LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 09-09-2022 à 09:22:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 09 Septembre :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je fais partie d'un groupe d'êtres trés puissants, des sortes d'extra-terrestres ou de dieux. Nous visitons une ville dans un pays qui a subi une guerre atomique ou chimique dévastatrice qui a décimé la population. Les rescapés sont tous plongés dans un profond sommeil et nous avons décidé de les réveiller pour qu'ils puissent reconstruire leur civilisation. Nous choisissons parmi eux trois notables qui leurs serviront de maires. Les notables ont l'habitude de se faire respecter par le peuple. Je décide, personnellement, d'ajouter un 4ème notable dont la fonction sera de défendre la ville. Pour cela je le dote de pouvoirs spéciaux. Je le fais s'entrainer au lancer de boules de feu, celles-ci sortant de ses doigts.
Les trois autres notables ont été réveillés et ils n'ont guère envie d'assumer leur fonction de maires. Mais ils prennent conscience des pouvoirs spéciaux dont eux aussi on été dotés (j'ai oublié lesquels) et alors ils acceptent de jouer le jeu.

Je suis réveillé par un de mes chat qui essaie d'ouvrir la lucarne de la salle de bain.
Il est 4H00.
Je me rendors...

R2 :
Je reprends mon rêve précédent...
J'étudie la structure atomique des trois maires qui ont été dotés de pouvoirs spéciaux et j'essaie de comprendre comment celle-ci a été modifiée. Les trois hommes sont assis à ma gauche, à moitié nus, et ils observent avec intéret mon analyse sur un ordinateur. Sur l'écran je vois une représentation abstraire en 3D. L'axe vertical représente l'intensité de l'énergie associée aux pouvoirs spéciaux. Les deux axes horizontaux représentent le nombre de protons P et le nombre de neutrons N dans les atomes des trois maires. Une courbe rouge - en fait c'est plutôt une surface ondulée - représente l'intensité de l'énergie en fonction du nombre de protons et de neutrons.
Les maires me demandent si le nombre de protons est indiqué sur l'axe en longueur et le nombre de neutrons sur l'axe en largeur ou si c'est l'inverse. Je regarde sur le schéma ... mais j'ai du mal à lire et encore plus à comprendre ce qui est écrit. C'est compliqué. Sur les axes sont inscrits des formules bizarres avec des alphas, des epsilons et des nombres.... mais je ne vois pas de P indiquant les protons ni de N indiquant les protons. Je ne peux donc pas répondre à la question.

Je me réveille.
Il est 5H15.
Je me rappelle facilement de mes rêves mais moins bien de mon réveil inséré entre eux.

Le schéma vu dans mon rêve était carrément recopié sur celui-ci, situé dans le dernier N° de "Sience et vie" :



Note :
Ce n'est pas fréquent que je continue ainsi directement un rêve après un réveil.
Ca me fait penser à ce qu'avait écrit quelqu'un dans un commentaire sous une video Youtube : "Ca ne m'était jamais arrivé jusqu'à ce que je prenne de la Venlafaxine (anti-dep qui traite aussi les troubles paniques, ce pour quoi je suis soigné). Cette molécule me fait reprendre mes rêves même après 30mn de réveil, et ce, plusieurs fois par nuit."

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 10-09-2022 à 11:34:06   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 10 Septembre :

Je vais me coucher à 22H35, avec mon bonnet magnétique appliqué sur mon cortex préfrontal, et je m'endors vite...

R1 :
Je suis dans la chambre et note mes rêves dans mon carnet (c'est donc presque un faux-éveil). Ensuite je vais dans le couloir et y rencontre une étrange femme. Je ne sais pas pourquoi mais je décèle en elle quelque chose de végétal. Elle me préviens d'ailleurs, d'un ton un peu menaçant, qu'elle va prochainement se transformer en plante.
(... Ellipse ...)
La femme étrange n'est pas revenue pour se transformer en plante devant moi, j'en déduis donc que sa prédiction était bidon. Je sors dans mon jardin et m'aperçois que la femme se trouve là. Elle s'est enracinée comme une plante et a fusionné avec le rosier (IRL ça fait plus de 20 ans qu'il n'y a plus de rosier à cet endroit.) Je la regarde attentivement pour pouvoir la décrire aux gens (dans le forum ?) : Elle est assez grosse, a de longs cheveux blonds-roux, a la peau trés bronzée et porte un débardeur noir.



Je me réveille.
Il est 00H50.
Je prends une Galantamine et me rendors...

R2 :
Je crois me réveiller et me retrouve dans mon lit (c'est donc un faux-réveil). Je sens mon chat Poucet qui vient se blottir contre mon bras gauche dans ll'obscurité. Soudain j'ai l'impression qu'une créature jette un drap sur moi comme si elle cherchait à m'immobiliser. Je sens la présence de cet être dans le nori mais je ne le vois pas. J'essaie de me dégager mais lentement. Inutile de m'énerver car je me doute bien que je suis dans un rêve et que tout ceci n'est qu'une illusion.
Plusieurs fois je crois y arriver mais à chaque fois je constate que je suis toujours empêtré dans le drap, comme s'il avait une taille infinie. Je commence à m'énerver et je sens que mes ongles s'allongent et se transforment en griffes de monstre. J'arrive à saisir la créature dans le noir, à travers le drap. J'ai envie de la massacrer mais je me retiens car je me dis que ce n'est peut-être que mon chat Poucet. Mais si c'était lui, il se débattrait. Or je tâte la créature et constate qu'elle a une forme humanoïde. C'est peut-être une sorte de singe ? Mais elle ne bouge pas et semble être elle aussi recouverte par le drap. Elle me semble étrangement molle... peut-être n'est-ce, en fait, que ma couverture enroulée que je tiens ?
J'arrive enfin à dégager ma tête et mon bras gauche. Je saisis l'interrupteur de ma lampe de chevet et essaie de l'allumer... mais ça ne marche pas. J'essaie plusieurs fois, en vain. Je m'énerve à nouveau. Pourtant j'arrive à voir à l'interrupteur (qui semble être allongé comme une multiprise) c'est donc qu'il y a de la lumière... mais en même temps il fait bien sombre. Alors la lampe est-elle allumée ou pas ? Suis-je toujours en train de rêver ou viens-je de me réveiller ? Y a-t-il une créature ou pas ? Tout me semble confus. Ce qui m'exaspère le plus c'est que je vais avoir bien du mal à décrire tout ça au matin dans le forum !...

Je me réveille enfin.
Il est 1H45.
La Galantamine semble avoir agit terriblement vite cette fois.
Mais ce rêve était trés confus, comme si tout était dans deux états en même temps. Comme dans le monde quantique.
Je me dis que la Galantamine plus le bonnet magnétique, ça exacerbe peut-être trop mon cortex préfrontal alors j'enlève mon bonnet
Et je me rendors...

R3 :
Je vois ma mère qui range des affaires dans un grand meuble noir. Etrange, je n'avais jamais remarqué la présence de celui-ci. Je m'exclame "Qu'est-ce qu'il est moche !"... Je regarde autour de moi... Même la pièce où je me trouve (qui est très sombre) m'est inconnue.

(...)

R4 :
Ma mère est assise à une table et parle à une personne qui est en face d'elle, hors de mon champs visuel. Je regarde les yeux de ma mère. Je constate que ses pupilles ont la forme d'une fine barre verticale et que la partie blanche semble porter un décor constitué de losanges. Je m'exclame "Tu as des yeux de chat !"... Elle secoue alors la tête et ses yeux redeviennent normaux. Puis elle continue sa conversation comme si de rien n'était. Mais quelle genre de créature est donc vraiment ma mère ?

Je me réveille.
Il est 3H20.

HH1 :
Je vois un chat noir. Je me demande si ce n'est pas une femme transformée en chat (ma mère ?). Je lui dis "Tu veux me sentir avec ton gros nez de félidés ?"... puis je me demande pourquoi j'ai dis ça...

Il est 3H30.

HH2 :
Je passe devant un mendiant. Je le reconnais : Ce n'est pas un humain mais un .....

Il est 3H35.

HH3 :
Quelqu'un me dit "Vous ne voyez pas à l'intérieur de sa maison car sa porte n'est pas ouverte !"

Il est 3H40.
Je visualise une plage pour tenter d'influencer la prochaine HH... mais en vain...

HH4 :
Je m'entends dire "Si ma mère veut un amant, elle fait ce qu'elle veut !"

Il est 3H45.
Je me rendors...

R5 :
J'ai acheté un vieux et gros livre. Je le feuillette et remarque qu'il manque des pages entre les pages 90 et 100. A la place quelqu'un a glissé quelques papiers pliés en deux. Ce sont de petites cartes de divers pays. Il y a aussi une carte de Paris. En voyant ça je ressens une intense nostalgie. Puis je me dis que, quand je serai mort, je serai enfin débarrassé de cette nostalgie de mon ancienne vie parisienne.
Puis je rêvasse et imagine une histoire ...
Des extraterrestres pourraient avoir transformé des humains en cellules-mémoires qu'ils utiliseraient pour stocker des informations. Ainsi moi je contiendrai des informations sur le mode de vie des Français à la fin du XXème siècle. L'ennui c'est que quand les extraterrestres consultent les informations mémorisées, ça fait mourir l'homme qui les contenait. Il faudra donc que je prévienne ma "copine" que je risque de mourir à n'importe quel moment.



Je me réveille.
Il est 4H15.
Je visualise une plage pour tenter d'influencer la prochaine HH... mais en vain...

HH5 :
Je croise une femme en minijupe. Je réfléchis à la structure de sa mémoire (Ca a probablement un rapport avec le rêve précédent)... J'ai oublié la suite (J'aurai du réfléchir plutôt à la structure de ma propre mémoire)...

Il est 4H30.

HH6 :
Une femme me parle d'une jeune fille dont elle manipule la mémoire. Elle prétend pouvoir y introduire tous les souvenirs qu'elle veut.

Il est 4H45.
Je me rendors...

R6 :
Je vais avec ma mère chez la coiffeuse Isabelle qui nous a invité à diner. Nous traversons le salon de coiffure et entrons dans la salle située derrière. Isabelle nous dit "Déja ?". J'enlève ma casquette. je me demande pourquoi je l'ai mise alors que d'habitude je ne la mets que pour bricoler dans la poussière.
Nous commençons à bavarder et moi je rêvasse. J'imagine une histoire...
On me demande si je veux coucher avec Isabelle; alors je réponds que je ne peux pas...



Je me réveille.
Il est 5H15.
Je réfléchis à un moyen d'acheter de la Galantamine sur des sites louches sans risquer de me faire pirater mon N° de CB...
Je me rendors en pensant à ça...

R7 :
Je me demande où acheter de la Galantamine...
(... séquence oubliée ...)
...Je suis en train de marcher sur un petit chemin de campagne en compagnie de Je-ne-sais-pas-qui. Soudain, dans un champs situé à notre droite, des sortes de zombies vêtus de noir semblent sortir de terre. Ils ont la même tête que le monstre de Frankenstein. Il nous barrent la route mais je n'ai pas peur. Je fais remarquer à mon interlocuteur que ces créatures ont des muscles atrophiés. Ca montre qu'ils viennent à peine d'être créés et qu'ils n'ont pas eu le temps de faire des exercices pour développer leur musculature. Ils ne représentent donc pas un danger pour nous...




Je me réveille.
Il est 5H55.

HH7 :
Je discute avec une femme aux longs cheveux blonds portant une robe sans manches décorée de carreaux noirs et blancs. Je lui parle des muscles de ses bras ... (ça a sans doute un rapport avec le rêve précédent)...

Il est 6H10.

HH8 :
Une liste de noms défile. Je retiens ceux-ci : ...Tia Carrère et Lionel Army...

Il est 6H30.
Bon, il faut que je note tout ce bordel...



Note :
Encore un rêve lucide, assez confus, et de trés nombreux rêves. La Galantamine reste donc très efficace.
Mais ça me gène de ne plus faire des rêves lucides qu'en en prenant une fois par semaine. J'en faisais plus il y a un mois.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-09-2022 à 10:14:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 11 Septembre :

Je vais me coucher à 22H45.
Je me sens soucieux à cause du prix des travaux sur le toit de ma maison.
Mais ça ne m'empèche pas de m'endormir rapidement...

R1 :
Rêve flou dans lequel j'observe une suite de scènes, des sortes de sketchs sur un même thême...
Je vois un homme. Il a été déclaré "pas gentil".
Je vois plusieurs hommes qui semblent attendre devant la porte de la chambre. Ce sont des gens qui ont été déclarés "méchants".
... J'ai oublié les autres scènes, qui tournaient toutes autour du même thème...

Je me réveille.
Il est 00H55.
Je mets assez longtemps à me rendormir ...

R2 :
On me montre une suite de photos et de vidéos représentant des hommes et des femmes jeunes qui, apparemment, logent dans un même pensionnat. Ils sont utilisés pour subir des tests médicaux...

(...)

R3 :
Je vois un hommes qui est en flamme. On parvient à maitriser le feu avec un extincteur mais, avant qu'il ne soit totalement éteint, il se propage brusquement à des objets placés plusieurs mètres plus loin. On m'explique que ce curieux phénomène est appelé par les scientifique un "bond". Mais moi j'ai l'impression que cet homme doit avoir le pouvoir de maitriser le feu et de le transmettre à distance.



Je me réveille.
Il est 4H45.

Je sens que je me rendors peu à peu.
J'en profite pour essayer de conserver ma lucidité dans cet endormissement...
J'ai l'impression de me balancer doucement comme si on me berçait..
Et une HH apparait...

HH1 :
J'entends des mots et des fragments de phrases ... Puis un écran apparait sur lequel défilent des scènes diverses : Visages d'hommes et de femmes, paysages de nature, etc... Cet écran n'est pas placé tout à fait en face de moi mais a une position oblique. Il se balance doucement, son côté le plus proche de moi étant le droit puis le gauche dans un mouvement alternatif... Je réfléchis à la manière dont je vais décrire ça dans le forum...

... Fatale erreur : Cette réflexion interrompt le processus et je ne m'endors finalement pas.
Il est 4H45.

HH2 :
Je vois une jeune femme mince avec un menton volontaire. Elle a les cheveux chatains un peu frisés et porte un pull gris-beige. Elle me parle d'une manière trés animée... mais je n'entends pas le moindre son...

Il est 6H20.
Je n'arriverai pas à me rendormir.





Note :
Une fois de plus je vois qu'avoir l'esprit préoccupé diminue drastiquement la mémorisation des rêves.

Je remarque aussi que mes rêves semblent suivre un cycle. Une nuit aux nombreux rêves est toujours suivie d'une nuit avec peu de rêves, et vice-versa. C'est comme si le nombre de rêves suivait un cycle de deux jours. En tenant compte des jours où je prends de la Galantamine ce qui force artificiellement le nombre de rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-09-2022 à 11:22:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 12 Septembre :

Je vais coucher à 22H45 et je m'endors rapidement ...

R1 :
(Début oublié)... Je suis dans le bus et j'apperçois ma cousine Corinne avec quelques amies qui s'apprêtent à descendre. Je me dépêche d'aller la voir et je lui offre un livre que je venais de recevoir. Je lui explique rapidement qu'il contient une enquête, avec des témoignages de diverses personnes parmi lequelles il y a mes voisins et moi. Cet ouvrage traite des couples libres modernes. Ma cousine prend le livre et descend du bus avec ses amis. Je la suis puis nous nous séparons...
(...Rupture du scénario ...)
...Je découvre un grand distributeur en forme d'avion. On peut pénétrer dedans et, à l'intérieur, parmi les poutrelles, je me rends compte qu'il y a là un espace isolé, loin des regards indiscrets, en plein coeur de la ville. Je me dis qu'il y a probablement des dealers qui en profitent pour s'y livrer à des trafics louches en toute discrétion...
(...Rupture du scénario ...)
... Des chercheurs on découvert que cet appareil servait à distribuer du "Lantiane". Je me demande ce qu'est ce produit. C'est certainement mon subconscient qui a déformé le nom du "Lanthane" (Je sens donc confusément que je suis embarqué dans un scénario créé par mon subconscient). Mais si des gens se sont donné la peine de fabriquer ce distributeur c'est donc que le Lantiane / lanthane est un élément utile pour le corps humain. Mais à quoi servirait-il donc ? Je me dis qu'il suffirait de prendre des gens comme cobayes. On les priverait de cet élément pendant plusieurs mois et on verrait quel effet celà aurait sur eux...
(...Rupture du scénario ...)
... Je suis un cobaye et on m'a donné du xxxxx et du chocolat à manger dans le but d'augmenter la teneur en zinc de mon corps. Ca ne me dérange aucunement car j'adore le chocolat.

Je me réveille.
Il n'est que 1H15.
Je me rendors vite....

R2 :
(Début oublié)... Je suis dans une sorte de restaurant. je m'aprète à partir lorsque je remarque que je n'ai plus mon stylo à encre, un Rapidographe Rotring. Je le cherche partout. Une des tables est recouverte de dossiers et de stylos comme si c'était un bureau. Parmi les stylo je vois un Rapidographe Rotring. A ce moment le propriétaire des dossiers arrive. Je lui montre le Rapidographe et lui demande "C'est le mien ?".. Mais en l'examinant en détail je me rends compte qu'il est trop neuf pour être celui que je cherche.
L'homme se joint à moi pour chercher le Rapidographe... Sur une table nous en trouvons un qui est planté, la "tête" en haut, sur un petit support. Au-dessus, sur la plume, est vissée une petite bouteille d'encre cubique dont la surface est recouverte d'une sorte de moquette grise. L'homme (qui porte maintenant une barbe) observe cet assemblage et me dit que c'est un ingénieux système permettant de remplir le Rapidographe goutte à goutte ce qui est la meilleure façon. Il ajoute que ce rapidographe appartient certainement à une dame raffinée. Et comme ce système met longtemps à remplir le réservoir, elle a du le laisser là pendant qu'elle allait au concert qui a lieu juste à côté. C'est donc une dame mélomane qui aime la musique classique...
(... Ellipse ...)
... Je me trouve visiblement sur un grand navire de croisière (le Titanic ?). Je porte la dame mélomane dans sa cabine car elle est ivre et ne tient plus debout. C'est une femme mince aux cheveux blonds-chatains un peu courts et qui porte une robe de type "années 20". Elle répète sans cesse "Cédelaye !" Ca signifie peut-être "c'est de l'aïl" mais étant donné qu'elle le prononce avec un accent anglais, je suppose que c'est un mot de cette langue dont j'ignore la signification. Je la dépose sur son lit. Je lui dis que je vais partir car je veux montrer que je suis un gentleman qui n'essaie pas de profiter de la situation. Elle prend un air aguicheur et me répond d'une voix sensuelle "Et si moi j'ai envie que vous restiez ?". Je lui demande alors pourquoi c'est de moi qu'elle veut et pourquoi elle n'a pas plutôt choisi le bel homme avec qui elle parlait tout à l'heure ?...
...La suite, évidemment, est censurée par mon subconscient, comme d'habitude...



Je me réveille.
Il est 3H20.
Je me rendors...

R3 :
... Je suis probablement en sommeil lent et je repense au rêve précédent. Je vois une image représentant des sous-vêtements rouges féminins. Je me dis que je pourrai l'utiliser pour illustrer ceux que portait la dame mélomane dans cette histoire (ce qui semble indiquer qu'il y a bien eu une scène effacée dans laquelle elle se déshabillait.)



... Je passe ensuite probablement en sommeil REM...
... C'est la suite du rêve R2... Je suis assis à une table de restaurant (probablement à bord du navire de croisière) avec la dame mélomane. Celle-ci m'explique que, dans sa langue natale, le mot "pain" se dit "paznem-kio" (ou "paznem-tio"). Je trouve ça plausible car "pain" se dit "panem" en latin....
...Je ne me souviens plus de la suite (elle s'est effacée de ma mémoire quand j'ai voulu la consolider)...

Je me réveille.
Il est 6H00.

(PS : En slovène, "Paznem tio" signifie "Je vous observe."



Note :
J'avais parlé avec @Mog il y a trois jours, puis avec Johanne ce soir même, des rêves qui se continuent d'un endormissement à l'autre. J'avais dit que c'était rare que je fasse une vraie suite de scénario de rêve. Et bien voila que mon subconscient a tenté d'en faire une cette nuit. Il réagit toujours ainsi quand je dis qu'il y a une chose que je n'ai pas encore expérimenté en rêve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 13-09-2022 à 11:03:20   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 13 Septembre :

Je vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
Bruno (mon ancien patron) m'annonce qu'on va avoir un travail à effectuer au sommet d'un très haut échafaudage et qu'on va devoir y rester assez longtemps. Je lui fais remarquer que, lorsque j'étais à l'armée, j'avais effectué une mission de surveillance en haut d'une sorte de mirador très haut et que j'en avais eu un vertige intense (Exact IRL). Il me répond que lui aussi, dans la passé, avait déja effectué un travail tout en haut de la charpente métallique d'un gratte-ciel en construction.
Je vois alors toute une suite de photos et de vidéos montrant des armatures de building en poutrelles d'aciers. Et tout se confond : Le grand mirador de l'armée, l'échafaudage où Bruno à travaillé et l'échafaudage où l'on va bientôt monter ... Je ne les différencie plus. Je me vois marcher sur des poutrelles métalliques étroites au dessus du vide. J'ai le vertige... mais pas autant que dans le monde réel car tout celà ressemble plus à des images en 2D qu'à un monde réel en 3D. Mon vertige semble en partie virtuel, une sorte de jeu d'acteur, car je ne suis pas devant un vrai vide et il manque l'impression de profondeur.
Bruno me montre une photo prise par lui à l'époque ou il travaillait en haut d'un building. Ca représente un bonbon de couleur orange posé au bout d'une poutre en métal surplombant le vide. Je suppose que ça symbolise la précarité de la vie humaine, ou un truc de ce genre. Et voila que je me retrouve à l'intérieur de la scène. Je marche rapidement sur la poutre pour ne pas avoir le temps d'avoir peur puis je donne un grand coup de pieds dans le bonbon, le précipitant dans le vide... Une sensation horrible m'assaille aussitôt, j'ai l'impression que c'est moi qui tombe, qui tombe, qui tombe. Je suis submergé par un vertige intense...



...Et je me réveille.
Il est 3H30.
Put1 de put1 ! Cette saloperie de subconscient n'a pas intérêt à me refaire un scénario de ce genre ! Plus jamais !
... Mais j'arrive à me rendormir...

R2 :
Je suis dans un bus de voyage. Il passe devant l'arrèt proche de ma maison sans s'arrèter et je dois descendre dans le village d'après. Il ne me reste plus qu'à rentrer à pieds....
En route, sur le bord du chemin, je vois deux caisses en carton qui sont tombées d'un camion. Sous le choc elles se sont éventrée et leur contenu s'est déversé sur le sol. Je vais regarder. Des passants viennent voir également. Dans les cartons il y a des fournitures scolaires. Je prends plusieurs rouleaux de scotch et des tubes de colle. Je trouve aussi un curieux objet constitué d'un assemblage d'engrenages en plastique mou très coloré. Je ne sais pas à quoi ça sert; ça doit être un jouet. Je le laisse là et je me redresse...
Je me rends compte que je me trouve à présent dans un petit magasin que des gens sont en train de piller. Je ramasse deux colliers en toc. Mais je ne peux pas avancer pour regarder les autres présentoirs car une dame n'arrête pas de se placer devant moi. Finalement elle se retourne pour me présenter ses excuses car elle a compris qu'elle me gênait. Elle est plutôt laide et je ne comprends rien à son bredouillement. Apparemment c'est une attardée mentale ou alors elle a des problèmes de cordes vocales.
Mais ça ne me plait pas de participer au pillages d'un magasin alors j'ouvre la porte pour sortir... mais derrière elle un rideau métallique bloque le passage. Je parie que tout ça n'est qu'un piège inventé par la police pour surprendre des gens en plein pillage ! J'utilise alors mes pouvoirs de rêveurs et je me rends immatériel. Je passe à travers le rideau métallique et me retrouve dehors, devant un petit talus. Je m'envole et me pose à son sommet. Je vois alors que, effectivement, des policiers sont en train d'encercler le magasin. Mais ils ne me soient pas. Je me demande si je dois me débusquer pour retourner dans le magasin afin de prévenir les autres de l'arrivée des policiers...
Et le rêve change. Je ne suis plus emporté par son scénario mais c'est à présent moi qui le construit par mon imagination...
Je me retrouve au poste de police et on m'interroge. Des policiers me disent que je suis accusé d'avoir participé à un pillage. Je le nie... mais on me montre ma photo prise grâce à une caméra de surveillance du magasin. Je dis que ce n'est pas moi qu'on voit sur cette photo mais mon sosie. Car je sais que j'ai un sosie dans la région et je connais même son nom. Ce salaud fait plein de conneries et il me laisse me faire accuser à sa place.



Je me réveille.
Il est 4H45.
Pffff. Je me suis servi des mêmes pouvoirs que les rêveurs lucides mais sans même devenir vraiment lucide.

Je fais quelques essais de mouvements fantômes. Bien plus facilement que d'habitude... mais ça ne débouche sur rien.
Je repense au rêve R2... et une HH apparait...

HH :
Je suis dans le magasin. C'est mon ami, le "petit Michel" (décédé IRL), qui vient me prévenir que nous sommes tombés dans un traquenards monté par la police.

Il est 5H20.




Note :
Je me demande si les autres personnes ressentent le vertige dans leurs rêves. Ce serait une question à poser.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zerdimirka
12 messages postés
   Posté le 13-09-2022 à 16:55:47   Voir le profil de zerdimirka (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zerdimirka   

hh
zerdimirka
12 messages postés
   Posté le 13-09-2022 à 17:08:55   Voir le profil de zerdimirka (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zerdimirka   

sujets de débat en couple
sujets de débat sur l’amour
sujets de débat sur la vie
sujets de débats de société
POUR OU CONTRE
sujets de débat philosophique
sujets de débat intéressants
Sujets de conversation pour adolescents
sujets de conversation avec un mec
sujets de conversation par SMS
sujets de conversation entre amis
sujets de conversation en couple
sujets de conversation avec son Crush
sujets de conversation avec une fille
Sujets de conversation drôles
sujet de conversation avec sa copine
sujet de conversation au téléphone
sujets de conversation pour une discussion intéressante
comment relancer une conversation
comment relancer une conversation avec son crush
relancer une conversation Tinder
comment engager une conversation
comment commencer une conversation avec une fille
comment entamer une conversation avec un mec
comment engager une conversation par sms
[url=https://questionaposer.com/comment-commencer-une-conversation-avec-son-crush/comment commencer une conversation avec son Crush[/url]

--------------------
geratyyu
zerdimirka
12 messages postés
   Posté le 13-09-2022 à 17:23:34   Voir le profil de zerdimirka (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zerdimirka   

sujet de conversation


sujet de conversation avec une fille

sujet de conversation avec son crush

sujet de conversation couple

sujet de conversation intéressant

sujet de conversation avec un mec

sujet de conversation avec son mec

sujet de conversation entre amis

sujet de conversation sms

sujet de conversation drole

sujet de conversation ado

liste de sujet de conversation

sujet de conversation par message

sujet de conversation couple à distance

sujet de conversation pour draguer

sujet de conversation avec sa copine

trouver un sujet de conversation

sujet de conversation au téléphone

sujet de conversation entre amis ado

sujet de conversation tinder

sujet de conversation avec son copain

sujet de conversation avec un gars

sujet de conversation avec une fille par texto

idée sujet de conversation

sujet de conversation avec un garcon

sujet de conversation avec son crush par message

sujet de conversation noel

sujet de conversation au téléphone avec son copain

sujet de conversation avec un ami

sujet de conversation couple ado

sujet de conversation site de rencontre

sujet de conversation date

sujet de conversation avec son ex par sms

sujet de conversation pour faire connaissance

sujet de conversation avec sa meilleure amie


idée de sujet de conversation entre amoureux

sujet de conversation en soirée

--------------------
geratyyu
zerdimirka
12 messages postés
   Posté le 13-09-2022 à 18:19:23   Voir le profil de zerdimirka (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zerdimirka   

débat drôle entre amis

questions à se poser après une rupture

questions à poser à un mec pour mieux le connaître

questions à poser à un mec pour le draguer

questions à poser à un mec qui vous plait

questions à poser à un mec sur l’amour

questions à poser à un mec par message

questions à poser à un homme qui vous plaît

questions à poser à son copain pour vaincre l’ennui

questions à poser à son copain au téléphone

questions à poser à son copain adolescent

questions à poser à son copain sur soi

questions à poser à sa copine sur soi

questions à poser à sa copine adolescente

questions à poser à sa copine au téléphone

questions à poser à sa copine

questions à poser à son Crush par message

questions à poser à son Crush adolescent

questions à poser à son Crush

questions à poser à une fille pour la faire rire

questions à poser à une fille sur un site de rencontre

questions à poser à une fille par message

questions à poser à une fille pour la draguer

questions à poser à une fille pour savoir si elle t’aime

Questions à poser à une fille pour la rendre amoureuse

questions à poser à une fille pour mieux la connaitre

questions à poser pour faire connaissance avec quelqu’un

questions à poser à votre amoureux pour mieux le connaître

Questions pour apprendre à connaître un adolescent

questions à se poser pour mieux se connaître

questions pour faire connaissance avec un homme

questions à se poser pour jouer en couple

Questions à Poser dans un Couple à Distance

questions à poser à sa meilleure amie

Questions à poser entre amis

Sondage Instagram

--------------------
geratyyu
zerdimirka
12 messages postés
   Posté le 13-09-2022 à 18:19:55   Voir le profil de zerdimirka (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zerdimirka   

JJJ
KHK IUY I8UGIUG IUOI

--------------------
geratyyu
zerdimirka
12 messages postés
   Posté le 13-09-2022 à 18:23:32   Voir le profil de zerdimirka (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zerdimirka   

débat drôle entre amis

questions à se poser après une rupture

questions à poser à un mec pour mieux le connaître

questions à poser à un mec pour le draguer

questions à poser à un mec qui vous plait

questions à poser à un mec sur l’amour

questions à poser à un mec par message

questions à poser à un homme qui vous plaît

questions à poser à son copain pour vaincre l’ennui

questions à poser à son copain au téléphone

questions à poser à son copain adolescent

questions à poser à son copain sur soi

questions à poser à sa copine sur soi

questions à poser à sa copine adolescente

questions à poser à sa copine au téléphone

questions à poser à sa copine

questions à poser à son Crush par message

questions à poser à son Crush adolescent

questions à poser à son Crush

questions à poser à une fille pour la faire rire

questions à poser à une fille sur un site de rencontre

questions à poser à une fille par message

questions à poser à une fille pour la draguer

questions à poser à une fille pour savoir si elle t’aime

Questions à poser à une fille pour la rendre amoureuse

questions à poser à une fille pour mieux la connaitre

questions à poser pour faire connaissance avec quelqu’un

questions à poser à votre amoureux pour mieux le connaître

Questions pour apprendre à connaître un adolescent

questions à se poser pour mieux se connaître

questions pour faire connaissance avec un homme

questions à se poser pour jouer en couple

Questions à Poser dans un Couple à Distance

questions à poser à sa meilleure amie

Questions à poser entre amis

Sondage Instagram

--------------------
geratyyu
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 14-09-2022 à 11:51:27   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 Septembre :

Je commence un nouveau cahier pour noter mes rêves. J'aimerai bien commencer avec un rêve lucide.

Je vais me coucher à 22H20.

J'essaie de pratiquer une induction par autosuggestion sous auto-hypnose.... Et une HH apparait....

HH1 :
Je vous un chirurgien à ma droite qui est en train de m'examiner.
Même aprés avoir ouvert les yeux, l'impression persiste pendant plusieurs secondes.

Il est 22H30.
Je m'endors...

R1 :
Je suis assis sur mon lit et, étrangement, des épreuves de judo ont lieu à côté de moi dans la chambre. Je vois P., un élève qui était dans ma classe à l'école primaire (et qui pratiquait le judo) qui y participe. Il tente d'obtenir un "dan" supplémentaire mais il se fait battre au combat à chaque tentative. Je lui propose de s'entrainer avec moi avant de recommencer. Il m'attrape, me fait passer par dessus sa tête et j'atterris sur mon lit. L'ennui c'est que j'avais une petite bouteille de lait sur moi. Elle s'est ouverte et il y a plein de lait sur les couvertures. Mais j'en rigole.



Je me réveille.
Il est 2H50.

HH2 :
Dans ma salle de bain, je vois une boite à oeufs vide posée sur le meuble à côté de la douche. Son couvercle bouge comme s'il voutait attirer mon attention. (Ca vient d'un souvenir : Hier j'ai ramené 6 boites vides à mon fournisseurs d'oeufs végans.)

Il est 3H05.
Je me rendors...

R2 :
J'habite maintenant (avec Johanne ?) au N°4 dans une cité. Je ne connais pas encore mon N° bien par coeur et je me trompe parfois de porte. Surtout que les portes des maisons sont toutes semblables ici. Je vois une femme aux cheveux blonds courts entrer au N°3. Je la reconnais :C'était une clientes du café tenu par ma tante. J'entre dans sa maison pour aller la saluer... Je me retrouve dans plusieurs pièces vides non tapissées. Apparemment la dame vient à peine d'emménager. Je traverse un couloir et arrive dans une salle de danse. La femme est la et elle sourit en me voyant. J'ignorais qu'elle était maintenant professeur de danse.



Je me réveille.
Et j'enchaine sur une HH...

HH3 :
Je fais couler de l'eau dans le lavabo. Je fais attention d'économiser l'eau chaude.

Il est 4H50.

HH4 :
On m'explique que quand je n'aime pas un rêve, je ne dois pas hésiter à dire "Je ne suis pas d'accord" afin d'en changer le scénario. Et en plus ça peut provoquer un rêve lucide.

Il est 4H55.
Je me rendors.

R3 :
Je suis dans ma grande chambre et mon ex' me fait remarquer que le papier peint que j'avais recollé est en train de se redécoller à cause de l'humidité (IRL le papier peint que j'ai recollé tient très bien mais, il y a quelques jours, j'ai repéré une fissure prés de cet endroit). Cela me désole...

(... Ellipse ou passage non mémorisé ...)

Je me trouve chez ma tante andrée (décédée) dans sa grande chambre. Dans une armoire j'ai trouvé un coffret en métal et j'ai l'intention de l'ouvrir pour voir ce qu'il contient. Peut-être sa collection de pièces en argent ? Mais voila qu'entre une femme noire au crâne rasé qui circule dans la pièce cavec assurance comme si elle était chez elle. Je lui demande qui elle est et elle me répond d'un air arrogant qu'elle s'appelle xxxxxxx surnommée "La racaille". Elle se dirige ensuite vers le café (ma tante tenait un café ) et je la suis. Je lui demande ce qu'elle fait ici et elle me répond "Je viens chercher ce qui m'appartient !". Elle pose deux objets sur une table. Ce sont des statuette africaines en bois. La plus grande est fendue de haut en bas.

Soudain la femme me dit "C'est normal que ces gens soient là ?", je me retourne et vois des gens assis dans une salle. C'est la salle d'attente d'un médecin ! La femme répète "C'est normal que ces gens soient là ?". Mais moi je n'y comprends plus rien. On était dans le café de ma tante et voila qu'on se retrouve dans la salle d'attente d'un médecin...

Mais je comprends soudain. Je me retourne vers la femme et lui dit "Oui, c'est normal car nous sommes dans un rêve !" Elle n'a pas l'air très convaincue alors je décide de m'envoler pour lui montrer qu'on est bien dans un rêve. Mais je me souviens que, souvent, je vole mal en intérieur, alors j'ouvre une fenêtre. Je veux sauter... mais je me rends compte que nous sommes très hauts. Environ à 50 mètres d'altitude. Et je ressens un vertige intense. J'essaie plusieurs fois de sauter mais le vertige est trop fort. Je dis à la femme que je n'arriverai pas à sauter car j'ai trop le vertige. Et je ris car je me souviens que, hier, j'avais fait également un rêve dans lequel j'avais le vertige.

Je me demande alors ce que je pourrais faire d'intéressant pour profiter de ma lucidité. Je ne dois pas perdre de temps car je sais que la nuit approche de sa fin et que mon réveil risque de sonner. Je décide de faire une "quête d'Inktomi". Oui, mais laquelle ? Je réfléchis et je me souviens que j'avais envie de tenter celle où on doit demander à un personnage de rêve de donner une sorte de mot de passe permettant d'obtenir la lucidité. Je décide de le demander à la femme. Mais elle ne comprend pas ce que je lui veux. Je lui explique donc à nouveau que je voudrais qu'elle me donne un mot-clé permettant d'entrer dans les rêves lucides. Mais elle hésite, ne sachant pas quel mot me donner. Je m'impatiente car le temps passe et je crains de me réveiller.
Je constate alors seulement qu'elle a changé : Elle n'est plus une noire aux cheveux rasés mais une blanche aux cheveux blonds très courts. Et elle a des yeux bleus... tellement bleus.... Soudain elle semble mue par une impulsion et se jette sur moi. Nous nous embrassons passionnément sur la bouche et je pense "J'aime bien ce mot !". Embrasser une femme sera désormais le signal servant à me rendre lucide dans mes rêves.



Je me réveille.
Il est 6H29.
Juste avant que le réveil ne sonne.

Je crois que c'était le rêve lucide où ma mémoire du monde réel était la plus parfaite !



Note :
Les inductions par auto-hypnose semblent trés efficaces. Si j'avais su, j'aurais essayé cette méthode depuis longtemps.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 15-09-2022 à 09:58:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Septembre :

Je vais me coucher à 22H45.
J'essaie de faire un peu d'auto-suggestion sans somnoler. Jusqu'à 23H00.
Puis je m'endors rapidement...

R1 :
Fragment de rêve :
J'ai pu rapporter un objet du monde onirique. Il servira de lien entre les deux mondes et permettra même d'établir des communications entre eux...

(...)

R2 :
Fragment de rêve :
...Je mange du cassoulet...

(...)

R3 :
Le début de ce rêve est trés flou mais devient plus détaillé au fur et à mesure de son déroulement.
... J'évolue au milieu de gens trés aisés. Parmi eux il y a un couple qui semble spécialement riche et même célèbre. Je vois une grande propriété qu'ils ont acheté au bord de la mer. Ca me rend un peu envieux. Je remarque qu'on vient d'y apporter une sorte de wagon et qu'on la poussé jusqu'au rivage. Je comprends que c'est la seule façon que le coupe a trouvé pour pouvoir aller se baigner tranquillement sans être assailli par la foule. Finalement, à bien y réfléchir, je n'envie plus tellement leur vie.
Je les vois à l'intérieur du wagon. Ils sont à table en train de manger. Ils élèvent chacun un verre de champagne et les entrechoquent. Ils se regardent dans les yeux et semblent très amoureux. La femme a de longs cheveux assez blonds et l'homme a les cheveux trés blonds. Je le reconnais : C'est l'ancien chanteur Claude François !...
Je réfléchis à tout e que je viens de voir tout en les écoutant discuter d'une oreille assez distraite. Les dernières paroles de l'homme sont "... Finalement on ne pourra jamais avoir qu'un petit bocal !"...




Je me réveille.
Il est 3H15.
Je me rendors...

R4 :
J'essaie de retrouver les parties oubliées du rêve. précédent. J'en extrait des chiffres que j'y ai entendu et je m'en sers comme base pour faire des calculs. Je commence par calculer des heures. Puis je calcule des angles. Je fais une multiplication par deux et j'obtient 190°. Mais ça ne va pas car, en toute logique, le résultat ne devrait pas dépasser 180°. (Je ne sais plus quel était le nombre que j'ai multiplié par deux mais je suis certain que ce n'était pas 95 car il se terminait par un zéro. Conclusion : Mes capacité de calculs à l'intérieur d'un rêve sont bien faibles !).

Je me réveille.
Je ne peux pas regarder l'heure car ma chatte bistouille est endormie sur mon bras.



Note :
Mon sommeil m'a semblé trop lourd. Ca m'a empêché de bien me souvenir de tous les détails de mes rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 16-09-2022 à 10:40:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16 Septembre :

Je vais me coucher à 22H55 et m'endors rapidement...

R1 ;
Je me trouve dans une maison inconnue que je situe, j'ignore pourquoi, dans la rue De Gaulle. Un aveugle me raconte qu'il est capable de modifier les traits de son visage. Je fais semblant de le croire pour ne pas le contrarier. Pour jouer le jeu, je lui retire ses lunettes en disant qu'elles me gènent pour voir la transformation. Et je constate que, en effet, son visage a changé. Je remets ses lunettes puis je les retire... et je vois que son visage s'est de nouveau transformé. Je recommence plusieurs fois ce manège... la dernière fois, son visage s'est encore plus modifié : Il a les joues très creuses, est mal rasé... et il lui manque l'oeil gauche. Ce dernier est remplacé par un trou sombre. Ca fait un drôle d'effet.
Il se penche en arrière, me demandant de regarder la boule qu'il a au cou ... ou à la joue. Je cherche car je ne sais pas où je dois regarder... Je relève la tête et m'aperçoit qu'il s'est transformé une fois de plus. Il a une pièce métallique pointue qui lui transperce le crâne, ressortant derrière son oreille gauche. Dessus sont dessinés de petits symboles : Des croix, des cercles, des carrés et des triangles. Il m'explique qu'il travaillait dans un atelier de chaudronnerie lorsqu'un accident est arrivé : cette pièce métallique a été projetée et s'est enfoncée dans sa boite crânienne...



Je suis réveillé par un bruit fait par mes chats.
Il est 3H30.
Je me rends compte que je suis couché sur le côté droit, ce qui est rare...

HH1 :
Je regarde le petit carnet sur lequel je prends des notes sur mes rêves, la nuit. Je vois que j'ai écrit "SAOUL". Je suppose que je voulais dire "musique soul". Mais je ne me souviens pas d'avoir fait le moindre rêve sur ce thême.

Il est 4H30.
Je me rendors...

R2 :
Je suis avec mon amie Lazulite. Elle me demande de lui raconter mon expérience parmi les indiens d'Amazonie. De la manière dont elle me parle, je vois qu'elle connait bien le sujet.
Je me souviens... Je me revois au milieu des Indiens, dans la forêt, la nuit, en plein déroulement d'un rituel autour d'un feu. Ils me donnent une sorte de gros bambou creux contenant un liquide hallucinogène que je dois boire pour voir les esprits et communiquer avec eux. Mais le produit ne me fait rien, à part accentuer mes sensations.
(...Ellipse ...)
Je suis toujours avec Lazulite, dans ma cuisine. Je relève le volet de la porte. Mais j'ai oublié de farmer la porte et un de mes chats en profite pour s'enfuir. Je vais le rechercher, presque nu...



Je me réveille.
Il est 5H30...

HH2 :
Je vois qu'on a rasé toute la végétation devant chez moi. Je ne suis pas content : J'avais juste demandé qu'on coupe un arbre (IRL j'ai effectivement l'intention de faire couper un arbre devant chez moi).

Il est 5H45.
Je me rendors...

R3 :
Je suis devant mon ordinateur. Soudain, à ma gauche, la TV se met en marche toute seule (IRL ça fait 10 ans qu'il n'y a plus de TV à cet endroit). Je regarde sur l'écran. Je vois une émission où une animatrice discute avec ses invités assis dans des fauteuils. Soudain une femme en tailleur clair arrive par la gauche. Puis une deuxième femme en tailleur arrive et se jette sur la première. Elles se battent, roulant sur le sol et se déchirant les vêtements. Je remarque que leurs corps dénudés sont floutés, que l'image est en noir et blanc et qu'il n'y a aucun son
Ma mère arrive, voit celà et me dit "Tu regardes ça, toi ?" Je lui explique que la TV s'est mise en marche toute seule. Je prends la télécommande pour remettre le son... mais je me trompe probablement de bouton car ça change la chaîne. J'essaie de revenir à la chaine précédente... j'appuie sur tous les boutons... mais je ne la retrouve pas. Ma mère dit "Voila ce qui arrive quand on se trompe de bouton !"
(... Ellipse ...)
Je suis en train de remplir un questionnaire. La question est "Que buvez-vous à 16 heures ?". Et il y a trois options avec des cases à cocher :
- Du café.
- Du thé "Australis".
- Du thé à théine.
Je m'exclame "Du thé Australis ? C'est encore une connerie de terme inventé par les Américains !"
Lazulite se trouve là et me demande combien de tasses de thé je bois à 16H. Je lui réponds "Une théière complète." (Réponse exacte IRL).



Je me réveille.
Il est 6H25...

HH3 :
Je suis un enfant installé devant une table. A ma droite se trouve un vieil homme ressemblant au Père Noel. C'est probablement mon grand'père. Il me demande "As-tu faim ?" (...) Nous parlons d'un des rêves de cette nuit...

Il est 6H35.

HH4 :
Mon ex' est au WC chez moi. Elle me crie "Je suis dans le noir !" J'appuie sur plusieurs interrupteurs pour vérifier... et je constate que, en effet, aucune lampe ne s'allume. Je lui dis "Il y a une panne d'électricité !' ...Pourtant on dirait qu'il y a encore de la lumière dans la cuisine...

Il est 6H50.

HH5 :
Je parle avec mon ex'. Elle me demande "Une appli' X ?"... Je suis étonné car elle est trop ignorante pour savoir ce que signifie le mot "application" en informatique. De plus je ne reconnais pas savoix qui est trop douce. Est-elle bien mon ex' ?

Il est 7H10.




Note :
En ce qui concerne le rêve avec l'homme dont la tête a été transpercée par une pièce métallique, je pense qu'il est inspiré par l'histoire de Phinéas Gage : https://fr.wikipedia.org/wiki/Phineas_Gage.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 17-09-2022 à 11:41:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 Septembre :

Je vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
Grace à son accent et à une question-piège que je lui ai posé, j'essaie de deviner la nationalité d'un homme qui est né dans les Balkans, quelque part prés de la frontière entre la Turquie, la Grèce et la Bulgarie. (Je suppose qu'il doit être un Turc Gagaouze). L'homme constate que je vais parvenir à deviner son origine alors il avoue qu'il est un terroriste et qu'il a préparé des attentats contre la Turquie pour punir ce pays du mal qu'il a causé à son peuple dans le passé. Au lieu de le dénoncer, mes amis et moi tentons de le faire pardonner. En y pensant bien, je trouve que le scénario de cette histoire est pour le moins étrange...
(PS : Les Gagaouzes vivent, en fait, entre la Moldavie et l'Ukraine.)

(...)

R2 :
Rêve flou dont j'ai mal mémorisé les détails.
Je me retrouve à nouveau à la compagnie théatrale du Modern Loft avec mon patron Bruno et mes collègues. Nous évoquons avec nostalgie les spectacles que nous avons produit dans le passé et racontons plein d'anecdotes. Nous testons notre mémoire en nous posant mutuellement des questions sur ce passé. L'un de nous va chercher une feuille de papier dans une poubelle. Celui-ci contient les dialogues d'une ancienne pièce que nous avons produite. Grace à ce papier, l'homme parvient à répondre à la question qui était posée. Mais sa méthode nous dégoute tous....

(... Séquence non mémorisée ...)

Je discutye avec un collègue au sijet d'une guirlande qui est accrochée en hauteur dans le fond de la scène du théâtre. Elle représente une colombe entourée de deux rameaux d'olivier. Je remarque qu'on l'avait déja utilisée dans un autre spectacle...

(... Séquence non mémorisée ...)

... J'étais parti en douce pour faire quelque chose sans être vu de Bruno... Maintenant je reviens discrètement. Bruno est en train de se chamailler avec sa petite amie Christiane au sujet d'un souvenir sur lequel ils ne sont pas d'accord. Ils me demandent donc de les départager et je déclare que c'est Christiane qui a raison. Bruno reconnait alors sportivement sa défaite et se comporte trés galamment avec Christiane, forcant l'admiration de tous... mais aussitôt aprés il recommence à se chamailler avec elle au sujet d'un autre souvenir.



Je me réveille.
Il est déja 2H15.
Je prends une Galantamine et me rendors...

R3 :
J'ai besoin de gagner des poins pour pouvoir être embauché comme professeur. Une amie professeur renonce à son métier et me laisse les 165 pointe qu'elle avait accumulé.

Je me réveille.
Il est 4H50.
Je me rendors...

R4 :
Un vieil homme, ancien facteur (joué par l'acteur Yves Pignot) se plaint d'être devenu obèse depuis qu'il est en retraite. Je lui dis que c'est parcequ'il manque d'exercice. Avant ils faisait sa tournée de la ville à vélo tous les jours et maintenant il est trop inactif. Je lui suggère de reprendre le vélo, progressivement, et de sortir faire un tour chaque soir. Ma proposition l'enchante. Il fait le fou et imite sa femme qui va l'engueuler lorsqu'elle va voir qu'il est sorti le soir sans la prévenir.

Il me demande de l'accompagner. Je veux retirer mes pantoufles pour mettre de meilleures chaussures... mais je n'en ai pas le temps car il est déja sorti. Je cous le rejoindre et vois qu'il a demandé à un de ses amis de venir avec nous. C'est un homme assez jeune, avec une petite barbe et des cheveux longs blonds-roux un peu ondulés. Nous partons tous en coutant à pieds car il n'est plus question de vélo. Une femme blonde, l'épouse du barbu, vient se joindre à nous.

Nous sommes dans ma rue. Mais je vois que celle-ci a changé : Des ouvriers ont déversé des tonnes de terre sur le trottoir et nous sommes obligés de courir dans une tranchée étroite creusée dans ce tas de terre. Je prends la tête du groupe et plaisante, disant que j'habite dans cette rue et que je découvre seulement maintenant que cette tranchée existe.

Le décor a changé : La tranchée n'est plus en terre mais en béton. Nous arrivons au bout et je m'arrète devant un à-pic d'environ 15 mètres. Pour descendre il faut utiliser une échelle métallique entourée de cercles de protection. Je dis que je n'aime pas ça du tout. En effet, cette échelle verticale me donne le vertige (le vertige est un thème récurrent de mes rêves depuis quelques nuits). Et ces cercles de protection me donnent l'impression de devoir descendre dans une sorte de gouttière étroite qui me rend claustrophobe. Et pas moyen de faire demi-tour car mes compagnons sont derrière moi et la tranchée est trop étroite pour que je passe à côté d'eux.
Je trouve donc la solution pour arriver en bas plus vite, tout en évitant le vertige et la claustrophobie : Je saute carrément dans le vide (Car je me rends compte confusément que je ne suis pas dans le monde réel)...



Et je me réveille.
Il est 6H15.

HH1 :
Je veux symboliser le chemin que j'ai parcouru dans la tranchée en disposant des pots d'édulcorants sur le sol.

Il est 6H30.
Un de mes chats saute sur le lit et, étrangement, ça déclenche une HH ultra-courte...

HH2 :
Je me dis que mon dernier rêve a été influencé par une BD sur le marsupilami que j'ai regardée dernièrement.
Oui c'est vrai que j'ai lu hier une BD avec Spirou et le marsupilami hier, mais je ne vois pas le rapport avec aucun de mes rêves.

Il est 6H50.
J'essaie d'induire une HH en me visualisant en train de voler...

HH3 :
Je vole dans le noir. Puis je survole une cour d'école ou des enfants jouent. Je passe en vue à la 3ème personne et alors je me rends compte que j'ai la forme d'une grande arête de poisson qui vole ! Je trouve ça ridicule...
La HH s'enfonce de plus en plus et change de scénario. Je me retrouve devant une femme brune aux yeux trés clairs. Je lui explique un rêve que j'ai eu. Et je me re-projette dans celui-ci. Je vois une salle remplie d'hommes politique. Et j'explique que dans celle-ci il y a un dispositif permettant de distinguer les politiciens de gauche et les politiciens de droite.

Il est 7H10.
Je fais le vide dans ma tête pour essayer de me rendormir.
... Et une HH apparait. Elle est tellement enfoncée que je me demande si ce n'est pas un rêve court...

HH4(?) :
Je suis accompagné d'un homme à ma gauche. Nous marchons sur un étroit chemin dallé au milieu d'une grande pelouse dans une sorte de parc. Au loin de vois d'autres personnes se promenant également. Mais je ne suis pas satisfait du chemin sur lequel nous marchons. Peut-être parce que les dalles me font mal à mes pieds qui sont nus. Je vais voir l'administrateur du lieu, un homme aux cheveux fris et lui dis que je ne veux pas traverser ce rêve en utilisant ce chemin. Je veux qu'il trouve une solution. Il me répond d'emprunter un autre chemin qu'il me désigne, plus à gauche. Mais je ne comprends pas : Ce chemin ressemble tout à fait à l'autre.

Il est 7H30.
Je me demande si je viens de sortir d'une HH ou d'un rêve court à lucidité implicite.




Note :
Cette nuit la Galantamine ne m'a donné aucun rêve lucide
Mais elle a accru ma mémoire et ma concentration, me permettant des rêves bien plus détaillés. Et des HH trés enfoncées ressemblant à des rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 18-09-2022 à 10:57:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Septembre :

Je vais me coucher à 22H40 et m'endors rapidement...

R1 :
Rêve trés mal retenu, et avec peu de détails...
Je parle avec des hommes qui semblent menacants. Je leurs réponds d'une manière qui semble être également menacante. Mais ce ne sont que des paroles rituelles que je dois normalement prononcer lorsque j'ai fait un rêve...

...Je suis réveillé par un bruit.
C'est ma chatte Chouchou qui vient de descendre d'une armoire.
Il est 2H00....

HH1 :
Je parle de la ville de "Parie"... Puis je réfléchis et je me dis que je dois me trouver au début du moyen-âge car, à cette époque, c'était ainsi qu'on appelait "Paris". (IRL c'est totalement faix.)

Il est 2H30.

HH 2 et 3 :
Je fais plusieurs HH se présentant comme des souvenirs de parties oubliées du rêve R1.
Ce genre de faux-souvenirs m'embrouillent alors je préfère ne pas les retenir.

Il est 2H45.

HH4 :
Je relis mon carnet et vois que j'y ai laissé une note indiquant que le premier rêve se passait dans la ville de OUAGADI en Afrique.
(Je me suis renseigné : Cette ville existe vraiment au Burkina-Faso.)

Il est 2H55.
Je me rendors...

R2 :
Je rentre dans un bar. A l'entrée, à droite, une affiche annonce que Bruce Lee va venir ici pour faire une démonstration de kung-fu. Je ris car je sais très bien qu'il est mort. A ce moment arrive un homme grand et baraqué. Il dit "Vous allez voir que Bruce Lee est toujours vivant !" Je comprends que c'est lui qui va faire une imitation des combats de Bruce Lee. Il va s'installer sur une petite scène, y dépose un objet et actionne une manette que je prends pour un nunchaku. L'objet se déploie et se transforme en une grande machine munie de plein de projecteurs. Je me dis que c'est vachement pratique; c'est un engin de ce genre qu'il m'aurait fallu à l'époque où je travaillai dans le domaine théâtral.




R3 :
Une femme passe sa tête et ses bras dans trois trous pour parler à un homme (son mari ?) et un enfant (leur fils ?) situé derrière le mur. Ceux-ci en profitent pour se jeter sur elle et lui passer des sortes de menottes. Elle se trouve coincée dans le mur et reste ainsi, prostrée. L'homme appelle alors la police, disant qu'il est parvenu à capturer la folle dangereuse qui le menaçait.

Je me réveille.
Il est 4H00.
Je repense à mon dernier rêve et me dis que ça doit être angoissant d'être ainsi coincé dans un mur...
Je me rendors tout en pensant à ça ...

R4 :
Je continue de penser à ça, probablement en sommeil lent...
Puis je passe en sommeil REM...
"Nous" avons capturé et enchainé une folle dangereuse. Mais celle-ci fait une crise d'angoisse et s'évanouit.

Il est 4H15.
Ce rêve a duré moins de 15 minutes.
Je me demande si ce n'était pas plutôt une HH extrêmement enfoncée. Pourtant j'ai bien eu la sensation de me réveiller.
Je me rendors...

R5 :
"Nous" avons une sorte d'atelier en désordre à nettoyer et ranger. Je fais de la place pour ranger des sortes de grandes barres de métal. Puis je me dis que ce serait plus rationnel de commencer avec les plus petits objets. Je ramasse donc des plaques carrées en métal qui se trouvent sur le sol. Ca fait tout de même lourd. Je cherche un endroit où les ranger... et je dis en riant "J'aurai mieux fait de regarder où les poser avant de les prendre !"...
Je me rends compte alors que, au lieu de suivre le scénario, je peux diriger celui-ci. Je le force donc à me diriger vers un endroit où ranger mes plaques. Je vois un lieu tout blanc avec une sorte d'autel d'église placé au milieu. Cet endroit, tout propre, fait contraste avec le reste de l'atelier qui est sale, plein de graisse et de poussière. Je dis "Je peux les mettre là ?" Mais un collègue me dit "Non, pas là, tu vas tout salir !"

(...)

R6 :
Je vois une femme en maillot de bain pourtant des lunettes de soleil et de longs cheveux blonds-roux un peu ondulés. Elle ressemble à une pin-up des années 40 ou 50. Elle demande au rêve de lui envoyer un homme... Mais c'est une femme d'environ 40 ans qui arrive. Elle a les cheveux tirés et porte une robe à manches très courtes grise avec des pois noirs. C'est une lesbienne. La première femme hésite... puis dit qu'elle s'en contentera. Les deux femmes s'enlacent alors ... et, comme c'était à prévoir, mon module de censure interrompt la scène ...



...et je me réveille.
Il est 6H00.

HH5 :
Une femme me demande de l'aider à s'habiller (ou se déshabiller ?) et de lui dire ce que je pense de ses vêtements... Je me dis que nous sommes probablement les deux femmes du rêve précédent...

Il est 6H15.
Cette HH était trés enfoncée et ressemblait à un vrai rêve.

HH6 :
Je range des draps ou des vêtements pliés.

Il est 6H25.
Je me rendors...

R7 :
Je touche mes radiateurs et constate qu'ils sont froids. La température n'est donc pas encore assez baissée dehors pour que ma pompe à chaleur se mette en marche. Mais dans une autre pièce je constate que les radiateurs sont chauds. C'est donc que ma pompe à chaleur est en fonction mais que certains radiateurs sont mal réglés. Mais je ne me souviens plus dans quel sens je dois tourner leur bouton pour augmenter la température...
(IRL ma pompe à chaleur a commencé à se mettre en route hier.)

Je me réveille.
Il est déja 8H00.




Note :
Mes rêves du début de nuit continuent d'être mal mémorisés.

Note 2
Enfin je ne fais plus de rêves donnant le vertige.

Note 3 :
En ce moment on dirait que je fais des expériences où il est difficile de distinguer les HH et les vrais rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 19-09-2022 à 12:07:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Septembre :

Je vais me coucher à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
Il ne me reste que peu d'argent pour payer la location d'un espace de stockage pour mes rêves (ou pour mes chats ?). Je demande si l'espace que je vois est bien le mien. Il s'agit d'un mat métallique vertical sur lequel sont fixées des plateformes portant des paniers à chats. J'avais retenu le nom bizarre donné à ces plateformes... mais je l'ai ensuite oublié.

Je me réveille.
Il est minuit.
Je me rendors vite...

R2 :
Je suis en train de démonter une bouilloire électrique afin d'en nettoyer le fond, très sale, avec une éponge. En même temps je discute avec quelqu'un. Je lui demande comment il se fait que l'association dans laquelle je travaille n'a pas reçu de subventions de la mairie...
- C'est parce que vous vous êtes fait mal voir par madame xxxxxxx.
- C'est qui cette dame ?
- C'est elle qui s'occupe des affaires de fric à la mairie.
- Mais qu'est-ce qu'elle me reproche ?
- C'est parce que vous vous êtes plaint de votre manque d'argent dans l'autre rêve.
Tout cela m'énerve, je laisse vagabonder mon esprit et j'invente un scénario pour me défouler.
Je m'imagine rencontrer les "gens de la mairie" dans un grand parking souterrain alors qu'ils se dirigent vers leurs voitures. Je leurs demande des explications. Mais ils me regardent d'un air dédaigneux et, sans vouloir me répondre, s'apprètent à monter dans leurs voitures. Je m'énerve alors et sors un gros révolver. Leur garde du corps dégaine, mais moi, plus rapide, je l'abats. Puis je braque les autres et leurs dit que je vais tuer l'un des leurs tous les quart d'heure tant qu'ils n'auront pas répondu à ma question...
Je me trouve inhabituellement méchant dans ce scénario. Mais je sais qu'on n'est pas dans le monde réel et que je ne suis qu'en train de me défouler en imagination.



Je me réveille.
Il est 1H30.
Je vois que ma chatte Chouchou est endormie sur mon ventre.
Je constate que mes problèmes d'argent s'infiltrent dans les scénarios de mes rêves, cette nuit.
J'ai du mal à m'endormir ... à cause, justement, de ces problèmes d'argent auxquels je pense.
Et également à cause de ma chatte Poussy qui secoue sans cesse la lucarne de la salle de bain pour essayer de l'ouvrir.
Je m'endors enfin alors qu'il est passé 4H00...

R3 :
Je suis dans ma chambre, au service militaire. J'ouvre mon armoire pour y ranger quelque chose et j'y trouve les cahiers sur lesquels je dessinai des BD quand j'étais enfant. Pourquoi donc les ai-je emporté avec moi à l'armée ? Drôle d'idée...
Dans la chambre il y a aussi Bruno (mon ancien patron). Il est en train d'essayer de réparer un appareil et il a du mal. Il le démonte et une pièce tombe par terre. Il s'écrie "J'espère que c'est cassé !" tellement ça l'énerve ne ne pas parvenir à réparer. La pièce s'est séparée en plusieurs éléments. Je me baisse pour les ramasser. Bruno m'indique qu'un des éléments a roulé sous un meuble, alors je me mets à plat ventre pour regarder. Je vois l'élément sous le meuble, dans la crasse. A côté je trouve également deux pièces de monnaie. Un petite et une grande. Elle ont un drôle d'aspect; ça doit être des pièces anciennes qui ont peut-être de la valeur. Je les nettoie et vois que ce ne sont pas des pièces mais des sortes de jetons utilisés lors d'un grand concours d'auto-stoppeurs...

R4 :
Je vois des concurrents de ce concours d'auto-stoppeurs qui crient "Nous sommes en mondiale !". Ca signifie, je pense, qu'ils sont arrivés les premiers pour le concours français et que, maintenant, ils sont sélectionnés pour participer à la version mondiale du concours.



R5 :
Je vois une jeune fille aux longs cheveux très blonds. (Elle ressemble à la fille de Catherine qui a fait du théâtre avec moi). Elle porte un t-shirt bleu foncé et a un mauvais caractère. Elle est dans une voiture à l'arrèt en train de discuter avec des gens. Elle leurs demande s'ils ont participé au concours. Ensuite elle critique ces personnes, ou alors l'organisation du concours... J'ai oublié la suite...

Je me réveille.
Il est 5H15.

Je repense au pull noir moulant que mon ex' portait quand elle est venue chez moi hier...

HH1 :
Je vois une femme avec de gros seins qui porte un pull noir trés moulant. Je ne veux pas avoir l'air vulgaire en lui disant qu'elle a de gros seins alors je lui dis qu'elle a des seins généreux (...) Elle est en train de me parler de je ne sais pas quoi. Elle parle de mixer quelque chose... alors, pour rire, je lui dis "Tu veux mixer tes seins ?" (Je suppose que c'est un jeu de mots, mais je ne le comprends pas.)

Il est 5H30.

HH2 :
Je veux traverser la route mais un gros camion passe devant moi à toute vitesse.

Il est 5H40.

HH3 :
Je cherche quelque chose dans une chambre inconnue.

Il est 5H45.

HH4 :
Je décris la HH précédente à la fille blonde en t-shirt bleu foncé. Elle me répond "C'est la preuve que ..."

Il est 5H50.
J'essaie d'induite une HH en me visualisant en train de voler...

HH5 :
Je vole dans l'obscurité. Au loin je vois de la lumière. je m'en approche. Ce sont des Indiens installés autour d'un grand feu. Je me pose prés d'eux. Un jolie indienne semble s'intéresser à moi (je la reconnais : Je l'ai déja vue dans un film dont je ne sais plus le nom). Je me dis que je pourrai tenter de l'embrasser, ainsi on verrait ce que ça donne. Je me souviens en effet que, il y a quelques jours, dans mon dernier rêve lucide, il avait été dit qu'embrasser une femme dans un rêve servirait de signal pour me rendre lucide... Mais voila qu'une voix masculine retentit, venant d'en haut à gauche. Elle énonce tous les surnoms que porte l'indienne. J'en mémorise deux... puis les oublie...

Il est 5H55.
Cette HH me semble avoir failli de devenir un rêve.

Je me suis probablement encore endormi après... mais je ne me souviens de rien et me suis réveillé tard.




Note :
Mes rêves semblent être devenus plus nombreux depuis que la température a diminué.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 20-09-2022 à 11:10:18   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Septembre :

Je vais me coucher à 22H55 et m'endors rapidement ...

R1 :
Un homme me montre ses poésies. Il m'explique qu'il a cessé d'en faire après un accident de voiture. Je lui explique que je suis dans le même cas, sauf que moi je n'étais guère doué pour la poésie. je lui montre toutefois un long poème que j'ai écrit. C'est le seul qui soit valable et j'explique qu'on m'a affirmé que c'était bien moi qui l'avait composé tout en dormant. Je demande "Pensez-vous que je serai capable d'écrire ça ?"

Je me réveille.
Il est 3H30.
Je me rendors vite...

R2 :
Bruno (mon ancien patron) a embauché un jeune commercial qui ressemble au chanteur Laurent Voulzy. Il envoit celui-ci pour sa première mission : Négocier un contrat qui nous permettrait d'obtenir des subventions de l'état. Je le vois partir avec un costume marron, portant un attaché-caisse et un dossier sous le bras. Je me dis que, si j'étais à sa place, je me sentirai fier de revenir avec de l'argent. Mais voila qu'il fait un faux pas, manque de lâcher son attaché-caisse, le rattrape et fait tomber son dossier. Heureusement que son contenu ne s'éparpille pas par terre. Il profère cependant un gros juron qui casse un peu son aspect sérieux...



R3 :
Je suis chez moi avec ma mère. Celle-ci me parle... de je ne sais pas quoi car je ne l'écoute pas, je suis occupé à autre chose. Ensuite je vais dehors... pour sortir les poubelles ou les rentrer me semble-t-il... Je constate que j'habite maintenant dans un immeuble situé dans une cité. Je vois une dame assez grosse qui se dirige vers l'entrée de mon immeuble. Je lui dis "Vous êtes Madame Xxxxxxxx avec qui nous avions rendez-vous ?". C'est bien elle. Elle est surprise que je la reconnaisse et que je sache son nom car c'est la première fois que nous nous rencontrons. Moi aussi je suis surpris de ce que je viens de dire spontanément. Je lui dis que j'ai peut-être des dons de voyance. Mais en réfléchissant bien, je trouve une explication : Ma mère m'avait probablement prévenu que cette dame allait venir. Je ne l'écoutais pas mais mon subconscient avait bien enregistré le renseignement. La dame m'informe qu'elle était déja venue voir ma mère en mon absence et qu'elle avait vu mes sept chats. Elle les trouve plutôt petits et demande leur âge. Je lui réponds qu'ils sont nés en 2016 et qu'ils ont donc sept ans (IRL il y en a 5 qui sont nés en 2016 et qui ont donc 6 ans et deux qui sont nés en 2015 et qui ont donc 7 ans). Elle me dit qu'elle ne leurs aurait donné que cinq ans.

Je me réveille.
Il est 5H15.
Je repense à mes sept chats. Je me dis qu'un jour ils mourront. Mais, à bien y penser, je pourrai très bien mourir avant eux, qui sait ?...
Je commence alors une rêverie...

Je viens de mourir, électrocuté par une prise de courant défectueuse. Mon esprit reste dans la confusion quelques temps puis j'arrive dans l'au-delà où je suis accueilli par une entité. Je suis d'abord enthousiaste devant cette expérience... mais je me souviens soudain de Johanne et du chagrin que ma mort va lui causer. Elle avait vendu sa maison pour venir vivre avec moi et voila que je meurs devant elle. Je me sens coupable de la douleur que je lui cause par ma maladresse. Je demande alors à l'entité "Je suis vraiment mort ?... Heu... De manière définitive ?...Heu... Je veux dire : Complètement, sans possibilité de retour en arrière ?..."

Je sors de ma rêverie.
Il est 5H25.


Note :
Cette rêverie était bizarre. Ce n'était ni un rêve ni une HH, j'en suis certain, mais bien une rêverie éveillée. Cependant je n'ai fait que lancer un thème et ensuite le scénario s'est fabriqué tout seul et je me suis fait entrainer par lui exactement comme dans un rêve ou une HH.
(J'avais déja vécu une même expérience il y a un an sur une suggestion de @Pouick .)
Cela semble signifier que le processus mental qui crée les rêves et HH serait également à l'oeuvre durant l'éveil, lors de nos rêveries diurnes. Mais d'habitude on ne s'en aperçoit pas car il est noyé dans le flot de nos pensées.
Certains chercheurs prétendaient bien avoir repéré un cycle de 90 minutes dans nos pensée diurnes, le même que celui des rêves pendant notre sommeil.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 21-09-2022 à 11:22:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Septembre :

Je vais me coucher à 22H40...

HH1 :
Je ne vois rien mais j'entends des échos divers.
Derrière moi j'entends le bruit du vent contre une sorte de toît en tôle et il y a un écho comme si j'étais dans uen grande pièce. La lumière clignote rapidement.

Il est 23H05.
Je m'endors ...

R1 :
Ce rêve est étrangement construit : Les décors sont nets et bien définis alors que les personnages et leurs mouvements sont flous, mal définis, et je les imagine plus que je ne les vois vraiment.
La dictature qui dirigeait la France a été renversée et la démocratie a été proclamée. C'est une bonne nouvelle mais pas pour tous. En effet la dictature donnait beaucoup d'argent aux chômeurs, ceux-ci vont donc se trouver maintenant en difficulté. Sur le côté de la pâtisserie Nougatine il y a un homme qui fait des gestes étranges comme s'il faisait de la gymnastique ou s'entrainait à combattre un adversaire imaginaire. (Peut-être fait-il du tai-chi-chuan ?) Je me demande si je ne devrais pas le dénoncer à la police car ce qu'il fait là est interdit par le nouveau gouvernement. Mais je comprends cet homme : C'est un chômeur et les mouvements qu'il exécute doivent lui servir à gagner un peu d'argent. Je le laisse donc continuer.

Je remarque qu'il est positionné sur des dalles blanches qui sont posée sur plusieurs mètres de trottoir. J'en soulève une pour l'examiner. Elle est plus épaisse que j'aurais cru. Son dessus est blanc, dur et rugueux alors que le dessous est gris et d'aspect spongieux...

L'homme a changé de place. Il se trouve maintenant 50 mètres plus loin, sur un podium monté devant le bâtiment de la MES et du CCAS. Là aussi il fait ses étranges mouvements comme s'il combattait un adversaire imaginaire. Je regarde le sol : Il est recouvert par une matière grise friable. Je sais qu'elle sert à absorber l'énergie produite par les mouvements de l'homme. Plus elle en absorbe et plus elle se fragmente...

Je sens que je vais bientôt me réveiller. Bien que je sois conscient d'être en train de rêver, je continue de focaliser mon attention sur le scénario du rêve. J'essaie de me maintenir le plus longtemps possible dans le rêve afin de donner plus de temps à l'homme pour créer de l'énergie. Il doit pouvoir en faire absorber le maximum par la substance grise car je pense que c'est ainsi qu'il gagne sa vie. Mais la matière grise se désagrège de plus en plus alors je crie après les "accessoiristes" de ce rêve pour qu'ils viennent en remettre de la nouvelle...



...Et je me réveille.
Il est 3H15.
Je me rendors...

R2 :
Je suis dans mon lit et crois être réveillé (Il est probable que je sois à ce moment en sommeil lent). Je repense à mon rêve précédent car il n'est pas facile à décrire et à mémoriser. J'en repasse plusieurs fois la fin en me projetant dedans...
Maintenant c'est moi qui suis à côté de la pâtisserie "Nougatine" et qui exécute les gestes étranges permettant de produire l'énergie que la substance grise absorbe.
(...Ellipse ...)
Je me trouve maintenant dans ma cuisine. Celle-ci est pleine d'hommes et de femmes en blancs qui s'activent. On dirait que ce sont des chirurgiens qui s'apprêtent à opérer quelqu'un sur la table. Je leurs parle du rêve que j'ai fait et leurs dit que, si on pouvait se procurer la matière grise que j'ai vu, on pourrait s'en servir pour obtenir de l'énergie à la place de l'électricité.
Mais personne ne daigne m'écouter.
Alors je retourne me projeter dans le souvenir de mon rêve...

Je me réveille.
Il est 5H25.




Note :
Dans le 1er rêve, la différence de netteté entre le décor et les personnages (ainsi que leurs mouvements) me fait penser que ce sont deux parties distinctes du cerveau qui gèrent les personnages et les décors oniriques.


Edité le 21-09-2022 à 11:34:32 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 22-09-2022 à 10:23:43   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Septembre :

Je vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis dans une chambre d'hôtel et je regarde d'en haut par la fenêtre ce qui se passe (je remarque, en passant, qu'il n'y a pas de vitres aux fenêtres). En bas je vois les membres d'un groupe de rock breton qui reviennent d'une tournée. Ils ont l'air fatigués. Comme c'est un jour de fête, la commune les oblige à remonter sur scène pour animer celle-ci. Je les vois, débraillées, torses nus, épuisés mais également ivres qui se remettent à chanter. Mais ils ne chantent pas longtemps et s'en vont ensuite pour se reposer, laissant tout tomber.
(... Ellipse ou passage non mémorisé ...)
Dans le répertoire des chanteurs il y avait quelques chansons basées sur une légende bretonne. Celle-ci parlait d'un pays englouti qui se serait trouvé sur la côte sud des Cornouailles. La commune a l'idée de promouvoir et faire connaitre cette vieille légende locale afin d'attirer les touristes. Selon les villages bretons, ce pays englouti porte des noms légèrement différents mais on décide de prendre pour version officielle le "Pays de GOAGOLAND"....



Je me réveille.
Il est 1H35.
Je me rendors vite....

R2 :
C'est le soir et je suis à table avec mon père. Le téléphone sonne sans cesse et quand mon père décroche il n'y a personne au bout du fil. Il appelle ça un "appel (de) fantôme". C'est à la fois énervant et inquiétant.
Ca sonne à nouveau et cette fois-ci c'est moi qui décroche. C'est une femme qui est au bout du fil. Elle est au courant que je suis ami avec un chanteur connu (probablement une allusion au chanteur Jehro https://www.youtube.com/watch?v=pG4R1cBITQE) dont elle est fan et elle voudrait que je lui envois des fichiers audios inédits de lui. Je veux bien mais comment faire par téléphone ? J'ai bien des fichiers audios sur une clef USB mais mon téléphone n'a pas de port USB.
Peut-être pourrais-je alors downloader les fichiers en utilisant ma vieille radio ? (drôle d'idée.) Mais celle-ci ne possède pas non plus de port USB, c'est un trop vieux modèle.
Ou alors je pourrai mettre mes fichiers sur une vieille disquette d'ordinateur et l'introduire dans le lecteur interne de la radio ?... Mais suis-je bête : Ma radio n'est pas munie d'un lecteur de disquette mais d'un lecteur de cassettes audios.
Mais peut-être pourrais-je brancher mon vieux lecteur de disquette sur la radio, alors ?... Ah mais non, j'oubliais qu'elle n'avait pas de port USB. Comment faire alors ?
Je demande à la dame si je ne pourrai pas lui envoyer les fichiers par e-mail. Elle veut bien. Alors je lui demande si elle dispose d'une connection rapide car mes fichiers sont volumineux. Elle répond qu'elle utilise le cable donc ça ira. Je veux cependant procéder à un premier essai avec un fichier léger ...



Je me réveille.
Il est 4H25...

HH1 :
Je veux envoyer des boulettes de viandes hachées à la dame par e-mails.

Il est 4H50.

HH2 :
Un homme vient me livrer un petit collis en mains propres. Dedans il y a un xxxxxxxx et une nuisette pour Johanne. Il n'y a que ça ? Pourtant je crois me souvenir que j'avais payé cher. Je vais vérifier ça...

Il est 5H05.
Je me retourne sur le ventre.

HH3 :
Je suis sur mon dos et je perçois, à ma droite, un chat en position verticale. Peut-être essaie-t-il de monter sur quelque chose ?

Il est 5H45.

HH4 :
Je suis devant chez moi. C'est la nuit et je regarde vers le nord. Dans le ciel je vois un point lumineux qui se déplace du sud vers le nord. Est-ce un avion ?... ou un satellite ? ... ou un OVNI ? Je regarde mieux et me rends compte que ce n'était qu'une illusion : Le point lumineux est immobile. C'est juste une étoile.

Il est 6H00.
C'est tout.



Note :
En ce qui concerne la légende bretonne du premier rêve, je suppose qu'elle se rapportait à la ville engloutie d'Ys.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 23-09-2022 à 11:06:22   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 23 Septembre :

Je vais me coucher à 22H40 avec mon bonnet magnétique appliqué contre mon cortex frontal et je m'endors rapidement...

R1 :
Je crois m'être réveillé (mais c'est un faux-réveil). J'essaie de me souvenir de mes rêves. Je me souviens vaguement d'avoir rêvé d'un ptérodactyle... mais sans autres précisions. Je n'essaie pas d'en savoir plus, je suis trop fatigué...

(...)

R2 :
Je rêve de ma cousine Corinne.... mais je ne me souviens de rien de plus...

(...)

R3 :
Une petite fille a le pouvoir de faire apparaitre tous les objets qu'elle a vu en rêve. Je la suis, accompagné de ses frêres et soeurs, en tenant dans nos mains les objets ramassés. Nous attendons qu'elle nous dise ce qu'il faut en faire. Mais elle ne peut pas nous le dire car elle ne s'est pas encore souvenue de la totalité de son rêve...

Je me réveille.
Il est 2H30.
Marrant : Mes rêves étaient axés sur le thème de la mémorisation onirique mais eux-même étaient très mal mémorisés.
Je me rendors ...

R4 :
Une femme nue est allongée à côté de moi. Je regarde entre ses jambes et dis "Quand je pense que c'est de là que je suis issu !"

(...)

R5 :
Je vois un documentaire sur les conquêtes arabes. L'empire arabe s'est formé quand Mahomet s'est emparé de la capitale d'un autre empire et en a fait sa propre capitale. Il a alors proclamé l'empire arabe.
Quand à moi je m'amuse avec des crayons de formes et de couleurs diverses. Je tiens un tas de crayons gris qui symbolisent les habitants d'une oasis isolée en plein milieu du désert d'Arabie. Un stylo métallique arrive. Il représente Mahomet qui vient réclamer leur soumissions. Mais ils refusent. Le crayon le plus long prend la parole et dit qu'il refuse la reddition mais qu'il n'a pas l'intention de se battre avec lui car il n'aime pas la violence. Il explique que, dans le passé, il était très violent. Mais un jour il s'est battu dans une kermesse et a cassé les dents de son adversaire. Il a eu alors affaire à la justice et, désormais, il lui est interdit d'aller dans les kermesses. Je vois la photo de sa victime : Il a toutes ses incisives cassées. Je me dis qu'il faut être fou pour taper aussi fort sur un homme. Il faut avoir envie de tuer. Si on me tapait de cette façon sur la mâchoire, je craindrai qu'un coup dérape et m'éclate un oeil.
J'imagine la scène. Et me voilà face à des loubards qui veulent m'attaquer. Je veux ramasser une barre de fer pour me défendre... mais elle est brûlante.



Je me réveille.
Il est 4H05.
Je me rendors...

R6 :
Je discute dans un forum appelé "INOSEUM". J'y explique que la couleur la plus lumineuse est celle située au milieu du spectre : Le vert. Ou alors le jaune selon qu'on se place dans le système de la synthèse additive ou celui de la synthèse soustractive. Je dessine un graphique affichant la longueur d'onde des différentes couleurs. Et j'y trace deux droites, je ne sais plus selon quelle logique, en rapport avec les trois couleurs primaires. En allongeant ces droites, elles se coupent en un point correspondant à la longueur d'onde d'une couleur bien particulière. Si je m'expose à un rayon lumineux de cette longueur d'onde, que va-t-il m'arriver ? Vais-je devenir voyant ?



Je me réveille.
Il est 6H00.



Note :
Mon bonnet magnétique semble, une fois de plus, m'avoir donné des rêves plus "intellectuels", sauf en début de nuit.

Note 2 :
"INOSEUM" signifie "inoffensif" en latin.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 24-09-2022 à 12:02:58   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 24 Septembre :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors vite...

R1 :
Je vois trois files de dossiers. Chaque file est composée de deux cables tendus horizontalement auxquels sont accrochés les dossiers. Un chat marche dessus sans crainte. Son maître m'explique qu'il n'a peur que quand les dossiers sont peu serrés et qu'on voit le vide entre eux.

Je me réveille.
Il est 3H05.
Je vais au WC puis prends une Galantamine.
Je veux faire un peu d'auto-hypnose mais je m'endors avant même d'avoir commencé...

R2 (RL) :
Mon esprit vagabonde un peu (probablement suis-je en sommeil lent) puis je vois le plafond. Je suis en train de flotter entre ma salle à manger et ma cuisine. Ca ne peut s'expliquer que d'une seule façon : Je suis en train de rêver. Pourtant je vois qu'il fait jour et je ne me souviens absolument pas de m'être couché... Pourtant je dois suivre la logique et pas mon ressenti subjectif : Je suis bien en train de rêver, je suis obligé de l'admettre. Je vole un peu dans tous les sens puis je réfléchis à ce que je pourrai faire. Je décide de me téléporter dans l'espace. Je claque des doigts et me voila face au ciel étoilé. Mais ça ressemble plus à une image qui remplit tout mon champs de vision. Je ne me sens pas vraiment dedans. Je n'ose pas y pénétrer car je crains d'avoir le vertige. Je décide alors de plutôt voyager dans le temps. Je pourrai regarder la création de l'Univers... ou assister à la fin du monde. Mais ça me semble trop ambitieux pour moi. Ca m'énerve d'être aussi timoré alors j'ai envie de me transformer en géant pour avoir plus de courage...
Mais, finalement je me contente de réfléchir et d'analyser la situation. J'observe d'abord que ma lucidité semble très haute. Ensuite je remarque une chose dont aucun rêveur ne me semble avoir parlé : On dirait que, quand je pense, mes idées apparaissent devant moi sous forme d'images sur une sorte de petit écran flottant dans les airs. Celui-ci est tellement évanescent que probablement les rêveurs ne le remarquent habituellement pas. Mais je le vois car j'ai l'habitude de remarquer mes HH évanescentes. L'image de d'espace que j'ai vue tout à l'heure était une apparition de ce type mais plus grande et plus fortement matérialisée par ma volonté. Il faudra que j'en parle dans le forum. C'est comme si j'avais toujours sur moi un petit ordinateur portable ou une tablette pour afficher des images. Mais c'est plus pratique car une tablette qu'on emporte partout, on peut la casser...



R3 (FE) :
... Je crois me réveiller. Je me repasse ce rêve lucide dans ma tête pour bien le mémoriser. A côté de moi je vois un copain. C'est un jeune homme aux longs cheveux bruns frisés qui porte des lunettes. Je lui raconte que j'ai voulu me projeter dans l'espace. Il me dit que ça lui fait penser à une expérience psychédélique dont il a entendu parler : A l'aide d'un casque de réalité virtuelle (?) on peut avoir l'impression de flotter dans l'espace tout en écoutant de la musique planante. Et ça peut durer pendant des heures. Mais il précise que ce n'est pas pour lui : Il s'ennuierait s'il devait rester ainsi des heures sans rien faire.
Je regarde autour de moi. je ne reconnais pas ma chambre. Tout semble disposé autrement. A côté de mon lit je vois une sorte de gros coussin noir posé sur un petit meuble. Probablement pour mes chats. Je regarde le coussin : Il me semble familier. Mais je le regarde mieux et constate que je ne l'avais jamais vu. Il est sale, plein de poussière et de copeaux de polystyrène blanc. Je le prends pour aller le secouer dans le couloir. Je me dis que, comme c'est le matin, je donnerai ensuite un coup de balais. Mais une jeune femme aux cheveux courts de couleur châtain me le prend des mains. Elle dit qu'elle va s'en charger car elle se rend compte qu'elle exagère : C'est elle qui a salit ce coussin donc c'est à elle de le nettoyer. Elle reconnait en riant qu'elle devrait faire le ménage plus souvent et qu'elle se laisse trop aller. Je regarde autour de moi et constate que je suis dans une sorte de squat, un appartement collectif où une bande de jeunes cohabite.

Je me réveille.
Il est 4H15.
Je suis surpris de voir à quelle vitesse la Galantamine peut agir. Je l'ai prise, je me suis rendormi peu aprés, et voila que j'ai eu tout de suite un rêve lucide sans même faire d'induction. Comment la Galantamine peut-elle atteindre le cerceau aussi rapidement ? Ou alors est-ce un effet placebo ?
Je mets plus d'une heure pour me rendormir...

R4 (RL) :
Je vais chez mes cousins. Ils ont tous l'air très somnolents comme s'ils venaient à peine de se lever. Sur une table je trouve un paquet de photos. Je les regarde. Elles ont été prises dans une exposition d'art moderne. On voit des structures métalliques abstraites qui pendent du plafond. Et sur une photo on me voit en train de regarder ces oeuvres. Pourtant je suis certain de ne jamais être allé dans cette expo ! C'est quoi ce mystère ? Mes cousins ont toujours l'air aussi somnolents. Et soudain je me souviens que j'ai déja vu cette même scène dans un rêve cette nuit. Aurai-je donc eu un rêve prédictif ? Mais en y pensant mieux je me rends compte que c'est un faux-souvenir. En fait, tout à l'heure, je n'ai fait qu'un rêve lucide où je flottais dans ma maison...

Penser à ça me fait comprendre que je me trouve à nouveau dans un rêve lucide. Le 2ème de la nuit. J'appelle mes cousins et leurs dis "On est dans un rêêêve !" Ils n'ont pas l'air convaincu alors je m'envole pour le leurs prouver. Ils sont ébahis. Au loin je vois mes parents alors je vais leurs parler. Soudain je me souviens que mon père est décédé depuis 10 ans. Je lui dis "Tu sais que tu es mort ?" Ca semble le peiner. Alors je lui explique que c'est mieux comme ça car ainsi il n'est plus malade et ne souffre plus. Je lui dis "Tu ne te sens pas mieux ainsi ?" Ma mère lui explique la même chose alors ça semble le rassurer.

Je les quitte et vais explorer la maison qui semble avoir beaucoup de pièces, remplies par beaucoup de monde. Je vois des jeunes filles vêtues de nuisettes noires toutes de formes différentes. Elle font la chenille comme des gamines. Je prends la plus blonde par la main et l'entraine avec moi. Je veux la déshabiller mais elle a l'air assez réticente alors je la laisse partir.
Je vois, dans le couloir, une autre jeune fille qui semble attendre. Elle est assez potelée, a des cheveux courts teints en gris et porte un costume étrange. Mais elle a de grands yeux magnifiques. je commence à la déshabiller et elle se laisse faire passivement en me regardant dans les yeux. Elle a la peau rose et de gros seins. Je lui enlève une sorte de tutu orange, puis sa culotte, puis son string. Je commence à me déshabiller moi-même. Je retire mon pull en le passant par la tête, ce qui fait que je ne vois plus rien. Quand j'ai fini, je constate que la fille a disparu ! Ce con de subconscient a encore voulu censurer mon rêve avant qu'il ne devienne érotique ! Et en plus il se moque de moi !...

Je vais dans une petite pièce vide avec une grande fenêtre. Je voulais regarder par celle-ci mais je me plonge dans mes pensées. Que pourrais-je faire ? Re-essayer de me plonger dans le cosmos comme dans mon 1ert rêve lucide ? Ou alors tenter une quête d'Iktomi. Mais laquelle ? Je fouille péniblement dans mes souvenirs ... et je finis par me souvenir : Je voulais faire la quête consistant à demander à quelqu'un de me donner un code permettant d'entrer dans les rêves lucides. Je regarde les personnes présentes. Il y a plein de dames mais elles me regardent d'un air méprisant ou hostile. Je me demande laquelle interroger. J'interroge une blonde affalée sur un sofa... mais elle est trop somnolente pour savoir me répondre. A cet instant, dans ma tête, j'entends la voix d'une petite fille qui parle, semblant me donner des instructions... mais la voix est trop faible pour que je comprenne...

Je me dirige vers une vieille dame qui bavarde. Elle est petite, porte des lunettes et une veste à carreaux rouges et noirs et a les cheveux teints en sombre. Je lui demande le code d'entrée des rêves lucides. Elle commence par me répondre "23...." puis elle s'interrompt pour me donner des explications que j'ai du mal à comprendre. Elle me dit que je dois faire attention car le mot de passe est un "nombre jumeau". Cela veut-il dire qu'il faut deux mots ? Elle répond que je dois faire attention car le mot de passe est un mot qui s'use. Cela veut-il dire qu'il n'est valable qu'un nombre limité de fois ? Mais elle ne répond pas et me demande de la suivre...

Nous descendons un escalier de bois. Je lui demande de se dépêcher à me dire le mot car j'ai peur de me réveiller. Mais penser à ça commence à déstabiliser le rêve... mais j'arrive heureusement à le restabiliser. Je cours pour rattraper la vieille dame car je me dis que, si jamais je la perds de vue, elle risque de disparaitre. Ca arrive souvent dans les rêves. En bas de l'escalier il y a un bar bondé de monde. La vieille dame s'installe devant le comptoir. J'ai du mal à passer tellement il y a de gens. Alors je me transforme en caoutchouc et devient tout plat pour pouvoir me faufiler entre eux. Je m'installe à gauche de la vieille dame; Elle a déjà un verre devant elle, mais pas moi. Je claque dans les doigts ... et une chope de bière apparait. Mais je ne bois pas d'alcool alors je me concentre sur le liquide et il se transforme lentement en menthe à l'eau. Les gens sont ébahis devant ce "tour de magie". Mais il n'y a pas assez de menthe dans l'eau alors je me concentre encore. Soudain le liquide se transforme en glace. Alors je me re-concentre et la fait fondre. Puis je me tourne vers la vieille dame et lui dis "Et mon mot ?..." Mais je commence à sentir le contact du matelas contre mon corps : Je suis en train de rejoindre le monde réel...



...et je me réveille.
Il est 7H00.
Je vais avoir du travail pour noter tout ça ! (1H15)




Note : Comme je suis arrivé à mon 100 ème rêve lucide (et même mon 101 ème) je vais pouvoir faire facilement des statistiques sur eux en les exprimant en pourcentages.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 25-09-2022 à 10:47:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 25 Septembre :

Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors rapidement...

R1 :
Mon subconscient me pousse à faire un dessin. Au début celui-ci fait penser à une sorte de plante étrange qui n'existe pas sur Terre ... puis il fait plutôt penser à une sorte de créature extra-terrestre avec un amas de tentacules ramifiés se terminant par des renflements en forme de neurones.
Je ne suis pas satisfait du résultat et je demande à mes assistants non-visibles de m'apporter du Blanco pour effectuer des corrections. J'efface les parties qui ne vont pas et je les recommence en les modifiant. Le dessin se transforme peu à peu en se complexifiant...
Soudain je prends conscience que ce que tente mon subconscient c'est de me faire dessiner deux mains humaines. Mais j'en ai dessinée une avec quatre doigts et l'autre avec six doigts. Je passe un coup de Blanco et je corrige... Mais les doigts sont mal faits : Certains sont très longs alors que d'autres sont trop courts... alors je corrige... Et je vois que les extrémités de ces doigts ont encore un renflement en forme de neurone... alors j'efface et je corrige...



Je me réveille.
Il est 4H30...

HH1 :
Je me repasse les diverses étapes de mon dessin, en revenant en arrière. Et je comprends d'où provient le croquis de départ : Il s'inspire du tracé d'une fissure se trouvant sur le mur de ma grande chambre (IRL il y a effectivement une grosse fissure dans ce mur).

Il est 5H05.
Je me rendors...

R2 :
Je me renseigne sur le dessin des deux mains. J'apprends qu'il avait été fait dans les années 90 mais que ce n'est qu'en 2022 que des chercheurs ont enfin compris ce qu'il voulait représenter.

(...)

R3 :
J'entre dans ma petite chambre avec une amie. Je lui montre une grande déchirure dans la moquette en face de la photocopieuse (IRL c'est en face de la porte du grenier qu'elle se trouve, et elle est plus petite.) Je lui explique qu'il faudra que je retourne la moquette avec Johanne lorsqu'elle sera là.

(...)

R4 :
Je suis en train de passer l'aspirateur sur la moquette de la grande chambre. Pour m'amuser j'enfonce le tuyau de l'aspirateur dans le tuyau de l'aspirateur (Faut pas chercher la logique !) alors qu'il est toujours en marche. C'est amusant : Ca s'emboite parfaitement. Je me dis que l'aspirateur est maintenant en train d'aspirer le contenu de l'aspirateur (!). Je crains que ça ne détraque tout alors je déboite le tuyau. Je vois quelque chose qui en dépasse et je tire dessus : C'est un long boudin constitué de poussières noires agglomérées. Il fait presque deux mètres. Sans arrèter l'aspirateur, je cours dans la cuisine pour montrer ce boudin à ma mère.

Je me réveille.
Il est 6H45.




Note :
Pas facile de décrire avec des mots le rêve R1 qui était essentiellement graphique.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 26-09-2022 à 11:09:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 26 Septembre :

Je vais me coucher à 22H50 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis dans un club de vacances tenu par la mafia. Tous les employés se sont enfuis car ils savent que la police va débarquer. Tous les cients sont endormis, probablement drogués, dans des transats bien alignés des deux côtés d'une grande et longue piscine. Ils portent tous des lunettes de soleil. J'en prends une paire et la mets pour me donner un genre et j'attends, debout à l'extrémité de la piscine, pour me faire passer pour le directeur. du club.
Prés de chaque transat il y a un flotteur en bois. Un policier en civil arrive, en ramasse un puis le jette rageusement au loin en criant "Et on leurs a distribué des bouts de bois !" Le grand chef suprême de toutes les polices de ce pays arrive alors. C'est une dame portant des lunettes de soleil, un chapeau et un tailleur blancs-beiges. Elle se dirige vers moi en longeant la piscine et je l'attends. Mais elle passe à côté de moi sans même me regarder. Je suis déçu.
Elle demande où se trouve Madame xxxxxxx (la directrice de ce camps, je pense). Je décide de l'aider à la retrouver...

(...Ellipse...)

... Ma recherche me mène au milieu d'un marché. Il y a plein de monde autour de moi, dont des clients du camp de vacance qui l'ont quitté. J'en entends se plaindre car ils voudraient retourner chez eux mais que tout ce qu'ils ont trouvé c'est un covoiturage pour aller jusqu'à la ville de Fourmies.
Devant un stand, je vois E.... qui essaie des chaussures. Elle porte un pantalon de couleur claire et des bas en dessous. Elle a enlevé une chaussure et, à travers son bas, je vois qu'elle porte du vernis à ongle noir...
Je décide d'aller visiter le souk où je sais qu'elle a l'habitude de s'acheter des vêtements. J'entre dedans : C'est un long couloir bordé de boutiques vendant des coupons de tissus et des vêtements orientaux aux couleurs vives. J'avance et arrive à un endroit où l'éclairage est coloré. Je le déplore car ça empêche de bien apprécier la vraie couleur des vêtements exposés.
J'avance encore. Il n'y a plus de magasins et des lampes rondes de couleur violette sont encastrés dans les murs. Je continue d'avancer. Le couloir devient plus étroit et n'est plus éclairé. J'arrive au bout. Je monte à une échelle puis passe par une ouverture rectangulaire horizontale étroite. (Elle fait penser à une sortie d'égout). Juste après j'ouvre une trappe dans le plafond. Je trouve que celle-ci est placée trop prés de l'ouverture rectangulaire et qu'on risque de se coincer. Avec difficulté je passe par la trappe et...




...Je me réveille.
Il est seulement 1H00.
C'est rare un tel long rêve en début de nuit.

HH1 :
Je me retrouve au moment où j'allais pénétrer dans le souk. Je caresse un chat mince assis qui est enveloppé dans des étoffes.

Il est 1H15.

HH2 :
Je donne à manger à ma chatte Moumoune.

Il est 1H30.
Je me rendors...

R2 :
Je suis à nouveau sur le marché. et je regarde des cageots vides...

(... Ellipse ...)

Je suis de retour dans le club de vacances. Les vacanciers sont dehors et bavardent assis dans des fauteuils. Autour je vois une végétation tropicale luxuriante. Je fais plusieurs fois le tour des lieux...

Je me réveille.
Il est 2H50.
Je me rendors ...

R3 :
J'observe en détail un très grand tableau moyenâgeux en noir et blanc. A l'horizon on voit des diables géants cornus qui avancent (leur visage est manifestement inspiré de dessins que j'avais faits pour une BD.). A l'avant plan il y a des maisons en flammes. Je pense que ce sont probablement des diables géants qui ont craché du feu dessus. Entre les maisons je vois des villageois qui tentent de s'enfuir, entièrement nus. Mais des lianes diaboliques ornées de petites feuilles sombres sortent du sol et les retiennent en s'enroulant autour d'eux. Des squelettes vivants viennent resserrer leurs liens avant d'embrocher tout le monde.
(Qu'est-ce qui a inspiré ces images ? Une vidéo Youtube où l'on demandait à des gens ce qu'ils feraient en cas d'une invasion de zombies. Plus le souvenir des tableaux de Jérôme Bosch.)



Je me réveille.
Il est 3H55.
Je me rendors...

R4 (ou HH3 ?):
Je décris à des gens le tableau vu dans le rêve précédent. Et j'en désigne chaque couleur (pourtant il était en noir et blanc) par un nom étrange.

Je me réveille.
Il est 4H10.
Je me rendors...

R5 :
Des jeunes filles sont entrées dans une maison par effraction. Elle essaie des nuisettes qu'elle y ont trouvé (Je suis vraiment obsédé par les nuisette dirait-on). Il y en a une violette, une bleue... etc... Elles hésitent à allumer la lumière car ça risquerait de signaler leur présence aux voisins. Je me dis que cette scène pourrait être un extrait du "rêve que j'ai fait tout à l'heure"... (Pourtant, selon mes souvenirs, je n'avais fait aucun rêve sur ce thême).



Je me réveille.
Il est 5H15.
Je me rendors...

R6 :
"Nous" pénétrons dans une maison par effraction... Ha ! Le voila donc le rêve dont je parlais et que je ne retrouvais pas. Mais c'est bizarre : Il devrait se trouver avant le rêve R5 et pas après !...

Je me réveille.
Il est 5H45.
Voila c'est tout.





Note : De nombreux réveils cette nuit ! Mais ça n'a pas empêché mes rêves de continuer sans dévier de leurs thêmes.
Modifier le message


Edité le 26-09-2022 à 11:29:54 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 27-09-2022 à 10:30:33   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 27 Septembre :

Pas moyen de démarrer ma tablette Androïd pour re-utiliser le logiciel de notification Awoken.
Tant pis.
Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 (FE) :
Je crois me réveiller. Je commence à noter mes rêves... Dedans je me souviens que j'avais gagné de l'argent. J'y réfléchis et arrive à la conclusion que, dans mes rêves, les sommes d'argent sont exprimées différemment selon qu'elles ont été gagnées en travaillant ou en jouant à des jeux de hasard...

Je me réveille.
Il est 00H20.
Je me rendors...

R2 (FE) :
Je crois me réveiller. Au-dessus de moi je vois une sorte de grille en bois. Je me rends compte que je me trouve dans la soute d'un bateau. Il me semble que ce que je vis est une sorte de vision symbolique que j'ai fait deux fois de suite. Je réfléchis et tente d'en découvrir le sens... Mais je ne me souviens plus de mes conclusions...

Je me réveille.
Il est 2H05.
Je me rendors ...

R3 :
Une femme brune aux cheveux courts et portant une mini-jupe m'accueille dans une salle aux mur blancs. Sur l'un d'eux je vois une grande fresque représentant deux disque rouges. (Il s'agit probablement de la déformation de la fresque abstraire qui se trouvait à l'entrée de l'immeuble de ma copine à Paris.Celle-ci contenait en fait un disque rouge et un blanc.)... Je ne me souviens plus de la suite, s'il y en a eu une...



(...Ellipse ou micro-réveil....)

R4 :
Une femme en short m'accueille...
(...Séquence non mémorisée ...)
La même femme m'accueille avec d'autres femmes dans une grande salle. Elles portent tous le même uniforme : Un tailleurs gris-bleu orné de fleurs. Elles sont les hôtesse d'accueil d'une exposition d'art... Je ne me souviens plus de la suite, s'il y en a eu une...



(...Ellipse ou micro-réveil....)

R5 :
Rêve plus long dont je n'ai rien retenu...

Je me réveille.
Il est 5H40...

HH :
Je calcule les proportions du corps humain afin de le dessiner correctement... J'arrive à la conclusion que le corps mesure 6,05 fois la hauteur de la tête. (En fait il mesure 8 fois la hauteur de la tête).

Il est 6H10.
Plus moyen de me rendormir.


Note :
Mauvaise mémorisation cette nuit

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum