14:45:00   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 13 Janvier :

Je vais me coucher à 22H35 et m'endors rapidement...

R1 :
J'explique à Johanne que les rêves sont comme les mots : Des assemblages de racines et d'affixes. Qu'on me donne donc un mot inconnu issu d'un rêve et, en retrouvant sa racine et ses affixes , j'en déterminerai la signification.
Johanne me répond : "Coeur, les rêves urbains sont aussi des assemblages !"

Je me réveille.
Il est 1H30.
Je me rendors ...

R2 :
J'ai retranscrit les rêves que mon ex' a fait. Je lui demande d'apposer sa signature dans une case pour indiquer qu'elle certifie que ce que j'ai écrit est bien conforme à ce qu'elle a rêvé. Pour un de ces rêves, cependant, j'ai changé un des mots pour que ce soit plus compréhensible. Je lui demande donc de rajouter une signature dans une autre case, à la ligne en dessous, pour certifier qu'elle autorise cette modification.

(...)

R3 :
Je me promène dans la rue Victor Hugo de ma ville avec mon appareil photo numérique. Je pose par terre deux chaussures noires et m'amuse à les photographier. Je prends plusieurs photos en déplaçant légèrement les chaussures à chaque fois. Je me dis qu'ainsi je pourrai faire un petit film d'animation avec ces photos. Et voila que le film apparait déjà devant mes yeux (sur l'écran de mon appareil photo ?) : On voit les chaussures qui semblent avancer toutes seules sur le trottoir comme si elles étaient portées par un homme invisible. C'est rigolo. J'ai envie de continuer mais les passants me regardent d'un air suspicieux. C'est vrai que j'ai l'air ridicule à prendre plein de photos d'une paire de chaussures. Je vais donc m'installer un peu plus loin, devant la librairie, pour être plus tranquille. Mais en regardant celle-ci, j'ai une drôle d'impression. Je suis étonné par son réalisme... comme si je me rendais compte que ce que j'ai devant moi n'était qu'une sorte de reconstitution mentale... Mais je change de scénario avant de prendre conscience que je suis dans un rêve...




R4 :
Je me tourmente car je n'ai pas encore pensé à demander à mon ex d'apposer sa signature dans la 2ème case, comme il en était question tout à l'heure (voir : rêve R2). Mais est-ce vraiment indispensable ? Dois-je vraiment l'emmerder avec ça ?

Je me réveille.
Il est 4H35.
Je me dis qu'il est dommage que le rêve R3 n'ait pas continué car j'étais bien parti pour y devenir lucide.
Je décide de faire un MILD en m'imaginant dans le rêve R3 en train de devenir lucide...
Et puis je change d'avis. Etant donné que je me sens somnolent et près de me rendormir, je me dis que ma situation est idéale pour faire un WILD par visualisation.
Je me visualise donc devant la librairie et j'induis une HH...

HH :
Je suis devant la librairie et je m'envole. Je parcours la rue Victor Hugo à deux mètres de hauteur en criant : "Je suis luciiide !"... et je m'endors sans même m'en rendre compte...

R5 :
... Je vole toujours dans la rue Victor Hugo. Je me rends compte que le décor est plus stable que dans une visualisation ou une HH normale. Cette HH doit être très enfoncée, aux portes du rêve. Je remarque que les rues sont totalement vides autour de moi. J'énonce en moi-même le désir que des gens apparaissent dans le décor. Et voila qu'un groupe de personnes apparait devant l'église. Ca semble indiquer que cette HH est vraiment très profonde, ou peut-être même suis-je déjà dans un rêve.
Mais je ne m'en préoccupe car je regarde les personnes qui sont apparues. C'est un groupe d'une quinzaine de jeunes filles. Elles sont étranges, un peu évanescentes, et je me demande comment je vais exprimer cette étrangeté dans mon carnet de rêves. Elles sont toutes semblables : Environ 18 ans, très minces, la peau pâle, les yeux clairs, de très longs cheveux blonds platine, et elles portent toutes des robes courtes sans manches de "couleur rêve" (c'est à dire de la couleur indéterminée dont mes rêves colorient parfois les vêtements. Une teinte ressemblant à un mélange de blanc cassé, de beige pâle, de rose très pâle ou de sépia.) Elles sont debout, immobiles mais ondulant légèrement d'avant en arrière comme des des roseaux agités par la brise. Toutes regardent droit devant elles, vers ma gauche, un peu vers le haut en direction du clocher de l'église.
Je m'approche d'elle et, comme je me dis que je suis peut-être bien dans un rêve, je tente une expérience que plusieurs rêveurs lucides ont déjà fait avant moi : Je crie "Qui veut faire du HC avec moi ?"... et toutes répondent avec empressement : "Moi ! Moi ! Moi !" ... C'est donc vrai que ce truc fonctionne. Dommage que ça ne marche pas aussi dans le monde réel. Je choisis une des filles et la prends par la main en lui disant qu'elle a de la chance car c'est elle que le hasard a désigné...
Et, évidemment, mon système de censure automatique se met en marche et me change aussitôt de rêve pour empêcher la scène de devenir trop érotique...



R6 :
Je crois me réveiller. Je suis dans mon lit et j'ai complètement oublié mon rêve lucide R5 (Je m'en souviendrai plus tard, à mon réveil) et je crois que mon WILD par visualisation a échoué. Par compte je crois me souvenir d'un rêve que j'aurais fait avant R2 : J'aurais rêvé qu'il fallait mettre un zéro (ou un double-zéro) devant tous les "nombres qui n'existent pas", alors que les "nombres qui existent" resteraient comme on les écrit habituellement...
Mais je vois de la lumière. Elle semble diffuser par la porte de la cave qui est entrouverte. Je descend les escaliers pour vérifier si des voleurs ne s'y sont pas introduit... bien que je n'y crois guère, c'est probablement moi qui ai oublié d'éteindre. Et je chantonne "Zéro ! Zéro !"...

(... Ellipse ou partie oubliée ...)

R7 :
... Je suis à nouveau dans mon lit et me crois toujours éveillé. Je décide de refaire un WILD par visualisation...
Je me visualise dans la librairie...

R8 :
... Et hop : Me voila dans la librairie. Je ne sais pas trop si je suis dans une HH ou déjà dans un rêve... mais en tout cas on peut dire que je suis lucide... même si je n'ai pas conscience que ce rêve lucide est lui-même enchassé dans un autre rêve de type faux-éveil.
Je regarde les clients qui sont présents en cherchant une femme. Je finis par en trouver une. Je m'amuse à lui inventer une histoire. Je me dis qu'elle pourrait être une attardée mentale abandonnée car la dame qui s'occupait d'elle vient d'être emmenée à l'hôpital... ou embarquée par la police. Je m'en approche, mets ma main sur son épaule et lui dis que maintenant c'est moi qui m'occuperai d'elle. Je l'emmène dans le fond de la librairie. Là, il y a deux lits d'hôpitaux et je l'allonge sur celui de gauche. Je la regarde : Son visage n'est pas très beau. Il est trés pâle, son nez est busqué et elle fait un sourire d'attardée mentale (ben oui, mais c'était le rôle que je lui avais donné). Elle porte une sorte de robe-tablier bleutée et, en dessous, je vois une combinaison blanche trop grande qui dépasse. Je trouve qu'elle est habillée comme une vieille. Mais, en regardant ensuite son visage, je me rends compte qu'elle me semble elle-même de plus en plus vieille. Je regarde alors le lit de droite. Dessus est allongée une autre femme ... mais elle parait être encore plus âgée...
Et alors, évidemment, mon système de censure automatique se déclenche alors et me réveille pour éviter que la suite ne devienne trop érotique (pourtant il y avait bien peu de risques que ça le devienne)...

...et je me réveille.
Il est 6H15.






Note :
Je crois que je commence à bien tenir les WILD par visualisations. Il suffit juste de repérer l'instant où mon esprit a le degré de somnolence idéal (sinon c'est trop long à faire et mon attention peut diverger en cours de route).
Problème : Ca m'arrive de plus en plus souvent de ne pas savoir déterminer si je suis encore dans une HH ou si j'ai déja basculé dans un rêve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 14-01-2023 à 12:51:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 Janvier :

je vais me coucher à 22H35 et m'endors rapidement...

R1 :
..... Je suis avec une sorte de professeur et je tourne les pages cartonnées d'un grand grimoire. Le dialogue suivant commence entre nous (je le reconstitue en lui attribuant environ 70% d'exactitude en ce qui concerne les mots) :
- Moi : "Faisons attention et voyons si 'il' n'a pas envoyé d'autres sortes de malédictions !"
- Lui : "Vous croyez ce genre de choses possibles ?"
- Moi : "Hmmmm.... Peut-être !"
- Lui : "Mais vous êtes rationnel !"
- Moi : "Oui, mais je garde l'esprit ouvert !"
- Lui : "Mais quels genres d'êtres invisibles pourraient exister selon vous ?"
Je réfléchis et pense aux esprits des gens décédés... mais je veux éviter de parler de fantômes car je ne serai pas pris au sérieux. Je cherche à construire une réponse qui évoquerait une théorie sur le codage de la conscience humaine dans un univers à plus de 3 dimensions...
Mais je n'aurai pas le temps de répondre...



...Car je me réveille.
Il est 1H55.
Ma chatte bistouille vient se coucher dans mes bras.
Ca m'oblige à rester sur le dos, ce qui n'est pas une position qui me permette de m'endormir facilement.
Je tente un WILD par visualisation...

HH1 :
Je me vois me promenant dans ma ville. J'emprunte le "chemin de la digue". Soudain tout est envahi par de hautes herbes remplies de fleurs multicolores. Ca ne ressemble pas au paysage réel de ce chemin mais ce n'est pas grave. Je tourne à gauche et me retrouve sur une plage de galets qui descend en pente douce vers la mer. Je me demande si c'est possible d'avoir des galets sur une pente... Et voila que mon esprit se rempli d'idées et de calculs divers... Je calcule combien de pourrais obtenir d'argent dans un prochain héritage... Je me dis que si on achète une voiture d'occasion il faut faire attention à récupérer tout de suite la carte grise... Je me dis que si j'envois un RIB par e-mail, je dois faire attention de ne pas me faire pirater... etc...

Bon, j'arrête car ma visualisation est fichue.
Il est 2H55.
Pas moyen d'avoir une visualisation stable car mon esprit n'est pas assez somnolent.
Je fais le vide dans mon cerveau pour favoriser mon endormissement.
Je me dis que j'arrêterai ça au dernier moment et que, alors, je retenterai une nouvelle visualisation...
Mais je m'endors trop vite...

R2 :
Quelqu'un me conseille de bien mémoriser ce que m'a dit une attardée mentale (celle d'hier ?) au sujet de ce qu'elle a vécu dans ses rêves. Je regarde alors le récit de ses rêves pour voir si je peux vraiment en tirer quelque chose ... et voila que je me retrouve dans un de ses rêves. Et dedans je vois qu'il est question de s'endormir pour faire un autre rêve et... etc ... etc...

Je me réveille.
Il est 4H10.
Je mémorise ce rêve ... mais pas jusqu'au bout car je comprends qu'il débouche sur un rêve imbriqué dans un rêve qui est lui-même imbriqué dans un autre rêve... etc... Si je garde ça en tête ça va m'embrouiller l'esprit pour le reste de la nuit.
Je me rendors...

R3 :
Je suis chez moi et je veux mettre mes rêves au propre sur un cahier. Mais je vois qu'un inconnu est assis à ma table. Il est en train d'écrire et de dessiner tranquillement comme s'il avait parfaitement le droit d'être là. Je me demande si je le connais. Il est blond-roux et barbu, assez massif. Il ressemble vaguement à un canadien avec qui je communiquai sur le WEB et dont le pseudo était Zaqiel. Peut-être est-ce lui ? Je fais donc semblant de le reconnaitre et je le laisse faire. Je veux m'assoir moi aussi à la table pour écrire mes rêves mais voila qu'il se déplace et étale de plus en plus ses affaires, ne me laissant pas de place pour m'installer. Quel sans-gène !
Et voila maintenant qu'il retire la nappe et la jette à terre ! Je remarque que, en dessous, la table était recouverte par des carreaux blancs en faience. Je lui fait remarquer que les joints entre les carreaux font des creux et des bosses et que ce n'est pas pratique de dessiner directement dessus. Mais il ne répond pas. Apparemment c'est ce qu'il veut : Dessiner sur un support qui n'est pas trop plat.
Je vais m'assoir de l'autre côté de la table et ouvre un grand carnet noir. Dedans je trouve des notes sur un rêve que je n'avais pas encore recopié au propre. C'est le rêve R2 que je n'avais pas voulu mémoriser jusqu'au bout ! Bon sang, je vais donc être forcé d'en recopier quand même tout le contenu ! Bon, alors je commence à relire le rêve ... et, évidemment, je me retrouve dedans. C'est justement ce que je voulais éviter !...

Je me réveille vite pour éviter les rêves imbriqués.
Il est 4H40.

Je décide de re-essayer un WILD par visualisation.
Je me visualise sous la forme d'un touriste qui visite une région de Grèce. Je ne décide pas de l'aspect du décor et laisse mon subconscient le former à sa guise et je me contente de l'explorer...

HH2 :
Je suis au milieu d'une nuée de touristes et nous montons des escaliers creusés dans une grande falaise. A gauche se trouve la paroi verticale, à droite se trouve un gouffre profond et tout en haut des marches doit se trouver une sorte de citadelle que nous allons visiter. Nous montons et passons sous une arche ornée de deux lions en pierre. Ha ! je reconnais la "porte des lions" qui se trouve à Mycène ! Mon subconscient a donc puisé dans mes souvenirs de vacances en Grèce pour construire le décor. J'ai repéré sa méthode ! Je continue à monter et passe sous une autre arche, sans ornements. Je regarde dans le gouffre à droite : Je vois de grandes aiguilles de pierre qui pointent vers le ciel. Si je tombais je serai empalé. Je continue de monter. Les escaliers sont de plus en plus étroits. Finalement ils n'ont plus que la largeur de mes pieds. Si ça continue les marches seront impraticables... Soudain la falaise de gauche disparait... puis elle réapparait... puis elle re-disparait... puis elle re-réapparait... Merde : Il y a un bug dans mon esprit !



Cette HH était étrange.Peut-être plus proche d'une rêverie diurne que d'une HH classique.
Il est 5H10.
Je me demande si je vais réessayer...

HH3 :
Je vois un visage de femme en gros plan à droite. Elle porte une sorte de masque de théâtre antique et dit : "Il n'y a pas longtemps, dans la port de Menton, j'ai vu une ....."

Il est 5H25.

HH4 :
Je m'entends dire : "Ca c'est EKA SALZA de trouver des informations sur les rêves !"
(En grec "EKA" signifie "100" et, en italien, "SALZA" signifie "sel".)

Il est 5H50.

HH5 :
On me dit que, pour envoyer un rêve (ou un récit de rêve) à la "Réserve Fédérale", ça coûte 5,50 euros (ou dollars ?) de décharge (ou de charge ?).

Il est 6H10.

HH6 :
Je me vois, enfant, à la 3ème personne. Je suis assis par terre devant un sapin de Noel et je dis : "Les doutes à propos de l'existence de Jésus Christ m'ont touché !" (Je suppose que c'est plutôt du Père Noel dont je voulais parler.)

Il est 6H25.

HH7 :
Je vois un documentaire sur un service météo. Il est expliqué qu'on peut le joindre par deux numéros de téléphone. Le 1er permet d'avoir des renseignement sur la météo du jour et le 2ème permet d'obtenir des renseignements sur le fonctionnement de la météo. Il est dit que 52% des gens appellent le 1er numéro et 48% le 2ème.

Il est 6H55.

HH8 :
Je remarque que, dans ma salle de bain, il y a maintenant une fissure qui sépare la baignoire du mur. (IRL ça fait environ 10 ans que j'ai enlevé cette baignoire.)

Il est 7H35.




Note :
Mes visualisations étaient laborieuses cette nuit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 15-01-2023 à 11:27:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Janvier :

Je regarde la bande-annonce du film "Inception" sur Youtube afin de bien fixer mon esprit sur les rêves lucides puis je vais me coucher à 23H05, avec ma chatte Bistouille installée juste à droite de ma tête, et je m'endors vite...

R1 :
..... Je crois me réveiller (je suis donc dans un faux réveil). Je me trouve dans mon lit et je me souviens d'avoir fait plein de petit rêves très "flous". Etrangement, j'ai le combiné de mon téléphone fixe dans la main et je suis en communication avec mon ex'. Je lui explique que je me sens incapable de décrire le moindre de mes rêves dans mon carnet tellement leurs scénarios sont vagues dans ma tête. En me concentrant sur le dernier je me souviens vaguement que j'y étais en train de discuter avec Johanne.... mais je ne sais plus de quoi. J'essaie de me concentrer encore plus... et voilà que je retourne dans le rêve...

...Me voila dans le rêve et je sais que c'est un rêve, je suis donc lucide... (mais je suis lucide à l'intérieur d'un rêve qui se trouve inséré à l'intérieur d'un faux-éveil). Je me dis que c'est pratique : Je vais, cette fois-ci, avoir une chance de bien mémoriser ce qui se passe. Je me trouve avec Johanne et nous bavardons... je ne sais pas de quoi car je me mets à penser à autre chose : Comment se fait-il que, tout à l'heure, je me sois réveillé dans mon lit avec le combiné du téléphone à la main et en communication avec mon ex' ? C'est absurde comme situation...

... Cette perplexité me "réveille" et je me retrouve à nouveau dans mon lit avec le téléphone. Mais ça ne résout pas mes interrogations : Je n'arrive pas à distinguer exactement ce qui s'est passé en rêve et ce qui s'est passé dans la réalité. Je réfléchis et me dis que la solution la plus logique ce serait que mes nombreux rêves flous, mon téléphone au lit et ma discussion avec Johanne soient tous des évènements de rêve. Je serai donc encore actuellement en train de rêver, même si tout me parait réel...

... Et cette pensée me réveille.
Il n'est que 00H45.
Je me rendors...

R2 :
...... Je suis en train de peindre de petites fleurs stylisées sur des pièces de monnaies à l'aide d'un pinceau et de la peinture rouge (il me semble qu'au début ce n'était pas de vraies pièces mais qu'elles étaient dessinées sur un tableau). La chanteuse France Gall arrive et me demande ce que je fais. Elle apparait telle qu'elle était dans les années 80 et porte un pantalon et un t-shirt blanc très fin. Je commence à bavarder avec elle mais, en faisant un faux mouvement, je tache mon pull noir avec mon pinceau plein de peinture rouge (Je remarque en passant que ce pinceau est devenu plus gros que tout à l'heure). Je suis catastrophé car c'était mon pull préféré. Il faut que je le lave en vitesse avent que la peinture ne sèche... Mais non, ça ne suffira pas car la tache est trop épaisse.

Je commence alors à comprendre que je me trouve dans un rêve alors je réfléchis à une solution onirique pour arranger ça. Je pourrai imaginer que cette tache n'a jamais eu lieu et alors elle cesserait d'exister... Mais non, ça ne marcherait pas : Cette tache a un aspect trop réaliste et je suis trop convaincu de son existence. Je n'arriverai jamais à me convaincre suffisamment qu'elle est une illusion. La seule solution qui reste c'est de me réveiller car dans le monde réel mon pull noir ne porte aucune tache...

Mais voilà que le rêve se modifie brusquement. Mon subconscient a trouvé le moyen de résoudre le problème de la tache en changeant le scénario... mais je perds ma lucidité au passage...
Maintenant, ce n'est plus mon pull noir mais le t-shirt blanc de France Gall qui a été taché. Je remarque que celle-ci a tenté de le nettoyer avec du white-spirit ou de l'essence et il ne reste plus qu'une assez grande tache rose pâle sur son col. J'entends une voix off' qui explique que ce n'est pas grave car elle possède plein d'autres t-shirts. Mais elle gardera quand même celui-ci en mémoire de notre rencontre.

Je vois que France Gall est maintenant accompagnée de Michel Berger, lui aussi avec son look des années 80. Avec moi ils regardent une grande feuille sur laquelle se trouvent des images d'animaux disposées en colonnes verticales. Nous nous attardons spécialement sur une photo représentant un rapace en vol (avec des ailes un peu tachetées comme un faucon ou une buse). Michel explique que ces images symbolisent les prix qu'on peut gagner à un concours, chacun d'eux étant un "pouvoir de rêve lucide". Celui qu'il aimerait gagner c'est celui permettant d'entrer dans la tête d'un animal (un rapace ?) durant toute une journée afin de voir le monde par ses yeux. Je souris sans rien dire. Je me dis que si lui et France Gall font ça alors ils ne pourront plus jamais manger de viande de leur vie et ils deviendront végan comme moi.



Et je me réveille.
Il est 5H30.
Bistouille change de place et vient dormir sur mon bras gauche. Je dois donc rester sur le dos, position qui m'empêche de me rendormir facilement. Surtout qu'elle bouge sans cesse.
Je ne me rendormirai donc pas.




Note :
Ca fait la 2ème fois en trois jours que je fais des rêves lucides imbriqués dans des faux-éveils. Je n'aurais peut-être pas du regarder la bande-annonce d'"Inception" car ça ne fait que renforcer cette tendance dans mon esprit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 16-01-2023 à 09:27:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16 Janvier :

Je vais me coucher à 23H20 et m'endors rapidement...

R1 :
....... Un chat tigré me parle. Il me dit d'aller voir je ne sais plus quoi dehors alors je sors. Je me retrouve à la sortie de l'immeuble du "Modern Loft" où je travaillais jadis. Sur un mur, en face de moi, je vois une grande tache, une sorte de grande éclaboussure jaune. Je comprends que c'est quelqu'un qui s'est amusé à tuer plein de poussins en les projetant et en les écrasant contre ce mur. Je suis indigné et scandalisé par cette cruauté indigne. Une dame qui passe me fait part également de sa révolte. Je me dis : "Comment est-il possible qu'on ose me mettre une scène pareille dans mon rêve ?" (mais je ne deviens pas lucide pour autant)....
...Ensuite, je ne sais plus.... il me semble qu'il y avait un survivant .... mais ce n'était peut-être pas un poussin... puis le chat tigré est revenu me parler...

Je me réveille.
Il est 3H00.
Je me souviens d'environ trois rêves mais ils s'effacent de ma mémoire au fur et à mesure que je me les repasse en tête. Je n'arrive finalement à en mémoriser qu'un seul.
Je me rendors...

R2 :
....... Je travaille à nouveau dans la compagnie théâtrale du "Modern Loft" et je parcours les rues de la ville de Maubeuge pour voir si on a bien mis les affiches de notre prochain spectacle dans les vitrines des magasins. J'en vois plusieurs à la fenêtre d'un salon de coiffure puis, plus à droite, je vois un gros plan de mon visage sur une affiche horizontale placée sur une porte vitrée. Bruno, mon patron, arrive derrière moi et je lui dis que ça me fait drôle de voir mon visage affiché sur la vitre d'un croque-mort (IRL cette porte vitrée est une entrée d'immeuble et pas d'une entreprise de pompes funèbres). Bruno regarde. Maintenant je remarque que ce sont deux affiches qui se trouvent là : Une avec mon visage en dessous et une avec le visage de Bruno au-dessus. Je réfléchis. Il me semble maintenant que c'est moi qui avais installé ces deux affiches ici. Mais je ne sais plus pourquoi j'avais mis celle avec ma figure en dessous de l'autre. Peut-être par humilité vis à vis de mon patron ? Ou alors simplement parce que ça fait plus beau ainsi ? En tout cas Bruno semble apprécier cette disposition...
(... Ellipse ...)
... Je me trouve maintenant chez Bruno et nous regardons les affiches de nos anciens et nouveaux spectacles théâtraux. Bruno se plaint et me dit :"Tu aimes ce qu'on fait maintenant ? Ce n'est plus que du spectacle prêt-à-monter ! C'est de l'attendu alors qu'un vrai spectacle ça doit être de l'inattendu et de la surprise !" (Il a maintenant la voix du comédien Grégoire Bonnet). Je comprends qu'il est frustré car nous ne montons plus que des pièces écrites par d'autres et plus écrites par lui. J'ai envie de lui dire que ce qu'on fait maintenant c'est du "travail alimentaire" car il faut bien vivre. Et je pense à tout ça tout en refaisant mon lit...



Et je me réveille.
Il est 5H00.
Je n'arriverai plus à me rendormir.





Note :
Pas de rêves bien excitants. mais on vois dedans que j'ai l'esprit tourmenté.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 17-01-2023 à 11:08:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 Janvier :

Je vais me coucher à 22H55 et m'endors vite...

R1 (FE) :
Je suis dans mon lit et me crois réveillé. Pour inciter mon subconscient à faire des rêves lucides, je range plein de clés USB roses sur ma table de nuit. Et j'en accroche même une à un fil qui pend du plafond au dessus de mon lit. Ainsi ça va me donner envie de faire plein de rêves puis de les écrire dans des fichiers TEXT que je stockerai sur ces clés.
Un homme est là et me regarde faire mais il me dit qu'il ne croit pas trop aux rêves lucides. Je lui dis : "Ca sert à quoi, alors, que je fasse tout ça ?". Il veut bien admettre que les rêves lucides existent mais, pour lui, le sujet ne lui semble pas intéressant...

R2 (FE) :
... Je crois me réveiller. Je suis dans mon lit et je tâte ma table de nuit dans l'obscurité pour vérifier si les clés USB sont bien là...

Soudain je me réveille.
Et je constate que j'avais rêvé.
Ca me fait une drôle d'impression : C'est comme si je m'étais réveillé deux fois de suite à une disaine de secondes d'intervalle.
Il est 1H25.
Je me rendors...

R3 :
Des gens me parlent d'une intelligence artificielle qui leurs a conseillé de faire des rêves lucides. Je serai curieux de la voir. Alors ils me la montrent : C'est une sorte de boîte métallique gris-blanc, un peu plus petite qu'une tour de PC. Je lui pose quelques questions pour la tester et elle me répond oralement avec une voix féminine et un drôle d'accent. Je remarque qu'elle exprime les sommes d'argent en francs et non en euros. Je lui demande pourquoi et elle me répond : "Parce qu'à cette époque je n'existais pas encore !" (Réponse tout à fait anti-logique !)
(Ce rêve a probablement été influencé par des articles sur l'intelligence artificielle et sur chatGPT que j'ai lu dernièrement.)



Je me réveille.
Il est 3H50.
J'aimerai bien tenter un WILD par visualisation... mais je n'ai pas d'idée de décor où me projeter et j'ai l'impression que je vais avoir du mal à me rendormir...
Et pourtant je me rendors rapidement...

R4 :
Je me trouve dans un village qui organise une sorte de fête dans laquelle des spectacles seront donnés dehors. Dans l'herbe je suis en train de monter des gradins pour le public en assemblant des grands tubes métalliques. Quand j'ai fini, une femme brune vient me dire qu'elle va m'aider à déplacer la structure car il faut la reculer légèrement. Nous la tirons donc ensembles en arrière sur une distance d'environ un mètre. Ce n'est pas très lourd car ce n'est encore que le "squelette" des gradins. Mais en la bougeant je remarque que deux des pieds métalliques se sont déboités. Je les remboite donc, mais je ne suis par sûr de les avoir bien enfoncé à fond. Je suis interrompu par un homme blond et moustachu qui arrive pour inspecter les travaux...

(... Partie non mémorisée ...)

... L'homme blond moustachu dit qu'il a perdu un objet (je ne me souviens plus de ce que c'est) et tout le monde cherche par terre pour l'aider à le retrouver. Je dis que, dans mon dernier rêve, j'avais vu cet objet rangé en dessous des gradins (ceux-ci sont maintenant recouverts par une bâche). Peut-être est-ce donc là qu'il faudrait chercher... Mais personne ne semble disposé à m'écouter...

(... Partie non mémorisée ...)

... J'ai ramassé un objet par terre (celui qui avait été perdu ?). Il ressemble à un mètre-ruban en plastique beige tout abimé comme s'il était resté longtemps sur le sol, exposé aux intempéries. En son centre il y avait une pastille ronde décorative qui s'est détachée. J'essaie de la remboiter mais elle est tellement usée qu'elle ne tient pas...

(... Partie non mémorisée ...)

... Je suis maintenant en train de mélanger à la main deux sortes de semoule ou de poudre dans un grand récipient. L'une est jaune et ressemble à du couscous, l'autre est de couleur rouille comme du piment ou du paprika. Je suis interrompu par l'arrivée du blond moustachu qui n'a pas l'air content. Il me demande si je savais que les organisateurs de la fête avaient l'intention d'embaucher de nouveaux bénévoles en plus car ils cherchent des "gens capables de se rendre utiles". Je dis que je n'étais pas au courant. Je suppose que ça l'énerve car ça sous-entend que nous ne nous montrons pas assez efficaces dans notre travail. Je lui dis que ces bénévoles vont pouvoir créer des spectacles en plus (ce qui est plutôt une bonne chose)... mais je rajoute : "Ha oui, mais ces spectacles ne seront peut-être pas dans le thème de la fête : Les Vikings" !"...



R5 (FE) :
... Je suis dans mon lit et me crois réveillé. J'ai oublié le rêve R4 et suis persuadé qu'il n'est que 4H environ et que je ne suis toujours pas parvenu à me rendormir. Quelques petits fragments du rêve R4 commencent à apparaitre dans ma mémoire... mais je crois que ce sont des passages du rêve R3 que j'avais oublié. Cependant je constate qu'ils ne s'intègrent pas dans le scénario du rêve R3. Ils deviennent de plus en plus nombreux et longs et je comprends que j'ai affaire à des passages d'un nouveau rêve. Mais alors... tout de suite, suis-je bien réveillé ou alors suis-je toujours en train de rêver ?... Pour m'en assurer, je décide d'ouvrir les yeux...

... et je me réveille.
Il est 6H00.
Et le rêve R4 me revient alors enfin correctement en mémoire.




Note :
Bon sang, j'ai de plus en plus de faux réveils.
Je vais finir par dépasser @Paul !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 18-01-2023 à 14:31:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le18 Janvier :

Je regarde quelques passages du film "Inception" pour me mettre dans le bain puis je me couche à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
Je viens de faire un rêve pas trop bien mémorisé et je voudrais savoir comment le classer. Quelqu'un me passe une fiche créée par un spécialiste qui explique comment classer les rêves en fonction de leur durée. Le mien serait donc un "rêve en arrière" ! Je dois vraiment écrire ça ? Je me dis qu'il n'y a vraiment que dans les rêves qu'on peut avoir affaire à des noms aussi cons. (Je dis ça comme si j'avais conscience d'être dans un rêve... et pourtant je n'ai pas du tout l'impression que c'est un rêve lucide. Je suis en lucidité implicite tout au plus, je pense.)

Je me réveille.
Il est minuit juste.
Je me rendors vite...

R2 :
Dans un bureau je vois des employés en train de ne pas trop travailler. L'un des leurs, le plus âgé, vient enfin de se trouver une compagne et tous ses collègues sont très contents pour lui. Comme le patron n'est pas là, ils lui ont proposé d'amener sa conquête dans un lit qui se trouve dans le fond du bureau. Ils trouvent tous ça très amusant sauf une grande secrétaire très maigre, assez âgée et avec un air pincé; que cette situation scandalise. Je me rapproche du lit et voit enfin à quoi ressemble l'homme : C'est l'acteur Grégoire Bonnet ! Il est à genoux sur le lit, ne porte qu'un slip rose et attend sa copine en souriant. Je me rends compte confusément que j'ai le pouvoir de diriger ce scénario comme je veux. Alors je me demande à quoi pourrait ressembler la femme que je vais faire apparaitre pour le rejoindre... A moins que je ne lui envois un homme, pour lui faire une farce ?... Ou alors que ce soit moi qui remplace sa copine ?... Oui mais bof. J'ai l'impression que, si je le voulais, je pourrai modifier mon orientation sexuelle comme tout le reste dans ce scénario (je sens donc confusément que je suis dans un rêve)... mais je n'ai pas envie de jouer à ce jeu-là...




Je me réveille.
Il est 2H55.
Je me prends une Galantamine ou pas ?
Bah bon, pas cette fois-ci. Je me sens déjà très proche de la lucidité alors je vais essayer de continuer sans me doper.
Et je me rendors...

R3 :
Tout commence comme une rêverie diurne (peut-être ne suis-je pas encore vraiment endormi) puis je m'enfonce progressivement dans un vrai rêve. Je sais que je suis dans un rêve (Je suis lucide alors ?) ... mais je crois que ce rêve se trouve à l'intérieur du film "Inception" (donc ce n'est pas une vraie lucidité alors).Je suis en mission avec mes hommes. Nous montons sur une petite butte herbeuse... Soudain un homme moustachu aux cheveux châtain surgit devant nous pour nous barrer la route. A son air sûr de lui nous comprenons immédiatement que nous avons affaire à un "maître-rêveur", un homme qui a la maîtrise de tous les pouvoirs accordés par la lucidités dans les rêves. Devant ce danger extrêmes, mes hommes s'enfuient épouvantés. Je reste seul pour affronter l'individu car moi aussi je suis un "maître-rêveur". Soudain il se transforme en un immense géant noir avec une tête reptilienne. Je l'attaque immédiatement en envoyant des rayons-laser de couleur rouge qui sortent de mes paumes de mains et de mes yeux. Le géant d'embrase et tout devient confus. Je me replie pendant que des débris enflammés tombent autour de moi. J'arrive à rejoindre mes hommes. Mais d'autres ennemis armés arrivent et nous tirent dessus. Je crée alors une sorte de bouclier invisible entre eux et nous pour nous protéger. Puis je transforme ce bouclier en bulle protectrice qui nous enveloppe entièrement car d'autres ennemis surgissent de tous les côtés...




R4 :
Je suis avec une amie et nous passons par une sortie latérale de la gare de Lille. Et nous rencontrons la chanteuse Mylène Farmer. Elle porte un mini-short en jean et une sorte de boléro-débardeur dont le devant n'est fermé que par un unique bouton. Je me dis que seule une star peut oser se promener dans une tenue aussi minimaliste. Mon amie connait Mylène alors elles commencent à bavarder et à plaisanter ensembles. Soudain, d'un geste vif, mon amie ouvre le bouton de Mylène en riant et cette dernière se retrouve les seins nus. Ceux-ci sont très petits et très plats. On dirait presqu'une poitrine de garçon (ça rappelle une de ses chansons). Ca me laisse froid car je me dis que je l'ai déjà vue vue nue dans un clip...



R5 :
Je me trouve dans une foire et je regarde les jeunes femmes qui passent, vêtues d'un short et d'un débardeur sexy. Je me demandent lesquelles sont déjà en couple. Mais je me dis qu'elles ont encore une mentalité puérile car je les vois s'amuser à monter dans des manèges comme des enfants.



Je me réveille.
Il est 6H05.

HH :
Une voix masculine m'explique que le mot "billevesée" provient de l'expression "bulle-vizi".

Il est 7H00.
Je me lève car j'ai des courses à faire...




Note :
Je suis vraiment à la limite de la lucidité dans les rêves de ces nuits-ci.

Note 2 :
Ce n'est pas la 1ère fois que je rencontre cet homme moustachu aux cheveux blonds ou chatains. je me demande qui c'est.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 19-01-2023 à 11:16:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Janvier :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve oublié. Il me semble que je faisais des calculs d'astronomie.

Je me réveille.
Mais je me rendors tellement vite que je n'ai ni le temps de noter l'heure ni de noter le contenu du rêve ni de prendre une Galantamine...

R2 :
J'ai remonté le temps et me retrouve à la renaissance, à l'époque des guerres de religions. Dans une cour pavée, je vois des soldats aux costumes de type italien qui viennent d'arrêter un colporteur car ils l'accusent de vendre des livres protestants qui critiquent le catholicisme. Je vois que deux sacs sont tombés sur le sol et que des livres s'en sont échappé. Je m'approche pour regarder le contenu du premier sac. Ce sont des livres parlant de religion. Houla ! Je préfère les laisser là car ce sont probablement des ouvrages protestants et anti-catholiques et si les soldats me voient les lire, ils risquent de m'arrêter moi aussi.
Sur le sol je vois un assez gros livre vert clair. Je reconnais là un livre des "Editions traditionnelles" comme j'en achetais jadis à Paris. Je me dis que c'est là un anachronisme évident... mais je préfère ne pas en tenir compte pour ne pas arrêter le scénario (Je sais donc confusément que je ne suis pas dans le monde réel).
Je regarde le 2ème sac et vois que trois livres en sont tombés. Il sont grands, gros, avec une couverture épaisse. La manière dont ils sont imprimés, avec des gravures, me semble compatible avec l'époque. J'ouvre le 1er et m'exclame "Ho, c'est un livre sur la menuiserie !". J'ai crié ça pour que les soldats comprennent que je ne regarde pas un ouvrage anti-catholique. J'essaie d'en lire un passage... mais c'est trop difficile à comprendre car c'est écrit en ancien français. Je veux ensuite regarder les deux autres livres... Mais tout devient confus...



R3 :
... Je suis toujours à la renaissance mais j'ai avec moi mon ancien ordinateur portable blanc. Je m'en sers pour calculer les orbites et positions des planètes. Je fais ça pour aider des astronomes de l'époque et vérifier l'exactitude de leurs calculs. L'un d'eux me dit : "Si on rajoutais un paramètre ça compliquerait les calculs !"
(Il est possible que ceci ne soit pas un rêve court mais une hallucination hypnopompique.)

Je me réveille.
Il est 2H50.

HH1 :
Je lis l'un des deux derniers livres du colporteur protestant. Il se transforme en une BD en noir et blanc, une BD de guerre. J'y vois une scène où un avion pique verticalement vers le sol.

Il est 3H35.
Je tente une visualisation où je vole dans une rue... mais ça débouche sur une HH sans aucun rapport...

HH2 :
Quelqu'un m'explique que le prix des livres du colporteur protestant dépassent les charges et qu'on ne peut donc pas les vendre.

Il est 3H40.
Je tente une visualisation où je vole dans une rue... mais ça débouche sur une HH sans aucun rapport...

HH3:
Je vois une corde qui pend du plafond. Au bout se trouve une poulie avec un crochet. Pour moi ceci est une corde de pendu.

Il est 4H00.
Je me rendors...

R4 :
Je suis à table avec mes parents. En guise de salade ils me servent de grandes feuilles d'arbres (de la même taille environ qu'une feuille de format A4).
(.....)
A la fin du repas j'ai encore un peu faim alors je prends la dernière feuille qui reste. Mais en fait ce sont plusieurs feuilles qui sont collées les unes contre les autres. Je les enroule et pars avec dans ma chambre en les grignotant. Ce n'est pas mauvais mais ça n'a pas beaucoup de goût. Je me dis : "Je vais finir par tourner en salade !"

Je me réveille.
Il est 5H10.

HH4 :
Hallu' dont j'ai mémorisé le contenu... pour tout oublier la seconde d'après.

Il est 5H45.
Je me rendors...

R5 :
Je suis à l'armée et c'est mon dernier jour de service militaire (thème récurrent). Je range mes affaires en écoutant deux copains qui bavardent. Je me demande si j'ai bien rendu la clé de ma chambre. Je fouille dans mes poches (je porte un pantalon civil beige) mais ne les trouve pas. C'est probablement un copain de chambrée qui est allé les rendre à l'officier de semaine. Mes deux copains partent. Je me dépêche de ranger mon sac afin de partir avec eux car je sais que c'est la dernière fois que je les vois. Je réfléchis pour savoir si je n'oublie rien. Je n'avais pas un autre sac dans la chambre ?... Non, je ne pense pas. Je me dépêche pour rattraper les autres. J'ouvre la porte de sortie, une grande porte de couleur crème avec deux battants. Derrière il y a une autre porte semblable. Je l'ouvre... et, derrière il y a encore une autre porte semblable. Je l'ouvre aussi... et derrière il y a encore une autre porte. Celle-ci est entrouverte et derrière je vois le soleil briller. Je sors enfin en laissant toutes les portes grandes ouvertes derrière moi...
Pendant une seconde, je sens que mon subconscient essaie de matérialiser une femme derrière moi. Une sorte de concierge qui va m'engueuler car elle va devoir fermer elle-même les portes que j'ai laissé ouvertes... Mais ce scénario avorte et est abandonné. J'avance d'un pas.
Pendant une seconde, je sens que mon subconscient essaie de matérialiser une femme devant moi. Une femme qui va venir me parler... Mais ce scénario avorte et est abandonné également. J'avance encore d'un pas, cherchant où sont passé mes deux copains.
Je prends soudain conscience d'une chose : Durant cette dernière semaine à l'armée, pas une seule fois nous n'avons du participer à la traditionnelle cérémonie du lever du drapeau. C'est inhabituel. Etait-ce parce que nous étions arrivés à la fin de notre année de service militaire ?... Ou est-ce une erreur dans le scénario? ...



Je me réveille.
Il est 6H20.

HH5 :
Je quitte les personnes avec qui je parlais et je vais dans un bureau pour une formalité administrative. Le décor me semble bizarre : je me trouve dans mon grenier et le guichet est constitué par un empilement de grandes caisses en carton. Derrière, le préposé ressemble à l'acteur Grégoire Bonnet.

Il est 6H50.

HH6 :
Je lis une BD en couleurs de la série "Le Goulag" (https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Goulag). Un des personnage dit : "On essaie pour voir ?"

Il est 7H20.





Note :
Je continue d'avoir une sorte de lucidité implicite qui semble m'accompagner en toile de fond dans plusieurs de mes rêves.

Note 2 :
Mes visualisations étaient sans effets cette nuit

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum