LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 11-10-2023 à 10:50:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 11 Octobre :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors rapidement...

R1 :
Atil a enfilé un déguisement et est parti par les toits pour effectuer une mission d'espionnage. Je suis dans la salle de bain et je prépare ses différents déguisements pour son retour. Je pends un pull noir sur un fil à linge tendu au-dessus de la baignoire (IRL ça fait 10 ans que j'ai enlevé cette baignoire). Et voilà qu'apparait un autre Atil qui vient lui aussi mettre un pull noir sur le fil (Je pense que chaque Atil représente une personnalité différente endossée par l'Atil de base quand il se déguise). Je sais que quand Atil va revenir, en ayant lamentablement échoué dans sa mission une fois de plus, il voudra mettre son pull noir. Et moi je lui dirai : "Ton pull ? Mais tu n'arriveras jamais à le mettre, il fait bien trop chaud ! Ha-ha-ha !" Et le 3ème Atil répète exactement la même phrase que moi.

Je me réveille.
Il est 1H40.
je me rendors...

R2 :
Une dame m'a donné sa photo pour que j'en fasse un portrait au crayon. Je commence le dessin mais je lui dis que ça n'ira pas car il y a une trop grande ombre sur le visage. Celui-ci, sur le dessin, ne sera donc pas ressemblant car il sera trop sombre. Ce sera du "fauving" comme disent les artistes. Je peux re-essayer de faire le dessin mais si, à la 3ème tentative ça fait toujours trop sombre alors il ne faudra pas insister. Ca voudra dire qu'avec cette photo comme modèle on ne peut obtenir que du "fauving".... Je réfléchis et me demande si j'ai bien raison d'utiliser cet anglicisme. Et d'ailleurs, ce mot existe-t-il vraiment en anglais ? Comment dit-on "fauve" en anglais ?



Je me réveille.
Il est 3H20.
Je me rendors...

R3 :
Une dame m'a encore demandé de lui faire son portrait d'après une photo. Je suis en train de faire le dessin dans ma chambre pendant qu'elle attend dans ma cuisine. Je me rends compte que sa photo, que je regarde sur une tablette, est en fait une vidéo. Par curiosité je mets celle-ci en marche. Elle montre un homme et une femme bruns dans ma chambre qui attendent quelqu'un se trouvant dans la cuisine : L'épouse de l'homme apparemment. Ils en ont marre d'attendre alors la femme enlève sa veste. Elle porte une minijupe noire et un débardeur rouge sombre. Je remarque que celui-ci est échancré et laisse apparaitre les bretelles de son soutien-gorge. Elle enlace l'homme avec ses bras et ses jambes en l'embrassant. Puis tous les deux se déshabillent et ça vire en HC. Je suis surpris par cette scène très crue et très détaillée car d'habitude mes rêves de ce genre sont censurés (Mais probablement ne sont-ils censurés que quand je participe moi-même à l'action). Soudain j'entends des bruits de pas dans le couloir. C'est la dame qui vient voir si son portrait est fini. J'arrête vite la vidéo...



Je me réveille.
Il est 5H00...

HH1 :
Je regarde encore une vidéo. On y voit un homme assis sur une chaise qui sert de cobaye à deux autres qui lui donnent des coups de karaté. Je ne vois pas vraiment les coups portés par les deux hommes mais je ressens plutôt leur intention d'en donner. Pas facile à décrire.

Il est 5H15.
Cette HH m'a étonné car j'ai cru que c'était un rêve. Mais elle était trop courte pour pouvoir en être un.
Mais j'ai eu l'impression que la scène durait longtemps, comme si on m'avait transmis une scène compactée dans l'esprit à une grande vitesse.
A partir de cet instant, pendant une heure, à chaque fois que j'essaie de me souvenir de cette HH, une nouvelle HH fugace surgit rapidement comme pour m'apporter une information supplémentaire à son sujet...

HH2 :
Je sens que cette scène se passait dans la café situé près de la mairie.

HH3 :
Je sens que c'était plus près que ça de la mairie. Ca devait se passer dans le salon de coiffure près de la mairie alors.

HH4 :
Je vois que les deux hommes se sont transformés en deux femmes en débardeurs verts. On dirait des lesbiennes car je sens qu'elles vont...

HH5 :
L'homme frappé dit : "On verra !" (Phrase que je dis souvent IRL). Un de ses tortionnaires (à nouveau un homme) brandit un instrument de torture (je ne sais plus ce que c'était) et répond : " On verra !"

HH6 :
Une voix dit : " Bien sûr que ça va faire mal !" Je sais que la scène se passe dans un avion qui va s'écraser sur la mairie.

Il est 6H25.

HH7 :
Mon ouvrier me prévient que l'administration a bloqué 2150 euros qui devaient me revenir car je lui dois de l'argent. Je ne vois pas du tout ce que pouvait être cette somme. Va-t-elle lui être versée à ma place ?

Il est 6H55.





Note :
Dans le rêve R2 je me demandais si le mot "fauving" pouvait exister et comment on disait "fauve" en anglais. IRL on dit "tawny" ou "wildcat". J'aurai donc du créer l'anglicisme "tawnying" ou "wildcating".

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 12-10-2023 à 10:23:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 12 Octobre :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Une sorte de voyant m'annonce que je vais faire trois rêves cette nuit et il me décrit les caractéristiques de chacun. Pour l'instant je n'ai encore fait aucun rêve. Au début je ne crois guère à sa prédiction et je me demande même comment la faire rater délibérément. Mais ensuite je commence à m'y intéresser.....

R2 (FE) :
... Je crois m'être réveillé. Je repense à la prédiction. Je remarque qu'elle a raté pour les deux premiers rêves (fictifs) que j'ai fait cette nuit. Mais il me reste encore du temps pour dormir et faire encore au moins un rêve. On va bien voir. Mais avant de me rendormir je vais me retourner pour me mettre sur le côté droit, ça me changera...

... Mais je bouge pour de bon et ça me réveille.
Je suis tout surpris de voir que je dormais.
Il est 3H50.

Je tente un wild par visualisation.
Je m'imagine me déplaçant dans les rues d'un village.
Mais je suis mal concentré et l'image est instable et changeante.
En même temps je compte.
Lorsque je dépasse 80, je commence à avoir du mal à "prononcer" les nombres...
Et le paysage devient de plus en plus simplifié.
Tout ça m'indique que je commence à m'endormir et que la visualisation a commencé à devenir une HH...

HH1 :
... J'avance dans une petite rue descendante. Sur ma droite je vois un mur de pierres grossières. Je ne vois pas de portes, pas de fenêtres, pas de panneaux, pas de passants... Ce décor est tellement ennuyeux qui je crains de me retrouver bientôt dans un rêve absolument sans intérêt. Il me faut essayer de changer le paysage... Je ne me souviens pas de la suite. J'ai du plonger dans un sommeil lent à cet instant...

R3 :
Je tiens un appareil en forme d'aspirateur pendant qu'un homme est en train d'en vérifier le bon fonctionnement des boutons. Ca doit être une sorte de radio car il s'en échappe une musique forte qui me casse les oreilles. J'aurais du l'éteindre avant qu'on commence la vérification. Puis la musique s'arrête et est remplacée par une sorte de reportage parlant de la manière donc se comportent les gens de notre époque avec leurs animaux familiers. On explique que les maîtres nourrissent trop leurs chats et ne les laissent pas faire assez d'exercices, ce qui les rend obèses. Je vois apparaitre l'image d'un appareil que l'on peut programmer pour qu'il nourrisse les chats à la place des humains. Puis je vois un maître qui prend son chat dans ses bras. Ce dernier est énorme. Je me dis que les chats actuels ont une taille et un poids comparables à ceux des enfants. Je me demande ce qu'en penseraient les gens des autres époques s'ils voyaient la situation...
(... Séquence confuse ou ellipse...)
...On a frappé à la porte. Ce sont des voyageurs venus du futur qui se présentent. Ils portent tous une combinaison orange avec une bande violette. Ils se montrent menaçant et veulent nous forcer à faire... je ne sais plus quoi...
(... Séquence confuse ou non mémorisée ...)
On frappe à nouveau à la porte. C'est un autre groupe d'hommes venus du futur. Ils portent des combinaisons violettes avec une bande orange. Ce sont des sortes de policiers et ils sont à la recherche du groupe précédent. Je leurs dis qu'ils sont passés ici et qu'ils étaient habillés comme eux mais avec une couleur différente. Ils repartent en descendant les escaliers et je les suis pour les aider dans leur recherche. Je pense que l'autre groupe doit continuer à faire du porte-à-porte dans le quartier. Je vais voir ce qui bouge derrière des buissons... Mais ce n'est qu'un couple d'amoureux en train de s'embrasser...
J'ai oublié ce que je voulais faire. J'entre dans mon sous-sol et vois mes sept chats accourir en miaulant. Je dis : " Moi je suis heureux de vivre avec mes petits minous !". Ils m'entourent et je les caresse. Ils semblent être plus que sept. Je me dis que vivre avec eux suffit à me combler, je n'ai besoin de rien d'autre. Et je ressens un grand amour réciproque.



Je me réveille.
Il et 5H30.
Je pense à diverses choses et plusieurs HH très évanescentes s'infiltrent au milieu de mes rêveries, se remarquant à peine...

HH2 :
Je mets au point une sorte d'appareil capable de projeter des couteaux sur les gens.

HH3 :
Des hommes (le premier groupe de voyageurs venus du futur ?) Me menacent avec un couteau. Je leurs dis d'écarter celui-ci car il semble très coupant et un accident est vite arrivés. Ils en veulent à mon argent alors j'ouvre la petite armoire où je range mes billets... et j'en sors mon pistolet que je pointe vers eux. Je leurs montre que mon chargeur est plein...

... et la HH se transforme en simple rêverie. Je me dis qu'il faudra que j'aille dans une armurerie pour faire vérifier ce pistolet car la culasse me semble coincée.

HH4 :
Mon ouvrier me dit, au téléphone, qu'il viendra cet après-midi. Je lui rappelle qu'il était prévu qu'il vienne ce matin.

(Plus tard mon ouvrier me téléphonera pour me dire qu'il viendra demain car il ne peut pas travailler tant qu'il pleut.)






Note :
Mes HH étaient très évanescentes. Elles se remarquaient à peine, cachées au milieu de mon flux de pensées.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 13-10-2023 à 09:20:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 13 Octobre :

Je vais me coucher à 22H30...

Je tente un WILD par visualisation.
Je me vois marchant dans un sentier au milieu d'une forêt. Je porte une sorte de toge longue... je la remplace vite par une toge courte pour mieux me déplacer au milieu des buissons. Je compte... Arrivé à 80, comme l'autre nuit, je commence à avoir du mal à compter... Je sens que je commence à basculer dans une HH car j'entends mon "bruit interne" qui devient plus sourd...

HH1 :
... Je continue d'avancer dans la forêt puis je m'engage sur un pont de briques. Celui-ci me parait bizarre. En me penchant je n'arrive pas à voir le fond du gouffre qu'il surplombe. Je fais tourner le pont dans tous les sens, comme si c'était une simulation informatique en 3D, pour l'observer sous tous les angles. Je me rends compte que son extrémité opposée est inachevée : Elle s'arrête dans le néant... Je ne peux pas m'approcher pour regarder ça de plus prêt car une force invisible m'empêche d'avancer. Cette HH semble buguée alors je me téléporte à un autre endroit de la même forêt.
Maintenant c'est sur un pont de cordes que je m'engage. Je le reconnais : C'est celui que j'avais vu lors d'un voyage au Maroc. Un paysage marocain (décor de l'Atlas) apparait autour de moi pendant quelques instant... Puis la forêt revient. La aussi je vois que le pont est inachevé : Son autre extrémité semble s'arrêter brusquement, comme suspendue dans le vide. Et une force m'empêche d'avancer. Il va falloir que je "répare" cette HH buguée ...
Je ne me souviens pas de la suite. Ce qui signifie probablement que c'est à cet instant que je me suis endormi en perdant ma lucidité...

R1 :
Je suis avec un homme inconnu et nous regardons un article de journal parlant d'un spectacle de plein-air qui avait été organisé par le "Modern Loft" (Entreprise où j'ai travaillé jadis IRL). Sur une photo en noir et blanc on voit une actrice nue combattre dans une arène. Bien qu'étant de dos et ayant un corps assez massif, je pense que cette actrice est Emmanuelle Beart. Je trouve que la photo est bien faite et bien cadrée car elle montre sa nudité mais sans rien afficher de "ce qu'on ne devrait pas voir". Je vais chercher les photos personnelles que j'avais faites lors de ce spectacle pour les montrer à l'homme. Sur celle-ci on voit bien "ce qu'on ne devrait pas voir". L'homme me fait remarquer que l'actrice est rasée. Et il me demande si j'aime bien ça. Je réponds que je ne peux pas dire "oui" car sinon on va prétendre que je suis un pédophile. En effet je pense que certaines personnes trouvent que les femmes rasées ressemblent à des petites filles. Mais pour moi ce n'est qu'une affaire de mode et je reconnais qu'elle influence mes gouts... même si je n'aime pas être influencé par les modes. L'homme me dit qu'être rasé peut être une affaire d'hygiène. Mais je ne suis pas d'accord : Pour moi c'est juste suivre la mode actuelle. D'ailleurs je pense qu'il a probablement été également à la mode, à certaines autres époques du passé, de se raser pareillement. Mais en y pensant plus, je me dis que ce n'est pas si certain que ça car, jadis, se raser devait être plus long et plus compliqué qu'à notre époque. Le reste de la conversation devient confus...



... Je me réveille lentement tout en traversant une hallucination hypnopompique...

HH2 :
... Nous continuons de discuter. Je m'entends parler de la "mélanchonisation de la société". J'ai un sursaut : Quel rapport cela a-t-il avec ce dont on parlait auparavant ?

... J'ouvre alors les yeux et constate que je suis réveillé.
Il est 3H45.

HH3 :
Un homme me parle d'une femme et me dit qu'elle "a également inauguré sa collection de billets de banque". Elle arrive avec ses billets et me les montre. Il y a des billets chinois vivement colorés. J'en regarde un en détail. Il est asse grand et de forme presque carrée. Il représente le visage d'un homme portant un chapeau de paysan chinois. Je reconnais ce dessin : Il figure sur un petit billet indonésien que je possède IRL.



Il est 4H30.

HH4 :
Avec une femme je retourne observer le contenu de mon rêve R1. Elle tend le bras vers la gauche et me dit : "On remarque que ....."

Il est 4H40.

HH5 :
J'entends la voix d'un homme, à droite, qui fait l'idiot et crie : "Bleuark ! Bleuark !" et une autre voix, venant de gauche, dit : " C'est un tube !"

Il est 4H45.
Plusieurs HH se succèdent alors, très courtes et très fugaces, paraissant à peine formées et peu mémorisée...

HH6 :
Deux personnes parlent de vêtements.

HH7 :
Un homme sort d'une voiture et se dirige vers la gauche pour aller.....

HH8 :
Je lis un document. Il y est expliqué que je vais devoir payer 5000 euros de taxes foncières. Quoi ? Ce n'est pas ça qui était prévu !

Il est 5H20.




Note :
Un seul rêve mémorisé cette nuit.
Devrais-je reprendre du Hericium ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 14-10-2023 à 09:59:06   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 Octobre :

Je prends du Hericium pour ma mémoire, vais me coucher à 22H35 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis dans mon lit en train de dormir lorqu'un autre Atil vient s'introduire dans mon rêve. Il proteste car j'ai pris du Héricium et je ne me donne même pas la peine de faire des inductions pour les rêves lucides. Je lui réponds que je vais porter plainte contre lui car il m'empêche de dormir et s'oppose à mon droit de rêver tranquillement. Ca le calme et il dit qu'il va me laisser dormir. J'essaie donc de me rendormir... La suite est confuse. Je me jette sur lui pour l'enlever et je l'entraine dans un autre rêve vers la droite. Nous franchissons une ligne noire verticale et nous retrouvons dans cet "autre rêve", un peu comme si nous passions de la page de gauche à la page de droite dans un livre. La, je veux obliger l'autre Atil à m'aider à obtenir la lucidité... J'ai oublié la suite...

Je me réveille l'esprit asse confus.
Il est 1H15.
Je dois me repasser le rêve trois fois dans mon esprit pour parvenir à le fixer. Et à chaque passage je sens que des détails disparaissent, ce qui fait que ce que j'en retiens est flou et imprécis, et incomplet.
Je me rendors...

R2 :
J'imagine une histoire ... puis je me laisse entrainer dans celle-ci... Aprés une catastrophe, il ne reste presque plus d'humains sur la Terre. Des espèces d'extra-terrestres viennent essayer de sauver notre espèce. Ils marient de force les hommes et les femmes survivants pour les forcer à se reproduire. Je me retrouve marié et attaché par une corde à une femme blonde inconnue. Nous sommes tous les deux nus. Timidement je lui dis que je me doute ne pas être le bel homme idéal qu'elle aurait voulu... Mais serait-il possible qu'elle accepte de ... heu... Voudrait-elle bien ... heu... que nous.... Heu... ensembles ?



R3 :
Je suis penché à la fenêtre d'un immeuble moderne et je regarde en bas dans la cour intérieure. Sur une feuille je m'amuse à dessiner le sol en détail avec tout ce qui s'y trouve : Des jardinières, des touffes d'herbe, des plantes ornementales, des mauvaises herbes, et... Je fais ça tout en écoutant distraitement des gens discuter derrière moi. Trop distraitement pour retenir ce qu'ils racontent. Je ne retiens que la fin de leur discussion. Un homme dit : "Bon, je vais rentrer et ingurgiter tous les épisodes de cette série sans intéret !". Je sais de quelle série il parle : Dedans on y raconte les déboires sentimentaux d'un groupe d'adolescents vampires.

Je me réveille.
Il est 4H40.

Je tente une visualisation.
Je me vois sous la forme d'un indien se déplaçant en pirogue sur un affluent du fleuve Amazone, en pleine jungle.
Mais ça induit une HH sans aucun rapport...

HH1 :
C'est une HH mentale ressemblant à une publicité. Je vais devoir vivre seul pendant 1000 ans. Pour passer le temps je ne disposerai que d'Internet. Une voix de femme me demande pourquoi j'ai choisi Free comme provider (ce qui est faux IRL). Je ne sais pas quoi lui répondre; ça s'est fait ainsi par hasard.

Il est 5H00.
Je re-tente une visualisation.
Je me revois avec la femme qu'on m'avait forcé d'épouser...
Ca pourrait induire une HH érotique.
Mais ça induit une HH sans aucun rapport...

HH2 :
C'est une HH audio. j'entends une grosse voix rauque masculine qui dit : "L'ennui, mon Père, c'est que je n'y connais rien !"

Il est 5H10.
Je retente la même visualisation...

HH3 :
Je sens que mon subconscient a du mal à former un scénario pour cette HH. J'entends ma propre voix qui dit : "Il y a 1000 ans... ou 10000 ans... Il y a eu 1000 ans... Pendant 1000 ans..."

Il est 5H14.
Je retente la même visualisation...

HH4 :
J'apprends qu'il ne me reste que 567 euros pour vivre. Quoi ? Seulement ça ?

Il est 5H17.

HH5 :
Une voix masculine m'explique que le maire de Nice va donner une autorisation de circuler dans sa ville aux vieilles voiture "DS".



Il est 5H26.

HH6 :
Avec deux autres hommes (des soldats ?) nous allons devoir vivre isolés dans une sorte de base située dans un lieu désert. Peut-être en Antarctique. Je vois le bâtiment : Il est constitué de plaques métalliques de couleur kaki. On nous énonce la liste des trois femmes qui vont nous accompagner pour nous servir d'épouses. La première s'appelle Chantal Prignon...

Il est 5H30.
Une HH passe sans que je puisse la mémoriser.
puis vient une autre...

HH7 :
Je regarde une BD en noir et blanc. L'héroïne semble être une femme blonde portant une robe à manches courtes. Elle a un air volontaire et déterminé.



Il est 5H55.




Note :
Le Héricium ne semble pas avoir été très efficace pour ma mémoire cette nuit.
mais il faut toujours en prendre plusieurs jours de suite pour remarquer son efficacité.


PS : J'ai vérifié. Il existe des Chantal Prignon sur Internet.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 15-10-2023 à 11:31:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Octobre :

Je prends du Hericium, vais me coucher à 22H45 et m'endors vite...

R1 :
..... J'ai oublié le début de ce rêve..... J'arrive dans ma cuisine. Ma chatte Moumoune accourt en miaulant. je comprends qu'elle a faim. Je me demande si j'ai bien donné leurs terrines du Mercredi à mes chats. Je n'arrive plus à m'en souvenir. Je devrais peut-être leurs en redonner tout de suite. Mais nous sommes déjà Samedi et demain ils vont avoir leurs terrines du Dimanche. Alors je devrais peut-être attendre. Je vais toutefois regarder dans l'armoire combien il reste de terrines ainsi je verrai s'ils ont raté un service ou pas...

Je me réveille.
Il est 2H30.
J'essaie en vain de me souvenir du début du rêve R1.
Et je me rendors...

R2 :
Probablement suis-je en sommeil lent et j'essaie de me souvenir du début du rêve précédent. Je passe en sommeil REM et un faux souvenir apparait ...
Je me suis inscrit à un service qui doit me fournir un rêve érotique chaque nuit. Je dois payer chaque semaine... mais je ne me souviens plus si j'ai pensé à payer la semaine dernière. Je vais me plonger dans mes rêves pour le savoir... Et ensuite j'arriverai à l'instant où je suis entré dans ma cuisine et où j'ai vu Moumoune...

Je me réveille.
Il est 4H15.
J'essaie de mieux me souvenir du contenu de ce rêve R2...
Et je me rendors...

R3 :
Je suis probablement en sommeil lent et je me repasse le rêve précédent pour essayer de me souvenir de plus de détails...
Je passe en sommeil REM et de faux-souvenirs apparaissent sur le contenu de ce rêve...
(... Séquence non mémorisée ?...)
... Mon père me dit qu'il va aller en ville. Je lui demande d'en profiter pour passer à la société qui me fournit mes rêves érotiques chaque nuit afin de demander si je suis à jour dans mes paiements. Sur une feuille de papier je lui écris mon code-client pour qu'il le montre. C'est une suite de lettres que je n'ai même pas essayé de mémoriser car elle était trop longue (Mais j'y ai pensé brièvement, ce qui montre que dans mon subconscient je savais que ça aurait pu être intéressant de la ramener dans le monde réel)...
(... Séquence non mémorisée ?...)
... Je sors dans le jardin pour prendre un peu le frais. Soudain je me rends compte que je porte un débardeur noir orné de dentelles. C'est un débardeur de femme ça ! Je ne comprends pas que mon père m'ait laissé sortir ainsi sans me le faire remarquer. Si jamais mes voisins m'abordent et me posent des questions, je leurs dirai que j'ai ramassé ce débardeur quelque part et que je l'ai enfilé machinalement sans réfléchir.



Je me réveille.
Il est 5H40...

HH1 :
Je suis en train de noter le contenu de la HH dans laquelle je me trouve... mais je comprends que ce n'est pas une bonne idée car tout ce que j'écris va disparaitre ensuite en même temps que la HH. (D'ailleurs je n'ai rien mémorisé de ce que j'ai écrit.)

Il est 6H00.

HH2 :
Deux hommes sont en train de discuter lorsqu'une femme blonde arrive. Elle porte une courte tunique grecque blanche et une couronne de fleur sur la tête. Je trouve qu'elle est déguisée en nymphe. L'un des hommes dit : " Qui c'est celle-là ?" et l'autre rétorque : "Elle se prend pour une rivière !" (PS : Si c'est une nymphe des rivières alors c'est une naïade.)




Il est 6H15.

HH3 :
La même femme est en train de parler. je n'ai pas pu mémoriser ce qu'elle racontait.

Il est 6H40.





Note :
Ma mémoire ne s'est toujours pas améliorée.
Il faut combien de jours pour que le Hericium fasse son effet ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 16-10-2023 à 10:40:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16 Octobre :

Je prends du Hericium, vais me coucher à 22H45 et m'endors rapidement...

R1 :
Je me vois à la 3ème personne : Je suis petit et chauve. Probablement suis-je le lieutenant Q.P Dahl (Personnage de la BD "Sally Forth" que j'ai lue hier IRL). Ensuite je passe à la première personne et je traverse à deux reprise la totalité des pièces de ma maison tout en répétant sans cesse une phrase que je ne dois pas oublier (Mais que j'ai pourtant oubliée). Je trouve cependant bizarre que je doive faire ça alors que j'avais pris du Hericium afin de fortifier ma mémoire...
La suite est confuse et mal mémorisée... Je trouve un petit carton sur lequel est écrite la phrase que je devais mémoriser. Il me semble qu'il s'agissait de me souvenir de ne pas avaler une certaine substance... peut-être... Puis quatre soldats viennent de joindre à moi (Les quatre soldats commandés par le lieutenant Q.P Dahl)... J'ai oublié la suite....



Je me réveille.
Il est 2H05.
Je ne me sens pas en forme... comme si j'avais une petite indigestion.
J'essaie de me souvenir de la fin de mon rêve...

HH1 :
Je lis une BD de "Sally Forth" en couleur. J'y vois le soldat Hairy James allongé sur un lit avec plein de femmes en train de le masser. Il se redresse et crie : "Ca y est ! C'est de ça que je devais me souvenir : Je ne dois pas oublier les clés de ma maison !"

Il est 2H20.
J'essaie encore de me souvenir de la fin du rêve R1...
Je sens à plusieurs reprises des HH qui essaient de s'intercaler, en vain, dans ma mémorisation.
Toutes veulent afficher les quatre soldats du lieutenant QP. Dahl.
Je finis par me rendormir...

R2 (FE) :
Je crois me réveiller. Je suis dans mon lit, dans le noir, et je sens un des mes chats qui vient se trémousser d'une étrange façon contre moi. J'essaie d'allumer ma lampe de chevet. Elle ne s'allume pas. Merde ! Une panne de courant ! Le tableau électrique doit avoir encore sauté. J'y avais justement pensé tout à l'heure quand j'étais dans le WC (Souvenir exact IRL). Mais j'entends du bruit en bas. Ce doit être des voleurs qui se sont introduits dans le sous-sol et qui ont délibérément coupé le courant ! Je me lève dans le noir et cours ouvrir un tiroir pour en sortir une torche et mon pistolet.
Je descends vite au sous-sol, très énervé. Et je surprends plusieurs hommes qui sont en train de démonter les machines de l'atelier de mon père. Ils les transportent ensuite par la porte du garage et les chargent dans un camion. Je les mets en joue... Mais je vois que je tiens mon pistolet à l'envers, le canon tourné vers moi, alors je le remets dans le bon sens. Avec calme et assurance ils me disent que c'est mon père qui leurs a demandé de déménager ses machines. je suis furieux et leurs dis que mon père m'aurait prévenu si ça avait été le cas ! Je vois un des hommes transporter la lame de la grande scie sauteuse. Je crie : "Je venais de la réparer ! J'en ai besoin, moi ! Comment vais-je faire pour la remonter ?" Ils insistent : C'est mon père qui leurs a dit de faire ça. Je les tiens en joue et leurs dis de s'arrêter car je vais téléphoner à mon père pour lui demander si c'est vrai....
... Le rêve devient confus et se transforme...
Nous nous trouvons à présent dehors. Je vois plein de gens qui s'amassent devant une sorte de guichet d'entrée. Mes voleurs vont se perdre dans la foule. Je renonce à les retrouver car ce que je veux à présent c'est retrouver mon père pour lui dire ce qui s'est passé pendant son absence... J'entre dans un bâtiment. Je vois le maire de ma ville (Il s'agit en fait de mon médecin, une femme dont le père, justement, était l'ancien maire IRL). Elle se tient devant dix personnes alignées et leurs souhaite bonne chance car ils vont participer à une sorte de concours. Je ne sais pas en quoi consiste celui-ci mais je me souviens avoir vu qu'on en parlait dans le journal.

Je me réveille.
Il est 3H30...

HH2 :
J'entends une voix dire "Sous les aisselles !". Puis je vois une scène confuse avec un singe géant qui a été capturé. Il a un cadre de tableau autour du cou.

Il est 4H10.

HH3 :
J'entends une voix dire "Les latroncules" (c'est le nom d'un jeu de table que pratiquaient les Romains). Puis quelqu'un vient essayer de m'expliquer les règles de ce jeu. Mais c'est confus et j'ai conscience que c'est mon subconscient qui est en train de puiser de manière désordonnée dans ma mémoire pour en extraire tout ce que je connais de ce jeu.

Il est 4H20.
Je me rendors...

R3 :
Je suis devant mon bureau. Je prends une flacon que je pense contenir de l'encre rouge. Il est entouré d'un bout de papier. je suppose que quelqu'un a fait ça parce que le flacon avait une fuite. Pourtant je n'en vois aucune...
(... Ellipse...)
...Je suis en train de me promener sur un marché. Sur un étalage je vois qu'on vend les mêmes sortes de bouteilles. Mais ici elles ne contiennent pas de l'encre rouge mais un médicament de phytothérapie. Je me demande si ce produit est vraiment efficace. Ensuite je vois qu'on vend des DVD de "Sally Forth". Ca me rappelle que tout à l'heure cette BD avait influencé mes rêves et HH...
(... ellipse...)
... Je me trouve maintenant dans un petit magasin et j'attends quelqu'un. Pour passer le temps je regarde le rayon des produits végans (Ce rayon est la version réduite de celui qu'il y a dans mon supermarché IRL)...

Je me réveille.
Il est 5H40.

HH4 :
Je prends une caisse en carton dans mon grenier. Dans le fond je vois plusieurs feuilles de papier. Je les regarde : Ce sont des pages du "Journal de Mickey" que je lisais dans mon enfance.



Il est 5H45.




Note :
Le Hericium me semble moins actif sur ma mémoire que l'autre fois.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 17-10-2023 à 09:56:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 Octobre :
Je prends du Hericium, vais me coucher à 22H35 et m'endors vite...

R1 :
Une femme va venir chez moi. Elle m'avait offert un poulet mais, comme je suis végan, je l'ai donné à mes chats. L'ennui c'est que j'ai vanté mes talents de cuisinier alors elle veut que je l'invite à dîner pour goûter ce que j'ai fait avec le poulet. J'ai donc du récupérer celui-ci en vitesse avant que les chats ne l'aient entièrement dévoré. Et maintenant je me demande comment faire un plat présentable avec ce qu'il en reste. Cette femme croit que je suis un cordon bleu alors comment m'y prendre pour ne pas me ridiculiser en lui présentant un repas minable ?...
Je réfléchis et me dis qu'il me faut reprendre toute cette histoire à zéro. Je recommence donc le rêve depuis le début...
Une femme va venir chez moi. Il faut donc que je nettoie toute ma maison en vitesse car elle est très sale... Je ne me souviens pas de la suite...



Je me réveille.
Il est déjà 4H00...

HH1 :
Je suis à l'armée et je nettoie tout car un haut gradé va venir inspecter notre base. Je le vois arriver. On dirait un simple soldat. Qu'a-t-il donc de si spécial pour que sa venue provoque autant de remue-ménage ?

HH2 :
C'est une HH audio seulement. Je parle avec une femme et elle ne répond qu'en disant "oui" ou "non". Mais sa voix est très sensuelle et est amplifiée par une sorte d'effet d'écho. J'en suis troublé.

HH3 :
Une voix me demande : "Avez-vous des convictions religieuses ?"

Il est 4H20.

HH4 :
Je nettoie tout car quelqu'un va venir. Je le vois : C'est un simple enfant. Mais je sais qu'il possède des dons particuliers.

Il est 4H30.

HH5 :
Une femme arrive chez moi alors que je suis en train de ranger des cartes postales dans la cave.

Il est 4H35.
Je me rendors...

R2 :
J'ai du faire un voyage en train et ça m'a coûté cher. J'ai conservé le billet et quelques justificatifs car je veux me faire rembourser cette dépense. Comme la procédure par courrier me semble trop longue et trop compliquée, je préfère effectuer ma demande par téléphone. Je vois la personne que j'appelle : C'est le "patron", un homme barbu. Il accepte de procéder à mon remboursement et signe tout de suite mon chèque. Mais il ajoute que je vais devoir venir en personne pour qu'il me le remette en mains propres... à Leval. Je raccroche, énervé. Je dis à mon père qu'on se fiche de moi : On veut que je me déplace à Leval... et je ne sais même pas où ça se trouve ! En plus j'ai oublié de demander l'adresse du bureau où je dois m'adresser. Je réfléchis à tout ça en rassemblant les papiers dont j'aurai besoin... J'ai une idée : Je vais téléphoner à un chômeur habitant à Leval et je vais le charger de se débrouiller pour aller chercher le chèque à ma place. Je vois cet homme : C'est un grand baraqué. Mais je me demande si le "patron" acceptera de lui donner le chèque car il ne le connait pas et l'homme n'a aucun justificatif à présenter. De plus je ne suis pas certain que le chômeur na va pas être tenté de garder l'argent pour lui...



R3 :
Une femme blonde me passe une corde à sauter de couleur rose autour du cou. Je devine que ça signifie qu'elle m'aime... mais qu'elle est possessive... Je n'ai pas pu mémoriser la suite...

Je me réveille.
Il est 6H15.





Note :
Le Hericium continue à ne pas avoir d'effets. Chacun de mes rêves ne me semble être qu'un fragment incomplètement mémorisé.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2910 messages postés
   Posté le 17-10-2023 à 13:20:05   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

ha.... ça se précise

Elle va pas tarder à venir ta Johanne ????

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 17-10-2023 à 22:31:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Les travaux dans sa maison sont bientôt terminés.
Elle a quelqu'un pour l'acheter.
Faut voir combien de temps prennent les démarches pour la vente de sa maison.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2910 messages postés
   Posté le 18-10-2023 à 09:29:14   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

tant mieux pour toi enfin du nouveau

et peut-être tant mieux pour les autres de l'autre forum

te savoir occupé un peu plus d'un autre côté ça vas nous soulager grave

et puis tient la réponse à la question que tu ne cesse de me poser

la fameuse question du
"pourquoi tu y croit "??

tout simplement =

parce qu'il faut faire confiance a une conscience

et comme je vois qu'il y a une vraie conscience derrière les messages que je lis
et que j'ai appris à faire confiance dans les diverses activités de bénévolat (défense des consommateurs) et (diverses représentations publiques et privées que j'ai pratiquées pendant 30 ans : préfecture ; Hôpitaux ; centre des Impôts ; défense des locataires ; commissions taxis et commissions disciplinaires des taxis ; comité de certification bio où j'ai même était présidente ULASE ; déléguée aux affaires familiales ; commission préfectorale à l'agriculture ;
EDF ; France Télécom ; commissions aux affaires familiales ; UDAF ; URAF et UNAF ; différentes commissions nationales à PARIS où je me suis souvent déplacées et même auprès des tribunaux pour les tutelles ; commissions préfectorale logements et HLM et commissions préfectorale cinémas et commissions préfectorales d'attributions et d'équipement commercial pour les grandes enseignes et CTRC REGIONAL à Lyon, chambre de commerces et d'industries etc etc )

il y a longtemps que plus personne ne m'explique comment voter dans une commission ni comment je dois faire mes choix*
je sais choisir

j'ai choisi *

je sais quand une parole est vrai et quand elle est fausse même derrière un beau discours fleuri

et même c'est pas les grands patrons
comme Darty et Intermarché qui ont essayé d'acheter mon vote
qui m'ont fait plier !!!

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 18-10-2023 à 10:20:22   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Une personne bonne peut très bien croire à des conneries.

Une personne débrouillarde dans la vie peut très bien croire à des conneries.

Il y a eu de grands scientifiques qui ont sombré dans des théories farfelues.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 18-10-2023 à 10:21:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Octobre :

Je prends mon Hericium et je vais me coucher à 22H55...

HH1 :
Je vois la silhouette noire d'un homme qui me regarde par la fenêtre.

HH2 :
Je vois le visage d'une vieille femme en gros plan.

HH3 :
Je vois une sorte de grande réception en plein air. L'image m'enveloppe peu à peu et ça me procure une sorte d'engourdissement agréable. Je sens que je suis lentement en train de m'endormir alors je mémorise vite mes deux HH précédente pour ne pas risquer de les oublier. Ca semble stopper l'endormissement mais la HH est toujours là, avec le même décor. Les femmes ont des tenues exotiques avec de longues jupes avec des motifs bariolés. Je regarde les visages des invités. Ils sont gris, grossiers et ils se transforment lentement en devenant de plus en plus grotesques et même monstrueux...

Il est 23H25.
Je m'endors ...

R1 :
J'ai oublié le début de ce rêve... Je suis en train de courir dans une grande pièce en bois, peut-être un grenier. Je vois des sortes de piliers en bois, peut-être des éléments d'une charpente... Je sens le contact de mon dos contre mon matelas et ça me fait comprendre que je suis en train de dormir. Je m'écrie : "Ho ! Je suis dans un rêve !". Le décor devient de plus en plus flou alors que je sens de plus en plus le contact de mon matelas. Je comprends que je suis en train de me réveiller. Je me concentre sur le décor du grenier et celui-ci commence à revenir alors que mes sensations du monde réel s'estompent. Je reviens dans le rêve (J'ignore si j'avais fait un faux réveil ou si c'était un micro-réveil suivi d'un MUO). Je m'amuse à voguer à la frontière entre les deux mondes. Parfois je m'enfonce vers le monde réel et parfois vers le monde onirique mais en faisant attention de ne jamais me retrouver à 100% dans l'un des deux en perdant le contact avec l'autre. C'est amusant d'être dans les deux mondes à la fois. Finalement je décide de me replonger à 100% dans mon rêve et la sensation de contact avec mon matelas disparait. Je veux continuer mon rêve mais en évitant d'être trop happé par son scénario. Je dois donc répéter sans cesse "Je suis dans un rêve !" sinon je risque de perdre ma lucidité...
... J'ai oublié la suite. Je suppose que j'ai basculé en sommeil lent et que ça m'a fait perdre ma lucidité...



R2 :
... Je suis peut-être en sommeil lent car il n'y a pas d'images et je suis bien plus dans un monde de pensées que d'actions. Je parle à des gens d'une théorie que je suis en train de mettre au point. Il existerait trois sortes de rêves : 80% de rêves rouges, plus de 10% de rêves blancs et moins de 10% de rêves noirs. Les rouges seraient des pensées de sommeil lent, les blancs seraient des vrais rêves de sommeil paradoxal et les noirs des rêves lucides... Je me rends compte que je suis en train de dormir. Mais ce n'est pas un rêve lucide classique car je me sens simplement en train de penser dans le noir. C'est probablement une prise de lucidité en sommeil lent. Je me repasse ma théorie sur les trois rêves dans mon esprit afin de la mémoriser correctement car j'ai envie de bien m'en souvenir à mon réveil (mais je déforme légèrement celle-ci). Ainsi il y aurait 80% de rêves rouges correspondant à des rêves normaux, 15% de rêves blancs correspondant à des rêves lucides "naturels" et 05% de rêves noirs correspondant à des rêves lucides "contrôlés" c'est à dire induits artificiellement... Je rebascule probablement en sommeil paradoxal car des images commencent à se former, et ma lucidité s'estompe peu à peu... Je veux symboliser ma théorie en prenant trois classeurs : Un gros rouge, un moyen blanc et un petit noir. Je remarque que le rouge est bien sombre. Mais c'est mieux comme ça : S'il avait été rouge vif ça aurait fait trop "claquant". Un homme me fait remarquer que le rouge symbolise souvent la violence. Je lui réponds que, ici, il symbolise plutôt le clarté et la lumière. Soudain je remarque que ces trois couleurs sont les mêmes que celles des trois castes chez les anciens Indo-européens (Blanc = prêtres, rouge = guerriers et noir = paysans)...
La suite devient confuse et j'ai probablement oublié un passage...

R3 :
... J'ai l'intention d'aller me coucher lorsque surgit brusquement mon père qui semble furieux contre moi. Il semble me reprocher d'avoir fait quelque chose au grenier et me demande d'y monter immédiatement avec lui. Il me crie : " Monte, et inutile de pleurer !" Ca me vexe : Comme si, à mon âge, j'allai encore pleurer quand mon père m'engueule ! Je vérifie tout de même si je n'ai pas de larmes en frottant mon oeil gauche. Je monte les escaliers. Il fait noir alors je me retourne et constate que mon père ne parvient pas à allumer. Je sors donc ma torche mais elle est petite et son faisceau n'éclaire pas très loin.
Par terre je vois des bandes de papier noir dispersés sur le plancher du grenier. Serait-ce ça qui a énervé mon père ? Veut-il que je les ramasse ? Et puis je crois comprendre : Mon père a du trouver les trois grandes figurines de bébés en papier mâché que j'ai fabriqués au grenier. Je suppose que ça l'énerve car il trouve que j'ai gaspillé plein de papier pour des conneries. Je le détrompe : J'ai fabriqué ces figurine pour mon boulot et pas pour m'amuser (IRL, dans le passé, j'avais fabriqué un bébé en carton-pâte pour une publicité pour un concours de photos d'enfants). Il semble alors se calmer. Je lui explique que ces trois bébés représentent les trois divinités des rêves chez les anciens Celtes. Ca correspond donc aux trois sortes de rêves dont parle ma théorie. Je ramasse trois boites en carton et les empile contre le mur pour en faire une sorte d'autel pour les divinités des rêves.
A ma droite arrive une dame assez âgée à l'air sévère. Elle a un chignon et porte un tailleur strict de couleur beige. Elle me dit sèchement : "Votre école de pensée n'a pas seulement inventé cette théorie. Elle l'a institutionnalisée !" (Je comprends que ça a un rapport avec une conversation que j'ai eue hier soir avec Johanne IRL : Je reprochais à Freud d'avoir imposé ses hypothèses pour en faire un dogme que l'on ne pouvait pas contester.) Je regarde le grenier autour de moi. Il semble mieux éclairé et il me rappelle celui vu dans mon 1er rêve. Je crie : "Ho ! C'était encore un rêve !" et je vois le décor devenir flou...

Et je me réveille.
Il est environ 4H00.
Je fais le vide dans ma tête pour essayer de me rendormir...

HH4 :Je regarde les vieilles revues "Système D" qui appartenaient à mon père (IRL il les a jetées il y a longtemps)... Une voix me parle. Ses mots sont indistincts mais je sais qu'il s'agit d'une explication sur les rêves. Je ne comprends que le dernier mot prononcé. C'est le mot "pont".[/color]

Il est 5H10.

HH5 :
Un homme me parle d'un vol de rêves qui aurait eu lieu chez les Eskimos. Je lui dis que j'ai exposé trois types de rêves, certes, mais ce ne sont pas ceux qui ont été volés. C'est seulement une coïncidence. L'homme me fait une grimace pour montrer qu'il ne me croit qu'à moitié. Il plisse les yeux et contracte son visage, ce qui le fait ressembler un peu à Poppeye.



Il est 5H20.




Note :
Dans le rêve R2 je remarquais que le classeur rouge n'était pas d'une couleur vive. Il me semble avoir remarqué qu'il est très rare que je voie des couleurs vives dans mes rêves.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 19-10-2023 à 10:13:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Octobre :

Comme je suis fatigué je vais me coucher à 21H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Ce rêve est presque complètement oublié. Il me semble que j'y était à la recherche d'un objet en rapport avec la religion. Peut-être un Evangile apocryphe...

Je me réveille.
Il est 3H15.
Pas moyen de me souvenir du contenu de mon rêve.
J'étais trop fatigué alors j'ai dormi pendant trop longtemps avant de me réveiller, et ça m'a oblitéré mes souvenirs.
Je me rendors...

R2 :
Je suis chez des amis. Je vois plein de copains à eux que je ne connais pas qui viennent bavarder. J'écoute un homme brun barbu narrer une anecdote. Il raconte que, pour une fête communale dans son village, il avait proposé à la mairie d'organiser de nombreuses animations. Mais l'équipe municipale avait refusé sans même prendre connaissance du prix demandé. Elle avait du se dire que celui-ci serait trop élevé étant donné le nombre d'animations prévues.
Un groupe de copains se prépare à partir. Ils expliquent qu'ils vont passer chez Serge Gainsbourg. Au début je crois qu'ils disent ça pour plaisanter. Mais ils le répètent à nouveau et je finis par comprendre qu'ils disent la vérité : Ils vont vraiment se rendre chez lui. J'ai envie de leurs demander de me rapporter un autographe mais je ne sais pas s'ils accepteraient de l'ennuyer avec ça. Je remarque qu'ils n'ont pas l'air enchantés d'aller chez lui et qu'ils semblent prendre ça pour une corvée.
Tous mes amis vont partir et me laisser seul dans leur appartement pour la nuit. Ca me gène : Moi je n'aimerai pas laisser quelqu'un occuper seul mon appartement ainsi. Je range mes affaires. J'ai un grand carton à dessin de couleur rouge qui m'encombre et je ne sais pas où le ranger. Je le mets contre un mur et me dis que je le reprendrai lorsque je je repasserai ici dans une semaine.
J'examine l'appartement. Je remarque un renfoncement étrange. C'est probablement ce qu'il reste d'un ancien placard qui a été supprimé. Je regarde ma montre. Il est 18H00. Je décide de partir car, finalement, je pense avoir le temps d'avoir un train.





Je me réveille.
Il est 4H55.
J'essaie de retrouver tous les détails qui ont pu m'échapper dans ce rêve.
Et des HH s'intercalent dans ma mémorisation, comme si elles s'amusaient de me présenter de faux souvenirs...

HH1 :
Chez mes amis je remarque qu'il y a une femme asiatique.

5H10.

HH2 :
Chez mes amis je suis en train d'ouvrir une boite de patée pour chats.

Il est 5H20.

HH3 :
Une amie blonde va partir. Je vois qu'elle a une veste beige ouverte et en dessous elle ne porte qu'un soutient-gorge.

Il est 5H25.

HH4 :
Je lis un livre apocryphe. Il me semble que c'est l' "Ascension d'Esaïe" (https://fr.wikipedia.org/wiki/Ascension_d%27Isa%C3%AFe).

Il est 5H35.

HH5 :
Je vais être jugé pour avoir détruit un texte apocryphe. Je prépare ma défense. Je vais dire que... heu... je n'ai pas vraiment détruit ce texte car on n'est pas dans le monde réel...

Il est 5H40.

HH6 :
Une voix féminine dit : " J'ai un petit mot sur le temps pressé !". Je comprends qu'elle a une information à donner sur la météo de demain.

Il est 6H00.
Je pense à des choses diverses.
Et ça se transforme en rêverie... puis en un truc intermédiaire entre une rêverie classique et une HH.
C'est un "rêve dirigé" ou "rêve éveillé" (Ca va intéresser @Pouick)...

Rêve éveillé :
Je suis couché avec Johanne dans un grand lit. Nous sommes sous une grande verrière et dehors il pleut à torrent. Il pleut de plus en plus fort, tellement fort que la verrière commence à éclater à certains endroit et il pleut dans la pièce. Dehors je vois la mer agitée et il en émerge une sorte de pieuvre géante. Je me dis que ça doit être le monstrueux Cthulu (https://fr.wikipedia.org/wiki/Cthulhu)! J'entends ma voix qui décrit et commente la scène en continu. Elle explique que la pieuvre pousse d'étrange mugissement. Puis des tentacules longs et fins commencent à s'infiltrer par les trous de la verrière. Je me sens menacé alors je me redresse et prononce une incantation magique dans un langage étrange : " Ftagn fngloui ngloui ... Etc.....". Une forte lumière blanche envahit alors la pièce. Son intensité augmente tellement qu'elle m'éblouit et je vois tout blanc. Puis l'intensité lumineuse décroit et je vois le dernier tentacule qui fuit par un trou. Je me vois à la 3ème personne. Je suis à présent debout dans une sorte de palais aux murs tout blancs. Je pense que ça doit être du marbre blanc. Je suis habillé tout en blanc et mes cheveux sont d'un blond presque blanc... et mon visage est celui de Sting.


.


Il est 6H25.




Note :
Dans la HH6 je remarque que j'entends une phrase bizarre et qu'en même temps sa signification réelle apparait dans mon cerveau. Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. C'est comme si il y avait une bande-son et une bande-traduction qui défilaient en même temps.

Note 2 :
Dans le rêve R2 j'avais un grand carton à dessin rouge. Ca doit être un clin d'oeil de mon inconscient car hier j'avais justement fait remarquer que, dans mes rêves, je voyais très rarement des couleurs vives, principalement du rouge.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 20-10-2023 à 09:44:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Octobre :

Je prends mon Hericium, je me couche à 23H00 et je m'endors vite...

R1 :
Un ami en a marre de notre monde alors il veut aller se réfugier dans celui des rêves. Je discute avec lui de son projet tout en manipulant une substance brune dans une sorte de casier en bois. Elle ressemble à du caramel pouvant parfois être liquide, parfois pâteux et parfois solide et friable. Par deux fois je répète à mon ami que se réfugier dans le monde des rêves ne me semble pas être une bonne idée. En effet ce monde est trop grand pour lui. De plus on a besoin d'une source de chaleur (je suppose que c'est pour maintenir liquide la matière brune). Mais il s'en moque car il pense avoir les moyens de payer...

Je me réveille.
Il est 3H30.
J'ai du mal à mémoriser mon rêve dont le scénario m'apparait très incertain...

HH1 :
J'essaie de relire mon rêve que j'ai noté dans mon carnet. Mais j'ai du mal car c'est très mal écrit. Je crois cependant me souvenir qu'il parlait d'un avocat qui me donnait des conseils. C'était sur un sujet n'ayant aucun rapport avec la justice.

Il est 4h30.

HH2 :
Un voix dit : "C'est la même chose avec la figure opposée des tentacules !"... Et je vois des tentacules qui sortent du casier de bois que je tenais dans mon rêve... Mais ça me parait bizarre : Je ne me souviens pas qu'il y avait des tentacules dans ce rêve. Ca doit être un faux souvenir. Ou un rappel de mon rêve éveillé d'hier.



Il est 4H40.
Je tente une visualisation.
Je me vois en train de marcher sur le chemin qui conduit vers le petit bois.
Mais ça déclenche une HH dont le sujet n'a rien à voir...

HH3 :
Une voix parle d'un navire de 350kg. Je le vois : Il ressemble à un drakkar.



Il est 5H00.
Je tente à nouveau une visualisation.
Je me vois en train de marcher sur le chemin qui conduit vers le petit bois.
Je me transforme en femme...
Et ça déclenche une HH ...

HH4 :
Une voix dit : "Ici elle passe l'épreuve des cinq feuillages !" (Je suppose qu'il s'agit de la femme que j'incarne et qui entre dans le petit bois).

Il est 5H07.

HH5 :
Un voix dit : "C'est une créature à la solde du maître du niveau un !". Je comprends que la créature désigne une femme (celle que je voulais incarner ?) et que le niveau un désigne mon premier rêve.

Il est 5H50.

HH6 :
Je lis le gros titre d'un journal. Il est écrit : "La maîtrise des neutrinos. Une autre façon de maîtriser l'électricité des lignes de haut voltage."

Il est 6H10.





Note :
Cette nuit ma mémorisation était mauvaise.
Les scénarios de mes rêves et HH étaient très flous et totalement dénués de logique.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 21-10-2023 à 11:14:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Octobre :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve oublié.

(... Micro-réveil ?...)

R2 :
Rêve oublié.

(...)

R3 :
Je vois une sorte de patriarche biblique entouré d'enfants à qui il donne des leçons de sagesse. Soudain des soldats (américains ?) arrivent pointant des fusils à jets de gaz et tirent sur lui. Touché il vacille. Un personnage tout en blanc (un ange ?) arrive à grande vitesse, le rattrape et l'emmène sur le côté, à gauche, et lui fait traverser une ligne blanche tracée sur le sol. Une voix m'explique la scène, disant que Dieu l'a ramené à lui. Je les suis, devinant que cette ligne représente la frontière entre notre monde et l'au-delà.
De l'autre côté je vois plein de gens vêtus de gris. Et le patriarche est là, assis, et on lui apporte une boisson chaude et des petits fours. La voix me fait remarquer que, de tous les patriarches, il est le seul que Dieu n'a pas ramené sur terre pour une autre mission après l'avoir emporté. Ca me laisse incrédule alors je réfléchis. Je repense à tout ce que j'ai lu dans la Bible sur les patriarches... et en effet, je constate que tous étaient revenus sur terre après avoir été ramenés à Dieu. Je trouve injuste que celui-ci soit le seul à ne pas revenir et je dis qu'il devrait pouvoir retourner sur terre comme les autres. J'imagine la scène s'il revenait...
Mais voilà les soldats qui reviennent. Ils me visent et me tirent dessus. Le personnage tout en blanc revient, m'attrape et me conduit en lieu sûr sur le côté. Tout commence à devenir flou et j'entends la voix qui me dit : "Si le patriarche était revenu, il nous aurait bien servi !" (Il est possible que cette phrase ait fait partie d'une hallucination hypnopompique).



Je me réveille.
Il est 3H15.
Je me remémore mes trois rêves.
Mais, le temps de prendre mon carnet pour les noter, les deux premiers s'effacent de ma mémoire.
Je me rendors...

R4 :
Je parle de mes rêves à une femme. Je lui explique que j'ai bêtement oublié les deux premiers. Elle me rappelle qu'il devait y en avoir encore un autre après le troisième. On lui avait proposé de jouer dedans mais elle a refusé. Je me souviens, en effet, qu'un 4ème rêve était prévu. Dedans je devais faire une BD. Mais j'hésite à accepter car le scénario et évanescent... tellement évanescent...
(... Ellipse...)
... Je m'installe à mon bureau pour lire le synopsis de la BD. Bruno s'installe en face de moi. Il prend les papiers se trouvant sur le bureau, les consulte et garde ceux qui le concernent car il est le patron. Puis il me rend ceux qui me reviennent. Je vois qu'en dessous du synopsis il y a les talons de trois factures de 450... ou plutôt 500 euros. Ca fait 1500 euros en tout. C'est la somme qu'on me propose pour commencer à faire le bande dessinée. Je pense que je vais accepter...
(... Ellipse...)
... Je suis de retour dans l'au-delà où se trouvent les hommes en gris. Je discute du scénario de la BD avec eux. Je vois un grand dessin contenant des éléments de cette BD. Il y est un pistolet futuriste. C'est une crosse à laquelle est fixée une plaque de verre transparent. Il suffit de regarder à travers, de viser puis de cligner des yeux pour qu'un rayon en jaillisse. Je vois ensuite une file d'extraterrestres juchés sur des sortes de motos volantes qui pointent de telles armes dans ma direction. Il ont de gros yeux, une face étroite et un crâne chauve étiré vers le haut.

Je me réveille.
Il est 5H00...

HH1:
Je sens mon subconscient tirer une image de ma mémoire pour en faire une HH. C'est une image tirée d'une très vieille BD : "Nemo in slumberland" (https://fr.wikipedia.org/wiki/Little_Nemo_in_Slumberland). C'est la scène où des clowns se déguisent pour faire une farce à Némo. Mais je vois la HH qui essaie de se former et ça fait avorter le processus.



Il est 5H15.

HH2 :
Je repense au scénario de la BD que je devais faire. Il me semble qu'il était tiré d'un rêve de Bruno.

Il est 5H45.
Le souvenir d'un fragment de rêve me revient brusquement.
J'ignore où il devait se placer dans le déroulement de cette nuit :

R :
... Je discute au bord d'une route avec un membre du forum (peut-être @Talreac). Il m'interroge sur les émotions que j'ai éprouvées dans les rêves de cette nuit. Mais pourquoi toujours se focaliser ainsi sur les émotions ? Moi je ne veux plus être l'esclave de mes émotions !...

Il est 5H55.





Note :
J'ai arrêté de prendre du Hericium et pourtant on dirait que ma mémoire redevient meilleure. Bizarre.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 22-10-2023 à 10:59:33   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Octobre :

Johanne m'a rappelé qu'on allait être dimanche, le jour où je fais le plus de rêves lucides. Cette pensée va peut-être me booster.
Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors rapidement...

R1 (RL) :
Je regarde une carte de la Russie. Une voix me vante ce pays et son retour à la démocratie ainsi que son nombre croissant de rêveurs lucides. Je sens que ça a un rapport avec Raduga. Je fais remarquer que, dans un rêve antérieur j'avais appris qu'un faux-gourou s'était emparé du pouvoir en Sibérie occidentale. Je vois alors une nouvelle carte s'afficher. Elle indique, en effet, que le bassin de l'Ob, à l'est de l'Oural, a fait sécession avec la Russie.
Puis je vois une femme aux cheveux courts qui semble attendre quelque chose, debout, en se dandinant. Elle porte une robe gris-vert à manches courtes et des sandales à scratch. Je ne comprends pas quel rapport ça peut avoir avec la carte de Russie que j'étais en train de regarder. Il est possible que sa tenue soit en fait une robe de nuit. Peut-être est-elle la projection dans le monde onirique de mon corps endormi dans mon lit du monde réel ? Mais non, ce serait absurde : Je suis un homme alors pourquoi apparaitrais-je ici sous la forme d'une femme ?
Mais je me dis que cette idée n'est peut-être pas si éloignée de la vérité. Je comprends alors que c'est vrai : Je suis effectivement en train de rêver ! Mais mon esprit reste englué dans le scénario du rêve. Je me dis que je dois empêcher que cette aspiration à la sécession se propage dans le reste de la Sibérie. Ou même qu'elle se propage dans le monde réel ! La seule façon que je vois pour stopper ce processus c'est d'arrêter ce rêve. Et pour ça je dois me réveiller !...



Je me réveille donc.
Mais une hallucination hypnopompique se déclenche juste après...

HH :
J'entends la voix de mon ex' qui parle faiblement. Je vois une petite image dans le haut de mon champs de vision. Dedans se trouve un téléphone portable abandonné sur une table blanche. C'est de là que vient la voix ! Je ne sais pas si je pourrai "entrer" dans une image aussi petite alors je décide de raccrocher ce téléphone à distance par la force de ma pensée. Mais avant, par politesse, je projette ce message mental : "Excuse-moi mais je dois raccrocher !"... et je n'entends plus la voix.

Il est 4H15.
Je me rendors...

R2
Je suis dans une sorte de cour et, sur un mur, je vois une chatte toute noire. J'aime bien les chats noirs alors je monte sur quelque chose pour aller la caresser...
(... Ellipse...)
... Quelqu'un m'a donné un poulet et des flageolets. Mais je ne mange pas de viande car je suis Végan; je vais donc offrir le poulet à mes parents...
(... Ellipse...)
... Sur un mur ressemblant à celui longeant le cimetière je revois apparaitre la chatte noire. Je ne savais pas qu'elle pouvait venir se promener jusqu'ici. Je vais la caresser et lui parler. Je lui dis qu'elle me rappelle Minette, la chatte de ma grand mère. sauf que celle-ci avait les poils plus longs. Ca me rend nostalgique de repenser à Minette...
(... Ellipse...)
... Je suis dans ma cuisine et je prépare le poulet et les flageolets. Je décide de les cuire avec de la sauce-soja pour voir si ça s'accorde bien... Oups, j'ai versé un peu trop de sauce ! Je dois faire attention car la bouteille est presque vide (exact IRL). Houla ! La sauce-soja commence à bouillir à gros bouillon ! Et le poulet est devenu tout marron ! Je me souviens soudain que je ne dois pas cuire ce poulet car je veux le donner à mes parents. Il vont trouver qu'il a un drôle de gout avec toute la sauce-soja que j'y ai mis.
Je me rends alors compte que ce poulet n'est pas dans une casserole posée sur la gazinière mais dans une boite en carton posée dur la table de la cuisine. Pourquoi la sauce-soja a donc bouilli alors ? Je veux soulever la boite mais je ne peux pas : Le fond est tout détrempé par la sauce-soja et il risque de céder (Ca provient d'un souvenir : Avant-hier, IRL, une bouteille a renversé son contenu sur une caisse en carton chez moi). Il faut que je retire le poulet de cette boite pour le mettre dans une casserole...

.


Je me réveille.
Il est 6H00.




Note :
Etrange ce rêve R2 où deux thèmes s'entremêlent et se succèdent.

Note 2 :
Une fois de plus c'est le dimanche que j'ai un rêve lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 23-10-2023 à 09:31:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 23 Octobre :

Je vais me coucher à 22H35 et m'endors rapidement...

R1 :
A la TV je regarde une série racontant la vie d'une famille de banquiers juifs. Au début je ne voulais pas la regarder. Mais c'est ma voisine qui m'a donné l'habitude de la suivre lorsqu'elle est venue habiter chez moi pendant quelques semaines alors qu'il y avait des travaux chez elle. On regardait la série ensembles et maintenant je ne saurais plus m'en passer. Elle passe plusieurs fois par semaine car on diffuse la dernière saison un jour et on reprend les premières saisons d'autres jours. Puis-je dire que cette série m'a apporté quelque chose ?... Oui, je crois que je peux le dire.



Je me réveille.
Il est 2H15.
Je me rendors...

R2 :
Bruno (mon ancien patron IRL) compte le nombre de colonnes qui se trouve dans l'appartement. Il en compte quatre et il pense que c'est la même chose dans tous les appartements de l'immeuble. Il me semble que ces colonnes ont une autre fonction que soutenir le plafond, même si je ne sais pas exactement laquelle. Bruno les recompte en reculant et se cogne contre un appareil en métal, une sorte de radiateur. Il dit : "Vous devriez faire attention où vous rangez vos affaires !". Mais pourquoi nous accuser : Cet appareil est à sa place normale contre le mur.

(...)

R3 :
J'écoute mon amie Betty expliquer à quelqu'un que le 27 du mois dernier a été la pire journée de malchance qu'elle ait connue. D'abord elle était au bureau avec notre patron Bruno et il leurs arrivait tuiles sur tuiles. Et c'est alors que, brusquement... Mais je l'interrompt pour lui dire qu'à l'atelier il est arrivé la même chose. J'avais même téléphoné au bureau pour prévenir qu'on avait eu un ennui en plus. "En plus" signifiant qu'on en avait eu plein d'autres avant...

Je me réveille.
Il doit être environ 4H00 mais je me rendors avant d'avoir eu le temps de noter l'heure...

R4 :
Je suis dehors et je discute avec mon patron Bruno tout en marchant sur un vaste terrain plat au sol rugueux et rougeâtre. Bruno me dit que je ne devrais pas me montrer trop gentil avec mes subordonnés car ça me fait passer pour un faible à leurs yeux et ça les incite à le pas m'obéir. Ces paroles me mettent de mauvaise humeur. Je suis Bruno en trainant des pieds et je me dis que si c'est comme ça alors moi non plus je ne vais plus avoir envie de lui obéir.

(...)

R5 :
Je dessine un homme en polo rayé vu en plongée. Puis je vois une photo ou un dessin représentant ce même homme présenté de face. Merde ! J'ai mis des rayures horizontales sur son polo alors qu'elles devaient être verticales !



Je me réveille.
Il est 5H10.

HH1 :
Je dessine à nouveau, je ne sais plus quoi.

Il est 5H40.

HH2 :
Je lis une BD de science fiction. Je remarque qu'elle est dans une langue inconnue. Puis je vois la même image avec le texte dans une autre langue tout aussi incompréhensible. Puis dans une autre langue encore.

Il est 6H10...

Vers 6H30 le souvenir d'un rêve me revient brusquement.
J'ignore où le placer dans le déroulement de cette nuit ...

R :
Je suis dans un atelier et je décide de ranger une sorte de casier ou de tiroir. Je mets les vieux rouleaux de scotch avec les nouveaux, pourquoi les mettre dans deux endroits différents ? Je déplace quelques boites. Je regarde de vieilles feuilles de papier pouvant servir de brouillon. J'en jette certaines et j'en garde d'autres. Là aussi je les rassemble au même endroit. Les ouvriers, au début, seront désappointés de voir que le rangement n'est plus le même. Mais ils s'y habitueront vite et verront que c'est bien plus pratique comme ça.





Note :
Dans le rêve R1, la série racontant la vie d'une famille de banquiers juifs venait d'un souvenir : Hier IRL j'ai parlé avec Johanne du mythe des banquiers juifs dominant le monde.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 24-10-2023 à 09:57:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 24 Octobre :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je crois être réveillé. Je suis donc dans un faux-réveil. Je me souviens brusquement que je dois noter mes rêves. Je veux me redresser dans mon lit mais voilà que tout clignote autour de moi.
Ca me rappelle certains de mes rêves lucides qui commençaient ainsi par une sorte de lumière stroboscopique. Bon sang ! Je me croyais réveillé mais je comprends que je rêve !...
Mais un second faux réveil vient me faire perdre presque aussitôt ma lucidité. Je crois à nouveau me réveiller. Houla ! C'est déjà le matin et je ne me souviens d'aucun rêve à noter, à part celui avec la lumière clignotante. Quel honte pour un onironaute !... Mais finalement, non, je crois sentir qu'on n'est probablement pas au matin mais plutôt en début de nuit...

Je me réveille.
Il est 23H10 en effet.
Il est encore plus tôt que je ne croyais.
Je n'ai même pas dormi une demie-heure.
Je me rendors...

R2 :
Je me repasse le rêve précédent. Mais la fin de celui-ci diffère de l'original car je me retrouve devant une femme blonde. C'est l'actrice Elodie Fontan. Elle part et je lui cours après pour vérifier si elle est une personne réelle ou un personnage de rêve.



Je me réveille.
Il est 1H20.
Je me rendors...

R3 :
Un homme venu du futur me montre la technologie dont il dispose. Il pointe un rayon vers une plaque métallique qui dépasse d'un mur et voilà que celle-ci se plie à 90° vers la droite... Maintenant c'est une barre de fer horizontale qui dépasse du mur. Il pointe son rayon vers elle et la barre se plie lentement vers le haut... La barre est maintenant remplacée par un wagon encastré dans le mur (!) et lui aussi se tord lentement vers le haut. Le rayon dégage de plus en plus de chaleur et l'homme me dit : "Bien sûr la chaleur va faire fondre le métal !". Je vois en effet du métal liquide qui commence à couler sous le wagon. L'homme me conseille de reculer... mais je ne peux pas car je suis coincé par un mur situé derrière moi. La chaleur augmente et produit de la fumée qui me fait suffoquer...

Je me réveille.
Il est 2H45...

HH1 :
J'entends la sonnette de la porte. On dirait que c'est pour moi. Mais je me souviens que ça fait longtemps qu'elle ne fonctionne plus et je comprends que ce n'est probablement qu'une HH... Mais je ne prends pas la peine de la noter car ça va m'empêcher de me rendormir...

... Et je me rendors...

R4 :
Je me repasse le début de mon rêve (j'ai oublié de mémoriser lequel)...

(...)

R5 :
Je suis avec une amie, probablement mon ex', et nous marchons dans un enchevêtrement de rues piétonnes. Nous devons aller chez un ami. Arrivés devant l'entrée de son immeuble un jeune homme mal rasé nous aborde. Je le connais un peu : C'est un dragueur doublé d'un emmerdeur. Mais mon ex'' commence à bavarder avec lui. Puis d'autres personnes viennent se mêler de la conversation. Je me tiens à l'écart, énervé car ça nous fait perdre du temps pour notre rendez-vous. Finalement l'homme invite mon ex' à le suivre et elle accepte. Je lui rappelle alors que nous avions rendez-vous chez notre ami. Elle hésite un peu... puis dit "Tant pis !". Je me dis que, par politesse, elle pourrait au moins lui téléphoner pour le prévenir que nous ne viendrons pas. Je lève les yeux vers son balcon pour voir s'il ne nous regarde pas par sa fenêtre... et je vois un chat tigré. Je le montre à mon ex'. Elle me demande si c'est son chat qu'elle avait laissé chez son ami. Je réponds : "Peut-être, je ne suis pas sûr !".




Je me réveille.
Il est 4H30...

HH2 :
Je feuillette des magazine que le facteur a déposé.

Il est 4H55.
Je me rendors...

R6 :
Je me repasse ce que je crois être le premier rêve de cette nuit. Dedans un homme était venu "nous" importuner en prétendant que nous étions dans un rêve. Pour le punir de son insolence "nous" l'avions exécuté après un simulacre de jugement.

Je me réveille.
Il est 5H55...

HH3 :
Je crois me trouver à nouveau dans le rêve R6 et je dis : "Imaginer un rêve fait appel à la même substance ..."

Il est 6H00.





Note :
C'est bizarre cette lumière clignotante dans le premier rêve. Ce n'est pas la première fois que je la vois avant la prise d'une lucidité, souvent courte.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 25-10-2023 à 10:41:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 25 Octobre :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis en voiture avec Bruno, mon ancien patron, et nous passons devant mon ancienne maison de la rue Foch. Au-dessus de la porte d'entrée il y a une fenêtre, et au-dessus de celle-ci je remarque que le nouveau propriétaire a fait installer un auvent. Je le fais remarquer à Bruno mais je regrette de ne pas avoir bien vu car nous sommes passés trop vite...
... Le rêve devient confus et tente de recommencer la scène...
... Je passe devant une maison et je remarque que son nouveau propriétaire y a construit un auvent de forme moderne, en béton, décoré de petites fenêtre en verre. Je trouve ça beau et original et je dis à Bruno que ce propriétaire est probablement un artisan et qu'il a construit ça lui même de ses propres mains en prenant son temps. Nous continuons à parler d'architecture pensant quelques temps puis Bruno arrête la voiture et nous en sortons. Nous marchons sur une sorte de pont ou de route suspendue en béton. Visiblement c'est une construction récente. Puis nous passons près d'un petit lac bordé d'arbres. Bruno m'explique que nous allons à une réunion dans une association à laquelle nous allons adhérer. Celle-ci s'occupe de projets dans les domaines artistiques et architecturaux, nous allons donc pouvoir travailler en association avec elle. Nous entrons dans un bâtiment où se trouvent de nombreuses personnes. Bruno m'explique que nous allons nous réunir ici à 21 quotidiennement pendant 40 jours pour mettre au point divers projets. Et nous allons tous participer financièrement, chacun apportant ce qu'il peut comme argent. Il me demande donc si je peux avancer 3000 ou 4000 euros (ou francs ?) dans l'affaire. Je m'exclame : "Quoi ?Je ne peux pas ! Ce n'est même pas que je ne veux pas mais que je n'ai pas cette somme !Ca fait un an... et même plus d'un an que je suis dans les travaux et ça me coûte très cher. C'est même ruineux. J'ai du mal à financer la fin de mes travaux donc ce n'est pas le moment d'en financer d'autres !"...
Je sens mon subconscient qui cherche une solution pour la suite de cette histoire. Il fait défiler un grand nombre d'idées assez farfelues dans mon esprit à grande vitesse, et, finalement, me propose cette solution : On n'a qu'à faire pression sur l'Iran pour qui finance le projet à notre place !... (Il est possible que cette fin de rêve soit en fait une hallucination hypnopompique.)...

Je me réveille.
Il est 2H55.
Je me rendors...

R2 :
Je suis allongé dans un grand lit dans une vaste pièce. Des artistes sont réunis pour faire une séance de brainstorming afin d'élaborer un scénario pour une sorte de film de science-fiction que nous voulons créer. C'est mon ancien patron Bruno qui dirige la séance. Dans l'histoire que nous inventons peu à peu il est question de notre ami Antoine qui est prisonnier ou en difficulté et que nous devons aller secourir. Mais ensuite le scénario dérive vers une autre piste. Je dis : "Et Antoine, alors, on ne va plus l'aider ?". Maintenant ce n'est plus Bruno mais Eugène, un autre de mes anciens patrons, qui dirige la séance. Il me répond : "Le scénario est parti dans une autre direction, il ne faut pas insister ! On aidera peut-être Antoine plus tard dans l'histoire !". Je dis : "Sympa pour Antoine !"'. Je me rends compte que non seulement Antoine mais aussi Bruno ont été oubliés en cours de route.
Un autre groupe d'artistes vient nous rejoindre. Antoine se trouve justement parmi eux. Il vient me serrer la main mais je ne lui dis pas qu'il a été abandonné du scénario en cours. Il est accompagné par une femme aux cheveux très noirs tirés en arrière. Elle est très souriante et porte une sorte de veste rouge sombre et une mini-jupe noire. Elle me salue aussi mais sa voix est indistincte. Elle lance quelque chose sur mon lit. Qu'est-ce que c'est ? Un cadeau pour moi ? Je regarde : C'est une culotte de femme, rose avec des petits pois sombres. Elle veut me draguer ou quoi ? Elle reprend la culotte en riant puis veut me montrer une invention nouvelle qu'elle a apporté. Elle sort un petit objet rose, je suppose que c'est un bâton de rouge à lèvres... Mais non : Elle s'en sert pour peindre en rose vif ses jambes nues. Je lui dis : " C'est comme les bas liquides !". Je lui explique que ma mère m'avait expliqué qu'en 39-45 les bas étaient trop chers alors les femmes se peignaient les jambes pour faire croire qu'elles en portaient. On appelait ça des "bas liquides". La femme brune semble déçue que son invention ne soit pas si nouvelle que ça.



Je me réveille.
Il est 5H05...

HH1 :
Je cherche une puce... et je la trouve. Elle est grosse et je la capture avec mon doigt mouillé. mais au lieu de la tuer je la jette dehors. Je lui donne sa chance.

Il est 5H25.

HH2 :
Je parle de la femme brune du rêve R2 avec un homme portant un beret (ou une casquette) gris. Mon subconscient me souffle que c'est un artiste du nom d'André Poincarré... Hmm... Non : André Puget.

Il est 5H40.

HH3 :
Je vois la photo en gros plan d'un homme portant une sorte de casque de footballeur américain mais sans grille (ou alors de boxeur). On me dit que ce sera l'acteur principal du film dont on a élaboré de scénario tout à l'heure (dans le rêve R2).

Il est 5H45.

HH4 :
Je caresse ma chatte Chouchou. Je sais très bien que je suis devant une HH car j'ai conscience des deux mondes à la fois.

Il est 5H55?

HH5 :
Je me souviens confusément d'une série TV que je regardais peu après la rentrée des classes une année se terminant par "4".

Il est 6H00.

HH6 :
En plein milieu d'un ancien terrain de foot on a installé un petit bâtiment préfabriqué. Il sert de laboratoire. Des deux côtés deux grands cercles ont été tracés sur le sol : Ce sont des téléporteurs expérimentaux.

Il est 6H55.





Note :
A défaut de rêve lucide, j'ai fait une HH lucide : HH4.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 26-10-2023 à 10:21:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 26 Octobre :

Je mange avant d'aller au lit pour m'endormir en digérant. Je me souviens que plusieurs fois j'ai eu des rêves confus mais débouchant sur de la lucidité en faisant ainsi. On va voir si ça se confirme.
Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors vite...

R1 :
Je suis dans une grande pièce, probablement un bar. Dans un coin, contre le mur, je vois une petite haie (!) d'une largeur de un mètre environ et, derrière, il y a une sorte de renfoncement. C'est là que le propriétaire du bar, un homme maintenant décédé, avait laissé quatre jeux d'instructions. Je ne sais pas quelle forme ont ceux-ci car le rêve les a laissé à l'état de concepts et ne leurs a donné aucun aspect visuel. J'arrive toutefois à prendre connaissance de leur contenu. Ceux-ci sont très redondants, expliquant quatre fois à peu près les mêmes choses en employant des termes différents. Et avec un vocabulaire inutilement compliqué. J'estime finalement qu'on peut ignorer ces instructions car elles ne font que raconter des banalités qu'on connaissait déjà...
(... Ellipse...)
... Mon ex' est en train de feuilleter un gros livre qu'elle a trouvé et je me place derrière elle pour regarder son contenu. C'est un dictionnaire de linguistique. Je vois de nombreux noms de linguistes probablement célèbres dans leur profession mais qui me sont inconnus. Je vois aussi plein de termes techniques de linguistique et je parviens à en retenir un : "maasienne". J'aimerai savoir ce qu'est une "proposition maasienne" mais mon ex' tourne la page avant que j'ai eu le temps d'en lire la définition. J'aimerai bien lire ce livre quand mon ex' aura fini de le regarder mais, la connaissant, elle va probablement aller le jeter à la poubelle en disant qu'il est rempli de conneries. Mais je la comprends : C'est vrai que chaque linguiste s'amuse à inventer son propre vocabulaire pour désigner les mêmes choses, ce qui fait qu'on se retrouve avec plein de mots compliqués et multiples pour ne désigner, souvent, que des banalités.

Je me réveille.
Il est déjà 4H30.
Merde, j'ai dormi pendant six heures (4 cycles) sans me réveiller.
Le résultat est que je n'ai pu retenir qu'un seul rêve.
De nombreuses HH se succèdent ensuite.
Mais elles sont souvent évanescentes, imprécises, et se distinguent mal des simples rêveries.
J'ai noté celles qui semblaient le plus être de vraies HH...

HH1 :
Je suis dans un paysage en noir et blanc ressemblant à un tableau au lavis de l'école artistique chinoise du sud. Je marche sur la ligne de crête d'une montagne. Autour de moi je vois d'autres montagnes aux formes arrondies baignant dans la brume.




HH2 :
Je tiens une feuille de papier. Dessus je vois un texte et je reconnais mon écriture bien qu'elle zigzague beaucoup. Il est écrit : "Je crois ou j'y crois pas ?"

Il est 5H00.

HH3 :
Je suis dans une camionnette ou un minibus qui roule dans une rue de Paris semble-t-il. Dehors il pleut et les vitres sont pleines de buée. Mais l'image se fige et le véhicule cesse de bouger. J'arrive pourtant toujours à me déplacer dedans normalement. L'image se remet à bouger... puis se fige à nouveau. Je suis déçu car je me souviens qu'une fois j'avais pu entrer dans un rêve lucide en me servant d'un tel minibus.

Il est 5H10.

HH4 :
Je suis en train de peindre un meuble en bois muni d'une porte à glissière. Je crains qu'en mettant de la peinture dans la glissière ça n'empêche la porte de coulisser correctement.

Il est 5H20.

HH5 :
Je regarde dans le renfoncement qui se trouvait dans mon rêve R1. Cette fois-ci un des jeux d'instructions qu'il contenait a pris une forme visuelle : Il ressemble à une petite maquette de paquebot. Je sais que ce qu'il faut retenir ce n'est pas l'aspect du paquebot mais le nom qu'il porte... mais je n'arriverai pas à le mémoriser.

Il est 5H30.

HH6 :
Mon ex' me dit qu'elle "a vu une mouche sur le sac" ("le sac de pommes de terre" me souffle mon subconscient). Je lui demande : "Une vraie mouche ? Tu es sûre que ce n'est pas une HH ?"

Il est 5H55.

HH7 :
Je suis entouré d'une nuée d'oiseaux. Mon subconscient me souffle que ce sont peut-être des engoulevents. Je pense que ce sont eux qui ont emporté mes souvenirs de rêves de cette nuit.

Il est 6H10.
Je vois une grosse mouche sur le mur.
Est-ce celle de la HH6 ?



Note :
La méthode de dormir en digérant n'a pas du tout fonctionné. A part que mes rêves et HH étaient parfois confus et mal définis.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 27-10-2023 à 10:35:27   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 27 Octobre :

Je vais me coucher à 22H45 et je m'endors vite ...

R1 :
Je me repasse un ancien film dans lequel un marin se faisait embaucher sur un navire puis se rendait compte que sur celui-ci tous les autres marins étaient des morts vivants. Une voix off résumait la situation ainsi : "Sur le bateau des morts il faut toujours un marin vivant." Je me souviens aussi d'une scène où les morts extrayaient des vers de leur chair, puis ceux-ci se transformaient en papillon.

(...)

R2 :
L'ancienne chanteuse Marie Laforêt a sorti une nouvelle chanson dont le titre est "Alex". Malgré son âge je me dis qu'elle pourrait sortir encore un disque prochainement. Mais soudain je me rends compte que c'est impossible car je mes souviens qu'en fait elle est morte il y a quelques années !...




Je me réveille.
Il est 3H05.
Je me rendors...

R3 :
Je lis une BD de Rahan l'homme préhistorique. On y voit un tigre à dents de sabre apprivoisé. Il se dirige vers une plaque carrée en bois sur laquelle Rahan et son ami barbu ont posé un quartier de viande. Il veut s'en emparer quand, soudain, une lance vient se ficher dans la plaque devant lui pour le dissuader de le faire. Je regarde sur les dessins des différentes cases comment sont dessinés les noeuds du bois de la plaque. Ils sont représentés de plus en plus sombres et ça les fait ressembler à des trous.



Je me réveille.
Et j'enchaine très vite sur une HH (hypnagogique ou hypnopompique ?)...

HH1 :
J'écris ce rêve sur mon carnet.

Il est 4H45.
Je prends conscience que je n'ai pas écrit mon rêve dans le carnet : Ce n'était qu'une HH.
J'ai failli me faire avoir !...

Je tente une visualisation.
Je m'imagine marchant dehors dans la rue, dans le noir et sous une pluie fine.
J'espère transformer cette visualisation en HH puis en rêve.
Mais elle est sans cesse interrompue par des HH sans aucun rapport avec ce que je visualisais...

HH2 :
Je vois une très courte scène d'un jeu télévisé. Il y a une femme en bikini sur le plateau.



Il est 5H00.
Je continue ma visualisation...

HH3 :
Je regarde mon carnet de rêves. Les lignes se chevauchent et sont enchevêtrées. J'aurais du allumer avant d'écrire !

Il est 5H05.
Je continue ma visualisation...

HH4 :
On me parle d'un musulman qui va fêter l'Aïd. Je trouve cruel la façon dont on égorge un mouton lors de cette fête. Mais on me dit : "Il utilise de la viande de mouton déjà tué !"

Il est 5H10 :
Je continue la visualisation où je me vois me promenant dans la rue la nuit. Je vois de la lumière à la lucarne d'une maison et je me demande pourquoi ces gens sont éveillés en pleine nuit...

HH5 :
... Je me retrouve à l'intérieur de la maison qui m'intriguait. Un homme dit à sa femme : "Chérie, je voudrais quand même y aller car il y a une ambiance !"

Il est 5H15.
Je continue ma visualisation...

HH6 :
Ma chatte Poussy est en train de manger dans sa gamelle. Un autre de mes chats arrive et s'empare de celle-ci.

Il est 5H30.
Je continue ma visualisation...

HH7 :
Je caresse ma chatte Catoune. Elle n'est pas tellement ressemblante.

Il est 5H35.
Je continue ma visualisation...

HH8 :
Un homme est en train de danser. L'acteur Jean Dujardin arrive et essaie de faire comme lui.

Il est 5H40.
Je continue ma visualisation...

HH9 :
Une femme blonde téléphone à sa mère qui est une riche bourgeoise et lui dit ceci : "C'est foutu ! Je n'arriverai pas à payer mon loyer. Nous allons devoir abandonner la maison et on habitera dans une caravane. On va nous en prêter une grande pour quelques temps !"

Il est 6H05.

HH10 :
J'ai acheté trois petites courges pour Halloween. Je vais en sculpter une. Et si je la rate je pourrai me rattraper avec les deux autres. Mais je vois que l'une d'elle est de forme allongée. Pourquoi en ai-je pris une de cette forme-là ? Elle est impossible à sculpter !

Il est 6H15.

HH11 :
J'entends un homme dire : "Dans sa maison il a un oeuf en or de 810 carats !" Je vois cet oeuf. Je me dis que 810 carats c'est beaucoup; c'est peut-être "80 carats" qu'il fallait comprendre.
Il est 6H35.





Note :
Ma mémorisation était confuse.
J'avais du mal à bien me souvenir de l'ordre de mes rêves et de faire la distinction entre mes HH et mes simples pensées.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 28-10-2023 à 09:43:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 28 Octobre :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors vite ...

R1 :
Je discute avec des gens. Je leurs dis que, dans le christianisme, il y des choses que je ne comprends pas. On y parle de choses que Jésus a dites ou faites mais on y parle aussi de choses que, dans la Bible, Jésus n'a jamais dites et jamais faites. Si la Bible n'en parle pas alors d'où ça vient ? Pourquoi nous impose-t-on des dogmes dont on ignore la provenance ?

Je me réveille.
Il est environ 2H00.
Je me rendors...

R2 :
Je me souviens du rêve précédent. Je crois même me souvenir de ce qu'il s'est passé juste après : Je suis parti prendre une douche. Mais je l'ai prise tout habillé car je craignais qu'on en profite pour fouiller mes vêtements dans mon dos et qu'on me vole mes notes. Je prends même deux douches de suite. Je ne sais plus pourquoi.



R3 :
Je suis assis à la table de ma salle à manger, face à mon ex', et nous discutons.
Elle me dit : "Tu n'as pas de tabou, toi !"
Je réponds : "Non, je me fous des tabous !"
Elle me dit : "Je me demande comment tu vivrais si je n'étais pas là!"
Je réponds : "Je vivrais librement comme un animal. Je mangerais comme un chien. Argn ! Argn ! (Je mime un chien qui mange rapidement et voracement quelque chose sur la table).
Mon ex' se lève d'un air exaspéré et se dirige vers la cuisine et je le suis.
Et je dis : "Je vivrais tout nu, je ne me laverais pas et je laisserai pousser mes poils et mes cheveux. Et je marcherais à quatre pattes !"
J'arrète de parler et je réfléchis : Si je ne me rasais plus et n'allais plus chez le coiffeur, j'aurais une barbe et des cheveux démesurément longs. Pourquoi n'arrive-t-il pas la même chose aux animaux ?

Je me réveille.
Il est 5H35.
Pas le temps de me remémorer plus de rêve car je dois me lever de bonne heure ce matin.




Note :
Je trouve que je rêve peu en ce moment.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 29-10-2023 à 12:51:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 29 Octobre :

Je vais me coucher à 22H00 (heure d'hiver)et je mets longtemps à m'endormir...

R1 :
Je demande à une femme nue d'environ 40 ans d'avancer à quatre pattes comme la femme qui vient de la précéder. Ainsi je vois ses seins se balancer et je trouve ça mignon et rigolo.

(...)

R2 :
Je vais au carrefour du lieu dit "la machine" pour prendre mon amie Claudine en voiture. Celle-ci est là qui m'attend sur le trottoir. Mais, à ses yeux hagards, je comprends qu'elle a du apprendre quelque chose qui la choquée. Que s'est-il donc passé ? Quelqu'un est décédé ?...
(... Séquence non-mémorisée ...)
... Nous sommes de retour à la maison; Je"sais" que je vis en Israel et l'ambiance est lourde car nous venons d'apprendre que des évènements tragiques ont eu lieu. Une amie (mon ex' ?) m'appelle au téléphone et me demande si je suis au courant de la terrible nouvelle. Je fais semblant de ne rien savoir et ça l'étonne car on vient d'en parler à la TV il y a peu. Je lui dis que je viens juste d'allumer la TV. Tout ce que j'ai vu c'est une présentatrice, une femme blonde aux cheveux très courts portant un chemisier noir sans manches, et elle ne parlait pas de ça. Probablement ai-je raté l'information de peu...
(... Séquence bon-mémorisée ...)
... L'ambiance est meilleure comme si de nouvelles informations plus rassurantes nous avaient soulagés. Le téléphone sonne à nouveau. C'est mon ex' elle m'explique qu'elle était partie quelque part et qu'elle se trouve coincée à cause des évènements. Je lui répond qu'elle doit bien comprendre que je ne peux pas aller la rechercher car moi aussi je suis bloqué à cause de tout ce qui se passe. Mais je rigole avec les autres car nous sommes bien contents qu'elle ne soit pas là. On est bien tranquilles sans elle et on espère qu'elle ne va pas revenir tout de suite à pieds...



...Je me réveille en traversant, semble-t-il, une hallucination hypnopompique...

HH1 :
Une voix de femme répète toujours la même chose, faiblement et en boucle. J'arrive enfin à comprendre ce qu'elle dit : "Lubri Lazzaro".

Je me réveille.
Il est 3H10...

HH2 :
Je suis dans un grand lit avec une amie brune. Nous sommes tous les deux à genoux en train d'arranger quelque chose tout en bavardant. Machinalement je claque des doigts et ça provoque une sorte de grande étincelle. Je ne la vois pas mais je sais qu'elle a lieu. Et ça effraie mon amie qui se met à crier. Je me dis que je devrai désormais me souvenir que, dans les HH, je dispose des mêmes pouvoirs que dans mes rêves lucides quand je claque des doigts. (Je suis donc lucide d'être dans une HH).

Il est 3H35.

HH3 :
Je suis en train de débroussailler le terrain devant ma maison. Je trouve un grand sac-poubelle noir contenant des branchages. Je me souviens que je l'avais laissé et là et qu'il faudra que je téléphone pour qu'on m'envoie un camion le ramasser.

Il est 3H50.

HH4 :
Une jeune femme portant un t-shirt vert fluo pousse des petits cris. La scène se passe dans le bureau du gardien d'un supermarché. Probablement que la femme a été emmenée ici car elle a été surprise en train de voler.



Il est 4H00

HH5 :
Cette HH est trés floue. Je vois un démon à quatre pattes. Je me dis que c'est normal car je suis allé sur le site "demon.com".

Il est 4H05.

HH6 :
Je vois une femme blonde et je sais qu'elle est lesbienne. Je me dis que c'est normal car je suis sur le "site du tzar et de l'enfant du tzar".

Il est 4H10.

HH7 :
Je vais chercher un stylo dans le pot à crayons placé près de ma TV. J'ai besoin aussi de ma petite torche mais je me sens trop paresseux pour chercher où je l'ai rangée. Alors je tente quelque chose : Je tends ma main, la paume tournée vers le bas, au-dessus du meuble... et la torche se matérialise en-dessous. Hé-hé ! Ca marche ! J'ai les mêmes pouvoirs ici que dans mes rêves lucides ! (Ici aussi on dirait que je suis lucide d'être dans une HH).

Il est 4H15.

HH8 :
Cette HH est mal mémorisée... Je vois deux femmes en longues robes de soirée. Je me dis que c'est normal car je suis dans un site web et dans une HH.(Ici aussi on dirait que je suis lucide d'être dans une HH).




Il est 4H20.

HH9 :
Je mémorise le nom "Annie André Casserole".

Il est 5H10.
(J'ai du mal noter l'heure car ça voudrait dire que je viens de rester pendant une heure sans rêve ni HH.)
Je me rendors...

R3 :
Je suis chez Bruno et sa mère. Nous sommes assis à une table et nous racontons des anecdotes en rapport avec la mort. Je demande à Bruno : "Aurais-tu une idée de farce à faire en rapport avec la mort ? Je sais que tu es doué pour ça !" Il s'allonge comme s'il était un cadavre et me répond : "Imagine un peu qu'on apprenne que quelqu'un est mort : Toi !..." Je l'arrête et lui dis que je vois de quoi il vaut parler : Une fois il avait fait parvenir à tous ses amis un faux faire-part annonçant son propre décès (Véridique IRL). Il me dit : " Ha ! Je t'en avais déjà parlé ?". Je réponds "Oui, deux fois !" Il réfléchit et trouve une autre idée de farce morbide... Mais il ne veut pas la dire devant sa mère de peur de la choquer. Celle-ci s'en va donc dans le couloir... Bruno me demande de vérifier si elle est bien partie. Je regarde et je vois qu'elle s'est cachée un peu plus loin. Je me demande que faire. Je lui dis qu'elle est toujours là ou alors je le lui cache ? Ca pourrait être drôle qu'il expose son idée de farce sans savoir qu'elle est en train de l'écouter...

Je me réveille en passant peut-être par une hallucination hypnopompique...

HH10 :
J'entends prononcer le mot "Sohal".

Il est 5H35.
(Ca semble confirmer que j'avais mal noté l'heure précédente sinon ce rêve aurait duré moins de 25 minutes.)

HH11 :
J'entends mon ex' dire : "C'est trop dur sa litière !"

Il est 5H50.
Je laisse mes pensées vagabonder.
Je repense à ce que j'ai appris hier sur Internet : En 1962 il existait encore des marché d'esclaves sexuelles en Arabie.
Je pense à ça et mes pensées se transforment insensiblement en une HH...

HH12 :
... Je viens d'acheter une esclave et je l'ai ramenée chez moi. Je lui annonce que je l'affranchis car je suis contre l'esclavage. Puis je lui demande, maintenant qu'elle est libre de faire ce qu'elle veut, si elle accepterait de faire du HC avec moi.

Il est 5H54.

HH13 :
Une voix d'homme dit : " Oui... Bon... Ben... 1991... Les gens ont du oublier !"

Il est 5H57.




Note :
On dirait que je suis de plus en plus souvent lucide dans les HH.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 30-10-2023 à 10:25:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 30 Octobre :

Avec Johanne j'ai remarqué ceci : J'ai souvent des lucidités le Dimanche... et quand je n'en ai pas le Dimanche alors c'est le Lundi. Je sens qu'avoir ça en tête va me booster...
Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Le début du rêve est confus... Des activistes d'extrême-gauche parlent avec moi et la discussion est assez houleuse. Ils veulent me forcer à aller libérer un prisonnier... Puis le rêve devient plus clair. .. Les activistes se sont enfuis, me laissant seul devant un homme vêtu de la tenue orange des détenus aux USA. Son visage est celui de l'acteur qui jouait dans la pub "C'est qui le patroon" (qui était habillé en orange) et il est attaché par une corde fixée à son vêtement au niveau de l'épaule. Je cherche comment le détacher. Je ne sais pas pourquoi mais simplement lui retirer son vêtement n'est pas une solution envisageable. De plus il est très agité, ce qui complique les choses. Heureusement il se calme et s'endort. Voilà qui m'arrange. Je sors mon cutter et entreprends de couper la patte de tissus à laquelle est attachée la corde. Ca me prend du temps car cette patte est épaisse, constituée de plusieurs replis du tissus. J'arrive enfin à retirer la corde. La détenu se réveille. Il est ébahi de se voir libre. Je lui montre mon cutter tout ébréché et lui dis : "Je vous ai délivré avec ça !". L'homme part en courant... et je me retrouve peu après devant sa mère. Je lui montre également mon cutter en lui disant : "Je l'ai délivré avec ça !"...



Je me réveille.
Il est environ 3H00.
J'essaie de mieux me souvenir du début de mon rêve R1...

HH1 :
Je vois apparaitre en gros plan le visage de la soeur de ma grand-mère Simone. Qu'est-ce que ça a à voir avec mon rêve précédent ?

Il est 3H45.
J'essaie de mieux me souvenir de mon rêve R1...

HH2 :
J'ai un faux souvenir : Avant que les activistes me laissent seul devant le prisonnier, je devais déplier un objet, peut-être une sorte de lit pliant. Et je me vois tenant un flacon sur lequel est écrit "Lagochka poudria". Je me dis que ça peut être de la poudre de lapin ou du lapin en poudre. Mais dans le flacon on dirait pourtant qu'il y a un liquide incolore, peut-être de l'alcool à 90°.

Il est 3H55....

... Je me suis probablement endormi puis réveillé... Mais je ne me souviens d'aucun rêve R2...

HH3 :
J'ai encore un faux-souvenir. Quand je suis allé pour détacher le prisonnier j'étais accompagné par une corneille.

Il est 4H50.
Je me rendors...

R3 :
Je regarde un album de BD. Je vois une parodie de Spirou. Celui-ci (que je confonds avec Tintin) est représenté brun alors que son ami Fantasio est dessiné à peu prés correctement. Sur un dessin de vois Fantasio évanoui sur un lit. C'est Spirou, dans le lit, qui vient de lui faire une farce : Il lui a fait croire qu'il s'était arraché la tête alors qu'il ne faisait que brandir un ballon blanc en baudruche, avec un visage dessiné dessus, au-dessus des couvertures. Je vois aussi plein de personnages en délire qui sont allongés sur le ventre, empilés en paquet les uns sur les autres sur le sol. En observant bien les détails je remarque que le dessinateur est un coquin car certains personnages sont entièrement nus. Dans l'image suivante on voit un soldat prévenir un gradé qu'il a remarqué ces détails érotiques. Dans l'image d'après le gradé va informer son supérieur hiérarchique qui s'exclame "Ho ! Plus xxxxxx que ça !"...
Le rêve change alors... Voilà que je suis moi-même un soldat et que je dois retourner à la caserne après une courte permission. Mais je suis en retard car j'ai eu une coupure d'eau dans ma salle de bain. Je cours donc... Mais soudain je me rends compte que j'ai bien mon uniforme mais que je porte des pantoufles aux pieds. Merde ! Je n'ai pas le temps de faire demi-tour pour aller rechercher mes rangers chez moi. Et je ne sais pas si j'en ai de rechange à la caserne. Merde ! Que faire ?... Pas de problème : Je claque des doigts et, immédiatement, mes pantoufles se transforment en rangers. Hé-hé ! Que croyiez-vous ? Je savais très bien que c'était un rêve !



... Et je me réveille.
Il est 5H15.

Soudain un autre rêve me revient en tête.
Probablement était-ce le rêve R2 de tout à l'heure...

R2 :
Je vais rejoindre Johanne dans le lit. Je lui dis : "Je ne crois pas que tu vas garder cette nuisette très longtemps !" et je la mets toute nue. Mais je sens que quelque chose cloche. Je me rends compte que son visage est normal mais que son corps a été remplacé par une copie de celui de mon ex' ! Bon sang ! Voilà que je suis dans un rêve bugué !...
Je ne me souviens de rien d'autre. Je suppose que je me suis réveillé juste après...




Note :
A la fin du rêve R3 je me comportais comme si je pensais qu'un public invisible était en train de regarder la scène, comme si ce rêve lui servait de spectacle. Peut-être pensais-je aux personnes qui liraient ce récit ensuite dans ce forum ? Ce n'est pas clair dans ma tête.

Note 2 :
Je ne sais pas pourquoi je me réveille dés que je deviens lucide car ces prises de lucidité ne provoquent pas en moi de grandes émotions. Je me comporte seulement comme si c'était la une chose assez banale bien qu'amusante.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35442 messages postés
   Posté le 31-10-2023 à 10:05:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 31 Octobre :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je passe en voiture dans une grande ville et je vois des ruines de temples grecs en différents endroits. Je lance le projet de construire un grand temple dans le même style que le Parthénon d'Athènes. Mais ceux que j'ai chargé de le faire n'avancent pas. Ils attendent d'avoir les autorisations et ne parviennent pas à trouver les matériaux nécessaires. Je décide donc de prendre les choses en main. Je demande à la population de rapporter tous les blocs de pierre qu'elle trouvera pour les déposer près des ruines. Je vais en voiture de site en site pour voir si on a déposé des pierres et quand j'en vois je m'en sers pour fabriquer des colonnes à cannelures de style dorique. Pour ça je ne les taille pas vraiment : Je pose à côté un gabarit pour avoir un modèle de cannelures régulières et puis je me concentre. Le bloc se taille alors tout seul dans un grand nuage de poussières de pierre et j'obtiens la colonne voulue.
Je fais le tour des sites mais je trouve que les blocs n'arrivent pas assez vite ni en quantité suffisante. Je décide de faire un site web où j'inciterai les gens à m'apporter plus de blocs. Je veux mettre une vidéo sur ce site alors je programme une sorte de caméra volante (un drones ?) pour filmer le temple en construction. Je regarde le film obtenu : On y voit une vue tournante, en hauteur, autour du temple. Puis un zoom arrière permet de voir que celui-ci se trouve sur un plateau rocheux ressemblant à celui de l'acropole d'Athènes. Ensuite le paysage s'élargit de plus en plus...
Soudain je vois apparaitre en gros plan le visage d'une statue grotesque qui tire la langue. C'est quoi ça ?




Je me réveille.
Il est environ 2H30.
Je tente une visualisation en rapport avec ce rêve et elle se transforme en HH...

HH1 :
Je me promène sur le chantier de construction du temple. Je me dis qu'il me faudra me procurer un autre logiciel pour faire d'autres montages de films. Soudain je me pose une question : Combien ça va me couter tout ça ?... Et l'émotion que ça induit stoppe la HH...

Il est 3H20.
Je tente encore une visualisation en rapport avec le rêve et elle se transforme en HH...

HH2 :
Je me dis que des gens pourraient venir habiter dans le temple quand il sera terminé. Mais je dois d'abord aller regarder l'avancement des travaux.

Il est 3H40.
Je tente encore une visualisation en rapport avec le rêve et elle se transforme en HH...

HH3 :
J'ai demandé à l'ouvrier qui travaille chez moi d'aller sur le chantier de construction du temple. J'entends la voix de mon ex' qui dit : "Il faut voir s'il a les autorisations pour ça !"

Il est 3H50.

HH4 :
Je vois un homme qui tient une perruche dans ses mains. Il lui donne à manger et elle mord ses doigts. Je dis : " C'est celle à qui on a coupé la tête !". En effet, il n'y a que sa tête dans les mains de l'homme.

Il est 5H00.

HH5 :
Je suis dans un couloir de briques, peut-être dans une maison inachevée. Je sais que je suis dans une HH car je sens le contact de mon corps contre le lit. Je fais quelques tests de réalité ... mais rien ne fonctionne. Je n'arrive pas à passer ma main à travers le mur tellement il est dur et je saute en l'air et retombe lourdement sans m'envoler. Si je n'étais pas certain d'être dans une HH je me croirai dans le monde réel !

Il est 5H20.
J'en ai marre de ne plus dormir alors je fais le vide dans ma tête... et je me rendors...

R2 :
Je suis au chômage et j'étudie un projet commercial qui pourrait me rendre riche. Ma femme (?) me demande si ça me plairait d'être riche et célèbre. Je réponds que l'argent et la célébrité pourrissent les gens. Je pourrai avoir toutes les femmes que je veux et alors j'oublierai ce qu'est le vrai amour...
(... Ellipse ou passage oublié ...)
... Je veux jouer à une sorte de tombola. Devant moi sont exposés plein de tickets blancs sur un mur et on peut choisir celui qu'on veut acheter. Et il est écrit que le grand gagnant peut devenir riche et célèbre. Alors j'hésite car je me souviens de ce que j'avais dit au sujet de la richesse qui détruit l'amour.

Et je me réveille en traversant une hallucination hypnopompique...

HH6 :
Je vois un hydroglisseur. Et une voix dit : " ... dans toute la France !"

Il est 6H05.




Note :
Je me demande si je ne me suis pas endormi sans me souvenir d'aucun rêve entre 3H50 et 5H00.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum