LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 14-02-2023 à 11:19:43   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 Février :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je discute avec quelqu'un et je lui explique comment faire un rêve profond et arriver à s'en souvenir.

Je suis réveillé par une notification.
J'ai du rêver que j'ai entendu cette notification car il est 23H35 et la première doit avoir lieu vers 1H00.
Ou alors j'ai mal noté l'heure.
Je me rendors...

R2 :
Je vois des hommes habillés en militaires qui cherchent dans les hautes herbes en criant après une femme-lieutenant qui a disparu dans la VIOIA LACTEA. Je me dis que ce nom doit désigner la voie lactée dans je ne sais pas quelle langue romane. Je regarde une carte du ciel pour savoir où cette scène se passe. Je vois une constellation de forme rectangulaire verticale et je sais que tout se passe autour de l'étoile située dans le bas à gauche (Ca pourrait être Merak dans la grande ourse ou Pherkad dans la petite ourse, mais la voie lactée ne passe pas par ces constellations.)



Je me réveille.
Il est 2H00.
A 3H05 j'entends la 2ème notification.
Je me rendors ensuite...

R3 :
Je participe à un jeu avec trois autres joueurs. Nous devons piocher des animaux en peluche dans une grande benne puis les déposer chacun sur notre tapis roulant respectif où ils se transforment en des animaux (vivants ?) complètement différents, apparemment au hasard. Ce sont ces derniers qui représentent nos gains.
La règle change : Pour gagner il faut que l'un de nos animaux se transforme en un animal gagnant prédéfini.
La règle change : Les animaux se transforment en des objets (informatique, électroménager, etc...) qui représentent nos gains.
La règle change encore : Ce ne sont plus les objets eux-mêmes que l'on gagne mais leur valeur en argent.
En cours de jeu je me rends compte que j'en avais mal compris la règle. Pour gagner il ne faut pas amasser le plus d'objets trés chers possibles. Le vrai but c'est que la valeur des gains totaux atteigne un chiffre très précis qui a été prédéterminé. Je jette donc plein d'objets dont les valeurs cumulées me font dépasser la somme prédéterminée. Et le présentateur fait remarquer aux trois autres joueurs qu'ils n'ont pas compris la règle de ce jeu.

(...)

R4 (ou hallucination hypnopompique ?) :
Je vois plein de maisons anciennes serrées les unes contre les autres. L'une d'elles est tellement étroite qu'il n'y a de la place que pour une porte à son 1er étage et que pour une seule fenêtre à son 2ème étage.

Je me réveille.
Il est 4H30.
A 4H35 j'entends la 3ème notification...

HH1 :
Je me crois devant le souvenir d'un rêve de cette nuit que j'avais oublié. On y voit un jeu dans lequel des chats doivent lécher le plus vite possible des flaques d'huile sur le sol.

Il est 5H00.

HH2:
Les KA (âmes) des animaux ont la forme de longues plaques de bois. J'en ai gagné plusieurs à un jeu mais ils m'encombrent et j'aimerai bien les revendre pour m'en débarrasser.

Il est 5H35.
Je me rendors...

R5 :
Je suis dans une grande salle avec des piliers. Elle est encombrée par plein de gens et plein d'objets qui trainent. Dans un coin j'observe une jeune Arabe qui improvise une pseudo-danse du ventre moderne sous les yeux d'un homme qui doit être son père. La scène tourne en boucle comme si c'était une vidéo.
Je fais le tour de la pièce pour voir s'il n'y a rien d'intéressant à regarder... Je reviens à mon point de départ et constate qu'il est maintenant tout vide. Une femme de ménage vient de le débarrasser de tous les objets qui l'encombraient. L'ennui c'est qu'elle a jeté aussi les dessins que j'avais déposé là. J'en retrouve juste quelques uns que j'emporte avant qu'elle ne les jette également.




Je me réveille.
Il est 5H35.
Je me rendors...

R6 :
Je regarde des photos d'église. La première me semble située en Amérique su sud et est assez bariolée. Je trouve que les noms donnés aux églises sont souvent pompeux et assez ridicules. Pour plaisanter je me dis que si j'avais une église alors je l'appellerai "Eglise de l'immaculée génuflexion transcendantale du Saint Esprit" !
La seconde église que je regarde est munie de niches en forme de fenêtres voutées sur sa façade. Au milieu de chaque niche se trouve une colonne épaisse où est gravée une inscription. Je fais le relevé de ces inscriptions :
- Année de construction de l'église.
- Année de construction de l'église exprimée en "années solaires" (?).
- Année de rénovation du bâtiment.
- Année où a eu lieu une canicule de 34°C. je me dis que le réchauffement climatique n'est donc pas récent.
- Année où le maire a chassé deux voleurs qui s'étaient introduits dans l'église.
- Années où ont eu lieu divers décès. Je trouve dommage de parler de morts au milieu de tant d'évènements rigolos.
- Année où un homme a déterré son lapin décédé l'année précédente pour aller l'enterrer dans l'église.
- Etc...

Je me réveille.
Il est 7H10.



Note :
Je remarque que maintenant j'arrive à mémoriser des éléments présentés sous forme de listes dans mes rêves. Ce n'est pourtant pas si évident.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 15-02-2023 à 13:18:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Février :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
J'apprends qu'il est difficile de mémoriser un rêve profond (lucide ?) car si on s'arrète de rêver alors on se réveille. Il faut donc avaler des produits spéciaux et noter ses rêves tout en continuant de rêver en même temps. On appelle ça "bifurquer".

Je me réveille.
Il est 23H50.
Je me rendors vite...

R2 :
Je crois être réveillé : c'est donc un "faux éveil". Je suis dans mon lit et je me souviens du contenu du rêve précédent. J'ai envie d'essayer de "bifurquer" pour voir si ça fonctionne. Pour ça je dois d'abord commencer par faire un wild par endormissement conscient. Je me mets donc sur le dos et attends mon endormissement en ne pensant à rien. Soudain j'ai la narine droite qui me démange de plus en plus. Mais je résiste à l'envie de me gratter car je devine que c'est mon corps qui me teste pour vérifier si je suis déjà endormi ou pas....
... Soudain je me retrouve, lucide, sur une plage déserte de sable gris sous un ciel tout aussi gris et pluvieux. C'est bien la première fois que je réalise un wild aussi facilement et aussi rapidement ! Maintenant je réfléchis à comment je dois m'y prendre pour stabiliser ce rêve et bien le mémoriser en utilisant la méthode de la "bifurcation. Mais mon 1er rêve n'était pas très explicite sur la procédure. Je crois comprendre qu'il ne faut surtout pas que je reste immobile à réfléchir comme je le fais en ce moment. Mais je dois bouger en suivant le scénario du rêve tout en gardant une partie de mon esprit concentré sur la mémorisation de ce qui se passe. Mais quel scénario de rêve dois-je donc suivre, étant donné que je viens juste d'arriver ? Dans un dild on se trouve en plein milieu d'un scénario mais pas dans un wild. Et je ne vois rien à explorer sur cette plage plate et morne... et je ne vois aucun personnage de rêve avec qui parler. Je dois vite trouver une action à faire sinon je vais me réveiller...



...Je me réveille.
Je constate que je me suis retourné sur le côté droit en dormant.
Il est 2H25.
Ce rêve lucide était étrange. C'était un faux-wild initié à partir d'un faux-réveil.
Je me rendors...

R3 :
... Un voleur barbu a pénétré chez moi et me menace avec un révolver. je sens qu'il a l'intention de me tuer car j'ai vu son visage. Je réfléchis alors à plusieurs scénarios possibles pour la suite de cette histoire et je me projette dedans (ce qui indique que, au fond de moi, je sens que je ne suis pas dans le monde réel)... J'arrive à désarmer le voleur par surprise puis je l'abats avec sa propre arme ... ou alors je lui tire dessus avec un pistolet que j'avais caché sur moi...
(... Ellipse ou séquence non mémorisée ...)
... Je me trouve maintenant face à un autre voleur, un grand baraqué qui pointe son révolver vers moi. je suis assis à ma table et, à ma droite se trouvent deux personnes vêtues de gris qui habitent avec moi. Nous bavardons calmement et agréablement avec le voleur et celui-ci trouve que nous sommes tellement sympathiques qu'il décide de repartir sans rien nous voler. Il se dirige vers la sortie et, en plaisantant, il dit : "Normalement, dans ce genre de scénario, je devrais violer la maitresse de maison et la femme de chambre avant de partir !". Il dit ça en regardant la porte de l'ancienne chambre comme s'il croyait que nous y logions une femme de chambre. Mais moi je sais que derrière cette porte se trouve le cadavre du premier voleur... à moins qu'il ne soit pas mort mais simplement ligoté et baillonné. Le grand voleur ouvre la porte et sort... et je deviens lui.
Je me retourne pour faire un grand signe aux habitants de la maison et je descend les escaliers. Je remarque que les sensations kinesthésiques sont très réalistes lors de cette descentes (ce qui indique que, au fond de moi, je sens que je ne suis pas dans le monde réel). Je me dirige ensuite vers "ma" voiture qui est garée devant la maison. C'est une décapotable grise qui semble toute déformée comme si c'était une voiture de dessins animés...



Je me réveille.
Il est 4H45.




Note :
En ce moment je fais un petit rêve lucide presque chaque nuit. Je me demande pourquoi. Peut-être est-ce parce que, à cause de mes chats qui occupent le lit, je dors souvent sur le côté droit alors que j'ai l'habitude de dormir sur le côté gauche. J'aurais du noter sur quel côté j'avais dormi lors de chaque rêve lucide.

Note 2 :
Je note que j'ai remarqué beaucoup de fois la couleur grise dans les rêves de cette nuit.
Modifier le message
Signaler au modérateur 77.201.211.163

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 16-02-2023 à 11:16:40   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16 Février :

Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors rapidement...

R1 :
... J'émerge dans un rêve et je suis lucide. (Je pense que je viens de passer par une période de sommeil profond et, donc, que j'ai affaire à un DILD et non un WILD). Ma lucidité est assez somnolente et passive. Je me trouve sous l'eau, une eau sombre et verdâtre très froide. Je vois de grandes créatures, probablement des sortes de baleines blanches, qui semblent flotter passivement comme si elles était somnolentes ou endormies. Bien qu'étant en train de les observer je sais que je suis l'une d'elles.
Lentement je dérive vers une des baleines.. Attention, je vais la toucher !... Attention !... Attention !...BZAP ! Je viens de la toucher ! Le contact n'a pas été violent mais j'ai ressenti une sorte de décharge électrique et une sorte d'onde sonore a traversé mon corps, ce qui a augmenté ma conscience. Je m'en doutais que ça allait arriver ! Mais je dois prendre garde à ce qu'il n'y ai plus de contacts de ce genre car ça risque de trop activer ma conscience et de me réveiller.
Je remarque que de plus en plus de baleines flottent autour de moi et que l'espace en est encombré. Un nouveau contact me semble inévitable à court terme, d'autant plus que je dérive sans pouvoir me diriger... Attention ! L'une d'elles s'approche !... Houla !... Houlala !... BZAP !... Un nouveau contact vient de secouer ma conscience et je sens que suis en train de me réveiller !... Attention, réveil imminent !... Attention, réveil imminent !...



... Et je me réveille.
Il est 1H10.
Ce rêve lucide était l'un des plus étonnant que j'ai connu. J'avais vraiment l'impression que, pendant mon sommeil, ma conscience allait régulièrement s'incarner dans une baleine vivant dans un monde parallèle.
Je me rendors...

R2 :
Je regarde une sorte de documentaire onirique qui m'expose une étrange croyance du moyen-âge. On se disait que, si on se dirige vers le sommet d'un angle aigü, vers sa "pointe", alors l'espace devient de plus en plus resserré et donc petit. Et plus on s'éloigne de la pointe et plus l'espace devient vaste. C'est comme quand un bébé nait ou est conçu : Il est d'abord minuscule puis il grandit. La pointe de l'angle représente donc sa conception ou sa naissance et il devient grand en s'en éloignant. De même lorsqu'on franchit une frontière pour entrer dans un pays, celle-ci en représente le début donc la naissance. C'est pourquoi au moyen-âge une frontière pouvait également être appelée la "pointe d'un pays". On me montre alors un document ancien parlant de la "pointe de l'Espagne", c'est à dire de sa frontière pyrénéenne. A cet endroit l'espace devait se trouver si rétréci, en théorie, que les gens croyaient qu'on pouvait y trouver de petits villages où vivaient des hommes minuscules.



R3 :
Je me souviens d'un passage (fictif) du rêve R1 que j'avais oublié. J'y apprenais que les baleines que je voyais étaient en fait des sous-marins. Et dans l'un d'eux une jeune fille attendait son fiancé qui ne semblait plus être très pressé de l'épouser... Ca ne m'étonne pas que j'avais oublié ce passage car il est tout à fait ridicule.

Je me réveille.
Il est 4H00.
Je pense à diverses chose et, sans le vouloir, je commence une rêverie diurne.
Mais celle-ci devient de plus en plus "enfoncée" et son scénario m'échappe de plus en plus. Elle devient un rêve éveillé comme @Pouick m'avait déja parlé....

Rêverie :
Je suis de retour sur la plage grise du rêve lucide d'hier. Je claque dans mes mains et le soleil devient radieux et la plage devient bondée de monde. Je vois plein de jolie femmes en bikinis... heu, non : Elles sont toutes nues. Je comprends que je suis sur une plage nudiste alors je me déshabille également. Je me promène un peu... mais je me sens gêné car... heu... "j'ai mon petit bâton qui est droit" comme disent les Amérindiens. Et comme les femmes sur cette plage sont accompagnées de leurs maris, je risque d'être mal vu par eux.
(...Ellipse...)
Je suis en train de bavarder avec une femme. Et je suis toujours gêné à cause de mon "petit bâton". Pour plaisanter je lui dit que "c'est juste un hommage à sa beauté". Mais elle sourit et dit de ne pas m'en faire car ce n'est qu'une réaction physique normale. Je lui explique alors que je suis asexuel mais que ça ne m'empêche pas d'avoir des envies sensuelles. Elle m'annonce alors qu'elle voudrais bien faire du HC avec moi...
... Et mon système de censure interne coupe alors la scène exactement comme elle le fait d'habitude dans mes rêves...
... Je me retrouve dans un lit, le lendemain, et je comprends que ce n'était qu'un rêve. Je sors de mon bungalow de vacance et je me dirige vers un autre bungalow où je sais que loge la femme que j'avais vu dans mon rêve. Je frappe à la porte. Elle m'ouvre et me fait un grand sourire comme si elle me reconnaissait. Et elle s'exclame : "J'ai justement rêvé de vous cette nuit !"... Incroyable ! Nous avons donc fait un rêve partagé !

...Je sors de ma rêverie.
Il est 6H25.
Cette rêverie n'était pas normale : Elle était trop réaliste et j'étais trop emporté par le scénario. Ca ressemblait à ce qui se passe quand je fais une visualisation qui se transforme ensuite en HH puis en rêve lucide... sauf qu'ici ça n'a pas débouché sur un rêve lucide. J'ai l'impression que j'étais très proche du rêve : Un rêve éveillé, donc.




Note :
Wah ! Je continue à faire un rêve lucide chaque nuit ! Pourvu que ça dure !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 17-02-2023 à 10:17:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 Février :

Je vais me coucher à 22H45 et m'endors rapidement...

R1 :
Je lis une liste de prophéties qui ont été obtenues grâce à des WILDs. Je me les suis procurées en passant par un supermarché.
Je les lis à nouveau car je pense que, grâce à elles, je pourrai obtenir des marchandises gratuites dans ce supermarché.
Mais je remarque que cette liste a été établie pour un autre magasin. Je m'y rendrai donc pour avoir mes marchandises gratuites.

Je me réveille.
Il est 00H35'.
Je me rendors...

R2 :
Je suis avec mes parents et nous examinons ma chattes Mouchette (IRL décédée en 1972). Nous avions cru qu'elle avait une tumeur... mais nous constations finalement qu'elle n'a rien du tout. Tant mieux. Je suis tout de même étonné de la voir en si bonne santé à son âge. Mais elle est tout de même un peu trop grosse, il faudra la mettre au régime. Je le regarde avec tendresse (comme si, au fond de moi je savais que ça fait très longtemps que je ne l'ai pas vue).

(...)

... J'entre dans un bâtiment pour m'y réfugier. Je suis rejoint peu après par E... et son ami, un homme brun que je ne connais pas. Dehors on entend des clameurs : C'est une foule de racistes qui parcourent les rues en faisant la chasse aux noirs. L'ami de E... dit : "Nous, nous ne sommes pas racistes !" et je lui réponds : "Ce n'est pas que nous ne sommes pas racistes, c'est que nous sommes intelligents !". En effet je sais que nous sommes trois QI supérieurs et que nous n'avons rien à voir avec les cons qui gueulent dehors.
J'ai un plan pour quitter ce monde malsain. Au plafond il y a un grand disque d'un diamètre d'au moins un mètre. Il est constitué par une membrane en plastique dans laquelle je commence à percer des petits trous avec un cutter. Au dessus il y a une sorte de réserve de croquettes pour chats et quelques unes commencent à tomber par les trous. Je dis : " Il va pleuvoir des croquettes !". Je me dépêche car, dehors, les clameurs se rapprochent.
Soudain la foule de racistes pénètre dans la pièce. Ils sont au moins une centaine et s'entassent autour de nous. Mais nous ne craignons rien car nous ne sommes pas des noirs. Je continue de percer mes trous jusqu'au bout malgré la foule agglutinée autour de moi qui me bouscule. Parmi elle j'entends un raciste crier : "Moi j'ai un QI de 134 !" ... et un autre répond : "Et moi j'en ai un de xxxxx !"... Bon sang ! Si même les gens ayant un gros QI sont racistes, ici, où va donc ce monde ?



Je me réveille.
Il est 4H30.
Ma chatte Bistouille vient dormir dans mes bras.
Plus moyen de me rendormir.

HH1 :
Ma fiancée s'appelle Marlène de Putejeau.

Il est 6H40.

HH2 :
Je suis dans ma cuisine, habillé en soldat, et j'emporte un fusil et une boite de munitions.

Il est 6H55.




Note :
Ce fusil me rappelle quelque chose.
J'ai du rêver, je ne sais pas à quel moment exactement, d'une personne qui tenait un fusil. Un grand fusil. Peut-être même une sorte de fusil-laser.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 18-02-2023 à 10:57:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Février :

je vais me coucher à 22H45 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis allongé dans le noir et je me contente de réfléchir. Je suis donc certainement en sommeil lent. Je repense à la conversation que j'ai eu ce soir avec Johanne. On avait parlé des bitcoins... Hé-hé ! Je m'imagine proposer à mon ouvrier de le payer en bitcoins. Je me demande quelle tête il ferait... Mais si je transformai de grandes sommes d'argent en bitcoins ça pourrait sembler suspect aux autorités. On pourrait croire que je fais ça pour blanchir de l'argent sale ou pour financer des mouvements terroristes. Je serai obligé de présenter toutes mes factures pour justifier mes achats... On me traiterait en pestiféré !...
... Soudain je passe en sommeil REM et un décor apparait. Je suis dans un hôpital et j'y travaille comme médecin. Une grave épidémie sévit dans le pays, d'origine louche... peut-être extra-terrestre. Quelques patients attendent devant moi. L'un d'eux dit être malade alors je projette un rayon sur lui. Ca permet de rendre apparents plein de petits points bruns-rouges sur lui. Sur sa peau, sur ses vêtements et même sur le sol autour de lui. Ce sont des microbes ! Je m'empare d'un micro et je crie dedans : "Stérilisation totale !!!"... Des hommes masqués vêtus de blanc arrivent rapidement. Ils tiennent des sortes de cônes avec lesquels ils projettent une épaisse fumée sur le malade. Puis ils entrainent celui-ci dans une chambre stérile où il est mis en isolation. Puis arrivent d'autres hommes munis de lance-flammes qui brûlent tout afin d'être bien certains que tous les microbes sont bien anéantis. Ca ne rigole pas !



Je me réveille.
Il est 2H50.
Je suis content de moi : J'ai pu me souvenir d'un cycle de 90 minutes en entier, avec la totalité de sa partie en sommeil lent. C'est rare.

HH1 :
Pendant une fraction de seconde j'entends une femme faire une annonce dans un haut-parleur.

HH2 :
Pendant une fraction de seconde j'entends la sonnerie de mon téléphone fixe.

Il est 3H20.
Je repense à mon compte en bitcoins que les autorités pourraient vouloir contrôler...

HH3 :
J'entends ma propre voix qui dit : "Que vont dire les logiciels de contrôle ? ... Toub-Toub-Toub-Toub !... que je peux dépenser !"

Il est 3H35.

A 4H00 je vais faire un tour sur Discord-WBTB ... puis je me recouche.
Je veux faire un WILD par visualisation. Je me demande dans quel décor je pourrai m'imaginer me promener...
Et il me semble que je m'endors avant d'avoir pris une décision...

R2 :
... Je me trouve en plein milieu d'une action qui a un rapport direct avec les rêves lucides... mais je ne sais plus laquelle (A mon réveil j'ai commencé à mémoriser le début de ce rêve mais je me suis ensuite retourné dans mon lit et mes souvenirs se sont immédiatement effacés)...
... Je marche et arrive en plein milieu de la cour de mon ancien lycée. J'attends, j'attends. J'attends de voir si je vais devenir lucide car c'est le moment où ça pourrait arriver... Je sais que mon attitude pourrait paraitre bizarre. Je m'imagine un homme, à ma gauche, qui me demanderait : "Pourquoi pensez-vous que vous pourriez devenir lucide maintenant ?" Et je lui répondrait qu'il doit être entre 4H30 et 5H00 du matin. Ca fait donc plus de 6H que je me suis couché. D'après mes statistiques c'est le moment où j'ai le plus de chance soit de commencer une insomnie soit de commencer un WILD réussi qui produira un rêve lucide. (IRL c'est effectivement ce que disent mes statistiques sur mon sommeil)... Alors j'attends, j'attends...
Mais, au loin, un petit groupe d'homme attire mon attention et me détourne de ma quête de lucidité. Ce doit être des profs du lycée. Je vais les voir. Peut-être que Monsieur L......, mon ancien prof d'atelier, se trouve parmi eux ?.... Mais non, c'est ridicule. J'ai quitté le lycée il y a 42 ans; il est donc maintenant morts ou extrêmement vieux....
... J'ai oublié la suite, s'il y en a eu une...



Je me réveille.
Il est déja 7H00.
J'essaie de refaire un WILD par visualisation ... mais ma chatte Bistouille arrive et saute sur mon ventre. Impossible de faire la moindre visualisation sérieuse dans ces conditions...




Note :
Holala ! J'ai inventé une nouvelle méthode pour faire des rêves lucides : Quand, dans un rêve, je devine qu'il est 6H passé, j'attends que ma lucidité se déclenche toute seule

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 19-02-2023 à 10:55:54   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Février :

Je vais me coucher à 22H55.
Quatre de mes chats viennent coucher autour de moi dans mon lit.
Inutile de dire que j'ai du mal à trouver une position confortable...

HH1 :
Je vois une jeune fille qui me parle... mais je n'entends aucun son. Puis je vois une autre jeune fille qui me parle à son tour... mais la non plus je n'entends rien.

Il est 23H25
Il me faut du temps pour parvenir à m'endormir...

R1 (FE) :
Je vois un gros chat qui essaie de faire des rêves lucides. Je crois être réveillé et je mémorise que ce chat est rayé et que ce n'est pas l'un des miens. J'écrirai tout ça après dans mon cahier de rêves. Ca me fera un rêve en plus de celui (fictif) que j'ai eu tout à l'heure.

Je suis réveillé par la sonnerie de mon téléphone portable qui a reçu un SMS.
Il est 2H00.
Je me rendors...

R2 :
Je discute avec un homme au sujet des religions. Je dis qu'elles n'ont rien d'extraordinaire. Elles parlent de miracles mais n'ont rien de miraculeux et, en lisant leurs textes, on trouve surtout des appels aux meurtres...
(...Je ne me souviens plus de la suite...)

Je me réveille.
Il est 3H40.
Je commence à mémoriser ce rêve.
Puis je me retourne sur le côté gauche pour le noter sur mon carnet... et alors toute la fin du rêve s'efface immédiatement de mon esprit.
Je me rendors...

R3 :
Je dois me rendre quelque part alors je vais demander à mes voisins s'ils ne peuvent pas m'y conduire avec leur voiture. Ils me disent d'attendre un peu car leur fille Patricia va bientôt partir avec sa voiture et elle en profitera pour m'emmener et me déposer où je veux. J'attends donc...

... Et je change de rêve. Je me trouve à présent avec une femme (Patricia ?) dans mon jardin. Soudain il commence à pleuvoir. C'est une pluie torrentielle. La femme court se mettre à l'abri je ne sais où et moi je vais sous la tonnelle. Là, sur le dossier d'une chaise de jardin, se trouve mon k-way que j'avais oublié ici. Ca tombe très bien et je me dis "Dieu est avec moi !" (Clin d'oeil de mon inconscient qui introduit ici une phrase que j'avais dite hier soir à Johanne). J'enfile donc mon k-way et pars sous la pluie...

... Et je reviens dans le rêve précédent. Je suis toujours chez mes voisins et, par une fenêtre, je vois Patricia et son mari qui partent chercher leur voiture sans moi. Je dois vite sortir par la porte de derrière pour aller les rejoindre ! Mais je ne reconnais plus la maison et je ne sais pas par où je dois passer. Je me dis que je vais probablement me perdre car c'est toujours ce qui arrive quand on cherche son chemin dans un r...



... dans un rêve.
Ho, je suis réveillé !
Il est 4H30.

HH2 :
Je vais me retrouver dans un rêve se passant à Lille. C'est normal car l'"artus" (c'est à dire l'"artiste" qui le crée pour moi et va m'y entrainer est originaire de la-bas. L'entrée de ce rêve se trouve à ma gauche.

Il est 5H00.

HH3 :
Je suis chez mes voisins. Patricia vient de partir.... Ho ! Mais c'est mon rêve de tout à l'heure que je revois ici !

Il est 5H15.

HH4 :
A ma gauche, un homme avec une grande moustache de style "1900" me dit : "Méfiez-vous !... MEFIEZ-VOOOUS !"

Il est 5H20.

Hh5 :
Une voix féminine dit : "Les 1200 trucs !"

Il est 5H25.

HH6 :
Je me dis : " Il est 12H12 !"

Il est 5H30.

HH7 :
Une voix masculine dit : "..... acheter une voiture OSAKA, 280 !"

Il est 5H35.

HH8 :
Je me dis : "Vous allez voir : Plein de filles seront dans mon HH rien que pour m'embêter !"

Il est 5H45.

HH9 :
Je vois du linge qui sèche sur un fil et j'entends : "Russie : Complice de l'annexion d'un pays !"

Il est 5H55.

HH10 :
Contenu non mémorisé.

HH11 :
Contenu non mémorisé.

Il est 6H00.

HH12 :
Je vois une actrice couronnée de fleurs. Je sais qu'elle joue dans une série se passant à l'époque de Napoléon 1er.

Il est 6H20.

HH13 :
Je me dis qu'on viendra réviser ma pompe à chaleur quand elle aura fonctionné pendant 17700 heures.

Il est 7H35.




Note :
J'ai l'impression que me coucher du côté droit n'aide pas ma mémorisation. Chaque fois que je me retourne sur le côté gauche pour noter mes rêves dans mon carnet, des détails ou des passages entier s'effacent de ma mémoire.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 20-02-2023 à 10:44:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Février :

Je vais me coucher à 22H35.
Il y a quatre de mes chats qui encombrent le lit mais j'arrive à m'endormir rapidement...

R1 :
Je vois une femme portant une sorte de débardeur blanc. Elle a des cheveux courts blonds et a de gros bras. Elle participe à une compétition sportive, un mélange de boxe et de catch : Plusieurs femmes s'affrontent jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'une pour atteindre une sorte de but. La femme blonde vient de vaincre une de ses adversaires et elle se dirige maintenant vers le but qu'elle doit atteindre : Un grand paquebot noir et rouge amarré dans un port.

Alors qu'elle emprunte un petit escalier métallique pour monter à bord, sa dernière adversaire, une blonde de grande taille, arrive et l'attaque par derrière en la rouant de coups de poings. La première femme est mal placée, dans les escaliers, pour pouvoir parer les coups ou riposter. Arrivée sur le pont du paquebot elle s'écroule par terre. Elle se rend compte qu'elle n'a plus la force nécessaire pour reprendre la main car elle est trop épuisée et trop sonnée par les coups. Elle fait signe à son adversaire qu'elle a l'intention de cesser le combat.

Mais les règles du jeu sont strictes : L'arrêt du combat doit être prononcé verbalement et non indiqué par un signe. Son adversaire lui demande donc si elle abandonne. La première femme fait semblant d'être trop essoufflée pour pouvoir lui répondre et elle lui fait signe que "oui" avec la tête. Son adversaire lève alors les bras en signe de victoire et crie : "Elle a dit 'J'abandonne' !"... Mais la première femme fait remarquer qu'elle n'a rien dit du tout et que c'est bien son adversaire qui vient de prononcer les mots "J'abandonne !". C'est donc cette dernière qui est éliminée selon le règlement.

Je lis dans les pensées de la première femme et je vois qu'elle pense à une jeune femme aux longs cheveux blonds qui vit avec elle. Je me demande si elle est sa fille ou si elle est sa compagne lesbienne.



Je me réveille.
Il est 1H50.
Je me rendors...

R2 :
La femme qui vient de gagner ne vit pas avec une autre femme, en fait, mais avec un jeune handicapé du nom de "Nathan". Elle a besoin de beaucoup d'argent pour soigner celui-ci alors elle veut revendre le prix qu'elle vient de gagner au combat. Celui-ci consiste à un droit d'exploitation sur tous les films de ses combats.

Je me réveille.
Il est 3H45.
Je me rendors...

R3 :
Il y a eu un cambriolage dans la banque où la femme des rêves précédents a placé son argent. J'entre dans la salle des coffres pour mener l'enquête. La grande porte d'entrée a été fracturée mais, à l'intérieur, seuls quelques petits coffres ont été ouverts et leur contenu se trouve sur le sol. Les voleurs ont pris bien peu de choses apparemment. Je me dis qu'ils ont du improviser et qu'ils avaient oublié de prendre des sacs pour emporter plus d'argent.
Mais je réfléchis en regardant le contenu des petits coffres tombé sur le sol. Je vois des cartes bancaires, des clés USB - porte-clés, des gadgets électroniques divers... Ce sont plein d'objets de paiement électroniques qui ont été laissés car ils n'ont d'utilité que si on connait leurs codes d'accès. De plus on peut aisément et rapidement les bloquer à distance par Internet. Les voleurs n'ont donc rien trouvé d'utilisable pour eux.
Je me dis qu'à notre époque on ne peut plus rien voler dans les banques car l'argent est devenu immatériel. (Ce rêve se base manifestement sur une discussion que j'ai eu hier soir avec Johanne).



Je me réveille.
Il est 6H00.



Note :
Ha, ma série de rêves lucides semble terminée.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 21-02-2023 à 10:54:00   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Février :

Je vais me coucher à 22H30 avec cinq de mes chats.
J'arrive quand même à m'endormir facilement...

R1 :
Je me touve certainement en sommeil lent. Je suis dans le noir et j'ai conscience d'être couché dans mon lit. Mes pieds sont nus et ça me fait penser à quelque chose : Chez les Romains les esclaves devaient marcher pieds nus. car ça rendait leur fuite plus difficile.

R2 :
... J'ai oublié le début de ce rêve... Un homme brun, grand et portant une petite moustache vient d'affirmer quelque chose mais je ne sais plus de ce dont il s'agit. Je suis devant un lycée et un groupe de professeurs me demande ce que je pense de ses paroles. Je suis embarrassé car je sais que je peux m'attirer des ennuis si ma réponse semble confirmer ses propos. Je réponds donc : "Je ne peux pas accuser sans preuves. Ce qu'il a dit me semble faux mais s'il est un rêveur lucide alors ce qu'il a dit pourrait être vrai !" (Apparemment je pense que nous sommes peut-être dans un rêve et que cet homme serait un visiteur venu du monde réel.) Certains professeurs pensent que j'ai répondu avec honnêteté mais d'autres trouvent que j'ai de drôles idées et que ça me rend suspect.

Je me réveille.
Il est 1H30.
Je somnole et vais me rendormir...
Mais mon téléphone portable sonne pour indiquer qu'il a reçu un sms.
Il est 1H50.
(Ce portable pourrait me servir pour m'envoyer des notifications à des horaires aléatoires.)
Je me rendors...

R3 :
...Je ne me souviens plus du début du rêve....Je vais chez Bruno, mon ancien patron. Il est avec Christiane, sa petite amie (IRL ça fait longtemps qu'ils sont séparés).Tous les deux sont dans une pièce ressemblant à ma grande chambre. Ils sont assis derrière un lit. Bruno est à droite et porte un pyjama. Christiane est à sa gauche. Elle porte une sorte de kimono sombre avec une nuisette noire en dessous, ainsi que de grands bas noirs. Je leurs explique que les deux autres personnes qui devaient nous rejoindre ont été retardées (peut-être à la douane, ou un truc de ce genre). Nous discutons de je ne sais plus quel sujet. Au début Christiane semble gênée d'être en nuisette devant moi... mais ensuite elle se détend et décide de se changer. Elle retire ses bas, son kimono et sa nuisette. En dessous elle a un slip et un soutien-gorges minuscules. Maintenant c'est moi qui suis gêné et je détourne pudiquement les yeux vers la droite. Christiane est très belle mais je doute que ça plairait à Bruno si je regardais sa copine avec trop d'insistance...
Il est possible que mon "module de censure automatique" m'ait ensuite fait changer de rêve...



R4 :
Je suis en train de discuter, je ne sais plus à quel sujet, avec une femme qui se trouve dans une autre pièce (je ne pense pas que ce soit Christiane). Je me rends compte que je... heu... que "j'ai un petit bâton" comme disent les Amérindiens. Alors je cache ça en mettant mes deux mains entre mes jambes car la femme entre dans la pièce et se rapproche de moi. Je lui explique que, quand je discute sans rien faire d'autre, je ne sais pas que faire de mes mains alors je les mets entre mes jambes. Surtout quand il fait froid : Ca me permet de les réchauffer.

(...)

R5 :
Je passe ensuite probablement en sommeil lent car je ne vois plus rien et me contente de penser. Je réfléchis à mes problèmes de plafonds bancaires....

...Je me réveille lentement tout en continuant mes pensées...
Il est environ 5H45.
Je me dis que c'est bizarre d'avoir du sommeil lent ainsi en fin de cycle.

HH :
A ma gauche je vois la silhouette d'une chanteuse portant un chapeau de cow-boy. Elle chante une chanson de style country mais dans laquelle se mêlent ensuite des éléments plus rock. Ca me semble être une chanson inédite ... mais je n'arriverai pas à la mémoriser. (Il est possible qu'elle ait été influencée par des chansons de Miley Cyrus que j'ai entendu à la radio il y a deux jours.)

Il est 6H25.




Note :
Je n'aime pas terminer ma nuit sur une phase de sommeil lent. Ca me donne l'impression que mes rêves antérieurs sont très loin dans le passé et je n'arrive à ne m'en souvenir que de fragments.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2895 messages postés
   Posté le 21-02-2023 à 16:24:01   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

Atil a écrit :

Le 20 Février :

Je vais me coucher à 22H35.
Il y a quatre de mes chats qui encombrent le lit mais j'arrive à m'endormir rapidement...

R1 :
Je vois une femme portant une sorte de débardeur blanc. Elle a des cheveux courts blonds et a de gros bras. Elle participe à une compétition sportive, un mélange de boxe et de catch : Plusieurs femmes s'affrontent jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'une pour atteindre une sorte de but. La femme blonde vient de vaincre une de ses adversaires et elle se dirige maintenant vers le but qu'elle doit atteindre : Un grand paquebot noir et rouge amarré dans un port.

Alors qu'elle emprunte un petit escalier métallique pour monter à bord, sa dernière adversaire, une blonde de grande taille, arrive et l'attaque par derrière en la rouant de coups de poings. La première femme est mal placée, dans les escaliers, pour pouvoir parer les coups ou riposter. Arrivée sur le pont du paquebot elle s'écroule par terre. Elle se rend compte qu'elle n'a plus la force nécessaire pour reprendre la main car elle est trop épuisée et trop sonnée par les coups. Elle fait signe à son adversaire qu'elle a l'intention de cesser le combat.

Mais les règles du jeu sont strictes : L'arrêt du combat doit être prononcé verbalement et non indiqué par un signe. Son adversaire lui demande donc si elle abandonne. La première femme fait semblant d'être trop essoufflée pour pouvoir lui répondre et elle lui fait signe que "oui" avec la tête. Son adversaire lève alors les bras en signe de victoire et crie : "Elle a dit 'J'abandonne' !"... Mais la première femme fait remarquer qu'elle n'a rien dit du tout et que c'est bien son adversaire qui vient de prononcer les mots "J'abandonne !". C'est donc cette dernière qui est éliminée selon le règlement.

Je lis dans les pensées de la première femme et je vois qu'elle pense à une jeune femme aux longs cheveux blonds qui vit avec elle. Je me demande si elle est sa fille ou si elle est sa compagne lesbienne.



Je me réveille.
Il est 1H50.
Je me rendors...

R2 :
La femme qui vient de gagner ne vit pas avec une autre femme, en fait, mais avec un jeune handicapé du nom de "Nathan". Elle a besoin de beaucoup d'argent pour soigner celui-ci alors elle veut revendre le prix qu'elle vient de gagner au combat. Celui-ci consiste à un droit d'exploitation sur tous les films de ses combats.

Je me réveille.
Il est 3H45.
Je me rendors...

R3 :
Il y a eu un cambriolage dans la banque où la femme des rêves précédents a placé son argent. J'entre dans la salle des coffres pour mener l'enquête. La grande porte d'entrée a été fracturée mais, à l'intérieur, seuls quelques petits coffres ont été ouverts et leur contenu se trouve sur le sol. Les voleurs ont pris bien peu de choses apparemment. Je me dis qu'ils ont du improviser et qu'ils avaient oublié de prendre des sacs pour emporter plus d'argent.
Mais je réfléchis en regardant le contenu des petits coffres tombé sur le sol. Je vois des cartes bancaires, des clés USB - porte-clés, des gadgets électroniques divers... Ce sont plein d'objets de paiement électroniques qui ont été laissés car ils n'ont d'utilité que si on connait leurs codes d'accès. De plus on peut aisément et rapidement les bloquer à distance par Internet. Les voleurs n'ont donc rien trouvé d'utilisable pour eux.
Je me dis qu'à notre époque on ne peut plus rien voler dans les banques car l'argent est devenu immatériel. (Ce rêve se base manifestement sur une discussion que j'ai eu hier soir avec Johanne).



Je me réveille.
Il est 6H00.



Note :
Ha, ma série de rêves lucides semble terminée.


ho tu viens de trouver mon deuxième prénom

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 21-02-2023 à 22:27:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

J'ai été inspiré par la Vierge Marie

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 22-02-2023 à 13:00:14   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 février :

Je vais me coucher à 22H45, malgré cinq de mes chats qui occupent mon lit, et je m'endors rapidement...

R1 :
... Je me bats avec un homme aux cheveux chatains blonds, j'ignore pour quelle raison. Nous roulons par terre. D'une main il me maintient sur le sol et de l'autre il brandit un objet pointu, peut-être un couteau, dans l'intention de me poignarder. Je bloque son geste pendant quelques secondes par la force de sa pensée... mais il se reprend et me donne deux coups de sa pointe dans mes yeux pour les crever. Heureusement je protège ceux-ci en abaissant mes paupières après les avoir transformées en acier impénétrable. Mes yeux sont donc intacts et je repousse mon assaillant avec mes pieds... Soudain je me rends compte que je ne suis plus dans la scène mais que je regarde celle-ci sur un écran. Qu'est-ce que ça signifie ? Mais je comprends rapidement et me dis : "Ho ! Ce n'était qu'un rêve, alors !"...



... Et cela me réveille aussitôt.
Pfff. Je suis devenu lucide et ça m'a immédiatement réveillé... comme un simple débutant !
Il est 23H30.
Je me rendors...

R2 :
Je revois la bagarre du rêve précédent. Mon adversaire braque sur moi une arme futuriste : Un boitier rectangulaire qu'il tient horizontalement et qui est muni à l'avant de trois sortes d'objectifs projetant des rayons rouges. Je ne me souvenais pas d'avoir vu ça dans l'autre rêve, pourtant !... Mon rêve essaie de corriger l'erreur et remplace les trois rayons rouges par un large rayon orangé sortant de la main de mon agresseur, ce qui n'est guère plus crédible. Mais ça ne me fait pas peur car moi aussi je fais jaillir un rayon orange de ma main....
Le rêve termine ainsi. Je découpe ensuite cette séquence en plusieurs tranches que j'essaie d'insérer dans le scénario du premier rêve. Mais ce remontage n'est pas aisé à faire...

Je me réveille.
Il est 3H15.

J'essaie de faire une visualisation...
J'imagine la reine des Amazones se promenant dans son palais.
Et ça déclenche une HH...

HH1 :
Je regarde la reine des Amazones tout en décrivant la scène à une femme qui est restée dans le monde réel. Je lui explique que la reine porte une robe de style égyptien. La femme me demande si j'ai des renseignements sur son caractère. Je lui réponds : "Sur elle je ne lis rien !"... Soudain, venant de ma gauche, j'entends une voix masculine proche et très distincte qui dit : "Le sexe !"

Il est 3H35.
Je retente une visualisation.
Je me vois empruntant le chemin du supermarché en passant par la rue Berteau...
Et ça déclenche une HH...

HH2 :
Je marche dans la rue Berteau tout en décrivant ce que je vois à une femme restée dans le monde réel. Je vois un canard colvert traverser la route (IRL quand je passe par là je croise souvent des canards mais c'est un peu plus loin, près de la rivière). Ca me rappelle un souvenir. Je dis à la femme que, dans une autre HH, je faisais plein de jeux de mots sur les canards. Je me sentais très inspiré. J'aurais pu en remplir un livre complet. Mais à mon réveil j'ai vu que "très peu étaient acceptables".

Il est 3H55.
Je retente la visualisation de la rue Berteau...
Et ça redéclenche une HH...

HH3 :
Je traverse la rue Berteau puis je passe par le petit bois. Je marche, je marche... Soudain je me retrouve en train de marcher dans le ciel. Un ciel gris-blanc sans détails. J'essaie de redescendre sur terre mais ça déstabilise la HH...

Il est 4H05.
Je me rendors (je ne sais plus si c'est en faisant une visualisation)...

R3 :
Je suis séquestré avec deux autres personnes par une sorte de terroriste. Il nous a attaché avec des menottes et une petite chaine. Il s'approche trop prés de moi et j'en profite pour lui attraper le cou avec ma chaine. Je le maintiens ainsi et un autre prisonnier en profite pour se jeter sur lui. Pendant qu'il maitrise le terroriste je m'empare de la clé qui se trouve dans sa poche et je la passe au 3ème prisonnier. Celui-ci nous retire nos menottes et nous nous enfuyons par la porte.
Je saute par dessus une clôture puis j'hésite : vais-je aller à gauche ou à droite ? Je choisis de partir à gauche. Je cours et un homme se dresse devant moi en pointant un fusil. Merde ! Un complice du terroriste !... Mais non : C'est seulement un ouvrier qui tient une sorte de chalumeau futuriste. Je n'en avais jamais vu d'aussi grand.
Nous voila arrivés dans une chaudronnerie où travaillent d'autres ouvriers. Je reconnais les lieux : C'est ici que mon père travaille. Je cherche où il se trouve pour le prévenir que j'avais été enlevé mais que je suis parvenu à me délivrer. Je ne le vois pas. Je remarque que, dans cet atelier, je ne retrouve pas l'odeur de métal chauffé que je sentais dans l'atelier du lycée, jadis...




R4 :
Nous nous trouvons dans une voiture conduite par monsieur L...., mon ancien professeur de chaudronnerie. C'est lui qui conduit et il nous parle d'un voyage en avion qu'il vient de faire. Soudain il s'amuse à foncer vers un mur et il s'arrête in-extrémis. Ce n'est pas bien malin comme farce... mais j'admire sa maitrise et ses réflexes. Il nous demande si nous nous souvenons de son cour sur les recherches scientifiques de Conchini. Le nom de Conchini me rappelle vaguement quelque chose. N'avait-il pas fait des recherches en électricité ? Monsieur L.... me demande de lui énoncer les "cinq principes de Conchini" en physique. Je ne me souviens plus du tout de ça. Ca m'embarrasse tellement que je préfère me réveiller pour échapper à la question...

...et je me réveille.
Il est 5H15.

HH4 :
Monsieur L.... ne veut pas me lâcher. Il me demande si je me souviens de quelque chose de ses cours. Je me souviens qu'il y avait une chatte noire et blanche qui s'appelait Catherine. Je l'ai adoptée par la suite.

Il est 5H35.

HH5 :
Je me dis que, dans mon dernier rêve, la "force" dont on parle dans le film"Star wars" était devenue une force naturelle que j'utilisais.

Il est 6H25.



Note :
Ce matin je suis allé faire mes courses et j'ai rencontré le canard colvert de ma HH. Jui ai dis que je l'avais vu en rêve... mais il s'est éloigné en se dandinant. Apparemment il s'en fiche

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 23-02-2023 à 11:09:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 23 février :

Je vais me coucher à 22H35, toujours avec cinq de mes chats, et je m'endors rapidement...

-? ? ? ? ? ? ?-

Je suis réveillé par la sonnerie de mon téléphone.
Personne au bout du fil.
Il est 1H40.
Je ne me souviens d'aucun rêve.
Je me rendors vite...

R1 :
Un enfant est allé chercher des animaux étranges dans deux mondes parallèles différents et s'est amusé à les relâcher dans notre monde. Je m'attends à ce que ça produise un énorme désordre. D'autant plus que ces deux mondes parallèles ne sont mêmes pas compatibles entre eux. Je monte dans une voiture à coussin d'air et je me dirige vers la frontière, à l'est, pour aller constater les dégats.

Je traverse la campagne et plusieurs villages sans rien remarquer d'anormal. Je regarde le visage des gens et y lis que tout va bien. J'arrive ensuite dans un vaste paysage bien dégagé à perte de vue. Et je ne vois toujours rien de spécial. Mais où ont-"ils" donc mis ces animaux ? Par "ils" je veux parler de ceux qui gèrent les personnages et accessoires de cette histoire. Car au fond de moi je sens que je ne fais que suivre une sorte de scénario et je suis déçu car j'aurais voulu observer des scènes fantastiques. Dans ce vaste paysage je me serais attendu à voir des troupeaux de bestioles étranges et, à l'horizon, je pensais observer des créatures gigantesques. Mais rien.

Je continue à avancer et arrive à un endroit où il y a un attroupement. Je m'arrète et je vois une moto renversée sur le sol. Ce sont les créatures qui ont du causer un accident. Je me demande s'il y a eu des blessés ... ou même des morts. Je me retourne vers les enfants qui m'accompagnent dans mon véhicule. Ils ont l'air impressionnés par cette scène d'accident et prennent un air coupable.



Je me réveille.
Il est 2H45.
Je me rendors vite...

R2 :
J'ai installé une grande cage dehors avec du grillage comme dans une volière. C'est pour y mettre mes chats afin qu'ils puissent prendre l'air sans aller n'importe où (IRL mes sept chats ne sortent pas, sauf en laisse). Je suis parvenu , non sans mal, à y faire entrer mes chats... mais je constate que j'y ai mis aussi un chat inconnu par erreur. Probablement un chat d'un de mes voisins. Je le caresse. Il est très docile et incroyablement doux.

(...)

R3 :
Je suis au téléphone avec mon ex'. Je lui explique que je ne peux pas passer mon temps à m'occuper de ses affaires car je dois aussi garder du temps pour Johanne. Je me sens prisonnier de ses coups de fils incessants.
(...Ellipse ou partie oubliée ...)
Maintenant je suis au téléphone avec Johanne. Elle veut que j'aille habiter avec elle. Je lui dis que je ne peux pas car j'ai plein de choses à ranger, et j'ai besoin de solitude pour ça.
(...Ellipse ou partie oubliée ...)
Je serre Johanne dans mes bras. J'ai envie de l'embrasser... mais je renonce à le faire tout de suite car ... Je ne sais plus pourquoi.

Je me réveille.
Il est 5H00.
Je me rendors...

R4 (HH?) :
Je suis avec mon ex' et elle me parle de Pâque (En fait je suppose que c'est plutôt le Carême que mon subconscient veut évoquer car j'en ai parlé hier avec Johanne). Elle dit qu'elle se souvient de cette fête quand elle avait neuf ans. Mais pourquoi neuf ans ? Peut-être est-ce plutôt de sa première communion dont elle veut parler; elle doit confondre. Mais moi-même je m'y perds avec toutes ces fêtes chrétiennes.
Je remarque que je suis dans un grand repas, assis à une longue table. Je me tourne vers mon voisin de gauche, un homme brun plutôt jeune, que je sais être un fervent chrétien. Et je lui demande ce que représente Pâque dans le christianisme. Il ouvre la bouche mais je l'arrête pour préciser que je ne veux pas savoir ce que représente Pâque dans la vie de Jésus, mais ce que ça représente personnellement dans la vie de chaque chrétien. Il devient hésitant et réfléchit à ce qu'il pourrait me répondre...


Je me réveille.
Il est 5H30.
Cette période de sommeil a été bien courte.
Mais ça ressemblait bien à un rêve et pas à une HH.

Je visualise Johanne pour essayer d'induire une HH la contenant; et tenter d'y être assez conscient pour la transformer en rêve lucide...
Et je déclenche toute une série de HH...

HH1 :
Je dis à Johanne que j'ai expliqué à mon ex' que je ne voulais pas passer des éons à résoudre ses problèmes... Hm, j'ai bien dit "éons" ? Pourquoi donc ai-je employé ce terme rare ?

Il est 5H55.

HH2 :
Johanne travaille maintenant dans un petit supermarché. Ce sera pratique pour lui permettre de mettre de l'ordre dans ses affaires.

Il est 5H58.

HH3 :
Je discute avec Johanne à l'intérieur d'une voiture garée sur un parking. Par la fenêtre je vois qu'il pleut à torrent.

Il est 6H03.

HH4 :
Je suis dans une grande réception et je discute avec Johanne. J'essaie de déterminer su je suis dans un rêve ou dans une HH.

Il est 6H10.

HH5 :
Je suis dans une baignoire avec Johanne. Tout devient confus (encore un coup de mon module de censure automatique ?). Nous nous transformons, me semble-t-il. Peut-être en oiseaux.

Il est 6H20.

HH6 :
Je suis avec Johanne et je cherche la signification de cette HH...

Il est 6H28.

HH7 :
Je vois un livre parlant de l'origine "isomique" des HH.
(Référence à un ancien rêve où l'"état Isomique" était le nom donné à l'état qu'il faut atteindre pour pouvoir effectuer un endormissement lucide ou un rêve lucide.)

Il est 6H34.

HH8 :
Je suis dans un hôpital et je participe à une expérience. Dans le corps d'un patient on injecte je ne sais plus quel produit...

Il est 6H50.

(Ici il y a un trou d'une demie-heure. Peut-être ai-je un peu dormi ?)

HH9 :
Je suis avec un infirmier dans un hôpital. Nous étudions la structure des HH.

Il est 7H20.




Note
C'est étonnant comme, dans mes rêves, je sens souvent tout au fond de moi que je ne fais que vivre une histoire artificielle et que je ne suis pas dans le monde réel. Mais je suis trop entrainé par le scénario pour m'en préoccuper.
Modifier le message
Signaler au modérateur 109.9.45.37

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2895 messages postés
   Posté le 23-02-2023 à 12:51:14   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

johanne citée 10 fois

et 11 chapitres sans contre 9 avec .... johanne

obsession ??

éon : l'intervalle de temps géochronologique correspondant à la plus grande subdivision chronostratigraphique de l'échelle des temps géologiques, l'éonothème

l'éon ou éôn signifie d'abord "vie" ou "être" et a progressivement dérivé évolué vers celui de "éternité"

et plus interressant
en philosophie :
chez les gnostiques =
Puissance éternelle émanant de l' Être Suprême et par laquelle s'exerce son action sur le monde

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 23-02-2023 à 22:12:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Il y a eu aussi le chevalier d'Eon

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 24-02-2023 à 10:51:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 24 Février :

Je vais me coucher à 22H40 avec cinq de mes chats et je m'endors rapidement...

R1 :
C'est la fin du monde. Attila le Hun est ressorti de l'enfer sous la forme d'un géant d'au moins trente mètres de haut. J'essaie de lui échapper, accompagné d'une personne à ma gauche (une femme vêtue de blanc, apparemment). Mais celle-ci disparait.
Je vais me cacher dans un immense tas de cadavres et j'y fais le mort (Je me dis que les autres personnes ne sont peut-être pas de vrais cadavres mais font semblant comme moi d'être morte). Attila s'approche et je lève la tête pour regarder par où il passe. Mais il me voit et s'écrie : "Je ne veux voir personne bouger ! Sinon ...!" Je creuse alors en vitesse un trou dans le tas de cadavres et je m'y enfouis. J'arrive dans un espace vide au milieu du tas et je rebouche le trou au-dessus de moi avec un corps...
Une autre séquence m'est revenue à la mémoire mais j'ignore si c'est la suite de ce rêve ou une HH que j'ai vue plus tard :
Des gens m'expliquent quelque chose à propos de ce géant : "Nous savons qu'Attila est un personnage qu''ils' ont recyclé à partir d'un autre rêve !"
(PS : C'est vrai que j'avais déjà fait un rêve où apparaissait Attila. Mais j'ignore qui sont ces "ils" qui me l'ont réintroduit dans ce nouveau rêve.)



Je me réveille.
Il est 3H10.
Je me rendors vite...

R2 :
Je me rends compte que j'avais posé une boite en carton sur mon téléphone fixe placé sur mon bureau. Ca a peut-être enfoncé des touches et désactivé la sonnerie. Ca expliquerait pourquoi mon ex' ne m'a pas encore téléphoné de la journée, elle qui est si bavarde. Si c'est le cas elle ne doit pas être contente ! Je regarde mon téléphone... Il y a plein de touches dont j'ignore la fonction... (je ne remarque pas qu'il était blanc et qu'il vient de devenir noir). Je découvre qu'en appuyant simultanément sur un bouton du haut et sur un bouton du bas, mon téléphone peut me servir de dictaphone. C'est pratique mais je fais comment pour réécouter ce que j'ai enregistré ?... J'y parviens en actionnant des touches au hasard... Mais chaque enregistrement efface le précédent ou alors je peux en faire plusieurs de suite ?... J'entends plusieurs enregistrements de ma voix de suite, mais sans comprendre comment j'ai déclenché ça... Et comment je fais pour sélectionner l'enregistrement que je désire ?... Et comment je fais pour effacer un enregistrement ?...



...Je suis réveillé par mon chat Papounet qui vomit sur le lit.
Je n'ai pas noté l'heure.

Ensuite : Pas moyen de me souvenir du moindre nouveau rêve car ma chatte Bistouille n'arrète pas d'entrer et de sortir de ma chambre en claquant la porte.

HH1 :
J'entends une femme, à la radio, qui dit : "Le président Biden a rêvé d'être tué !"

Il est 6H25.

HH2 :
Je dis à une femme blonde : "Quand tu le verras dans un rêve, montre-lui et il le fera à ta place!"

Il est 6H55.

HH3 :
Je vois une plage d'un bleu intense avec les bords un peu plus sombres.

Il est 7H15.



Note :
Mémorisation de merde cette nuit.
Mes chats m'ont déconcentré.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 25-02-2023 à 14:40:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 25 Février :

Je vais me coucher à22H30 avec cinq de mes chats à j'arrive à m'endormir rapidement...

R1 :
Je demande ce que signifie le mot "aphantasique". (En fait mon subconscient se trompe : C'est le mot "claustrophobe" dont il est question). On me montre alors un homme qu'on a complètement ligoté, vraiment saucissonné. Je me dis que ça doit être très désagréable d'être ainsi totalement immobilisé contre son gré et incapable de se défendre...
(...Ellipse...)
Maintenant c'est moi qu'on est en train de ligoter de la même manière avec du ruban adhésif noir. Même les doigts de mes mains et de mes pieds sont entourés un à un par le ruban. Je trouve ça oppressant et je sens une terrible angoisse monter peu à peu en moi. Plus je veux bouger et moins j'y arrive, et moins j'y arrive et plus j'ai envie de me libérer. Je sens que je vais faire une crise de panique. Ca va être horrible. Si ce n'était qu'un rêve, je pourrai sortir de cette situation en un clin d'oeil en me réveillant. Mais ce n'est pas un rêve. Je suis là car c'est la guerre. Ou alors .... Et si je faisais comme si j'étais dans un rêve ? Si je décide que ce n'est qu'un rêve, je devrais pouvoir me libérer comme je veux. Je sens la panique arriver alors je je décide que j'ai une force herculéenne et je brise mes liens d'un seul coup avec un cri sauvage...
incapable de se défendre...
(...Ellipse...)
Maintenant c'est celui qui avait inventé ce jeu stupide qui est en train d'être ligoté avec de la sangle pour volets. Je regarde son visage : C'est celui de ma chatte Bistouille. C'est à la fois un homme et ma chatte !



Je me réveille.
Il est 1H25.
Je constate que mon corps est coincé entre Bistouille à ma gauche et trois autre chats à ma droite.
Ca expliqué peut-être mon impression d'être ligoté.
Je me rendors...

R2 :
Je suis au lycée, dans la classe de dessin industriel. Un homme passe de table en table et arrive à la mienne. Il dit qu'il fait partie de la "Licorne". Je sais que c'est une association qui recueille des fonds pour pouvoir imprimer des dessins faits par des handicapés. Il me montre un papier. Dessus il y a des instructions sur la mise en page des dessins à envoyer à l'imprimerie : Marges, repères de coupe, etc... Peut-être veut-il que je lui fasse un dessin ?... Mais non : Il me propose d'adhérer à la Licorne pour 150 euros. Je lui dis : "C'est cher ! C'est pour une adhésion d'un an ?" Et il me répond que c'est pour une adhésion à vie. Dans ce cas je trouve que c'est bien. Il me demande de signer une feuille qu'il me tend et me donne un feutre dont la pointe est toute émoussée et abimée. Je ne peux pas signer avec ça alors je vais chercher mon feutre que j'ai laissé sur ma table (On peut se demander pourquoi je n'étais pas à ma table car je n'avais pas bougé.) Je regarde mon feutre... Il me semble de piètre qualité.

(...)

R3 :
Picsou, le personnage de Walt Disney, se moque des gens qui ont la phobie des tyrannosaures. On lui dit qu'il rirait moins s'il était attaché à deux tyrannosaures. (... Ellipse...) Voila que Picsou se trouve lié aux laisses de deux tyrannosaures nains. mais il ne semble pas avoir peur.



Je me réveille.
Il est 3H00.
Je me rendors...

R4 :
J'entends dire qu'il y a eu un coup d'état dans un pays du Caucase (la Géorgie je suppose). Je me dis que c'est bien que les gens s'indignent de la situation car il y a dix ans, lors du premier coup d'état, les pays avaient reconnu le nouveau gouvernement dictatorial sans protester. Vous vous rendez compte ? Si c'était en France que c'était arrivé, ça ferait deux ans qui nous serions en dictature !

(...)

R5 (FE) :
Je crois m'être réveillé et je regarde les rêves que j'ai noté dans mon carnet. (Il sont imprimés... mais ça me parait normal). Je vois deux mots bien centrés et placés l'un au-dessus de l'autre : BENALI et HASTA. Je suppose que ce sont les noms des deux provinces de Géorgie qui se sont révoltées lors de l'affaire du coup d'état.

Je me réveille.
Il est 4H15.

HH1 :
Je me souviens de phrases que j'avais écrites dans mon carnet pour décrire mes rêves et je me les repasse dans ma tête... au bout de la troisième, je constate que ce ne sont que des suites de mots dont je ne comprends pas le sens.

Il est 4H25.

HH2 :
J'explique à quelqu'un que "ANKARA" signifie 'La belle qui est venue" en égyptien. (En réalité c'est NEFERTITI qui a ce sens en égyptien.)

Il est 4H35.

HH3 :
Je n'arrive pas à faire quelque chose alors je retourne dans la HH précédente et je demande :" Est-ce que mon courrier est bien arrivé à la Banque Postale ?"

Il est 4H45.

HH4 :
Je regarde mon ancienne école maternelle et je dis qu'il y a eu deux xxxxxxx(?) dans mon rêve : La première et la 2éme.

Il est 4H55.

HH5 :
Je suis dans un supermarché et reste en contact télépathique avec Johanne qui est dans le monde réel. Elle me dit : "Tu vas au rayon des biscuits apéritif et tu prends des petits cubes apéritif (Apéricubes) pas chers !" Comme je suis végan, je m'exclame : "Des cubes pas végans !"

Il est 5H10.

HH6 :
Quelqu'un a remarqué que j'avais apporté deux modifications à mes HH pour faire plaisir à un ado.

Il est 5H15.

HH7 :
On me donne une recette de cuisine : ".... les mitigeurs règlés à pression constante !" Je vois deux robinets devant moi.

Il est 5H20.

HH8 :
....Je réponds : "J'ai fait les deux pour plus de sécurité !"

Il est 6H00.





Note :
J'ai souvent rêvé du chiffre deux. Je pense que c'est parce que je suis parvenu à obtenir deux rendez-vous difficiles hier.

Note 2 :
J'avais fait une induction je ne sais plus à quelle heure et c-ça a déclenché des HH parlant de rêves et de HH. Dommage que je n'ai plus pu me rendormir car j'avais l'esprit bien orienté pour devenir lucide.


Edité le 25-02-2023 à 14:42:15 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 26-02-2023 à 11:08:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 26 Février :

Je vais me coucher à 22H25 avec cinq de mes chats et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis avec mes anciens collègues du "Modern Loft" et nous venons d'entrer dans une sorte de grand chalet situé en montagne. Momo supplie Bruno, le patron, d'acheter de l'antigel car on annonce de grands froids. Bruno finit par accepter. Je devine à quoi ça servira : Momo veut saupoudrer les lits avec de l'antigel en poudre pour qu'on ait moins froid la nuit. Ca m'étonnerait que cette idée saugrenue fonctionne.
Momo et Mimile déplient des matelas pour les mettre sur les lits. Je vois que ces matelas sont tous enveloppés d'un film de plastique transparent. Momo dit : "Oui, à cette époque on faisait comme ça !" On se demande si on va laisser le plastique ou si on va le retirer. Finalement on décide de l'enlever et on commence à le découper avec des cutters...

(...)

R2 :
Je ne sais pas si je suis toujours avec Bruno, Momo et Mimile mais nous discutons au sujet du futur comme si on était capables de le diriger ou au moins de le connaitre à l'avance. C'est comme si le futur était une sorte de scénario (derêve ?) que l'on connaissait et qu'on devait suivre...

(...)

R3 :
J'ai emmené une amie chez moi, dans ma salle à manger. Je lui dit "Regarde !". Elle me répond : " Regarder quoi ?". Je redis : " Mais regaarde !" et je lui montre une grande radio noire et rouge, de forme futuriste, que j'ai installée à la place de l'ancienne. Il en sort de la musique. Mon amie dit : "Bah ! C'est cette racaille de Santana qui chante !" Je réponds : "Oui; c'est Santana !" et elle me dit : "Ben quoi ? je sais bien que Santana chante !"... Je me plante alors fièrement devant la radio et dis : "Ouais ! La classe !" Et je me vois à la 3ème personne mais je ne me reconnais pas : Je suis un homme aux cheveux châtains portant une fine moustache (Les hommes ont souvent des moustaches dans mes rêves.).

Je me réveille.
Il est 2H40.
Je me rendors...

R4 :
Je regarde à la TV un extrait du prochain épisode d'une série que je suis régulièrement. On voit une très belle femme aux longs cheveux châtains blonds et portant une robe longue bleue sans manches. Elle s'avance jusqu'à être en très gros plan. En haut de sa robe, au niveau de son décolleté, je vois qu'il est écrit "EXTRA" en relief. La femme est belle mais je remarque que sa peau est légèrement bleutée et la scène ne me parait pas naturelle : Cette femme et sa robe me semblent avoir été sculptées dans un bloc de savon. Ca ressemble donc à une pub. Pas étonnant car cette série est sponsorisée par une marque de savon (la marque "EXTRA" probablement.)



Je me réveille.
Il est 4H40.
Je pense à mon téléphone portable dont j'ai envie de changer d'opérateur...

HH1 :
J'ouvre mon téléphone portable pour en changer la puce. Je remarque que tout est déjà rouillé à l'intérieur. Pourtant il est neuf !

Il est 4H45.

HH2 :
Je repasse devant des gens la vidéo avec la femme en longue robe bleue. Eux aussi trouvent que c'est une pub déguisée. Ils me disent une phrase que je n'ai pas pu retenir. Je regarde à nouveau la vidéo... Cette fois-ci il n'y a plus d'éclairage et la femme est une silhouette sombre.

Il est 5H15.
Je me rendors en ayant à peine eu le temps de faire une très petite induction...

R5 :
Dans le couloir je regarde les trous qu'il y a dans la papier peint. J'explique à mon père que c'est probablement du à l'eau envoyée par les pompiers lorsqu'il y avait eu un début d'incendie.

(...)

R6:
Je suis dans le couloir du lycée avec un copain. Il me raconte qu'il a rêvé de son maître d'arts martiaux qui est également son maître spirituel (Je vois son visage : C'est un chinois chauve portant de longues moustaches très fines). Mais dans son rêve celui-ci était devenu mauvais et machiavélique. Ensuite dans la journée, quand il a revu son maître, celui-ci n'était plus souriant comme d'habitude mais il était devenu mauvais comme dans le rêve. Je lui dis qu'il est probable que son mauvais maître du rêve a utilisé ses pouvoirs pour se téléporter dans le monde réel. Il va probablement vouloir prendre la place du bon maître et étendre son influence dans notre monde. En effet : Je pense que les rêves sont en fait des univers parallèles, des réalités alternatives...

(... Ellipse ou scène oubliée ...)

Je sors du lycée et constate qu'il est déjà 18H10. je cours pour ne pas rater mon bus... (scène récurrente)...

(... Ellipse ...)

Je cours dans les escaliers pour aller à mon cours de danse. J'entre dans la salle... et me rends compte que je ne reconnais aucun des élèves présents. Bon sang ! Je me suis trompé de salle ! La bonne salle doit se trouver à l'étage du dessus ! Je me sens bête ! Mais je vois que personne n'a remarqué ma présence. Je comprends que je suis donc invisible, tant mieux. Je décide d'en profiter pour aller visiter les autres salles. Je pénètre dans une autre pièce... Ce n'est pas une salle de danse mais une salle de réunion où des hommes politiques sont en train de discuter autour d'une table. Une seule femme se trouve parmi eux. Comme je vois que je suis toujours invisible, je les écoute pour voir si je vais entendre quelques secrets inavouables. Mais je n'ai pas la patience de les écouter très longtemps et je vais visiter la pièce du fond. Elle est vide... Je me demande pourquoi je suis invisible...

... Soudain je comprends que je suis dans un rêve et je deviens lucide. Je dois vite en profiter et je me demande quelle quête d'Iktomi je pourrais tenter. Je réfléchis, réfléchis, réfléchis... mais je n'arrive à me souvenir d'aucune des quêtes que je voulais essayer. Ma difficulté à ramener des souvenirs du monde réel me fait exactement la même impression que quand j'ai du mal à ramener des souvenirs de rêves alors que je suis réveillé. La mémoire circule donc de la même façon du monde réel au monde onirique que du monde onirique au monde réel.

Je frotte mes mains contre le mur pour stabiliser le rêve. Je constate que les murs sont recouverts de tissus gris-bleu assez rugueux. J'ai connu deux chats qui s'amusaient à grimper verticalement sur de tels murs recouverts de tissus épais, alors je décide d'essayer de faire comme eux. Je plante mes ongles et essaie de grimper... mais je déchire le tissus. Je donne de grands coups d'ongles dans le mur et en arrache des morceaux et forme de grands trous. Les murs oniriques ce n'est pas solide !

Je décide d'essayer de marcher sur le mur comme une mouche. Je pose donc un pieds sur le mur... puis le 2ème (Je remarque qu'ils sont nus). Je ne sais pas si mon dos repose sur le sol ou s'il flotte dans l'air. J'essaie de marcher... mais j'ai énormément de mal à avancer. J'essaie de me convaincre que c'est facile... mais pas moyen : Mon esprit est persuadé que c'est impossible et je n'arrive donc pas à marcher jusqu'au plafond. Une femme aux cheveux blonds-roux arrive derrière moi et m'encourage à essayer encore (je ne suis donc plus invisible). J'essaie donc à nouveau... mais c'est dur. Soudain j'arrive plus facilement à avancer... Mais ce n'est pas étonnant : C'est la femme qui me pousse dans le dos pour m'aider.
Soudain j'entends des voix qui m'appellent. Ce sont mes copains du lycée...

... Et je me "réveille". Je suis donc dans une sorte de faux réveil. Ca ne m'étonne pas de me trouver debout avec mes copains en plein milieu du campus. Je les suis, peut-être pour aller en cours. je dis à l'un d'eux : "Tu sais, j'ai eu un rêve lucide tout à l'heure !"... mais il s'en fiche totalement.
Je me rends compte que mon rêve lucide n'est pas terminé : Il continue de se dérouler dans ma tête. Lorsque je ferme les yeux, en effet, je vois toujours la pièce aux murs recouverts de tissus. Je me trouve donc dans deux mondes à la fois.
Mais c'est trop compliqué à gérer alors je préfère "éteindre" mon rêve lucide. Je me souviens alors du début du rêve : l'histoire du mauvais maître chinois. Mais c'est un rêve trop compliqué pour que je prenne la peine d'essayer de l'expliquer à mes copains. Surtout qu'ils s'en foutent.



Je me réveille.
Il est 6H15.





Note :
On remarquera le thème du mur troué qui est revenu dans deux rêves différents.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 27-02-2023 à 11:27:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 27 Février :

Je vais me coucher à 22H20 avec quatre de mes chats et je m'endors rapidement...

R1 :
Je rencontre un homme que je connais et nous discutons. Il me dit qu'il me trouve fatigué. En y repensant, il me semble bien qu'il a raison. Je lui cite des exemples : Plein d'épisodes récents où je me suis trouvé somnolent en plein milieu de la journée. Je ne sais pas pourquoi car il me semble pourtant que je dors bien.

(...)

R2 :
Je rencontre un homme pour qui j'ai de l'estime et nous commençons à discuter. Je lui dis que je possède un appareil (j'ai oublié ce que c'était) qui déconne. Il insiste pour que je m'en serve quand même. Mais je ne suis pas du tout d'accord car ça provoquerait de la pollution et ça pourrait rendre les gens malades. Nous nous quittons avec chacun une impression défavorable.
Ensuite, chaque fois que nous nous rencontrons et que nous bavardons, nous avons chacun tendance à critiquer er dénigrer l'autre. Et ça devient de plus en plus systématique et intense., mais sans jamais aller jusqu'à une vraie dispute.
Je le rencontre une fois de plus et je vois que ça recommence. Alors je l'arrête et je lui suggère qu'on cesse cette spirale infernale car il est évident qu'on en éprouve de plus en plus de ressentiment sans oser l'avouer clairement. On ferait mieux de se réconcilier car sinon on risque de finir par se détester.

Je me réveille.
Il est 2H35.
Je me rendors...

R3 :
Je suis dans une bibliothèque. je vois un petit objet exposé (je ne sais plus ce que c'est) pour être vendu. Il m'intéresse et je me dis que je l'achèterai tout à l'heure en partant d'ici. Je flane dans les rayons et trouve une BD de Thorgal. J'ai la même chez moi mais dans une version bien plus courte avec plein d'épisodes en moins. Mais je n'ai pas le temps de lire tout de suite car je dois retourner chez moi. Je veux prendre l'objet au passage pour l'acheter... mais je ne le retrouve pas. Je n'insiste pas car je me doute que je ne parviendrai pas à le retrouver (au fond de moi je dois deviner que je suis dans un rêve et, dans ce cas, les objets sont instables et ne se trouvent jamais deux fois à la même place)...
(... Ellipse ...)
...Je viens de retourner chez moi. Je vois qu'une petite brocante a été installée dans ma chambre (et ça ne m'étonne même pas). Je remarque que la même BD de Thorgal se trouve parmi les articles mis en vente. Le destin veut vraiment m'obliger à lire cette BD ! Mais je decide de retourner à la bibliothèque car, la-bas, je pourrai la lire gratuitement...
(... Ellipse...)
... Je suis de retour à la bibliothèque. Je me trouve devant deux longues tables en bois. J'en déplace une "pour avoir plus de place" et je m'installe. Je commence à lire la BD... Je vois que les épisodes supplémentaires sont très bien dessinés... mais leur scénario n'est pas très intéressant. C'est juste du remplissage avec de beaux dessins. Je remarque une image où l'on voit un crâne volant en pierre. L'auteur a des idées originales quand même.

Un homme vêtu de gris vient prendre place à ma gauche et m'adresse la parole. Il me dit qu'il a lu toutes les BD de Thorgal et qu'il a remarqué qu'on y voit sept fois un crâne volant en pierre. Il explique qu'il y a une énigme à résoudre derrière ça : Ces BD contiennent des indices permettant de trouver sept crânes de pierre, des oeuvres artistiques que l'auteur de la BD a cachées quelque part en France. Il me demande si je les cherche également. Je réponds que je n'ai lu que quelques BD de Thorgal et que c'est la première fois que je remarque la présence d'un crâne de pierre. Cette affaire des sept crânes de pierre me fait penser à une histoire comparable avec le dessinateur de Tintin : Il me semble qu'il avait créé le même jeu avec sept boules de cristal à découvrir (allusion au titre d'une BD de Tintin IRL).

L'homme s'en va. Je range la BD et je me prépare à partir. Je veux remettre la table comme elle était et un autre lecteur recule la sienne pour que j'ai plus de place pour manoeuvrer... Mais, une fois réinstallée, ma table est instable et ballote désagréablement. Une bibliothécaire arrive. Elle a de longs cheveux blonds et porte une robe courte vert pâle (Elle ressemble à une bibliothécaire que je connaissais). Elle demande à l'autre homme puis à moi-même de faire pivoter nos tables de 180°. Et voila : Plus rien ne ballote.




Je me réveille.
Il est 5H00.

HH :
Je crois voir le souvenir d'un rêve du début de cette nuit... Je cherche un certain Pedro... et je finis par le retrouver, ligoté... J'ai oublié le reste du scénario, mais je sais qu'il se déroulait dans la même pièce grise mais plus à droite...

Il est 5H40.





Note :
Tout ça me fait penser que je n'ai jamais lu la BD de Tintin "Les sept boules de cristal" !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2895 messages postés
   Posté le 27-02-2023 à 14:32:35   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

histoire vraie =

il existe bien 7 crânes de cristal par le monde entier parétraît-il
plusieurs en ont été trouvés déjà (dont en asie )
dont un en Amérique chez les incas (on ne sait pas comment il a été fabriqué

une légende raconte que quand les sept crânes de cristal seront tous retrouvés et réunis ce sera la fin du monde

va savoir .....

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 27-02-2023 à 22:19:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Cette légende n'existe pas.
Il a été démontré que le 1er crane à l'origine du mythe avait été fabriqué en Allemagne à la fin du XIXème siècle avec une fraise moderne.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 28-02-2023 à 09:40:15   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 28 Février :

Je vais me coucher à 22H35 avec quatre de mes chats et je m'endors rapidement...

R1 :
Je dois vérifier les rêves faits par une dame. Pour commencer je dois lui demander de regarder l'état de l'installation électrique de son monde onirique car je dois savoir si son réseau disjoncte souvent. En effet cela serait un indice de lucidité...



Je me réveille.
Il n'est que 00H10...

..... Ensuite je dors très mal car je pense beaucoup au problèmes électriques dans ma maison et aux réparations que je devrai peut-être effectuer. Résultat : Je ne me concentre même pas pour mémoriser mes rêves....

HH1 :
J'entends la voix d'un ouvrier qui me dit "2000 euros !" C'est le devis qu'il me propose pour réparer mon réseau électrique. Mais je comprends que ça signifie plutôt "20000 euros".

Il est environ 7H15.




Note :
Si jamais je disparaissais prochainement du forum, ça signifierait que des problèmes électriques m'empêchent d'aller sur Internet.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2895 messages postés
   Posté le 28-02-2023 à 17:28:45   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

message bien court cette fois -ci ????


Edité le 28-02-2023 à 17:31:16 par lip26




--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 28-02-2023 à 22:02:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Oui.
Mal dormi.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 01-03-2023 à 12:43:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 01 Mars :

Je vais me coucher à 22H15 avec cinq de mes chats...

HH1 :
J'enfonce une clé dans une serrure ... et ça fait disjoncter le compteur électrique.
(Influence évidente de mes problèmes électriques sur cette HH.)

Il est 22H25.
Je m'endors...

R1 :
Je suis assis sur la moquette avec E.... (je suppose) et nous prenons le petit déjeuner. Elle boit un bol de lait (probablement chocolaté et me propose d'en prendre également. Je plonge mon bol dans une grande marmite pour le remplir de lait chaud... mais ce n'est pas facile car je porte mon chat Poucet avec mon bras gauche. E... me dit "N'en prends pas trop !"
(... Ellipse ou passage oublié"...)
Je viens de servir une assiette pleine de frites à E.... Je tiens mon chat Poucet dans mes bras et il attrape des frites qui dépassaient de l'assiette pour les manger. Je dis : " C'est la première fois que j'ai des chats qui aiment les frites ! J'en ai un qui a commencé à en manger et alors tous les autres l'ont imité !" (Exact IRL)

Je me réveille.
Il est 2H30.
Je me rendors...

R2 :
Mon ami Xavier me demande si j'ai des pièces jaunes. Je regarde dans mon porte-monnaies. Il dit que ce sont les plus grosses pièces qui l'intéressent. J'ai une pièce de vingt centimes et je lui montre. Il me la prend alors je proteste car j'en ai besoin pour un achat. Il rigole et me la rend.
Il me demande : "Tu te souviens de ça ?" et il me montre un objet plat protégé entre deux plaques de bois. C'est une reproduction en terre cuite d'une pièce grecque antique, une pièce de grande dimension (environ la taille d'un disque vinyle 45 tours). Je m'en souviens bien car c'est moi qui lui avait fabriqué. La pièce porte en son centre un visage masculin de profil. Mais son nez est déformé par la présence de trous : Mon moulage avait des défauts.
Xavier me demande si je pourrai lui faire une reproduction en terre cuite d'un vase grec antique. Je prépare donc mon matériel...

Le décor a changé. Je me trouve à présent dans la Grèce antique et c'est pour le minotaure que je suis en train de fabriquer un vase. Je prends un morceau de brique rouge. Celle-ci à la même couleur que la peau du minotaure qui attend à ma gauche. Je me dis que si je réduit ce morceau en poudre et que je la mélange avec de l'huile, ou de la peinture rouge, ou avec une autre substance, je pourrai peut-être fabriquer une teinture de la même couleur que le minotaure. Je pourai ainsi fabriquer un vase dans un style nouveau auquel je donnerai le nom du minotaure. Je ferai des dessins décoratifs dessus en blanc. Ou alors je pourrai faire le contraire : Peindre des motifs rouges briques sur un fond blanc. Mais je devrai appliquer le blanc en premier pour que sa sèche mieux...

Le décor change à nouveau. Je me trouve maintenant dans le futur, à bord du vaisseau spatial "Entreprise" (de la série "Star trek"). Je parle de mon vase grec à une femme. J'explique que je l'ai décoré avec de la peinture faite avec des champignons extraterrestres. La nuit ceux-ci se réveillent et vont se promener. La femme dit "Ha oui, j'oubliais que vous utilisez de la matière encore vivante !" Elle aussi utilise de la peinture aux champignons encore vivants, mais d'une autre espèce que les miens. La nuit ils se réveillent et on les entend bouger dans leur cage. Ils poussent de petits cris comme les hamsters. C'est mignon.




Je me réveille.
Il est 5H25.

HH2 :
Je m'entends dire : "C'est ce que je disais : Trois identités donc trois possibilités de sortir (des fonds) !"... Je comprends ce que ça signifie : On a mis Palmade en prison car il possède trois comptes bancaires sous des noms différents et il pourrait en profiter pour mettre de l'argent hors de portée de la justice française. Il faut donc l'en empêcher. (Cette HH contient donc une phrase prononcée, mais également sa signification complète inscrite dans mon esprit.)

Il est 6H10.

HH3 :
Je m'entends dire : " Dans le premier rêve il y avait un vélo sur coussin d'air !" et une voix masculine répond : "Oui, je connais !"

Il est 6H30.

A 7H00 mon ex me téléphone et me tire du lit.




Note :
Le rêve R2 est d'un type que je fais parfois. Son décor et ses personnages se transforment au fur et à mesure que l'histoire se développe et la fin et le début n'ont plus aucun rapport entre eux. C'est marrant.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35425 messages postés
   Posté le 02-03-2023 à 10:30:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 02 Mars :

Je vais me coucher à 22H05 avec cinq de mes chats et je m’endors rapidement…

R1 :
Je suis dans un milieu grisâtre et je vois des formes mouvantes devant moi qui changent continuellement de forme. L’une d’elle prend la forme d’une femme brune (peut-être nue). Je crie d’arrêter les transformations car celle-ci me conviendra. Inutile de chercher mieux car je suis pressé et je n’ai pas le temps d’attendre plus longtemps. Le femme s’anime et je la prends par la main pour l’emmener avec moi, loin des autres formes grises qui continuent de fluctuer. Elle a l’air de s’effaroucher alors j’essaie de la rassurer. Je lui dis : « N’aie pas peur. Je te trouve très belle. Tu es toute mince. Tu as une petite bouche avec une lèvre inférieure charmante !… »
(... Séquence non mémorisée...)
Quelqu'un semble avoir critiqué la femme qu'on a matérialisée pour moi alors je dis : " Nous, on se contente de ce qu'on a. On n'est pas riches !"



R2 :
... Je suis dans le noir et sens que je suis couché sur le dos. J'ignore si je suis dans un faux réveil ou si je suis dans un sommeil lent sans images. En fait je ne sais même pas si je dors ou si je suis réveillé. Alors pour m'en assurer je décide de faire un test de réalité. J'essaie de faire passer mon index droit à travers ma paume gauche... et il ne passe pas. C'est donc que je suis réveillé... apparemment....
J'ai oublié la suite, s'il y en a eu une.

Je me réveille.
Il est 1H15.
Je me rendors...

R3 :
Je téléphone pour prévenir l'administration du décès de mon père (IRL il est mort il y a 11 ans). Mais on me pose plein de questions absurdes...
- Pouvez-vous me donner son e-mail ?
- Il n'en avait pas. Il utilisait le mien.
- On a besoin de son e-mail pour lui envoyer ses papiers !
- Il n'en a plus besoin. je vous répète qu'il est décédé !
Bon sang que l'administration peut être conne !

Je me réveille.
Il est 3H15.

HH1 :
Je sens un courant d'air. C'est la porte de devant qui est ouverte et qui est ballotée par le vent. Qui donc a bien pu l'ouvrir ? J'espère qu'aucun de mes chats n'en a profité pour sortir !

Il est 3H40.
Je me rendors ...

R4 :
Je veux commander un tapis de table par téléphone. La procédure est compliquée. Je me demande comment m'y prendre pour que ce soit à la fois rapide et pas cher. je réfléchis... Je réfléchis...

... Je me réveille tout en continuant à réfléchir à la question.
Il est passé 4H30.
Pas moyen de me rendormir...

HH2 :
Je vois un homme chauve baraqué vêtu de noir (c'est le "méta-baron", un personnage de la BD "L'Incal"). Après bien des aventures pour trouver un tapis de table, il a traversé la jungle et a trouvé l'entrée d'un mystérieux tunnel (Scénario copié sur une de mes anciennes rêveries éveillées). Une femme avec qui il est en contact radio lui dit : "Vous êtes arrivé devant l'entrée de leur base secrète !" et il répond : "Je sais !" Je vois l'homme de dos, il est debout face à une immense salle remplie de grandes machines et d'un réseau de gros tuyaux...



Il est 6H00.

HH3 :
Je me souviens d'un rêve que je n'avais pas noté. Dedans, ma recherche d'un tapis de table s'était transformée en un projet de fabrication d'un vitrail pour une église. Je vois l'intérieur d'une église. Il fait sombre mais il y a un vitrail très lumineux.

Il est 6H20.

HH4 :
Un long scénario compliqué de BD défile dans ma tête. Mais c'est trop rapide pour que j'ai le temps d'en retenir quoi que ce soit. Les image sont fugaces mais il me semble que le héro est la aussi le "méta-baron".

Il est 6H30.





Note :
C'est bizarre ce thème récurent du tapis de table. Peut-être provient-il d'un fait datant de plus de deux semaines : Mon ex' m'avait demandé de lui acheter un tapis de table à la supérette, mais j'ai constaté qu'on n'y en vendait plus.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum